Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté"

Transcription

1 FICHE ENSEIGNANT 1 Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers d une surconsommation de télévision. Objectif spécifique Réaliser une enquête. Compétences Préparer des questionnaires. Alimenter des questionnaires. Interviewer. Analyser des résultats. Débattre. Déroulement 1. Analyser collectivement l image à l oral. Propositions de questions : - Qui sont les personnages présents sur cette image? - Qui parle? Qui est «on» dans la bulle? - Comment sait-on que la télévision n est pas contente? - De quel régime est-il question? 2. Faire lire le texte et engager une analyse collective orale. Propositions de questions : - Dans le texte, qu est-ce qui est reproché à la télévision? - D après le texte à quel moment est-on inactif? - D après le texte comment se fait-il que la télé nous fasse consommer trop de calories? - Pourquoi certaines personnes sont-elles dépendantes de la télévision? Recentrer les enfants sur les deux problèmes posés par le texte : - l obésité - la dépendance. Pour répondre à la question posée à la fin du texte, lancer une enquête dans l école et/ou hors de l école. 3. La mise en projet avant l enquête. Interroger les élèves : - Comment savoir si l article dit vrai? - Pourquoi faire une enquête? Dans quel but? Une enquête auprès de quel public? 4. Préparer le questionnaire de l enquête. Deux options de travail : - faire préparer le questionnaire ; - distribuer un questionnaire tout prêt (cf. fiche Activité Questionnaire n 1 Thématique télé et dépendance Questionnaire n 2 Thématique obésité). Énoncer de ce qui est évalué ; pour chaque question, se recentrer sur les deux problèmes posés.

2 FICHE ENSEIGNANT 2 5. Faire mener l enquête. Chaque élève doit lui-même répondre et remplir un questionnaire ; on conservera l anonymat des formulaires ; on pourra demander d utiliser l encre bleue pour éviter les signes distinctifs. 6. Dépouiller l enquête. Répartir les fiches à dépouiller entre les élèves puis faire une synthèse collective des données chiffrées au tableau. On pourra utiliser comme support de dépouillement les documents Bilan du questionnaire de la fiche Activité au format A4 et/ou en version agrandie au tableau. Remarques - Il est conseillé de réfléchir avec les élèves à la manière de relever les résultats (la reformulation des questions est un exercice intéressant). Exemple : As-tu une télévision dans ta chambre? Nombre d enfants ayant une télévision dans la chambre. - Il faudra différencier les questions fermées des questions ouvertes et guider éventuellement les élèves dans le relevé des réponses à ces dernières. - Ce travail de préparation de l outil «Relevé de réponses» pourrait faire l objet d une séance complète. 7. Analyser les résultats. Mettre en évidence les résultats les plus probants et lancer des pistes de réflexion. Revenir au texte de départ et interroger les élèves : - Au vu de vos réponses personnelles, vous sentez-vous concernés par cet article? - Que pensez-vous des réponses des élèves en général par rapport à ce qui est dit dans ce texte? Lancer une nouvelle piste de travail : - Quelles propositions ou solutions pour régler les problèmes de surconsommation de télévision? 8. Prolongements - Analyser des spots publicitaires destinés aux enfants, des publicités écrites (affichages, journaux ) - Proposer aux parents et aux enfants un «Défi de la dizaine sans télé ni jeux vidéo». À la fin du jeûne, faire un débat en classe avec les élèves : comment ont-ils occupé leur temps? Comment ont-ils réagi? - Lire et travailler sur une histoire de Bernard Friot intitulée Télévision et extraite de Histoires pressées.

3 FICHE ENSEIGNANT 3 RESSOURCES Sites Gérer l écoute de la télévision à la maison - Réseau Éducation-Médias Information très complète pour l enseignant et les parents : données statistiques et analyses risques liés à une trop forte consommation de télé Évolution de l usage de la télé - Réseau Éducation-Médias Pour l enseignant : la consommation télévisuelle a bien sûr évolué au rythme des innovations technologiques, mais également en fonction de l évolution des modes de vie. Dans les années 50, la famille traditionnelle constituait encore le noyau autour duquel s organisait la vie en société. Mais les choses ont bien changé. evolution_usage_tele.cfm Accompagner les enfants dans leur perception de l actualité à la TV Réseau Éducation-Médias Fiche-conseil pour enseignants et parents : comment éviter que les jeunes ne soient bouleversés par la couverture médiatique de guerres ou de catastrophes? couverture_tragedie_jeunes.cfm Livres Ils n ont d yeux que pour elle : les enfants et la télé, Stéphane Clerget, Éd. Fayard, L abus de télé tue la créativité, Courrier International, n 811 du 18 mai D après une étude allemande, la consommation excessive de petit écran limiterait le développement intellectuel des enfants. Enfants, consommation et publicité télévisée, Monique Dagnaud, Les études de la documentation française, 2003.

4 1 Questionnaire 1 Ton âge : Ton sexe : féminin masculin 1. Combien y a-t-il de télévision(s) chez toi? As-tu une télévision dans ta chambre? Oui Non 3. Combien d heures par jour passes-tu devant la télévision? de 0 à 1 heure de 1 à 2 heures de 2 à 3 heures 3 heures ou plus 4. Quelles émissions regardes-tu? Des dessins animés Des jeux télévisés Des séries Des documentaires Des films Des émissions de variétés Autre chose (précise) : 5. Regardes-tu la publicité entre chaque programme? Oui Non 6. À ton avis, à quoi sert la publicité? 7. À ton avis, pourquoi retiens-tu davantage une publicité plutôt qu une autre? 8. Est-ce que certaines publicités te donnent envie des produits qu elles présentent? Oui Non 9. Est-ce que tu fais les courses avec tes parents? Tout le temps Parfois Jamais 10. Préfères-tu que tes parents achètent un produit vu à la télé? Oui Non C est sans importance 11. Penses-tu avoir de l influence sur tes parents quand il s agit d acheter des produits pour toute la famille? Oui Non Je ne sais pas

5 2 Questionnaire 2 1. T arrive-t-il de manger ou boire en regardant la télévision? Oui Non 2. Prends-tu tes repas avec la télévision allumée? Oui Non 3. Penses-tu qu il y a trop de publicité à la télévision ou au contraire pas assez? Trop Pas assez 4. Penses-tu que les enfants ont leur mot à dire dans les achats alimentaires? Oui Non 5. Penses-tu que les spots publicitaires peuvent avoir une influence sur ta consommation? Oui Non 6. Quelle est la place de la télévision dans ta vie? 7. Pourrais-tu vivre une semaine sans allumer la télévision? Oui Non 8. Pourrais-tu décrire un spot publicitaire dont tu te souviens en quelques mots? 9. Cite une marque de produits alimentaires qui te passe par la tête.

6 3 Bilan questionnaire 1 Nombre d élèves interrogés : Question 1 - Nombre de télévisions par famille Pas de télévision 1 télévision 2 télévisions 3 télévisions 4 télévisions Nb de réponses Question 2 - Nombre d enfants ayant une télévision dans leur chambre : Question 3 - Nombre d heures quotidiennes qu un enfant passe devant la télévision : De 0 à 1 heure De 1 à 2 heures De 2 à 3 heures De 3 à 4 heures Plus de 4 heures Nb de réponses Question 4 - Type d émissions regardées par les enfants : dessins animés jeux télévisés séries documentaires autre chose Nb de réponses Question 5 - Nombre d enfants qui regardent la publicité entre deux programmes : Question 8 - Nombre d enfants ayant envie des produits que les spots publicitaires présentent : Question 9 - Nombre d enfants faisant les courses avec leurs parents : Tout le temps Parfois Jamais Question 10 - Nombre d enfants préférant que leurs parents achètent un produit dont ils ont vu la marque à la télévision : Nb de réponses

7 4 Question 11 - Nombre d enfants pensant avoir de l influence sur leurs parents quand il s agit d acheter des produits pour toute la famille : Réponses à la question 6 Réponses à la question 7 Réponses à la question 8 Réponses à la question 9

8 5 Bilan questionnaire 2 Nombre d élèves interrogés : Question 1 - Nombre d enfants à qui il arrive de manger ou de boire en regardant la télévision : Question 2 - Nombre d enfants qui prennent leur repas avec la télévision allumée : Question 3 - Nombre d enfants pensant qu il y a trop de publicité à la télévision : Nombre d enfants pensant qu il n y a pas assez de publicité à la télévision : Question 4 - Nombre d enfants pensant qu ils ont leur mot à dire dans les achats alimentaires : Question 5 - Nombre d enfants pensant que les spots publicitaires peuvent avoir une influence sur leur consommation : Question 7 - Nombre d enfants qui pourraient vivre une semaine sans télévision : Nombre d enfants qui ne pourraient pas vivre une semaine sans télévision : Question 6 - Place de la télévision dans la vie des enfants : Question 8 - Les caractéristiques des spots publicitaires dont les enfants se souviennent : Question 9 - Les marques de produits alimentaires dont les enfants se souviennent :

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers des images télévisuelles. Objectif spécifique Prendre conscience du comportement de téléspectateur

Plus en détail

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus.

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus. 1 Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non. Nous l introduisons dans l espoir qu il incite un chercheur à le perfectionner en vue de l administrer. Il a été conçu pour

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

Modifier le formulaire - [ Questionnaire «santé et citoyenneté» ] - Google Documents Page 1 sur 13

Modifier le formulaire - [ Questionnaire «santé et citoyenneté» ] - Google Documents Page 1 sur 13 Modifier le formulaire - [ Questionnaire «santé et citoyenneté» ] - Google Documents Page 1 sur 13 171réponses Résumé Afficher les réponses complètes Es-tu? demi pensionnaire 88 externe 80 Es-tu? Une fille

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE conseil de classe LES DELEGUES S ENGAGENT A NE PAS COMMUNIQUER CES INFORMATIONS AUX AUTRES ELEVES. CEPENDANT, TU N ES PAS OBLIGE DE REPONDRE A TOUTES LES QUESTIONS, SI CERTAINES TE GENENT. FICHE PERSONNELLE

Plus en détail

Autobiographie de Rencontres Interculturelles

Autobiographie de Rencontres Interculturelles Autobiographie de Rencontres Interculturelles pour jeunes apprenants Division des politiques linguistiques L Autobiographie de Rencontres Interculturelles est une réponse concrète aux recommandations du

Plus en détail

Les pieds dans le plat la face cachée de notre alimentation

Les pieds dans le plat la face cachée de notre alimentation Déroulement Les carnets de Timéo : la face cachée de notre alimentation CE2-1- Observations et étude de la couverture à partir du questionnaire. (Le questionnaire est joint à la fin de ce document) Ne

Plus en détail

Evaluation des compétences en lecture fin 6 ème ou début 5 ème SEGPA dans le cadre d un Diagnostic des Modes d Appropriation de l Ecrit (DMA)

Evaluation des compétences en lecture fin 6 ème ou début 5 ème SEGPA dans le cadre d un Diagnostic des Modes d Appropriation de l Ecrit (DMA) Evaluation des compétences en lecture fin 6 ème ou début 5 ème SEGPA dans le cadre d un Diagnostic des Modes d Appropriation de l Ecrit (DMA) Collège : Nom et prénom : Date de naissance : 1 ère partie

Plus en détail

Projet Collège numérique Questionnaire élèves 1/7

Projet Collège numérique Questionnaire élèves 1/7 Questionnaire élèves 1/7 Le département du Val d Oise va engager d importants travaux au collège et ajouter de nombreux équipements afin de faciliter et de développer l utilisation des outils numériques

Plus en détail

Les sports. Feuille de l examinateur 2015

Les sports. Feuille de l examinateur 2015 Les sports A1 Que vois-tu sur les images? Qu est-ce que c est comme sports? Qu est-ce qui est nécessaire pour pratiquer ces sports? 1. Toi, ou les élèves de ta classe, faites-vous du vélo acrobatique ou

Plus en détail

ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A1

ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A1 ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A1 25 points Consignes pour les examinateurs Déroulement de l épreuve : en accueillant le candidat, et après avoir vérifié son identité, vous lui indiquez très

Plus en détail

Épisode 6 «Remplir ou ne pas remplir un formulaire» Avant de donner des informations, pose-toi quelques questions.

Épisode 6 «Remplir ou ne pas remplir un formulaire» Avant de donner des informations, pose-toi quelques questions. Épisode 6 «Remplir ou ne pas remplir un formulaire» Avant de donner des informations, pose-toi quelques questions. Fiche d accompagnement Attention aux clichés, Niveaux ce n est pas : cycle la réalité

Plus en détail

Formulaire de candidature pour le séjour culturel d immersion linguistique à Séville (Hiver 2016)

Formulaire de candidature pour le séjour culturel d immersion linguistique à Séville (Hiver 2016) Formulaire de candidature pour le séjour culturel d immersion linguistique à Séville (Hiver 2016) 1. RENSEIGNEMENTS SUR L ÉLÈVE Nom : Prénom : Adresse (rue, ville, code postal) : Téléphone (domicile):

Plus en détail

Mitraillage publicitaire A Epidaure

Mitraillage publicitaire A Epidaure Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire A Epidaure Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

Seconde baccalauréat professionnel en trois ans Suivi individualisé

Seconde baccalauréat professionnel en trois ans Suivi individualisé QUELQUES CONSEILS EN VUE DE L ELABORATION D OUTILS DE SUIVI INDIVIDUALISÉ DE L ELEVE I L ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISE DES ELEVES : POURQUOI? L accompagnement de l élève dans la construction de son projet

Plus en détail

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain.

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Classes de seconde Année scolaire 2010/2011 Accompagnement personnalisé Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Récupérer les fiches métiers

Plus en détail

MON LIEU DE TRAVAIL SOUS LA LOUPE

MON LIEU DE TRAVAIL SOUS LA LOUPE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse environnementale MON LIEU DE TRAVAIL SOUS LA LOUPE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description de l activité Objectif L élève réalise une analyse environnementale

Plus en détail

Ressource en communication orale

Ressource en communication orale Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire

Plus en détail

Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM

Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM 1 HEG- 2006- Cours Statistique et techniques d'enquête Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM "Nous sommes des étudiants de la Haute Ecole de Gestion à Genève nous faisons des études pour travailler

Plus en détail

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes.

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes. ENQUÊTE (CLOTÛREE) Des soins de santé adaptés aux enfants - Enfants et jeunes : donnez-nous votre avis! Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud

PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud Public ciblé : élèves de CM1, CM2, 6ème SOMMAIRE Page 3 : Programme Page 4 : Ampleur de la

Plus en détail

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr Madame la Présidente, Monsieur le Président, Représentant(e) à l Alliance Maladies Rares, Président(e) d une association de malades dans les maladies rares ou son représentant à l Alliance Maladies Rares,

Plus en détail

Parler aux jeunes des médias et de l image corporelle Fiche-conseil

Parler aux jeunes des médias et de l image corporelle Fiche-conseil Parler aux jeunes des médias et de l image corporelle CONSEILS GÉNÉRAUX PARLER DE L IMAGE CORPORELLE AVEC LES JEUNES ENFANTS PARLER DE L IMAGE CORPORELLE AVEC LES PRÉADOLESCENTS ET LES ADOLESCENTS Les

Plus en détail

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse.

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse. 25 min Compréhension de l oral.../25 points Exercice 1.../8 points Ce soir les parents de Bruno sont chez des amis. Bruno est resté à la maison avec son petit frère. Leur mère a laissé un message. Lis

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

L EMPREINTE ECOLOGIQUE

L EMPREINTE ECOLOGIQUE L EMPREINTE ECOLOGIQUE Quelle est ton empreinte écologique? L empreinte écologique mesure la surface de terre nécessaire pour que tu puisses satisfaire ton mode de vie. Elle prend en compte les différentes

Plus en détail

Evaluation de la prévention CaMéLéon «Cig arrête» & LVT

Evaluation de la prévention CaMéLéon «Cig arrête» & LVT Ligue Valaisanne contre les toxicomanies Evaluation de la prévention CaMéLéon «Cig arrête» & LVT dans les cycles d orientation du Valais romand en 2005-2006 Evaluation de la prévention CaMéLéon «Cig arrête»-lvt

Plus en détail

Observatoire des Français et de la conduite responsable Etude Ipsos / Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable Vague 2 - Février 2012

Observatoire des Français et de la conduite responsable Etude Ipsos / Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable Vague 2 - Février 2012 Observatoire des Français et de la conduite responsable Etude Ipsos / Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable Vague 2 - Février 2012 2012 Ipsos FICHE TECHNIQUE SONDAGE EFFECTUE POUR :

Plus en détail

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour :

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour : Prénom : Je raconte des histoires séquentielles Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix des activités

Plus en détail

L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie.

L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie. EEDD L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie. pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner

Plus en détail

Écrire le scénario d'une vidéo 1jour1question avec sa classe?

Écrire le scénario d'une vidéo 1jour1question avec sa classe? Écrire le scénario d'une vidéo 1jour1question avec sa classe? LE PROJET Tout au long de sa scolarité, l élève reçoit une éducation aux médias et à l information. Au cycle 3, les enseignants peuvent s appuyer

Plus en détail

LES 15-25 ANS FACE AUX TECHNOLOGIES NUMERIQUES

LES 15-25 ANS FACE AUX TECHNOLOGIES NUMERIQUES Lydia CASTEL Paul BORDAGE LES 15-25 ANS FACE AUX TECHNOLOGIES NUMERIQUES Rapport d enquête, effectué dans le cadre du cours de M. Fares. Université Lumière Lyon II Master 1 Economie et Management Spécialité

Plus en détail

Questionnaire de qualité de vie en cas d allergie alimentaire pour enfants et adolescents (7-12 ans)

Questionnaire de qualité de vie en cas d allergie alimentaire pour enfants et adolescents (7-12 ans) Questionnaire de qualité de vie en cas d allergie alimentaire pour enfants et adolescents (7-12 ans) Section A Les questions suivantes traitent de l influence qu a ton allergie alimentaire. Il est important

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

Lettres au Père Noël Idées et suggestions

Lettres au Père Noël Idées et suggestions Lettres au Père Noël Idées et suggestions Un projet assisté de Prof-Inet Septembre à décembre 2000 Il y plusieurs façons de gérer ce projet avec petits et grands. Voici quelques idées et suggestions pour

Plus en détail

Méthodologie de l affiche

Méthodologie de l affiche Présentation de la séquence Méthodologie de l affiche Catherine MERLIN, professeur documentaliste au collège Les Fougères, Louviers, Guylaine ROY, professeur documentaliste au collège Pierre Corneille,

Plus en détail

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE Document 2 : Feuilles de travail Version novembre 2004 Département de l Education, de la Culture et du Sport Service de l enseignement

Plus en détail

Journée «Tourisme» 2014 CO Hérens. 4 avril 2014 Les Collons/Thyon 2000 Evolène-Région Tourisme. Guide du maître

Journée «Tourisme» 2014 CO Hérens. 4 avril 2014 Les Collons/Thyon 2000 Evolène-Région Tourisme. Guide du maître Journée «Tourisme» 2014 CO Hérens 4 avril 2014 Les Collons/Thyon 2000 Evolène-Région Tourisme Guide du maître 1. Introduction au thème, travail en classe. Durée : 2 périodes de 45 minutes 2. Exercices

Plus en détail

C'est la que s'allume la lampe!

C'est la que s'allume la lampe! 1 1. Listing energique A la maison... L électricité est partout! Elle t accompagne du lever au coucher. Ton tout premier contact avec l électricité, c est sans doute ton radio-réveil. Viennent ensuite

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

Activité 3: Présentation de la classe jumelle pour le projet LE SON D ENFANTS.

Activité 3: Présentation de la classe jumelle pour le projet LE SON D ENFANTS. Activité 3: Présentation de la classe jumelle pour le projet LE SON D ENFANTS. Par qui : L enseignant seul. Pour qui : La classe participante au projet LE SON D ENFANTS Objectifs : Annoncer aux enfants

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14 Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA12S009 02/06/14 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

PUB TOFFIFEE Avril 2012

PUB TOFFIFEE Avril 2012 PUB TOFFIFEE Avril 2012 Formation Générale 21 Education aux médias Apprentissages à favoriser Exploration des principaux éléments qui composent une image fixe ou animée (cadrage, couleur, lumière, profondeur

Plus en détail

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE Identification de l élève : Nom : Prénom : Classe : Téléphone Parents : Fixe : Adresse : Mobile (s) Identification du collège : Collège Henri Bourrillon Standard

Plus en détail

Épisode 3 «Tout n est pas pour toi» Si t es choqué, faut en parler

Épisode 3 «Tout n est pas pour toi» Si t es choqué, faut en parler Épisode 3 «Tout n est pas pour toi» Si t es choqué, faut en parler Fiche d accompagnement Niveaux : cycle 2 et 3, 6 e Attention aux clichés, ce n est Âge pas la : 7 réalité à 12 ans Préambule L une des

Plus en détail

À propos d interaction (2)

À propos d interaction (2) fiche pédagogique FDLM N 379 / EXPLOITATION DES PAGES 26-27 PAR PAOLA BERTOCCHINI ET EDVIGE COSTANZO LES INTERACTIONS EN CLASSE DE LANGUE CONSTI- TUENT UN RÉSEAU COMPLEXE QUI CONCERNE ENSEI- GNANT ET APPRENANTS,

Plus en détail

S'ORGANISER POUR RÉUSSIR

S'ORGANISER POUR RÉUSSIR 1. Objectifs du thème S'ORGANISER POUR RÉUSSIR Ce thème vise à aider les élèves à s organiser le plus judicieusement possible. Il s agit de les rassurer et de leur donner des pistes facilement utilisables

Plus en détail

Des surfaces bien mesurées

Des surfaces bien mesurées Activité 5 Des surfaces bien mesurées en groupe-classe X en équipe individuelle Au cours de cette activité, l élève estime, mesure et compare des surfaces à l aide d unités de mesure non conventionnelles

Plus en détail

La cueillette d informations sur les connaissances et les besoins des participantes à propos de la santé et de la nutrition

La cueillette d informations sur les connaissances et les besoins des participantes à propos de la santé et de la nutrition La cueillette d informations sur les connaissances et les besoins des participantes à propos de la santé et de la nutrition B- La communication des résultats de la cueillette d informations aux participantes

Plus en détail

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS THÈME F OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS Nos objectifs partagés Évaluation de la satisfaction des participants Observation de la fréquentation Une démarche écoresponsable a été engagée sur l événement,

Plus en détail

Un grand merci pour ta participation!

Un grand merci pour ta participation! Chère élève, cher élève, Quels sont tes vœux pour l avenir? Participes-tu activement à la vie publique? Où aimerais-tu pouvoir t exprimer davantage? Nous souhaitons en savoir plus à ce sujet: ce questionnaire

Plus en détail

Doisneau à l école. Caroline TELLIER, Collège Léon Blum de Wingles, académie de Lille

Doisneau à l école. Caroline TELLIER, Collège Léon Blum de Wingles, académie de Lille Doisneau à l école Caroline TELLIER, Collège Léon Blum de Wingles, académie de Lille Classe de 6 ème SEQUENCE N 1 Les études à travers les âges : Quelle école pour quels élèves? Niveaux et entrées du programme

Plus en détail

Les documents d évaluation

Les documents d évaluation Les documents d évaluation Ils sont une aide pour les équipes pédagogiques dans leur volonté d évaluer leurs actions. Ils pourront être complétés et adaptés selon les besoins. Les documents à remplir par

Plus en détail

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Département de l Hérault Vendémian, le 07 octobre 2011 Enquête de satisfaction Mairie de Vendémian sur la restauration scolaire municipale Chers parents, La gestion du restaurant scolaire est assurée par

Plus en détail

Découvrez l univers des piles avec nous!

Découvrez l univers des piles avec nous! Découvrez l univers des piles avec nous! Bonjour, c est moi Recharge! Aujourd hui, toi et moi allons en apprendre plus sur la vie des piles. Voici mon père! Des usines, des compagnies Voici, le chemin

Plus en détail

Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) MAT-1102

Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) MAT-1102 Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) Cahier de travail MAT-1102 Projet intégrant les TIC Auteur : René Boutin, Enseignant au Centre L Horizon (CSOB) Version du 26 octobre 2012 License.

Plus en détail

«Je veux un nouveau cellulaire»

«Je veux un nouveau cellulaire» 5 ème année de catéchèse «Libre et responsable». Livre des jeunes p. 31-38 MAI - LA SURCONSOMMATION Pour les catéchètes.' Lire le chapitre «Pertinence de cette réflexion», Guide d'animation p. 41-42, avant

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

«Au secours de la planète!»

«Au secours de la planète!» 1 Fiche enseignant Type de fiche «Au secours de la planète!» Tatiana Petcu, Moldavie Maja Milevska-Kulevska, ERY de Macédoine 1. Présentation Thème Ecologie. L avenir de la Terre Activités langagières

Plus en détail

Séance n 1 : Découverte du livre

Séance n 1 : Découverte du livre FICHE ENSEIGNANTS 1 1/3, Cycle 2 Séance n 1 : Objectifs émettre des hypothèses sur l histoire à partir de l illustration de la couverture Comprendre les informations implicites d une illustration et d

Plus en détail

MOBILITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. L évolution de l automobile. La voiture recyclée. Se déplacer autour de l école.

MOBILITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. L évolution de l automobile. La voiture recyclée. Se déplacer autour de l école. MOBILITÉ POUR TOUS NIVEAU PETITS NOM : PRÉNOM : CLASSE : Sommaire 1. 2. 3. 4. 5. L évolution de l automobile La voiture recyclée Se déplacer autour de l école Le pédibus L éco-voiturage Bonjour et bienvenue

Plus en détail

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs Accompagnement personnalisé BAC PRO 3 ans Le positionnement L auto-positionnement est l occasion : d obtenir des informations concernant le profil de l élève Ce sont des informations généralistes concernant

Plus en détail

Fiche méthode Collège : Comment apprendre une leçon?

Fiche méthode Collège : Comment apprendre une leçon? Fiche méthode Collège : Comment apprendre une leçon? P. Casanova "Mieux vaut tête bien faite que tête bien pleine." (Montaigne) 1. Je me connais bien De quel profil es-tu? (dis-moi qui tu es je te dirai

Plus en détail

Enquête "Les ados en ligne" - Questionnaire élève. Questionnaire élève

Enquête Les ados en ligne - Questionnaire élève. Questionnaire élève 1 sur 13 20/10/2009 23:25 Enquête "Les ados en ligne" - Questionnaire élève Questionnaire élève Ce questionnaire établit dans le cadre du CESC va servir de point de départ à un travail de réflexion, tout

Plus en détail

PAPA REPASSE, MAMAN BRICOLE

PAPA REPASSE, MAMAN BRICOLE Compétences sociales et civiques / Instruction civique et morale EGALITÉ FILLE-GARÇON Tant que les femmes feront le ménage, tant que les hommes bichonneront leur automobile, les publicitaires parleront

Plus en détail

Les résultats de cette enquête ne seront significatifs que si une très grande partie des adhérents la complète.

Les résultats de cette enquête ne seront significatifs que si une très grande partie des adhérents la complète. Modifier ce formulaire Aux ex-adhérents, aux adhérents et aux nouveaux adhérents. Depuis plus de 40 ans, l A.L. Châteaulin Handball propose la pratique du handball aux habitants d un territoire qui dépasse

Plus en détail

Thème n 5 : Les 5 sens et l alimentation Le vivant - Cycle : cycle 2 cycle des apprentissages fondamentaux. La réalisation

Thème n 5 : Les 5 sens et l alimentation Le vivant - Cycle : cycle 2 cycle des apprentissages fondamentaux. La réalisation Thème n 5 : Les 5 sens et l alimentation Le vivant - Cycle : cycle 2 cycle des apprentissages fondamentaux Objectifs : - Objectifs notionnels (différents selon les séances) - Connaître les différentes

Plus en détail

Helveticus. Résumé. Commentaires. Fiche pédagogique

Helveticus. Résumé. Commentaires. Fiche pédagogique Fiche pédagogique Helveticus Dès le 4 novembre 2013, sur RTS Deux et en ligne ensuite sur http://www.rts.ch/decouverte /monde-et-societe/histoire/lhistoire-suisse/ Dessin animé numérique, Suisse, 2013

Plus en détail

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE MODULE RÊVER SON PROJET (Modèle économique) COMPRENDRE LA MAQUETTE DU PROJET Les objectifs de la maquette Les éléments constitutifs de la maquette PENSER SON PROJET A LONG TERME La maquette projet, fixée

Plus en détail

!!!!! !!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!!!! !!! !!!!!!!!!!!!!!!!!! Projet personnel d orientation Démarche 1 - Activité évaluée Projet personnel d orientation (PPO) Situation d apprentissage et d évaluation Première démarche exploratoire Les professions de l industrie

Plus en détail

Déroulement du cours. Le désordre règne. Phase 1: Entrée en matière. www.security4kids.ch

Déroulement du cours. Le désordre règne. Phase 1: Entrée en matière. www.security4kids.ch Les élèves se penchent sur les thèmes de la protection des données et des groupes de discussion et s interrogent sur les règles de conduite sur Internet et la fiabilité des sites Web. Objectif Cette leçon

Plus en détail

La rentrée. J ai fermé les yeux très fort pour que maman voie que j avais bien dormi, moi qui avais gigoté comme un ver toute la nuit.

La rentrée. J ai fermé les yeux très fort pour que maman voie que j avais bien dormi, moi qui avais gigoté comme un ver toute la nuit. La rentrée Quand le réveil a sonné, j étais déjà réveillé, assis dans mon lit. Pour la dixième fois, j ai vérifié si rien ne manquait dans mon cartable neuf. La trousse, les crayons, la gomme, le cahier

Plus en détail

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message comprendre un message adressé aux parents rapporter un message 1. TRANSMETTRE UN MESSAGE 226 1.1. Les différentes façons de demander de transmettre un message 1.2. Donne ce mot à tes parents 2. LIRE LES

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions.

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions. Bandesannonces Caractéristiques générales : 1. Résumé du contenu d une émission, d un programme en images avec une voix off. 2. Date, heure de diffusion. 3. Nom de l émission, du programme, nom des personnes

Plus en détail

Mener une enquête sur les pratiques culturelles des lycéens en classe de seconde

Mener une enquête sur les pratiques culturelles des lycéens en classe de seconde Mener une enquête sur les pratiques culturelles des lycéens en classe de seconde Projet mis en place en classe de Seconde fil rouge sur l année Enseignement d exploration SES Projet réalisé par Mme CARDAIRE

Plus en détail

Salut les p tits zèbres»

Salut les p tits zèbres» Prove cantonali 2004-2005 Francese Classe quarta COMPRENSIONE ORALE : «SCRIPT» Salut les p tits zèbres» Voix de femme Samuel (le) Salha Salut les p tits zèbres Une émission de Jean-Marc Richard. Bonjour.

Plus en détail

DREES Enquête mode de garde et d'accueil des jeunes enfants - Questionnaire C. >Cahier H. Opinions sur les modes d accueil

DREES Enquête mode de garde et d'accueil des jeunes enfants - Questionnaire C. >Cahier H. Opinions sur les modes d accueil 119 >Cahier H Opinions sur les modes d accueil 120 QH. 1 QUATRE CATÉGORIES DE MODES DE GARDE PEUVENT ÊTRE SUBVENTIONNÉES EN PARTIE PAR LA CAF : la crèche (ou halte-garderie, etc.); l assistante maternelle

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Claude VIALLAT Exposition du 20 janvier au 11 mars 2007 Livret jeu pour les grands enfants Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de Claude

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Vous êtes prêts? Et bien, on y va!

Vous êtes prêts? Et bien, on y va! Un projet... oui mais collectif : METHODO OUTILS... et plus encore Trêve de bavardages : ACCOMPAGNEMENT 5. Qui fait quoi? Quand? Comment? Nous voici au départ de la cinquième étape! Votre projet a pris

Plus en détail

Le bac mis en examen. Une enquête Ipsos / CGI pour La MAIF, Le Monde et RTL

Le bac mis en examen. Une enquête Ipsos / CGI pour La MAIF, Le Monde et RTL Le bac mis en examen Une enquête Ipsos / CGI pour La MAIF, Le Monde et RTL Fiche technique Sondage Ipsos / CGI pour : La MAIF, Le Monde et RTL. Échantillons : 610 élèves de Première ou de Terminale, constituant

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE Santé et pollution intérieure dans les écoles : Réseau d observation en Europe QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE A compléter par les enfants

Plus en détail

Identification Dispositif d aide personnalisée en classe de sixième. Tel 04 94 58 55 21. 0830836h@ac-nice.fr www.ac-nice.fr/college-joliotcurie/

Identification Dispositif d aide personnalisée en classe de sixième. Tel 04 94 58 55 21. 0830836h@ac-nice.fr www.ac-nice.fr/college-joliotcurie/ 8 Identification Dispositif d aide personnalisée en classe de sixième Etablissement Nom Collège Joliot-Curie Chef d établissement Adresse Tel 04 94 58 55 21 Email Site web Académie Avenue du collège, 83320

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Document à rendre en fin des ateliers

Document à rendre en fin des ateliers Discipline :. Professeurs présents :........ Annexe 3C Document à rendre en fin des ateliers Précision : Un domaine peut être validé si tous les items ne le sont pas. Par contre, pour valider une compétence,

Plus en détail

DESCRIPTION. Introduction

DESCRIPTION. Introduction ANIMATION Fiche 7 Notre modèle de société, un modèle unique? Thèmes abordés Notre modèle de société Vivre en harmonie dans nos sociétés contemporaines Notre rapport à l argent D autres thématiques : la

Plus en détail

Bien vivre sur les territoires ruraux de Seille et Mauchère et entre Natagne et Chantereine

Bien vivre sur les territoires ruraux de Seille et Mauchère et entre Natagne et Chantereine Questionnaire à destination des jeunes (< 18 ans) Bien vivre sur les territoires ruraux de Seille et Mauchère et entre Natagne et Chantereine Une enquête est menée sur ces deux territoires afin de savoir

Plus en détail

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Diplôme d études en langue française Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Transcription des documents audio Épreuves collectives Durée Note sur Compréhension de l'oral Réponse

Plus en détail

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1»

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Persepolis Le Film et La Bande dessinée «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Dossier pédagogique pour les préparatoires du lycée Saint-Joseph d Istanbul Première partie : Devinons par l image Analyse

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Domaine disciplinaire: Sciences expérimentales et technologie. Programme : Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables).

Domaine disciplinaire: Sciences expérimentales et technologie. Programme : Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). PEPIN Médéric Domaine disciplinaire: Sciences expérimentales et technologie Programme : Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Compétences du socle commun: Maîtriser des connaissances

Plus en détail

FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale. (15% de la note finale)

FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale. (15% de la note finale) FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale (15% de la note finale) Pour l année scolaire 2015/2016, le proviseur a décidé de permettre que la voix des élèves soit

Plus en détail

1 DECOUVERTE : règle de trois, produit en croix

1 DECOUVERTE : règle de trois, produit en croix SEQUENCE PEDAGOGIQUE DISCIPLINE:Mathématiques Domaine: Problèmes relatifs à la règle de trois, au produit en croix, aux moyennes et aux pourcentages Programmation: P5 Pré-requis: maîtriser la technique

Plus en détail

SERVICE JEUNESSE CARTE D IDENTITE. 1. Tu es? 2. Quelle âge as-tu? 3. Quel établissement scolaire fréquentes-tu? QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION

SERVICE JEUNESSE CARTE D IDENTITE. 1. Tu es? 2. Quelle âge as-tu? 3. Quel établissement scolaire fréquentes-tu? QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION PÔLE ENFANCE-JEUNESSE QUESTIONNAIRE EN DIRECTION DES JEUNES DE 11 A 17 ANS Les élus de la commune mènent une étude en vue d améliorer encore les propositions faites à la jeunesse

Plus en détail

Conseils aux parents des victimes

Conseils aux parents des victimes Conseils aux parents des victimes Harcèlement : comment en parler à l école, au collège ou au lycée? Si votre enfant subit de façon répétée des violences verbales et/ou morales (surnoms méchants, insultes,

Plus en détail