Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans"

Transcription

1 Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans - Pour stimuler le langage - Pour favoriser la cohérence spatiale et temporelle - Pour développer leur imaginaire - Pour les encourager à écouter les idées des autres enfants - Pour favoriser la socialisation 1

2 Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans Très jeunes, les enfants sont en mesure d inventer des histoires. C est pourquoi, en les accompagnant dans cette démarche, on favorise non seulement l acquisition du vocabulaire mais aussi la structuration de leur pensée. Construire une histoire ensemble, en petit groupe, offre aux enfants qui ont un peu plus de difficulté à s exprimer, la possibilité de donner eux aussi leur point de vue. Encore faut-il leur laisser une place privilégiée pour le formuler et tenter de comprendre ce qu ils veulent nous dire. Voilà une belle occasion d offrir aux jeunes une activité favorisant le dialogue, le plaisir du partage et celui de laisser aller leur imagination et d inventer des histoires qui vont faire appel à leur imaginaire et à leurs émotions. L animateur proposera cette activité à deux, trois ou quatre enfants. Un seul enfant limite les interactions, plus de quatre deviennent difficile à gérer. La construction d une histoire devrait se faire en une séance d une demi - heure maximum. On réunit un petit groupe de jeunes enfants et on les invite à inventer une histoire. On peut leur demander de commencer par une histoire qu ils connaissent en leur montrant qu il y a des personnages, que l action se déroule dans un lieu particulier, pour bien voir l action et le pourquoi de l action. Qui va être dans l histoire? Dans quel lieu? Chaque enfant qui veut s exprimer, fournit des détails que l animateur transcrit, de préférence sur ordinateur. Il lit et relit ce qu il a écrit. Il pose des questions pour apporter des précisions et donne la parole, si possible, à celui qui ne s est pas encore exprimé. Que font ces personnages dans ce cadre? L action peut être réaliste et fictive. À cet âge, les enfants racontent des histoires qui se passent dans le temps présent. 2

3 Un problème survient Quand les personnages et le cadre de l histoire sont campés, l animateur provoque une réaction par des questions ouvertes, soit en faisant percevoir aux enfants une incompatibilité entre les personnages, soit en leur faisant découvrir un problème qui peut survenir. On cherche des solutions, les personnages font plusieurs tentatives Chaque enfant qui a des idées les exprime; l animateur les transcrit. Si le discours de l enfant est imprécis ou difficile à comprendre, l animateur fait préciser le contenu par des questions ouvertes: «Qu est ce que tu veux dire?». Il peut aussi les reformuler en terminant par : «Est-ce bien cela que tu voulais dire?». L enfant peut réfuter ou apporter des compléments d information. On trouve enfin la bonne solution au problème raconté dans l histoire C est aux enfants de la trouver. On pose des questions ouvertes pour susciter la réflexion et trouver une solution en lien avec le problème posé. Lecture finale de l histoire C est un moment important. On peut apporter uelques modifications si les enfants le souhaitent. Il est possible aussi de poser quelques questions ouvertes pour enrichir les descriptions : «Comment s appelle-elle?» «Quelle est la couleur de son chandail?» «Comme il y a beaucoup de soleil, qu est-ce qu il porte sur sa tête». On peut aussi poser des questions ouvertes pour faire décrire les émotions des personnages. Exploiter l histoire L illustration est un complément à l histoire que les auteurs apprécieront beaucoup. Ne sachant pas lire, ils vont la reconnaître. Cette activité offre également une dimension esthétique. Elle peut être réalisée par des personnes qui comprendront qu il y a un grand intérêt à appuyer la démarche des jeunes enfants. Si elle est réalisée par des personnes maîtrisant peu la lecture ou la langue française, elle offre à celles-ci l occasion de s investir dans la lecture de textes simples et dans leur interprétation par un médium pictural, tout en sachant qu elles contribuent à une oeuvre collective qui deviendra publique. 3

4 Les illustrations sont importantes Une pour la page titre, contenant également un résumé; une ou deux pour illustrer les personnages dans leur environnement; une ou deux pour les diverses autres situations et une pour présenter le résultat. Qui illustre? Quelques suggestions : l illustration peut être réalisée soit par un adulte (l animateur, des personnes en démarche d alphabétisation ou des nouveaux arrivants ne maîtrisant pas la langue, des parents ou des grands parents), par des jeunes du primaire ou du secondaire recrutés dans l école voisine ou par des jeunes en difficulté d apprentissage) Comment illustrer? Il est préférable d accompagner les illustrateurs pour leur expliquer l objectif de la démarche ou pour les aider, au besoin, à bien comprendre le contenu. Il est important que les illustrateurs disposent d un matériel commun pour dessiner et colorier, crayons de couleur (pas de feutre), feuilles blanches 8 ó x 11 toujours disposées en position «paysage» (dans le sens de la largeur) Exposer l oeuvre collective Exposer l histoire illustrée, revêt une importance majeure pour ceux et celles qui ont participé au projet, autant pour les jeunes enfants et les dessinateurs que pour les animateurs qui les ont accompagnés dans la démarche. Si la partie du texte correspondant à l image est courte, on pourra l inscrire en dessous. (Comme un bas de vignette). Si elle dépasse quatre lignes, il est préférable de l inscrire sur une page spécifique que l on pourra disposer à droite de l image. Offrir un spectacle de lecture publique C est simple, on réunit un petit groupe d enfants, de parents et d amis autour d un petit événement festif (un parent qui a préparé un gâteau à partager ou un autre qui a apporté des verres et du jus). Quelqu un lit le titre et le résumé de l histoire, tandis que quelqu un d autre montre la page de présentation avec l illustration. Le lecteur peut être un grand frère, un animateur ou un parent. Celui qui montre les images qu on va lui tendre au fur et à mesure pourrait être un des enfants. On passe à la deuxième image et au texte sous l image. Après lecture, un animateur adulte va poser des questions en montrant une partie de l image : «Qui est ce personnage?» «Que faitil» etc. On passe à la troisième image jusqu à la fin. La participation des jeunes spectateurs est importante car elle suscite de l intérêt pour l histoire et facilite la compréhension. 4

5 Le monstre bleu Ce conte est l histoire d un petit garçon qui a su maîtriser un monstre. Si tu lis ou si tu écoutes bien l histoire, tu constateras que lorsqu on prend le temps d expliquer à quelqu un les conséquences de ses actes, il est facile de l amener à bien se conduire. Réalisé par un petit groupe d enfants de 3, 4 ans avec la participation de Mélinda Wodarka-Gagné pour le texte et les illustrations à la Garderie Les petits apprentis, collaboration de Martin Pinard attaché aux bibliothèques Philippe-Panneton et Yves Thériault, à Laval, (Québec) et de l équipe de production de l Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes. Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes

6 C est l histoire d un petit garçon nommé Jacques. Un soir, Jacques s endort dans son lit et pendant la nuit, un monstre bleu sort du dessous de son lit. 6

7 Jacques effrayé, appelle sa maman. Elle lui explique que la meilleure façon de chasser un monstre est de lui faire peur à son tour. 7

8 La nuit suivante, Jacques, déguisé en loup, attend patiemment le monstre avec l intention de lui faire peur. Lorsque le monstre apparaît, Jacques lance un hurlement. 8

9 Jacques fait comprendre au monstre, pris au dépourvu, qu il ne faut pas faire peur aux enfants. La nuit encourage le sommeil et les beaux rêves. 9

10 Après avoir eu si peur, le monstre comprend que ses gestes n étaient pas drôles. Le monstre s excuse et promet à Jacques de bien agir dorénavant. Jacques lui donne un câlin et lui souhaite une bonne nuit. 10

11 Jacques s endort paisiblement et il n a plus peur que le monstre, qui est devenu son ami, se cache sous son lit. 11

12 UN PLUS Ce que l Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes peut apporter L Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes leur offre un support personnalisé par courriel, dans une vingtaine de pays, en tenant compte des particularités de chacun des organismes prêts à partager le contenu qui sera produit pour le bénéfice de la communauté internationale que rejoint l ACLJ. Le contenu des productions réalisé en collaboration avec l ACLJ sera intégré dans la BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE de L ACLJ disponible sur demande. Cette BV contient les projets rassemblés depuis une dizaine d années. Ce sont des milliers de textes, agrémentés d illustrations, réalisés par les jeunes des divers pays participants. Ce projet novateur et porteur est présenté sur le site et dans le bulletin de l ACLJ qui est envoyé mensuellement à plus de 8000 personnes et organismes à travers le monde. 12

13 Comment se déroule cette collaboration? - Vous présentez sommairement votre projet. Nous vous accompagnons dans son implantation. - Vous nous envoyez le contenu qui a été rédigé lors de l activité. Nous en assumons la révision pour qu il soit publiable et nous vous proposons d en effectuer le découpage pour y intercaler des illustrations. - Vous envoyez les illustrations sous forme de fichiers numériques après les avoir scannées. - Nous traitons les images et le texte pour en assurer une mise en pages qui vous permettra d imprimer localement des affiches, un livret ou une série de livrets et, éventuellement un album, si le contenu contient plusieurs textes illustrés. - Nous vous envoyons un diplôme de félicitations que vous imprimerez pour remettre à chaque participant à l occasion d un événement particulier. - Nous vous invitons à organiser un événement festif autour d une exposition des oeuvres, afin de faire profiter votre communauté de ces réalisations et d honorer les auteurs. - Le contenu réalisé sera intégré dans la BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE de L ACLJ pour en faire profiter la communauté virtuelle qui gravite autour de l ACLJ. - Vous recevrez mensuellement le bulletin de l ACLJ pour suivre ses autres projets en cours. Vous serez les bienvenus pour continuer cette collaboration avec l ACLJ et éventuellement avec d autres collaborateurs dans d autres pays. Contactez-nous 13

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration Activités de BCD en maternelle, CP et CE1 Document élaboré par les enseignantes référentes des écoles homologuées de Tananarive à partir du tableau de programmation des activités BCD en ligne sur le site

Plus en détail

Attention, construction!

Attention, construction! GUIDE PÉDAGOGIQUE MATERNELLE JARDIN D ENFANTS Attention, construction! ÉMISSION DE LA SÉRIE CARMEN À LA CAMPAGNE n ème o n o h p Le ette! en ved Ce guide propose des stratégies d enseignement pour développer

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES MIND MAPS. Laetitia Mabriez septembre 2015

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES MIND MAPS. Laetitia Mabriez septembre 2015 TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES MIND MAPS Laetitia Mabriez septembre 2015 QUI SUIS-JE? QUI SUIS-JE? Laetitia Mabriez maman de Guillaume classe de CM2 travaille chez Orange utilise les mind maps depuis

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Le kamishibaï, théâtre de papier japonais au service des apprentissages, de l'école maternelle à l'école élémentaire.

Le kamishibaï, théâtre de papier japonais au service des apprentissages, de l'école maternelle à l'école élémentaire. Le kamishibaï, théâtre de papier japonais au service des apprentissages, de l'école maternelle à l'école élémentaire. Comment motiver les élèves? Comment fixer leur attention? Comment justifier les apprentissages?

Plus en détail

30 idées pour travailler la compréhension des textes littéraires

30 idées pour travailler la compréhension des textes littéraires 30 idées pour travailler la compréhension des textes littéraires 1. Entraîner la compréhension orale par des textes longs et complexes Cela passe par la lecture orale de l enseignant. Les textes sont longs,

Plus en détail

À la rencontre des me tiers du livre

À la rencontre des me tiers du livre À la rencontre des me tiers du livre Rencontre organisée à la bibliothèque d Àndenne entre les apprenants en formation d alphabétisation de l ÀSBL l Envol et Émile Jadoul et Catherine Pineur, auteursillustrateur

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Document d appui en littératie septembre 2015 Dans ce document, le genre masculin est utilisé

Plus en détail

PEDAGOGIE DU LANGAGE. Selon P. BOISSEAU et quelques autres. 2 avril 2009 F. Vautrot CPCAIEN

PEDAGOGIE DU LANGAGE. Selon P. BOISSEAU et quelques autres. 2 avril 2009 F. Vautrot CPCAIEN PEDAGOGIE DU LANGAGE Selon P. BOISSEAU et quelques autres QUELQUES PROBLEMATIQUES Aspects pédagogiques La sécurité affective, le rôle de la maîtresse. Comment favoriser «la quantité» de langage? Travail

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

La construction du langage de l enfant

La construction du langage de l enfant Compte rendu de la conférence de Monsieur P. Boisseau Mercredi 1 er décembre 2010-12-01 Circonscription de Cambrai Le Cateau IEN : Monsieur P Facon M. Philippe Boisseau a été instituteur, rééducateur,

Plus en détail

La Semaine canadienne des adultes apprenants : «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer!»

La Semaine canadienne des adultes apprenants : «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer!» «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer» FCAF www.fcaf.net Cahier des activités de la semaine La Semaine canadienne des adultes apprenants Du 20 au 26 mars 2010 Les activités proposées

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS)

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Pascale travaille en lien avec sa collègue de TPS/PS de la classe voisine. Dans sa classe, elles ont mis coin cuisine et poupée et dans la classe de sa collègue

Plus en détail

BCD Propositions d activités autour de l écrit.

BCD Propositions d activités autour de l écrit. BCD Propositions d activités autour de l écrit. LES ANIMATIONS - LECTURE : définition. C est une activité de médiation culturelle entre des livres et des enfants destinées à réduire l écart (physique,

Plus en détail

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES COMPETENCES DE COMMUNICATION répondre aux sollicitations de l adulte en se faisant comprendre dès la fin de la première année de scolarité (3 à 4 ans) prendre l initiative

Plus en détail

La relation textes/images à l école primaire

La relation textes/images à l école primaire La relation textes/images à l école primaire Réaliser des Vidéos, des BD et des photos romans Un dossier proposé par Fabienne Dachet Maître formateur CD 77 Réaliser un photo roman au C2 CE1 Insérer de

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur.

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Objectifs à atteindre par l enfant : - Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Répartition des compétences

Plus en détail

Développer mon Réseau avec Frédéric M

Développer mon Réseau avec Frédéric M Réseau Frédéric M France Développer mon Réseau avec Frédéric M Missions et Qualités d un Distributeur qui veut réussir dans le Marketing de Réseaux Ce que je dois Savoir Ce que je dois Etre Ce que je dois

Plus en détail

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION L A N G A G E 5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION PS ESSAI GRATUIT www.editions-cigale.com L A N G A

Plus en détail

Séquence 1 : l objet livre

Séquence 1 : l objet livre FICHIER PEDAGOGIQUE SUR PINPIN LE LAPIN BLEU TRAVAIL POUR LES ELEVES DE MATERNELLE Cette collection est réalisée par Valeria J. Campanile en collaboration avec Céline Brun, professeur des écoles qui a

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Devenir élève Ecouter, aider, coopérer ; demander de l aide Exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans des activités scolaires Dire ce qu il apprend.

Plus en détail

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015 Domaine (s) : Langage Découvrir l écrit Se préparer à apprendre à écrire et lire Titre : Le quadrillage (1) - Tracer des quadrillages dans une galette - Apprendre le geste de l écriture - Réaliser des

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 1 Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 Ce travail s appuiera essentiellement sur 4 documents : - CD Rom Hatier - Découvrir le monde avec les mathématiques de D. Valentin (Hatier) - Apprentissages

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Les activités rythmiques (1-6)

Les activités rythmiques (1-6) PROGRAMME D ÉTUDES - ÉDUCATION PHYSIQUE - PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE 123 1 ère année 2e année 3e année 1. Exécuter des habiletés motrices au son de la musique. (RAG 1) 1. Exécuter des habiletés motrices au

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail

Guide du concours. Lancement du concours : 13 janvier 2016. Finale nationale : 29 et 30 avril 2016 au Cégep de Trois-Rivières

Guide du concours. Lancement du concours : 13 janvier 2016. Finale nationale : 29 et 30 avril 2016 au Cégep de Trois-Rivières Guide du concours Lancement du concours : 13 janvier 2016 Finale nationale : 29 et 30 avril 2016 au Cégep de Trois-Rivières Centre de démonstration en sciences physiques 1 PARTIE 1 : LE CONCOURS LE CONCOURS

Plus en détail

Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014

Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014 Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014 Avant tout, je souhaite remercier Ambroise, Agnès et sa famille pour leur accueil, leur gentillesse et leur bienveillance, ainsi que pour

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective Auteur : M.A Alfonso, Ecole d Adé Références : Photographies de Michel Dieuzaide, photographe

Plus en détail

À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation

À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation STAGE FILÉ À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation A partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation et évaluation

Plus en détail

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle éduscol Ressources pour l'école primaire Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse II Le

Plus en détail

Nous sommes des reflets du Canada Notre peuple, nos lieux et nos paysages

Nous sommes des reflets du Canada Notre peuple, nos lieux et nos paysages Nous sommes des reflets du Canada Notre peuple, nos lieux et nos paysages Développé par Durée suggérée Niveau(x) scolaire(s) suggéré(s) Matières scolaires Elizabeth MacPherson Quatre leçons de 50 minutes

Plus en détail

francas >Les des Pyrénées-Orientales > La lecture

francas >Les des Pyrénées-Orientales > La lecture >Les francas des Pyrénées-Orientales > La lecture >Les Francas des Pyrénées-Orientales et le livre Dans le cadre des projets lecture Les Francas entendent se positionner non pas comme nouvel acteur du

Plus en détail

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE I. RETOUR SUR LA CONFÉRENCE DE VIVIANE BOUYSSE (le 11 février à Montfort) I.I LANGUE ET LANGAGE À L ÉCOLE 1) Distinguer

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS La maitrise de la langue orale est déterminante dans la plupart des situations d interaction quotidiennes, y compris les situations

Plus en détail

Autour du portrait Cycle 1

Autour du portrait Cycle 1 Autour du portrait Cycle 1 Représenter MOI! La première partie du projet «MOI ET LES AUTRES» a pour objectif de faire prendre conscience à l enfant de sa singularité (pour construire le principe d égalité)

Plus en détail

Enrichir les pratiques enrichir le développement de l enfantl

Enrichir les pratiques enrichir le développement de l enfantl Dans le but d enrichir vos pratiques et d y inclure quelques nouveautés, nous vous proposons de revisiter les mathématiques et les expériences scientifiques par l animation d activités-projets et d'ateliers

Plus en détail

Poulette Crevette. Période 1. Présentation. Orientations pédagogiques

Poulette Crevette. Période 1. Présentation. Orientations pédagogiques Période Présentation Ce premier album permet d aborder avec tendresse et humour les grands thèmes du respect de la différence et du rythme d apprentissage de chacun. Il permet de construire avec les enfants

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

Les cercles de lecture Les rôles

Les cercles de lecture Les rôles Les cercles de lecture Les rôles Voici cinq rôles utilisés pour les cercles de lecture. Ces rôles peuvent être assignés par l enseignant ou choisis par l élève. Idéalement, chaque élève aura l occasion

Plus en détail

«LES TROIS BRIGANDS» de TOMI UNGERER

«LES TROIS BRIGANDS» de TOMI UNGERER «LES TROIS BRIGANDS» de TOMI UNGERER Album : UNGERER Tomi, Les trois brigrands, dès le cycle 1. Classe : de Maternelle 24 élèves (2 ans et demi 3 ans) A partir de l'album de Tomi Ungerer, on vise la compréhension

Plus en détail

La Fleur de Naw-Ruz (Activité Manuelle)

La Fleur de Naw-Ruz (Activité Manuelle) La Fleur de Naw-Ruz (Activité Manuelle) Qu est-ce qu une Fleur de Naw-Ruz? C est une fleur en papier, qui a 19 pétales refermés délicatement sur un cœur douillet et secret. On se l offre pendant les jours

Plus en détail

BD MIX OU LA PASSION DU DESSIN PROJET BD : DU COMIC STRIP À L ALBUM

BD MIX OU LA PASSION DU DESSIN PROJET BD : DU COMIC STRIP À L ALBUM Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français BD MIX OU LA PASSION DU DESSIN PROJET BD : DU COMIC STRIP À L ALBUM 1. Imaginer l univers, le scénario

Plus en détail

Fichier : EGCAB02I.pdf

Fichier : EGCAB02I.pdf EVALUATION GS CP MAÎTRISE DE LA LANGUE EXERCICES PROPOSÉS OUTILS D EVALUATION GS CP Nom du fichier Acrobat.pdf EGCAA01I EGCAA02I EGCAB01I EGCAB02I EGCAC01I EGCAD01I EGCAD02I EGCAD02I EGCAD03I EGSAB03I

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

LA GRANDE TRAVERSÉE EXPOSITION. «La grande traversée» est une exposition d illustrations à explorer à la loupe.

LA GRANDE TRAVERSÉE EXPOSITION. «La grande traversée» est une exposition d illustrations à explorer à la loupe. EXPOSITION LA GRANDE TRAVERSÉE «La grande traversée» est une exposition d illustrations à explorer à la loupe. Cette exposition présente une série de paysages imprimés en deux couleurs. Le public parcourt

Plus en détail

Animer un groupe de parole. Outils et techniques d animation de groupe

Animer un groupe de parole. Outils et techniques d animation de groupe Animer un groupe de parole Outils et techniques d animation de groupe Les techniques et idées listées ci-après ne sont ni exhaustives, ni contraignantes. Le type d animation doit être choisi en fonction

Plus en détail

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS PREMIER TRIMESTRE 2015-2016

CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS PREMIER TRIMESTRE 2015-2016 DOMAINES TRAVAILLES CARNET DE SUIVI DES APPRENTISSAGES de Hu*** MO*** né le **/**/2012 PETITE SECTION école Blaise Pascal de NEVERS Mobiliser le LANGAGE dans toutes ses dimensions : L ORAL Et l ECRIT (initiation

Plus en détail

société Concevoir un jeu de p o u r a p p r e n d r e j e t p r o U n Josiane Hélayel Marie Lacroix

société Concevoir un jeu de p o u r a p p r e n d r e j e t p r o U n Josiane Hélayel Marie Lacroix U n p r o j e t p o u r a p p r e n d r e Concevoir un jeu de société GS Josiane Hélayel Marie Lacroix Une collection conçue par : Marie-Josée Bernussou, Michel de la Cruz, Josépha Herman-Bredel, Solange

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Séquence 3 (6 séances)

Séquence 3 (6 séances) ARTS VISUELS Pré requis Dispositif pédagogique des séances Séquence 3 (6 séances) CYCLE 3 CM2 Socle commun : - Exprimer ses émotions et préférences face à une œuvre d art, en utilisant ses connaissances.

Plus en détail

Habiter le musée plutôt que le traverser!

Habiter le musée plutôt que le traverser! Habiter le musée plutôt que le traverser! «Les images ne sont pas un simple auxiliaire de l écrit. Elles sont déclencheur d émotions et de pensées, et porteurs de messages. Cet apprentissage relève d une

Plus en détail

Guide d utilisateur Omnivox

Guide d utilisateur Omnivox Guide d utilisateur Omnivox Table des matières 1. IDENTIFICATION DE L UTILISATEUR... 1 2. LE PORTAIL D ACCUEIL... 1 2.1 QUOI DE NEUF? (CONTENU ENCERCLÉ EN VERT)... 1 2.3 LÉA, L ENVIRONNEMENT PROFESSEURS-ÉTUDIANTS

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite 0710-demo 30/07/10 Code du candidat :... Nom : Prénom

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités Objectifs littéraires

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE L ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT

LIVRET DE SUIVI DE L ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT LIVRET DE SUIVI DE L ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT Ce livret appartient à l élève : Nom : Prénom : Date de naissance : Représentants légaux : SOMMAIRE Objectifs et utilisation

Plus en détail

La seule à quoi? et... Clotilde Bernos. Ouvrez vite le livre de. Lo Païs d'enfance

La seule à quoi? et... Clotilde Bernos. Ouvrez vite le livre de. Lo Païs d'enfance La seule à quoi? Ouvrez vite le livre de Clotilde Bernos et... Lo Païs d'enfance Comment avons-nous fabriqué notre affiche? Etape n 1 : Nous avons étudié des affiches. La maîtresse nous a montré plein

Plus en détail

Comment discuter de la mort

Comment discuter de la mort Chapitre 3 Comment discuter de la mort 1. Le questionnement de l enfant 2. Jusqu où aller dans la discussion? 3. La transmission par les parents de leur savoir et de leur expérience 4. Les questions majeures

Plus en détail

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature Cycle 2 PROJET D ECRITURE A PARTIR DE L ALBUM DE PEF Moi, ma grand-mère La démarche exposée ci-dessous a abouti à la création d un album, écrit et illustré par des élèves de grande section (avec l aide

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

Une lettre juste pour toi

Une lettre juste pour toi Une lettre juste pour toi Un atelier de lecture à l aide d un roman épistolaire: pourquoi pas! Utilisez une approche différente afin d éveiller l intérêt des enfants pour la lecture. Faites lire un roman

Plus en détail

A.3. Item 3 : repérer la fin d un texte Code 1 : L élève pointe le dernier mot de la dernière page

A.3. Item 3 : repérer la fin d un texte Code 1 : L élève pointe le dernier mot de la dernière page A.3 Niveau : cours préparatoire Discipline : Maîtrise du langage Champ : Comprendre Compétence : Comprendre les consignes de la classe, le vocabulaire technique utilisé en classe à propos des textes. 1.

Plus en détail

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE Titre : Le Photo-roman Cycle : 1 e cycle du secondaire, 2 ème année Durée : Étape 2 Nombre d élève : 34 Description de la situation d apprentissage : Pour

Plus en détail

DES THÉÂTRES À MONTER, DES HISTOIRES À CONTER... Des jouets en bois et en carton pour toute la famille

DES THÉÂTRES À MONTER, DES HISTOIRES À CONTER... Des jouets en bois et en carton pour toute la famille DES THÉÂTRES À MONTER, DES HISTOIRES À CONTER... Des jouets en bois et en carton pour toute la famille Ici on raconte des histoires Coco d en haut conçoit, fabrique et distribue des jouets et des objets

Plus en détail

Français Arts visuels. «La chambre de Van Gogh et la lettre à Théo»

Français Arts visuels. «La chambre de Van Gogh et la lettre à Théo» Français Arts visuels «La chambre de Van Gogh et la lettre à Théo» Paul Arène Aix-en-Provence Classe de Yannick Magnier MS / GS DELFINO Amélie D INNOCENZO Mylène DI MINO Marion 1 LE PROJET Nous avons travaillé

Plus en détail

Christele Ciaravino le Tremble 69640 St Julien. tel : 06.14.48.34.36. christeleciaravino@hotmail.fr

Christele Ciaravino le Tremble 69640 St Julien. tel : 06.14.48.34.36. christeleciaravino@hotmail.fr Christele Ciaravino le Tremble 69640 St Julien tel : 06.14.48.34.36 christeleciaravino@hotmail.fr Atelier mensuel sur une dizaine de dates Un atelier qui se veut à portée littéraire, qui permet tout au

Plus en détail

Colore, le livre de couleurs

Colore, le livre de couleurs Dossier de présentation d un spectacle pour la petite enfance Colore, le livre de couleurs Administration Contact Théâtre des 4 Vents Philip Ségura 6, Place du Terrail Tel : 04 94 84 78 86 83440 Tourrettes

Plus en détail

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour :

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour : Prénom : Je raconte des histoires séquentielles Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix des activités

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année

Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année Année universitaire 2011-2012 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année Comment sensibiliser les élèves à l interculturel à travers l éveil aux langues du monde

Plus en détail

Atelier Jeunesse. Éditions Nomades / Fabien Fernandez Éditions Nomades / contact@editionsnomades.com / www.editionsnomades.com

Atelier Jeunesse. Éditions Nomades / Fabien Fernandez Éditions Nomades / contact@editionsnomades.com / www.editionsnomades.com Atelier Jeunesse Laponie Voyage Polaire illustrations de Fabien Fernandez Collection : Au fil des images Relié cousu, 64 pages, 235x160 mm Prix public : 14,50 ttc Points forts : Un album sans texte aux

Plus en détail

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Papa, maman, Voici un petit survol de ce que j ai vécu cette année au centre de la petite

Plus en détail

Logistique pour les présentateurs

Logistique pour les présentateurs Logistique pour les présentateurs Trucs et outils dates limites à retenir Merci à toutes les personnes qui livreront des présentations dans le cadre de la Conférence 2016 Santé arc-en-ciel Ontario : chefs

Plus en détail

Gestion des incidents Administrateurs des écoles

Gestion des incidents Administrateurs des écoles Système d enseignement public de la Nouvelle-Écosse Gestion des incidents Administrateurs des écoles Dernière révision : I. Ajouter une alerte disciplinaire... 3 2. Incidents de comportement perturbateur...

Plus en détail

Présentation du domaine d application choisi et justification de ce choix.

Présentation du domaine d application choisi et justification de ce choix. Présentation du domaine d application choisi et justification de ce choix. Le domaine d application que nous avons choisi est «Photographie : Art et Science». Les élèves réaliseront des projets collectifs

Plus en détail

COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème

COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème Nom : Prénom : Classe : S1 Compétence évaluée lors de cette séquence A X Une compétence peut être évaluée lors de plusieurs séquences. Compétence acquise

Plus en détail

Événements. Introduction Types d événements Direction d événements. 1. Introduction aux événements

Événements. Introduction Types d événements Direction d événements. 1. Introduction aux événements Événements Ce guide vous donnera une meilleure idée du type d événements que vous pouvez diriger dans votre circonscription et vous aidera à les planifier. Introduction Types d événements Direction d événements

Plus en détail

Grille d analyse des outils d intervention en éducation pour la santé

Grille d analyse des outils d intervention en éducation pour la santé Grille d analyse des outils d intervention en éducation pour la santé 53 La Direction des affaires scientifiques (Das) de l Inpes a construit une grille d analyse à partir de la liste des critères de qualité

Plus en détail

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée Le fonctionnement du roller et TIC Cette séquence a été présentée lors des séminaires de Mai 2006 par le CRTec de Combs la Ville ;elle correspond au niveau 6ème et plus spécialement à la partie «fonctionnement

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Processus de changement

Processus de changement 14 novembre 2013 Processus de changement L. Bruggimann & A. Nallet Psychologues FSP Module 1/ Fordd 2013 Plan de l après-midi Partie théorique, réflexion et échange en groupe, illustration vidéo, mise

Plus en détail

GENERALITES SUR LES GROUPES YAHOO

GENERALITES SUR LES GROUPES YAHOO GENERALITES SUR LES GROUPES YAHOO Yahoo propose une foule de choses! Deux vont nous intéresser : Une boîte aux lettres : une adresse mail comparable à celle que vous possédez chez votre fournisseur d accès

Plus en détail

12. Extraction des données

12. Extraction des données 12. Extraction des données L extraction des données a un double but : 1. la description des caractéristiques des essais : méthodologie, traitements et populations, 2. l obtention des données nécessaires

Plus en détail

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Service d orientation Mars 2011 Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Tous les renseignements contenus dans ce document ont fait l objet d une mise à jour avant l impression. Pour en connaître

Plus en détail

Deux seances De mathematiques en langue etrangere

Deux seances De mathematiques en langue etrangere Deux seances De mathematiques en langue etrangere Rachel BOUTY Irem de Lyon Nous sommes deux professeurs de mathématiques qui enseignons également cette discipline en allemand dans deux lycées de l académie

Plus en détail

Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon

Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon arts à l hôpital IHOP Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon L IHOP accueille depuis février 2008 les enfants, adolescents et jeunes adultes souffrant de cancers ou de leucémies. Chaque

Plus en détail

Écrire le scénario d'une vidéo 1jour1question avec sa classe?

Écrire le scénario d'une vidéo 1jour1question avec sa classe? Écrire le scénario d'une vidéo 1jour1question avec sa classe? LE PROJET Tout au long de sa scolarité, l élève reçoit une éducation aux médias et à l information. Au cycle 3, les enseignants peuvent s appuyer

Plus en détail