aux portes, fenêtres et fermetures

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "aux portes, fenêtres et fermetures"

Transcription

1 Projet financé par l UE Le marquage CE appliqué aux portes, fenêtres et fermetures Marc GOESSEL Adjoint au Chef de Division CSTB BAIES et VITRAGES Pour un accès libre au marché européen!

2 Fenêtres et Portes Extérieures Norme EN (juin 2006) (appelée norme produit «Fenêtres et Portes») L Avis relatif à la NF EN a été publié au JORF le 11 mai À partir du 1er février 2009, toutes les fenêtres et blocs-portes extérieures pour piétons mis sur le marché devront être marqué CE. Depuis la date a été repoussée d un an (1 er février 2009) 7 mai 2009 L attestation Marc GOESSEL CSTB de conformité est de niveau 3. 2

3 Cette norme s applique aux : Le marquage Fenêtres et Portes Extérieures EN fenêtres, portes-fenêtres et ensembles composés manuels ou motorisés pour être mis en œuvre dans des ouvertures de parois verticales et aux fenêtres de toit pour être mises en œuvre dans des toitures inclinées, blocs-portes extérieurs manuels ou motorisés pour piétons, avec vantaux plans ou menuisés, indépendamment des matériaux, sans caractéristiques de résistance au feu et/ou dégagement de fumée et avec ou sans volets incorporés et/ou coffres de volets et/ou stores. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 3

4 Fenêtres et Portes Extérieures L Évaluation de la Conformité La conformité d une fenêtre ou d un bloc-porte extérieur pour piétons aux exigences de la Norme européenne ainsi que les valeurs annoncées (incluant les classes) doivent être justifiées à l aide de : 1. L essai de type initial (ETI) ; 2. Le Contrôle de Production en Usine (CPU) ; 3. La Déclaration de Conformité. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 4

5 Fenêtres et Portes Extérieures L Év Évaluation de la Conformité 1. L Essai de Type Initial Les essais préalablement réalisés conformément aux dispositions de la Norme peuvent être prises en compte. Il doit être réalisé au début de la production d une nouvelle fenêtre et d un nouveau bloc porte extérieur pour piétons (au moins un membre de la même famille), ou au début d un nouveau mode de production (si celui-ci peut affecter les caractéristiques annoncées). Les fenêtres et les blocs portes extérieurs pour piétons peuvent être groupés en familles. Il doit être dans un laboratoire Notifié 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 5

6 Caractéristiques mandatées Le marquage Fenêtres et Portes Extérieures L Év Évaluation de la Conformité 1. L Essai de Type Initial Fenêtres (sauf fenêtres de toit) ETI en laboratoire notifié Blocs-portes pour piétons ETI en laboratoire notifié ETI par le fabricant Résistance au vent O O Non applicable Étanchéité à l eau O O Non applicable Substances dangereuses (impact intérieur) O O Non applicable Résistance au choc Non applicable Non applicable (portes vitrées avec Capacité portante des dispositifs de sécurité O risque de blessures) O O Non applicable Hauteur Non applicable Non applicable O Force de manœuvre Non applicable O (dispositifs auto.) Non applicable Performance acoustique ( annexe B) O O Non applicable Transmission thermiquee O O Non applicable Perméabilité à l air O O Non applicable 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 6

7 Choix optionnel du corps d épreuve représentatif tif Le marquage Fenêtres et Portes Extérieures L Év Évaluation de la Conformité 1. L Essai de Type Initial 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 7

8 Interdépendance entre caractéristiques et composants Le marquage Fenêtres et Portes Extérieures L Év Évaluation de la Conformité 1. L Essai de Type Initial Quincaillerie a) Garniture d étanchéité b) Composants Cadre - vantail Matière c) Profilé d) Vitrage e) Résistance au vent (O) (O) O O O Étanchéité à l eau (O) O (O) O N Substances dangereuses (O) (O) (O) N (O) Capacité de résistance des dispositifs de sécurité O N O O N Performances acoustiques f) N (O) (O) O O Transmission thermique N (O) (O) O O Perméabilité à l air (O) O (O) O N Légende O Une modification du composant changera probablement la caractéristique en question. (O) Une modification du composant changera peut être la caractéristique en question. N Une modification du composant ne changera pas la caractéristique en question. a) Nombre, positionnement, moyen de fixation b) Nombre, matière. c) Module de Young, conductibilité thermique, masse volumique. d) Surface, forme de la section, assemblage, dispositifs de ventilation. e) Type, poids, traitement de surface, lame d air, gaz, mise en œuvre, garniture d étanchéité. f) Voir Annexe B. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 8

9 Fenêtres et Portes Extérieures L Év Évaluation de la Conformité 2. Le Contrôle de la Production Le fabricant doit établir, documenter et maintenir un système CPU pour s assurer que les produits placés sur le marché sont conformes aux caractéristiques de performance annoncées. Le système CPU doit consister en des procédures documentées, des contrôles réguliers, des essais et/ou vérifications et l utilisation des résultats pour contrôler les matières premières et autres matériaux ou composants de base entrant dans la composition du produit, l équipement, le procédé de production et le produit. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 9

10 Fenêtres et Portes Extérieures L Év Évaluation de la Conformité 3. La Déclaration de Conformité Le fabricant doit préparer et détenir une déclaration de conformité (Déclaration de conformité CE). 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 10

11 Fenêtres et Portes Extérieures L Év Évaluation de la Conformité 3. La Déclaration de Conformité 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 11

12 Le fabricant doit fournir : Le marquage Fenêtres et Portes Extérieures Etiquetage et Marquage Des informations suffisantes pour assurer la traçabilité de son produit indiquant le lien entre le produit, le fabricant et la production. Les désignations appropriées des caractéristiques, ainsi que les informations relatives à l usage prévu, manutention, mise en œuvre, entretien et précautions à prendre. Ces informations doivent être, soit apposées sur l étiquette du produit, soit contenues dans des documents d accompagnement, soit dans les spécifications techniques publiées par le fabricant. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 12

13 Fenêtres et Portes Extérieures Etiquetage et Marquage CE Le symbole du marquage CE ainsi que l information l accompagnant doit être apposé demanière visible, ibl lisibleibl et indélébile en un ou plusieurs des endroits suivants : Toute partie adaptée du produit lui-même, Sur une étiquette fixée au produit, Sur son emballage, Sur les documents commerciaux d accompagnement ou les spécifications techniques publiées par le fabricant. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 13

14 Fenêtres et Portes Extérieures Etiquetage et Marquage CE Lorsque l information est dédoublée (par exemple si seul le symbole du marquage CE apparaît sur le produit lui-même), lespositions les plus basses dans l ordre de préférence doivent répéter la partie de l information déjà placée plus haut dans la hiérarchie. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 14

15 Fenêtres et Portes Extérieures Etiquetage et Marquage CE Société - Adresse 07 NF EN Fenêtre destinée à des locaux d habitation et commerciaux Exemple de marquage CE pour une fenêtre Résistance au vent - Pression d essai : Classe 2 Résistance au vent - Flèche du cadre : Classe B Étanchéité à l eau - Non protégé (A) : Classe 5A Étanchéité à l eau - Protégé (B) : npd Capacité portante des dispositifs de sécurité : xx Performance acoustique : 33 ( 1 ; 5) Transmission thermique : 1,7 Perméabilité à l air : Classe 3 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 15

16 Fermetures Le marquage CE appliqué aux fermetures pour baies équipées de fenêtres et stores extérieurs 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 16

17 Fermetures Norme EN (novembre 2004) L Avis relatif à la NF EN a été publié au JORF le 28 août Depuis le 1er avril 2007, toutes les fermetures pour baies équipées de fenêtres mises sur le marché doivent être marquées CE. L attestation de conformité est de niveau 4. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 17

18 Fermetures EN Cette norme s applique aux fermetures dont la liste est donnée ci-après, ainsi i qu'aux produits similaires, il i quelles que soient leur conception et la nature des matériaux utilisés et définis dans la norme EN (norme de terminologie) : store vénitien extérieur, volet roulant, volet battant, persienne, persienne coulissante, jalousie accordéon ou volet coulissant, projetables ou non projetables. Ces produits peuvent être manœuvrés manuellement avec ou sans ressort de compensation ou au moyen de moteurs électriques (produits motorisés).. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 18

19 Fermetures L Évaluation de la Conformité La conformité d une fermeture pour baies équipées de fenêtres aux exigences de la Norme européenne ainsi i que les valeurs annoncées (incluant les classes) doivent être justifiées à l aide laidede : 1. L essai de type initial (ETI) ; 2. Le Contrôle de Production en Usine (CPU) ; 3. La Déclaration de Conformité. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 19

20 Fermetures L Év Évaluation de la Conformité 1. L Essai de Type Initial Un essai de type initial de résistance au vent doit être effectué au début de chaque nouveau type de fermeture ou au début d une nouvelle méthode de fabrication ou en cas de changement de matière première ou de composants (lorsque ceci est susceptible d affecter les propriétés de résistance au vent). Le choix de(s) échantillon(s) doit satisfaire les exigences de la norme EN 1932 (Résistance aux charges de vent - Méthodes d'essai). 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 20

21 Fermetures L Év Évaluation de la Conformité 2. Le Contrôle de la Production Le fabricant doit établir, documenter et maintenir un système CPU pour s assurer que les produits placés sur le marché sont conformes aux caractéristiques de performance annoncées. Le système CPU doit consister en des procédures documentées, des contrôles réguliers, des essais et/ou vérifications et l utilisation des résultats pour contrôler les matières premières et autres matériaux ou composants de base entrant dans la composition du produit, l équipement, le procédé de production et le produit. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 21

22 Fermetures L Év Évaluation de la Conformité 3. La Déclaration de Conformité Le fabricant doit préparer et détenir une déclaration de conformité (Déclaration de conformité CE). 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 22

23 Fermetures L Év Évaluation de la Conformité 3. La Déclaration de Conformité 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 23

24 Fermetures Le fabricant doit fournir : Etiquetage et Marquage Des informations suffisantes pour assurer la traçabilité de son produit indiquant le lien entre le produit, le fabricant et la production. Les désignations appropriées des caractéristiques, ainsi que les informations relatives à l usage prévu, manutention, mise en œuvre, entretien et précautions à prendre. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 24

25 Fermetures Etiquetage et Marquage CE Le symbole du marquage CE ainsi que l information l accompagnant doit être visible sur la fermeture. L option «Performance Non Déterminée» (NPD) ne peut être utilisée lorsque la caractéristique de performance fait l'objet d'une valeur de seuil. Au contraire, l option NPD peut être utilisée lorsque, pour un certain usage prévu, la caractéristique ne relève pas d une réglementation dans l État Membre de destination. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 25

26 Fermetures Etiquetage et Marquage CE Société - Adresse 07 NF EN Volet roulant pour usage extérieur uniquement Résistance au vent : Classe technique 3 Exemple de marquage CE pour une fermeture 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 26

27 Et marques de certification Quels intérêts pour une Marque nationale? 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 27

28 Et marques de certification Marquage CE / Marques de certification Le marquage CE est un marquage déclaratif obligatoire des caractéristiques mandatées : 1. Le marquage CE constitue le sigle visible que les produits qui en sont revêtus ont le droit d'être mis sur le marché dans l'espace Économique Européen. 2. C est un «passeport p européen» obligatoire car d'ordre réglementaire. Il est, de par sa nature, destiné principalement aux autorités de surveillance des États membres et 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 28

29 Et marques de certification Marquage CE / Marque de certification Une marque nationale, telle que la marque NF ou NT peut, le cas échéant, étendre les exigences techniques aux caractéristiques telles que l aptitude à l usage et de durabilité des produits : 1. Exemple: La marque NF certifie que la menuiserie est assemblée avec des matières dont la durabilité est avérée, la qualité des matériaux régulièrement contrôlée (matière et profilés PVC, matière pour joint, vitrage, ) et conformément à l Avis Technique du système. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 29

30 Et marques de certification Marquage CE / Marque de certification 2. Les performances certifiées par la marque nationale (telles que perméabilité à l air, étanchéité à l eau, résistance au vent, ainsi qu éventuellement les niveaux d affaiblissement acoustique et d isolation thermique) devront être suivies et clairement affichées sur le produit lui-même (étiquette de traçabilité). 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 30

31 Et marques de certification Marquage CE / Marque de certification 3. La marque NF garantit que la qualité et la constance de fabrication ainsi que la conformité à l Avis Technique sont satisfaites en permanence et qu elles sont vérifiées régulièrement par le CSTB à raison de 2 visites d audit par an. 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 31

32 Comparé avec la Marque NF Vérification de la durabilité : - Matières et profilés PVC rigide - Matières PVC souple (profilés étanchéité) - Vitrage isolant (CEKAL) Conception (par le CSTB et un Comité d Experts) : - Évaluation de la conception du système de fenêtre - Évaluation de la conception du coffre de volet roulant - Détermination du domaine d emploi - Bloc-baie : évaluation de l assemblage entre la fenêtre et la fermeture / Fabrication i : - Mise en place d un contrôle de la qualité de production (CPU) - Suivi du contrôle de la production par le CSTB - Vérification de la résistance et de l étanchéité des assemblages soudés ou mécaniques Performances : - Essais A* E* V* sur produit type (ETI) - Essais A* E* V* sur produits issus de la fabrication en interne - Essais A* E* V* sur production en continue - Résistance mécanique (contreventement, torsion statique, efforts de manœuvre, endurance à l ouverture et à la fermeture) - Affaiblissement acoustique sur essais de type - Affaiblissement acoustique sur valeurs tabulées - Transmission thermique sur produit avec vitrage type - Transmission thermique sur produit avec vitrage effectivement mis en œuvre dans la fenêtre Mise en œuvre (par le CSTB et un Comité d Experts) : - Vérification de l adaptabilité de la gamme de fenêtre et de blocs-baies aux conditions de mise en œuvre sur le marché français 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 32

33 Comparé avec la marque NF? Quels contrôles et quelles significations? PAR LE FABRICANT Mise en œuvre dun d un Système Qualité PAR LABORATOIRE NOTIFIÉ Essais de type initiaux PAR LE CSTB Étude du dossier technique Essais d instruction Audit semestriel du système qualité Contrôle et essais des produits sur site 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 33

34 Marquage CE Le marquage Pour plus d informations f/ ti / Marques NF: applications asp NT: Laboratoires notifiés m?fuseaction=cpd.nb_hs&hs_id= mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 34

35 Des questions? 7 mai 2009 Marc GOESSEL CSTB 35

Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur

Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur il ne faut pas le confondre avec les différentes obligations : les justificatifs pour crédits d impôts et pour les marchés publics

Plus en détail

Terminologie et définitions

Terminologie et définitions IV.70 OUVERTURES EXTÉRIEURES IV.701.1 IV.701 TERMINOLOGIE ET DÉFINITIONS RELATIVES AUX FENÊTRES ET PORTES EXTÉRIEURES IV.701.1 Terminologie et définitions extrémités inférieure et supérieure de la porte

Plus en détail

FENETRES ET PORTES-FENETRES PVC A LA FRANCAISE ET OSCILLO-BATTANTES REHAU S729

FENETRES ET PORTES-FENETRES PVC A LA FRANCAISE ET OSCILLO-BATTANTES REHAU S729 FENETRES ET PORTES-FENETRES PVC A LA FRANCAISE ET OSCILLO-BATTANTES REHAU S729 Le CSTB atteste que les produits, mentionnés en annexe, sont conformes à des caractéristiques décrites dans le référentiel

Plus en détail

APPLICATIONS. Pour cela, Bricard propose de nombreuses solutions spécifiquement adaptées à tous les types d environnement

APPLICATIONS. Pour cela, Bricard propose de nombreuses solutions spécifiquement adaptées à tous les types d environnement APPLICATIONS Cinémas, théâtres, bureaux, salles de sport Des lieux publics à fort passage où la sécurité doit être assurée par des systèmes de protection. Pour cela, Bricard propose de nombreuses solutions

Plus en détail

MENUISERIES PVC ROBERT

MENUISERIES PVC ROBERT FENETRES PVC A LA FRANCAISE, OSCILLO-BATTANTES ET A SOUFFLET MENUISERIES PVC ROBERT Le CSTB atteste que les produits, mentionnés en annexe, sont conformes à des caractéristiques décrites dans le référentiel

Plus en détail

RÈGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF FERMETURES

RÈGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF FERMETURES Mandaté par CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur 84, avenue Jean Jaurès Champs sur Marne F - 77447 MARNE LA VALLEE Cedex 2 11, rue Francis de Pressensé F 93571 LA PLAINE

Plus en détail

Application du Règlement Européen des Produits de Construction (RPC) à des produits de terre cuite

Application du Règlement Européen des Produits de Construction (RPC) à des produits de terre cuite Application du Règlement Européen des Produits de Construction (RPC) à des produits de terre cuite Mars 2013 Introduction Objectifs de ce livret A compter du 1 er juillet 2013, le marquage CE des produits

Plus en détail

POITIERS le 28 Mars 2013. Règlement Produit Construction Le rôle des différents acteurs. Pascal BAR

POITIERS le 28 Mars 2013. Règlement Produit Construction Le rôle des différents acteurs. Pascal BAR POITIERS le 28 Mars 2013 Règlement Produit Construction Le rôle des différents acteurs Pascal BAR 1 Obligations pour les fabricants 1. Détermination du «produit-type» Déclarer l usage attendu du produit

Plus en détail

CERTIFICAT FENETRES PVC A LA FRANCAISE ET OSCILLO-BATTANTES ODACE

CERTIFICAT FENETRES PVC A LA FRANCAISE ET OSCILLO-BATTANTES ODACE CERTIFICAT FENETRES PVC A LA FRANCAISE ET OSCILLO-BATTANTES ODACE Le CSTB atteste que les produits, mentionnés en annexe, sont conformes à des caractéristiques décrites dans le référentiel de certification

Plus en détail

MENUISERIES PVC FENÊTRES ET PORTES-FENÊTRES A LA FRANCAISE, OSCILLO-BATTANTES ET A SOUFFLET SOFTLINE 70 MD

MENUISERIES PVC FENÊTRES ET PORTES-FENÊTRES A LA FRANCAISE, OSCILLO-BATTANTES ET A SOUFFLET SOFTLINE 70 MD MENUISERIES PVC FENÊTRES ET PORTES-FENÊTRES A A FRANCAISE, OSCIO-BATTANTES ET A SOUFFET SOFTINE 70 MD e CSTB atteste que les produits, mentionnés en annexe, sont conformes à des caractéristiques décrites

Plus en détail

CERTIFICAT FENETRES PVC A LA FRANCAISE ET OSCILLO-BATTANTES TRAMONTANE - MISTRAL

CERTIFICAT FENETRES PVC A LA FRANCAISE ET OSCILLO-BATTANTES TRAMONTANE - MISTRAL CERTIFICAT FENETRES PVC A LA FRANCAISE ET OSCILLO-BATTANTES TRAMONTANE - MISTRAL Le CSTB atteste que les produits, mentionnés en annexe, sont conformes à des caractéristiques décrites dans le référentiel

Plus en détail

Menuiseries du bâtiment

Menuiseries du bâtiment D. Mugniery C. Pruvost Menuiseries du bâtiment Portes et fenêtres Volets Parquets Escaliers Revêtements muraux Agencement Graphisme de couverture : Maud Warg Maquette intérieure : Maud Warg Mise en pages

Plus en détail

Les volets battants KANISSE

Les volets battants KANISSE Les volets battants KANISSE F a ç a d e s, f e n ê t r e s, p o r t e s, v é r a n d a s... e n a l u m i n i u m Volet battant plein cintre Volet battant version barres et écharpes Design & protection

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive Le marquage proprement dit A apposer sur tout produit mis sur le marché européen A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive N est pas une marque de qualité Obligatoire!

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

Fermetures antipaniques Fermetures d urgence

Fermetures antipaniques Fermetures d urgence Fermetures antipaniques Fermetures d urgence 8 plates-formes régionales à votre entière disposition : - une équipe de professionnels à votre écoute - un stock près de chez vous BORDEAUX.............................124/126

Plus en détail

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2 EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 PROFILES PVC DE DECORATION ET D AMENAGEMENT INTERIEURS ET EXTERIEURS Edition DECEMBRE 2005 SNEP - Profilés PVC de

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 3 OBTENTION DE LA CERTIFICATION SOMMAIRE 3.1. Constitution du dossier de demande 3.2. Processus d'évaluation initiale Rev. 9 mai 2012 PROCESSUS D'OBTENTION

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE Référence : 11-14-00 MENUISERIES METALLIQUES - SERRURERIE Page 8-1 MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE 1 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES SERRURERIE 3 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Palieris. Palieris G 351. Bloc-porte blindé. An ASSA ABLOY Group company. Conforme à la NOUVELLE CERTIFICATION a2p Blocs-Portes Bloc-porte a2p BP 1

Palieris. Palieris G 351. Bloc-porte blindé. An ASSA ABLOY Group company. Conforme à la NOUVELLE CERTIFICATION a2p Blocs-Portes Bloc-porte a2p BP 1 Palieris Bloc-porte blindé Palieris G 351 Modèle présenté : avec option entrebâilleur manuel Conforme à la NOUVELLE CERTIFICATION a2p Blocs-Portes Bloc-porte a2p BP 1 An ASSA ABLOY Group company Bloc-porte

Plus en détail

Pose avec volet roulant

Pose avec volet roulant Pose avec volet roulant Coffre volet roulant Coulisse MONTAGE 2 PERSONNES MINIMUM La quincaillerie 4,2 x 25 Les outils (x 10) 3,5 x 9,5 (x 10) (x 1) (x 4) 3 2 1 (x 1) (x 4) 7 1 Positionnez les coulisses

Plus en détail

LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND

LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 2 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND

Plus en détail

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS Lot n 03 Menuiseries Aluminium - Serrurerie Sté d ARCHITECTURE BOITTE Agence de

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 23700

Attestation d'utilisation AEAI n 23700 Attestation d'utilisation AEAI n 23700 Groupe 242 Requérant Portes coupe-feu avec vitrage Feuerschutzteam AG Fabricant Feuerschutzteam AG Description Porte à deux battants, avec/sans partie supérieure/imposte,

Plus en détail

La législation est très stricte sur la sécurité des portes automatiques d où un grand nombre de normes et de règlementations.

La législation est très stricte sur la sécurité des portes automatiques d où un grand nombre de normes et de règlementations. La législation est très stricte sur la sécurité des portes automatiques d où un grand nombre de normes et de règlementations. Portes automatiques de garage Les normes relatives à la sécurité des portes

Plus en détail

fire-line DE COENE Securité anti-incendie certifiée! De Coene Products Europalaan 135 BE-8560 Gullegem www.decoeneproducts.be

fire-line DE COENE Securité anti-incendie certifiée! De Coene Products Europalaan 135 BE-8560 Gullegem www.decoeneproducts.be DE COENE PRODUCTS Securité anti-incendie certifiée! fire-line L incendie de l Innovation à Bruxelles (1967) a entraîné une législation incendie innovante et extrêmement rigoureuse pour les bâtiments publiques

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

MENUISERIES EXTÉRIEURES AVEC UNE ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR

MENUISERIES EXTÉRIEURES AVEC UNE ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr GuIDE MENUISERIES EXTÉRIEURES AVEC UNE ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR

Plus en détail

FENÊTRES: CORONA CT- 70 AS

FENÊTRES: CORONA CT- 70 AS FENÊTRES: CORONA CT- 70 AS produits 1 produits 2 produits 3 Pour le rapport complet des caractéristiques, se référer aux rapports ITT suivants : IFT 101 26795 IFT 201 27361 dimensions h max =1514 mm 1814

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 PROCES-VERBAL PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT n 13 A - 789 Résistance au feu des éléments de construction selon

Plus en détail

Marquage CE Mode d emploi SOMMAIRE : I. Les produits concernés

Marquage CE Mode d emploi SOMMAIRE : I. Les produits concernés Marquage CE Mode d emploi Août 2014 SOMMAIRE : I. Les produits concernés II. Les acteurs concernés a. Le fabricant b. Le mandataire c. L importateur d. Le distributeur III. La mise en conformité des produits

Plus en détail

ANNEXE 2 L ACOUSTIQUE

ANNEXE 2 L ACOUSTIQUE ANNEXE 2 L ACOUSTIQUE LE BRUIT DÉFINITION Niveaux de l ambiance sonore résultant des activités Bruit admissible et confort à l intérieur L ISOLATION ACOUSTIQUE L INDICE D AFFAIBLISSEMENT ACOUSTIQUE PONDÉRÉ

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone Avis Technique 14/14-2041 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1511*V1 Flexibles comportant un tuyau en matériau thermoplastique revêtu d une tresse Flexibles de raccordement Flexible hoses Flexibel

Plus en détail

C.C.T.P Cahier Des Clauses Techniques Particulières

C.C.T.P Cahier Des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Cahier Des Clauses Techniques Particulières Lot 07 : MENUISERIES EXTERIEURES OCCULTATIONS CONSTRUCTIION DE LOGEMENTS ET DE LOCAUX PROFESSIIONNELS «LE CEDRE BLEU» MARCIILLOLES ((38)) Maître d Ouvrage

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

> Siège et usine. > Show room. > Centre d usinage. > Assistance. > Découpe numérique

> Siège et usine. > Show room. > Centre d usinage. > Assistance. > Découpe numérique Présent sur le marché du bloc-porte métallique depuis 1994, AIR EQUIP, aujourd hui DOORTAL, s est rapidement développée grâce à l alliance réussie de la qualité et de l innovation. Dès l origine, la robustesse,

Plus en détail

Avis Technique 14/13-1924 SYSTEM O

Avis Technique 14/13-1924 SYSTEM O Avis Technique 14/13-1924 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1316 Tubes et raccords en PVC-C Canalisations en PVC-C CPVC piping system CPVC Rohr Systeme Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique

Plus en détail

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS SCI CAMOZZI MOULIOT C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS LOT N 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES LOT 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES 1 04 MENUISERIE BOIS Sommaire 04

Plus en détail

Document Technique d Application DURGO

Document Technique d Application DURGO Document Technique d Application Référence Avis Technique14/10-1528 Clapet équilibreur de pression Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausablußeitungen DURGO Relevant de la norme NF

Plus en détail

Règles pour la délivrance et la surveillance du certificat de constance des performances des articles de quincaillerie

Règles pour la délivrance et la surveillance du certificat de constance des performances des articles de quincaillerie Règlement Produits de Construction Marquage Système d évaluation et de vérification de la constance des performances 1 Règles pour la délivrance et la surveillance du certificat de constance des performances

Plus en détail

RAPPORT DE CLASSEMENT. RAPPORT DE CLASSEMENT n EFR-14-002348

RAPPORT DE CLASSEMENT. RAPPORT DE CLASSEMENT n EFR-14-002348 Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 n EFR-14-002348 Selon les normes EN 15650 : 2010 et EN 13501-3 : 2007 Concernant Une gamme de clapets type

Plus en détail

Barême des indemnités de remise en état des logements

Barême des indemnités de remise en état des logements Barême des indemnités de remise en état des logements Débarrassage logement-cave-garage Débarrassage logement-cave-garage Electricité CANGEMENT CONVECTEUR 1000W CANGEMENT DIGICODE 0 0 Espaces verts Taille

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison Parlons peu isolons mieux. Multimax 0 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison En rénovation, Multimax 0 permet d optimiser efficacité thermique et espace habitable

Plus en détail

Volets battants aluminium Le design à l épreuve du temps

Volets battants aluminium Le design à l épreuve du temps Volets battants aluminium Le design à l épreuve du temps Sapa Building System Volets battants aluminium : Le design à l épreuve du temps Exposés en permanence aux rigueurs des conditions climatiques, les

Plus en détail

[LES portes de hall DECAYEUX ]

[LES portes de hall DECAYEUX ] [LES portes de hall DECAYEUX ] LE CONCEPT Global Hall 107 [Vision] LES EN TÔLE PLIÉE [ GLOBAL HALL ] Vision Quatre modèles dans cette série réalisés à partir d un bloc porte plié, usiné et traité. Cette

Plus en détail

EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs

EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs prof. ir. Wim HOECKMAN Victor Buyck Steel Construction (Eeklo) Vrije Universiteit Brussel infosteel

Plus en détail

LOT N 7 - MENUISERIE BOIS

LOT N 7 - MENUISERIE BOIS CCTP LOT N 7 MENUISERIE BOIS Page 1 / 1 LOT N 7 - MENUISERIE BOIS CCTP LOT N 7 MENUISERIE BOIS Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 7 - MENUISERIE BOIS...1 7.1 - PRESCRIPTIONS COMMUNES TCE...3 7.2 - DOCUMENTS DE

Plus en détail

Lot n 02 - MENUISERIES

Lot n 02 - MENUISERIES Ville de SAINT-AUNES RENOVATION DU MAZET FOBIS RUE LOUIS TRIBLE Dossier de Consultation des Entreprises CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Avril 2014 Lot n 02 - MENUISERIES MAITRE DʼOUVRAGE MAITRE

Plus en détail

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015 MAÎTRE D OUVRAGE : MAIRIE DU MONÊTIER LES BAINS PLACE NOVALESE - 05 220 LE MONETIER LES BAINS Téléphone : 04 92 24 40 04 - Télécopie : 04 92 24 52 18 monetier@monetier.com APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

Sources. la Newsletter. Activités, services et produits dʼhauraton France Juin 2012

Sources. la Newsletter. Activités, services et produits dʼhauraton France Juin 2012 Sources 8 la Newsletter Activités, services et produits dʼhauraton France Juin 2012 Edito Thierry Platz, Gérant Norme EN 1433 Conformité, sécurité des caniveaux hydrauliques et responsabilité pénale. NORME

Plus en détail

LES MENUISERIES INTÉRIEURES

LES MENUISERIES INTÉRIEURES Les portes intérieures Seuls les ouvrages relatifs aux portes intérieures sont décrits ci-après. Pour la description des pièces de bois (montant, traverse ) et des accessoires de quincaillerie (paumelle,

Plus en détail

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments Janvier 2015 Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments (CITE, TVA à taux réduit, Eco-PTZ) INTRODUCTION La loi de finances pour 2015 introduit un certain nombre de mesures

Plus en détail

nous voulons être une référence

nous voulons être une référence L e s e n s d e l o u v e r t u r e Plus qu un nom, nous voulons être 1971 Création à Cours la Ville d une entreprise spécialisée dans les huisseries métalliques par Paul Malerba et Jean-Jacques Dugelet.

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 2014-09-3370 Valable jusqu au :... 29/09/2024 Type de bâtiment :... Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Les enjeux. 20 % de déperditions d énergie en moins l hiver* L enjeu «Énergie» L enjeu «Lumière»

Les enjeux. 20 % de déperditions d énergie en moins l hiver* L enjeu «Énergie» L enjeu «Lumière» Les enjeux L enjeu «Énergie» 20 % de déperditions d énergie en moins l hiver (par rapport à une fenêtre Tout Confort 2012)*. 2 fois moins de déperditions d énergie en remplacement d une fenêtre de plus

Plus en détail

MENUISERIES EN BOIS. Vos menuiseries en toute confiance

MENUISERIES EN BOIS. Vos menuiseries en toute confiance L a g a m m e MENUISERIES EN BOIS Vos menuiseries en toute confiance L a g a m m e Gamme Fontainebleau L essence d un bois noble! Votre fenêtre Fontainebleau est réalisée avec une épaisseur de 56 mm, avec

Plus en détail

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades protection incendie Ouvrant de façade : Orcades FTE 502 130 D Mai 2011 Orcades ouvrant de façade d amenée d air Avantages Esthétique soignée (grille Cyclades en façade intérieure en option). Bonne isolation

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

SERRURIER.COM - 01.40.29.44.68

SERRURIER.COM - 01.40.29.44.68 L huisserie LE TRANSLUCIDE 2T ou 2P L étanchéité Joint isophonique à coller (option) La porte 2 FACES acier 20/10 ème + 4 omégas sur le périmètre 4 paumelles de 140 mm sur butée à billes L oculus Oculus

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

Voies d évacuation et de sauvetage

Voies d évacuation et de sauvetage Institut de Sécurité Voies d évacuation et de sauvetage Jean-Paul Bassin Institut de Sécurité Institut de Sécurité INSTITUT SUISSE DE PROMOTION DE LA SÉCURITÉ Evacuation_Lignum_2010 1 Histoire 1995 1945

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 Réf : MM6152 Version : 01/12/10 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 A B C D E F G H I J K 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 2000 10 2125 10,5 2250 11 2375 11,5

Plus en détail

pour des structures en toute sécurité

pour des structures en toute sécurité Boulonnerie de construction métallique apte à la précontrainte et pour des structures en toute sécurité Marque : une chaîne de qualité ininterrompue La Marque NF Boulonnerie de Construction Métallique

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 2 MENUISERIES

Plus en détail

Construisons en aluminium pour les générations futures

Construisons en aluminium pour les générations futures Construisons en aluminium pour les générations futures La Haute Qualité Environnementale avec l aluminium Les qualités de l aluminium (résistance, légèreté, malléabilité, recyclabilité ) répondent aux

Plus en détail

Changer ses fenêtres Changer ses fenêtres Changer ses fenêtres Réceptio n des travaux Entretien et usage Conseil

Changer ses fenêtres Changer ses fenêtres Changer ses fenêtres Réceptio n des travaux Entretien et usage Conseil Ce document est réalisé par l'agence Qualité Construction, association dont la mission est d'améliorer la qualité dans la construction. Il a été rédigé avec le concours des professionnels du bâtiment,

Plus en détail

D30 / C30. La sécurité selon votre style

D30 / C30. La sécurité selon votre style / C30 La sécurité selon votre style La sécurité selon votre style Les portes blindées C 30 et D 30 constituent un choix particulièrement indiqué pour les bâtiments neuf parce qu elles offrent des particularitées

Plus en détail

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique ZD313357 Ve B MAJ le 21.03.13 Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique Notice d installation Verrouillage motorisé 1 / 2 point (s). Système à sécurité positive (rupture de courant) Conforme à la norme

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

Insonorisation des logements proches des aéroports

Insonorisation des logements proches des aéroports Insonorisation des logements proches des aéroports NOTE TECHNIQUE Points de repères Octobre 2006 direction générale de l Aviation civile service technique de l Aviation civile Insonorisation des logements

Plus en détail

4.03 ERP REVÊTEMENTS. Principe général. Revêtements muraux des locaux et dégagements. Plafonds et plafonds suspendus des locaux et dégagements

4.03 ERP REVÊTEMENTS. Principe général. Revêtements muraux des locaux et dégagements. Plafonds et plafonds suspendus des locaux et dégagements Arrêté du 25 juin 1980 modifié A R T I C L E S AM 2 À AM 8 AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS DÉCORATION ET MOBILIER F I C H E 4.03 ERP LIVRE II TITRE I CHAPITRE III SECTION I ART. AM2 Principe général D une façon

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

Coulissant. Confort 160 : le coulissant très grandes dimensions. Sapa Building System

Coulissant. Confort 160 : le coulissant très grandes dimensions. Sapa Building System Coulissant Confort 160 : le coulissant très grandes dimensions Sapa Building System Confort 160 : le coulissant très grandes dimensions Avec un design judicieusement élaboré, Confort 160 est un système

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bac.bourg@alpes-controles.fr - RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE: BT120018 indice 0 NOM DU PROCEDE: MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES EN POSE PORTRAIT OU PAYSAGE:

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat B. P. 10021 14, Rue du Champ-Bossu 28402 NOGENT-le-ROTROU Cedex 02.37.52.15.28 - Fax. 02.37.52.85.50 E-mail : oph.direction@nogent-perche-habitat.fr MARCHE

Plus en détail

LOT N 4 - SERRURERIE. GNAT INGENIERIE BUREAU D'ETUDES 5, rue de l'hospice

LOT N 4 - SERRURERIE. GNAT INGENIERIE BUREAU D'ETUDES 5, rue de l'hospice GNAT INGENIERIE BUREAU D'ETUDES 5, rue de l'hospice 62300 LENS Tél. : 03 21 67 44 01 Fax. : 03 21 43 72 14 Dossier n 14-62-016M Salle 20x15 - NOYELLES-GODAULT Centre Léo Lagrange, rue Victor Hugo 62950

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Avis Technique 6/11-1959*01 Add

Avis Technique 6/11-1959*01 Add Avis Technique 6/11-1959*01 Add Additif à l Avis Technique 6/11-1959 Menuiserie PVC Fenêtre à la française oscillo-battante ou à soufflet Inward opening tilt and turn or hopper window Nach innen öffnendes

Plus en détail

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES)

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES) DEPARTEMENT DU GERS Maître d ouvrage : COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE 60, Avenue Gambetta 32 500 FLEURANCE AMENAGEMENT DE L ECOLE DE MUSIQUE ZONE INDUSTRIELLE «LA COUTURE» 32 700 LECTOURE

Plus en détail

Menuiseries en PVC faisant l objet d un Avis Technique

Menuiseries en PVC faisant l objet d un Avis Technique Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 6 Composants de baie, vitrages Menuiseries en PVC faisant l objet d un Avis Technique Conditions générales de mise en œuvre en travaux

Plus en détail

Modalités d application pour la certification de conformité système 1

Modalités d application pour la certification de conformité système 1 N d identification : CE 292 N de révision : 0 Date de mise en application : Août 2006 APPLICATION DE LA DIRECTIVE PRODUITS DE LA CONSTRUCTION 89/106/CEE Modalités d application pour la certification de

Plus en détail

RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS

RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS RECONNAISSANCES OFFICIELLES DE L'INERIS L UNION EUROPEENNE L INERIS est organisme notifié auprès de l'union européenne par différents ministères, au titre de plusieurs directives : 1 PAR LE MINISTERE CHARGE

Plus en détail

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE - page 1/5 LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes (lot 00) ainsi que

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 12/12-1632 Annule et remplace l Avis Technique 12/04-1415 Edition corrigée du 4 avril 2013 Revêtement de sol résilient à base de PVC Resilient

Plus en détail

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE DEPARTEMENT ENVELOPPES ET REVETEMENTS Constructions Légères et Couvertures Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE Livraison Cahier V1 de Mars 2010

Plus en détail

MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK. "Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme "

MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK. Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme Organisme certificateur 11, avenue Francis Le Pressensé F 93571 SAINT-DENIS LA PLAINE CEDEX MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK "Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme " N d identification AFAQ AFNOR

Plus en détail

Un concentré de résistance...tout en beauté!

Un concentré de résistance...tout en beauté! BLOC-PORTE BLINDÉ FORGES G 35 CERTIFIÉ BP 3 Un concentré de résistance...tout en beauté! Modèle présenté avec option panneau en bois massif mouluré Niveau 5 : selon NF P 20-320 Classe 5 : selon ENV 1630

Plus en détail

1 er fabricant. 82 /mois. 53 /mois. 68 /mois. BON PLAN voir page 03. lorrain. Par la Fenêtre. fabricant-poseur de menuiseries de qualité

1 er fabricant. 82 /mois. 53 /mois. 68 /mois. BON PLAN voir page 03. lorrain. Par la Fenêtre. fabricant-poseur de menuiseries de qualité Par la Fenêtre Toute l actualité de mercier-david 1 er fabricant lorrain 23 couleurs au choix LES JOURNéES BON PLAN voir page 03 53 /mois 82 /mois 68 /mois fabricant-poseur de menuiseries de qualité EDITO

Plus en détail

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B Fiche d interprétation et / ou complément aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubrique AI Acoustique Intérieure Rubrique TH Niveau de consommation d

Plus en détail

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur Aide à la mise en œuvre Isolation des murs par l extérieur Protecteur Sain Ecologique 3 lettres synonymes de bien-être Telle pourrait être la définition du sigle PSE, mais ses atouts sont loin de se limiter

Plus en détail

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Groupement prévention du SDIS 85 PREAMBULE La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail