Diagnostic Immobilier ATELIER : Les opportunités du marché rhônalpin

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic Immobilier ATELIER : Les opportunités du marché rhônalpin"

Transcription

1 Diagnostic Immobilier ATELIER : Les opportunités du marché rhônalpin Octobre 2012 Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 1

2 Dans le cadre de ses missions, IDEAL Conseils vous propose la présentation de cette étude. Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 2

3 Observatoire de la Filière du Diagnostic Immobilier Sommaire: Préambule - Les sources de données La filière en Rhône-Alpes Photographie de la filière Dynamiques régionales Focus sur le Département du Rhône et le Grand Lyon Le potentiel de demande en diagnostics immobiliers (population, logements, ) Les professionnels du diagnostic immobilier dans le Rhône Le marché de l immobilier du Grand Lyon Annexe : Particularités plomb et amiante Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 3

4 Les sources de données et hypothèses utilisées Et leurs partenaires dans la filière depuis plus de 15 ans par un acteur historique, national PERVAL Base des notaires Societe.com Infogreff.fr Des données officielles Issues de l enregistrement Des entreprises base de données du RNCS XERFI Des études «macro» menées par des Instituts nationaux Instituts de Certification Des informations officielles Sur les certifications code 7120B (Analyses, essais et inspections techniques) code 7112B (Ingénierie, études techniques) Collecte de données Tri de données Recoupement de données Analyse de données Rapprochement multisectoriel Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 4

5 Le poids de la région dans l économie française Les diagnostiqueurs de la région Rhône Alpes La région Rhône Alpes représente 9,7% du PIB français, et 10,4 % des diagnostiqueurs. Soit 529 entreprises de diagnostic immobilier en date du 19 octobre 2012 Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 5

6 La dynamique de la filière dans la région Rhône Alpes 51 créations d entreprises de diagnostic depuis le premier janvier *Données au 20 octobre Nombre de radiations Nombre de ventes/cessions radiations d entreprises de diagnostic depuis le premier janvier *Données au 20 octobre répertoriées depuis le premier janvier 2012 *Données au 20 octobre 2012 Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 6

7 Comparatif de la dynamique de filière par rapport aux agences immobilières (6831Z) 50% 45% 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 27% 44% 23% 28% 26% 31% 16% 27% Dynamique de créations DIAG IMMO AGENCES IMMOBILIERES 16% 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% 10% 15% janvier-octobre 2012 On observe les mêmes tendances entre les deux secteurs, mais amplifiées au niveau de la filière agence immobilière. Au 20 octobre 2012 il y a : 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 36% DIAG IMMO 32% AGENCES IMMOBILIERES 20% 18% 10% 11% 8% 8% Dynamique de radiations 25% 20% 15% 10% 5% 0% 11% 20% janvier-octobre agences immobilières enregistrées dans la région Rhône-Alpes 529 entreprises de diagnostic immobilier Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 7

8 Le département du Rhône et le Grand Lyon Légende : Zone primaire Zone secondaire

9 Le département du Rhône : une forte concentration sur la région lyonnaise, une périphérie divisée Cartographie urbanisation sur le département du Rhône Hors de la zone d influence immédiate de Lyon, on repère 7 territoires attractifs, dans le Rhône et à proximité immédiate : MACON BOURG EN BRESSE ROANNE VILLEFRANCHE SUR SAONE SAINT CHAMOND (avec Saint Just / Saint Rambert) VIENNE VILLEFONTAINE Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 9

10 L implantation sur zone de la profession 369 Diagnostiqueurs certifiés en 2010 dans le Rhône, soit approx. 2,2 certifiés pour habitants. Moyenne nationale 1,9 pour habitants. Très forte concentration sur la région lyonnaise «Le Grand Lyon» avec plus de 85% des diagnostiqueurs sur cette zone. Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 10

11 Les chiffres de la profession sur la zone. 40% des entreprises de diagnostic du département ont un chiffre d affaires inférieur à % réalisent un chiffre d affaires compris entre et La moyenne annuelle de transaction par diagnostiqueur certifié sur le grand Lyon sur un an est de 38,5 33% réalisent un chiffre d affaires supérieur à % des entreprises de diagnostic du département ont un résultat positif entre 2009 et 2010 Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 11

12 Un marché de l immobilier qui reste dynamique malgré un léger fléchissement attendu en 2012 : GRAND LYON Avec une moyenne de transactions par an sur la période , l année 2011 a été au dessus de cette moyenne est marqué par contre par un fléchissement de la dynamique de marché. Malgré des taux d intérêts historiquement bas, la conjoncture économique ainsi que la fiscalité immobilière risquent de ralentir le rythme imprimé depuis Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 12

13 Types de logements du Grand Lyon Type d'occupation des logements sur le cœur de cible Résidences principales 92% Résidences secondaires 1,9% Logements vacants 6,5% Peu d investissements secondaires, les propriétaires sont sur zone et sensibles à une éventuelle communication Peu d habitats individuels à l intérieur du Grand Lyon, la plupart des transactions concernent des biens en périphérie. Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 13

14 Les logements collectifs dans le Grand Lyon Une forte dynamique de transaction dans le collectif est à observer sur Lyon même ainsi qu aux abords immédiats de la métropole. Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 14

15 Les logements individuels dans le Grand Lyon Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 15

16 Les zones dynamiques du Grand Lyon en dehors du centre Malgré environ la moitié des ventes dans Lyon même, certaines zones périphériques restent dynamiques et représentent un volume de transactions non négligeable. Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 16

17 Les logements sociaux Un parc très important de logements sociaux dans le Rhône, représentant 35,15% du parc de la région, avec une forte concentration dans le grand Lyon. A titre de comparaison, le département comprend 27,48% de la population de la région Rhône-Alpes Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 17

18 La répartition locataire/propriétaire Statut d'occupation des logements sur la zone primaire Statut d'occupation des logements sur la zone secondaire Le coût des biens immobiliers est tel que l accession à la propriété est freinée dans la première zone de Lyon. Le marché locatif représentant un tiers des biens, hors HLM. Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 18

19 RDV sur les stands ITGA et IDEAL Conseils Synthèse de l étude transmise sur demande Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 19

20 Vous remercie de votre attention Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 20

21 FIN DE LA PRESENTATION MERCI DE VOTRE ATTENTION Ce document est la propriété exclusive d I.DEAL Conseils Droits de reproduction réservés - 21

Résultats semestriels 2010/2011 Paris, le 1 er décembre 2010

Résultats semestriels 2010/2011 Paris, le 1 er décembre 2010 Résultats semestriels 2010/2011 Paris, le 1 er décembre 2010 1 Sommaire Le Groupe en bref Résultats semestriels 2010/2011 Axes de développement Bonne orientation du marché immobilier Focus sur deux projets

Plus en détail

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement Conférence intercommunale du logement 03/02/2015 Rives de l Orne Hémicycle Programme Local de l Habitat 2010-2015 «Note de suivi et d actualisation - 2013» PARTIE I : Bilan annuel des objectif de production

Plus en détail

Marché de l amélioration de l habitat

Marché de l amélioration de l habitat Marché de l amélioration de l habitat DONNÉES CHIFFRÉES Juin 2008 CE DOCUMENT PRÉSENTE LES PRINCIPALES DONNÉES DÉCRIVANT LE MARCHÉ DE L AMÉLIORATION DE L HABITAT. IL EST RÉGULIÈREMENT ACTUALISÉ. 1. L amélioration

Plus en détail

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire 01 février 2016 Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire Afin de soutenir les actions du monde architectural, Vilogia renouvelle son partenariat

Plus en détail

Octobre-Novembre-Décembre 2012. larevuedudiagnostic@itga.fr

Octobre-Novembre-Décembre 2012. larevuedudiagnostic@itga.fr 28 Octobre-Novembre-Décembre 2012 larevuedudiagnostic@itga.fr Chez ITGA, une équipe de conseillers formation-certification est en permanence à l écoute de vos préoccupations et de votre projet professionnel.

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-92 du 23 juillet 2015 relative à la prise de contrôle conjoint d une société civile immobilière nouvellement créée pour la détention d un actif immobilier à usage

Plus en détail

Marché immobilier résidentiel RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX

Marché immobilier résidentiel RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX Marché immobilier résidentiel RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX 1. Situation du marché de l immobilier résidentiel bulle immobilière? 2. Mécanismes

Plus en détail

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Les marchés du neuf et de l ancien au 2 ème trimestre 2013 Les données caractéristiques du marché selon le type de marché

Plus en détail

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances Direction Départementale de l'equipement Ain Service Politique Ville Habitat Mars 2009 Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain Evolutions et tendances Mars 2009 www.ain.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 Analyse du marché départementale : nombre de ventes et locations et chiffre d affaires, prix de la concurrence, attente des prescripteurs et

Plus en détail

La place des territoires pour une politique de rénovation énergétique ambitieuse des logements

La place des territoires pour une politique de rénovation énergétique ambitieuse des logements La place des territoires pour une politique de rénovation énergétique ambitieuse des logements Vincent.Rious@Microeconomix.com Efficacité Energétique Industrie -Territoire: Conférence de lancement, 30/05/2013,

Plus en détail

Communiqué de presse LES SCPI EN 2013 : ATTRACTIVITE CONFIRMEE, MODERNISATION ENGAGEE. Chiffres clés au 31 décembre 2013 (Statistiques ASPIM - IEIF)

Communiqué de presse LES SCPI EN 2013 : ATTRACTIVITE CONFIRMEE, MODERNISATION ENGAGEE. Chiffres clés au 31 décembre 2013 (Statistiques ASPIM - IEIF) Communiqué de presse Paris, le 5 mars 2014 LES SCPI EN 2013 : ATTRACTIVITE CONFIRMEE, MODERNISATION ENGAGEE Chiffres clés au 31 décembre 2013 (Statistiques ASPIM - IEIF) 157 SCPI gérées par 26 groupes

Plus en détail

Période du 07/10/2015 au 31/12/2015

Période du 07/10/2015 au 31/12/2015 Période du 07/10/2015 au 31/12/2015 NOS CYCLES Cycle Diag (41 jours) / / / 12/10-20/11 (3/12) 12/10-09/12 (8/11) 30/11-27/01 (1/12) 19/10-15/12 (8/9) 02/11-30/12 (2/12) / / Formation et préparation aux

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMOBILIER

DIAGNOSTIC IMMOBILIER DIAGNOSTIC IMMOBILIER SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 4 L'ACTIVITÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER...

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

Jean-Marie EBEL SECTEURS ETUDIES. 2 ème trimestre 2006. Président de l Observatoire Immobilier d Habitat de la Côte d Azur

Jean-Marie EBEL SECTEURS ETUDIES. 2 ème trimestre 2006. Président de l Observatoire Immobilier d Habitat de la Côte d Azur 2 ème trimestre 2006 Jean-Marie EBEL Président de l Observatoire Immobilier d Habitat de la Côte d Azur Depuis 2 ans, nous nous mobilisons avec tous nos partenaires en faveur du logement des actifs et

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Les tendances récentes de l accession à la propriété en France d après l Observatoire du Financement du Logement

Les tendances récentes de l accession à la propriété en France d après l Observatoire du Financement du Logement Les tendances récentes de l accession à la propriété en France d après l Observatoire du Financement du Logement Mercredi 2 juillet 211 L Observatoire du Financement du Logement Une étude de référence

Plus en détail

Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers

Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers Etude annuelle IFOP Conférence de presse du 15 mars 2012 Pavillon Kléber PRÉSENTATION DU RÉSEAU PRÉSENTATION

Plus en détail

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat 6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat Des objectifs généraux de développement 2016-2026 Un objectif démographique

Plus en détail

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

Les communes de des quartiers aux profils

Les communes de des quartiers aux profils Les communes de des quartiers aux profils Les quartiers qui composent les cinq communes de l Ouest présentent des caractéristiques très contrastées : des zones denses d habitat social quasiment saturées,

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Portrait statistique des entreprises et des salariés BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PUBLICS DEFAVORISES DIAGNOSTIC ANALYSE DEMOGRAPHIQUE

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PUBLICS DEFAVORISES DIAGNOSTIC ANALYSE DEMOGRAPHIQUE PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PUBLICS DEFAVORISES DIAGNOSTIC ANALYSE DEMOGRAPHIQUE Les chiffres clés : 574 377 habitants en 21 1 (9,2% de la population Rhônalpine ;,9% de la population

Plus en détail

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire Atelier 4 Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire 26 Février 2010 UNE AEU DANS LE CADRE DU PLU 10 thématiques en quatre ateliers Atelier n 1 Biodiversité Paysages et patrimoine Atelier

Plus en détail

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN Modes de vie Habitat Novembre 04 Observatoire du logement locatif privé Aire urbaine de Nantes 03 et tendances 04 AURAN Un outil original et utile 00 Création de l observatoire du logement locatif privé

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

GRIVELIERE (LA) Fourchette de rentabilité locative Date de livraison. Girardin secteur intermédiaire - Pinel OM. Document non contractuel

GRIVELIERE (LA) Fourchette de rentabilité locative Date de livraison. Girardin secteur intermédiaire - Pinel OM. Document non contractuel GUADELOUPE BAIE-MAHAULT (97) - Outremer GRIVELIERE (LA) Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix Fiscalité HESTIA IMMOBILIER 3.08-4.36 % LIVRÉ ACTABLE

Plus en détail

Grenelle Environnement

Grenelle Environnement Grenelle Environnement Convention d engagements pour l accélération de la construction de «Bâtiments Basse Consommation» (BBC) Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre d Etat, ministre

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU MARCHÉ IMMOBILIER

LES CHIFFRES CLÉS DU MARCHÉ IMMOBILIER Avignon, le 10 juillet 2013 Séminaire marchés immobiliers LES CHIFFRES CLÉS DU MARCHÉ IMMOBILIER CREDIT FONCIER IMMOBILIER DIRECTION DE L HABITAT / ETUDES >LES INDICATEURS DU MARCHÉ IMMOBILIER AU PLAN

Plus en détail

Les salons immobiliers dans toute la France prochaînement 21-10-2007

Les salons immobiliers dans toute la France prochaînement 21-10-2007 Les salons immobiliers dans toute la France prochaînement 21-10-2007 IMMOBILIER / NÎMES Nîmes, Du 19 octobre au 21 octobre 2007 Salon de l'immobilier. MAISON BOIS Angers, Du 19 octobre au 22 octobre 2007

Plus en détail

INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014

INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014 CONTACTS PRESSE Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014 MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : BILAN 1er SEMESTRE 2014 ET PERSPECTIVES La

Plus en détail

Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas!

Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas! Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas! DOSSIER DE PRESSE www.agendaexpertises.fr Tél. : 04 42 54 43 27 Fax : 04 42 54 31 15 LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER 14 diagnostics sont liés à la transaction,

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Cartographie des actions de Bpifrance : ciblages et dispositifs conjoncturels

Cartographie des actions de Bpifrance : ciblages et dispositifs conjoncturels Cartographie des actions de Bpifrance : ciblages et dispositifs conjoncturels Annie GEAY, directrice de l évaluation et des études Banque de France 21/11/2014 01. Présentation de Bpifrance Positionnement

Plus en détail

LES EDITIONS INFODIAGNOSTIQUEUR.COM

LES EDITIONS INFODIAGNOSTIQUEUR.COM ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE / DIAGNOSTIC IMMOBILIER 2010 DEPARTEMENT : AUDE (11) Rédigé en partenariat avec Avertissement du lecteur En application du Code de la propriété intellectuelle, IL EST INTERDIT

Plus en détail

AGENDA France - Immeuble Le Gamma 95, avenue des Logissons 13770 Venelles Tél. : 04 42 54 43 20 Fax : 04 42 54 31 15

AGENDA France - Immeuble Le Gamma 95, avenue des Logissons 13770 Venelles Tél. : 04 42 54 43 20 Fax : 04 42 54 31 15 LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER 14 diagnostics sont liés à la transaction, la location ou la mise en copropriété d'un bien. En France le marché est d'environ 300 millions d'euros pour 1 500 000 diagnostics

Plus en détail

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie?

3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? Sommaire 1. Qu est-ce qu une SCPI? 1.1 Définition 1.2 Fonctionnement d une SCPI 2. Le marché des SCPI 3. Pourquoi investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie? 3.1 Avantages et risques liés à

Plus en détail

AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL

AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL Instruction n 2011-I-14 du 29 septembre 2011 relative à la surveillance des risques sur les crédits à l habitat en France L Autorité de contrôle prudentiel, Vu le Code monétaire

Plus en détail

Le 19 septembre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VILOGIA INAUGURE SA NOUVELLE AGENCE LYONNAISE

Le 19 septembre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VILOGIA INAUGURE SA NOUVELLE AGENCE LYONNAISE Septembre 2014 Le 19 septembre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VILOGIA INAUGURE SA NOUVELLE AGENCE LYONNAISE Vilogia vous invite à l inauguration de sa nouvelle agence commerciale lyonnaise. L inauguration de

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Syndicat mixte du Pays Thur Doller Schéma régional climat air énergie 4 décembre 2013 1 CALENDRIER 2003 : lancement d un

Plus en détail

OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT RHONE-ALPES

OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT RHONE-ALPES Exploitation de la base des références immobilières notariales Page 1 OBSERVATOIRE REGIONAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT RHONE-ALPES ANALYSE DES MARCHES IMMOBILIERS ET FONCIERS EN RHONE-ALPES ENTRE 2000

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 19 Février 2013 Sommaire 1. L UFF : chiffres clés 2. Faits marquants et activité 2012 3. Résultat et dividendes 4. Perspectives 2013 19 / 02/ 2013 2 Chiffres clés Au 31.12.2012 1

Plus en détail

La situation financière consolidée des organismes HLM 1Particularités des OLS de la région Nord

La situation financière consolidée des organismes HLM 1Particularités des OLS de la région Nord SOMMAIRE 1. Particularités des OLS de la région Nord 2. Plans de financement des programmes 3. Evolution des capacités d autofinancement 4. Conditions pour maintenir les programmes de construction de logement

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 16-DCC-50 du 7 avril 2016 relative à la prise de contrôle conjoint d un actif immobilier situé à Toulouse par la société Oppidéa, la société Immo Retail et la Caisse des

Plus en détail

LE CONSTAT DE RISQUE D EXPOSITION AU PLOMB (CREP) POUR LES LOCATIONS A USAGE D HABITATION

LE CONSTAT DE RISQUE D EXPOSITION AU PLOMB (CREP) POUR LES LOCATIONS A USAGE D HABITATION UNION DES SYNDICATS DE L IMMOBILIER LE CONSTAT DE RISQUE D EXPOSITION AU PLOMB (CREP) POUR LES LOCATIONS A USAGE D HABITATION PLOMB dans les revêtements - Lutte contre le saturnisme - Bail d habitation

Plus en détail

LE LOGEMENT. Introduction

LE LOGEMENT. Introduction LE LOGEMENT Introduction Le logement est un facteur clé de la politique de lutte contre l exclusion. Aider les familles à bien vivre dans leur habitat (accès, maintien et amélioration du cadre de vie)

Plus en détail

Sommaire. Le groupe Spir & l entreprise Adrexo. Les offres Adrexo. La force du capital humain. Le média Imprimé Publicitaire. La conscience écologique

Sommaire. Le groupe Spir & l entreprise Adrexo. Les offres Adrexo. La force du capital humain. Le média Imprimé Publicitaire. La conscience écologique Sommaire Le groupe Spir & l entreprise Adrexo Les offres Adrexo Le média Imprimé Publicitaire La force du capital humain La conscience écologique La distribution d Imprimés Publicitaires Références actives

Plus en détail

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs.

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs. Regard sur le marché immobilier Les prix immobiliers 2014-juillet 2015 L ACCESSION A LA PROPRIETE Le Plan de Relance La primo-accession PTZ et l accession sociale PAS en 2014 Résultats et évolution Les

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

Séminaire de l observation

Séminaire de l observation Séminaire de l observation - Utilisation des informations issues du tableau de bord social Pour la mise en œuvre du Plan de lutte contre la pauvreté et pour l inclusion sociale dans le Cantal. Pour le

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

"Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation

Bilan 2010 et perspectives La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation "Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre La Semader se donne les moyens de poursuivre JOËL PERSONNÉ, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA SEMADER. «Je ne nie pas le passé. Si la SEMADER

Plus en détail

La fiscalité appliquée aux Non-Résidents propriétaires d une résidence secondaire

La fiscalité appliquée aux Non-Résidents propriétaires d une résidence secondaire Édition 2014 La fiscalité appliquée aux Non-Résidents propriétaires d une résidence secondaire Analyse comparée entre la France et 8 autres pays 1 Sommaire La 6ème édition de l Observatoire Investing &

Plus en détail

Intervention de la FIDI L actualité du diagnostic immobilier

Intervention de la FIDI L actualité du diagnostic immobilier L actualité du diagnostic immobilier La FIDI (Fédération Interprofessionnelle du Diagnostic Immobilier) est la fédération patronale la plus représentative du diagnostic et la seule organisation professionnelle

Plus en détail

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 Projet EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 INTRODUCTION PRESENTATION DES PÉRIMETRES LES QUARTIERS IRIS DEMOGRAPHIE POPULATION 1) Population 2) Structuration de la population par âge 3) Composition

Plus en détail

J ADHÈRE EN ACTIVITÉ À LA FNAIM PROFESSIONNEL

J ADHÈRE EN ACTIVITÉ À LA FNAIM PROFESSIONNEL J ADHÈRE À LA FNAIM PROFESSIONNEL EN ACTIVITÉ EDITO Parce qu exercer une activité immobilière est devenu un véritable challenge, rejoindre la FNAIM sera un de vos meilleurs atouts. En adhérant à la première

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

Le marché suisse de l immobilier

Le marché suisse de l immobilier Outlook 2H15 Le marché suisse de l immobilier L immigration s essouffle. La baisse des investissements dans le domaine du bâtiment limite cependant le risque d offre excédentaire dans le secteur résidentiel.

Plus en détail

Etude Habitat - Cadre de vie Foncier

Etude Habitat - Cadre de vie Foncier Bassin de vie de Lanta - Caraman Etude Habitat - Cadre de vie Foncier Diagnostic et enjeux septembre 2011 Sommaire Evolutions démographiques et économiques Dynamiques démographiques et économiques Mobilités

Plus en détail

Tableau de bord de l Epargne en Europe

Tableau de bord de l Epargne en Europe STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Juin 2014 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits, ou

Plus en détail

Programme européen LEADER 2020

Programme européen LEADER 2020 Programme européen LEADER 2020 Pays du Perche ornais PROGRAMME D ACTIONS FICHES ACTIONS INNOVATION NUMERIQUE p.3 EXPERIMENTATION LOGEMENTS p.4 COORDINATION DES TRANSPORTS p.5 ACTIONS AGRICOLES COLLECTIVES

Plus en détail

5 - VOLET HOTELIER. Schéma de développement commercial approuvé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL D ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DU RHONE le 14 octobre 2004

5 - VOLET HOTELIER. Schéma de développement commercial approuvé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL D ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DU RHONE le 14 octobre 2004 5 - VOLET HOTELIER Schéma de développement commercial approuvé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL D ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DU RHONE le 14 octobre 2004 1 SOMMAIRE I L ETAT DES LIEUX 1/ - Cartographie 2/ -

Plus en détail

Observatoire du crédit immobilier

Observatoire du crédit immobilier Observatoire du crédit immobilier 12 e édition conférence de presse - 10 novembre 2010 Christian Camus Directeur général de Meilleurtaux.com 12 e Observatoire du crédit immobilier Meilleurtaux Des taux

Plus en détail

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire.

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Le 17 février 2015 Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Afin d intégrer le réseau des professionnels du bâti et soutenir les actions du monde architectural,

Plus en détail

ou même habitation, nous avons expertisé en 2012 près de 4 275 actifs pour une valeur cumulée de 84,6 milliards d euros.

ou même habitation, nous avons expertisé en 2012 près de 4 275 actifs pour une valeur cumulée de 84,6 milliards d euros. Le marché en toute transparence Juillet 2013 Edito Immobilier tertiaire : les Régions en valeur! Tour CMA CGM à Marseille Même si la demande placée des principales métropoles françaises (Lyon, Lille, Aix-Marseille,

Plus en détail

Période du 09/05/2016 au 31/12/2016

Période du 09/05/2016 au 31/12/2016 Période du 09/05/2016 au 31/12/2016 NOS CYCLES Cycle Métier Diagnostiqueur Immobilier (24 jours) 20/06-27/07 (2/14) 03/10-09/11 (0/14) 12/09-19/10 (0/12) 10/10-16/11 (0/12) 17/10-23/11 (0/12) 13/06-20/07

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile Programme Local de l Habitat 2015-2020 Une politique ambitieuse dans un contexte difficile 1 Qu est ce qu un P.L.H.? Le Programme Local de l Habitat (P.L.H.) est un document d orientation et de planification

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Paris, le mardi 15 février 2011, l année des SCPI Les Chiffres clés : (au 31 décembre ) 138 SCPI gérées par 23 groupes Capitalisation : 22,31 milliards Collecte nette : 2,46 milliards

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2014 Janvier 2015 Cimm Immobilier - Crédit Foncier - Crédit Logement - Crédit Mutuel - Gécina - SeLoger.com - SNPI - Sogeprom 1 LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES TRAITÉES PAR

Plus en détail

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION?

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? Les taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée Désormais il existera trois taux différents : 5.5% (maintien) 10% (anciennement 7%)

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Le fichier de prospection commerciale. Jeudi 4 Décembre 2014-9h

Le fichier de prospection commerciale. Jeudi 4 Décembre 2014-9h Le fichier de prospection commerciale Jeudi 4 Décembre 2014-9h Constat N 1 : les PME ont du mal à prospecter Etude «Portail des PME» 2009 Constat N 2 : les PME organisent mal leurs démarches commerciales

Plus en détail

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 2013/6098 Direction de l'aménagement Urbain PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 Commission Urbanisme - Développement Durable - Cadre de Vie et Environnement du 4 décembre 2013

Plus en détail

VOTRE CAMPING AUJOURD HUI... ET DEMAIN!

VOTRE CAMPING AUJOURD HUI... ET DEMAIN! RATIOS DE GESTION VOTRE MPING AUJOURD HUI... ET DEMAIN! Après avoir mis en exergue les caractéristiques intrinsèques du camping diagnostic économique, il y a lieu de quantifier objectivement les potentialités

Plus en détail

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 1 Les Côtes d Armor : un territoire attractif Avec plus de 587 000 habitants en 2009 soit +45 000 habitants depuis 1999. Une croissance démographique de +0,8%

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

Prêt au développement de zones d activité économique

Prêt au développement de zones d activité économique Prêt au développement de zones d activité économique L AFD vous accompagne dans le financement de vos projets les zones d activité économique ; les lotissements d activité ; les parcs industriels. le financement

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN. 1816Le B.O. SUPÉRIEUR - MODIFICATION

BREVET DE TECHNICIEN. 1816Le B.O. SUPÉRIEUR - MODIFICATION 1816Le B.O. BREVET DE TECHNICIEN a) Techniques commerciales appliquées aux affaires immobilières 1 - La connaissance des besoins et du marché dans le domaine de l immobilier 1.1 La connaissance du marché

Plus en détail

Le Financement du Logement

Le Financement du Logement Le Financement du Logement Séminaire du Réseau Habitat et Francophonie Panorama sur les systèmes de financement de l habitat social Josie McVitty 26 November 2015 1 Le contexte Quelques observations sur

Plus en détail

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?»

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» Etude du marché immobilier du Grand Avignon Intervention : Yohan BREUIL, directeur d agence, Adequation L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» www.adequation.fr Le 07 octobre 2014 Objectifs

Plus en détail

DAT : 4 ème trimestre 2013. Chemin des Margueritois. 59000 LILLE (Zone B1) Les Aquarelles Résidence Safran

DAT : 4 ème trimestre 2013. Chemin des Margueritois. 59000 LILLE (Zone B1) Les Aquarelles Résidence Safran DAT : 4 ème trimestre 2013 Chemin des Margueritois 59000 LILLE (Zone B1) Les Aquarelles Résidence Safran Sommaire Les intervenants La ville L étude de marché La gestion La réservation Les annexes - Contrat

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

TECHNIQUES FINANCIERES. Présidée par Inès REINMANN

TECHNIQUES FINANCIERES. Présidée par Inès REINMANN 1 ère réunion du groupe de travail TECHNIQUES FINANCIERES Présidée par Inès REINMANN Contribution GREEN PROPERTY 1 Table des matières Le fonds de compensation page 3 PSE paiement des services environnementaux

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique des bâtiments

Diagnostic de performance énergétique des bâtiments Diagnostic de performance énergétique des bâtiments Direction générale de l urbanisme, de l habitat et de la construction Pierre Viola Sous-direction de la qualité et du développement durable dans la construction

Plus en détail

Approche intégrée de développement territorial

Approche intégrée de développement territorial Approche intégrée de développement territorial Appel à stratégies V0 CADRE COMMUN AUX APPELS A CANDIDATURE ITI ET LEADER La loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

De l Observation de l Habitat à l élaboration de politiques publiques de l Habitat. Un exemple dans le département du Var

De l Observation de l Habitat à l élaboration de politiques publiques de l Habitat. Un exemple dans le département du Var De l Observation de l Habitat à l élaboration de politiques publiques de l Habitat Un exemple dans le département du Var 9 ème Assises de l Habitat, du Foncier et de l Urbanisme en PACA Marseille Hôtel

Plus en détail

Observatoire des SARL à libre capital à Paris

Observatoire des SARL à libre capital à Paris Observatoire des SARL à libre capital à Paris Bilan de janvier 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire, créé au lendemain de

Plus en détail

PROMOTEUR IMMOBILIER 2010

PROMOTEUR IMMOBILIER 2010 PROMOTEUR IMMOBILIER 2010 03 Qu est-ce Qu un promoteur ImmoBILIer? Le métier de promoteur immobilier consiste à prendre l initiative de réalisations immobilières. Il choisit, dirige et coordonne l ensemble

Plus en détail

POSTE IMMO. "La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation" - mardi 23 avril 2013 1

POSTE IMMO. La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation - mardi 23 avril 2013 1 POSTE IMMO "La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation" - mardi 23 avril 2013 1 Poste Immo, partenaire de la dynamique du Groupe La Poste Une filiale à 100% du Groupe La Poste

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets Lyon, le 1er septembre 2014 Une politique patrimoniale dynamique Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière détenue par la caisse des Dépôtspremier

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Propriétaire : Dossier n 12040551 Date : 10/09/2012 CONSEIL GÉNÉRAL / TRÉSORERIE GÉNÉRALE DE L'YONNE AGENDA DIAGNOSTICS 7 place de l'arquebuse Tel : 03 86 72 29 00 - Fax : 03 86 72 29 09 Mail : agnes.agenda@wanadoo.fr

Plus en détail

Face à vous, un professionnel qui s engage

Face à vous, un professionnel qui s engage Face à vous, un professionnel qui s engage Respecter les dispositions réglementaires et la déontologie tant à l'égard de ses clients que de son environnement professionnel Agir avec loyauté, compétence,

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMOBILIER

DIAGNOSTIC IMMOBILIER DIAGNOSTIC IMMOBILIER SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 5 L'ACTIVITÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER...

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Approche de la notion par la formation Christophe Sadok / Patrick Lagarrique Direction de la prospective/direction de la

Plus en détail

signets Emploi et insertion par l économique : la contribution des organismes Hlm politique de la ville et de renouvellement urbain

signets Emploi et insertion par l économique : la contribution des organismes Hlm politique de la ville et de renouvellement urbain n 1 signets politique de la ville et de renouvellement urbain Emploi et insertion par l économique : la contribution des organismes Hlm Collection Cahiers - avril 2015-25 2 pilotage Béatrix Mora, Isabelle

Plus en détail