Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles"

Transcription

1 Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version /8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce cours décrit les grands modèles d applications qui utilisent une base de données relationnelle Richard Grin Types d application pour la persistance page 2 Base de données préexistante? 2 points importants pour processus de développement de l application : n La base de données qui sera utilisée existe-telle déjà ou non? n S la base préexiste, le développeur de l application peut-il modifier, au moins partiellement, la structure de la base? Richard Grin Types d application pour la persistance page 3 Outils de développement Des outils permettent de générer des classes Java à partir du schéma d une base ou inversement de générer le schéma d une base à partir des classes Java des objets persistants Si la base préexiste et ne peut être modifiée, le mapping objet-relationnel devra tenir compte à la fois de la conception objet et du schéma de la base Sinon, le schéma de la base pourra être généré automatiquement à partir des classes Java Richard Grin Types d application pour la persistance page 4 3 modèles Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n-tiers 3 modèles schématiques d architecture : n Modèle «procédural» n Modèle objet simple avec persistance intégrée aux objets n Modèle objet avec utilisation d un outil de mapping Variantes avec passerelles Chacun de ces modèles peut utiliser ou non des «passerelles» entre l objet et le relationnel, classes supplémentaires qui isolent le code qui gère la persistance (DAO par exemple) Richard Grin Types d application pour la persistance page 5 Richard Grin Types d application pour la persistance page 6 1

2 Autour des procédures Modèle «procédural» Pour les applications aux fonctionnalités les plus simples et pour un développement rapide Le plus souvent la base de données est préexistante L application est organisée autour de procédures qui accèdent directement à la base de données quand c est nécessaire Utilisation possible de procédures stockées pour encapsuler les scénarios des cas d utilisation Richard Grin Types d application pour la persistance page 7 Richard Grin Types d application pour la persistance page 8 Exemple : classe GestionEmployes Méthode void ajouter(int matricule, String nom, ) ajoute un nouvel employé, en ajoutant une nouvelle ligne dans la base Méthode double gettotaldept(int dept) renvoie le total des salaires pour un département, en lançant une requête SQL qui ramène le résultat On peut se passer d une classe Employe Pour des modèles métier simples Les traitements de l application doivent être pauvres en traitements métier et essentiellement liés à la persistance des données : n ajouts et suppressions d enregistrements n modifications simples de données effectuées directement par l utilisateur Richard Grin Types d application pour la persistance page 9 Richard Grin Types d application pour la persistance page 10 Ce modèle est limité On est dans ce cas très éloigné du modèle objet ; on ne profite donc pas de ses atouts : n héritage n polymorphisme n facilité de réutilisation des objets n relations entre objets n Quand l application se complexifie il est difficile de l enrichir avec de nouvelles fonctionnalités et de réutiliser/partager du code Richard Grin Types d application pour la persistance page 11 Modèle objet simple avec persistance intégrée aux objets Richard Grin Types d application pour la persistance page 12 2

3 Un modèle objet simple La correspondance entre les tables et les classes est le plus souvent bijective Chaque classe contient le code pour gérer la persistance de ses propres instances Pattern appelé «active record» par Martin Fowler Exemple : classe Employe La table EMPLOYE lui est associé Elle contient la méthode d instance ajouter() (on pourrait l appeler ajoutetoidanslabase) qui ajoute une ligne dans la table EMPLOYE ; cette ligne contient les valeurs des attributs de l instance La classe contient aussi des méthodes sauvegarder() (ou modifier()), supprimer() Richard Grin Types d application pour la persistance page 13 Richard Grin Types d application pour la persistance page 14 Méthodes pour la recherche Elles peuvent être mises : n dans une classe qui se charge des recherches (un finder) n en static dans la classe métier qui correspond au type renvoyé n dans le cas particulier où le critère de recherche correspond à une des classes métier, la méthode peut être mise dans cette classe métier (choix 3 du transparent suivant) Exemple Une méthode qui recherche tous les employés d un département Choix 1 : List<Employe> rechercher(dept dept) dans la classe RechercheEmploye Choix 2 : static List<Employe> rechercher(dept dept) de la classe Employe Choix 3 : List<Employe> getemployes() de la classe Departement Richard Grin Types d application pour la persistance page 15 Richard Grin Types d application pour la persistance page 16 Désavantages Les classes métier sont trop liées au support de persistance utilisé En conséquence tout refactoring entraînant une modification du modèle objet va obliger à revoir le code de la persistance Le code pour la persistance se révèle vite long, fastidieux et difficile à écrire et à mettre au point dès que le modèle objet se complexifie et qu on recherche des bonnes performances dans un environnement chargé Utilisation d un outil de mapping Richard Grin Types d application pour la persistance page 17 Richard Grin Types d application pour la persistance page 18 3

4 Un modèle objet complexe avec outil de mapping Pour les modèles objets complexes avec beaucoup d héritage et d associations entre classes le modèle précédent est difficile à implémenter et à maintenir Un outil de mapping ou un framework permet d automatiser la correspondance objetrelationnel Outils de mapping La correspondance objet-relationnel est décrite dans des fichiers des configuration ou par des annotations La persistance peut devenir presque transparente pour le développeur qui écrit le code Java Difficile d écrire soi-même de tels outils car ils sont très complexes Richard Grin Types d application pour la persistance page 19 Richard Grin Types d application pour la persistance page 20 JPA Spécification standard pour la persistance de objets Java (étudié à la fin de ce cours) Fait partie de la spécification EJB 3, framework pour les applications d entreprise TopLink Essentials est l implémentation de référence de JPA Hibernate Avec Toplink, l outil de mapping le plus utilisé dans le monde Java Utilise un gestionnaire de persistance, l introspection et l enrichissement de code à l exécution pour récupérer les valeurs des propriétés des objets et gérer leur persistance Les dernières versions sont conformes au standard JPA Richard Grin Types d application pour la persistance page 21 Richard Grin Types d application pour la persistance page 22 Autres possibilités JDO (Java Data Objects) est une autre API qui offre des possibilités semblables à JPA Utilise l enrichissement de code pendant la phase de compilation Framework (cadre de développement) Ensemble de classes et ressources préexistantes que le développeur doit compléter Utilisation d une librairie : l exécution est dirigée par le code écrit par le développeur, qui fait appel aux classes de la librairie Utilisation d un framework : l exécution est dirigée par le framework qui fait appel au code écrit par le développeur Richard Grin Types d application pour la persistance page 23 Richard Grin Types d application pour la persistance page 24 4

5 EJB Le framework standard pour les applications Java d entreprise, EJB (Entreprise Java Beans), est fourni par J2EE, la version «d entreprise» de Java Il nécessite l utilisation d un serveur d applications qui est un logiciel lourd À réserver pour les grosses applications d entreprises Richard Grin Types d application pour la persistance page 25 EJB Classes Java qui implémentent les fonctionnalités d une application Le développeur écrit le code lié aux fonctionnalités du métier, sans s occuper des services techniques (sécurité, distribution sur plusieurs machines, transactions, persistance, ) Le serveur d applications utilise ce code et y ajoute tous les services techniques indispensables au bon fonctionnement de l application Richard Grin Types d application pour la persistance page 26 EJB Entités version 2 Il existe plusieurs types d EJB Les EJB entités correspondent aux objets métier persistants Leur persistance peut être entièrement prise en charge par le container d EJB fourni par le serveur d application Problèmes EJB entités version 2 Les classes persistantes doivent hériter de certaines classes fournies par le framework Elles ne peuvent donc hériter d autres classes Le framework ne peut prendre en charge la persistance d objets des classes Java ordinaires (POJO : Plain Old Java Object) Il est aussi difficile, sinon impossible, d utiliser les classes persistantes en dehors du container, en particulier pour les tests Richard Grin Types d application pour la persistance page 27 Richard Grin Types d application pour la persistance page 28 EJB version 3 Les EJB entités n existe plus en tant que tels dans EJB 3 Une entité est une classe Java ordinaire POJO dont la persistance est prise en charge par JPA (étudié dans la suite du cours) Les entités n ont plus à hériter de classes spéciales et peuvent être testés en dehors du serveur d applications Avantages des serveurs d applications pour les EJB L avantage d utiliser les serveurs d applications qui supportent les EJB est que la prise en charge est complète (sécurité, transaction, distribution, accès concurrents, ) Il est plus facile de maintenir le code lorsque l application monte en charge (plus grand nombre de connexions, distribution des serveurs sur plusieurs machines, ) Richard Grin Types d application pour la persistance page 29 Richard Grin Types d application pour la persistance page 30 5

6 Passerelle Passerelles Classe qui contient tout le code pour gérer la persistance Chaque table a une classe «passerelle» qui lui correspond Le reste de l application fait appel aux passerelles pour gérer la persistance Richard Grin Types d application pour la persistance page 31 Richard Grin Types d application pour la persistance page 32 Utilisation Isolent la persistance du reste de l application Facilitent les changements de SGBD et permettent d alléger le code des classes métier Peuvent être utilisées avec les 3 modèles vus précédemment 2 types de passerelle Une instance de passerelle par table (le plus fréquent) Une instance de passerelle par ligne de table Le pattern DAO (Data Access Object), très utilisé et étudié plus loin dans ce cours, correspond au type «une passerelle par table» Richard Grin Types d application pour la persistance page 33 Richard Grin Types d application pour la persistance page 34 Exemple de passerelle La classe EmployeDAO gère la persistance des instances de la classe Employe et correspond à la table employe Elle contient la méthode ajouter(int matricule, String nom, ) La méthode prend en paramètre les informations sur l employé à ajouter car il existe une seule instance de la classe EmployeDAO pour tous les employés Exemple de passerelle Avec une instance de passerelle par ligne, on aurait une méthode ajouter() car la passerelle aurait toutes les informations sur l employé auquel elle est liée Richard Grin Types d application pour la persistance page 35 Richard Grin Types d application pour la persistance page 36 6

7 Bibliographie Patterns of Entreprise Application Architecture de Martin Fowler Addison Wesley Richard Grin Types d application pour la persistance page 37 7

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object)

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object) Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO Ce cours présente des modèles de conception utilisés pour effectuer la persistance des objets Université de Nice Sophia-Antipolis Version 1.4 30/8/07

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Document: f1218test.fm 22/03/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION APERÇU

Plus en détail

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean.

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean. Plan du cours 2 Introduction générale : fondamentaux : les fondamentaux Michel Buffa (buffa@unice.fr), UNSA 2002, modifié par Richard Grin (version 1.1, 21/11/11), avec emprunts aux supports de Maxime

Plus en détail

La persistance des données dans les applications : DAO, JPA, Hibernate... COMPIL 2010 francois.jannin@inp-toulouse.fr 1

La persistance des données dans les applications : DAO, JPA, Hibernate... COMPIL 2010 francois.jannin@inp-toulouse.fr 1 La persistance des données dans les applications : DAO, JPA, Hibernate... COMPIL 2010 francois.jannin@inp-toulouse.fr 1 Plan 1. Généralités sur la persistance des données dans les applications 2. La connection

Plus en détail

Formation Webase 5. Formation Webase 5. Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web. Adrien Grand Centrale Réseaux

Formation Webase 5. Formation Webase 5. Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web. Adrien Grand <jpountz@via.ecp.fr> Centrale Réseaux Formation Webase 5 Ses secrets, de l architecture MVC à l application Web Adrien Grand Centrale Réseaux Sommaire 1 Obtenir des informations sur Webase 5 2 Composants de Webase 5 Un

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

JDBC et objet-relationnel

JDBC et objet-relationnel Types de données de SQL3 JDBC et objet-relationnel Université de Nice - Sophia Antipolis Version 1.6.4 5/11/11 Richard Grin JDBC supporte les types suivants de SQL3 qui sont des ouvertures vers le relationnelobjet

Plus en détail

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception -

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - GLG204 - Architectures Logicielles Java 2008/2009 Nom : Cédric Poisson Matricule : 06-49012 Version : 1.0 Jeudi 28 mai 2009 1 / 23 Table

Plus en détail

Devenez un véritable développeur web en 3 mois!

Devenez un véritable développeur web en 3 mois! Devenez un véritable développeur web en 3 mois! L objectif de la 3W Academy est de former des petits groupes d élèves au développement de sites web dynamiques ainsi qu à la création d applications web

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation

Chapitre VIII. Les bases de données. Orientées Objet. Motivation Chapitre VIII Motivation Le modèle relationnel connaît un très grand succès et s avère très adéquat pour les applications traditionnelles des bases de données (gestion) Les bases de données Orientées Objet

Plus en détail

JOnAS 5. Serveur d application d

JOnAS 5. Serveur d application d JOnAS 5 Serveur d application d dynamique Agenda En quelques mots Caractéristiques essentielles Zoom sur le versioning 2 Bull, 2008 Serveur d application dynamique JOnAS - Serveur d application Open Source

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

2 Chapitre 1 Introduction

2 Chapitre 1 Introduction 1 Introduction Ce livre présente les Enterprise JavaBeans 2.0 et 1.1 qui constituent la troisième et la deuxième version de la spécification des Enterprise JavaBeans. Tout comme la plate-forme Java a révolutionné

Plus en détail

Cours en ligne Développement Java pour le web

Cours en ligne Développement Java pour le web Cours en ligne Développement Java pour le web We TrainFrance info@wetrainfrance Programme général du cours Développement Java pour le web Module 1 - Programmation J2ee A) Bases de programmation Java Unité

Plus en détail

Héritage presque multiple en Java (1/2)

Héritage presque multiple en Java (1/2) Héritage presque multiple en Java (1/2) Utiliser deux classes ou plus dans la définition d'une nouvelle classe peut se faire par composition. class Etudiant{ int numero; Diplome d; float passeexamen(examen

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE I N T E RS Y S T E M S INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE David Kaaret InterSystems Corporation INTERSySTEMS CAChé CoMME ALTERNATIvE AUx BASES de données RéSIdENTES

Plus en détail

Profiles UML et langage J : Contrôlez totalement le développement d applications avec UML

Profiles UML et langage J : Contrôlez totalement le développement d applications avec UML White Paper UML Profile Builder Softeam 1999 Page 1/12 Profiles UML et langage J : Contrôlez totalement le développement d applications avec UML White Paper Softeam 1999 Le profile UML est conçu pour structurer

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

Système de Virtualisation pour une application de gestion commerciale d entreprise

Système de Virtualisation pour une application de gestion commerciale d entreprise Système de Virtualisation pour une application de gestion commerciale d entreprise Travail d Etude et de Recherche Master 1 STIC Informatique ETUDIANTS FIDAN AYHAN SAHLOUL SAHBI BOSQUET SYLVAIN COUNDOUL

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

IT203 : Systèmes de gestion de bases de données. A. Zemmari zemmari@labri.fr

IT203 : Systèmes de gestion de bases de données. A. Zemmari zemmari@labri.fr IT203 : Systèmes de gestion de bases de données A. Zemmari zemmari@labri.fr 1 Informations pratiques Intervenants : Cours : (A. Zemmari zemmari@labri.fr) TDs, TPs : S. Lombardy et A. Zemmari Organisation

Plus en détail

CQP Développeur Nouvelles Technologies (DNT)

CQP Développeur Nouvelles Technologies (DNT) ORGANISME REFERENCE STAGE : 26572 20 rue de l Arcade 75 008 PARIS CONTACT Couverture géographique : M. Frédéric DIOLEZ Bordeaux, Rouen, Lyon, Toulouse, Marseille Tél. : 09 88 66 17 40 Nantes, Lille, Strasbourg,

Plus en détail

Point sur les solutions de développement d apps pour les périphériques mobiles

Point sur les solutions de développement d apps pour les périphériques mobiles Point sur les solutions de développement d apps pour les périphériques mobiles Par Hugues MEUNIER 1. INTRODUCTION a. Une notion importante : le responsive web design Nous sommes en train de vivre une nouvelle

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

Europa. Développement JEE 5. avec Eclipse. K a r i m D j a a f a r. A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o r i

Europa. Développement JEE 5. avec Eclipse. K a r i m D j a a f a r. A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o r i Développement JEE 5 avec Eclipse Europa K a r i m D j a a f a r A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o r i Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12061-5 10 L API JPA et la

Plus en détail

Java DataBaseConnectivity

Java DataBaseConnectivity Java DataBaseConnectivity JDBC JDBC est une API Java (ensemble de classes et d interfaces défini par SUN et les acteurs du domaine des SGBD) permettant d accéder aux bases de données à l aide du langage

Plus en détail

Bases de données cours 1

Bases de données cours 1 Bases de données cours 1 Introduction Catalin Dima Objectifs du cours Modèle relationnel et logique des bases de données. Langage SQL. Conception de bases de données. SQL et PHP. Cours essentiel pour votre

Plus en détail

Outil de Demande de Backup Système

Outil de Demande de Backup Système 10, Place Alfonse Jourdain 31000 Toulouse 05 34 45 22 00 AFPA TOULOUSE 1, allées Jean Griffon B.P 4426 31046 TOULOUSE Cedex 9 Outil de Demande de Backup Système ( Backup On Tape Requirements ) Rapport

Plus en détail

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES?

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? BASE DE DONNÉES OBJET Virginie Sans virginie.sans@irisa.fr A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? Stockage des informations : sur un support informatique pendant une longue période de taille importante accès

Plus en détail

Les évolutions des méthodes de développement de logiciels. Depuis Merise de l'eau est passée sous les ponts

Les évolutions des méthodes de développement de logiciels. Depuis Merise de l'eau est passée sous les ponts Les évolutions des méthodes de développement de logiciels Depuis Merise de l'eau est passée sous les ponts Programmation Orientée Objets Encapsulation des données et des traitements Polymorphisme Modularité

Plus en détail

Création d une application JEE

Création d une application JEE Création d une application JEE Rédacteurs : Alexandre Baillif, Philippe Lacomme, Raksmey Phan et Michaël PLAN Date : juillet 2010 Mise à jour : Michaël PLAN Date : octobre 2014 Avertissement : - ce document

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Programmation d applications distribuées

Programmation d applications distribuées Programmation d applications distribuées François Charoy Université Henri Poincaré 8 octobre 2007 Première partie I Développement d applications distribuées Objectifs du cours Comprendre ce qu est une

Plus en détail

Bases Java - Eclipse / Netbeans

Bases Java - Eclipse / Netbeans Institut Galilée PDJ Année 2014-2015 Master 1 Environnements Java T.P. 1 Bases Java - Eclipse / Netbeans Il existe plusieurs environnements Java. Il est ESSENTIEL d utiliser la bonne version, et un environnement

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux Avant-propos 1. À qui s adresse ce livre? 11 2. Les pré-requis 12 Préambule 1. Rappel sur les architectures Internet/Intranet/Extranet 13 1.1 Le protocole HTTP 14 1.1.1 Les méthodes HTTP 16 1.1.2 Les codes

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

Projet Telosys : Framework global et outil de génération de code

Projet Telosys : Framework global et outil de génération de code Projet Telosys : Framework global et outil de génération de code Laurent Guérin laurent.guerin@sogeti.com @ltguerin Telosys Project Leader Sogeti & OW2 Consortium Solutions Linux / Session OW2-20 juin

Plus en détail

Meta Object Facility. Plan

Meta Object Facility. Plan Meta Object Facility Gestion de «meta objets» & meta meta modélisation Xavier Le Pallec Plan 1 Auteur : MOF : généralités L OMG en 1997-1998. Acteur principal DSTC : Centre Recherche sur les Systèmes distribués

Plus en détail

Persistance XML avec Hibernate

Persistance XML avec Hibernate Persistance XML avec Hibernate 1 Introduction Hibernate s est récemment fait connaître comme une solution efficace pour assurer la persistance d applications développées en Java dans des bases de données

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION Mentions

Plus en détail

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin

Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Cours de Base de Données Cours n.2 Introduction à MySQL/PhPMyAdmin Ce cours reprend beaucoup de transparents du cours de Philippe LAHIRE Elisabetta De Maria - edemaria@i3s.unice.fr UFR Sciences et Laboratoire

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

Site Web de paris sportifs

Site Web de paris sportifs Conception Nom HENAUD Benoît Numéro d auditeur 05-39166 Version V1.1 Date de mise à jour 15/05/2008 1/18 Table des matières 1. Objectif du document... 3 2. Architecture... 4 2.1. Contraintes techniques...

Plus en détail

Une Histoire de Migration Agile

Une Histoire de Migration Agile Une Histoire de Migration Agile Présenté par Jaxio au Model Driven Day 2010 Cas client Banque de France Auditorium Prairie de 14h45 à 15h40 JAXIO info@jaxio.com http://www.jaxio.com/ Introduction Les

Plus en détail

Programmation en C# avec Visual Studio 2010

Programmation en C# avec Visual Studio 2010 CATALOGUE DE FORMATION Année 2011 Sommaire Programmation en C# avec Visual Studio 2010... 3 Introduction au développement Web avec Visual Studio 2010... 4 Développement d'applications Web avec Microsoft

Plus en détail

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB Edyta Bellouni MSHS-T, UMS838 Plan L extraction des données pour un site en ligne Architecture et techniques Les différents

Plus en détail

Application web de gestion de comptes en banques

Application web de gestion de comptes en banques Application web de gestion de comptes en banques Objectif Réaliser une application Web permettant à un client de gérer ses comptes en banque Diagramme de cas d'utilisation 1 Les cas d'utilisation Connexion

Plus en détail

La plate-forme DIMA. Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle

La plate-forme DIMA. Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle La plate-forme DIMA Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle DIMA Bref aperçu Qu'est-ce? Acronyme de «Développement et Implémentation de Systèmes Multi-Agents» Initié par Zahia Guessoum et Jean-Pierre

Plus en détail

DOSSIER DE CONCEPTION Projet CAR

DOSSIER DE CONCEPTION Projet CAR DOSSIER DE CONCEPTION Projet CAR Maître d ouvrage (enseignant responsable) : Titulaire (équipe de conception) : William BOHER-COY Jonathan FAVIER Robin HAIDER Samuel ROLLET Date de rédaction : 27/01/2008

Plus en détail

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web.

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. ASTRIUM - Toulouse JEE Formation 2013 TP JEE Développement Web en Java Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. Figure 1 Architecture

Plus en détail

Spring : tendances, nouveautés et perspectives

Spring : tendances, nouveautés et perspectives Spring : tendances, nouveautés et perspectives Paris JUG 13/11/2012 Arnaud Cogoluègnes Speaker Arnaud Cogoluègnes Consultant chez Zenika Formateur certifié SpringSource Co-auteur Spring Batch in Action

Plus en détail

La gestion de la persistance avec Hibernate. Hibernate et la gestion de persistance. La gestion de la persistance (1/2) Introduction

La gestion de la persistance avec Hibernate. Hibernate et la gestion de persistance. La gestion de la persistance (1/2) Introduction La gestion de la persistance avec et la gestion de persistance Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com

Plus en détail

Module FMIN358 Technologies du Web : PHP objet et couches d accès aux bases de données

Module FMIN358 Technologies du Web : PHP objet et couches d accès aux bases de données Module FMIN358 Technologies du Web : PHP objet et couches d accès aux bases de données 1. Exploiter une couche métier objet PHP prend en charge certains des grands principes du paradigme objet (héritage,

Plus en détail

Architecture des applications

Architecture des applications Architecture des applications Table des matières 1 Introduction 1 2 Les classes valeurs 2 2.1 Les Javaeans............................................. 2 2.2 Les différents types de Javaeans...................................

Plus en détail

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles

Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Alignement avec les métiers par le test fonctionnel et d acceptation en projets agiles Laurent PY CEO, Smartesting Laurent.py@smartesting.com @py_laurent www.smartesting.com Guillaume Coquelle Testeur,

Plus en détail

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013 Introduction 1. Présentation du cas d étude 13 1.1 Présentation générale 13 1.2 Présentation des applications 13 2. Déroulement du projet 14 3. Pré-requis et fondamentaux techniques à connaître 15 3.1

Plus en détail

Laboratoire 2 Conception du serveur d application et du client

Laboratoire 2 Conception du serveur d application et du client DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL ET DES TI LOG660 - BASE DE DONNÉES HAUTE PERFORMANCE Laboratoire 2 Conception du serveur d application et du client 1 Introduction Au cours de la session, les laboratoires

Plus en détail

Mercredi 15 Janvier 2014

Mercredi 15 Janvier 2014 De la conception au site web Mercredi 15 Janvier 2014 Loïc THOMAS Géo-Hyd Responsable Informatique & Ingénierie des Systèmes d'information loic.thomas@anteagroup.com 02 38 64 26 41 Architecture Il est

Plus en détail

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF 1 Bonjour Indigo Windows Communication Foundation (WCF), auparavant connu sous le nom de code «Indigo», est une nouvelle plateforme de messages distribués. Il fait partie du Framework.NET 3.0 livré avec

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11346-3

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11346-3 Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11346-3 Table des matières Avant Propos................................................ 1 Pourquoi ce livre?........................................... 1 Structure de

Plus en détail

1. QCM (40 points) (1h)

1. QCM (40 points) (1h) Examen 1ère session 2012-2013 page 1 NSY 102 - AISL IPST-CNAM Intranet et Designs patterns NSY 102 Vendredi 26 Avril 2013 Durée : 3 heures Enseignants : LAFORGUE Jacques 1. QCM (40 points) (1h) Mode d'emploi

Plus en détail

Gestion d une école. FABRE Maxime FOUCHE Alexis LEPOT Florian

Gestion d une école. FABRE Maxime FOUCHE Alexis LEPOT Florian Gestion d une école FABRE Maxime 2015 Sommaire Introduction... 2 I. Présentation du projet... 3 1- Lancement de l application... 3 Fonctionnalités réalisées... 4 A. Le serveur... 4 1 - Le réseau... 4 2

Plus en détail

Messagerie asynchrone et Services Web

Messagerie asynchrone et Services Web Article Messagerie asynchrone et Services Web 1 / 10 Messagerie asynchrone et Services Web SOAP, WSDL SONT DES STANDARDS EMERGEANT DES SERVICES WEB, LES IMPLEMENTATIONS DE CEUX-CI SONT ENCORE EN COURS

Plus en détail

Sauvegarder ses données sous Android :! SharedPreferences, SQLite, Files

Sauvegarder ses données sous Android :! SharedPreferences, SQLite, Files Sauvegarder ses données sous Android : SharedPreferences, SQLite, Files Jean-Ferdinand Susini Maître de conférences au CNAM Sources : Wikipedia, developper.android.com Paris, 05/06/2014 Les SharedPreferences

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 2 Architecture d une base de données

IFT3030 Base de données. Chapitre 2 Architecture d une base de données IFT3030 Base de données Chapitre 2 Architecture d une base de données Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées

Plus en détail

Table des matières. Statut de ce document

Table des matières. Statut de ce document L architecture du gestionnaire de profils Groupe 1B version 2.5 12 décembre 2003 Table des matières Statut de ce document Cliquez ici pour revenir au début Cliquez ici pour dérouler le diaporama Table

Plus en détail

Développement Web - Object Relational Mapping and Hibernate

Développement Web - Object Relational Mapping and Hibernate 1 / 58 Développement Web - Object Relational Mapping and Jean-Michel Richer jean-michel.richer@univ-angers.fr http://www.info.univ-angers.fr/pub/richer M1/M2 Informatique 2010-2011 2 / 58 Plan Plan 1 Introduction

Plus en détail

COURS MGL 804 SUJET : ÉVALUATION DE LA MAINTENABILITÉ DES PRODUITS LOGICIELS DU CCI RAPPORT FINAL. Franklin Kamsong

COURS MGL 804 SUJET : ÉVALUATION DE LA MAINTENABILITÉ DES PRODUITS LOGICIELS DU CCI RAPPORT FINAL. Franklin Kamsong COURS MGL 804 SUJET : ÉVALUATION DE LA MAINTENABILITÉ DES PRODUITS LOGICIELS DU CCI RAPPORT FINAL Franklin Kamsong ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MONTRÉAL HIVER 2012 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

THÉMATIQUES. Comprendre les frameworks productifs. Découvrir leurs usages. Synthèse

THÉMATIQUES. Comprendre les frameworks productifs. Découvrir leurs usages. Synthèse THÉMATIQUES Comprendre les frameworks productifs Découvrir leurs usages Synthèse 2 LES ENJEUX DES FRAMEWORKS D ENTREPRISE EN 2012 LE CONSTAT Ressources Recrutement Flexibilité Intérêt Montée en compétence

Plus en détail

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe.

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe. LES CONCEPTS OBJETS I Objet et Classe Un objet est une entité du monde réel qui a très souvent un identifiant des propriétés des comportements (actions qu il peut effectuer). La voiture de Clément a pour

Plus en détail

EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful

EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful EXA1415 : Annotations JavaEE : @Local, @Stateful Sur une idée de P. Sécheresse sur http://developpez.com (http://tinyurl.com/5gr57j) Diapo 1 Objectif Créer un EJB CalculatriceBean (V1) Contient une opération

Plus en détail

Introduction à la plateforme J2EE

Introduction à la plateforme J2EE Introduction à la plateforme J2EE Auteur : Oussama Essefi Directeur technique Expert Consulting Oussama.essefi@expert-consulting.biz Copyright 2010 Expert Consulting Page 1 1. Introduction 1.1. Pourquoi

Plus en détail

Architecture Logicielle

Architecture Logicielle Architecture Logicielle Chapitre 3: UML pour la description et la documentation d une architecture logicielle Année universitaire 2013/2014 Semestre 1 Rappel L architecture d un programme ou d un système

Plus en détail

Patrons de Conception (Design Patterns)

Patrons de Conception (Design Patterns) Patrons de Conception (Design Patterns) Introduction 1 Motivation Il est difficile de développer des logiciels efficaces, robustes, extensibles et réutilisables Il est essentiel de comprendre les techniques

Plus en détail

X-DB Modernize. Contenu. Modernisation de bases de données, y compris la conversion DDS à DDL avec analyse d impact détaillée.

X-DB Modernize. Contenu. Modernisation de bases de données, y compris la conversion DDS à DDL avec analyse d impact détaillée. X-DB Modernize Modernisation de bases de données, y compris la conversion DDS à DDL avec analyse d impact détaillée Contenu Une description de X-DB Modernize, qui est au cœur du module de Modernisation

Plus en détail

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES 1. Introduction 2. Présentation de MySQL 3. Principe 4. Connexion 5. Interrogation 6. Extraction des données 7. Fonctions de services 8. Traitement des erreurs 9. Travaux

Plus en détail

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2 Langage et Concepts de Programmation Objet Travaux Dirigés no2 Pôle Informatique École Nationale Supérieure des Mines de St-Etienne Vous trouverez plus de détails sur les concepts abordés lors de ce TD

Plus en détail

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST Xavier de Rochefort xderoche@labri.fr - labri.fr/~xderoche 13 mai 2014 Résumé Les derniers TP vous ont guidé dans ➊ la mise en place d un serveur REST avec

Plus en détail

Java Naming and Directory Interface

Java Naming and Directory Interface Introduction Java Naming and Directory Interface Gaël Thomas gael.thomas@lip6.fr Université Pierre et Marie Curie Master Informatique M2 Spécialité SAR Java Naming and Directory Interface (JNDI) Java Standard

Plus en détail

Hala Skaf-Molli. Nancy-Université skaf@loria.fr 14 mai 2007

Hala Skaf-Molli. Nancy-Université skaf@loria.fr 14 mai 2007 Bases de données avancées Hala Skaf-Molli Maître de Conférence Nancy-Université skaf@loria.fr 14 mai 2007 1 Introduction Dans ce cours, nous allons étudier les bases de données Orienté objets, bases de

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

Introduction. Python?

Introduction. Python? 1 Introduction Python - why settle for snake oil when you can have the whole snake? «Python - Pourquoi se contenter d huile de serpent quand on peut avoir le serpent tout entier?» Mark Jackson En guise

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Conduite et Gestion de Projet Introduction à l architecture MVC

Conduite et Gestion de Projet Introduction à l architecture MVC /17 Conduite et Gestion de Projet Introduction à l architecture MVC Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de

Plus en détail

Alfstore workflow framework Spécification technique

Alfstore workflow framework Spécification technique Alfstore workflow framework Spécification technique Version 0.91 (2012-08-03) www.alfstore.com Email: info@alfstore.com Alfstore workflow framework 2012-10-28 1/28 Historique des versions Version Date

Plus en détail

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET De manière superficielle, le terme «orienté objet», signifie que l on organise le logiciel comme une collection d objets dissociés comprenant à la fois une structure de

Plus en détail

Sauvegarde locale des données : SharedPreferences, SQLite, Files

Sauvegarde locale des données : SharedPreferences, SQLite, Files Sauvegarde locale des données : SharedPreferences,, Files Jean-Ferdinand Susini Maître de conférences au CNAM Sources : Wikipedia, developper.android.com Paris, 31/05/2015 Les SharedPreferences 2 Héritier

Plus en détail

Programmation par composants (1/3) Programmation par composants (2/3)

Programmation par composants (1/3) Programmation par composants (2/3) Programmation par composants (1/3) La programmation par composant vise le développement de logiciel par aggrégation de briques logicielles existantes est indépendante de la POO La programmation par composant

Plus en détail

Les frameworks au coeur des applications web

Les frameworks au coeur des applications web Les frameworks au coeur des applications web Mémoire de bachelor réalisé par : Arielle Moro Directeur de mémoire : Peter Daehne, Professeur HES Genève, le vendredi 27 août 2010, Haute Ecole de Gestion

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail