Mobilité internationale: La notion de Talent redessine l économie mondiale. La Suisse et Singapour montrent la voie.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mobilité internationale: La notion de Talent redessine l économie mondiale. La Suisse et Singapour montrent la voie."

Transcription

1 Mobilité internationale: La notion de Talent redessine l économie mondiale. La Suisse et Singapour montrent la voie. Le nouvel index mondial Compétitivité et Talents(GTCI) établit le classement de plus de 100 économies de premier plan pour leur aptitude à attirer et à retenir le personnel qualifié. Les pays européens dominent le haut du classement, avec 8 pays classés parmi les 10 premiers et occupant 14 des 20 premières places. L'investissement dans l'éducation et les «compétences en économie mondiale» s'avèrent stratégiquement important pour être compétitifs dans la guerre des talents Le chômage des jeunes, la mobilité et la technologie constituent encore un défi pour de nombreuses économies dans le monde Fontainebleau (France), Singapour, Abou Dhabi, 26 novembre 2013 La première édition de l Index Compétitivité et Talent (GTCI) a été lancée aujourd hui, sur une recherche conjointe de l'insead et du Human Capital Leadership Institute de Singapour, en partenariat avec Adecco. L'index Compétitivité et Talent (GTCI), qui mesure la compétitivité d'une nation fondée sur la qualité des compétences qu'elle est à même de produire, d'attirer et de retenir, place la Suisse en tête du classement, L objectif du GTCI est d offrir un index international reconnu qui aidera les acteurs privés et publics à surveiller leurs progrès sur la durée, à identifier les actions prioritaires et à participer aux réflexions nationales et internationales sur le sujet. 103 pays, représentant 86.3% de la population mondiale et 96.7% du PIB mondial (en dollars américains actuels) ont été ainsi analysés. Selon Ilian Mihov, Doyen de l'insead : «Il existe une inadéquation grandissante entre les besoins des entreprises en termes de compétences et ce que les marchés locaux du travail ont à offrir. Les institutions éducatives sont soumises à une forte pression dans le but de produire les compétences employables que la nouvelle économie mondiale réclame. Il est évident que ces problèmes nécessitent un effort de collaboration entre gouvernements, entreprises, syndicats et écoles professionnelles mondiales telles que l'insead. Sachant que l'approche ne pourra pas être uniforme dans les divers environnements économiques, la fourniture d'indicateurs quantitatifs basés sur des faits, tel que l'index de compétitivité peut aider à identifier les options et faciliter l'action.» L 'index Compétitivité et talents (GTCI) mesure les résultats d'un pays selon six piliers - Favoriser, Attirer, Développer, Retenir, Compétences professionnelles et Ouverture internationale - comprenant 48 variables. Cela permet une large combinaison de données mettant en avant dans 1 de 4

2 quelle mesure un pays développe, attire et retient les talents, depuis la politique du gouvernement et la qualité de l'éducation jusqu'au développement durable ou le style de vie par exemple. Pour Bruno Lanvin, Directeur Général pour les Indices mondiaux à l'insead, et co-auteur du rapport : «Le degré d'attraction des talents est en passe de devenir la véritable devise avec laquelle nations, régions et villes se font concurrence entre elles. Le chômage des jeunes est devenu un problème essentiel dans tous les types de pays, qu'ils soient riches ou pauvres, industrialisés ou émergents : plus de 50% des jeunes de moins de 25 ans sont au chômage dans le Sud de l'europe, et plus de 50% de la population de nombreux pays africains est âgée de moins de 18 ans. La simple confrontation de ces deux chiffres donne une idée des tensions, des flux et des défis qui nous attendent.» Les pays européens dominent le classement 2013 Le classement GTCI est largement dominé par les pays européens. Dans les 10 premières places on trouve seulement deux pays non européens, à savoir Singapour (2) et les États-Unis (9). Au sein de l'europe, ce sont les parties septentrionales du continent qui paraissent posséder le plus de compétitivité en ce qui concerne les talents. Les nations qui se classent en tête ont de nombreux points communs, y compris un engagement déjà ancien vis-à-vis de la qualité de l'éducation (Royaume Uni, Suisse, Finlande et Suède), un historique d'immigration (USA, Australie) et une stratégie claire visant à attirer les meilleurs ou les plus brillants (Singapour). Le top 10 de l'index 1 2 Suisse Singapour 6 7 Pays-Bas Royaume Uni 3 Danemark 8 Finlande 4 Suède 9 USA 5 Luxembourg 10 Islande En première place, la Suisse domine dans presque toutes les variables, mais ne se classe qu au 18 ème rang en ce qui concerne son aptitude à attirer les talents. Par ailleurs, le Danemark dépasse ses voisins nordiques en excellant dans les variables telles que l'ouverture au sein de la Fonction Publique couplée à la grande efficacité du gouvernement. De plus, le Danemark possède un marché du travail plus flexible et une meilleure protection sociale que ses voisins d'europe du Nord, ce qui lui a permis d'atteindre la 3 ème place du classement. Paul Evans, Professeur Shell émérite en Ressources Humaines et Développement Organisationnel, INSEAD, et coéditeur du rapport, déclare : «Il y a des différences entre les 103 pays couverts par cette première édition de l'index de compétitivité : les pays riches ont besoin de plus de «compétences en économie mondiale» pour favoriser l'innovation et un retour à la croissance riche en emploi : les pays en voie de développement ont encore besoin des compétences professionnelles nécessaires pour construire l'infrastructure, et leurs systèmes de soin et d'éducation. Mais tous doivent réaliser et bâtir un meilleur environnement afin de développer, attirer et retenir les compétences et les talents dont ils ont besoin.» 2 de 4

3 GTCI, un outil pour progresser «Les nations, en particulier celles qui cherchent à améliorer leurs capacités en termes de talents, ne peuvent pas seulement s'occuper d'une variable et se concentrer sur l'amélioration de ce domaine particulier,» déclare Kwan Chee Wei, PDG du Human Capital Leadership Institute (HCLI). «Elles devraient plutôt utiliser une approche holistique afin d'établir un écosystème de gouvernement du Talent, des affaires et de l'éducation qui puisse traiter les multiples défis liés à l'employabilité.» Pour les employeurs comme pour les décisionnaires, les résultats fournissent une vision rapide des réserves mondiales de talents et de ce qui guide la compétitivité dans ce domaine. Pour les gouvernements, l'adoption de politiques adéquates concernant les compétences est essentielle afin d'attirer des entreprises mondiales susceptibles de contribuer à la création d'emplois, de former les salariés locaux et de stimuler le développement. Patrick De Maeseneire, PDG du Groupe Adecco, déclare : «Le Talent est devenu la ressource principale de l'économie mondiale. Les champions du Talent favorisent et développent le talent localement disponible en rendant leur marché de l'emploi plus flexible, en investissant dans un apprentissage tout au long de la vie et en faisant la promotion de la mobilité géographique. Les gouvernements et les entreprises doivent travailler ensemble pour 3 de 4

4 créer des marchés de l'emploi dans lesquels les systèmes d éducation créent les compétences dont les employeurs ont besoin». Le modèle et les classements de l'index se fondent sur plusieurs sources fiables internationales y compris l'organisation Éducative, Scientifique et Culturelle des Nations Unies (UNESCO), la Banque mondiale, et la World Intellectual Property Organization (WIPO). Par ailleurs, le modèle de l'index a été rigoureusement audité par le Centre Commun de Recherche de la Commission Européenne. Pour plus d'informations sur l'index mondial Compétitivité et Talents, veuillez visiter : L ensemble des informations et documents sont disponibles sur le site du Groupe Adecco : Suivez-nous également sur Twitter : #GTCIndex 4 de 4

5 À propos de l INSEAD, The Business School for the World (l École Commerciale pour le Monde L INSEAD, une des écoles de commerce parmi les plus en vue et les plus importantes du monde, a pour vocation de rassembler les gens, les cultures et les idées pour changer les vies et transformer les organisations. La perspective mondiale et la diversité culturelle se reflètent dans tous les aspects de notre recherche et de notre enseignement. Avec des campus en Europe (France), Asie (Singapour) et Abou Dhabi, l éducation et la recherche commerciales de l INSEAD couvrent trois continents. Plus de 146 membres renommés des Facultés de 34 pays inspirent chaque année plus de 1300 participants à nos Masters MBA Executive ou MBA spécialisés (Master de Finance, Master Cadre Consultant et Coaching du changement) et nos Programmes de Doctorat. De plus, plus de cadres participent aux programmes éducatifs pour cadres de l INSEAD chaque année. En plus des programmes de l INSEAD sur nos trois campus, l INSEAD participe à des partenariats académiques avec l Ecole Wharton de l Université de Pennsylvanie (Philadelphie et San Francisco) ; l Ecole Kellogg de Management à l Université Northwestern près de Chicago, et l Université Johns Hopkins / SAIS de Washington DC. En Asie, l INSEAD est partenaire de l Université Tsinghua de Pékin et avec CEIBS. L INSEAD est un membre fondateur de l Université multidisciplinaire de la Sorbonne créée en 2012 et travaille en partenariat avec Fundação Dom Cabral au Brésil. L INSEAD est devenu un pionnier de l éducation commerciale internationale avec la cérémonie de remise des diplômes de la première classe de MBA sur le campus de Fontainebleau en Europe en En 2000, l INSEAD a ouvert un campus asiatique à Singapour. Et en 2007, l école a commencé une association avec le Moyen-Orient, et a officiellement ouvert le campus d Abou Dhabi en Dans le monde entier depuis des décennies l INSEAD conduit des recherches de pointe et cherche à innover dans tous ses programmes afin de fournir aux responsables d entreprises la connaissance et la sensibilité leur permettant d opérer partout. Ces valeurs essentielles nous ont permis de devenir véritablement «L Ecole de commerce du monde». Pour plus d informations sur l INSEAD visitez À propos de Human Capital Leadership Institut : Le Human Capital Leadership Institute (HCLI) s'efforce d'aider les organisations à accroitre leur capital humain et à accélérer le développement du leadership en Asie. Nous faisons cela en conduisant des recherches Pan-asiatiques, en créant des programmes de développement de pointe pour cadres, et en favorisant de riches réseaux entre les dirigeants d'entreprises, de gouvernement, d'académie et de consultants.hcli est une alliance stratégique entre le Ministère de la Main d'œuvre de Singapour, l Economic Development Board (EDB) de Singapour et l'université de Management de Singapour (SMU). Pour plus d'informations, visitez À propos du Groupe Adecco : Le Groupe Adecco, basé à Zurich, Suisse est le premier fournisseur mondial de solutions de RH. Avec plus de salariés ETP et environ agences dans plus de 60 pays et territoires dans le monde, le Groupe Adecco propose une large variété de services, en connectant plus de associés à plus de clients chaque jour. Les services proposés se classent dans les catégories générales de l'emploi intérimaire, du placement permanent, de la transition de carrière, ainsi que l'externalisation et le consulting. Le Groupe Adecco est une société du Groupe Fortune 500 mondial.adecco S.A. est immatriculée en Suisse (ISIN : CH ) et est cotée à la Bourse SIX Swiss Exchange (ADEN). Contact Presse Adecco Groupe France : Léonor Siney +33(0) Contact Presse INSEAD : Sophie Badré Tel +33 (0) , Mobile: +33 (0) de 4

PUBLICATION DE LA DEUXIÈME ÉDITION DU GLOBAL TALENT COMPETITIVENESS INDEX : LA SUISSE, SINGAPOUR ET LE LUXEMBOURG SONT EN TÊTE DU CLASSEMENT

PUBLICATION DE LA DEUXIÈME ÉDITION DU GLOBAL TALENT COMPETITIVENESS INDEX : LA SUISSE, SINGAPOUR ET LE LUXEMBOURG SONT EN TÊTE DU CLASSEMENT PUBLICATION DE LA DEUXIÈME ÉDITION DU GLOBAL TALENT COMPETITIVENESS INDEX : LA SUISSE, SINGAPOUR ET LE LUXEMBOURG SONT EN TÊTE DU CLASSEMENT Développer des talents pour aujourd hui et pour demain : le

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir SÉMINAIRE DE LA RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC Québec, 27 novembre 2009 L impact du choc démographique sur l économie du Québec Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie SYNTHÈSE Trois grandes tendances mondiales Transnationalisation La géographie de l économie mondiale du savoir connaît de profonds bouleversements depuis plusieurs décennies. L innovation et la recherche

Plus en détail

http://bookshop.europa.eu/fr/affaires-maritimes-et-p-che-en-europe-pbklan14065/?catalogcategoryid=jvgkabstiqsaaaejlicy4e5k

http://bookshop.europa.eu/fr/affaires-maritimes-et-p-che-en-europe-pbklan14065/?catalogcategoryid=jvgkabstiqsaaaejlicy4e5k Tour d'europe n 66 - février 2015 ACTUALITÉ ENTREPRISE Soutenir l'accès des PME et des ETI aux financements Banque européenne d'investissement (BEI INFO, N 156, Décembre 2014, 23 p.), - DOC00319629 Encourager

Plus en détail

kelly Global workforce index Développement de carrière et de compétences

kelly Global workforce index Développement de carrière et de compétences kelly Global workforce index Développement de carrière et de compétences UN OUTIL PROMOTIONNEL IDÉAL EMEA Améliorer ses connaissances et son savoir-faire participent aux nombreuses possibilités d évolution

Plus en détail

la performance au travail

la performance au travail kelly Global workforce index la performance au travail 120,000 répondants JUILLET 2013 31 pays Selon vous, êtes-vous suffisamment bien payé? pensez-vous Que vous êtes suffisamment bien payé? (% de oui

Plus en détail

LE POLE UNIVERSITAIRE PRIVE ANGLOPHONE D'EXCELLENCE. Mediterranean School of Business Mediterranean Institute of Technology

LE POLE UNIVERSITAIRE PRIVE ANGLOPHONE D'EXCELLENCE. Mediterranean School of Business Mediterranean Institute of Technology DOSSIER DE PRESSE LE POLE UNIVERSITAIRE PRIVE ANGLOPHONE D'EXCELLENCE Mediterranean School of Business Mediterranean Institute of Technology Former des entrepreneurs créateurs d'emplois et non de futurs

Plus en détail

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive.

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Le mot du Directeur Une ambition partagée Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Stimulés par l'irruption de la compétition internationale, qui

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Allianz Suisse Communication Communiqué de presse «Global Wealth Report» d Allianz: progression du patrimoine la plus élevée depuis 2003 Les actifs financiers bruts ont atteint un nouveau record en 2013,

Plus en détail

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Mise à jour sur l Irlande T2 2015 Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Pourquoi l Irlande? Les entreprises sont attirées par l Irlande pour diverses raisons Irlande,

Plus en détail

RESULTATS CRANET FRANCE 2014

RESULTATS CRANET FRANCE 2014 RESULTATS FRANCE Fabienne AUTIER, professeur autier@em-lyon.com UN RESEAU INTERNATIONAL DE CHERCHEURS EN GRH Observatoire International crée en 1989 À l origine européen (UK, Allemagne, France, Suède,

Plus en détail

"les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà...

les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà... 1 sur 5 21/05/2015 11:32 ETUDIANT orientation "les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà..." L excellence

Plus en détail

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION?

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? W, Havas Design, HEC Paris, Ernst & Young et Cap présentent un classement inédit des pays : (enquête réalisée par l institut Harris Interactive)

Plus en détail

Termes de Référence Pour le Recrutement du Secrétaire Général (Chargé de l Administration et des Finances)

Termes de Référence Pour le Recrutement du Secrétaire Général (Chargé de l Administration et des Finances) Termes de Référence Pour le Recrutement du Secrétaire Général (Chargé de l Administration et des Finances) CONTEXTE L Université panafricaine (UPA) est une institution de formation et de recherche créée

Plus en détail

Former une nouvelle génération de

Former une nouvelle génération de Former une nouvelle génération de leaders africains ASE Akassato, Abomey-Calavi 02 BP 372 Cotonou Republique du Benin Tel: (+229) 23 11 40 18 info@africanschoolofeconomics.com NOTRE MISSION L African School

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

En termes de taille relative, le Canada occupe la 15 ème place parmi les économies mondiales

En termes de taille relative, le Canada occupe la 15 ème place parmi les économies mondiales Le Programme de comparaison internationale de la Banque mondiale du pouvoir d'achat : classement général des pays, 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 9 mai 2014 Le 30

Plus en détail

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale CampusFrance 23 ème Congrès Conférence des Grandes Écoles Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale 7 Octobre 2010 ESTP Paris Le contexte international

Plus en détail

Un élément de la politique française d accueil des étudiants étrangers

Un élément de la politique française d accueil des étudiants étrangers Un élément de la politique française d accueil des étudiants étrangers Le programme de bourses d excellence Eiffel est l un des volets de la nouvelle politique d'accueil des étudiants étrangers adoptée

Plus en détail

Global Competitiveness Report 2008-2009: Le Luxembourg parvient à maintenir sa position compétitive selon le World Economic Forum

Global Competitiveness Report 2008-2009: Le Luxembourg parvient à maintenir sa position compétitive selon le World Economic Forum Global Competitiveness Report 2008-2009: Le Luxembourg parvient à maintenir sa position compétitive selon le World Economic Forum Selon le rapport annuel établi pour l année 2008-2009 par le World Economic

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES CHAIRE ESSEC-AVENTIS ÉTHIQUE & BIOTECHNOLOGIES Dans un marché comme celui du médicament où les clients sont d abord des patients, les biotechnologies sont appelées à répondre à un double défi, à la fois

Plus en détail

Curriculum Vitae. Situation actuelle

Curriculum Vitae. Situation actuelle Curriculum Vitae Pr. Mounir Georges Abou Assali Situation actuelle Conseiller du Ministre de l'education et de l'enseignement Supérieur Conseil Suprême de l'education- Qatar Professeur retraité depuis

Plus en détail

Tendances mondiales des salaires: la grande convergence?

Tendances mondiales des salaires: la grande convergence? Tendances mondiales des salaires: la grande convergence? Patrick Belser Salaires moyens La crise financière et économique a approximativement réduit de moitié la croissance des salaires à l échelle mondiale

Plus en détail

L'avenir de la mondialisation: thème numéro 1 de la prochaine décennie

L'avenir de la mondialisation: thème numéro 1 de la prochaine décennie CREDIT SUISSE AG Paradeplatz 8 Case postale CH-8070 Zurich Suisse Téléphone +41 844 33 88 44 Fax +41 44 333 88 77 media.relations@credit-suisse.com Communiqué de presse Credit Suisse La mondialisation

Plus en détail

Findings Développement Humain 223 Février 2003

Findings Développement Humain 223 Février 2003 Public Disclosure Authorized Public Disclosure Authorized Public Disclosure Authorized Public Disclosure Authorized Findings Développement Humain 223 Février 2003 Findings fournit un compte-rendu des études

Plus en détail

icn business school Creative thinking makes the difference * *La créativité fait la différence

icn business school Creative thinking makes the difference * *La créativité fait la différence icn business school Creative thinking makes the difference * *La créativité fait la différence Mission & valeurs Depuis 1905, ICN est la Grande École de management de l Est de la France, au cœur de l Europe.

Plus en détail

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Our mission : Educating Responsible Leaders For a Responsible World LSM the Business School of UCL

Plus en détail

Défis du tourisme canadien et occasions à saisir

Défis du tourisme canadien et occasions à saisir Défis du tourisme canadien et occasions à saisir Présentation dans le cadre du Symposium sur les mesures de performance et les contributions économiques du tourisme Le 25 septembre 2012 Que signifie le

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE

10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE 10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE LA FRANCE, PAYS D ACCUEIL DES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 DES FORMATIONS FINANCÉES ET GARANTIES PAR L ÉTAT La France finance une part très

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

HND Business Management & Ressources Humaines

HND Business Management & Ressources Humaines HND Business Management & Ressources Humaines Présentation Higher National Diploma (BTEC 5, level 5, Bac+2, 120 crédits ECTS) Le HND est un diplôme préparant à des fonctions d'assistant manager en deux

Plus en détail

Si c est l image que vous avez de la Suisse

Si c est l image que vous avez de la Suisse Maestro, musique! Si c est l image que vous avez de la Suisse Il est grandement temps de revoir vos préjugés Campus international Suisse 3e édition 13-27 mai 2014 Iwan Meier Service de l enseignement

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Portrait du conférencier

Portrait du conférencier Portrait du conférencier Stéphane Paquin est professeur titulaire à l École nationale d administration publique. Il est également le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie politique

Plus en détail

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD JEUDI 20 NOVEMBRE 2014 14 h 45 16 h 00 Salon Provinces I Le Bureau canadien de l éducation internationale (BCEI) est l administrateur

Plus en détail

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL Dr. Sawako TAKEUCHI Docteur es Ingénierie, l Université de Tokyo et Docteur es Sciences économiques Ancien conseiller du Premier Ministre du Japon sur la

Plus en détail

Sommaire. Avant-propos 3 Chiffres clefs 4-5. Réseau et partenaires 6-7. Promouvoir 8-9. Accompagner 10-11. Faciliter 12-13

Sommaire. Avant-propos 3 Chiffres clefs 4-5. Réseau et partenaires 6-7. Promouvoir 8-9. Accompagner 10-11. Faciliter 12-13 Sommaire Avant-propos 3 Chiffres clefs 4-5 De la mobilité internationale Réseau et partenaires 6-7 Espaces et établissements d enseignement supérieur Promouvoir 8-9 Mettre en valeur l enseignement supérieur

Plus en détail

Programmes de Formation de Courte Durée Conçus et Dispensés Entièrement en Français

Programmes de Formation de Courte Durée Conçus et Dispensés Entièrement en Français Office of International Studies and Programs Management Development International MDI Présente Programmes de Formation de Courte Durée Conçus et Dispensés Entièrement en Français Du 06 au 28 Juillet 2012

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

L'Internet of Everything (IoE)

L'Internet of Everything (IoE) L'Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels issus de l'étude sur l'ioe menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays Joseph Bradley Jeff Loucks Andy Noronha James Macaulay Lauren Buckalew

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Nomination des membres du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance

Nomination des membres du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance CONSEIL EXÉCUTIF EB126/25 Cent vingt-sixième session 30 décembre 2009 Point 7.2 de l ordre du jour provisoire Nomination des membres du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance Rapport

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

"High Performance Workplace Event: People mean business"

High Performance Workplace Event: People mean business "High Performance Workplace Event: People mean business" (Cette conférence a été organisée par la Présidence britannique de l'union européenne, avec le soutien de la Commission européenne) Londres, le

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

HND Business Management & E-Business

HND Business Management & E-Business HND Business Management & E-Business Présentation Higher National Diploma (BTEC 5, level 5, Bac+2, 120 crédits ECTS) Le HND est un diplôme préparant à des fonctions d'assistant manager en deux ans. Chacun

Plus en détail

L ITI montre le chemin en dentisterie implantaire.

L ITI montre le chemin en dentisterie implantaire. L ITI montre le chemin en dentisterie implantaire. «Une organisation dédiée à l avancée des connaissances et au partage de l expertise.» Professeur Dr. Daniel Buser Président de l ITI Dr. Stephen Chen

Plus en détail

Mémoire. Reconnaissance du budget 2014. Regards vers le budget de 2015

Mémoire. Reconnaissance du budget 2014. Regards vers le budget de 2015 Mémoire de l Association canadienne pour les études supérieures au Comité permanent des finances de la Chambre des communes, au sujet du budget fédéral de 2015 Résumé L Association canadienne pour les

Plus en détail

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Congrès Mondial de l AMSEP Istanbul, 6 mai 2015 Sylvain Giguère, Directeur de la division LEED, OCDE Pourquoi

Plus en détail

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines?

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Dominique Jolly, Professeur à SKEMA Business School, Professeur Visitant à CEIBS (Shanghai)

Plus en détail

Votre partenaire incontournable pour vos INVESTISSEMENTS AU BRESIL. Présentation de l entreprise 2014

Votre partenaire incontournable pour vos INVESTISSEMENTS AU BRESIL. Présentation de l entreprise 2014 Votre partenaire incontournable pour vos INVESTISSEMENTS AU BRESIL Présentation de l entreprise 2014 VG Partner, votre expert du marché brésilien VG Partner développe et gère votre entreprise au Brésil.

Plus en détail

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures La Banque asiatique d investissement dans les infrastructures (BAII) résulte d une initiative de la Chine, qui a

Plus en détail

Les Innovators Under 35 ont travaillé en groupe pendant le Summit Europe et proposent plusieurs solutions pour affronter ces problèmes:

Les Innovators Under 35 ont travaillé en groupe pendant le Summit Europe et proposent plusieurs solutions pour affronter ces problèmes: Les lauréats des éditions européennes des Innovators Under 35 proposent des solutions pour connaître comment la technologie pourrait aider à affronter l accroissement de la longévité La première édition

Plus en détail

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations par Robert Fluri et Robert Müller, Direction de la statistique, Banque nationale suisse, Zurich BNS 42

Plus en détail

Décision IPBES-2/6 : État des contributions et des dépenses à ce jour et budget pour l exercie biennal 2014-2015

Décision IPBES-2/6 : État des contributions et des dépenses à ce jour et budget pour l exercie biennal 2014-2015 Décision IPBES2/6 : État des contributions et des dépenses à ce jour et budget pour l exercie biennal 20142015 La Plénière, Se félicitant des contributions reçues depuis le lancement de la Plateforme intergouvernementale

Plus en détail

Master Management de Projets (MP) De l Université Internationale Senghor. IGA-Maroc est un campus de l Université Internationale Senghor

Master Management de Projets (MP) De l Université Internationale Senghor. IGA-Maroc est un campus de l Université Internationale Senghor Master Management de Projets (MP) De l Université Internationale Senghor IGA-Maroc est un campus de l Université Internationale Senghor Préparez ce diplôme international de l Université Senghor à l école

Plus en détail

UNIVERSITÉS D ENTREPRISE : OBJET FORMANT NON IDENTIFIÉ EMPOWERING MANAGEMENT

UNIVERSITÉS D ENTREPRISE : OBJET FORMANT NON IDENTIFIÉ EMPOWERING MANAGEMENT UNIVERSITÉS D ENTREPRISE : OBJET FORMANT NON IDENTIFIÉ EMPOWERING MANAGEMENT RÉSUMÉ De plus en plus de groupes comptent en leur sein une université d entreprise. Or, bien que ces structures représentent

Plus en détail

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE Une présentation au Comité permanent des finances de Recherches en sciences et en génie Canada (CRSNG) Octobre

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

L assurance qualité N 4. Décembre 2014

L assurance qualité N 4. Décembre 2014 N 4 L assurance qualité Décembre 2014 L es investissements dans les systèmes et services d orientation tout au long de la vie (OTLV) doivent démontrer le bénéfice pour les individus, les communautés et

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation Un programme animé par Systematic et copiloté par Systematic, Opticsvalley et le réseau des Chambres de Commerce et d Industrie Paris-Ile-de-France Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes

Plus en détail

P R É P A R E R L A V E N I R. Stratégie pancanadienne sur l éducation postsecondaire et la formation professionnelle

P R É P A R E R L A V E N I R. Stratégie pancanadienne sur l éducation postsecondaire et la formation professionnelle P R É P A R E R L A V E N I R Stratégie pancanadienne sur l éducation postsecondaire et la formation professionnelle JUILLET 2006 TABLE DES MATI È R E S Vision 1 Le Canada à la croisée des chemins 1 De

Plus en détail

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service Un rapport Thought Leadership Paper élaboré par Forrester Consulting à la demande de Lexmark. Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Plus en détail

Cycle Diplômant en Ressources Humaines. Contenu du programme

Cycle Diplômant en Ressources Humaines. Contenu du programme Cycle Diplômant en Ressources Humaines «Management Spécialisé en R.H.» Contenu du programme Objectifs du programme : Cette formation a pour objet de préparer les participants à l ensemble des outils de

Plus en détail

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous?

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous est le nouveau programme pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport proposé par la Commission européenne. Ce programme,

Plus en détail

Pour une relance de l'emploi par l'innovation

Pour une relance de l'emploi par l'innovation Pour une relance de l'emploi par l'innovation Cadre conceptuel et accès au capital risque Le 21 avril 2015 Diego F. Angel-Urdinola Economiste Principal Secteur de la Protection sociale et de l emploi L'innovation

Plus en détail

La compétitivité de l économie luxembourgeoise s améliore

La compétitivité de l économie luxembourgeoise s améliore IMD World Competitiveness Yearbook 2007 La compétitivité de l économie luxembourgeoise s améliore Selon le World Competitiveness Yearbook 2007, publié par l institut suisse IMD (International Institute

Plus en détail

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX Premier exportateur mondial de biens et de services et première source d'investissements directs étrangers, l'union européenne occupe une place dominante

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

ESSEC BUSINESS SCHOOL, L ESPRIT PIONNIER

ESSEC BUSINESS SCHOOL, L ESPRIT PIONNIER École d été CAP Prépa Du lundi 22 au vendredi 28 août 2015 ESSEC BUSINESS SCHOOL, L ESPRIT PIONNIER 3 CAMPUS : CERGY, PARIS-LA DÉFENSE ET SINGAPOUR 4558 ÉTUDIANTS EN FORMATION INITIALE, ORIGINAIRES DE

Plus en détail

Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories

Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories (Comité des normes des fonds d investissement canadiens) Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories 31 mai 2006 (avec amendements en vigueur au 1 er août 2006) Toutes les

Plus en détail

HND Business en Ressources Humaines et Management de projet

HND Business en Ressources Humaines et Management de projet Présentation HND Business en Ressources Humaines et Management de projet Higher National Diploma (BTEC 5, level 5, Bac+2, 120 crédits ECTS) Le HND est un diplôme préparant à des fonctions d'assistant manager

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD www.em-lyon.com Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une Business School européenne dédiée à l apprentissage du management

Plus en détail

Executive MBA programme

Executive MBA programme Executive MBA programme 1 2 Introduction Bienvenue au programme Executive MBA proposé conjointement par Frankfurt School et UPC. La RDC est un pays avec un potentiel énorme, son économie se développe rapidement

Plus en détail

Créateurs de futurs. Université Pierre et Marie Curie. www.upmc.fr

Créateurs de futurs. Université Pierre et Marie Curie. www.upmc.fr Créateurs de futurs Université Pierre et Marie Curie www.upmc.fr UPMC : leader en France en sciences et médecine Chaque jour, l'upmc crée des synergies essentielles entre la recherche et la formation.

Plus en détail

2. Enjeux et opportunités de l intégration régionale en Afrique

2. Enjeux et opportunités de l intégration régionale en Afrique NOTE DE SYNTHÈSE POUR LA CONFÉRENCE ÉCONOMIQUE AFRICAINE 2013 L INTÉGRATION RÉGIONALE EN AFRIQUE 28-30 octobre 2013 JOHANNESBOURG, AFRIQUE DU SUD Groupe de la Banque africaine de développement Commission

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

BILAN DES ADMISSIONS 2014

BILAN DES ADMISSIONS 2014 BILAN DES ADMISSIONS «LE BILAN DES ADMISSIONS MONTRE BIEN QU AUJOURD HUI SCIENCES PO RECRUTE SUR TOUS LES TERRITOIRES.» FRÉDÉRIC MION, DIRECTEUR DE SCIENCES PO EDITO Institution singulière dans le paysage

Plus en détail

Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF. IACE 31 Octobre 2007

Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF. IACE 31 Octobre 2007 Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF IACE 31 Octobre 2007 SOMMAIRE Présentation du nouveau mode de calcul du modèle du WEF Le classement 2006-2007 révisé selon

Plus en détail

CENTRE OCDE LEED À TRENTE POUR LE DÉVELOPPEMENT LOCAL

CENTRE OCDE LEED À TRENTE POUR LE DÉVELOPPEMENT LOCAL CENTRE OCDE LEED À TRENTE POUR LE DÉVELOPPEMENT LOCAL BROCHURE D INFORMATION 2003-2015 L Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE) est une organisation intergouvernementale pluridisciplinaire

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

Développement du leadership

Développement du leadership Développement du leadership Concevoir Construire Attirer Les leaders impulsent la stratégie Est-ce le cas des vôtres? La plupart des entreprises en croissance ont d ores et déjà amorcé une transformation

Plus en détail

La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès. Conférence IGF 25 mars 2015

La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès. Conférence IGF 25 mars 2015 La mobilisation des employés: importance et facteurs clés de succès Conférence IGF 25 mars 2015 Ce dont je vais vous parler L importance de la mobilisation Notre rôle comme gestionnaire Le parcours de

Plus en détail

Le système d'indicateurs de performance de l'infrastructure scolaire en Afrique du Sud

Le système d'indicateurs de performance de l'infrastructure scolaire en Afrique du Sud Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : Gibberd, J. (2007), «Le système d'indicateurs de performance de l'infrastructure scolaire en Afrique du Sud», PEB Échanges, Programme

Plus en détail

Industry Dialogue : principes directeurs en matière de liberté d expression et de protection de la vie privée dans les télécommunications

Industry Dialogue : principes directeurs en matière de liberté d expression et de protection de la vie privée dans les télécommunications Industry Dialogue : principes directeurs en matière de liberté d expression et de protection de la vie privée dans les télécommunications Version 1 06.03.2013 Introduction La liberté d'expression et la

Plus en détail

Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001. management de l énergie

Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001. management de l énergie Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001 management de l énergie L ISO en bref * En juin 2011 L ISO, Organisation internationale de normalisation, est composée de 160* membres qui sont les

Plus en détail

La publication, au second

La publication, au second Les entreprises industrielles françaises de plus en plus impliquées dans les NTIC Malgré l adoption accélérée des différents outils des nouvelles technologies de l information et de la communication (NTIC)

Plus en détail