Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5"

Transcription

1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 Nantas Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges La chambre que Nantas habitait depuis son arrivée de Marseille se trouvait au dernier étage d une maison de la rue de Lille, à côté de l hôtel du baron Danvilliers, membre du Conseil d État. Cette maison appartenait au baron, qui l avait fait construire sur d anciens communs 1. Nantas, en se penchant, pouvait apercevoir un coin du jardin de l hôtel, où des arbres superbes jetaient leur ombre. Au-delà, par-dessus les cimes vertes, une échappée s ouvrait sur Paris, on voyait la trouée de la Seine, les Tuileries, le Louvre, l enfilade des quais, toute une mer de toitures, jusqu aux lointains perdus du Père-Lachaise 2. C était une étroite chambre mansardée 3, avec une fenêtre taillée dans les ardoises. Nantas l avait simplement meublée d un lit, d une table et d une chaise. Il était descendu là, cherchant le bon marché, décidé à camper tant qu il n aurait pas trouvé une situation quelconque. Le papier sali, le plafond noir, la misère et la nudité de ce cabinet où il n y avait pas de cheminée, ne le blessaient point. Depuis qu il s endormait en face du Louvre et des Tuileries, il se comparait à un général qui couche dans quelque misérable auberge, au bord d une route, devant la ville riche et immense, qu il doit prendre d assaut le lendemain. L histoire de Nantas était courte. Fils d un maçon de Marseille, il avait commencé ses études au lycée de cette ville, poussé par l ambitieuse tendresse de sa mère, qui rêvait de faire de lui un monsieur. Les parents s étaient saignés pour le mener jusqu au baccalauréat. Puis, la mère étant morte, Nantas dut accepter un petit emploi chez un négociant 4, où il traîna pendant douze années une vie dont la monotonie l exaspérait. Il se serait enfui vingt fois, si son devoir de fils ne l avait cloué à Marseille, près de son père tombé d un échafaudage et devenu impotent 5. Maintenant, il devait suffire à tous les besoins. Mais un soir, en rentrant, il trouva le maçon mort, sa pipe encore chaude à côté de lui. Trois jours plus tard, il vendait les quatre nippes 6 du ménage, et partait pour Paris, avec deux cents francs dans sa poche. Il y avait, chez Nantas, une ambition entêtée de fortune, qu il tenait de sa mère. C était un garçon de décision prompte, de volonté froide. Tout jeune, il disait être une force. On avait souvent ri de lui, lorsqu il s oubliait à faire des confidences et à répéter sa phrase favorite : «Je suis une force», phrase qui devenait comique, quand on le voyait avec sa mince redingote 7 noire, craquée aux épaules, et dont les manches lui remontaient au-dessus des poignets. Peu à peu, il s était ainsi fait une religion de la force, ne voyant qu elle dans le monde, convaincu que les forts sont quand même les victorieux. Selon lui, il suffisait de vouloir et de pouvoir. Le reste n avait pas d importance. Émile Zola, Nantas, bâtiments réservés au service. 2 vaste cimetière de Paris. 3 située sous les toits et dont un mur est incliné. 4 marchand. 5 blessé dont les mouvements sont limités ou impossibles. 6 vêtements usagés. 7 ample veste d homme croisée, à longs pans.

2 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 2 / 5 Première partie : Compréhension de texte, réécriture et dictée COMPRÉHENSION DU TEXTE Le personnage 1. La présentation du personnage de cet incipit de nouvelle vous donne-t-elle envie de poursuivre la lecture? Justifiez votre réponse. 2. Quelles informations sur la situation du personnage cet incipit livre-t-il au lecteur? Répondez en citant le texte. 3. a. Relevez une figure de style dans la fin du 2 e paragraphe («Depuis qu il s endormait le lendemain.»). b. Relevez une famille de mots dominante dans le dernier paragraphe. Question de synthèse 4. En vous appuyant sur vos réponses précédentes, expliquez ce qui caractérise le personnage de Nantas au début de cette nouvelle. Le décor 5. Quels sont les lieux précis évoqués et décrits dans les deux premiers paragraphes? 6. Quel rapport ces lieux ont-ils entre eux? Justifiez en relevant des mots appartenant aux deux champs lexicaux qui les qualifient. RÉÉCRITURE Récrivez le passage suivant en remplaçant «Nantas» par «je» ; faites toutes les modifications nécessaires. Puis, la mère étant morte, Nantas dut accepter un petit emploi chez un négociant, où il traîna pendant douze années une vie dont la monotonie l exaspérait. Il se serait enfui vingt fois, si son devoir de fils ne l avait cloué à Marseille, près de son père tombé d un échafaudage et devenu impotent. Maintenant, il devait suffire à tous les besoins. Mais un soir, en rentrant, il trouva le maçon mort, sa pipe encore chaude à côté de lui. DICTÉE Le dimanche, lorsqu il se promenait seul dans la banlieue brûlée de Marseille, il se sentait du génie ; au fond de son être, il y avait comme une impulsion instinctive qui le jetait en avant ; et il rentrait manger quelque platée de pommes de terre avec son père infirme, en se disant qu un jour il saurait bien se tailler sa part, dans cette société où il n était rien encore à trente ans. Ce n était point une envie basse, un appétit des jouissances vulgaires ; c était le sentiment très net d une intelligence et d une volonté qui, n étant pas à leur place, entendaient monter tranquillement à cette place, par un besoin naturel de logique. Émile Zola, Nantas, 1880.

3 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 3 / 5 Seconde partie : Rédaction SUJET D IMAGINATION Dans une lettre adressée à un ami resté à Marseille, Nantas raconte ses premières semaines à Paris. Consignes complémentaires : Selon le choix du professeur ces consignes peuvent être ou non détaillées aux élèves. On peut aussi leur demander d expliciter les attentes. Adoptez la forme épistolaire. Tenez compte des éléments et de la date du texte. Respectez le caractère du personnage. Veillez au bon emploi des temps et aux accords. SUJET DE RÉFLEXION Expliquez quelle est l ambition de Nantas dans ce texte. Partagez-vous sa conception de la vie? Développez votre réponse. Consignes complémentaires : Selon le choix du professeur ces consignes peuvent être ou non détaillées aux élèves. On peut aussi leur demander d expliciter les attentes. Organisez votre réflexion en deux paragraphes. Justifiez votre opinion par au moins deux arguments.

4 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 4 / 5 Corrigé Première partie : Compréhension de texte, réécriture et dictée COMPRÉHENSION DU TEXTE Le personnage 1. L incipit de la nouvelle est écrit de manière à ce que le lecteur s intéresse au personnage de Nantas et à son destin. Il s agit d un personnage qui est jeune et qui cherche à échapper à la monotonie de la vie de Marseille : «une vie dont la monotonie l exaspérait». Il a la carrure d un héros (personnage éponyme, qui donne son nom au titre de la nouvelle). On le présente aussi comme quelqu un d ambitieux : «une ambition entêtée de fortune». 2. Nantas a perdu ses deux parents : «Puis la mère était morte», «il trouva le maçon mort, sa pipe encore chaude à côté de lui». Il arrive de Marseille et s installe à Paris : «depuis son arrivée de Marseille». Il est pauvre : «misère», «nudité». Il est ambitieux et sûr de lui : «une ambition entêtée de fortune», «Selon lui, il suffisait de vouloir et de pouvoir». 3. a. La figure de style est une comparaison. Nantas est comparé à un général en campagne qui vit à la dure avant de réaliser des exploits guerriers. b. Dans le dernier paragraphe, le champ lexical de la volonté et de la force domine : «ambition entêtée de fortune», «décision prompte», «volonté froide», «force». Question de synthèse 4. Le personnage de Nantas est caractérisé par son ambition, sa soif de réussite. Malgré sa situation difficile (il est sans soutien familial, pauvre, dans une ville qu il ne connaît pas), il croit en lui, en son destin. Il est persuadé qu il pourra réussir tout ce qu il va entreprendre. Cette volonté, cette foi en lui, est le principal trait de caractère du personnage et on comprend que cet élément aura de l importance dans la suite de la nouvelle. Le décor 5. Les lieux précis évoqués dans les deux premiers paragraphes sont : «Marseille», «rue de Lille», «Paris», «la Seine», «les Tuileries», «Le Louvre», «l enfilade des quais», «Père- Lachaise». 6. La chambre de Nantas, «étroite», simplement meublée», «le bon marché», «papier sali», «plafond noir» s oppose à Paris caractérisé par son étendue : «une échappée s ouvrait sur Paris», «la trouée, «l enfilade», «toute une mer de toitures», «jusqu aux lointains». À la tristesse et à la pauvreté du logement s opposent l étendue et la richesse de la ville : la Seine, les Tuileries, le Louvre, le Père-Lachaise.

5 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 5 / 5 RÉÉCRITURE Récrivez le passage suivant en remplaçant «Nantas» par «je» ; faites toutes les modifications nécessaires. Puis, ma mère étant morte, je dus accepter un petit emploi chez un négociant, où je traînai pendant douze années une vie dont la monotonie m exaspérait. Je me serais enfui vingt fois, si mon devoir de fils ne m avait cloué à Marseille, près de mon père tombé d un échafaudage et devenu impotent. Maintenant, je devais suffire à tous les besoins. Mais un soir, en rentrant, je trouvai le maçon mort, sa pipe encore chaude à côté de lui. Seconde partie : Rédaction SUJET D IMAGINATION Dans une lettre adressée à un ami resté à Marseille, Nantas raconte ses premières semaines à Paris. Ce sujet demande aux élèves de respecter les codes de la forme épistolaire étudiée en classe de quatrième. Les indicateurs de réussite pourront être les suivants : - Respect de la situation d énonciation (Nantas /un ami à Marseille) ; - Respect de la présentation de la lettre privée (adresse, formule finale) ; - Utilisation des temps du discours ancré dans la situation d énonciation. D autre part, le sujet demande à l élève de s appuyer sur sa compréhension du texte de Zola. Les indicateurs de réussite seront alors : le respect des éléments du texte (arrivée à Paris, quête du logement rue de Lille, difficultés et pauvreté) et du caractère du personnage (enthousiasme, ambition). SUJET DE RÉFLEXION Expliquez quelle est l ambition de Nantas dans ce texte. Partagez-vous sa conception de la vie? Développez votre réponse. Le sujet proposé comporte deux dimensions : une explicative et une autre argumentative. Le plan du travail est très largement suggéré dans les consignes, ce qui s explique pour un premier devoir de ce type. Les élèves sont invités à expliquer quelle est la nature de l ambition de Nantas et quelle est sa conception de la vie. À partir, en particulier du dernier paragraphe, les élèves pourront expliquer que Nantas cherche à faire «fortune» (réussite sociale, financière). D autre part, Nantas affirme que les forts réussissent toujours, il faut donc être du côté de ceux qui réussissent, qui savent saisir leur chance voire la provoquer. Dans un second temps, les élèves donneront leur avis qu ils défendront à l aide d au moins deux arguments. On veillera à accepter toutes les prises de position pour autant qu elles soient étayées par des arguments valables.

Enfance et adolescence

Enfance et adolescence SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : ENFANCE ET ADOLESCENCE 1 / 5 Enfance et adolescence Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges Lev Nikolaïevitch Petrovitch Tolstoï,

Plus en détail

Naissance des fantômes

Naissance des fantômes Marie Darrieussecq Naissance des fantômes Roman P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e Elle était en train de promener autour d elle son regard à la recherche de quelque moyen de s enfuir, et elle

Plus en détail

Le Poisson. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 1 : LE POISSON 1 / 5 TEXTE INTEGRAL

Le Poisson. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 1 : LE POISSON 1 / 5 TEXTE INTEGRAL SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 1 : LE POISSON 1 / 5 Le Poisson Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges TEXTE INTEGRAL Dans la mythologie antique, Narcisse est un personnage

Plus en détail

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Nom: Groupe: avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Page de présentation avec le texte 1 (Titre du livre) Par (ton nom) gr. 117 Travail présenté à M.

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

LE BRACELET. Ce jour-là, après les cours, je rentrai seule de l école, je regardai briller mon bracelet à mon bras et je rêvai tout haut de changer de

LE BRACELET. Ce jour-là, après les cours, je rentrai seule de l école, je regardai briller mon bracelet à mon bras et je rêvai tout haut de changer de LE BRACELET L an passé, je séjournais à Paris avec ma famille pendant un weekend. Nous profitâmes de cette visite pour découvrir les principaux monuments comme la Tour Eiffel et les jardins du Trocadéro,

Plus en détail

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES)

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) ACADEMIE DE NICE Collège VILLENEUVE DEVOIR COMMUN 4ème FRANÇAIS Année 2011 Session : Avril SUJET TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) L USAGE

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L EXAMEN

PRÉSENTATION DE L EXAMEN PRÉSENTATION DE L EXAMEN UN NOUVEAU DELF POUR LES SYSTÈMES SCOLAIRES Le DELF scolaire est une version du DELF 1 er degré réservée aux publics en situation scolaire. Il est mis en place à l étranger dans

Plus en détail

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître 1 Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître au sexe, mais je n avais des aventures qu avec des

Plus en détail

Séquence centrée sur l écriture

Séquence centrée sur l écriture Séquence centrée sur l écriture Séance 1 : «Ceux qui croient au virtuel ou ceux qui n y croient pas» Le grand test du virtuel, Phosphore n 334, avril 2009 Dans votre quotidien, quelle est la part du virtuel,

Plus en détail

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections Pour des raisons de taille de fichier et de droits à l image, j ai dû supprimer les images qui accompagnent en temps normal ce livret : ce sont des photos des enfants en activité qui permettent d illustrer

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite 0710-demo 30/07/10 Code du candidat :... Nom : Prénom

Plus en détail

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne Dossier n 2 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CUISINIÈRE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Je l ai su tout

Plus en détail

Pascal Garnier. L Année sabbatique. Nouvelles. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Pascal Garnier. L Année sabbatique. Nouvelles. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Pascal Garnier L Année sabbatique Nouvelles P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e L ANNÉE SABBATIQUE Ils n avaient nulle part où aller, alors, ils y allèrent. Ils partirent le 28 février vers 9

Plus en détail

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc?

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc? Pourquoi cette brochure? Quand les parents ne sont plus en mesure d exercer l autorité parentale, l enfant est placé sous la protection d un tuteur ou d un administrateur ad hoc. Le tuteur exerce alors

Plus en détail

Il y a bien longtemps, dans un château recouvert de lierre et de plantes envahissantes,

Il y a bien longtemps, dans un château recouvert de lierre et de plantes envahissantes, Texte B CM2 de M. Pivano Chapitre 1 Il y a bien longtemps, dans un château recouvert de lierre et de plantes envahissantes, demeurait un roi qui avait été, des années auparavant, empoisonné par des huîtres.

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 FRANÇAIS. Série générale. Coefficient : 2. - Questions (15 points) et réécriture (4 points) 1 h 10

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 FRANÇAIS. Série générale. Coefficient : 2. - Questions (15 points) et réécriture (4 points) 1 h 10 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 REPERE : 16GENFRQME1 FRANÇAIS Série générale Coefficient : 2 Première partie : 1 h 30 - Questions (15 points) et réécriture (4 points) 1 h 10 - Dictée (6 points)

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

Je suis un personnage.

Je suis un personnage. Devinette 1 Devinette 2 Je suis un objet, J'ai quatre pieds, dans l'histoire je suis en bois, on me trouve dans la cuisine, la salle à manger, On m'utilise pour s'asseoir, Je suis un personnage. Je suis

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit Pour les jeunes Médium max L attrape-rêves Xavier-Laurent Petit Amorce Louise vit en dehors du monde, dans une vallée perdue. Là, tout le monde subsiste grâce au travail du bois, jusqu au jour on apprend

Plus en détail

Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014

Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014 Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014 Avant tout, je souhaite remercier Ambroise, Agnès et sa famille pour leur accueil, leur gentillesse et leur bienveillance, ainsi que pour

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

o Je choisis des idées en lien avec le sujet.

o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Avant d écrire Ma démarche pour planifier mes idées : Je fais mon plan. o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Je pense à l intention. o Je veux informer, raconter, inviter J écris en pensant à

Plus en détail

ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014 2015

ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014 2015 ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014 2015 Μάθημα: Γαλλικά Δπίπεδο: Ε2 Γιάρκεια: 2 ώρες Ημερομηνία: 26 Μαΐοσ

Plus en détail

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5)

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5) Le vent souffle où il veut, et toi tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d où il vient et tu ne sais pas où il va? A l écoute de cette voix qui parle en moi, la chance m est donnée de découvrir la trace

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

JOURNAL DU LECTEUR MATHILDE 4 1. collège JEAN MERMOZ rue Henry Martin 31703 Blagnac 2008-2009

JOURNAL DU LECTEUR MATHILDE 4 1. collège JEAN MERMOZ rue Henry Martin 31703 Blagnac 2008-2009 JOURNAL DU LECTEUR MATHILDE 4 1 collège JEAN MERMOZ rue Henry Martin 31703 Blagnac 2008-2009 Cher lecteur, attentionné, courageux, virtuel Attention, Je tiens à te prévenir que dés cette page, tout peut

Plus en détail

Les documents d évaluation

Les documents d évaluation Les documents d évaluation Ils sont une aide pour les équipes pédagogiques dans leur volonté d évaluer leurs actions. Ils pourront être complétés et adaptés selon les besoins. Les documents à remplir par

Plus en détail

Créée par Peter McOwan et Paul Curzon, de l'université Queen Mary de Londres en collaboration avec Google et l EPSRC

Créée par Peter McOwan et Paul Curzon, de l'université Queen Mary de Londres en collaboration avec Google et l EPSRC La feuille de papier intelligente Créée par Peter McOwan et Paul Curzon, de l'université Queen Mary de Londres en collaboration avec Google et l EPSRC La feuille de papier intelligente Créée par Peter

Plus en détail

Ma catastrophe adorée

Ma catastrophe adorée Mathieu Lindon Ma catastrophe adorée P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e «L amour, vous savez, grâce auquel échouent les conspirations des méchants, par qui les héros vivent leurs plus belles

Plus en détail

INFORMER ET PERSUADER

INFORMER ET PERSUADER INFORMER ET PERSUADER IL EST EXTREMEMENT IMPORTANT DE LIMITER LES REFUS À UN MINIMUM POUR NE PAS METTRE EN DANGER LA FIABILITE DES RESULTATS DE L ETUDE. SI LES PERSONNES QUI N ONT PAS ENVIE, SONT MECONTANTES

Plus en détail

Avertissement : Le site instit90 s est inscrit dans une démarche coopérative impliquant une totale gratuité.

Avertissement : Le site instit90 s est inscrit dans une démarche coopérative impliquant une totale gratuité. L inspecteur Lefuté! instit90 «Jeu» de coopération / Situation problème d après une idée originale de Emmanuelle Porhial-Verrière (la phrase mystérieuse - aideeleves.net) Avertissement : Je ne souhaite

Plus en détail

Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac

Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac Au cours de l année, nous avons étudié en classe Le Secret de la cathédrale. Puis chacun a dû lire et présenter à la classe

Plus en détail

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles.

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. 1. Quand avez-vous écrit votre premier livre? Angèle «J écris depuis que je suis petite fille, dans

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

I/ Compréhension orale Feuille du professeur. Ma nouvelle mamie

I/ Compréhension orale Feuille du professeur. Ma nouvelle mamie I/ Compréhension orale Feuille du professeur Ma nouvelle mamie Pierre avait beaucoup de chagrin après la mort de sa grand-mère. Un jour, son papi est venu à la maison avec une femme. Il a dit : - Pierre,

Plus en détail

BREVET BLANC. AVRIL 2012. COLLEGE DE LA MONTAGNE.

BREVET BLANC. AVRIL 2012. COLLEGE DE LA MONTAGNE. BREVET BLANC. AVRIL 2012. COLLEGE DE LA MONTAGNE. Julien Sorel, fils d un bûcheron, se distingue très tôt par son intelligence. M. de Rênal, maire de la ville de Verrières, décide de le choisir pour devenir

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. VERTISSEMENT e texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com e texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation de

Plus en détail

Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps de crise)

Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps de crise) ALPHA INTERNATIONAL B.P 25531 ~ 34071 Montpellier Cedex 3 téléphone/fax : 04-67-78-29-43 e-mail : Assoalpha@aol.com Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps

Plus en détail

La soupe de la discorde

La soupe de la discorde 1. Dans un grand immeuble de la ville, est connue pour les odeurs de sa cuisine. Chaque fois qu elle fait sa fameuse soupe aux choux, tous les voisins ferment les fenêtres pour ne pas être dérangés par

Plus en détail

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse.

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse. 25 min Compréhension de l oral.../25 points Exercice 1.../8 points Ce soir les parents de Bruno sont chez des amis. Bruno est resté à la maison avec son petit frère. Leur mère a laissé un message. Lis

Plus en détail

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Année universitaire 20..-20.. Quadrimestre 1 Quadrimestre 2 Nom :... Prénom :... N de matricule :... ULB VUB ISTI Année d étude : BA1 BA2 BA3 MA1 MA2

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau B1 du Cadre européen commun

Plus en détail

Susanna Tamaro. Pour voix seule. Récits traduits de l italien par Marguerite Pozzoli. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Susanna Tamaro. Pour voix seule. Récits traduits de l italien par Marguerite Pozzoli. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Susanna Tamaro Pour voix seule Récits traduits de l italien par Marguerite Pozzoli P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e De nouveau lundi Cher journal, de nouveau lundi. Aujourd hui, c est la première

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Des musées gratuits : une mesure controversée

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Des musées gratuits : une mesure controversée ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Des musées gratuits : une mesure controversée Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

ÉVALUATION DE CONJUGAISON n 1 : le présent de l indicatif CONJUGUE ETRE OU AVOIR / 10

ÉVALUATION DE CONJUGAISON n 1 : le présent de l indicatif CONJUGUE ETRE OU AVOIR / 10 Nom et prénom :.. Date :.. ÉVALUATION DE CONJUGAISON n 1 : le présent de l indicatif CONJUGUE ETRE OU AVOIR / 10 Je en promenade. Elle au jardin. J' des jouets. Nous chaud. Tu un petit frère. Vous les

Plus en détail

SESSION 2011. Brevet d Études Professionnelles. «rénové» FRANÇAIS

SESSION 2011. Brevet d Études Professionnelles. «rénové» FRANÇAIS SESSION 2011 Brevet d Études Professionnelles «rénové» FRANÇAIS L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Le sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5. Examen : BEP «rénové» Spécialité : toutes spécialités

Plus en détail

JEU DE MÉMOIRE: Saint Josémaria

JEU DE MÉMOIRE: Saint Josémaria JEU DE MÉMOIRE: Saint Josémaria INSTRUCTIONS 1. Toutes les cartes sont étalées, face cachée. 2. Chacun à son tour, les joueurs prennent deux cartes jusqu à ce qu ils en trouvent deux pareilles. 3. Le joueur

Plus en détail

Un hôte bizarre. La nuit était chaude, et j'avais laissé ouverte la fenêtre donnant sur le parc.

Un hôte bizarre. La nuit était chaude, et j'avais laissé ouverte la fenêtre donnant sur le parc. Département De La Langue Française EB9 Examen Diagnostique 2 Un hôte bizarre Le narrateur a été invité par le comte Szémioth. Le soir de son arrivée, il ne voit pas son hôte, qui a une migraine, après

Plus en détail

- Pourquoi utilise-t-il de nombreuses animalisations tout au long de son livre?

- Pourquoi utilise-t-il de nombreuses animalisations tout au long de son livre? L animalisation Les animalisations sont présentes tout au long du roman «Les Misérables». C est un procédé stylistique qui permet de décrire un personnage avec les traits ou les caractéristiques propres

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Dans une cage à tigres

Dans une cage à tigres SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET : DANS UNE CAGE A TIGRES 1 / 6 Dans une cage à tigres Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges L auteur, Anna Moï, est née en 1955 à

Plus en détail

Cela lui donna des envies de meurtre. «Ploucomobile!» pensa-t-il. Il sourit en se disant qu il pourrait déposer une marque avec çà.

Cela lui donna des envies de meurtre. «Ploucomobile!» pensa-t-il. Il sourit en se disant qu il pourrait déposer une marque avec çà. I C était son habitude de compter trop large ses trajets. Il finissait toujours par être en avance à ses rendez-vous. Telle était la marque d Henri Trappénil. Celui-ci n avait pas failli à la coutume.

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

( ) Livret de cantine. A n n é e 2 0 15/ 2 0 16. Nom :... Prénom :... Classe :... du CP AU CM2...

( ) Livret de cantine. A n n é e 2 0 15/ 2 0 16. Nom :... Prénom :... Classe :... du CP AU CM2... Nom :..................................................... Prénom :................................................ Classe :.............. du CP AU CM2..................................... Livret de cantine

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

MAISON AUX BALCONS SUSPENDUS

MAISON AUX BALCONS SUSPENDUS MAISON AUX BALCONS SUSPENDUS T 3 A R C H I T E C T U R E 3 rue Pastoret-13006 Marseille Mail : contact@t3architecture.fr http : www.t3architecture.fr FICHE TECHNIQUE Programme: Maison individuelle neuve

Plus en détail

L' adjectif démonstratif 1 CE - CET - CETTE CES

L' adjectif démonstratif 1 CE - CET - CETTE CES Complétez chacun des espaces avec l'adjectif démonstratif qui convient et cliquez sur "Vérifier" pour savoir si vous avez trouvé la bonne réponse. Cliquez sur "Indice" si vous avez de la difficulté. L'

Plus en détail

La fille qui est assise à côté de moi s appelle Capucine. Les élèves qui ont raté leur test, devrons le reprendre lundi.

La fille qui est assise à côté de moi s appelle Capucine. Les élèves qui ont raté leur test, devrons le reprendre lundi. Les pronoms relatifs 1. Le pronom relatif QUI Qui= Who, Which, That Qui remplace un objet ou une personne Qui est toujours sujet Exemples La fille qui est assise à côté de moi s appelle Capucine. Le livre

Plus en détail

Jeudi 20 Novembre 2014.

Jeudi 20 Novembre 2014. www.economie.gouv.fr Paris le 20 novembre 2014 Intervention d Emmanuel MACRON Ministre de l Economie, de l Industrie et du Numérique Audition par Commission d enquête sur l impact sociétal, social, économique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2008. L Institut de Beauté à Domicile Imaginé il y a 40 ans et toujours dans l air du temps!

DOSSIER DE PRESSE 2008. L Institut de Beauté à Domicile Imaginé il y a 40 ans et toujours dans l air du temps! L Institut de Beauté à Domicile Imaginé il y a 40 ans et toujours dans l air du temps! DOSSIER DE PRESSE 2008 Contact Presse 3d Communication Adélaïde Mulot +33 (0) 1 46 05 87 87 amulot@3dcommunication.fr

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 JAYOT Bertrane Décembre 2013 Grenoble Ecole de Management RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 VIE PRATIQUE: Logement En ce qui

Plus en détail

GUIDE BIEN CONSTITUER MON DOSSIER : ISOLATION DE COMBLES OU DE TOITURES

GUIDE BIEN CONSTITUER MON DOSSIER : ISOLATION DE COMBLES OU DE TOITURES GUIDE BIEN CONSTITUER MON DOSSIER : ISOLATION DE COMBLES OU DE TOITURES Bien constituer mon dossier - Isolation de combles ou de toitures - BAR-EN-0 Avril 06 /7 Documents nécessaires à la constitution

Plus en détail

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010

SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE MON PROJET D ORIENTATION. Année 2009-2010 L Y C E E Rue du général Decaen 95120 ERMONT Téléphone : 0130727422 Télécopie : 0130725348 Année 2009-2010 SECONDE 7 MES COMPETENCES EN SECONDE PILIER 1 : MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE PILIER 2 : PRATIQUE

Plus en détail

Compréhension de textes narratifs courts au CE. Mercredi 23 janvier 2013

Compréhension de textes narratifs courts au CE. Mercredi 23 janvier 2013 Formation Hors Temps Scolaire Circonscription de Valenciennes Escaudain Compréhension de textes narratifs courts au CE Mercredi 23 janvier 2013 D.Bar Directeur/Enseignant Cycle 3 Ecole Charles Perrault

Plus en détail

FICHE D ENSEIGNANT. Třísková Michaela, UCO 348883 FICHE PÉDAGOGIQUE

FICHE D ENSEIGNANT. Třísková Michaela, UCO 348883 FICHE PÉDAGOGIQUE FICHE D ENSEIGNANT Třísková Michaela, UCO 348883 FICHE PÉDAGOGIQUE Thème de l activité : Rue des Boutiques Obscures Objectifs pédagogiques : - Compréhension écrite - Expression orale et écrite - Enrichissement

Plus en détail

Plus tôt. Écrit par Anthony Jauneaud le 10 juillet 2013. D après un thème suggéré sur Twitter par @Chamzaboogie : La reine des rêves ne dort jamais.

Plus tôt. Écrit par Anthony Jauneaud le 10 juillet 2013. D après un thème suggéré sur Twitter par @Chamzaboogie : La reine des rêves ne dort jamais. Plus tôt Écrit par Anthony Jauneaud le 10 juillet 2013. D après un thème suggéré sur Twitter par @Chamzaboogie : La reine des rêves ne dort jamais. «Alors là, jeune homme, je ne crois pas!» La vieille

Plus en détail

DECISION DCC 14 208 DU 11 DECEMBRE 2014

DECISION DCC 14 208 DU 11 DECEMBRE 2014 DECISION DCC 14 208 DU 11 DECEMBRE 2014 Date : 11 Décembre 2014 Requérant : Codjo Joseph TOÏ Contrôle de conformité Conflit de travail Traitement discriminatoire Application de l article 26 alinéa 1er

Plus en détail

de grands classiques pour une note parfaite

de grands classiques pour une note parfaite F i c h e p é d a g o g i q u e de grands classiques La collection 10/10, qui compte maintenant plus de soixante titres, offre des rééditions en format de poche de classiques d auteurs établis, de romans

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET FRANÇAIS PREMIÈRE PARTIE : Questions-réécriture Durée : 1 HEURE 30 (partie 1) 1 HEURE 30 (partie 2)

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET FRANÇAIS PREMIÈRE PARTIE : Questions-réécriture Durée : 1 HEURE 30 (partie 1) 1 HEURE 30 (partie 2) SESSION JUIN 2014 Repère : 14DNBGENFRQIN1 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET FRANÇAIS PREMIÈRE PARTIE : Questions-réécriture Durée : 1 HEURE 30 (partie 1) 1 HEURE 30 (partie 2) Coefficient : 2 DIPLÔME NATIONAL

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable 1. Le corrigé Page 32 Carnet-découverte n 2 1. Le corrigé Page 33 2. Des pistes pédagogiques Objectif pédagogique : Découvrir le volet social et solidaire du développement durable

Plus en détail

La rénovation énergétique des bâtiments : les enjeux pour les entreprises et artisans du bâtiment. Intervenants:

La rénovation énergétique des bâtiments : les enjeux pour les entreprises et artisans du bâtiment. Intervenants: La rénovation énergétique des bâtiments : les enjeux pour les entreprises et artisans du bâtiment Débats animés par Denis Cheissoux, journaliste animateur de l émission CO 2 mon amour sur France Inter

Plus en détail

«Préparer l écriture d une lettre argumentative en 3 ème»

«Préparer l écriture d une lettre argumentative en 3 ème» Scénario indexé dans «Préparer l écriture d une lettre argumentative en 3 ème» Usage des fonctionnalités du traitement de texte Valéry Herbin, collège Jean-Jacques Rousseau, Thiant Message principal :

Plus en détail

RESUME ANONYMISE DE LA DECISION

RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Paris, le 7 mai 2013 RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Décision n MDE-2013-92 du 7 mai 2013 relative à la scolarisation en classe primaire d enfants demeurant dans des campements illicites Champ : Enfance

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

LE DESSIN DE. Créer un manga : toutes les étapes. Texte : Junichi Sugamoto. Illustrations : Mikio Kawanishi

LE DESSIN DE. Créer un manga : toutes les étapes. Texte : Junichi Sugamoto. Illustrations : Mikio Kawanishi LE DESSIN DE Créer un manga : toutes les étapes Texte : Junichi Sugamoto Illustrations : Mikio Kawanishi 3 L incident déclencheur lors de la scène d ouverture Donnez au héros l occasion de faire forte

Plus en détail

Courrier international(de L OIF) Vietnam

Courrier international(de L OIF) Vietnam Courrier international(de L OIF) Etre Assistante de rédac5on au Courrier du Vietnam Premiers pas à Hanoi SOS Pages spéciales an5 coup de blues du volontaire! Vietnam Une année de volontariat CONFESSIONS

Plus en détail

Saisir les nuances des mots

Saisir les nuances des mots Leçon LA LECTURE 13 Thème et champ lexical 1 EFFICACE Saisir les nuances des mots Leçon 13 Thème et champ lexical Avertissement La présente leçon illustre comment, en observant les mots d un texte, on

Plus en détail

Le voyage d Oregon. Rascal, Alain Joos.

Le voyage d Oregon. Rascal, Alain Joos. Le voyage d Oregon Rascal, Alain Joos. Socle commun : Lire seul des textes du patrimoine et des œuvres intégrales de la littérature de jeunesse, adaptés à son âge ; Littérature : Compréhension de textes

Plus en détail

Comprendre, parler et écrire

Comprendre, parler et écrire Comprendre, parler et écrire Source : le Français dans le monde n 351 Comment lire le CECR? Pour naviguer dans les niveaux du CECR et pour vous aider à vous les représenter : Les termes clés A1 A2 B1 B2

Plus en détail

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 1) Qu est-ce qui a inspiré l écriture de 16 ans et des poussières? Tout a commencé quand

Plus en détail

La sorcière. 2001, Juan Manuel Torres-Moreno

La sorcière. 2001, Juan Manuel Torres-Moreno La sorcière 2001, Juan Manuel Torres-Moreno Marcel a rêvé d une rue d une ville d autrui. Une rue distante, éloignée du bruit du centre-ville. Avec de grandes maisons, des jardins obscurs et remplis de

Plus en détail

Les prépositions de lieu

Les prépositions de lieu 1 LYCÉE FRANCO-BRÉSILIEN NOM: PRENOM: N : PROFESSEUR: CLASSE: 7 DATE: RATTRAPAGE DE FRANÇAIS L accord des adjectifs de nationalité Les prépositions de lieu 2 POUVOIR VOULOIR DEVOIR COMPRENDRE PRENDRE APPRENDRE

Plus en détail

FUGUE A L INTERNAT. UN problème collectif relatif à l organisation de la sécurité des biens et des personnes à l internat.

FUGUE A L INTERNAT. UN problème collectif relatif à l organisation de la sécurité des biens et des personnes à l internat. FUGUE A L INTERNAT Les faits se déroulent dans un lycée professionnel rural. Le recrutement des élèves est régional, l établissement est connu pour sa spécificité dans les filières du bâtiment, et de ce

Plus en détail

A n a l y s e. 2015/09 Juillet 2015. Les conteneurs pour seniors, une solution envisageable?

A n a l y s e. 2015/09 Juillet 2015. Les conteneurs pour seniors, une solution envisageable? A n a l y s e 2015/09 Juillet 2015 Les conteneurs pour seniors, une solution envisageable? À découvrir dans cette analyse Les conteneurs, contenants métalliques à l aura capitaliste, peuvent-ils se parer

Plus en détail

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase DE PONCTUATION PHRASES AU DÉBUT OU AU SEIN DE LA PHRASE 1 Virgule, ordre des mots et inversion Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase En cliquant sur le bouton

Plus en détail

BM 2 Aufnahmeprüfung 2014

BM 2 Aufnahmeprüfung 2014 BM 2 Aufnahmeprüfung 2014 Kaufmännische Berufsmaturitätsschulen Bern Biel Langenthal Thun FRANZÖSISCH Hinweise Prüfungszeit Hilfsmittel 60 Minuten keine Punkte (max. 100) Visum Experten 1 2 Note 1.5 2

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Livret d accueil. Ecole Maternelle de Vendeville Rue du Guet 03.20.97.34.46 ce.0595764v@ac-lille.fr. Directrice : Mme Flexer

Livret d accueil. Ecole Maternelle de Vendeville Rue du Guet 03.20.97.34.46 ce.0595764v@ac-lille.fr. Directrice : Mme Flexer Livret d accueil Ecole Maternelle de Vendeville Rue du Guet 03.20.97.34.46 ce.0595764v@ac-lille.fr Directrice : Mme Flexer La Maternelle La loi de refondation de l École crée un cycle unique pour l école

Plus en détail

Céline et Alain sont au Jardin de Luxembourg. Alain regarde un magazine. Céline, elle, a envie d aller au restaurant.

Céline et Alain sont au Jardin de Luxembourg. Alain regarde un magazine. Céline, elle, a envie d aller au restaurant. Leçon 13 Une question de priorité Céline et Alain sont au Jardin de Luxembourg. Alain regarde un magazine. Céline, elle, a envie d aller au restaurant. Céline: Dis, Alain,est ce que tu as l intention de

Plus en détail

Mitraillage publicitaire A Epidaure

Mitraillage publicitaire A Epidaure Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire A Epidaure Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

Rapport échange Colibri Franco-japonais 2015-2016. Thème du bac choisi : Espaces et échanges

Rapport échange Colibri Franco-japonais 2015-2016. Thème du bac choisi : Espaces et échanges Rapport échange Colibri Franco-japonais 2015-2016 Thème du bac choisi : Espaces et échanges L année dernière, durant mon année de seconde, mon professeur de ais, présenta à la classe le projet Colibri

Plus en détail

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles 10c - L avocat L avocat peut vous défendre, vous assister et vous représenter pour régler un conflit ou pour obtenir un droit, soit dans le cadre d un procès, soit pour régler un litige à l amiable. Il

Plus en détail

Ni famille, ni parents

Ni famille, ni parents Ni famille, ni parents Pauline, 13 ans, ni famille, ni parents. C est comme ça qu on m appelle, que ce soit au collège ou chez l assistante sociale. Partout où j ai l habitude d aller, j ai entendu des

Plus en détail