Les microentreprises, TPE et PME dans l assurance Accélérer la transition servicielle pour se différencier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les microentreprises, TPE et PME dans l assurance Accélérer la transition servicielle pour se différencier"

Transcription

1 y Edition pages Les microentreprises, TPE et PME dans l assurance Accélérer la transition servicielle pour se différencier En généralisant la couverture santé complémentaire à l ensemble des salariés du privé, le législateur a d une certaine façon «créé» un marché d équipement sans équivalent depuis de nombreuses années. L accélération des lancements d offres par la plupart des acteurs en présence, les ambitions «nouvelles» de certains à l instar des bancassureurs, la multiplication des partenariats, les stratégies de coopétition, sont autant d illustrations des enjeux, avec à la clef, une concurrence exacerbée, et de plus en plus multiforme. De plus, l attrait pour les microentreprises, TPE et PME dépasse très largement les problématiques de protection sociale et concerne l ensemble des risques auxquels sont exposées ces cibles (notamment en raison d une généralisation des stratégies de multiéquipement). L impératif de différenciation s impose aux compétiteurs. Elle passera prioritairement par des stratégies de valorisation du conseil (pédagogie, expertise, logiques d accompagnement ). Des stratégies, portées par les réseaux de distribution, à ce jour tous mobilisés, qu ils soient généralistes ou spécialisés. Les assureurs ne pourront faire l économie d importants investissements pour les accompagner et les former, les encadrer, leur fournir des outils efficaces d aide à la vente Les conseillers restent, il est vrai, les garants de la relation client. Les enjeux ne se situent toutefois pas uniquement dans le cadre du face à face. La digitalisation, qui jusqu à présent n avait que peu concerné cette cible de clientèle, offre en effet de nombreuses opportunités pour renouveler les approches, proposer des services à valeur ajoutée pour in fine viser l excellence en termes d expérience client. Cette promesse de valeur passe par la simplicité, l accessibilité, la fluidité et l efficience des parcours clients, l accompagnement via la mise à disposition de vidéos pédagogiques, de blogs, FAQ La digitalisation est également le gage d une amélioration de la compétitivité, problématique particulièrement sensible dans le cadre de l assurance santé collective. Au delà, les technologies soulèvent la question des apports du Big Data, des capteurs et autres objets connectés. L utilisation pertinente des données collectées ouvre en effet la voie à de nouvelles propositions de valeur pour les clients. C est ainsi l exemple de l assurance flottes automobiles qui intègre des services permettant d optimiser les coûts d entretien et d usage.

2 Coordonnée par Sabine Gräfe, cette étude de référence sur le marché des microentreprises, TPE et PME dans l assurance a nécessité plusieurs mois d analyse et d enquête et a mobilisé toutes les compétences et l expertise de Precepta. Cette étude est composée de 3 rapports écrits : - Une Synthèse Exécutive destinée à stimuler votre réflexion. Elle est concise et percutante, et attire votre attention sur les éléments saillants d évolution de l activité. Elle met l accent sur les facteurs de changement et leurs conséquences stratégiques. - Le rapport d Analyse Stratégique vous sensibilise aux enjeux et aux problématiques clés du secteur. Il vous présente l évolution de la concurrence, décrypte les stratégies des opérateurs et cherche à déterminer les modèles économiques performants. - Le rapport Intelligence Data vous fournit une information chiffrée, complète et structurée sur le marché, sa dynamique et sur les opérateurs. Nous sommes à votre disposition pour vous apporter des compléments d informations concernant cette étude dont vous trouverez ci joint la présentation. Pour la recevoir, il vous suffit de nous retourner le bon de commande au verso de la plaquette après l avoir complété. Ces études pourraient également vous intéresser : Du multi canal à l omni canal dans l assurance 5ABF15 juin 2015 Assurance et Big Data 4ABF22 décembre 2014 Sabine Gräfe Directrice d études Pôle Assurance banque finance Precepta

3 Edition pages d étude Le marché des microentreprises, TPE et PME dans l assurance Accélérer la transition servicielle pour se différencier Cette nouvelle étude de référence propose une analyse complète et stimulante des choix stratégiques qui s imposent aux forces en présence sur le marché des microentreprises, TPE et PME dans l assurance. Elle vous apportera des éléments de réflexion pour : Appréhender les enjeux et principaux défis des acteurs présents sur le marché des microentreprises, TPE et PME Precepta vous propose un état des lieux de l environnement dans lequel évoluent les forces en présence et des grands enjeux stratégiques posés : spécificités du marché des microentreprises, TPE et PME, exigences et attentes de ces clientèles, menaces et opportunités liées à la généralisation de la complémentaire santé à l ensemble des salariés du secteur privé, exacerbation et complexification de la concurrence Analyser les principaux axes d adaptation et leviers de différenciation Dans un contexte de véritable ruée vers le marché des microentreprises, TPE et PME, quelles voies de différenciation privilégier pour s affirmer? Quelles modalités de développement pour tirer tout le parti des conséquences de l ANI? Comment faire du digital un avantage compétitif et au delà un outil au service de l amélioration de l expérience client? Quels peuvent être les apports du Big Data et des objets connectés? Identifier les forces en présence et décrypter leurs principales initiatives Precepta a passé au crible une sélection d une vingtaine d opérateurs présents sur le marché des microentreprises, TPE et PME : compagnies et mutuelles d assurances, bancassureurs, mutuelles du code de la mutualité, groupe de prévoyance jusqu aux courtiers grossistes. Au delà d une présentation synthétique de leurs activités et chiffres clés, ont été passés en revue leurs principales offres en assurances de personnes et de dommages, les services fournis en ligne, les dispositifs commerciaux mis à contribution, les principaux axes de développement qui guident leurs stratégies actuelles.

4 LA SYNTHÈSE EXÉCUTIVE Destiné aux décideurs, ce document est volontairement concis, et met en relief les principaux enseignements à tirer de l étude. Il a été conçu comme un document de travail pour stimuler la réflexion et préparer la prise de décision. LE RAPPORT D ANALYSE STRATÉGIQUE 1. UN ATTRAIT POUR LA CIBLE DES MICROENTREPRISES, TPE ET PME, EXACERBE PAR LE CONTEXTE DE L ANI DE JANVIER 2013 Un décryptage de la clientèle des microentreprises, TPE et PME, et des enjeux qu elle pose aux forces en présence. Un focus sur un environnement concurrentiel bouleversé par l ANI. Des éléments de réflexion sur les principaux leviers à actionner face aux défis à relever et sur les apports de la révolution digitale. Cerner la clientèle des microentreprises, TPE et PME Un marché de volume hétérogène et pluriel, sous équipé, des exigences et attentes élevées, des besoins variés, une «digitalisation» en phase de rattrapage, quels sont les traits saillants de la clientèle des microentreprises, TPE et PME? Identifier les enjeux liés à l ANI Petites et moyennes entreprises d un côté, TNS de l autre, l ANI a propulsé ces clientèles au rang de cibles stratégiques. La généralisation de l assurance santé complémentaire et plus encore ses modalités de mise en œuvre ouvrent en outre de nouvelles opportunités auprès de salariés qui, de bénéficiaires d une couverture de santé, deviennent clients à part entière. Décrypter l évolution du paysage concurrentiel Multiforme la concurrence est encore montée d un cran depuis l annonce de l ANI, sur le marché des microentreprises, TPE et PME. Porteuse d opportunités pour les uns, de menaces pour les autres, la généralisation de l assurance santé bouleverse le jeu concurrentiel et ce tant en assurances de personnes qu en dommages. Un jeu qui en outre se complexifie sous l influence de stratégies de coopétition et de partenariats divers jusqu aux rapprochements. 2. LES PRINCIPAUX AXES D ADAPTATION ET LEVIERS DE DIFFERENCIATION Optimiser l efficacité des dispositifs terrain L ANI a donné le coup d envoi d une mobilisation terrain sans précédent. Tous les réseaux sans exception, qu ils soient spécialisés ou non, sont mis à contribution. Le volume des affaires à traiter dans les délais imposés, de même que les stratégies ambitieuses de multiéquipement, au delà de la santé, de l entreprise, du dirigeant, des salariés, posent de nombreux défis (accompagnement et formation, outils d aide à la vente, démarche commerciale, organisation de la «concurrence» au sein de dispositif multiréseaux ). Faire du digital un avantage compétitif Les NTIC ouvrent un champ des possibles considérable faiblement exploré à ce jour sur le marché des microentreprises, TPE et PME. Outil au service du renouvellement de la relation client et de la création de valeur client via une plus grande interactivité et des logiques servicielles, Internet sert aussi des objectifs de rentabilité (dématérialisation des process, outils de self care dans les espaces assurés, extranets pour les intermédiaires ). Saisir les opportunités offertes par le Big Data et objets connectés Le Big Data et au delà la diffusion des capteurs et autres objets connectés ouvrent, entre autres, la voie à de nouveaux modèles, davantage inscrits dans des logiques servicielles. Le produit assurance s insère alors dans une offre globale de services en lien avec l univers dans lequel il se situe (prévention de risques, optimisation de la consommation énergétique des locaux professionnels, de la gestion de flottes auto ). Replacer les clients au cœur des dispositifs Sur un marché cible sur lequel l interlocuteur de l assureur est le plus souvent le dirigeant lui même, une personne qui ne dispose pas forcément des expertises nécessaires, qui est sur sollicitée et qui par ailleurs manque de temps, les approches se doivent d être efficaces, s appuyer sur le conseil et l accompagnement. Ces démarches, source de différenciation, font sens dans un contexte concurrentiel exacerbé.

5 LE RAPPORT INTELLIGENCE DATA 1. LES MARCHES DE L ASSURANCE DES PROFESSIONNELS ET DES ENTREPRISES Les assurances de biens et de responsabilité Les données clés pour décrypter les tendances à l œuvre sur les marchés de l assurance. Vue d ensemble du marché, analyse rétrospective des marchés de l assurance de dommages aux biens des professionnels et agricoles, transport, responsabilité civile générale, construction, flottes automobiles. Les assurances de personnes Vue d ensemble du marché, analyse rétrospective des marchés de l épargne retraite en entreprise, de la santé et de la prévoyance collective. 2. LES FORCES EN PRESENCE ET LES PRINCIPALES EVOLUTIONS DU SECTEUR L environnement concurrentiel, les forces en présence, les principales initiatives sur le marché au cours des deux dernières années. Un panorama des acteurs présents sur les marchés de l assurance aux entreprises Principaux acteurs présents sur le marché de la multirisques professionnelle, classement des opérateurs sur le marché de la retraite collective et focus sur les marchés des Article 39, 83, Loi Madelin, classement des opérateurs sur le marché de l assurance santé complémentaire collective. Les principales évolutions du secteur Un focus sur les principales offensives des opérateurs au cours de la période Sont abordées les thématiques suivantes : lancement d offres d assurance santé complémentaire, de prévoyance, d assurances dommages, partenariats dans le domaine de la santé, lancement de tarificateurs en ligne, comparateurs, optimisation de la distribution, réorganisation/organisation de pôles dommages 3. LES MONOGRAPHIES DES FORCES EN PRESENCE Les monographies d une sélection d acteurs présents auprès de la clientèle des petites et moyennes entreprises : chiffres clés, principaux produits et services, principaux services proposés en ligne, sur mobile, dispositifs commerciaux, développements récents. Les assureurs traditionnels ALLIANZ AXA GENERALI Les assureurs mutualistes généralistes COVEA GROUPAMA MACIF Les assureurs mutualistes professionnels MACSF SMA Les assureurs de niche étrangers HISCOX METLIFE Les courtiers grossistes ALPTIS APRIL SOLLY AZAR Les groupes de prévoyance AG2R LA MONDIALE HUMANIS MALAKOFF MEDERIC Les mutuelles du code de la mutualité HARMONIE MUTUELLE MNRA Les bancassureurs CREDIT AGRICOLE ASSURANCES NATIXIS ASSURANCES Informations complémentaires : Sophie Ferreira

6 (Liste non exhaustive des opérateurs cités ou analysés) ACE ADD VALUE ASSURANCES ADEIS ADREA MUTUELLE AG2R LA MONDIALE AGRICA AIG ALLIANZ FRANCE ALPTIS AON FRANCE APGIS APICIL APRIL AREAS ASSURANCES ASSURIMO AUDIENS AVIVA FRANCE AXA FRANCE AXELLIANCE GROUPE AXIOME BANQUE POPULAIRE BEAZLEY BESSE BNP PARIBAS BNP PARIBAS CARDIF BPCE BPCE ASSURANCES BTP PREVOYANCE CAISSE D'EPARGNE CAMEIC CAPVITA CETIM CIPRES VIE CMONASSURANCE CNP ASSURANCES COVEA COVERLIFE CREDIT AGRICOLE CREDIT AGRICOLE ASSURANCES CREDIT DU NORD CREDIT MUTUEL-CIC DELTA ASSURANCES DIOT EOVI MCD MUTUELLE FILHET-ALLARD FINAXY GROUP GACM GAN GENERALI GFP GMF GRAS SAVOYE GROUPAMA GWENNEG HARMONIE MUTUELLE HENNER HISCOX HUMANIS KLESIA LA BANQUE POSTALE LFAC LA MUTUELLE GENERALE LIBEA MAAF MACIF MACIF MUTUALITE MACSF MALAKOFF MEDERIC MARSH & MCLENNAN COMPANIES MATMUT MERCER METLIFE MMA MNRA MUTEX MUTUELLE DE POITIERS MUTUELLE MIEUX ETRE NATIXIS ASSURANCES OWLIANCE PREVOIR PROBTP QBE FRANCE QUATREM SFEREN SGAM BTP SIACI SAINT HONORE SMA SMAM ASSURANCE SMAM MUTUELLE SOCIETE GENERALE SOGECAP SOLLY AZAR SURAVENIR ASSURANCES SWISSLIFE THELEM ASSURANCES UMG SOLIMUT UNILEND UNIPREVOYANCE VERLINGUE VERSPIEREN VIA SANTE MUTUELLE ZURICH FRANCE Pour recevoir votre étude IMMEDIATEMENT, COMMANDEZ directement sur : XERFI.COM Rentrez le code 5ABF22 dans la barre de recherche pour la retrouver Achetez l étude directement en ligne par carte bancaire Recevez votre étude dès la finalisation du paiement en format pdf sur votre compte client Xerfi.com à retourner à : PRECEPTA groupe Xerfi 13 15, rue de Calais Paris Téléphone : / Réf : 5ABF22/PTAX/INT Le marché des microentreprises, TPE et PME dans l assurance Accélérer la transition servicielle pour se différencier 1 version papier EUR HT 2 532,00 EUR TTC (TVA 5,5%) 1 version papier 1 version PDF EUR HT 3 600,00 EUR TTC (TVA 20%) Diffusion à 5 personnes (1 version papier + PDF) EUR HT 5 760,00 EUR TTC (TVA 20%) XERFI DGT SAS au capital de euros rue de Calais Paris RCS Paris B APE 6311Z TVA intracommunautaire : FR Facture avec la livraison. Le taux de TVA applicable est celui en vigueur à la date d émission de la facture En cas de litige, il est fait attribution exclusive au Tribunal de Commerce de Paris. Tarifs valables jusqu au 31/07/2016

Expertises Marketing et Communication en Assurance

Expertises Marketing et Communication en Assurance Expertises Marketing et Communication en Assurance http://www.molitorconsult-assurance.com http://blog.molitorconsult-assurance.com contacts@molitorconsult.com Document totalement confidentiel Droits de

Plus en détail

MUTUELLES PARTENAIRES - TELETRANSMISSION

MUTUELLES PARTENAIRES - TELETRANSMISSION ALLIANZ ALPTIS ASSURANCES AMALINE ASSURANCE AMPLI MUTUELLE AON France APGIS APICIL ASSURANCES APICIL via le délégataire de gestion CETIM APICIL PREVOYANCE via le délégataire de gestion DIOT APRIONIS PREVOYANCE

Plus en détail

Liste des organismes complémentaires en télétransmission avec l'enim mise à jour en mars 2013

Liste des organismes complémentaires en télétransmission avec l'enim mise à jour en mars 2013 Raison Sociale de l'organisme ADREA MUTUELLE ADREA MUTUELLE MUTI AG2R PREVOYANCE AGMUT ALMERYS ALPTIS ASSURANCES APCI APREVA APRI PREVOYANCE APRIA R.S.A - Complémentaire Santé APRIA R.S.A. APRIONIS PREVOYANCE

Plus en détail

MUTUELLES PARTENAIRES

MUTUELLES PARTENAIRES ACIERIE DES ANCIZES ADREA MUTUELLE BOURGOGNE ADREA MUTUELLE PAYS DE L AIN ADREA MUTUELLE PAYS DE SAVOIE AG2R PREVOYANCE AG2R PREVOYANCE AGEO PREVOYANCE AGMUT ALPTIS ASSURANCES AMPLI MUTUELLE AON France

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Baromètre des secteurs assurances et mutuelles

EXPÉRIENCE CLIENT. Baromètre des secteurs assurances et mutuelles EXPÉRIENCE CLIENT Saison 2 # Baromètre des secteurs assurances et mutuelles Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en mai 2014 sur un échantillon représentatif de la population française

Plus en détail

Le Courtage d assurances aujourd hui et demain

Le Courtage d assurances aujourd hui et demain Le Courtage d assurances aujourd hui et demain 1) Portrait robot du courtier d assurances Effectifs L âge moyen des dirigeants de cabinets de courtage d assurances est de 53 ans, les seniors dominent donc

Plus en détail

Le Courtage d'assurances aujourd'hui et demain

Le Courtage d'assurances aujourd'hui et demain Le Courtage d'assurances aujourd'hui et demain 1) Portrait robot du courtier d assurances Effectifs L âge moyen des dirigeants de cabinets de courtage d assurances est de 53 ans, les seniors dominent donc

Plus en détail

REUNION REGIONALE. Amiens le 22 novembre 2011

REUNION REGIONALE. Amiens le 22 novembre 2011 REUNION REGIONALE Amiens le 22 novembre 2011 ORDRE DU JOUR Le Réseau Le Marché Color Services Animation Commerciale Nouvelle signalétique Avantages Action Commerciale hiver Accords Cadres Film Car Protect

Plus en détail

Les Français jugent leurs assureurs

Les Français jugent leurs assureurs Les Français jugent leurs assureurs Présentation du 15 Mars 2002 Marie-Laurence GUÉNA Directeur Département Banques / Assurances TAYLOR NELSON SOFRES S.A 16, rue Barbès - 92129 Montrouge cedex - FRANCE

Plus en détail

9 ème Congrès annuel des Actuaires

9 ème Congrès annuel des Actuaires . 9 ème Congrès annuel des Actuaires Comment enrichir les modèles avec des indicateurs fondamentaux de création de valeur dans l assurance? Paris V1.01 au 23 juin 2010 Facts & Figures 69 avenue André Morizet

Plus en détail

GROUPAMA SUD OUEST N MU03470002 devient GROUPAM D OC AU 01/04/2007 nouveau N MU04450003 MUTUELLE MNCE N MU51907996

GROUPAMA SUD OUEST N MU03470002 devient GROUPAM D OC AU 01/04/2007 nouveau N MU04450003 MUTUELLE MNCE N MU51907996 AG2R N MU75809426 UMIF N MU75944421 (uniquement pour la CMU) AGMUT N MU75951236 MUTUELLE DE L AISNE N MU02003440 MUTALPES N MU04001376 LA ROUSSILLONNAISE N MU66004128 GROUPAMA SUD OUEST N MU03470002 devient

Plus en détail

L image des Assureurs auprès des Français

L image des Assureurs auprès des Français Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT 2006-6 édition L image des Assureurs auprès des Français Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 6ème édition du baromètre vise à apporter aux

Plus en détail

PLATEFORMES. Plateforme Mutuelle Tel/Fax Demande de pec Info ACTIL TERCIANE MGEN MGEN 08.21.01.10.23

PLATEFORMES. Plateforme Mutuelle Tel/Fax Demande de pec Info ACTIL TERCIANE MGEN MGEN 08.21.01.10.23 Plateforme Mutuelle Tel/Fax Demande de pec Info ACTIL TERCIANE Alptis.org Groupe Apicil Radiance/ Humanis GRM Mutuelle Intégrance mmc AG2R PREVOYANCE ISICIA PREVOYANCE AG2R MACIF PREVOYANCE ARIAL ASSURANCE

Plus en détail

TAUX DE RENDEMENTS DES SUPPORTS EN EUROS 2012/ L'AGEFI ACTIFS

TAUX DE RENDEMENTS DES SUPPORTS EN EUROS 2012/ L'AGEFI ACTIFS TAUX DE RENDEMENTS DES SUPPORTS EN EUROS 2012/ L'AGEFI ACTIFS Assureur / promoteur Nom du Contrat Taux de rendement net en % (avant ps) Montant total de l épargne en euros gérée (provisions mathématiques)

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

BNP Paribas Multiplacements Privilège 3,90 %

BNP Paribas Multiplacements Privilège 3,90 % Le Classement par Compagnie Etablissement / Contrat Taux 2009 (3) Taux 2010 (3) Adif (MMA Vie) Adif Epargne 4,00% 3,75% Adif (MMA Vie) Adif Optimum (2) 4,00% 3,75% Afer (Aviva Vie) Compte monosupport Afer

Plus en détail

ASSURANCE DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ

ASSURANCE DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ ASSURANCE DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Quelle place des assureurs dans les réponses? Des conséquences probables sur les réseaux de distribution et les organisations internes dans ce secteur. Juin 2014

Plus en détail

Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis

Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

MARCHÉ DES TNS, TPE ET PME

MARCHÉ DES TNS, TPE ET PME Jeudi 19 MARS 2015 Paris MARCHÉ DES TNS, TPE ET PME 5 e édition À l aube de l entrée en vigueur de l ANI, quelles stratégies de conquête sur un marché en profonde mutation Les chefs d entreprise face à

Plus en détail

Décision n 13-DCC-126 du 5 septembre 2013 relative à la prise de contrôle de la société Sofaxis par la société d assurance mutuelle Sham

Décision n 13-DCC-126 du 5 septembre 2013 relative à la prise de contrôle de la société Sofaxis par la société d assurance mutuelle Sham RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-126 du 5 septembre 2013 relative à la prise de contrôle de la société Sofaxis par la société d assurance mutuelle Sham L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie

Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie Distributeur (assureur s'il est différent) Nom du contrat Multisupport (oui-non) Rendement 2006 (*) Rendement 2007 (*) Afer (Aviva Vie et

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

MARCHÉ DES TNS, TPE ET PME

MARCHÉ DES TNS, TPE ET PME Jeudi 30 MAI 2013 Paris MARCHÉ DES TNS, TPE ET PME Comment s imposer sur un marché très disputé 3 e édition Qui sont les TNS et les dirigeants des TPE et PME Quel est l impact de la généralisation de la

Plus en détail

L audit de performance à Gan Assurances Contexte et réalisations. André BRUN Directeur de l audit interne

L audit de performance à Gan Assurances Contexte et réalisations. André BRUN Directeur de l audit interne L audit de performance à Gan Assurances Contexte et réalisations André BRUN Directeur de l audit interne 1 Présentation du Groupe Groupama Un groupe d assurances et de banque Un acteur de dimension européenne

Plus en détail

Ostéopathie - Chiropraxie

Ostéopathie - Chiropraxie Ostéopathie - Chiropraxie 1 Organismes Complémentaires Partenaires 1 ALLIANZ... 3 2 GMF... 4 3 INTERIALE... 5 4 MGS... 6 5 MMA ET COVEA RISKS... 7 6 MUTUELLE AIR FRANCE... 8 7 BCAC... 9 8 MAPA... 10 9

Plus en détail

Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa

Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

Liste des mutuelles remboursant les actes d'ostéopathie

Liste des mutuelles remboursant les actes d'ostéopathie 4 rue Emmanuel Arène 20000 Ajaccio 06 717 817 36 @ osteopatheajaccio@gmail.com www.osteopatheajaccio.com Liste des mutuelles remboursant les actes d'ostéopathie La liste des mutuelles offrant le remboursement

Plus en détail

La stratégie des groupes de biens et services dans les produits financiers Soutenir les volumes ou renforcer les marges?

La stratégie des groupes de biens et services dans les produits financiers Soutenir les volumes ou renforcer les marges? L étude de référence sur : La stratégie des groupes de biens et services dans les produits financiers La contraction de la demande de crédits impose des choix stratégiques drastiques pour les distributeurs

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-16 du 25 février 2015 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par le Groupe La Mutuelle Générale et le Groupe Malakoff Médéric

Plus en détail

Solution pour les Banques

Solution pour les Banques Solution pour les Banques DÉFINITION La solution Bdoc Suite pour les banques de Business Document vous permet de traiter efficacement vos courriers clients : Offres de prêts personnalisées, Propositions

Plus en détail

MARCHÉ DES TNS ET DES TPE, PME

MARCHÉ DES TNS ET DES TPE, PME Mercredi 19 MARS 2014 Paris MARCHÉ DES TNS ET DES TPE, PME Un an après l ANI, comment se positionner efficacement sur ces marchés 4 e édition État des lieux d une population hétérogène en constante évolution

Plus en détail

Marché de l épargne-retraite en France : état des lieux, perspectives et enjeux

Marché de l épargne-retraite en France : état des lieux, perspectives et enjeux Marché de l épargne-retraite en France : état des lieux, perspectives et enjeux Décembre 2003 Etude disponible le 15 décembre 2003 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité,

Plus en détail

Atelier B8. La gestion des risques et des assurances dans les ETI

Atelier B8. La gestion des risques et des assurances dans les ETI Atelier B8 La gestion des risques et des assurances dans les ETI Intervenants Hélène DUVIVIER Philippe LABEY Responsable Régional Lyon SET Risques et Assurances Xavier MARY Bernard DURAND Modérateur Nicolas

Plus en détail

Décision n 10-DCC-52 du 2 juin 2010 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par la MACIF, la MAIF et la MATMUT

Décision n 10-DCC-52 du 2 juin 2010 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par la MACIF, la MAIF et la MATMUT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-52 du 2 juin 2010 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par la MACIF, la MAIF et la MATMUT L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle

Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

G ide d e d u d r é r p é ar a a r t a eu e r C p a sa s u A to Mai 2014

G ide d e d u d r é r p é ar a a r t a eu e r C p a sa s u A to Mai 2014 Guide du réparateur CapsAuto Mai 2014 Chère partenaire, Cher partenaire, Préambule Si vous avez ce Pack Réparateur entre les mains, c est que vous avez choisi de participer à la grande aventure de CapsAuto.

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-156 du 24 octobre 2011 relative à la fusion par absorption des mutuelles Adrea Mutuelle (mutuelle absorbante), Adrea Mutuelle Bourgogne, Adrea Mutuelle Pays de Savoie,

Plus en détail

REPORT. Think Tank Rapport ANI et Contrats Responsables. November 2015. Success for what's next

REPORT. Think Tank Rapport ANI et Contrats Responsables. November 2015. Success for what's next REPORT Think Tank Rapport ANI et Contrats Responsables November 2015 Success for what's next Think Tank Rapport ANI et Contrats Responsables Sommaire I. Introduction sur l ANI et les Contrats Responsables...3

Plus en détail

les besoins aussi La société évolue, 358000 cancers diagnostiqués chaque année Prévoyance PRÉVOYANCE ...- 12 société évolue. C lesbesoins aussi

les besoins aussi La société évolue, 358000 cancers diagnostiqués chaque année Prévoyance PRÉVOYANCE ...- 12 société évolue. C lesbesoins aussi 5 EIE 41 1/8 SOMMAIRE...- 12 société évolue. C lesbesoins aussi 4.o Prévoyance 42 - La société évolue, les besoins aussi 46 -Dépendance: les aidants appellent à l'aide 48 - Le top 30 de la prévoyance 2012

Plus en détail

Good Value for Money Tableau comparatif de Conditions Générales de contrats d'épargne standard Monosupport Euro

Good Value for Money Tableau comparatif de Conditions Générales de contrats d'épargne standard Monosupport Euro Tableau comparatif de Conditions Générales de contrats d'épargne standard Monosupport Euro Mutavie GMF Vie Mutuelle d'ivry La Fraternelle (MIF) Actiplus Altinéo Compte Epargne Libre Avenir Bureaux MACIF

Plus en détail

Conférence Gestion des Sinistres Quelle industrialisation des approches adopter en sinistres de masse?

Conférence Gestion des Sinistres Quelle industrialisation des approches adopter en sinistres de masse? Conférence Gestion des Sinistres Quelle industrialisation des approches adopter en sinistres de masse? 5 avril 2012 L industrialisation de la gestion des sinistres, une nécessité pour les assureurs Un

Plus en détail

Étude sur la présence des sociétés d assurance sur les réseaux sociaux en 2014 DECEMBRE 2014

Étude sur la présence des sociétés d assurance sur les réseaux sociaux en 2014 DECEMBRE 2014 Étude sur la présence des sociétés d assurance sur les réseaux sociaux en 2014 DECEMBRE 2014 ETUDE SUR LA PRESENCE DES SOCIETES D ASSURANCE SUR LES RESEAUX SOCIAUX EN 2014... 1 INTRODUCTION... 10 LE CHAMP

Plus en détail

Baromètre Image des Assureurs

Baromètre Image des Assureurs Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT Shanghai Paris Toronto Buenos Aires 2005-5 édition www.ifop.com Baromètre Image des Assureurs Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 5ème édition

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Stanislas di Vittorio Assurland Tél. : 01 78 09 81 70 stan.divittorio@assurland.com

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Stanislas di Vittorio Assurland Tél. : 01 78 09 81 70 stan.divittorio@assurland.com DOSSIER DE PRESSE Contact Presse : Stanislas di Vittorio Assurland Tél. : 01 78 09 81 70 stan.divittorio@assurland.com Septembre 2008 Résumé L assurance est une charge importante dans le budget des français

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 212 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

Décision n 10-DCC-165 du 22 novembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de Axéria Vie et de ses filiales par Crédit Agricole Assurances

Décision n 10-DCC-165 du 22 novembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de Axéria Vie et de ses filiales par Crédit Agricole Assurances RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-165 du 22 novembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de Axéria Vie et de ses filiales par Crédit Agricole Assurances L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

Enquête sur la notation sociale des banques et des assureurs UNSA-2012

Enquête sur la notation sociale des banques et des assureurs UNSA-2012 Enquête sur la notation sociale des banques et des assureurs UNSA-2012 Conseil, Recherche et Formation en Relations Sociales 3 rue Bayard 59 000 LILLE Tél : +33 3 20 47 15 24 Fax : +33 3 20 www.orseu.com

Plus en détail

Atelier-débat prospectif. Les enjeux, les atouts et les risques du Digital pour un groupe de protection sociale. 09 avril 2014

Atelier-débat prospectif. Les enjeux, les atouts et les risques du Digital pour un groupe de protection sociale. 09 avril 2014 Atelier-débat prospectif Les enjeux, les atouts et les risques du Digital pour un groupe de protection sociale. 09 avril 2014 Observatoire des métiers et des qualifications de la Retraite complémentaire

Plus en détail

Revue de presse. Juin 2010

Revue de presse. Juin 2010 Revue de presse Juin 2010 Chaque mois, le service communication répertorie les articles, interviews et citations dans lesquels Verspieren et ses filiales sont cités. Retrouvez ici le détail de ces parutions.

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Rejoignez nous. Partners. Partenaire du réseau

Rejoignez nous. Partners. Partenaire du réseau Rejoignez nous QUI SOMMES-NOUS? RÉSEAU 360 COURTAGE Spécialisés dans le courtage en assurance de biens et de personnes, nous sommes au coeur d'un métier complexe qui demande une écoute et une réactivité

Plus en détail

Décision n 14-DCC-13 du 5 février 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de Medical Insurance Company par MMA IARD Assurance Mutuelles

Décision n 14-DCC-13 du 5 février 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de Medical Insurance Company par MMA IARD Assurance Mutuelles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-13 du 5 février 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de Medical Insurance Company par MMA IARD Assurance Mutuelles L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Mes Solutions Mercer

Mes Solutions Mercer Votre spécialiste de la complémentaire santé et de la prévoyance Mes Solutions Mercer Votre spécialiste de la santé et de la prévoyance perfomrance www.messolutionsmercer.fr Qui est Mercer? Mercer, toute

Plus en détail

MONDIAL PARE-BRISE EST AGRÉEE PAR LES COMPAGNIES D'ASSURANCES RÉPERTORIÉES CI-DESSOUS

MONDIAL PARE-BRISE EST AGRÉEE PAR LES COMPAGNIES D'ASSURANCES RÉPERTORIÉES CI-DESSOUS ACEF ILE DE FRANCE ACTE LIARD ALLIANZ (ex AGF) AGPM ASSURANCES AIRALPHA ALTIMA AMAGUIZ AMALINE AMF ASSURANCES AMF ASS. MUT.DES FONCTIONNAIRES APROLIS AREAS ARVAL ECL ARVAL PHH ARVAL SERVICE LEASE ASF (Autoroutes

Plus en détail

I. Les entreprises concernées

I. Les entreprises concernées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-12 du 1 er février 2011 relative à la création d une Union Mutualiste de Groupe par les groupes MGEN, MNH, la MNT, la MGET et la MAEE L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-111 du 3 août 2012 relative à la fusion par absorption des mutuelles Harmonie Mutualité, Mutuelle Existence, Prévadiès, Santévie, Santévie MP et Spheria Valde-France

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 6 du 21 juin 2006 C2005-107 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l industrie du 15 décembre 2005

Plus en détail

Les enjeux de l Epargne Salariale. Par Arnaud de la Tour, Associates Consulting Group & Jean-Christel Trabarel, Périclès Consulting

Les enjeux de l Epargne Salariale. Par Arnaud de la Tour, Associates Consulting Group & Jean-Christel Trabarel, Périclès Consulting Les enjeux de l Epargne Salariale Par Arnaud de la Tour, Associates Consulting Group & Jean-Christel Trabarel, Périclès Consulting L épargne salariale bénéficie d une formidable publicité depuis deux ans.

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-73 du 26 juin 2013 relative à la constitution par les mutuelles Harmonie Mutuelle, Mutuelle Nationale de l Aviation Marine, Mutuelle SMAR, Mutuelle de Mare Gaillard

Plus en détail

PRESENTATION du GROUPE de PROTECTION SOCIALE

PRESENTATION du GROUPE de PROTECTION SOCIALE Prémalliance/ La mondiale Ag2r AGICAM (épargne salariale / ex Prado Epargne) Prémalliance RETRAITE COMPLEMENTAIRE Prado Mutuelle Mutualis IRSEA Prémalliance Prévoyance CAPICAF 1 A l étude dans les sphères

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-84 du 4 juillet 2013 relative à l affiliation de la mutuelle interprofessionnelle SMI à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Les internautes face aux services financiers

Les internautes face aux services financiers Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne 4 4ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

Liste des mutuelles MfRA Mise à jour août 2015

Liste des mutuelles MfRA Mise à jour août 2015 que Liste des mutuelles MfRA Mise à jour août 2015 Nom de l'union de représentation ou de la mutuelle ADREA MUTUELLE AMELLIS MUTUELLE CAISSE DE PREVOYANCE MULHOUSIENNE CCMO CCMO CENTRE MUTUALISTE INTERPROFESSIONNEL

Plus en détail

La gestion de patrimoine Du retail banking à la gestion de fortune : quelles stratégies face au durcissement du jeu concurrentiel?

La gestion de patrimoine Du retail banking à la gestion de fortune : quelles stratégies face au durcissement du jeu concurrentiel? La gestion de patrimoine Du retail banking à la gestion de fortune : quelles stratégies face au durcissement du jeu concurrentiel? Le marché de la gestion privée est en effervescence. L optimisation ou

Plus en détail

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

Mutuelles françaises acceptant le remboursement forfaitaire de la consultation diététique Liste non exhaustive Novembre 2011

Mutuelles françaises acceptant le remboursement forfaitaire de la consultation diététique Liste non exhaustive Novembre 2011 ADEP Santé 67 bd Invalides 75007 PARIS 01 42 73 65 38 ADREA 104, av. du Ml de Saxe 69003 LYON 04 78 14 56 80 www.adrea.fr «renfort Bien-être et prévention» au contrat ( + 2,35 par mois) qui permet une

Plus en détail

ASSURANCES & MUTUELLES. Immobilier d entreprise. DéCEMBRE 2014

ASSURANCES & MUTUELLES. Immobilier d entreprise. DéCEMBRE 2014 ASSURANCES & MUTUELLES Immobilier d entreprise DéCEMBRE 2014 Edito CBRE analyse le secteur des Assurances et Mutuelles sous l angle de l immobilier d entreprise et examine les facteurs économiques qui

Plus en détail

Assurances de personnes. Enquête Mai 2008

Assurances de personnes. Enquête Mai 2008 Assurances de personnes Enquête Mai 2008 Les Perp en 2007 Cette étude peut être consultée et téléchargée à partir de l espace adhérents e-ffsa. Pour tout renseignement : effsa@ffsa.fr Ce document est la

Plus en détail

Réseaux de Soins. 1/2 journée 18 retours d expérience 4 plateformes

Réseaux de Soins. 1/2 journée 18 retours d expérience 4 plateformes 1/2 journée 18 retours d expérience 4 plateformes Réseaux de Soins Evaluer la nouvelle donne du marché des complémentaires santé post LFSS, ANI et Loi Le Roux du 27 janvier 2014 Une conférence Le Point

Plus en détail

Mutuelles adhérentes à la Mutualité Française en Poitou-Charentes

Mutuelles adhérentes à la Mutualité Française en Poitou-Charentes Mutuelles adhérentes à la Mutualité Française en Poitou-Charentes Janvier 2014 MUTUELLES RNM MUTAME TERRITOIRE DE BELFORT 344 710 991 MGEN FILIA 440 363 588 MUTACITE 444 042 303 MUTUELLE NATIONALE DES

Plus en détail

GUIDE DE PRESENTATION PARTENARIAT SANTECLAIR RESEAU CHIRURGIENS-DENTISTES

GUIDE DE PRESENTATION PARTENARIAT SANTECLAIR RESEAU CHIRURGIENS-DENTISTES GUIDE DE PRESENTATION PARTENARIAT SANTECLAIR RESEAU CHIRURGIENS-DENTISTES Santéclair Qui sommes-nous? Notre système de santé est confronté à une série de mutations sans précédent. Allongement de la durée

Plus en détail

L image des Assureurs auprès des Français

L image des Assureurs auprès des Français Contact : Frédéric ALBERT 8 2008 édition L image des Assureurs auprès des Français Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Les objectifs : Cette 8ème édition du baromètre vise à apporter aux professionnels

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Jean-Louis DELPÉRIÉ Directeur ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Antoine FOURNIER Directeur LES DEUX DERNIÈRES DÉCENNIES ONT VU L ÉMERGENCE EN FRANCE DES

Plus en détail

Courtage d assurances aujourd hui et perspectives 2013 2014

Courtage d assurances aujourd hui et perspectives 2013 2014 Courtage d assurances aujourd hui et perspectives 2013 2014 SOMMAIRE : 1) Portrait robot des courtiers d assurances page 2 2) Classement des courtiers d assurances 2012 2013 page 7 3) Prospective : forte

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-20 du 17 février 2014 relative à l affiliation de la Mutuelle Nationale des Personnels Air France à la Société de Groupe d Assurance Mutuelle Macif L Autorité de

Plus en détail

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014 Deloitte Acteur de référence des services professionnels Août 2014 Un réseau mondial de premier plan Une couverture géographique équilibrée Deloitte fournit des services d Audit, de Conseil, de Fiscalité,

Plus en détail

LE GRAND FORUM DE L ASSURANCE

LE GRAND FORUM DE L ASSURANCE Mardi 17 JUIN 2014 Paris LE GRAND FORUM DE L ASSURANCE Innovation, prospective, opportunités : la vision des grands dirigeants du marché 11 e édition S adapter aux évolutions réglementaires : ANI, loi

Plus en détail

UNIONS DE REPRESENTATION

UNIONS DE REPRESENTATION LES MUTUELLES ET UNIONS DE REPRESENTATION PRESENTES EN PAYS DE LA LOIRE UNIONS DE REPRESENTATION NOM HARMONIE MUTUELLES UNITES U.M.G.I MACIF MUTUALITE SMIP MNFCT FMP COMPOSITION - MUTUELLE DU CHU ET HOPITAUX

Plus en détail

Les mutuelles de la Mutualité Française en Aquitaine

Les mutuelles de la Mutualité Française en Aquitaine Les mutuelles de la Mutualité Française en Aquitaine A ADREA mutuelle Amellis Mutuelle Avenir Santé Mutuelle B Banque Populaire Mutualité BPCE Mutuelle C Caisse de prévoyance Mulhousienne Caisse nationale

Plus en détail

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 7 ème conférence annuelle BANQUE ET ASSURANCE SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 2012 Numérique et mobilité : comment réinventer la relation client? Vendredi 13 avril 2012 Pavillon Gabriel Paris En partenariat

Plus en détail

Baromètre 2013 des Assurances Dommages

Baromètre 2013 des Assurances Dommages Baromètre 2013 des Assurances Dommages (3 ème édition) 2 Analyse stratégique du marché et Mise en perspective V1.01 au 31 juillet 2013 Facts & Figures 69 avenue André Morizet 92100 Boulogne Billancourt

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 5 bis du 31 mai 2007 C2007-07 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l industrie du 3 avril 2007,

Plus en détail

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France COMMUNIQUE DE PRESSE (V1.10 au 24 août 2012) Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France (réalisé sur les comptes arrêtés fin 2010) Analyse stratégique du marché et Mise en

Plus en détail

DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT NOS COLLABORATEURS NOS MÉTIERS ET NOS ATOUTS

DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT NOS COLLABORATEURS NOS MÉTIERS ET NOS ATOUTS ET ATOUTS DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT ET ATOUTS APRIL, UN GROUPE INTERNATIONAL DE SERVICES EN ASSURANCES PRÉSENCE DANS 34 PAYS 20

Plus en détail

Liste des mutuelles MfRA

Liste des mutuelles MfRA Liste des mutuelles MfRA Mise à jour juillet 2013 Nom de l'union de représentation ou de la mutuelle ADREA MUTUELLE AMELLIS MUTUELLE AMICALE DU PERSONNEL DE FLEURY MICHON SA CAISSE DE PREVOYANCE MULHOUSIENNE

Plus en détail

LE PARTENARIAT DENTAIRE. En 2014, Santéclair a traité 150 000 devis et 105 000 tiers-payant dentaires.

LE PARTENARIAT DENTAIRE. En 2014, Santéclair a traité 150 000 devis et 105 000 tiers-payant dentaires. Depuis 2003, nous proposons auprès de 8.5 millions de personnes qui bénéficient de nos services via leur complémentaire Santéclair (Allianz, Maaf, MMA, Ipeca Prévoyance, la Mutuelle Générale de la Police

Plus en détail

ASSURANCE - RETRAITE - PRÉVOYANCE Insurance - Retirement - Contingency

ASSURANCE - RETRAITE - PRÉVOYANCE Insurance - Retirement - Contingency ASSURANCE - RETRAITE - PRÉVOYANCE Insurance - Retirement - Contingency Cette rubrique regroupe les compagnies d assurances (sièges sociaux ou délégations régionales), les courtiers en assurance, les organismes

Plus en détail

Rien ne sera désormais plus comme avant dans la consultation des procédures Compagnie au sein du Réseau Référence Conseil!

Rien ne sera désormais plus comme avant dans la consultation des procédures Compagnie au sein du Réseau Référence Conseil! La revue d actualité du GIE réseau d experts en automobile GIE N RCS ANGERS 489 705 939 - N de gestion 2006CS - Code APE 748K N de siret 489 705 939 000 28 Rien ne sera désormais plus comme avant dans

Plus en détail

Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS

Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS Appel d offres Page 1 SOMMAIRE I - Présentation de la branche professionnelle et de l Observatoire des métiers et des qualifications

Plus en détail

Version 21 oct 11. 1 Chiffres tirés de l étude annuelle sur Les comptes nationaux de la santé, réalisée par la la Direction de la

Version 21 oct 11. 1 Chiffres tirés de l étude annuelle sur Les comptes nationaux de la santé, réalisée par la la Direction de la 1 Version 21 oct 11 En moyenne, les dépenses de santé dans le budget des ménages français ont augmenté de près de 50 % entre 2001 et 2009, selon une étude du cabinet d expertise santé Jalma. Par dépenses

Plus en détail

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour Sommaire ASSURANCE... 1 Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour... 1 Module 2 : L épargne / Durée : 1,5 jour... 2 Module 3 : La retraite / Durée : 1,5 jours... 5 Module 4 : Les contrats

Plus en détail

Fiche d Informations Légales DOCUMENT D ENTREE EN RELATION LE CABINET

Fiche d Informations Légales DOCUMENT D ENTREE EN RELATION LE CABINET Fiche d Informations Légales DOCUMENT D ENTREE EN RELATION Vous avez choisi ou êtes sur le point de confier la mission de vous assister, à un professionnel réglementé et contrôlé. Nous vous invitons à

Plus en détail

Assurance - Retraite - Prévoyance Insurance - Retirement - Contingency

Assurance - Retraite - Prévoyance Insurance - Retirement - Contingency Assurance - Retraite - Prévoyance Insurance - Retirement - Contingency COMPAGNIES D ASSURANCES : Sièges Sociaux GAN PATRIMOINE 150, rue d Athènes 59777 EURALILLE Tel : 09 69 32 20 60 - Fax : 03 20 63 37

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-181 du 27 décembre 2012 relative à l affiliation de la Mutuelle Générale de l Économie, des Finances et de l Industrie (MGEFI) à l union mutualiste de groupe Istya

Plus en détail

l Enass Ecole nationale d assurances

l Enass Ecole nationale d assurances l Enass Ecole nationale d assurances A deep water horizon : la fin des captives de bancassurance? Laurence BARRY www.enass.fr SOMMAIRE Executive summary 1. Des captives bancaires qui ne se sont jamais

Plus en détail