Milieux humides et surface en eau. Forêts et milieux ouverts. Prairies. Terres cultivées. Espaces Artificialisés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Milieux humides et surface en eau. Forêts et milieux ouverts. Prairies. Terres cultivées. Espaces Artificialisés"

Transcription

1 FICHE SIGNALETIQUE CA Hénin-Carvin Consultable sur L EPCI a été créé le 26 décembre 2000 et comporte 14 communes au 1 er janvier L EPCI appartient au Scot de Lens-Liévin / Hénin-Carvin qui comprend également la communauté d agglomération de Lens-Liévin. 1. Profil Territoire Un territoire urbain et dense. Avec une densité de habitants par km², la CA d Hénin-Carvin a une densité nettement supérieure à la moyenne régionale (324 hab./km²). Les 14 communes du territoire sont des communes urbaines appartenant au pôle urbain de Douai-Lens. Le territoire est fortement artificialisé avec 47,3% du sol correspondant à des espaces artificialisés. Cette artificialisation apparaît cependant plus compacte qu en moyenne régionale avec une consommation d espace représentant 425 m² par habitant contre 490 m² en région. Une zone sous l influence de la métropole Lilloise. Si le territoire offre 88 emplois pour 100 actifs occupés, la zone est sous forte influence de l agglomération Lilloise avec de nombreux habitants de l EPCI quittant quotidiennement le territoire pour travailler dans la métropole. A l inverse, les emplois de cadres présents sur le territoire sont majoritairement occupés par des personnes n habitant pas l EPCI. Moins d équipements qu en moyenne régionale. Pour les commerces et les services aux particuliers, la CA d Hénin-Carvin se caractérise par un niveau d équipements 2. Profil Fiscal Une richesse fiscale faible nécessitant une mobilisation importante. En 2006, la richesse fiscale, obtenue en appliquant les taux nationaux moyens pour une taille de commune donnée, représente 355 par habitant contre 506 /hab. dans l ensemble du Nord Pas de Calais et 588 /hab. en inférieur à la moyenne régionale. Ainsi, en 2008, le territoire offre 116 équipements de proximité pour habitants contre 136 en région. Malgré la présence du centre commercial d Hénin-Beaumont Noyelles- Godault dont le rayonnement semble dépasser les limites du territoire, l EPCI a également des niveaux d équipements inférieurs à la région pour les gammes intermédiaires (40 pour habitants contre 43) et supérieurs (12 pour contre 14). Milieux humides et surface en eau Forêts et milieux ouverts Terres cultivées Graphique : Occupation du sol en 2005 Prairies Espaces Artificialisés 1 1,4 1,2 4,2 3,2 9,6 16,3 15,9 44,0 47, Nord - Pas de Calais CA d'hénin-carvin Source : Sigale, Région Nord - Pas de Calais moyenne nationale. Ce faible niveau dans un territoire urbanisé se traduit par une très forte mobilisation de la richesse fiscale : le coefficient de mobilisation de la richesse fiscale obtenu en faisant le rapport entre les produits votés et la richesse fiscale est ainsi de 1,45 pour l EPCI contre 1,25 en région. 56,9

2 La taxe sur le foncier bâti représente 32,5% du produit fiscal. Malgré une forte mobilisation de la richesse fiscale, le produit fiscal par habitant reste inférieur à la région (787 contre 982 ). Comme dans l ensemble de la région, la taxe professionnelle est la plus importante ressource du territoire. Son poids est toutefois 3. Profil Population En 2007, habitants. Au 1 er janvier 2007, la population municipale légale de la CA d Hénin-Carvin s élève à habitants soit 3,1% de la population régionale. Avec habitants, Hénin- Beaumont est la principale commune du territoire. Carvin constitue le second pôle de l agglomération avec habitants. Trois communes ont également un peu plus de habitants : Courrières, Montigny-en- Gohelle et Oignies. La plupart des autres communes sont de taille intermédiaire variant entre et habitants. Une baisse de la population qui semble s atténuer. Entre 1999 et 2007, la CA d Hénin-Carvin a perdu 864 habitants soit une baisse moyenne annuelle de 0,08% tandis que la population inférieur à la moyenne régionale (47,0% contre 54,5%) même s il reste supérieur à la moyenne nationale (44,9%). La taxe sur le foncier bâti représente quant à elle 32,5% du produit fiscal contre 25,0% en région. La taxe d habitation est plus faible en montant (156 contre 193 ) mais représente une part équivalente de l ensemble du produit (19,8% contre 19,6%). régionale augmentait à un rythme annuel de +0,08%. Cette baisse s est atténuée par rapport aux années 90 : l EPCI avait perdu habitants entre 1990 et 1999 soit une baisse moyenne annuelle de -0,33%. Au sein du territoire, la commune d Hénin-Beaumont fait exception avec une hausse de 850 habitants entre 1999 et 2007 tandis que la population diminuait ailleurs. Une baisse du déficit migratoire. Le ralentissement de la perte de population s explique par une baisse du déficit migratoire qui représente une perte moyenne annuelle de -0,57% entre 1999 et 2006 contre -0,80% entre 1982 et Ce déficit reste toutefois supérieur au déficit régional (-0,43%). Le solde naturel résultant d un nombre de naissances supérieur au décès est proche de la moyenne régionale (+0,47% contre +0,49% par an). 2

3 Une baisse de 7% de la population entre 2005 et Selon les projections de l Insee, la population de la CA de Lens-Liévin diminuerait de 7% en 15 ans pour atteindre environ habitants à l horizon Ces projections reposent sur des hypothèses d évolution de la 4. Profil des Habitants Une part de moins de 20 ans plus élevée qu en région. En 2006, 28,4% des habitants de la CA d Hénin- Carvin ont moins de 20 ans contre 27,6% des habitants du Nord Pas de Calais. A l inverse, les personnes ayant entre 20 et 39 ans sont à l inverse proportionnellement moins nombreuses qu en région (26,1% contre 27,2%). Parmi les seniors, les personnes ayant entre 60 et 74 ans sont un peu plus nombreuses qu en moyenne régionale (11,7% contre 11,4%) tandis que les 75 ans ou plus représentent une proportion identique à la proportion régionale (7,1%). La moitié des 15 ans ou plus est sans activité professionnelle. En 2006, 50,2% des 15 ans ou plus vivant dans la CA d Hénin-Carvin sont sans activité professionnelle contre 45,9% en région. Parmi eux, 22,5% sont en retraite, les autres suivant des études ou n ayant pas d activité fécondité, de la mortalité et sur un maintien des comportements migratoires. Cette diminution est la conséquence du solde migratoire négatif. Malgré cette baisse, le nombre de ménages devrait augmenter de 4%, ce qui s explique en partie par une hausse de 5 points du nombre de ménages d une personne. professionnelle. Parmi les actifs vivant sur le territoire, les cadres ou professions intellectuelles supérieures sont moins présents (3,3% contre 5,9%). Les professions intermédiaires sont également sousreprésentées (10,6% contre 12,6%) tandis que les ouvriers sont proportionnellement plus nombreux que dans l ensemble du Nord Pas de Calais (18,4% contre 16,4%). Plus d allocataires de minima sociaux qu en moyenne régionale. Au sein de l EPCI, personnes allocataires d un minimum social (RMI, API, AAH) en 2007 soit 5,2% de la population totale contre 4,8% dans le Nord Pas de Calais. Les allocataires de la CAF sont également plus dépendant de ces aides. Ainsi, la part des allocataires CAF dont les revenus dépendent à plus de 75% d aides de la CAF représente 23,6% des allocataires vivant dans la CA d Hénin-Carvin contre 21,6% des allocataires de la région. Graphique : Répartition de la population des 15 ans et plus par catégorie sociale en 2006 Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d'entreprise Cadres, professions intellectuelles supérieures Professions intermédiaires Employés Ouvriers Retraités Autres sans activité professionnelle 0,1 0,6 1,7 2,3 3,3 5,9 % Région Communauté d'agglomération d'hénin - Carvin Source : Insee, recensement de la population 10,6 12,6 16,0 16,2 16,4 18,4 22,5 22,6 23,3 27,3 3

4 5. Profil IDH4 (Déclinaison communale de l Indice de Développement Humain) Un retard dans les 3 dimensions de l Indice de Développement Humain. Sur les 14 communes composant la CA d Hénin-Carvin, 13 ont un niveau de développement inférieur à celui de la région selon la déclinaison communale de l Indice de Développement Humain (IDH4). Le retard de développement constaté sur le territoire concerne les 3 dimensions de l IDH : un niveau de revenu plus faible qu en région, une surmortalité plus importante en particulier chez les hommes et une part plus importante de non-diplômés parmi les personnes ayant terminé leurs études. La moitié des ménages sont non imposables. En 2007, le revenu annuel médian déclaré au fisc s élève à par unité de consommation soit près de de moins que le revenu médian régional. Conséquence de ce niveau de revenu plus faible, les ménages non imposables sont plus nombreux qu en région et représentent plus de la moitié des ménages du territoire (contre 44,5% en région). L EPCI se caractérise également par un poids plus important des pensions, retraites et rentes dans le revenu. Moins de diplômés qu en moyenne régionale. Parmi les personnes de 15 à 59 ans ayant terminé leurs études en 2006, 20,9% n ont aucun diplôme contre 18,3% en région. La communauté d agglomération se caractérise également par une part plus faible qu en région de diplômés de l enseignement supérieur (15,7% contre 22,4%). Une surmortalité masculine plus marquée qu en région. Dans la CA d Hénin-Carvin, le niveau de mortalité des hommes mesuré par l indice comparatif de mortalité (ICM) est supérieur à la moyenne régionale. Ainsi, l ICM masculin est de 138,5 dans l EPCI contre 129,9 dans la région soit une surmortalité de 38,5% par rapport à la moyenne nationale à un âge donné. L ICM féminin est plus proche de la valeur régionale (120,0 contre 118,2). Pour les hommes comme pour les femmes, la mortalité précoce (avant 65 ans) est plus importante sur le territoire que dans le reste de la région. 4

5 6. Profil Éducatif Offre de formation. En 2009, 5 lycées généraux ou professionnels sont présents dans la CA d Hénin-Carvin ; 2 établissements offrent également des formations par la voie de l apprentissage. Pour l année scolaire , élèves sont en année terminale dont 312 par la voie de l apprentissage. Les principaux domaines professionnels enseignés par l apprentissage sur le territoire sont le commerce, le travail des métaux mécanique générale et la maintenance industrielle et méthode. Un quart des élèves de sixième ont un an ou plus de retard. Pour l année scolaire , un quart des élèves de sixième ont un an ou plus de retard par rapport à l âge normal soit une proportion plus importante qu en région (21,6%) et qu en France métropolitaine (19,1%). Les élèves du territoire sont également moins nombreux à accéder à une terminale générale ou technologique 3 ans après la fin de la 3 ème. Ainsi parmi les élèves de 3 ème en 2005, 33,6% sont en terminale générale ou technologique 3 ans après contre 37,7% en région. Ces élèves sont par contre plus nombreux à accéder normalement à la terminale professionnelle : 14,0% des élèves de 3 ème en 2005 sont en terminale professionnelle 4 ans après contre 11,3% des élèves de 3 ème du Nord Pas de Calais. Apprentissage Voie Scolaire Effectifs de la Formation Initiale en année terminale pour chaque Domaine Professionnel représenté sur le territoire Services Administratifs Commerce Electricité, électronique Gros œuvre du BTP, extraction, conception et conduite de travaux Hôtellerie, restauration, tourisme Travaux des métaux, mécanique générale Mécanique, maintenance moyens de transport Santé Nettoyage Communication, information Maintenance industrielle et méthode Chimie, plasturgie, biologie Services sociaux et de proximité Logistique, manutention Textile Second œuvre du bâtiment Sécurité Habillement, cuir Profil du Marché du travail Un taux d activité féminin très inférieur à la moyenne régionale. En 2006, près de habitants de ans du territoire sont actifs avec ou sans emploi soit 63,4% de la population de 15 à 64 ans contre 66,9% dans le Nord Pas de Calais. Le plus faible taux d activité dans la CA d Hénin-Carvin s explique par un taux d activité féminin nettement inférieur au taux régional (54,6% contre 60,1%). Cet écart est plus important pour les femmes ayant un emploi qui représentent 43,7% de la population de l EPCI contre 50,3% en région. Un taux de chômage supérieur à 15% dans la zone d emploi en Au second trimestre 2009, 15,2% de la population active de la zone d emploi de Lens- Liévin est au chômage. (La CA d Hénin-Carvin comprend 34% de la population et des emplois de la zone d'emploi). Ce taux a particulièrement augmenté en un an (+2,4 points) pour atteindre un niveau plaçant la zone d emploi parmi les 3 zones d emploi ayant le plus fort taux de chômage de France métropolitaine derrière les zones de Sambre- Avesnois et du Calaisis. 5

6 Une zone ayant connu un dynamisme de l emploi entre 2002 et La zone a pourtant connu un dynamisme de l emploi plus important qu en région entre fin 2002 et fin 2007 avec une augmentation de 3,6% de l emploi total en 5 ans tandis qu il n augmentait que de 0,7% dans l ensemble du Nord Pas de Calais. Cette hausse de l emploi n a toutefois que partiellement bénéficié aux habitants du territoire dont l emploi dépend également des territoires voisins. Évolution du taux de chômage de la zone d'emploi depuis ,0 14,0 12,0 10,0 8,0 6,0 4,0 2,0 0,0 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T Lens-Hénin Nord - Pas de Calais France métropolitaine Source : Insee, taux de chômage localisés 8. Profil Économique Un taux de création d établissements supérieur à la région. Au cours de la période 2006 à 2008, le taux de création d établissements a été plus élevé dans la CA d Hénin-Carvin qu en moyenne régionale. Pour la dernière année, les créations ont représenté 11,1% du stock d établissements contre 10,7% dans l ensemble du Nord Pas de Calais. Le tissu productif local se caractérise par un nombre plus important d établissements de commerce qui représentent 27,7% des établissements du territoire contre 25,9% en région. Le commerce représente 19,2% des emplois salariés du territoire. Parmi l ensemble des emplois salariés hors agriculture, le secteur du commerce fournit davantage d emplois dans la CA d Hénin- Carvin qu en moyenne régionale. Fin 2007, le commerce représente ainsi 19,2% de l emploi salarié total contre 14,1% des emplois salariés du Nord Pas de Calais. Cette surreprésentation est liée à un poids plus important qu en région du commerce de détail (13,6% contre 8,5%). Sur ces emplois dans le commerce de détail, plus de sont situés dans le pôle commercial de Noyelles-Godault Hénin-Beaumont. Le transport représente 9,3% des emplois salariés. Globalement, le secteur des services est moins présent sur le territoire qu en moyenne régionale (59,5% contre 61,5%). En lien avec la plateforme multimodale de Dourges, le secteur du transport est nettement surreprésenté avec emplois soit 9,3% des emplois salariés du territoire. Le secteur de l hôtellerie-restauration est également plus présent sur le territoire que dans le reste de la région (4.3% contre 2,9%). Comme pour le commerce, cette surreprésentation est liée à la présence du pôle de Noyelles-Godault Hénin-Beaumont qui fournit plus de 500 emplois dans ce secteur d activité. 6

7 L industrie est moins présente qu en moyenne régionale. Avec un peu moins de postes de travail fin 2007, l industrie représente 12,9% de l ensemble des emplois salariés de l EPCI soit 5 points de moins que son poids régional. Comme en région, les deux principaux secteurs industriels sont l agroalimentaire et l automobile avec la présence des établissements Moy Park France SAS et Faurecia Industrie. Le secteur de la construction est plus présent qu en région. Avec près de emplois fin 2007, le secteur de la construction représente 8,4% de l ensemble des emplois salariés de la communauté d agglomération. Cette part est plus importante que dans l ensemble du Nord Pas de Calais (6,6%). Tableau : les principaux établissements du territoire Effectif Secteur d'activité CAISSE REGIONALE DE LA SECURITE SOCIALE 1000 à 1999 salariés Administration publique AUCHAN FRANCE 500 à 999 salariés Commerce de détail, réparations COMMUNE DE HENIN BEAUMONT 500 à 999 salariés Administration publique ASSOC HOSPITALIERE NORD ARTOIS CLINIQUE 500 à 999 salariés Santé, action sociale CENTRE HOSPITALIER D'HENIN BEAUMONT 500 à 999 salariés Santé, action sociale MOY PARK FRANCE SAS 500 à 999 salariés Industries agricoles et alimentaires FAURECIA INDUSTRIES 500 à 999 salariés Industrie automobile Source : Insee - Connaissance locale de l Appareil Productif 9. Profil Environnement - Santé Enjeux environnementaux Selon l ouvrage «Profil environnemental» réalisé par la DIREN et la DRIRE, la zone de Lens-Hénin est confronté à 5 grands enjeux : - la maîtrise de l urbanisation, au regard de ses conséquences potentielles sur l environnement, et notamment de l étalement urbain, de la gestion des déplacements et de l implantation ou de l extension des zones d activités et commerciales de qualité ; - la gestion des ressources en eau souterraine très vulnérables et localement dégradées et des eaux de surface globalement de mauvaise qualité, tant en termes quantitatif que qualitatif (mise à niveau du réseau d assainissement, reconquête de la qualité, nécessité d une gestion concertée de la ressource, notamment à l échelle de l aire métropolitaine lilloise) ; - la protection des espaces naturels relictuels (forêt de Libercourt) et la valorisation de milieux naturels originaux (terrils) ; - la connaissance et la prévention des risques miniers, technologiques et naturels ; - le bruit, tous réseaux confondus et la pollution de l air le long des axes de transport notamment. Une densité médicale plus faible qu en région La CA D Hénin-Carvin a une densité médicale plus faible que la moyenne régionale pour les médecins généralistes comme pour les spécialistes. En 2008, pour habitants, 14,0 médecins généralistes sont présents sur le territoire contre 16,5 en région. Le nombre de médecins spécialistes est également plus faible avec 10,4 médecins pour habitants dans l EPCI contre 13,9 en région. Depuis 2003, la densité de spécialistes n a augmenté que de 0,2 point tandis que cette densité augmentait de 0,8 point dans l ensemble du Nord Pas de Calais. 7

8 10. Profil Logement Une hausse de 5,2% du nombre logement entre 1999 et Au 1 er janvier 2006, logements sont présents dans la CA d Hénin-Carvin. Ces logements sont pour 95,6% des résidences principales soit une part plus élevée qu en région (91,5%). Depuis 1999, logements supplémentaires sont présents sur le territoire soit une hausse de 5,5% plus faible qu en moyenne régionale (+6,2%). La croissance du nombre de logements dans un territoire perdant des habitants s explique par une diminution de la taille moyenne des ménages passée de 2,77 personnes à 2,61 entre 1999 et Avec un rythme de baisse comparable à la région, l EPCI conserve des ménages plus grands qu en moyenne régionale (2,47). Moins de propriétaires et plus de locataires de logements HLM. Parmi les ménages occupant une résidence principale, moins de la moitié (49,0%) sont 1. Profil Électoral Régionales 2004 La CA d Hénin-Carvin à un taux d abstention quasiment identique à la moyenne régionale. Le score du Front National est élevé : 22,9% contre 17,9% en moyenne régionale. La liste de D. Percheron réalise un score plus élevé qu en région (32,8% contre 29,9%). La liste de JP Delevoye réalise quant à elle un score très inférieur à l ensemble de la région (8,6% contre 17,3%). Au second tour, la liste conduite par D. Percheron obtient 58,7% des voix contre 51,8% en région). Présidentielles 2007 Lors du premier tour, la CA d Hénin-Carvin a un taux de participation légèrement inférieur à la moyenne régionale (80,0% contre 81,5%). L EPCI est caractérisé par un vote important 12. Coordonnées Communauté d Agglomération d Hénin Carvin 242 Boulevard Albert Schweitzer BP Hénin Beaumont Tél : Fax : Courriel : Président : Jean-Pierre Corbisez propriétaires de leur logement contre 56,3% en région. A l inverse, les locataires d un logement HLM sont plus nombreux qu en région (23,7% contre 19,0%). De même, près de ménages sont logés à titre gratuit et représentent une part deux fois plus élevée qu en région. Leur nombre a toutefois diminué de moitié depuis Moins de logements construits après 1990 qu en région. Parmi les résidences principales construites en 2004, seules 8,0% ont été achevées après 1990 contre 10,4% des résidences principales de la région. Les constructions ont été également moins nombreuses sur le territoire entre 2004 et 2008 avec logements autorisés sur 5 ans soit 5,1% du stock de logements du territoire tandis que les logements autorisés en région sur cette même période représentent 6,2% du stock régional de logements. en faveur de JM Le Pen par rapport à la Région ou (18,5% contre 14,7%). S. Royal réalise un score plus élevé qu en région (26,4% contre 25,0%) tandis que N. Sarkozy réalise un score plus faible (23,3% contre 27,9%). Au second tour, S. Royal obtient 54,4% des voix contre 49,7% dans le Nord Pas de Calais. Européennes 2008 Le taux d abstention est supérieur à la moyenne régionale (64,9% contre 61,4%). La liste de JM. Le Pen arrive en tête avec 21,1% des voix soit près de deux fois son score régional (10,9%). La liste de G. Pargneaux obtient 19,8% soit un score proche de la moyenne régionale (20,3%). La liste de D. Ricquet obtient quant à elle 12,3% des voix soit 10 points de moins que son score régional. CONSEIL DE DEVELOPPEMENT 242 Boulevard Albert Schweitzer BP Hénin Beaumont Tél : Fax : Courriel : Président : Richard Wawrzecki 8

9 Références bibliographiques des fiches territoires Tableau de bord des territoires réalisé en partenariat entre l Insee, le Sgar et la Région : Répertoire des pays et agglomérations : Espace statistiques locales de l Insee : Profil environnemental Nord - Pas-de-Calais DIREN - DRIRE Nord Pas de Calais ENJEUX pour l'industrie du Nord - Pas-de-Calais 2007 DRIRE Nord Pas de Calais 9

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc Version automne 2009 L égalité professionnelle Tableau de bord Pays de Saint-Brieuc Édito 45,8% de femmes salariées, 81,7% de femmes parmi les personnes à temps partiel, salaire inférieur de 14% à celui

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U L U Y D E B É A R N La Communauté de Commune du Luy de Béarn : Se situe au Nord-Est du Béarn Est composée de 4 communes Compte 9722 habitants en 2006 Pour une

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE CA de Cambrai

FICHE SIGNALETIQUE CA de Cambrai FICHE SIGNALETIQUE CA de Cambrai Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr L EPCI a été créé le 15 décembre 1999 et comporte 24 communes au 1er janvier 2010. La communauté d agglomération appartient

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S La Communauté de Commune Ousse Gabas : Se situe dans le Centre Ouest du Béarn Est composée de 15 communes Compte 11037 habitants en 2006 Pour

Plus en détail

>>> PARTIE 4 : PÉRIURBANISATION ET CONSOMMATION D ESPACES LA CONSOMMATION D ESPACES POUR L HABITAT

>>> PARTIE 4 : PÉRIURBANISATION ET CONSOMMATION D ESPACES LA CONSOMMATION D ESPACES POUR L HABITAT Les lois du Grenelle de l environnement réaffirment l exigence de lutter contre la régression des surfaces agricoles et naturelles. À cette fin, elles renforcent le rôle des documents d urbanisme, notamment

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D E S A L I E S D E B É A R N La Communauté de Commune de Salies de Béarn : Se situe au Nord-Ouest du Béarn Est composée de 11 communes Compte 7681 habitants en

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de MONT-DE-MARSAN CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons Population 2006 Aire-sur-l'Adour 9 655 Gabarret 3 598 Geaune 4 353 Grenade-sur-l'Adour

Plus en détail

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE A. DEMOGRAPHIE 1. Evolution démographique 1.1. Dynamisme démographique 1.2. Structure de la population 1.3. Structure des ménages 2. Hypothèses d'évolution

Plus en détail

Informations Rapides Réunion

Informations Rapides Réunion Informations Rapides Réunion N 7 - Décembre 0 Analyse Résultats comptables des entreprises réunionnaises en 00 Les entreprises marchandes dégagent 6 milliards d euros de valeur ajoutée La valeur ajoutée

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123 2 EME PARTIE : DIAGNOSTIC DU TERRITOIRE 105 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 1. LA DIRECTIVE TERRITORIALE D AMENAGEMENT DE L ESTUAIRE DE LA LOIRE 106 2. LE SCOT DE LA METROPOLE NANTESSAINTNAZAIRE 107

Plus en détail

Reprises. Transmissions. d'entreprises à Paris. études études. Septembre 2009. Jean Bresner Olivier Satger Insee Ile-de-France. Bouch A CEDER A CEDER

Reprises. Transmissions. d'entreprises à Paris. études études. Septembre 2009. Jean Bresner Olivier Satger Insee Ile-de-France. Bouch A CEDER A CEDER PROMOTIONS Entrecôtes saucisses ILE -DE- FRANCE études études Septembre 2009 Reprises et Bouch Trmissions A CEDER A CEDER d'entreprises à Paris Jean Bresner Olivier Satger Insee Ile-de-France Reprises

Plus en détail

En Bourgogne, en 2005, 55 700 entreprises

En Bourgogne, en 2005, 55 700 entreprises Les Très Petites Entreprises en Bourgogne un rôle économique à conforter Le profil des 55 700 TPE (Très Petites Entreprises comptant moins de 20 salariés) de Bourgogne est très diversifié : commerce, médecin,

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois N 4 Janvier 2014 L OBSERVATOIRE Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois Qui travaille où? Zoom sur

Plus en détail

Graulhet (Tarn) Commune observée :

Graulhet (Tarn) Commune observée : Commune observée : () 56,5 km² de superficie 41 établissements 11 61 habitants en 2011 2 262 salariés 20 hab./km² Membre de la CC de et Dadou Date d'édition : 28 janvier 2015 Sommaire Tissu économique

Plus en détail

AAH. Bénéficiaires de l Allocation aux adultes handicapés

AAH. Bénéficiaires de l Allocation aux adultes handicapés Bénéficiaires de l Allocation aux adultes handicapés L AAH (Allocation aux adultes handicapés) a été créée par la loi du 30 juin 1975, en remplacement de l AHA (ancienne Allocation aux handicapés adultes).

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 259 Région Provence-Alpes-Côte d Azur en chiffres Surendettement Données 2013 17 834 dossiers déposés 18 935 personnes surendettées a) 439 dossiers pour 100 000 habitants b)

Plus en détail

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre 1 Direction røgionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle du Centre Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre Projection à l horizon 2015 Février 2005 2 Source

Plus en détail

MARSEILLE PORTRAITS DE TERRITOIRES LE CENTRE VILLE Numéro 1 Janvier 2009

MARSEILLE PORTRAITS DE TERRITOIRES LE CENTRE VILLE Numéro 1 Janvier 2009 MARSEILLE PORTRAITS DE TERRITOIRES LE CENTRE VILLE Numéro 1 Janvier 2009 Source : AGAM Ce recueil d indicateurs socio-économiques les plus récents sur le Centre ville de Marseille a pour objectif la réalisation

Plus en détail

Définitions. Communauté d'agglomération : Communauté de communes :

Définitions. Communauté d'agglomération : Communauté de communes : Définitions Communauté d'agglomération : La communauté d'agglomération est un établissement public de coopération intercommunale regroupant plusieurs communes formant, à la date de sa création, un ensemble

Plus en détail

MARSEILLE PORTRAITS DE TERRITOIRES MARSEILLE NORD Numéro 1 Janvier 2009

MARSEILLE PORTRAITS DE TERRITOIRES MARSEILLE NORD Numéro 1 Janvier 2009 MARSEILLE PORTRAITS DE TERRITOIRES MARSEILLE NORD Numéro 1 Janvier 2009 Source : AGAM Ce recueil d indicateurs socio-économiques les plus récents sur Marseille Nord a pour objectif la réalisation de portraits

Plus en détail

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes DONNéES PHARES Chiffres-clés des communes Mars 2013 addrn >> 2 données phares O N S E Sommaire Cap Atlantique Brière CARENE CC du Pays de Pont-Château Saint-Gildas-des-Bois CC Loire et Sillon POPULATION

Plus en détail

Au 1 er janvier 2011, 635 500 habitants vivent dans le Puy-de-Dôme. Depuis 1999, le rythme de croissance de sa

Au 1 er janvier 2011, 635 500 habitants vivent dans le Puy-de-Dôme. Depuis 1999, le rythme de croissance de sa Au 1 er janvier 2011, 635 500 habitants vivent dans le Puy-de-Dôme. Depuis 1999, le rythme de croissance de sa population ne fléchit pas, contrairement au reste de l Auvergne. Cette constance masque cependant

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

Quartier des Boutiques Folie Couvrechef

Quartier des Boutiques Folie Couvrechef Quartier situé sur la commune de CAEN 1 796 habitants en 2011, soit 0,8 % de Caen la mer RVATO I solida territ rités oriales ui n 2015 J Quartier des Boutiques Folie Couvrechef O BSE RE Portraits de quartiers

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau FORMATION Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau Solange RATTIN SCEES Bureau de l information statistique L enseignement technologique et professionnel

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

L impact des nouveaux modes de financement des CAF pour les places en crèches Une enquête menée dans les départements normands

L impact des nouveaux modes de financement des CAF pour les places en crèches Une enquête menée dans les départements normands formation pour pouvoir exercer ce métier et ne pas être ainsi confondue avec une employée de maison. Les assistantes parentales souhaiteraient aussi que ce métier soit rattaché à la Convention collective

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Nord-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du

Plus en détail

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Carcassonne. Dynamiques socio-démographiques

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Carcassonne. Dynamiques socio-démographiques Edition juillet 2015 Synthèse territoriale Emploi Formation Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les unes

Plus en détail

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 SCOT sur le périmètre de la Conférence du Pays du Saint-Quentinois SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 Présentation des grandes lignes du diagnostic et de l él état initial de l environnementl Le contenu du SCOT

Plus en détail

Cahier statistiques Emploi Formation

Cahier statistiques Emploi Formation Cahier statistiques Emploi Formation Zone d'emploi Porte de Toulouse - Edition : Juillet 2015 Avec le soutien de : SOMMAIRE Cartographie de la Zone d'étude 3 Dynamiques socio-démographiques 4 1. Peuplement

Plus en détail

Saint-Jean Eudes. Portraits de quartiers en veille active de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Saint-Jean Eudes

Saint-Jean Eudes. Portraits de quartiers en veille active de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Saint-Jean Eudes Quartier situé sur la commune de CAEN 1 899 habitants en 2011, soit 0,8 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J Saint-Jean Eudes O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active

Plus en détail

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR 2014 Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION Commune du Tampon (97430) La démographie En 2010, la commune du Tampon possède une population totale de 74174 habitants

Plus en détail

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion.

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion. L ESS A LA REUNION MDEN 2014 Jean Max BOYER En 2011, l ESS regroupe, à La Réunion, plus de 1 900 établissements employeurs et 23 343 salariés, soit 11 % de l emploi salarié de la région. Entre 2010 et

Plus en détail

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Sète. Dynamiques socio-démographiques

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Sète. Dynamiques socio-démographiques Edition juillet 2015 Synthèse territoriale Emploi Formation Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les unes

Plus en détail

Dans les années à venir, de plus en plus de personnes. Les métiers porteurs ET MÉTIERS D AVENIR STRATÉGIES GAGNANTES

Dans les années à venir, de plus en plus de personnes. Les métiers porteurs ET MÉTIERS D AVENIR STRATÉGIES GAGNANTES Les métiers porteurs L augmentation des départs à la retraite des baby-boomers va accroître le nombre de postes à pourvoir. Les métiers exercés dans l industrie sont toutefois très divers et tous ne sont

Plus en détail

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008 Au 1 er janvier 2008, 600 000 commerces, sur un total de 830 000, peuvent être qualifiés de «commerces de proximité». Leur nombre a légèrement augmenté depuis 2002. Ces points de vente emploient la moitié

Plus en détail

Consommations énergétiques de Midi-Pyrénées sur la période 1990-2004

Consommations énergétiques de Midi-Pyrénées sur la période 1990-2004 Note 1 OREMIP - Novembre 2006 Bilans régionaux de consommation et de production d'énergie pour la période 1990-2004 Il convient de considérer avec précaution l ensemble des résultats étant donné qu il

Plus en détail

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Magali Beffy, Delphine Perelmuter* Pour l année scolaire 2007-2008, les

Plus en détail

Portrait statistique du SCoT Provence Méditerranée

Portrait statistique du SCoT Provence Méditerranée Portrait statistique du Provence 554442 habitants en 123349 ha de surface périmètre géographique au 1er janvier 211 OCCUPATION DU SOL Provence Structuration de l'espace en 26 évolution 99-6 territoires

Plus en détail

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Novembre 2010 Déroulement de la rencontre Un temps d information pour

Plus en détail

Graphique 1 Évolutions de l emploi à l horizon 2022 selon le scénario central

Graphique 1 Évolutions de l emploi à l horizon 2022 selon le scénario central R Commerce Employant près de 2,8 millions de personnes en 2010-2012 (soit un emploi sur dix), les métiers du commerce bénéficieraient de perspectives d emploi favorables, en particulier dans un scénario

Plus en détail

LES INDICATEURS ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE DE COHÉSION SOCIALE

LES INDICATEURS ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE DE COHÉSION SOCIALE LES INDICATEURS DE COHÉSION SOCIALE ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE Démographie -------------------------------------------------------- Emploi, fragilité professionnelle et revenu ------------------ Éducation

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne Sommaire Introduction 5 1.1 Une baisse de la demande d

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 4 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 214 HAUSSE DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 214, le des créations pures d entreprises dans les secteurs

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française Points forts 09 BILAN L SE STABILISE EN INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Les effectifs salariés déclarés à la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) ont progressé de 430 emplois en, soit

Plus en détail

Fiche synthétique de la commune du Tampon. Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion MDEGSR

Fiche synthétique de la commune du Tampon. Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion MDEGSR Fiche synthétique de la commune du Tampon Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion 2013 Commune du Tampon (97430) La démographie En 2009, la commune du Tampon possède une population totale de 72658 habitants

Plus en détail

Nombre de chômeurs 50 257 22 Taux de chômage en % 12,9 % 6,6 %

Nombre de chômeurs 50 257 22 Taux de chômage en % 12,9 % 6,6 % Commune de - Fiches synthétiques La France est aujourd hui la 6 e puissance économique mondiale. L économie française est principalement une économie de services. Le secteur tertiaire (activités de services)

Plus en détail

Canton d'azay le Rideau

Canton d'azay le Rideau Collection : Chiffres Clés des Cantons d'indre et Loire Source : BASILE (Base de données Economique sur l'indre et Loire) 4 bis rue Jules Favre B.P. 41028 37010 Tours Cédex 1 Tél : 02 47 47 20 45 Fax :

Plus en détail

Territoires de Loire-Atlantique

Territoires de Loire-Atlantique Territoires Agglomération Nantaise Le territoire l Agglomération Nantaise présente s caractéristiques sociales très contrastées. Ces différences opposent essentiellement la ville centre et une partie sa

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

L analyse des revenus des ménages

L analyse des revenus des ménages À, la précarité se cantonne à l est de la ville Nicole GICQUAUD (Insee) Avec près de 44 000 emplois salariés en 2008, la ville de et sa première couronne disposent d un important bassin d emplois. Au-delà

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

Observatoire de l emploi des ingénieurs Chimistes

Observatoire de l emploi des ingénieurs Chimistes Observatoire de l emploi des ingénieurs Les ingénieurs diplômés spécialisés en chimie et génie chimique Extrait de la 23e enquête IESF réalisée en mars 2012 UNAFIC CEFI Octobre 2012 Le déroulement de l

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

DU BASSIN D EMPLOI DE BESANÇON

DU BASSIN D EMPLOI DE BESANÇON PORTRAIT SOCIO-ECONOMIQUE 2015 DU BASSIN D EMPLOI DE BESANÇON Le bassin d emploi de correspond au territoire de compétences des agences Pôle emploi de Palente, Planoise et Témis. Portrait socio-économique

Plus en détail

Les communes de des quartiers aux profils

Les communes de des quartiers aux profils Les communes de des quartiers aux profils Les quartiers qui composent les cinq communes de l Ouest présentent des caractéristiques très contrastées : des zones denses d habitat social quasiment saturées,

Plus en détail

Dares Analyses. La situation professionnelle des bénéficiaires de l allocation aux adultes handicapés

Dares Analyses. La situation professionnelle des bénéficiaires de l allocation aux adultes handicapés Dares Analyses mai 2015 N 036 publication de la direction de l'animation de la recherche, étu et statistiques La situation professionnelle l allocation aux adultes handicapés Fin 2012, les personnes qui

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2013-2014 L INSERTION À SIX MOIS DES STAGIAIRES

PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2013-2014 L INSERTION À SIX MOIS DES STAGIAIRES ÉTUDES ET ENQUÊTES PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2013-2014 L INSERTION À SIX MOIS DES STAGIAIRES Cette publication apporte un éclairage sur l insertion des stagiaires demandeurs

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

ATLAS NOUVELLE RÉGION NORD-PAS DE CALAIS - PICARDIE. de la. Tome 1. Population

ATLAS NOUVELLE RÉGION NORD-PAS DE CALAIS - PICARDIE. de la. Tome 1. Population ATLAS de la NOUVELLE RÉGION NORD-PAS DE CALAIS - PICARDIE Tome 1 Population Atlas de la nouvelle région Nord-Pas de Calais - Picardie Tome 1 Population Directeurs de Publication : Yves DURUFLÉ - Denis

Plus en détail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail Les métiers verts et Caractéristiques du marché du travail Les offres et les demandes d emploi relatives aux métiers verts et en région Centre en 2013 Quelle part représentent les métiers verts et dans

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

Les propriétaires bailleurs personnes physiques

Les propriétaires bailleurs personnes physiques Les propriétaires bailleurs personnes physiques Nb de logements locatifs détenus par des personnes physiques en hausse depuis la fin des années 1990. Entre 1988 et 1996, ce parc, qui comprend des logements

Plus en détail

Lille. - 1 - Etat des lieux

Lille. - 1 - Etat des lieux Lille Version Février 2006-1 - Etat des lieux Le contexte socio-économique La zone de Lille est la plus peuplée de la région. Elle représente 20 % de la population régionale et connaît une croissance démographique

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2013 Éditorial du Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de

Plus en détail

Construction neuve : 710 logements par an

Construction neuve : 710 logements par an Le point mort de 1999 à 2007 : récapitulatif de l affectation des logements neufs Construction neuve : 710 logements par an Renouvellement 121 logements par an (17% de la construction neuve) Evolution

Plus en détail

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale»

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY «Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» VISITES SUR SITE ET ECHANGES AUTOUR DU PROJET

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

Le surendettement des ménages 2011 149

Le surendettement des ménages 2011 149 NORD-PAS-DE-CALAIS 149 Région Nord-Pas-de-Calais en chiffres Surendettement Données 2011 22 409 dossiers déposés 697 dossiers pour 100 000 habitants a) Endettement : 30 689 euros b) Contexte socio-économique

Plus en détail

Secteur «transports et entreposage»

Secteur «transports et entreposage» 2011 Secteur «transports et entreposage» Observatoire de la Maison de l Emploi et de l Initiative Economique du Haut Val d Oise Evan Alterio Date de publication : 27/10/2011 M a i s o n d e l E mp l o

Plus en détail

Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers

Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers 91 Sommaire Partie II A. Analyse de la consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers 93 1. Préambule... 93 2. Evolution de

Plus en détail

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique DOSSIER DE PRESSE LE 13 MAI 2014 20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique Synthèse Pour la 20 ème année consécutive, l enquête logistique 2013-2014 de l AFT-IFTIM

Plus en détail

PARIS 1954. Données statistiques. 13 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005.

PARIS 1954. Données statistiques. 13 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005. PARIS 1954 1999 Données statistiques Population, logement, emploi InterAtlas 13 e arrondissement Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005 Avertissement La série de recueils «Paris Evolution 1954-1999»

Plus en détail

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP 69 Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme La situation professionnelle des ingénieurs Polytech 5 ans après l obtention de leur diplôme est très bonne : non seulement % des diplômés sont en

Plus en détail

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036?

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? Projections de la population de Lanaudière-Sud et de ses MRC Novembre 2014 André Guillemette Service de surveillance, recherche et évaluation Direction de santé publique Agence

Plus en détail

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe. http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm

Plus en détail

La santé au travail dans le Nord - Pas-de-Calais

La santé au travail dans le Nord - Pas-de-Calais La santé au travail dans le Nord - Pas-de-Calais ATLAS RÉGIONAL ACTUALISATION 2012 Direccte Nord - Pas-de-Calais ÉDITORIAL La publication de l Atlas régional de la santé au travail s inscrit désormais

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED COMMUNE DE CHARBONNIÈRES RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED RÉUNION PUBLIQUE Le 25 Février 2010 P. GAUDIN Paysagiste d.p.l.g. - R. BENOIT Architecte d.p.l.g. - D. GOUIN Architecte d intérieur Membres

Plus en détail

Consommation et mode de vie des agriculteurs

Consommation et mode de vie des agriculteurs Consommation et mode de vie des agriculteurs Vanessa Bellamy, Claire Plateau* Les dépenses de consommation des ménages agriculteurs par unité de consommation sont voisines de celles des ouvriers ou des

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

Chapitre 2 : Les facteurs de production

Chapitre 2 : Les facteurs de production Chapitre 2 : Les facteurs de production Introduction Introduction (1) Production : Emploi des ressources nécessaires à la création des biens et des services => Combinaison des facteurs de production Travail,

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans Rechercher et retrouver un emploi après 55 Stéphanie Govillot, Marie Rey* En France, le taux d activité des plus de 55 est particulièrement faible, surtout pour les hommes. Pour ces derniers, il a fortement

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail