Sommaire. Une vision stratégique créatrice de valeur pour nos clients, nos actionnaires, nos collaborateurs et nos partenaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Une vision stratégique créatrice de valeur pour nos clients, nos actionnaires, nos collaborateurs et nos partenaires"

Transcription

1 Rapport annuel

2

3 Rapport annuel 2009

4

5 Sommaire Rapport annuel Le Mot du Président 6 Un leader de dimension africaine 8 Des performances financières solides et pérennes 10 Des principes de gouvernance conformes aux meilleures normes 13 Faits marquants 18 Une vision stratégique créatrice de valeur pour nos clients, nos actionnaires, nos collaborateurs et nos partenaires la stratégie du Groupe Un positionnement volontariste sur des cibles de clientèle peu servies par le système bancaire un acteur régional de référence 21 Des réalisations performantes confirmant la nouvelle dimension du Groupe 1 er collecteur de l épargne au Maroc 1 er distributeur de crédits au Maroc 1 ère position dans la banque d investissement et les activités de marché au Maroc leadership confirmé dans l assurance 29 Un Groupe engagé et responsable 45 Rapport de gestion 55 Contacts 212

6 Le Mot du Président L année 2009 a été, pour le Groupe Attijariwafa bank, marquée par l accélération du déploiement du plan stratégique «Attijariwafa 2012» mais aussi par l amélioration des niveaux de rentabilité, nous confortant dans les options de développement choisies. Renforçant sa position d acteur majeur du paysage financier national et régional, notre Groupe a ainsi enregistré des progressions significatives de l ensemble de ses indicateurs. Le produit net bancaire consolidé s accroît de 21% à 13,3 milliards de dirhams, le résultat net part du Groupe ressort à 3,9 milliards de dirhams, s améliorant de 26% et le total bilan s établit à 290,4 milliards de dirhams, en hausse de 12,1%. Cette évolution atteste du dynamisme déployé par toutes les entités du Groupe, qui s appuient sur une démarche alliant gestion rigoureuse des risques et maîtrise des coûts, et visant à conforter la satisfaction de nos clients. Au Maroc, la synergie entre nos pôles d expertises dans tous les domaines de la banque et de la finance, conjuguée à la mobilisation de nos équipes a permis de compenser les impacts de la crise financière internationale sur l économie nationale et de placer notre Groupe en première position en matière de collecte d épargne, de financement des différents agents économiques et d opérations de marché et de banque d investissement. Dans le même temps, nous avons résolument investi de nouveaux champs d activité, ouvrant l accès des produits financiers au plus grand nombre à travers plusieurs actions créatrices de valeur et porteuses de progrès social : «Hissab Bikhir», concept inédit de banque économique, «Pacte Rasmali» accompagnant le développement de la petite entreprise, ou encore «Pacte Vert» offre de financement innovante en faveur du secteur agricole, en droite ligne avec le Plan Maroc Vert. À l échelle régionale, l évolution rapide de la contribution de nos filiales hors du Maroc à notre compte de résultat vient confirmer nos options stratégiques, constituant des relais de croissance diversifiés et complémentaires. Dans cette optique, le Groupe s est attelé à l ancrage des banques récemment acquises en Afrique subsaharienne, en les inscrivant

7 Rapport annuel rapidement dans une nouvelle dynamique de croissance et en les intégrant dans les dispositifs de risques, de contrôle et de conformité de notre Groupe. Attijariwafa bank Europe n a pas été en reste. Le dispositif de la filiale a été consolidé dans le sens de l élargissement de son périmètre d intervention, en vue d une participation de plus en plus importante à l accroissement des flux entre nos différentes zones d implantation : Europe, Maghreb, Afrique de l Ouest et Afrique Centrale. La plate-forme parisienne destinée aux entreprises a été réorganisée et ses moyens renforcés. En outre, la transformation de nos implantations dans 7 pays d Europe en réseaux bancaires au service des diasporas marocaine, et plus globalement africaines, est aujourd hui largement engagée. Au niveau de la banque au Maroc, l année aura également vu la mise en oeuvre des premiers grands projets structurants du schéma directeur des systèmes d information, s intéressant notamment au pilotage analytique de la rentabilité, à l amélioration des dispositifs de maîtrise des risques et à l accroissement de l efficacité commerciale. Parallèlement, la revue de la gouvernance interne et de l organisation des diverses entités et filiales du Groupe aura permis de tisser des liens entre les équipes, désormais réparties sur une vingtaine de pays, et d insuffler une culture et des objectifs partagés. C est donc une étape majeure de la vie du Groupe que nous avons franchie en 2009, donnant corps à l assise panafricaine d Attijariwafa bank et concrétisant l ambition de notre projet de développement. Et c est avec un élan renouvelé que nous entamons l exercice 2010, portés par des équipes aux capacités reconnues, capitalisant des expertises multiples et tirant profit de leur diversité culturelle. Nous entendons consolider les fondements de notre stratégie en l inscrivant dans une logique de croissance forte et pérenne, au bénéfice de tous nos partenaires : clients, collaborateurs et actionnaires. Mohamed El Kettani Président Directeur Général

8 Un leader de dimension africaine 1 re Banque Maghrébine 1 er Groupe Bancaire de l UEMOA Acteur de référence de la CEMAC Plus de collaborateurs au service de plus de 4 millions de clients, présents dans 22 pays Contribution par activité au total bilan consolidé 31 décembre ,1% 6,7% 7,8% 67,4% Banque Maroc, Europe et Zone Offshore Sociétés de Financement Spécialisées Assurance et Immobilier Banque de Détail à l'international

9 Rapport annuel Implantations bancaires et financières 1 Maroc 2 Allemagne 3 Belgique 4 Congo 5 Côte d Ivoire 6 France 7 Gabon 8 Guinée Bissau 9 Italie 10 Mali 11 Mauritanie 12 Pays-Bas 13 Sénégal 14 Tunisie Bureaux de représentation 15 Abu Dhabi 18 Espagne 16 Arabie 19 Libye Saoudite 20 Royaume-Uni 17 Dubai En cours d'implantation 21 Burkina-Faso 22 Cameroun 23 Chine (non présente sur la carte)

10 Des performances financières solides et pérennes Chiffres Clés Consolidés aux normes IFRS +15% +27% 179,2 140,8 206,2 +9% +23% 220,8 201,8 164,2 +18% +16% 24,8 21,1 18,2 +12% +22% 290,3 258,9 211,9 31/12/07 31/12/08 31/12/09 31/12/07 31/12/08 31/12/09 31/12/07 31/12/08 31/12/09 31/12/07 31/12/08 31/12/09 Total crédit en milliards MAD Total dépôt en milliards MAD Fonds propres en milliards MAD Total bilan en milliards MAD +25% 11,0 8,8 +21% 13,3 +28% 7,8 +34% 6,1 4,6 +26% +32% 4,6 3,6 2,7 +26% +27% 20,4 16,2 12,7 31/12/07 31/12/08 31/12/09 31/12/07 31/12/08 31/12/09 31/12/07 31/12/08 31/12/09 31/12/07 31/12/08 31/12/09 Produit net bancaire en milliards MAD Résultat brut d exploitation en milliards MAD Résultat net en milliards MAD Bénéfice par action (1) en milliards MAD +8,5% +12,6% 10,0 8,9 8,2-0,13pt 0,52 0,39 +0,14pt 0,53 Structure du produit net bancaire 31 décembre /12/07 31/12/08 31/12/09 31/12/07 31/12/08 31/12/09 Créances en souffrance en milliards MAD Coût du risque en % -1,0pt 6,5 5,5-0,2pt 5,3-2,9pt 80,7-1,4pt 77,8 76,4 31/12/07 31/12/08 31/12/09 31/12/07 31/12/08 31/12/09 Taux de contentialité en % Taux de couverture en % (1) Résultat net part du Groupe de la période / nombre d action.

11 Rapport annuel Chiffres Clés Consolidés aux normes IFRS (MAD m) (1) Total bilan Fonds propres Total crédits (2) Total dépôts (3) Produit net bancaire Résultat brut d expoitation Résultat net Résultat net part du groupe Taux de contentialité 6,5 % 5,5 % 5,3 % Taux de couverture 80,7 % 77,8 % 76,4 % Coefficient d exploitation 48,1 % 44,2 % 40,8 % Coût du risque 0,52 % 0,39 % 0,53 % ROE (4) 17,8 % 20,8 % 22,7 % ROA (5) 1,3 % 1,4 % 1,6 % (1) au 31/12/2009 : 1 USD = 7,89955 MAD 1 Euro = 11,30400 MAD. (2) Total crédits = crédits à la clientèle + crédits aux établissements de crédits. (3) Total dépôts = dépôts de la clientèle + dépôts des établissements de crédits. (4) Rendement des fonds propres du début d exercice hors dividendes au titre de l exercice précédent. (5) Résultat net / Total bilan. Rating Fitch Rating Décembre 2009 Standard & Poor s Juillet 2009 Capital Intelligence Mars 2009 Long-term en devises BB+ Long-term BB Long-term BBB- Short-term en devises B Short-term B Short-term A3 Long-term en monnaie locale BBB- Perspective stable Financial Strength BBB Short-term en monnaie locale F3 Perspective stable Perspective stable

12 Conseil d Administration M. Abdelaziz ALAMI Président d honneur M. Mohamed EL KETTANI Président Directeur Général M. Hassan BOUHEMOU Administrateur Représentant SNI M. Manuel VARELA Représentant Grupo Santander M. El Mouatassim BELGHAZI Vice-président M. José REIG Administrateur M. Hassan OURIAGLI Représentant F3I M. Antonio ESCAMEZ TORRES Vice-président M. Abed YACOUBI SOUSSANE Administrateur M. Matias AMAT ROCA Représentant Corporación Financiera Caja de Madrid M. Mounir EL MAJIDI Administrateur Représentant SIGER M. Javier Hidalgo BLAZQUEZ Administrateur Mme Wafaâ GUESSOUS Secrétaire

13 Rapport annuel Des principes de gouvernance conformes aux meilleures normes Afin de répondre aux attentes de ses clients, de ses actionnaires, et de ses collaborateurs, le groupe Attijariwafa bank s est fixé des objectifs ambitieux en matière de gouvernance d entreprise, de déontologie et de gestion des risques. Quatre organes, issus du Conseil d Administration, ont été mis en place à savoir : le comité stratégique le comité des nominations et des rémunérations le comité d'audit et des comptes le comité des grands risques Ces comités ont pour mission d'instruire et de préparer les décisions du Conseil d'administration en matière de stratégie, de gestion des risques et d'optimisation des leviers de pilotage prioritaires du Groupe. Le principe de collégialité des décisions dans la gestion du Groupe est assuré à travers : le comité de direction générale, composé des Directeurs Généraux et présidé par le Président Directeur Général, assure le pilotage de la performance du Groupe et veille à la mise en œuvre de la stratégie telle qu'approuvée par le Conseil d'administration ; le comité exécutif, présidé par le Président Directeur Général ou un membre de la Direction Générale, dirige la banque sur le volet opérationnel, organisationnel et administratif ; les comités spécialisés, présidés par le Président Directeur Général ou un membre de la Direction Générale, qui s ajoutent aux organes de gouvernance et complètent le dispositif.

14 Comité Exécutif Comité de Direction Générale M. Boubker JAÏ Directeur Général - Pôle Banque de Financement et d Investissement et Marchés, et Filiales Financières M. Omar BOUNJOU Directeur Général - Pôle Banque de Détail M. Mohamed EL KETTANI Président Directeur Général M. Ismaïl DOUIRI Directeur Général - Pôle Finances, Transformation et Opérations M. Hassan BEDRAOUI Systèmes d Information Groupe M. Saâd BENJELLOUN TOUIMI Banque de l Entreprise M. Abdeljaouad DOSS BENNANI Finances Groupe M. Talal EL BELLAJ Gestion Globale des Risques M. Chakib ERQUIZI Banque des Marchés M. Mouawia ESSEKELLI Administrateur Directeur Général Attijariwafa bank Europe

15 Rapport annuel M. Omar GHOMARI Capital Humain Groupe Mme Wafaâ GUESSOUS Logistique & Achats Groupe et Secrétariat du Conseil Mme Mouna KADIRI Communication Groupe Mme Noufissa KESSAR Banque Privée M. Abderrazak LAMRANI Conformité Groupe M. Mounir OUDGHIRI Administrateur Directeur Général - SIB Groupe Attijariwafa bank M. Abdelkrim RAGHNI Administrateur Directeur Général - CBAO Groupe Attijariwafa bank M. Youssef ROUISSI Banque de Financement M. Brahim SAÏD Audit Général M. Said SEBTI Banque des Particuliers et Professionnels M. Abdellatif SEDDIQI Rationalisation des structures M. Hicham SEFFA Services et Traitements Clientèle

16 Structure du capital au 31 décembre ,04% Groupe ONA 4,55% Grupo Santander 1,96% Personnel Groupe Attijariwafa bank 3,42% Corporación Financiera Caja de Madrid 14,73% Flottant et autres 31,83% Institutionnels nationaux 13,47% Groupe SNI Principales participations au 31 décembre 2009 Nom de la filiale % de contrôle Etablissements financiers Attijariwafa bank Europe 100,00% Attijari International Bank 50,00% Attijari bank Tunisie 54,56% Banque Internationale pour le Mali 51,00% CBAO Groupe Attijariwafa bank 80,16% Crédit du Sénégal 95,00% Union Gabonaise de Banque 58,71% Crédit du Congo 91,00% Société Ivoirienne de Banque 51,00% Filiales para-bancaires Wafasalaf 50,94% Wafabail 97,83% Wafa Immobilier 100,00% Attijari Immobilier 100,00% Attijari Factoring Maroc 75,00% Wafacash 99,13% Wafa LLD 100,00% Filiales financières Attijari Finances Corp. 100,00% Wafa Gestion 66,00% Attijari Intermédiation 100,00% Assurance Wafa Assurance 79,23%

17 Rapport annuel Une rentabilité supérieure à celle du marché L action Attijariwafa bank a surperformé durant l année 2009 l indice général MASI. Après son évolution au rythme du marché durant le premier trimestre, l annonce des résultats annuels 2008 a propulsé le titre à un plus haut de 297 Dirhams, avant de subir la correction encourue par l ensemble du marché. Néanmoins, le titre a démontré une certaine résilience à la tendance baissière du marché, à compter du mois de Juin 2009, enregistrant ainsi un recul semestriel de -9,1% comparé à -10,4% pour le MASI. L action Attijariwafa bank clôture l année 2009 à 270 Dirhams, enregistrant une performance annuelle de 4,9%, à contretendance du MASI qui recule de -4,9% ou encore l indice du secteur bancaire qui décroît de -1,4%. Cette évolution a été accompagnée par des échanges en hausse : le volume global moyen quotidien s établit à 118 milllions de Dirhams, contre 77 millions de Dirhams une année auparavant mars-09 fév-09 jan-09 déc-08 oct-09 sep-09 aoû-09 juil-09 juin-09 mai-09 avr-09 déc-09 nov-09 ATW base 100 MASI base 100 Indicateurs boursiers du titre Attijariwafa bank Attijariwafa bank 31/12/ /12/ /12/2009 Cours de clôture Plus haut Plus bas P/B(*) 3,5x 2,6x 2,5x P/E(*) 24,2x 15,9x 13,2x DY 1,6% 1,9% 2,2% Nombre d actions Capitalisation boursière (MDH) (*) le PER et le P/B sont calculés sur la base du RNPG et des Fonds propres. P/E = Cours / BPA de l année en cours ; P/B = Cours / FPPG ; DY = Dividende / Cours

18 Faits marquants Poursuite du programme d extension du réseau de distribution au Maroc et à l international Renforcement de la capacité de distribution de produits financiers, avec un réseau d agences atteignant 1806 agences à fin attijariwafa bank : + 92 agences. Wafacash : + 61 agences dont 12 en propre et 49 pour les franchisés. attijari bank Tunisie : + 12 agences. CBAO - Groupe Attijariwafa bank (Sénégal) : + 6 agences et 7 bureaux. BIM (Mali) : + 3 agences. Wafa Assurance : octroi d agréments au profit de 17 nouveaux agents. Accélération de la politique de croissance externe Déploiement d un plan de développement régional avec un focus sur l Afrique de l Ouest et l Afrique Centrale Finalisation de l acquisition de participations majoritaires dans le Crédit du Congo, l Union Gabonaise de Banque, la Société Ivoirienne de Banque, et le Crédit du Sénégal, accompagné de la cession de 24% de la participation de Wafa Assurance dans le Crédit du Maroc au profit du Crédit Agricole (France) et de la cession de 15% de Wafasalaf à Sofinco. Renforcement des fonds propres d'attijariwafa bank et de ses filiales : - attijariwafa bank Maroc : émission de deux dettes subordonnées de 1 milliard de Dirhams chacune ; - attijari bank Tunisie : augmentation de capital de 56 millions de Dinars. lancement des activités en Libye à travers l ouverture d un bureau de représentation. Distinctions internationales : Attijariwafa bank, primée meilleure banque de l année 2009 Pour la 3 ème année consécutive, le prestigieux magazine The Banker, publication du Groupe Financial Times a élu le groupe Attijariwafa bank, meilleure banque de l année 2009 au Maroc. L équipe éditoriale du magazine a voulu récompenser la banque pour la qualité de ses performances et la pertinence de sa stratégie. Le magazine Global Finance a primé le Groupe bancaire pour la sixième fois, en récompense des initiatives prises notamment le lancement du concept novateur de Banque économique ou «Low Income Banking», sa stratégie d expansion sur le territoire à travers l ouverture de nouvelles agences bancaires ainsi que l augmentation significative du nombre de détenteurs de cartes bancaires.

19 Rapport annuel Dynamique commerciale insufflée par le développement de l ensemble des métiers du Groupe attijariwafa bank : - pacte vert : offre de financement dédiée aux agriculteurs et opérateurs de l agro-industrie, s inscrivant dans le cadre du plan «Maroc Vert 2020» ; - Miftah Assaad : crédit immobilier destiné à faciliter l accès au logement pour la classe moyenne ; - «Solutions Bidaya» : produit bancaire destiné aux jeunes actifs de moins de 35 ans. Wafacash : - Hissab Bikhir : concept novateur de banque économique ou «low income banking» ; - partenariat avec Moneygram étoffant l offre de transfert d argent. Wafa Assurance : refonte de la gamme des assurances automobile et lancement de deux nouveaux produits. attijari bank Tunisie : élargissement significatif de la gamme des produits destinés à la clientèle des entreprise et des particuliers. Lancement et développement de projets organisationnels et informatiques d envergure attijariwafa bank : avancement substantiel de la mise en œuvre du Schéma Directeur «e-btikar»: - Déploiement d'un outil de gestion de la relation client ; - Renumérotation des comptes et lancement du projet «Inbitak» pour la salle des marchés ; - poursuite du projet Bâle II avec la mise en place d une notation interne clients; - Data warehouse : mise en production du chantier pilotage de la rentabilité analytique. BIM (Mali) : lancement du plan de transformation baptisé «Nyeta». Wafa Immobilier : déploiement généralisé d'un système de vente dans le réseau Attijariwafa bank. attijari Factoring : intégration de l activité confirming et la mise en œuvre d'un nouveau système de gestion de l'activité.

20 «Avec ses services financiers et ses formules d épargne adaptés à nos besoins, le groupe Attijariwafa bank nous aide à réaliser nos projets de vie.» Amadou THIAM, médecin (Dakar)

21 U n e v i s i o n s t r a t é g i q u e c r é a t r i c e d e v a l e u r p o u r n o s c l i e n t s, n o s a c t i o n n a i r e s, n o s c o l l a b o r a t e u r s e t n o s p a r t e n a i r e s Rapport annuel

22 Une vision stratégique créatrice de valeur pour nos clients, nos actionnaires, nos collaborateurs et nos partenaires Banque universelle, acteur de référence au Maghreb et en Afrique subsaharienne, Attijariwafa bank récolte cette année les fruits de son développement, grâce à la consolidation de son positionnement sur ses marchés historiques et la conquête de nouveaux marchés à travers une politique de croissance externe dynamique et sécurisée. La stratégie du Groupe s articule autour de plusieurs axes spécifiques le choix d une croissance récurrente et rentable : le groupe Attijariwafa bank privilégie une croissance récurrente et rentable, en vue d accroître sa capacité d investissement, réaliser des économies d échelle et réduire ses coûts, lui permettant ainsi de proposer à sa clientèle des produits et services innovants et au meilleur prix ; la consolidation du leadership au niveau local : dans le cadre du plan stratégique «Attijariwafa 2012», le Groupe prévoit de consolider ses parts de marché à travers le développement de la banque de détail, l amélioration de la gestion et du financement de la Petite Entreprise, ainsi que l optimisation des synergies entre les différents compartiments de banque universelle ; le développement de la banque universelle dans les filiales africaines : Attijariwafa bank est résolument engagée à accompagner la dynamique économique du continent africain à travers le déploiement de tous ses métiers, le partage du savoir-faire et la mise en réseau de toutes les expertises. Le Groupe contribue de manière active à l effort de bancarisation de la population, à l élargissement de la base clientèle à l ensemble des agents économiques et enfin au financement des projets d infrastructure dans les pays d implantation.

23 Rapport annuel Une vision stratégique créatrice de valeur pour nos clients, nos actionnaires, nos collaborateurs et nos partenaires Un positionnement volontariste sur des cibles de clientèle peu servies par le système bancaire Le groupe Attijariwafa bank a lancé en 2009 plusieurs actions visant la conquête de nouvelles cibles de clientèle complétant son positionnement de banque universelle et réaffirmant son rôle de banque citoyenne. La Banque Économique Attijariwafa bank a développé en 2009 un concept novateur destiné à démocratiser l accès aux produits et services bancaires. Ainsi, Hissab Bikhir est la première banque économique du Maroc offrant l opportunité à la clientèle à faibles revenus de s insérer dans le système socio-économique du pays. Ciblant une population non bancarisée, il prend la forme d un compte bancaire simplifié adossé à des produits monétiques de base, commercialisé à travers un réseau de plus de 360 agences. Attijariwafa bank s appuie sur un réseau de distribution étendu et situé dans des zones proches des populations cibles dans les milieux urbains et périurbains, sous l égide d une marque de commercialisation, largement implantée : Wafacash. Il s agit d agences au merchandising et à l environnement adaptés, aux horaires d ouverture assouplis et véhiculant une image attractive au profit d une clientèle à revenus modestes ou irréguliers. La Petite Entreprise Fidèle à sa politique citoyenne, le groupe Attijariwafa bank réaffirme son soutien aux Petites Entreprises à travers le Pacte Rasmali, une offre dédiée pour leur permettre de poursuivre leur développement, de devenir performantes et de faire face aux défis de la croissance. Les petites entreprises peuvent compter sur une grande banque Pacte RasmaLi Pour faire grandir les petites entreprises

24 U ne vision stratégique créatrice de valeur Le secteur Agricole Pour accompagner le plan sectoriel national marocain appelé «Plan Maroc Vert», Attijariwafa bank a consacré une enveloppe de 25 milliards de Dirhams, sur les 5 années à venir, via le lancement du Pacte Vert, une offre sur mesure visant à soutenir toutes les filières du secteur agricole et de l agro-industrie, à travers : - le crédit d investissement Macharii : produit adapté à tout projet d investissement, aux remboursements modulables et aux modalités de taux flexibles ; - le fonds dédié Agram invest : destiné à l'investissement en fonds propres dans des sociétés spécialisées dans l agro-alimentaire et l agro-industrie. Les investissements sont réalisés sous forme de prise de participation au capital ou par souscription à des émissions obligataires simples ou donnant accès au capital des sociétés cibles ; - le crédit de campagne : crédit bancaire destiné à financer les besoins ponctuels des exploitations agricoles ou unités agro-industrielles et à alléger les tensions sur la trésorerie ; - une offre riche de produits d assurance : la banque propose une palette de produits d assurance-vie et non-vie, dont la «Multirisques Agro Plus» et la «Multirisques Agricole». UNE BANQUE AU CŒUR DE MAROC VERT PACTE VERT Des solutions d experts au service de l agriculture et de l agro-industrie

25 Rapport annuel Un acteur régional de référence Positionnement du Groupe Attijariwafa bank a privilégié une stratégie fondée d une part, sur des acquisitions ciblées et d autre part, sur des investissements organiques dans des zones à fort potentiel. S appuyant sur un modèle de banque universelle, la spécificité des marchés locaux, le Groupe a ainsi développé sa présence et établi des positions fortes au Maghreb et en Afrique Subsaharienne. Trois principes majeurs guident cette stratégie à l international : - le déploiement d un modèle de gouvernance basé sur le socle des normes, pratiques et valeurs du Groupe tout en veillant à l harmonisation des process et le pilotage des activités ; - le déploiement de tous les métiers de la banque et le développement des activités para-bancaires, en exploitant au mieux les synergies du groupe Attijariwafa bank ; - l accompagnement de la dynamique économique des pays cibles, à travers une contribution active à l effort de bancarisation des populations, des solutions innovantes de soutien des Petites et Moyennes Entreprises et une participation significative au financement des projets d infrastructure.

26 U ne vision stratégique créatrice de valeur Développement du Réseau en Afrique et en Europe L année 2009 a été marquée par la poursuite des acquisitions de banques de proximité, dans les pays d Afrique subsaharienne. Ainsi, le groupe Attijariwafa bank a racheté les filiales bancaires du groupe Crédit Agricole France, implantées en Afrique Centrale et en Afrique de l Ouest : l Union Gabonaise de Banque Troisième banque au Gabon, l Union Gabonaise de Banque dispose d un réseau de cinq agences avec un effectif de 298 collaborateurs ; Société Ivoirienne de Banque La banque dispose d un réseau de 16 agences, avec un effectif de 407 collaborateurs. Elle occupe la 6 ème position au niveau du marché bancaire ivoirien ; Crédit du Sénégal L établissement bancaire dispose d un réseau bancaire de 8 agences, avec un effectif de 210 collaborateurs, occupant le 6ème rang au Sénégal ; Dans la même période, Attijariwafa bank a poursuivi le déploiement des plans de transformation et de développement, des autres filiales : Poursuite du programme d expansion d Attijari bank Tunisie La filiale bancaire poursuit sa conquête du marché bancaire tunisien par l élargissement de son réseau en 2009, à travers l ouverture de 12 nouvelles agences, pour le porter à 149 branches. La finalisation du programme de transformation a permis de hisser la banque aux premiers rangs au regard des critères de rentabilité. Avec un coefficient de rentabilité des fonds propres de près de 30% et une croissance observée de près de 50% de son cours boursier, Attijari bank Tunisie confirme sa volonté de devenir un acteur de référence au sein du marché bancaire Tunisien ; Consolidation du positionnement de CBAO-Groupe Attijariwafa bank Après une année 2008 marquée par la prise de contrôle de la CBAO par le groupe Attijariwafa bank et une fusion réussie entre la CBAO et Attijari bank Sénégal, CBAO - Groupe Attijariwafa bank, consolide en 2009 sa position de leader au sein du marché bancaire de l espace UEMOA. L adoption d une nouvelle démarche commerciale, l extension du réseau ainsi que l élargissement de la gamme de produits ont constitué les principaux leviers de la stratégie de développement en Crédit du Congo Acteur de référence sur le marché congolais, le Crédit du Congo dispose d un réseau de 4 agences avec un effectif de 200 collaborateurs. Cette opération stratégique a permis de réaliser cette année, les objectifs tracés dans le plan de développement «Attijariwafa 2012». Siège de CBAO - Groupe Attijariwafa bank (Dakar)

27 Rapport annuel Dans le cadre du renforcement de sa position sur le marché des particuliers et des professionnels, la banque a mené plusieurs actions de conquête grand public. 6 nouvelles agences ont été ouvertes dans différentes régions du pays (Thies, Saint Louis, Touba et Ziguinchore). La CBAO - Goupe Attijariwafa bank dispose ainsi d un réseau de 60 agences à travers le Sénégal. Au delà de sa participation à l effort de bancarisation, CBAO - Goupe Attijariwafa bank confirme sa position de leader sur le marché des entreprises, grâce à une offre adaptée et un réel engagement en faveur du développement économique et au financement des chantiers structurants du pays. transformation de la BIM (Banque Internationale pour le Mali) L événement majeur de l année 2009 pour la BIM est incontestablement le lancement du plan de transformation baptisé «Nyeta» dont l objectif est de mettre la banque aux standards du Groupe et d accélérer le développement de ses activités. Parallèlement, la banque a adopté une nouvelle organisation, étoffé son réseau et élargi son offre produits. La banque consolide ainsi sa position de deuxième grande institution bancaire du pays, avec un réseau de 57 agences et bureaux et un effectif de près de 320 collaborateurs. Poursuite de la transformation d Attijariwafa bank Europe en banque de détail Ciblant la diaspora africaine résidant en Europe ainsi que les entreprises opérant entre l Afrique et l Europe, Attijariwafa bank Europe a franchi de nouvelles étapes en 2009, se dotant d un nouveau Système d Informations et transformant l essentiel de ses bureaux de représentation en agences bancaires. Dans le même temps, elle a adapté son organisation aux nouveaux enjeux et poursuivi le développement de son réseau de distribution. Siège de Attijariwafa bank Europe (Paris)

28 «Depuis que j ai confié mes transactions financières au groupe Attijariwafa bank, mon portefeuille s en porte mieux.» Anas OUAZZANI, promoteur immobilier (Casablanca)

29 Des réalisations performantes confirmant la nouvelle dimension du Groupe Rapport annuel

30 1 er collecteur de l épargne au Maroc Le groupe Attijariwafa bank opère dans des marchés en profonde transformation. Au Maroc, l industrie bancaire connaît un fort développement, marqué par la multiplication des produits d épargne et par le potentiel de bancarisation du pays. À travers les différents véhicules de placement proposés par la banque à ses clients, Attijariwafa bank est le premier collecteur de l épargne au Maroc avec un total de 217,5 milliards de Dirhams, en croissance de 6,6% par rapport à ,1 +6,6% 217,5 (en milliards de dirhams) Évolution de l épargne globale collectée par le Groupe au Maroc Structure de l épargne par zone géographique (en %)* 6,5 0,8 0,4 8,2 84,0 Maroc Afrique Subsaharienne Tunisie Europe Autres * épargne globale collectée par le Groupe

Sommaire. Une vision stratégique créatrice de valeur pour nos clients, nos actionnaires, nos collaborateurs et nos partenaires

Sommaire. Une vision stratégique créatrice de valeur pour nos clients, nos actionnaires, nos collaborateurs et nos partenaires Rapport annuel Rapport annuel 2009 Sommaire Rapport annuel 2009 5 Le Mot du Président 6 Un leader de dimension africaine 8 Des performances financières solides et pérennes 10 Des principes de gouvernance

Plus en détail

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Chiffres-clés Consolidés / IFRS. Réseau et effectifs Décembre 2014

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Chiffres-clés Consolidés / IFRS. Réseau et effectifs Décembre 2014 Février 2015 Attijariwafa bank Présentation Attijariwafa bank est le premier groupe bancaire et financier du Maghreb et de l UEMOA (Union Économique et Monétaire Ouest Africaine) et acteur de référence

Plus en détail

Assemblée Générale des Actionnaires 29 avril 2010. Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale

Assemblée Générale des Actionnaires 29 avril 2010. Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale Assemblée Générale des Actionnaires Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale 1 Sommaire Assemblée Générale Ordinaire Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée

Plus en détail

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance En bref : Président Directeur Général: Mohamed EL KETTANI Siège Social : 2. Bd Moulay Youssef - BP: 11141 20000 Casablanca - Maroc Capital:

Plus en détail

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue»

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AU 30 JUIN 2010 «Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» Attijariwafa bank - Résultats au 30 juin 2010 1 Sommaire Conjoncture macro-économique et financière

Plus en détail

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MediCapital Bank Acteur de Référence en Afrique Dans un contexte économique pourtant difficile, Medi- Capital Bank (MCB) a démontré sa capacité à générer du chiffre

Plus en détail

Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010

Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010 Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010 Présentation du Groupe Attijariwafa Bank Couverture géographique de plus en plus large Attijariwafa bank, banque née

Plus en détail

Rapport annuel et de responsabilité sociale de l entreprise

Rapport annuel et de responsabilité sociale de l entreprise 2013 Rapport annuel et de responsabilité sociale de l entreprise Attijariwafa bank société anonyme au capital de 2 035 272 260 MAD - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L ENTREPRISE

RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L ENTREPRISE 2014 RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L ENTREPRISE 2014 RAPPORT ANNUEL ET DE RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L ENTREPRISE Cette année revêt une importance particulière pour le groupe Attijariwafa

Plus en détail

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 PRÉSENTATION AL BARID BANK Missions et Objectifs Al Barid Bank, filiale bancaire de Barid Al Maghrib (Poste Maroc) a démarré

Plus en détail

Premier Groupe bancaire et financier Trophées :

Premier Groupe bancaire et financier Trophées : 2012 2012 Attijariwafa bank société anonyme au capital de 2 035 272 260 MAD - Siège social : 2, boulevard Moulay Youssef, Casablanca. Agréée en qualité d établissement de crédit par arrêté du ministre

Plus en détail

Annuel. SOUS LE SIGNE DE LA CROISSANCE Un réseau élargi et un leadership renforcé.

Annuel. SOUS LE SIGNE DE LA CROISSANCE Un réseau élargi et un leadership renforcé. R a p p o r t SOUS LE SIGNE DE LA CROISSANCE Un réseau élargi et un leadership renforcé. CHANTIERS STRATÉGIQUES : LE BILAN Une bascule informatique réussie, des compétences effectives. www.attijariwafabank.com

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

L implantation des banques marocaines en Afrique

L implantation des banques marocaines en Afrique L implantation des banques marocaines en Afrique L intégration de l économie marocaine à l économie mondiale est désormais une évidence qui fait l unanimité, le dynamisme de cette intégration a été rendu

Plus en détail

Attijariwafa bank - Wafasalaf

Attijariwafa bank - Wafasalaf L événement Wafasalaf : 20 ans au service du consommateur 3 Historique L accompagnement du développement 5 de la société de consommation Attijariwafa bank - Wafasalaf L appartenance au premier groupe bancaire

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

Asset Management. A Commitment to Excellence

Asset Management. A Commitment to Excellence Asset Management A Commitment to Excellence L ambition que nous poursuivons et que nous partageons avec nos partenaires et clients s enracine profondément dans la culture d un groupe qui met l excellence

Plus en détail

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership WAFASALAF L innovation, la clé du leadership Conférence de presse Mardi 1 er avril 2008 Sommaire L événement Wafasalaf, un leadership confirmé sur tous ses marchés Une croissance pérenne L innovation au

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

PACTE VERT. Une banque au cœur de Maroc Vert

PACTE VERT. Une banque au cœur de Maroc Vert PACTE VERT Une banque au cœur de Maroc Vert CULTIVONS VOTRE COMPÉTITIVITÉ UNE PRIORITÉ NATIONALE ACCOMPAGNÉE PAR LE GROUPE ATTIJARIWAFA BANK Le secteur agricole marocain s est vu assigner une place prioritaire

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une couverture exceptionnelle pour les particuliers au Maroc ASSUR-PLUS Santé International est un contrat d assurance santé international

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du développement des PME» Le Groupe Crédit du Maroc 1 Le Groupe Crédit

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 20/04/2015 au 24/04/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Etats-Unis : Croissance de 2,7% attendue Sur le plan national -

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9 Qu est-ce que la Bourse? 3 Les marchés de cotation 5 La structure du marché 7 Les principaux intervenants du marché 9 La protection des investisseurs 11 2 Qu est-ce que la Bourse? Marché organisé, où s

Plus en détail

Supervision des banques marocaines panafricaines

Supervision des banques marocaines panafricaines Supervision des banques marocaines panafricaines Mme Hiba ZAHOUI, Directeur Adjoint de la Supervision Bancaire Conférence Banque de France FERDI : Réussir l intégration financière en Afrique - 27 Mai 2014

Plus en détail

Marché financier du Maroc Bilan et perspectives. Hicham Elalamy, CDVM, Maroc Douala, le 29 octobre 2009

Marché financier du Maroc Bilan et perspectives. Hicham Elalamy, CDVM, Maroc Douala, le 29 octobre 2009 Marché financier du Maroc Bilan et perspectives Hicham Elalamy, CDVM, Maroc Douala, le 29 octobre 2009 Plan de la présentation 1. Historique 2. Aperçu du marché en chiffres 3. Bilan de la réforme 4. Principaux

Plus en détail

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Édito Plan de la Région Souss Massa Drâa Pourquoi le Fonds Igrane? Qui sont les promoteurs du Fonds Igrane? Fiche signalétique du

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Une banque engagée et responsable

Une banque engagée et responsable Une banque engagée et responsable Chiffres clés juin 2014 www.bmci.ma C hiffres clés au 30 juin 2014 Un résultat avant impôt du premier semestre 2014 en progression par rapport au second semestre 2013

Plus en détail

>>> Gestion des Risques & Finances

>>> Gestion des Risques & Finances 0 0 > Gestion des Risques & Finances 2 7 Gestion des Risques et Finances Gest stio ion des ri sque ues et F inan ance ces GESTION DES RISQUES ET FINANCES > Dans un marché en constante évolution, BMCE Bank

Plus en détail

Tranche C Non cotée MAD 1 000 000 000

Tranche C Non cotée MAD 1 000 000 000 CREDIT IMMOBILIER ET HOTELIER EXTRAIT DE LA NOTE D INFORMATION EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE MONTANT GLOBAL DE L EMISSION : 1 MILLIARD DE DIRHAMS Tranche A Cotée Tranche B Non cotée Tranche

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Performance des résultats et solidité renforcée

Performance des résultats et solidité renforcée 4 mars 2015 Le groupe Crédit Mutuel en 2014 1 Performance des résultats et solidité renforcée Un résultat net de 3 027 M (soit + 11,4 %) permettant de renforcer la structure financière du Crédit Mutuel

Plus en détail

2ème. Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc

2ème. Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc 2ème Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc DÉVELOPPEMENT DES NOUVEAUX PRODUITS & TRANSPARENCE FINANCIÈRE : PRINCIPAUX LEVIERS DE DÉVELOPPEMENT DE LA MICRO FINANCE LA 2ÈME

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO

LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO 1 LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO Le 16 février 2012, RCI Banque a lancé en France le livret d épargne

Plus en détail

Le Colloque d une Place mobilisée au service des défis économiques du Royaume

Le Colloque d une Place mobilisée au service des défis économiques du Royaume COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Colloque d une Place mobilisée au service des défis économiques du Royaume Skhirat. Mercredi 30 septembre 2009. Plusieurs centaines d intervenants de la place financière marocaine

Plus en détail

PRESENTATION DES RESULTATS

PRESENTATION DES RESULTATS PRESENTATION DES RESULTATS 31 décembre14 Attijariwafa bank - Résultats au 31 décembre 2014 1 Sommaire Conjoncture macro-économique et financière Faits marquants du Groupe AWB à fin décembre 2014 Comptes

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Mot du Président Mot de l Administrateur Directeur Général. Profil et Organes de Gouvernance 06. I. Contexte macroéconomique et marchés en 2009

Mot du Président Mot de l Administrateur Directeur Général. Profil et Organes de Gouvernance 06. I. Contexte macroéconomique et marchés en 2009 SOMMAIRE Mot du Président Mot de l Administrateur Directeur Général 03 05 Profil et Organes de Gouvernance 06 I. Contexte macroéconomique et marchés en 2009 A. Contexte international B. Synthèse macroéconomique

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

La Bourse de Casablanca, la solution de financement de votre entreprise

La Bourse de Casablanca, la solution de financement de votre entreprise La Bourse de Casablanca, la solution de financement de votre entreprise Créateur de Valeurs www.casablanca-bourse.com Pourquoi se financer via la Bourse? Concrétiser votre financement sur le marché boursier.

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Votre partenaire en gestion privée

Votre partenaire en gestion privée Votre partenaire en gestion privée Société Générale Private Banking 2 800 collaborateurs Une présence dans 22 pays 75,4 milliards d euros d actifs sous gestion, au 31 décembre 2009 Nos récompenses 2010

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

Qui sommes-nous? Nos atouts

Qui sommes-nous? Nos atouts Présentation de la société Qui sommes-nous? BFI est spécialisée depuis 1994 dans l édition et l intégration de solutions destinées aux banques et institutions financières. Bien implantée sur le marché

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE CARREFOUR BANQUE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES CLIENTS Carrefour Banque commercialise des solutions de paiement, de financement, d épargne et d assurance. Depuis le lancement de la première

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1 Présentation des résultats annuels 2007 4 avril 2008 Page 1 Sommaire I. Un intervenant sur le marché du marketing de fidélisation II. III. IV. Un exercice 2007 de qualité Une nette amélioration de la profitabilité

Plus en détail

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Mai 2009 Rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Plan de la rencontre Composition du groupe Banque de Tunisie Faits marquants de l année 2008

Plus en détail

LEADER PANAFRICAIN DE L

LEADER PANAFRICAIN DE L LEADER PANAFRICAIN DE L assurance sommaire Mot du directeur général...5 indicateurs clés 2014...7 pays de présence...8 nos pôles d activités...9 indicateurs financiers...13 SAHAM Finances a confirmé

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 03-08 relative aux opérations de placement en devises réalisées par les OPCVM à l étranger

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 03-08 relative aux opérations de placement en devises réalisées par les OPCVM à l étranger Rabat, le 15 juillet 2008. Note de présentation de la circulaire du CDVM n 03-08 relative aux opérations de placement en devises réalisées par les OPCVM à l étranger Dans le cadre de la libéralisation

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking...

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking... _ FR Sommaire Informations clés... 04 Profil... 06 Corporate et Institutional Banking... 08 Retail Banking... 10 Private Banking... 12 Treasury et Financial Markets... 14 La BIL à votre service depuis

Plus en détail

Les indices de la Bourse de Casablanca

Les indices de la Bourse de Casablanca Les indices de la Bourse de Casablanca PAGE DE COUVERTURE Hassan FASSI FIHRI Statistiques et Indices Plan Les indices boursiers Qu est ce qu un indice? Caractéristiques des indices Ajustement des indices

Plus en détail

Architecture du système bancaire marocain

Architecture du système bancaire marocain Architecture du système bancaire marocain 2009-2010 SOMMAIRE RAPPEL HISTORIQUE LE PAYSAGE BANCAIRE MAROCAIN L'ACTIVITE DES BANQUES RAPPEL HISTORIQUE - 2 éme moitié du 19 ème siècle: apparition des premiers

Plus en détail

La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone

La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone DOSSIER DE PRESSE La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone CONFÉRENCE DE PRESSE - 13 MARS 2007 Communiqué de Presse - L évènement Fiche Produit SOGETEL - Présentation du service

Plus en détail

SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS

SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS VOUS ÊTES UN PARTICULIER FORTUNÉ ÉVOLUANT DANS UN ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL NOUS CONSTRUISONS POUR VOUS DES SOLUTIONS HAUT

Plus en détail

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition

Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Forum International de la Finance en Afrique Subsaharienne 1ère Edition Réguler l économie régionale: Quels produits financiers adaptés pour réduire la situation de surliquidité bancaire et drainer l Epargne

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

Casablanca finance city

Casablanca finance city Casablanca finance city Introduction : Aujourd hui les pays en vois de développement ont libéralisé leurs économies et ils ont mis en place un ensemble de mesures attractives pour attirer les investisseurs

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES www.oc.gov.ma 2007 La reproduction des informations contenues dans la présente publication est autorisée sous réserve d en mentionner expressément la source. 1 TABLE

Plus en détail

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité Offre Isf 2013 2013 fonds d investissement de proximité du fip 123ISF 2013 Fiscalité La souscription au FIP 123ISF 2013 offre : Une réduction d ISF immédiate de 50% des versements effectués (déduction

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

UNE ANNEE 2013 SOUS LE SIGNE DE L ACTION DOSSIER DE PRESSE

UNE ANNEE 2013 SOUS LE SIGNE DE L ACTION DOSSIER DE PRESSE UNE ANNEE 2013 SOUS LE SIGNE DE L ACTION DOSSIER DE PRESSE Mercredi 23 janvier 2013 SOMMAIRE CONTEXTE DES MESURES TECHNIQUES POUR AUGMENTER LA LIQUIDITE DU MARCHE UNE STRATEGIE DE PROMOTION DU MARCHE AUPRES

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 DEGROOF GESTION 1 rond-point des Champs Elysées 75008 PARIS tél. 33 (0)1 45 61 55 55 - www.degroof.fr CARACTERISTIQUES DE L OPCVM Classification : Actions françaises

Plus en détail

Les caractéristiques du secteur bancaire français

Les caractéristiques du secteur bancaire français Les caractéristiques du secteur bancaire français Fiche 1 Objectifs Découvrir le poids du secteur bancaire en France et ses intervenants Prérequis Aucun Mots-clefs Produit intérieur brut (PIB), organismes

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

E-BORSA NEWS. 2014, une année riche en introductions à travers le monde ÉDITO. L heure des bilans SOMMAIRE. p. 6

E-BORSA NEWS. 2014, une année riche en introductions à travers le monde ÉDITO. L heure des bilans SOMMAIRE. p. 6 ÉDITO E-BORSA NEWS Janvier 2015 - L heure des bilans Avec 2014 qui se termine, l heure est au bilan! En 2014, le marché boursier a continué à intéresser les émetteurs. Cet intérêt s est traduit par une

Plus en détail

Djimadoum MANDEKOR Directeur du Crédit, des Marchés de Capitaux et du Contrôle Bancaire-BEAC

Djimadoum MANDEKOR Directeur du Crédit, des Marchés de Capitaux et du Contrôle Bancaire-BEAC REGULER L ECONOMIE SOUS-REGIONALE : QUELS PRODUITS FINANCIERS ADAPTES POUR REDUIRE LA SITUATION DE SURLIQUIDITE ET DRAINER L EPARGNE INTERIEURE? FONDS SOUVERAINS, OPCVM,. Djimadoum MANDEKOR Directeur du

Plus en détail

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008 17/10/06 à la main dans le Masque Groupe Banque Populaire Résultats 2007 Conférence de presse 6 mars 2008 Avertissement L évolution des périmètres résultant de la création de Natixis conduit à une présentation

Plus en détail

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière Royaume du Maroc المملكة المغربية Direction du Trésor et des finances Extérieures مديرية الخزينة و المالية الخارجية Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

REFORME du MARCHE FINANCIER en ALGERIE

REFORME du MARCHE FINANCIER en ALGERIE REFORME du MARCHE FINANCIER en ALGERIE Principaux axes De développement et modernisation Du Marché Financier en Algérie présenté par Monsieur ismail Noureddine, président de la COSOB PRINCIPALES REALISATIONS

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Les enjeux du développement du secteur de l Automobile

Les enjeux du développement du secteur de l Automobile Les enjeux du développement du secteur de l Automobile Malgré le plus grand soin apporté à l élaboration de ce document fourni à titre purement informatif, le Groupe Attijariwafa bank ne peut garantir

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques La Bourse Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques Le Marché Financier a un double rôle : apporter les capitaux nécessaires au financement des investissements des agents économiques et assurer

Plus en détail

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne LES MATINALES DE Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne Yazid Taalba Hôtel Hilton - ALGER 3 Juin 2014 SOMMAIRE 1- Qu est ce qu est le capital investissement? 2- Qui intervient dans ce métier?

Plus en détail

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097559 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

BMCE BANK EN AFRIQUE

BMCE BANK EN AFRIQUE 20 BMCE BANK EN AFRIQUE RAPPORT ANNUEL 2010 21 BMCE Bank au Maroc La Banque des Particuliers & des Professionnels La Banque de l Entreprise La Banque d Investissement Ressources et Moyens au service du

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail