Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre"

Transcription

1 Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Rapport sur le crédit d engagement pour la réalisation de l équipement de la zone industrielle de DAVAL Sierre, mai 2006

2 Table des matières INTRODUCTION... 3 ANALYSES ET COMMENTAIRES... 4 HISTORIQUE... 4 DÉFINITION DU BESOIN... 5 BUDGET D INVESTISSEMENT... 6 CHARGES D EXPLOITATION... 8 PLANIFICATION FINANCIÈRE... 8 CONCLUSION... 9 Rapport de la Commission de Gestion 2-10 Crédit Daval

3 INTRODUCTION Avec cette demande d investissement pour l équipement de la zone industrielle de Daval, nous constatons que le souhait d investir de la part du Conseil Municipal est bien présent actuellement. Cette initiative répond parfaitement aux multiples demandes des Commissions de Gestion successives dans le but d améliorer la qualité de vie des citoyens et d offrir des opportunités supplémentaires pour la Ville de Sierre. Nous approuvons donc l initiative de l Exécutif sierrois d investir au vu des résultats extraordinaires des comptes 2005, ainsi que de la confortable fortune. Etant donné le message du Conseil Municipal daté du 12 avril 2006 au Bureau du Conseil Général concernant «l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l équipement de la zone industrielle de Daval» et les compétences du Conseil Général (art. 20 RCG), le Bureau du Conseil Général a décidé de confier à la Commission de Gestion en date du 18 avril 2006, le mandat suivant : - examiner les documents soumis du point de vue financier - préaviser sur l entrée en matière - discuter le détail - donner un préavis sur l objet en question - rapporter au Conseil Général lors de la prochaine séance La zone de Daval est actuellement dédiée dans sa majeure partie à des exploitations agricoles, sur une surface totale de 22.5 hectares. Elle ne dispose pour le moment d aucune infrastructure permettant l implantation de diverses activités industrielles ou autres. L octroi de ce crédit garantira l équipement technique et fonctionnel de cette future zone industrielle, à la charge de la Commune de Sierre pour un montant de Frs. 7'337'899.- Il faut toutefois signaler que l ensemble de ces 22.5 hectares ne sont pas en totalité la propriété de la Commune. La répartition est la suivante : - Commune de Sierre plus de 55'000 m 2 - Bourgeoisie de Sierre près de 34'000 m 2 - Consortage du bisse de Chippis - 20 propriétaires privés Les 40% de la surface sont en mains de collectivités publiques locales. De plus, le nombre de propriétaires étant faible, cela facilitera l ensemble des démarches. Les analyses et les commentaires ci-après reflètent le travail de la Commission de Gestion par rapport à cette demande de crédit, et nous espérons apporter certaines remarques pertinentes. Rapport de la Commission de Gestion 3-10 Crédit Daval

4 ANALYSES ET COMMENTAIRES Historique Il nous paraît important de comparer cette future zone industrielle avec la zone actuelle des Iles Falcon, à travers les différents points suivants : - le début de l'exploitation des Iles Falcon (grande boucle) date de , ce qui correspond donc à l achèvement de l équipement de cette zone. Divers aménagements (petite boucle entre autres) sont venus se greffer sur cette zone jusque dans les années Cela signifie qu un tel investissement pour une zone industrielle est réalisé en plusieurs étapes - la surface de la zone des Iles Falcon représente une superficie d environ 30 hectares et non 20 hectares comme mentionné dans le message du Conseil Municipal. Cette zone est aujourd hui occupée dans sa quasi-totalité, il doit rester environ 10'000 à 15'000 m2 de terrain à disposition ce qui correspond à une occupation des parcelles d'environ 95%. A signaler que cette zone industrielle accueille actuellement une septantaine d'entreprises réparties dans une cinquantaine de bâtiments ou halles - le coût de l investissement à la charge directe de la Municipalité représentait un montant de Frs. 3'000'000.- à Frs. 3'500'000.- comprenant une route d une longueur d environ 2 kilomètres. Une recherche plus approfondie du montant de l investissement n a pas été demandée - selon les chiffres disponibles à la Commune, une estimation des coûts d exploitation de Frs. 120'000.- / an nous a été transmise. Il n est pas possible de connaître exactement le montant ou la répartition de ces frais, aucune comptabilité analytique n étant disponible En résumé et suite à l expérience faite pour la zone industrielle des Iles Falcon : - un tel crédit d engagement voté aujourd hui ne sera pas dépensé dans sa totalité en une seule étape. La réalisation successive des 3 zones se fera dans les années à venir (5 ans, 10 ans, 20 ans) selon les demandes pour l extension de cette zone - vu le taux d occupation actuel des îles Falcon, une nouvelle zone industrielle nous paraît nécessaire - Le montant de l investissement des Iles Falcon nous donne un ordre de grandeur quantifiable. Il n est pas judicieux de tirer un parallèle avec le crédit demandé aujourd hui, car la technique actuelle a évolué et que les indices des prix de la construction ne sont connus que depuis quelques années Rapport de la Commission de Gestion 4-10 Crédit Daval

5 Définition du besoin Il n est pas nécessaire de justifier trop longtemps le besoin en zone industrielle. Il suffit de connaître la superficie encore disponible des Iles Falcon et également le taux d occupation des constructions implantées, pour se rendre compte que la Municipalité n a que très peu de place pour pouvoir accueillir de nouvelles activités principalement dans le secteur secondaire. Plusieurs demandes d implantation industrielle sont déjà parvenues à la Municipalité. Pour le moment, cette dernière en a pris acte et a simplement répondu que la décision d équiper la zone de Daval devait dans un premier temps être entérinée par le Conseil Général en date du Un projet industriel concret attend actuellement cette décision pour implanter sur ce nouveau site cette première entreprise qui offre un potentiel d une quinzaine de places de travail pour un investissement global de Frs. 10'000'000.- à Frs. 15'000' Lors de la mise à l enquête publique du Plan d Aménagement Détaillé (PAD) en 2004, 2 oppositions ont été déposées, elles ont fait l objet de séances de conciliation. Pour le lancement de la procédure de remembrement, l argumentaire de ces oppositions a été considéré et cellesci devraient en principe être levées. La localisation de la zone de Daval se trouve dans le prolongement des zones industrielles des communes voisines de Chippis et de Chalais. Cette nouvelle zone aura comme atouts prédominants : - un accès aux principaux axes routiers - un éloignement important des zones actuelles d habitations, ce qui permet de diminuer les nuisances potentielles engendrées par de telles activités La planification des travaux est découpée en trois étapes : - étape A environ 8.2 hectares zone centrale durée réalisation : mois - étape B environ 4.7 hectares zone est durée réalisation : 5-7 mois - étape C environ 9.6 hectares zone ouest durée réalisation : 6-8 mois Il s agit ici d une estimation sur la base d un besoin continu et successif de places industrielles. Cette demande n étant pas prévisible une certaine réserve doit être gardée. Avec ce nouveau plan d aménagement (PAD) de la zone industrielle et suite au remembrement, les différents propriétaires resteront en possession de leur bien. Ils devront cependant céder une partie de leur terrain, soit le 18.2 %, pour une surface totale d environ 41'000 m 2, afin d y implanter les équipements publics et de fonctionnement. Le financement de ces équipements sera réparti entre les différents propriétaires. Chaque propriétaire sera ensuite libre de vendre sa parcelle aux conditions définies avec l acheteur. Rapport de la Commission de Gestion 5-10 Crédit Daval

6 Budget d investissement Le projet d équipement a présenté plusieurs variantes techniques. Ces différentes variantes ont fait l objet d une évaluation multicritère dans le but d optimiser la prise en compte des impératifs liés à l investissement à réaliser, à l aménagement du territoire mais également aux exigences de fonctionnement et d exploitation des équipements de cette zone. Pour l investissement, le choix des éléments techniques à mettre en œuvre ne varie guère d une option à l autre. Nous signalons également que cet investissement répond au Règlement du Conseil Communal (RCC, article 117) qui impose un 10% de surfaces vertes pour ce type de secteur. Le projet actuel prévoit un 8%, donc l exigence est quasiment remplie. Afin de renforcer Sierre dans son appellation «Cité de l Energie», le principe de raccordement obligatoire à une source de chauffage central à distance a été inscrit dans le règlement du PAD. Toutefois, les installations spécifiques au chauffage à distance ne font pas partie de l octroi du crédit d engagement. Le devis global de l aménagement de la zone industrielle de Daval est présenté ci-après, établi avec les informations suivantes : - frais d études et de services engagés ou à attribuer - valeur moyenne actuelle des terrains sur cette zone : Frs / m2 - étude d avant-projet des travaux de génie civil, avec les prix du marché - coûts pour les réseaux de SIESA, Swisscom et Sogaval Etudes et frais Frs. 619' Travaux préliminaires Frs. 335' Route et génie civil Frs. 5'399' Infrastructures souterraines Frs. 2'984' Aménagements Frs. 1'126' Divers (estimé à 10%) Frs. 1'046' Total I (y compris la TVA) Terrains Frs.11'512' Frs. 2'460' Total II (valeur globale des 22.5 hectares) Frs.13'972' A ce total II, il faut soustraire les frais pris en charge directement par les propriétaires de certains réseaux, comme SIESA, Swisscom et Sogaval, pour un montant de Frs. 1'563'410.- Il faut encore signaler que les surfaces nécessaires aux équipements de cette zone seront cédées par leurs propriétaires lors du remembrement (18.2 % de leur surface), la Commune de Sierre ne devra pas effectuer de rachat de terrain. Toutefois, elle devra également participer, à hauteur du même pourcentage, à la mise en commun des terrains nécessaires aux équipements. Ceci implique, comptablement, un transfert du patrimoine financier vers le patrimoine administratif d un montant de Frs. 280'280.- selon la valeur comptable et non selon la valeur actuelle du marché, soit un prix de Frs / m 2. Rapport de la Commission de Gestion 6-10 Crédit Daval

7 Le taux de participation des différents propriétaires à la réalisation de cet ouvrage sera connu seulement après la procédure de remembrement. Ce taux est fixé selon la loi en vigueur et n est donc pas encore acquis. En pratique il peut fortement varier mais avec l expérience, on admet une participation de la Municipalité de l ordre de 30% mais au minimum de 25%. La contribution des autres propriétaires est à ce jour estimé à un montant de Frs. 2'734' Il est prévu de réaliser deux giratoires sur la route cantonale traversant Nord-Sud cette nouvelle zone industrielle. La loi sur les routes gère le mode et la répartition des frais engagés sur cette route cantonale. Elle prévoit que : «les frais de construction de croisements nouveaux sont à la charge du compte de la nouvelle loi publique». C est la nouvelle desserte de Daval qui conditionne la réalisation des deux giratoires. La Commune de Sierre doit donc en assumer les frais. Les coûts relatifs à la construction de ces carrefours ont donc été inclus dans le devis présenté et font partie des frais d aménagement de la zone. Nous obtenons au final : Etudes et frais + Frs. 619' Travaux préliminaires + Frs. 335' Route et génie civil + Frs. 5'399' Infrastructures souterraines + Frs. 2'984' Aménagements + Frs. 1'126' Divers (estimé à 10%) + Frs. 1'046' Total I (y compris la TVA) + Frs.11'512' Participation des réseaux privés (SIESA, Swisscom et Sogaval) - Frs. 1'563' Transfert du patrimoine financier au patrimoine administratif + Frs. 280' Contribution de tiers (propriétaires) - Frs. 2'734' Divers : adaptation du montant des divers - Frs. 156' Total du Crédit d Investissement + Frs. 7'337' Un retour sur investissement, non chiffrable actuellement, sera réalisé lors de la vente ou de la location des parcelles appartenant à la Municipalité. Rapport de la Commission de Gestion 7-10 Crédit Daval

8 Charges d exploitation Les charges d exploitation sont difficilement chiffrables. Nous pouvons simplement constater que ces coûts seront progressifs en fonction de la réalisation successive des trois zones prévues. Nous pouvons départager ces coûts d exploitation en deux catégories. Routes et équipements Un montant de Frs. 80' / an est estimé pour la première étape et lorsque la zone sera entièrement aménagée un montant de Frs. 150' / an est prévu. Nous pouvons uniquement comparer ces montants avec les Frs. 120' / an des Iles Falcon pour admettre que cette estimation est correcte. Espaces verts Concernant les espaces verts les données sont mieux connues : surfaces plantées, nombre d arbres etc. Ces coûts sont ceux à payer afin de répondre au Règlement Communal de Construction. Pour l extension finale, ce montant d exploitation des espaces verts devrait se monter à Frs. 40' / Frs. 60' / an. Nous nous permettons de signaler que cette tâche qui représente environ 1 poste de travail à l année pourrait très bien être soustraitée. Les taxes et les impôts, qui seront perçus aux futurs résidants de cette zone industrielle, permettront de réduire en valeur nette les frais de fonctionnement. Planification financière Comme déjà exprimé dans le chapitre précédent, la réalisation sera faite par étape selon la demande et l évolution de l expansion de cette zone. En suivant le calendrier actuel, les travaux liés à l aménagement de la zone 1 pourraient débuter au printemps 2007, pour une durée théorique de 12 à 18 mois. Le montant financier engagé pour la réalisation de cette première étape représente environ le 62% du montant du crédit, soit environ Frs. 4'550' Pour les 2 étapes suivantes, nous avons estimé la répartition des coûts comme suit : Etape 2 Etape 3 Frs. 1'055' Frs. 1'730' Cette répartition est basée sur des coûts calculés sur la base des valeurs du marché actuel. Si les étapes 2 et 3 sont réalisées dans plusieurs années, il faudra réadapter ces montants en fonction de l indexation des indices des prix de la construction. Rapport de la Commission de Gestion 8-10 Crédit Daval

9 CONCLUSION Parvenus au terme de notre mandat d analyse pour l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l équipement de la zone industrielle de Daval, sur la base des documents qui nous ont été fournis ainsi que des entretiens qui nous ont été accordés par les personnes impliquées dans ce projet, nous vous faisons part des conclusions suivantes : - La zone industrielle des Iles Falcons étant à ce jour occupée à plus de 95%, afin de pouvoir répondre aux demandes d implantation de nouvelles entreprises, cet investissement nous paraît indispensable et opportun - l étude détaillée de ce crédit d engagement a permis de faire ressortir et de donner une crédibilité au montant de Frs. 7'337' à la charge de la collectivité, pour l équipement de cette nouvelle zone industrielle de Daval. Il est à noter que ce montant est basé sur les valeurs du marché actuel. Si les étapes 2 et 3 sont réalisées dans plusieurs années, ces montants devront être réadaptés en fonction de l évolution de l indexation des indices des prix de la construction - la saine situation financière de la Commune de Sierre permet d absorber ce crédit d engagement sans avoir recours à l emprunt - en l état actuel du projet, la contribution financière des propriétaires n est pas garantie, le taux réel de participation, estimé actuellement à 70%, sera connu dès la fin de la procédure de remembrement. Une variation de 5% apportera une plus/moins value de l ordre de Frs. 435' la nécessité de tout mettre en œuvre pour qu une centrale de chauffe ou un autre moyen de production d énergie propre soit implantée dans cette zone, afin de renforcer le label «Sierre Cité de l Energie». Le réseau de distribution de "chaleur" ne doit pas être réalisé sans avoir l'assurance qu une centrale de chauffe soit implantée. Pour cette raison, le coût du réseau de distribution n'a pas été intégré au crédit d'engagement. Si cette hypothèse devait être réalisée, la question du financement du réseau devrait être traitée simultanément avec celle du financement du groupe de production - vu l état de vétusté actuel de la Step intercommunale de Granges, nous demandons au Conseil Municipal d être attentif à cet apport supplémentaire d eaux usées, de prendre les dispositions nécessaires afin de présenter au Conseil Général, en 2007, une situation réelle de l état de ces installations et au besoin de lui proposer un plan d investissement - Selon l évolution de l utilisation de ce crédit d engagement, nous demandons au Conseil Municipal d inclure, dans son message émis lors de la publication des comptes annuels, un état détaillé de ce crédit ainsi que la situation d avancement des travaux et une projection des travaux futurs liés aux besoins. Arrivée au terme de son travail sur l analyse de cette demande de crédit, la Commission de Gestion recommande au Conseil Général l entrée en matière ainsi que l acceptation de «l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l équipement de la zone industrielle de Daval» pour un montant de Frs. 7'337' Rapport de la Commission de Gestion 9-10 Crédit Daval

10 Nous adressons nos remerciements à MM. Stéphane Delaloye et Mario Rossi pour leur disponibilité et leur engagement lors de nos divers entretiens, demandes et investigations. Ainsi lu et approuvé à l unanimité des membres présents de la Commission de Gestion lors de la séance du 18 mai COMMISSION DE GESTION Michelle Vioget Loye Présidente Gilles Barmaz Rapporteur Rapport de la Commission de Gestion Crédit Daval

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Rapport sur le crédit d engagement pour l aménagement de la Maison Wiesel en logements pour étudiants Sierre, janvier 2008 Table des matières

Plus en détail

Rapport. Concernant l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l aménagement et de la prolongation de la rue Centrale

Rapport. Concernant l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l aménagement et de la prolongation de la rue Centrale Rapport Concernant l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l aménagement et de la prolongation de la rue Centrale Membres de la Commission d édilité et d urbanisme: Yves Andereggen Patrick

Plus en détail

V I L L E D E C H A T E L - ST- D E N I S

V I L L E D E C H A T E L - ST- D E N I S V I L L E D E C H A T E L - ST- D E N I S Message pour le Conseil général No. 21 Objet : Installation de la société Marvinpac SA au «Pré aux Oies» - Achat de la parcelle 6818 Crédit d investissement -

Plus en détail

Commune de Lucens Municipalité Service des finances

Commune de Lucens Municipalité Service des finances Commune de Lucens Municipalité Service des finances Préavis n 14 2011 au Conseil communal Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnements Lucens, le 31 octobre 2011 Table

Plus en détail

Municipalité Direction administration générale, finances et affaires culturelles. Préavis No 2-2007 au Conseil communal

Municipalité Direction administration générale, finances et affaires culturelles. Préavis No 2-2007 au Conseil communal Municipalité Direction administration générale, finances Préavis No 2-2007 Crédit cadre - Crédits d'études années 2007-2011 31 janvier 2007 Table des matières 1. Objet du préavis... 1 2. Fonctionnement

Plus en détail

Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnement - Législature 2011-2016

Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnement - Législature 2011-2016 Préavis No 27/2011 Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnement - Législature 2011-2016 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers-ères, Depuis 1956, les

Plus en détail

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Rapport concernant l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation d une crèche pour la petite enfance et d un espace repas Sierre,

Plus en détail

dos. 1625 Orbe, le 6 septembre 2011 Préavis no 05/11 : Augmentation des effectifs du personnel communal

dos. 1625 Orbe, le 6 septembre 2011 Préavis no 05/11 : Augmentation des effectifs du personnel communal MUNICIPALITE D ORBE Secrétariat : tél. 024/442.92.10 fax 024/442.92.19 Hôtel de Ville - 1350 Orbe greffe@orbe.ch Au Conseil communal dos. 1625 Orbe, le 6 septembre 2011 Préavis no 05/11 : Augmentation

Plus en détail

Plafond d endettement et de risques de cautionnement, législature 2011 2016

Plafond d endettement et de risques de cautionnement, législature 2011 2016 PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL No 09/11 Plafond d endettement et de risques de cautionnement, législature 2011 2016 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, I. PREAMBULE Conformément

Plus en détail

RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL

RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL Préavis N 4 / 2013 RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL relatif à la demande d un crédit de CHF 222'000.00 destiné à la mise en œuvre de la révision du Plan Directeur Communal (PDCom), du Plan

Plus en détail

N/réf. 1201 - PG/cv V/réf. Orbe, le 12 mai 2015 A rappeler dans la réponse s.v.p.

N/réf. 1201 - PG/cv V/réf. Orbe, le 12 mai 2015 A rappeler dans la réponse s.v.p. Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch MUNICIPALITE Au Conseil communal 1350 Orbe N/réf. 1201 - PG/cv V/réf. Orbe, le 12 mai 2015

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL Préavis no 10-2011 Fixation de plafonds en matière d endettement et de risques pour cautionnements pour la législature 2011-2016 Monsieur le Président, Mesdames,

Plus en détail

Politiques des équipements et des infrastructures

Politiques des équipements et des infrastructures POLITIQUE DES ÉQUIPEMENTS ET DES INFRASTRUCTURES Le conseil municipal, le conseil d agglomération, les conseils d arrondissement et le comité exécutif de Montréal, à titre d administrateurs de fonds publics

Plus en détail

Rapport. de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général. concernant

Rapport. de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général. concernant Rapport de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général concernant L'octroi d'un crédit d'engagement pour l agrandissement de l'école primaire de Granges, la construction d'une crèche

Plus en détail

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2015/05 Réaménagement routier du chemin du Bochet Demande de crédit de construction Séance de la commission ad hoc, le jeudi

Plus en détail

Commune de Prangins Municipalité

Commune de Prangins Municipalité Commune de Prangins Municipalité Préavis No 53/14 au Conseil Communal Demande d'un crédit de CHF 165'000.-- TTC en vue de travaux de démolition du pavillon scolaire provisoire des Fossés et de la création

Plus en détail

BASE LEGALE DU PREAVIS

BASE LEGALE DU PREAVIS BASE LEGALE DU PREAVIS Loi sur les communes Art. 35 (extrait) «Les propositions présentées par la Municipalité au Conseil général ou communal sont formulées par écrit. Elles sont nécessairement renvoyées

Plus en détail

1143 Apples, le 19 mai 2014

1143 Apples, le 19 mai 2014 1143 Apples, le 19 mai 2014 M U N I C I P A L I T E APPLES Préavis N 04/2014 de la Municipalité au Conseil communal concernant : la demande d'un crédit de Fr. 730'000. pour le développement des études

Plus en détail

Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex

Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 20/2015 Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex Lavey, le 26 août 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles,

Plus en détail

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 4/2014 Projet de création d un giratoire sur la RC 76, route de la Pierre, et d une nouvelle route de desserte de la zone industrielle

Plus en détail

A l'appui des comptes 2011

A l'appui des comptes 2011 Rapport du Conseil communal au Conseil général de la Commune de Saint-Aubin-Sauges A l'appui des comptes 2011 Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, L'exercice 2011 du compte de fonctionnement se

Plus en détail

Conseil communal d Aubonne. RAPPORT DE LA COMMISSION DES FINANCES AU SUJET DU PREAVIS MUNICIPAL No. 4/14. 1. Préambule. 2.

Conseil communal d Aubonne. RAPPORT DE LA COMMISSION DES FINANCES AU SUJET DU PREAVIS MUNICIPAL No. 4/14. 1. Préambule. 2. Conseil communal d Aubonne Commission des finances RAPPORT DE LA COMMISSION DES FINANCES AU SUJET DU PREAVIS MUNICIPAL No. 4/14 Objet Opération proposée Coût de l opération Financement Amortissement Planification

Plus en détail

Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées

Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1096/2006 Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées Au Conseil communal

Plus en détail

Commune de Bussigny-près-Lausanne

Commune de Bussigny-près-Lausanne Municipalité T. 021 706 11 20 F. 021 706 11 39 greffe@bussigny.ch N/réf : CW/fc AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE Bussigny-près-Lausanne, le 18 août 2010 Préavis municipal N 10 /2010 relatif

Plus en détail

Commission de Gestion du Conseil Général de la ville de Sierre

Commission de Gestion du Conseil Général de la ville de Sierre Commission de Gestion du Conseil Général de la ville de Sierre Rapport sur le Règlement communal relatif à l utilisation du domaine public et fourniture d énergie à la commune Sierre, mai 2009 Table des

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant l achat de parcelles de terrain et une demande de crédit de 138'000 francs pour l aménagement

Plus en détail

Commune de Courchapoix

Commune de Courchapoix Téléphone et fax 032 438 88 54 Courchapoix, le 31 mars 2015 Courriel : admin.com@courchapoix.ch com.courchapoix@bluewin.ch Mairie : mairie@courchapoix.ch Assemblée communale extraordinaire du 31 mars 2015

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

P R E AV I S N 3 1 / 2 0 0 8. Parcelle no 48 - Secteur Ramiers Demande de crédit extrabudgétaire. pa_31_secteur-ramiers-p-48.doc/29.09.

P R E AV I S N 3 1 / 2 0 0 8. Parcelle no 48 - Secteur Ramiers Demande de crédit extrabudgétaire. pa_31_secteur-ramiers-p-48.doc/29.09. P R E AV I S N 3 1 / 2 0 0 8 Parcelle no 48 - Secteur Ramiers Demande de crédit extrabudgétaire pa_31_secteur-ramiers-p-48.doc/29.09.2008/15:48:37 Table des matières Préambule 3 Evolution de la situation

Plus en détail

Commune d'eysins. Préavis municipal n 9. Au Conseil communal. Concernant : Le plafond d endettement pour la législature 2011 2016. Délégué municipal :

Commune d'eysins. Préavis municipal n 9. Au Conseil communal. Concernant : Le plafond d endettement pour la législature 2011 2016. Délégué municipal : Commune d'eysins Préavis municipal n 9 Au Conseil communal Concernant : Le plafond d endettement pour la législature 2011 2016. Délégué municipal : Monsieur Franz Kneubühler, Municipal Eysins, le 7 novembre

Plus en détail

Rapport concernant l octroi d un crédit d engagement pour l agrandissement de l école de Goubing

Rapport concernant l octroi d un crédit d engagement pour l agrandissement de l école de Goubing Rapport concernant l octroi d un crédit d engagement pour l agrandissement de l école de Goubing Membres de la commission énergie, environnement et développement durable Gabriel Friggieri Jean-Michel Ganon-Zuber

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014 concernant l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne Au Conseil communal de Lutry Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 12/2010

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 12/2010 COMMUNE DE SAVIGNY Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 12/2010 l aménagement d une déchetterie aux Gavardes Réf. : TR 1939 I:\4-travaux\classement\1939\Preavis_12-2010.doc Savigny,

Plus en détail

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01 Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND Préavis municipal No 2010/01 Concerne : Demande d un crédit de construction pour des travaux de transformations du bâtiment ECA 859, chemin

Plus en détail

Préavis n 9/ 11 au Conseil communal. Arrêté d'imposition 2012

Préavis n 9/ 11 au Conseil communal. Arrêté d'imposition 2012 COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 9/ 11 au Conseil communal Arrêté d'imposition 2012 Délégué municipal : M. Jean-Christophe de Mestral Aubonne, le 13.09.2011 Pl. du Marché 12 Lundi - vendredi Téléphone

Plus en détail

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 19 mars 2015

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 19 mars 2015 PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 19 mars 2015 Lieu : à 19 h 30 en sa salle Présidence : M. André BACH Le Président, M. André BACH, salue les membres du Conseil, M. le Syndic

Plus en détail

Crédit d aménagement pour la mise en service de la ligne de bus tl 67 entre Pra-Forny et Cully Gare

Crédit d aménagement pour la mise en service de la ligne de bus tl 67 entre Pra-Forny et Cully Gare Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 22/2015

Plus en détail

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 19/2011 AU CONSEIL COMMUNAL

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 19/2011 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE Préavis n 19/2011 AU CONSEIL COMMUNAL Objet : Fixation des plafonds d'endettement et de risques pour cautionnement (et autres formes de garanties) pour la législature 2011

Plus en détail

Rapport. Concernant l'octroi d'un crédit d'engagement pour la réalisation d aménagements à Glarey en relation avec le nouveau tunnel CFF

Rapport. Concernant l'octroi d'un crédit d'engagement pour la réalisation d aménagements à Glarey en relation avec le nouveau tunnel CFF Rapport Concernant l'octroi d'un crédit d'engagement pour la réalisation d aménagements à Glarey en relation avec le nouveau tunnel CFF Membres de la Commission d édilité et d urbanisme Yves Andereggen

Plus en détail

dos. 5067 Orbe, le 31 octobre 2006

dos. 5067 Orbe, le 31 octobre 2006 MUNICIPALITE D ORBE Secrétariat : tél. 024/442.92.10 fax 024/442.92.19 Hôtel de Ville - 1350 Orbe greffe@orbe.ch Au Conseil communal dos. 5067 Orbe, le 31 octobre 2006 Préavis no 10/06 : Fixation de plafonds

Plus en détail

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens Convention régissant les relations techniques et financières dans le cadre du crédit de construction de la rénovation urbaine de la Gare de Renens, lot 3 «espaces publics». Conclue entre les Municipalités

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL STEP 15-4604 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL à l'appui d'une demande de crédit complémentaire de 931 700.- pour la finalisation des travaux de l Actiflo (Du 1 er avril 2015) Monsieur le

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE

PLAN D AFFAIRES DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE ACTUALISATION DU CONCEPT DE PARC RÉCRÉOTOURISTIQUE À PERCÉ Rapport d étape préliminaire DU PROJET DE PARC REGIONAL DE PERCE Présenté à la Société de développement économique de Percé Février 2012 580,

Plus en détail

Préavis municipal n 14 relatif à la détermination du plafond d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016

Préavis municipal n 14 relatif à la détermination du plafond d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016 MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal n 14 relatif à la détermination du plafond d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016 Personne responsable: Daniel Collaud, municipal Gland,

Plus en détail

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant)

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) COMMUNE DE LUTRY PREAVIS MUNICIPAL N 1164/ 2010 Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 109 relatif à l octroi d un crédit pour l organisation de l appel d offres fonctionnelles en procédure sélective dans le cadre du projet de rénovation de l enveloppe

Plus en détail

Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour l extension du centre sportif d Ecossia

Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour l extension du centre sportif d Ecossia Commission de gestion du Conseil général de la Ville de Sierre Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour l extension du centre sportif d Ecossia Membres : Sabine Rey, présidente Gilles Barmaz

Plus en détail

CRÉDIT DE CHF 25'000.00 ÉTUDE FAISABILITÉ CONCEPT DÉCHETS "TOUT ENTERRÉ"

CRÉDIT DE CHF 25'000.00 ÉTUDE FAISABILITÉ CONCEPT DÉCHETS TOUT ENTERRÉ VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l'attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N 2 FIGÉE LE: 26.01.2011 Evolution du message:

Plus en détail

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose Journée neuchâteloise de l aménagement, jeudi 21 mars 2002 au Locle «L équipement: le comprendre, le financer et le réaliser» Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Plus en détail

à l appui d un projet d arrêté portant modification du plan et du règlement du plan spécial de la zone d activités mixtes (ZAM) à Cernier

à l appui d un projet d arrêté portant modification du plan et du règlement du plan spécial de la zone d activités mixtes (ZAM) à Cernier Commune de Val-de-Ruz RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d un projet d arrêté portant modification du plan et du règlement du plan spécial de la zone d activités mixtes (ZAM) à Cernier

Plus en détail

PRE AVIS DE LA MUNICIP ALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PRE AVIS DE LA MUNICIP ALITE AU CONSEIL COMMUNAL PRE AVIS DE LA MUNICIP ALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 54/12.11 DEMANDE D'UN CREDIT DE CHF 170 000.00 POUR L AMENAGEMENT DU CIMETIERE DU MOLLIAU Infrastructure, énergies et espaces publics Préavis présenté

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 03-2014. Objet : Bâtiment Multifonctions Crédit de construction

PREAVIS MUNICIPAL No 03-2014. Objet : Bâtiment Multifonctions Crédit de construction 1188 Gimel, le 13 juin 2014 MUNICIPALITE DE GIMEL PREAVIS MUNICIPAL No 03-2014 présenté au Conseil Communal de Gimel, en sa séance du 26 juin 2014 Objet : Bâtiment Multifonctions Crédit de construction

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 16/2009

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 16/2009 MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 16/2009 Remise à niveau des installations de signalisation et de régulation routière, installation d une surveillance automatique du trafic le long du m1 Demande de

Plus en détail

Municipalité de la Commune de Duillier Préavis No 012 / 13 au Conseil communal

Municipalité de la Commune de Duillier Préavis No 012 / 13 au Conseil communal Municipalité de la Commune de Duillier Préavis No 012 / 13 au Conseil communal Demande d un crédit d investissement de Fr. 347'800. destiné à financer la réfection du tapis de la rue du Château et de la

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 24/2011 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 24/2011 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 24/2011 Au Conseil communal Fixation des plafonds d'endettement et de risques pour cautionnements pour la législature 2011-2016 Délégué municipal

Plus en détail

CONTRAT D ENTREPRISE GENERALE A PRIX FORFAITAIRE

CONTRAT D ENTREPRISE GENERALE A PRIX FORFAITAIRE CONTRAT D ENTREPRISE GENERALE A PRIX FORFAITAIRE Entre Monsieur et Madame Ci-après dénommé «LE MAITRE DE L OUVRAGE» et Soleil Habitat Ruelle des Anges 1 1040 Echallens Tél. 021/883.00.88 Mobile : 079/212.63.08

Plus en détail

COMMUNE DE GORGIER. Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, 1. Préambule

COMMUNE DE GORGIER. Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, 1. Préambule COMMUNE DE GORGIER RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL CONCERNANT LA DEMANDE DE CREDIT DE Fr. 32'700.- POUR LE REMPLACEMENT D'UN COLLECTEUR D'EAUX USEES AU CHEMIN DE LA PAYAZ Madame la Présidente,

Plus en détail

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Améliorations 2014 des Normes comptables pour les entreprises à capital fermé Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Avant-propos En octobre 2014, le Conseil

Plus en détail

Commission du Développement Durable (CDD) Mai 2014. Rapport. de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général.

Commission du Développement Durable (CDD) Mai 2014. Rapport. de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général. Rapport de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général Concernant L octroi d un crédit d engagement pour l'extension du centre sportif d'ecossia Mai 2014 Membres de la Commission du

Plus en détail

PREAVIS NO 3/2005 BÂTIMENT COMMUNAL AGRANDISSEMENT DES BUREAUX ADMINISTRATIFS ET CREATION D UN APPARTEMENT DE DEUX PIECES

PREAVIS NO 3/2005 BÂTIMENT COMMUNAL AGRANDISSEMENT DES BUREAUX ADMINISTRATIFS ET CREATION D UN APPARTEMENT DE DEUX PIECES Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Par le présent préavis, votre municipalité sollicite l octroi d un crédit de fr. 135'000. destiné à des travaux de transformations dans le bâtiment communal.

Plus en détail

V I L L E D E C H A T E L - S T - D E N I S

V I L L E D E C H A T E L - S T - D E N I S V I L L E D E C H A T E L - S T - D E N I S Planification financière Note explicative Le Conseil communal transmet au Conseil général la planification et ses mises à jour pour en prendre acte (art.10 al.

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE JM Préavis n 19 28 avril 2005 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant le rachat par la Commune des créances détenues par le Crédit Suisse contre

Plus en détail

Figure 1 : construction modulaire provisoire de type ALHO

Figure 1 : construction modulaire provisoire de type ALHO République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 515 000 francs pour l'achat d'une construction modulaire provisoire

Plus en détail

Préavis n 6/ 10 au Conseil communal. Arrêté d'imposition 2011

Préavis n 6/ 10 au Conseil communal. Arrêté d'imposition 2011 COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 6/ 10 au Conseil communal Arrêté d'imposition 2011 Délégué municipal : M. Luc-Etienne Rossier Aubonne, le 14 septembre 2010 Pl. du Marché 12 Lundi - vendredi Téléphone

Plus en détail

Monsieur le président, Mesdames, Messieurs les conseillers généraux,

Monsieur le président, Mesdames, Messieurs les conseillers généraux, Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de Fr. 1 100 000.- pour la réfection de la rue Monchevaux : Infrastructure et superstructure

Plus en détail

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 3/2014 Projet de réaménagement routier de la «plaine du Croset» Demande de crédit d étude Séance de la commission ad hoc, le

Plus en détail

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES

Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Commune de LAVEY-MORCLES Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 09/2015 Préavis pour l'octroi d'un crédit d'étude en vue de la révision du plan général d'affectation (PGA) Lavey, le 30 juillet

Plus en détail

Adoption du plan partiel d affectation (PPA) «A la Tonnaz 2»

Adoption du plan partiel d affectation (PPA) «A la Tonnaz 2» Préavis No 25/2011 Adoption du plan partiel d affectation (PPA) «A la Tonnaz 2» Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers, 1. OBJET DU PRÉAVIS Le présent préavis a pour

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal COMMUNE D AVENCHES Municipalité Législature 2011-2016 Préavis municipal n 92 au Conseil communal «Projet de rénovation du bâtiment de l Hôtel de Ville Choix des variantes» Approuvé en séance de Municipalité

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

Assemblées des États membres de l OMPI

Assemblées des États membres de l OMPI F A/54/11 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 29 AOUT 2014 Assemblées des États membres de l OMPI Cinquante-quatrième série de réunions Genève, 22 30 septembre 2014 RAPPORT SUR L ETAT D AVANCEMENT DU PROJET DE NOUVELLE

Plus en détail

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 62/14 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2015. François Bryand, Syndic

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 62/14 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2015. François Bryand, Syndic Commune de Prangins Municipalité Préavis No 62/14 Au Conseil Communal Arrêté d'imposition pour l'année 2015 François Bryand, Syndic Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, L'arrêté

Plus en détail

le réaménagement des anciens locaux de la police et du contrôle des habitants

le réaménagement des anciens locaux de la police et du contrôle des habitants PREAVIS MUNICIPAL n 1129/2008 concernant le réaménagement des anciens locaux de la police et du contrôle des habitants Au Conseil communal de Lutry, Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs les Conseillers

Plus en détail

Préavis municipal no 01-2013

Préavis municipal no 01-2013 Municipalité de Servion Servion, le 11 mars 2013 Au Conseil communal 1077 Servion Préavis municipal no 01-2013 concernant : 1. La fixation de plafond d'endettement de l'asij pour la législature en cours

Plus en détail

Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch

Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch MUNICIPALITE Au Conseil communal 1350 Orbe N/réf. 1783-1800-2045-6081 - PG/cv V/réf. Orbe,

Plus en détail

Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un avenir suspendu au programme d assainissement de l Etat

Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un avenir suspendu au programme d assainissement de l Etat COMMUNE DE VAL-DE-RUZ Information aux médias Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un Le compte de résultat du budget 2015 de la Commune de Val-de-Ruz boucle

Plus en détail

Logement et sécurité publique Finances et patrimoine vert

Logement et sécurité publique Finances et patrimoine vert Logement et sécurité publique Finances et patrimoine vert Octroi à la Municipalité d une enveloppe financière de CHF 6'000'000.- en vue de l octroi de prêts chirographaires remboursables de durée limitée

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL 12-4605 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL concernant une demande de crédit de Fr. 70 000.- pour une étude de faisabilité relative au développement des infrastructures sportives sur le Communal

Plus en détail

Préavis N 10-2014 au Conseil communal

Préavis N 10-2014 au Conseil communal Municipalité Préavis N 10-2014 au Conseil communal Créditts supplémentaires au budget communal de l'exercice 2014, 1ère série Crédit demandé CHF 189'700.00 Responsabilité(s) du dossier : Direction de l

Plus en détail

PRÉAVIS N 67 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 67 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 67 AU CONSEIL COMMUNAL Vy-Creuse Etude de réaménagement de la rue y compris toutes les infrastructures (assainissement, énergies, communications) Demande de crédit de CHF 95'000.-- TTC Délégué

Plus en détail

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 42/13 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2014. François Bryand, Syndic

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 42/13 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2014. François Bryand, Syndic Commune de Prangins Municipalité Préavis No 42/13 Au Conseil Communal Arrêté d'imposition pour l'année 2014 François Bryand, Syndic Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, L'arrêté

Plus en détail

PREAVIS N 3/2014. Au Conseil communal de Chexbres

PREAVIS N 3/2014. Au Conseil communal de Chexbres PREAVIS N 3/2014 Au Conseil communal de Chexbres Préavis municipal concernant le projet de plan de quartier «Nord» - Demande de crédit d étude de Fr. 143'000.-- Madame la Présidente, Mesdames les Conseillères,

Plus en détail

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT Direction des finances - 7DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil départemental Réunion du 26 juin 2015 DM1 2015 Ajustements budgétaires - Culture - Sports - Jeunesse - Associations

Plus en détail

PREAVIS N 13/2006. Plafonnement des emprunts et des cautionnements pour la législature 2006-2011

PREAVIS N 13/2006. Plafonnement des emprunts et des cautionnements pour la législature 2006-2011 PREAVIS N 13/2006 Plafonnement des emprunts et des cautionnements pour la législature 2006-2011 Au Conseil communal de et à Chavannes-près-Renens Monsieur le Président, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 35 au Conseil communal

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 35 au Conseil communal COMMUNE D AVENCHES Municipalité Législature 2011-2016 Préavis municipal n 35 au Conseil communal «Gestion des archives de la commune d Avenches» Approuvé en séance de Municipalité le 27 août 2012 1 Monsieur

Plus en détail

Préavis municipal concernant la rémunération de la Municipalité, en réponse à la proposition de décision présentée par le conseiller Raymond Durussel

Préavis municipal concernant la rémunération de la Municipalité, en réponse à la proposition de décision présentée par le conseiller Raymond Durussel 1 Préavis municipal concernant la rémunération de la Municipalité, en réponse à la proposition de décision présentée par le conseiller Raymond Durussel N 33/12 août 2009 AU CONSEIL COMMUNAL DE BALLAIUGES

Plus en détail

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC M. Poehler Abstract Un des mandats de la division ST est la réalisation de travaux de génie civil pour la construction, la rénovation et l adaptation

Plus en détail

PRÉAVIS N 129 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 129 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 129 AU CONSEIL COMMUNAL Etude préalable La Rippe Eole Demande de crédit d étude de CHF 85'000.- (HT) pour la participation de la Ville de Nyon Déléguée municipale : Mme Fabienne Freymond Cantone

Plus en détail

PRIX DE VENTE À L EXPORTATION GESTION ET STRATÉGIES

PRIX DE VENTE À L EXPORTATION GESTION ET STRATÉGIES PRIX DE VENTE À L EXPORTATION GESTION ET STRATÉGIES Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Jacques Villeneuve, c.a. Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Réformes du Code de l'urbanisme LES LOTISSEMENTS

Réformes du Code de l'urbanisme LES LOTISSEMENTS Réformes du Code de l'urbanisme LES LOTISSEMENTS Direction départementale des territoires de l'orne 1 SYNTHESE DE LA REFORME Les divisons successives d'une unité foncière ne sont plus comptabilisées Seule

Plus en détail

PRÉAVIS N o 01/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 01/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 01/14 AU CONSEIL COMMUNAL RÉPONSE DE LA MUNICIPALITÉ À LA MOTION LAURENT MOUVET ET CONSORTS : RÉALISATION D UNE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE SUR LES TOITS

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL RAPPORT CONSEIL COMMUNAL CONSEIL GÉNÉRAL. Législature 2012-2016 15 ème séance

CONSEIL GÉNÉRAL RAPPORT CONSEIL COMMUNAL CONSEIL GÉNÉRAL. Législature 2012-2016 15 ème séance CONSEIL GÉNÉRAL Législature 2012-2016 15 ème séance TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. ÉTAT DU RÉSEAU EP 2 3. CONCEPT PROPOSÉ 3 4. ESTIMATION DES COÛTS 3 5. CONCLUSION ET DÉLAI 4 6. PROJET D ARRÊTÉ

Plus en détail

Concept énergétique communal. Exemple fictif d une commune de moins de 500 habitants

Concept énergétique communal. Exemple fictif d une commune de moins de 500 habitants Concept énergétique communal Exemple fictif d une commune de moins de 500 habitants Service de l environnement et de l énergie (SEVEN) Division énergie www.vd.ch/energie T 41 21 316 95 50 F 41 21 316 95

Plus en détail

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants :

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants : Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1190/2013 Concernant l aménagement d un trottoir le long de la route de la Conversion entre les chemins de Fénix et d Orzens et réponse à la

Plus en détail

Préavis municipal no 65 relatif à l'acquisition d'une échelle automobile d'occasion pour le service du feu

Préavis municipal no 65 relatif à l'acquisition d'une échelle automobile d'occasion pour le service du feu MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 65 relatif à l'acquisition d'une échelle automobile d'occasion pour le service du feu Date proposée pour la séance de la commission: - jeudi 2 juillet 2009 à

Plus en détail

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit :

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit : Annexe I : projet de convention intercommunale, 30.11.2010 CONVENTION RÉGISSANT LES RELATIONS TECHNIQUES ET FINANCIÈRES DANS LE CADRE DU CRÉDIT D ÉTUDE POUR LA PHASE DE PROJET DÉFINITIF «RÉNOVATION URBAINE

Plus en détail

Charte du Comité Audit et Risque (CAR) du Conseil d administration de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV)

Charte du Comité Audit et Risque (CAR) du Conseil d administration de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV) Charte du Comité Audit et Risque (CAR) du Conseil d administration de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV) 1. CADRE ET PRINCIPES GÉNÉRAUX Le Comité Audit et Risque (CAR) de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV)

Plus en détail

MUNICIPALITE PREAVIS N 4/2005 AU CONSEIL COMMUNAL

MUNICIPALITE PREAVIS N 4/2005 AU CONSEIL COMMUNAL MUNICIPALITE PREAVIS N 4/2005 AU CONSEIL COMMUNAL Vente de la parcelle communale n 350, sise à l'avenue du Général-Guisan 16, à l Etablissement cantonal d assurance contre l incendie (ECA) Séance de la

Plus en détail

I. Vous devez commencez par prendre l espérance de vie du vendeur.

I. Vous devez commencez par prendre l espérance de vie du vendeur. Vous voulez déterminer une rente viagère d un bien libre de toute occupation, une valeur d un bien occupé la vie durant du vendeur et la rente viagère correspondante : Vous devez intégrer de multiples

Plus en détail

SEANCE DU 10 avril 2015

SEANCE DU 10 avril 2015 SEANCE DU 10 avril 2015 Le Conseil Municipal de Berneuil en Bray dûment convoqué le 03 avril 2015 s est réuni en séance ordinaire le vendredi 10 avril 2015 à vingt heures trente sous la Présidence de Monsieur

Plus en détail