Fiche juridique. Droit du travail A. LES OBLIGATIONS DU TRAVAILLEUR. Le travailleur doit :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche juridique. Droit du travail A. LES OBLIGATIONS DU TRAVAILLEUR. Le travailleur doit :"

Transcription

1 Un accident du travail ou sur le chemin du travail se produit Quelles sont les obligations du travailleur, de l employeur et de l entreprise d assurances*? Fiche juridique Droit du travail A. LES OBLIGATIONS DU TRAVAILLEUR Le travailleur doit : 1. Déclarer à l employeur immédiatement tout accident survenant sur le lieu du travail ou sur le chemin du travail. Pour que la déclaration d accident du travail soit complète, un certificat médical de premier constat doit être complété par le médecin (de l hôpital ou non) qui a fourni les premiers soins. Attention : L employeur ne peut pas refuser cette déclaration d accident du travail. En cas de refus ou de négligence de sa part, le travailleur peut effectuer luimême cette déclaration auprès de l assureur. Il dispose d un délai de 3 ans mais mieux vaut ne pas trop tarder pour accomplir cette démarche. Il peut également s adresser aux services du Fonds des Accidents du travail (FAT). * Pour plus de facilités, le terme «assureur» sera utilisé.

2 2. Envoyer à l assureur ses certificats médicaux de prolongation de l incapacité temporaire de travail. 3. Répondre aux convocations du médecin-conseil de l assureur. Le médecin-conseil de l assureur peut convoquer la victime. Notamment, pour les motifs suivants : - pour vérifier éventuellement la réalité des lésions et leur imputabilité à l'accident du travail ou sur le chemin du travail, - pour examiner les capacités restantes de la victime dans l éventualité d une reprise partielle du travail ou pour décider de la fin de l incapacité de travail temporaire et la reprise du travail, - pour évaluer le taux d incapacité permanente de travail au moment de la consolidation des lésions. - Dans le cas où la victime ne se présente pas aux convocations du médecin-conseil, sans motif valable et après avoir été mise en demeure, par lettre recommandée, l assureur peut lui notifier sa décision de déclaration de guérison. Il est donc extrêmement important de répondre à toute convocation du médecinconseil soit en s y rendant soit en présentant un motif valable d absence. B. LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR 1. Préalablement : Tout employeur du secteur privé a l obligation légale de souscrire une assurance contre les accidents du travail auprès d une entreprise d assurances agréée (loi du 10 avril 1971). Doivent être assurées contre les accidents du travail, les catégories suivantes de travailleurs : Travailleurs assujettis à la sécurité sociale Personnes auxquelles la sécurité sociale des travailleurs salariés a été étendue Travailleurs non assujettis à la sécurité sociale auxquels la loi du 10 avril 1971 est étendue * les travailleurs liés par un contrat de louage travail (ouvriers, employés, domestiques, représentants de commerce) * les apprentis sous contrat Les artistes du spectacle, les travailleurs intérimaires, les travailleurs à domicile, les médecins qui suivent la formation de médecin spécialiste, les mandataires de certaines associations et organisations, * Les travailleurs occasionnels occupés moins de 8 H par semaine à des travaux pour les besoins privés d un ou de plusieurs employeurs (par ex. baby-sitters, jardiniers, ). * Les étudiants sous contrat d occupation étudiant. * Certaines personnes occupées dans le secteur socioculturel et sportif 25 jours maximum par an chez un ou plusieurs employeurs (par ex. moniteurs de vacances, ). * Certains travailleurs occasionnels pour l agriculture. * Les domestiques externes fournissant principalement des travaux ménagers pour les besoins du ménage de l employeur et de sa famille.

3 Les travailleurs du secteur public, les militaires ainsi que le personnel de la SNCB Holding bénéficient d un régime d assurance propre à leur secteur. Les chômeurs et les bénéficiaires du RIS occupés dans le cadre des agences locales pour l emploi (ALE) ou qui suivent une formation professionnelle sont couverts par une police de droit commun qui garantit les mêmes avantages. 2. L employeur doit dispenser aussi vite que possible les premiers secours et les soins d urgence avec l aide d un médecin ou d une personne apte à le faire (habituellement la personne désignée comme secouriste). L employeur doit également assurer son transport, si besoin est, vers un établissement hospitalier ou au domicile. 3. Dans un délai de 8 jours ouvrables à compter du jour de l accident, l employeur a l obligation de faire la déclaration de l accident du travail ou sur le chemin du travail à l assureur 1 ; la déclaration doit être accompagnée de l attestation médicale. Cette déclaration se fait : * soit par voie électronique, * soit par voie «papier». Attention : l expiration du délai de 8 jours ne constitue pas un motif pour ne pas déclarer un accident du travail. En cas d accident du travail ayant entraîné moins de 4 jours d incapacité de travail, il existe un modèle de déclaration simplifié. L employeur ne dispose pas du droit d apprécier et de décider lui-même de l existence d un accident du travail. C est à l assureur qu il incombe de reconnaître ou non l accident comme accident du travail (ou sur le chemin du travail). En bref, l employeur doit déclarer tout accident : il suffit qu il y ait eu un accident et une lésion même superficielle car celle-ci pourrait par après nécessiter des soins. 4. L employeur doit également : - avertir dans certains cas et notamment en cas d accident grave, l inspecteur compétent en matière de sécurité au travail, - établir la fiche d accident du travail pour les accidents du travail ayant donné lieu à une incapacité de travail de 4 jours au moins. Il doit communiquer à l assureur : - les renseignements relatifs à la rémunération de base, - un rapport mensuel reprenant les données relatives au salaire et au temps de travail dans les mois qui suivent l accident du travail, - la date de reprise du travail. 1 Selon un modèle déterminé par le Comité de gestion du Fonds des Accidents du Travail.

4 C. LES OBLIGATIONS DE L ASSUREUR 1. L assureur est tenu de faire parvenir au FAT les éléments repris dans la déclaration d accident c est-à-dire : * les données identifiant la victime et son employeur, * la date et heure de l accident, * l agent matériel 2, * les lésions. 2. L assureur doit délivrer un accusé de réception à l assuré social. 3. L assureur a l obligation de prendre position sur la reconnaissance de l accident : il peut admettre, refuser ou émettre des doutes. Dans ce dernier cas, il mènera un complément d enquête. En cas de refus de prise en charge ou de doute quant à l accident, l assureur doit, dans le délai de 30 jours suivant la réception de la déclaration, en aviser par notification : * le Fonds des Accidents du travail, * la mutualité de la victime. Celle-ci pourra ainsi percevoir les indemnités d incapacité de travail 3, * la victime. 4. En cas de reconnaissance de l accident, l assureur prend en charge : * les indemnités pendant l incapacité temporaire de travail, * l allocation annuelle fixée selon le taux d incapacité permanente après la consolidation des lésions, * la rente viagère après l expiration du délai de révision de 3 ans, cette rente pouvant être convertie en partie en capital, * le remboursement des frais funéraires, des frais médicaux, pharmaceutiques, chirurgicaux et d hospitalisation. 2 3 Par agent matériel, on entend des échafaudages et constructions en surface, des fouilles, tranchées, puits, galeries souterraines, tunnels et milieux sous-marins, des installations, des machines et équipements, des dispositifs de convoyage, de transport et de stockage, des véhicules terrestres, des substances chimiques, explosives, radioactives et biologiques, des dispositifs et équipements de sécurité, des armes, des animaux, micro-organismes et virus. Il faut bien entendu que toutes les conditions pour en bénéficier soient remplies.

5 Accident du travail ou sur le chemin du travail Déclaration de l accident par l employeur dans un délai de 8 jours Incapacité temporaire de travail (totale ou partielle) Consolidation Lorsque l état des lésions se stabilise et n évolue plus, le médecin-conseil de l assureur déclare la consolidation acquise Fixation du taux d incapacité permanente Délai de révision de 3 ans : versement d une allocation annuelle. Pendant cette période, une demande de révision des indemnités peut être introduite A l expiration du délai de révision, l allocation annuelle est remplacée par une rente viagère. Fonds des Accidents du Travail (FAT) Rue du Trône Bruxelles Tél : Site : Mail : (service Inspection) - (service juridique) Le FAT met une permanence sociale à la disposition des travailleurs qui ont des questions ou ont besoin d aide. Pour connaître les horaires des permanences sociales fixées selon les régions, il est conseillé de contacter les numéros de téléphone suivants : Permanences francophones (le jeudi uniquement), Permanences néerlandophones (le jeudi uniquement) Carine Vandevelde L Atelier des Droits Sociaux Juin 2011

6 Pour toute question, contactez le service Emploi-Sécurité sociale de l Atelier des Droits Sociaux Tous les mardis de 9h à 12h et de 13h à 16h les mercredis de 9h à 12h 4 rue de la Porte rouge 1000 Bruxelles 02/ ou 02/ Fax : 02/

7

8

Arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail (M.B. 31.3.

Arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail (M.B. 31.3. Arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail (M.B. 31.3.1998) Modifié par: (1) arrêté royal du 3 mai 1999 relatif aux missions et

Plus en détail

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro 1 Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro (Entré en vigueur le 01-06-2014, publié dans le MB du 23-06-2014)

Plus en détail

Le point sur la déclaration et l enregistrement des accidents du travail

Le point sur la déclaration et l enregistrement des accidents du travail Prévention et législation Le point sur la déclaration et l enregistrement des accidents du travail 2012/2 révision novembre 2014 Sommaire 1 Cadre légal... 5 1.1 Références... 5 1.2 Historique... 5 1.2.1

Plus en détail

Les motifs de saisine de la commission de réforme

Les motifs de saisine de la commission de réforme Accueil > CDG71 > Santé au travail > Commission de réforme > Les motifs de saisine de la commission de réforme Les motifs de saisine de la commission de réforme Dernière modification le 22/07/2013 L'accident

Plus en détail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail L assurance belge contre les maladies professionnelles et les accidents du travail occupe une place particulière dans

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT DU TRAVAIL DOCUMENT DESTINE A LA VICITME

DECLARATION D ACCIDENT DU TRAVAIL DOCUMENT DESTINE A LA VICITME DEPARTEMENT DE L ADMINISTRATION FINANCIERE (D.A.F.) SERVICE DES ASSURANCES - CP 150 Email : assurulb@admin.ulb.ac.be DECLARATION D ACCIDENT DU TRAVAIL DOCUMENT DESTINE A LA VICITME Madame, Monsieur, Vous

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Maladie ou accident Dans un certain nombre de cas autres que les jours fériés ou les vacances annuelles, le travail peut être interrompu de façon fortuite (maladie et accident). Des

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER Ce contrat de travail, établi conformément à la Convention Collective Nationale «des Assistants Maternels du Particulier Employeur»,

Plus en détail

Bâtiment et génie civil Convention collective de travail CCT

Bâtiment et génie civil Convention collective de travail CCT Bâtiment et génie civil Convention collective de travail CCT La convention collective de travail est entrée en vigueur le 1er avril 2012. Elle est valable jusqu au 31 décembre 2015. Durée de travail 2

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre la République de Serbie et le Royaume de Belgique

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre la République de Serbie et le Royaume de Belgique Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre la République de Serbie et le Royaume de Belgique En application de l article 39 de la Convention sur la

Plus en détail

Journée des Assistantes Sociales. Steve EHMANN 27 mars 2012

Journée des Assistantes Sociales. Steve EHMANN 27 mars 2012 Journée des Assistantes Sociales Steve EHMANN 27 mars 2012 Plan de la présentation Maladie prolongée (aspect loi du travail / CNS / Sécurité Sociale) Maladie prolongée Références légales? o Code des Assurances

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE A L'ETRANGER

CONVENTION DE STAGE A L'ETRANGER Composante Code postal : localité téléphone: Année universitaire : 201 /201 fax CONVENTION DE STAGE A L'ETRANGER Stage L d orientation professionnelle [ECTS] obligatoire optionnel Stage M d insertion professionnelle

Plus en détail

Ces horaires ne sont pas contractuels et peuvent être modifiés. Cotisation annuelle La cotisation annuelle est de 7.00. Les activités pourront donner

Ces horaires ne sont pas contractuels et peuvent être modifiés. Cotisation annuelle La cotisation annuelle est de 7.00. Les activités pourront donner ESPACE JEUNES ABLIS INSCRIPTION ANNUELLE AUX ACTIVITES DE L ESPACE JEUNES Pour accéder au local et à toutes les activités ou sorties organisées par les animateurs de l Espace Jeunes, une inscription annuelle

Plus en détail

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Congé de maternité 2 Pour les salariées 2 Congé prénatal 2 Congé postnatal 2 Formalités administratives

Plus en détail

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles CHAPITRE 7 Les accidents et les maladies professionnelles 7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles 7.2.1 Méthodologie Définitions L accident

Plus en détail

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl :

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl : CONVENTION DE PROFESSIONNALISATION entre l École Nationale Supérieure d Architecture de Clermont-Ferrand, l Employeur et le Titulaire du diplôme d État d Architecte Vu l arrêté du 10 avril 2007 du Ministère

Plus en détail

Le Sénat et la Chambre des députés ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

Le Sénat et la Chambre des députés ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : Loi du 15 décembre 1922 étendant aux exploitations agricoles la législation sur les accidents du travail 1 (Bulletin de l Inspection du travail et de l hygiène industrielle, 1922) Le Sénat et la Chambre

Plus en détail

ACCIDENTS DE TRAVAIL. Sessions d'informations 11/2005 1

ACCIDENTS DE TRAVAIL. Sessions d'informations 11/2005 1 ACCIDENTS DE TRAVAIL Sessions d'informations /2005 Récapitulatif des scénarios Scénario : la déclaration d un accident de travail Scénario 2: le rapport mensuel Scénario 3: la reprise du travail Sessions

Plus en détail

Si vous tombez malade peu après une autre période de maladie, s il s agit d une rechute ou d une nouvelle maladie.

Si vous tombez malade peu après une autre période de maladie, s il s agit d une rechute ou d une nouvelle maladie. FICHE INFO Attention. Suite aux décisions prises récemment dans le cadre du statut commun du travailleur, certaines dispositions seront modifiées à partir du 1 er janvier 2014. Elles portent essentiellement

Plus en détail

Assurance-accidents et chômage de A à Z

Assurance-accidents et chômage de A à Z Assurance-accidents et chômage de A à Z Les personnes sans emploi ayant droit à l indemnité de chômage bénéficient de la couverture accidents de la Suva. La Suva porte une attention toute particulière

Plus en détail

Le licenciement du salarié du particulier employeur

Le licenciement du salarié du particulier employeur octobre 2013 Le licenciement du salarié du particulier employeur octobre 2013 Sommaire Rémunérer avec le CESU ne dispense pas de la procédure de licenciement Avoir un motif réel et sérieux Les étapes

Plus en détail

«Mieux vaut prévenir que guérir!»

«Mieux vaut prévenir que guérir!» Une démarche de recensement, destinée à faire un «inventaire» précis, à la mesure des activités de l association et de la valeur de son patrimoine, de ses besoins propres en assurances. Une démarche de

Plus en détail

CONVENTION DE SECURITE SOCIALE ENTRE LE GOUVERNEMENT DE L ETAT D ISRAEL ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE 1

CONVENTION DE SECURITE SOCIALE ENTRE LE GOUVERNEMENT DE L ETAT D ISRAEL ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE 1 CONVENTION DE SECURITE SOCIALE ENTRE LE GOUVERNEMENT DE L ETAT D ISRAEL ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE 1 Le Gouvernement de l Etat d Israël, et Le Gouvernement de la République Française,

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant.

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant. CONTRAT DE TRAVAIL Il est conclu un contrat de travail régi par : la loi n 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux ; le décret n 2006-627 du 29 mai 2006 relatif

Plus en détail

- agression ou voie de fait subie par l agent et en relation directe avec son travail. I - FORMALITES A REMPLIR ET CONSTITUTION DU DOSSIER

- agression ou voie de fait subie par l agent et en relation directe avec son travail. I - FORMALITES A REMPLIR ET CONSTITUTION DU DOSSIER Nice, le 02 février 2009 L Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale à Mesdames et Messieurs les Directeurs I nspection Académique des Alpes-Maritimes Boulevard

Plus en détail

Dossier d inscription «C.A.J.» et «Point Jeunes»

Dossier d inscription «C.A.J.» et «Point Jeunes» Dossier d inscription «C.A.J.» et «Point Jeunes» Nom du jeune : Date d inscription : Fiche de renseignements obligatoires (Merci de bien vouloir répondre précisément à chaque question) RENSEIGNEMENTS SUR

Plus en détail

Le contrat de travail. ... en survol

Le contrat de travail. ... en survol Le contrat de travail... en survol AVERTISSEMENT Cette brochure de vulgarisation expose des réglementations parfois complexes. Dès lors, il se pourrait que certains cas spécifiques n y soient pas traités.

Plus en détail

Modèle de contrat de travail Accueil Occasionnel

Modèle de contrat de travail Accueil Occasionnel Modèle de contrat de travail Accueil Occasionnel Il est conclu un contrat de travail régi par la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur, le code du travail et

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE JEUNE SORTANT DES ETUDES (avec une carte de contrôle C3A) C3A36 QUE DEVEZ-VOUS FAIRE?

DOCUMENT D INFORMATION DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE JEUNE SORTANT DES ETUDES (avec une carte de contrôle C3A) C3A36 QUE DEVEZ-VOUS FAIRE? DOCUMENT D INFORMATION DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE JEUNE SORTANT DES ETUDES (avec une carte de contrôle C3A) document d information Version 1 01.04.2015 C3A36 Cette feuille info vous offre un aperçu

Plus en détail

ASSISTANTS MATERNELS EMPLOYES PAR DES PARTICULIERS

ASSISTANTS MATERNELS EMPLOYES PAR DES PARTICULIERS MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ASSISTANTS MATERNELS EMPLOYES PAR DES PARTICULIERS Références légales Convention Collective Nationale des Assistants Maternels du Particulier Employeur

Plus en détail

NOM ET ADRESSE DE L ASSISTANTE MATERNELLE

NOM ET ADRESSE DE L ASSISTANTE MATERNELLE CONTRAT DE TRAVAIL Nom et adresse des parents......... Tél : (domicile) Tél : (travail papa) (portable) Tél :.(travail maman)..(portable) Nom et prénom de l'enfant :... Date de naissance:... NOM ET ADRESSE

Plus en détail

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les assistantes maternelles sur leur emploi.

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les assistantes maternelles sur leur emploi. Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les assistantes maternelles sur leur emploi. N hésitez pas à consulter les textes législatifs applicables aux assistantes maternelles

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce VOTRE ASSISTANCE SANTÉ À DOMICILE MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce Avec Malakoff Médéric Prévoyance et Malakoff Médéric Mutuelle, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification

Plus en détail

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE Modalités d application des bourses FRIA 24/06/2014 1 Par un Arrêté du 16 décembre 1994 modifié par le Décret du 12 juillet 2012, le Gouvernement de la Communauté française de Belgique a fixé le règlement

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ASSISTANT MATERNEL DU PARTICULIER EMPLOYEUR

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ASSISTANT MATERNEL DU PARTICULIER EMPLOYEUR CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ASSISTANT MATERNEL DU PARTICULIER EMPLOYEUR Proposition de modèle de contrat de travail élaborée, en 2007, dans le cadre de la Commission départementale d accueil

Plus en détail

Logo EPLE. Le terme : «employeur» désigne l organisme signataire du contrat d apprentissage en France dans lequel l apprenti suit sa formation.

Logo EPLE. Le terme : «employeur» désigne l organisme signataire du contrat d apprentissage en France dans lequel l apprenti suit sa formation. Logo CFA Logo EPLE CONVENTION DE FORMATION COMPLEMENTAIRE PAR MISE À DISPOSITION D UN APPRENTI TRAVAILLANT EN FRANCE AUPRÈS D UNE ENTREPRISE D ACCUEIL ÉTABLIE DANS UN AUTRE ÉTAT MEMBRE DE L UNION EUROPÉENNE

Plus en détail

La prévention des risques hors du cadre professionnel habituel

La prévention des risques hors du cadre professionnel habituel La prévention des risques hors du cadre professionnel habituel Sommaire 1- La responsabilité du chef d établissement à l égard de l organisation des missions en France ou à l étranger 2- La responsabilité

Plus en détail

6.01 Prestations des APG et de l allocation de maternité Allocations pour perte de gain

6.01 Prestations des APG et de l allocation de maternité Allocations pour perte de gain 6.01 Prestations des APG et de l allocation de maternité s pour perte de gain Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Toute personne qui sert dans l armée suisse, la protection civile, la Croix- Rouge, le

Plus en détail

Le Personnel de Maison

Le Personnel de Maison Le Personnel de Maison ( Le guide de l employeur Tout ce qu il faut savoir pour l embauche de personnel de maison MISE À JOUR AVRIL 2013 3 bis, rue Mahabou. 97600 Mamoudzou / Tél. : 02 69 61 16 57 LES

Plus en détail

BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Convention de projet

BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Convention de projet BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT Convention de projet Etablie en exécution des prescriptions : de la loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 Article 1 La présente convention règle les rapports de l entreprise

Plus en détail

Il s'agit d'un accident survenu dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice des fonctions (art. 57 2 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984).

Il s'agit d'un accident survenu dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice des fonctions (art. 57 2 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984). Agents CNRACL : Accident de service Maladie professionnelle 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 19 juillet

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Votre assistance santé à domicile MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Avec Malakoff Médéric Prévoyance et MUT2M, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification 753734

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 02/2010 Cl. C 44 Colmar, le 5 janvier 2010 Màj. novembre 2012 C E N T R E d e G E S T I O N d u H A U T - RHIN F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I A L E 2 2, r u e W i l s o

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER

CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER CONTRAT DE TRAVAIL D ASSISTANTE MATERNELLE EMPLOYEE PAR UN PARTICULIER Préambule Ce contrat de travail, établi conformément à la Convention Collective Nationale «des Assistants Maternels du Particulier

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Les animateurs RAM restent à votre disposition pour vous renseigner : ...

NOTE D INFORMATION. Les animateurs RAM restent à votre disposition pour vous renseigner : ... NOTE D INFORMATION Vous avez choisi de faire garder votre enfant par un(e) assistant(e) maternel(le). La législation (loi du 27 juin 2005, articles L773-1 et suivants du code du travail et la convention

Plus en détail

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Parentalité responsable Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Édition de mars 2013 Parentalité responsable 2 Le congé de maternité Le congé de maternité est de 15 semaines. Il se compose

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Ce modèle a une fonction d information La Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier

Plus en détail

Accidents du travail ou de trajet Les obligations déclaratives

Accidents du travail ou de trajet Les obligations déclaratives 1 Accidents du travail ou de trajet Les obligations déclaratives Lorsqu un salarié est victime d un accident du travail ou de trajet*, le cabinet d avocats employeur et le salarié sont astreints à certaines

Plus en détail

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés La nouvelle loi sur le statut unique a apporté des modifications majeures en droit du travail notamment concernant les délais de préavis, le

Plus en détail

L incapacité de travail. Guide pratique

L incapacité de travail. Guide pratique L incapacité de travail Guide pratique 2014 EN INCAPACITÉ DE TRAVAIL? Conseils, formalités administratives, indemnités... Vos réponses au 0800 10 9 8 7 Numéro gratuit Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00

Plus en détail

Aide-mémoire DÉLAIS DE CONGÉ ET DE PROTECTION. I. Généralités. II. Les délais de résiliation. 1. Le délai de congé pendant le temps d essai

Aide-mémoire DÉLAIS DE CONGÉ ET DE PROTECTION. I. Généralités. II. Les délais de résiliation. 1. Le délai de congé pendant le temps d essai Aide-mémoire DÉLAIS DE CONGÉ ET DE PROTECTION I. Généralités Au quotidien, les délais de congé et de protection donnent souvent lieu à des incertitudes. Quand le délai de congé commence-t-il à courir,

Plus en détail

Du côté belge: M. Léon Watillon, directeur général au Ministère du Travail et de la Prévoyance sociale;

Du côté belge: M. Léon Watillon, directeur général au Ministère du Travail et de la Prévoyance sociale; Arrangement administratif relatif aux modalités d'application de la Convention générale du 22 avril 1955, entre le Royaume de Belgique et la République de Saint-Marin, tendant à coordonner l application,

Plus en détail

Entremise: Cigna International Health Services BVBA - Plantin en Moretuslei 299 B 2140 Anvers POLICE D ASSURANCE COLLECTIVE N BCVR 8673

Entremise: Cigna International Health Services BVBA - Plantin en Moretuslei 299 B 2140 Anvers POLICE D ASSURANCE COLLECTIVE N BCVR 8673 Entremise: Cigna International Health Services BVBA - Plantin en Moretuslei 299 B 2140 Anvers POLICE D ASSURANCE COLLECTIVE N BCVR 8673 Contrat MALADIE COMPLEMENTAIRE - GROS RISQUES conclu entre L ASSOCIATION

Plus en détail

2. Quels sont les frais médicaux remboursés et qu en est-il des modalités de remboursement?

2. Quels sont les frais médicaux remboursés et qu en est-il des modalités de remboursement? Au travers de ce guide pratique basé sur 10 questions clés, le Fonds des accidents du travail (FAT) tente de vous familiariser avec quelques-uns des grands principes du secteur des accidents du travail.

Plus en détail

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières Mémento de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents (LAA) GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon Table des matières Base légale de l assurance Page Personnes assurées 1.

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES ASSURANCE CONTRE LES ACCIDENTS DU TRAVAIL. (Loi du 10 avril 1971)

CONDITIONS GÉNÉRALES ASSURANCE CONTRE LES ACCIDENTS DU TRAVAIL. (Loi du 10 avril 1971) CONDITIONS GÉNÉRALES ASSURANCE CONTRE LES ACCIDENTS DU TRAVAIL (Loi du 10 avril 1971) Table des matières Page Définitions 4 Objet de l assurance 5 Extraits de la loi sur les accidents du travail 6 Dispositions

Plus en détail

ASSURANCE CONTRE LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

ASSURANCE CONTRE LES ACCIDENTS DU TRAVAIL ASSURANCE CONTRE LES ACCIDENTS DU TRAVAIL CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS 1. La loi : la loi du 10 avril 1971 sur les accidents du travail ainsi que toutes ses extensions, modifications et arrêtés d exécution.

Plus en détail

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Assurance Base légale de l assurance La loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) du 20 mars 1981 ainsi que les ordonnances qui s y

Plus en détail

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective)

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Suite au contact pris ce jour : / /.. Entre Monsieur ou Madame... Adresse :....... Téléphone : Fax :.... E-mail :... Et Monsieur ou Madame,

Plus en détail

INSTRUCTIONS GENERALES SUR L APPLICATION

INSTRUCTIONS GENERALES SUR L APPLICATION INSTRUCTIONS GENERALES SUR L APPLICATION DES DISPOSITIONS CONVENTIONNELLES DANS LA MAÇONNERIE ET LE GENIE CIVIL, VALABLES DANS LE CANTON DE VAUD EN 2014 (ETAT DECEMBRE 2013) 2/7 Sommaire : 1. Généralités

Plus en détail

F31. LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE. Il s agit d un seul licenciement sur une même période de 30 jours.

F31. LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE. Il s agit d un seul licenciement sur une même période de 30 jours. Le pour les La procédure diffère selon le nombre de licenciements à effectuer. LE LICENCIEMENT ÉCONOMIQUE INDIVIDUEL Il s agit d un seul licenciement sur une même période de 30 jours. La base de la procédure

Plus en détail

Comment réagir face à une absence injustifiée du salarié?

Comment réagir face à une absence injustifiée du salarié? Comment réagir face à une absence injustifiée du salarié? Madame, Monsieur Veuillez trouver ci-dessous la procédure à suivre en cas d absence injustifiée d un salarié. L absence injustifiée d un salarié

Plus en détail

Fermeture? Faillite? Le Syndicat libéral est là pour vous aider. Le Syndicat libéral est là pour vous aider. fermeture de votre entreprise

Fermeture? Faillite? Le Syndicat libéral est là pour vous aider. Le Syndicat libéral est là pour vous aider. fermeture de votre entreprise Fermeture? Faillite? Le Syndicat libéral est là pour vous aider Le Syndicat libéral est là pour vous aider Introduction L entreprise qui vous occupe a été déclarée en faillite. Certes, il s agit d un coup

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise (Nouvelle réglementation régimes généraux) document d information Version 3.1 01.10.2014 C3 RCC EXTRAITS DE VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Plus en détail

2. OBJET ET ETENDUE DES GARANTIES 2.1 Assurance obligatoire conformément à la loi du 10 avril 1971 sur les Accidents du travail (personnel rémunéré).

2. OBJET ET ETENDUE DES GARANTIES 2.1 Assurance obligatoire conformément à la loi du 10 avril 1971 sur les Accidents du travail (personnel rémunéré). - AD1074 1. GENERALITES 1.1 De quelles garanties se compose cette assurance Gens de maison? 1.1.1 Le personnel rémunéré (Article 2.1.). L assurance obligatoire Gens de maison (personnel salarié) garantit

Plus en détail

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17)

III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés (Fiche 17) III.12 - PRESTATIONS DE LA CAISSE D ASSURANCE MALADIE PENSION D INVALIDITE Régime général des salariés () La pension d invalidité est un revenu de remplacement accordé à titre temporaire. Ce revenu compense

Plus en détail

Règlement sur les allocations pour perte de gain

Règlement sur les allocations pour perte de gain Règlement sur les allocations pour perte de gain (RAPG) 834.11 du 24 novembre 2004 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 81 de la loi fédérale du 6 octobre 2000 sur la partie

Plus en détail

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité Lettre-circulaire aux maisons médicales qui ont adhéré au système du paiement forfaitaire de certaines prestations SERVICE DES SOINS DE SANTE

Plus en détail

Assurance Accidents du travail

Assurance Accidents du travail P&V CAISSE COMMUNE CONTRE LES ACCIDENTS DU TRAVAIL rue Royale, 151 B-1210 Bruxelles Belgique Tél 02-250 91 11 Fax 02-250 95 70 www.pv.be Banque 877-4558801-08 Assurance Accidents du travail Conditions

Plus en détail

Protection sociale et responsabilité civile en France

Protection sociale et responsabilité civile en France Protection sociale et responsabilité civile en France Comment est assuré l étudiant stagiaire? Tous les stagiaires, sous couvert d une convention de stage, bénéficient d une protection contre le risque

Plus en détail

Annexe 2. A la Résolution d Ensemble sur la Facilitation des Transports Routiers (R.E.4)

Annexe 2. A la Résolution d Ensemble sur la Facilitation des Transports Routiers (R.E.4) Annexe 2 A la Résolution d Ensemble sur la Facilitation des Transports Routiers (R.E.4) Adoptée à la 94 ème Session du Groupe de Travail des Transports Routier (S.C.1) de la Commission Economique pour

Plus en détail

Objet: Rapport d inspection intégré

Objet: Rapport d inspection intégré A Monsieur Boitte Marc Président du CPAS de Manage Place Albert 1 er, 1/A 7170 Manage Rapport d inspection intégré SPP IS Inspection SPP IS 4 RI/L65M-L65C-DISC-FMAZ/SRO Objet: Rapport d inspection intégré

Plus en détail

RELAIS BABY-SITTING Bureau Information Jeunesse Saint-lô CANDIDATURE BABY-SITTER

RELAIS BABY-SITTING Bureau Information Jeunesse Saint-lô CANDIDATURE BABY-SITTER CANDIDATURE BABY-SITTER NOM DATE DE NAISSANCE Téléphone PRENOM SEXE M F Portable E-mail Statut Lycéen Etudiant Demandeur d emploi En formation Autre ; précisez : Véhicule Aucun Voiture Formation en rapport

Plus en détail

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015 DECRET Décret n 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de la fonction publique territoriale NOR: IOCB0760917D Version consolidée au 20 juillet

Plus en détail

travail TRAVAIL Brochure d information

travail TRAVAIL Brochure d information DE Permis PERMIS de travail TRAVAIL Brochure d information La réglementation en matière de permis de travail est très complexe. Le contenu présenté ici n est pas exhaustif, loin de là. Néanmoins, il permet

Plus en détail

A R R E T E LE MINISTRE DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE

A R R E T E LE MINISTRE DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE MINISTÈRE DU TRAVAIL ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE BURKINA FASO UNITÉ - PROGRÈS - JUSTICE Arrêté n 2008-008/MTSS/SG/DGPS relatif à l affiliation, à l immatriculation des travailleurs et autres assurés au régime

Plus en détail

INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER Division des Personnels Septembre 2010 Tableau n 1 : récapitulatif congés de maladie

INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER Division des Personnels Septembre 2010 Tableau n 1 : récapitulatif congés de maladie INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER Division des Personnels Septembre 2010 Tableau n 1 : récapitulatif congés de maladie Nature du Durée Traitement Modalités et Délais Situation Administrative Observations

Plus en détail

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170. CIRCULAIRE D INFORMATION Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.725 Fédération Francophone de Gymnastique ASBL

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle.

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. SANTE AU TRAVAIL Consolidation Incapacité CRP 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. Dans 1 cas sur 10, la victime perd une partie de ses capacités fonctionnelles

Plus en détail

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat .7.8 Ordonnance du 6 septembre 00 sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du 7 octobre

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

ASSURANCE «ACCIDENTS SPORTIFS»

ASSURANCE «ACCIDENTS SPORTIFS» Ligue Francophone de Squash ASSURANCE «ACCIDENTS SPORTIFS» à partir du 1 er novembre 2014 Contrat n 45.019.118 PRODUIT Vous êtes responsable d un club sportif? Des dommages peuvent survenir lors de vos

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ENTRE. Année universitaire..

CONVENTION DE STAGE ENTRE. Année universitaire.. ² CONVENTION DE STAGE Année universitaire.. Préambule : stages hors administrations et établissement publics de l Etat ne présentant pas un caractère industriel et commercial : Les signataires de la présente

Plus en détail

PROTECTION «VIE ENTIÈRE» M.A.A.

PROTECTION «VIE ENTIÈRE» M.A.A. Société d assurance mutuelle à cotisations fixes Entreprise régie par le code des assurances. Créée en 1931 PROTECTION «VIE ENTIÈRE» M.A.A. CONDITIONS GÉNÉRALES SOMMAIRE Article 1 OBJET DU CONTRAT... 2

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE SUR L'ASSURANCE-MALADIE ET LE CHANGEMENT DE CAISSE

AIDE-MEMOIRE SUR L'ASSURANCE-MALADIE ET LE CHANGEMENT DE CAISSE AIDE-MEMOIRE SUR L'ASSURANCE-MALADIE ET LE CHANGEMENT DE CAISSE Le changement de caisse ne consiste pas uniquement à trouver la prime la moins chère. Comparez les assurances pour vous assurer que l offre

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE TRAJET

LES ACCIDENTS DE TRAJET Bien que la Sécurité Sociale assimile l accident de trajet aux accidents du travail en matière d indemnisation, il existe des différences. C est pourquoi il convient de déterminer le régime des accidents

Plus en détail

DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE SDFSS BUREAU DE LA LEGISLATION FINANCIERE (5B)

DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE SDFSS BUREAU DE LA LEGISLATION FINANCIERE (5B) Ministère de la santé et des solidarités Ministère délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille Document de travail 29 mars 2006 DIRECTION DE LA SECURITE

Plus en détail

L'ALLOCATION TEMPORAIRE D'INVALIDITE

L'ALLOCATION TEMPORAIRE D'INVALIDITE L'ALLOCATION TEMPORAIRE D'INVALIDITE L'allocation temporaire d'invalidité (ATI) est une prestation destinée aux fonctionnaires affiliés à la CNRACL, victimes d'un accident de service ou d'une maladie professionnelle,

Plus en détail

Exemplaires : Université - Organisme d accueil - Etudiant

Exemplaires : Université - Organisme d accueil - Etudiant Année universitaire 2015/2016 Vu les articles L. 124-1 à L. 124-20 du Code de l Education Vu les articles D. 124-1 à D. 124-9 du Code de l Education CONVENTION DE STAGE ENTRE L établissement d enseignement

Plus en détail

Charte de télétravail pendulaire

Charte de télétravail pendulaire Charte de télétravail pendulaire 1/5 Sommaire Préambule Définition du télétravail Chapitre 1 : Contexte général 1.1 - Objet 1.2 - Champ d application Chapitre 2 : Application 2.1 - Cadre Juridique 2.2

Plus en détail

Guide d application de la convention collective du personnel de soutien des collèges

Guide d application de la convention collective du personnel de soutien des collèges Guide d application de la convention collective du personnel de soutien des collèges Les indemnités de la CSST ou de l Employeur Clause 7-14.33 Comparaison des droits d accident du travail vs régime d

Plus en détail

Conditions Générales. (Loi 10.4.1971)

Conditions Générales. (Loi 10.4.1971) (Loi 10.4.1971) Conditions Générales Société Anonyme - Capital Social 40.000.000,00 EUR - N entreprise 0403.262.553 - RPM Bruxelles Tour Louise, Avenue Louise, 149-1050 Bruxelles - Tél. (02) 403 87 00

Plus en détail

FINLANDE. Nomenclature

FINLANDE. Nomenclature FINLANDE Nomenclature KEL KIEL KVTEL LEL MEL MYEL PEL TAEL TEL VEL VPEL YEL Loi sur les pensions nationales (vieillesse, invalidité) Loi sur les pensions de l'église évangélique luthérienne Loi sur les

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT D ACCUEIL

MODELE DE CONTRAT D ACCUEIL Document remis le MODELE DE CONTRAT D ACCUEIL Etabli entre le(s) parent(s) particulier(s) employeur(s) et l assistant(e) maternel(le) RAM STRAM GRAM Relais Assistantes Maternelles Des Communautés de Communes

Plus en détail

Caisse d allocations familiales UCM Caisse wallonne d allocations familiales

Caisse d allocations familiales UCM Caisse wallonne d allocations familiales Caisse d allocations familiales UCM Caisse wallonne d allocations familiales Nos points de contact sur www.allocationsfamiliales.be caf@ucm.be Allocations familiales après l obligation scolaire étudiants

Plus en détail