NOTE D INFORMATION INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION DE 20% DU CAPITAL. Organismes Conseil et Coordinateurs Globaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE D INFORMATION INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION DE 20% DU CAPITAL. Organismes Conseil et Coordinateurs Globaux"

Transcription

1 NOTE D INFORMATION INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION DE 20% DU CAPITAL NOMBRE D ACTIONS OFFERTES : PRIX DE L ACTION : Dh MONTANT GLOBAL DE L OPERATION : Dh PERIODE DE SOUSCRIPTION : du 20 au 22 juin 2007 Organismes Conseil et Coordinateurs Globaux ATTIJARI FINANCES CORP. BMCE CAPITAL CONSEIL Chef de file Organismes Chargés du placement Membres du syndicat de placement Co-Chef de file VISA DU CONSEIL DEONTOLOGIQUE DES VALEURS MOBILIERES Conformément aux dispositions de la circulaire du CDVM n 03/04 du 19 novembre 2004, prise en application de l article 14 du Dahir portant loi n du 21 septembre 1993 relatif au Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières (CDVM) et aux informations exigées des personnes morales faisant appel public à l épargne, l original de la présente note d information a été visé par le CDVM le 07 juin 2007 sous la référencevi/em/018/2007.

2 ABREVIATIONS ET DEFINITIONS ABREVIATIONS AGE AGO ASP BAM BFR BWF CA CAF CAM CDVM CEI CMC CMI CMPC CNSS CPC CRM DAB DAC DCF Dh/Dhs E EBE EBIT EBITDA EMV ERP ESG FCP GAB GCL FMO GBP GIE HT IDE INSEE IR IS IVR Kdh MCI Mdh MENA MEA MET MLT Mrds Dh NA NBE ND Ns P PAQ P/B PDA PDG PER ou P/E RH RNPG ROE SA SB SECO SEPA SGBDR SI SICAV SIM Assemblée Générale Extraordinaire Assemblée Générale Ordinaire Application Service Provider Bank Al-Maghrib Besoin en Fonds de Roulement Business Work Force Chiffre d affaires Capacité d autofinancement Cartes A Mémoire Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Communauté des Etats Indépendants Centre Marocain de Conjoncture Centre Monétique Interbancaire Coût Moyen Pondéré du Capital Caisse Nationale de Sécurité Sociale Comptes de Produits et Charges Customer Relation Management Distributeur Automatique de Billets Distributeur Automatique de Carburants Discounted Cash-Flows Dirham/ Dirhams Estimé Excédent Brut d Exploitation Earnings Before Interests and Taxes Earnings Before Interests, Taxes and Amortization Europay MasterCard Visa Entreprise Resource Planning Etat des Soldes de Gestion Fonds Commun de Placement Guichet Automatique de Banque Gestion de Configuration Logicielle Netherlands Development Finance Company Livre Sterling Groupement d Intérêt Économique Hors Taxes Investissements Directs Etrangers Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques Impôt sur le Revenu Impôt sur les Sociétés Interactive Voice Response Milliers de dirhams MasterCard International Millions de dirhams Middle East & North Africa Middle East & Africa Ministère de l Equipement et du Transport Moyen et Long Terme Milliards de dirhams Non applicable National Bank of Egypt Non disponible Non significatif Prévisionnel Plan Assurance Qualité Price to Book (capitalisation boursière / fonds propres) Personnal Digital Assistant Président Directeur Général Price Earning Ratio (capitalisation boursière / résultat net) Ressources Humaines Résultat Net Part du Groupe Return On Equity (résultat net de l exercice n / fonds propres moyens des exercices n, n-1) Société Anonyme Systèmes Bancaires Secrétariat d Etat à l Economie Suisse Single Euro Payments Area Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Systèmes d Information Société d Investissement à Capital Variable Subscriber Identity Module Note d information Introduction en Bourse de m2m group 2

3 SPS TCAM TES TPE TPV TVA USD Var. VB VE Secure Payment Service Taux de Croissance Annuel Moyen Transaction Electronique Sécurisée Terminal de Paiement Electronique Terminal Point de vente Taxe sur la Valeur Ajoutée Dollar américain Variation Visual Basic Valeur d entreprise Note d information Introduction en Bourse de m2m group 3

4 DEFINITIONS Acquisition Back Office Biométrie Carte à piste Carte à puce Carte bancaire Carte de fidélité Carte privative Carte sans contact Club CSA CMI CMMI Concentrateur de TPE Crédit revolving L acquisition consiste en la mise à disposition par un organisme financier (par exemple une banque) au profit de ses clients (commerçants) des services d'acquisition de transactions de paiement électronique, notamment grâce à un TPE, un guichet automatique, un mobile ou via Internet. L'acquéreur garantit le paiement des transactions acceptées par son client dans le cadre d'une réglementation. Les logiciels de back office permettent la gestion de l émission et de l acquisition des porteurs de cartes, la gestion de l acquisition, la compensation interbancaire, la comptabilité des banques, le reporting et la gestion des anomalies. Un système de contrôle biométrique est un système automatique de mesure basé sur la reconnaissance de caractéristiques propres à l individu. En effet, la biométrie est couramment utilisée, seule ou associée à l anthropométrie (reconnaissance optique ou digitale ), afin d identifier des personnes sur la base de caractéristiques physiques individuelles. Les cartes à piste sont munies d une bande magnétique. Une bande magnétique est principalement caractérisée par sa cœrcitivité (plus une bande magnétique a une cœrcitivité haute, plus les données y sont inscrites de façon durable) et ses dimensions. Carte dans laquelle est intégré un microprocesseur et de la mémoire, ce qui lui permet de traiter et de stocker de l information en toute sécurité. La carte bancaire est liée à un compte chèque et permet le retrait d espèces et le paiement d achats. Elle est à débit immédiat ou différé. Moyen d identification et de suivi des habitudes de consommation des clients porteurs de la carte. Carte mono-réseau ne présentant pas d interopérabilité. La carte sans contact, comme son nom l'indique, n'utilise pas de contact physique avec le lecteur. Plusieurs technologies existent, mais de façon générale, la carte sans contact contient une puce électronique avec un émetteur d'ondes radio (ce qui lui permet de fonctionner à plus grande distance) et une antenne intégrée dans le plastique qui permet de générer par induction, l'énergie électrique nécessaire. Club des industriels et des utilisateurs de la carte à puce. Il s agit d un service d analyses et de synthèses dont l objet est de permettre aux principaux acteurs de la monétique, de la carte à puce et des matériels associés de se rencontrer et de se tenir au courant des évolutions et des tendances du secteur. Créé en 2001, le Centre Monétique Interbancaire regroupe les principales banques du Maroc. Cet organisme, basé à Casablanca, a pour vocation d assurer l interopérabilité des moyens de paiement. Le CMMI (Capability Maturity Model Integration / modèle intégré du niveau de maturité) est une approche interdisciplinaire d ingénierie des systèmes couvrant les compétences et processus techniques et managériaux. Le CMMI est avant tout un référentiel d évaluation de la capacité à gérer et terminer un projet correctement, proposant nombre de bonnes pratiques liées à la gestion, au développement et à la maintenance d applications et de systèmes. Ces bonnes pratiques sont regroupées en 24 processus, eux mêmes regroupés en 5 niveaux de maturité. Le concentrateur de TPE est une plateforme (matériel & logiciel) qui permet de piloter un ensemble de TPE installé dans des structures multipoints de ventes (Supermarchés et hypermarchés, galeries marchandes, hôtels ). La mise en place d un concentrateur répond à un double objectif : - Optimiser les ressources de communication pour l ensemble des TPE du site ; - Optimiser la gestion du risque en centralisant les listes d opposition des transactions dans le concentrateur. C est un crédit, souvent associé à une carte, qui permet de disposer d une réserve d argent plafonnée utilisable en fonction des besoins du client. Cette réserve se reconstitue par les remboursements. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 4

5 e-commerce Emission EMV ERP Europay International Eurosmart Front Office Interopérabilité Liste noire / liste différentielle Mercatel Monétique Middle Office Multi-biométrie NFC Transactions commerciales utilisant l'internet ou d'autres réseaux informatiques et impliquant un changement de propriété du bien ou du service commandé. Les biens et les services font l'objet d'une commande déposée via ces réseaux, mais le paiement et la livraison ultime du bien ou du service peuvent être effectués par des méthodes traditionnelles. Ne sont pas considérées comme relevant du commerce électronique les commandes reçues par téléphone, par télécopieur et par le courrier électronique. Ces outils ne permettent pas une automatisation complète des transactions commerciales. Les transactions bancaires et financières ne relèvent pas du commerce électronique. Opération par laquelle un organisme (banques, sociétés de crédit, etc.) met en circulation, en faveur de sa clientèle, des moyens de paiement (cartes). C est le nouveau standard international de sécurité des cartes bancaires à puce, qui tire son nom des organismes fondateurs : Europay, MasterCard et Visa et bientôt universel (théoriquement, partout dans le monde dès 2008). Les standards EMV établissent les règles nécessaires à l interopérabilité entre les cartes de paiement et les terminaux, permettant d effectuer des transactions de manière sécurisée dans le monde entier. Progiciel de gestion intégrée ERP ou Entreprise Resource Planning. C est un progiciel qui permet de gérer les processus d'une entreprise, en intégrant au moins trois fonctions de base (production - gestion commerciale - comptabilité - paie - approvisionnement), et de partager les informations entre les modules par le biais d'une base de données unique. Système de Paiement International. Créée en 1998, Eurosmart (association européenne de l industrie de la carte à puce) agit comme un club de réflexion et de normalisation des standards destinés aux cartes. Sans prendre en charge elle-même les développements, l association agit comme un groupe de pression, à l origine de projets financés par la communauté européenne. Les logiciels front office permettent le pilotage des différents systèmes de paiement GAB et TPE et la gestion d activités spécifiques et ciblées. Propriété des règles d'échange pour des entités compatibles entre elles afin de permettre l'échange de données ou d'opérations. Les listes noires ou listes d oppositions sont des bases de données de numéros de cartes interdites ou suspectes. La bonne gestion de ces listes par les logiciels monétiques est un pré-requis à toute lutte contre la fraude par carte et à une bonne gestion du risque de leur utilisation. Tous les moyens d acquisition et de traitement des transactions ne disposent pas des mêmes capacités de stockage (mémoire) et c est pour cela que le serveur monétique génère des listes d oppositions de tailles différentes. Ces listes sont dynamiques et vivantes et nécessitent des mises à jour régulières. Les listes différentielles permettent d optimiser ces mises à jour car elle ne prennent en compte que les numéros de cartes à supprimer ou à ajouter. Créée en 1986 par les entreprises du commerce et de la distribution, Mercatel est une structure où sont associés les industries et prestataires, les sociétés de services informatiques, les sociétés de conseil, les organisations professionnelles et les experts. Sa mission principale est d anticiper les évolutions technologiques des systèmes d information, de paiement électronique, de fidélisation clients selon les logiques économiques des entreprises du commerce et de la distribution. Système mettant en interaction plusieurs entités dont l objectif est de réaliser de manière automatique des transactions financières sécurisées. Les logiciels middle office gèrent les fonctionnalités de gestion des autorisations au niveau des GAB, le routage et la sécurité des transactions dans le contexte de l interbancarité et l interopérabilité. La multi-biométrie consiste à croiser des informations venues de différentes applications biométriques (main/oreille, visage/empreinte digitale...). Cette combinaison de plusieurs méthodes permet d'augmenter le taux d'identification formel et de réduire à moins de 1% le taux d'erreur. Le protocole de communication NFC (Near Field Communication) vise à faire communiquer différents appareils entre eux, avec une carte sans contact ou avec un transpondeur radiofréquence. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 5

6 RFID SEPA Télématique Terminal de Paiement Electronique Terminal Point de Vente Transaction électronique Le sigle anglais RFID (Radio Frequency IDentification) désigne l utilisation d une fréquence radio pour identifier automatiquement un objet ou une personne à travers un objet identifiant physique (tel qu'une carte d'identité, un badge d'accès ou une étiquette de produit). Par extension, tout procédé permettant de solliciter (et éventuellement alimenter) une puce électronique par des moyens électromagnétiques et l'équipement correspondant. Conséquence logique de l introduction de l euro, le SEPA (Single Euro Payments Area ou espace unique de paiements en euro) s articule autour d une réforme réglementaire qui va contribuer à l émergence d un marché unique des paiements de détail. Ce projet est né sous l initiative d établissements financiers de l Union Européenne ainsi que de la Suisse, du Liechtenstein, de la Norvège et de l Islande qui ont constitué l EPC ou European Payments Council (Conseil Européen des Paiements). Le SEPA vise à harmoniser les transferts financiers, en devise euro, entre les pays membres pour faire en sorte qu un paiement transfrontalier soit traité avec la même rapidité, la même sécurité et dans les mêmes conditions qu un paiement domestique. La notion de domestique se trouve donc étendue (pour les paiements en euro) à la zone géographique définie plus haut. Ensemble des services, autres que les services télégraphiques et téléphoniques usuels, qui peuvent être obtenus par les usagers d un réseau de télécommunication. Terminal capable de la lecture électronique des cartes de paiement, de certains contrôles de validité et de la transmission automatique des transactions vers l'acquéreur. TPE incluant des fonctions liées à l'activité du commerçant et à l'acceptation d'autres modes de paiement que la carte bancaire. C est un échange d information dématérialisée entre deux entités via des systèmes informatiques. Elle implique des échanges d informations personnelles et confidentielles et doit par conséquent être impérativement sécurisée pour aboutir à une transaction électronique sécurisée. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 6

7 SOMMAIRE ABREVIATIONS ET DEFINITIONS...2 SOMMAIRE...7 AVERTISSEMENT...9 PREAMBULE...10 PARTIE I ATTESTATIONS ET COORDONNEES...11 I. Le Président du Conseil d Administration II. Le Commissaire aux Comptes III. Les organismes conseil IV. Le Conseil Juridique V. Le responsable de l information et de la communication financières PARTIE II PRESENTATION DE L OPERATION...20 I. Cadre de l opération II. Objectifs de l opération III. Actionnaires cédants IV. Intentions des actionnaires V. Structure de l offre VI. Renseignements relatifs aux titres à ceder VII. Eléments d appréciation du prix VIII. Cotation en bourse IX. Modalités de souscription X. Intermédiaires financiers et Syndicat de placement XI. Modalités et traitement des ordres XII. Procédure de contrôle et d enregistrement par la Bourse de Casablanca XIII. Modalités de règlements et de livraison des titres XIV.Commissions facturées aux souscripteurs XV. Modalités de publication des résultats de l opération XVI.Fiscalité XVII.Charges relatives à l opération PARTIE III PRESENTATION GENERALE DE M2M GROUP...40 I. Renseignements à caractère général II. Renseignements sur le capital de m2m group III. Marchés des titres du cédant IV. Notation V. Assemblée d actionnaires VI. Organes d administration VII. Organes de direction VIII. Gouvernement d entreprise PARTIE IV ACTIVITE DE M2M GROUP...57 I. Historique II. Appartenance de m2m group à un groupe III. Filiales de m2m group IV. Activité V. Organisation VI. Stratégie de développement Note d information Introduction en Bourse de m2m group 7

8 PARTIE V SITUATION FINANCIERE DE M2M GROUP I. Analyse de l état des soldes de gestion II. Analyse bilantielle III. Analyse du tableau de flux de trésorerie PARTIE VI PERSPECTIVES I. Orientations stratégiques II. Evolution de l activité de m2m group PARTIE VII FACTEURS DE RISQUE I. Risque technologique II. Risque de change III. Risques afférents aux activités internationales de la société IV. Risque clients V. Risques afférents au personnel VI. Risque de fraude VII. Risque fiscal PARTIE VIII FAITS EXCEPTIONNELS PARTIE IX LITIGES ET AFFAIRES CONTENTIEUSES PARTIE X ANNEXES ANNEXE 1 DONNEES COMPTABLES ET FINANCIERES I. Principes et méthodes comptables - Comptes sociaux II. Etats de synthèse des comptes sociaux de m2m group III. Etats de synthèse des comptes consolidés de m2m group ANNEXE 2 MODELE DE BULLETIN DE SOUSCRIPTION Note d information Introduction en Bourse de m2m group 8

9 AVERTISSEMENT Le visa du CDVM n implique ni approbation de l opportunité de l opération ni authentification des informations présentées. Il a été attribué après examen de la pertinence et de la cohérence de l information donnée dans la perspective de l opération proposée aux investisseurs. L attention des investisseurs potentiels est attirée sur le fait qu un investissement en titres de capital comporte des risques et que la valeur de l investissement est susceptible d évoluer à la hausse comme à la baisse sous l influence de facteurs internes ou externes à l émetteur. Les dividendes distribués par le passé ne constituent pas une garantie de revenus futurs. Ceux-là sont fonction des résultats et de la politique de distribution des dividendes de l émetteur. La présente note d information ne s adresse pas aux personnes dont les lois du lieu de résidence n autorisent pas la souscription ou l acquisition de titres de capital, objet de la dite note d information. Les personnes en la possession desquelles ladite note viendrait à se trouver, sont invitées à s informer et à respecter la réglementation dont elles dépendent en matière de participation à ce type d opération. Chaque établissement membre du syndicat de placement ne proposera les titres de capital, objet de la présente note d information, qu en conformité avec les lois et règlements en vigueur dans tout le pays où il fera une telle offre. Ni le Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières (CDVM) ni m2m group ni Attijari Finances Corp. ni BMCE Capital Conseil n encourent de responsabilité du fait du nonrespect de ces lois ou règlements par un ou des membres du syndicat de placement. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 9

10 PREAMBULE En application des dispositions de l article 14 du Dahir portant loi n du 21 septembre 1993 relatif au CDVM et aux informations exigées des personnes morales faisant appel public à l épargne tel que modifié et complété, la présente note d information porte, notamment, sur l organisation de l émetteur, sa situation financière et l évolution de son activité, ainsi que sur les caractéristiques et l objet de l opération envisagée. Ladite note d information a été préparée par Attijari Finances Corp. conformément aux modalités fixées par la circulaire du CDVM n 03/04 du 19/11/04 prise en application des dispositions de l article précité. Le contenu de cette note d information a été établi sur la base d informations recueillies, sauf mention spécifique, des sources suivantes : Les commentaires, analyses et statistiques fournis par la Direction Générale de m2m group, notamment lors des due diligences effectuées auprès de la société selon les standards de la profession ; Les études sectorielles d Eurosmart et les statistiques du CMI ; Les comptes sociaux de m2m group pour les exercices clos aux 31 décembre 2004, 2005 et 2006 ; Les comptes consolidés de m2m group pour les exercices clos aux 31 décembre 2004, 2005 et 2006 ; Les procès-verbaux des Conseils d Administration, des Assemblées Générales Ordinaires, des Assemblées Générales Extraordinaires pour les exercices clos aux 31 décembre 2004, 2005 et 2006 ; Les rapports de gestion pour les exercices clos aux 31 décembre 2004, 2005 et 2006 ; Les rapports du commissaire aux comptes pour les exercices clos aux 31 décembre 2004, 2005 et 2006 (comptes sociaux) ; Les rapports du commissaire aux comptes pour les exercices clos aux 31 décembre 2004, 2005 et 2006 (comptes consolidés) ; Les rapports spéciaux du commissaire aux comptes pour les exercices clos aux 31 décembre 2004, 2005 et En application des dispositions de l article 13 du Dahir portant loi n du 21 septembre 1993 relatif au Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières et aux informations exigées des personnes morales faisant appel public à l épargne tel que modifié et complété, cette note d'information doit être : remise ou adressée sans frais à toute personne dont la souscription est sollicitée, ou qui en fait la demande ; tenue à la disposition du public au siège de m2m group et dans les établissements chargés de recueillir les souscriptions selon les modalités suivantes : - elle est disponible à tout moment au siège social de m2m group, au 20 rue Moussa Bnou Noussair, Casablanca, tél : (212) ; - elle est disponible, sur demande dans un délai maximum de 48 heures, auprès des points de collecte du réseau de placement à savoir Attijari Intermédiation, BMCE Capital Bourse, SAFABOURSE, Attijariwafa bank, BMCE bank et Société Générale Marocaine des Banques ; - elle est disponible sur le site du CDVM (www.cdvm.gov.ma). tenue à la disposition du public au siège de la Bourse de Casablanca. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 10

11 PARTIE I ATTESTATIONS ET COORDONNEES Note d information Introduction en Bourse de m2m group 11

12 I. LE PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Identité Dénomination ou raison sociale Représentant légal Fonction Adresse m2m group Redouan BAYED Président du Conseil d Administration 20, rue Moussa Bnou Noussair Casablanca Numéro de téléphone (212) Numéro de fax (212) Adresse électronique Attestation Le Président du Conseil d Administration atteste que, à sa connaissance, les données de la présente note d information dont il assume la responsabilité, sont conformes à la réalité. Elles comprennent toutes les informations nécessaires aux investisseurs potentiels pour fonder leur jugement sur le patrimoine, l'activité, la situation financière, les résultats et les perspectives de m2m group ainsi que sur les droits rattachés aux titres proposés. Elles ne comportent pas d'omissions de nature à en altérer la portée. Redouan BAYED Président du Conseil d Administration II. LE COMMISSAIRE AUX COMPTES Prénom et nom Dénomination ou raison sociale Adresse Abdellatif ZARKAL PKF Maroc 131, bd Abdelmoumen, angle rue Galien 6 ème étage Casablanca Numéro de téléphone (212) /77 Numéro de fax (212) Adresse électronique Date du 1 er exercice soumis au contrôle 2003 Date d expiration du mandat actuel Assemblée générale appelée à statuer sur les comptes de 2008 Note d information Introduction en Bourse de m2m group 12

13 II.1. RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES RELATIFS AUX COMPTES SOCIAUX Rapport du commissaire aux comptes relatif aux comptes sociaux de l exercice clos au 31 décembre 2004 Conformément à la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée Générale, nous avons procédé à l audit des états de synthèse, ci-joints, de la société m2m group au 31 décembre 2004, lesquels comprennent le bilan, le compte de produits et charges, l état des soldes de gestion, le tableau de financement et l état des informations complémentaires (ETIC) relatifs à l exercice clos à cette date. Ces états de synthèse qui font ressortir un montant de capitaux propres et assimilés de Kdh et un bénéfice net de Kdh sont la responsabilité des organes de gestion de la société. Notre responsabilité consiste à émettre une opinion sur ces états de synthèse sur la base de notre audit. Nous avons effectué notre audit selon les normes de la Profession. Ces normes requièrent qu un tel audit soit planifié et exécuté de manière à obtenir une assurance raisonnable que les états de synthèse ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit comprend l examen, sur la base de sondages, des documents justifiant les montants et informations contenus dans les états de synthèse. Un audit comprend également une appréciation des principes comptables utilisés, des estimations significatives faites par la direction générale ainsi que de la présentation générale des comptes. Nous estimons que notre audit fournit un fondement raisonnable de notre opinion. Opinion sur les états de synthèse A notre avis, les états de synthèse cités au premier paragraphe ci-dessus donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle du patrimoine et de la situation financière de la société m2m group au 31 décembre 2004 ainsi que du résultat de ses opérations et de l évolution de ses flux de trésorerie pour l exercice clos à cette date, conformément aux principes comptables admis au Maroc. Vérifications et informations spécifiques Conformément aux normes de la profession, nous avons procédé aux vérifications spécifiques prévues par la loi : Nous nous sommes assurés de la concordance des informations données dans le rapport de gestion du Conseil d Administration destiné aux actionnaires avec les états de synthèse de la société ; La société m2m group a procédé à la création d une nouvelle société appelée m2m Secure Payment Services dont le capital social s élève à Kdh. La participation de m2m group dans cette société est de 750 Kdh soit ¾ du capital social. Durant l exercice 2004, il a été libéré le quart du capital de la société m2m SPS, soit le montant de 187,5 Kdh libéré par la société m2m group. Rapport du commissaire aux comptes relatif aux comptes sociaux de l exercice clos au 31 décembre 2005 Conformément à la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée Générale, nous avons procédé à l audit des états de synthèse, ci-joints, de la société m2m group SA au 31 décembre 2005, lesquels comprennent le bilan, le compte de produits et charges, l état des soldes de gestion, le tableau de financement et l état des informations complémentaires (ETIC) relatifs à l exercice clos à cette date. Ces états de synthèse qui font ressortir un montant de capitaux propres et assimilés de Kdh et un bénéfice net de Kdh sont la responsabilité des organes de gestion de la société. Notre responsabilité consiste à émettre une opinion sur ces états de synthèse sur la base de notre audit. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 13

14 Nous avons effectué notre audit selon les normes de la Profession. Ces normes requièrent qu un tel audit soit planifié et exécuté de manière à obtenir une assurance raisonnable que les états de synthèse ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit comprend l examen, sur la base de sondages, des documents justifiant les montants et informations contenus dans les états de synthèse. Un audit comprend également une appréciation des principes comptables utilisés, des estimations significatives faites par la direction générale ainsi que de la présentation générale des comptes. Nous estimons que notre audit fournit un fondement raisonnable de notre opinion. Opinion sur les états de synthèse A notre avis, les états de synthèse cités au premier paragraphe ci-dessus donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle du patrimoine et de la situation financière de la société m2m group SA au 31 décembre 2005 ainsi que du résultat de ses opérations et de l évolution de ses flux de trésorerie pour l exercice clos à cette date, conformément aux principes comptables admis au Maroc. Vérifications et informations spécifiques Nous avons procédé également aux vérifications spécifiques prévues par la loi et nous nous sommes assurés notamment de la concordance des informations données dans le rapport de gestion du Conseil d Administration destiné aux actionnaires avec les états de synthèse de la société. Rapport du commissaire aux comptes relatif aux comptes sociaux de l exercice clos au 31 décembre 2006 Conformément à la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée Générale, nous avons procédé à l audit des états de synthèse, ci-joints, de la société m2m group SA au 31 décembre 2006, lesquels comprennent le bilan, le compte de produits et charges, l état des soldes de gestion, le tableau de financement et l état des informations complémentaires (ETIC) relatifs à l exercice clos à cette date. Ces états de synthèse qui font ressortir un montant de capitaux propres et assimilés de Kdh et un bénéfice net de Kdh sont la responsabilité des organes de gestion de la société. Notre responsabilité consiste à émettre une opinion sur ces états de synthèse sur la base de notre audit. Nous avons effectué notre audit selon les normes de la Profession. Ces normes requièrent qu un tel audit soit planifié et exécuté de manière à obtenir une assurance raisonnable que les états de synthèse ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit comprend l examen, sur la base de sondages, des documents justifiant les montants et informations contenus dans les états de synthèse. Un audit comprend également une appréciation des principes comptables utilisés, des estimations significatives faites par la direction générale ainsi que de la présentation générale des comptes. Nous estimons que notre audit fournit un fondement raisonnable de notre opinion. Opinion sur les états de synthèse A notre avis, les états de synthèse cités au premier paragraphe ci-dessus donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle du patrimoine et de la situation financière de la société m2m group SA au 31 décembre 2006 ainsi que du résultat de ses opérations et de l évolution de ses flux de trésorerie pour l exercice clos à cette date, conformément aux principes comptables admis au Maroc. Vérifications et informations spécifiques Nous avons procédé également aux vérifications spécifiques prévues par la loi et nous nous sommes assurés notamment de la concordance des informations données dans le rapport de gestion du Conseil d Administration destiné aux actionnaires avec les états de synthèse de la société. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 14

15 II.2. RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES RELATIFS AUX COMPTES CONSOLIDES Rapport du commissaire aux comptes relatif aux comptes consolidés de l exercice clos au 31 décembre 2004 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre conseil d administration, nous avons procédé au contrôle des comptes consolidés de la société m2m group SA, relatifs à l exercice clos le 31 décembre 2004, tels qu ils sont joints au présent rapport. Ces comptes consolidés qui font ressortir des capitaux propres de Kdh dont un résultat consolidé de Kdh ont été arrêtés par le Conseil d Administration de votre société m2m group. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d exprimer une opinion sur ces comptes. Nous avons effectué notre audit selon les normes de la Profession applicables au Maroc. Ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences permettant d obtenir l assurance raisonnable que les comptes consolidés ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit consiste à examiner, par sondages, les éléments probants justifiant les données contenues dans ces comptes. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis et les estimations significatives retenues pour l arrêté des comptes et à apprécier leur présentation d ensemble. Nous estimons que nos contrôles fournissent une base raisonnable à l opinion exprimée ci-après. Nous certifions que les comptes consolidés sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière, ainsi que du résultat de l ensemble constitué par les entreprises comprises dans la consolidation. Par ailleurs, nous avons également procédé à la vérification des informations données dans le rapport de gestion du groupe. Nous n avons pas d observation à formuler sur leur sincérité et leur concordance avec les comptes consolidés. Rapport du commissaire aux comptes relatif aux comptes consolidés de l exercice clos au 31 décembre 2005 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre conseil d administration, nous avons procédé au contrôle des comptes consolidés de la société m2m group SA, relatifs à l exercice clos le 31 décembre 2005, tels qu ils sont joints au présent rapport. Ces comptes consolidés qui font ressortir des capitaux propres de Kdh dont un résultat consolidé de Kdh ont été arrêtés par le Conseil d Administration de votre société m2m group. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d exprimer une opinion sur ces comptes. Nous avons effectué notre audit selon les normes de la Profession applicables au Maroc. Ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences permettant d obtenir l assurance raisonnable que les comptes consolidés ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit consiste à examiner, par sondages, les éléments probants justifiant les données contenues dans ces comptes. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis et les estimations significatives retenues pour l arrêté des comptes et à apprécier leur présentation d ensemble. Nous estimons que nos contrôles fournissent une base raisonnable à l opinion exprimée ci-après. Nous certifions que les comptes consolidés sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière, ainsi que du résultat de l ensemble constitué par les entreprises comprises dans la consolidation. Par ailleurs, nous avons également procédé à la vérification des informations données dans le rapport de gestion du groupe. Nous n avons pas d observation à formuler sur leur sincérité et leur concordance avec les comptes consolidés. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 15

16 Rapport du commissaire aux comptes relatif aux comptes consolidés de l exercice clos au 31 décembre 2006 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre conseil d administration, nous avons procédé au contrôle des comptes consolidés de la société m2m group SA, relatifs à l exercice clos le 31 décembre 2006, tels qu ils sont joints au présent rapport. Ces comptes consolidés qui font ressortir des capitaux propres de Kdh dont un résultat consolidé de Kdh ont été arrêtés par le Conseil d Administration de votre société m2m group. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d exprimer une opinion sur ces comptes. Nous avons effectué notre audit selon les normes de la Profession applicables au Maroc. Ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences permettant d obtenir l assurance raisonnable que les comptes consolidés ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit consiste à examiner, par sondages, les éléments probants justifiant les données contenues dans ces comptes. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis et les estimations significatives retenues pour l arrêté des comptes et à apprécier leur présentation d ensemble. Nous estimons que nos contrôles fournissent une base raisonnable à l opinion exprimée ci-après. Opinion sur les comptes La société m2m Systèmes Bancaires, faisant partie du périmètre de consolidation, a fait l objet d une vérification fiscale au titre des exercices 2000 à Le redressement proposé par l administration fiscale, suite à cette vérification, a été contesté par la société et a fait l objet d un pourvoi devant la commission locale de taxation. A la date du présent rapport, la décision de ladite commission n est pas encore rendue et le risque couru n a fait l objet d aucune provision dans les comptes de charges au 31 décembre Sur la base des informations disponibles à ce jour, il n est pas possible d évaluer l issue du litige et d apprécier le montant de la provision pour impôt à constituer. Par conséquent, nous n avons pas pu estimer l impact sur le résultat consolidé de l exercice clos le 31 décembre A notre avis, sous réserve de l incidence sur les états financiers de la situation décrite au paragraphe 1, les comptes consolidés donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle du patrimoine, de la situation financière, ainsi que du résultat de l ensemble constitué par les entreprises comprises dans la consolidation. Par ailleurs, nous avons également procédé à la vérification des informations données dans le rapport de gestion du groupe. Nous n avons pas d observation à formuler sur leur sincérité et leur concordance avec les comptes consolidés. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 16

17 Attestation du commissaire aux comptes sur les informations comptables et financières sociales contenues dans la note d information Nous avons procédé à la vérification des informations comptables et financières contenues dans la présente note d information en effectuant les diligences nécessaires et compte-tenu des dispositions légales et réglementaires en vigueur. Nos diligences ont consisté à nous assurer de la concordance desdites informations avec les états de synthèse sociaux audités. Sur la base des diligences ci-dessus, nous n avons pas d observation à formuler sur la concordance des informations comptables et financières, données dans la présente note d information, avec les états de synthèse sociaux de la société m2m group tels que audités par nos soins. Attestation du commissaire aux comptes sur les informations comptables et financières consolidées contenues dans la note d information Nous avons procédé à la vérification des informations comptables et financières contenues dans la présente note d information en effectuant les diligences nécessaires et compte-tenu des dispositions légales et réglementaires en vigueur. Nos diligences ont consisté à nous assurer de la concordance desdites informations avec les états de synthèse consolidés audités. Sur la base des diligences ci-dessus, nous n avons pas d observation à formuler sur la concordance des informations comptables et financières consolidées, données dans la présente note d information, avec les états de synthèse consolidés de la société m2m group tels que audités par nos soins. Note d information Introduction en Bourse de m2m group 17

18 III. LES ORGANISMES CONSEIL Identité Dénomination sociale Attijari Finances Corp. BMCE Capital Conseil Représentant légal M. Anas BERRADA Adil BOUIFROURI Fonction Directeur Général Directeur Général Adresse 163, Avenue Hassan II 30, boulevard Moulay Youssef Casablanca Casablanca Numéro de téléphone (212) /36 (212) Numéro de fax (212) (212) Adresse électronique Attestation La présente note d information a été préparée par nos soins et sous notre responsabilité. Nous attestons avoir effectué les diligences nécessaires pour nous assurer de la sincérité des informations qu elle contient. Ces diligences ont notamment concerné l analyse de l environnement économique et financier de m2m group à travers : les requêtes d informations et d éléments de compréhension auprès de la Direction Générale de m2m group ; l analyse des comptes sociaux et consolidés, des rapports d activité des exercices 2004, 2005 et 2006 et la lecture des procès verbaux des organes de direction et des assemblées d actionnaires de m2m group. Par ailleurs, m2m group compte parmi ses actionnaires le fonds d investissement Capital Morocco. BMCE Bank détient indirectement 12% de ce fonds et détient indirectement 100% de BMCE Capital Conseil qui agit en tant que conseiller financier Compte tenu de ce qui précède, nous attestons conjointement et solidairement avoir mis en œuvre toutes les mesures nécessaires pour garantir l objectivité de notre analyse et la qualité de la mission pour laquelle nous avons été mandatés. Nous attestons être responsables conjointement et solidairement dans la préparation de la note d information. Anas BERRADA Attijari Finances Corp. Adil BOUIFROURI BMCE Capital Conseil Note d information Introduction en Bourse de m2m group 18

19 IV. LE CONSEIL JURIDIQUE Identité Dénomination ou raison sociale Cabinet Mohammed MAWHOUB Représentant légal Maître Mohammed MAWHOUB Fonction Notaire Adresse 6, rue Ibnou Hajjaj - Casablanca Numéro de téléphone (212) /42 Numéro de fax (212) Adresse électronique Attestation L opération, objet de la présente note d information, est conforme aux dispositions statutaires de m2m group et à la législation marocaine en matière de droit des sociétés. V. LE RESPONSABLE DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Identité Responsable Fonction Adresse FINANCIERES Brahim EDDAHBI Directeur administratif et financier 20, rue Moussa Bnou Noussair Casablanca Numéro de téléphone (212) Numéro de fax (212) Adresse électronique Note d information Introduction en Bourse de m2m group 19

20 PARTIE II PRESENTATION DE L OPERATION Note d information Introduction en Bourse de m2m group 20

NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL PAR CONVERSION OPTIONNELLE DES DIVIDENDES EXCEPTIONNELS EN ACTIONS NOUVELLES AUTO HALL

NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL PAR CONVERSION OPTIONNELLE DES DIVIDENDES EXCEPTIONNELS EN ACTIONS NOUVELLES AUTO HALL NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL PAR CONVERSION OPTIONNELLE DES DIVIDENDES EXCEPTIONNELS EN ACTIONS NOUVELLES AUTO HALL NOMBRE D ACTIONS MAXIMUM A EMETTRE : 1 484 277 ACTIONS PRIX D EMISSION

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Rabat, le 11 juillet 2000 CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Aux termes de l article 1 er du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

AVIS N 78/10 RELATIF À L AUGMENATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2009

AVIS N 78/10 RELATIF À L AUGMENATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2009 Casablanca, le 16 juin 2010 AVIS N 78/10 RELATIF À L AUGMENATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2009 Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 10/10 du 15/06/2010 Visa

Plus en détail

AVIS N 102/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2010 EN ACTIONS CDM

AVIS N 102/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2010 EN ACTIONS CDM Casablanca, le 13 juillet 2011 AVIS N 102/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2010 EN ACTIONS CDM Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 07/11

Plus en détail

Contrôleurs légaux des comptes

Contrôleurs légaux des comptes Contrôleurs légaux des comptes 15 15.1. Responsables du contrôle des comptes 197 15.2. Honoraires 198 15.3. Rapports des Commissaires aux Comptes 199 15.1. Responsables du contrôle des comptes Commissaires

Plus en détail

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9 Qu est-ce que la Bourse? 3 Les marchés de cotation 5 La structure du marché 7 Les principaux intervenants du marché 9 La protection des investisseurs 11 2 Qu est-ce que la Bourse? Marché organisé, où s

Plus en détail

CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES

CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES Rabat, le 14 juin 2001 CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES Aux termes de l article 14 ter du dahir portant loi n 1-93-211 relatif à la Bourse des valeurs, tel

Plus en détail

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier.

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier. Société Anonyme au capital de 36 659 280 Siège social : 20, rue de l'arc de Triomphe - 75017 PARIS 378 557 474 RCS PARIS RAPPORT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL ETABLI EN APPLICATION DU DERNIER ALINEA DE

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS OFFRE À PRIX FERME Prix par action : MAD 720 Valeur nominale : MAD 10 Nombre d actions maximum à céder : 250 000 actions Montant global maximum de l Opération

Plus en détail

A U D I K A G R O U P E

A U D I K A G R O U P E Page 1 sur 8 A U D I K A G R O U P E Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 58 avenue Hoche 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire et

Plus en détail

Banque Attijari de Tunisie -Attijari bank- 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis -

Banque Attijari de Tunisie -Attijari bank- 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis - Augmentation de capital VISAS du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur et

Plus en détail

RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.036.472,48 Siège social : 31, Rue Casimir Perier 95873 Bezons Cedex R.C.S Pontoise 343 006 151

RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.036.472,48 Siège social : 31, Rue Casimir Perier 95873 Bezons Cedex R.C.S Pontoise 343 006 151 RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.036.472,48 Siège social : 31, Rue Casimir Perier 95873 Bezons Cedex R.C.S Pontoise 343 006 151 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2014 Aux Actionnaires, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale,

Plus en détail

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse. SEPA, mode d'emploi tout savoir sur l'espace unique de paiement en euros Qu'est-ce que SEPA? Qu est-ce que SEPA change pour les entreprises? [Qu est-ce que SEPA?] SEPA (SingleEuroPaymentsArea - Espace

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

AVIS N 152/10 RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP AU TITRE DE LA FUSION-ABSORPTION DE LA BANQUE POPULAIRE DE CASABLANCA

AVIS N 152/10 RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP AU TITRE DE LA FUSION-ABSORPTION DE LA BANQUE POPULAIRE DE CASABLANCA Casablanca, le 28 Septembre 2010 AVIS N 152/10 RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP AU TITRE DE LA FUSION-ABSORPTION DE LA BANQUE POPULAIRE DE CASABLANCA Avis d approbation de la Bourse de Casablanca

Plus en détail

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 06/13 du 05/08/2013 Visa du CDVM n VI/EM/015/2013 en date du 05/08/2013

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 06/13 du 05/08/2013 Visa du CDVM n VI/EM/015/2013 en date du 05/08/2013 Casablanca, le 07 août 2013 AVIS N 120/13 RELATIF À L AUGMENATION DE CAPITAL DE DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA PAR CONVERSION OPTIONNELLE DES DIVIDENDES 2012 EN ACTIONS ADDOHA Avis d approbation de la Bourse

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Introduction : Dans le but d accroître la transparence et la comparabilité des rapports

Plus en détail

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31/12/2012 Groupe BIAT Etats financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2012 Page ~ 2~ BILAN CONSOLIDE ARRETE AU 31 DECEMBRE

Plus en détail

Vu les dispositions de la circulaire du CDVM relatives au traitement des opérations sur titres ;

Vu les dispositions de la circulaire du CDVM relatives au traitement des opérations sur titres ; Casablanca, le 10 mai 2013 AVIS N 54/13 RELATIF À L AUGMENATION DE CAPITAL D ATTIJARIWAFA BANK PAR CONVERSION OPTIONNELLE DES DIVIDENDES 2012 EN ACTIONS ATTIJARIWAFA BANK Avis d approbation de la Bourse

Plus en détail

NOTE D INFORMATION AFMA SA

NOTE D INFORMATION AFMA SA NOTE D INFORMATION AFMA SA INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS OFFRE À PRIX FERME Prix par action Valeur nominale Nombre d actions maximum à céder Montant global maximum de l Opération Période

Plus en détail

Société anonyme au capital 1 351 434 Siège social : 3 rue La Boétie 75008 PARIS 352 042 345 RCS PARIS

Société anonyme au capital 1 351 434 Siège social : 3 rue La Boétie 75008 PARIS 352 042 345 RCS PARIS Société anonyme au capital 1 351 434 Siège social : 3 rue La Boétie 75008 PARIS 352 042 345 RCS PARIS ANNEXE AU RAPPORT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 24 AVRIL 2007 RELATIVE

Plus en détail

MEDIACO MAROC (MEDITERRANEAN & AFRICAN CONSTRUCTION COMPANY)

MEDIACO MAROC (MEDITERRANEAN & AFRICAN CONSTRUCTION COMPANY) MEDIACO MAROC (MEDITERRANEAN & AFRICAN CONSTRUCTION COMPANY) NOTE D INFORMATION Introduction en Bourse par émission de 35 000 nouvelles actions Offre à Prix Ferme Prix de l action : 495 Dh Montant global

Plus en détail

La note d information 3. Les procédures de première cotation 5. Les principales étapes de l Introduction en Bourse 7

La note d information 3. Les procédures de première cotation 5. Les principales étapes de l Introduction en Bourse 7 La note d information 3 Les procédures de première cotation 5 Les principales étapes de l Introduction en Bourse 7 Les avantages de l introduction en Bourse 8 Les conditions d admission et de séjour à

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) 156.1.1

Plus en détail

Résolutions à titre ordinaire

Résolutions à titre ordinaire COFACE SA CONSEIL D ADMINISTRATION DU 17 FEVRIER 2015 Rapport du Conseil d administration sur les résolutions présentées à l Assemblée Générale Mixte Le rapport a pour objet de présenter les résolutions

Plus en détail

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national 4 ème Journée du Capital Investissement Performance comparée des classes d'actifs au niveau national Décembre 2014 Rapport sur le Capital Investissement AMIC 2013 1 ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE NATIONAL ET

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels, exercice clos le 31 décembre 2010

Plus en détail

WAFASALAF NOTE D INFORMATION

WAFASALAF NOTE D INFORMATION WAFASALAF NOTE D INFORMATION EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE NON COTE Montant global maximum de l émission : 200 000 000 dirhams Maturité : 5 ans Tranche «A» non cotée Tranche «B» non cotée

Plus en détail

Ordre des Experts Comptables de Tunisie

Ordre des Experts Comptables de Tunisie Ordre des Experts Comptables de Tunisie Norme relative aux Modalités d Application des Articles 2 et 3 de l Arrêté du 28 février 2003 portant Homologation du Barème des Honoraires des Experts Comptables

Plus en détail

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS DU CRÉDIT AGRICOLE DES SAVOIE

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS DU CRÉDIT AGRICOLE DES SAVOIE RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS DU CRÉDIT AGRICOLE DES SAVOIE ca-des-savoie.fr RAPPORT SUR LES COMPTES ANNUELS 82, rue de la Petite Eau 73290 La Motte-Servolex S.A.S. au capital

Plus en détail

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902.

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902. VICAT Société Anonyme au capital de 62.361.600 euros Siège social : Tour MANHATTAN 6 place de l Iris 92095 PARIS LA DEFENSE CEDEX 057 505 539 RCS Nanterre NOTE D INFORMATION RELATIVE A L AUTORISATION DEMANDEE

Plus en détail

aux Comptes et Attestation

aux Comptes et Attestation Rapports des Commissaires aux Comptes et Attestation page.1. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels* 186.2. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés* 188.3.

Plus en détail

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions 1 CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE (CNIM) Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 6 056 220 Euros Siège social : PARIS (75008) 35, rue de Bassano RCS PARIS 662

Plus en détail

CONTRIBUTION LIBÉRATOIRE 11 Février 2014 PRÉSENTÉ PAR JAOUAD HAMRI DIRECTEUR DE L OFFICE DES CHANGES

CONTRIBUTION LIBÉRATOIRE 11 Février 2014 PRÉSENTÉ PAR JAOUAD HAMRI DIRECTEUR DE L OFFICE DES CHANGES CONTRIBUTION LIBÉRATOIRE 11 Février 2014 PRÉSENTÉ PAR JAOUAD HAMRI DIRECTEUR DE L OFFICE DES CHANGES LES PERSONNES CONCERNÉES Personnes physiques ou morales résidentes : disposant d une résidence, d un

Plus en détail

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 09/11 du 22 juillet 2011 Visa du CDVM n VI/EM/020/2011 en date du 22 juillet 2011

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 09/11 du 22 juillet 2011 Visa du CDVM n VI/EM/020/2011 en date du 22 juillet 2011 Casablanca, le 25 juillet 2011 AVIS N 111/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP RESERVEE AUX INSTITUTIONNELS SELECTIONNES PORTANT SUR 7.813.030 ACTIONS NOUVELLES AU PRIX DE 402 MAD Avis d approbation

Plus en détail

NOTE D INFORMATION OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT VISANT LES ACTIONS SCE NON DETENUES PAR HOLICHEM EN VUE DE LA RADIATION DE LA SCE DE LA COTE

NOTE D INFORMATION OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT VISANT LES ACTIONS SCE NON DETENUES PAR HOLICHEM EN VUE DE LA RADIATION DE LA SCE DE LA COTE NOTE D INFORMATION OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT VISANT LES ACTIONS SCE NON DETENUES PAR HOLICHEM EN VUE DE LA RADIATION DE LA SCE DE LA COTE A L INITIATIVE DE HOLICHEM Nombre d actions visées: 46 660 Actions

Plus en détail

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 Aux actionnaires, En exécution de la mission qui nous a

Plus en détail

Dans le cadre de cette mission, le Directoire pourra notamment, soit directement, soit par son Président ou par tout mandataire :

Dans le cadre de cette mission, le Directoire pourra notamment, soit directement, soit par son Président ou par tout mandataire : Casablanca, le 13 septembre 2013 AVIS N 135/13 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE DU CREDIT DU MAROC PORTANT SUR 803 621 ACTIONS NOUVELLES AU PRIX DE 550 MAD Avis d approbation de la Bourse

Plus en détail

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE Activités Compétences techniques Compétences en organisation Compétences en communication 4.1. Assurer la veille nécessaire au traitement

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes :

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014 I PRESENTATION DU CABINET 1.1. - Description des entités CAC L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : - La Société FIDECOMPTA

Plus en détail

Crédit Du Maroc S.A. NOTE D INFORMATION

Crédit Du Maroc S.A. NOTE D INFORMATION Crédit Du Maroc S.A. NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL PAR CONVERSION OPTIONNELLE DES DIVIDENDES DE L EXERCICE 2014 EN ACTIONS NOUVELLES CREDIT DU MAROC Nombre Maximum d Actions à Emettre : 405

Plus en détail

14 rue de Bassano 15 rue de la Baume 75116 Paris 75008 Paris STERIA

14 rue de Bassano 15 rue de la Baume 75116 Paris 75008 Paris STERIA Olivier PERONNET Olivier GRIVILLERS FINEXSI Expert et Conseil Financier HAF Audit & Conseil 14 rue de Bassano 15 rue de la Baume 75116 Paris 75008 Paris STERIA Société Anonyme au capital de 14.876.895

Plus en détail

SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...

SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... 3 1.1. RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION... 3 1.2. ATTESTATION DU RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION...

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE DECEMBRE 2014 Etabli en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce 1 Préambule Le présent rapport établi par la Société Thierry MOREL & Associés

Plus en détail

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 14/10 du 05/07/2010 Visa du CDVM n VI/EM/028/2010 en date du 05/07/2010

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 14/10 du 05/07/2010 Visa du CDVM n VI/EM/028/2010 en date du 05/07/2010 Casablanca, le 5 Juillet 2010 AVIS N 104/10 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE DE LA SOCIETE DOUJA PROMOTION GROUPE ADDOHA PORTANT SUR 31 500 000 ACTIONS NOUVELLES AU PRIX DE 95,00 MAD Avis

Plus en détail

GENERALE MIXTE DU 26 JUIN

GENERALE MIXTE DU 26 JUIN NOTE D INFORMATION ETABLIE SUITE A LA DECISION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE PROCEDER AU LANCEMENT EFFECTIF DU PROGRAMME DE RACHAT DE SES PROPRES ACTIONS AUTORISE PAR l ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 26

Plus en détail

Société Française des Evaluateurs

Société Française des Evaluateurs Strictement confidentiel Société Française des Evaluateurs L évaluation dans le secteur bancaire : particularités, limites et changements post-crise 2008. PwC Valuation & Business Modelling Juin 2015 Projet

Plus en détail

CIRCULAIRE N 10/01. Article premier : Conditions d exercice. Rabat, le 14 juin 2001

CIRCULAIRE N 10/01. Article premier : Conditions d exercice. Rabat, le 14 juin 2001 Rabat, le 14 juin 2001 CIRCULAIRE N 10/01 RELATIVE AU ROLE DES SOCIETES DE BOURSE CHARGEES D ASSISTER LES SOCIETES DU TROISIEME COMPARTIMENT DE LA BOURSE DES VALEURS DANS LA PREPARATION DES DOCUMENTS D

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : 15-17, rue Paul Claudel 381 GRENOBLE Siret 42 121 958 19 - APE 651 D Note d information émise pour faire

Plus en détail

GROUPE. Rapport Semestriel

GROUPE. Rapport Semestriel GROUPE Rapport Semestriel Au 30 juin 2015 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE CONSOLIDATION...

Plus en détail

ELECTRICITE DE STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION

ELECTRICITE DE STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION ELECTRICITE DE STRASBOURG Société Anonyme au capital de 71 090 040 Siège social : 26, Boulevard du Président Wilson 67000 STRASBOURG 558 501 912 R.C.S STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION

Plus en détail

LES INTERVENANTS DE LA BOURSE DES VALEURS DE CASABLANCA

LES INTERVENANTS DE LA BOURSE DES VALEURS DE CASABLANCA LES INTERVENANTS DE LA BOURSE DES VALEURS DE CASABLANCA Plan INTRODUCTION 1 / LA SOCIÉTÉ DE BOURSE DE CASABLANCA 2 / L AUTORITE DE SURVEILLANCE (CDVM) 3 / LES SOCIETES DE BOURSE 4 / LES ORGANISMES DE PLACEMENT

Plus en détail

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE Royaume du Maroc Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation ***** N DE/SPC MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE SEINE

CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE SEINE CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE SEINE Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : Cité de l Agriculture - chemin de la Bretèque - 76230 BOIS-GUILLAUME Siret 433 786 738 00016 - APE

Plus en détail

Société anonyme au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale MARCILLE LA VILLE (53440) 316 514 553 RCS LAVAL

Société anonyme au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale MARCILLE LA VILLE (53440) 316 514 553 RCS LAVAL Société anonyme au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale MARCILLE LA VILLE (53440) 316 514 553 RCS LAVAL RAPPORT DU PRESIDENT SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION

Plus en détail

Investissement des réserves de sécurité sociale: possibilités et performances

Investissement des réserves de sécurité sociale: possibilités et performances Association internationale de la sécurité sociale Colloque des directeurs d'institutions de sécurité sociale des pays francophones d'afrique Limbé, Cameroun, 28-30 janvier 2004 Investissement des réserves

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

SOMMAIRE. Flash sur l Augmentation de Capital... 3. Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5

SOMMAIRE. Flash sur l Augmentation de Capital... 3. Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5 1 SOMMAIRE Flash sur l Augmentation de Capital... 3 Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 5 1.1 Responsable de la note d opération. 5 1.2 Attestation du responsable de la note d opération......

Plus en détail

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 STRATEGIE DE GESTION DU FONDS STRATEGIE DE GESTION DU FONDS Le fonds investira dans un portefeuille de PME, sélectionnées pour leurs perspectives de rentabilité et

Plus en détail

BANQUE COMMERCIALE DU MAROC

BANQUE COMMERCIALE DU MAROC BANQUE COMMERCIALE DU MAROC AUGMENTATION DE CAPITAL PAR APPORT EN NATURE RESERVEE AUX ACTIONNAIRES DE WAFABANK EN REMUNERATION DES ACTIONS WAFABANK APPORTEES A L OFFRE PUBLIQUE D ECHANGE (OPE) CLÔTUREE

Plus en détail

Décision de recevabilité du projet d offre publique d achat sur les titres fertima à l initiative de Charaf Corporation Holding

Décision de recevabilité du projet d offre publique d achat sur les titres fertima à l initiative de Charaf Corporation Holding Décision de recevabilité du projet d offre publique d achat sur les titres fertima à l initiative de Charaf Corporation Holding Conformément aux dispositions de l article 31 de la loi n 26-03 relative

Plus en détail

Il est institué aux investisseurs étrangers réalisés au Maroc en devises, un régime de convertibilité.

Il est institué aux investisseurs étrangers réalisés au Maroc en devises, un régime de convertibilité. REGIME DES INVESTISSEMENTS ETRANGERS 1. Définition On entend par investissements étrangers, les investissements réalisés par les personnes physiques ou morales de nationalité étrangère, non-résidentes

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

But de l'émission La présente opération s inscrit dans le cadre de la stratégie adoptée par AMI ASSURANCES visant à :

But de l'émission La présente opération s inscrit dans le cadre de la stratégie adoptée par AMI ASSURANCES visant à : Assurances Multirisques Ittihad -AMI Assurances- Société anonyme au capital de 13 220 560 dinars divisé en 13 220 560 actions de nominal 1 dinar entièrement libérées Siège Social : Cité Les Pins Les Berges

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 31 aout 2014. - Déclaration de la direction relative à l indépendance et la formation

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 31 aout 2014. - Déclaration de la direction relative à l indépendance et la formation RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 31 aout 2014 Sommaire - PRESENTATION DU CABINET - Organigramme juridique - Activité - Chiffre d Affaires et Clientèle - PROCEDURE QUALITE - Indépendance - Contrôle

Plus en détail

VIVENDI 7 279 157 930 : 42, 75008 PARIS - 343 134 763 - RCS

VIVENDI 7 279 157 930 : 42, 75008 PARIS - 343 134 763 - RCS Société Anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital de 7 279 157 930 Siège social : 42, avenue de Friedland 75008 PARIS - 343 134 763 - RCS Paris Rapport complémentaire du Directoire sur

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

Date d application : attributions consenties à compter du 16 octobre 2007.

Date d application : attributions consenties à compter du 16 octobre 2007. Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique Ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et

Plus en détail

NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL DE BMCI AU TITRE D UNE OPERATION DE FUSION-ABSORPTION DE BMCI CREDIT CONSO : 784 DIRHAMS

NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL DE BMCI AU TITRE D UNE OPERATION DE FUSION-ABSORPTION DE BMCI CREDIT CONSO : 784 DIRHAMS NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL DE BMCI AU TITRE D UNE OPERATION DE FUSION-ABSORPTION DE BMCI CREDIT CONSO APPROUVEE PAR LES ASSEMBLEES GENERALES EXTRAORDINAIRES TENUES LE 30 JUIN 2014 POUR

Plus en détail

SYNTHESE DU SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS COMMERCIAUX DU MARCHE FINANCIER REGIONAL

SYNTHESE DU SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS COMMERCIAUX DU MARCHE FINANCIER REGIONAL Union Monétaire Ouest Africaine ----------------------- Conseil Régional de l Epargne Publique et des Marchés Financiers SYNTHESE DU SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS COMMERCIAUX DU MARCHE FINANCIER REGIONAL

Plus en détail

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 15/11 du 26/10/2011 Visa du CDVM n VI/EM/036/2011 en date du 26/10/2011

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 15/11 du 26/10/2011 Visa du CDVM n VI/EM/036/2011 en date du 26/10/2011 Casablanca, le 28 octobre 2011 AVIS N 144/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE DU CREDIT IMMOBILIER ET HOTELIER PORTANT SUR 3 801 155 ACTIONS NOUVELLES AU PRIX DE 253 MAD Avis d approbation

Plus en détail

L ESPACE UNIQUE DES PAIEMENT EN EUROS (SEPA) Vers une harmonisation des moyens de paiement européens. Direction des affaires économiques de la CGPME

L ESPACE UNIQUE DES PAIEMENT EN EUROS (SEPA) Vers une harmonisation des moyens de paiement européens. Direction des affaires économiques de la CGPME L ESPACE UNIQUE DES PAIEMENT EN EUROS (SEPA) Vers une harmonisation des moyens de paiement européens Direction des affaires économiques de la CGPME SEPA (Single Euro Payment Area) Harmonisation des moyens

Plus en détail

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004)

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) EMETTEUR CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU NORD EST

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION ALLIANCES DARNA

DOSSIER D INFORMATION ALLIANCES DARNA DOSSIER D INFORMATION ALLIANCES DARNA PROGRAMME D ÉMISSION DE BILLETS DE TRÉSORERIE PLAFOND DE L EMISSION : MAD 1 000 000 000 VALEUR NOMINALE : MAD 100 000 Conseiller Financier et Coordinateur Global Organisme

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2009-02 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Principes directeurs du système des contrôles

Plus en détail

Crédit Du Maroc S.A. NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE

Crédit Du Maroc S.A. NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE Crédit Du Maroc S.A. NOTE D INFORMATION AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE Nombre Maximum d Actions à Emettre : 803 621 actions Prix d Emission par Action : 550 DH Valeur Nominale par Action : 100 DH

Plus en détail

La Société Anonyme (SA)

La Société Anonyme (SA) Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc Les sociétés de personnes : société en nom collectif société en commandite simple société en participation. Ces sociétés se caractérisent

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

Augmentation de capital par souscription en numéraire de 37.126 actions au prix de 29,41 Euros chacune

Augmentation de capital par souscription en numéraire de 37.126 actions au prix de 29,41 Euros chacune NOTE D INFORMATION Complétant : Le document de référence du Crédit Lyonnais déposé auprès de la COB le 18 mars 2002 sous la référence D02-122 La note d opération visée par la COB le 12 avril 2002 sous

Plus en détail

Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME. une valeur ajoutée pour votre PME. Entreprendre 2010

Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME. une valeur ajoutée pour votre PME. Entreprendre 2010 Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME 31.03.2010 Entreprendre 2010 Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME Jean NICOLET 31.03.2010 Membre de la Commission

Plus en détail

La Société de Participations Financières luxembourgeoise

La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise, communément appelée «SOPARFI», est la société de droit commun luxembourgeoise. Elle est

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014

COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014 COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE D AREVA DU 20 MAI 2014 L Assemblée Générale Mixte des Actionnaires d AREVA s est réunie le 20 mai 2014 à la Tour AREVA, 1 Place Jean Millier 92400 Courbevoie, sous

Plus en détail

SERVAIR ABIDJAN RAPPORT GÉNÉRAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES ETATS FINANCIERS ANNUELS

SERVAIR ABIDJAN RAPPORT GÉNÉRAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES ETATS FINANCIERS ANNUELS SERVAIR ABIDJAN RAPPORT GÉNÉRAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES ETATS FINANCIERS ANNUELS Exercice clos le 31 décembre 2012 Rue Gourgas, Immeuble Alpha 2000 01 BP 224 Abidjan 01 01 B.P. 658 Abidjan 01 SERVAIR

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Offre Publique de Retrait Obligatoire en vue de la radiation de la cote de ONA

NOTE D INFORMATION. Offre Publique de Retrait Obligatoire en vue de la radiation de la cote de ONA NOTE D INFORMATION Offre Publique de Retrait Obligatoire en vue de la radiation de la cote de ONA A l initiative de SNI, SIGER, Compagnie Gervais Danone, Banco Santander, Société Générale Marocaine de

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

Cette offre et le projet de note d information en réponse de Hitechpros restent soumis à l examen de l AMF.

Cette offre et le projet de note d information en réponse de Hitechpros restent soumis à l examen de l AMF. Communiqué Paris, 27 mars 2012 Dépôt d un projet de note d information en réponse au projet de note d information de HTP Manager à l occasion de l offre publique d achat simplifiée visant les actions Le

Plus en détail

CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS

CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS SIEGE SOCIAL : 35, RUE DE BASSANO 75008 PARIS ADRESSE TEMPORAIRE

Plus en détail

2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE

2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE 2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE Sommaire Introduction... 4 1. Groupe Fourcade... 5 1.1. Organigramme du groupe... 5 1.2. F2A - FOURCADE AUDIT ASSOCIES... 5 1.3. Description de la Gouvernance et de ses modalités

Plus en détail

AVIS N 40/13 RELATIF A L OFFRE PUBLIQUE D ACHAT OBLIGATOIRE VISANT LES ACTIONS CENTRALE LAITIERE A L INITIATIVE DE LA COMPAGNIE GERVAIS DANONE

AVIS N 40/13 RELATIF A L OFFRE PUBLIQUE D ACHAT OBLIGATOIRE VISANT LES ACTIONS CENTRALE LAITIERE A L INITIATIVE DE LA COMPAGNIE GERVAIS DANONE Casablanca le, 28 mars 2013 AVIS N 40/13 RELATIF A L OFFRE PUBLIQUE D ACHAT OBLIGATOIRE VISANT LES ACTIONS CENTRALE LAITIERE A L INITIATIVE DE LA COMPAGNIE GERVAIS DANONE Avis d approbation de la Bourse

Plus en détail

RAPPORT annuel 2010 Volume 3

RAPPORT annuel 2010 Volume 3 RAPPORT annuel 2010 Volume 3 Voyageurs du Monde Voyageurs du monde Comptoir des voyages Terres d Aventure Nomade Aventure Grand Nord - Grand Large Mer et voyages Chamina voyages JR RAPPORT annuel 2010

Plus en détail

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012 Société anonyme avec Conseil d Administration Au capital social de 7 097 879 Siège social : 155 avenue de la Rochelle, 79000 Niort B 025 580 143 RCS Niort RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

CIRCULAIRE N 01/06 RELATIVE A L ANIMATION DE MARCHE DES ACTIONS COTEES

CIRCULAIRE N 01/06 RELATIVE A L ANIMATION DE MARCHE DES ACTIONS COTEES Rabat, le 30 mars 2006 CIRCULAIRE N 01/06 RELATIVE A L ANIMATION DE MARCHE DES ACTIONS COTEES L activité d animation de marché d une action cotée relève soit d une obligation légale, en vertu des dispositions

Plus en détail

AUDIENCE LABS Société Anonyme Au capital de : 3 485 820 euros Siège social : 2, Place Louis Pradel, 69001 Lyon RCS 533.030.698

AUDIENCE LABS Société Anonyme Au capital de : 3 485 820 euros Siège social : 2, Place Louis Pradel, 69001 Lyon RCS 533.030.698 AUDIENCE LABS Société Anonyme Au capital de : 3 485 820 euros Siège social : 2, Place Louis Pradel, 69001 Lyon RCS 533.030.698 ASSEMBLEE GENERALE DU 17 septembre 2015 Projet de texte des résolutions Première

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Fixe, en référence à la courbe secondaire des BDT 5 ans au 31/01/2014 soit 4,75% augmenté d une prime de risque

NOTE D INFORMATION. Fixe, en référence à la courbe secondaire des BDT 5 ans au 31/01/2014 soit 4,75% augmenté d une prime de risque NOTE D INFORMATION EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE COTE ET NON COTE RESERVE A DEUX INVESTISSEURS QUALIFIES MONTANT GLOBAL DE L EMISSION : 60 000 000 MAD MATURITE : 5 ANS Tranche A Cotée Tranche

Plus en détail

CONVOCATIONS SOCIÉTÉ BIC

CONVOCATIONS SOCIÉTÉ BIC CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS SOCIÉTÉ BIC Société Anonyme au capital de 183 108 384,24 euros Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières CLICHY (Hauts-de-Seine) 552 008 443

Plus en détail

Rapport de transparence Groupe JOYE

Rapport de transparence Groupe JOYE Rapport de transparence Groupe JOYE Préambule 1. Références aux textes Conformément à l article R 823-211 du Code de commerce, les commissaires aux comptes désignés auprès de personnes ou d entités faisant

Plus en détail