Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages"

Transcription

1 CU n : lctronqu Général Captr 6 Trantor polar n égm Varabl: L prncpaux montag Nombr d ur/captr : 8 Cour ntégré Sytèm d éaluaton : Contnu OJCTIFS D L NSIGNMNT : - Connaîtr l compoant élémntar d l élctronqu t lur applcaton dan l foncton d ba - Prndr n compt l lmtaton t d caractértqu dun compoant rél, - Saor xplotr un documnt contructur. CONTNU THOIQU : Dan c captr n étud l apct dynamqu d un trantor bpolar tout n trouant paramètr cématqu t l fft d caqu élémnt ur l bon fonctonnmnt d trantor. n prmr lu n détrmn l élémnt ybrd du trantor an qu on céma équalnt n dynamqu ou pour l ptt gnaux. n cond lu on démontr l fft t l condton d ntallé pluur étag d amplfcaton n cacad an qu l paramètr à érfé pour améloré l rndmnt d caqu étag t par la ut d tout l montag. n fn n détall l tro montag fondamntaux qu ont l montag émttur commun, L montag collctur commun t L montag ba commun CHLI Han 73

2 Captr 6 Trantor polar n égm Varabl: L prncpaux montag. Scéma équalnt t paramètr dynamqu d un amplfcatur :.. Dcrpton : La fgur (VI-) rprént l céma ynoptqu d un amplfcatur. C t un crcut élctronqu à trantor dtné à amplfr la puanc d un gnal. L gnal t applqué à l ntré d un amplfcatur par un ourc rprénté par un génératur d tnon g ayant un rétanc ntrn g. La ourc pût êtr, par xmpl, un antnn, un captur ou un crcut élctronqu qu fournt un gnal analogqu. L génératur d ntré (g,g) t applé génératur d command ou génératur d attaqu. La carg t rprénté par la rétanc u (rétanc d carg ou d utlaton). ll put êtr, par xmpl, un aut parlur, un ytèm d déaton du facau d élctron d un ocllocop ou un crcut élctronqu. Amplfcatur C Fgur VI- L amplfcaton t nécar quand la puanc du génératur d ntré n t pa uffant pour nctr la carg. ll put êtr réalé n amplfant la tnon d ntré ou l courant d ntré ou l dux. CHLI Han 74

3 L amplfcaton t un foncton lnéar. n augmntant l ampltud du gnal, l faut conrr a form, non, l y a dtoron d l nformaton porté par l gnal. La dtoron t du à la non lnéarté d caractértqu d trantor. Pour la rédur à un nau raonnabl, l faut utlr l part lnéar d caractértqu d trantor..2. Scéma équalnt : L amplfcatur t donc un crcut lnéar qu fonctonn n régm ptt gnaux. C t un quadrpol lnéar qu, par anlog ac l trantor, put êtr ubttué par un céma équalnt. Fgur VI-2 t fgur VI-3. Amplfcatur V S V Fgur VI- 2 Amplfcatur V A 0 V Fgur VI-3 CHLI Han 75

4 .3. L paramètr dynamqu d un amplfcatur : - La rétanc d ntré : = - L amplfcaton (l gan) n tnon : A =. Quand u, = A0. L paramètr A 0 t alor l gan n tnon à d: A0 = A u - L amplfcaton(l gan) n courant : - L amplfcaton (l gan) n puanc : A = =. =. A. = A u u P ( ) A = = = A A = A ac u 2 P P. u Pu t la puanc aborbé par la carg u t P t la puanc fourn par l génératur d command à l ntré d l amplfcatur. - La rétanc d ort : c t la rétanc u par la carg u quand tou l génératur ndépndant ont élmné ( l génératur d tnon court-crcuté t génératur d courant coupé) : S = ( ) g= Amplfcatur à pluur étag : Un amplfcatur put êtr compoé d un ou d pluur étag brancé n cacad Amplfcatur A V A 2 V 2 A n n étag Fgur VI - 4 CHLI Han 76

5 Sont l gan n tnon d étag : A =, A =,... A = 2 2 n n L gan n tnon d l amplfcatur t égal au produt d gan d étag : A = =... = A A... A 2 2 n n L gan n courant t n puanc punt êtr calculé par la mêm démarc qu pour un ul amplfcatur où t la rétanc d ntré du prmr étag. marqu : - La rétanc d ort d caqu étag ntrmédar jou l rôl d rétanc d génératur g pour l étag uant. - La rétanc d ntré d caqu étag ntrmédar jou l rôl d rétanc carg u pour l étag précédnt. L gan ont ount xprmé n décbl : A ( d) = 0logA p A ( d) = 20logA A( d) = 20logA L gan A d un amplfcatur n décbl t alor la omm d gan d c étag n décbl : 20 log A = 20 log A + 20 log A log A 2 n A ( d) = A ( d) + A ( d) +... A ( d) 2 n p 3. L tro montag fondamntaux : 3.. L montag émttur commun : L céma corrpondant t rprénté ur la fgur (VI-5) L condnatur C t C 2 ont applé d condnatur d laon. Il rnt à éparr l étag d la ourc d ntré t d la carg n contnu. S l n xtant pa, l y aurat cangmnt d la polaraton ntal du trantor. CHLI Han 77

6 Par contr, l condnatur C t C 2 dont lar par l gnaux. Pour cla, on cot l capacté C t C 2 az grand pour qu l gnaux d un fréqunc donné pant à trar l condnatur C t C 2 an êtr trop affabl. f mn ωmn = 2π L condnatur C t un condnatur d découplag. Il rt à lr l émttur à la ma par rapport aux gnaux, an cangr la polaraton du trantor. L modul d on mpédanc dot êtr az ptt aux fréqunc upérur à un fréqunc détrmné f mn. ωc L rétanc rnt à polarr l trantor dan la zon lnéar d caractértqu, an qu à aurr l paramètr dynamqu du montag. + I I T V V Génératur D attaqu ou D command Amplfcatur mttur commun Carg Fgur VI Scéma équalnt pour l ptt araton : L céma équalnt dynamqu d l étag C t tracé c-dou ( fgur VI.6 ). L condnatur ont condéré comm d court- crcut pour l gnaux. Il n t d mêm pour CHLI Han 78

7 la ourc d almntaton ( l potntl t lé à la ma par rapport aux gnaux ) c V 2. / 22 V Fgur VI- 6 Ac = // = étanc d ntré : C t la rétanc u par l génératur : La lo d nœud donn : = + Or = donc = + Sot = T Ordr d grandur : Ctt rétanc t fabl ( d l ordr du KΩ) t dépnd du courant d polaraton. Gan n tnon Poon : c c = + D aprè l équaton : 22 c CHLI Han 79

8 =. c. u = 2. + c u Il nt : A. = = + 2 c u c u L tnon d ntré t d ort ont n oppoton d pa Gan n courant : On baant ur l xpron trour du gan n tnon, on trou l xpron du gan n courant comm ndqué dan l quaton qu ut : A = = Un ordr d grandur d c gan t A =00 u A c A = + + c u étanc d ort : C t la rétanc du génératur d Ténn équalnt. On la détrmn à partr du céma d la fgur (VI-7), ur l qul : - La carg t déconncté, - La forc élctromotrc g t rmplacé par un court crcut. =0 2. / 22 V Fgur VI- 7 CHLI Han 80

9 D l équaton =0, l nt : 2. =0 = = c = c // L montag collctur commun : L céma corrpond t donné à la fgur (VI-.8). L condnatur C t C 2 ont l condnatur d laon. + I T V C I V Génératur D attaqu ou D command Amplfcatur Collctur commun Carg Fgur VI Scéma équalnt pour l ptt araton : L condnatur ont codéré comm d court crcut pour l gnaux. Il n t d mêm pour la ourc d almntaton. Poon : = // = CHLI Han 8

10 ( 2 +). V 2. / 22 V Fgur VI- 9 Poon : = étanc d ntré : C t la rétanc u par l génératur. On xprm t n foncton d, on a : = ( + ) // // = ( β + ) // 2 u u 22 = + La lo d nœud à l ntré donn : [ ( β )( // )] = + + u = + = + r = + ( β + )( u) ac r Donc = r L ordr d grandur d la rétanc d ntré réult d la m n parallèl d la rétanc t d la rétanc r. ll t trè grand, d l ordr d pluur cntan d klo om, or d pluur méga om. CHLI Han 82

11 Gan n tnon : A partr du céma équalnt, nou écron l équaton : Sot : u = ( 2 + ) + u u = + ( 2 + ) + u A = u ( 2 + ) + u u + ( 2 + ) + u : La tnon d ntré t d ort ont n pa. Ordr d grandur : 2 t grand dant. L gan t nférur à, ma d autant plu on d l unté qu u 2 u + t grand dant Gan n courant : Il put êtr détrmnr à partr d la formul général : Ordr d grandur : A = = u A A t d l ordr d l unté, t d l ordr d A t donc d l ordr u 2 + u + 2 C gan n courant t grand, d l ordr d 00. u étanc d ort : Pour la détrmnr, traçon l céma d la fgur (VI-0) obtnu à partr du céma équalnt, n rmplaçant l génératur g par un court crcut t n déconnctant la rétanc u. CHLI Han 83

12 2. / 22 V Fgur VI-0 = = g + + g dou = = ( + ) // // + + g g 2 22 Ordr d grandur : La rétanc d ort t fabl t dépnd du courant d polaraton I c ( prénc du trm ) L montag ba commun : L montag corrpondant t donné à la fgur (VI-) - L gnal qu mpo l ptt araton attaqu l amplfcatur par l émttur du trantor. - La carg t conncté au collctur du trantor. - L condnatur C t un condnatur d découplag d la ba. Il rt à lr l émttur à la ma par rapport aux gnaux, an cangr la polaraton du trantor. CHLI Han 84

13 + I T I V V Amplfcatur ba commun Génératur D attaqu ou D command Carg Fgur VI Scéma équalnt pour l ptt araton : L condnatur ont condéré comm d court crcut pour l gnaux. Il n t d mêm pour la ourc d almntaton. On obtnt l céma d la fgur (VI-2). 2. c V / 22 V Fgur VI-2 Par tranformaton du génératur d Norton ( 2, ) n on génératur d Ténn 22 équalnt, nou obtnon l céma d la fgur (VI-3) CHLI Han 85

14 2. 22 c / 22 V V Fgur VI étanc d ntré : C t la rétanc u par l génératur d ntré. Poon : 0 cu = + Applquon la lo d nœud à l ntré d l amplfcatur, on obtnt : c u D autr part, on a : = + c ac c = Or Donc : = = ( ) 22 = + CHLI Han 86

15 D où la rétanc d ntré : Gan n tnon : = = // // A partr du céma d la fgur (VI-3), on a : Sot L gan n tnon écrt : = = = 22 = A = ( + ) + L tnon d ntré t d ort ont n pa = ( + ) Ordr d grandur :L gan n tnon dépnd du courant d polaraton Ic Gan n courant ; Sacant qu : Il nt : = ; = 2 u 2 A 2 = = u A CHLI Han 87

16 Ordr d grandur : Sacant qu : Il nt : A ; c A + L gan d courant t donc nférur à t n dépnd qu du rapport ntr la rétanc d collctur t la rétanc d carg. c u étanc d carg : Pour la détrmnr, traçon l céma d la fgur (VI-4) obtnu à partr du céma d la fgur (VI-3), n rmplaçant l génératur g par un court crcut t n déconnctant la rétanc u / 22 V Fgur VI-.4 Ou ncor : c / 22 q V Fgur VI-5 CHLI Han 88

17 Ac : L équaton du nœud d ort t : D autr part, on a : Or n élmnant u t, on trou : = + + q g = + c c = + u 2 c u =. = éq c 2 éq = c + c + éq c D où c = 2 + ( + ) éq Sot la rétanc d ort : = c // ( ) éq Tablau comparatf d dfférnt montag : CHLI Han 89

18 8. Applcaton : xrcc : Sot l amplfcatur à un trantor c-dou : V cc = 9 V T = C307 (ß typqu : 50) = 470 Ω 2 = kω C = 3.3 kω = 220 kω 2 = 68 kω = 0 kω L = 0 kω a) Calculr l courant d polaraton I C0. b) Dnr l crcut équalnt pour ptt gnaux n band paant. c) Calculr A = dan la band paant n néglgant l fft d gc. d) Dmnonnr C, C 2 t C pour aor un fréqunc d coupur ba à -3 d égal ou nférur à 20 Hz n néglgant l fft d g c. CHLI Han 90

19 Corrgé : a) tant donné qu l gan n courant ß du trantor t >>, on admt qu : I C β = I + β I t donc : I C 0 = V S l courant au trar t 2 t >> I 0 (à érfr à potror) alor : I = VCC. 2.( U ) + + = 0.97 ma C 0 j 2 2 t l on put érfr qu V CC + 2 = 3μ A t bn >> I 0 = I C 0 β = 6.5 µa D la alur d I C0 on tr : I C g m = 0 = 37 ma/v, = 27Ω U T g m t β = = 4 kω g b g m b) L céma équalnt pour ptt gnaux n band paant t l uant : Ou ncor n rmplaçant l trantor par on modèl pour ptt gnaux : CHLI Han 9

20 c) = b + 2 = - c ( L // C ) = -g m b ( L // C ) = ( c + b ) = (g m +g b ) b n élmnant b t n condérant qu ß >> (<=> g m +g b = g m ) on obtnt : A V = 2 g m ( L // C ) = + ( g + g ) m b g m ( + g L m //. C ) = 4.99 A S g m >>, c t-à-dr I C0 >> U T, on put utlr l approxmaton : 2 L // C A = = 5. 3 = b = + = 74.5KΩ g β b 2 2 // 2 // g m ( L // C ) A = = * =. = 3. 8 ( // // ) + + g 2 d) L céma équalnt pour ptt gnaux ac l élémnt détrmnant la fréqunc d coupur ba t l uant : m L pôl ont donné par (n néglgant g c ) : f = [2p C ( 2 // ( + + // 2 // β g m S ))]- CHLI Han 92

21 f = [2p C ( + // 2 //(ß + ))]- g b f 2 = [2p C 2 ( C + L )]- n coant par xmpl f = 7 Hz t f = f 2 =.5 Hz, on aura un fréqunc d coupur ba f L» (f + f 2 + f ) = 20 Hz. Pour cla l faut qu : C = [2p f ( 2 //( + ))]- = 26 µf g m C = [2p f ( + // 2 //(ß + ))]- = 2.6 µf g b C 2 = [2p f 2 ( C + L )]- = 8 µf Dan la pratqu on pourra prndr C = 4.7µF, C 2 = 0µF t C = 33µF. xrcc 2 : On condèr l montag émttur commun d la fgur uant : = 00KΩ 2 = 33KΩ = 2.2KΩ C =.8KΩ S = KΩ C = C = nfn β=50 V =0.7V CHLI Han 93

22 On dmand : a) d calculr l courant d polaraton I C0, b) d calculr l paramètr ptt gnaux g m t g b, c) d dnr l crcut équalnt ptt gnaux, d) d calculr : A = V 2 / V A = V 2 / V n = V / out = V 2 / 2 ) pour qull ampltud du gnal V obtnt-on n ort (V 2 ) un ampltud maxmal. Corrgé : a) Pour détrmnr l courant d rpo dan l trantor, on rt du céma DC uant : V = V CC = 2,48 V V = V - V =,78 V V => I C0 = I = = 0,8 ma I 0 C b) g m = U T g = 3 ma/v m gb = β = 0,2 ma/v c) Hypotè : L capacté C t C ont amlé à d court-crcut (C t C = ). CHLI Han 94

23 d) n = = + + gb 2 = 4,6 kω 2 out = = = 0 C =,8 kω 2 A = 2 = -gm c = -55,8 2 2 n A = =. = ( g mc ) = S S S n ) I c0 étant connu, on trou V C0 = V CC - C I C0 = 8,5V Pour aor la mllur dynamqu pobl, l faut qu V C0 ot l pont cntral d lampltud crêt - crêt. V 2max =.5V donc V max = V max A V 2 = 33 mv CHLI Han 95

Etude Power Splitter Combiner (Adder).

Etude Power Splitter Combiner (Adder). Etud plttr Combnr (ddr) Etud Powr plttr Combnr (ddr). chéma d prncp d un splttr d pussanc (Fg.) : port plttr / Combnr port port Fg. plttr Combnr. plttr résstf. Crcut passf consttué d résstancs dntqus montés

Plus en détail

CHAPITRE 4 : LES RESEAUX D ANTENNES

CHAPITRE 4 : LES RESEAUX D ANTENNES CHPITR 4 : LS RSUX D TS I. ITRODUCTIO S l on group plusurs élémnts raonnants d mêm fréqunc, la suprposton dans ls dfférnts drctons d l spac ds dfférnts champs raonnés, cré un phénomèn d ntrférncs. Dans

Plus en détail

v 1 D 1 D 2 v 2 R L + R

v 1 D 1 D 2 v 2 R L + R Unrté Mohamm Khr Bkra A.U. : / cnc t Tchnqu lctronqu fonamntal Bkhouch Khal khal.bkhouch.com CICUIT A DIOD : - crêtur t lmtur : a foncton écrêtag t utl pour la m n form gnaux, la protcton crcut, t l communcaton.

Plus en détail

Les montages à Amplificateurs Opérationnels

Les montages à Amplificateurs Opérationnels L montag à Amplfcatur Opératonnl Chaptr : appl ur l outl d analy Chaptr : L' Amplfcatur Opératonnl Chaptr 3 : L montag d ba d l AO n rgm lnéar Chaptr 4 : L montag d ba à AO n régm nonlnéar Chaptr 5 : Autr

Plus en détail

PARAMETRE HYBRIDES DU TRANSISTOR BIPOLAIRE. Emetteur commun Base commune Collecteur commun. c bb' = '

PARAMETRE HYBRIDES DU TRANSISTOR BIPOLAIRE. Emetteur commun Base commune Collecteur commun. c bb' = ' PAAMETE HYIDES DU TANSISTO IPOLAIE Emttu ommun a ommun olltu ommun bb' ( β bb' bb β b. bb' α β β ' ( bb' ' β bb ( ( β β ( β α β α β α bb' b bb' α bb' bb' b α bb' b bb' ( β ( β ( β ( β ( β β β alu typqu

Plus en détail

Chapitre II. Montages amplificateurs fondamentaux de signal à transistor bipolaire (classe A)

Chapitre II. Montages amplificateurs fondamentaux de signal à transistor bipolaire (classe A) Captr II Monta amplfatur fondamntaux d nal à trantor polar (la ) On dtnu tro monta d a : Monta émttur ommun C ; Monta olltur ommun CC ; Monta a ommun BC On rappll qu l étud n rém tatqu t fat n détal dan

Plus en détail

Travaux Pratiques de Thermodynamique Module LA 200 Turbine à Réaction

Travaux Pratiques de Thermodynamique Module LA 200 Turbine à Réaction Tavaux Patqu d Thodynaqu Modul LA 00 Tubn à Réacton Péntaton L objctf d c tavaux atqu t d llut l t cond nc d thodynaqu. L ntallaton t alnté a d l a ou on qu lo d a détnt dan un tubn fat toun l ab d ot

Plus en détail

I B. avec β= = gain en courant en émetteur commun 1 α. 7 V (silicium) Université Mohammed Khider Biskra A.U. : 2010/2011. Sciences et Techniques

I B. avec β= = gain en courant en émetteur commun 1 α. 7 V (silicium) Université Mohammed Khider Biskra A.U. : 2010/2011. Sciences et Techniques Unirité Moammd Kidr Bikra A.U. : 200/20 Scinc t Tcniqu lctroniqu fondamntal Bkouc K. L TANSSTO BPOLA (BJT) - Définition : L tranitor ipolair t un ourc d courant commandé n courant. Un tranitor rt à amplifir

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire L transistor bipolair L'objt d c documnt st d'apportr ls connaissancs t ls méthods nécssairs à la concption d'un étag amplificatur à bas d transistor. On s limitra à l'étud t à l'utilisation du transistor

Plus en détail

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003 DEA d physqu subatomqu Corrgé d l xamn d analys statstqu ds donnés t d modélsaton ssson d févrr - anné 22-23 Jérôm Baudot sur 45 ponts I- Errur sur la msur d un asymétr avant-arrèr ponts I-a La formul

Plus en détail

ANNEXE A : MATRICES DE MAC

ANNEXE A : MATRICES DE MAC Annx ANNEXE A : MARICES DE MAC La matrc d MAC (Modal Auranc Crtron) au applé matrc d corrélaton modal t ouvnt utlé pour la comparaon ntr dux nmbl d mod propr [Y ] t [Y ]. Sont : [{ } { k} { N } ] { } {

Plus en détail

LES MONTAGES AMPLIFICATEURS FONDAMENTAUX A TRANSISTORS BIPOLAIRES

LES MONTAGES AMPLIFICATEURS FONDAMENTAUX A TRANSISTORS BIPOLAIRES LS MONTAGS AMPLIFIATURS FONDAMNTAUX A TRANSISTORS IPOLAIRS Philippe ROUX 2005 AMPLIFIATUR A TRANSISTOR NPN MONT N MTTUR OMMUN 1 PARTI : ONPTION DU MONTAG MTTUR OMMUN On considère le montage donné en figure

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

Résistance de contact et effets à micro-échelle. Application aux basses températures.

Résistance de contact et effets à micro-échelle. Application aux basses températures. ésstanc d contact t ffts à mcro-échll Applcaton aux basss tmpératurs Jan-Prr BADON Laborator d Thrmocnétqu, UMCNS 667, BP 569, 4436 NANTES Cdx 3 (jan-prrbardon@unv-nantsfr) ésumé: A bass tmpératur où ls

Plus en détail

- PROBLEME D ELECTRONIQUE 1 -

- PROBLEME D ELECTRONIQUE 1 - hyiqu ROBLEE - ROBLEE D ELETRONQUE - ENONE : «Etud d un ocilltur inuoïdl à qurtz». Etud d un critl iézoélctriqu n régi inuoïdl forcé Un l d qurtz tillé d fçon à utilir l roriété iézoélctriqu d c tériu

Plus en détail

Electronique TD1 Corrigé

Electronique TD1 Corrigé nersté du Mane - Faculté des Scences! etour D électronque lectronque D1 Corrgé Pour un sgnal (t) quelconque : 1 $ (t) # MOY! (t) dt 1 FF! (t) dt (t) MX MOY mpltude crête à - crête mpltude Mn Pérode t emarque

Plus en détail

Electronique Fondamentale

Electronique Fondamentale lctroniqu Numériqu par. OUMND lctroniqu Fondamntal. Oumnad aoumnad@mnara.ma lctroniqu Numériqu par. OUMND SOMM. Notions générals...4. oi d'ohm...4. Puissanc...4.3 s résistancs...5.3. od d coulur à 4 bands...5.3.

Plus en détail

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE HAITRE 4 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE... 2 INTRODUTION... 22 RAELS... 22 alcul de la valeur ntale de la répone à un échelon... 22 alcul du gan tatque... 22

Plus en détail

Mesure de la température dans un puits géothermique

Mesure de la température dans un puits géothermique (correcteur : Jean Gasc http://jeaga.voila.net/) Mesure de la température dans un puits géothermique 1 Étude du capteur de température : Sonde au platine: 1.1 unité du coefficient a : Dans la relation

Plus en détail

Composants à semi conducteurs : Transistor bipolaire

Composants à semi conducteurs : Transistor bipolaire Électronique 1 Composants à semi conducteurs : Transistor bipolaire 1 Structure d un transistor bipolaire Constitué de 2 Jonctions PN 2 types de transistors : PNP et NPN Base : peu dopée, très mince, quelques

Plus en détail

LES AMPLIFICATEURS LINÉAIRES INTÉGRÉS : a.l.i

LES AMPLIFICATEURS LINÉAIRES INTÉGRÉS : a.l.i LE AMPLIFICATEU LINÉAIE INTÉGÉ : a.l. A Mse en stuaton : Présentaton du système : ystème de tr ac almentaton et déchargement automatque des postes de destnaton ( vor lvre de cours page ) B appels : éalser

Plus en détail

Lames minces et Polarisation de la lumière

Lames minces et Polarisation de la lumière Mawan Bouch Ecol Supéu d Ingénus d Bouth, LIBAN 21-211 Lams mncs t Polasaton d la lumè A/ Pésntaton généal I/ Polasaton d la lumè Ls onds lumnuss sont ds onds élctomagnétqus caactésés pa dux champs E t

Plus en détail

Exercices de révision pour examen #1

Exercices de révision pour examen #1 Exercces de révson pour examen #1 Queston 1. Questons théorques. a) Nommez les courants qu exstent quand une dode est en équlbre. Courants de dffuson et de drft. b) Dessnez la structure physque réelle

Plus en détail

Int 1 2 R. Int 2. Figure 1

Int 1 2 R. Int 2. Figure 1 Examen partiel Electronique I 19.03.2003 Systèmes de Communications (Prof. A.M. Ionescu) Durée : 1h45 heures P1 : Soit le circuit de la Figure 1, ci-dessous : 2 M Int 1 A 2 2 N 2 Int 2 U U Figure 1 B Q1

Plus en détail

Mesures en tension continue & alternative

Mesures en tension continue & alternative Manp. Elec.1' Mesures en tenson contnue & alternatve E1.1 BUT DE LA MANIPULATION Cette manpulaton vse prncpalement à vous famlarser avec les apparels & nstruments de mesure utlsés en électrcté. Vous apprendrez

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths (Terminale S) Les nombres complexes

Synthèse de cours PanaMaths (Terminale S) Les nombres complexes Snthèse de cours PanaMaths (Termnale S) L ensemble des nombres complees Défntons n pose tel que = 1 { } L ensemble des nombres complees, noté, est l ensemble : z /(, ) = + Le réel est appelé «parte réelle

Plus en détail

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes :

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes : Ste: http://gene.ndustrel.aa.free.fr LES POMPES Les pompes sont des apparels permettant un transfert d énerge entre le flude et un dspostf mécanque convenable. Suvant les condtons d utlsaton, ces machnes

Plus en détail

L'INDUCTION ON5WF (MNS)

L'INDUCTION ON5WF (MNS) 'IDUCTIO ème parte / O5WF (MS) Dans la ère parte de cet artcle, nous avons vu qu'un courant électrque donnat leu à un champ magnétque (expérence d'oersted). ous avons ensute vu comment Faraday, après avor

Plus en détail

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (!

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (! Courant alternatf Dr F. Raemy La tenson alternatve et le courant alternatf ont la représentaton mathématque : U t = U 0 cos (! t + " U ) ; I ( t) = I 0 cos (! t + " I ) Une résstance dans un crcut à courant

Plus en détail

Comment démarrer l étude d un circuit?

Comment démarrer l étude d un circuit? Lçon E2 Méthods ommnt démarrr l étud d un crcut? Méthod 1. manèr général : 1 Toujours avor n têt la grandur rchrché t n foncton d qulls autrs grandurs on chrch à l xprmr. 2 Far apparaîtr ls nœuds (t borns

Plus en détail

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus :

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus : 1. Une dode est utlsée dans le montage c-dessous : 3,3 générateur + 2,5 =4,5 V V Fgure 43 Des relevés effectués sur cette dode branchée en drect sont donnés dans le tableau c-dessus : v (V) 0 0,6 0,7 0,8

Plus en détail

Les transistors bipolaires

Les transistors bipolaires Les transistors bipolaires I. Introduction: Définitions: Le transistor bipolaire est un composant à 3 électrodes comportant 2 jonctions PN. C est un cristal de semi-conducteur dans lequel on peut distinguer

Plus en détail

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013 Baccalauréat S Métropol 0 juin 0 EXERCICE Commun à tous ls candidats 4 points Puisqu l choix d l arbr s fait au hasard dans l stock d la jardinri, on assimil ls proportions donnés à ds probabilités.. a.

Plus en détail

Chapitre 7. Poutres continues

Chapitre 7. Poutres continues Poutrs contnus Chaptr7 Chaptr 7 Poutrs contnus 1- Rappls d RDM 2- Inadaptaton d la méthod ds tros momnts aux matéraux partculrs ( béton armé) 3- Méthods d calcul 3-1. Méthod forfatar 3-1.1. Doman d valdté

Plus en détail

À partir de la demi-période comprise entre les points C et D de la figure 2, mesurer u L, de la bobine. calculer et en déduire la valeur de L.

À partir de la demi-période comprise entre les points C et D de la figure 2, mesurer u L, de la bobine. calculer et en déduire la valeur de L. se 2004 ÉTUD XPÉIMNTL D'UN BOBIN (6 ponts) 1.5. On néglge dans la sute le terme fasant ntervenr r dans l'expresson de u L ans que les arronds des crêtes de l'ntensté. 1 - Détermnaton expérmentale de l'nductance

Plus en détail

e c . f l e Été 2012 - d o

e c . f l e Été 2012 - d o o n Sac à A o v Été 2012 - c ar, Qu't-c qu pa Franço, on rat qu tu trt? t a m, ta fam ll urr l rpct t la pax an.. l. f a r mon Ou, c't vra Dbby. Hr, an ma cla, nou avon vécu un actvté avc la nutrtonnt

Plus en détail

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires)

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires) Phénomèns d tansft 3. Alcatons d l équaton d Fou 3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas undmnsonnls t statonnas) Avc l équaton. nous somms caabls d calcul la dstbuton d la tméatu n foncton d l ndot

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment FICHE Fich à dtination d nignant T 0 L tranfrt thrmiqu dan un bâtimnt Typ d'activité Activité avc étud documntair Notion t contnu du programm d T rm Compétnc xigibl du programm d T rm Tranfrt d énrgi ntr

Plus en détail

ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL ELE2302 : CIRCUITS ÉLECTRONIQUES SOLUTIONNAIRE EXAMEN FINAL

ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL ELE2302 : CIRCUITS ÉLECTRONIQUES SOLUTIONNAIRE EXAMEN FINAL ELE2302 Circuits électroniques Solutionnaire examen final - Automne 2006 ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL ELE2302 : CIRCUITS ÉLECTRONIQUES SOLUTIONNAIRE EXAMEN FINAL Notes :. Documentation : Feuilles manuscrites

Plus en détail

des Cours par Sylvain GERONIMI

des Cours par Sylvain GERONIMI Egmt E.E.A. Elctroqu aalogqu Elctroqu otf our ar Syla GEONM Urté Paul Sabatr Elctroqu aalogqu - our TABLE DES MATEES L o à octo Prétato 3-4 aractértqu la o 4-5 Moèl la o 5-9 Noto rot charg rétato régm

Plus en détail

publicitaires Section 4. Oligopole et stratégie publicitaire 1) Dépenses publicitaires et stratégie concurrentielle 3) Oligopole et dépenses d

publicitaires Section 4. Oligopole et stratégie publicitaire 1) Dépenses publicitaires et stratégie concurrentielle 3) Oligopole et dépenses d Secton 4. Olgopole et stratége publctare 1) Dépenses publctares et stratége concurrentelle 2) Monopole et dépenses d publctares 3) Olgopole et dépenses d publctares 1) Dépenses publctares et stratége concurrentelle

Plus en détail

Indicateurs de compétitivité- prix et de performances à l exportation

Indicateurs de compétitivité- prix et de performances à l exportation Décembre 2009 Indcateurs de compéttvté- prx et de performances à Méthodologe Les ndcateurs présentés dans ce document vsent à mesurer en temps réel l évoluton des parts de marché des prncpaux exportateurs

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE Sssion 200 Brvt d Tchnicin Supériur CONTRÔLE INDUSTRIEL t RÉGULATION AUTOMATIQUE U4 Instrumntation t Régulation Duré : 3 hurs Cofficint : 4 L utilisation d un calculatric réglmntair st autorisé. Calculatric

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Un amplificateur, à transistors bipolaires, à 3 étages

Un amplificateur, à transistors bipolaires, à 3 étages Un prolongement du livre «Comprendre l électronique par la simulation» par S. Dusausay Page 1 sur 4 Un amplificateur, à transistors bipolaires, à 3 étages dusausay@polytech.univ-montp2.fr Fidèle à l esprit

Plus en détail

Exercices Électrocinétique

Exercices Électrocinétique ercces Électrocnétque alculs de tensons et de courants -21 éseau à deu malles Détermner, pour le crcut c-contre, l ntensté qu 1 2 traverse la résstance 2 et la tenson u au bornes de la résstance 3 : 3

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

TRANSFORMATEUR MONOPHASE

TRANSFORMATEUR MONOPHASE - ROLE ET NTERET. Rôle TRANSFORMATER MONOHASE n transformater est ne machne électrqe statqe permettant n changement de tenson alternatve avec n excellent rendement. l pet être tlsé en abasser de tenson

Plus en détail

Ch.5. Le modèle d évaluation par arbitrage et les modèles multifactoriels

Ch.5. Le modèle d évaluation par arbitrage et les modèles multifactoriels Unversté ars-dauphne aster 4 Evaluaton d'actfs Ch.5. e modèle d évaluaton par arbtrage et les modèles multfactorels oton d arbtrage Théorème fondamental d évaluaton par arbtrage AT et modèles multfactorels

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION

NOTICE D'UTILISATION NOTICE D'UTILISATION DESIGNATION(S) M320N MULTIMETRE DE POCHE 4000 POINTS REFERENCE(S) 0315-921 TABLE DES MATIERES Introduction Description de la face avant Précautions d emploi Description des symboles

Plus en détail

FICHE MATIERE. Unité d enseignement : Electronique 1

FICHE MATIERE. Unité d enseignement : Electronique 1 FCHE MATERE Unté d enegnement : Electronque 1 ECUE n 1 : Electronque Générale Chaptre 1 La ode à Joncton Nombre d heure/chaptre : 4h Cour ntégré Sytème d évaluaton : Contnu OBJECTFS E L ENSEGNEMENT : -

Plus en détail

Réseaux de Neurones Artificiels pour la Gestion d un Système d Énergie. Applicabilité et limitations des paradigmes principaux Gonzalo Joya

Réseaux de Neurones Artificiels pour la Gestion d un Système d Énergie. Applicabilité et limitations des paradigmes principaux Gonzalo Joya Réseaux de Neurones Artfcels pour la Geston d un Système d Énerge. Applcablté et lmtatons des paradgmes prncpaux Gonzalo Joya ETSI Telecomuccacón 2917 Málaga joya@dte.uma.es París, le 29 mars 21 1. Justfcaton

Plus en détail

Technique des filtres Chapitre 02 Les filtres du premier ordre

Technique des filtres Chapitre 02 Les filtres du premier ordre Schéma Tchniqu d filtr hapitr 02 filtr du prmir ordr ( z ( ( z ( Filtr Filtr alcul d valur d filtr : Avant d tracr l caractéritiqu d no dux filtr, nou pouvon calculr l différnt valur prént dan l circuit.

Plus en détail

CHAPITRE 1: Les Dispositifs Semiconducteurs en Régime Linéaire

CHAPITRE 1: Les Dispositifs Semiconducteurs en Régime Linéaire Circuits Analogiques CHAPITRE 1: Les Dispositifs Semiconducteurs en Régime Linéaire BRS - N3/U3 - Août 2004 - Les dispo semiconducteurs en régime linéaire 1/21 Objectifs A la fin de ce chapitre, vous devez

Plus en détail

Marges de stabilité et performances des systèmes linéaires asservis

Marges de stabilité et performances des systèmes linéaires asservis UV Cour 5 Marge e tabilité et performance e ytème linéaire aervi ASI 3 Contenu! Robutee e la tabilité " Notion e robutee e la tabilité " Marge e tabilité marge e gain et e phae! Performance e ytème aervi

Plus en détail

L'AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL (AOP)

L'AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL (AOP) L'AMPLIFICATEU OPEATIONNEL (AOP). GENEALITES. epréentaton ymbolque La tenon e orte et en phae aec la tenon fférentelle entrée =.. Le trangle gnfe qu l agt un amplfcateur. Lorque l'aop et parfat, on fat

Plus en détail

EEA. Exercices avec solutions. (Exercices des TDs et des anciens examens) A. ASTITO www.astito.net 2015/2016. Table des matières:

EEA. Exercices avec solutions. (Exercices des TDs et des anciens examens) A. ASTITO www.astito.net 2015/2016. Table des matières: ROYAUME DU MAROC UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TANGER المملكة المغربية جامعة عبد المالك السعدي كلية العلوم و التقنيات طنجة Table des matières: Exercices avec solutions.

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

Terminale ES DS n 4 Vendredi 14 décembre 2012

Terminale ES DS n 4 Vendredi 14 décembre 2012 Trminal ES DS n Vndrdi décmbr Ercic. Sur points Ls qustions sont indépndants.. Résoudr ls équation t inéquation suivants. a) b). Etudir l sign d a) b). Pour chacun ds fonctions suivants, calculr sa fonction

Plus en détail

1- z 2. e ) sous la forme e i. i 3

1- z 2. e ) sous la forme e i. i 3 SERIE DE MATHEMATIQUES CLASSE : IEME SCIENCES EXPERIMENTALES THEME : NOMBRES COMPLEXES LYCEE D INDEPENDANCE OUED ELLIL ANNEE SCOLAIRE :0-0 Prof : bllassoud mohamd EXERCICE Mttr sous form algébrqus ls ombrs

Plus en détail

CHAPITRE 3 : AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL

CHAPITRE 3 : AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL Unirité d Saoi DEUG Scinc t Tchnologi r mtr Elctroniqu t ntrumntation CHPTE 3 : MPLFCTEU OPETONNEL PEMBULE 24 2 DESCPTON 24 2 PESENTTON 24 22 LMENTTON 24 3 MODELE DE L O DEL 25 3 DEFNTON 25 32 EGMES DE

Plus en détail

11/21/2012. Cours de Rajaonson Rindra Tsiferana 2012-2013. Elasticité prix de la demande =

11/21/2012. Cours de Rajaonson Rindra Tsiferana 2012-2013. Elasticité prix de la demande = Défnr t calculr l élastcté-rx d la dmand Défnr t calculr l élastcté-rx crosé d la dmand Défnr t calculr l élastcté-rvnu d la dmand Introducton à l analys du marché L élastcté-rx d la dmand st un msur d

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

CORRECTION DU BAC 2007

CORRECTION DU BAC 2007 ORRTION U B 7 Trmal S mérqu du Nord rcc Sot (P l pla dot u équato st : + y z + = lors, d coordoés ( ; ;, st u vctur ormal d (P omm H st l projté orthogoal d sur (P, alors H t sot coléars Il st H = k H

Plus en détail

uur uur u ur Remarque : la superposition d'une lumière naturelle et d'une lumière totalement polarisée est une lumière partiellement polarisée.

uur uur u ur Remarque : la superposition d'une lumière naturelle et d'une lumière totalement polarisée est une lumière partiellement polarisée. T OLRITION RECTILIGNE DE L LUMIERE 1 - Descrpton de l'onde lumneuse naturelle : Une lumère naturelle résulte de la désectaton d'atomes qu émettent alors des vbratons (ou trans d'onde) de pérode de l'ordre

Plus en détail

TRANSISTORS A EFFET DE CHAMP DE TYPE MOS. Réalisation d une résistance active de valeur moyenne

TRANSISTORS A EFFET DE CHAMP DE TYPE MOS. Réalisation d une résistance active de valeur moyenne TRANITOR A EFFET E CHAMP E TYPE MO MO de type N à enrichissement du canal Fonctionnement et équations MO de type N à appauvrissement du canal Fonctionnement et équations ilan : Comparaison entre les deux

Plus en détail

Electronique Analogique 2011-2012 ELECTRONIQUE ANALOGIQUE

Electronique Analogique 2011-2012 ELECTRONIQUE ANALOGIQUE - LTONQU NLOGQU ST Guy lmouzn . Préambul. Préambul LTONQU NLOGQU Plan du cour. Théorèm généraux (our TD TP Tuoral rcu Makr TP mulaon). Quadrôl (our TD TP mulaon onrôl) 3. Sm-onducur. Dod (our TD TP mulaon)

Plus en détail

TRANSISTORS BIPOLAIRES

TRANSISTORS BIPOLAIRES TRANSISTORS BIPOLAIRES Licence Physique et Application - Semestre 4 1. L effet transistor 2. Polarisation d un transistor 3. Montages de base 4. Classes d amplification 5. transistor à effet de champ Attention,

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

AUTO - INDUCTION. I - Expérience. II - Inductance propre d un circuit. III - F.é.m auto-induite. cf. fiche annexe 1

AUTO - INDUCTION. I - Expérience. II - Inductance propre d un circuit. III - F.é.m auto-induite. cf. fiche annexe 1 1 èr S.T.I Gén élctrotchnqu uto-nducton Exmpl d Cours I - Expérnc cf. fch annx 1 II - Inductanc propr d un crcut UTO - INDUCTION flux propr P mbrassé par un bobn st proportonnl à l ntnsté du courant qu

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites

Les calculatrices sont interdites CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES Ls calculatrics sont intrdits L épruv st composé d dux problèms indépndants décrivant ls princips physiqus d dispositifs vibrants (microphons t sismograph). Il st consillé

Plus en détail

L Académie de musique de La Chaussée des Arts. Flûte et Harpe. du 1er au 8 août 2010. Le Logis de La Chaussée, 79200 Gourgé

L Académie de musique de La Chaussée des Arts. Flûte et Harpe. du 1er au 8 août 2010. Le Logis de La Chaussée, 79200 Gourgé L Académ d muqu d La Chaué d Art Flût t Harp. du 1r au 8 août 2010 L Log d La Chaué, 79200 Gourgé Au cœur d la Gât, da l Dux-Sèvr (régo Potou-Chart), l'académ d muqu d La Chaué d Art propo à u ptt ombr

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. u 1 R C u C Calculer : u E ; u 1 ; u 2 ; i E ; i 1 et i R 1 ; R 2 ; R C et R E. i C

Lycée Viette TSI 1. u 1 R C u C Calculer : u E ; u 1 ; u 2 ; i E ; i 1 et i R 1 ; R 2 ; R C et R E. i C TD 07 Dpôles lnéares II. Los de Krchhoff (1) et lo d Ohm 1. On consdère le montage suvant : ( V cc = 15 V ; u C = 6,0 V ; V C = 6,0 V ; V B = 0,60 V; 2 = 1,6 m ; B = 0,07 m ; C = 10,0 m ). C R 1 u 1 R

Plus en détail

Manuel d instructions

Manuel d instructions Manuel d instructions PAN 118 Multimètre numérique de poche autorange 3 en 1 DI Ernst KRYSTUFEK GmbH&CoKG A - 1230 Wien, Pfarrgasse 79 AUSTRIA Tel +43/1/616 40 10 Fax +43/1/616 40 10-21 Email: office@krystufek.at

Plus en détail

Machine synchrone. On considère un repère d,q dont l axe d est aligné sur l axe polaire. bs. q Vbs VD. Vas. Vcs Vf

Machine synchrone. On considère un repère d,q dont l axe d est aligné sur l axe polaire. bs. q Vbs VD. Vas. Vcs Vf achne ynchrone Notaton complémentare Pour alléger le notaton a,b, c égnent le arable tatorue. égne le arable relate à l amorteur ur l axe égne le arable relate à l amorteur ur l axe égne le arable relate

Plus en détail

On donne le circuit suivant avec une source de tension continue V 1 et une source de tension alternative v 2 (t) sinusoïdale.

On donne le circuit suivant avec une source de tension continue V 1 et une source de tension alternative v 2 (t) sinusoïdale. T d élctroniqu analogiqu A : iods Ex : Analys statiqu / dynamiqu d un circuit On donn l circuit suiant ac un sourc d tnsion continu V t un sourc d tnsion altrnati (t) sinusoïdal. 0 V = 0 V A 0 B = sin(

Plus en détail

Transistor bipolaire

Transistor bipolaire Transistor bipolaire I. Introduction : Le transistor fait partie des composants que l'on retrouve sans exception dans toutes les applications de l'électronique. Amplification de tension, amplification

Plus en détail

T.P. n 3. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 3. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe .P. n 3 polytech-instrumentation.fr 85 563 563,5 C /min à partir d un poste fixe UILISAION DES MULIMERES I. Introduction Les multimètres numériques mesurent principalement des tensions et courants alternatifs

Plus en détail

ECOULEMENT AUTOUR D UNE AILE

ECOULEMENT AUTOUR D UNE AILE Eoulmnt autour d un al EOUEMET UTOUR UE IE St 2006 obtf d TP st d arvnr à msurr la ortan t la traîné d un al d avon, à artr d msurs d rssons n dfférnts onts d l al. On s attahra à dérr l évoluton d s du

Plus en détail

Safety Architecture Patterns : une introduction

Safety Architecture Patterns : une introduction Safety Archtecture Pattern : une ntroducton P. Beber, C. Catel, C. Kehren, C. Segun ONERA-CERT, 2 av. E. Beln, B.P. 4025, 3055 Touloue Cedex {nom}@cert.fr Janver 2004 Réumé La concepton (ou le prototypage)

Plus en détail

Chapitre 3: Stockage et distribution

Chapitre 3: Stockage et distribution I- Défntons Chaptre 3: Stockage et dstrbuton Réseau de desserte = Ensemble des équpements (canalsatons et ouvrages annexes) achemnant de manère gravtare ou sous presson l eau potable ssue des untés de

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Physique-appliquée U-32

Physique-appliquée U-32 CE3P Session 2004 BEVET de TECHNICIEN SUPÉIEU CONTÔLE INDUSTIEL et ÉGULTION UTOMTIQUE SCIENCES PHYSIQUES Physique-appliquée U-32 Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 = = = = = = = = = = = = = = vant de composer,

Plus en détail

UNIVERSITE D ELOUED DEPARTEMENT D'ELECTROTECHNIQUE

UNIVERSITE D ELOUED DEPARTEMENT D'ELECTROTECHNIQUE tranformateur 1- Contitution Un tranformateur comprend un circuit magnétique contitué de pluieur tôle ferromagnétique en forme de "E" et de "I" aemblée «tête-bêche». Ce tôle ont recouverte d un verni iolant

Plus en détail

Localisation simultanée de sources par retournement temporel. N. Aloui a, K. Raoof b et A. Bouallegue c. France, 38400 Grenoble, France

Localisation simultanée de sources par retournement temporel. N. Aloui a, K. Raoof b et A. Bouallegue c. France, 38400 Grenoble, France CFA 2014 Potrs 22-25 Avr 2014, Potrs Locasaton smutané d sourcs par rtournmnt tmpor N. Aou a, K. Raoof b t A. Bouagu c a Gpsa-ab, Grnob & Sys Com, Tuns, 11 Ru ds Mathématqus, 38400, Sant-Martn-d Hèrs,

Plus en détail

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007 C.P.G.E-TSI-SAFI edressement non commandé 2006/2007 edressement non commandé Introducton : es réseaux et les récepteurs électrques absorbent de l énerge sous deux formes, en contnus ou en alternatfs. Pour

Plus en détail

Photocoupleur Oui --- 4 à 32 Vc.c. 0,1 à 100 ma 100 à 240 Vc.a. G3R-IAZR1SN Haute vitesse (1 khz) 12 à 24 Vc.c. Faible vitesse

Photocoupleur Oui --- 4 à 32 Vc.c. 0,1 à 100 ma 100 à 240 Vc.a. G3R-IAZR1SN Haute vitesse (1 khz) 12 à 24 Vc.c. Faible vitesse Relais statique G3R-I/O Relais statiques compacts à haute rigidité diélectrique pour interface d'e/s Modèles à fréquence de commutation élevée avec valeurs nominales d'entrée optimales s'adaptant à une

Plus en détail

Électronique analogiques et afficheurs 75

Électronique analogiques et afficheurs 75 Électronique analogiques et afficheurs 75 La performance d un capteur de déplacement est étroitement liée à celle de l électronique associée. Solartron Metrology a mis en œuvre tout son savoir-faire pour

Plus en détail

Figure 1 Treillis de barres articulées sous une charge ponctuelle (extrait du guide de validation des progiciels de calcul de structure AFNOR)

Figure 1 Treillis de barres articulées sous une charge ponctuelle (extrait du guide de validation des progiciels de calcul de structure AFNOR) CHAPITRE 4 EEMENTS FINIS DE BARRES INTRODUCTION - STRUCTURES DE TYPE TREIIS Nous nous ntérssons c aux structurs composés d barrs drots sollctés unqumnt n tracton ou comprsson C sont ds "trlls", structurs

Plus en détail

Couplage fluide-structure pour les structures tubulaires et les coques coaxiales

Couplage fluide-structure pour les structures tubulaires et les coques coaxiales Vrson Ttr : Couplag flud-structur pour ls structurs tubu[...] Dat : 7/0/05 Pag : /39 sponsabl : Hassan BEO Clé : 4.07.04 évson : 896 Couplag flud-structur pour ls structurs tubulars t ls coqus coaxals

Plus en détail

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D'ANALYSES OIV Etude collaborative. Étude collaborative

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D'ANALYSES OIV Etude collaborative. Étude collaborative Étude collaboratve L étude collaboratve a pour but de donner une ndcaton quanttatve ur l exacttude d une éthode d analye, exprée par la répétablté r et la reproductblté R. La répétablté repréente la valeur

Plus en détail

MEGOHM 200. Ohmmètre - Mégohmmètre télécom

MEGOHM 200. Ohmmètre - Mégohmmètre télécom Ohmmètre - Mégohmmètre télécom Le est un multi-mesureur électronique destiné à la réception, à la vérification et à la maintenance des lignes téléphoniques et plus généralement de l ensemble des câbles

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande Relais universel Nouveau modèle MY Relais de puissance miniature simple d utilisation et fonctionnelle pour les applications de contrôle et de commutation de puissance Modèles à boutons de test verrouillables

Plus en détail

viamobil eco V14 Sommaire Aperçu 72 Avantages du produit 73 Visuel du produit 74 Descriptif 75 Accessoires 76 Caractéristiques techniques 77

viamobil eco V14 Sommaire Aperçu 72 Avantages du produit 73 Visuel du produit 74 Descriptif 75 Accessoires 76 Caractéristiques techniques 77 Sommare vamobl eco V14 Aperçu 72 Avantages du produt 73 Vsuel du produt 74 Descrptf 75 Accessores 76 Caractérstques technques 77 vamobl eco V14 71 Aperçu V14 Pousser un fauteul faclement. 72 Avantages

Plus en détail

Carte de Pilotage des Bras

Carte de Pilotage des Bras Carte de Pilotage des Bras But : Cette carte est destinée à piloter (rentrer / sortir) les deux bras du robot : Le bras latéral permettant de faire tomber les quilles ; Le bras permettant de ramasser les

Plus en détail

DIODES ET TRANSISTORS

DIODES ET TRANSISTORS 73 E4 DIODE ET TRANITOR I. INTRODUTION Dans cette expérience, nous allons étudier deux éléments qui sont à la base de la majorité des montages électroniques modernes; la diode et le transistor. es éléments

Plus en détail

Le transistor bipolaire. Page N 6 Tranlin

Le transistor bipolaire. Page N 6 Tranlin V. Etude d'un montage à 1 transtor. (montage charge répart ac découplage d'émetteur Pour toute la suite, on utilera comme exemple le schéma suivant appelé montage charge répart ac découplage d'émetteur

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

LES 2 EXERCICES SONT A RENDRE SUR DES COPIES SEPAREES

LES 2 EXERCICES SONT A RENDRE SUR DES COPIES SEPAREES L1 010/011 D N1 Durée = heures ans document Calculatrice autorisée Le sujet comporte 6 pages dont feuilles à rendre avec vos copies L XRCC ONT A RNDR UR D COP PAR Attention : Tout résultat brut sans développement

Plus en détail

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte.

Voici mon portfolio. Partenaire de confiance pour vos projets de graphisme. Marie-Eve Matte Designer graphique. T. 450 708-0925 C. info@mematte. Voici mon portfolio Mari-Ev Matt Dignr graphiqu T. 450 708-0925 C. info@mmatt.com www.mmatt.com pour vo projt d graphim Idntité - pag 2 Rdign - avant Rdign - aprè Mari-Ev Matt Dignr graphiqu pour vo projt

Plus en détail