Cour de cassation de Belgique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cour de cassation de Belgique"

Transcription

1 24 JUIN 2004 C N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C N D. S. A., Me Bruno Maes, avocat à la Cour de cassation, contre ALKEN-MAES, société anonyme, Me Philippe Gérard, avocat à la Cour de cassation. I. La décision attaquée Le pourvoi en cassation est dirigé contre l arrêt rendu le 26 février 2002 par la cour d appel de Bruxelles. II. La procédure devant la Cour Le président Ivan Verougstraete a fait rapport. L avocat général Guido Bresseleers a conclu.

2 24 JUIN 2004 C N/2 III. Le moyen de cassation La demanderesse présente un moyen dans sa requête. Dispositions légales violées faillites. - article 40, alinéa 2, et article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les Décisions attaquées La cour d appel constate dans l arrêt attaqué les faits suivants : - par contrat du 17 août 1988, qui a fait l objet d un acte notarié passé le 30 novembre 1988, les prédécesseurs de la SPRL Boopen, actuellement faillie, ont donné l immeuble litigieux, situé place Eugène Flagey 17, à 1050 Ixelles, en bail commercial aux prédécesseurs de la défenderesse, pour une durée de 27 ans à partir du 1 er septembre 1988, prenant fin de plein droit le 31 août 2015 ; - la SPRL Boopen, actuellement faillie, sous-locataire, a acquis l immeuble litigieux et l acte authentique a été passé le 23 octobre 1989 ; - par contrat du 22 juin 1995, la sous-location, conjuguée aux obligations de brasserie, a été renouvelée entre, d une part, la défenderesse et, d autre part, la SPRL Boopen, actuellement faillie, pour une durée de neuf ans à partir du 1 er juillet 1995, prenant fin de plein droit le 30 juin 2004 ; - les loyers qui étaient dus en vertu du contrat de bail principal et du contrat de sous-location ont été compensés entre, d une part, la défenderesse et, d autre part, la SPRL Boopen, actuellement faillie - le 9 août 2000, la SPRL Boopen a été déclarée en faillite ;

3 24 JUIN 2004 C N/3 - par lettre recommandée du 23 août 2000, la demanderesse, q.q. curateur de ladite faillite, a fait savoir à la défenderesse qu en application de l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites, elle souhaitait mettre fin aux contrats de bail de manièrie anticipée ; - le 7 septembre 2000, la demanderesse a communiqué à la défenderesse qu elle consentait à la résiliation anticipée du contrat de souslocation mais non à la résiliation anticipée du contrat de bail principal ; - par lettre du 29 septembre 2000, la demanderesse a confirmé son intention de ne pas poursuivre les contrats en cours ; suit : Statuant sur les demandes des parties, la cour d appel décide ce qui - «La demande de (la demanderesse) q.q. qui tend à entendre dire pour droit qu elle a valablement résilié (le contrat de bail principal du 17 août 1988 qui a fait l objet d un acte notarié passé le 30 novembre 1988) en application de (l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites) doit ( ) être déclarée non fondée» ; - «Dit pour droit que la résiliation anticipée du contrat de bail commercial du 17 août 1988 concernant l immeuble précité, signifiée par (la demanderesse) q.q. à (la défenderesse) par sa lettre recommandée datée du 23 août 2000, est nulle et sans effet, en application de l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites» ; - «Dit pour droit que ce contrat de bail conserve sa validité jusqu à son terme, à savoir le 31 août 2015» ; - «Condamne (la demanderesse) q.q. à déposer les clefs de l immeuble, dans les 48 heures de la signification du présent arrêt, sous peine d une astreinte de 495,79 euros par jour de retard» ; - «Condamne (la demanderesse) q.q., à titre d indemnisation d une perte de loyers, à rembourser les loyers payés directement depuis la date de la faillite, soit ,68 euros, majorés des intérêts au taux d intérêt légal à partir de la date de chaque paiement» ;

4 24 JUIN 2004 C N/4 - «Condamne (la demanderesse) q.q. à payer à (la défenderesse) une indemnité de 3.718,40 euros à titre de dette de la masse» ; - «Met ces indemnisations à charge de la masse et autorise (la défenderesse) à compenser ces créances avec toutes les créances que (la demanderesse) q.q. pourrait faire valoir à sa charge» ; - «Condamne (la demanderesse) q.q. aux dépens des deux instances», fixés à 435,77 euros dans le chef de la demanderesse et à 895,39 euros dans le chef de la défenderesse. Les juges d appel ont fondé les décisions susmentionnées notamment sur les motifs suivants : «Il peut être déduit du courrier de (la défenderesse) du 7 septembre 2000 qu elle ne s oppose pas à l application de l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites au contrat de sous-location du 22 juin 1995 ; (La demanderesse) q.q. invoque qu elle avait le droit, sur la base de (l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites du commerce), de mettre fin également à l acte notarié de bail commercial du 30 novembre 1988 avant son échéance, ce qui est contesté par (la défenderesse) ; Les parties sont d accord pour reconnaître que la faillite en soi ne met pas fin au contrat conclu par le failli en tant que locataire ou bailleur ; Toutefois, tel n est pas l objet du litige. En effet, l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites a trait, par définition, aux contrats auxquels le jugement déclaratif de la faillite ne met pas automatiquement fin ; Le contrat de bail commercial, dont se prévaut (la défenderesse), a été conclu pour une durée de 27 ans et a fait l objet d un acte notarié passé le 30 novembre 1988 et transcrit dans le registre du conservateur des hypothèques compétent ; Cette transcription rend opposable aux tiers, et partant également au curateur (en l espèce la demanderesse) du bailleur failli, non seulement l existence de ce bail commercial, mais aussi la durée de 27 ans du contrat ; Même si l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites n énonce pas d exceptions ou de dérogations et ne distingue pas selon que le failli a

5 24 JUIN 2004 C N/5 conclu le contrat de bail en tant que locataire ou en tant que bailleur, le libellé de cet article ne permet pas d avancer que ce curateur (en l espèce la demanderesse) pourrait méconnaître l existence et la durée de cet acte notarié de bail commercial en mettant fin audit contrat avant son échéance ; Le fait que la loi du 8 août 1997 sur les faillites est d ordre public et que le curateur (en l espèce la demanderesse) doit viser l intérêt de la masse, est sans pertinence ; (La demanderesse) q.q. invoque en vain que la poursuite du contrat causera un préjudice grave à la masse des créanciers dans la mesure où elle l empêcherait de réaliser le fonds de commerce et l immeuble, et pourrait même engendrer des coûts dans le cadre de l exécution de ses obligations de bailleur, et ce au préjudice de la masse. Dans un premier temps, ceci est sans pertinence. En outre, rien ne fait obstacle à ce que (la défenderesse) q.q. réalise l immeuble nonobstant l existence du contrat de bail commercial invoqué par la (défenderesse). En ce qui concerne ce bail principal, c est dès lors à bon droit que le premier juge a décidé que l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites n a pas pu être appliqué en l espèce par (la demanderesse) q.q.» Griefs 1. Première branche L article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites dispose que, dès leur entrée en fonction, les curateurs décident s ils poursuivent l exécution des contrats conclus avant la date du jugement déclaratif de la faillite et auxquels ce jugement ne met pas fin. Ainsi que la demanderesse l a fait valoir dans ses conclusions d appel (pp. 9-10, n 2-5) :

6 24 JUIN 2004 C N/6 - l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites, dont les dispositions sont claires, ne contient aucune dérogation ou exception qui limiterait le choix du curateur de poursuivre ou non les contrats en cours conclus avant la date du jugement déclaratif de faillite et auxquels ce jugement ne met pas fin ; - l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites peut être appliqué indistinctement à tous les contrats en cours conclus avant le jugement déclaratif de la faillite, et ce quelle que soit la position du failli dans le cadre de ces contrats ; - cet article de loi ne distingue pas, en ce qui concerne la possibilité du curateur de poursuivre ou non l exécution desdits contrats, selon que le failli a conclu le contrat de bail en tant que locataire ou en tant que bailleur ; - ledit article 46 n établit pas de distinction entre les contrats opposables à la masse et ceux qui ne le sont pas ; - agissant en qualité de représentant de la masse des créanciers, dans l hypothèse où un contrat ne serait pas opposable à la masse, le curateur ne doit en effet pas avoir recours à l article 46 précité, mais il peut se limiter à invoquer cette inopposabilité afin de nier l existence de ce contrat ; - l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites peut être appliqué aux contrats de bail passés devant notaire, qui sont opposables aux créanciers et au curateur. En effet, il ne peut être nullement déduit du libellé de l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites que le droit du curateur de décider de poursuivre l exécution des contrats conclus avant la date du jugement déclaratif de la faillite et auxquels ce jugement ne met pas fin, ne serait pas applicable aux contrats opposables aux tiers et au curateur et/ou qui ont fait l objet d un acte notarié et/ou d une transcription dans les registres du conservateur des hypothèques. Partant, l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites n exclut pas que, sur la base de cet article de loi, la demanderesse, en sa qualité de curateur, ait pu, en l espèce, par sa lettre recommandée du 23 août 2000, mettre fin au contrat de bail commercial (principal) litigieux du 17 août 1988.

7 24 JUIN 2004 C N/7 Il s ensuit clairement qu en décidant que le libellé de l article 46 ne permet pas d avancer que la demanderesse pourrait méconnaître l existence et la durée dudit acte notarié de bail commercial en mettant fin à ce contrat avant son échéance, ajoutent à cette disposition légale une limitation qui n apparaît ni dans ladite disposition légale ni dans aucune autre loi et, partant, les juges d appel ont violé l article 46 précité. Par conséquent, leur décision de déclarer nulle et sans effet la résiliation par la demanderesse du contrat de bail commercial litigieux et les condamnations de la demanderesse qui en résultent, n est pas légalement justifiée (violation de l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites). 2. Seconde branche Le choix de poursuivre ou non, sur la base de l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites, l exécution des contrats en cours conclus avant la date du jugement déclaratif de la faillite et auxquels ce jugement ne met pas fin, revient uniquement au curateur, sauf dans les cas où la loi prescrit expressément l intervention du juge-commissaire et/ou du tribunal de commerce. Aucune disposition légale ne prévoit toutefois l intervention du jugecommissaire et/ou du tribunal de commerce en ce qui concerne la décision du curateur de poursuivre ou non l exécution du contrat de bail commercial. Aux termes de l article 40, alinéa 2, de la loi du 8 août 1997 sur les faillites, les curateurs gèrent la faillite en bon père de famille sous la surveillance du juge-commissaire. Ils sont tenus d agir dans l intérêt commun de la masse des créanciers. Ainsi que l a soulevé la demanderesse dans ses conclusions d appel : - la décision de poursuivre ou non, sur la base de l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites, l exécution des contrats revient dès lors uniquement au curateur et le co-contractant ne peut pas s y opposer (p. 8) ;

8 24 JUIN 2004 C N/8 - le curateur décide de poursuivre ou non l exécution des contrats en cours en fonction de l intérêt de la masse et il ne revient pas au co-contractant d apprécier cet intérêt (p. 10). A cet égard, la demanderesse a fait valoir plus précisément dans ses conclusions d appel (p. 10 et 11, n 6 et 7) qu en l espèce : - il n était pas dans l intérêt de la masse de poursuivre l exécution du contrat de bail commercial (principal) litigieux du 17 août 1988, eu égard aux conditions dudit contrat et plus particulièrement à la modicité du loyer ainsi qu aux coûts que la poursuite de l exécution du bail principal pourrait engendrer au préjudice de la masse ; - la poursuite du contrat de bail commercial (principal) litigieux causerait un préjudice sérieux à la masse des créanciers, dans la mesure où il empêcherait la demanderesse de réaliser le fonds de commerce et l immeuble au profit des créanciers. Il s ensuit qu en décidant que le fait que la loi du 8 août 1997 sur les faillites est d ordre public et que la demanderesse doit viser l intérêt de la masse est sans pertinence en l espèce, et que le moyen de la demanderesse suivant lequel la poursuite de l exécution du contrat causerait un préjudice sérieux à la masse des créanciers est sans pertinence et que rien ne fait obstacle à ce que la demanderesse q.q. réalise l immeuble nonobstant l existence du contrat dont se prévaut la demanderesse, les juges d appel portent atteinte au pouvoir de décision légitime du curateur. La cour d appel substitue donc illégalement son appréciation à l appréciation légitime du curateur quant à l opportunité de mettre fin au contrat de bail commercial visé en application de l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites. Cette décision n est, dès lors, pas davantage légalement justifiée (violation des articles 46 et 40, alinéa 2, de la loi du 8 août 1997 sur les faillites).

9 24 JUIN 2004 C N/9 IV. La décision de la Cour 1. Seconde branche du moyen Attendu que, d une part, la faillite ne met pas fin à un contrat existant à moins que ce contrat contienne une clause résolutoire expresse ou ait été conclu intuitu personae avec le failli ; Qu ainsi, un contrat qui est opposable à la masse doit en principe être exécuté par le curateur ; Attendu que, d autre part, en vertu de l article 46 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites, dès leur entrée en fonction, les curateurs décident s ils poursuivent ou non l exécution des contrats conclus avant la date du jugement déclaratif de la faillite et auxquels ce jugement ne met pas fin ; Que la compétence puisée par le curateur dans l article 46 et qui concerne tous les contrats opposables conclus par le failli, se limite à ce qui est requis dans le cadre d une bonne administration de la masse et de la garantie du principe de l égalité des créanciers ; Qu il n appartient pas au curateur de résilier un contrat opposable conclu par le failli, lorsque la poursuite du contrat ne fait pas obstacle à la liquidation normale de la masse; que le curateur peut par contre mettre fin à un contrat qui lie le failli, si la résiliation du contrat est nécessaire à l administration de la masse en bon père de famille, sans préjudice des droits découlant alors, pour le cocontractant, de la faillite, en raison de l inexécution du contrat ; Attendu que les juges d appel ont décidé que le curateur «invoque en vain que la poursuite du contrat causera un préjudice sérieux à la masse des créanciers dans la mesure où elle l empêcherait de réaliser le fonds de commerce et l immeuble, et pourrait même engendrer des coûts dans le cadre de l exécution de ses obligations de bailleur, et ce au préjudice de la (masse) : dans un premier temps, ceci est sans pertinence» ; qu ils ont décidé ensuite, sans vérifier in concreto quelles en furent les conséquences pour la liquidation

10 24 JUIN 2004 C N/10 de la faillite, que «rien ne fait obstacle à ce que (le curateur) réalise l immeuble nonobstant l existence du contrat de bail commercial invoqué par la (brasserie)» ; Qu ainsi, ils n ont pas justifié légalement leur décision ; Que le moyen, en cette branche, est fondé ; PAR CES MOTIFS, LA COUR Casse l arrêt attaqué ; cassé ; fond ; Ordonne que mention du présent arrêt sera faite en marge de l arrêt Réserve les dépens pour qu il soit statué sur ceux-ci par le juge du Renvoie la cause devant la cour d appel d Anvers. Ainsi jugé par la Cour de cassation, première chambre, à Bruxelles, où siégeaient le président Ivan Verougstraete, les conseillers Ernest Waûters, Greta Bourgeois, Ghislain Londers et Eric Stassijns, et prononcé en audience publique du vingt-quatre juin deux mille quatre par le président Ivan Verougstraete, en présence de l avocat général Guido Bresseleers, avec l assistance du greffier Philippe Van Geem. Traduction établie sous le contrôle du président Ivan Verougstraete et transcrite avec l assistance du greffier Marie-Jeanne Massart. Le greffier, Le président,

11 24 JUIN 2004 C N/11

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 21 MARS 2014 C.13.0477.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.13.0477.F J. B., avocat au barreau de Bruxelles, agissant en qualité de curateur à la faillite de la société privée à responsabilité limitée

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 5 SEPTEMBRE 2014 C.13.0453.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.13.0453.N CRELAN, s.a., Me Johan Verbist, avocat à la Cour de cassation, contre A.V.S. I. La procédure devant la Cour Le pourvoi en

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 19 JUIN 2009 C.08.0362.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.08.0362.N O.W. R., Me Willy van Eeckhoutte, avocat à la Cour de cassation, contre AXA BELGIUM, société anonyme. I. La procédure devant

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 6 MARS 2014 C.12.0184.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.12.0184.N A. J., Me Michel Mahieu, avocat à la Cour de cassation, contre D. V. E. I. LA PROCÉDURE DEVANT LA COUR Le pourvoi en cassation

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 4 FEVRIER 2010 C.08.0596.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.08.0596.N PROCUREUR GENERAL PRES LA COUR D'APPEL D ANVERS, contre ZAZA RETAIL bv, société de droit néerlandais. I. La procédure devant

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique C.02.0239.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.02.0159.F CLOVIS MATTON, société anonyme dont le siège social est établi à Avelgem (Kerkhove), Kaaistraat, 5, inscrite au registre du commerce de Courtrai

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 16 OCTOBRE 2013 P.13.0790.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N P.13.0790.F AXA BELGIUM, société anonyme, dont le siège est établi à Watermael- Boitsfort, boulevard du Souverain, 25, partie intervenue

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 29 octobre 2014 N de pourvoi: 13-19729 ECLI:FR:CCASS:2014:C101250 Publié au bulletin Cassation partielle Mme Batut (président), président Me Le Prado,

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 2 OCTOBRE 2014 C.13.0436.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.13.0436.F ING NON-LIFE BELGIUM, société anonyme dont le siège social est établi à Etterbeek, cours Saint-Michel, 70, demanderesse en

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 28 OCTOBRE 2015 P.15.0573.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N P.15.0573.F I. SOCIETE DE TRANSPORTS INTERCOMMUNAUX BRUXELLOIS, dont le siège est établi à Bruxelles, rue Royale, 76, représentée par

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, six juin deux mille treize.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, six juin deux mille treize. N 45 / 13. du 6.6.2013. Numéro 3184 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, six juin deux mille treize. Composition: Georges SANTER, président de la

Plus en détail

SCP Célice, Blancpain et Soltner, SCP Fabiani et Luc-Thaler, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Célice, Blancpain et Soltner, SCP Fabiani et Luc-Thaler, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 09/12/2014 Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 26 novembre 2014 N de pourvoi: 13-23033 ECLI:FR:CCASS:2014:C101394 Non publié au bulletin Cassation partielle Mme Batut (président),

Plus en détail

M. Gridel (conseiller doyen faisant fonction de président), président

M. Gridel (conseiller doyen faisant fonction de président), président Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 20 mars 2014 N de pourvoi: 12-26518 ECLI:FR:CCASS:2014:C100333 Publié au bulletin M. Gridel (conseiller doyen faisant fonction de président), président

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 19 FEVRIER 2010 C.09.0118.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.09.0118.F SOCIETE FEDERALE DE PARTICIPATIONS ET D INVESTISSEMENT, en abrégé ci-dessous «S.F.P.I.», société anonyme d intérêt public

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 9 DECEMBRE 2005 C.04.0135.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.04.0135.F V. V., aux bons soins de Maître Vincent Colson, domicilié à Verviers, rue des Martyrs, 24, demandeur en cassation, admis

Plus en détail

Numéro du rôle : 5643. Arrêt n 53/2014 du 27 mars 2014 A R R E T

Numéro du rôle : 5643. Arrêt n 53/2014 du 27 mars 2014 A R R E T Numéro du rôle : 5643 Arrêt n 53/2014 du 27 mars 2014 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 12 de la section 2bis («Des règles particulières aux baux commerciaux») du livre

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 4 novembre 2015 N de pourvoi: 14-23662 ECLI:FR:CCASS:2015:C101218 Publié au bulletin Cassation partielle Mme Batut (président), président SCP Lesourd,

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 19 FEVRIER 2007 S.06.0003.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N S.06.0003.N FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL, Me Bruno Maes, avocat à la Cour de cassation, contre ALLIANCE NATIONALE DES MUTUALITÉS CHRÉTIENNES,

Plus en détail

Numéro du rôle : 2013. Arrêt n 156/2001 du 4 décembre 2001 A R R E T

Numéro du rôle : 2013. Arrêt n 156/2001 du 4 décembre 2001 A R R E T Numéro du rôle : 2013 Arrêt n 156/2001 du 4 décembre 2001 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 73 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites, posée par le Tribunal de commerce

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 23 février 2012 N de pourvoi: 11-10202 Non publié au bulletin Cassation partielle M. Loriferne (président), président SCP Boré et Salve de Bruneton,

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 22 JUIN 2015 S.15.0003.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N S.15.0003.F ALLIED CLEANERS SERVICES ET/OU ACS, société anonyme dont le siège social est établi à Uccle, chaussée de Waterloo, 1377/2, demanderesse

Plus en détail

Me Blondel, SCP Baraduc et Duhamel, SCP Odent et Poulet, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Me Blondel, SCP Baraduc et Duhamel, SCP Odent et Poulet, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 11 juillet 2013 N de pourvoi: 12-24722 ECLI:FR:CCASS:2013:C201244 Publié au bulletin Cassation Mme Flise (président), président Me Blondel, SCP Baraduc

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 13 JUIN 2014 C.11.0595.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.11.0595.F IMMOBILIÈRE CHRISTIAENS, société anonyme dont le siège social est établi à Comines-Warneton (Warneton), chemin du Bon Coin,

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 27 NOVEMBRE 2015 D.15.0011.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N D.15.0011.F B. H., demandeur en cassation, représenté par Maître Johan Verbist, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est établi

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant : Le : 04/12/2015 Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 13 septembre 2011 N de pourvoi: 09-70305 Non publié au bulletin Cassation partielle Mme Favre (président), président Me Carbonnier,

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 11 SEPTEMBRE 2015 C.14.0365.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.14.0365.F 1. SOCIÉTÉ DE L INDUSTRIE MUSICALE - MUZIEKINDUSTRIE MAATSCHAPPIJ, société civile ayant adopté la forme de la société coopérative

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 19 MAI 2008 S.07.0004.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N S.07.0004.N OFFICE NATIONAL DE SECURITE SOCIALE, Me Antoine De Bruyn, avocat à la Cour de cassation, contre J. M. I. La procédure devant

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 20 novembre 2013 N de pourvoi: 12-29021 ECLI:FR:CCASS:2013:C301362 Publié au bulletin Cassation M. Terrier, président M. Pronier, conseiller apporteur

Plus en détail

Tribunal de première instance de Bruxelles - Jugement du 8 novembre 2006

Tribunal de première instance de Bruxelles - Jugement du 8 novembre 2006 Tribunal de première instance de Bruxelles - Jugement du 8 novembre 2006 Exercices d'imposition 1998 à 2002 Arrêt Avocats: Maître Nathalie Hollasky, loco Maître Gérard van den Berg - pour les requérants

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 21 MAI 2010 C.09.0340.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.09.0340.F C. A., demandeur en cassation, représenté par Maître Pierre Van Ommeslaghe, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

Numéro du rôle : 2669. Arrêt n 68/2004 du 5 mai 2004 A R R E T

Numéro du rôle : 2669. Arrêt n 68/2004 du 5 mai 2004 A R R E T Numéro du rôle : 2669 Arrêt n 68/2004 du 5 mai 2004 A R R E T En cause : le recours en annulation des articles 23 à 29 de la loi du 4 septembre 2002 modifiant la loi du 8 août 1997 sur les faillites, le

Plus en détail

COUR DE CASSATION R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E. Audience publique du 14 février 2012 Cassation Mme FAVRE, président. Arrêt n o 188 F-P+B

COUR DE CASSATION R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E. Audience publique du 14 février 2012 Cassation Mme FAVRE, président. Arrêt n o 188 F-P+B COMM. MFG COUR DE CASSATION Audience publique du 14 février 2012 Cassation Mme FAVRE, président Pourvoi n o G 11-14.288 Arrêt n o F-P+B R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS LA

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 16 JUIN 2014 C.13.0527.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.13.0527.F A. M., demanderesse en cassation, représentée par Maître Paul Alain Foriers, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet

Plus en détail

Audience publique du 5 novembre 2014 Cassation partielle Mme BATUT, président

Audience publique du 5 novembre 2014 Cassation partielle Mme BATUT, président CIV. 1 MF COUR DE CASSATION Audience publique du 5 novembre 2014 Cassation partielle Mme BATUT, président Pourvoi n o J 13-25.820 Arrêt n o F-P+B R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E AU NOM DU PEUPLE

Plus en détail

Numéro du rôle : 2129. Arrêt n 91/2002 du 5 juin 2002 A R R E T

Numéro du rôle : 2129. Arrêt n 91/2002 du 5 juin 2002 A R R E T Numéro du rôle : 2129 Arrêt n 91/2002 du 5 juin 2002 A R R E T En cause : la question préjudicielle concernant l'article 62, 3, des lois relatives aux allocations familiales pour travailleurs salariés,

Plus en détail

Affaire : SUCCESSION MILLERHAGAME/KOKOU MAWUKPLIMI (Conseil : Maître AMEGANKPOE YAOVI, Avocat à la Cour)

Affaire : SUCCESSION MILLERHAGAME/KOKOU MAWUKPLIMI (Conseil : Maître AMEGANKPOE YAOVI, Avocat à la Cour) ORGANISATION POUR L HARMONISATION EN AFRIQUE DU DROIT DES AFFAIRES (OHADA) COUR COMMUNE DE JUSTICE ET D ARBITRAGE (CCJA) Première Chambre Audience publique du 21 avril 2016 Pourvoi : n 073/2012/PC du 03/07/2012

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 20 AVRIL 2012 C.11.0608.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.11.0608.F BARCHON METAL VANNERUM, société anonyme dont le siège social est établi à Flémalle, Grand Route, 1, demanderesse en cassation,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 18 février 2014 N de pourvoi: 12-87629 ECLI:FR:CCASS:2014:CR00011 Publié au bulletin Cassation partielle M. Louvel (président), président Me Le

Plus en détail

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Garreau, Bauer-Violas et Feschotte-Desbois, SCP Odent et Poulet, avocat(s)

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Garreau, Bauer-Violas et Feschotte-Desbois, SCP Odent et Poulet, avocat(s) Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 24 septembre 2014 N de pourvoi: 13-21339 ECLI:FR:CCASS:2014:C101057 Non publié au bulletin Rejet Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de

Plus en détail

SCP Lyon-Caen, Fabiani et Thiriez, SCP Peignot et Garreau, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Lyon-Caen, Fabiani et Thiriez, SCP Peignot et Garreau, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 17 mars 2010 N de pourvoi: 09-12196 Non publié au bulletin Rejet M. Lacabarats (président), président SCP Lyon-Caen, Fabiani et Thiriez, SCP Peignot

Plus en détail

M. Trédez (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Trédez (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 16 septembre 2009 N de pourvoi: 08-41879 Publié au bulletin M. Trédez (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président Me Foussard,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 18 mars 2015 N de pourvoi: 13-16567 ECLI:FR:CCASS:2015:C100272 Publié au bulletin Rejet Mme Batut (président), président SCP Boutet-Hourdeaux, SCP

Plus en détail

TROISIÈME SECTION AFFAIRE COOPERATIVA DE CREDIT SĂTMĂREANA. (Requête n o 32125/04) ARRÊT STRASBOURG. 11 mars 2014

TROISIÈME SECTION AFFAIRE COOPERATIVA DE CREDIT SĂTMĂREANA. (Requête n o 32125/04) ARRÊT STRASBOURG. 11 mars 2014 TROISIÈME SECTION AFFAIRE COOPERATIVA DE CREDIT SĂTMĂREANA c. ROUMANIE (Requête n o 32125/04) ARRÊT STRASBOURG 11 mars 2014 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article 44 2 de

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 11 JUIN 2007 C.06.0255.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.06.0255.N D. J., Me Paul Wouters, avocat à la Cour de cassation, contre KBC ASSURANCES, société anonyme. I. La procédure devant la Cour

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 19 FÉVRIER 2015 F.14.0061.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N F.14.0061.F ÉTAT BELGE, représenté par le ministre des Finances, dont le cabinet est établi à Bruxelles, rue de la Loi, 12, en la personne

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Le : 14/05/2013 Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 24 avril 2013 N de pourvoi: 12-14377 ECLI:FR:CCASS:2013:C100415 Publié au bulletin Cassation partielle M. Charruault (président),

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 12 MAI 2014 S.12.0136.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N S.12.0136.F A. W., demanderesse en cassation, représentée par Maître Johan Verbist, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est établi

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, onze juillet deux mille treize.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, onze juillet deux mille treize. N 56 / 13. du 11.7.2013. Numéro 3222 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, onze juillet deux mille treize. Composition: Georges SANTER, président

Plus en détail

- JURISPRUDENCE - 1. Cession de créance Notification dans la citation introductive d instance

- JURISPRUDENCE - 1. Cession de créance Notification dans la citation introductive d instance 1 LA REVUE EN LIGNE DU BARREAU de LIEGE - JURISPRUDENCE - Tribunal de première instance de Liège (7 ième chambre ) 12 février 2002 1. Cession de créance Notification dans la citation introductive d instance

Plus en détail

COUR DE CASSATION DE BELGIQUE

COUR DE CASSATION DE BELGIQUE 10 MARS 2003 S.02.0085.F/1 COUR DE CASSATION DE BELGIQUE Arrêt N S.02.0085.F B. M.. demandeur en cassation, représenté par Maître Johan Verbist, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est établi

Plus en détail

Textes de référence : Table des matières

Textes de référence : Table des matières LE TRAITEMENT JUDICIAIRE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTE AUX PAYS-BAS Textes de référence :! Loi de 1893 sur la faillite! Loi du 16 mai 1925 sur le concordat! Articles 2-138 et 2-248 du Code civil Table

Plus en détail

SCP Didier et Pinet, SCP Hémery et Thomas-Raquin, SCP Marc Lévis, SCP Rocheteau et Uzan-Sarano, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE

SCP Didier et Pinet, SCP Hémery et Thomas-Raquin, SCP Marc Lévis, SCP Rocheteau et Uzan-Sarano, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 18 juin 2014 N de pourvoi: 12-27959 ECLI:FR:CCASS:2014:C100724 Non publié au bulletin Cassation partielle M. Charruault (président), président SCP

Plus en détail

SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Potier de La Varde et Buk-Lament, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Potier de La Varde et Buk-Lament, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 5 décembre 2012 N de pourvoi: 11-24659 Non publié au bulletin Cassation partielle M. Charruault (président), président SCP Boré et Salve de Bruneton,

Plus en détail

Numéro du rôle : 2841. Arrêt n 155/2004 du 22 septembre 2004 A R R E T

Numéro du rôle : 2841. Arrêt n 155/2004 du 22 septembre 2004 A R R E T Numéro du rôle : 2841 Arrêt n 155/2004 du 22 septembre 2004 A R R E T En cause : le recours en annulation de la loi du 12 mai 2003 concernant la protection juridique des services à accès conditionnel et

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, trente juin deux mille onze.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, trente juin deux mille onze. N 47 / 11. du 30.6.2011. Numéro 2857 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, trente juin deux mille onze. Composition: Léa MOUSEL, conseillère à la

Plus en détail

Mme Lambremon (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Mme Lambremon (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 30/11/2015 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 18 novembre 2015 N de pourvoi: 14-16112 ECLI:FR:CCASS:2015:SO01874 Non publié au bulletin Rejet Mme Lambremon (conseiller le plus

Plus en détail

COUR DE CASSATION DE BELGIQUE

COUR DE CASSATION DE BELGIQUE 28 AVRIL 2003 S.01.0184.F/1 COUR DE CASSATION DE BELGIQUE Arrêt N S.01.0184.F CORA, société anonyme se trouvant aux droits et obligations de la société anonyme Frabelmar-Distrimas, dont le siège social

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-six mars deux mille quinze.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-six mars deux mille quinze. N 24 / 15. du 26.3.2015. Numéro 3420 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-six mars deux mille quinze. Composition: Georges SANTER, président

Plus en détail

COUR DE CASSATION R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E. Audience publique du 6 octobre 2011 Cassation sans renvoi M. CHARRUAULT, président

COUR DE CASSATION R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E. Audience publique du 6 octobre 2011 Cassation sans renvoi M. CHARRUAULT, président CIV. 1 MF COUR DE CASSATION Audience publique du 6 octobre 2011 Cassation sans renvoi M. CHARRUAULT, président Pourvoi n o B 10-18.142 Arrêt n o FS-P+B+I R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E AU NOM DU

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE ORDINAIRE DU 12 JUILLET 2013

AUDIENCE PUBLIQUE ORDINAIRE DU 12 JUILLET 2013 DSL/TAT REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- COUR D APPEL D ABIDJAN ---------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------- RG 743/2013 ------------- JUGEMENT CONTRADICTOIRE DU 12 JUILLET

Plus en détail

Monsieur OUATTARA SIRIKI, Vice-Président du Tribunal, Président ;

Monsieur OUATTARA SIRIKI, Vice-Président du Tribunal, Président ; OAL/OS REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE -------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------- RG N 742/2013 JUGEMENT CONTRADICTOIRE à l égard

Plus en détail

Numéro du rôle : 3996. Arrêt n 46/2007 du 21 mars 2007 A R R E T

Numéro du rôle : 3996. Arrêt n 46/2007 du 21 mars 2007 A R R E T Numéro du rôle : 3996 Arrêt n 46/2007 du 21 mars 2007 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 14 de la loi du 16 janvier 2003 «portant création d une Banque-Carrefour des Entreprises,

Plus en détail

M. Béraud (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Béraud (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 30/10/2012 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 26 septembre 2012 N de pourvoi: 11-15384 11-21994 Non publié au bulletin Rejet M. Béraud (conseiller le plus ancien faisant fonction

Plus en détail

13 Madame S a formé un pourvoi en cassation contre cet arrêt devant le Högsta domstolen (cour suprême).

13 Madame S a formé un pourvoi en cassation contre cet arrêt devant le Högsta domstolen (cour suprême). Isabelle Chaumont Avocate Au Barreau de Lyon Lettre d actualité Mars 2008 DROIT DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE DROIT DE LA CONSOMMATION DROIT BANCAIRE RECOUVREMENT DE CREANCES CIVILES ET COMMERCIALES PROCEDURES

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 14 OCTOBRE 2011 C.11.0035.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.11.0035.F T. R. N, demanderesse en cassation, représentée par Maître John Kirkpatrick, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet

Plus en détail

SCP Monod, Colin et Stoclet, SCP Nicolaý, de Lanouvelle et Hannotin, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Monod, Colin et Stoclet, SCP Nicolaý, de Lanouvelle et Hannotin, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 8 octobre 2014 N de pourvoi: 13-18150 ECLI:FR:CCASS:2014:C301167 Non publié au bulletin Rejet M. Terrier (président), président SCP Monod, Colin

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 15 septembre 2011 N de pourvoi: 10-21269 Non publié au bulletin Rejet M. Loriferne (président), président SCP Célice, Blancpain et Soltner, SCP Defrenois

Plus en détail

Me Ricard, SCP Célice, Blancpain et Soltner, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Me Ricard, SCP Célice, Blancpain et Soltner, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 30 mai 2012 N de pourvoi: 11-13087 Non publié au bulletin Rejet M. Charruault (président), président Me Ricard, SCP Célice, Blancpain et Soltner,

Plus en détail

Cour de cassation. Chambre sociale. Audience publique du 22 septembre 2015. N de pourvoi: 13-26.032 ECLI:FR:CCASS:2015:SO01392. Publié au bulletin

Cour de cassation. Chambre sociale. Audience publique du 22 septembre 2015. N de pourvoi: 13-26.032 ECLI:FR:CCASS:2015:SO01392. Publié au bulletin Cour de cassation Chambre sociale Audience publique du 22 septembre 2015 N de pourvoi: 13-26.032 ECLI:FR:CCASS:2015:SO01392 Publié au bulletin Cassation partielle M. Frouin (président), président Me Occhipinti,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 11 février 2014 N de pourvoi: 13-11197 ECLI:FR:CCASS:2014:C300194 Non publié au bulletin Rejet M. Terrier (président), président Me Foussard, SCP

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant : Le : 13/05/2011 Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 9 mars 2010 N de pourvoi: 08-16752 Publié au bulletin Rejet Mme Favre, président M. Sémériva, conseiller apporteur M. Lacan, avocat

Plus en détail

SCP Baraduc, Duhamel et Rameix, SCP Boulloche, SCP Piwnica et Molinié, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Baraduc, Duhamel et Rameix, SCP Boulloche, SCP Piwnica et Molinié, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 28 janvier 2015 N de pourvoi: 13-27397 ECLI:FR:CCASS:2015:C300101 Publié au bulletin Rejet M. Terrier (président), président SCP Baraduc, Duhamel

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 21 FÉVRIER 2014 C.13.0277.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.13.0277.F 1. AU FIL DES JOURS, société privée à responsabilité limitée dont le siège social est établi à Wavre, rue de Nivelles, 71,

Plus en détail

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 1er juillet 2015 Rejet Mme BATUT, président.

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 1er juillet 2015 Rejet Mme BATUT, président. CIV. 1 LG COUR DE CASSATION Audience publique du 1er juillet 2015 Rejet Mme BATUT, président Pourvoi n o R 14-19.620 Arrêt n o F-D R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA COUR

Plus en détail

N 07/00481 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/00481 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/00481 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Président : M. THIOLET AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats : Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 4 Juin 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

Avons rendu l'ordonnance dont la teneur suit:

Avons rendu l'ordonnance dont la teneur suit: REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE COUR D'APPEL D'ABIDJAN TRIBUNAL DE COMMERCE D'ABIDJAN ORDONNANCE RAPPORTEUR RG W 1590/2013 Affaire: HAIDAR Contre MOUSSA DU JUGE YOBOU DJIRABOU BENOIT (SCPA KONAN KACOU LOAN

Plus en détail

LE DROIT DE PRÉFÉRENCE DU PRENEUR À BAIL COMMERCIAL

LE DROIT DE PRÉFÉRENCE DU PRENEUR À BAIL COMMERCIAL LE DROIT DE PRÉFÉRENCE DU PRENEUR À BAIL COMMERCIAL Article juridique publié le 28/01/2015, vu 15581 fois, Auteur : Maître Joan DRAY La loi dite «Pinel» du 18 juin 2014 a introduit, dans l'article L. 145-46-1

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-six mars deux mille quinze.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-six mars deux mille quinze. N 25 / 15. du 26.3.2015. Numéro 3455 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-six mars deux mille quinze. Composition: Georges SANTER, président

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 13 avril 2010 N de pourvoi: 09-11885 Publié au bulletin Cassation partielle Mme Favre (président), président Me Balat, SCP Tiffreau et Corlay,

Plus en détail

ARRET N 041/2005 du 07 juillet 2005

ARRET N 041/2005 du 07 juillet 2005 EXTRAIT DES MINUTES DU GREFFE DE LA COUR COMMUNE DE JUSTICE ET D ARBITRAGE DE L OHADA ORGANISATION POUR L HARMONISATION EN AFRIQUE DU DROIT DES AFFAIRES OHADA COUR COMMUNE DE JUSTICE ET D ARBITRAGE Première

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2014-374 QPC du 4 avril 2014. Société Sephora

Commentaire. Décision n 2014-374 QPC du 4 avril 2014. Société Sephora Commentaire Décision n 2014-374 QPC du 4 avril 2014 Société Sephora (Effet suspensif du recours contre les dérogations préfectorales au repos dominical) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 8 janvier

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 6 novembre 2007 N de pourvoi: 05-21527 Publié au bulletin Cassation Mme Favre, président M. Salomon, conseiller apporteur M. Mellottée (premier

Plus en détail

SCP Monod, Colin et Stoclet, SCP Potier de La Varde et Buk-Lament, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Monod, Colin et Stoclet, SCP Potier de La Varde et Buk-Lament, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 22/06/2015 Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 15 octobre 2014 N de pourvoi: 13-18343 ECLI:FR:CCASS:2014:C301240 Non publié au bulletin Cassation partielle M. Terrier (président),

Plus en détail

Numéro du rôle : 3897. Arrêt n 183/2006 du 29 novembre 2006 A R R E T

Numéro du rôle : 3897. Arrêt n 183/2006 du 29 novembre 2006 A R R E T Numéro du rôle : 3897 Arrêt n 183/2006 du 29 novembre 2006 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative aux articles 184, 185, 191, 192 et 261 du Code des sociétés, posée par la Cour d appel

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, TROISIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, TROISIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Le : 16/03/2014 Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 5 février 2014 N de pourvoi: 13-10174 ECLI:FR:CCASS:2014:C300128 Publié au bulletin Cassation M. Terrier (président), président Me

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, quatorze juillet deux mille onze.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, quatorze juillet deux mille onze. N 57 / 11. du 14.7.2011. Numéro 2879 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, quatorze juillet deux mille onze. Composition: Marie-Paule ENGEL, présidente

Plus en détail

Partiel (mai 2013) : Droit des affaires 2, Licence 3 Monsieur le Professeur Germain Cas pratique

Partiel (mai 2013) : Droit des affaires 2, Licence 3 Monsieur le Professeur Germain Cas pratique Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Partiel (mai 2013) : Droit des affaires 2, Licence 3 Monsieur le Professeur Germain Cas pratique www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier,

Plus en détail

BENELUX ~ A 2003/2/7 COUR DE JUSTICE GERECHTSHOF ARRET. du 24 mai 2004. En cause : TEXACO BELGIUM SA. contre COUCKY SPRL

BENELUX ~ A 2003/2/7 COUR DE JUSTICE GERECHTSHOF ARRET. du 24 mai 2004. En cause : TEXACO BELGIUM SA. contre COUCKY SPRL COUR DE JUSTICE BENELUX GERECHTSHOF ~ A 2003/2/7 ARRET du 24 mai 2004 En cause : TEXACO BELGIUM SA contre COUCKY SPRL Langue de la procédure : le français ARREST van 24 mei 2004 Inzake : TEXACO BELGIUM

Plus en détail

1 sur 5 30/08/2010 22:05

1 sur 5 30/08/2010 22:05 N dossier: CCC.2007.50 Autorité: CCC Date 25.06.2008 décision: Publié le: 12.12.2008 Revue RJN 2008, P.113 juridique: Art. 120 CC Art. 651 CC Art. 530 CO Articles de loi: Titre: Rapports entre liquidation

Plus en détail

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES AUDIENCE DU 11 mars 2014 En cause de : Monsieur A, et son épouse, Madame B, domiciliés XXX, demandeurs comparaissant personnellement

Plus en détail

LA REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D ILE-DE-FRANCE

LA REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D ILE-DE-FRANCE S3/2120024/SH 1/5 Commune de DUGNY (093 104 030) 8 ème section N /G/171/11 0274 R Jugement n 2012-0004 J Audience du 12 janvier 2012 Lecture du 9 février 2012 LA REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Plus en détail

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international NATIONS UNIES CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA CESSION DE CRÉANCES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL NATIONS UNIES

Plus en détail

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 8 octobre 2014 Rejet M. FROUIN, président. Arrêt n o 1737 FS-P+B

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 8 octobre 2014 Rejet M. FROUIN, président. Arrêt n o 1737 FS-P+B SOC. CF COUR DE CASSATION Audience publique du 8 octobre 2014 Rejet M. FROUIN, président Pourvoi n o G 13-11.789 Arrêt n o FS-P+B R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA COUR

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 23 octobre 2012 N de pourvoi: 11-23521 Publié au bulletin Rejet M. Espel (président), président Me Blondel, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s)

Plus en détail

N 21 / 08. du 22.5.2008. Numéro 2500 du registre.

N 21 / 08. du 22.5.2008. Numéro 2500 du registre. N 21 / 08. du 22.5.2008. Numéro 2500 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-deux mai deux mille huit. Composition: Marc SCHLUNGS, président

Plus en détail

N 12 / 08. du 6.3.2008. Numéro 2485 du registre.

N 12 / 08. du 6.3.2008. Numéro 2485 du registre. N 12 / 08. du 6.3.2008. Numéro 2485 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, six mars deux mille huit. Composition: Marc SCHLUNGS, président de la Cour,

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 28 MAI 2015 D.14.0029.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N D.14.0029.F S. G., demandeur en cassation, représenté par Maître Pierre Van Ommeslaghe, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes Retour au sommaire N 8 du 26 septembre 2006 Arrêt de la cour d appel de Paris (1 re chambre, section H) en date du

Plus en détail

Maître Christophe LENOIR loco Maître Roland FORESTINI - pour la requérante. Maître Nicolas BERCHEM loco Maître Dominique LEONARD - pour l Etat Belge

Maître Christophe LENOIR loco Maître Roland FORESTINI - pour la requérante. Maître Nicolas BERCHEM loco Maître Dominique LEONARD - pour l Etat Belge Tribunal de Ière Instance de Bruxelles Jugement du 5 novembre 2004 - Rôle n 2000/11722/A Exercice d'imposition 1994 Note : Ou de l imputation d un remboursement d impôts sur une dette d impôts contestée

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant : Le : 23/08/2011 Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 12 juillet 2011 N de pourvoi: 10-16911 Publié au bulletin M. Petit (conseiller doyen faisant fonction de président), président

Plus en détail