Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre"

Transcription

1 Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Rapport sur le crédit d engagement pour la réalisation de l équipement de la zone industrielle de DAVAL Sierre, mai 2006

2 Table des matières INTRODUCTION... 3 ANALYSES ET COMMENTAIRES... 4 HISTORIQUE... 4 DÉFINITION DU BESOIN... 5 BUDGET D INVESTISSEMENT... 6 CHARGES D EXPLOITATION... 8 PLANIFICATION FINANCIÈRE... 8 CONCLUSION... 9 Rapport de la Commission de Gestion 2-10 Crédit Daval

3 INTRODUCTION Avec cette demande d investissement pour l équipement de la zone industrielle de Daval, nous constatons que le souhait d investir de la part du Conseil Municipal est bien présent actuellement. Cette initiative répond parfaitement aux multiples demandes des Commissions de Gestion successives dans le but d améliorer la qualité de vie des citoyens et d offrir des opportunités supplémentaires pour la Ville de Sierre. Nous approuvons donc l initiative de l Exécutif sierrois d investir au vu des résultats extraordinaires des comptes 2005, ainsi que de la confortable fortune. Etant donné le message du Conseil Municipal daté du 12 avril 2006 au Bureau du Conseil Général concernant «l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l équipement de la zone industrielle de Daval» et les compétences du Conseil Général (art. 20 RCG), le Bureau du Conseil Général a décidé de confier à la Commission de Gestion en date du 18 avril 2006, le mandat suivant : - examiner les documents soumis du point de vue financier - préaviser sur l entrée en matière - discuter le détail - donner un préavis sur l objet en question - rapporter au Conseil Général lors de la prochaine séance La zone de Daval est actuellement dédiée dans sa majeure partie à des exploitations agricoles, sur une surface totale de 22.5 hectares. Elle ne dispose pour le moment d aucune infrastructure permettant l implantation de diverses activités industrielles ou autres. L octroi de ce crédit garantira l équipement technique et fonctionnel de cette future zone industrielle, à la charge de la Commune de Sierre pour un montant de Frs. 7'337'899.- Il faut toutefois signaler que l ensemble de ces 22.5 hectares ne sont pas en totalité la propriété de la Commune. La répartition est la suivante : - Commune de Sierre plus de 55'000 m 2 - Bourgeoisie de Sierre près de 34'000 m 2 - Consortage du bisse de Chippis - 20 propriétaires privés Les 40% de la surface sont en mains de collectivités publiques locales. De plus, le nombre de propriétaires étant faible, cela facilitera l ensemble des démarches. Les analyses et les commentaires ci-après reflètent le travail de la Commission de Gestion par rapport à cette demande de crédit, et nous espérons apporter certaines remarques pertinentes. Rapport de la Commission de Gestion 3-10 Crédit Daval

4 ANALYSES ET COMMENTAIRES Historique Il nous paraît important de comparer cette future zone industrielle avec la zone actuelle des Iles Falcon, à travers les différents points suivants : - le début de l'exploitation des Iles Falcon (grande boucle) date de , ce qui correspond donc à l achèvement de l équipement de cette zone. Divers aménagements (petite boucle entre autres) sont venus se greffer sur cette zone jusque dans les années Cela signifie qu un tel investissement pour une zone industrielle est réalisé en plusieurs étapes - la surface de la zone des Iles Falcon représente une superficie d environ 30 hectares et non 20 hectares comme mentionné dans le message du Conseil Municipal. Cette zone est aujourd hui occupée dans sa quasi-totalité, il doit rester environ 10'000 à 15'000 m2 de terrain à disposition ce qui correspond à une occupation des parcelles d'environ 95%. A signaler que cette zone industrielle accueille actuellement une septantaine d'entreprises réparties dans une cinquantaine de bâtiments ou halles - le coût de l investissement à la charge directe de la Municipalité représentait un montant de Frs. 3'000'000.- à Frs. 3'500'000.- comprenant une route d une longueur d environ 2 kilomètres. Une recherche plus approfondie du montant de l investissement n a pas été demandée - selon les chiffres disponibles à la Commune, une estimation des coûts d exploitation de Frs. 120'000.- / an nous a été transmise. Il n est pas possible de connaître exactement le montant ou la répartition de ces frais, aucune comptabilité analytique n étant disponible En résumé et suite à l expérience faite pour la zone industrielle des Iles Falcon : - un tel crédit d engagement voté aujourd hui ne sera pas dépensé dans sa totalité en une seule étape. La réalisation successive des 3 zones se fera dans les années à venir (5 ans, 10 ans, 20 ans) selon les demandes pour l extension de cette zone - vu le taux d occupation actuel des îles Falcon, une nouvelle zone industrielle nous paraît nécessaire - Le montant de l investissement des Iles Falcon nous donne un ordre de grandeur quantifiable. Il n est pas judicieux de tirer un parallèle avec le crédit demandé aujourd hui, car la technique actuelle a évolué et que les indices des prix de la construction ne sont connus que depuis quelques années Rapport de la Commission de Gestion 4-10 Crédit Daval

5 Définition du besoin Il n est pas nécessaire de justifier trop longtemps le besoin en zone industrielle. Il suffit de connaître la superficie encore disponible des Iles Falcon et également le taux d occupation des constructions implantées, pour se rendre compte que la Municipalité n a que très peu de place pour pouvoir accueillir de nouvelles activités principalement dans le secteur secondaire. Plusieurs demandes d implantation industrielle sont déjà parvenues à la Municipalité. Pour le moment, cette dernière en a pris acte et a simplement répondu que la décision d équiper la zone de Daval devait dans un premier temps être entérinée par le Conseil Général en date du Un projet industriel concret attend actuellement cette décision pour implanter sur ce nouveau site cette première entreprise qui offre un potentiel d une quinzaine de places de travail pour un investissement global de Frs. 10'000'000.- à Frs. 15'000' Lors de la mise à l enquête publique du Plan d Aménagement Détaillé (PAD) en 2004, 2 oppositions ont été déposées, elles ont fait l objet de séances de conciliation. Pour le lancement de la procédure de remembrement, l argumentaire de ces oppositions a été considéré et cellesci devraient en principe être levées. La localisation de la zone de Daval se trouve dans le prolongement des zones industrielles des communes voisines de Chippis et de Chalais. Cette nouvelle zone aura comme atouts prédominants : - un accès aux principaux axes routiers - un éloignement important des zones actuelles d habitations, ce qui permet de diminuer les nuisances potentielles engendrées par de telles activités La planification des travaux est découpée en trois étapes : - étape A environ 8.2 hectares zone centrale durée réalisation : mois - étape B environ 4.7 hectares zone est durée réalisation : 5-7 mois - étape C environ 9.6 hectares zone ouest durée réalisation : 6-8 mois Il s agit ici d une estimation sur la base d un besoin continu et successif de places industrielles. Cette demande n étant pas prévisible une certaine réserve doit être gardée. Avec ce nouveau plan d aménagement (PAD) de la zone industrielle et suite au remembrement, les différents propriétaires resteront en possession de leur bien. Ils devront cependant céder une partie de leur terrain, soit le 18.2 %, pour une surface totale d environ 41'000 m 2, afin d y implanter les équipements publics et de fonctionnement. Le financement de ces équipements sera réparti entre les différents propriétaires. Chaque propriétaire sera ensuite libre de vendre sa parcelle aux conditions définies avec l acheteur. Rapport de la Commission de Gestion 5-10 Crédit Daval

6 Budget d investissement Le projet d équipement a présenté plusieurs variantes techniques. Ces différentes variantes ont fait l objet d une évaluation multicritère dans le but d optimiser la prise en compte des impératifs liés à l investissement à réaliser, à l aménagement du territoire mais également aux exigences de fonctionnement et d exploitation des équipements de cette zone. Pour l investissement, le choix des éléments techniques à mettre en œuvre ne varie guère d une option à l autre. Nous signalons également que cet investissement répond au Règlement du Conseil Communal (RCC, article 117) qui impose un 10% de surfaces vertes pour ce type de secteur. Le projet actuel prévoit un 8%, donc l exigence est quasiment remplie. Afin de renforcer Sierre dans son appellation «Cité de l Energie», le principe de raccordement obligatoire à une source de chauffage central à distance a été inscrit dans le règlement du PAD. Toutefois, les installations spécifiques au chauffage à distance ne font pas partie de l octroi du crédit d engagement. Le devis global de l aménagement de la zone industrielle de Daval est présenté ci-après, établi avec les informations suivantes : - frais d études et de services engagés ou à attribuer - valeur moyenne actuelle des terrains sur cette zone : Frs / m2 - étude d avant-projet des travaux de génie civil, avec les prix du marché - coûts pour les réseaux de SIESA, Swisscom et Sogaval Etudes et frais Frs. 619' Travaux préliminaires Frs. 335' Route et génie civil Frs. 5'399' Infrastructures souterraines Frs. 2'984' Aménagements Frs. 1'126' Divers (estimé à 10%) Frs. 1'046' Total I (y compris la TVA) Terrains Frs.11'512' Frs. 2'460' Total II (valeur globale des 22.5 hectares) Frs.13'972' A ce total II, il faut soustraire les frais pris en charge directement par les propriétaires de certains réseaux, comme SIESA, Swisscom et Sogaval, pour un montant de Frs. 1'563'410.- Il faut encore signaler que les surfaces nécessaires aux équipements de cette zone seront cédées par leurs propriétaires lors du remembrement (18.2 % de leur surface), la Commune de Sierre ne devra pas effectuer de rachat de terrain. Toutefois, elle devra également participer, à hauteur du même pourcentage, à la mise en commun des terrains nécessaires aux équipements. Ceci implique, comptablement, un transfert du patrimoine financier vers le patrimoine administratif d un montant de Frs. 280'280.- selon la valeur comptable et non selon la valeur actuelle du marché, soit un prix de Frs / m 2. Rapport de la Commission de Gestion 6-10 Crédit Daval

7 Le taux de participation des différents propriétaires à la réalisation de cet ouvrage sera connu seulement après la procédure de remembrement. Ce taux est fixé selon la loi en vigueur et n est donc pas encore acquis. En pratique il peut fortement varier mais avec l expérience, on admet une participation de la Municipalité de l ordre de 30% mais au minimum de 25%. La contribution des autres propriétaires est à ce jour estimé à un montant de Frs. 2'734' Il est prévu de réaliser deux giratoires sur la route cantonale traversant Nord-Sud cette nouvelle zone industrielle. La loi sur les routes gère le mode et la répartition des frais engagés sur cette route cantonale. Elle prévoit que : «les frais de construction de croisements nouveaux sont à la charge du compte de la nouvelle loi publique». C est la nouvelle desserte de Daval qui conditionne la réalisation des deux giratoires. La Commune de Sierre doit donc en assumer les frais. Les coûts relatifs à la construction de ces carrefours ont donc été inclus dans le devis présenté et font partie des frais d aménagement de la zone. Nous obtenons au final : Etudes et frais + Frs. 619' Travaux préliminaires + Frs. 335' Route et génie civil + Frs. 5'399' Infrastructures souterraines + Frs. 2'984' Aménagements + Frs. 1'126' Divers (estimé à 10%) + Frs. 1'046' Total I (y compris la TVA) + Frs.11'512' Participation des réseaux privés (SIESA, Swisscom et Sogaval) - Frs. 1'563' Transfert du patrimoine financier au patrimoine administratif + Frs. 280' Contribution de tiers (propriétaires) - Frs. 2'734' Divers : adaptation du montant des divers - Frs. 156' Total du Crédit d Investissement + Frs. 7'337' Un retour sur investissement, non chiffrable actuellement, sera réalisé lors de la vente ou de la location des parcelles appartenant à la Municipalité. Rapport de la Commission de Gestion 7-10 Crédit Daval

8 Charges d exploitation Les charges d exploitation sont difficilement chiffrables. Nous pouvons simplement constater que ces coûts seront progressifs en fonction de la réalisation successive des trois zones prévues. Nous pouvons départager ces coûts d exploitation en deux catégories. Routes et équipements Un montant de Frs. 80' / an est estimé pour la première étape et lorsque la zone sera entièrement aménagée un montant de Frs. 150' / an est prévu. Nous pouvons uniquement comparer ces montants avec les Frs. 120' / an des Iles Falcon pour admettre que cette estimation est correcte. Espaces verts Concernant les espaces verts les données sont mieux connues : surfaces plantées, nombre d arbres etc. Ces coûts sont ceux à payer afin de répondre au Règlement Communal de Construction. Pour l extension finale, ce montant d exploitation des espaces verts devrait se monter à Frs. 40' / Frs. 60' / an. Nous nous permettons de signaler que cette tâche qui représente environ 1 poste de travail à l année pourrait très bien être soustraitée. Les taxes et les impôts, qui seront perçus aux futurs résidants de cette zone industrielle, permettront de réduire en valeur nette les frais de fonctionnement. Planification financière Comme déjà exprimé dans le chapitre précédent, la réalisation sera faite par étape selon la demande et l évolution de l expansion de cette zone. En suivant le calendrier actuel, les travaux liés à l aménagement de la zone 1 pourraient débuter au printemps 2007, pour une durée théorique de 12 à 18 mois. Le montant financier engagé pour la réalisation de cette première étape représente environ le 62% du montant du crédit, soit environ Frs. 4'550' Pour les 2 étapes suivantes, nous avons estimé la répartition des coûts comme suit : Etape 2 Etape 3 Frs. 1'055' Frs. 1'730' Cette répartition est basée sur des coûts calculés sur la base des valeurs du marché actuel. Si les étapes 2 et 3 sont réalisées dans plusieurs années, il faudra réadapter ces montants en fonction de l indexation des indices des prix de la construction. Rapport de la Commission de Gestion 8-10 Crédit Daval

9 CONCLUSION Parvenus au terme de notre mandat d analyse pour l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l équipement de la zone industrielle de Daval, sur la base des documents qui nous ont été fournis ainsi que des entretiens qui nous ont été accordés par les personnes impliquées dans ce projet, nous vous faisons part des conclusions suivantes : - La zone industrielle des Iles Falcons étant à ce jour occupée à plus de 95%, afin de pouvoir répondre aux demandes d implantation de nouvelles entreprises, cet investissement nous paraît indispensable et opportun - l étude détaillée de ce crédit d engagement a permis de faire ressortir et de donner une crédibilité au montant de Frs. 7'337' à la charge de la collectivité, pour l équipement de cette nouvelle zone industrielle de Daval. Il est à noter que ce montant est basé sur les valeurs du marché actuel. Si les étapes 2 et 3 sont réalisées dans plusieurs années, ces montants devront être réadaptés en fonction de l évolution de l indexation des indices des prix de la construction - la saine situation financière de la Commune de Sierre permet d absorber ce crédit d engagement sans avoir recours à l emprunt - en l état actuel du projet, la contribution financière des propriétaires n est pas garantie, le taux réel de participation, estimé actuellement à 70%, sera connu dès la fin de la procédure de remembrement. Une variation de 5% apportera une plus/moins value de l ordre de Frs. 435' la nécessité de tout mettre en œuvre pour qu une centrale de chauffe ou un autre moyen de production d énergie propre soit implantée dans cette zone, afin de renforcer le label «Sierre Cité de l Energie». Le réseau de distribution de "chaleur" ne doit pas être réalisé sans avoir l'assurance qu une centrale de chauffe soit implantée. Pour cette raison, le coût du réseau de distribution n'a pas été intégré au crédit d'engagement. Si cette hypothèse devait être réalisée, la question du financement du réseau devrait être traitée simultanément avec celle du financement du groupe de production - vu l état de vétusté actuel de la Step intercommunale de Granges, nous demandons au Conseil Municipal d être attentif à cet apport supplémentaire d eaux usées, de prendre les dispositions nécessaires afin de présenter au Conseil Général, en 2007, une situation réelle de l état de ces installations et au besoin de lui proposer un plan d investissement - Selon l évolution de l utilisation de ce crédit d engagement, nous demandons au Conseil Municipal d inclure, dans son message émis lors de la publication des comptes annuels, un état détaillé de ce crédit ainsi que la situation d avancement des travaux et une projection des travaux futurs liés aux besoins. Arrivée au terme de son travail sur l analyse de cette demande de crédit, la Commission de Gestion recommande au Conseil Général l entrée en matière ainsi que l acceptation de «l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l équipement de la zone industrielle de Daval» pour un montant de Frs. 7'337' Rapport de la Commission de Gestion 9-10 Crédit Daval

10 Nous adressons nos remerciements à MM. Stéphane Delaloye et Mario Rossi pour leur disponibilité et leur engagement lors de nos divers entretiens, demandes et investigations. Ainsi lu et approuvé à l unanimité des membres présents de la Commission de Gestion lors de la séance du 18 mai COMMISSION DE GESTION Michelle Vioget Loye Présidente Gilles Barmaz Rapporteur Rapport de la Commission de Gestion Crédit Daval

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Rapport sur le crédit d engagement pour l aménagement de la Maison Wiesel en logements pour étudiants Sierre, janvier 2008 Table des matières

Plus en détail

Rapport. Concernant l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l aménagement et de la prolongation de la rue Centrale

Rapport. Concernant l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l aménagement et de la prolongation de la rue Centrale Rapport Concernant l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation de l aménagement et de la prolongation de la rue Centrale Membres de la Commission d édilité et d urbanisme: Yves Andereggen Patrick

Plus en détail

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Rapport concernant l octroi d un crédit d engagement pour la réalisation d une crèche pour la petite enfance et d un espace repas Sierre,

Plus en détail

Commission du Développement Durable (CDD) Mai 2014. Rapport. de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général.

Commission du Développement Durable (CDD) Mai 2014. Rapport. de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général. Rapport de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général Concernant L octroi d un crédit d engagement pour l'extension du centre sportif d'ecossia Mai 2014 Membres de la Commission du

Plus en détail

Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour l extension du centre sportif d Ecossia

Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour l extension du centre sportif d Ecossia Commission de gestion du Conseil général de la Ville de Sierre Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour l extension du centre sportif d Ecossia Membres : Sabine Rey, présidente Gilles Barmaz

Plus en détail

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS

LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS Ormont-Dessus, le 7 avril 2014 LA MUNICIPALITE D'ORMONT-DESSUS 1865 LES DIABLERETS La Municipalité d'ormont-dessus au Conseil communal Préavis municipal n 06-2014, relatif à une demande de crédit pour

Plus en détail

Commune de Lucens Municipalité Service des finances

Commune de Lucens Municipalité Service des finances Commune de Lucens Municipalité Service des finances Préavis n 14 2011 au Conseil communal Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnements Lucens, le 31 octobre 2011 Table

Plus en détail

Rapport. de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général. concernant

Rapport. de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général. concernant Rapport de la Commission du Développement Durable (CDD) du Conseil Général concernant L'octroi d'un crédit d'engagement pour l agrandissement de l'école primaire de Granges, la construction d'une crèche

Plus en détail

BASE LEGALE DU PREAVIS

BASE LEGALE DU PREAVIS BASE LEGALE DU PREAVIS Loi sur les communes Art. 35 (extrait) «Les propositions présentées par la Municipalité au Conseil général ou communal sont formulées par écrit. Elles sont nécessairement renvoyées

Plus en détail

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 19 mars 2015

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 19 mars 2015 PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 19 mars 2015 Lieu : à 19 h 30 en sa salle Présidence : M. André BACH Le Président, M. André BACH, salue les membres du Conseil, M. le Syndic

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 16/2009

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 16/2009 MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 16/2009 Remise à niveau des installations de signalisation et de régulation routière, installation d une surveillance automatique du trafic le long du m1 Demande de

Plus en détail

Préavis municipal n 03/11 au Conseil communal de Cugy VD

Préavis municipal n 03/11 au Conseil communal de Cugy VD Préavis municipal n 03/11 au Conseil communal de Cugy VD Fixation des plafonds en matière d endettement et de risques pour cautionnement pour la législature 2011 / 2016 Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

V I L L E D E C H A T E L - ST- D E N I S

V I L L E D E C H A T E L - ST- D E N I S V I L L E D E C H A T E L - ST- D E N I S Message pour le Conseil général No. 21 Objet : Installation de la société Marvinpac SA au «Pré aux Oies» - Achat de la parcelle 6818 Crédit d investissement -

Plus en détail

1143 Apples, le 19 mai 2014

1143 Apples, le 19 mai 2014 1143 Apples, le 19 mai 2014 M U N I C I P A L I T E APPLES Préavis N 04/2014 de la Municipalité au Conseil communal concernant : la demande d'un crédit de Fr. 730'000. pour le développement des études

Plus en détail

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2015/05 Réaménagement routier du chemin du Bochet Demande de crédit de construction Séance de la commission ad hoc, le jeudi

Plus en détail

Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnement - Législature 2011-2016

Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnement - Législature 2011-2016 Préavis No 27/2011 Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnement - Législature 2011-2016 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers-ères, Depuis 1956, les

Plus en détail

Votation communale du 28 septembre 2014. Valorisation de la zone de «Montmoirin»

Votation communale du 28 septembre 2014. Valorisation de la zone de «Montmoirin» Votation communale du 28 septembre 2014 Valorisation de la zone de «Montmoirin» La votation communale coïncidant avec la votation fédérale, il est important de bien vérifier que les bulletins de votes

Plus en détail

Commission d'édilité et d'urbanisme. du Conseil général de la Commune de Sierre

Commission d'édilité et d'urbanisme. du Conseil général de la Commune de Sierre Commission d'édilité et d'urbanisme du Conseil général de la Commune de Sierre Rapport concernant l octroi d un crédit d engagement pour la transformation réfection de l aile ouest de la piscine de Guillamo

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008. Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008. Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 21/2008 Plan partiel d'affectation du hameau de Renges Demande d'un crédit d'étude complémentaire AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL

RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL Préavis N 4 / 2013 RAPPORT DE LA MUNICIPALITÉ AU CONSEIL COMMUNAL relatif à la demande d un crédit de CHF 222'000.00 destiné à la mise en œuvre de la révision du Plan Directeur Communal (PDCom), du Plan

Plus en détail

CRÉDIT D ÉTUDE POUR L ORGANISATION D UN APPEL D OFFRES D INVESTISSEURS SUR LE SECTEUR DE LA ZIMOGA

CRÉDIT D ÉTUDE POUR L ORGANISATION D UN APPEL D OFFRES D INVESTISSEURS SUR LE SECTEUR DE LA ZIMOGA DA 009-15.06 CRÉDIT D ÉTUDE POUR L ORGANISATION D UN APPEL D OFFRES D INVESTISSEURS SUR LE SECTEUR DE LA ZIMOGA Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Conformément au plan directeur cantonal,

Plus en détail

Plafond d endettement et de risques de cautionnement, législature 2011 2016

Plafond d endettement et de risques de cautionnement, législature 2011 2016 PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL No 09/11 Plafond d endettement et de risques de cautionnement, législature 2011 2016 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, I. PREAMBULE Conformément

Plus en détail

Evolution du message : Validé par : Quand : Suivi par : Décision de commencer l élaboration Conseil administratif 23.03.

Evolution du message : Validé par : Quand : Suivi par : Décision de commencer l élaboration Conseil administratif 23.03. VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : 1 FIGÉE LE : 20.04.2011 Evolution du

Plus en détail

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS)

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) ORGANISATION FAÎTIERE DES EMPLOYEURS ET DES ORGANISATIONS PATRONALES

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 09-2015

EXPOSE DES MOTIFS N 09-2015 Commune de PlanlesOuates EXPOSE DES MOTIFS N 092015 Message aux membres du Conseil municipal Crédit d étude pour la mise en œuvre des droits à bâtir propriétés de la Commune aux Sciers 1 ère étape F 300'000.

Plus en détail

PREAVIS N 3/2014. Au Conseil communal de Chexbres

PREAVIS N 3/2014. Au Conseil communal de Chexbres PREAVIS N 3/2014 Au Conseil communal de Chexbres Préavis municipal concernant le projet de plan de quartier «Nord» - Demande de crédit d étude de Fr. 143'000.-- Madame la Présidente, Mesdames les Conseillères,

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 19 avril 2011

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 19 avril 2011 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 19 avril 2011 L an deux mil onze, le 19 avril à 19 h 00, le Conseil Municipal s est réuni au lieu ordinaire de ses séances sous la présidence de Monsieur Bernard DE REU, Maire

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AUVERGNE, STATUANT EN SECTION

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AUVERGNE, STATUANT EN SECTION CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'AUVERGNE COMMUNE DE CERILLY N codique : 003 015 048 Département : Allier Trésorerie de Cérilly-Ainay-Le-Château Exercices 2004 et 2005 Audience publique du 9 juin 2010 Lecture

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 94 relatif à l octroi d un crédit d investissement pour soutenir la mise en place du programme de réorganisation et de financement des transports publics régionaux

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL COMMUNE DE VAL-DE-RUZ RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d une demande d un crédit d'engagement de CHF 160'000.- pour la rénovation et l isolation des façades du bâtiment sis à l

Plus en détail

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2015/07 Réaménagement routier de la RC 82 (Tir-Fédéral), tronçon RC 1 / Pont-Bleu Demande de crédit d étude d avant-projet Séance

Plus en détail

Préavis municipal no 27-2014 au Conseil communal de Cugy VD

Préavis municipal no 27-2014 au Conseil communal de Cugy VD Préavis municipal no 27-2014 au Conseil communal de Cugy VD Demande d octroi d un crédit de Fr. 110'000. pour l étude de la réfection et l aménagement de la rue du Village Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

Le 1er juillet, la COFIN a examiné l objet sans représentant ni de la Municipalité, ni de l administration.

Le 1er juillet, la COFIN a examiné l objet sans représentant ni de la Municipalité, ni de l administration. CONSEIL COMMUNAL Rapport N 163 Arrêté d imposition pour l année 2015 RAPPORT DE MINORITÉ Nyon, le 20 septembre 2014 Au Conseil communal de Nyon Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 125-2015

EXPOSE DES MOTIFS N 125-2015 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 125-2015 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Crédit d engagement pour l assainissement du chemin des Pluviers à Plan-les-Ouates 207 000 F Plan-les-Ouates

Plus en détail

Au Conseil général de la commune des Ponts-de-Martel

Au Conseil général de la commune des Ponts-de-Martel Commune des Ponts-de-Martel le 8 avril 2014 Au Conseil général de la commune des Ponts-de-Martel Rapport à l appui d une demande de crédit de fr. 435 192.- permettant le changement des conduites d eau

Plus en détail

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 3/2014 Projet de réaménagement routier de la «plaine du Croset» Demande de crédit d étude Séance de la commission ad hoc, le

Plus en détail

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants :

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants : Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1190/2013 Concernant l aménagement d un trottoir le long de la route de la Conversion entre les chemins de Fénix et d Orzens et réponse à la

Plus en détail

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES Commune d'echichens PREAVIS N 01/2014 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DESSERTE DU GRAND RECORD, ENTRE LA RC75C

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL DE PULLY

RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL DE PULLY RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL DE PULLY Sur le préavis municipal 20 / 2013 Contrôle de l évacuation des eaux des biens-fonds dans le cadre de chantiers communaux pour la période 2013 2016 Crédit demandé CHF

Plus en détail

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens Convention régissant les relations techniques et financières dans le cadre du crédit de construction de la rénovation urbaine de la Gare de Renens, lot 3 «espaces publics». Conclue entre les Municipalités

Plus en détail

Commune de Bussigny-près-Lausanne

Commune de Bussigny-près-Lausanne Municipalité T. 021 706 11 20 F. 021 706 11 39 greffe@bussigny.ch N/réf : fc AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE Bussigny-près-Lausanne, le 29 mars 2010 Préavis municipal N 4/2010 relatif au

Plus en détail

TERRITOIRE Projets à l initiative communale

TERRITOIRE Projets à l initiative communale TERRITOIRE Projets à l initiative communale Plan directeur communal coordination avec le Département de l urbanisme Le Conseil administratif a accueilli à la mairie M. François Longchamp, Conseiller d

Plus en détail

Commune de Prangins Municipalité

Commune de Prangins Municipalité Commune de Prangins Municipalité Préavis No 53/14 au Conseil Communal Demande d'un crédit de CHF 165'000.-- TTC en vue de travaux de démolition du pavillon scolaire provisoire des Fossés et de la création

Plus en détail

Ces phénomènes qui s amplifient depuis de nombreuses années, ont incité la commune à élaborer un avant-projet d un parking de 57 places, couvert.

Ces phénomènes qui s amplifient depuis de nombreuses années, ont incité la commune à élaborer un avant-projet d un parking de 57 places, couvert. MUNICIPALITE PREAVIS MUNICIPAL NO 8/2013 Concernant la construction d un parking communal souterrain et de son règlement d application pour une somme de Fr. 2'315'000.00 TTC AU CONSEIL COMMUNAL D YVORNE

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal COMMUNE D AVENCHES Municipalité Législature 2011-2016 Préavis municipal n 92 au Conseil communal «Projet de rénovation du bâtiment de l Hôtel de Ville Choix des variantes» Approuvé en séance de Municipalité

Plus en détail

VENTE DE BIENS DU PATRIMOINE FINANCIER 11.150

VENTE DE BIENS DU PATRIMOINE FINANCIER 11.150 VENTE DE BIENS DU PATRIMOINE FINANCIER 11.150 Rapport de la commission législative au Grand Conseil à l'appui d'un projet de loi portant modification de la loi sur les finances (vente de biens du patrimoine

Plus en détail

Commune de Courchapoix

Commune de Courchapoix Téléphone et fax 032 438 88 54 Courchapoix, le 31 mars 2015 Courriel : admin.com@courchapoix.ch com.courchapoix@bluewin.ch Mairie : mairie@courchapoix.ch Assemblée communale extraordinaire du 31 mars 2015

Plus en détail

Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour la construction du Complexe Sud : gare routière, parking et passerelle

Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour la construction du Complexe Sud : gare routière, parking et passerelle Commission de gestion du Conseil général de la Ville de Sierre Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour la construction du Complexe Sud : gare routière, parking et passerelle Membres : Sabine

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2008 PFA/BS POUR DISCUSSION ET ORIENTATION

Conseil d administration Genève, novembre 2008 PFA/BS POUR DISCUSSION ET ORIENTATION BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.303/PFA/BS/1 303 e session Conseil d administration Genève, novembre 2008 Sous-comité du bâtiment PFA/BS POUR DISCUSSION ET ORIENTATION PREMIÈRE QUESTION À L ORDRE DU

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 DECEMBRE 2012

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 DECEMBRE 2012 MAIRIE DE DAMBENOIS COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 DECEMBRE 2012 Tous les Conseillers municipaux sont présents sauf : Absents excusés : MM. Michel PAGE, Laurent JOLIVET donne pouvoir à Philippe

Plus en détail

Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex

Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 20/2015 Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex Lavey, le 26 août 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles,

Plus en détail

Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision

Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision Rédaction : Yves Gagnon, FCGA, OMA Consultant en gestion municipale Décembre 2008

Plus en détail

Sont également présents M. Pierre Chevrier, directeur général, et M. Alain Gagnon, greffier. M. le maire Denis Lapointe déclare la séance ouverte.

Sont également présents M. Pierre Chevrier, directeur général, et M. Alain Gagnon, greffier. M. le maire Denis Lapointe déclare la séance ouverte. Procès verbal de la séance extraordinaire du conseil de la Ville de Salaberry de Valleyfield tenue le lundi 6 octobre 2008, à 19 heures, à la salle réservée aux délibérations du conseil, sise au 2 e étage

Plus en détail

DEPARTEMENT DES INSTITUTIONS ET DES RELATIONS EXTERIEURES

DEPARTEMENT DES INSTITUTIONS ET DES RELATIONS EXTERIEURES DEPARTEMENT DES INSTITUTIONS ET DES RELATIONS EXTERIEURES Service des communes et des relations institutionnelles Autorité cantonale de surveillance des finances communales (ASFICO) RECOMMANDATIONS EN

Plus en détail

Mire L A N C Y 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0

Mire L A N C Y 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Mire L A N C Y 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Message de bienvenue par M.Lorenzini Conseiller administratif Présentation du concept d assainissement Par M. Dubois service des travaux et de l urbanisme Par M. Martin

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de LATHUILE DU 19 AVRIL 2011

COMPTE-RENDU REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de LATHUILE DU 19 AVRIL 2011 COMPTE-RENDU REUNION du CONSEIL MUNICIPAL de LATHUILE DU 19 AVRIL 2011 Le Conseil Municipal de LATHUILE, convoqué le 1 er avril 2011, s est réuni, à la mairie, le MARDI 19 AVRIL 2011, à 20 H, sous la présidence

Plus en détail

Crédit d aménagement pour la mise en service de la ligne de bus tl 67 entre Pra-Forny et Cully Gare

Crédit d aménagement pour la mise en service de la ligne de bus tl 67 entre Pra-Forny et Cully Gare Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 22/2015

Plus en détail

P R E A V I S No 31. Renens, le 1 er septembre 2003 AU CONSEIL COMMUNAL DE R E N E N S, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

P R E A V I S No 31. Renens, le 1 er septembre 2003 AU CONSEIL COMMUNAL DE R E N E N S, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, P R E A V I S No 31 Cautionnement et subventionnement communaux pour les immeubles à construire sur les parcelles 675 et 679 au chemin du Simplon à Renens (P38), propriété de Messieurs Paul et Frédéric

Plus en détail

Urbagaz SA fournit le gaz naturel à la société VO Energies Gaz SA qui le distribue à Vallorbe et dans sa région.

Urbagaz SA fournit le gaz naturel à la société VO Energies Gaz SA qui le distribue à Vallorbe et dans sa région. Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch MUNICIPALITE Au Conseil communal 1350 Orbe N/réf. 1361-4000 - PG/cv V/réf. Orbe, le 17 février

Plus en détail

Demande de permis d urbanisation Article 311 du CWATUPE 1

Demande de permis d urbanisation Article 311 du CWATUPE 1 COMPOSITIONS DE DOSSIER Demande de permis d urbanisation Article 311 du CWATUPE 1 I. Actes et travaux concernés Procéder à l urbanisation d un bien, en ce compris la promotion ou la publicité y afférente.

Plus en détail

Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées

Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1096/2006 Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées Au Conseil communal

Plus en détail

LUNDI 15 JUIN 2015 À 20.00 H, À LA SALLE DE SPECTACLES

LUNDI 15 JUIN 2015 À 20.00 H, À LA SALLE DE SPECTACLES LUNDI 15 JUIN 2015 À 20.00 H, À LA SALLE DE SPECTACLES Il peut être consulté au bureau municipal 30 jours avant l assemblée et sur le site internet : www.corgemont.ch. L année 2014 clôture avec un excédent

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL Préavis no 10-2011 Fixation de plafonds en matière d endettement et de risques pour cautionnements pour la législature 2011-2016 Monsieur le Président, Mesdames,

Plus en détail

PRÉAVIS URGENT COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 5/2010 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS URGENT COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 5/2010 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS URGENT COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE Préavis n 5/2010 AU CONSEIL COMMUNAL Objet : Achat et installation d un pavillon de 4 salles de classes à la Nouvelle Promenade Municipalité de Payerne /

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS No 49-2013

EXPOSE DES MOTIFS No 49-2013 Commune de Plan lesouates EXPOSE DES MOTIFS No 49 2013 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Transformation de la Caisse d assurance du personnel de la Ville de Genève, des Services Industriels

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 16/05 Demande d un crédit de construction de fr. 16'274 000.-- pour la construction d un collège primaire 2 MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 16/05 Demande

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Le Conseil municipal

Plus en détail

P R E AV I S N 3 1 / 2 0 0 8. Parcelle no 48 - Secteur Ramiers Demande de crédit extrabudgétaire. pa_31_secteur-ramiers-p-48.doc/29.09.

P R E AV I S N 3 1 / 2 0 0 8. Parcelle no 48 - Secteur Ramiers Demande de crédit extrabudgétaire. pa_31_secteur-ramiers-p-48.doc/29.09. P R E AV I S N 3 1 / 2 0 0 8 Parcelle no 48 - Secteur Ramiers Demande de crédit extrabudgétaire pa_31_secteur-ramiers-p-48.doc/29.09.2008/15:48:37 Table des matières Préambule 3 Evolution de la situation

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014 concernant l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne Au Conseil communal de Lutry Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 8645-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 8645-A Secrétariat du Grand Conseil PL 8645-A Date de dépôt: 8 janvier 2002 Messagerie Rapport de la Commission des travaux chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat ouvrant un crédit d investissement

Plus en détail

CREDIT EXTRABUDGÉTAIRE

CREDIT EXTRABUDGÉTAIRE Commune d'echichens PREAVIS N 11/2015 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE DE CREDIT EXTRABUDGÉTAIRE DE CHF 2'985'000.00 POUR LA TRANSFORMATION DU BÂTIMENT ECA N 33 ET DEMOLITION DU BATIMENT

Plus en détail

Commission de gestion du Conseil général de la Ville de Sierre

Commission de gestion du Conseil général de la Ville de Sierre Commission de gestion du Conseil général de la ville de Sierre Commission de gestion du Conseil général de la Ville de Sierre Rapport sur l octroi d un crédit d engagement pour l'agrandissement de l'école

Plus en détail

POLITIQUE DE LOCATION D ESPACES EXCÉDENTAIRES AUX BESOINS 1. PRÉAMBULE : 2. NATURE DES ESPACES LOCATIVES :

POLITIQUE DE LOCATION D ESPACES EXCÉDENTAIRES AUX BESOINS 1. PRÉAMBULE : 2. NATURE DES ESPACES LOCATIVES : PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ SAINT-JEAN-DE-L ÎLE-D ORLÉANS POLITIQUE DE LOCATION D ESPACES EXCÉDENTAIRES AUX BESOINS DE LA MUNICIPALITÉ DE ST-JEAN 1. PRÉAMBULE : La Municipalité de St-Jean souhaite

Plus en détail

REGLEMENT ET TARIFS SUR LES E M O L U M E N T S

REGLEMENT ET TARIFS SUR LES E M O L U M E N T S REGLEMENT ET TARIFS SUR LES E M O L U M E N T S Le Conseil général de Saint-Imier, en application de l art. 53 al. 6 et 7 du Règlement d administration de la Commune municipale du 24 octobre 1990 et sur

Plus en détail

Préavis municipal no 01-2013

Préavis municipal no 01-2013 Municipalité de Servion Servion, le 11 mars 2013 Au Conseil communal 1077 Servion Préavis municipal no 01-2013 concernant : 1. La fixation de plafond d'endettement de l'asij pour la législature en cours

Plus en détail

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : en exercice 11 L'an deux mil onze présents 08 le : 11 Juin à 18 h 30 votants 08 le Conseil Municipal

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Préavis municipal no 65 relatif à l'acquisition d'une échelle automobile d'occasion pour le service du feu

Préavis municipal no 65 relatif à l'acquisition d'une échelle automobile d'occasion pour le service du feu MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 65 relatif à l'acquisition d'une échelle automobile d'occasion pour le service du feu Date proposée pour la séance de la commission: - jeudi 2 juillet 2009 à

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 24/2011 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 24/2011 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 24/2011 Au Conseil communal Fixation des plafonds d'endettement et de risques pour cautionnements pour la législature 2011-2016 Délégué municipal

Plus en détail

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes La loi n 2000-1028 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain, dite «loi SRU», avait instauré une participation

Plus en détail

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 DCM N 2015/81 * Demande de subvention MOTO CLUB JUSSEY Le Maire donne connaissance aux Membres du Conseil Municipal d un courrier de l Association MOTO CLUB DE JUSSEY

Plus en détail

COMMUNE DE MARSENS. Dossier d enquête publique complémentaire 1 RAPPORT EXPLICATIF

COMMUNE DE MARSENS. Dossier d enquête publique complémentaire 1 RAPPORT EXPLICATIF COMMUNE DE MARSENS Canton de Fribourg Révision du plan d aménagement local Enquête des modifications apportées au dossier, suite aux décisions du Conseil communal sur les oppositions formulées lors de

Plus en détail

Préavis municipal n 10/2013 relatif à la rénovation et la valorisation du patrimoine communal

Préavis municipal n 10/2013 relatif à la rénovation et la valorisation du patrimoine communal Au Conseil général de et à 1172 Bougy-Villars MUNICIPALITÉ Préavis municipal n 10/2013 relatif à la rénovation et la valorisation du patrimoine communal Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Le Comité de travail sur l évaluation des études de circulation et de stationnement a

Plus en détail

Monsieur le président, Mesdames, Messieurs les conseillers généraux,

Monsieur le président, Mesdames, Messieurs les conseillers généraux, Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de Fr. 1 100 000.- pour la réfection de la rue Monchevaux : Infrastructure et superstructure

Plus en détail

Projet des affaires électroniques Vérification du système en développement 2004 Réponses de la gestion (plans d action)

Projet des affaires électroniques Vérification du système en développement 2004 Réponses de la gestion (plans d action) Réponses de la gestion préparées par : Christiane Villemure, directrice de l Initiative des En date du : 14 juin 2004 Suivi des évaluations antérieures 3.1 Vérification de suivi de l Initiative des Septembre

Plus en détail

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01 Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND Préavis municipal No 2010/01 Concerne : Demande d un crédit de construction pour des travaux de transformations du bâtiment ECA 859, chemin

Plus en détail

à l appui d un projet d arrêté portant modification du plan et du règlement du plan spécial de la zone d activités mixtes (ZAM) à Cernier

à l appui d un projet d arrêté portant modification du plan et du règlement du plan spécial de la zone d activités mixtes (ZAM) à Cernier Commune de Val-de-Ruz RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d un projet d arrêté portant modification du plan et du règlement du plan spécial de la zone d activités mixtes (ZAM) à Cernier

Plus en détail

POLITIQUE DE PLACEMENT DU FONDS D INVESTISSEMENT DE LA FONDATION DU GRAND MONTRÉAL

POLITIQUE DE PLACEMENT DU FONDS D INVESTISSEMENT DE LA FONDATION DU GRAND MONTRÉAL POLITIQUE DE PLACEMENT DU FONDS D INVESTISSEMENT DE LA FONDATION DU GRAND MONTRÉAL Dernières modifications adoptées par le conseil d administration à sa réunion du 26 novembre 2014 SOMMAIRE Chapitre 1

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 92 relatif à l'octroi d'un crédit pour financer la construction d un nouveau bâtiment des infrastructures et locaux polyvalents au lieu dit "Montoly" Date proposée

Plus en détail

PREAVIS N 13/2006. Plafonnement des emprunts et des cautionnements pour la législature 2006-2011

PREAVIS N 13/2006. Plafonnement des emprunts et des cautionnements pour la législature 2006-2011 PREAVIS N 13/2006 Plafonnement des emprunts et des cautionnements pour la législature 2006-2011 Au Conseil communal de et à Chavannes-près-Renens Monsieur le Président, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 117 au Conseil communal

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 117 au Conseil communal COMMUNE D AVENCHES Municipalité Législature 2011-2016 Préavis municipal n 117 au Conseil communal «Mise en place d un système de gestion électronique des documents au sein de l administration communale»

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 110-2014

EXPOSE DES MOTIFS N 110-2014 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 110-2014 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Crédit d engagement en vue de l acquisition de la parcelle N 5662 et du bâtiment No 1326 «La Distillerie»

Plus en détail

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose Journée neuchâteloise de l aménagement, jeudi 21 mars 2002 au Locle «L équipement: le comprendre, le financer et le réaliser» Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Plus en détail

Contrats à long terme

Contrats à long terme CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 99-10 Contrats à long terme 1. Définition et champ d'application des contrats à long terme 2. Constatation des produits et des charges. 3. Inventaire des produits

Plus en détail

PREAVIS NO 3/2005 BÂTIMENT COMMUNAL AGRANDISSEMENT DES BUREAUX ADMINISTRATIFS ET CREATION D UN APPARTEMENT DE DEUX PIECES

PREAVIS NO 3/2005 BÂTIMENT COMMUNAL AGRANDISSEMENT DES BUREAUX ADMINISTRATIFS ET CREATION D UN APPARTEMENT DE DEUX PIECES Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Par le présent préavis, votre municipalité sollicite l octroi d un crédit de fr. 135'000. destiné à des travaux de transformations dans le bâtiment communal.

Plus en détail

Municipalité Direction administration générale, finances et affaires culturelles. Préavis No 2-2007 au Conseil communal

Municipalité Direction administration générale, finances et affaires culturelles. Préavis No 2-2007 au Conseil communal Municipalité Direction administration générale, finances Préavis No 2-2007 Crédit cadre - Crédits d'études années 2007-2011 31 janvier 2007 Table des matières 1. Objet du préavis... 1 2. Fonctionnement

Plus en détail

LOTISSEMENT CHAPELLE INTERNATIONAL (PARIS 18 ème )

LOTISSEMENT CHAPELLE INTERNATIONAL (PARIS 18 ème ) 2013 DU 58 : Annexe à délibéré n 2 LOTISSEMENT CHAPELLE INTERNATIONAL (PARIS 18 ème ) CONVENTION DE TRANSFERT DES VOIES ET RESEAUX DIVERS DANS LE DOMAINE PUBLIC DE VOIRIE ARTICLE R442-8 DU CODE DE L URBANISME

Plus en détail