Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principe de fonctionnement d un véhicule à roues"

Transcription

1 Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide en translation. Notions simples sur les moteurs ou les freins dans les dispositifs rotatifs. Capacités exigibles Exploiter les lois de Coulomb fournies dans les trois situations : équilibre, mise en mouvement, freinage. Formuler une hypothèse (quant au glissement ou non) et la valider. Savoir qu un moteur ou un frein contient nécessairement un stator pour qu un couple puisse s exercer sur le rotor. Comment le programme officiel de PC définit ce chapitre Notions et contenus Mouvement rectiligne uniforme d un véhicule à roues dans un référentiel galiléen en l absence de glissement : a) véhicule tracté par une force extérieure F ; b) véhicule muni de roues motrices. Capacités exigibles Exprimer la condition de non-glissement des roues. Appliquer la loi de la quantité de mouvement et la loi de l énergie cinétique au véhicule. Appliquer la loi du moment cinétique aux roues dans le référentiel du véhicule. Expliquer qualitativement les rôles respectifs du moteur et des actions de contact exercées par la route selon qu on envisage un bilan énergétique global ou un bilan de quantité de mouvement global. Mécanique Chapitre 4 Page 1 sur 9

2 Le contenu A. La roue qui roule : Condition de non-glissement Considérons pour commencer une roue de centre C et de rayon r, roulant sur le sol supposé fixe dans le référentiel d étude. On note V la vitesse du point C dans ce même référentiel et la vitesse angulaire de la roue autour de son axe. Comment traduire le fait que la roue ne glisse pas sur le sol? # 1 ère méthode A l instant t, le point de contact de la roue sur le sol est I t. Ce point coïncide avec le point I ' du sol. A l instant t dt, le point de contact de la roue sur le sol est J t dt. Ce point coïncide avec le point J ' du sol. Le point I t de la roue se trouve alors en I t dt. x La distance I' J ' correspond à la distance parcourue par C pendant la durée dt, i.e. I ' J ' V dt. La longueur de l arc I t I t dt est quant à elle donnée par I t I t dt r dt. La roue ne glisse pas sur le sol si et seulement si on a I ' J ' I t I t dt, soit : V r # ème méthode On reprend les notations précédentes. Alors, à l instant t, la roue ne glisse pas sur le sol si et seulement si roue v I ' sol v I t dans le référentiel d étude. En raisonnant dans le référentiel lié au sol, on a évidemment v I' sol 0. I t dans ce même référentiel, on peut utiliser la relation de composition des Pour expliciter la vitesse de vitesses (le référentiel mobile étant celui lié à C et en translation dans le référentiel lié au sol). On a alors v I t roue r ex V V r ex. On retrouve bien la même condition de non glissement de la roue sur le sol, soit : V r Mécanique Chapitre 4 Page sur 9

3 B. Quelques exemples «simples» de systèmes à roues (ou équivalents) 1. Déplacement d une caisse sur un ensemble de rouleaux pivotants Un opérateur déplace à vitesse constante V V e x une caisse cubique de côté a et de masse M sur un tapis horizontal constitué d un grand nombre de rouleaux de rayon r, libres de tourner autour de leurs axes fixes parallèles à Oy et distants successivement de 3r. Pour cela, il exerce une force F horizontale sur la caisse. La verticale ascendante est donnée par l axe Oz et g représente le module de l accélération de la pesanteur. Chaque rouleau est assimilé à un cylindre creux, homogène, de masse m et de rayon r. On donne le moment d inertie d un rouleau par rapport à son axe : J mr. On suppose que les actions normales exercées par les p rouleaux ( p 1) situés sous la caisse sont identiques et on note N la force normale qu exerce chacun de ces rouleaux sur la caisse. Déterminer N. La caisse arrive sur un rouleau initialement immobile. Justifier qu au début le contact entre la caisse et ce rouleau se fait avec glissement. Préciser la vitesse de glissement de la caisse sur ce rouleau à l instant t 0 du contact. En déduire la force de frottement T qu exerce ce rouleau sur la caisse. Après avoir fait l inventaire des actions et de leur point d application s exerçant sur ce rouleau, établir l expression de sa vitesse de rotation t en fonction de f, g, M, m, p, r et du temps t. On supposera que les liaisons entre les tiges qui supportent les rouleaux et le support sont parfaites. Evaluer la durée au bout de laquelle le glissement cesse. Déterminer p en fonction de a et r, puis exprimer la valeur maximale V M de V si l on veut qu au plus un rouleau glisse à chaque instant, en fonction de m, M, g, f, r et a. Faire l application numérique dans le cas où On fait désormais l hypothèse V V. m 1 kg, M 1000 kg, M g 9,8 m.s, 0,3 f, r 1 cm et a 1 m. Que faut la force de frottement de glissement T * qu exerce la caisse sur chacun des p 1 rouleaux pour lesquels le glissement a disparu? Evaluer le module F de la force horizontale que doit exercer l opérateur en moyenne pour tirer la caisse. Quel serait le module F à exercer par l opérateur dans une traction par glissement sur un sol plan de même coefficient de frottement f que sur les rouleaux? Mécanique Chapitre 4 Page 3 sur 9

4 Calculer numériquement le rapport F F et conclure quant à l intérêt du dispositif étudié. Réponses : N Mg ez p ; 0 e p Vgl t V ex ; x T ; t t ; pmr pmv ; a p ; 3r VM 3r ; V M ma 1 1,63 m.s ; T * 0; F ; F ; p F 1. F p. Remorque bagagère On considère une remarque bagagère de masse M 300 kg. Cette remorque est liée en A au crochet d attelage de la voiture qui le tracte. L ensemble {voiture + remorque} roule sans glisser en ligne droite, à la vitesse constante V 10 km/h (vers l avant). On suppose le contact ponctuel entre les roues et le sol. On souhaite déterminer la puissance nécessaire pour tracter la remorque. Sur le schéma suivant, on précise les dimensions utiles de la remorque (en mm). On modélise les frottements de l air sur la remorque par une force de résultante Fair V V, où est une constante qui prend en compte la forme de la remorque, et dont la droite d action passe par G. On néglige la contribution des frottements de l air sur les roues. Pour les applications numériques, on prendra 1 g g 10 m.s et 0,8 kg.m. On définit le référentiel barycentrique R* comme le référentiel lié à la remorque, d origine G, en translation par rapport au sol. Le référentiel barycentrique R* est-il galiléen? Faire l inventaire des forces (extérieures) exercées sur la remorque. Combien a-t-on d inconnues à déterminer? Appliquer la loi de la quantité de mouvement à la remorque dans le référentiel R*. Appliquer la loi du moment cinétique en G à la remorque dans le référentiel R*. Appliquer la loi du moment cinétique aux roues uniquement dans le référentiel R*. Mécanique Chapitre 4 Page 4 sur 9

5 En déduire l ensemble des forces inconnues, puis la puissance P traction que doit fournir la voiture pour tracter la remorque. Faire l application numérique et commenter le résultat (on rappelle que 1 cv = 736 W ). Réponse partielle : P traction 40 cv On suppose désormais que, suite à un problème sur l essieu, les deux roues se bloquent et cessent de tourner autour de leur axe. On suppose également que le conducteur de la voiture maintient son déplacement rectiligne à vitesse constante. Comment la mise en équations précédente est-elle modifiée? Evaluer la nouvelle puissance P que doit fournir la voiture pour tracter la remorque traction (on prendra f 0,7 pour le coefficient de frottement pneu-route). Commenter. Réponse partielle : P' traction 47 cv C. Etude d un véhicule à roues motorisé : exemple de la DUCATI MONSTER 100S 1. Présentation du «monstre» # En image d abord # En chiffres ensuite Moteur Cylindrée 1198,4 cm 3 (données récupérées sur le sîte Internet Ducati France, à l adresse suivante : Bicylindre en L, 4 soupapes par cylindre, refroidissement liquide Mécanique Chapitre 4 Page 5 sur 9

6 Poids Hauteur de selle Empattement Capacité du réservoir 09 kg en ordre de marche (le poids en ordre de marche prend en considération l ensemble des liquides nécessaires au fonctionnement de la moto ainsi que le remplissage à 90% du réservoir de carburant) Réglable entre 785 et 810 mm 1511 mm (distance entre les axes des deux roues) 17,5 L. Construction d un modèle physique pour le système {moto + pilote} On modélise le système Σ = {moto + pilote} par l association de trois solides liés entre eux : la roue arrière (notée S 1 ), la roue avant (notée S ) et le reste du système (noté S 3 ). # Aspect géométrique Les roues, identiques, de rayon r et de masse m, axées sur leur centre d inertie C 1 et C, possèdent un moment d inertie J 3 4 mr par rapport à leur axe de révolution. A partir des données (photo et fiche technique) du paragraphe précédent, estimer la valeur de r, puis celle de J. On prendra m 15 kg. Par souci de simplification, le système S 3 (cadre de la moto + moteur +pilote) est assimilé à un solide de masse M. Son centre d inertie est noté G ; il est situé à une distance h au-dessus du sol, à la distance b 1 de l axe Cz 1 (l axe Cz 1 étant vertical) et à la distance b de l axe Cz. On note L C1C b1 b. Estimer la valeur de M. En expliquant votre raisonnement, situer G sur la photo ci-dessous. En déduire une estimation de h, b 1 et b. Mécanique Chapitre 4 Page 6 sur 9

7 # Aspect dynamique Les contacts ( S1 -sol) et ( S -sol) sont supposés ponctuels ; on note respectivement I 1 et I les points de contact correspondant. Les actions du sol sur S 1 et x T t e N t e statique ou dynamique). T t e N t e 1 x 1 z et S sont modélisées par les forces z. On note f le coefficient de frottement (aucune distinction ne sera faite entre le frottement z x Les liaisons S3 S1 notés respectivement et S3 S K1 t et K possèdent des moments scalaires par rapport aux axes Cy 1 et C y t, considérés comme des grandeurs algébriques. Ces moments prennent en compte les moments éventuels exercés par le moteur sur les roues, par les disques de frein sur les roues, par les frottements des arbres sur les essieux des roues On modélise les frottements de l air sur le système par une force de résultante Fair V V, où V est la vitesse de G dans le référentiel lié au sol et une constante qui prend en compte la «prise au vent» de la moto et son pilote, et dont la droite d action passe par G. On néglige la contribution des frottements de l air sur les 1 roues. Pour les applications numériques, on prendra 0, kg.m. 3. Cas d un mouvement rectiligne et uniforme (important) On considère dans cette partie que le système se déplace à vitesse constante dans le référentiel lié au sol. Les roues roulent sans glisser. On a alors transmission sur la roue arrière, et K1 t m, où m désigne le couple moteur exercé par la chaîne de K t 0. En adoptant une démarche similaire à celle mise en place lors de l étude de la remorque, déterminer les forces T 1, N 1, T et N. Proposer une application numérique. Les résultats obtenus sont-ils compatibles avec l hypothèse de roulement sans glissement des roues sur le sol. En appliquant la loi du moment cinétique à la roue arrière dans le référentiel barycentrique du système, établir une relation entre T 1 et m. Conclure quant au rôle des frottements dans ce mouvement. Mécanique Chapitre 4 Page 7 sur 9

8 Appliquer le théorème de l énergie cinétique au système dans le référentiel barycentrique. Commenter la relation obtenue. 4. Physique du wheeling et du stoppie Dans le cadre de l étude précédente, est-il possible d observer un décollement de la roue avant (également appelé «wheeling»)? On s intéresse désormais à la phase de démarrage de la moto. On suppose que les deux roues roulent toujours sans glisser et on a encore K1 t m et K t. 0 Pourquoi est-il possible de négliger l effet des frottements de l air sur le système lors de cette étude? Appliquer alors la loi de la quantité de mouvement au système complet dans le référentiel lié au sol. Le référentiel barycentrique R* du système est-il galiléen? On souhaite appliquer la loi du moment cinétique à la roue avant ( S ) dans R*. Justifier qualitativement que le moment de la force d inertie d entraînement subie par la roue est nul par rapport à l axe C y. En déduire une relation entre T t et l accélération a t t dv du système. dt On admet que la loi du moment cinétique appliquée au système complet dans le référentiel R* donne 3 dv mr t h T t T t b N t b N t dt numérique, de l accélération minimale pour laquelle la moto part en wheeling En déduire l expression, puis la valeur Mécanique Chapitre 4 Page 8 sur 9

9 En quoi ce modèle permet-il également d expliquer que la roue arrière de la moto puisse décoller lors d un freinage brusque (on parle alors de «stoppie»)? 5. Dosage des freins pour un freinage sûr L objectif est de parvenir à stopper la moto sans bloquer la rotation des roues, ni décoller la roue arrière. Pour cela, on applique aux deux roues un freinage se traduisant par des moments constants K 1 et K. Préciser le signe de K 1 et K. Dans un diagramme K1, K, quel est donc le quadrant utile pour un freinage souple? Pour simplifier la mise en équations du problème, on néglige les frottements de l air ainsi que la masse des roues devant la masse du reste du système. On obtient alors : K1 T1 r T K r b h K K N1 Mg L L r 1 N b h K K Mg L L r 1 1 Etablir trois inégalités portant sur K 1 et K. Représenter, dans le plan K1, K, la zone correspondant à un freinage souple. Déterminer les efforts de freinage sur les roues avant et arrière qui assurent une efficacité maximale du freinage avec les conditions de souplesse décrites précédemment. Calculer les valeurs de K 1 et K correspondantes, ainsi que la décélération obtenue. Les moniteurs de moto recommandent généralement de doser le freinage de sorte que la roue avant assure 60% du freinage total (et la roue arrière les 40% restants). Commenter. Mécanique Chapitre 4 Page 9 sur 9

Modèle d une automobile.

Modèle d une automobile. Modèle d une automobile. On modélise une automobile par deux disques homogènes identiques de masse m de rayon a, de moment d inertie J = (1/) m a par rapport à leurs axes respectifs, de centre C, en contact

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

CHARIOT SANS CONDUCTEUR CERIC

CHARIOT SANS CONDUCTEUR CERIC BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Option Génie Electrotechnique SESSION 2002 Epreuve: Etude des constructions Durée : 4 heures Coefficient : 6 CHARIOT SANS CONDUCTEUR CERIC

Plus en détail

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE 2. L EFFET GYROSCOPIQUE Les lois physiques qui régissent le mouvement des véhicules terrestres sont des lois universelles qui s appliquent

Plus en détail

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU)

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 0 leçon 2 Leçon n 2 : Contact entre deu solides Frottement de glissement Eemples (PC ou er CU) Introduction Contact entre deu solides Liaisons de contact 2 Contact ponctuel 2 Frottement de glissement 2

Plus en détail

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S Concours EPIT 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette MW K1200S Durée : 2h. Calculatrices autorisées. Présentation du problème Le problème

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées :

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées : Compétences travaillées : Déterminer tout ou partie du torseur cinétique d un solide par rapport à un autre. Déterminer tout ou partie du torseur dynamique d un solide par rapport à un autre. Déterminer

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

EME 31 : Mécatronique : énergie et motricité TD n 3 : Modélisation du freinage d une automobile Amélioration à l aide d un ABS

EME 31 : Mécatronique : énergie et motricité TD n 3 : Modélisation du freinage d une automobile Amélioration à l aide d un ABS TD n 3 : Modélisation du freinage d une automobile Amélioration à l aide d un ABS 1 Objectif Letravail àeffectuer consisteàmodéliser le système defreinage ABSd unevoiture. Nousdébuterons par une modélisation

Plus en détail

Concours CASTing 2011

Concours CASTing 2011 Concours CASTing 2011 Épreuve de mécanique Durée 1h30 Sans calculatrice Le candidat traitera deux exercices parmi les trois proposés dans le sujet. Dans le cas où les trois exercices seraient traités partiellement,

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

CHAPITRE III : Travail et énergie

CHAPITRE III : Travail et énergie CHPITRE III : Travail et énergie III. 1 En principe, les lois de Newton permettent de résoudre tous les problèmes de la mécanique classique. Si on connaît les positions et les vitesses initiales des particules

Plus en détail

1 Exercices d introduction

1 Exercices d introduction Université Paris 7 - Denis Diderot 2013-2014 TD 4 : accélération, mouvement parabolique, mouvement oscillant 1 Exercices d introduction 1. Evolution de la population mondiale Année (1er janvier) 1500 1600

Plus en détail

Lien entre l énergie cinétique, l énergie de position (potentielle) et l énergie mécanique.

Lien entre l énergie cinétique, l énergie de position (potentielle) et l énergie mécanique. Lien entre l énergie cinétique, l énergie de position (potentielle) et l énergie mécanique. Relation entre le poids et la masse d un corps Formule : P = m. g Avec p : poids en newton (N) m : masse en kilogramme

Plus en détail

L élève doit avoir une connaissance pratique de la force normale, du poids, des schémas d équilibre et de l analyse graphique.

L élève doit avoir une connaissance pratique de la force normale, du poids, des schémas d équilibre et de l analyse graphique. Leçon Frottement L applet Frottement simule le mouvement d une pile de livres tirée sur une surface rugueuse par un dynamomètre de traction. Préalables L élève doit avoir une connaissance pratique de la

Plus en détail

Nissan Qashqai. kw (ch) à tr/min. Couple maxi 1) Nm à tr/min 190 à 2000 tr/min Taux de compression 10,1:1 OUI

Nissan Qashqai. kw (ch) à tr/min. Couple maxi 1) Nm à tr/min 190 à 2000 tr/min Taux de compression 10,1:1 OUI 1. DIG-T 115ch Stop/Start System WD Nissan Qashqai MODELE Nombre de places assises 5 MOTEUR Code moteur H5FT Nombre de cylindres, disposition 4, en ligne Nombre de soupapes par cylindre 4 Cylindrée cm³

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

Devoir de Physique en autocorrection n 5 pour le 15 avril 2014

Devoir de Physique en autocorrection n 5 pour le 15 avril 2014 DA 5 pour le 15 avril 2014 Devoir de Physique en autocorrection n 5 pour le 15 avril 2014 Problème : Essuie-vitre à détecteur de pluie Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction électromagnétique Sommaire I) Théorie de l induction électromagnétique..2 A. Introduction 2 B. Notion de force électromotrice 3 C. Loi de Faraday..5 D. Quelques applications.7 Spire circulaire

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

2200D. Véhicule utilitaire

2200D. Véhicule utilitaire 2200D Véhicule utilitaire 1 Bobcat 2200D, des performances au-delà de vos espérances Quel que soit votre domaine d activité (construction, aménagement paysager, agriculture ou entretien d installations),

Plus en détail

CHAPITRE II : STATIQUE

CHAPITRE II : STATIQUE CHPITRE II : STTIQUE - Généralités : I. NTIN DE RCE : En mécanique, les forces sont utilisées pour modéliser des actions mécaniques diverses (actions de contact, poids, attraction magnétique, effort ).

Plus en détail

Exercices : Travail, Puissance, Energie

Exercices : Travail, Puissance, Energie LCD Physique III e BC 1 Exercices : Travail, Puissance, Energie 1) Le matin, un élève soulève son cartable de 10 kg d une hauteur de 1,4 m. Déterminer le travail qu il effectue. Ensuite, il emprunte une

Plus en détail

A460 - A500i - A700i - A800i. A460 - A500i - A700i - A800i

A460 - A500i - A700i - A800i. A460 - A500i - A700i - A800i A460 - A500i - A700i - A800i A460 - A500i - A700i - A800i A800i 4x4 Rangement avant à clé Rangement arrière sous filet Marche pied passager antidérapant Train roulant en aluminium En version Full Option

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

Caractéristiques techniques Passat

Caractéristiques techniques Passat Caractéristiques techniques Passat Moteurs Essence 1.8 TSI 160 1.8 TSI 160 1.4 TSI 122 1.4 TDI 122 3.6 V6 FSI 300 6 cylindres essence Cylindrée, litres / cm 3 1.4 / 1 390 1.4 / 1 390 1.8 / 1798 1.8 / 1798

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE

EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE Devoir e contrôle N 1 2010-2011 EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE Niveau : 4 ème seconaire Section : science technique Durée :4 heure 1 - Présentation u véhicule : Le véhicule e la photo ci-contre

Plus en détail

Système de correction de portée d un phare automobile

Système de correction de portée d un phare automobile SESSION 2003 PSISI08 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PSI SCIENCES INDUSTRIELLES (S.I.) Durée : 4 heures Les calculatrices sont autorisées. ***** N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Jouets...2 I.Voiture avec volant d'inertie réservoir d'énergie cinétique...2 A.Préliminaire...3 B.Phase 1...3 C.Phase 2...4 D.Phase

Plus en détail

LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage

LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage Du point de vue de la conduite automobile, le freinage d urgence est sans doute le geste technique le plus difficile à réaliser. C est pourtant un

Plus en détail

Chapitre 2: Mouvements Rectilignes

Chapitre 2: Mouvements Rectilignes e B et C Mouements rectilignes 13 Chapitre : Mouements Rectilignes 1. Définitions * Le mouement est rectiligne la trajectoire est une droite. * Le mouement est uniforme (intensité du ecteur itesse instantanée)

Plus en détail

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014 Le Crafter Combi Les caractéristiques techniques, motorisations et consommations du Crafter Combi. Norme antipollution EU5+. 2,0 l TDI 109 BVM6 2,0 l TDI

Plus en détail

Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012

Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012 Ecole Polytechnique de l Université de Nice - Sophia Antipolis CiP1 Notes du Cours de Mécanique 1 er semestre, année 2011/2012 Patrizia Vignolo Jean-Michel Chauveau Thibault Gayral Sommaire : Introduction

Plus en détail

MODÉLISATION D UNE SUSPENSION DE VOITURE T.D. G.E.I.I.

MODÉLISATION D UNE SUSPENSION DE VOITURE T.D. G.E.I.I. 1. Modèle de voiture MODÉLISATION D UNE SUSPENSION DE VOITURE T.D. G.E.I.I. Un modèle simpli é de voiture peut être obtenu en supposant le véhicule soumis uniquement à la force de traction u dûe au moteur

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR ÉPREUVE DU VENDREDI 20 JUIN 2014 Session 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un

Plus en détail

Etude d un ascenseur

Etude d un ascenseur Les calculatrices sont interdites. ***** N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui

Plus en détail

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR LE COUPLE MOTEUR Quelles sont les caractéristiques essentielles d un véhicule à moteur? Les services marketing le savent, c est la puissance et la vitesse maximale qui, au premier abord, focalisent l attention

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur Composition écrite de Sciences de l'ingénieur Durée 4 heures Étude d'un système pluritechnique. Sont autorisés

Plus en détail

Transformations Tous chemins

Transformations Tous chemins Modèles présentés : Partner Fourgon tôlé 120 L1 1,6 HDi 90 Ch tous chemins 4X2 et Partner Fourgon tôlé 120 L1 1,6 HDi 90 Ch tous chemins 4X4 PEUGEOT Transformations Tous chemins Sur bases Partner fourgon

Plus en détail

véhicule hybride (première

véhicule hybride (première La motorisation d un véhicule hybride (première HERVÉ DISCOURS [1] La cherté et la raréfaction du pétrole ainsi que la sensibilisation du public à l impact de son exploitation sur l environnement conduisent

Plus en détail

ÉCOLINE MOTORISATION

ÉCOLINE MOTORISATION ÉCOLINE MOTORISATION Cinématique PRÉSENTATION DU VÉHICULE Pour cette étude, vous disposez d une voiture FG ECOLINE à motorisation thermique entièrement montée et fonctionnelle. Cette voiture radiocommandée

Plus en détail

CABLECAM de HYMATOM. Figure 1 : Schéma du système câblecam et détail du moufle vu de dessus.

CABLECAM de HYMATOM. Figure 1 : Schéma du système câblecam et détail du moufle vu de dessus. CABLECAM de HYMATOM La société Hymatom conçoit et fabrique des systèmes de vidéosurveillance. Le système câblecam (figure 1) est composé d un chariot mobile sur quatre roues posé sur deux câbles porteurs

Plus en détail

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N CH5 FORCES ET PRINCIPE D INERTIE A) POURQUOI LE MOUVEMENT D UN OBJET EST-IL MODIFIE? POURQUOI SE DEFORME-T-IL? I - RAPPELS. L existence d une force est conditionnée à l identification d une interaction,

Plus en détail

L induction électromagnétique et la loi de Faraday (Tous les cours à partir du cours XIX)

L induction électromagnétique et la loi de Faraday (Tous les cours à partir du cours XIX) L induction électromagnétique et la loi de Faraday (Tous les cours à partir du cours XIX) Le phénomène d induction électromagnétique peut être mis en évidence par les deux expériences simples suivantes.

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015 BT V 2015 (envoyé par Frédéric COTTI - Professeur d Electrotechnique au Lycée Régional La Floride Marseille) Document 1 - Etiquette énergie Partie 1 : Voiture à faible consommation - Une étiquette pour

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

HY50S & HY50H QUAD ENFANTS - LOISIRS

HY50S & HY50H QUAD ENFANTS - LOISIRS HY300 4x2-4x4 HY50S & HY50H QUAD ENFANTS - LOISIRS Hy50S : - Télécommande de sécurité parents, et coupe-circuit de sécurité au poignet, - Phare avant. Hy50H : - Homologué route, - Coupe-circuit de sécurité

Plus en détail

TRANSPORT DE MARCHANDISES. technique / moteurs 10/2015. 2 années de garantie d usine, 1 année d extension de la garantie

TRANSPORT DE MARCHANDISES. technique / moteurs 10/2015. 2 années de garantie d usine, 1 année d extension de la garantie FIat panda van TRANSPORT DE MARANDISES technique / moteurs 1/215 2 années de garantie d usine, 1 année d extension de la garantie Garantie total 3 années ou 2 kms Nouveau plan d entretien tous les 3 kms

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2 BTS Mécanique et Automatismes Industriels Équations différentielles d ordre, Année scolaire 005 006 . Définition Notation Dans tout ce paragraphe, y désigne une fonction de la variable réelle x. On suppose

Plus en détail

Fonctionnement de l hybridation Delta

Fonctionnement de l hybridation Delta Fonctionnement de l hybridation Delta Un Hector Delta c est du pédalage assisté sur 400 Km d autonomie, que cela monte ou pas, que l on pédale fort ou détendu ; des capacités ascensionnelle jamais vue

Plus en détail

ÉPREUVE N 2. Les candidats traiteront chaque partie sur des feuilles séparées

ÉPREUVE N 2. Les candidats traiteront chaque partie sur des feuilles séparées ÉPREUVE N 2 EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 - Durée : 4 heures) Matériels et documents autorisés : Calculatrice matériel

Plus en détail

E-bike Bicyclette électrique. La nouvelle manière de pratiquer le vélo

E-bike Bicyclette électrique. La nouvelle manière de pratiquer le vélo E-bike Bicyclette électrique La nouvelle manière de pratiquer le vélo 1 Sommaire Introduction p. 3 Technique et équipement p. 4 Règles de la circulation p. 7 Quelle bicyclette électrique pour moi? p. 7

Plus en détail

VÉHICULES UTILITAIRES

VÉHICULES UTILITAIRES Gamme Quargo VÉHICULES UTILITAIRES QUARGO.indd 1 10/02/10 14:35:26 Quargo QUARGO, VOTRE INFATIGABLE COMPAGNON DE TRAVAIL Maniable, compact et fiable : le Quargo est le véhicule utilitaire le plus compétitif

Plus en détail

1 GENERALITES : 2 CLASSIFICATION DES VEHICULES PAR FAMILLES : 3 LES VEHICULES MOTORISES

1 GENERALITES : 2 CLASSIFICATION DES VEHICULES PAR FAMILLES : 3 LES VEHICULES MOTORISES LYCEE GASTON BARRÉ 1 CAP VENDEURS MAGASINIERS 1 GENERALITES : Un véhicule automobile se différencie des autres par sa forme, son volume, le nombre de roues, sa motorisation, ses roues motrices. 1.1 Fonctions

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

L ADHÉRENCE ET LE GLISSEMENT DES PNEUMATIQUES

L ADHÉRENCE ET LE GLISSEMENT DES PNEUMATIQUES L ADHÉRENCE ET LE GLISSEMENT DES PNEUMATIQUES Quand on évoque les progrès de l automobile, on pense immédiatement aux progrès réalisés sur le rendement des moteurs, la baisse de la consommation, le respect

Plus en détail

Electrocinétique et magnétostatique

Electrocinétique et magnétostatique Chapitre 3 Electrocinétique et magnétostatique 3.1 Electrocinétique - Vecteur densité de courant Un courant électrique correspond à des charges électriques mobiles. On appelle vecteur densité de courant

Plus en détail

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Exercice 1 - Influence du chemin de transformation. Une mole de

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

Wagon à bogie pour le transport de conteneurs et caisses mobiles.

Wagon à bogie pour le transport de conteneurs et caisses mobiles. Research & Development Wagon à bogie pour le transport de conteneurs et caisses mobiles. 3714 B2: année de construction 2000 3714 B4: année de construction 2001 Bureau gestionnaire: MD253 R&D Date de publication

Plus en détail

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3.

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3. Le sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. / Texte inspiré d un article de journal régional relatant un accident de la route Le temps de réaction est la durée écoulée entre l instant où un conducteur

Plus en détail

GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur. DYNORACE 2WD /DF2 Banc 2 roues motrices. Banc de puissance Disponible en 3 versions :

GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur. DYNORACE 2WD /DF2 Banc 2 roues motrices. Banc de puissance Disponible en 3 versions : BANCS DE PUISSANCE Banc de puissance Disponible en 3 versions : Inertiel /DF2is Inertiel /DF2i Freiné /DF2fs Avec un frein à courant de Foucault 3 GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur

Plus en détail

Spécifications techniques. Zafira. Novembre 2013

Spécifications techniques. Zafira. Novembre 2013 Spécifications techniques OPEL Zafira. Novembre 2013 Zafira. November 2013 Dimensions en mm Longueur 4.467 Largeur avec rétroviseurs / avec rétroviseurs rabattus 2.025 / 1.801 Hauteur (poids à vide) (sans

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN Auteurs Comité pédagogique «COD 3» de l ECASC Glossaire «Formateur de conduite tout terrain» A Angle d attaque : Angle formé par le sol, le point

Plus en détail

Chapitre 3. Dynamique. 3.1 La quantité de mouvement. 3.1.1 Étude expérimentale

Chapitre 3. Dynamique. 3.1 La quantité de mouvement. 3.1.1 Étude expérimentale Chapitre 3 Dynamique Après avoir décrit les mouvements, nous allons nous intéresser aux causes qui les produisent. Notre but est d énoncer les règles qui régissent les mouvements. La dynamique, déjà introduite

Plus en détail

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major major 80 Major Zetor major Le tracteur avec toutes les aptitudes de base Le Major avec un moteur de 80 ch offre toutes les aptitudes de base qu un tracteur doit avoir! Son coût d utilisation est faible

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail

TS Physique D Aristote à aujourd hui Exercice résolu

TS Physique D Aristote à aujourd hui Exercice résolu P a g e 1 TS Physique Eercice résolu Enoncé -34 avant JC : Aristote déclare qu une masse d or, de plomb ou de tout autre corps pesant tombe d autant plus vite qu elle est plus grosse et, en particulier,

Plus en détail

ENERGETIQUE. Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique

ENERGETIQUE. Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique ENERGETIQUE ET DYNAMIQUE ENERGETIQUE Mécanique Référence au programme S.T.I Référence au module 4- Energétique et dynamique. Module 14 15 : :Energétique 4-1 Energétique 1- Objectifs de la séquence : Calculer

Plus en détail

Optez pour le grizzly 450 à direction assistée

Optez pour le grizzly 450 à direction assistée Optez pour le grizzly 450 à direction assistée Le Grizzly 450 EPS est équipé d'une direction assistée électrique (Electronic Power Steering ou EPS) qui favorise sa facilité de conduite. Il est aussi adapté

Plus en détail

Savoir son cours. COMP.9 Energie mécanique exercices. Quel frimeur! Comparer voiture et camion : Julie sur sa balançoire : Le bon choix :

Savoir son cours. COMP.9 Energie mécanique exercices. Quel frimeur! Comparer voiture et camion : Julie sur sa balançoire : Le bon choix : COMP.9 Energie mécanique exercices Savoir son cours Quel frimeur! Quelle est leur masse? E c = ½ m v m = E c/v Attention! La vitesse doit être en m/s! v = 45 km/h = 45/ 3,6 m/s = 1,5 m/s. Ainsi, m = 18

Plus en détail

Chapitre 7 Leschangementsde référentiels

Chapitre 7 Leschangementsde référentiels Chapitre 7 Leschangementsde référentiels 59 7.1. Introduction 7.1.1. Position du problème L étude des trajectoires di ère selon le référentiel dans lequel on se place. Par exemple, observons la valve d

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

PY401os (2011-2012) Vous pouvez prévisualiser ce test, mais s'il s'agit d'une tentative réelle, vous serez bloqué en raison de : Navigation du test

PY401os (2011-2012) Vous pouvez prévisualiser ce test, mais s'il s'agit d'une tentative réelle, vous serez bloqué en raison de : Navigation du test Navigation PY401os (2011-2012) Collège École de Commerce PER Université Impressum Connecté sous le nom «Bernard Vuilleumier» (Déconnexion) Réglages Outils de travail Outils de travail Accueil Cours Collège

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES FERME-PORTE (ou «groom») Un «groom» est un système hydro-mécanique de fermeture automatique de porte. Description du fonctionnement La figure montre le dispositif

Plus en détail

Le Caddy Van et Maxi Van

Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy EcoFuel et Caddy BiFuel * Les informations relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO 2 figurent aux pages 38-39. Les entrepreneurs

Plus en détail

Baccalauréat STL B Épreuve de sciences physiques. Correction. Session septembre 2014 Métropole. 06/12/2014 www.udppc.asso.fr

Baccalauréat STL B Épreuve de sciences physiques. Correction. Session septembre 2014 Métropole. 06/12/2014 www.udppc.asso.fr Baccalauréat STL B Épreuve de sciences physiques Session septembre 2014 Métropole Correction 06/12/2014 www.udppc.asso.fr PARTIE A : traitement du lait et pasteurisation. 1. Contrôle qualité du lait (document

Plus en détail

Spécifications techniques. Cascada. Décembre 2013

Spécifications techniques. Cascada. Décembre 2013 Spécifications techniques OPEL Cascada. Décembre 2013 Cascada. December 2013 Spécifications techniques Opel Cascada. Dimensions en mm Longueur 4.696 Longueur max. pendant l ouverture de la capote 4.760

Plus en détail

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS SESSION 205 ETUDE DE PRODUITS INDUSTRIELS SOUS EPREUVE E5 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS Durée : 4 heures Aucun

Plus en détail

Le sujet comporte les documents suivants :

Le sujet comporte les documents suivants : Le sujet comporte les documents suivants : - le texte du sujet qui comprend 24 pages numérotées de 1/24 à 24/24, - quatre documents annexes numérotés annexe 1, 2, 3 et 4, - quatre documents réponses numérotés

Plus en détail

TABLE DES MATIERES #! #! # $ #!!

TABLE DES MATIERES #! #! # $ #!! MECANIQUE 1 2 TABLE DES MATIERES! "!! $!! 3 ! $!!!!! "! 4 $% % & ' % % %! $ %!! 5 $ ' $ $ %! % $!!! " ( "! ( $ ) " 6 $ $* $ $ " " % 7 8 UTILISATION DU COURS Il est conseillé aux utilisateurs de ce cours

Plus en détail

Nouveau NMAX Yamaha. Un élément du quotidien.

Nouveau NMAX Yamaha. Un élément du quotidien. Nouveau NMAX Yamaha. Un élément du quotidien. Lorsque vous pilotez le nouveau scooter sportif NMAX Yamaha, votre trajet quotidien en ville devient une véritable partie de plaisir. Ce véhicule urbain au

Plus en détail

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu P a g e 1 Phsique atellite à la recherche de sa planète Exercice résolu Enoncé Le centre spatial de Kourou a lancé le 1 décembre 005, avec une fusée Ariane 5, un satellite de météorologie de seconde génération

Plus en détail

Spécifications techniques. Mokka. November 2014

Spécifications techniques. Mokka. November 2014 Spécifications techniques OPEL Mokka. Mokka. November 2014 Novembre 2014 Spécifications techniques Opel Mokka. Dimensions en mm Longueur 4.278 Largeur avec rétroviseurs / avec rétroviseurs rabattus 2.038

Plus en détail

L usage de calculatrices est autorisé.

L usage de calculatrices est autorisé. CONCOURS ARTS ET MÉTIERS ParisTech - ESTP - ARCHIMEDE Épreuve de Sciences Industrielles MP Durée 3 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 6 décembre 2012 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC Article 1.1 1.1. Définition des types de machines. Ne seront autorisé à prendre le départ que les véhicules de type deux roues (2 ou 4 temps) ayant une cylindrée maximum de

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 15 Volant de badminton en perte d énergie?

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 15 Volant de badminton en perte d énergie? FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 15 Type d'activité Activité expérimentale Notions et contenus du programme de 1 ère S Compétences attendues du programme de 1 ère S Énergie d un point matériel

Plus en détail

L3200 TRACTEUR DIESEL KUBOTA. Tracteur standard Série L

L3200 TRACTEUR DIESEL KUBOTA. Tracteur standard Série L TRACTEUR DIESEL KUBOTA L L3200 Tracteur standard Série L Encore amélioré, le nouveau tracteur L3200 est idéal pour tous les petits travaux ainsi que pour les paysagistes. TRACTEUR DIESEL KUBOTA L3200 Les

Plus en détail