CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE"

Transcription

1 École Langevin CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE LANGEVIN ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ANNÉE SCOLAIRE Révision faite avec le personnel enseignant le 29 mars 2011 Corrections apportées le 11 avril 2011 Version retravaillée par le comité pédagogique les 14 novembre et 1 er décembre Version présentée à la réunion mensuelle du 16 janvier 2012 Version présentée au conseil d établissement le 2 février 2012

2 Historique L école Langevin est située au 105, rue Saint-Jean-Baptiste Est, au cœur de la ville de Rimouski. Elle accueille 442 élèves et offre des programmes réguliers, enrichis et la concentration artistique ou sportive. Notre indice socioéconomique est de 2. Plusieurs services sont également offerts à notre école : psychoéducation, orthopédagogie professionnelle, bibliothéconomie, documentation, bureau, organisation scolaire, animation et activités culturelles, travaux pratiques, travail social, orientation, surveillance et soutien par les enseignants ressources. D autres services émanant de la Commission scolaire des Phares s ajoutent selon les besoins, c est-à-dire psychologie, orthophonie, conseillers pédagogiques et services du bureau régional du Ministère de l éducation. Le C.L.S.C. offre des services d une infirmière et d un travailleur social. Nous sommes également partenaire avec le programme Police Jeunesse de la Sûreté du Québec. Le projet éducatif et le plan de réussite de l école sont en place depuis 2008 et sont ajustés lorsque nécessaire. Notre convention de gestion et de réussite est en lien étroit avec ces derniers ainsi qu avec la planification stratégique de la Commission scolaire des Phares. Les forces de notre école résident en un enseignement de qualité dispensé par un personnel compétent et professionnel qui croit en la réussite des jeunes, l utilisation de nouvelles méthodes de travail ainsi que des nouvelles technologies, une communication franche et ouverte et une équipe de direction à l écoute de son personnel et de ses élèves. Notre clientèle provient des quartiers scolaires des écoles de la Rose-des- Vents, du Grand-Pavois Sainte-Agnès, du Grand-Pavois Saint-Yves, de l Aquarelle et demeurant à l est du centre de l avenue Rouleau, d Élisabeth-

3 Turgeon et Des sources, à l exclusion des élèves fréquentant l école Élisabeth- Turgeon et demeurant dans la partie délimitée comme suit : En partant d un point situé à la rencontre du boulevard Arthur-Buies Ouest et de l avenue Sirois, l avenue Sirois, la rue de la Normandie, la rue des Vosges, le boulevard Arthur-Buies Ouest jusqu au point de départ. Nous comptons sur un corps professoral composé de 32 membres du personnel enseignant, 16 membres du personnel de soutien, 3 membres du personnel professionnel et 2 membres de la direction. Les défis quotidiens à relever sont d améliorer le service d orientation scolaire à l école, de poursuivre l intégration des élèves en classes régulières, de développer le soutien aux élèves en difficulté avec le support d une enseignante en orthopédagogie, de maintenir et poursuivre le développement des mesures d appui mises en place pour aider les jeunes, de développer l intérêt d apprendre et de réussir, de contrer la violence par des activités de sensibilisation et d information, de maintenir la communication avec les élèves, le personnel et les parents et d assurer l équilibre budgétaire afin de continuer à dispenser des services adéquats aux élèves. La convention de gestion de réussite est en lien avec nos forces et nos défis. Le but ultime de l équipe-école est que le jeune vive des réussites tout au long de son parcours scolaire. Le bilan réalisé à chaque année démontrera nos réussites et les points qui devront être améliorés.

4 But 1 : L augmentation de la diplomation et de la qualification avant l âge de 20 ans. Augmenter la diplomation et la qualification des élèves du 1 er cycle du secondaire vers le 2 e cycle du secondaire. Oui Non Accroître le taux actuel de réussite des élèves de la 2 e année du 1 er cycle du secondaire. Cet indicateur devra considérer le facteur influent représenté par les élèves en reprise et les élèves à risque. Le nombre d élèves qui obtiendront une qualification pour 1 re année du 2 e cycle (3 e secondaire) en Accroître le taux. Moyen 1 : Soutenir les élèves qui ont plus de difficultés par les ressources disponibles à l école. Tableau de comparaison à partir de juin 2008, 2009, 2010 : Année : Clientèle : Régulier : 94,0 % 95,5 % 94,3 % FMS : 0,4 % --- 2,2 % FPT : AT 2 : 3,9 % 2,1 % 2,2 % EP 3 : 1,3 % 0,4 % 0,9 % PII : 0,4 % 0,4 % --- Voici les parcours où nous avons envoyé la clientèle. Suite aux 1 er et 2 e bulletins, une analyse des résultats est faite et communiquée aux parents des élèves qui ont 3 échecs et plus. Deux rencontres de parents. Suite à l analyse en novembre et mars. Une lettre est acheminée aux parents des élèves ayant 3 échecs et plus, en copie conforme à l enseignantconseil et à la direction adjointe. Personnes ressources : enseignants, Enseignants-conseils orthopédagogue, orthopédagogue professionnelle enseignant ressource comité EHDAA, secrétaires, direction adjointe direction

5 But 2 : L amélioration de la maîtrise de la langue française. Améliorer le niveau de réussite en français écrit en lien avec notre projet éducatif et plan de réussite. Oui Non Mise en place d une activité d écriture durant l année. Le nombre de situations varie actuellement d un enseignant à l autre. Mise en place d une activité d écriture identique pour tous. Moyen 1 : Planification d une activité en français écrit, présentée aux élèves lors de situations d apprentissage ou d évaluation dès le début de l année scolaire et reprise en mars. Autres moyens : ouverture de la bibliothèque le matin et midi ; initiation par la technicienne en documentation, bibliothécaire. 1 re activité en octobre (Test diagnostique) 2 e activité en mars Taux Taux Secondaire I Secondaire I Secondaire II Secondaire II Personnes ressources : enseignants conseillers pédagogiques, direction direction adjointe, secrétaires, technicienne en organisation scolaire, bibliothécaire orthopédagogue en dénombrement flottant. Analyse du résultat des élèves et mise en place des interventions pour aider les élèves après chaque activité. Le pourcentage d élèves qui réussissent le test à 60 %.

6 But 3 : L amélioration de la réussite et de la persévérance scolaires chez certains groupes, dont les élèves en difficulté d adaptation et d apprentissage et les milieux défavorisés. Améliorer la réussite et la persévérance scolaire chez les élèves HDAA de l année transitoire, du cheminement progressif temporaire 1 re et 2 e secondaire et des élèves intégrés dans les autres classes. Oui Non Le nombre d élèves que nous maintenons à l école en répondant adéquatement à leurs besoins. En : 442 élèves. En : 501 élèves Situation mesurée voir tableau. Moyen 1 : Année Tableau de mesure des parcours scolaires des jeunes après chaque année; Année transitoire Cheminement progressif temporaire I Cheminement progressif temporaire II Elèves intégrés à un groupe régulier En début et en fin d année, entrée des données dans le tableau. Remise du tableau au personnel concerné. Analyse des résultats.

7 But 4 : L amélioration de l environnement sain et sécuritaire. Sensibiliser tous les élèves de l école en s assurant d un environnement sain et sécuritaire. Oui Non Par la mise en place d ateliers durant l année choisis parmi ceux cités dans les moyens. Présentation d ateliers à tous les élèves de l école. De donner de l information actualisée aux jeunes. Différents moyens sont mis en place : Activités de sensibilisation et d information ; Contrat de respect pour contrer l intimidation ; Ateliers à l intention des parents et des élèves, sur la cyber-sécurité offert par un organisme de la communauté ; Ateliers sur l intimidation et le taxage(1) / ateliers sur les drogues organisés par la technicienne en travail social, la psychoéducatrice, le parrain de la Sûreté du Québec et Fonds jeunesse BBR-organisme de justice alternative ; Ateliers sur les relations amoureuses (2) préparés et diffusés par la technicienne en travail social de l école et l infirmière du CLSC et de la commission scolaire des Phares. Portes verrouillées avec caméra d entrée. Exercice PRES-SQ confinement barricadé 27 janvier 2012 : Planification des ateliers en sensibilisation à faire durant l année. Préparation du sondage par la direction. Retour des résultats du sondage par l entrée des données et des éléments qu on en retire annuellement. Personnes ressources : enseignants enseignants conseil technicienne en travail social, psychoéducatrice, Infirmière du C.L.S.C. et de la commission scolaire, soutien et intervention de notre parrain agent de la Sûreté du Québec, Fonds jeunesse BBRorganisme de justice alternative. Direction et direction adjointe.

8 But 5 : L augmentation du nombre d élèves de moins de 20 ans en formation professionnelle. Augmenter le nombre d élèves de moins de 20 ans en formation professionnelle pour la clientèle de la 2 e année du 1 er cycle du secondaire. Oui Non Le nombre d élèves qui participent aux activités proposées par l école. 1) Nombre d élèves qui visitent le C.F.R.N. 2) Nombre d élèves rencontrés par le conseiller en orientation scolaire. Faire connaître la formation professionnelle aux jeunes de 2 e année du 1 er cycle. Moyen 1 : Visite annuelle au C.F.R.N. Combien d élèves participent aux visites? C.F.R.N. : Rencontre(s) avec les conseillers en orientation (une journée attribuée par la commission scolaire et une autre défrayée par l école). Tableau : Planification de la visite du conseiller en orientation scolaire en janvier. Planification de la visite au CFRN en avril. Recueillir le nombre d inscription des élèves à la visite. Personnes ressources : Direction, direction adjointe, secrétaires, personnel enseignant concerné, conseiller en orientation.

9 But 6 : L amélioration de la maîtrise de l anglais «langue seconde». Améliorer la maîtrise de l anglais «langue seconde» chez nos élèves du 1 er cycle du secondaire. Oui Non Vérifier ceux qui s expriment tout le temps en anglais lors d échanges entre l enseignant et l élève et ceux qui ne le font pas. En début d année, mise en place d outils d évaluation pour inciter les échanges en anglais Amélioration du nombre d élèves qui s expriment toujours en anglais durant le cours. Moyen 1 : Mise en place d échanges enseignants-élèves en anglais lors des cours. Reproposer l ajout d une période à la grille-matières pour dans les groupes réguliers. Outil de mesure Moyen 1 1 re mesure en septembre Nombre d élèves qui ne s expriment qu en anglais durant les échanges entre l enseignant et les élèves durant le cours. Sec I 38 Sec II 70 Nombre d élèves qui ne le font pas. Sec I 158 élèves Sec II 134 élèves Planification des mesures à prendre par l enseignant en anglais soit en septembre et en mai. Travail d équipe. Analyse des résultats. Personnes ressources : Enseignants Monitrice en langue seconde, Direction, Direction adjointe. 2 e mesure en mai Nombre d élèves qui ne s expriment qu en anglais durant les échanges entre l enseignant et les élèves durant le cours. Nombre d élèves qui ne le font pas.

10 ENGAGEMENTS DES PARTIES L école Langevin s engage à : Mettre en place les moyens choisis; Suivre périodiquement l évolution des résultats en lien avec les objectifs et les moyens prévus à la présente convention; Procéder à une évaluation annuelle à partir d outils de reddition de comptes élaborés localement; Intégrer les résultats au rapport annuel présenté à la communauté. La Commission scolaire des Phares s engage à supporter, à l intérieur des ressources disponibles, l actualisation des moyens identifiés par l école. Durée de la convention La présente convention est en application jusqu à la fin de l année scolaire , mais est révisée annuellement. Signataires Direction de l école Langevin Directeur général de la Commission scolaire des Phares Président du conseil d établissement Président de la Commission scolaire des Phares Date :

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT : ÉCOLE DU PARCHEMIN ANNÉE 2014-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE ÉLISABETH-TURGEON ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014 ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Convention

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT GEORGES-ÉTIENNE-CARTIER ANNÉE 2015-2016 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

Règles de passage 2015-2016

Règles de passage 2015-2016 Règles de passage 2015-2016 Table des matières RÈGLES DE CLASSEMENT... 2 1. BULLETINS... 2 2. RÈGLES DE PASSAGE... 2 Article 1: Critères d admission au 2 e cycle... 2 Article 2: Réussite et poursuite des

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 DOCUMENT À L INTENTION DES PARENTS Version janvier 2013 Service

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT LA FARANDOLE ANNÉE 2015-2016 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE En

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Des Pionniers / Pavillon Laure-Gaudreault PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ÉCOLE SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 Approuvé au Conseil d établissement le Plan de réussite

Plus en détail

PROGRAMMES DES ÉTABLISSEMENTS

PROGRAMMES DES ÉTABLISSEMENTS E133-3 Services éducatifs PROGRAMMES DES ÉTABLISSEMENTS 2015-2016 Référence : Jean Papillon, directeur des Services éducatifs par intérim Cadre de référence des services éducatifs offerts à la FGJ 2015-2016

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE 2012-2016 ÉCOLE HORIZON JEUNESSE

PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE 2012-2016 ÉCOLE HORIZON JEUNESSE ANALYSE DE LA SITUATION 1. LE MILIEU 1.1 Le secteur L école Horizon Jeunesse est située dans un milieu socio-économique aisé, dans la moyenne supérieure par rapport à la province. L indice de défavorisation

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative

Convention de gestion et de réussite éducative Convention de gestion et de réussite éducative entre l'école Jean-Jacques-Bertrand et la Commission scolaire du Val-des-Cerfs Date: 8 octobre 214 Approuvée par le conseil d'établissement le 2 octobre 213,

Plus en détail

Règlement sur le cheminement scolaire

Règlement sur le cheminement scolaire Règlement sur le cheminement scolaire Adopté le : 17 décembre 2001 218 e réunion du conseil d administration Amendé le : 10 juin 2008 261 e réunion du conseil d administration Amendé le : 16 décembre 2013

Plus en détail

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS 21 octobre 2014 BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS Objectif 1 : Augmenter le niveau de compétence des élèves en mathématique Bonification des mesures d

Plus en détail

2012-2013 RAPPORT-ANNUEL. Table des matières

2012-2013 RAPPORT-ANNUEL. Table des matières RAPPORT-ANNUEL 2012-2013 É C O L E C H A R L E S - R O D R I G U E Le conseil d'établissement de l'école Charles-Rodrigue et l'équipe-école sont fiers de vous présenter le bilan de l'année scolaire 2012-2013,

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES ACTIVITÉS À RÉALISER DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2013

TABLEAU DE BORD DES ACTIVITÉS À RÉALISER DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2013 Tableau de bord des activités à réaliser dans le cadre de la convention de partenariat 2010-2013 Dernière mise à jour : 19 / 03 / 2013 Objectifs mesurables du MELS et de la CS Objectif 1.1 En 2013, avoir

Plus en détail

Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative 2015-2016

Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative 2015-2016 Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative 2015-2016 École Carle Au service de la réussite de chacun

Plus en détail

Utilisation des indicateurs MELS : Taux annuel de sortants sans diplôme. Taux de qualification ou de diplomation avant 20 ans

Utilisation des indicateurs MELS : Taux annuel de sortants sans diplôme. Taux de qualification ou de diplomation avant 20 ans Édifice BUT Marchand No 1 : / Édifice Le Parallèle L'AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L'ÂGE 20 ANS D ici juin 2015, 66 % des élèves de la CSRDN auront obtenu un diplôme ou une

Plus en détail

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire 2005-2006. Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail

Plus en détail

ORDRE DU JOUR 1. Ouverture de la réunion Le président, monsieur Harvey ouvre la rencontre à 19h10. Il y a quorum.

ORDRE DU JOUR 1. Ouverture de la réunion Le président, monsieur Harvey ouvre la rencontre à 19h10. Il y a quorum. École de l Aquarelle 50, rue Michel, Mont-Saint-Hilaire (Québec) J3H 3R3 (450) 467-0971 aquarelle@csp.qc.ca Procès-verbal de la séance du Conseil d Établissement de l École de l Aquarelle, tenue le mardi

Plus en détail

Liste des parents présents à cette rencontre :

Liste des parents présents à cette rencontre : Compte rendu de la 3 e rencontre 2014-2015 du Comité consultatif des services aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d adaptation et ou d apprentissage (CCSEHDAA) tenue le mercredi 14 janvier

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Commission scolaire des Patriotes PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ÉTABLISSEMENT ALBERT-SCHWEITZER ANNÉE 2015-2016 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE!

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE ÉCOLE SAINT-MALO LE PROJET ÉDUCATIF 2010-2015 DE L ÉCOLE POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! Projet éducatif adopté par les membres du conseil d établissement

Plus en détail

4.5 Politique relative à l organisation des services éducatifs aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage

4.5 Politique relative à l organisation des services éducatifs aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage 4.5 Politique relative à l organisation des services éducatifs aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage (Résolution : C.C.2010-015) Table des matières Chapitre

Plus en détail

Historique de l e tablissement en bref

Historique de l e tablissement en bref Historique de l e tablissement en bref Lors de son inauguration, en 1974-1975, l école portait le nom de Louis-Joseph Dumais, un conseiller scolaire du secteur de Lachute, et desservait une population

Plus en détail

Déposé au CPE le 25 octobre 2010 Approuvé par le CÉ le 2 novembre 2010

Déposé au CPE le 25 octobre 2010 Approuvé par le CÉ le 2 novembre 2010 Déposé au CPE le 25 octobre 2010 Approuvé par le CÉ le 2 novembre 2010 1 Objectif #1 Développer de saines habitudes de vie dans un environnement sain et sécuritaire (alimentation, dépendances, activité

Plus en détail

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Le début de l année scolaire est une période de l année très intense pour les enseignants. Dans le but de soutenir les enseignants en insertion professionnelle,

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Service d orientation Mars 2011 Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Tous les renseignements contenus dans ce document ont fait l objet d une mise à jour avant l impression. Pour en connaître

Plus en détail

Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif et les cibles par établissement

Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif et les cibles par établissement Établissement : École St Bernardin Année scolaire : 2011 2013 Résultats scolaires des élèves sont généralement bons Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et

Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et l école Sacré-Coeur 2012-2013 PRÉAMBULE La convention de partenariat et la convention de gestion et de réussite

Plus en détail

Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement. Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014

Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement. Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014 Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014 1 Contenu de la formation Le CÉ au sein du monde scolaire Le cadre juridique

Plus en détail

André Caron Conseiller pédagogique

André Caron Conseiller pédagogique Par André Caron Conseiller pédagogique Le chemin de l école 3 La Commission scolaire de la Baie-James 3 Les services éducatifs 3 Mécanismes d accès 3 Inscription 3 Classement de l enfant : Adaptation scolaire

Plus en détail

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION Voici la liste des documents que tu dois fournir pour ton inscription dans un centre d éducation des adultes de la Commission

Plus en détail

Planification stratégique 2011-2016

Planification stratégique 2011-2016 L excellence : un dépassement perpétuel Planification stratégique 2011-2016 Bilan 2011-2012 / Objectifs 2012-2013 Message du président et du directeur de l éducation Pour bien des gens, l excellence est

Plus en détail

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01 au Cégep de Sorel-Tracy Mars 1996 Introduction L évaluation de la mise en oeuvre du programme Techniques de

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) Février

Plus en détail

CADRE DE GESTION ET D'APPLICATION DE LA POLITIQUE SUR LA QUALITÉ DES SERVICES DE GARDE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL

CADRE DE GESTION ET D'APPLICATION DE LA POLITIQUE SUR LA QUALITÉ DES SERVICES DE GARDE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL CADRE DE GESTION ET D'APPLICATION DE LA POLITIQUE SUR LA QUALITÉ DES SERVICES DE GARDE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL Section 1 Service de garde 1. Définition : Les services de garde en milieu scolaire

Plus en détail

POLITIQUE D ÉCOLE À DOMICILE ET DE TUTORAT DE LA COMMISSION SCOLAIRE KATIVIK

POLITIQUE D ÉCOLE À DOMICILE ET DE TUTORAT DE LA COMMISSION SCOLAIRE KATIVIK DE LA COMMISSION SCOLAIRE KATIVIK PRÉAMBULE La Loi sur l instruction publique pour les autochtones cris, inuit et naskapis (L.R.Q., Chapitre I-14) prévoit que tout enfant doit fréquenter l'école tous les

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT GUIDE D ACCOMPAGNEMENT Mesure de sensibilisation à l entrepreneuriat Volet «Esprit d entreprise» Formation professionnelle - Septembre 2014 Le présent document a été réalisé par le ministère de l Éducation,

Plus en détail

AGIR CONTRE LA VIOLENCE POLITIQUE

AGIR CONTRE LA VIOLENCE POLITIQUE AGIR CONTRE LA VIOLENCE POLITIQUE Novembre 2012 Politique Les objectifs de la politique Faire connaître la position de l école concernant la violence et l intimidation au personnel, aux élèves, aux parents

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012 Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire 30 juin 2012 École Centrale Commission scolaire de l Énergie «Une éducation qui t ouvre le monde»

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016)

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) 4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) Page 1 sur 8 RÉFÉRENCES LÉGALES SOUTENANT LES AJUSTEMENTS RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 13 février 2012 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Témiscouata-sur-le-Lac

PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 13 février 2012 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Témiscouata-sur-le-Lac PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 13 février 2012 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Témiscouata-sur-le-Lac PRÉSENCES ET MOT DE BIENVENUE Sont présents : Mesdames Agathe Drouin, Isabelle

Plus en détail

Cadre général pour l organisation de la formation continue pour le personnel de direction

Cadre général pour l organisation de la formation continue pour le personnel de direction Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général Réf. : 2010-D-531-fr-6 1 Orig. : FR Cadre général pour l organisation de la formation continue pour le personnel de direction Approuvé par le Conseil supérieur

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015 Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 I. CADRE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 Février 2014 (loi n 2014

Plus en détail

- CRITÈRES DE RÉPARTITION ET D INSCRIPTION DES ÉLÈVES DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES ET SECONDAIRES -

- CRITÈRES DE RÉPARTITION ET D INSCRIPTION DES ÉLÈVES DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES ET SECONDAIRES - - CRITÈRES DE RÉPARTITION ET D INSCRIPTION DES ÉLÈVES DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES ET SECONDAIRES - 1. OBJECTIF Faire connaître les orientations de la Commission scolaire relativement à la répartition et

Plus en détail

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1 MAI 2010 Document révisé juin 2012 Document 1 Commission scolaire de la Riveraine 1 Niveau 1 Classe ordinaire avec l enseignante ou l enseignant comme premier responsable de la prévention, du dépistage,

Plus en détail

LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER

LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Août 2013 LE SERVICE DE TRANSITION 2013-2014 MANDAT : Le mandat du Service de transition est d aider l élève à réussir sur les plans

Plus en détail

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf.

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Formationet accompagnement des enseignants en lien avec la matière, les programmes

Plus en détail

École des Moussaillons, du Boisé

École des Moussaillons, du Boisé Rapport annuel 2010-2011 École des Moussaillons, du Boisé École des Moussaillons, du Boisé Cette année, le rapport annuel présente le plan de réussite et la convention de gestion et de réussite éducative.

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE)

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) 2007-2008 2 1 Commentaires généraux En octobre 2005, le MELS invitait les commissions scolaires à entreprendre une démarche

Plus en détail

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire LES COURS D ÉTÉ EN JUILLET 2012 2 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des cours d été 3 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Guide d=information sur l=admission en formation générale de l alphabétisation à la 5 e secondaire de jour ou de soir

Guide d=information sur l=admission en formation générale de l alphabétisation à la 5 e secondaire de jour ou de soir 135, rue King Ouest, Sherbrooke (Québec) J1H 1P4 Téléphone: 819 822-5520 Télecopieur: 819 822-4924 Guide d=information sur l=admission en formation générale de l alphabétisation à la 5 e secondaire de

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION SECTEUR RESSOURCES HUMAINES IDENTIFICATION 5231-04-01 POLITIQUE RELATIVE AU HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE

RECUEIL DE GESTION SECTEUR RESSOURCES HUMAINES IDENTIFICATION 5231-04-01 POLITIQUE RELATIVE AU HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE 1. RÉFÉRENCE Loi sur les normes du travail (en vigueur le 1 er juin 2004, art. 81.18) 2. DÉFINITIONS 2.1 Comportement se manifestant soit par des paroles, des actes ou des gestes répétés, à caractère vexatoire

Plus en détail

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Denis Morin Directeur-conseil en entrepreneuriat Commission scolaire de l Énergie 1 er forum sur les retombées de

Plus en détail

Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes et en formation professionnelle. Rendez-vous SARCA novembre 2014

Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes et en formation professionnelle. Rendez-vous SARCA novembre 2014 Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes et en formation professionnelle Rendez-vous SARCA novembre 2014 PRÉSENTATION 1. CADRE DE RÉFÉRENCE 2. FINANCEMENT 3. ÉLÈVE AYANT

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014-2015

RAPPORT ANNUEL 2014-2015 RAPPORT ANNUEL 2014-2015 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE LÉVIS Le Centre de formation professionnelle de Lévis (CFP de Lévis) est composé d environ 100 membres du personnel et de 750 élèves. Il

Plus en détail

SE FIXER DES PRIORITÉS

SE FIXER DES PRIORITÉS SE FIXER DES PRIORITÉS (ÉTAPE 5) Orientations Objectif 1 : Objectif 2 : Objectif 3 : Objectif 4 :? Objectifs Augmenter de 2% le taux de réussite en français lecture et écriture de 1 ère à 6è année d ici

Plus en détail

Envol vers... le premier degré de l enseignement secondaire

Envol vers... le premier degré de l enseignement secondaire Envol vers... le premier degré de l enseignement secondaire Année scolaire 2012-2013 Envol vers... l enseignement secondaire Chers parents, Aborder l enseignement secondaire ne s improvise pas. Beaucoup

Plus en détail

Politique sur les critères et modalités d admission, d inscription et de transfert des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire

Politique sur les critères et modalités d admission, d inscription et de transfert des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire Politique sur les critères et modalités d admission, d inscription et de transfert des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire ϖϖϖϖϖ ϖ Service : Services éducatifs jeunes Code d identification

Plus en détail

Envol vers... le premier degré de. l enseignement secondaire. Année scolaire 2014-2015

Envol vers... le premier degré de. l enseignement secondaire. Année scolaire 2014-2015 FCPL Fédération des Centres PMS Libres Avenue E. Mounier, 100 1200 Bruxelles 02/256.73.11 fcpl@segec.be http://enseignement.catholique.be Onglet Centres PMS - Rubrique : Publications CEDIEP Centre de documentation

Plus en détail

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général Secrétariat général Réf. : 2010-D-362-fr-6 Orig. : en Version : fr Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire

Plus en détail

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative/rapport annuel de l établissement

Convention de gestion et de réussite éducative/rapport annuel de l établissement Convention de gestion et de réussite éducative/rapport annuel de l établissement entre La Commission scolaire de Rouyn-Noranda et l école La Source PRÉAMBULE La convention de partenariat et la convention

Plus en détail

Convention de gestion Plan de réussite École Croisée-des-Champs 2015/2016

Convention de gestion Plan de réussite École Croisée-des-Champs 2015/2016 Convention de gestion Plan de réussite École Croisée-des-Champs 05/06 Version modifiée 5 juin et le août 05 * Le présent document inclus les résultats obtenus aux épreuves de juin 05 et constitue, par

Plus en détail

approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg

approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Ordonnance du 14 décembre 2015 Entrée en vigueur : immédiate approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu

Plus en détail

4.2 Cadre d allocation des ressources éducatives (Résolution : C.C. 2008-013)

4.2 Cadre d allocation des ressources éducatives (Résolution : C.C. 2008-013) 4.2 Cadre d allocation des ressources éducatives (Résolution : C.C. 2008-013) Page 1 sur 10 Projet modifié le 11 janvier 2008 Présenté en consultation aux directions d écoles le 15 janvier 2008, LIP art.

Plus en détail

PLAN D AMÉLIORATION DU CEPEO 2011-2012

PLAN D AMÉLIORATION DU CEPEO 2011-2012 Annexe A PLAN D AMÉLIORATION DU CEPEO 2011-2012 DIR11-55 CONTEXTE Le plan d amélioration 2011-2012 comporte notamment les quatre orientations qui guideront nos objectifs et nos actions prioritaires menant

Plus en détail

Institut. de Formation en

Institut. de Formation en Institut de Formation en Début des inscriptions : le 7 janvier 2014 Clôture des inscriptions : le 9 mars 2014 Epreuve d admissibilité : le 9 avril 2014 54, avenue de la République - 94800 Villejuif Tél.

Plus en détail

Corporation des services en éducation de l Ontario Projet de prévention de l intimidation et de la violence RAPPORT FINAL Janvier 2009

Corporation des services en éducation de l Ontario Projet de prévention de l intimidation et de la violence RAPPORT FINAL Janvier 2009 Corporation des services en éducation de l Ontario Projet de prévention de l intimidation et de la violence RAPPORT FINAL Janvier 2009 Ontario Education Services Corporation La corporation des services

Plus en détail

Politique. relative à l organisation des services éducatifs aux élèves handicapés ou élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage

Politique. relative à l organisation des services éducatifs aux élèves handicapés ou élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage Service des ressources éducatives Politique relative à l organisation des services éducatifs aux élèves handicapés ou élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage Pour une école adaptée à tous

Plus en détail

Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves. Procédure administrative : Numéro : PA 7.038

Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves. Procédure administrative : Numéro : PA 7.038 Procédure administrative : Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves Numéro : PA 7.038 Catégorie : Administration des écoles Pages : 6 Approuvée : le 3 mars 2008 Modifiée

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011

PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011 PLAN DE RÉUSSITE 2010-2011 RÉSEAU DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES CENTRE : CHAMPAGNAT DIRECTION : SYLVAIN LACHAÎNE ANALYSE DE LA SITUATION (portrait du centre, mission,

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année Dans un contexte d implantation progressif de l anglais pour les élèves de 6 e année et afin de se doter d une compréhension commune, j

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Politique relative aux contributions financières demandées aux parents ou aux usagers

Politique relative aux contributions financières demandées aux parents ou aux usagers Service des Ressources pédagogiques Politique relative aux contributions financières demandées aux parents ou aux usagers 1. CHAMP D APPLICATION 1.1 La présente politique ne touche que les frais demandés

Plus en détail

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 Réforme des rythmes scolaires OCDE moyenne 187 jours France 144 jours Nombre de jours le plus faible de ces pays. Apprentissages Une concentration du temps inadaptée

Plus en détail

Normes et modalités D évaluation des apprentissages des élèves. Communications aux parents. École secondaire Armand-Corbeil «Une école multiprogramme»

Normes et modalités D évaluation des apprentissages des élèves. Communications aux parents. École secondaire Armand-Corbeil «Une école multiprogramme» Normes et modalités D évaluation des apprentissages des élèves Communications aux parents Résumé pour les parents des normes et modalités des apprentissages des élèves En début d année, un document est

Plus en détail

Concours 2013.2 [= écrits en juin 2013, oraux en juin 2014] année universitaire 2013-2014

Concours 2013.2 [= écrits en juin 2013, oraux en juin 2014] année universitaire 2013-2014 Concours 2013.2 [= écrits en juin 2013, oraux en juin 2014] année universitaire 2013-2014 Ø Admissibles, admis en M2 Entrent en M2 MEEF transitoire Peuvent contractualiser : - 1/3 temps, en pleine responsabilité

Plus en détail

Ecole Supérieure des Arts et Techniques de la Mode Fondée en 1841 REGLEMENT PEDAGOGIQUE. Formation Initiale Initiation & Perfectionnement

Ecole Supérieure des Arts et Techniques de la Mode Fondée en 1841 REGLEMENT PEDAGOGIQUE. Formation Initiale Initiation & Perfectionnement Ecole Supérieure des Arts et Techniques de la Mode Fondée en 1841 REGLEMENT PEDAGOGIQUE Formation Initiale Initiation & Perfectionnement Année Scolaire 2012/2013 ESMOD International Etablissement d Enseignement

Plus en détail

Plan Réussir Pour la réussite et la persévérance scolaires

Plan Réussir Pour la réussite et la persévérance scolaires Plan Réussir Pour la réussite et la persévérance scolaires Table des matières 1. Introduction...1 2. Mise en contexte...2 3. Élaboration du plan Réussir...3 3.1 Plan stratégique...3 3.2 Parc immobilier...3

Plus en détail

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS Adopté par le conseil d établissement le 16 mars 2010 Approuvé par le conseil d établissement le 16 mars 2010

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE PORTANT SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES AU SEIN D ELECTRICITE DE STRASBOURG

ACCORD D ENTREPRISE PORTANT SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES AU SEIN D ELECTRICITE DE STRASBOURG ACCORD D ENTREPRISE PORTANT SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES AU SEIN D ELECTRICITE DE STRASBOURG ENTRE LES SOUSSIGNES Électricité de Strasbourg, société anonyme au capital de

Plus en détail

Programme Passeport pour ma réussite : Soutien en matière de défense. Éléments principaux de Passeport pour ma réussite

Programme Passeport pour ma réussite : Soutien en matière de défense. Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Programme Passeport pour ma réussite : Soutien en matière de défense Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite est un programme communautaire intégré qui fournit un soutien

Plus en détail

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE -

- SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - - SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE - 1. OBJECTIFS 1.1 Préciser les orientations de la Commission scolaire quant à la mise en place, à l organisation et au fonctionnement des services de garde en milieu

Plus en détail

COMMUNE DE PRINQUIAU REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE MUNICIPAL

COMMUNE DE PRINQUIAU REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE MUNICIPAL COMMUNE DE PRINQUIAU REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE MUNICIPAL Préambule : La Commune de PRINQUIAU organise un service de restauration destiné aux élèves des classes maternelles et élémentaires

Plus en détail

8Dy 75. Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires. Christian RAGUSICH Georges AKHRAS

8Dy 75. Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires. Christian RAGUSICH Georges AKHRAS Actes du 20 e colloque de l AQPC RÉUSSIR AU COLLÉGIAL 8Dy 75 Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires Christian RAGUSICH Georges AKHRAS Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

Service de l organisation et du transport scolaire

Service de l organisation et du transport scolaire ADOPTÉE AU CONSEIL DES COMMISSAIRES DU 16 OCTOBRE 2012 RÉSOLUTION N O 28-CC-2012-2013 Service de l organisation et du transport scolaire Politique relative à l admission, à l inscription et à la répartition

Plus en détail

CATALOGUE 2012 PRÉPARATIONS AUX CONCOURS DE LA FONCTION PUBLIQUE

CATALOGUE 2012 PRÉPARATIONS AUX CONCOURS DE LA FONCTION PUBLIQUE carrieres-publiques.com Un site du CATALOGUE 2012 PRÉPARATIONS AUX CONCOURS DE LA FONCTION PUBLIQUE FILIÈRE ADMINISTRATIVE FILIÈRE SOCIALE / MÉDICO-SOCIALE FILIÈRE ANIMATION FILIÈRE CULTURELLE Yuri Arcurs

Plus en détail

Organisation du stage

Organisation du stage Organisation du stage pratique des étudiants de seconde année du cfmi de lille3 Note à l attention des enseignants accueillant un stagiaire de seconde année et aux CPEM Tout au long de leur cursus au CFMI,

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L ORGANISATION DES SERVICES ÉDUCATIFS AUX ÉLÈVES HANDICAPÉS OU EN DIFFICULTÉ D ADAPTATION OU D APPRENTISSAGE

POLITIQUE RELATIVE À L ORGANISATION DES SERVICES ÉDUCATIFS AUX ÉLÈVES HANDICAPÉS OU EN DIFFICULTÉ D ADAPTATION OU D APPRENTISSAGE DOCUMENT OFFICIEL POLITIQUE RELATIVE À L ORGANISATION DES SERVICES ÉDUCATIFS AUX ÉLÈVES HANDICAPÉS OU EN DIFFICULTÉ D ADAPTATION OU D APPRENTISSAGE Version officielle adoptée à la séance ordinaire du Conseil

Plus en détail