Bulletin d informations - Municipalité d Evolène. N 9 Juin 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin d informations - Municipalité d Evolène. N 9 Juin 2009"

Transcription

1 INFOS Evolène 2009 Bulletin d informations - Municipalité d Evolène N 9 Juin 2009

2 Table des matières Pages EDITORIAL 3 1. COMPTES 2008 DE LA COMMUNE 4 2. COMPTES DE TELE-EVOLENE, SAISON 2007/ ACTIVITES DU CONSEIL COMMUNAL LEGISLATURE PLAN DE SCOLARITE STATISTIQUES DE LA POPULATION, AU SYLVICULTURE NOËL DES AINES JUBILAIRE ASSEMBLEE PRIMAIRE EPURATION DES EAUX VOIRIE EVOLUTION DES FINANCES COMMUNALES 32 1

3 Editorial Le mot du président Une nouvelle législature de 4 ans vient de débuter sur le plan communal et l exécutif a tout mis en place pour faire fonctionner l entreprise communale dans la direction souhaitée. Mais dans quelle direction, me direz-vous? Une première réponse qui peut être dégagée est que l avenir va s inscrire dans la continuité d une politique qui a fait ses preuves. En effet, force est de constater que la voie qui a été tracée par les législatures précédentes n a pas été remise en question. publier et faire valider les actions comme les projets qu il souhaite réaliser à moyen terme. Toutefois, quelle que soit la politique d investissements souhaitable, celle-ci ne pourra s exprimer que par des engagements financiers appropriés. En ce qui nous concerne, nos moyens sont bons, même s ils ont été quelque peu altérés par les dernières réformes fiscales imposées par le Canton. Nous avons également perdu une partie de notre capacité financière suite à la pression exercée par les autres cantons romands sur leurs citoyens domiciliés hors canton. Le renforcement du tissu villageois, la construction et l amélioration des infrastructures de base (comme l épuration des eaux et la distribution d eau potable) doivent impérativement se poursuivre, il en va de même pour l équipement des zones à construire et leur remembrement. A cela, il faut ajouter l agriculture, le tourisme, les bâtiments scolaires ou encore le traitement des déchets, qui sont autant d investissements qui vont concerner tous les villages de notre commune. Toutes les données sont maintenant sur la table du Conseil. Il ne reste plus qu à faire les bons choix pour notre avenir. Toutefois, bien malin celui qui pourrait dire, sans se tromper, quelle est la meilleure voie à suivre. Et surtout dans quelle priorité réaliser nos actions pour qu elles aient un maximum d efficacité dans un contexte économique qui s annonce difficile. Nous devons pourtant choisir et notamment dans le secteur du tourisme où une réflexion doit être menée conjointement avec la population. Dans l année ou au plus tard au printemps 2010, le temps de partager ses réflexions, de confronter les opinions et de forger sa décision, le Conseil devra établir, Le Conseil dispose malgré tout d une capacité de financement raisonnable, mais qui, évidemment, ne pourra pas satisfaire à toutes les attentes. Une fois encore, parkings, aides aux infrastructures touristiques, amélioration de la qualité d accueil, aménagements urbains, route, équipements, tous ces projets nécessitent de tels moyens financiers que l endettement engendré par leur réalisation globale et simultanée atteindrait rapidement la zone rouge, avec le risque de ne plus pouvoir répondre, par la suite, à d autres demandes tout autant légitimes. Dès lors, entre ces rêves de développement et la réalité politique imposée par notre capacité financière, il y a une marge. C est donc vers la convergence entre les espoirs des uns et les craintes des autres que s inscrira notre prochaine politique de législature, avec ce petit zeste de courage qui permettra de promouvoir des réformes tournées vers les générations futures plus que vers nos frustrations passées. Votre Président Damien Métrailler 3

4 Comptes Comptes 2007 L exercice comptable 2008 peut se résumer ainsi: les investissements bruts consentis à hauteur de Fr. 4'958'957.- une marge d autofinancement de Fr. 1'413'681.- des amortissements comptables pour Fr. 1'259'923.- des recettes fiscales de Fr. 5'060'273.- une insuffisance de financement de Fr. 1'412' La dette nette de la commune se situe, au 31 décembre 2008, à Fr. 6'973'926.-, et le compte de fonctionnement dégage, après amortissement, un bénéfice de Fr. 153' La commission des finances et le conseil communal ont accepté les comptes et proposent à l assemblée primaire d en faire de même. Le compte récapitulatif se présente ainsi: FONCTIONNEMENT COMPTES 2008 BUDGET 2008 COMPTES 2007 Revenus 11'493'247 10' ' Charges 10' ' ' Marge d'autofinancement 1' ' Amortissements comptables 1' ' ' Excédent de recettes/charges / INVESTISSEMENT COMPTES 2008 BUDGET 2008 COMPTES 2007 Recettes 2' ' ' Dépenses 4' ' ' Investissement net 2' ' ' FINANCEMENT COMPTES 2008 BUDGET 2008 COMPTES 2007 Marge d'autofinancement 1' ' Investissements nets 2' ' ' Déficit de financement 1' '

5 Remarques générales Les recettes de fonctionnement les plus importantes sont générées par les postes suivants: Les redevances hydroélectriques Fr. 2'038'915.- Les impôts Fr. 5'060'273.- La péréquation extraordinaire Fr. 25'000.- Les taxes communales Fr. 1'182'275.- Les dépenses de fonctionnement les plus importantes proviennent des postes suivants: Le traitement du personnel enseignant primaire Fr. 569'043.- Le traitement du personnel enseignant du cycle Fr. 124'749.- Les charges du personnel Fr. 2'744'208.- Les biens, services et marchandises Fr. 2'579'700.- Les intérêts passifs Fr. 666'000.- Les dédommagements à des collectivités publiques Fr. 1'253'700.- Les frais d enlèvement des ordures et des déchets Fr. 534'907.- Les frais liés aux eaux usées Fr. 371'073.- Les frais liés à l eau potable Fr. 276'293.- INVESTISSEMENTS 2008 Mensuration fédérale SAU 531'313 Mensuration fédérale Lots I et II 124'343 Achat véhicule de police Travaux de la salle Veisivi 866'955 Remembrement Route des Haudères Remembrement Route de la Fauchère Eclairage public 147'846 Participation aux routes cantonales 51'964 Machines 28'557 Equipement Réseau Satarma Equipement Réseau La Sage 108 Collecteur des Flantzes 138'858 Collecteur La Sage Etudes PGEE Station d épuration 1' Déchetterie Digue Savanne / Petit Pont Digue Martemo Rocs d Evolène/Villaz Maresses Mt de l Etoile Coutaz Filets du Mt Dolin Torrent de la Sage Route forestière de Comba-Louva Centre forestier Plan d aménagement Etude pour le plan de développement de l espace rural Etude arène polyvalente TOTAL COMPTE D INVESTISSEMENTS (Dépenses) 4'

6 Récapitulation du compte administratif Comptes 2008 Fonctionnement Investissements Charges Revenus Dépenses Recettes 0 Administration générale 959' ' Sécurité publique 781' ' ' ' Enseignement et formation 2'076' ' Culture, loisirs & culte 742' ' ' Santé 71' Prévoyance sociale 571' ' Trafic 1'858' ' ' Protection et aménagement de l environnement 1'596' '269' '880' '914' Economie publique 1'960' '841' ' ' Finance et impôts 721' '373' Total 11'339' '493' '958' '133' Excédent de revenus 153' Investissements nets '825' '493' '493' '958' '958' Endettement net par habitant 6

7 7

8 8

9 2007/ Comptes 2007/2008 de la société Télé-Evolène SA 9

10 10

11 Activités du conseil 3. Activités du conseil communal Au cours des séances des , , , , , , , , le conseil communal a notamment pris les décisions suivantes: ÉCONOMIE ❶ Sur la base de la nouvelle loi sur l hôtellerie et la restauration, le conseil communal a octroyé 2 nouvelles autorisations d exploiter. SOCIAL ❶ Sur proposition de la commission des affaires sociales, le conseil communal a traité 6 dossiers de demande d aide sociale. Sur les dossiers traités, 5 ont été acceptés et 1 a été refusé. ❷ Dans le cadre des mensurations fédérales SAU, le conseil accepte 2 échanges de terrain. FORÊTS ❶ Le conseil décide de mettre au concours 2 postes de forestier-bûcheron pour la période de mai à novembre ❷ Le conseil décide d acquérir les terrains nécessaires à la construction de la route «Comba Louva à Lannaz. Les actes d achat peuvent par conséquent êtres signés avec les propriétaires conformément au plan d expropriation établi par le bureau Blanc et Schmid à Nax. AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ❷ Dans le cadre d une demande de mesure d insertion LIAS, le conseil décide de signer un contrat de stage pratique pour 1 bénéficiaire de l aide sociale auprès de Caritas Valais à Sion. ❸ Le conseil décide d accorder une garantie financière de Fr par jour pour un placement à Villa Flora à Sierre. MENSURATIONS FÉDÉRALES ❶ Dans le cadre de l expropriation de la route «Comba Louva» et au lieu dit Cotteresches, le conseil décide de procéder à 2 échanges de terrain et d inscrire une servitude de passage. ❶ Le conseil communal a pris connaissance des propositions de la commission Tourisme, urbanisme, jeunesse et sport et décide d écarter les oppositions et de maintenir le périmètre du RPU des Haudères tel que défini par la décision précédente du conseil communal. ❷ Le conseil nomme comme représentant de la commune et 2 e membre de la commission d exécution du RPU des Haudères, Monsieur Guy Saillen de Vérossaz. Comme premier membre de la commission, il propose au conseil d Etat de nommer Monsieur Simon Crettaz de St-Jean et il prend connaissance de la proposition du préfet du district pour le 3 e membre de la commission en la personne de Monsieur Martial Aymon d Ayent. 11

12 ❸ Le conseil communal préavise négativement une demande d achat de terrain. Ce terrain appartient à l Etat du Valais et se situe en bordure de la route cantonale à Evolène. La commune y projette la réalisation d un arrêt postal. PERSONNEL COMMUNAL ❶ Le conseil approuve la proposition de la commission des travaux publics: de mettre au concours un poste d employé auprès du service des travaux publics. d engager une personne en fin de droit pour la période estivale sans mise au concours. ❷ Suite à la mise au concours de deux postes de bûcherons, le conseil décide de nommer Messieurs Christophe Levrat et Laurent Pelouard pour un contrat déterminé soit du 1er avril 2009 au 31 décembre ❸ Dans l optique de la mise sur pied d une étude surveillée les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16 h 30 à 17 h 30, le conseil décide d inclure dans le contrat des enseignants primaires ces heures de surveillance ❹ Suite aux deux mises au concours d un poste de responsable technique, à l étude des offres de services et à la proposition de la commission «Administration et Finances», le conseil décide de nommer à ce poste Monsieur Guy-Olivier Voide, né en 1984, ingénieur HES en systèmes industriels et domicilié actuellement à Suen. FINANCES ❶ Le conseil décide d approuver les comptes de l exercice 2008 et de les soumettre à l assemblée primaire. ❷ Suite à la demande de la Société des «Remontées mécaniques Fontanesses SA» à Arolla, le conseil décide de préaviser favorablement la remise d impôt pour les années 2006 et ❸ Le conseil décide de facturer un émolument administratif de Fr. 20.-concernant la délivrance d une autorisation pour l organisation d un loto. Le président est compétent pour délivrer l autorisation nécessaire. ❹ Suite à la demande d aide financière du Festival de musique des Haudères, le conseil décide de leur octroyer un montant de Fr. 3'000.- comme les années passées et conformément au budget de l année ❺ Le conseil préavise favorablement les demandes en remise d impôt présentées par la Société Télé-Evolène SA pour les années 2006 et 2007 en ce qui concerne les impôts communaux et cantonaux. ➏ Le conseil préavise: négativement une demande une première remise d impôt présentée pour les impôts communaux, cantonaux et fédéraux La personne concernée n ayant pas déclaré une fortune importante. négativement une deuxième demande de remise d impôt présentée pour les impôts communaux, cantonaux et fédéraux. 12

13 ❼ Le conseil prend connaissance du rapport de l inspectorat cantonal des finances du concernant les vérifications effectuées sur les comptes Le conseil communal ne formule aucune observation sur le contenu de ce rapport et confirme que le point relevé concernant la notification d impôt pour une société a été réglé. SERVICE DU FEU ❶ Suite aux problèmes liés aux déclenchements intempestifs des alarmes privés, le conseil décide d intervenir gratuitement, avec le corps des pompiers, à 2 reprises au maximum. Par la suite les interventions seront facturées selon la tabelle de l office cantonal du feu. ❷ Le conseil décide de procéder aux nominations et promotions suivantes: Au grade de caporal Patrick Sierro Au grade de fourrier John Depaz Au grade de sergent Raphaël Fauchère Au grade de lieutenant Alexandre Rumpf ❸ Le conseil décide de faire payer une amende de Fr aux sapeurs qui ne participent pas aux 2 cours par année sans motif valable. ❹ Le conseil décide de maintenir les tarifs horaires actuels pour les sapeurs de la commune d Evolène. Une révision pourra être faite ultérieurement suite à une analyse plus approfondie. TRIBUNAL DE POLICE ❶ Le conseil décide de demander une avance de Fr lors du dépôt d un recours. SALUBRITE PUBLIQUE ❶ Suite à la proposition de la commission de la salubrité publique, le conseil décide de notifier une amende de Fr. 2'500.- aux propriétaires de deux bâtisses étant donné que rien n a été entrepris dans l assainissement des dossiers et cela malgré les nombreuses démarches entreprises par la commune. De plus, le conseil décide de leur donner un nouveau délai de 15 jours pour déposer un dossier d autorisation après quoi le conseil fera exécuter les travaux de démolition aux frais des propriétaires. MANIFESTATIONS ❶ Le conseil prend connaissance de la demande de la société «Arc-en-Ciel» à Evolène concernant l organisation des CIME durant le mois d août 2009 et décide de: Leur accorder l autorisation d organiser la manifestation Leur mettre à disposition un détachement de sapeurs-pompiers pour la journée du 15 août. La société prendra contact avec M. Antonio Caldeira pour obtenir l aide des pompiers et les indemnisera. Leur assurer une aide gratuite de la police communale. Leur mettre à disposition, dans la mesure de nos possibilités, une aide 13

14 de la part des employés des travaux publics pour diverses tâches ainsi que pour les nettoyages de la tente et de la place de fête. Leur accorder, dans la mesure du possible, une aide logistique pour le bon déroulement de la manifestation. Leur accorder une garantie de déficit de Fr pour autant que la société organisatrice «arc-en-ciel» ne prenne aucune participation. DIVERS ❶ Le conseil communal préavise favorablement la demande d'autorisation de manifestation sportive du 22 août 2009, présentée par l'organisation du Grand Raid pour emprunter les routes et chemins de notre commune. Le conseil autorise également le survol des hélicoptères à basse altitude, ainsi que l'atterrissage pour les sociétés d'hélicoptères travaillant pour le Grand Raid. ❷ Après avoir pris connaissance du projet de construction d un giratoire à La Fauchère, établi par le Service cantonal des routes et des cours d eau ainsi que le bureau Gaspoz et Chevrier à Evolène, de même que des oppositions déposées, le conseil décide de valider le projet tel que présenté et d écarter les oppositions. Le conseil transmettra le projet et les oppositions à l Etat du Valais pour décision et leur proposera de prendre en compte les remarques liées au bruit. ❸ D entente avec les autres communes du Val d Hérens, le conseil décide de nommer une commission ayant pour mandat de faire une proposition afin de créer une police intercommunale pour tout le Val d Hérens. Pour la commune d Evolène, le conseil désigne M. Basile Bournissen. ❹ D entente avec les autres communes du Val d Hérens, le conseil décide de nommer un groupe de travail ayant pour mandat d organiser une protection civile pour tout le Val d Hérens. Pour la commune d Evolène, le conseil désigne M. Basile Bournissen. ❺ Le conseil prend connaissance du projet de directive pour l utilisation des eaux à des fins thermoénergétiques et est d accord d aller de l avant dans ce projet. Cette directive sera encore discutée avec les services de l Etat et le conseil l adoptera lors d une prochaine séance. ➏ Le conseil décide de conclure une assurance de protection juridique auprès de la compagnie Protekta Assurance SA. La prime se monte à Fr. 2' par année. ❼ Le conseil communal a pris connaissance des informations transmises par le Président sur les dossiers de: - L organisation du conseil communal pour la législature 2009 / Les modifications intervenues pour les desservants de la paroisse Vex, Hérémence, Evolène. - La nouvelle politique régionale NPR - L EM de conduite en cas de catastrophes - Le CETHES - Le journal Evolène Infos - Le fonctionnement de l association des communes du Val d Hérens - La Step - Les travaux de la délégation de Télé- Evolène SA - L association des Hérensards de Sion - La commission de l énergie du val d Hérens - L avenir des offices postaux de montagne 14

15 Adjudications Le conseil a adjugé les travaux suivants: Travaux adjugés Entreprise Montant Fr. Mandat spécialisé d étude hydraulique Ecole d ingénieurs et de gestion pour le réseau d eau potable du canton de Vaud à Yverdon 52'380.- Appareils de mesures de débits pour les réservoirs communaux CREM, Martigny 8'500.- Complémentaire pour l installation électrique de la STEP Consortium François Crettaz / ERS SA 13' Installations de chauffage pour la step Rumpf SA, Evolène 36' Carrelage pour la STEP Paul Rossier, Sion 59' Projet de défense «Rive droite» Nivalp SA 28' Travaux «aménagements torrent de la Sage» Métrailler Philippe, Evolène 287' Travaux forestiers sur Evolène Hochleitner SA / m3 Travaux forestiers sur St-Martin Hochleitner SA / m3 Réalisation de la digue Martemo 3 Schnyder SA, Steg 49' Ventilation pour la STEP GD Climat SA, Sion 56' Portes et fenêtres alu pour la STEP Bitz et Savoye SA, Sion 125'268.- Etude complémentaire pour les cartes de dangers à la Villette BG Ingénieurs, Sion 14'983.- Réalisation du pavage d un chemin à La Forclaz André Sierro SA 9' Réfection de l éclairage des abris des Haudères François Crettaz, Mase 8'

16 4. LEGISLATURE COMMISSIONS COMMUNALES 16

17 Fonctions communales ADMINISTRATION, COMPTABILITE Narcisse Gaspoz Edith Beytrison Véronique Moix Sandra Mauris Huguette Fauchère AGENT AVS Edith Beytrison TUTRICE OFFICIELLE Myrlande Vuignier CADASTRE Jean-Daniel Rumpf, Teneur Antoine Rieder, Substitut SERVICE TECHNIQUE Guy-Olivier Voide RESPONSABLE DE LA SECURITE Pierre-Alain Sierro COMMANDANT DU FEU Antonio Caldeira CHEF ETAT-MAJOR DE CRISE Blaise-Henri Trovaz POLICE MUNICIPALE Sébastien Jordan GARDE-FORESTIER Frédéric Pralong TRIAGE FORESTIER Frédéric Pralong Jean Métrailler Bastien Gaspoz François Forclaz Christophe Levrat Laurent Pelouard Patrick Beytrison TRAVAUX PUBLICS Jean-Daniel Métrailler Marcel Beytrison Didier Escobar Stéphane Fauchère Narcisse Follonier CENTRE SCOLAIRE Jean-Paul Bovier CONCIERGES Isabelle Chevrier Lucie Follonier Lucie Gaudin CRECHE-GARDERIE Véronique Favre Erika Gaspoz Martine Pannatier Emilia Barmaz Barbara Follonier Inès Gaspoz Chantal Chevrier INSPECTEURS DE BETAIL Alphonse Chevrier Jean Lochmatter Pierre Fournier Antoine Métrailler CIMETIERE Emmanuel Gazzola Renseignements généraux Horaires de l administration: Du lundi au Vendredi: 9h00-11h45, fermé l après-midi 17

18 scolarité 5. Plan de scolarité 2009 /

19 6. Statistiques de la population au Habitants Suisses 1559 Etrangers 122 Total 1681 Hommes 826 Femmes 855 Electeurs Fédéral 1294 dont 16 suisses de l'étranger Cantonal 1278 Communal 1278 Confessions Permis de séjours Mutations 2008 Catholiques 1511 Protestants 76 Autres Permis B 79 Permis C Décès -23 Dont 14 hommes et 9 femmes Naissances 13 Dont 7 garçons et 6 filles Départs Suisses -55 Etrangers -9 Arrivées Suisses 52 Etrangers 19 Différence d'habitants habitants en moins 19

20 7. Sylviculture 20

21 21

22 22

23 23

24 Noël des 8. Noël des aînés C'est un Noël aux accents évolénards mais aussi américains qui s'est déroulé le samedi 13 décembre 2008 à la salle de gym. De jeunes acteurs évolénards nous ont joué en patois le quotidien d'une famille d'evolène d'antan, des scènes de tous les jours; les jeux, la montée à l'alpage,... Quel plaisir de les entendre! Merci à Karine, Claudy, Eric, Florian, Jean-Noël et Marie pour leur belle interprétation ainsi qu'à Jenny Fournier-Mauris pour nous avoir conté l'histoire. Nos remerciements vont également à Gisèle Pannatier pour sa précieuse collaboration. Vivement la prochaine saynète! Du théâtre au chant, il n'y a qu'un pas. C'est ainsi que la chorale Edelweiss prit le relais, dirigée par Francine Vuignier et accompagnée de Françoise Gaspoz Rossier au piano électronique, nous ravissant avec de superbes chants en patois et de Noël. Voilà un groupe enjoué qui renouvelle sans cesse son répertoire au plus grand plaisir de l'auditoire. Le premier citoyen de notre commune, Damien Métrailler, apporta son chaleureux message juste après que Grégory Gaspoz et son accordéon nous emmenèrent une nouvelle fois au pays des notes féeriques. Un plaisir toujours enchanteur! Le goûter, moment convivial s'il en est, fut suivi du dynamique groupe de country dance Evo-Line: les pas de danse effrénés se succédèrent à un rythme soutenu. Le far-west n'était pas loin... 24

25 C'est sous la houlette de Pascale Favre et Barbara Follonier que ce groupe a travaillé d'arrache-pied afin de pouvoir nous présenter leur tout dernier programme; merci pour la primeur du spectacle. Un peu moins d'une centaine de personnes s'étaient inscrites pour participer à cet après-midi de rencontres et de bons moments. Le plaisir de se retrouver est toujours intact, certains n'ont d'ailleurs pas raté une seule édition depuis 2001! Cette fête m'a permis de remercier publiquement les membres de la commission des Affaires sociales pour l'excellent travail et la très bonne collaboration qui a prévalu durant les quatre dernières années. Merci encore à Marie-Madeleine Fauchère, Raymonde Forclaz, Marité Georges et Eliane Métrailler. Une nouvelle équipe de sept personnes est en place depuis janvier. Nous continuerons avec plaisir à mettre sur pied ce Noël ainsi qu'à favoriser résolument les activités pour les Aînés. Qui sait, des nouveautés seront peut-être au rendez-vous? Toutes vos suggestions sont évidemment les bienvenues. Nous nous réjouissons d'ores et déjà de pouvoir vous accueillir lors du prochain Noël des Aînés. Très bel été à tous et au plaisir. Commission Enseignement et Social Corina Rong-Fournier 25

26 9. Jubilaire Le 2 février dernier nous avons fêté une nouvelle jubilaire dans notre commune. Il s agit de Madame Marie Chevrier qui a célébré ses 90 ans. Fille de Jeanne et Joseph Chevrier- Chevrier, Marie Chevrier est née le 2 février 1919 à Lannaz. De leurs cinq enfant naissent dix petits enfants et dix arrières petits enfants. Marie profite d un repos bien mérité au home St Sylve de Vex. Bonne continuation Marie! Le 10 décembre 1939 elle devint Madame Pierre Maître (de Sécole). Cinq enfants vinrent sceller cette union: Yvette, Marie-Flora, Jacqueline, Jean-Pierre et Bruno. 26

27 10. Assemblée primaire L assemblée primaire s est réunie le vendredi 30 janvier 2009 à 20h00 à la salle de conférence du bâtiment Veisivi à Evolène. L ordre du jour était le suivant: 1. Budget 2009 a. Présentation b. Approbation 2. Divers Tous les points proposés par le conseil communal ont été approuvés par l assemblée primaire. L assemblée primaire est à nouveau convoquée le jeudi 2 juillet 2009 à 20h00 à la salle polyvalente Veisivi (salle de cinéma) à Evolène L ordre du jour est le suivant: 1. Comptes Présentation 2. Approbation 3. Divers 1. Information sur la situation financière de la commune et sur la planification des investissements sur les prochaines années A cette occasion, les membres du conseil communal seront à votre disposition pour répondre aux éventuelles questions. Pour le conseil communal Damien Métrailler 27

28 11. Epuration des eaux La station d épuration des eaux usées devant être fonctionnelle d ici 8 à 12 mois, nous tenons à vous donner les informations suivantes: ❶ Toutes les constructions se trouvant dans une région considérée comme équipée devront être raccordées au réseau d égout communal. Selon la loi fédérale sur la protection des eaux (LEaux): Art. 11 Obligations de raccorder et de prendre en charge les eaux polluées 1 Les eaux polluées produites dans le périmètre des égouts publics doivent être déversées dans les égouts. 2 Le périmètre des égouts publics englobe: a. les zones à bâtir; b. les autres zones, dès qu elles sont équipées d égouts; c. les autres zones dans lesquelles le raccordement au réseau d égouts est opportun et peut raisonnablement être envisagé. 3 Les détenteurs des égouts sont tenus de prendre en charge les eaux polluées et de les amener jusqu à la station centrale d épuration. ❷ A moyen terme, toutes les eaux claires parasites (eaux de fontaines, de pluies et drainages, sources, cours d eau) ne pourront plus être amenées à la STEP. Selon la loi fédérale sur la protection des eaux (LEaux): Art. 7 Evacuation des eaux 1 Les eaux polluées doivent être traitées. Leur déversement dans une eau ou leur infiltration sont soumis à une autorisation cantonale. 2 Les eaux non polluées doivent être évacuées par infiltration conformément aux règlements cantonaux. Si les conditions locales ne permettent pas l infiltration, ces eaux peuvent, avec l autorisation du canton, être déversées dans des eaux superficielles. Dans la mesure du possible, des mesures de rétention seront prises afin de régulariser les écoulements en cas de fort débit. 28

29 ❸ Aucun engrais de ferme (fumier, purin ou lisier) ne peut-être déversé à l égout. Ces produits sont incompatibles avec la biologie de la station d épuration et sont susceptibles de provoquer des dégâts importants au système de digestion des eaux usées. Il est recommandé à chaque propriétaire d étable ou de rural de procéder à une vérification, et à une adaptation si nécessaire des raccordements de leur propriété au réseau d égout comme aux fosses spécifiques, avant la mise en service de la STEP. L administration communale procèdera à des contrôles durant l automne prochain pour vérifier les installations agricoles et éviter ainsi des frais importants d exploitation pour la STEP. En cas de problème dû à un déversement de produit illicite à l égout, une plainte pourra être déposée et toute infraction sera sanctionnée selon la loi sur la protection des eaux. Commission des travaux publics Pierre Chevrier 29

30 Nous vous rappelons que dans les Nous vous rappelons que l incinération des moloksvoirie 12. et containers se déposent uniquement les ordures ménagères (les détritus solides produits régulièrement dans les ménages, tels que restes de produits alimentaires, déchets sortis des moloks coûte au contribuable Fr./tonne, alors que les déchets amenés à la déchetterie font partie du forfait annuel versé à l exploitant. articles de consommation courante, Afin de ne pas augmenter les taxes de voirie, emballages non encombrants, tissus, cendres froides, etc.). nous vous demandons donc de trier sérieusement vos déchets et de les déposés aux endroits adéquat. Malheureusement, lors de la vidange de ceux-ci, nous y avons découvert des choses inimaginables telles que: agneau vivant, fauteuil, gravas et mauvaises herbes, skis et chaussures, etc. De plus, suite aux éléments découverts dans les moloks, nous pratiquerons dorénavant un contrôle et toute personne surprise à ne pas respecter les règles de base de la gestion des déchets pourra être punie d une amende allant de Fr à Fr. 5' Mis à part l agneau, les déchets non-ménagers produits par les ayant-droit sont pris en charge à la déchetterie, la plupart gratuitement (voir les taxes et tarifs ci-après). Les taxes de voirie qu encaisse l administration communale servent aussi à cela et pas uniquement aux frais d entretien du camion des poubelles et des moloks. L intérieur d un Molok Nous vous rappelons également que tout dépôt de déchet en pleine nature est interdit et que toute infraction sera punie. 30

31 et l extérieur Aux abords d une place de parc et les alentours d une benne à verres Ce n est pas la voirie communale qui devrait avoir honte de ces photos. Commission des travaux publics Pierre Chevrier 31

32 13. Evolution des finances communales Lors de la prochaine assemblée primaire le conseil communal souhaite apporter à la population une information sur l évolution de la situation financière de la commune. engagements. Si l état actuel des finances de notre commune nous permet de poursuivre et terminer la réalisation des infrastructures de base comme de compléter nos équipements, nous devons nous préparer à l éventualité d un ralentissement économique. Nous aborderons à cette occasion la répartition de nos dépenses, celles considérées comme obligatoires comme les Avant de procéder à des choix, de définir des priorités ou de modifier la politique financière communale, le conseil souhaite vous informer sur la situation comme sur les solutions pouvant être développées. La population et l exécutif vont devoir, dans un avenir proche, se positionner sur l orientation qu ils souhaitent donner à la commune d Evolène du point de vue de son évolution et donc de son avenir économique. Sans un engagement de tous, acteurs publics et privés, certains secteurs comme le tourisme ou la construction vont au devant d un avenir plus qu incertain. Nous nous devons de préparer le futur et de réfléchir aux solutions envisageables. dépenses non liées. L évolution de nos besoins financiers, notre capacité financière ou les engagements communaux pour le tourisme vous seront présentés. Pour le conseil communal Damien Métrailler Un inventaire des projets d investissements prévus par le conseil pour les prochaines législatures sera comparé à la capacité financière propre et aux autres 32

Commune de Romainmôtier - Liste: Listes officielles Budget par ordre administratif. Budget 2007. 10 Autorités 55'800.00 53'000.00

Commune de Romainmôtier - Liste: Listes officielles Budget par ordre administratif. Budget 2007. 10 Autorités 55'800.00 53'000.00 Page : 1 /11 1 ADMINISTRATION GENERALE 191'153.70 14'000.00 179'965.10 12'000.00 187'586.41 26'984.50 10 Autorités 55'800.00 53'000.00 56'177.15 101 Conseil communal 5'500.00 5'500.00 4'639.20 101.300.0

Plus en détail

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2015/05 Réaménagement routier du chemin du Bochet Demande de crédit de construction Séance de la commission ad hoc, le jeudi

Plus en détail

Préavis n 9/ 11 au Conseil communal. Arrêté d'imposition 2012

Préavis n 9/ 11 au Conseil communal. Arrêté d'imposition 2012 COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 9/ 11 au Conseil communal Arrêté d'imposition 2012 Délégué municipal : M. Jean-Christophe de Mestral Aubonne, le 13.09.2011 Pl. du Marché 12 Lundi - vendredi Téléphone

Plus en détail

Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un avenir suspendu au programme d assainissement de l Etat

Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un avenir suspendu au programme d assainissement de l Etat COMMUNE DE VAL-DE-RUZ Information aux médias Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un Le compte de résultat du budget 2015 de la Commune de Val-de-Ruz boucle

Plus en détail

Commune de Vérossaz - Liste: Listes officielles Investissement budget par ordre administratif. Budget 2014

Commune de Vérossaz - Liste: Listes officielles Investissement budget par ordre administratif. Budget 2014 Page : 1 /8 0 Administration générale 105'000.00 60'000.00 02 Administration générale 105'000.00 60'000.00 029 Administration générale, divers 105'000.00 60'000.00 029.50 Investissements propres 105'000.00

Plus en détail

A l'appui des comptes 2011

A l'appui des comptes 2011 Rapport du Conseil communal au Conseil général de la Commune de Saint-Aubin-Sauges A l'appui des comptes 2011 Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, L'exercice 2011 du compte de fonctionnement se

Plus en détail

I. DISPOSITIONS GENERALES

I. DISPOSITIONS GENERALES EAU 1. Estavayer-le-Lac, le 15 décembre 2011 REGLEMENT RELATIF A L EVACUATION ET A L EPURATION DES EAUX **************************************************** Le Conseil général vu : - la loi du 22 mai 1974

Plus en détail

Commune de Saint-Aubin-Sauges

Commune de Saint-Aubin-Sauges Commune de Saint-Aubin-Sauges REGLEMENT CONCERNANT L EVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX (du 22 juin 1999) Commune de SaintAubin-Sauges Règlement concernant l évacuation et le traitement des eaux page

Plus en détail

Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnement - Législature 2011-2016

Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnement - Législature 2011-2016 Préavis No 27/2011 Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnement - Législature 2011-2016 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers-ères, Depuis 1956, les

Plus en détail

Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM)

Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM) Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM) L assemblée des délégués de l Association des Communes de Crans-Montana arrête : Vu la Loi

Plus en détail

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement Département des institutions et de la sécurité Service des communes et du logement Division finances communales Commune de FERREYRES Résumé des comptes Année 2014 Cette formule doit parvenir au Département,

Plus en détail

Séance d information sur les finances communales de la ville de Gland 2 septembre 2015

Séance d information sur les finances communales de la ville de Gland 2 septembre 2015 Séance d information sur les finances communales de la ville de Gland 2 septembre 2015 Péréquation intercommunale Charges recettes affectées Charges fédérales cantonales intercommunales Recettes fiscales

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Le Conseil municipal

Plus en détail

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 62/14 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2015. François Bryand, Syndic

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 62/14 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2015. François Bryand, Syndic Commune de Prangins Municipalité Préavis No 62/14 Au Conseil Communal Arrêté d'imposition pour l'année 2015 François Bryand, Syndic Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, L'arrêté

Plus en détail

Nous avons l honneur de vous soumettre le projet de décret concernant la suspension de

Nous avons l honneur de vous soumettre le projet de décret concernant la suspension de MESSAGE accompagnant le projet de décret concernant la suspension du remboursement des prêts sans intérêts LIM et NPR dans les secteurs des remontées mécaniques et de l hébergement Le Conseil d Etat du

Plus en détail

Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées

Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1096/2006 Concernant la révision et l actualisation du règlement communal sur l évacuation et l épuration des eaux usées Au Conseil communal

Plus en détail

Préavis municipal n 14 relatif à la détermination du plafond d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016

Préavis municipal n 14 relatif à la détermination du plafond d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016 MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal n 14 relatif à la détermination du plafond d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016 Personne responsable: Daniel Collaud, municipal Gland,

Plus en détail

Commune de Donneloye Budget 2015 1

Commune de Donneloye Budget 2015 1 Commune de Donneloye Budget 2015 1 1 ADMINISTRATION GENERALE 264'500.00 35'500.00 238'500.00 25'000.00 250'238.75 31'134.60 101 Conseil Général 6'000.00 0.00 8'000.00 0.00 4'771.95 0.00 300 > Retributions

Plus en détail

COMMUNE D ICOGNE BUDGET 2013 RAPPORT DU PRESIDENT. Le budget 2013 que nous vous présentons a été accepté par le Conseil en séance du 22 janvier 2013.

COMMUNE D ICOGNE BUDGET 2013 RAPPORT DU PRESIDENT. Le budget 2013 que nous vous présentons a été accepté par le Conseil en séance du 22 janvier 2013. COMMUNE D ICOGNE BUDGET 2013 RAPPORT DU PRESIDENT Chères Citoyennes, Chers Citoyens, Le budget 2013 que nous vous présentons a été accepté par le Conseil en séance du 22 janvier 2013. Budget d exploitation

Plus en détail

Commune de Lucens Municipalité Service des finances

Commune de Lucens Municipalité Service des finances Commune de Lucens Municipalité Service des finances Préavis n 14 2011 au Conseil communal Fixation des plafonds en matière d emprunts et de risques pour cautionnements Lucens, le 31 octobre 2011 Table

Plus en détail

dos. 5067 Orbe, le 31 octobre 2006

dos. 5067 Orbe, le 31 octobre 2006 MUNICIPALITE D ORBE Secrétariat : tél. 024/442.92.10 fax 024/442.92.19 Hôtel de Ville - 1350 Orbe greffe@orbe.ch Au Conseil communal dos. 5067 Orbe, le 31 octobre 2006 Préavis no 10/06 : Fixation de plafonds

Plus en détail

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES Bases légales Article premier Le présent règlement régit la collecte, le transport

Plus en détail

COMMUNE DE VAL-D'ILLIEZ

COMMUNE DE VAL-D'ILLIEZ COMMUNE DE VAL-D'ILLIEZ Version 95.1 Administration Communale Route des Crosets 2 1873 Val-d'Illiez 024/476.87.87 Fax. 024/476.87.88 Table des matières ARTICLE 1 SURVEILLANCE 3 ARTICLE 2 OBLIGATION 3 ARTICLE

Plus en détail

Organisation de la défense incendie à Genève

Organisation de la défense incendie à Genève Organisation de la défense incendie à Genève L organisation de la défense incendie à Genève est régie notamment par les articles 11 à 23 de la «loi sur l organisation et l intervention des sapeurs-pompiers»

Plus en détail

Bulletin d informations Municipalité d Evolène

Bulletin d informations Municipalité d Evolène INFOS Evolène 2 0 1 0 Bulletin d informations Municipalité d Evolène N 12 décembre 2010 Table des matières Pages EDITORIAL 3 1. BUDGET 2011 4 2. ACTIVITES DU CONSEIL COMMUNAL 7 3. PLAN DIRECTEUR DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

CONVOCATION. à la salle polyvalente de Bovernier, avec l'ordre du jour suivant :

CONVOCATION. à la salle polyvalente de Bovernier, avec l'ordre du jour suivant : Bovernier, le 12 mai 2015 Aux citoyennes et citoyens de la commune de Bovernier CONVOCATION L assemblée primaire est convoquée le lundi 1 er juin 2015 à 19 h 30 à la salle polyvalente de Bovernier, avec

Plus en détail

Préavis N 10-2014 au Conseil communal

Préavis N 10-2014 au Conseil communal Municipalité Préavis N 10-2014 au Conseil communal Créditts supplémentaires au budget communal de l'exercice 2014, 1ère série Crédit demandé CHF 189'700.00 Responsabilité(s) du dossier : Direction de l

Plus en détail

Procès-verbal de l Assemblée Communale ordinaire du 30 avril 2014 À l Abri de protection civile à Ecublens à 20h00

Procès-verbal de l Assemblée Communale ordinaire du 30 avril 2014 À l Abri de protection civile à Ecublens à 20h00 Procès-verbal de l Assemblée Communale ordinaire du 30 avril 2014 À l Abri de protection civile à Ecublens à 20h00 L Assemblée Communale a été convoquée par une insertion dans la Feuille Officielle du

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis Règlement sur le service des taxis Le Conseil municipal de Sierre Vu : - les dispositions de la législation fédérale en matière de circulation routière ; - les dispositions de la législation cantonale

Plus en détail

PREAVIS N 13/2006. Plafonnement des emprunts et des cautionnements pour la législature 2006-2011

PREAVIS N 13/2006. Plafonnement des emprunts et des cautionnements pour la législature 2006-2011 PREAVIS N 13/2006 Plafonnement des emprunts et des cautionnements pour la législature 2006-2011 Au Conseil communal de et à Chavannes-près-Renens Monsieur le Président, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Plus en détail

Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy

Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy Assainissement du Plateau de Lancy Avenue du Petit-Lancy Séance d information 10 mars 2014 2 Message de bienvenue par M. Renevey, Conseiller administratif Présentation du futur concept d assainissement

Plus en détail

PROJET DE FUSION DES COMMUNES DE. Aubonne Montherod Saint-Oyens Saubraz

PROJET DE FUSION DES COMMUNES DE. Aubonne Montherod Saint-Oyens Saubraz AUBONNE MONTHEROD SAINT-OYENS SAUBRAZ PROJET DE FUSION DES COMMUNES DE Aubonne Montherod Saint-Oyens Saubraz Planification financière 2014 2019 Comparaison de 3 variantes de taux d imposition Pierre Busset

Plus en détail

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme.

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. STATUTS DE LA CROIX-ROUGE VALAIS Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. Constitution Art.1 Sous le nom «Croix-Rouge Valais»,

Plus en détail

Rénovation des églises

Rénovation des églises Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 09/2013 Rénovation des églises Lavey, le 10 septembre 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles, Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

DARNETS. Mairie de SEPTEMBRE 2002. Corrèze A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT D. LES RESPONSABILITES

DARNETS. Mairie de SEPTEMBRE 2002. Corrèze A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT D. LES RESPONSABILITES Mairie de DARNETS Corrèze SEPTEMBRE 2002 19300 Darnets Tél. : 05.55.93.09.91 Fax. : 05.55.93.13.06 Email : mairiededarnets@wanadoo.fr A. UNE OBLIGATION B. ROLE DES ELUS C. LA GESTION DE L ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Comptes d'investissement

Comptes d'investissement 0 ADMINISTRATION GÉNÉRALE 02 ADMINISTRATION GÉNÉRALE 029 ADMINISTRATION GÉNÉRALE, DIVERS 029.50 INVESTISSEMENTS PROPRES 029.503.00 Immeubles bâtis 210'000.00 32'496.80 029.506.00 Mobilier, machines, site

Plus en détail

Plan financier 2016-2019

Plan financier 2016-2019 Plan financier 2016-2019 PLAN FINANCIER 2016-2019 Introduction Toute gestion efficace d une entreprise privée ou publique requiert une phase de planification préalable adéquate. Un développement harmonieux

Plus en détail

V I L L E D E C H A T E L - S T - D E N I S

V I L L E D E C H A T E L - S T - D E N I S V I L L E D E C H A T E L - S T - D E N I S Planification financière Note explicative Le Conseil communal transmet au Conseil général la planification et ses mises à jour pour en prendre acte (art.10 al.

Plus en détail

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose Journée neuchâteloise de l aménagement, jeudi 21 mars 2002 au Locle «L équipement: le comprendre, le financer et le réaliser» Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Plus en détail

financement de la première étape des travaux d'assainissement de << La Ville >.

financement de la première étape des travaux d'assainissement de << La Ville >. L'lsle, le 10 novembre 2014 CONSEIL COMMUNAL deetà 1148 L'lsle Préavis No 11-2014 Demande de crédit de CHF 2'855'000.00 pour le financement de la première étape des travaux d'assainissement de

Plus en détail

Commune de Vérossaz - Liste: Listes officielles Investissement par ordre administratif. Comptes 2013. 02 Administration générale 51'844.70 60'000.

Commune de Vérossaz - Liste: Listes officielles Investissement par ordre administratif. Comptes 2013. 02 Administration générale 51'844.70 60'000. Page : 1 /8 0 Administration générale 51'844.70 60'000.00 02 Administration générale 51'844.70 60'000.00 029 Administration générale, divers 51'844.70 60'000.00 029.50 Investissements propres 51'844.70

Plus en détail

REGLEMENT CONCERNANT L EVACUATION ET L EPURATION DES EAUX USEES (du 18 novembre 1985) 1. (en révision) I. DISPOSITIONS GENERALES

REGLEMENT CONCERNANT L EVACUATION ET L EPURATION DES EAUX USEES (du 18 novembre 1985) 1. (en révision) I. DISPOSITIONS GENERALES REGLEMENT CONCERNANT L EVACUATION ET L EPURATION DES EAUX USEES (du 18 novembre 1985) 1 (en révision) Le Conseil général de la Ville de Fribourg vu la loi fédérale du 8 octobre 1971 sur la protection des

Plus en détail

Préavis N 19-2011 au Conseil communal

Préavis N 19-2011 au Conseil communal Municipalité Préavis N 19-2011 au Conseil communal Fixation du plafond d'endettement et du plafond pour les cautionnements Responsabilité(s) du dossier : Direction de l administration générale, des finances

Plus en détail

Procès-verbal de la séance du 28 septembre 2009

Procès-verbal de la séance du 28 septembre 2009 COMMUNE DE Bougy-Villars, Septembre 2009 BOUGY-VILLARS Procès-verbal de la séance du 28 septembre 2009 Président : Monsieur Claude Houriet. La séance est ouverte à 20h10 avec l ordre du jour suivant 1.

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015)

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) L an deux mil quinze, le mercredi quatre novembre à vingt heures trente minutes, le conseil municipal de la commune

Plus en détail

V I L L E D E C H A T E L - ST- D E N I S

V I L L E D E C H A T E L - ST- D E N I S V I L L E D E C H A T E L - ST- D E N I S Message pour le Conseil général No. 21 Objet : Installation de la société Marvinpac SA au «Pré aux Oies» - Achat de la parcelle 6818 Crédit d investissement -

Plus en détail

Informations officielles n 406

Informations officielles n 406 Informations officielles n 406 Mars 2015 Sommaire : Statistique population Annonce de travaux Conseil communal Ouverture déchèterie VaudTax 2014 Déprédations Sapeurs-pompiers calendrier Crottes de chiens

Plus en détail

Préavis municipal no 65 relatif à l'acquisition d'une échelle automobile d'occasion pour le service du feu

Préavis municipal no 65 relatif à l'acquisition d'une échelle automobile d'occasion pour le service du feu MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 65 relatif à l'acquisition d'une échelle automobile d'occasion pour le service du feu Date proposée pour la séance de la commission: - jeudi 2 juillet 2009 à

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit d étude pour le projet d aménagement de la place Numa-Droz

Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit d étude pour le projet d aménagement de la place Numa-Droz INFRASTRUCTURES ET ENERGIE 10-016 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit d étude pour le projet d aménagement de la place Numa-Droz (Du 18 août 2010) Madame la

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 L an deux mille quatorze et le vingt-trois avril à vingt heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni

Plus en détail

1 Délégation du Conseil au Maire :

1 Délégation du Conseil au Maire : CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 11 AVRIL 2014 1 Délégation du Conseil au Maire : Madame le Maire expose que l article L. 2122-22 du Code général des collectivités territoriales donne au Conseil municipal la

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TÉMISCAMINGUE/ROUYN-NORANDA 7 janvier 2014 À une séance spéciale du conseil municipal tenue au lieu habituel des délibérations, mardi le 7 janvier 2014 à 18h30, à laquelle

Plus en détail

Préavis N 18-2013 au Conseil communal

Préavis N 18-2013 au Conseil communal Municipalité Préavis N 18-2013 au Conseil communal Crédits supplémentaires au budget communal de l'exercice 2013. 2ème série Crédit demandé CHF 318'700.00 Responsabilité(s) du dossier : Direction de l

Plus en détail

Chaque location fait l objet d un contrat établi par la Mairie sur la base d une requête écrite du locataire.

Chaque location fait l objet d un contrat établi par la Mairie sur la base d une requête écrite du locataire. Règlement des salles de réunions et autres locaux communaux, adopté par le Conseil administratif de Chêne-Bougeries en application de ses compétences découlant de l article 48, lettres a) et v), de la

Plus en détail

Plafonds d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016

Plafonds d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016 Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 05/2011 Plafonds d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016 Lavey, le 27 octobre 2011 Au Conseil communal

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-CÔME

PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-CÔME 4223 PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-CÔME À une séance extraordinaire du Conseil municipal, tenue le jeudi 28 mai 2015 à 19h00 au lieu ordinaire des séances étaient présents : Martin Bordeleau, Maire

Plus en détail

REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L INCENDIE ET DE SECOURS

REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L INCENDIE ET DE SECOURS REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE DEFENSE CONTRE L INCENDIE ET DE SECOURS Le Conseil général de la commune de Rances Vu l article 3 de la loi du 17 novembre 1993 sur le service de défense contre l incendie

Plus en détail

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 27 Février 2015 est adopté à l unanimité.

Le compte-rendu du Conseil Municipal du 27 Février 2015 est adopté à l unanimité. Mairie de SAINTE CATHERINE 58 Rue de Châteauvieux 69440 SAINTE CATHERINE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU VENDREDI 20 MARS 2015 PRESENTS : Pierre DUSSURGEY, Ghislaine DIDIER, Lucien

Plus en détail

ASSEMBLEE MUNICIPALE ORDINAIRE, LUNDI 9 DECEMBRE 2013, 19H45, HALLE DE GYMNASTIQUE

ASSEMBLEE MUNICIPALE ORDINAIRE, LUNDI 9 DECEMBRE 2013, 19H45, HALLE DE GYMNASTIQUE ASSEMBLEE MUNICIPALE ORDINAIRE, LUNDI 9 DECEMBRE 2013, 19H45, HALLE DE GYMNASTIQUE Président : Secrétaire : Scrutateurs : Huissiers : M. Francis Périat Mme Stéphanie Willemin M. Jürg Furrer M. Albert Jost

Plus en détail

MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT DES PRIMES

MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT DES PRIMES Département des finances, des institutions et de la santé Service de la santé publique Departement für Finanzen, Institutionen und Gesundheit Dienststelle für Gesundheitswesen MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT

Plus en détail

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 42/13 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2014. François Bryand, Syndic

Commune de Prangins Municipalité. Préavis No 42/13 Au Conseil Communal. Arrêté d'imposition pour l'année 2014. François Bryand, Syndic Commune de Prangins Municipalité Préavis No 42/13 Au Conseil Communal Arrêté d'imposition pour l'année 2014 François Bryand, Syndic Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, L'arrêté

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

I. DISPOSITIONS GENERALES

I. DISPOSITIONS GENERALES Commune de Chevilly Règlement régissant la collecte, le transport et le traitement des déchets I. DISPOSITIONS GENERALES BASE LEGALE Article 1er Le présent règlement régit la collecte, le transport et

Plus en détail

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables.

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables. Direction du cinéma Tourner à Nice Les personnes morales ou physiques s engageant à mentionner le nom de la Ville de Nice au générique de leur film ou sur leur prise de vue photographique peuvent, sous

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES RÈGLEMENT NUMÉRO 276 RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES ATTENDU QUE le conseil municipal estime qu il est dans l intérêt de la Municipalité d adopter un règlement établissant

Plus en détail

Réalisation Service de statistique. Impression (1'750 ex.) Imprimerie Montandon, Fleurier

Réalisation Service de statistique. Impression (1'750 ex.) Imprimerie Montandon, Fleurier MÉMENTO FINANCIER CANTON DE NEUCHÂTEL 213 Réalisation Service de statistique Impression (1'75 ex.) Imprimerie Montandon, Fleurier Renseignements complémentaires Service de statistique Rue du Château 19

Plus en détail

Mairie de THEHILLAC BULLETIN D INFORMATIONS COMMUNALES 02.99.90.23.79 Site : www.thehillac.fr Mail : mairie.thehillac@wanadoo.fr

Mairie de THEHILLAC BULLETIN D INFORMATIONS COMMUNALES 02.99.90.23.79 Site : www.thehillac.fr Mail : mairie.thehillac@wanadoo.fr Mairie de THEHILLAC BULLETIN D INFORMATIONS COMMUNALES 02.99.90.23.79 Site : www.thehillac.fr Mail : mairie.thehillac@wanadoo.fr Compte rendu Conseil Municipal de Théhillac Séance du 6 mars 2015 Sont présents

Plus en détail

MAIRIE de B E I G N O N

MAIRIE de B E I G N O N Beignon, le 25 mai 2012 MAIRIE de B E I G N O N Chers Parents, L année scolaire 2011 / 2012 se termine et il nous faut préparer la rentrée scolaire 2012/ 2013. A ce titre, nous vous rappelons quelques

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT

CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT Passé entre la Municipalité de la Commune de :. d une part et M. Mme ou Mlle : d autre part ASSOCIATION CANTONALE VAUDOISE DES BOURSIERS COMMUNAUX

Plus en détail

LE 25 SEPTEMBRE 2012 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

LE 25 SEPTEMBRE 2012 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL LE 25 SEPTEMBRE 2012 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Procès-verbal d une séance extraordinaire du Conseil municipal de la Ville de Brownsburg-Chatham, tenue le 25 septembre

Plus en détail

ST-URSANNE REAMENAGEMENT DE LA VIEILLE VILLE

ST-URSANNE REAMENAGEMENT DE LA VIEILLE VILLE Commune de Clos du Doubs ST-URSANNE REAMENAGEMENT DE LA VIEILLE VILLE Assemblée communale Jeudi 11 décembre 2014 HISTORIQUE 11.06.13 présentation du projet à la population 18.09.13 avis de principe du

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DE LA MAISON DES CONGRES

REGLEMENT D UTILISATION DE LA MAISON DES CONGRES REGLEMENT D UTILISATION DE LA MAISON DES CONGRES Article I. Champ d application La présente directive régit la location et l utilisation de la Maison des Congrès par les personnes privées, les sociétés

Plus en détail

Budget d'investissement par classification administrative

Budget d'investissement par classification administrative 0 ADMINISTRATION 01 ASSEMBLEE COMMUNALE, CONSEIL, COMMISSIONS 02 ADMINISTRATION GENERALE Page: 1 1 ORDRE PUBLIC 285,559.00 110,400.00 10 PROTECTION JURIDIQUE 12 JUSTICE 175,159.00 14 POLICE DU FEU 285,559.00

Plus en détail

Commission scolaire des Premières-Seigneuries Comité exécutif

Commission scolaire des Premières-Seigneuries Comité exécutif Le 26 août 2014 Procès-verbal de la séance ordinaire du comité exécutif de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries tenue le mardi 26 août 2014, à 19 h 50, au siège social, 643, avenue du Cénacle,

Plus en détail

Plafond d endettement et de risques de cautionnement, législature 2011 2016

Plafond d endettement et de risques de cautionnement, législature 2011 2016 PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL No 09/11 Plafond d endettement et de risques de cautionnement, législature 2011 2016 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, I. PREAMBULE Conformément

Plus en détail

COMMUNE D'ORNY - BUDGET 2008

COMMUNE D'ORNY - BUDGET 2008 ADMINISTRATION GENERALE COMMUNE D'ORNY - BUDGET 2008 1013000 Jetons de présence 5'000.00 3'000.00 4'920.00 CONSEIL GENERAL 5'000.00 3'000.00 4'920.00 1023000 Rétribution syndic/municipaux 22'500.00 22'500.00

Plus en détail

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent:

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent: Convention intercantonale sur la surveillance, l autorisation et la répartition du bénéfice de loteries et paris exploités sur le plan intercantonal ou sur l ensemble de la Suisse adoptée par la Conférence

Plus en détail

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial.

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial. STATUTS ASASE ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DE SŒUR EMMANUELLE 19, rue du Rhône 1204 Genève T: +41 (0)22 311 20 22 F: + 41 (0)22 310 21 93 info@asase.org www.asase.org VERSION 2011 A. Raison sociale, but,

Plus en détail

Soirée d information concernant l augmentation du coefficient fiscal

Soirée d information concernant l augmentation du coefficient fiscal Soirée d information concernant l augmentation du coefficient fiscal Guide pour la lecture des comptes communaux Claude Jeanrenaud, Institut de recherches économiques, Université de Neuchâtel Espace Perrier

Plus en détail

Le directeur général et la greffière sont présents.

Le directeur général et la greffière sont présents. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BOISBRIAND Séance spéciale du 16 septembre 2005 Séance spéciale du conseil de la Ville de Boisbriand tenue le 16 septembre 2005 à 8 h 30 dans la salle des délibérations du conseil

Plus en détail

FOIRE D AUTOMNE Du 23 octobre au 1er novembre 2015 Paris Porte de Versailles

FOIRE D AUTOMNE Du 23 octobre au 1er novembre 2015 Paris Porte de Versailles 7 8 Condition d accès Montage Ouverture - Démontage Planning Horaires exposants En dehors des horaires indiqués, le travail dans le pavillon est interdit pour des raisons de sécurité. Dates de MONTAGE

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 19/2011 AU CONSEIL COMMUNAL

COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE. Préavis n 19/2011 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE PAYERNE MUNICIPALITE Préavis n 19/2011 AU CONSEIL COMMUNAL Objet : Fixation des plafonds d'endettement et de risques pour cautionnement (et autres formes de garanties) pour la législature 2011

Plus en détail

LES FINANCES DE LA COMMUNE S AMELIORENT MAIS LA VIGILANCE RESTE D ACTUALITE

LES FINANCES DE LA COMMUNE S AMELIORENT MAIS LA VIGILANCE RESTE D ACTUALITE LES FINANCES DE LA COMMUNE S AMELIORENT MAIS LA VIGILANCE RESTE D ACTUALITE Une maîtrise des dépenses de fonctionnement : -7% - 17% sur les charges générales (consommation d énergie, consommables, prestations

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

Secrétaire de séance : Bruno MARMOUX est nommé Secrétaire de séance RECONDUCTION OUVERTURE DE CREDIT REGIE ELECTRIQUE

Secrétaire de séance : Bruno MARMOUX est nommé Secrétaire de séance RECONDUCTION OUVERTURE DE CREDIT REGIE ELECTRIQUE COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU Lundi 03 Octobre 2011 A la salle de réunion «La Ciamarella» à 20h30 A L Ouverture de la séance, Présents : Marc KONAREFF, Véronique ANSELMET,

Plus en détail

PREAVIS N 03/2015. du Comité de direction. AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association Police Lavaux

PREAVIS N 03/2015. du Comité de direction. AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association Police Lavaux COMITE DE DIRECTION PREAVIS N 03/2015 du Comité de direction AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association Police Lavaux Location d un local permettant la mise en œuvre d une fourrière, d un atelier de signalisation

Plus en détail

1. QUORUM ET OUVERTURE DE LA SÉANCE 2. ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. Il est proposé par : Esthelle Larouche, Appuyé par : Martin Boulanger,

1. QUORUM ET OUVERTURE DE LA SÉANCE 2. ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. Il est proposé par : Esthelle Larouche, Appuyé par : Martin Boulanger, PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CÉCILE-DE-WHITTON DEUXIÈME SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU MOIS DE DÉCEMBRE 2013 (LE DIX-NEUF) À une deuxième séance extraordinaire du jeudi 19 décembre 2013, tenue à

Plus en détail

Document à l attention des médias. Conférence de presse. 4 septembre 2015 ARS, Sion

Document à l attention des médias. Conférence de presse. 4 septembre 2015 ARS, Sion Document à l attention des médias Conférence de presse 4 septembre 2015 ARS, Sion 1 «Taxe sur les déchets urbains» Une solution pour le Valais romand! 2 Taxe sur les déchets urbains Constat Statu quo impossible

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE ENTENTE ADMINISTRATIVE SUR LA GESTION DU FONDS QUÉBÉCOIS D INITIATIVES SOCIALES DANS LE CADRE DES ALLIANCES POUR LA SOLIDARITÉ (MESS-VILLE 2015) GUIDE PRATIQUE 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME L Entente administrative

Plus en détail

Commune de Duillier. Budget 2012. N Cpte Intitulé Charges Revenus Charges Revenus Charges Revenus

Commune de Duillier. Budget 2012. N Cpte Intitulé Charges Revenus Charges Revenus Charges Revenus CONSEIL COMMUNAL 101.300.1 Jetons présence & indemnités 4 100.00 4 100.00 3 110.00 101.309.0 Diverses charges 1 600.00 1 600.00 695.00 101.310.0 Imprimés et fourn. de bureau 200.00 200.00 101.318.0 Frais

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

Étaient présents également Madame Louise St-Pierre, greffière ainsi que Monsieur Jean Langelier, directeur général.

Étaient présents également Madame Louise St-Pierre, greffière ainsi que Monsieur Jean Langelier, directeur général. Lundi 18 août 2014 Procès-verbal de la séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Saint-Pascal tenue le lundi 18 août 2014, à 20 h 30, à la salle du conseil de l'hôtel de ville. ÉTAIENT

Plus en détail

MODELES DE CAHIERS DES CHARGES

MODELES DE CAHIERS DES CHARGES Département de la formation et de la sécurité Service de la sécurité civile et militaire Office cantonal de la protection de la population Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für zivile

Plus en détail

Madame Lyne Fortin Directrice générale et secrétaire-trésorière, était aussi présente.

Madame Lyne Fortin Directrice générale et secrétaire-trésorière, était aussi présente. Lors d une séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Les Méchins tenue à la salle municipale, le lundi 7 avril 2014 à 19h00, à laquelle étaient Monsieur Alain Dugas, maire Monsieur Rosaire Gauthier,

Plus en détail

Best practice. Rapport de Thomas Eigenmann, ERR Raumplaner, St-Gall. pour la fondation assurer l avenir des gens du voyage.

Best practice. Rapport de Thomas Eigenmann, ERR Raumplaner, St-Gall. pour la fondation assurer l avenir des gens du voyage. Best practice Rapport de Thomas Eigenmann, ERR Raumplaner, St-Gall pour la fondation assurer l avenir des gens du voyage Sommaire 1 Quelques aires exemplaires 2 Procédure pour la création de nouvelles

Plus en détail

REGLEMENT D EXECUTION RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES DE DEPLACEMENT ET DE REPAS (Du 22 août 2001)

REGLEMENT D EXECUTION RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES DE DEPLACEMENT ET DE REPAS (Du 22 août 2001) 40.1 REGLEMENT D EXECUTION RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES DE DEPLACEMENT ET DE REPAS (Du août 001) I. DISPOSITIONS GENERALES Base légale Article premier.- Le présent règlement précise les modalités d exécution

Plus en détail

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 12/2010

COMMUNE DE SAVIGNY. Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 12/2010 COMMUNE DE SAVIGNY Préavis de la Municipalité de Savigny au Conseil communal 12/2010 l aménagement d une déchetterie aux Gavardes Réf. : TR 1939 I:\4-travaux\classement\1939\Preavis_12-2010.doc Savigny,

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-106

DELIBERATION N 2014-106 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 NOVEMBRE 2014 L an deux mille quatorze, le quatre novembre à vingt heures trente, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en séance publique

Plus en détail

Convention d utilisation d une salle des fêtes de la ville de Fumel

Convention d utilisation d une salle des fêtes de la ville de Fumel Convention d utilisation d une salle des fêtes de la ville de Fumel Entre Monsieur le Maire de la Commune de Fumel dûment habilité par délibération en date du 19 Février 2009 d une part, Et Monsieur, Madame

Plus en détail