Docteur Christine REYNAERT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Docteur Christine REYNAERT"

Transcription

1 Docteur Christine REYNAERT Psychiatre Chef de Service Coordinatrice Maître de Stage Contacts secrétariat planning : secrétariat consultations : Diplômes : Doctorat UCL 1977 Diplôme de spécialiste en psychiatrie UCL 1982 Diplômes complémentaires spécialisation Agrégation de l enseignement supérieur UCL 1995 Formation complémentaire dans le service de psychologie médicale du C.H.U.V. de Lausanne Suisse 1985 University of London, Hammersmith Hospital, Royal Graduate Medical School 1991 Mandats Chef de service du service de psychosomatique et de la psychiatrie générale aux Cliniques Universitaires de Mont Godinne Consultante interne des Cliniques UCL Saint Luc Woluwé depuis 1995 Membre du bureau de l APSY UCL 1988 Associations des Services de Psychiatrie et de la Santé de l UCL Membre du Comité d Ethique, Cliniques UCL de Mont Godinne de 1992 à 1998 Coordinatrice du Réseau EnERPsy S. Participation à l enseignement continu de l UCL pour médecins généralistes, E.C.U. depuis 1983.

2 Membre de la Commission E.C.U. depuis 1995 Reviewer pour les revues : Psychopharmacology, Drugs, Psychosomatic Medicine, Louvain Médical, Thérapie familiale, Cahier des Sciences Famiales et Sexologiques, Acta Clinica Belgica, Bulletin du cancer. Membre fondateur du bureau inter universitaire et du Conseil d Administration de la Belgian Association for Liaison Psychiatry and Psychological Medicine depuis Membre de l Academy of Psychosomatic Medicine Chicago depuis Membre du groupe de travail de la Belgian Society for Psychosocial Oncology depuis Membre de l American Psychosomatic Society, Mc Lean, Virginia, depuis Membre de la New York Academy of Sciences depuis Membre du Conseil d Administration de l AMA UCL depuis Membre de la Commission d Enseignement Continu Universitaire UCL (ECU) depuis Membre du Comité de rédaction des Cahiers des Sciences Familiales et Sexologiques. Formatrice en psychothérapie familiale au Centre d Etudes de la Famille Association (CEFA), modules «psychosomatique et psychothérapie familiale» à Paris Membre de la Belgian College of Neuropsychopharmacology and Biological Psychiatry (BCNBP) 1998 Membre du Comité de rédaction de Louvain Médical depuis Membre de la Société Royale Belge de Santé Mentale depuis Membre du Comité de Rédaction de l AMA Contacts (Bulletin de l Association des Médecins Anciens étudiants de l Université Catholique de louvain) depuis Membre du S.S.U.B. (Société des Sexologues Universitaires Belges) depuis Membre du Comité Scientifique du Projet Inter universitaire UCL ULB ULg ; F.N.R.S.: communication et cancer : modules de formation pour médecins spécialistes : Coordinatrice du réseau Enerpsys S (Ensemble des Etablissements du Réseau Psy Sud) depuis Membre du Bureau de l APSY. Membre du Comité Organisateur du Congrès European Society for Dermatology and Psychiatry Membre du Comité de rédaction du Belgian Journal for Sexual Health (B.J.S.H.) depuis Membre du Conseil d Administration de l Association Francophone de Psychiatrie de Liaison (A.F.P.L.) depuis Membre fondateur de Belgian Societyt of Sexual Medicine (Ve.S.S.m) depuis Membre du Comité de Rédaction de la revue NeuroPsy depuis 2003.

3 Enseignement Enseignement des cours UCL SEX 2580 : Evaluation des troubles sexuels et relationnels dans le couple. SEX 2450 : régulation de la fécondité : aspects médicaux, psychologiques et sociaux. PSYC 2142 : Introduction à la psychothérapie et à la médecine psychosomatique. SEX 2250 : Approche psychologique de la reproduction et des transmissions dans la famille. SEX 2280 : Sexologie médicale. EDUS 2130 : Santé affective et sexuelle. SEX 2110 : Education familiale, conjugale et sexuelle SEX 2111 : Education familiale, conjugale et sexuelle MEGE 2132 : Psychologie Médicale en MEGE SEX 2570 : Thérapies familiales, conjugales et sexuelles MEDI 2103 : Formation à la relation MEDI 2203 : Formation à la relation MEDI 2111 : Secteur psychiatrie Ecole doctorale : Recherche en Médecine Psychosomatique Maître de conférences cliniques 1993 Chargé de cours clinique 1996 Chargé de cours académique à temps partiel 1996 Maître de stage agréée par le Ministère des Affaires sociales de la Santé Publique et de l Environnement pour la formation en psychiatrie des médecins assistants candidats spécialistes Membre de la Commission de contact pour la psychiatrie de la C.H.R.U. Professeur Clinique depuis 2001 Enseignante dans le Cours Inter Universitaire de Psychopharmacologie D.E.S. en psychiatrie. BCNBP (ULG, ULB, UCL Enseignante dans le Cours Inter Universitaire en Soins Continus et Palliatifs. D.E.S. Formation en pyscho oncologie : communication patient médecin (module relation triangulaire et projet inter universitaire F.N.R.S. Formatrice en sensibilisation à la consultation sexologique en Médecine générale à la demande de groupes de généralistes Publications JANNE P.,, HUBER Organic pain and psychological suffering. The configuration of the painful patient s familial background and adaptative mechanisms to pain. The pain clinic II, Scherpereel et al. (Eds), 1987, , VNU Science Press

4 , JANNE P., CASSIERS L. Ulcère duodénal : de l acidité familiale à l acidité gastrique? Approche familiale des troubles C.E.F.A. Publications, Paris, 1988; , JANNE P. L ischémie myocardique silencieuse : aspects psychologiques et psychosociaux Stress et Cardiologie. Edition Masson, Paris 1996 O. Fontaine (Ed.), Psychosomatiek en systeem theorie Psychosomatiek in het algemeen ziekenhuis : modelle, strategien en perspectieven. B. Van Houdenhove (Ed), Garant, Appeldooren, Holland, 1996., DEMYTTENAERE K. Dépression et affections psychosomatiques. Garant Leuven 1997 (ouvrage publié en français et néerlandais), JANNE P. Modèles et processus en médecine psychosomatique Garant Leuven 1997 ; 13 42, JANNE P. Modellen en processen in de psychosomatische geneeskunde. Depressie & psychosomatiek. Reynaert & Demyttenaere (Eds), Garant Leuveven, 1998 ; JANNE P., Céphalées. Garant Leuven 1997 ; ZDANOWICZ N., Psychopathologie de la peau. Garant L euven 1997 ; Troubles psychosomatiques. Dysfonctions sexuelles. Syllabus de psychiatrie de BEAUFFORT C., JANNE P., TORDEURS D., ZDANOWICZ N., DE CLERCQ M., REYNAERT Ch. First steps towards the U patterne : a comparison of the psychological profiles of patients admitted on an elective or emergency basis in a semi urban environnement. De Clercq, Andreoli, Lamarre & Forsters, Edts. Emergency psychiatry in a changing world Elsevier Amsterdam ; 1999 ; , LIBERT Y., JANNE P., ZDANOWICZ N., Le syndrome d épuisement du soignant ou burn out syndrome. Delbrouck M. Ed. Le Burn out du soignant. De Boeck Bruxelles 2003 ;

5 JANNE P., DARRAS E., TORDEURS D.,, ZDANOWICZ N., LIBERT Y. Le burn out : pathologie de l idéal professionnel. Delbrouck M. Ed. Le Burn out du soignant. De Boeck Bruxelles 2003 ; LIBERT Y.,, JANNE P., ZDANOWICZ N. Le stress professionnel et les stratégies d adaptation du soignant. Delbrouck M. Ed. Le Burn out du soignant. De Boeck Bruxelles 2003 ; Sexualité et famille : un mariage difficile? Coll. Pensées Féministes Ed. Université des femmes Bruxelles 2006 ; , LIBERT Y., JACQUES D., ZDANOWICZ N. Autour du corps souffrant : relation médecin patient entourage, trio infernal ou constructif. Cahier Critique de la Thérapie Familiale Ed. De Boek Université Paris Bruxelles 2006 (36) : Normes, thérapie systémique et cures psychanalytiques un entretien avec Catherine Mathelin. Familles et sexualités normales et normées (famille, couple, sexualité) Ed. Academia A.B. Bruylant 2006 (28) : Patients have families In Book Zdanowicz, accepté 2006 LEJEUNE D,, DIVE A., DONCKIER J., BUYSSCHAERT M. Anorexie mentale et insuffisance rénale aiguë. Louvain Méd., 1983 ; 102 : , JANNE P. Médecine et tabac : une approche psychosomatique? Acta Psychiatr. Belg., 1984 ; 84 : JANNE P.,, ROELANDTS A. Le patient «demandeur» : mythe ou réalité? Une étude corrélative préliminaire. Acta Psychiatr. Belg., 1984 ; 84 : , Les états dépressifs. Rev. Méd. Gén., 1985 ; 21 :

6 BRUYER R., DUPUIS M., OPHOVEN E., RECTEM D., Anatomical and behavorial study of a case of a symptomatic callosal agenesis. Cortex, 1985 ; 21 : Approche psychologique du patient obèse. Louvain Méd., 1985 ; 194 : S11 à S22 BUYSSCHAERT M., DEL MARMOL V., LEBRUN Ph., ESSELINCKX W., POUTHIER F., MOULART M., Le syndrome du baron Munchausen un cas modèle lettre à la rédaction. Louvain Méd., 1986 ; 105 : JANNE P.,, CASSIERS L., MARCHANDISE B., KREMER R. Déni, anxiété et information préopératoire en chirurgie cardiaque : un malentendu? Louvain Méd., 1986 ; 105 : JANNE P.,, CASSIERS L., HUBER W., DE COSTER P., MARCHANDISE B., KREMER R. Psychological determinants of silent myocardial ischaemia. Eur. Heart J., 1987 ; 8G : LEJEUNE D., Polydipsie, polyurie en psychosomatique. Louvain Méd., 1987 ; 106 : BUYSSCHAERT M., JANNE P., MPOY M.,, PIRSON F., CASSIERS L., LAMBERT A. Metabolical and pyschological evolution of C peptide negative diabetic patients during a 6 months insulin pen treatment. Diabete Metab., 1988 ; 14 : JANNE P.,, MORTREU B., LEJEUNE D., CASSIERS L. Mariage, environnement familial et ulcère duodénal chronique : de l acidité familiale à l acidité gastrique? Données empiriques pour une compréhension systémique de la genèse de l ulcère duodénal. Thér. Fam., 1988 ; 9 : JANNE P.,, DE COSTER P., VAUSE M., CASSIERS L., DETRY J. M., KREMER R. The spouse as a possible anginal warning system in silent myocardial ischemia. Eur. Heart J., 1988 ; 9N : JANNE P.,, VAUSE M., KREMER R., CASSIERS L. L ischémie myocardique silencieuse. Le point de vue psychosomatique. Acta Psychiatr. Belg., 1988 ; 1 : 25 68

7 MORTREU B., JANNE P., L ulcère duodénal chronique : de l approche intra psychique à une perspective familiale. Cah. Sci. Fam. Sex., 1988 ; 1 : JANNE P.,, MORTREU B., COLLIN A., MELANGE M., BUYSSCHAERT M. Ulcère duodénal chronique et maladie coronarienne : un tronc commun psychosomatique? Une étude préliminaire. Louvain Méd., 1989 ; 108 : JANNE P., DUMORTIER P,, MORTREU B., LEJEUNE D., CASSIERS L. Matrimonio, ambiente familiare ed ulcera duodenale chronica : d all acidité familiare all acidita gastrica? Psicobiettivo, 1989 ; 1 : Toxicomanies en Communauté Française. Etat des lieux et recommandations. Louvain Méd., Revue des livres, 1989 ; 108 : COLLIN A.,, JANNE P., VAUSE M., CASSIERS L. L hypocondrie : symptôme à la croisée des chemins ou chemin à la croisée des syndromes? Acta Psychiatr. Belg., 1989 ; 89 : JANNE P.,, CASSIERS L. Déni et maladie coronarienne. Pour une reconsidération topique du déni dans la maladie coronarienne. Ann. Méd. Psychol., 1990 ; 147, 2 : 33 46, JANNE P., MELANGE M., LEJEUNE D., CASSIERS L. Le syndrome du côlon irritable et sa relation avec l anxiété du patient. Louvain Méd., 1990 ; 109 : , JANNE P., MELANGE M., LEJEUNE D. Côlon irritable et anxiété. Actual Méd. Belge, 1990 ; n 254 : Recensions : l évaluation des familles de F. Seywert. Thér. Fam., 1990, 4 : JANNE P.,, DE COSTER P., CASSIERS L., DETRY J. M., KREMER R. Asymptomatische myocardischemie. Angorvrije myocardischemie op de korrel genomen. Med. Trends, 1990 ; 8 : JANNE P.,, DE COSTER P., CASSIERS L., DETRY M., KREMER R. De la douleur angoreuse à la plainte. A propos de l ischémie myocardique silencieuse. Med Trends, 1990 ; 8 :

8 , JANNE P., FONTAINE P., WOERLINCK K., CASSIRS L. Eléments pour une reconsidération circulaire du modèle circomplexe de Olson ou comment la logique des contraires est aussi une logique des proximités. Thér. Famil., 1991 ; Vol. 12 n 1 : JANNE P.,, DE COSTER P. Denial and silent ischemia : which comes first? JAMA, 1991 ; Vol. 265, n 2, p.213, JANNE P., MORTREU B., MELANGE M., DEBONGIES J. C., MAINGUET Approche psychosomatique de l ulcère gastro duodénal : de la perte de contrôle chez le patient cancéreux au contrôle médical de l ulcère. Louvain Méd., 1991 ; 110 : Abrégé de sexologie. Eds. Masson Louvain Méd., Revue des livres, 1991 ; 110 : Le corps de l être parlant. De l évolutionnisme à la psychanalyse (Zénoni A.) Louvain Méd., Revue des livres, 1991 ; 110, 8 : THEYS J. M., JANNE P., A propos d urticaire et de fluvoxamine. Louvain Méd ; 110, 5 : Lieux de contrôle de l agressivité dans les familles à transactions psychosomatiques. Cah. Sci. Fam. Sex ; 15 : FONTAINE P. J.,, JANNE P. De la particularité dans le modèle circomplexe de Olson Thér. Fam., 1991 ; 3 : , JANNE P., CASSIERS L Approche thérapeutique des états dépressifs. Louvain Méd ; 111 : BLEYENHEUFT L.,, MUNYANDAMUTSA N., JANNE P., VERHOEVEN F., MUREMYANGAGGO B., CASSIERS L. Séroposivité au HIV dans une population psychiatrique en Afrique centrale. Louvain Méd., 1992 ; 111 : BLEYENHEUFT L., JANNE P., MUNYANDAMUTSA N.,, VERHOEVEN F., MUREMYANGAGGO B., CASSIERS L. Prévalence de l infection par le virus de l immunodéficience humaine dans une population psychiatrique en Afrique centrale. Acta Psychiatr. Belg., 1992 ; 92 :

9 Dépression : la reconnaissez vous? Dialogue Hospitalo praticien, 1993 ; 1273 : 1 4 Depressie : een diagnotisch en therapeutisch probleem. Dialoog Hospitaal practicus, 1993 ; , JANNE P., LEJEUNE D., MARCHANDISE B. Approche psychosomatique des douleurs thoraciques d origine indéterminée : à la recherche de la maîtrise de l incontrôlable? Louvain Méd., 1993 ; 112 : Book Reviews : «Psychology in Medicine» Acta Clin. Bel., 1993 ; 48.3 : 216, JANNE P., VAUSE M., ZDANOWICZ N., FONTAINE P. «Je», «Nous», «Vous», «Eux» et «les Autres» : quelle articulation entre le sentiment d auto maîtrise («Locus of control») et le vécu familial? Thér. Fam., 1993, XIV: , JANNE P. La relation éducative avec le patient : résistances et difficultés du patient à entrer en communication avec le soignant. Bulletin d Education du Patient, 1993, 12 : 39 41, JANNE P. & al. Description du système familial par ses membres ; le sentiment d autonomie. Cah Sci fam Sex 1993, 17 : JANNE P.,, DELIRE V., RANDOUR Ph. Does «PCA» means «Psychologically Controlled Analgesia»? Doul. et Analg. 1993, 4 : MESTERS P., COSYNS P., DEJAIFFE G., FANIELLE J., GILLES C., GODDERIS J., GREGOIRE J., de LEVAL N., MEIRE P., MESOTTEN F.,, ROSILLON D., SEGHERS S., STELLAMANS G., VAN MOFFAERT M. Assessment of quality of life in the treatment of major depressive disorder with fluoxetine, 20 mg, in ambulatory patients aged over 60 years. Int. Clin. Psychopharmacol. 1993, 8 : , JANNE P., FONAINE P., WOERLINCK K., COLLIN A., CASSIERS L. Aanzet tot een circulaire herbeschouwing van het circomplexe model van Olson, of : hoe de logical van tegenstrijdige elementen ook een logica van dicht bijeen liggende elementen kan zijn. Gezinstherapie JRG., 1993, 3, n 4 :

10 «Météo couple» 1994 : année de la famille. Louvain, 1994 ; 45 : La neuropsychologie cognitive par X. Seron. Louvain Méd. Revue des livres, 1994 ; 113 : ZDANOWICZ N.,, JANNE P. L adolescent et la thérapie institutionnelle. Neuropsychiatrie de l enfant et l adolescent, 1994 ; 42 : PIRARD M., JANNE P., INSTALLE E., Patient, famille, soignants et unité de soins intensifs : revue de la littérature et état d une pratique «sur le terrain» Ann. Med. Psychol. 1994; 152 : , PARENT M., MIREL J., JANNE P., HAAZEN L. Moclobemide versus fluoxetine for a major depressive episode. Psychopharmacology 1995 ; 118/2 : , JANNE P., VELIRE V., PIRARD M., COLLARD E., INSTALLE E., COCHE E., CASSIERS L. To control or to be controlled? From health locus of control to morphine control during patient controlled analgesia. Psychotherapy and Psychosomatics, 1995 ; 64 : 74 81, JANNE P., VAUSE M., ZDANOWICZ N., LEJEUNE D. Clinical trials : the hidden face : where locus of control appears to play a key role in depression outcome. Psychopharmacology, 1995 ; 119 : ZDANOWICZ N., VERVIER J. F., JANNE P. Familles reconstituées et sauts générationnels. Cah. Sci. Fam. Sex 1995 ; , JANNE P., ZDANOWICZ N., Qu entend on par «pathologies fonctionnelles» : attitudes à tenir. Louvain Méd ; 114 : S63 S73 ZDANOWICZ N.,, JANNE P. Dépression et suicide à l adolescence. Louvain Méd ; 114 : , JANNE P., STAQUET Ph., DEVERD P., BOSLY A., COCHE E., CASSIERS L. From perceived control to immune control : internal locus of control has a buffering effect on NK Cell Activity in major depression. Acta Psychiatrica Scandinavica, 1995 ; 92 :

11 , JANNE P., DONCKIER J., BUYSSCHAERT M., ZDANOWICZ N., LEJEUNE D., CASSIERS L. From a feeling of psychological control to metabolic control. Diabetes & Metabolism, 1995 ; 21 : , JANNE P., ZDANOWICZ N., CROONENBERGHS A., ROUSSAUX J. P. Vécu de contrôle et processus de «pseudointernalité» chez le sujet alcoolique. Ann.Méd.psychol ; 153 : ZDANOWICZ N.,, JANNE P. L angoisse à l adolescence. Best of Psychiatry, 1995 ; 11 : ZDANOWICZ N.,, JANNE P., WULLEMAN Ph., CHATELAIN C. Mood disorder with manic features in a patient treated wtih GM CSF. Psychosomatics, 1996, 37 : 1 3 ZDANOWICZ N., JANNE P., Adolescence and diagnostics. Psychol. Rep. 1996, 78 : ZDANOWICZ N.,, DELAUNOIS L., JANNE P. Complication psychiatrique des greffes d organes. Ann. Méd.Psychol. 1996, 154 : ZDANOWICZ N., GILLET J. B.,, JANNE P. Overuse of emergency care in psychiatry? Europ. J. Emer. Med., 1996, 3, Stratégie thérapeutique Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) Plaquette Roerig Pfizer ZDANOWICZ N.,, DELAUNOIS L., JANNE P., INSTALLE E., EVRARD P. Transplants and psychiatry. Heart Lung Transp. ZDANOWICZ N.,, JANNE P., CROONENBERGHS A., ROUSSAUX J. P. The gap between expectancies and skills in matter of control among alcoholic subjects. Psychol. Addictive Behav. ZDANOWICZ N.,, JANNE P. L alcoolique, irresponsable et hyperresponsable. Best of Psychiatry, 1996 ; 13 : 9 13, JANNE P., VAN MOFFAERT Intérêt de la Valeriana Officinalis Linne en médecine générale dans les indications d anxiété et d insomnie. Acta Psychiatr. Belg.

12 Stress et cancer. Journal de l association contre le Cancer. Mars 1997 SPRIMONT B., JANNE P.,, MEIRE P., ROUSSAUX J. P. A propos du rôle du psychiatre dit de liaison dans un programme de transplantation pulmonaire. Acta Psychiatr. Belg., 1997 ; 97 : LECLEF H., JANNE P., ZDANOWICZ N.,, LEJEUNE D. Etats dépressifs et syndrome de fatigue chronique : old wine in a new bottle? Louvain Méd., 1997, 116, JANNE P., WUNSCH A., ZDANOWICZ N., Comment faire face aux intrications entre douleurs et états dépressifs? Louvain Méd., 1997 ; 116, 1 8 ZDANOWICZ N., JANNE P., Duration of hospitalisation and its modelings. J. of Eur. Col. Of Neuropsychopharmacology, 1997 ; 7 : 176 ZDANOWICZ N., JANNE P.,, WUNSCH A. Induction of a schizophreniform disorder by a spinal cord stimulator. J. of Eur. Col. Of Neuropsychopharmacology, 1997 ; 7 : 212 INSTALLE S., JANNE P., ZADANOWICZ N., L animal de compagnie : une aide au bien être de la personne âgée? Louvain Méd ; 116 : ZDANOWICZ N., JANNE P., L approche psychosomatique du diagnostic. Louvain Méd ; 117, Le patient psychiatrique et sa famille. Point of view in psychiatry, 1998 ; 3 : JANNE P., WUNSCH A., ZDANOWICZ N., Comment faire face aux intrications entre douleurs et états dépressifs? Louvain Méd : 118 : JANNE P., ZDANOWICZ N., PIVONT V., APPART A., DEGROS A. C., Ce que le médecin est en droit d attendre d une hospitalisation en psychiatrie. Louvain Méd. 1998, 156 (1) : 1 8 ZDANOWICZ N., JANNE P.,, VAUSE M., ROUSSAUX J. P. The discrepancy between alcoholics s perceived control and actual skills. J. European Psychiatry, 1998 ; 12, 4 :

13 DEMYTTENAERE K., VAN GANSE E., GREGOIRE J., GAENS E., ZDANOWICZ N., REYNAERT Ch., JANNE P. Compliance in depressed patients treated with fluoxetine or amitriptyline. Int. Clin. Psychopharmacol ; 13 : ZDANOWICZ N., JANNE P.,, DELAUNOIS L., INSTALLE E., EVRARD P. Transplant and psychiatry Psychosomatics 1998, 39 ; 4 : ZDANOWICZ N., JANNE P., Greffes, résultats, idées, problèmes Revue française de Psychiatrie et de Psychologie Médicale, 1998 ; 18, II : VANBRABANT B., TORDEURS D., JANNE P., Rôle de l attitude du conjoint sur les manifestations comportementales de la douleur chez le patient douloureux chronique : revue de la littérature et limites des investigations. Doul. et Anal ; 4, JANNE P.,, ZDANOWICZ N., NAVIAUX A. F. Place de l entourage dans la relation médecin patient. Louvain Méd ; 117: S211 S223 ZDANOWICZ N., JANNE P., La dépression insuffisamment traitée par les généralistes? Revue Française de Psychiatrie et de Psychologie Médicale 1998 ; 19 : JANNE P., ZDANOWICZ N., TORDEURS D., L alcoolique et sa famille Louvain Méd ; 5 : GLESENER M., JANNE P., TORDEURS D., Traitement de la boulimie. Thérapies cognitivo comportementales avec ou sans exposition et prévention de réponse? Journal de Thérapie Comportementale et Cognitive 1998 ; 8, 4, JANNE P., TORDEURS D.,, CASTERMAN S., ROUSSAUX J. P. Tabac et prise de poids. Conséquence physique et psychologique en référence au concept de contrôle. Psychotropes 1998 Vol. 4 : 9 22 ZDANOWICZ N., JANNE P., Antidépresseurs et sexualité : mythes et réalités. Gunaïaka 1998 ; 3 : ZDANOWICZ N., JANNE P.,, WUNSCH A. Induction of a schizophreniform disorder by a spinal cord stimulator Psychosomatic 1999 ; 40 : 76 78

14 JANNE P.,, TORDEURS D., ZDANOWICZ N., Pour ou contre la péridurale? Une approche psychologique de la demande de la parturiente. Contracept. Fertil. Sex ; Vol 7, 4 : ZDANOWICZ N., JANNE P., Duration of hospitalisation and its modeling. Eur. J. Psychia : Vol. 13 n 1, JANNE P., ZDANOWICZ N., PIVONT V., APPART A., DEGROS A. C., Ce que le médecin généraliste est en droit d attendre d une hospitalisation en psychiatrie. Louvain Méd ; 118 : PAUWELS A., JANNE P., De différents modèles de croyances envers la santé au vécu subjectif de contrôle vis à vis de la santé : une tentative d approche intégrative. J. de Thérapie Comportementale et Cognitive, 1999 ; 9 (4) : NAVIAUX A. F., LEGRAIN V., PAUWELS A., ZDANOWICZ N., JANNE P., Correlations between spect, CNV and major depression. J. of Eur. Col. Of Neuropsychopharmacology, 1999, 9: 237 KIRCH N., GOFFINET S., ZDANOWICZ N., Le syndrome de Ganser, une évolution d un concept psychopathologique. Louvain Méd.2000 ; 119 : CHIRITA C., TORDEURS D., JANNE P., ZDANOWICZ N., GILLET F., Dépression, suicidalité et caractéristiques familiales. Louvain Méd ; Vol. 119, n 1, LEROT S., JANNE P., TORDEURS D., Impact de l humour sur le stress et la santé. Louvain Méd. 2000, Vol. 119, n 1 : Le poids de l obésité (4) : l approche psychosomatique du patient obèse et la place de l orlistat (Xénical). Tempo Médical, 2000, n 208 : CHARLET S., JANNE P., OSSEMAN M., LALOUX P., Approche des corrélats neurophysiologiques de la dépression majeure au moyen de la variation contingente négative. Acta Psychiatrica Belgica, 2000 ; 119 (4) : , JANNE P., ZDANOWICZ N., TORDEURS D. Actualités thérapeutiques. La phobie sociale, quand la peur devient une maladie. Louvain Méd., 2000 ; 119 (9) :

15 , LIBERT Y., JANNE P. «Psychogénèse» du cancer : entre mythes, abus et réalité. Bull. Cancer 2000; 87 (9) : TORDEURS N., TORDEURS D., JANNE P.,, MEIRE Ph. La consommation de cannabis sur le site de Louvain La Neuve : enquête réalisée auprès d étudiants. Louvain Méd ; 119 (8), THIBAUT L., TORDEURS D., JANNE P. Les stades d adaptation psychologique à l infection VIH. Annales Médico psychologiques 2000 ; 158 (5), DECERF M. C., JANNE P., TORDEURS D., Du «double lien» au «partenariat en trio» : schizophrénie et thérapie familiale. Thérapie familiale, Genève, 2000, Vol.21, n 2, POOT F., JANNE P., TORDEURS D.,, SALAMON V. Psychological study of different dermatoses : clinical study and review of the litterature. Dermatology and Psychosomatics 2000, 1 : JANNE P.,, TORDEURS D., ZDANOWICZ N. Associer la famille au traitement : la demande en thérapie familiale 20 ans après. Thér. Famil. Genève 2000 ; Vol.21 N 4 : ZDANOWICZ N., JANNE P., Anti dépresseur et sexualité : mythes et réalités. Louvain Médical 2000 ; 119 : POOT F., JANNE P., LAPEYRE P., SALAMON V., TORDEURS D., Twee studies in de psychosomatische dermatologie in verband met psoriasis. Skin 2000 ; 3 (1) : POOT F., JANNE P., LAPEYRE P., SALAMON V., TORDEURS D., Deux recherches en dermatologie psychosomatique à propos du psoriasis. Skin 2000 ; 3 (1) : CHIRITA C., TORDEURS D., JANNE P., ZDANOWICZ N., GILLET F.,, ROUSSAUX J. P. A propos de la dimension familiale du processus suicidaire, une étude empirique. L Evolution Psychiatrique 2000 ; 65 : JANNE P., TORDEURS D., MICHAUX G., GHISLAIN M. C., MAZY S., DE WISPELAERE J. F., LIBERT Y., Le cancer du sein et son approche psychologique : la famille, les autres, la chance et moi. Gynécologie, Obstétrique, Fertilité 2001 ; 29 : 28 33

16 VANDER BORGHT Th., DE COENE B., CHARLET S., GILLIARD Cl., Unusual depression and Tc 99m ethyl cysteinate dimer SPECT brain uptake. Clinical Nuclear Medicine 2001 ; Vol. 26, n 2 TORDEURS D., POOT F., JANNE P.,, SALAMON V. Approche psychologique de différentes dermatoses ; événements de vie et propension à se plaindre. Annales de Dermatologie et de Vénéréologie (i.f. : 0,336) 2001 ; 128 : 21 4 ZDANOWICZ N., PIVONT V.,, JANNE P., VAUSE M. Prévenir la toxicomanie ou une éducation à l amour et au désir possible. Louvain Médical 2001 ; 120 : 87 93, ZDANOWICZ N., TORDEURS D., JANNE P. A propos du tabac : la pulsion orale Entre la pulsion de vie et la pulsion de mort. Louvain Médical 2001 ; 120 : S105 S114 TORDEURS D., JANNE P.,, ROUSSAUX J. P. Quand la femme alcoolique dit «j ai mal à ma famille» Psychotropes 2001 ; Vol. 7 n 2 :49 64, LIBERT Y., JANNE P., ZDANOWICZ N. Comment allez vous docteur? Le burn out du médecin. Louvain Médical 2001 ; 120 n 9 : LIBERT Y., CONRADT S.,, JANNE P., TORDEURS D., DELVAUX N., FONTAINE O., RAZAVI D. Améliorer les stratégies de communication des médecins en oncologie: état des lieux et perspectives futures. Bull. Cancer 2001 ; 88 (12) : LEGRAIN V., JANNE P.,, OSSEMAN M., LALOUX P., DUPUIS M. Intérêts cliniques et physiopathologiques des potentiels évoqués cognitifs dans l étude de la migraine. Revue Neurologique (i.f. : 1.10) 2001 ; 157 : ZDANOWICZ N., JANNE P., L adolescent est il responsable de sa santé? Louvain Méd ; Toi, ma petite phobie. La Semaine Médicale 2001 ; 155 : La part de la psychologie dans le cancer : mythe, abus ou réalité? Louvain 2001 ; n 116 : 24 25

17 TORDEURS D., JANNE P.,, ROUSSAUX J. P. Une approche familiale de l alcoolisme au féminin : du concept de lieu de contrôle au «pouvoir des autres» Alcoologie et Addictologie 2001 ; 23 (4) : Derrière un masque somatique : la dépression? Plaquette destinée aux médecins généralistes (GSK) In La dépression masquée.. Le défi diagnostique! 2002 TORDEURS D., JANNE P., KINAPPE A., KIRCH N.,, ROUSSAUX J. P. Qu est ce que le co alcoolisme? Du concept à ce qu il recouvre : un essai d analyse empirique. Alcoologie et Addictologie 2002 ; 24 (4) : , ZDANOWICZ N., LEYMAN S., MIGNON A. Efficacy and tolerance of Venlafaxine in depressed patients switched from priorantidepressant treatment. Primary Care Psychiatry 2002 ; 8 : DE SUTTER P.,, VAN BROECK N., DE CARUFEL F. Traitement de l éjaculation précoce par une approche bibliothérapeutique cognitivo comportementale sexologique. Journal de Thérapie Comportementale et Cognitive, 2002, 12, 4: ZDANOWICZ N., TORDEURS D., Vécu dépressif normal et pathologique à l adolescence. Neurone, 2002, 7 (5), ZDANOWICZ N., JANNE P., Comparaison des attentes d étudiants «sains» et «en souffrance» par rapport à leur famille. Annales Médico Psycholo. 2002, 160: ZDANOWICZ N., JANNE P., Lieu de contrôle de la santé et prise en charge des adolescents. Rev. Fr. de Psychia et Psychol. Méd ; 24 : ZDANOWICZ N., VAUSE M., JEUNE D. Gezondheid van jongeren in België. De Agenda psychiatrie 2002 ; 25 :16 ZDANOWICZ N., JANNE P., Les rêves des adolescents de leur future famille sont importants pour leur santé. Annales Médico Psychologiques, revue psychiatrique, 2003 ; 161 (3) : JADOUL E., ZDANOWICZ N., La détresse du médecin face aux menaces de suicide de l adolescent : repères pour l évaluation du risque suicidaire. Louvain Médical, 2003 ; 122 (9) :

18 ZDANOWICZ N., JANNE P., Changes in the health locus of control during adolescence of student. The European Journal of Psychiatry, 2003 ; 17 (2) : RAZAVI D., MERCKAERT I., MARCHAL S., LIBERT Y., CONRADT S., BONIVER J., ETIENNE A. M., FONTAINE O., JANNE P., KLASTERSKY J.,, SCAILLIET P., SCLACHMUYLDER J. L., DELVAUX N. How to optimize physicians communication skills in cancer care : results of a randomized study assessing the usefulness of posttraining consolidation workshops. Journal of Clinical Oncology, 2003 ; 21 (16) : LIBERT Y., JANNE P., RAZAVI D., MERCKAERT I., SCAILLET P., DELVAUX N., A. M. ETIENNE, CONRADT S., KLASTERSKY J., BONIVER J., Impact of médical specialists locux of control on communication skills in oncological interviews. British Journal of Cancer, 2003 ; 88 : ZDANOWICZ N., JANNE P., Does the health locus of control pay a key role in the health during adolescence? The European Journal of Psychiatry, 2004 GODENIR F., ALGRAIN V., Les conduites à risque chez l adolescent. L Observatoire revue d Action sociale et médico sociale, 2004 ; 42 : VERDICQ S., ZDANOWICZ N., TORDEURS D., La gestion de la santé à l adolescence : une étude prospective. Teenager s health management (prospective study) Neuropsychiatrie de l enfance et de l adolescence, 2004 ; 52 : ZDANOWICZ N., Adolescent health. Lancet, 2004 ; 364 (7) : 497, LIBERT Y., ZDANOWICZ N., «Je t écoute moi non plus». A propos de la communication médecin patient. Louv. Méd., 2004 ; 123 (9): DEPUYDT C., La prescription de neuroleptiques atypiques chez la personne âgée. Louv. Méd., 2004 ; 123 (8) : GODENIR F., ALGRAIN V., ZDANOWICZ N., Adolescents en danger, parents en difficulté Confluences (Revue de l Institut Wallon pour la Santé Mentale), 2004 ; 7 : ZDANOWICZ N., JANNE P., Does the family play a key role in health during adolescence? The European Journal of Psychiatry, 2004 ; 18 (4) :

19 Journée Européenne de la Dépression : une initiative appelée à s étendre. Neurone, 2004 ; 9 (8) : , VERRECKT E., TORDEURS D., ZDANOWICZ N.,, VAN HOUTTE M. La vie affective et sexuelle après 50 ans. Belgian Journal for Sexual Health, 2004 ; 1 : CLOSSET M., MOTQUIN A., TORDEURS D., ZDANOWICZ N.,, ROUSSAUX J. P. Vulnérabilités psychologiques des enfants alcooliques : une approche empirique. Louv. Médical, 2005 ; 2 : DELVAUX N., MERCKAERT I., MARCHAL S., LIBERT Y., CONRADT S., BONIVER J., ETIENNE A. M., FONTAINE O., JANNE P., KLASTERSKY J., MELOT Ch.,, SCAILLET P., SLACHMUYLDER J. L., RAZAVI D. Physicians Communication with a cancer patient and a relative : a randomizer study assessing the efficacy of consolidation workshops. American Cancer Society in Wiley InerScience, 2005 ; 103 : GODENIR F., ALGRAIN V., VERRECKT E., ZDANOWICZ N., Adolescents en danger, parents en difficulté Louvain Médical, 2005, 124 (7) : Résistances et difficultés du patient à entrer en communication avec le soignant. Santé conjuguée, 2005, 33 : MERCKAERT I., LIBERT Y., DELVAUX N., MARCHAL S., BONIVER J., ETIENNE A. M., KLASTERSKY J.,, SCAILLET P., SCLACHMUYLDER J. L., RAZAVI D. Factors influencing physicians s detection of cancer of patient s and relatives distress : can a communication skills training program improve physicians detection? Cancer, BRAGARD Y., RAZAVI D., MARCHAL S., MERCKAERT I., DELVAUX N., LIBERT Y., REYNAERT Ch., BONIVER J., KLASTERSKY J., SCAILLET P., ETIENNE A. M. Teaching communication and stress management skills to junior physicians dealing with cancer patients : a Belgian Interuniversity Curriculum. Care Cancer, 2006 ; 14 (5) : LIBERT Y., MERCKAERT I.,, DELVAUX N., MARCHAL S., ETIENNE A. M., BONIVER J., KLASTERSKY J., SCAILLET P., SLACHMUYLDER J. L., RAZAVI D. Does psychological characteristic influence physicians communication styles? Impact of physicians locus of control on interviews with a cancer patient and a relative. Care Cancer, 2006 ; 14 :

20 ALGRAIN V., ZDANOWICZ N.,, GODENIR F. La vie affective et sexuelle des belges après 50 ans : présentation de l étude épidémiologique «Zénith 2005». Louv. Méd ; 125, 4 : ZDANOWICZ N., JACQUES D., Can we predict the health of teenagers 2 years in advance? A preliminary study. The European Journal of Pyschiatry, 2006 ; 20, 1 : 5 12 LIBERT Y., MERCKAERT I., ETIENNE A. M., FARVACQUES C., LIENARD A., MESSIN S., MEUNIER J., MILANI M., MOUCHEUX A.,, SALIS S., SLACHMUYLDER J. L., RAZAVI D. Les besoins psychosociaux et le soutien apporté aux patients atteints d un cancer : une étude nationale belge. Oncologie 2006 ; 8 : ZDANOWICZ N., JACQUES D., Interactions between multidimensional health locus of control with depressive feelings during adolescence. Acta Psychiatrica Belgica 2006, 106 (2) : ZDANOWICZ N., JACQUES D., Troubles somatoformes : avenir du diagnostic et place aux urgences. Somatisation et urgences, 2006 ; 25 : ZDANOWICZ N., Het gevoel en seksleven van de belg eens de 50 voorbij : nieuwe gegevens van de «Zenith 2005» studie Geneeskunde & senioren Geneeskunde voor 50+ers, 2006 ; 5 : CLAES S., DE BIE J., DE BRUYCKERE K., DE FRUYT J., DEMYTTENAERE K.,, SABBE B., VAN HEERINGEN C. Pijn bij depressie : implicaties voor diagnose en behandeling. Tijdschr. Voor Geneeskunde, 2006 ; 62 (18) : CLAES S., DE BIE J., DE BRUYCKERE K., DE FRUYT J., DEMYTTENAERE K.,, SABBE B., VAN HEERINGEN C. Pain in depression : implications for diagnosis and treatment. Acta Psychiatrica Belgica, 2006 ; 106 (2) : 65 78, LIBERT Y., JACQUES D., GODENIR F., ZDANOWICZ N. Cancer et dynamique du couple. Louv. Méd ; 125, 10 : S

FARAP 2011 SAINT-ETIENNE

FARAP 2011 SAINT-ETIENNE Qu attendre d une consultation de gérontopsychiatrie? FARAP 2011 SAINT-ETIENNE Dr Dorey JM CHS le Vinatier, BRON Pôle EST (Pr d Amato) Gérontopsychiatrie: définition Discipline médicale qui s intéresse:

Plus en détail

La dépression, une pathologie hautement récidivante? Dr J.M. Bonnin

La dépression, une pathologie hautement récidivante? Dr J.M. Bonnin La dépression, une pathologie hautement récidivante? Dr J.M. Bonnin PSYCHIATRE CLINIQUE ANOUSTE (Bordeaux) Thérapeute Comportemental et Cognitif Enseignant à l IRCCADE La dépression Un des principaux problèmes

Plus en détail

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Pr Eric GALAM ; Dr Camille VAULOUP-SOUPAULT EAPH Barcelona April 21th, 2015 egalam@hotmail.com 1 Burn

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

Examen psychologique! de l adulte! et du sujet âgé!

Examen psychologique! de l adulte! et du sujet âgé! UPJV Département de Psychologie Cours du 10 octobre 2013 Examen psychologique de l adulte et du sujet âgé Silke SCHAUDER Professeur des Universités Psychologue clinicienne, art-thérapeute Plan des 10 séances

Plus en détail

Troubles somatoformes et douleur. Dr Cailliez Patricia Service de psychiatrie du Pr Hardy CHU du Kremlin-Bicêtre

Troubles somatoformes et douleur. Dr Cailliez Patricia Service de psychiatrie du Pr Hardy CHU du Kremlin-Bicêtre Troubles somatoformes et douleur Dr Cailliez Patricia Service de psychiatrie du Pr Hardy CHU du Kremlin-Bicêtre Plan Définitions et généralités sur les troubles somatoformes Place de la douleur dans les

Plus en détail

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part.

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part. "Trouver le moyen de donner sens à vos circonstances et appliquer les principes qui vous guideront le mieux, cela s'appelle Philosophie appliquée ou Sagesse pratique" Aristote Programme : Il a été élaboré

Plus en détail

Sexualité après Cancer Uro-Génital chez l Homme

Sexualité après Cancer Uro-Génital chez l Homme Sexualité après Cancer Uro-Génital chez l Homme Thierry Roumeguère Cliniques Universitaires de Bruxelles Hôpital Erasme Belgique Lyon le 15 novembre 2009 Sexualité et Oncologie 40-100% troubles de la sexualité

Plus en détail

Médecine générale & Santé Mentale

Médecine générale & Santé Mentale Médecine générale & Santé Mentale Etat des lieux Par le Dr Patricia Eeckeleers Médecin généraliste à 5590 Leignon Commission Santé mentale SSMG Plan de l exposé Santé mentale: de quoi s agit-il? Société

Plus en détail

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15 Table des matières CHAPITRE 1: LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE 13 D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module

Plus en détail

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Les Angoisses du normal au pathologique Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Quelques éléments de définition Stress : Anxiété : Angoisse :

Plus en détail

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé À chacun son stade! Votre profil est unique, votre réponse à l exercice physique

Plus en détail

Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe

Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe FORMATION 1999-2002 Post-doctorat, Law and Mental Health Program, Centre for Addiction and Mental Health et Université de Toronto. 1999 Ph.D. Psychologie - Recherche

Plus en détail

Troubles psychosomatiques «hystériformes»

Troubles psychosomatiques «hystériformes» Troubles psychosomatiques «hystériformes» 15 èmes Ateliers de Pédiatrie 2014 Philippe Stephan SUPEA Place du concept de trouble somatoforme en médecine et psychiatrie 1. Introduction Définition actuelle

Plus en détail

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers IPs Institut Perspective Soignante Pour une pratique porteuse de sens et respectueuse des personnes UCL Université Catholique de Louvain Unité des sciences hospitalières et médico-sociales Certificat universitaire

Plus en détail

Département de psychiatrie 15 ème Journée de Recherche des Départements de Psychiatrie de Lausanne et de Genève. Jeudi 14 juin 2012

Département de psychiatrie 15 ème Journée de Recherche des Départements de Psychiatrie de Lausanne et de Genève. Jeudi 14 juin 2012 15 ème Journée de Recherche des Départements de Psychiatrie de Lausanne et de Genève Jeudi 14 juin 2012 Salle de spectacle de Ajuriaguerra, Belle-Idée, Chêne-Bourg PROGRAMME Dès 12 h Bâtiment Ajuriaguerra

Plus en détail

Docteur Christophe LARUELLE Cardiologue - revalidateur

Docteur Christophe LARUELLE Cardiologue - revalidateur Docteur Christophe LARUELLE Cardiologue - revalidateur Contacts secrétariat planning : 081.20 96 61 secrétariat consultations : 081.20 90 96 christophe.laruelle@slbo.be Diplômes: Doctorat U.C.L. 1991 Diplôme

Plus en détail

Migraine et Abus de Médicaments

Migraine et Abus de Médicaments Migraine et Abus de Médicaments Approches diagnostiques et thérapeutiques des Céphalées Chroniques Quotidiennes Pr D. DEPLANQUE Département de Pharmacologie médicale EA 1046, Institut de Médecine Prédictive

Plus en détail

INSTITUT BVA ACTUALITÉ AVRIL 2001 LA PSYCHOTHÉRAPIE. Cette enquête est réalisée pour. et la Fédération Française de Psychothérapie

INSTITUT BVA ACTUALITÉ AVRIL 2001 LA PSYCHOTHÉRAPIE. Cette enquête est réalisée pour. et la Fédération Française de Psychothérapie INSTITUT BVA ACTUALITÉ AVRIL 2001 LA PSYCHOTHÉRAPIE Cette enquête est réalisée pour et la Fédération Française de Psychothérapie Publiée dans du mois de Mai 2001 Vous personnellement, avez-vous suivi une

Plus en détail

Fabrice Lorin 2013. Montpellier 21 septembre 2012. Dr Fabrice Lorin CHU Montpellier. Fabrice Lorin 2012

Fabrice Lorin 2013. Montpellier 21 septembre 2012. Dr Fabrice Lorin CHU Montpellier. Fabrice Lorin 2012 Fabrice Lorin 2013 Montpellier 21 septembre 2012 Dr Fabrice Lorin CHU Montpellier קהלת Ecclésiaste 1.18 Facteurs organiques à l origine de troubles psychiques Impact de facteurs psycho-environnementaux

Plus en détail

Approche comportementale et cognitive de la douleur chronique

Approche comportementale et cognitive de la douleur chronique Approche comportementale et cognitive de la douleur chronique Françoise LAROCHE Centre Evaluation et Traitement de la Douleur Hôpital Saint-Antoine Paris 43 Rationnel dans la douleur chronique nécessité

Plus en détail

1st BBS Newsletter. Chères collègues, chers collègues,

1st BBS Newsletter. Chères collègues, chers collègues, 31 aout 2015 1st BBS Newsletter Chères collègues, chers collègues, La Belgian Back Society (BBS) est heureuse de vous proposer sa première «Newsletter». En effet, nous avons décidé de vous proposer dorénavant,

Plus en détail

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Introduction L anxiété fait partie du registre émotionnel normal de l être humain Le caractère pathologique doit être évalué à partir de critères diagnostiques aussi

Plus en détail

La prévention en santé mentale : un programme ONE intégré

La prévention en santé mentale : un programme ONE intégré La prévention en santé mentale : un programme ONE intégré Définition OMS : «bonne santé mentale» «un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie,

Plus en détail

Consommation d alcool et de drogues et traumatisme cranio-cérébral

Consommation d alcool et de drogues et traumatisme cranio-cérébral Consommation d alcool et de drogues et traumatisme cranio-cérébral Nadia L Espérance, Ph. D. Nadia_lesperance@ssss.gouv.qc.ca Agente de planification, programmation et recherche Chercheure en établissement

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

Le burn out : un concept flou?

Le burn out : un concept flou? Centre de recherche sur les Risques et les Crises Le burn out : un concept flou? Nice, 13 mars 2015 Philippe Zawieja philippe.zawieja@mines-paristech.fr 1 Objectifs 1. Comment situer le burn out dans la

Plus en détail

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine O B J E C T I F S Programme llongiitudiinall : Introduction Personne, santé, société (PSS) Cours d introduction - Présentation du cours PSS. - Importance des dimensions psycho-sociales dans la pratique

Plus en détail

The functional living index cancer

The functional living index cancer The Functional Living Index Cancer Schipper, H., Clinch, J., McMurray, A., & Levitt, M. (1984). Measuring the quality of life of cancer patients: the Functional Living Index Cancer: development and validation.

Plus en détail

I. Troubles de l anxiété

I. Troubles de l anxiété I. Troubles de l anxiété Définition : - Réponse normale à une menace ou un changement inattendu dans l environnement (situations normales, maladie psychiatrique). - Un patient atteint d un trouble de l

Plus en détail

- Marché de services -

- Marché de services - I. PREAMBULE A. Introduction générale Dans le cadre de la Clinique Psychologique et Logopédique Universitaire (CPLU), l Université de Liège a décidé de recourir à des psychologues extérieurs indépendants

Plus en détail

Djea SARAVANE, MSc, MD

Djea SARAVANE, MSc, MD Douleur et Schizophrénie: Comment évaluer? Réseau Douleur Basse Normandie, 15 Octobre 2013 Djea SARAVANE, MSc, MD Chef de Service-Directeur de l Enseignement Membre Associé CHUS Sherbrooke-Canada CENTRE

Plus en détail

DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Trouble psychosomatique Question 289

DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Trouble psychosomatique Question 289 DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES Trouble psychosomatique Question 289 Rédaction : M. Ferreri Fl. Ferreri C. Agbokou M. Lejoyeux Le trouble psychomatique se définit comme un trouble somatique

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie TROUBLES ANXIEUX Filipe Galvão interne DES psychiatrie PLAN Historique du concept de trouble anxieux Attaque de panique - Trouble panique Trouble anxieux généralisé Les troubles phobiques : Agoraphobie

Plus en détail

CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans)

CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans) Recommandations pour la pratique clinique Septembre 2004 (ANAES) CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans) Définition

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE Valérie Berger Inf, Ph.D, Cadre Supérieur de santé CHU de Bordeaux Renée Lacomère Cadre supérieur diététicienne ARC CHU de Bordeaux Christine Germain Statisticienne USMR, pole santé publique, CHU de Bordeaux

Plus en détail

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress Dr N. Lafay Introduction Stress = événements de vie Stress, bases physiologiques Événements de vie, bases épidémiologiques Adaptation du sujet à une

Plus en détail

Consultations précoces en soins palliatifs

Consultations précoces en soins palliatifs Consultations précoces en soins palliatifs 10 avril 2014 Dr Catherine LACROIX USP /EMSP Précoce tardif Soins de support Soins palliatifs SOINS DE SUPPORT «Ensemble des soins et soutiens nécessaires aux

Plus en détail

Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive

Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive PARIS CSAPA BIZIA Dr Daulouède (Bayonne) lagadecaddiction@gmail.com Marthylle LAGADEC Psychologue clinicienne

Plus en détail

Troubles de la personnalité (286) Docteur Marc DUBUC Mai 2003

Troubles de la personnalité (286) Docteur Marc DUBUC Mai 2003 Troubles de la personnalité (286) Docteur Marc DUBUC Mai 2003 Pré-Requis : Nosologie des troubles névrotiques et des psychoses. Résumé : Comprendre la notion de personnalité pathologique. Savoir reconnaître

Plus en détail

Academic genres in French Higher Education

Academic genres in French Higher Education Academic genres in French Higher Education A Cross-disciplinary Writing Research Project Isabelle DELCAMBRE Université Charles-de-Gaulle-Lille3 Equipe THEODILE «Les écrits à l université: inventaire, pratiques,

Plus en détail

Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le 21.11.

Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le 21.11. XIIème congrès européen des Infirmiers-ères cliniciens-nes, Spécialistes cliniques, Clinicien-nes consultante, symposium no 4 Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation

Plus en détail

LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME

LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME 1 LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME Dr. Jean-Pol PIRONET chef du service Qualité Médicale Medex 2 Dr. Hans Selye (1907-1982) Syndrome de stress ou S.G.A. (Syndrome général d adaptation) Le stress de

Plus en détail

FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE

FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE La profession Intitulé du métier Musicothérapeute Définition de l'emploi/métier «La musicothérapie est une pratique de soin, d aide, de soutien ou de rééducation qui consiste

Plus en détail

LE SOUTIEN DES PAIRS AIDANTS EN SANTÉ MENTALE SUR UN FORUM INTERNET: QUELS RÔLES PEUVENT- ILS JOUER?

LE SOUTIEN DES PAIRS AIDANTS EN SANTÉ MENTALE SUR UN FORUM INTERNET: QUELS RÔLES PEUVENT- ILS JOUER? LE SOUTIEN DES PAIRS AIDANTS EN SANTÉ MENTALE SUR UN FORUM INTERNET: QUELS RÔLES PEUVENT- Projet d intégration ILS JOUER? Maude Forcier, Étudiante à la maîtrise professionnelle à l Université de Montréal

Plus en détail

Les Addictions Comportementales. Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012

Les Addictions Comportementales. Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012 Les Addictions Comportementales Dr Basile Vareltzis Médecine Psychosomatique / Addictologie Décembre 2012 C est quoi une addiction? Il s agit d une substance ou d une activité qui stimule le centre de

Plus en détail

Valorisation économique des formations postgrades des professionnels de la santé relevant de la responsabilité de la Direction des soins

Valorisation économique des formations postgrades des professionnels de la santé relevant de la responsabilité de la Direction des soins Direction des soins Direction des ressources humaines Valorisation économique des formations postgrades des professionnels de la santé relevant de la responsabilité de la Direction des soins A. Formations

Plus en détail

Le couple en contexte du cancer: Soutenir ses défis et ses espoirs

Le couple en contexte du cancer: Soutenir ses défis et ses espoirs Le couple en contexte du cancer: Soutenir ses défis et ses espoirs Louise Picard, Ph.D., t.s. Professeure agrégée École de service social Faculté des sciences sociales Université Laval Chercheure au sein

Plus en détail

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Dr Catherine Agbokou Faculté de Médecine Paris VI, Paris Généralités Historique - Cullen (1777) : neurasthénie, hystérie, hypocondrie - Freud - névrose

Plus en détail

PUBLICATIONS ET COMMUNICATIONS VERS LES MILIEUX SCIENTIFIQUES, PROFESSIONNELS, DE LA FORMATION

PUBLICATIONS ET COMMUNICATIONS VERS LES MILIEUX SCIENTIFIQUES, PROFESSIONNELS, DE LA FORMATION PUBLICATIONS ET COMMUNICATIONS VERS LES MILIEUX SCIENTIFIQUES, PROFESSIONNELS, DE LA FORMATION PUBLICATIONS Perriard, V., & Castelli Dransart, D. A. (2013). L'identité professionnelle des assistantes et

Plus en détail

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades Définitions : 1. OMS en 1988 définit la Santé Publique : Un concept social et politique qui vise une amélioration de la santé, une plus grande longévité et un accroissement de la qualité de la vie de toutes

Plus en détail

Partenaires et perspectives projet REPERES (Recherche Évaluative sur la Performance des REseaux de Santé)

Partenaires et perspectives projet REPERES (Recherche Évaluative sur la Performance des REseaux de Santé) Partenaires et perspectives projet REPERES (Recherche Évaluative sur la Performance des REseaux de Santé) Comité de présentation des résultats 09 juin 2006 Virginie Migeot et Simone Mathoulin-Pélissier

Plus en détail

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Démarche et objectifs Une démarche de santé publique à l initiative de la Direction générale de la Santé

Plus en détail

Docteur Eric DEFLANDRE Anesthésiste-Réanimateur

Docteur Eric DEFLANDRE Anesthésiste-Réanimateur Docteur Eric DEFLANDRE Anesthésiste-Réanimateur Contacts eric.deflandre@gmail.com Diplômes : Docteur en médecine, chirurgie et accouchements ULg - 2002 Diplômes complémentaires spécialisation Diplôme de

Plus en détail

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Cours MMD3507 Le stage obligatoire de médecine familiale à l externat n exige pas de stage préalable. Il peut donc prendre à chacune des périodes dans

Plus en détail

Réhabilitation Psychiatrique, plaidoyer pour une formation de base des équipes psychiatriques de secteur Guy M. Deleu / Belgique 15-02-2004

Réhabilitation Psychiatrique, plaidoyer pour une formation de base des équipes psychiatriques de secteur Guy M. Deleu / Belgique 15-02-2004 Réhabilitation Psychiatrique, plaidoyer pour une formation de base des équipes psychiatriques de secteur Guy M. Deleu / Belgique 15-02-2004 Introduction Dans le cadre de mes activités de formateur en Réhabilitation

Plus en détail

Surveillance, rémission et risque de récidive : accompagnement psychologique

Surveillance, rémission et risque de récidive : accompagnement psychologique Surveillance, rémission et risque de récidive : accompagnement psychologique I. Merckaert, F. Lewis, D. Razavi Aujourd hui, de nombreux cancers qui, auparavant, menaient fatalement à la mort, sont devenus

Plus en détail

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie Etudes cliniques dans l autisme Marie-Christine Picot Congrès Epsylon 5 avril 2013 Introduction Mesurer la Qualité de Vie liée à la Santé : Evaluer les

Plus en détail

Recherche sur le Burnout en Belgique

Recherche sur le Burnout en Belgique Recherche sur le Burnout en Belgique Outil de détection précoce STRAETMANS Mélanie, psychologue melanie.straetmans@emploi.belgique.be SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale Humanisation

Plus en détail

Douleur et Troubles somatoformes

Douleur et Troubles somatoformes Douleur et Troubles somatoformes Françoise Radat Bordeaux Eric Serra Amiens Caen le 15 octobre 2013 Plan La douleur en médecine La somatisation Les diagnostics psychiatriques Pas de conflit d intérêt Les

Plus en détail

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS Dr Mourot cardiologue Hôpital d Auxerre le 31 mars 2012 PLAN DE LA PRESENTATION ASSOCIATION

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE

L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE L ENSEIGNEMENT DE LA PSYCHOPATHOLOGIE Enseignement en cours d agrément par l ARS Dispensé à Paris - SESSION 2015/2016 Enseignement dispensé à l EEPSAA - En partenariat avec l Ecole Centrale d Hypnose.

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 Depression et tabac COMMENT LE TABACOLOGUE EVALUE L ANXIETE ET LA DEPRESSION? J Perriot

Plus en détail

Formation initiale des infirmières en soins palliatifs

Formation initiale des infirmières en soins palliatifs Formation initiale des infirmières en soins palliatifs Dans le nouveau programme de formation de 2009 1 Présentation Recommandations SFAP (infirmières 2011: avis de recherche ) Programme de développement

Plus en détail

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif :

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif : LES TROUBLES ANXIEUX INTRODUCTION I- Définitions: 1. Anxiété : w Sentiment pénible d attente d un danger imprécis crainte. 2. Troubles anxieux: w Tr n altérant pas le contact avec la réalité w Tr produisant

Plus en détail

COMPÉTENCES CLINIQUES - SANTÉ MENTALE CONNAISSANCES PRÉALABLE OBJECTIFS 1. ENTRETIEN PSYCHIATRIQUE. 1.1. Les buts de l entretien psychiatrique

COMPÉTENCES CLINIQUES - SANTÉ MENTALE CONNAISSANCES PRÉALABLE OBJECTIFS 1. ENTRETIEN PSYCHIATRIQUE. 1.1. Les buts de l entretien psychiatrique CONNAISSANCES PRÉALABLE Les séminaires de compétences cliniques de santé mentale se basent sur l enseignement «Anamnèse et compétences psychosociales» du N. Blondel & C. Salathé (2014) et les cours de

Plus en détail

Société Suisse de Sexologie

Société Suisse de Sexologie 1 er Congrès de la SSS Société Suisse de Sexologie Swiss Society of Sexology La sexologie à l aube de 3 e millénaire 16 et 17 Avril 2010 Hôpitaux Universitaires Genevois (HUG) www.swissexology.com Présentation

Plus en détail

Rôle et place de l infirmière référente dans le suivi de la maladie de Parkinson à ses différents stades d évolution

Rôle et place de l infirmière référente dans le suivi de la maladie de Parkinson à ses différents stades d évolution Rôle et place de l infirmière référente dans le suivi de la maladie de Parkinson à ses différents stades d évolution Cheffe de projet Brigitte itt Victor, infirmière iè responsable d unité, service de

Plus en détail

L. Rullier. 19h30) ; 28/11(15h30-19h30) Lundis 21/11(17h30-19h30) 19h30)

L. Rullier. 19h30) ; 28/11(15h30-19h30) Lundis 21/11(17h30-19h30) 19h30) L. Rullier Lundis 21/11(17h30-19h30) 19h30) ; 28/11(15h30-19h30) 19h30) I- Réflexions autour du vieillissement et de la vieillesse Quel âge avons-nous? Représentations de la vieillesse Le vieillissement

Plus en détail

L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer

L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer Véronique Leclair Candidate à la maitrise en psychoéducation Dirigée par Annick St-Amand Codirigée par Ève-Line Bussières

Plus en détail

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit Partie 1: La relation psyche-soma Illustrations de la place des interactions corps-esprit A. L APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE 1. Origines de l approche psychosomatique Le terme psychosomatique est développé

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

Quelle éducation thérapeutique du patient?

Quelle éducation thérapeutique du patient? Pr JF d Ivernois Laboratoire de Pédagogie de la Santé Université Paris XIII Journées Médicales de la MSA, 3 avril 2008 1. Retour sur une définition: ce qu est l ETP, ce qu elle n est pas. 2. Quelles sont

Plus en détail

Evolution de l introduction des statines chez les diabétiques âgés au Québec entre 2000 et 2008

Evolution de l introduction des statines chez les diabétiques âgés au Québec entre 2000 et 2008 Evolution de l introduction des statines chez les diabétiques âgés au Québec entre 2000 et 2008 ML Laroche 1, E Demers 2, MC Breton 2, JP Gregoire 2, J Moisan 2 1- EA 6310 HAVAE, Université, Limoges, France

Plus en détail

M me Florence Chanut. «Injection : Comment articuler prévention, éducation et réduction des risques?»

M me Florence Chanut. «Injection : Comment articuler prévention, éducation et réduction des risques?» M me Florence Chanut Psychiatre Responsable du programme de psychiatrie des toxicomanies du Centre Hospitalier Universitaire de Montréal (CHUM) Professeur adjoint de clinique au département de psychiatrie

Plus en détail

Troubles psychosomatiques & troubles somatoformes. Pr. Nicolas Franck Université Lyon 1

Troubles psychosomatiques & troubles somatoformes. Pr. Nicolas Franck Université Lyon 1 Troubles psychosomatiques & troubles somatoformes Pr. Nicolas Franck Université Lyon 1 Définitions Trouble fonctionnel: altération du fonctionnement (et non de la structure) d'un organe causée par des

Plus en détail

Les recommandations de l OMS pour la prévention du suicide en milieu professionnel

Les recommandations de l OMS pour la prévention du suicide en milieu professionnel Les recommandations de l OMS pour la prévention du suicide en milieu professionnel WHO (World Health Organization), Preventing Suicide : a resource at work. (Preventing Suicide : a resource series ; 8).

Plus en détail

Dre Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne

Dre Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne Dre Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne Cellulaire : (514) 606-8283 Courriel : dauphinj@me.com Site web : www.juliedauphin.ca AFFILIATIONS - Membre de l Ordre des psychologues du Québec (no. 11031-08)

Plus en détail

Sarah DÉRAPS. Université du Québec à Montréal

Sarah DÉRAPS. Université du Québec à Montréal Analyse communicationnelle de l épuisement professionnel (burnout) chez les travailleurs et travailleuses du domaine des communications-marketing au Québec Sarah DÉRAPS Université du Québec à Montréal

Plus en détail

Djea SARAVANE, MSc, MD

Djea SARAVANE, MSc, MD SOINS PALLIATIFS EN PSYCHIATRIE, au-delà des préjugés LYON, 9 Octobre 2013 Djea SARAVANE, MSc, MD Chef de Service-Directeur de l Enseignement Membre Associé CHUS Sherbrooke-Canada CENTRE REGIONAL DOULEUR

Plus en détail

La chirurgie bariatrique

La chirurgie bariatrique La chirurgie bariatrique Dr LIENARD François Chirurgien digestif CHR Haute Senne Soignies Pourquoi une chirurgie bariatrique? Echec des traitements conservateurs > perte de poids minime et non persistante

Plus en détail

Approche centrée e sur le patient

Approche centrée e sur le patient Approche centrée e sur le patient Objectifs Prendre conscience des différences de type d approche Connaître le concept de l approche centrée sur le patient Savoir utiliser un outil d approche centrée sur

Plus en détail

Rôles et Limites des UCC

Rôles et Limites des UCC Rôles et Limites des UCC Lille - Journée Mondiale Alzheimer 2015 Dr Jean ROCHE CHRU de Lille jean.roche@chru-lille.fr Origine des troubles du comportement dans les M.A.M.A. Facteurs Psychologiques Facteurs

Plus en détail

Curriculum Vitae. 1997 Habilitation à Diriger des Recherches, Université de Grenoble 2, France

Curriculum Vitae. 1997 Habilitation à Diriger des Recherches, Université de Grenoble 2, France Curriculum Vitae Nom patronymique: Prénom: Date et lieu de naissance: Nationalité : SWENDSEN Joel David le 13 mai, 1965, à San Francisco Américaine et Française Adresse Professionnelle: UMR CNRS 5287 EPHE

Plus en détail

Douleur & Addiction. Dr Nicolas AUTHIER. Congrès ANP3SM, Paris, 21 juin 2012. nauthier@chu-clermontferrand.fr

Douleur & Addiction. Dr Nicolas AUTHIER. Congrès ANP3SM, Paris, 21 juin 2012. nauthier@chu-clermontferrand.fr Douleur & Addiction Congrès ANP3SM, Paris, 21 juin 2012 Dr Nicolas AUTHIER nauthier@chu-clermontferrand.fr LIENS D INTERETS Financiers : AUCUN Amicaux : AUCUN Familiaux : AUCUN en rapport avec les médicaments

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen.

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. (AFMPS) La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. Dr. André LHOIR AFMPS - COMP 22 février 2011 1 141/2000: Rare conditions Orphan drugs

Plus en détail

La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca se présente. Jamal Tabarak Secrétaire général

La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca se présente. Jamal Tabarak Secrétaire général La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca se présente Jamal Tabarak Secrétaire général Indépendance : 1956 Le Maroc c est : 14 universités 05 Facultés de Médecine et de Pharmacie 1962 : Rabat

Plus en détail

Les services en français, Un facteur de qualité des services de santé

Les services en français, Un facteur de qualité des services de santé Les services en français, Un facteur de qualité des services de santé Argumentaire et cadre d analyse d impact à l attention des Réseaux locaux d intégration des services de santé (RLISS) et des fournisseurs

Plus en détail

Présentation de l outil. En collaboration avec : Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles

Présentation de l outil. En collaboration avec : Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles Présentation de l outil En collaboration avec : Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles Constats La dépression est très fréquente chez la personne âgée, mais négligée, méconnue

Plus en détail

S Y L V I E W Y L E R

S Y L V I E W Y L E R La Méthode NADA S Y L V I E W Y L E R E L E A N O R E H I C K E Y M É L I N D A A K O N G O S I O N, 7 S E P T E M B R E 2 0 1 1 F O R U M D R O G U E S S U R L E S A P P R O C H E S A L T E R N A T I

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL 15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS Dr Albane CHAILLOT Service de santé au travail 27/03/2015 Introduction Evaluation Prise en charge Traitement Conclusion

Plus en détail

Troubles psychiques et travail

Troubles psychiques et travail Troubles psychiques et travail Dr Dominique PHAM Médecin-chef SDIS 29 ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE BURNOUT RISQUES PSYCHOSOIAUX ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Plus en détail

LA PRESCRIPTION ANTIBIOTIQUE : UNE APPROCHE SOCIO- COMPORTEMENTALE

LA PRESCRIPTION ANTIBIOTIQUE : UNE APPROCHE SOCIO- COMPORTEMENTALE LA PRESCRIPTION ANTIBIOTIQUE : UNE APPROCHE SOCIO- COMPORTEMENTALE Prof. Céline Pulcini Service de Maladies Infectieuses CHRU de Nancy 5 février 2015 DU ATB Grenoble BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES Définition

Plus en détail

LES TROUBLES URINAIRES DU BAS APPAREIL (Dr Béatrice CUZIN, Dr Arnaud SEVENE)

LES TROUBLES URINAIRES DU BAS APPAREIL (Dr Béatrice CUZIN, Dr Arnaud SEVENE) QUAND LA MALADIE EST AU DEVANT DE LA DIFFICULTE SEXUELLE LES TROUBLES URINAIRES DU BAS APPAREIL (Dr Béatrice CUZIN, Dr Arnaud SEVENE) chez la femme Dr Arnaud SEVENE Médecin sexologue, secrétaire général

Plus en détail

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations Workshop 2013 Nice - November 6 / San Diego - November 15 ICT Stimulation & Aging - Defining guidelines SERIOUS GAME: SAN DIEGO CTAD - IA EXPERT MEETING Alzheimer s disease is one of the most important

Plus en détail

Dépression, thérapie interpersonnelle et rythmes. Dominique SERVANT Clinique de psychiatrie

Dépression, thérapie interpersonnelle et rythmes. Dominique SERVANT Clinique de psychiatrie Dépression, thérapie interpersonnelle et rythmes sociaux Dominique SERVANT Clinique de psychiatrie CHRU de Lille La psychothérapie réduit la récidive Seule ou associée à un antidépresseur est recommandée

Plus en détail

Descriptif du module 13

Descriptif du module 13 Descriptif du module 13 Domaine : Santé Filière : Soins infirmiers Orientation : 1. Addictions, dépendances et changement 2013-2014 Code :S.SI.353.2213F.14 Type de formation : Bachelor Master MAS DAS CAS

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail