A près une année 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A près une année 2013"

Transcription

1 Vendredi 14 mars 2014 N e année 1,10 Bourgoin-Jallieu / 20 e salon de l immobilier Comme un frémissement à l approche du printemps Maison médicale de Villefontaine : un remède contre la désertification médicale Marc-Michel Lesueur était accompagné de nombreux élus et du vice-président de la CCI lors de l inauguration de ce 20 e salon de l immobilier. A près une année 2013 plutôt calme sur le marché de l immobilier, 2014 semble avoir débuté sous de meilleurs auspices. C est en tout cas ce qui ressortait des témoignages de bon nombre de professionnels réunis le week-end dernier au 20 e salon de l immobilier de Bourgoin-Jallieu. Sur le stand de l agence Century 21, un conseiller confirmait : «L année a démarré fort. Avec l arrivée prochaine du printemps, les gens recommencent à bâtir des projets, à rechercher un appartement ou une maison pour pouvoir s y installer tranquillement durant l été avant la prochaine rentrée scolaire.» Bourgoin-Jallieu et ses environs restent très attractifs, «la proximité de Lyon avec l autouroute étant un sérieux atout.» Les réserves foncières ne manquant pas par rapport à l agglomération lyonnaise, de nombreux programmes immobiliers ont été lancés sur le territoire Porte de l Isère, que ce soit des maisons ou des résidences collectives. De fait, lors de l inauguration du salon, André Borne, adjoint à l urbanisme à Bourgoin- Jallieu, relevait que «dans le cadre du Plan Local de l Habitat, des permis de construire ont été délivrés pour un total de 2771 logements entre 2010 et 2012 sur les communes de la CAPI.» Dans l ancien comme dans le neuf, les prix au mètre carré sont stables, voire en légère baisse depuis plusieurs mois (de 2000 à 3000 euros), les taux d intérêt bancaires étant pour l instant très bas. «C est le moment d acheter», confirme-t-on sur le stand de l agence berjallienne Guy Hoquet. 31 exposants réunis à la salle polyvalente Organisé par le Dauphiné Libéré, ce salon de l immobilier réunissait pas moins de 31 exposants ces 7, 8 et 9 mars à la salle polyvalente. Les visiteurs avaient vraiment le choix : promoteurs, constructeurs, agences immobilières, organismes de financement, enseignes de cuisines, portes et fenêtres, décoration intérieure... L idéal pour se renseigner, comparer et se faire accompagner dans son projet Sur le stand de l entreprise Chanut, on se montrait intéressé par les logements de la résidence des Poètes, mais aussi par le projet centre Folatière. d habitat! La fréquentation, de l ordre de 3000 visiteurs sur les deux jours et demi, a ravi Marc-Michel Lesueur, directeur des éditions Nord- Isère du Dauphiné Libéré. Le marché frémit avec le retour des beaux jours, c est certain. Au gré des stands, on retrouvait des fidèles du rendez-vous, comme l entreprise Chanut, présente depuis 20 ans! Le promoteur commercialise une résidence de haut standing à Bourgoin-Jallieu et une autre au centre de La Verpillère. De nombreux visiteurs se montraient également curieux du programme dit Centre Folatière, qui prévoit la construction dans une 1 ere phase de 220 appartements à l emplacement de l ancien hôpital de Bourgoin- Jallieu. S agissant des villas neuves, on les trouve plutôt dans les communes voisines, avec notamment un nouveau lotissement à Frontonas. Un spécialiste de l immobilier relevait : «L offre est vraiment variée dans le Nord-Isère, de l accession sociale à la propriété aux résidences de standing, en passant par de charmantes maisons à ossature bois. Il y en a pour tous les budgets.» Les nombreux visiteurs du salon ne s y sont pas trompés. Stéphane Perrin Poser une première pierre 12 jours avant le premier tours des élections municipales, il fallait oser! N empêche qu il ne faut pas y voir une manœuvre électorale. C est le hasard du calendrier et cela fait 10 ans que les élus comme les habitants attendaient la bonne nouvelle. Une maison médical va ouvrir dans le quartier de Servenoble, sur le site historique de la Chambre de Commerce et d Industrie Nord-Isère. Comme quoi, tout arrive à point à qui sait attendre! Page 3 Bourgoin-Jallieu : candidat du Front National, Robert Arlaud en campagne PAGE 5 ZSP : les chiffres de la délinquance dans le Nord-Isère PAGE 2 Où sortir ce week-end PAGES 30 et 31 Vie culturelle PAGES 28 et 29

2 2 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Actualités Le Billet par Stéphane Perrin Rédacteur en Chef Leçon de courage... Le compliment vient de Jean- Pierre Vidal, médaillé d or aux JO de Salt Lake City en 2002 : «Aujourd hui, on ne peut plus parler de handicapés qui font du ski, mais bien de skieurs de haut niveau avec un handicap.» La nuance est de taille. C est tellement vrai lorsque l on voit évoluer Marie Bochet, la jeune Savoyarde qui vient de récolter deux médailles d or aux Jeux Olympiques handisport à Sotchi, en descente et en Super G. Elles skient vite et bien ces filles! Bon nombre d athlètes valides seraient d ailleurs surpris par leur technique et leur engagement dans la pente. Née avec une malformation de l'avant-bras gauche, Marie a su surmonter toutes les épreuves de la vie pour s adonner à sa passion du ski et s affirmer à 20 ans comme une vraie championne! Sa dauphine en Super G aux JO était une autre Française, Solène Jambaqué, devenue hémiplégique suite à un accident. Les deux filles ont donné à la France entière une belle leçon de courage et d abnégation. Dommage que la retransmission télévisée de ces Jeux paralympiques soit reléguée sur d obscures chaînes Le spectacle est à la hauteur et tous ces athlètes handicapés méritent de passer à la télé au regard de leurs performances et de leur état d esprit irréprochable. Dans le sport comme ailleurs, voilà encore un défi à relever en France : changer notre regard sur le handicap, accepter l autre dans sa différence. Nous aurions tous à y gagner. Déjà, de belles journées de sport mêlent fraternellement athlètes valides et non valides. Il faut les encourager! Dans la cité, les choses progressent également pour faciliter la vie des handicapés : aménagement de trottoirs plus larges, passages piétons sécurisés et adaptés à des fauteuils, bâtiments publics plus accessibles Un jour viendra où les personnes handicapées ne subiront plus de préjugés. Et pour le ski, pourquoi ne pas imaginer aux mêmes dates les championnats de France valides et handisport dans la même station? Marie Bochet et ses copines bénéficieraient alors d une exposition médiatique aussi grande que les vedettes du ski français. Les échanges d expériences entre tous ces athlètes de haut niveau seraient riches, les leçons de vie aussi «Quand on les voit skier, on n a plus envie de pleurnicher au moindre petit bobo», explique notre ami Vidal. C est tellement vrai. INSECURITE «Envisager les choses avec confiance» Comme nous le relations dans notre précédente édition, une zone de sécurité prioritaire (ZSP) couvrant les communes de L Isle d Abeau, La Verpillière, Saint-Quentin-Fallavier et Villefontaine vient d être créée. Elle a été définie sur des critères relatifs à l insécurité et aux déséquilibres socio-économiques constatés. Avant tout, il s agit d appliquer une méthode visant à concentrer les efforts sur un nombre réduit d objectifs afin d obtenir, par làmême des résultats concrets au bénéfice de la population. Ces efforts concernent tous les acteurs et partenaires locaux. L enjeu étant d obtenir sur le terrain un effet multiplicateur grâce à l action conjointe des services, chacun apportant son savoir-faire et sa valeur ajoutée au dispositif global. Cette action collective doit être mise au service d objectifs partagés, ciblés, évolutifs et adaptés aux particularités des territoires concernés et de la délinquance constatée. Cette mobilisation doit également déboucher sur des résultats tangibles. Il s agit de faire baisser la délinquance et d améliorer concrètement les conditions de vie des habitants des quartiers concernés. Tout cela ne peut se faire sans la collaboration active de tous les partenaires locaux de la police nationale, de la gendarmerie, de la justice, de l Education nationale, des municipalités, des bailleurs, des transporteurs, des associations Les habitants sont les premiers concernés. Ils doivent, non seulement être parfaitement informés, mais encore régulièrement consultés afin d emporter leur indispensable adhésion. A cet effet, Richard Samuel, préfet de l Isère, rappelait : «Il faut simplifier la gouvernance de la prévention de la délinquance. Il s agit d une politique publique majeure et essentielle au titre de la cohésion sociale. La délinquance au sens large du terme ce sont autant de choses qui paraissent mineurs, mais qui pourrissent la vie. La création d une ZSP a un réel effet d organisation et de synergie. Il faut envisager des choses pour lutter contre la fraude territorialisée, contre le décrochager scolaire. Nous devrons mettre en place un suivi et une prise en charge de ces situations difficiles. Chacun devra prendre ses responsabilités dans les compétences qui sont les siennes.» Quant à Matthieu Bourrette, procureur de la République de Vienne, il déclarait : «On attendait un TGI, on nous donne une ZSP. J étais sceptique quant au transfert de délinquance d une commune à l autre. Et puis le sceptique a rencontré le sous-préfet, le colonel, le préfet. Depuis, le sceptique a évolué. Finalement, une ZSP c est une chance et un outil pour une situation de délinquance particulière : stupéfiants, économie souterraine Le vivre ensemble devient de plus en plus difficile. Désormais on s approprie le bien d autrui. Les assurances ne peuvent plus couvrir les méfaits. A cela il y a encore les violences familiales dues à la crise économique, et des faits divers et variés. La ZSP est une sorte de ciment des partenariats. C est mieux de réfléchir à plusieurs, que seul! Oui, je fais partie des sceptiques convaincus. Oui, je crois en la ZSP parce que nous en avons réellement besoin. On nous montre le chemin à emprunter et dont nous avons tant besoin. Et vous avez raison d y mettre des élus locaux. Ce sont des acteurs essentiels. Nous allons travailler main dans la main.» La ZSP Nord-Isère fait partie de la 3 e vague de créations des ZSP en France, annoncée le 11 décembre 2013, par le ministère de la justice et le ministère de l intérieur. Après une réflexion conduite sous l autorité du Préfet, en lien avec le groupement de gendarmerie, les procureurs de la République de Vienne et de Bourgoin-Jallieu, le procureur général, les maires de La Verpillière, L Isle d Abeau, Villefontaine, Bourgoin-Jallieu et Saint-Quentin-Fallavier, il a été décidé que la ZSP Nord-Isère se composerait des communes de Villefontaine, L Isle d Abeau et La Verpillière. Le quartier des Moines à Saint-Quentin-Fallavier est associé à ce dispositif en raison de similitudes et de son intégration à l aire urbaine de Villefontaine. Zoom sur la délinquance en N ord-isère Villefontaine :Avec une population de habitants, Villefontaine est la commune la plus importante de la ZSP Nord- Isère. En 2013, le nombre de faits de délinquance sur le ressort de la compagnie de Bourgoin-Jallieu est en hausse de 4,7 % et principalement sur le ressort de la Brigade Territoriale Autonome (BTA) de Villefontaine (+12,4 %). L Isle d Abeau : La population de la ville nouvelle ne cesse de croître depuis 20 ans, notamment celle de l Isle d Abeau qui a été multipliée par trois pendant cette période, passant à habitants. La population de cette commune est en outre particulièrement jeune (30 % de ses habitants ont moins de 18 ans), ce qui nécessite de nombreux groupes scolaires fréquentés assidûment et depuis longtemps par la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ). En matière de délinquance, le BTA de l Isle d Abeau a connu une forte hausse de la délinquance en 2012 (+9,6 %), qui s est néanmoins stabilisé en 2013 (+1,1 %). La Verpillière : La ville compte habitants. A titre de comparaison, La Verpillière a enregistré en 2011 le taux de délinquance le plus élevé du département en zone gendarmerie (62,3 % contre 38,6 % en moyenne) et 105 personnes ont été placées en garde à vue par sa brigade en 2013, soit davantage qu à l Isle d Abeau et Villefontaine (97 et 95 personnes respectivement). Ce niveau de délinquance important s explique par la proximité de cette commune avec la conurbation lyonnaise et l importance des flux de résidents de l agglomération sur son territoire (gare SNCF, un établissement d enseignement privé de élèves, un collège public classé ZEP de 500 élèves). Q uartier des M oines à Saint- Q uentin-fallavier : Ce quartier classé CUCS (Contrats Urbains de Les instances de pilotage vont mettre en œuvre des cellules de coordination opérationnelle des partenariats. Cohésion Sociale), excentré du centre-ville de Saint-Quentin- Fallavier, jouxte la commune de Villefontaine. Il relève du même territoire d action des forces de l ordre que celui des trois communes précédentes et présente les mêmes caractéristiques : - même nature des actes de délinquance constatés et réelle porosité de la délinquance avec les quartiers des trois autres communes, - structure urbaine et d habitat similaire, - caractéristiques sociales identiques de la population qui y réside (88,6 % de logement HLM, chômage élevé, sur-représentation des personnes isolées et/ou de nationalité étrangère, problèmes d échecs scolaires notamment). Les m oyens des forces de l ordre Les communes concernées appartiennent chacune à l assiette d une BTA différente du même nom : - la BTA de Villefontaine (26 militaires) qui couvre trois communes (Villefontaine, Bonnefamille et Roche), - la BTA de l Isle d Abeau (24 militaires) qui couvre cinq communes (Isle d Abeau, Vaulx- Milieu, Saint-Alban-de-Roche, Four et Chèzeneuve), - la BTP de La Verpillière (32 militaires) qui couvre trois communes (La Verpillière, Saint-Quentin- Fallavier et Satolas-et-Bonce). Ces trois brigades sont renforcées par le Peloton de Surveillance et d Intervention de la Gendarmerie (PSIG) de Villefontaine (21 militaires) et la brigade de recherches de Bourgoin- Jallieu (11 militaires) au quotidien et par de nombreuses autres unités du groupement et de la région de gendarmerie de Rhône-Alpes comme le peloton motorisé de La Verpillière, le PSIG de Villefontaine, et la présence de deux Pelotons Spécialisés de Protection de la Gendarmerie (PSPG) à Saint-Maurice-l Exil et à Creys-Mépieu. Enfin, la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ) qui, outre son rôle de prévention au sein des établissements scolaires et des centres de loisirs locaux, remplit d ores et déjà une mission de prévention de proximité auprès des jeunes qu elle côtoie quotidiennement et qu elle connaît plus particulièrement dans le cadre de l école. Enfin, depuis le 6 janvier 2014, le secteur bénéficie d un renfort de forces mobiles grâce à la présence d un peloton, soit 14 gendarmes. D autre part, la Communauté d Agglomération des Portes de l Isère (CAPI) travaille à la création d un CISPD (Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) qui permettrait de bien cerner les connexions existantes entre la ZSP et les communes périphériques. La présence de la CCI Nord-Isère à Villefontaine est aussi un gage de partenariat garanti et efficace avec le monde commercial et artisanal. Les référents sûreté du groupement sont en contact régulier avec ses responsables sécurité. Le COURRIER-Liberté Adhérent SARL Capital de RC 75 B 8 - Code APE 5814Z SIRET B RM 382 Siège social : 10 Avenue des Frères Lumière BOURGOIN-JALLIEU Adresse postale : B.P BOURGOIN-JALLIEU CEDEX Tél / Fax Durée de la société : 99 ans à dater du Directeur de la Publication : J. CHANUT Rédacteur en chef : S. PERRIN Associés : PAJ.SAS Le journal paraît chaque vendredi Il est habilité à insérer les annonces judiciaires et légales pour le département de l ISERE CCP LYON P imprimerie Lefebvre / Le Courrier-Liberté Commission paritaire n 0415 I I.S.S.N Dépôt légal à la parution Publicité locale et régionale Administration - Rédaction au journal Annonces légales et judiciaires Abonnement un an : 52 Pré-presse : COURRIER-LIBERTE Imprimé à l aide d encres végétales sur du papier recyclé dans les ateliers de l imprimerie ROTIMPRES (certification Imprim vert) Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l auteur ou de ses ayants droit est illicite. (article L du code de la propriété intellectuelle)

3 Actualités Le Courrier Liberté Vendredi 14 mars VILLEFONTAINE La maison médicale ouvrira ses portes en décembre Si la désertification médicale se fait ressentir un peu partout en France, il semblerait que le Nord-Isère soit particulièrement bien doté. A Villefontaine, cela fait bien longtemps que l on évoque le sujet de la construction d une maison médicale dans le quartier de Servenoble. Mais voilà, pour des raisons de coût ou de propositions ne correspondant pas aux atttentes, ni du monde médical, ni de la municipalité, le projet a un peu trainé en longueur. Finalement, après deux L Association Française pour le Développement de l Enseignement Technique de l Isère (AFDET) vient d organiser une conférence-débat sur la Génération Y sous l égide du conseil régional Rhône- Alpes. Le rendez-vous était donné aux Grands Ateliers à Villefontaine. Cette réunion a attiré une vingtaine de personnes, rencontrant un vis succès dans le cadre de la première édition de la Nuit de l Orientation organiséée dans les locaux de la Chambre de Commerce et projets et dix ans d attente, la troisième tentative aura été la bonne. Cette maison médicale comprendra cinq médecins, un ostéopathe, deux infirmières et deux orthoptistes. Un kiné et un orthophoniste sont fortement attendus. Les porteurs de projets ne sont pas fermés à d autres demandes telles qu un dentiste ou un dermatologue. Ce projet a été validé avec les médecins du centre médical de Servenoble, qui va ainsi se déplacer dans les anciens locaux occupés par la Chambre de Commerce et Vu sur le quartier de Servenoble avec, en premier plan, le bâtiment surplombée d'une toiture rouge. C'est là que la maison médicale va prendre ses quartiers en accueillant de nombreux professionnels de la santé. d Industrie Nord-Isère. Toutes les personnes qui le souhaitaient ont eu l opportunité de poser des questions afin de mieux comprendre l insertion professionnelle liée à l orientation des jeunes. L arrivée massive et programmée sur le marché du travail de jeunes adultes nés après 1980 (appelés Génération Y ) interroge chacun d eux ainsi que les acteurs de l orientation face à des choix dans un monde économique en constante mutation. Que vous soyez d Industrie Nord-Isère. Depuis les années 80, ce lieu au déjà rendu quelques services en accueillant des associations. Le projet se fait avec un partenaire de poids, la Semcoda. La maison médicale aura une superficie de 540 m 2. Les travaux vont débuter dans quelques jours pour une livraison prévue au mois de décembre. Actuellement, la commune de Villefontaine compte 20 médecins généralistes pour une population de habitants, soit 1 pour 1000! Concernant le plan de financement, cette réalisation bénéficie d une subvention du Conseil général de l Isère à hauteur de euros, d une participation de euros de la commune et de de la Semcoda. Un prêt de euros a également été contracté. A quelques jours du premier tour des élections municipales, la pose de la première pierre faisait sourire Raymond Feyssaguet, le maire de Villefontaine. Il déclarait : «Ça fait 10 ans que l on attend ce moment, et ça arrive à la veille du premier tour des élections. Je défie quiconque de dire que c est volontaire! C est vraiment le hasard du calendrier. Qui aurait pu prédire ça dix ans en arrière? Ce projet tant attendu est enfin là. Cela prouve bien que sur ce territoire on travaille très fort pour l intérêt général.» Une maison médicale regroupant des professions médicales et paramédicales est indispensable pour maintenir l offre de soins dans toute commune de France et de FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNOLOGIQUE La Génération Y au cœur des débats Un petit public mais les questions étaient des plus pertinentes pour des intervenants au top de leur sujet. Visite des lieux pour les élus, les partenaires et les professionnels de la santé avec des commentaires nourris sur les tenants et les aboutissants du projet. parent ou enseignant, conseiller d orientation ou manager d entreprise, concerné par un organisme public ou privé, la question qui se pose est la suivante : Comment peut-on s y retrouver? En effet, orienter, former, recruter, manager et fidéliser requièrent de nouvelles clés de compréhension en regard des enjeux sociauxéconomiques actuels et des nouveaux rapports au savoir et à l information. Dans le cadre des différentes rencontres organisées sur le territoire, chacun aura eu la possibilité d interroger les intervenants sur les caractéristiques de ces nouveaux publics et sur les postures les plus adaptées pour évoluer dans un contexte de plus en plus mouvant et aléatoire. Les questions-réponses auront été des plus nombreuses en fin d exposé, notamment sur la valorisation des métiers d aujourd hui et les formation technico-professionnelles. Fondée en 1902, l AFDET est forte d environ 60 sections départementales. Elle a pour objectif la promotion et la valorisation des enseignements technologiques et professionnels. L association s appuie sur un partenariat entre les acteurs économiques et professionnels et les établissements de formation. Q u est-ce que la G énération Y? En France, l expression Génération Y désigne les personnes nées entre 1978 et L expression Génération Y désigne la génération qui suit la Génération X (née approximativement entre Navarre. On le sait, sans faire d humour noir, «l absence de médecins nuit gravement à la santé des communes et des territoires.» Nombre de communes du Nord-Isère luttent pour attirer où maintenir des professionnels de santé. Ce n est pas le nombre de professionnels qui pose problème, mais davantage leur répartition. De plus, la demande médicales s accroît sous le 1965 et 1977). D autres expressions sont couramment utilisées pour faire référence à cette génération. On parle notamment des Echos Boomers en référence au fait que beaucoup sont des enfants de baby-boomers ou des Enfants du millénaire en lien avec leur date de naissance. La Génération Y regroupe environ 13 millions de personnes, soit près de 21 % de la population française. Il s agit de la génération la plus importante depuis la génération du baby-boom. Comme toute génération, double effet de la croissance démographique et du vieillissement de la population. En effet, la demande de soins auprès de médecins généralistes concerne principalement les enfants âgés de plus de 10 ans et les personnes de plus de 50 ans, puisque c est à partir de cet âge que de nombreuses campagnes de dépistages ont lieu. Les intervenants Julien Ruet et Daniel-Hakim Hammadi, spécialistes de l orientation et de la relation jeune-entreprise. l identité de la Génération Y se construit autour des apports culturels reçus dès le plus jeune âge. Cette génération a largement grandi devant la télévision, et a vu l arrivée en masse des séries d animation japonaise. D ailleurs cette génération témoigne d une certaine nostalgie pour la télévision qui l a fortement influencée. Cette génération est considérée comme naturellement plus à l aide que les précédentes avec les technologies de l information, et Internet en particulier.

4 4 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Actualités VIE DES ENTREPRISES / BOURGOIN-JALLIEU Société Ardes : petite par la taille, grande à l export dans plus de 80 pays! Et vous, connaissezvous Ardes? Un dieu de la mythologie grecque? Non, perdu! Il ne fait guère de doute que peu d habitants du Nord- Isère ont déjà entendu parler de l entreprise Ardes. Pourtant, cette PMI dynamique spécialisée dans la plasturgie exporte ses produits dans plus de 80 pays sur tous les continents! Chaque année, dans son atelier de 1000 m 2 installé à Bourgoin-Jallieu, elle produit entre et seringues vétérinaires pour animaux et des millions de petites boucles d identification destinées à la traçabilité des élevages. Albert Antoine, le PDG, a repris Ardes en Il explique : «Plutôt que de rester coincée sur un marché français de l agriculture très contraignant en matière de normes et d agréments, l entreprise a choisi de partir à la conquête de pays émergeants à fort potentiel de développement où tout reste à faire.» Et ça marche, puisque Ardes, petite PMI d une quinzaine de salariés, a doublé son chiffre d affaires en 5 ans (90 % à l export)! Le chef d entreprise ne ECONOMIE Logistique : Pôle Emploi Villefontaine à la rencontre des agences d intérim Albert Antoine, le PDG, est fier d exporter ses produits sur tous les continents. En 5 ans, le chiffre d affaires a doublé. cache pas sa fierté lorsqu il montre sur une carte tous les pays dans lesquels Ardes a un accord avec un importateur/distributeur : Amérique latine, Russie, Asie, Moyen- Orient, Afrique... «Parfois, notamment en Asie du sud-est, nous négocions directement avec des fermes gigantesques qui contrôlent toute la filière, de l élevage des animaux à leur commercialisation», explique Albert Antoine. Les innovations mises sur pied par Ardes en matière de traçabilité des ovins ou des bovins fournissent de Spécialisée dans les métiers de la logistique, l équipe Dynalog de Pôle Emploi Villefontaine vient d organiser une rencontre avec les agences d intérim du secteur à l Espace Simone Signoret. Après un creux ces deux dernières années, il apparaît que le secteur de la logistique redémarre sous de meilleurs auspices : une forte reprise de l activité est annoncée pour le mois d avril. C est dans ce contexte que Pôle Emploi Villefontaine souhaitait échanger avec les agences d intérim sur les offres d emploi dont elles disposent actuellement. Dans ce secteur, Adecco fait figure de poids lourd. Il s agissait également pour tous ces acteurs de l emploi d anticiper la saison à venir. En effet, on s attend à d importants recrutements sur la plate-forme logistique de Saint-Quentin-Fallavier. La palette des métiers recherchés est large, en intérim ou en CDI. Isabelle Mollard, animatrice de la réunion, était particulièrement intéressée de savoir où il y a réellement du travail, tout en affinant les profils de candidats que Pôle Emploi peut présenter pour les postes à pourvoir. Il faut savoir que le secteur du transport et de la logistique regroupe principalement trois grands pôles d activité : 51,5 % des entreprises sont tournées vers le transport routier de marchandises, 15,2 % vers les auxiliaires de transport (logistique), et 13,8 % vers le transport routier de voyageurs. Il représente le 5 e secteur d activité économique en France, après l industrie, la construction, le commerce et l hôtellerierestauration. Malgré la crise mondiale, il connaît une période de stabilité dans ses activités. Les recrutements sont même légèrement en hausse depuis S agissant du secteur de la logistique seul, c està-dire l ensemble des techniques et moyens utilisés pour optimiser la gestion des flux de marchandises, solides arguments de vente. Parmi les nouveautés, une boucle d oreille contenant une petite puce électronique fait fureur. La PMI berjallienne a aussi le mérite de vendre ses boucles et ses seringues en Chine, «qui concentre 50 % de la production mondiale de porc.» Un agent commercial recruté par la PMI travaille d ailleurs en Asie. Plus récemment, Ardes a conquis plusieurs pays africains. «Avec la stabilité politique retrouvée, des pays comme le Sénégal ou l Éthiopie sont en train de Les agences d intérim se préparent à la reprise des embauches dans le secteur de la logistique. L entreprise Ardes produit à Bourgoin-Jallieu des seringues en plastique pour les animaux d élevage et des boucles d indentification. développer de grandes filières d élevage. Ces marchés sont bien plus réactifs et moins contraignants que les marchés européens. Ils apprécient que l on s intéresse à eux», explique Albert Antoine, qui enchaîne les visites sur place. «J ai déjà dû faire plusieurs fois le tour du monde», sourit-il. U ne PM Iinnovante Pour se développer, Ardes peut compter sur un réseau régional aux compétences reconnues. Au niveau de la production, la PMI travaille notamment il représente entreprises et emplois en France. La logistique est un enjeu stratégique pour les entreprises. Les lieux de production et de distribution étant de plus en plus dispersés à travers le monde, elles recherchent des infrastructures et des services de transport et de stockage abondants et de qualité pour leurs marchandises. Dans la compétition que se livrent les pays pour accueillir des plateformes logistiques, la France dispose de nombreux atouts qui expliquent le dynamisme de ce avec des entreprises hautsavoyardes spécialisées dans le décolletage lorsqu il s agit d intégrer des petites pièces métalliques dans les seringues en plastique. Pour les commandes spécifiques, Ardes peut aussi collaborer avec d autres entreprises de plasturgie, nombreuses en Rhône-Alpes. Le PDG poursuit : «En matière de recherche et développement, nous travaillons avec un bureau d études très compétent pour mettre au point des systèmes de traçages électroniques des élevages. Nous sommes également attentifs aux résultats de la recherche dans le domaine de la géolocalisation, de puces intelligentes qui pourraient par exemple communiquer en direct la température de l animal.» Et pour ouvrir les portes de l international, Ardes a su profiter de l expertise de structures d accompagnement à l export comme UBI-France ou ERAI (Entreprises Rhône-Alpes International). Sans compter une présence soutenue sur les salons internationaux. Aujourd hui, le gros chantier porte sur la refonte complète du site Internet de l entreprise. Albert Antoine annonce : «Nous sommes en train de créer une grosse plate-forme Web pour faire connaître partout dans le monde en un seul clic les gammes de produits que nous commercialisons, avec une déclinaison en plusieurs langues. C est ça la force du Web, l outil raccourcit les distances.» Ardes est bien décidé à continuer à faire rayonner son savoir faire Nord-Isérois auprès d éleveurs de toute la planète! Stéphane Perrin secteur, offrant aux entreprises concernées des opportunités fortes de développement. La France a été l un des pays pionniers de la révolution logistique amorcée dans les années En l espace d une trentaine d années, la filière est passée du statut d auxiliaire obligé du commerce à celui d un secteur d activité à part entière, qui connaît une croissance de 10 % par an. Et sachez que la plateforme iséroise de Saint- Quentin-Fallavier est la plus importante d Europe!

5 Le Courrier Liberté Vendredi 14 mars Bourgoin-Jallieu MUNICIPALES 2014 Candidat du Front National, Robert Arlaud vise aussi la mairie Robert Arlaud n est pas un inconnu dans la ville. Médecin retraité depuis quelques semaines il n a jamais caché qu il était Front National. En 2008, ce parti politique était absent dans bon nombre de villes de France. En 2014, le Front National revient sur le devant de la scène. Si le doute subsistait, Robert Arlaud vient de faire taire la rumeur en organisant une réunion publique dans le but de présenter sa liste et son projet. Le Front National a bien un candidat sur Bourgoin-Jallieu, et cela fait quelques semaines que la liste est close. Robert Arlaud déclare : «Je suis candidat Front National/ Rassemblement Bleu Marine dans la ville de Bourgoin-Jallieu. Mon objectif est simple : transformer la légitime révolte des Français en espoir et représenter localement Marine Le Pen afin que, dans notre ville aussi, le vent du renouveau puisse souffler.» Et de poursuivre : «Matraquage fiscal, injustices, clientélisme, casse sociale, disparition des services publics, délinquance, communautarisme, réforme Le conseiller municipal délégué sortant le clame haut et fort depuis l annonce de sa candidature. L objectif de sa liste «est de mettre en place une municipalité au service de tous les Berjalliens dans une démarche de liberté, de responsabilité, de compétence et d innovation.» Armand Bonnamy précise : «La liste que je conduis est la seule liste indépendante de tout parti politique. Elle est intitulée Ensemble Réinventons Bourgoin-Jallieu parce que c est une liste qui propose une autre voie. Mon équipe se compose de 17 femmes et 18 hommes. Sept sont des élus sortants, six de la majorité actuelle dont deux adjointes, et un de l opposition. Nous avons une autre vision de la politique et nous proposons une autre ambition pour la ville. Avec mes colistiers je vous propose la voie du pluralisme, première des valeurs démocratiques. C est encore la voie de la détermination à inverser une mécanique qui considère trop souvent l augmentation des impôts comme la seule variable d ajustement des finances locales. Enfin, c est la voie du rassemblement et de l alliance des compétences, des expériences et des talents qui sauront réinventer Bourgoin-Jallieu.» Le candidat ajoute : «Notre ambition n est pas de faire ingérable des rythmes scolaires, voilà leur bilan! Après les échecs successifs de l UMP, au gouvernement comme dans les collectivités locales, il est temps de faire entendre une autre voix : celle du bon sens et de l intérêt du peuple français. Je suis candidat aux élections municipales de mars 2014 et serai un maire combatif pour Bourgoin-Jallieu, qui utilisera mieux les subventions publiques prévues par la loi et qui multipliera les contacts avec les acteurs économiques et culturels locaux. Avec l équipe qui m entoure, nous mettrons fin à la pratique des promesses non tenues et nous vous proposerons une politique respectueuse des habitants et de leur portemonnaie.» Les engagem ents pour la ville - Baisser les impôts locaux. - Lutter contre les gaspillages, les dépenses fastueuses et inutiles. - Assurer la transparence totale des critères et procédures d attribution de logements sociaux. carrière en politique mais de nous consacrer pleinement à notre ville en toute indépendance des partis politiques. Pour la première fois depuis longtemps les électeurs vont pouvoir choisir entre d un côté des listes contrôlées par des partis politiques, et de l autre, une liste totalement indépendante dont aucun des membres n est encarté. J ai réussi à réunir des femmes et des hommes de qualité, compétents, complémentaires, aimant leur ville, et vraiment représentatifs de la population de Bourgoin- Jallieu. Leur métier, leur implication dans la vie sociale, et leur lieu de vie dans les quartiers en témoignent. La richesse de cette liste, c est la diversité de pensée et sa volonté forte de redonner à notre ville, Bourgoin-Jallieu, la place qu elle a perdue et qu elle mérite. Réinventer Bourgoin-Jallieu, c est notre volonté forte et notre parti!» Le program m e Finances :Ils peuvent prendre dès maintenant l engagement de se mobiliser autour des objectifs suivants : - privilégier la réduction des dépenses par une rigueur de tous les instants en recherchant une plus grande complémentarité des services de la ville avec ceux de la CAPI. - faire appel, chaque fois que cela est possible, à des coopérations public/privé - Faire de nos écoles un lieu de transmission des savoirs dans la sérénité. - Refuser toute subvention et toute aide à des organisations ou des projets communautaristes. - Défendre rigoureusement la laïcité républicaine dans tous les secteurs de la vie municipale (cantines scolaires, piscine municipale, etc ). - Consulter la population, y compris par l organisation des référendums locaux, sur tous les sujets importants. - Engager fermement et rapidement toutes les actions possibles visant à mettre fin aux installations sauvages et nomades. La liste Robert Arlaud, 67 ans, médecin retraité Maryvonne Barquisseau, 65 ans, secrétaire médicale retraitée Daniel Piolat, 64 ans, ingénieur arts et métiers retraité Nathalie Germain, 47 ans, coiffeuse Michael Péjot, 36 ans, mandataire judiciaire à la protection des majeurs Bénédicte Lucienne, 50 ans, commerçante Armand Lépinay, 70 ans, tôlier formeur retraité Daniela pour proposer aux habitants de nouveaux services, de nouveaux équipements. - redonner aux berjalliens le pouvoir d achat perdu en agissant, par exemple, sur leur facture énergétique grâce au développement d un réseau de chaleur. Econom ie : Restaurer l attractivité de la ville, redynamiser l économie locale. Les diverses études réalisées sur la ville démontrent une évidence : une attractivité en berne, des commerces qui souffrent, une ville qui se paupérise. Or, l image de Bourgoin-Jallieu est étroitement liée à son attractivité. Environnem ent : C est désormais une évidence, le développement sera durable ou ne sera pas. La volonté de Robert Arlaud conduit la liste Bourgoin-Jallieu Bleu Marine afin d offrir une nouvelle voie pour la ville et ses habitants Saporetti-Bailly, 61 ans, professeur agrégée d italien retraitée Bernard Charmat, 57 ans, gérant de société Gina Coï, 26 ans, employée de commerce Roger Dombes, 72 ans, photograveur retraité Maryse Tracol, 57 ans, employée de mairie retraitée Claude Valentini, 76 ans, agent d assurances retraité Marcelle Guillaud-Bataille, 65 ans, employée en industrie pharmaceutique retraitée Christian Gustin, 62 ans, électro-mécanicien retraité Thérèse Donnet, 68 ans, prothésiste dentaire retraitée Jean-Claude défendre l environnement doit être le fil conducteur de tous les projets. Les candidats seront attentifs à l impact environnemental de leurs décisions. Am énagem entde la ville : Après une longue période de développement non maîtrisé, leur ambition est de refaire de Bourgoin-Jallieu une villecentre, belle, accueillante, attractive. Leur premier objectif est de redonner vie au centre-ville. Le second est de réorienter la politique de la ville en matière d urbanisme. Action sociale : L action sociale vise à soutenir toutes les catégories de personnes fragiles ou en difficulté d insertion sociale et professionnelle. C est une des champs essentiels de l action municipale. La liste Ensemble Réinventons Bourgoin- Jallieu lui accordera toute l attention nécessaire et veillera à ce que le CCAS joue pleinement son rôle, garantissant à l ensemble de ses administrés un égal accès à leurs droits sociaux. Jeunesse et affaires scolaires :La responsabilité est d aider notre jeunesse à accéder aux loisirs éducatifs, au tissu associatif important dans la ville, à se former, à se loger et à trouver un emploi. Sécurité :Toute personne a droit à la sécurité. Cette sécurité est du ressort de l Etat, mais aussi des actions municipales qui participent à la quiétude de ses habitants. Vie associative :Les candidats inscrivent comme une priorité le soutien actif aux 400 associations. Elles assurent, au sein de la ville, un maillage social constituant un indispensable réseau d entraide et d amitié. Pour cela, les candidats poursuivront et renforceront les initiatives voulues et portées par Sophie Conte pour faire vivre ce tissu associatif. Sport:Bourgoin-Jallieu est riche de 40 clubs rassemblant adhérents. Ils sont un facteur d intégration, participent à un bon équilibre de vie des concitoyens et ont un impact sur leur santé. La Durand, 68 ans, gérant de société retraité Maryse Marcelli, 63 ans, vérificatrice qualité retraitée Adrien Canadas, 58 ans, technicien Brigitte Danillon, 64 ans, employée du ministère de la justice retraitée François Villefranche, 63 ans, chauffeur routier retraité Bettina Graf, 70 ans, électro-technicienne retraitée Albert Bertoni, 75 ans, responsable d accueil en hôtellerie retraité Olga Otorowski, 57 ans, sans profession Gérard Lacroix, 69 ans, gérant de restaurant retraité Tatiana Canadas, 47 ans, agent de service Gérard MUNICIPALES 2014 Armand Bonnamy propose «une municipalité au service de tous les Berjalliens» liste Ensemble Réinventons Bourgoin-Jallieu doit leur offrir le meilleur qu ils puissent s exprimer pleinement et devenir des ambassadeurs de la ville à l image du CSBJ Rugby. Les candidats devront prendre en compte le travail de tous ces dirigeants, ces bénévoles qui souvent sacrifient leur vie de famille pour l encadrement des jeunes et leurs déplacements. C ulture :Un état des lieux décevant : - des villes aux alentours qui s enrichissent d équipements alors que Bourgoin-Jallieu s appauvrit culturellement. - le théâtre a brûlé et de ce fait une partie de l identité culturelle de la ville s est envolée. - le conservatoire de musique est vétuste. Sa reconstruction doit se faire en lien avec la CAPI qui a hérité de cette compétence. - un beau musée, mais qui est largement méconnu. - l accès à la culture se limite à certaines catégories de la population berjallienne et sa communication est à revoir. La liste Ensemble Réinventons Bourgoin- Jallieu propose : - un lieu de spectacle polyvalent accessible à la diffusion et à la création en s appuyant sur les troupes amateurs locales. - un accès élargi à la culture Collomb, 65 ans, dessinateur industriel retraité Bernadette Sana, 67 ans, employée de laboratoire retraitée Didier Leretour, 71 ans, charcutier traiteur retraité Lucienne Pilaud, 71 ans, sans profession Bernard Vincent, 63 ans, préparateur de commandes retraité Josette Badin, 66 ans, employée de tissage retraitée Georges Seguin, 77 ans, agent d assurances retraité Renée Bonnardel, 77 ans, commerçante retraitée Claude Zanna, 58 ans, formateur en anglais/américain. Armand Bonnamy propose de «changer l ordre des choses» avec sa liste intitulée Ensemble Réinventons Bourgoin-Jallieu. en créant un mois culturel dans les quartiers en lien avec les conseils consultatifs de quartiers et les écoles. - la création d un événement culturel annuel, Les Dossiers de l Histoire, qui abordera les grandes énigmes de l Histoire, et permettra d accueillir dans la ville des spécialistes et des passionnés. R éunions publiques - Mardi18 mars à 20h30 à la salle banalisée de Champaret et vendredi 21 mars à 20h30 à l espace Grenette. Contacts Adresse Mail : / Blog : erbj2014.blogspot.fr /

6 6 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Bourgoin-Jallieu Numéros d urgence Secteurs de Bourgoin-Jallieu Heyrieux et Saint-Jean-de-Bournay Dimanche 16 et lundi 17 mars - MEDECINS : Médecins 24 h/24-7 j/7, rue Joseph Cugnot à Bourgoin-Jallieu Tél CABINET DE PERMANENCE MEDICALE DU MEDIPOLE : Médecins généralistes de 8h à minuit, 7 j/7 Tél PHARMACIE : SOS GARDES : Composez le 3915 ou - INFIRMIERES : Du samedi 12h au mardi 8h Adressez-vous à votre infirmière habituelle. - AMBULANCES : Jusqu au dimanche 16 mars : AMBULANCES ASTRID (Tél ) - De garde du lundi 17 au dimanche 23 mars : AMBULANCES BERJALLIENNES (Tél ) - DENTISTES : De garde les dimanches matins et matins de jours fériés (tél ) Centre hospitalier : Pompiers : Tél Police Secours : Tél. 17 Clinique Saint-Vincent de Paul (maternité) : Tél DÉPANNAGE AUTO : Verger Transport & Dépannage Auto - 7/7 Assistance 24/24 - Tél Bourgoin Dépannage, sur place, 7/7 Assistance 24/24 - Tél Etat civil de la semaine NAISSANCES Estéban Ayme, Saint- André-le-Gaz - Andrea Toscano, Vézeronce- Curtin - Charline Bazin, Saint-Savin - Louane Malzieu, Bourgoin-Jallieu - Néo Andrieux, Charantonnay - Simon Moreno, Saint-Chef - Léopold Odet, Roche - Lukas Peron, Bourgoin- Jallieu - Louka Argoud, Sérézin-de-la-Tour - Kevin Lallemand Cosenza, Sainte-Annesur-Gervonde - Léandro Lamas, Montalieu-Vercieu - Charlotte Perrin, Chozeau - John Pruvost Delamare, Saint-Sorlinde-Morestel - Evie Davadant, Sermérieu - Vianney Mulsant, Lapeyrousse - Stella Ayme, Saint-André-le- Gaz - Tyméo Bonhomme, Ruy - Maryam Resouf, L Isle d Abeau - Assya Bouaziz, Villefontaine - Zineb Gori, Charvieu- Chavagneux - Assya Forte, L Isle d Abeau - Nayla Fontaine, L Isle d Abeau - Thibaud Cauchy, Four - Zakaria Benmaarouf, La Verpillière - Emeric Moyne, Bévenais - Gabriel Levain, Ruy - Gianni Afonso, Bourgoin- Jallieu - Ophélia Doyen, Les Avenières - Nour Amor, Bourgoin-Jallieu - Akif Ersoy, Pont-de- Chéruy - Tiago Scheid, Trept - Emmy Selem, L Isle d Abeau - Zoé Sancho, La Tour-du-Pin - Célian Guillermier, Saint- Jean-de-Soudain - Nolan Vincendon-Duc, Viriville - Edouard Conte, Montagnieu - Elisabeth Morawiec, Belmont - Tilio Zambardi, Courtenay - Chloé Saulay, Villemoirieu - Mélissandre Vallet, Domarin - Adam Mehdi, L Isle d Abeau - Léonard Morel, Saint-Marcel-Bel- Accueil - Timothé Luttrin, Montalieu-Vercieu - Oriane Charpentier, La Tour-du-Pin - Julia Salmon, Heyrieux - Alessia Cucchi d Angelo, La Verpillière. DECES Pierre Guillermet, 66 ans, Bourgoin-Jallieu. Jean Garcin, 64 ans, Torchefelon. Jean Vernay, 73 ans, Bourgoin-Jallieu. Denise Raphaël épouse Linossier, 88 ans, Bourgoin-Jallieu. Daniel Krawezyk, 73 ans, Villefontaine. Marie-Thérèse Billard épouse Perrichon, 72 ans, Bourgoin-Jallieu. Evelyne Eteve épouse Desplaces, 81 ans, Feurs. Liliane Lemercier épouse Guibert, 68 ans, Luxeuilles-Bains. Gérard Durand, 59 ans, La Bâtie-Montgascon. Michel Anselme, 76 ans, Belmont. Robert Fournier, 75 ans, Bourgoin-Jallieu. Marcel Dutka, 81 ans, La Verpillière. Chantal Martin épouse Lanfrey, 64 ans, Longechenal. Germaine Frichet épouse Serpi, 79 ans, Les Abrets. Jeanine Terrier épouse Bourdier, 68 ans, La Tourdu-Pin. Yvonne Dona, 78 ans, Bourgoin-Jallieu. MEGAROYAL Semaine du 12 au 18 mars Le Printemps du cinéma, c est dimanche, lundi et mardi. Toutes les séances à 3,50 euros (sauf le 3D) fiston Comédie avec Franck Dubosc et Kev Adams. Tous les jours 14h30-17h15-20h - 22h. Dim. séance suppl. 14h MOnuMEnts MEn De George Clooney. Avec Matt Damon, George Clooney, Cate Blanchett, Jean Dujardin. Tous les jours 14h - 16h45-20h - 22h30. Dim. séance suppl. 10h30 un AMOuR d hiver Colin Farrell, Jessica Brown. Tous les jours 16h45-19h30-22h OnLY LOvERs LEft ALivE VO de Jim Jarmusch. Cinéma Hors Pistes. Tous les jours 16h45-19h30 sauf Mard. Mard. 16h453. Dim. séance suppl. 10h30 LEs jours heureux De Gilles Perret. Cinéma Hors Pistes. Soirée débat. Mard. 19h : LA naissance d un EMpiRE Int ans. Grand film d aventure. Tous les jours 14h30. Dim. séance suppl. 10h30 3D Relief. Tous les jours 17h15-20h - 22h30 vampire AcAdEMY Fantastique. Tous les jours 14h - 22h sauf Lun. Lun. 22h the GRAnd budapest hotel De Wes Anderson avec Ralph Fiennes, Tilda Swinton, Edward Norton, Bill Murray. Tous les jours 14h - 19h30-22h. Dim. séance suppl. 10h30 VO. Tous les jours 16h45 diplomatie De Volker Schlöndorff avec André Dussollier et Niels Arestrup. Tous les jours 14h30 n importe qui Comédie avec Rémi Gaillard. Tous les jours 22h sauf Mard. Mard. 22h30 supercondriaque Nouvelle comédie avec Dany Boon et Kad Merad. Tous les Cinémas jours 14h30-17h15-20h - 22h30. Dim. séance suppl. 10h30 dans L OMbRE de MARY, LA promesse de walt disney Tom Hanks, Emma Thompson, Colin Farrell. Tous les jours 14h non stop Film d action avec Liam Neeson et Julianne Moore. Tous les jours 17h15-20h - 22h30 un EtE A OsAGE county Avec Meryl Steep, Julia Roberts, Evan McGregor. Tous les jours 19h30 LA GRAndE AvEntuRE LEGO Nouveau grand film d animation. Tous les jours 14h30-17h15. Dim. séance suppl. 11h pompei Grand film d action réalisé par Paul W.S. Anderson. Tous les jours 22h LE crocodile de botswanga Comédie avec Fabrice Eboué. Tous les jours 20h - 22h30 sauf Lun. tarzan Nouveau grand film d animation. Tous les jours 16h45. Dim. séance suppl. 11h LEs 3 freres, LE REtOuR Comédie avec Didier Bourdon, Bernard Campan, Pascal Legitimus. Tous les jours 19h30-22h LA belle Et LA bete De Christophe Gans. Vincent Cassel, Léa Seydoux, André Dussollier. Tous les jours 16h45-19h30. Lun., Mard. séance suppl. 14h30. Dim. séance suppl. 10h30 M. peabody Et sherman Animation. Merc., Jeu., Vend., Sam. 14h - 16h - 18h. Dim. 11h - 14h - 16h - 18h. Mard. 18h L ile des MiAM-niMAux Animation. Merc., Jeu., Vend., Sam. 14h30. Dim. 11h - 14h30 MinuscuLE, LA vallee des fourmis perdues Nouveau grand film d animation. Tous les jours 14h. Dimanche, séance suppl. à 11h Répondeur Renseignements Internet Rendez-vous de Bourgoin-Jallieu OFFICE DE TOURISME Jusqu au samedi 15 mars : Exposition Equanimité par Jean-Claude Joseph. A partir du lundi 17 mars : Exposition de photos de l association Noirs d Argent. CITE DE LA CAF RESIDENCE Exposition Les femmes résistantes d hier et d aujourd hui par Claude Furminieux. Claude Furminieux, artiste locale, a peint des femmes de tous les pays. Des femmes qui puisent dans leur indignation le courage et la détermination de s engager pour la paix, la liberté, l égalité, la défense des droits humains, des minorités, de l environnement. Des femmes remarquables qui résistent et luttent pour dessiner un autre monde. C est pourquoi Claude Furminieux les dessine, pour les faire connaître et faire passer leur message. Les portraits sont réalisés sur des supports de récupération avec des techniques mixtes : dessin, fusains, pastels, huile LES ABATTOIRS Jeudi 20 mars à 20h30 : Festival Electrochoc. Warm Up! Avec Sunshadows + 11 Louders. Samedi 22 mars à 20h30 : Festival Electrochoc. Warm Up! Avec As de Trêfle + Barrio Populo. Tarif 11/14. MUSEE Mercredi 19 mars à 14h30 : Ateliers Les Art souilles. Tissu animé! Fabriquez une marionnette à base de textile une fois créé, le personnage s animera pour raconter de belles histoires! Pour les enfants de 7 à 12 ans. Tarif : 7. Réservations au CLUB ALPIN FRANCAIS Samedi 15 mars et dimanche 16 mars : Randonnée en raquettes sur les hauts plateaux sud et sommets sud-est dans le massif du Vercors. Encadrants : Pauliat et Berchet ( ou ). Départ de Bourgoin-Jallieu à 9h30. Départ de La Tour-du-Pin à 9h45. Dimanche 16 mars : Randonnée en raquettes à la Croix d Allant (1580 m) et au Plan de la limace (1720 m), dans le massif des Bauges. Encadrants : Descôtes et Chevallier ( ou ). Départ de Bourgoin-Jallieu à 6h45. Départ de La Tour-du-Pin à 7h05. TENNIS CLUB Jusqu au mercredi 19 mars : Tournoi Open Nania. STADE PIERRE RAJON Samedi 15 mars à 15h : Match de rugby entre le CSBJ et Mont-de-Marsan. PALAIS DES SPORTS Samedi 15 et dimanche 16 mars de 9h à 18h : Tournoi du futsal pour les équipes U6 à U13. Avec la présence de l Olympique Lyonnais, du GF38, de l ASSE et de Cascol. Entrée gratuite. Organisé par le FC Bourgoin- Jallieu. GYMNASE DE CHAMPFLEURI Samedi 15 mars à 19h : Rencontre internationale de boxe France/Italie. Avec Adel Berdouz, Nordine Samoudi et le grand retour de Mohamed Samoudi. Entrée : 10 euros. EGLISE NOTRE-DAME Dimanche 23 mars à partir de 16h : Concert de l orchestre de Flûtes du Rhône. Libre participation. Organisé par l association Damutommu. MAISON DE QUARTIER PRE BENIT Mardi 18 mars à partir de 19h : Soirée Palestine avec Artisans du Monde. En présence de deux partenaires palestiniens de la vallée du Jourdain. Après un temps convivial, échanges avec ces deux témoins. TEMPLE DE L EGLISE REFORMEE Du mardi 25 au jeudi 27 mars : pièce de théâtre Sainte dans l incendie par le Théâtre de l Incendie. Loin des clichés, un portrait inédit de Jeanne d Arc, une suite de variations sur une petite paysanne de légende, brûlée par la vie, traversée par des voix oubliées, échafaudant une autre histoire de France et faisant théâtre de tout. Une expérience singulière pour une interprète hors du commun. Mardi et mercredi à 20h30, jeudi à 14h30 et 20h30.

7 Le Courrier Liberté Vendredi 14 mars Bourgoin-Jallieu SPORT Une nuit des arts martiaux riche en émotions La première nuit des arts martiaux de Bourgoin- Jallieu s est déroulée samedi dernier au Palais des Sports. On peut le dire, cette manifestation est l événement de l année pour l Académie de Combat Ashigaru et Chérif Touam, l instigateur de ce rendezvous exceptionnel. Au programme de la soirée, figuraient des démonstrations, des combats et des shows à couper le souffle. Du grand spectacle avec des têtes d affiches épatantes! Le public était au rendez-vous. Il a vibré et même tremblé avec les cris de guerre poussés par ces athlètes de haut niveau. Il y avait même de tout jeunes sportifs en démonstration de kendo. A grands renforts de crochets et d uppercuts, d autres offraient des démonstrations de boxe anglaise et de full contact. Les démonstrations de canne combat ont également suscité beaucoup d enthousiasme auprès du public. Pendant plus de deux heures, les organisateurs ont proposé un spectacle hors du commun aux curieux et aux passionnés d arts martiaux. Pour la petite histoire, les arts martiaux remontent aux premiers âges de l humanité et se caractérisent par un système de diffusion complexe à travers le monde, qui a vu s entremêler les cultures, voyager les techniques et s échanger les connaissances. Tout au long de la soirée, le public a pu découvrir une large palette de disciplines : taekwondo, kendo, kravmaga, SARC (self défense), pancrace, lutte sambo, boxe anglaise, boxe française, kick-boxing, fullcontact. Deux combats de taekwondo et deux combats en sambo ont donné le grand frisson! Il y avait aussi de belles surprises avec des shows de grande qualité auxquels participait la chanteuse Myriame Hanni de l'émission La Nouvelle Star sur D8. On a aussi eu droit à une belle prestation de l équipe Baraban Taek One de la ligue Rhône- Alpes de taekwondo. A cela, il faut encore mentionner la participation de Sakir Uyar, un maître du taekwondo venu de la Loire. Démonstration de kick boxing avec les filles, qui se sont aussi invitées à cette Nuit des arts martiaux. S il n a pas battu son record du monde de casse à Bourgoin-Jallieu, il l a néanmoins égalé! L A cadém ie A shigaru en quelques m ots Créée en 1993 par Christophe Foray, l Académie Ashigaru est à la pointe de l enseignement des arts martiaux et des sports de combat. L association s est spécialisée dès ses débuts dans les disciplines de self-défense (taï-jitsu, SARC, krav-maga, karaté défense). Par la suite, elle s est ouverte aux disciplines sportives telles que le full-contact, la boxe savate, le kick-boxing, le karatécontact ou le Pancrace. L Académie encadre aussi des disciplines de remise en forme et de bien-être comme l aéro-kick. Les enfants ne sont pas oubliés avec un accueil personnalisé dès 3 ans. Idéalement placé dans la ville, au gymnase Pierre Folliet, l Académie l est aussi au niveau national, ce qui permet l accueil des combattants et des stagiaires dans les meilleures conditions. Dynamique dans l organisation de stages et de manifestations sportives, l Académie s est faite un nom aux quatre coins de la France dans les différentes disciplines qu elle enseigne. Aujourd hui, Christophe Foray est directeur technique et sportif de l association. Son parcours lui a valu d être élevé au rang de Chevalier de l Ordre national du mérite. Il est aussi médaillé de bronze Jeunesse et Sports. L Académie compte environ 250 licenciés et dans Concentration maximale avant le show pour ces pratiquants de kendo. ses rangs figurent des champions nationaux. Tout ce petit monde est encadré par des moniteurs dans plus de dix disciplines différentes. Tout au long de l année, l Académie organise des stages de recyclage permanents. Elle s appuie également sur des experts venus du monde entier. Et dès qu elle le peut, elle organise des événements sportifs nationaux sous l égide du ministère des Sports. L Académie travaille aussi en collaboration avec les centres sociaux. Notez qu elle prend en charge les enfants dès l âge de 3 ans avec un programme éducatif parents-enfants. Arts m artiaux ou sports de com bat? Les arts m artiaux Arts de combat à mains nues ou avec armes, les arts martiaux sont bien plus que des moyens d apprendre à se défendre. Ils correspondent, à notre époque, à une demande de pratique physique, à un besoin d équilibre psychologique et à une recherche philosophique. Certaines disciplines SPORT Belle journée pour les Foulées de La Fraternelle contiennent toutes les catégories de techniques de combat, tandis que d autres se spécialisent dans une seule de ces catégories pour en approfondir tous les aspects. La pratique des armes traditionnelles permet d élargir les sensations des mouvements à mains nues et permet de travailler les notions de distance. Les sports de com bat Le contexte sportif est différent du contexte martial. Il ne s agit pas de combattre pour sa vie, mais dans le but ludique de marquer des points. Très formatrice, la compétition apprend à se contrôler et à se surpasser, dans un contexte de règle auxquelles il faut se plier. C ontact : / / Le siège de l Académie est au gymnase Pierre Folliet, boulevard des Tuileries (en face du collège Pré-Bénit) à Bourgoin-Jallieu. Démonstration de canne combat par des enfants de l Académie. Ces deux jeunes pratiquants motivés n ont pas fait semblant! Ils étaient 111 coureurs très motivés sur la ligne de départ du cross de 11,3 km organisé dimanche dernier par la Fraternelle. Les bénévoles de La Fraternelle s accordent une petite pause au soleil tout en gardant les yeux rivés sur le chronomètre dans l attente d enregistrer le retour du premier athlète de cette 5 e édition. Dimanche dernier, pas moins de 111 coureurs ont participé au cross de 11,3 km organisé dans le cadre des Foulées de La Fraternelle. Suite aux intempéries et quelques terrains détrempés, il avait fallu revoir le circuit. Du coup, au lieu de parcourir 10 km, les coureurs se sont engagés sur un parcours rallongé de 1,3 km. Mais personne ne s en est plaint, d autant que le soleil était au beau fixe. Tandis que les coureurs sillonnaient les différents sentiers, 124 marcheurs s engageaient quant à eux dans une jolie randonnée de 10 km. Ce fut une totale réussie, tous les bénévoles de La Fraternelle donnant d ores et déjà rendez-vous aux sportifs l an prochain pour les 6 es Foulées! Rappelons que La Fraternelle est une association affiliée à la Fédération Sportive et Culturelle de France (FSCF). Elle a pour objectif de permettre à chacun de se réaliser pleinement, d aller au bout de ses possibilités en offrant au champion comme au débutant la même attention d encadrement. Elle propose une vingtaine d activités sportives et culturelles, de loisirs ou en compétition. Du plus jeune au plus âgé, chacun y trouve sa place. Le Top 10 du cross 1 er ) Yoann Lasbleiz en 38 24, 2 e ) Bastien Bravais, 3 e ) Eddy Lakremi, 4 e ) Yassine Bouzid, 5 e ) Ali Faouzi, 6 e ) Romain Guttin, 7 e ) Mickaël Gautier, 8 e ) Nicolas Marrel, 9 e ) Adrien Sior, 10 e ) Eddy Barbier. Notez que le 111 e coureur arrivé a réalisé le parcours en 1h Bravo à toutes et à tous!

8 8 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Bourgoin-Jallieu VIE ASSOCIATIVE Hommage aux bénévoles du salon de la BD Sylvain et Sylvette ont quitté la cité de la brioche! Et la coccinelle, figure emblématique de l association BDBJ (Bande Dessinée de Bourgoin-Jallieu) a repris son envol! Oui, le 7 e Salon de l Illustration et de la Bande Dessinée a refermé ses portes. Cette manifestation annuelle berjallienne a reçu, une fois de plus, un succès franc et massif car sa singularité réside, précisément, dans son ambiance chaleureuse et familiale. L édition 2014 a été une réussite totale. Mais qu en aurait-il été sans une équipe de fidèles bénévoles? Vous savez, ces femmes et ces hommes qui se font de plus en plus rares au sein des associations. Des bénévoles qui se donnent corps et âmes et qui sont si souvent oubliés à l heure du générique de fin! Oui, les petites mains de l ombre sont indispensables aux grandes têtes pensantes! Au salon de la BD, ils étaient une poignée d irréductibles. Une poignée de bénévoles qui s est donnée sans compter afin d assurer le bon déroulement de ces deux journées bulles! Et croyez-nous, eux, ils n ont pas eu le temps de buller! Ils étaient sur la brèche et pourtant, ils ont été un peu La poignée de bénévoles de la BD lance un appel à volontaire dans le but de faire perdurer le salon de la BD pour écrire encore de belles pages sur cette belle histoire qui mériterait plusieurs Tomes oubliés dans le feu de l action! Les membres affiliés à la BDBJ remercient donc chaleureusement les personnes extérieures qui ont gracieusement contribué à la réussite de ce véritable gala de la bande dessinée. Petit clin d œil à ces désinstéressés, mais surtout un grand merci pour ces travailleurs de l ombre! Dans toute association, les bénévoles oeuvrent pour garantir le succès des initiatives afin de pérenniser la coopération. Dommage que cette race soit réellement en voie de disparition. Alors, les derniers irréductibles lancent un appel à volontaire. «Rejoignez-nous!», s égozillent-ils. Ils ajoutent : «Venez nous prêter main forte en rejoignant les rangs de la BDBJ, car il faut non seulement des bonnes volontés, mais aussi des bras et des jambes pour que ce festival perdure!» Ce 7 e festival est donc bel et bien terminé Vive le 8 e! La coccinelle sera de retour l année prochaine pour de nouvelles aventures! Et la poignée de bénévoles de conclure : «Nous, modestes bénévoles, nous l espérons vraiment!» VIE ASSOCIATIVE Y aura-t-il un salon de la carte postale? VIE ASSOCIATIVE Les corsaires s invitent au salon du modélisme Ce week-end, les Corsaires Modélistes de Bourgoin-Jallieu tiennent leur 6 e salon du modélisme. Cette année, il se fera sur le thème des corsaires justement! Et ce n est pas le fruit du hasard puisque l association berjallienne fête cette année ses 10 ans d existence. Le rendez-vous se tiendra à la salle polyvalente samedi 15 mars de 10h à 18h et dimanche 16 mars de 9h à 18h. A cette occasion, les adhérents de l association feront donc remonter le temps aux visiteurs sur les traces de Surcouf et de Jean Bart! Sachez que contrairement aux pirates, les corsaires agissaient pour le compte d un Etat. Cette belle manifestation va permettre de plonger dans l univers naval du 17 e siècle, à la fin du 1 er Empire, par le biais d une exposition de maquettes des navires les plus prestigieux de cette période. Notez qu une surprise est prévue pour les enfants qui viendront déguisés en corsaires ou en pirates! Il y aura également un jeu interactif pour le jeune public. A ce jour, l association de modélisme compte une quarantaine de membres Cinq fidèles adhérents dont le président Jean-Pierre Charlier annoncent la couleur du 6 e salon du modélisme qui se tiendra ce week-end à la salle polyvalente. actifs passionnés. Elle a pour objectif de promouvoir le modélisme naval par des manifestations et des rencontres régionales. Les Corsaires Modélistes rassemblent des passionnés de modélisme naval. Il s agit d un loisir technique qui permet d acquérir un savoirfaire dans le domaine de la réduction d un plan, tout en apprenant les techniques de collage, de soudage et de moulage, ainsi que les différents mécanismes qui vont donner vie au modèle. L association porte le nom de corsaires car il est synonyme d aventure et permet une plus grande ouverture auprès des jeunes afin de promouvoir cette activité qui est aussi une école de patience, et de partage d expériences dans un esprit bon enfant. Les Corsaires disposent d un local-atelier sur la commune de Bourgoin-Jallieu, de petites machines-outils leur permettant de mutualiser leurs réalisations. Le siège se trouve à la maison des associations Grand Air, Grand Art, 9/11 passage Dolbeau. Contact : LOTO DU CSBJ RUGBY L amicale des anciens a fait une heureuse Le club des Amis de la Carte Postale de Bourgoin-Jallieu vient de tenir son assemblée générale autour de son président Yves Lacour. La réunion se déroulait à la petite salle banalisée de Champaret. Si les rangs étaient dissipés, une question cruciale se posait néanmoins au cours de la soirée. En effet, les associations berjalliennes ont appris que la salle polyvalente allait fermer ses portes dans le courant du mois de juin afin de se voir prodiguer quelques rafraichissements concernant son plancher. La salle devrait être indisponible jusqu au mois de décembre. Or, le club des Amis de la Carte Postale organise traditionnellement son salon dans le courant du mois de septembre. Cette année, les adhérents s apprêtent à organiser la 31 e édition. S ils ont déjà des idées pour le thème de ce rendez-vous annuel, ils ne savent pas trop où ils pourront s installer. Il faut dire que l association ne sera pas la seule à être pénalisée par la non disponibilité de cette salle qui accueille des événement tous les week-ends. Sinon, le thème du salon 2014 est tout trouvé puisque c est une année de commémoration avec le centenaire du début de la Les Amis de la carte postale se sont retrouvés autour de leur président Yves Lacour afin de faire le bilan d une année riche en rencontres et en événements. grande guerre de et le 70 e anniversaire de la Libération de Bourgoin- Jallieu en S agissant de la salle, toutes et tous restent optimistes en se disant que d ici là, ils devraient bien trouver une solution. Cette réunion était aussi l occasion pour Yves Lacour de rappeler que c est grâce aux collectionneurs que l on peut encore trouver des trésors sur l histoire de notre patrimoine. Pour l heure, le club qui compte 38 adhérents. Ils se retrouvent tous les premiers vendredis du mois pour partager leur passion, essentiellement autour de la carte postale. Ils sont bien conscients que la carte postale n attire pas une population de jeunes. Yves Lacour reconnaît : «Le succès de notre salon est modeste, mais l aventure collective est merveilleuse. L événement est la colonne vertébrale du club et nous aimons nous retrouver. Ce salon, nous l organisons donc un peu pour nous.» Autre temps fort, les adhérents s octroient une pause estivale autour d un repas champêtre généralement partagé chez l un d eux. Déjà, au terme de cette assemblée générale, ils étaient conviés à partager le verre de l amitié, agrémenté de bugnes à volonté. Annick Guérin a pris possession de sa Chevrolet Spark en présence de très nombreux représentants de la concession et de l amicale des anciens du CSBJ Rugby. Souvenez-vous, dans le courant du mois de janvier, nous vous annoncions le nom de la gagnante de la Chevrolet Spark mise en jeu lors du loto organisé par l amicale des anciens du CSBJ Rugby. Annick Guérin, de Grenoble, a vécu un grand moment d émotion. Une belle récompense pour quelqu un qui est habitué à venir chaque année au rendez-vous ludique organisé par cette dynamique amicale. Pour la sixième édition, la chance était au rendez-vous pour une famille qui envisageait justement de faire l achat d un nouveau véhicule. Et si Annick n a pas le permis de conduire, c est son mari qui profitera de cette voiture flambant neuve. Récemment, accompagnée de son époux et de l un de ses fils, Annick Guérin est venue prendre officiellement possession de son véhicule de couleur rouge. A la concession Chevrolet, c était la fête pour Annick et l amicale des anciens du CSBJ Rugby qui s étaient réunis autour de Maurice Tujague du président. C est Patrick Gaudet, responsable du site berjallien de Chevrolet, qui avait l honneur de remettre les clés du véhicule à l heureuse gagnante. Au cours de cette soirée, Maurice Tujague en profitait pour rappeler que le prestigieux loto mis en place par l amicale ne doit son existence que par le biais du partenariat. En effet, les anciens du CSBJ Rugby ont la confiance de très nombreux chefs d entreprises et autres donateurs. Pour Annick Guérin, c est l année de la chance puisqu elle a aussi remporté le VTT mis en jeu lors du loto organisé par le judoclub des Barbarians! Et là encore, elle n en est toujours pas revenue. Comme quoi, la chance peut tourner!

9 ANIMATION Les femmes ont bien été chouchoutées le 8 mars La journée de la femme aura été au cœur de toutes les conversations samedi 8 mars au sein de deux enseignes berjalliennes. L épicerie fine de luxe Follement Gourmet, en partenariat avec le Une parisienne de passage a confié ses pieds à Muriel, l esthéticienne de Douceur Nature. Bourgoin-Jallieu magasin Un Amour de Chaussures, ont en effet fait des heureuses! Ce jourlà, toutes les femmes qui franchissaient le seuil de ces deux boutiques ont reçu une multitude de petites attentions... Le magasin Un Amour de Chaussures mettait à la disposition des femmes qui le désiraient une séance de relaxation des pieds avec une professionnelle de Douceur Nature. A la sortie, les clientes se voyaient également offrir par l enseigne et la spécialiste en beauté des pieds des bons de réduction et des petits cadeaux qui font toujours chaud au cœur. Après cette halte des plus relaxantes, les dames étaient fin prêtes pour se rendre chez Follement Gourmet. Là, les séances conseils, beauté et relooking se poursuivaient avec une coach en image et en beauté des mains. Il y avait également la créatrice de Galliléa, qui proposait à la Le Courrier Liberté Vendredi 14 mars Madeline a profité de tous les bons conseils de la créatrice de l agence de relooking et de conseil en image Apparence en Soi. vente de magnifiques bijoux colorés et originaux. Quant à Fleur de courge, elle proposait de la décoration d intérieur pleine d humour et de sérénité. Les femmes ont répondu présentes en nombre à l invitation de Corine Mayer, l instigatrice de cette journée cocooning qui s est terminée autour d un sympathique cocktail. Au final, des liens se sont créés entre des femmes qui ne se connaissaient pas. Comme quoi, il est de belles actions qui font naître de belles rencontres... Ne doutons pas que ce bilan des plus positifs donnera des ailes à Corine Mayer et Carole Morel, les responsables de ces deux commerces berjalliens qui ont parfaitement joué le jeu en mettant à l honneur toutes les femmes! DON DU SANG Une bonne collecte avec pas moins de 344 donneurs! L amicale des donneurs de sang de Bourgoin-Jallieu et de ses environs vient de réaliser une collecte qui restera dans les annales. Exceptionnellement, elle se tenait au gymnase Pierre Folliet, dans le quartier de Champaret, ce lundi 10 mars. A l issue de la journée, le chiffre tombait : 344 donneurs, dont 17 nouveaux. ça faisait bien longtemps que l on n avait pas vu ça, le record remontant à février 2013 avec 387 donneurs. C était un peu une surprise puisque nous sommes en période de vacances scolaires. Les donneurs de sang étaient sensés être partis... Et bien, pas du tout. D ailleurs à 19h, il y avait encore une vingtaine de personnes qui attendaient pour se faire enregistrer! Inutile de vous dire que Didier Martin était un président particulièrement heureux de cette journée. Et si les donneurs de sang étaient bien présents, le service des nounous a battu un record en accueillant sur la journée 24 bambins pendant que leurs parents faisaient preuve de générosité. Les enfants formaient une véritable farandole! Comme quoi, ce service répond à une véritable attente. Il permet aux parents de venir en famille donner leur sang en confiant leurs enfants à des personnes compétentes qui offrent bénévolement leurs Jean-Paul Péquay (assis) s apprête à donner son sang pour la 100 e fois. Le jour de son anniversaire en plus! Il est ici entouré de Didier Martin, président, Michel Dumollard, vice-président, et Pierre Mignot, bénévole de l amicale, qui a 121 dons à son actif. services de garde! Comme quoi, la solidarité n est pas un vain mot chez les donneurs de sang! Depuis 2011, l amicale de Bourgoin-Jallieu enregistre de très bons résultats et se classe parmi les meilleures du Nord-Isère en terme de collectes et d initiatives. Dans ce contexte, l établissement français du sang est ravi de se déplacer. C est une amicale hors du commun avec un accueil qui incite le donneur à revenir! Notez que la prochaine collecte de sang aura lieu lundi 5 mai à la salle polyvalente de 9h à 13h et de 14h30 à 19h. Par la suite, en raison de la fermeture de la salle polyvalente pour des travaux de réfection du parquet, les collectes des mois de juillet, août, septembre et décembre se dérouleront au gymnase Pierre Folliet. MEssEs Communiqués de Bourgoin-Jallieu samedi 15 MARs à 18h30 à l église Notre-Dame dimanche 16 MARs à 10h à Ruy, à 10h30 à la cathédrale Saint-Jean- Baptiste et à 18h30 aux Maternités Catholiques. * Lundi 17 mars : Randonnée autour de Bourgoin-Jallieu. Rendezvous à 13h15 sur le parking Diederich. * Mardi 18 mars à 14h : Café rencontre avec Liliane et Annie. * Jeudi 20 mars : Marche courte. Rendez-vous à 13h45 sur le parking Diederich. * Vendredi 21 mars à 14h : Initiation à l informatique. L adresse de l association dont la mission est de veiller à la bonne intégration des nouveaux habitants est 10 rue du 19 mars 1962 à Bourgoin-Jallieu.. VIE RELIGIEUSE ACCUEIL DES VILLES FRANCAISES FRANCE MUTUALISTE Permanence hebdomadaire tous les jeudis de 14h30 à 16h30 à la Maison du Combattant (10 rue du 19 mars 1962). Tél : DYSFONCTIONNEMENT DU PARKING HECTOR-BERLIOZ Les usagers du parking Hector-Berlioz, habitués à bénéficier le dimanche de la gratuité de celui-ci ont eu la désagréable surprise, dimanche 2 mars de devoir régler leur stationnement. 43 personnes se sont ainsi vues refuser la sortie faute d avoir réglé leur stationnement. Les services de la ville ont dès le lundi matin demandé à l entreprise en charge de la programmation de ce matériel de corriger ce défaut. Cette erreur de programmation intervient précisément dans le contexte d un changement de ces matériels qui va permettre aux usagers de régler par carte bancaire en borne de sortie, sans passer par une caisse de paiement. Un confort supplémentaire disponible dans tous les parkings à barrières (sauf parking de Charges) et avant un changement de tous les horodateurs sur le centreville prévu courant premier semestre Ces nouveaux horodateurs permettront également un paiement par carte bancaire et surtout une généralisation des 30 premières minutes gratuites sur tout le stationnement de surface. A tous les usagers qui ont été obligés de régler leur stationnement ce dimanche, la ville de Bourgoin-Jallieu offre aux personnes ayant dû payer leur parking, Place Hector Berlioz dimanche dernier, deux places pour un prochain spectacle du Théâtre Jean-Vilar, sur production du ticket de parking oblitéré à la date du dimanche 2 mars. Contact auprès du cabinet du maire. CESSEZ-LE-FEU EN ALGERIE La municipalité berjallienne, le comité FNACA de Bourgoin-Jallieu et les anciens combattants convient la population à la cérémonie commémorative du cessez-le-feu en Algérie du 19 mars 1962 mercredi 19 mars à 18h au Mémorial de la Paix, place de la République. Le dépôt de gerbes et les discours seront suivis d un vin d honneur offert par la municipalité à la salle de l Orangerie. MFR DE MOZAS Portes ouvertes de la Maison Familiale et Rurale vendredi 21 mars de 14h à 20h et samedi 22 mars de 9h à 17h. CFA BTP NORD-ISERE Portes ouvertes vendredi 21 mars de 13h45 à 18h et samedi 22 mars de 9h à 13h.

10 10 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Pays Berjallien VILLEFONTAINE Raymond Feyssaguet brigue un 4 e mandat de maire Le maire est reparti en campagne. Agé de 68 ans, Raymond Feyssaguet a en effet décidé de briguer un nouveau mandat aux municipales. Marié et père d un fils, il est élu depuis Il explique : «Je dois l avouer, présenter une liste a été difficile pour certains à Villefontaine. Bon nombre de candidats sont allés voir leurs colistiers... Moi, je n ai pas eu ce problème. Des candidats, j en avais trop et le choix a été difficile. Tous les prétendants avaient des qualités, mais il faut bien arrêter les choses à un moment ou un autre. Je me suis retrouvé dans cette difficulté de refuser des noms. Des amis, des gens que je connais bien. Au total, j avais 23 noms pour 16 places. Vous voyez un peu le casse-tête.» Raymond Feyssaguet poursuit : «Cela fait 19 ans que je suis maire. Je brigue donc un 4 e mandat. Avec mon équipe sortante, je suis fier de mon bilan. Avec la nouvelle, si nous sommes élus bien sûr, nous aurons encore de beaux projets à réaliser. Je conduis une liste largement renouvelée. Plus de la moitié sont des nouveaux avec des compétences qu ils veulent mettre au service de notre ville. Ils sont accompagnés par des élus expérimentés». Le maire sortant détaille : «Avec des candidats âgés de 21 à 73 ans, ma liste Mieux vivre à Villefontaine 2014 représente l ensemble de la population et se répartit sur tous les quartiers de la ville. La moyenne d âge est de 54 ans. Je suis fier d être accompagné de la sorte pour porter dans l enthousiasme, la volonté et l union nos grands projets majeurs que sont le Village de marques et la rénovation urbaine et commerciale de Villefontaine. L avenir de notre ville exige des élus de grande expérience, passionnés, disponibles, réunis autour d un même projet et sans appartenance à un parti politique. Notre seul parti, c est celui de notre ville et de ses habitants!» Raymond Feyssaguet s explique : «Il y a plus de 25 ans, j ai fait de la politique. J appartenais à une grande famille qui n existe plus : l UDF. Elle était très ouverte et il n y avait pas d embrigadement. J ai aussi compris que je ne pouvais pas supporter les directives d en haut. Alors, depuis 25 ans j adhère au parti de la Liberté. Liberté de pensée et d agir que je revendique haut et fort. Etre sans étiquette, qu est-ce que ça veut dire? Moi, je n ai aucun parti et c est le plus important. Mes colistiers, je ne leur ai pas demandé de quelle tendance ils étaient. De droite ou de gauche, à quoi cela peut-il bien correspondre dans une ville? Je prône un développement culturel et je souhaite, comme je l ai toujours fait, agir dans le seul intérêt de Villefontaine et de ses habitants.» Etat des lieux de ce quia été fait - Solidarité : une ville solidaire, une ville innovante - Le sport à Villefontaine : phare du dynamisme - Culture pour tous : vecteur de mixité sociale - Centres sociaux : les outils indispensables du vivre ensemble - Développement économique : une action déterminante porteuse d avenir - Education : une évidente priorité - Enfance : l accompagnement parents-enfants - Aménagements : pour une meilleure qualité de vie des Villards - Handicap / accessibilité : la nature accessible pour tous L engagement de tous les élus, leurs compétences et leur solidarité ont permis à l équipe sortante ces avancées et ces innovations, souvent si difficiles. Raymond Feyssaguet et ses colistiers font savoir que le programme détaillé sera distribué dans quelques jours. La liste des candidats aux m unicipales - Raymond Feyssaguet, 68 ans, chef d entreprise retraité - Carine Kopferschmitt, 42 ans, assistante de direction - Patrick Nicole Williams, 60 ans, cadre supérieur en téléphonie - Jeannine Guillerminet, 60 ans, commerçante - Jean-Christophe Dura, 46 ans, infographiste - Maryse Loriot-Carnis, 59 ans, assistante administrative juridique - Michel Imbert, 53 ans, Expert consultant en relations internationales - Myrianne Sapet, 61 ans, sans profession Raymond Feyssaguet conduit la liste Mieux vivre à Villefontaine 2014 avec pour seul parti politique, «celui de la liberté de pensée et d agir.» - Christian Guetat, 60 ans, ingénieur EDF - Bernadette Palkus, 73 ans, retraitée de la police nationale - Agali Mainassara, 45 ans, responsable administratif et financier - Danielle Penot, 64 ans, agent des douanes - Jacques Dos Santos, 44 ans, enseignant - Ghislaine Dumoulin, 51 ans, secrétaire - Mohamed Aroui, 70 ans, comptable retraité - Yvette Mas, 67 ans, commerçante retraitée - Michel Cuvillier, 65 ans, ingénieur DDE retraité - Evelyne Jouve de Guibert, 61 ans, adjoint administratif - Farid Dadda, 42 ans, directeur de Projets informatiques - Sandrine Vinay, 46 ans, chef de projet construction poids lourds - Gérard Genthon, 66 ans, retraité de l Education Nationale - Anaïs Louat, 23 ans, secrétaire de maintenance - Guy Turpin, 52 ans, responsable de site immobilier - Valérie Bernard, 46 ans, employée de restauration - Yves Touyeras, 55 ans, cadre en assurances - Christine Camillari, 49 ans, conseillère en insertion socio-professionnelle - Joël Tournoux, 48 ans, cadre dans un service clients en téléphonie - Patricia Dupont, 55 ans, employée libre service - Michel Fayet, 63 ans, retraité manager logistique - Myriame Hanni, 21 ans, employée dans la vente et artiste de chant - Patrice Rueff, 61 ans, retraité du secteur informatique - Nini Fazal, 48 ans, conseillère de vente - Alain Monteil, 68 ans, retraité d un service maintenance. Les candidats au conseilcom m unautaire Raymond Feyssaguet, Carine Kepferschmitt, Patrick Nicole Williams, Jeannine Guillerminet, Jean-Christophe Dura, Danielle Penot, Michel Imbert, Myrianne Sapet, Agali Mainassara, Maryse Loriot-Carnis, Michel Cuvillier et Evelyne Jouve de Guibert. Réunions publiques - Vendredi 14 mars à 20h à la Maison de quartier Louise Michel au Mas de la Raz - Lundi 17 mars à 20h au GS18 Christophe Colomb, quartier Les Fougères - Mardi 18 mars à 20h au GS12 Jules Ferry, quartier Les Fougères - Mercredi 19 mars à 20h au GS22 Les Quatre Vents, quartier Les Fougères - Jeudi 20 mars à 20h à l Espace Jacques Prévert, quartier Les Roches - Vendredi 21 mars à 20h à la salle Balavoine C ontacts Courriel : / Facebook : raymondfeyssaguet 2014 / Twitter / Tél SAINT-SAVIN Municipales : Christian Odemard prône «une commune solidaire» Ce n est plus un scoop, Christian Odemard brigue le fauteuil de maire de Saint- Savin. Après avoir évoqué sa motivation et présenté sa liste, le candidat a dévoilé son programme et ses propositions concrètes pour le village. Il déclare : «Nos propositions se veulent l architecture du projet sociétal que nous souhaitons pour notre village, avec une traduction concrète des valeurs que nous défendons, c est-à-dire égalité, fraternité, solidarité, vivre ensemble et qualité de vie. Ces propositions sont issues du travail que nous avons mené durant plusieurs mois et des retours des habitants à l issue des réunions et des rencontres organisées. Nous mettrons toute notre énergie pour mener à bien ces projets avec le souci de la concertation retrouvée et l engagement de ne pas augmenter les taux des taxes d habitation et foncières communales. Cette campagne que nous souhaitons dynamique, enjouée et respectueuse, à l image de notre équipe, apportera encore quelques surprises.» Christian Odemard conduit une liste qui rassemble 27 femmes et hommes, baptisée Saint- Savin Solidaire. Le candidat conclut : «Notre équipe, pluri-générationnelle, se veut le reflet de notre territoire et de ses hameaux. Sans volonté d écoute et de transparence, rien n est possible!» Le program m e Saint-Savin convivial et protecteur : amélioration de la sécurité (promotion de l opération Voisins Vigilants, signature d un Plan Local de Sécurité), organisation d une vraie vie de quartiers, aménagement d une maison des habitants et d un lieu d hébergement adapté et sécurisé destiné aux personnes âgées, ouverture d une permanence d accueil et d orientation, mise en place d une solidarité intergénérationnelle. - Saint-Savin durable : élaboration d un programme complet et cohérent en matière de sécurité routière et de réorientation du trafic routier de transit, élaboration d un Plan Local d Urbanisme, sauvegarde du Moulin, réhabilitation de l école de Chapèze, entretien du patrimoine touristique et historique. - Saint-Savin rayonnant : favoriser la visibilité des entreprises sur le territoire, soutenir le commerce et l économie locale, organiser des rencontres périodiques avec les professionnels de Saint-Savin, travailler en étroite collaboration avec la CAPI et les collectivités territoriales, promouvoir les L équipe Saint-Savin Solidaire prône «le bien vivre ensemble» dans ces élections municipales. actions culturelles. - Saint-Savin citoyen : organisation des nouveaux rythmes scolaires et de l accueil périscolaire, mise en place d une garderie le mercredi, création d un office municipal des sports, création d un chèque sport et culture à destination des écoliers, valorisation du conseil municipal des jeunes, partenariat entre la municipalité et les associations. - Saint-Savin authentique : suivi des rivières, des lacs et des étangs, lutte contre les plantes allergènes, participation à l achat de composteurs, programme d économie d énergie pour les bâtiments communaux, maintien de la spécificité rurale de la commune par un urbanisme maîtrisé, préservation de l activité agricole et viticole. C ontacts : / saintsavinsolidaire.fr / Facebook : Saint Savin Solidaire / Twitter / numéro de campagne :

11 Pays Berjallien Le Courrier Liberté Vendredi 14 mars SAINT-SAVIN L ouverture du nouveau groupe scolaire, c est pour bientôt! Depuis 2011, la construction du groupe scolaire à Demptézieu fait débat. Après plusieurs réunions et présentations à la population, les travaux ont finalement débuté dans le courant de l année Dernièrement, les élus organisaient une visite en direction des parents délégués et des instituteurs afin qu ils puissent se rendre compte de l état d avancement du chantier. Très peu de monde avait répondu à l invitation. Mais c est bien connu, les absents ont toujours tort. Il faut dire qu au fil des années, des réunions et des conseils municipaux, la construction de ce groupe scolaire est un sujet qui fâche. Il y a les pour et les irréductibles! S il est compliqué de contenter tout le monde, il existe des animosités qui ne cessent de se nourrir au gré des discussions entre les habitants de Chapèze-Demptézieu et ceux du Bourg... Mais pour les écoliers, il fallait bien que la municipalité fasse quelque chose. Unanimité ou pas, c est désormais chose faite puisque l ouverture de l équipement est prévue pour mai On se souvient qu en 2011, au cours d une séance du conseil municipal, madame le maire rappelait : «Les parents souhaitent une école et non une politique d environnement. L objectif était de construire une école et ce projet a obtenu les accords de l architecte des Bâtiments de France et du Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement.» Pour remonter dans l histoire, c est en 2012 que ce projet de Visite en petit comité, de l avancement de la construction du groupe scolaire à Demptézieu. Les personnes présentes étaient attentives aux explications de l élu délégué à la vie scolaire. groupe scolaire était présenté à la population dans le cadre d une réunion publique. Les réunions ne se comptent plus, mais elles ont été nombreuses! Depuis, le projet a donc fait couler beaucoup d encre. Il divise encore. Pourtant, il était nécessaire pour que chaque enfant puisse suivre l éducation qui en fera le citoyen de demain. En effet, les écoles saint-savinoises débordent! Pour les personnels et les enseignants, il n était plus possible de travailler dans de telles conditions. L enjeu de la sortie de terre de ce nouveau groupe scolaire et de son restaurant ont est bien d apporter bien-être et sécurité aux enfants. Voilà les propos rapportés antérieurement par les élus : «Sur ce berceau, s est penché le Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement. Nous avions pour objectif principal de prévoir l implantation d un groupe scolaire respectant l historique du hameau de Demptézieu et de son château tout en prenant en compte les enjeux de demain pour faire en sorte de relier le passé et le présent. Le tout, bien évidemment, en parfaite harmonie.» Le groupe scolaire est composé d une école élémentaire, d une école maternelle, d un restaurant scolaire, ainsi que de grands espaces verts, un terrain d évolution et des parkings. Les travaux s accompagnent d aménagements visant à améliorer la sécurité sur la voirie communautaire, rue Hugues de Demptézieu. Le coût estim atif de l investissem ent Ecole maternelle (deux classes) : euros HT Ecole élémentaire (quatre classes) : 1,087 million d euros HT Restaurant scolaire : euros HT VRD, espaces verts, terrain d évolution et parking : euros HT Au fil du conseil municipal du vendredi 24 janvier Acquisitions foncières M ontée de D em ptézieu : Madame le maire rappelle aux membres du conseil municipal que la commune a procédé à des aménagements routiers à l intersection des carrefours des RD143 (route des Sétives), RD143b (rue des Truitelles) et RD143c (Montée de Demptézieu). Lors de ces travaux, il est apparu nécessaire, pour permettre une continuité du cheminement piétonnier sur la Montée de Demptézieu, d acquérir une partie des parcelles appartenant à M. et Mme Guy Rostaing et aux consorts Hautson représentés par Michel Silvent. Il s est également avéré nécessaire, pour permettre l implantation d un regard pour la gestion des feux tricolores, d acquérir une partie de la parcelle appartenant à M. et Mme Guy Rostaing. Des contacts ont été pris avec les différents propriétaires afin d obtenir leur accord pour la vente de ces terrains au profit de la commune. Afin de ne pas retarder le chantier, ces propriétaires ont donné leur accord par écrit pour la cession des terrains concernés par les travaux suivant le prix fixé par le service des Domaines. Le coût des acquisitions est le suivant : les deux parcelles de M. et Mme Guy Rostaing pour un coût de 250 euros TTC pour l un et 400 euros TTC pour l autre, et des consorts Hautson pour un coût de 10 euros TTC. Le conseil municipal a délibéré à l unanimité. D em ande de subvention auprès du C onseilgénéral: Madame le maire rappelle que pour optimiser la gestion du budget communal, maintenir l équilibre financier et afin de réaliser les opérations d investissement inscrites au budget primitif 2014, il est nécessaire de demander des subventions, notamment auprès du Conseil général. Vu le besoin de la commune d obtenir des subventions pour mener à bien ces opérations d investissement, et considérant le nouveau taux de subvention de 30 % attribué à la commune par le Conseil général lors de la conférence territoriale du 23 février 2012 applicable à cette même date, Mme le maire va déposer un dossier de demande de subvention pour la prochaine Conférence Territoriale, à savoir : aménagement de sécurité, rue des Truitelles, RD143b, pour un montant estimatif de euros HT, soit une subvention de euros. Le conseil municipal, à l unanimité, autorise Mme le maire à faire les démarches. Avis sur le projetde travaux d élargissem ent de la RD143 :Mme le maire expose que le Conseil général a lancé une enquête publique portant sur la demande d autorisation au titre de la loi sur l eau pour le déplacement du ruisseau de Saint-Savin en vue de l élargissement de la RD143. Ces travaux consistent à déplacer le ruisseau de Saint-Savin sur une longeur d environ 250 m. Cette enquête publique a démarré le 16 septembre 2013 pour s achever le 16 octobre Elle fait suite à la demande déposée par le Conseil général de l Isère pour obtenir l autorisation, au titre de la loi sur l eau, d élargir la RD143 située sur la commune et celle de Saint-Chef, et ce pour des raisons de sécurité du lieudit Laval. Considérant les conclusions du Commissaire Enquêteur en date du 12 novembre 2013, donnant un avis favorable et précisant les observations de Mme le maire qui demande que l aménagement soit réalisé de manière à ne pas entrainer des débordements du ruisseau en aval, à la fin de la rue de la Grande Charrière, au croisement du chemin des Granges et de la montée de Saboire, ceci aussi bien pendant la phase chantier qu après travaux. Mme le maire souligne l intérêt général de ce projet. Le conseil municipal a donné un avis favorable à l unanimité. C onvention de fourrière avec la Fondation C LARA : Mme le maire informe l assemblée que la commune est liée depuis plusieurs années à la Société Protectrice des Animaux Nord-Isère (SPA), par le biais d une convention dite complète : capture et accueil de tous les animaux errants ou en divagation sur le territoire de la commune et leur capture et transport éventuel en fourrière. Considérant la proposition de la Fondation Clara, et compte tenu de la proximité de la fourrière de Saint-Marcel- Bel-Accueil, affiliée à la Fondation Clara, et compte tenu que la commune a confié ses missions par convention pour l année 2013 à la Fondation Clara et que celle-ci propose les mêmes prestations et offre un service de proximité à la commune mais aussi aux riverains, Mme le maire propose à l assemblée de délibérer sur la nécessité de disposer d un service de fourrière animalière de proximité. Il était énuméré les missions définies dans ladite convention, à savoir pour la Fondation Clara et pour la mairie. Le conseil municipal a voté cette délibération à l unanimité. VAULX-MILIEU Serge Fournier dévoile sa liste pour les élections municipales Le maire sortant, Serge Fournier, vient de dévoiler la liste qu il conduit pour les élections municipales, baptisée Continuons pour l Avenir de Vaulx-Milieu. Les candidats revendiquent «un bilan très positif, notamment au niveau financier, puisque la commune n a aucune dette depuis 2011.» Ces femmes et ces hommes ont été séduits «par la stratégie raisonnée de Serge Fournier autour du développement urbain et économique mené en concertation avec les habitants.» Ils clament haut et fort les qualités du maire sortant : «Nous avons décidé de le rejoindre pour son sens de l écoute et du travail en équipe, sa capacité de synthèse et de décision. Nous apprécions également son respect des personnes et des valeurs humaines, son attachement indéfectible à sa commune.» Quant aux projets, il est question de la réhabilitation de la gare, de l annexe de la mairie et de la médiathèque, d un parking et de l aménagement du sous-bois route de Four. Serge Fournier explique : «Pourquoi ces grands projets? Dans les années à venir, la population de Vaulx-Milieu augmentera inévitablement, ce qui nécessite des infrastructures adaptées. Cependant, nous resterons vigilants pour maîtriser cette croissance de la population.» Le maire sortant ajoute : «Ma candidature est motivée par la poursuite de la stratégie actuelle initiée par l ancien maire Edmond Gonnet, qui m a passé le flambeau avec son soutien en Cette continuité reprend en particulier la promotion des valeurs fondées sur la qualité de vie dans notre village, enviée par de nombreuses communes alentours, notamment au niveau des services publics, de la vie urbaine et commerciale, des espaces verts, de l existence d un pôle technologique en croissance... J ai aussi à cœur d encourager la vie associative et culturelle et de continuer à privilégier l implication de la municipalité dans la vie scolaire. Cela ne peut se concrétiser que par la maîtrise de l urbanisation, une gestion rigoureuse de l équilibre des différentes ressources vaulxoises, la maîtrise stricte des finances publiques et surtout une démarche pertinente et vigoureuse auprès des organismes publics et sociaux dont dépend le village. Au passage, nos valeurs intègrent le fait qu être élu au service de ses concitoyens implique un sacrifice de temps et une aversion à profiter d une position parfois privilégiée. Ces valeurs que j ai fermement défendues lors de mon mandat sont partagées par ma nouvelle équipe.» Les candidats De gauche à droite : Lucienne Borrel, consultante, ex-directrice de l EPANI - Stéphane Castin, directeur commercial - Philippe Borgnetta, chargé La liste Continuons pour l Avenir de Vaulx-Milieu est menée par le maire sortant. d opération sur le pôle technologique Lafarge - Caroline Martineau, crédit manager responsable comptabilité client - Patrick Revellin Pialet, artisan menuisier, conseiller municipal sortant - Marie Beddouche, régisseur de recettes et d avances à la DREAL Rhône-Alpes - Serge Fournier, chef d entreprise - Elodie Rey, étudiante en BTS professions immobilières en alternance - Jean- Marc Heller, ingénieur micromécanique, consultant, gérant de sociétés - Franck Carnis, responsable des approvisionnements, adjoint sortant - Amélie de Hericourt, responsable Qualité - Bruno Lefebvre, directeur de production, adjoint sortant - Christel Veyet, infirmière au Médipôle - Pierrette Petit, assistante de direction retraitée, adjointe sortante - Darlène Ngavet, fonctionnaire territoriale - Jean- Claude Bonin, retraité - Dominique Paillet, infirmière en long séjour, conseillère municipale sortante - David Bardel, technico-commercial - André Magnard, responsable de fret aérien. Réunions publiques Serge Fournier présentera son programme et répondra aux questions des électeurs avec ses colistiers ce vendredi 14 mars à 19h30 à la salle du GS7 Muissiat (école Edouard Herriot, 62 rue Claude Debussy) et vendredi 21 mars à 20h la salle des fêtes (rue centrale). C ontact :

12 12 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Pays Berjallien NIVOLAS-VERMELLE Le judo a le vent en poupe RUY-MONTCEAU Le repas de l AEP en toute amitié Les plus grands prennent la pause pour la photo souvenir à l occasion du concours organisé récemment. Décidément, le club de judo a le vent en poupe à Nivolas-Vermelle, comme en témoignent les chiffres de fréquentation. En ce qui concerne les cours, qui ont démarré à moins de 30 licenciés, plus de 80 jeunes prennent aujourd hui le chemin du dojo régulièrement. Et si le concours organisé l'an dernier avait rassemblé 120 jeunes judokas, ils étaient cette année 180 à s être donnés rendez-vous au gymnase. Jérémie Robur, cheville ouvrière de ce succès, n'est pas étonné : «Le judo est une bonne école de contrôle de soi et de discipline. Cela a permis à beaucoup d enfants de se canaliser et du coup de mieux réussir dans leur travail scolaire en plus de progresser dans la discipline.» De fait, cette compétition qui a vu se succéder le matin les plus grands et l'après-midi les tout petits, Les petits du club : ils représentent l avenir! qui apprennent de façon ludique à fouler les tatamis, s'est déroulée sans aucun incident et sans énervement. Au micro, le président Fabien Lambertin affichait un large sourire devant le succès de cette manifestation! Le CSN se voit décerner le label du foot féminin A l heure de l apéritif, il y avait déjà de la joie chez les amis de l AEP. Chaque année à la même période, l AEP de Ruy- Montceau, désormais présidé par Nicole Martin, invite tous ses amis à un repas familial à la salle de la Salière. Cette sympathique tradition a attiré cette année 150 convives, ravis de venir apprécier le repas préparé par Josette et Pierre Bel, servi par les bénévoles. Ce fut l occasion de partager une belle journée amicale, durant laquelle la joie et la bonne humeur furent les maîtres mots. A refaire! Ça se passe à Ruy-Montceau AM IC ALE D ES EM PLO YES C O M M U - N AU X : Matinée diots SAMEDI 15 MARS à partir de 8h à la salle de Lavitel. R ELEVE D ES C O M P- TEU RS D EAU : Jusqu au 21 mars, la Régie des eaux et de l assainissement de la Communauté d agglomération Porte de l Isère procède au relevé des Nicole Martin, l actuelle présidente, et Hervé Marie, l ancien. compteurs d eau sur la commune. Les habitants doivent veiller à dégager et nettoyer leur regard compteur. Toutes les personnes non présentes lors du passage de l agent se verront déposer dans leur boite aux lettres un carton afin de faire parvenir l index du compteur à la Régie des eaux et de l assainissement de la CAPI soit par courrier, soit par mail. Pour tout renseignement, les bureaux de la Régie des eaux et de l assainissement de la CAPI sont ouverts au public de 9h à 12h et de 14h à 16h30 du lundi au vendredi. Tél. : C ER EM O N IE C O M M E- M O RATIVE D U 19 M ARS : Commémoration à 18h à Montceau et à 18h45 à Ruy. Lors de la remise du label du football féminin au club de Nivolas-Vermelle. Communiqué Ingrid Gayet et Maxime Clain, l'entraîneur principal des équipes féminines, peuvent être fiers du label qui est venu récompenser l'excellent travail réalisé au sein du Club Sportif Nivolésien (CSN) pour développer et donner toute sa place au foot féminin. Ce label, décerné par la Fédération Française, valide les compétences du club en matière de formation et d'encadrement des filles. Mais il n est accordé que pour trois ans et à ce terme, une nouvelle évaluation sera effectuée. Avec une politique d'initiation au foot féminin conduite depuis trois ans, on peut dire que le travail de formation du club est sérieux et solide. Pas moins de cinq équipes sont inscrites dans le championnat de l Isère! Récemment, Didier Bel, le président du club, a donc reçu plusieurs représentants du District de l'isère : Gérard Bouat (vice-président), David Cazanove et Jérémy Hugonnard-Roche (membres de la commission technique), chargés de la remise du label. Cécile Locatelli, conseillère technique du foot féminin à la Ligue Rhône-Alpes était également présente. Elle a elle aussi souligné «l'excellent travail effectué depuis plusieurs années par le CSN», dont elle se plaît à suivre les évolutions. Le maire de Nivolas- Vermelle a pour sa part rappelé tout le chemin parcouru en 25 ans par le foot féminin au sein du CSN, soulignant l'implication de Paul Bonnaire dès l origine. Le maire n a pas manqué non plus de féliciter tous les dirigeants et les joueuses pour la bonne image qu'ils donnent de la commune! La liste N ivolas-verm elle une envie d avenir conduite par Bernard Bélony tiendra une réunion publique mercredi 19 mars à 20h au Foyer de Nivolas-Vermelle, ainsi que des réunions de quartier samedi 15 mars à 10h au marché (centre village), lundi 17 mars à 17h30 en face de l ancienne clinique vétérinaire (quartier de Ruffieu) et jeudi 20 mars à 17h30 sur la placette en face de la ferme Debiez (quartiers de Boussieu). FOUR La 5 e édition du défilé des anciens tracteurs arrivera à Four! Le 29 juin, le défilé de tracteurs partira d Artas pour arriver à Four après avoir fait un crochet par Roche. Le Conservatoire du machinisme agricole de l Isère organisera sa 5 e manifestation rurale et festive le dimanche 29 juin. L animateur de la journée sera Fernand Bottu, assisté d Olivier Tisserand et Gilles Saunier. Le défilé des anciens tracteurs (d avant 1965) se déroulera sur trois communes. Le parcours débutera en effet à Artas pour continuer sur Roche, où sera pris le repas de midi, avant d arriver à Four. Le but de cette manifestation est de faire sortir des hangars ces matériels qui ont transformé en 30 ans l agriculture de subsistance en agriculture d exportation. Les organisateurs de Four, la municipalité et les conscrits soutenus par le comité des fêtes encouragent vivement les habitants du village à faire prendre l air ce jour-là à leurs vieux tracteurs de 1965 et avant. Il est inutile de les remettre à neuf, il suffit qu ils roulent et qu ils aient des freins Ça peut servir! C ontact : ou

13 Pays Berjallien Le Courrier Liberté Vendredi 14 mars SAINT-ALBAN-DE-ROCHE Michel Guérin repart pour un tour Le maire sortant conduit la liste Pour Saint Alban demain afin «de permettre à la commune d affirmer sa singularité.» Le maire sortant sollicite un 3 e mandat auprès des électeurs. Agé de 68 ans, Michel Guérin est père de deux enfants et grand-père de 7 petits-enfants. Cet ancien directeur de société est entré dans la vie publique il y a 13 ans. Originaire de Roanne, il est arrivé dans la région en D abord à Villefontaine, puis depuis 1990 à Saint-Alban-de- Roche. Michel Guérin raconte : «J ai créé ma petite entreprise de machines contrôle qualité. En 2000, je suis parti en retraite. C est à ce moment-là que le maire de l époque, M. Claveyrolat, m a parlé de la vie publique. En 2001, il m a demandé de le rejoindre sur sa liste et, finalement, je me suis retrouvé tête de liste. C était un piège. Je me suis retrouvé maire sans le vouloir. Mais, en y pensant bien, il n y a rien d étonnant à cela. Mon père était conseiller municipal dans sa commune, et j ai un frère qui est conseiller régional. Je réitère l aventure communale sur la pointe des pieds. L équipe que je conduis se nomme Pour Saint Alban demain. Elle se compose de neuf femmes et dix hommes, dont dix élus sortants. C est une équipe rajeunie, intergénérationnelle, qui se veut représentative de notre commune et de ses différentes sensibilités. Notre volonté est d apporter notre savoir-faire pour cultiver le bien vivre des saint-albanais et préserver l identité de notre commune.» Les projets - Une bonne exploitation des équipements communaux - La sécurisation des espaces publics - La préservation du patrimoine architectural, agricole, naturel - Le renforcement du tissu social, culturel et associatif - Le développement des moyens éducatifs - Une attention de tous les instants portée aux aînés - La dynamique de l activité économique - Un bon positionnement de la commune au sein de la CAPI. La liste Michel Guérin, 68 ans, directeur de société retraité, maire sortant - Anne Chaumont-Puillet, 54 ans, attachée de direction, adjointe sortante - Christophe Laville, 55 ans, technicien conseil, adjoint sortant - Françoise Varnet, 63 ans, comptable retraitée, adjointe sortante - Gérard Magnard, 63 ans, agent de maîtrise retraité, adjoint sortant - Isabelle Gotillot, 48 ans, chef d entreprise, conseillère municipale sortante - Antoine Solombrino, 47 ans, technicien de maintenance, conseiller municipal délégué sortant - Florence Rival, 57 ans, coordinatrice déplacement, conseillère municipale sortante - Joël Comberousse, 50 ans, opérateur logistique, conseiller municipal sortant - Marie-France Villard, 56 ans, chef de service administratif - Régis Vernier, 42 ans, professeur d histoire - Stéphanie Reynier, 39 ans, technicienne informatique - Jean-Luc Fontbonne, 42 ans, acheteur - Océane Amoric, 36 ans, conseillère territoriale - Jean-Luc Sarrat, 61 ans, chef de projet en informatique retraité - Sophie Gadras, 34 ans, ingénieur en informatique industrielle - Pierre-Yves Cucherat, 39 ans, directeur d agence intérim - Catherine Gayt-Thoraval, 64 ans, orthophoniste, conseillère municipale sortante - Denis Beranger, 66 ans, notaire honoraire. VILLEFONTAINE Renouvellement de partenariat entre la CCI Nord-Isère et l association EGEE La Chambre de Commerce et d Industrie Nord-Isère et l association Entente entre les Générations pour l Economie et l Emploi (EGEE) ont renouvelé leur partenariat qui les lie depuis 6 ans en faveur des chefs d entreprises, des porteurs de projet et des étudiants de CCI Formation. Daniel Paraire, président de la CCI Nord-Isère, et Jacques Bartier, président de la Délégation Rhône-Alpes de l association EGEE ont procédé à la signature du renouvellement de cette convention dans les locaux de la CCI Formation, à Villefontaine. La CCI Nord-Isère et EGEE défendent un objectif commun et s attachent ensemble à mettre en place des dispositifs en faveur des entrepreneurs désireux de se développer ou en difficultés. Ils portent également une attention particulière aux jeunes de CCI Formation en BTS ou à l EGC (l Ecole de Gestion et de Commerce de la CCI Nord Isère) en leu apportant leur soutien. Enfin, EGEE accompagne les porteurs de projets en création ou reprise d entreprise. Pour le président la CCI Nord-Isère, «ce partenariat est essentiel. Il nous permet de mettre l accent, avec plus de moyens humains sur ce que nous, chefs d entreprise, élus la CCI, considérons comme prioritaires grâce à un fort investissement.» Les membres bénévoles de l association EGEE et la CCI Nord Isère collaborent avec succès pour le développement des entreprises. Il est, en effet, indispensable de proposer aux créateurs d entreprise, comme aux chefs Daniel Paraire, président de la CCI Nord-Isère et Jacques Bartier, président de la Délégation Rhône-Alpes de l association EGEE viennent de renouveler leur partenariat. d entreprise confirmés, un accompagnement professionnel, afin qu ils pérennisent leur activité. Les conseillers EGEE s engagent également auprès des étudiants de CCI Formation, afin de les préparer le mieux possible à leur future vie professionnelle. Cela se traduit depuis 2013 par la mise en place d un mentorat. Ces rencontres ont ainsi permis aux jeunes d échanger et de travailler sur leur projet professionnel, leur recherche de stage et de futurs entretiens d embauche. Fort de l expérience professionnelle et de la passion de transmettre de ces conseillers, chefs d entreprise ou cadres retraités, l association œuvre au quotidien pour apporter un accompagnement individualisé aux entrepreneurs ressortissants de la CCI Nord-Isère, notamment en matière d action commerciale, de ressources humaines, de gestion, de finances, d export ou de formation. Grâce à ce partenariat, les porteurs de projets et les étudiants de la CCI Nord Isère pourront bénéficier, en plus des équipes de la CCI Nord-Isère, de l expérience de chefs d entreprise et cadres volontaires qui donnent de leur temps et partagent leur expérience. L association EG EE Créée depuis plus de trente ans, EGEE est une association nationale reconnue d utilité publique regroupant 2000 seniors bénévoles dénommés conseillers, EGEE pratique un bénévolat de compétences très actif. Les conseillers EGEE sont des cadres et des dirigeants d entreprises qui mettent leur expérience professionnelle acquise dans la plupart des branches de l économie. Avec sérieux et conviction, ils transmettent leur passion de transmettre aux différents publics qui sollicitent EGEE. On compte plus de 120 interventions sur le secteur du Nord-Isère qui comprend 19 Etablissements Publics de Coopération Intercommunale. On recense 63 dossiers. Plus en détail, l association EGEE aura traité 21 dossiers sur le seul territoire de la Communauté d Agglomération Porte de l Isère (CAPI), et 12 dossiers concernant le territoire de la Communauté de communes de L Isle Crémieu (CCIC). Du côté des interventions, on en compte 61 sur la CAPI et 27 sur la CCIC. L ISLE D ABEAU Les droits et devoirs au cœur de la cérémonie de citoyenneté La commune de L Isle d Abeau vient d organiser une cérémonie de la citoyenneté qui a permis au maire André Colomb- Bouvard de remettre aux jeunes lilôts âgés de 18 ans entre le 1 er mars 2013 et le 28 février 2014, leur première carte d électeur symbolisant ainsi leur entrée dans la vie citoyenne. Depuis l année 2007, plusieurs maires du Nord-Isère organisent des cérémonies de citoyenneté. Celles-ci sont organisées afin de permettre aux premiers magistrats de remettre aux jeunes françaises et français qui accèdent à la majorité, leur carte d électeur et le Livret du Citoyen. Le Livret du Citoyen remis lors de ces cérémonies a été élaboré par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la vie associative en collaboration avec des entrepreneurs, syndicalistes, représentants d associations, membres du Conseil National, de la jeunesse, de journalistes et professeurs d Université. Ce livret est un passeport pour l avenir. Les jeunes en âge d aller voter, mais au-delà de leur aspiration politique, connaissent-ils vraiment le rôle, la fonction de nos élus, de nos institutions? C est l objet même de la création du Livret Citoyen. «Je vote, je décide de ma vie!» Un peu plus de 200 jeunes étaient concernés par cette cérémonie et une cinquantaine a répondu favorablement à l invitation. A l issue de la cérémonie, chaque jeune a reçu un exemplaire de la déclaration des Droits de l Homme, un recueil des paroles de La Marseillaise et un Livret du Citoyen. Cet ouvrage leur permettra de découvrir les principes fondamentaux de la République, de la démocratie et de notre système politique, ainsi que les droits et les devoirs relatifs à sa majorité. Ce condensé de droit constitutionnel et de droit civique explique également aux jeunes les différents scrutins auxquels ils sont amenés à participé, et réunit de grands textes exprimant les valeurs de la France comme la déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen, le préambule de la Constitution de 1948, celle de 1958 ou encore la Charte de l environnement La cérémonie de citoyenneté marque le début d une nouvelle vie puisqu elle attribue aux nouveaux citoyens les droits et les responsabilités liés à la citoyenneté de 2004 et le Code civil. Les jeunes présents ont également pris bonne note que la première échéance électorale sera les 23 et 30 mars pour les élections municipales, puis pour les élections départementales en 2015, législatives et présidentielles en A l issue de la cérémonie, l assemblée était conviée à lever le verre de l amitité agrémenté d un buffet dînatoire. Rendez-vous est donné pour les élections!

14 14 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Nord-Isère LA TOUR-DU-PIN Fabien Rajon vise le fauteuil de maire VIGNIEU Patrick Ferraris candidat à sa succession La liste conduite par Fabien Rajon, conseiller municipal d opposition (divers droite), a travaillé collectivement à «un projet ambitieux et responsable» pour La Tour-du-Pin. Conseiller municipal d opposition, Fabien Rajon n est pas «un professionnel de la politique» et «n a pas vocation à le devenir.» Jeune avocat de 33 ans, il est diplômé d HEC. Il a décidé de conduire une liste aux municipales et de viser le fauteuil de maire. Fabien Rajon est parti en campagne avec une liste intitulée La Tour autrement, La Tour avec vous. Le candidat souligne : «Je ne veux pas vivre de la politique. Je veux être libre des tutelles des partis et de leurs certitudes souvent dogmatiques. Si je ne cache pas ma sensibilité de droite, je tiens à mon indépendance d esprit et à ma liberté d action. A La Tour-du-Pin, les défis sont nombreux et j en mesure pleinement la charge. Par mon métier, je connais bien les problématiques liées au monde économique et à l emploi. Je veux mettre mes compétences et celles de mon équipe, composée d anciens chefs d entreprises, d ingénieurs, d un analyste financier ou encore d un formateur à la Chambre de Commerce et d Industrie, au service des créations d emplois sur le territoire.» Fabien Rajon poursuit : «Nous devrons impérativement agir pour la sécurité de tous les habitants. Je sais par mon métier le rôle essentiel des acteurs de la sécurité, que ce soit la police municipale, la gendarmerie ou les magistrats. Il est nécessaire de redéfinir le rôle de notre police municipale afin qu elle joue un rôle actif de prévention, de discussion et de protection des habitants. Avec les associations, nous voulons promouvoir notre ville et la faire rayonner bien au-delà du Nord-Isère. Si nous sommes élus, nous mettrons également un point d honneur à être proche de nos aînés et à soutenir les personnes âgées, souvent isolées. Enfin, nous mettrons tout en œuvre pour donner confiance aux plus jeunes et promouvoir une école de la réussite, de l échange et de la tolérance, offrant des perspectives à chacun. Ensemble, nous pouvons changer les choses à La Tour-du-Pin!» 10 engagem ents pour La Tour-du-Pin - Attirer des entreprises créatrices d emplois, favoriser le développement économique et encourager le commerce local - Agir pour la sécurité par l intermédiaire d une police municipale et d une vidéosurveillance renforcées : la sécurité avant les PV - Baisser les indemnités des élus de 30 % pour recruter un policier municipal - Ne pas augmenter les impôts locaux - Construire une grande maison médicale réunissant les professionnels de la santé - Créer un véritable parking arboré en centre-ville, rue Viricel - Promouvoir notre ville et son rayonnement - Valoriser le patrimoine et protéger le cadre de vie - Augmenter les places en crèches - Encourager la jeunesse et soutenir au quotidien les aînés La liste par ordre alphabétique Sameh Belgacem, 32 ans, auxiliaire de vie scolaire (La Vanoise, Hauts de St Roch) Romain Bouvier, 28 ans, cafetier-restaurateur (Place Antonin Dubost) Danièle Calloud, 69 ans, retraitée (lotissement La Colline), conseillère municipale d opposition sortante Richard Brelet, 63 ans, ingénieur prévention (Les Triades), ancien maire adjoint et ancien élu à la Communauté de communes Isabelle Celarier, 46 ans, technicienne de recherche en laboratoire (Chatanay) Sébastien Caron, 32 ans, animateur radio (Les Allobroges) Nathalie Coquet, 45 ans, directrice de communication internet (Champ de Mars), ancienne adjointe et ancienne élue à la Communauté de communes Michel Clerc, 63 ans, chef d entreprise à la retraite (boulevard Victor Hugo), conseiller municipal d opposition sortant Claire Durand Mollard, 41 ans, professeur de musique (avenue Charles de Gaulle) Pascal Decker, 40 ans, ingénieur formation à la CCI (rue Paul Bert) Estela Garcia Fischer, 47 ans, professeur d espagnol (Hauts de Saint Roch) Vincent Durand, 45 ans, directeur d école publique (Le Stendhal), ancien élu à la Communauté de communes Marie- Agnès Gonin, 53 ans, infirmière (rue Jean Jaurès) Jean-Michel Grillet, 46 ans, ingénieur qualité (Les Prés de St Roch) Corinne Honnet, 46 ans, déléguée médicale à l hôpital (rue de Bellevue) Marcel Heraud, 63 ans, retraité, ancien officier pompier professionnel (rue Pierre Vincendon) Anaïs Larrive, 34 ans, podologue libérale (rue Gilbert Coquaz) Emmanuel Limouzin, 37 ans, agent territorial (Hauts de St Roch) Isabelle Moine, 48 ans, rayonniste en pharmacie (Chatanay) Fabrice Paccalin, 35 ans, conseiller vente (Les Jardins de la Tour) Marie-Noëlle Passerat, 61 ans, aide soignante à l hôpital en retraite (rue d Italie) Jean-Paul Paget, 49 ans, contrôleur financier (montée du Ronfet) Ghislaine Perriard, 58 ans, caissière de supermarché en pré-retraite(chatanay)- Yoann Platel Liandrat, 19 ans, lycéen (Champ de Mars) Carole Yver, 43 ans, commerçante épicerie (Hauts de St Roch) - Fabien Rajon, 33 ans, avocat (le Parc du Relais), conseiller municipal d opposition sortant Nicole Zebbar, 60 ans, auxiliaire de collège (Les Claires Cités) Jean- Philippe Ravier, 45 ans, attaché parlementaire (montée du Ronfet) Bulent Salma, 43 ans, restaurateur (avenue Général de Gaulle). R éunion publique Jeudi 20 mars à 19h30 sur le projet de La Tour Autrement à la salle Romanet. C ontacts : / facebook.com/fabienrajon Patrick Ferraris conduit une liste unie pour donner Un nouvel élan pour Vignieu. Maire sortant, Patrick Ferraris brigue un 2 e mandat à la tête de la commune de Vignieu. Agé de 61 ans, il a débuté dans la vie publique en mars 2001 en tant que 3 e adjoint de Joseph Mack. Malheureusement, le premier magistrat décédait en 2003 en cours de mandat. Patrick Ferraris était alors élu maire par les conseillers municipaux. Il a ainsi mené à bien les affaires communales jusqu en Cette année-là, il se présente en tant que tête de liste et est réélu dans ses fonctions pour six ans. Ancien cadre issu du secteur du bâtiment et des travaux publics, Patrick Ferraris conduit pour ces élections de mars 2014 une liste composée de trois autres conseillers municipaux sortants et de onze nouveaux candidats. Il souligne : «Les femmes et les hommes qui constituent la liste Un nouvel élan pour Vignieu ont tous fait le choix de s investir durant les six ans à venir pour le village. Ils prennent l engagement d assurer la continuité des dossiers en cours. Notre priorité consiste à préserver et à embellir le cadre de vie tout en poursuivant les projets de sécurisation piétonne. Nous avons aussi à cœur de maintenir et favoriser l esprit d entreprise en soutenant le commerce et l artisanat local. Nous comptons enfin relever les grands enjeux de demain en terme d intercommunalité. Aujourd hui, plus que jamais, mon équipe est unie et complète!» La liste des candidats - Patrick Ferraris, 61 ans, retraité du secteur privé, maire sortant - Jean-Marc Audoual, 60 ans, agriculteur, adjoint sortant - Jocelyne Pargaud, 55 ans, secrétaire - Christian Berger-By, 36 ans, ouvrier - Bernard Nuyten, 63 ans, retraité de la fonction publique, adjoint sortant - Olivier Julia, 39 ans, cadre du secteur privé - Suzanne Maurin, 64 ans, retraitée du secteur privé - Christian Ferrand, 53 ans, sans profession - Ana-Paula Dumarterey, 46 ans, responsable de secteur - Ingrid Boldi, 39 ans, conseillère commerciale - Angèle Majorel, 50 ans, employée - Alain Marion, 45 ans, cadre commercial - Christèle Zuccolo, 46 ans, aide-soignante, conseillère municipale sortante - Stéphane Minchin, 44 ans, cadre supérieur - Ghyslaine Serve, 51 ans, aide scolaire aux élèves handicapés. Pot au feu géant de la Saint-Blaise Des convives heureux de se retrouver autour du célébrissime pot au feu. Dernièrement, les Amis de Vignieu avaient convié la population et plusieurs invités à un sympathique pot-au-feu géant servi à la salle des fêtes Lucien Clavel. Au cours de ce repas qui a recueilli un vif succès auprès des participants, Jean Banos, le président de l association, ne manquait pas d adresser ses vifs remerciements à tous les bénévoles, ainsi qu aux scouts. Ce rendez-vous annuel est également l occasion de rassembler les élus du territoire des Balmes Dauphinoises. Le mandat s achève et certains d entre eux ont décidé de mettre un terme à la vie publique. Alors, l ambiance était un peu particulière entre ces élus de la République qui ont pris le temps de savourer un bon repas dans une ambiance conviviale. De fait, cette manifestation annuelle respecte toujours des principes fondamentaux comme l amitié et le partage. Quant à ceux qui se poseraient la question de savoir pourquoi on fête la Saint Blaise à Vignieu, c est tout simplement parce que c est est le patron de la commune!

15 Nord-Isère Le Courrier Liberté Vendredi 14 mars SAINT-CHEF Carlos Guillen présente sa liste : «Une autre gouvernance est possible» Carlos Guillen est âgé de 52 ans. Il s est lancé dans la campagne des municipales à Saint-Chef à la tête de la liste Un village, des traditions, un avenir à construire ensemble. Il déclare : «Je conduis cette liste de façon sincère et entière. J ai réuni des femmes et des hommes compétents et motivés. Ensemble, nous souhaitons redonner du dynamisme au village de Saint-Chef tout en assurant une qualité de vie respectueuse de nos traditions. Nous défendrons aussi notre projet au niveau de l intercommunalité, du Département et de la Région. Nous serons proches et à l écoute des habitants. Je m en porte garant. Une autre gouvernance est possible.» Le candidat à la mairie poursuit : «Notre liste, c est un projet et une équipe au service des habitants pour construire le village de demain, pour vivre ensemble et faire rayonner Saint- Chef. Notre projet est ambitieux, crédible, porté par une équipe impliquée et désireuse de garantir le bien vivre dans le village. Ce projet est maîtrisé financièrement, nous le réaliserons sans augmentation des impôts.» Le program m e - Au service des habitants :renforcer les services à la personne, accueillir les nouveaux habitants avec une journée dédiée, répondre aux besoins de sécurité, redéfinir les missions de la police municipale pour plus de proximité, permettre aux enfants de suivre un parcours éducatif optimal, accompagner les jeunes dans leur parcours de vie vers l autonomie et l indépendance. - C onstruire le village de dem ain :conforter le développement économique local, aménager le territoire de façon réfléchie et durable, embellir la commune dans son ensemble, préserver les espaces naturels et agricoles. - Vivre ensem ble et faire rayonner Saint-C hef :renforcer la dynamique de la commune, valoriser le patrimoine, renforcer la politique culturelle, faire vivre les traditions et les fêtes populaires La liste des candidats - Carlos Guillen, 52 ans, conseiller en gestion de patrimoine (Le Bourg) - Christelle Chieze, 46 ans, ingénieur tunnels (La Biousse) - Dominique Chevallet, 47 ans, adjoint administratif EHPAD (Bonne Gagne) - Christine Mouilloud, 51 ans, responsable service municipal (Arcisse) - Alexandre Drogoz, 37 ans, ingénieur industrie pharmaceutique (Le Bourg) - Nicole Baillaud, 67 ans, infirmière libérale retraitée (La Chapelle) - Jacques Ménival, 59 ans, cadre de l industrie (Champ Bénard) - Ingrid Spinosi, 37 ans, factrice (Le Royolet) - Roland Guicherd, 60 ans, retraité du Syndicat des Eaux (Crucillieux) - Arlette Gadoud, 58 ans, psychothérapeute (Arcisse) - Olivier Gipouloux, 51 ans, maître de conférences en mathématiques (Arcisse) - Stéphanie Desvignes, 21 ans, commerciale hôtellerie restauration (La Biousse) - Marc Gache, 55 ans, agent EDF (Le Marchil) - Martine Madeira, 41 ans, entrepreneur de prestations administratives (Versin) - Eric Lapalu, 46 ans, chef de centre formation technique auto (Versin) - Corinne Garnier, 38 ans, professeur EPS (Le Rondeau) - Vincent Rignon, 49 ans, La liste conduite par Carlos Guillen rassemble «une équipe soudée, dynamique et compétente.» coordinateur qualité en logistique (Le Rivier) - Stéphanie Egea, 35 ans, infirmière libérale (La Biousse) - Michel Raynaud, 55 ans, agent de maîtrise territorial espaces verts (Les Môles) - Nathalie Martin, 48 ans, secrétaire (Le Bourg) - Jean-Guy Vitupier, 46 ans, entrepreneur multiservices (Le Rivier) - Myriam Bouzon, 46 ans, cadre du social au Conseil général (Le Rivier) - Vincent Gay, 46 ans, agriculteur (Crucillieux) - Isabelle Berard, 29 ans, assistante de direction (Mont de Trieux) - Jean-Pierre Letondot, 54 ans, fonctionnaire (Crucillieux) - Edith Hely-Joly, 57 ans, cadre socio-éducatif (Arcisse) - Bertrand D Orazio, 49 ans, artisan électricien (Chamont) Les candidats pour siéger à la C om m unauté de com m unes Les Balm es D auphinoises : Carlos Guillen, Christelle Chieze, Alexandre Drogoz, Nicole Baillaud, Jacques Ménival, Ingrid Spinosi, Roland Guicherd, Stéphanie Desvignes, Marc Gache et Martine Madeira. R encontre avec la liste Un village, des traditions, un avenir à construire ensemble autour d un apéritif citoyen vendredi 21 mars à partir de 19h sous le préau de l école du Bourg. C ontacts : / Facebook : stchef2014 / «De l expérience et du dynamisme» avec Noël Rolland Maire de Saint-Chef depuis 2008, Noël Rolland brigue un nouveau mandat. Agé de 58 ans, il annonce : «Je conduis une équipe renouvelée. La liste Ensemble, poursuivons notre engagement pour Saint-Chef est composée de 27 candidats. Ces femmes et ces hommes partagent tous la même conscience citoyenne et la volonté d être au service de leur village. Avec cette équipe dynamique, j invite les concitoyens à faire confiance à mon engagement, à mon expérience et à mon bilan.» Ensemble, poursuivons notre engagement pour Saint-Chef est une «liste de rassemblement composée de personnes d opinions diverses, compétentes, motivées, dévouées à l action municipale.» C est également une liste équilibrée représentant toutes les tranches d âges, tous les quartiers et hameaux de la commune. Elle intègre des personnes expérimentées dans la gestion communale et associative. Le maire sortant complète : «C est également une liste novatrice pour un fonctionnement de la municipalité basé sur l écoute permanente des habitants, la concertation, l exigence vis-à-vis des compétences des partenaires. Une équipe qui, si elle est élue, fera de l intérêt général une priorité dans la légalité, sans exclusion ni corporatisme.» Noël Rolland ajoute : «L équipe que je conduis est soutenue par l expérience d élus sortants responsables. Je souhaite poursuivre mes engagements. Depuis mon entrée dans la vie publique, j estime avoir acquis l expérience nécessaire en gestion de territoire. Je suis et je resterai disponible pour tous et à l écoute des habitants, garant d une gestion rigoureuse et juste des ressources humaines de la commune.» Du côté du bilan, l équipe sortante aura mené six ans de travail et d action au service des habitants. Elle a «tout mis en œuvre pour faciliter la vie des habitants. Elle s est engagée dans une vision pour le territoire et a mis en place des actions de développement durable.» Pendant six ans, les élus sortants ont notamment investi dans l école communale et ont soutenu toutes les associations à hauteur de euros de subventions régulières et événementielles. L équipe a enfin fait de la sauvegarde du patrimoine, de la culture et du développement touristique «des priorités.» Noël Rolland conclut : «On a fait plus avec moins. Depuis six ans, la suppression de la taxe professionnelle, le gel puis la diminution annoncée des dotations de l Etat, l augmentation de Noël Rolland, «homme d expérience et d engagement», est candidat à sa succession au fauteuil de maire. la TVA, l inflation des prix de 9 % et la crise fragilisent les ressources disponibles pour les communes. Pourtant, à Saint-Chef, grâce à une gestion rigoureuse et sans amputer les investissements, nous avons acquis du foncier, créé des emplois, maintenu une pression fiscale supportable. Tous ces programmes ont pu être réalisés en conservant pour la commune une capacité d autofinancement favorable.» Réunions publiques Vendredi 14 mars à 20h à l ancienne école de Chamont, lundi 17 mars à 20h à l ancienne école d Arcisse et samedi 22 mars à 20h sous le préau de l école du Bourg. Contact : Cérémonie de citoyenneté sous le regard de Marianne 11 jeunes sur 47 ont fait la démarche de se rendre à la cérémonie de citoyenneté organisée par la municipalité afin de recevoir leur Livret du Citoyen et leur carte d électeur. Le maire de Saint-Chef, vice-président de la Communauté de communes Les Balmes Dauphinoises, vient de procéder à la remise du Livret du citoyen et de la carte d électeur à 11 jeunes primo-votants lors d une belle cérémonie. Samedi dernier, sous le regard de Marianne, Noël Rolland a en effet eu le plaisir de recevoir des jeunes de la commune tout juste âgés de 18 ans aux côtés de plusieurs membres de son conseil municipal. Tous sont invités à voter pour la première fois le 23 mars. Lors de cette cérémonie, les jeunes étaient tout d abord remerciés d avoir fait le déplacement. En effet, si cette cérémonie de citoyenneté est obligatoire pour les communes, imposée par le code électoral, les jeunes, eux, ne sont pas tenus d être présents! Heureusement, certains ont déjà le sens du civisme et n ont pas manqué de répondre favorablement à l invitation du maire et de son conseil municipal. La commune de Saint-Chef compte en cette année jeunes âgés de 18 ans, dont 43 ont fêté leur anniversaire avant le 1 er mars. Ils étaient 11 à avoir fait le déplacement. On comptait 9 filles et 2 garçons. Si les filles sont majoritaires, il semblerait qu elles soient également plus citoyennes que ces messieurs! Au cours de la cérémonie, tous ces jeunes ont pu prendre en compte toute la valeur des fondements de la République. Il leur était notamment rappelé que voter est un droit, certes, mais aussi un devoir civique. Après la remise des livrets et des cartes d électeur, le moment était immortalisé par une photo citoyenne. Les jeunes gens étaient ensuite conviés à partager le verre de l amitié autour de sucrés-salés. Espérons qu ils reviennent en nombre remplir leur devoir de jeune citoyen les 23 et 30 mars!

16 16 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Nord-Isère SAINT-CHEF Les producteurs locaux au rendez-vous du concours des vins Le président de la Saint- Valentin 2014 a remporté une médaille d or dans la catégorie des vins rouges. La salle polyvalente de Saint-Chef accueillait récemment de nombreux exposants à l occasion de la 27 e édition de la Foire aux vins et produits régionaux organisée par le football-club des Balmes du Nord-Isère que préside Bernard Teillon. En parallèle à ce week-end dédié à la gastronomie et à l art de la terre et de la vigne, une dégustation de cépages était mise sur pied à l égage. Un exercice bien particulier à l initiative de l association des anciens présidents de la Saint- Valentin. Sous l œil vigilant de Noël Martin et Jean- Louis Nesme, le jury a procédé à la dégustation de quelques 65 échantillons de vins de pays, issus du travail d une quarantaine de producteurs se trouvant dans le périmètre des Balmes Dauphinoises. Des vins qui, précisons-le, sont non labellisés. La journée promettait d être à la fois longue et difficile. Sur les conseils du président du jury Noël Martin, les dégustateurs étaient invités à faire du premier échantillon la base test des échantillons à suivre. A l issue des dégustations et de l addition des notes, le palmarès était rendu public devant un auditoire composé de connaisseurs, d élus du territoire et d amoureux de la terre. Finalement, le président de la Saint-Valentin de Saint-Chef se sera fait remarquer : 2014 s annonce comme une belle année pour Dominique Berthier. En effet, pour sa première participation au concours, il s est vu octroyer une médaille d or dans la catégorie des vins rouges. S il a fait un parcours sans faute sur les bons conseils de son épouse Ghislaine, il a été particulièrement surpris d un tel résultat. Il ne pensait pas produire un si bon breuvage! Avec une telle entrée dans la cour des grands, les organisateurs du concours espèrent bien le revoir en 2015 pour un nouvel affrontement entre viticulteurs amateurs. Le palm arès du concours des vins Vins rouges Photo de famille des médaillés du concours des vins 2014 organisé à Saint-Chef. - 1 er prix (médaille d or) : Dominique Berthier, Saint- Chef - 2 e prix (médaille d argent) : Roland Bathier, Saint-Savin - 3 e prix (médaille de bronze) : Christiane Contamin, Saint-Savin Vins blancs divers cépages - 1 er prix (médaille d or) : Ernest Seigner, Saint-Chef - 2 e prix (médaille d argent) : Roger Drevet, Saint- Chef - 3 e prix (médaille de bronze) : Marcel Rabilloud, Saint-Savin D ans la catégorie C hardonnay - 1 er prix (médaille d or) : Gérard Flandrin, Saint- Savin - 2 e prix (médaille d argent) : Hubert Jouffray, Saint-Savin - 3 e prix (médaille de bronze) : Jean-Philippe Seigner, Saint-Chef Vins rosés - 1 er prix (médaille d or) : Jean-Philippe Seigner, Saint-Chef - 2 e prix (médaille d argent) : Bernard Camus, Saint-Savin - 3 e prix (médaille de bronze) : Gérard Vignieu, Saint-Chef. Tous les talents réunis à la Foire aux vins et produits régionaux SALAGNON Gilbert Durand dévoile sa liste pour les municipales Les visiteurs et les exposants n auraient manqué pour rien au monde ce rendez-vous de la bonne chère et de l amitié à Saint-Chef. Il y a peu, la salle polyvalente de Saint-Chef s est remplie de visiteurs venus nombreux dans l antre de la bonne chère à l occasion de la 27 e édition de la Foire aux vins et produits régionaux. Les miels, foies gras, charcuteries, chocolats, viennoiseries, fromages, eaux de vie et fleurs partageaient la vedette avec les nectars proposés par les vignerons des Balmes Dauphinoises et d ailleurs pour deux grandes journées dédiées à la gastronomie, à la joie de vivre et à la convivialité. L équipe du football-club des Balmes Nord-Isère, présidé par Bernard Teillon, a pris plaisir à accueillir tout un panel d exposants venus de toutes les régions de France. Des plus grands Les produits régionaux n étaient pas en reste aux côtés des bonnes bouteilles des viticulteurs. crus aux produits régionaux, toutes les saveurs et tous les cépages ont suscité l engouement d un public toujours aussi nombreux, fidèle à un rassemblement devenu tout aussi traditionnel que la fête patronale de la Saint-Valentin. La commune de Saint- Chef vient donc de vivre au rythme de deux journées placées sous le signe de la convivialité avec un cortège d'animations ancestrales. N oublions pas de saluer la Commission d Animation Touristique, qui était également présente à cette belle fête du terroir et des traditions. Après ce beau weekend qui a rassemblé des hommes et des femmes qui partagent les mêmes valeurs pour le travail de la terre, la 27 e édition a refermé ses portes pour laisser place aux préparatifs de l édition On a déjà hâte d y être! Le maire sortant a présenté ses colistiers en vue des élections municipales. Le maire de Salagnon, Gilbert Durand, est candidat à sa succession. Agé de 68 ans, il est marié, père de trois filles et grand-père d un petit-fils. Retraité de l architecture et de la gestion de patrimoine, il a décidé de briguer un 3 e mandat. Pour mémoire, il avait été élu en 2003 à la tête de la commune suite à des élections partielles rendues nécessaires par la démission de plusieurs conseillers municipaux. Gilbert Durand conduit une liste composée de sept élus sortants et de huit nouveaux candidats. «C est une équipe rajeunie puisque la moyenne d âge est de 49 ans», précise-t-il. Gilbert Durand est également à ce jour vice-président de la Communauté de communes des Balmes Dauphinoises (CCBD), membre de la commission habitat du SCOT Nord-Isère, représentant de la CCBD auprès de l Agence de Mobilité du Nord-Isère et trésorier de l association des maires de l Isère. Les deux thèmes principaux de son programme sont l amélioration de la sécurité routière et l embellissement du village. La liste des candidats - Gilbert Durand, 68 ans, retraité (architecture, gestion de patrimoine), maire sortant - Sylviane Domini-Faure, 64 ans, retraitée (attachée parlementaire), adjointe sortante - Daniel Barret, 63 ans, retraité (chargé d affaires), adjoint sortant - Virginie Morand, 39 ans, contremaître - Dominique Pierre, 36 ans, gérant d entreprise - Véronique Boulieu, 53 ans, directrice-journaliste, conseillère municipale sortante - André Martin, 67 ans, retraité (technicien), adjoint sortant - Michèle Carrez, 73 ans, retraitée (imprimerie), adjointe sortante - Aymeri Demuth, 51 ans, technicien ERDF. - Fanny Yvrard, 29 ans, infirmière - Stéphane Paradis, 46 ans, chef cuisinier - Christine Louis, 55 ans, femme au foyer - Frédéric Nuguet, 39ans, chef d entreprise - Cathy Brissaud, 45 ans, secrétaire médicale - Claude Genest, 56 ans, retraité (assainissement Grand-Lyon), conseiller municipal sortant

17 Le député-maire de Crémieu, Alain Moyne- Bressand, brigue un 6 e mandat. Agé de 68 ans, il est entré dans la vie publique en 1971 en étant élu maire de la commune de Soleymieu, succédant à son père. Alors âgé de 25 ans, il était le plus jeune maire de France. C est en 1983 qu il devient pour la première fois maire de Crémieu. Un fauteuil qu il occupe sans discontinuer depuis 31 ans, soit cinq mandats. Candidat à sa succession, Alain Moyne-Bressand est issu d un milieu modeste et d une famille nombreuse. Il dit «avoir été élevé dans le respect des valeurs de travail, de mérite, de partage et d ouverture aux autres. Ces valeurs ont structuré mon parcours personnel et sont à l origine de mon engagement dans la vie publique.» Après avoir créé en 1972 une entreprise de blanchisserie industrielle qui emploie aujourd hui plus de 150 personnes, il a souhaité s impliquer dans la vie politique locale avec la volonté «de servir les autres et d agir concrètement sur le terrain pour préparer l avenir.» Il souligne : «Avec une équipe cohérente, compétente et passionnée, j aspire pour les six prochaines années à proposer à chaque Crémolan un cadre de vie encore plus harmonieux, où la culture, la jeunesse, l emploi, la sécurité, le soutien et l accompagnement aux personnes âgées seront au cœur de mes préoccupations.» Le maire affirme que «tous les engagements ont été respectés durant le mandat qui s achève.» L équipe sortante a même fait plus. Alain Moyne- Bressand précise : «Nous avons œuvré dans le respect des possibilités financières de la commune, les nombreuses subventions obtenues au niveau départemental, régional et par l intermédiaire de l Assemblée Nationale ayant été précieuses. Cette saine gestion a permis d améliorer les équipements et les services publics tout en maîtrisant les impôts locaux, dont les taux ont augmenté de seulement 3 % en six ans.» Et comme dans ce monde en perpétuel mouvement, rien n est jamais acquis, il est impératif d anticiper les besoins de demain en terme d infrastructures et de services. Le maire sortant et ses colistiers souhaitent ainsi poursuivre une dynamique de développement maîtrisé et de valorisation du patrimoine. Alain Moyne- Bressand indique : «C est dans cet objectif que je conduis la liste Crémieu- J aime, qui concilie expérience et jeunesse, continuité et changement avec 10 nouveaux candidats sur 23. C est une liste aux talents multiples et complémentaires, mobilisée pour que Crémieu continue de se développer, de protéger ses habitants et d offrir des services adaptés aux exigences de chacun tout en préservant son exceptionnelle qualité de vie.» Le program m e Le projet de la liste Les anciens combattants réunis Nord-Isère Le Courrier Liberté Vendredi 14 mars CREMIEU Alain Moyne-Bressand candidat à sa succession au fauteuil de maire conduite par le maire sortant se décline en plusieurs grands thèmes : - La sécurité : vidéo-surveillance de la Halle, centralisation de la vidéo-surveillance, lancement de la procédure Voisins Vigilants en partenariat avec la gendarmerie. - Une circulation maîtrisée : développement de modes de circulation doux entre la périphérie et le centre-ville. - Urbanisme : création d un service public d assainissement non collectif, ouverture de la rivière devant la Porte de la Loi, rénovation des trottoirs du centre-ville, reprise des pavages du centre-ville. - Vie associative, jeunesse et sports : réaménagement et extension du jardin d enfants, extension de la Maison des associations pour créer un lieu de rencontres intergénérationnelles, réaménagement intérieur du bâtiment avec vestiaires et buvette. - Ecole : mieux accueillir pour mieux réussir avec une garderie plus vaste à compter de septembre 2014, réussir la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. - Logement : favoriser la mixité sociale avec la réalisation de 16 logements aidés sur 70 dans le projet Montginoux, participation à la création de 11 logements aidés dans l ancien PMU, mise en valeur de la Porte de la Loi. - Environnement : bâtir une écologie responsable au service des Crémolans. Le maire sortant et ses colistiers partent en campagne pour faire gagner Crémieu-J aime. - Seniors : amélioration des conditions d accueil des aînés avec la participation à la création d une résidence de 55 logements sur le site des meules Curt, finalisation du jardin thérapeutique à la résidence Jeanne de Chantal, extension de la résidence en vue de la création d une unité Alzheimer. - Patrimoine : Crémieu, une ville qui rayonne. - Animations : Crémieu, une ville qui bouge. - Impôts locaux : Maîtrise de la pression fiscale sur les ménages, baisse de la taxe d enlèvement des ordures ménagères. - Commerce et artisanat : soutien aux commerçants et artisans avec le projet FISAC en cours, projet de signalétique. - Divers : achat de la propriété EZ Transfert pour un projet médico-éducatif, création de nouveaux parkings, réalisation d un livre sur Crémieu, valorisation de la Mission locale à la Maison Mestrallet. La liste des candidats - Alain Moyne-Bressand, chef d entreprise, député, conseiller général, maire sortant - Patricia Salagnon, assistante de gestion - Joseph Aslanian, chirurgien dentiste - Françoise Sauvageot, psychologue - Pascal N Kaoua, directeur d exploitation - Eliane Labrune, cogérante d exploitation - Georges Magnin-Fiault, cadre commercial retraité - Martine Pelletier, commerçante - Denis Gasc, chef d entreprise - Stéphanie Candy, employée de banque - Alain Bayart, responsable d agence - Céline Clapisson, responsable juridique - Didier Demars, ostéopathe - Christiane Desmurs SAINT-MARCEL-BEL-ACCUEIL Elus et bénévoles à l honneur Collomb, contrôleur Finances Publiques - Daniel Hodiesne, responsable thermique retraité - Emmanuelle Goichot, commerçante - Sébastien Geoffray, professeur de danse - Sabrine Salerno, déclarante en Douanes - Denis Cognet, bobineur tisseur - Adeline Frandon, sans emploi - Régis Pilloix, ingénieur directeur technique - Chantal Jorquera, retraitée de l enseignement - Jérôme Tabary, gestionnaire immobilier R éunion publique Mercredi 19 mars à 19h à la mairie de Crémieu. C ontacts : / facebook : CRE- MIEU J aime / Twitter / La section locale de la FNAFFAA présidée par Yves Gentil a tenu son assemblée générale le 23 février. La 180 e section de la Fédération Nationale des Anciens des Forces Françaises en Allemagne et Autriche (FNAFFAA) tenait récemment son assemblée générale à Crémieu. Une quinzaine d adhérents ont été accueillis au bar Le Crémolan avec café et viennoiseries. Le président Yves Gentil ouvrait la séance en remerciant les membres présents et faisait part du récent décès d Hervé Cotterli. Il annonçait ensuite que le congrès national aura lieu cette année à Ronce les Bains, en Charente-Maritime. M. Seincerin, secrétaire, se chargeait de présenter le rapport d activité 2013 après avoir fait observer une minute de silence en mémoire d Hervé Cotterli. En ce début d année, cette section d anciens combattants compte 38 adhérents, dont trois nouveaux : Jean- Claude Dumoulin, Jacques Mulard et Gilbert Carrier Salvador Redon. Le secrétaire faisait état d une rencontre supplémentaire pour les adhérents dans le courant de l été sous la forme d une journée récréative avec barbecue et pétanque. Madame Leclerc, trésorière, présentait quant à elle un bilan financier positif. Le président mettait ensuite en avant les sorties effectuées en 2013 par le porte-drapeau de la section, M. Yvrard. Il a été présent à 19 cérémonies commémoratives et funérailles d anciens combattants. Cette assemblée générale était également l occasion de remettre plusieurs médailles. Messieurs Fascione et Sebille ont été décorés de la médaille de la fédération nationale, M. Yvrard se voyant remettre la médaille des 50 ans de fraternité franco-allemande. Après l apéritif offert par la section, tous se retrouvaient au restaurant Le Patio pour partager un excellent repas mijoté par Arlette, la maîtresse des lieux. Guy Gagnoud, Jacqueline Bernard, Marie-Dominique Duclot, Michel Botu, Robert Bally et Christian Goubet ont vu leur engagement envers leurs concitoyens récompensé. Il y a peu, Guy Gagnoud, le maire de Saint-Marcel-Bel- Accueil, Michel Botu, 1 er adjoint, Robert Bally, ancien conseiller municipal et adjoint, ainsi que Christian Goubet, adjoint, se sont vus décerner la médaille d honneur régionale, départementale et communale échelon vermeil. Cette distinction venait récompenser de nombreuses années de dévouement au service de la collectivité. Ces élus ont passé 31 ans chacun à s occuper du bien-être des habitants. Ils ont œuvré pour l intérêt général. Aujourd hui, si certains terminent leur mandat, d autres ont déjà goûté aux joies d une vie de simple citoyen! Guy Gagnoud aura finalement été maire de la commune durant 25 ans. Les quatre hommes à l honneur ce soir-là ont débuté leur carrière municipale sous la mandature d André Isemein. Ils ont ensuite suivi Pierre Meunier. Michel Botu aurait même pu avoir une médaille d une autre teinte, mais lorsque la liste ne lui plaisait pas, il ne s engageait pas. Il a ainsi observé une pause de six ans avant de repartir avec Guy Gagnoud. Cette quadrette d élus a réalisé un travail remarquable. Après cinq mandats, ils déplorent hélas la disparition de deux collègues, Gérard Froger et Raymond Pellet. Cette réception était également l occasion de mettre à l honneur deux bénévoles dévouées. Jacqueline Bernard et Marie-Dominique Duclot, qui officient à la bibliothèque municipale, ont en effet reçu la médaille de la commune. Elles ont aussi passé 31 ans de leur vie au service des lecteurs du village. Félicitations!

18 18 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Nord-Isère ROCHETOIRIN Marie-Christine Frachon repart en campagne Le maire sortant brigue un 3 e mandat. Premier magistrat de Rochetoirin depuis 2001, Marie- Christine Frachon sera bientôt une jeune retraitée de la fonction publique territoriale. Mariée, elle est âgée de 60 ans, mère de deux enfants et grand-mère de trois petits-enfants. C est depuis 1989 que Marie- Christine Frachon œuvre pour la collectivité. Conseillère municipale, elle s était représentée en Elle se retrouvait alors dans l opposition. Mais qu à cela ne tienne, c est une femme de tête qui ne se laisse pas intimider. En 2001, elle remet ça et est élue maire de la commune. Elle souligne : «Se mettre au service d un territoire et de ses habitants m a toujours passionnée. J ai ça en moi. Il faut que je m occupe des autres. Je m inquiète de savoir si tout va bien. Depuis longtemps, j ai fait des choix dans ma tête. Je vais bientôt être à la retraite. De nouvelles perspectives s ouvrent à moi et j aurai encore plus de temps à consacrer à mes concitoyens, à la collectivité en générale. Porter un village et répondre aux attentes des habitants est un merveilleux défi à relever au quotidien. J aime ma commune et ses habitants. J ai toujours été comme ça. Et bien que le mandat qui se termine ait été difficile, c est comme une évidence que je me représente pour ces municipales. Sur les dix communes que compte l intercommunalité je suis la seule femme maire. Dans ce milieu politique, ce n est pas simple. En général, les hommes sont plutôt machos. Ils ne Pour être un bon élu de la République, Marie-Christine Frachon souligne qu il «faut aimer les gens, être disponible et faire abstraction de beaucoup de choses.» laissent rien passer.» La candidate poursuit : «L intercommunalité, on ne peut rien faire sans. Elle se pose comme une obligation. Quant au regroupement des intercommunalités, c est un beau paquet avec rien à l intérieur! Par contre, je suis pour la mutualisation à condition qu un projet soit monté avec quelque chose de concret. Le mandat qui se profile sera encore plus difficile avec le désengagement financier de l Etat. Il va falloir faire aussi bien avec moins de moyens. Le levier d une commune, c est l économie. La levée des impôts n est pas une solution. Il faut maîtriser les dépenses. On assurera ainsi l application de la réforme des rythmes scolaires, mais avec nos moyens.» Marie-Christine Frachon conclut : «J aime Rochetoirin et ses habitants. C est une belle commune. J ai envie de faire encore des choses et surtout achever le cœur du village, les commerces, la rénovation de la traversée de Rochetoirin pour la sécurité Je vais désormais avoir encore plus de temps à offrir aux Rochetoirinois. Je suis toujours aussi passionnée pour ce village. La liste que je conduis s intitule Vivre et agir ensemble à Rochetoirin. Elle est composée de 15 candidats, dont 3 élus sortants. Les autres abandonnent pour diverses raisons personnelles, déménagement, vie professionnelle, âge... Il s agit d une équipe rajeunie, la moyenne d âge étant de 45 ans.» PASSINS Une pluie de médailles à l école SAINT-DIDIER-DE-LA-TOUR Gérard Vitte brigue un 3 e mandat Gérard Vitte, maire sortant, brigue un nouveau mandat «Pour l avenir de Saint-Didier». Maire sortant, Gérard Vitte est candidat à un 3 e mandat. L homme est entré en politique en 1989 en tant que conseiller municipal. Il devenait adjoint en 1995 avant d occuper le fauteuil de maire en Pour ces municipales de 2014, il conduit une liste baptisée Pour l avenir de Saint- Didier. Gérard Vitte annonce : «Je me présente à la tête d une équipe renouvelée pour moitié. M appuyant aussi sur des élus sortants, j envisage notamment de poursuivre le lien constructif et enrichissant tissé pour les enfants de l école avec la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires. Avec mes colistiers, je souhaite aussi mettre en chantier Communiqué soirée d information sur les jeux dangereux à l école : Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD) de La Tour-du-Pin organise une soirée d information sur les l accessibilité des voiries et des bâtiments publics à toutes les personnes porteuses d un handicap.» La révision du PLU (Plan Local d Urbanisme) sera aussi sur le bureau des élus. Quant au soutien aux acteurs économiques tels que les PME, artisans, commerçants et agriculteurs, «il sera renforcé.» La vie associative, culturelle et sportive n est pas oubliée. «Elle retiendra encore toute l attention du conseil municipal», assure le maire sortant. Gérard Vitte ajoute : «Une participation active et efficace de nos représentants à la Communauté de communes ainsi que dans les syndicats intercommunaux verra Saint-Didier peser de toute son influence dans les jeux dangereux à l école ce lundi 17 mars à 20h en mairie de Saint-Didier-de-la- Tour. La conférence sera animée par Françoise Cochet, présidente de l APEAS (Association de Parents d Enfants décisions de ces instances.» Aux électeurs de trancher! La liste des candidats 1 er rang, de gauche à droite : Pascal Payen - Chantal Mailfert Marie- Chantal Poulet - Edwige Buchin Marie-André Granat - Pierre Rousset - Gérard Vitte - Claudine Moreau Marie-Thérèse Guillaud - Philippe D'Humieres - Karen Jacquet. 2 e rang : Sylvie Belhadi - Gilles Cécillon - Nathalie Duranton Jean-Louis Tranier - Philippe Guerin - Jean Paul Reynaud - Thierry Rondepierre - Jacques Trompier. Accidentés par Strangulation). Elle est destinée aux parents et aux personnes s occupant d enfants dans leur cadre professionnel. Entrée gratuite. Conférence réservée aux adultes. Beau succès pour la fête du pain Les enfants récompensés lors des Olympiades passinoises. Comme on dit, la valeur n'attend pas... Et c'est bien vrai puisque tous les enfants de la coopérative scolaire du village, graines de champions en puissance, sont montés sur les marches du podium à l occasion des Olympiades passinoises. Très fiers, ils ont reçu de la part d'isabelle et Nathalie, responsables des classes de CE2 et CE1, des médailles venant récompenser leur bonne prestation durant les 4 journées de ski passées à Saint-Pierre de Chartreuse. Les encadrants étaient aussi de la partie. Reconnaissons que sans ces accompagnateurs bénévoles, à qui on peut dire un grand merci pour leur dévouement, leur gentillesse et leur patience, le podium n aurait pas été complet! Jean Michoud Les bénévoles du comité des fêtes de Passins sont prêts à accueillir les visiteurs. Cette fête du pain à Passins connaît toujours une belle réussite! Cette année, pas moins de 420 couronnes ou autres boules de pain ont été cuites dans les différents fours de la commune. Ils étaient vendus soit sur place, soit à la salle du Planot. Il y avait beaucoup de monde autour des étals. Par leur présence, tous ont rendu hommage à ces apprentis boulangers. Mais quand on sait que la maison Armanet s occupe Ça se passe à Passins tout ça, aucun souci sur la qualité du produit! Un grand merci au comité des fêtes qui sait jouer les prolongations pour le sens de l'organisation, la générosité et le dévouement de chaque bénévole. J. Michoud C hasse à courre au lièvre samedi 15 mars en matinée. Départ de la salle du Planot aux environs de 8h. Vente de cartes de pêche de 10h à 12h.

19 Nord-Isère Le Courrier Liberté Vendredi 14 mars MORESTEL Christian Rival dévoile sa liste pour les municipales Agé de 63 ans, Christian Rival brigue un 4 e mandat de maire. L homme se plaît à dire qu il «aime Morestel passionnément.» C est pourquoi il a décidé de se représenter pour continuer à œuvrer pour cette commune qui, au gré des mandats, est devenue «sa maîtresse» selon ses propres mots. A la tête de la liste Morestel-Avenir, Christian Rival explique qu il a encore des choses à proposer aux habitants. Il souligne : «Pour ces élections, je conduis une équipe compétente parce que Morestel est une affaire sérieuse. Il s agit également d une équipe enthousiaste parce que Morestel est une affaire de cœur. Elle est compo-sée de 13 femmes et 14 hommes, 15 conseillers municipaux sortants et 12 nouveaux candidats de tous les âges, de toutes opinions et de tous quartiers. Autour de moi sont rassemblés des employés et des chefs d entreprise, des actifs et des retraités, des juristes, des urbanistes, des financiers, des mères de famille, des fonctionnaires, des professions libérales, des commerçants, des responsables d associations, des Morestellois d adoption Jean-Claude Labrosse est âgé de 68 ans. Adjoint au maire et conseiller communautaire, il a décidé de conduire une liste pour les municipales, briguant ainsi un premier mandat de maire de Dolomieu. Il fait partie de l équipe de Patrick Bourdaret, le maire sortant, qui a choisi d arrêter la vie publique. Le candidat conduit la liste baptisée Vivre ensemble à Dolomieu. Il s agit «d une équipe dynamique» relève Jean-Claude Labrosse. Elle compte 23 colistiers (neuf élus sortants, dont deux adjoints, et 14 nouveaux). Jean-Claude Labrosse précise : «L équipe que nous formons est disponible, volontaire, expérimentée et compétente. Nous sommes prêts à répondre aux attentes des habitants.» Il poursuit : «Conscients des difficultés financières des ménages en raison des augmentations de taxes décidées par l Etat, notre volonté sera de réaliser nos projets en maîtrisant la hausse des impôts locaux. Si nous devions procéder à une augmentation, elle n excéderait pas celle du coût de la vie. Si nous sommes élus, nous veillerons à ce que Dolomieu reste l une des communes les moins imposées du canton.» Les grandes lignes du program m e Intercom m unalité : rester et des Morestellois de toujours.» Christian Rival est arrivé dans cette ville le 1 er septembre 1975 pour des raisons professionnelles à l âge de 24 ans. Il est alors devenu un Morestellois d adoption. Il raconte : «Au fil des années, j ai appris à connaître et à aimer cette ville, petite par la taille mais grande par sa beauté. Elle est si attachante, si variée dans ses paysages. Elle est aussi chargée d histoire...» Le candidat poursuit : «Avec mon humour parfois caustique, il m est arrivé de dire que Morestel est si naturellement belle que des générations successives d élus ne sont pas encore arrivées à l enlaidir en dépit de leurs efforts assidus! Plus sérieusement, je pense que nous autres Morestellois sommes des privilégiés et que notre patrimoine commun est si généreux que ce que l on donne à cette cité, elle vous le rend au centuple. Tel est profondément le sens de mon engagement au service de Morestel.» Les grandes lignes du projet - Social-Santé : extension du rôle du CCAS. - Culture-Patrimoine : fidèles à l adhésion à l intercommunalité tout en étant vigilants vis-à-vis des futurs projets, des dépenses, des augmentations de taxes et des prises de nouvelles compétences. U rbanism e et travaux - Construction d une structure multisports aux nouvelles normes en conservant le gymnase actuel qui sera partiellement réhabilité pour soulager l occupation de la salle des fêtes. - Mise en conformité de la mairie et aménagement d un accueil aux normes d accessibilité, respectant la confidentialité. - Transformation de la maison Couthon en médiathèque et ludothèque avec un point d accès internet en libre service. - Aménagement d une aire de jeu sécurisée pour les enfants et d un lieu multiactivités pour les adolescents. - Révision du Plan Local d Urbanisme pour sa mise en conformité avec le nouveau règlement du Schéma de Cohérence Territoriale tout en préservant le caractère du village. Voirie et sécurité - Sécuriser les points sensibles de la commune (vitesse, arrêts de bus, passages piétons, matérialisation de trottoirs ). - Poursuivre l entretien des routes et des chemins. - Poursuivre la sensibilisation à la sécurité routière transfert et extension de la bibliothèque-médiathèque, maintien d une politique culturelle forte. -Urbanisme / Environnement : réglementation de la publicité commerciale, accompagnement de la mise en place de Via Rhôna, mise en application du PLU (Plan Local d Urbanisme) et du Grenelle de l Environnement. - Agencement urbain / développement économique : construction d une nouvelle station d épuration des eaux usées, réaménagement de la rue Paul Claudel, refonte de la place des Halles et du Jardin des Remparts. - Sécurité : installation de la vidéo-protection. - Vie quotidienne : étude d une jonction piétonne de la rue François Perrin. - Jeunesse, sport, vie associative : construction d un nouveau gymnase et accompagnement des travaux sur les abords de la piscine couverte. La liste des candidats - Christian Rival, 63 ans, notaire, maire sortant - Marie-Christine Bertrand, 59 ans, directrice d école, adjointe sortante - Sukran Boyraz, 38 ans, dans les écoles en partenariat avec la gendarmerie nationale. - Associations sportives et culturelles : elles constituent le dynamisme du village ainsi qu un lien entre les habitants. - Action sociale : la solidarité n est pas une charge mais une richesse pour la commune. - Jeunesse : poursuivre la mise en œuvre de la Réforme des rythmes scolaires en veillant à ce qu elle soit constructive pour les enfants. Maintenir l aide aux devoirs... - Commerce et artisanat : maintenir et développer l économie locale, dynamiser le commerce et l artisanat indispensables à la vie du village. Adapter les horaires de l agence postale communale... - Communication : renforcer la communication avec les Dolomois en développant une démocratie participative au travers de réunions de quartiers. Environnement et développement durable : poursuivre l incitation au tri sélectif et encourager le compostage. Rester attentif et vigilant à la consommation énergétique des bâtiments publics tout en menant des actions d économies. La liste des candidats - Jean-Claude Labrosse, 68 ans, retraité des travaux publics, adjoint et conseiller agent des services hospitaliers - Martine Brun, 51 ans, cadre de santé, adjointe sortante - Nicolas Chatard, 37 ans, expert-comptable - Geneviève Chavanne, 62 ans, retraitée - Laurent Cougoulic, 51 ans, agent de sécurité, conseiller municipal sortant - Christian Dallongeville, 68 ans, retraité, conseiller municipal sortant - Jeannette Evesque, 74 ans, retraitée, conseillère municipale sortante - Sébastien Gacon, 39 ans, représentant - Fabien Gauthier, 39 ans, chef d entreprise, conseiller municipal sortant - Pascale George, 56 ans, DOLOMIEU Jean-Claude Labrosse brigue le mandat de maire Le maire sortant conduit une liste «aux talents divers qui rassemble des femmes et des hommes aux compétences multiples.» communautaire sortant (Le Vinard) - Laurence Garambois, 48 ans, femme au foyer, adjointe sortante (Le Berre) - André Aberlin, 65 ans, retraité industrie métallurgique, conseiller municipal sortant (La Chapitre) - Sylvie Costa, 49 ans, aide-soignante, conseillère municipale sortante (Le Vinard) - Jacky Roux, 53 ans, responsable dossiers expertise comptable (Le Charray) - Monique Marie, 56 ans, interface en langue des signes (Le Vinard) - Henri Issartel, 71 ans, retraité Air France, conseiller municipal sortant (Bordenoud) - Marie-Xénia Zalessky, 61 ans, professeur de lettres retraitée (Morthelayze) - Christian Rojon, 55 ans, retraité EDF (La Rufière) sans profession, adjointe sortante - Estelle Ghoris, 35 ans, coiffeuse à domicile - Thierry Guillem, 48 ans, commercial, conseiller municipal sortant - Bernard Jarlaud, 64 ans, retraité, adjoint sortant - Paul Lavie, 61 ans, opticien audioprothésiste, adjoint sortant - Wilfried Maduli, 32 ans, géomètre-expert - Cécile Maïni, 36 ans, secrétaire de direction, conseillère municipale sortante - Ghislaine Martin-Pirès, 39 ans, commerçante - Mélanie Mériadec, 35 ans, professeur des écoles - Marie-Lise Perrin, 35 ans, - Isabelle Colin, 46 ans, femme au foyer (Le Lancelot) - Denis Moulin, 48 ans, chef de magasin, conseiller municipal sortant (La Frette) - Martine Clerc, 41 ans, agent administratif (Le Lancelot) - Gabriel Guillaud, 65 ans, retraité animateur d atelier, conseiller municipal et conseiller communautaire sortant (La Grande Frette) - Pauline Calabrese, 25 ans, coiffeuse à domicile (Le Clos du Navan) - Gilbert Amann, 62 ans, retraité industrie textile (Le Lancelot) - Cindy Louiso, 34 ans, assistante maternelle (Le Champ de Mars) - Laurent Gardien, 45 ans, responsable de projets industriels (Le Charray) - Fanny Bonneau, 31 ans, auxiliaire de vie scolaire (Le Fournier) ingénieur, adjointe sortante - Gaëlle Perrin-Guillet, 38 ans, secrétaire de mairie - Florian Piloz, 27 ans, commercial - Séverine Pinaud, 37 ans, orthopédiste-orthésiste - Alain Vial, 63 ans, major de gendarmerie en retraite - Frédéric Vial, 49 ans, responsable technique, adjoint sortant - Dominique Viry, 56 ans, chef d entreprise, conseiller municipal sortant R éunion publique d information vendredi 21 mars à 20h30 à la Maison de l Amitié. C ontact / Adjoint au maire, Jean-Claude Labrosse conduit la liste Vivre ensemble à Dolomieu. Elle est composée de neuf élus sortants, Patrick Bourdaret ayant choisi de ne pas se représenter. - Laurent Girier, 45 ans, cadre bancaire (La Rufière) - Anne Villeger, 46 ans, aide cuisine, conseillère municipale sortante (Centre) - Daniel Demanche, 60 ans, (Le Lancelot) - Maryse Curtet, 57 ans, retraitée (Le Charray) - Eric Blanc, 35 ans, gareur, conseiller municipal sortant (Bordenoud) C andidats au conseil com m unautaire Jean-Claude Labrosse, Marie-Xénia Zalessky, Christian Rojon, Isabelle Colin et Gabriel Guillaud Réunions publiques - Vendredi 14 mars à 19h à l ancienne école de Bordenoud et vendredi 21 mars à 19h à la salle des fêtes de Dolomieu.

20 20 Vendredi 14 mars 2014 Le Courrier Liberté Nord-Isère VENERIEU Bernard Odet brigue un 3 e mandat Bernard Odet conduit une liste «disponible et motivée.» Le maire sortant de Vénérieu, Bernard Odet, repart en campagne. Après un temps d hésitation, il s est finalement décidé à solliciter une nouvelle fois ses administrés pour un 3 e mandat. Agé de 60 ans, ce retraité de l industrie est marié, père d un fils et grand-père. Il est entré dans la vie publique en Mais à l époque, il n avait pas terminé son mandat : il avait démissionné et s était retiré de la vie publique entre 1992 et Après réflexion, il décidait de faire son retour en Pendant six ans, il remplira un mandat d adjoint. Le maire de l époque ne repartant pas, Bernard Odet monte sa liste en Il sera élu maire et occupera ce fauteuil durant deux mandats successifs. Ces 23 et 30 mars, il brigue donc un 3 e mandat de maire à la tête d une «équipe motivée» qui compte 5 élus sortants et 10 nouveaux. Bernard Odet indique : «Ma motivation est simple. Je souhaite continuer le travail en cours, notamment le projet d école et le Plan Local d Urbanisme. Avec mon expérience, je connais parfaitement le fonctionnement d une collectivité de l intérieur. Il faut avoir une certaine connaissance de la commune. C est très important pour la bonne marche d une collectivité à l heure où l Etat se désengage financièrement. Il faut également une grande disponibilité pour mener à bien la fonction d élu de la République. Je suis un tout jeune retraité et mon équipe sera également très disponible. Elle sera surtout et avant tout à l écoute des concitoyens pour servir au mieux la collectivité.» Bernard Odet conduit la liste Des enjeux pour demain. Elle est composée de sept femmes et huit hommes dont cinq font donc partie de l équipe sortante. La moyenne d âge est de 52 ans. Les colistiers viennent de tous les horizons, actifs ou retraités avec des profils différents et des compétences variées. La liste (par ordre alphabétique) Joëlle Bertrand, 59 ans, salariée restauration (La Chanas) - Jocelyne Bron, 54 ans, salariée dans la vente, conseillère sortante (La Rivoire) - Catherine Franzoï, 52 ans, rédacteur principal 1 ère classe (La Longenière) - Christian Franzoï, 59 ans, cadre supérieur, adjoint sortant (La Longenière) - Yvonne Gaget, 58 ans, aide à domicile, conseillère sortante (La Chanas) - Elie Genty, 75 ans, retraité commerçant (La Chanas) - Benoît Jas, 31 ans, traiteur (La Gare) - Guillaume Jordan, 27 ans, exploitant agricole (Rochevieille) - Laurence Lajeunesse, 62 ans, retraitée assistante de direction (La Chanas) - Martine Mantion, 60 ans, sans activité (La Chanas) - Pascaline Martin, 55 ans, sans activité, conseillère sortante (La Chanas) - Bernard Mathieu, 58 ans, ingénieur (La Chanas) - Alexandre Mouchet, 34 ans, artisan (La Chanas) - Bernard Odet, 60 ans, retraité de l industrie, maire sortant (La Rivoire) - Philippe Rojon, 48 ans, conseiller principal d éducation (La Rivoire). David Morin propose une «alternative» Nouvel habitant installé sur la commune de Vénérieu depuis quatre ans, David Morin n a eu aucun problème à s intégrer dans la vie du village. Aujourd hui, il conduit une liste pour les élections municipales. Au départ, ce jeune cadre âgé de 36 ans avait plutôt opté pour une installation sur la commune de Crémieu avec femme et enfants. Mais voilà, lorsque le destin s en mêle, ça peut parfois conduire à changer le cours d une vie. Marié et père de deux enfants, David Morin s est donc installé à Vénérieu. Si ça lui a facilité la vie dans son travail, il a aussi eu un coup de cœur pour cette commune au charme si particulier qui en découle de sa ruralité. Ce Bourguignon d origine dit «avoir rapidement noté quelques incohérences dans le fonctionnement de la vie municipale.» Il raconte : «Depuis que je suis sur la commune, j ai pu noter des choses qui m ont interpellé. Tout d abord, il est fort dommage que ce petit village ne soit pas plus dynamique. Il y a un patrimoine remarquable que très peu connaissent. J ai une force qui m anime et j ai eu envie d apporter autre chose à ce village. Mais seul, ce n est pas évident. Aussi, j ai été conforté dans ma décision par un adjoint de l actuelle municipalité qui m a encouragé. Du coup, il a intégré ma liste. Contrairement à ce que j imaginais, je n ai eu aucune difficulté à établir ma liste. Mes colistiers comme moimême avons envie d apporter de la démocratie participative et de la concertation. J estime qu il y a autre chose à faire sur la commune. Il faut avoir une vision à court terme et à long terme. A l heure actuelle, il y a un gros problème de communication entre les élus et les habitants. Il faut absolument que ça change. Il est temps de passer à autre chose. En tant que parent d élèves, je suis au plus près de la population. J ai pu écouter leurs remarques et leurs attentes. Il y des choses surprenantes qui se font sur le village avec des bails emphythéotiques qui n ont aucune symbolique et de l urbanisation qui pousse çà et là. Il faut absolument apporter du sens et de la cohérence dans le domaine de l urbanisme, et surtout de la convivialité au sein du village. Toutes ces petites choses ont poussé des personnes à s exprimer et à proposer une autre alternative.» Le candidat ajoute : «Si nous sommes élus, nous devrons travailler à la construction d un vrai programme d urbanisme notamment par le biais du PLU. Il nous faudra aussi travailler sur un projet autour de l école et mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires. Nous avons plein d idées comme créer un lieu de vie, du lien social, créer un marché bio, développer le commerce..» David Morin poursuit : «Je conduis une liste composée de 15 personnes, dont un adjoint sortant. Et bien que la liste électorale relève 500 inscrits, ma liste est paritaire malgré tout. Elle est constituée de personnes bien implantées sur la commune. La moyenne d âge David Morin conduit la liste Vénérieu à venir afin «d apporter une autre vision au village en le redynamisant.» est de 45 ans. La liste que je conduis s intitule Vénérieu à venir. Tout un programme!» La liste (par ordre alphabétique) Fabrice Bathomeuf, 40 ans, gérant de société consultant - Marion Choiral, 32 ans, architecte d intérieur paysagiste - Laure Guillermard, 39 ans, dentiste - Eric Jousseaume, 58 ans, chargé d ingénierie de formation - André Lehalle, 67 ans, géomètre topographe retraité - Stéphanie Martin, 35 ans, professeur des écoles - David Morin, 36 ans, administrateur de société - Pierre Passeron, 58 ans, responsable d exploitation - Virginie Philippe, 30 ans, médecin généraliste - Robert Royet, 54 ans, archéologue - Geneviève Rul-Martin, 50 ans, ingénieur - Antoine Spriet, 33 ans, géomètre - Olivier Tertian, 36 ans, chef d équipe - Elisabeth Tonini, 60 ans, éducatrice - Thomas Valtier, 40 ans, directeur technique. FRONTONAS Annick Merle mène campagne pour poursuivre son mandat de maire Maire sortant de Frontonas, Annick Merle a décidé de repartir en campagne. En 2008, elle avait été élue sans y être vraiment préparée. A l époque, le maire sortant Jean-Claude Blanc, était venu la chercher pour lui proposer d intégrer son équipe en tant que conseillère municipale. Ce qu elle avait accepté immédiatement. Pour rappel, la tête de liste n avait pas été élue. Les conseillers municipaux se sont donc retrouvés pour élire les adjoints et le maire. C est alors qu Annick Merle a été portée au fauteuil de premier magistrat de la commune. Il faut dire que chez les Merle, on voue une passion à la vie publique. Mais jusqu à 2008, aucun membre de la famille n avait rempli une fonction d élu de la République. C est avec une pointe d humour que la candidate déclare : «Je suis assez fière d avoir réussi où mes frères n ont pas réussi. Ça met de l animation dans les repas de famille. Et si on Annick Merle conduit la liste Frontonas Avenir dans l objectif «de continuer à faire des choses pour les habitants et la commune.» se taquine, on s adore! Ma famille représente tout pour moi. C est un pilier indispensable dans ma vie de femme et d élue. J ai besoin d eux pour me ressourcer et garder les pieds bien sur terre. Avec mes frères nous avons été élevés avec le sens du devoir et on nous a inculqué des valeurs. Ce sont ces valeurs que je continue de cultiver au quotidien.» En 2008, elle avait pris un temps de réflexion avant d accepter d être maire. Il faut dire que ce cadre de banque avait des responsabilités professionnelles. Elle poursuivait une carrière prometteuse et devait en parler à sa direction. Annick Merle raconte : «Je ne m attendais pas à un tel soutien. Je me suis dit que pour ma carrière professionnelle, c était fini. Mais mon entreprise m a apporté tout son appui. Depuis mars 2008, mes dirigeants m ont toujours soutenue. Je suis fière d appartenir à cette grande entreprise dans laquelle j exerce depuis 31 ans. Non seulement ils m ont accompagnée dans cette aventure, mais en plus ils m ont fait confiance en me demandant, en 2011, de prendre la responsabilité d une unité de 13 personnes. Mes dirigeants sont à mes côtés et me suivent encore. Et c est uniquement dans ces conditions que j ai décidé de me présenter à ma succession.» Annick Merle conduit une équipe composée de 19 candidats, dont 9 femmes et 10 hommes. Il y a 5 élus sortants et 14 nouveaux. La moyenne d âge de l équipe qui fait campagne sous l intitulé Frontonas Avenir est de 52 ans. Il s agit d une liste assez équilibrée dans l âge, la représentativité de la population et la diversité des professions. Annick Merle ajoute : «Je suis contente. C est une bonne équipe dynamique. Avec mes colistiers, nous allons continuer à faire des choses pour les habitants et la commune.» La liste D e gauche à droite : André Chantioux, 59 ans, ingénieur EDF en retraite Annie Presle, 47 ans, responsable commerciale Delphine Fusier, 37 ans, assistante marketing Jean-Pierre Guillot, 70 ans, ex-dirigeant des roseraies Guillot Catherine Gros, 45 ans, technicienne dans l aviation Monique Pongan, 61 ans, comptable retraitée Georges Piroird, 64 ans, retraité secteur bancaire Rémi Chatelat, 29 ans, artisan Annick Merle, 50 ans, cadre de banque, maire sortant, conseiller général suppléant Anne Auvernet, 56 ans, sans profession Jean- René Rabilloud, 63 ans retraité Mathilde Melan, 29 ans, enseignante Sandrine Gracia, 46 ans, économiste de la construction, technicien territorial Gérard Ferrand, 70 ans, retraité cadre commercial Lucienne Morton, 57 ans, technique géomètre Arnaud Cailliard, 48 ans, chef d entreprise Annie Barbier, 64 ans, retraitée de l Education Nationale Thierry Toulemonde, 65 ans, cadre retraité Laurent Guillou, 42 ans, chef de projet informatique.

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Les Rendez-vous. http://portail-mediatheque.capi-agglo.fr

Les Rendez-vous. http://portail-mediatheque.capi-agglo.fr Les Rendez-vous réguliers 14 15 http://portail-mediatheque.capi-agglo.fr ÉDITO «Les médiathèques vous donnent le ton» Avec ses rendez-vous réguliers, le réseau des 10 bibliothèques et médiathèques de la

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Milon Info n 58 AVRIL 2014

Milon Info n 58 AVRIL 2014 Milon Info n 58 AVRIL 2014 LES NUMEROS PRATIQUES Urgences médicales : 15 Gendarmerie : 17 Pompiers : 18 Pharmacie de garde : 3237 Centre ANTIPOISON : 0 800 59 59 59 Dentiste : 03 23 96 90 79 Sage femme

Plus en détail

Indications pédagogiques D2/23

Indications pédagogiques D2/23 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2/23 D : REALISER UN MESSAGE A L ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 2 : Organiser et structurer un message Objectif opérationnel

Plus en détail

Projet fédéral «OBJECTIF 2020»

Projet fédéral «OBJECTIF 2020» Projet fédéral «OBJECTIF 2020» Fédérer, Former, Sécuriser, Créer, Développer, Anticiper SOMMAIRE I/ LETTRE OUVERTE D ANTHONY ELKAIM II/ DES ENGAGEMENTS, DES ACTES, UN BILAN III/ PROJET FEDERAL «OBJECTIF

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N

C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N Assurer la complémentarité entre la prévention, la répression et la solidarité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Recyclés pour les mal-logés Novembre 2012

DOSSIER DE PRESSE Recyclés pour les mal-logés Novembre 2012 DOSSIER DE PRESSE Recyclés pour les mal-logés Novembre 2012 Avec le soutien de Sébastien CHABAL L invitation surprenante d Habitat et Humanisme au profit de la rénovation d une résidence pour mères isolées

Plus en détail

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour au lieu de 6h avec une incitation à favoriser l enseignement

Plus en détail

et sociales offre cifre (3 ans) sciences humaines appel à candidature pour un doctorant en

et sociales offre cifre (3 ans) sciences humaines appel à candidature pour un doctorant en offre cifre (3 ans) appel à candidature pour un doctorant en sciences humaines et sociales proposé par le rize ville de villeurbane 23-25 rue Valentin Haüy 69100 Villeurbanne Tél. : 04 37 57 17 17 Fax

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

LES PEP. www.lespep.org. Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents

LES PEP. www.lespep.org. Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents LES PEP SE MOBILISENT POUR LES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES DE LONDRES 2012! Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents www.lespep.org Sommaire Les PEP ; acteurs de la transformation

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe Introduction Les liens entre les villes de Nancy et Karlsruhe, qui comptent parmi les premiers tissés entre l Allemagne et la France, datent de 1955. A cette date, le Conseil de l Europe instituait le

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION PRÉ-PROGRAMME Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen UNE MANIFESTATION EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC UNE ORGANISATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

Plus en détail

Un lieu unique pour plein d informations

Un lieu unique pour plein d informations «Fort de mon expérience de plus de 15 ans dans le médico-technique, je souhaitais m investir plus fort dans mon engagement au quotidien dans un projet humain. Le sport, l emploi, l accessibilité, la santé

Plus en détail

l orientation s orienter sans stress...

l orientation s orienter sans stress... TM Collégiens, lycéens, étudiants, parents, venez trouver des réponses à vos questions... à vos questions... La nuit de s orienter sans stress... SAMEDI 02 MARS 2013 (17 à 21h) TERMINAL INTER-ILES Fort-de-France

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

VADE-MECUM DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF VOLET SPORTIF

VADE-MECUM DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF VOLET SPORTIF VADE-MECUM DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF VOLET SPORTIF QU EST-CE QUE LE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATIF? L accompagnement éducatif est un dispositif d aide périscolaire proposé aux enfants volontaires

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

Côte-Rousse. fête ses 20 ans 1993-2013

Côte-Rousse. fête ses 20 ans 1993-2013 Côte-Rousse fête ses 20 ans 1993-2013 Coordination et réalisation Chambéry métropole Service archives-documentation Photos de couverture M.Claraz, Alain Laury, Chambéry métropole, Le Dauphiné Libéré, Pierre

Plus en détail

Jeudi 03 Juin 2004 : Poules qualificatives. Samedi 05 Juin 2004 : Demi-finales, finales, cérémonie de clôture et soirée de gala

Jeudi 03 Juin 2004 : Poules qualificatives. Samedi 05 Juin 2004 : Demi-finales, finales, cérémonie de clôture et soirée de gala Le Club Sportif Charcot Tennis de Table organise, du 02 au 05 juin 2004 la World Single Cup de Tennis de Table. Cette compétition qui réunira les 16 meilleurs joueurs et les 12 meilleures joueuses du monde

Plus en détail

L Enseignement Supérieur

L Enseignement Supérieur L Enseignement Supérieur SUP Un tremplin pour votre avenir CAMBRAI L évolution des études supérieures s inscrit dans la stratégie européenne du L.M.D (Licence, Master, Doctorat). Le lycée LA SAGESSE a

Plus en détail

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. 1 Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique «L'école est le lieu d'acquisition

Plus en détail

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Décembre 2010 Rapport sur la mise en œuvre

Plus en détail

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde SEPTEMBRE 2011 LA RATP ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde & de RUGBY LE AVEC LA RUGBY RATP dossier de PRESSE LE RESEAU RATP A L heure de LA CoUPE du monde de RUGBY Fournisseur officiel du XV de France,

Plus en détail

www.meceneliteanjou.fr Portons haut les couleurs de notre département!

www.meceneliteanjou.fr Portons haut les couleurs de notre département! www.meceneliteanjou.fr Avec Portons haut les couleurs de notre département! Un Fonds de dotation innovant pour accompagner les projets extra-sportifs des athlètes de notre territoire intié et soutenu par

Plus en détail

Premières observations sur le financement et le pilotage du projet de constitution d un pôle scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay

Premières observations sur le financement et le pilotage du projet de constitution d un pôle scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay Premières observations sur le financement et le pilotage du projet de constitution d un pôle scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay 7 octobre 2015 Conférence de presse de Michel BERSON

Plus en détail

Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014

Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014 Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014 1 Organisation Générale Sommaire 2 Activités du service Tranquillité Publique ( Vie nocturne ) 3 Le contrat Local de Sécurité 4 La Charte de

Plus en détail

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl.

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl. 8èmes ENCONTRES NATIONALES de l Emploi Sportif et de Loisirs programme associations psl Colmar 16 et 17 Novembre 2015 rencontres-nationales.profession-sport-loisirs.fr FÉDÉRATION NATIONALE p r o fe s s

Plus en détail

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble,

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, Nous mettons le logement au service de l emploi et des entreprises Combien de temps un salarié est-il prêt à consacrer chaque jour pour

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page.

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Chers Wasquehaliens, Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Nous avons commencé par assainir les finances et éviter ainsi une mise sous tutelle. Vos impôts vont baisser

Plus en détail

Intitulé du projet : APIPAQ

Intitulé du projet : APIPAQ Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

Office Municipal des Personnes Agées et Retraités (OMPAR)

Office Municipal des Personnes Agées et Retraités (OMPAR) Office Municipal des Personnes Agées et Retraités (OMPAR) 04 77 96 39 31 Les services proposés par l OMPAR Accompagnement et suivi social des personnes âgées et retraités. Assistance administrative à l

Plus en détail

I LES PRINCIPES FONDATEURS

I LES PRINCIPES FONDATEURS CONSEIL CITOYENS Allonnes Charte Préambule Le conseil citoyen dans le cadre de la mise en action de la démocratie participative doit tendre à un réel pouvoir d'intervention directe des citoyens de notre

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Conseil général du Doubs Session du 16 juin 2014 (Compte administratif 2013 DM1) Allocution de M. le Président

Conseil général du Doubs Session du 16 juin 2014 (Compte administratif 2013 DM1) Allocution de M. le Président 1 Conseil général du Doubs Session du 16 juin 2014 (Compte administratif 2013 DM1) Allocution de M. le Président Mes chers collègues, 2013, à n en point douter, aura constitué une véritable année de transition

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT À LONG TERME DU SKIEUR EN SKI ADAPTÉ/ PARA ALPIN (DLTS)

DÉVELOPPEMENT À LONG TERME DU SKIEUR EN SKI ADAPTÉ/ PARA ALPIN (DLTS) MARS 2013 alpinecanada.org/fr fr.disabledskiing.ca DÉVELOPPEMENT À LONG TERME DU SKIEUR EN SKI ADAPTÉ/ PARA ALPIN (DLTS) INTRO Préambule Canada Alpin (ACA) et l Association canadienne des skieurs handicapés

Plus en détail

L esprit bords de Loire

L esprit bords de Loire Saint-Sébastien sur Loire, 44, bd des Pas Enchantés. Appartements du studio au 5 pièces. Balcons, terrasses, ascenseurs et stationnements en sous-sol. L esprit bords de Loire Une résidence inspirée et

Plus en détail

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS!

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 20 novembre 2013 3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES

Plus en détail

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Dossier de presse Exemple de crèche réalisée par la société crèche attitude Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Lieu : Ilot M5 - rue d Hozier Marseille (quartier Joliette) - surface 360

Plus en détail

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois,

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, EDITION SEPTEMBRE 2014 Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, Le ProcHain numéro de votre bulletin communal ParaÎTra mi decembre. dernier délai PoUr rentrer vos articles : vendredi 14 novembre 2014

Plus en détail

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat Pour défendre le pouvoir d achat > revalorisation de + 25 % de l allocation de rentrée scolaire grâce à un quotient

Plus en détail

Le Centre nautique nantais

Le Centre nautique nantais Le Centre nautique nantais Nantes, ville nautique Ville de fond d estuaire, au débouché de la Loire, à la confluence de l Erdre et de la Sèvre nantaise, Nantes s est, au fil de son histoire, forgée une

Plus en détail

3 - Notre vision pour l organisation de l Equipée bleue 2007

3 - Notre vision pour l organisation de l Equipée bleue 2007 3 - Notre vision pour l organisation de l Equipée bleue 2007 4 juillet 2006 - Candidature à l Equipée bleue 2007-3e partie : Vision pour l Equipée bleue 2007 Page 1 Pourquoi nous souhaitons organiser l

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CAP APPRENTISSAGE BTP-RUGBY UNE NOUVELLE FORMATION : CAP APPRENTISSAGE BTP RUGBY

DOSSIER DE PRESSE CAP APPRENTISSAGE BTP-RUGBY UNE NOUVELLE FORMATION : CAP APPRENTISSAGE BTP RUGBY DOSSIER DE PRESSE CAP APPRENTISSAGE BTP-RUGBY UNE NOUVELLE FORMATION : CAP APPRENTISSAGE BTP RUGBY UNE FORMATION PAR ALTERNANCE QUI MELE L APPRENTISSAGE D UN METIER DU BTP ET LA PRATIQUE DU RUGBY 1 Tout

Plus en détail

Cahier des charges & Règlement

Cahier des charges & Règlement Concours Affiche Evènement «Le mois des Monts» Cahier des charges & Règlement A lire attentivement & à retourner signé Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue.

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE. Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable

GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE. Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable SYNTHESE DU PROGRAMME D ACTIONS DECEMBRE 2012 1 SOMMAIRE GPRA

Plus en détail

Association des Personnels de l ENSTA

Association des Personnels de l ENSTA Association des Personnels de l ENSTA Edition du 30/09/2015 Saison 2015-2016 Mot d introduction 3 L Association des Personnels de l ENSTA ParisTech est une association régie par la Loi du 1er Juillet

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016 Programme des activités Plus de 7 000 associations contribuent chaque jour à l effervescence de notre ville. Elles participent à la cohésion sociale et à la solidarité.

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

OBJECTIF ÉLECTIONS RÉGIONALES

OBJECTIF ÉLECTIONS RÉGIONALES OBJECTIF ÉLECTIONS RÉGIONALES PARC CHANOT ROND-POINT DU PRADO 13008 MARSEILLE PROGRAMME INDICATIF (les lieux exacts, intitulés et intervenants vous seront communiqués ultérieurement) SAMEDI 5 SEPTEMBRE

Plus en détail

VACANCES DE LA TOUSSAINT 2015. 11 17 ans UN PROGRAMME D ACTIVITÉS POUR S'INTERROGER SUR LE VIVRE ENSEMBLE!

VACANCES DE LA TOUSSAINT 2015. 11 17 ans UN PROGRAMME D ACTIVITÉS POUR S'INTERROGER SUR LE VIVRE ENSEMBLE! VACANCES DE LA TOUSSAINT 2015 11 17 ans UN PROGRAMME D ACTIVITÉS POUR S'INTERROGER SUR LE VIVRE ENSEMBLE! PROGRAMMATION DES VACANCES DE LA TOUSSAINT Du 19 au 30 octobre 2015 SLE VIVRE ENSEMBLES Programmation

Plus en détail

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord 1 Centre Communal d Action Sociale Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord DOCUMENT UNIQUE VALANT : ACTE D ENGAGEMENT CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES REGLEMENT DE CONSULTATION Date

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE NATATION

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE NATATION SECTION SPORTIVE SCOLAIRE NATATION Lycée général et technologique A. CAMUS / Club Rillieux Natation RILLIEUX-LA-PAPE (69) 1 Le projet de la SSS Natation s inscrit dans le projet établissement du Lycée

Plus en détail

Informations et Dossier d'inscription

Informations et Dossier d'inscription LIGUE DE FRANCHE-COMTE DE JUDO, JU-JITSU, KENDO ET DISCIPLINES ASSOCIEES MAISON REGIONALE DES SPORTS -3 AVENUE DES MONTBOUCONS-25000 BESANCON Tel. : 03 81 48 29 11 FAX : 03 81 48 29 12 e-mail: liguefcjudo@orange.fr

Plus en détail

Premiers de cordée l association

Premiers de cordée l association Premiers de cordée l association Notre action Premiers de cordée initie la pratique du Sport dans l Hôpital & du Handisport à l École. Notre méthode La Pratique... : c est parce que l expérience physique

Plus en détail

Présentation de la Mission Locale de Clichy

Présentation de la Mission Locale de Clichy DOSSIER DE PRESSE Présentation de la Mission Locale de Clichy Statut : Une Association Loi 1901 créée en 1983 Président : 1ère vice-présidente : Gilles CATOIRE, Maire de Clichy-la-Garenne et Conseiller

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1 Classeur 1 ADMINISTRATION Brochure ONISEP : La Fonction Publique 2.01 Travailler dans la fonction publique d État 2.01 CIJA : Travailler dans la fonction publique d État 2.010 CIJA : Objectif : réussir

Plus en détail

Explication de la démarche

Explication de la démarche Conférence de citoyens : La participation des habitants dans la politique de la ville Samedi 29 & dimanche 30 juin 2013 Mains d Œuvres Saint-Ouen Explication de la démarche SUR LE CONTENU Quel est l'objectif

Plus en détail

La manifestation. Championnat de France Sport Boules Sport Adapté. Du vendredi 12 au dimanche 14 juin 2015 à PALADRU

La manifestation. Championnat de France Sport Boules Sport Adapté. Du vendredi 12 au dimanche 14 juin 2015 à PALADRU Dossier de Presse La manifestation Championnat de France Sport Boules Sport Adapté Du vendredi 12 au dimanche 14 juin 2015 à PALADRU Des athlètes d exception, au-delà du handicap! Le Sport Adapté est une

Plus en détail

Rencontrez vos futurs clients

Rencontrez vos futurs clients Rencontrez vos futurs clients www.salons-immobilier.com/lyon #LesSalonsImmo Le plus grand RDV régional dédié à l immobilier et à la maison individuelle Depuis 28 ans, le Salon de l Immobilier Rhône-Alpes

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

Journal du RAM. Merci d en transmettre un exemplaire aux familles

Journal du RAM. Merci d en transmettre un exemplaire aux familles Journal du RAM Merci d en transmettre un exemplaire aux familles Année 2015 2016, numéro 12 Novembre à Février Le Relais Assistantes Maternelles (RAM) est un service gratuit pour la petite enfance. Le

Plus en détail

Comité D Education à la Santé et à la Citoyenneté/CESC 2014-2015 Collège Paul Portier Instance de réflexion, d observation, qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet intégré au projet d établissement.

Plus en détail

LANDOT & ASSOCIÉS Partenaire juridique des collectivités publiques

LANDOT & ASSOCIÉS Partenaire juridique des collectivités publiques Créé en 1998, fort de plus de vingt collaborateurs, notre cabinet intervient en droit public et privé. Pour nos clients, tous publics ou parapublics, cette spécialisation est un gage de qualité et d indépendance.

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien.

Lundi 19 octobre Salle du Levant 18h30. LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre quotidien. DÉVELOPPEMENT URBAIN FORMATION CULTURE HABITAT EMPLOI HABITAT ÉDUCATION CADRE DE VIE SANTÉ ÉCONOMIE politique ville de la LANCEMENT DES ACTIONS ET DU CONSEIL CITOYEN La politique de la ville dans votre

Plus en détail

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS

DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Journées nationales portes ouvertes des lycées professionnels DÉVELOPPER LA FORMATION EN ALTERNANCE AVEC LES LYCÉES PROFESSIONNELS Lycée professionnel Marcel Deprez Métiers de l électricité et de l électrotechnique

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Notice de renseignements Concours d entrée : Formation «auxiliaires de puériculture» Cursus complet classique

Notice de renseignements Concours d entrée : Formation «auxiliaires de puériculture» Cursus complet classique Institut de Formation Auxiliaires de Puériculture C.H.U. GRENOBLE Notice de renseignements Concours d entrée : Formation «auxiliaires de puériculture» Cursus complet classique ATTENTION : un candidat aide-soignant

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance Action de prévention ANIMATION DE MÉDIAS NUMÉRIQUES OU D EXPOSITIONS À THÉMATIQUE CITOYENNE ET DE SENSIBILISATION

Plus en détail