les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS SITUATIONS CLINIQUES... Ex. PARACLINIQUES...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS SITUATIONS CLINIQUES... Ex. PARACLINIQUES..."

Transcription

1

2

3

4

5 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS

6 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie

7 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage

8 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval

9 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents, diabète / cruralgie obésité, profession, facteurs psychosociaux..

10 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents, diabète / cruralgie obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical?. examen(s) paraclinique(s)?. urgence?

11 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie + âge, antécédents, diabète obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical?. examen(s) paraclinique(s)?. urgence?

12 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués âge, antécédents, diabète obésité, profession, facteurs psychosociaux médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan.. synthèse :. stop? traitement médical?. examen(s) paraclinique(s)?. urgence?

13 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit...

14 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit % tumeurs ( métastases ) spondylodiscites - infectieuses - inflammatoires ostéoporose m. de Paget traumatismes % neurinome épendymome méningocèle

15 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations....

16 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations.. chirurgicaux. herniectomie. laminectomie. prothèses discales. arthrodèses - postérieures - antérieures ( coelioscopie ). kyphoplastie et imagerie post op...

17 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical. examen(s) paraclinique(s)?. urgence? Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit % tumeurs, métastases spondylodiscites - infectieuses - inflammatoires ostéoporose m. de Paget traumatismes % neurinome épendymome méningocèle aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations.. chirurgicaux. herniectomie. laminectomie. Prothèses discales. arthrodèses - postérieures - antérieures ( coelioscopie ). kyphoplastie et imagerie post op.

18 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel

19 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel radios standard : dose RX?

20 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel radios standard : dose RX?. radios normales? que faire? faux négatifs fréquents scanner, IRM

21 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel radios standard : dose RX?. radios normales? que faire? faux négatifs fréquents scanner, IRM. pathologiques? scanner, IRM

22 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel radios standard : dose RX?. radios normales? que faire? faux négatifs fréquents scanner, IRM. pathologiques? scanner, IRM troubles statiques : clichés debout : scolioses, antelisthésis

23 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie scanner multibarrettes, reconstructions dans les 3 plans

24

25 scanner =. les disques. la structure osseuse angiomes osseux

26 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués Médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan

27 SCANNER IRM

28 SCANNER IRM T2 T1 T2

29 SCANNER

30 SCANNER IRM T1 T2

31 IRM les protocoles 1 / suspicion de :. hernie, arthrose. canal étroit, canal rétréci 4 séries pas de gadolinium T 1 T 2 SE T2 SE T2 STIR 2 / métastases, myélome, spondylodiscites 7 ou 8 séries injection de gadolinium

32 IRM les protocoles 1 / suspicion de :. hernie, arthrose. canal étroit, canal rétréci 4 séries pas de gadolinium T 1 T 2 SE T2 SE T2 STIR 2 / métastases, myélome, spondylodiscites 7 ou 8 séries injection de gadolinium T1 T2 STIR T1 gado fat sat segment cervico - thoracique

33

34 T2 STIR spondylodiscite

35 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie? biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués Médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan

36 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie? biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués Médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan radiculoscanner

37 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L5, S1 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession

38 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L5, S1 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession lombalgies. récivantes. permanentes mécaniques... continues métastase? spondylodiscite. Infectieuse. inflammatoire.. nocturnes

39 maladie de Baastrup

40 lumbagos, lombalgies sciatique L4, L5, S1, cruralgie L2, L3, L4 déficit moteur réflexes abolis? douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession L 4

41 scanner IRM = normal?

42 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie douleurs projetées douleurs de désafférentation déficit moteur L4, L5, S1 claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession Jenkins

43 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L4, L5 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession arachnoïdite adhésive

44 le périmètre de marche? artérite? lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L4, L5 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession

45 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L4, L5 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession - anesthésie en selle - troubles sphinctériens - steppage, paraplégie

46 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical. examen(s) paraclinique(s)?. urgence? Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit % tumeurs, métastases spondylodiscites - infectieuses - inflammatoires ostéoporose m. De Paget traumatismes % neurinome épendymome méningocèle aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations.. chirurgicaux. herniectomie. laminectomie. prothèses discales. arthrodèses - postérieures - antérieures ( coelioscopie ). kyphoplastie et imagerie post op.

47 Cervicalgies Névralgie cervicobrachiale Quadriplégie, paraplégie Troubles sphinctériens Dorsalgies Névralgie intercostale Paraplégie Troubles sphinctériens

48

49

50 CLINIQUE : PARACLINIQUE Les PATHOLOGIES Les TRAITEMENTS 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire... associations diverses

51 CLINIQUE : PARACLINIQUE Les PATHOLOGIES Les TRAITEMENTS 1 / syndrome rachidien. cervicalgies Imagerie. Radiographies standard. Scanner. IRM. Myélographie 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales Ex. biologiques. Bilan inflammatoire Epreuves fonctionnelles. Electromyogramme. Potentiels évoqués 3 / syndrome médullaire Médecine nucléaire. Scintigraphie. PET scan 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire... associations diverses

52 CLINIQUE : PARACLINIQUE Les PATHOLOGIES Les TRAITEMENTS 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales Imagerie. Radiographies standard. Scanner. IRM. Myélographie Ex. biologiques. Bilan inflammatoire Dégénératives. Arthrose. Hernies discales médical. Canal étroit infiltrations myélopathie par cervicarthrose.. 3 / syndrome médullaire Epreuves fonctionnelles. Electromyogramme. Potentiels évoqués Médecine nucléaire. Scintigraphie. PET scan.. Tumeurs Spondylodiscites. Cloward cages discales laminectomie. 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire la moëlle spinale. SEP. tumeurs. hydromyélie. m. de Charcot.... associations diverses

53 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien 1/ CERVICALGIES. récentes. non évolutives?. non invalidantes. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire... associations diverses

54 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 1/ CERVICALGIES intenses, invalidantes, récidivantes. imagerie après un délai de 6 semaines. sauf : - traumatisme cervical - néoplasme primitif - syndrome infectieux,vih... 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire... associations diverses

55 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales - C5, C6, C7, C8 - déficit moteur hypotonie aréflexie amyotrophie 3 / syndrome médullaire. paresthésies. quadriplégie paraplégie. troubles sphinctériens 4 / syndrome vasculaire vertébro basilaire : vertiges... associations diverses

56 ... associations diverses CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales MEDICAL? CHIRURGICAL? 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire

57 ... associations diverses CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales compression radiculaire molle? dure? 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire

58 ... associations diverses CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales compression radiculaire molle? dure? douleurs projetées 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire

59 arthrose discale, uncarthrose, arthrose interapophysaire postérieure, canal étroit

60 SCANNER 1 filtre et fenêtre tissus mous iso 6 gaz filtre et fenêtre osseuse scanner + iode?

61 IRM 1 / pathologie dégénérative probable / pas de gado : T1 T2 SE T2 STIR T2 EG T2 SE

62 T1 T2 SE T2 * T2 STIR

63

64 Modic I : oedème Modic II : graisse et formes mixtes Modic III : sclérose T1 T2 SE T2 STIR T1 gado

65 2 / métastase? spondylodiscite? T1, T2 STIR, T1 gado saturation de graisse voir tout le rachis

66 cas particulier : névralgie d Arnold

67 névralgies intercostales T2 STIR

68 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire. paresthésies. quadriplégie paraplégie. troubles sphinctériens vessie neurologique 4 / syndrome vasculaire vertébro basilaire : vertiges... associations diverses IRM T 2 *

69 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire. paresthésies. quadriplégie paraplégie. troubles sphincteriens 4 / syndrome vasculaire vertébro basilaire : vertiges, drop attacks... associations diverses

70 CLINIQUE : PARACLINIQUE Les PATHOLOGIES Les TRAITEMENTS 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales Imagerie. Radiographies standard. Scanner. IRM. Myélographie Ex. biologiques. Bilan inflammatoire Dégénératives. Arthrose. Hernies discales médical. Canal étroit infiltrations myélopathie par cervicarthrose.. 3 / syndrome médullaire Epreuves fonctionnelles. Electromyogramme. Potentiels évoqués Médecine nucléaire. Scintigraphie. PET scan.. Tumeurs Spondylodiscites. Cloward cages discales laminectomie. 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire la moëlle spinale. SEP. tumeurs. hydromyélie. m. de Charcot.... associations diverses

71 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical. examen(s) paraclinique(s)?. urgence? Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit % tumeurs, métastases spondylodiscites - infectieuses - inflammatoires ostéoporose m. De Paget traumatismes % neurinome épendymome méningocèle aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations.. chirurgicaux. herniectomie. laminectomie. prothèses discales. arthrodèses - postérieures - antérieures ( coelioscopie ). kyphoplastie et imagerie post op.

72 herniectomie, laminectomie arthrodéses discectomie partielle canal étroit, canal rétréci Roy Camille cages discales Cottrel Dubousset... rare facettectomie

73 herniectomie, laminectomie arthrodéses discectomie partielle canal étroit, canal rétréci rare facettectomie

74 voie antérieure par coelioscopie? herniectomie, laminectomie arthrodéses discectomie partielle canal étroit, canal rétréci Roy Camille cages discales Cottrel Dubousset... rare facettectomie voie postérieure?... risque de fibrose

75 ostéoporose kyphoplastie?

LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire

LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire Chivoret Nathalie Service de Neurochirurgie Hôpital Pasteur RAPPELS ANATOMIQUES LA VERTEBRE LOMBAIRE Le corps vertébral L arc postérieur - l apophyse épineuse

Plus en détail

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique Caroline Karras-Guillibert Rhumatologue, Hôpital Saint Joseph, Marseille La lombalgie chronique : le «mal du siècle»?

Plus en détail

SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL

SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL Minimum requis pour l examen : Question Internat 227 : Syndrome de la queue de cheval : diagnostic Objectifs de la Société Française de Neurologie (à titre d exemple des

Plus en détail

CAS CLINIQUE n 1. CAS CLINIQUE n 1 EXAMEN CLINIQUE. CAS CLINIQUE n 1 ANAMNESE 22/06/2011

CAS CLINIQUE n 1. CAS CLINIQUE n 1 EXAMEN CLINIQUE. CAS CLINIQUE n 1 ANAMNESE 22/06/2011 T. Sacroug L. Brulhart D. Nguyen Lombalgie, syndrome radiculaire: quelle imagerie pour qui et à quel moment? Patient de 67 ans En vacances à Genève, retour à Moscou prévu 15 jours après notre 1 ère consultation.

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

COMPRESSION MEDULLAIRE

COMPRESSION MEDULLAIRE COMPRESSION MEDULLAIRE I - Les causes EXTRADURALES : RACHIDIENNES et EPIDURALES - Les TUMEURS OSSEUSES : surtout les METASTASES (sein, prostate, poumon, rein, thydoïde, organes génitaux, tube digestif,

Plus en détail

Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil

Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil LA LOMBALGIE Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil 1. INTRODUCTION La pathologie dégénérative du rachis lombaire est fréquente : la majorité

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

La sciatique par hernie discale Description médicale :

La sciatique par hernie discale Description médicale : La sciatique par hernie discale Description médicale : Le terme hernie est utilisé pour décrire la saillie d un disque intervertébral le plus souvent au contact d une racine nerveuse. Entre chacune des

Plus en détail

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 ATCD : Cas clinique Mlle M. 29 ans Hernie discale lombaire ancienne (niveau indéterminé)

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

COMPRESSIONS MEDULLAIRES LENTES

COMPRESSIONS MEDULLAIRES LENTES COMPRESSIONS MEDULLAIRES LENTES DEFINITION Syndrome neurologique causé par la compression lente de la moelle épinière ou de ses racines. Les compressions médullaires lentes constituent une urgence diagnostique

Plus en détail

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE?

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE? QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES ATELIER 3 Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute 2 cas pratiques 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES Docteur Pascal ARRIVE, animateur Docteur Jean-Michel MAUREL, expert Un agent de 48 ans

Plus en détail

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Pr. Tristan Ferry tristan.ferry@univ-lyon1.fr Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital de la Croix-Rousse, Hospices Civils de

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

Les lombalgies : Un aperçu. Dr Patrick Liang, M.D. Service de rhumatologie CHU Sherbrooke

Les lombalgies : Un aperçu. Dr Patrick Liang, M.D. Service de rhumatologie CHU Sherbrooke Les lombalgies : Un aperçu Dr Patrick Liang, M.D. Service de rhumatologie CHU Sherbrooke Cas No 1: Homme, mécanicien, 52 ans, 3 ans de douleur stable, sans irradiation, pire en fin de journée, réponse

Plus en détail

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S INTRODUCTION La lombalgie est un symptôme fréquent avec une prévalence

Plus en détail

SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL

SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL Laurent Riffaud, Service de Neurochirurgie, CHU de Rennes Syndrome de la queue de cheval SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL Le syndrome de la queue de cheval est l ensemble des symptômes moteurs,sensitifs,

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DEFINITION La scoliose vient du grec skolios : tortueux Déformation tridimensionnelle de toute ou une partie de la colonne vertébrale (cervicale, thoracique ou lombaire) consistant

Plus en détail

CAT devant une boiterie de hanche

CAT devant une boiterie de hanche DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de mars 2011 - PARIS CAT devant une boiterie de hanche Zaga PEJIN Boiterie Signe clinique Asymétrie du pas Causes plus habituelles : Douleur Raideur articulaire membre

Plus en détail

LE MAL AU DOS "mal du siècle" Christian BABY. Kinésithérapeute. Moniteur Cadre de Santé. Copyright, 1996 Dale Carnegie & Associates,

LE MAL AU DOS mal du siècle Christian BABY. Kinésithérapeute. Moniteur Cadre de Santé. Copyright, 1996 Dale Carnegie & Associates, LE MAL AU DOS "mal du siècle" Christian BABY Kinésithérapeute Moniteur Cadre de Santé Copyright, 1996 Dale Carnegie & Associates, Le mal de dos: le mal du siècle. Personne ou presque n'y échappe D'après:

Plus en détail

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse Dr David GONNELLI ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES La structure osseuse ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Les articulations ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Le muscle

Plus en détail

Item 215 : Rachialgies

Item 215 : Rachialgies Item 215 : Rachialgies COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...5 SPECIFIQUE :...5 I Cervicalgies... 6 I.1 Quand faut-il

Plus en détail

Différence sémiologique entre une douleur de hanche et une cruralgie

Différence sémiologique entre une douleur de hanche et une cruralgie Différence sémiologique entre une douleur de hanche et une cruralgie J ai mal à la hanche : 9/10 ce n est pas la hanche, en tout cas pas la coxo-fémorale! Le plus souvent douleur en regard du grand trochanter

Plus en détail

RADICULALGIES LOMBOSCIATIQUE URGENCES CHIR +++ Clinique. Cotation déficit neuro. Origine - HERNIE DISCALE - Arthrose lombaire - Canal lombaire rétréci

RADICULALGIES LOMBOSCIATIQUE URGENCES CHIR +++ Clinique. Cotation déficit neuro. Origine - HERNIE DISCALE - Arthrose lombaire - Canal lombaire rétréci RADICULALGIES LOMBOSCIATIQUE COMMUNE Symptomatique Origine - HERNIE DISCALE - Arthrose lombaire - Canal lombaire rétréci - Inf - Tumorale Clinique - Mono-radiculaire = L5 ou S1 - Mécanique - Lombalgies

Plus en détail

Maladies et Grands Syndromes Radiculalgies et syndromes canalaires (279) Professeurs P. Lafforgue, J.C. Peragut et R.

Maladies et Grands Syndromes Radiculalgies et syndromes canalaires (279) Professeurs P. Lafforgue, J.C. Peragut et R. Maladies et Grands Syndromes Radiculalgies et syndromes canalaires (279) Professeurs P. Lafforgue, J.C. Peragut et R. Legré Juin 2005 1. Introduction Les nerfs périphériques peuvent être atteints en un

Plus en détail

QUESTIONS DE NEUROCHIRURGIE: FOCUS SUR LES MAUX DE DOS CHEZ LES SENIORS

QUESTIONS DE NEUROCHIRURGIE: FOCUS SUR LES MAUX DE DOS CHEZ LES SENIORS HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUE BOIS-CERF CLINIQUE CECIL QUESTIONS DE NEUROCHIRURGIE: FOCUS SUR LES MAUX DE DOS CHEZ LES SENIORS LE CANAL LOMBAIRE ÉTROIT ET LES FRACTURES DES VERTÈBRES DUES À L OSTÉOPOROSE

Plus en détail

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat rappeler l examen clinique du rachis Reconnaître les signes d alertes(red flags) Distinguer la lombalgie commune d une lombalgie

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un 1 Centre Hospitalier du Grand Hornu-Frameries La hernie discale Un peu d'anatomie pour comprendre. Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un anneau fibreux, contenant

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

Cyphose posturale et pathologique

Cyphose posturale et pathologique Cyphose posturale et pathologique Brice Ilharreborde CHU Robert Debré Université Paris VII Introduction Verticalisation = antéversion du bassin Mise en place progressive des courbures 3 mois: port de tête

Plus en détail

Pathologies lombaires et maladies professionnelles.

Pathologies lombaires et maladies professionnelles. Pathologies lombaires et maladies professionnelles. Dr Kathleen HUTSEBAUT Chirurgien orthopédiste Hôpitaux IRIS SUD Maitre de stage en évaluation dommage corporel U.L.B. Médecin expert au F.M.P. Présentation

Plus en détail

Rachialgies de l enfant

Rachialgies de l enfant 1 Rachialgies de l enfant Cottalorda Jérôme 1, Chadli Lamine 2 Service d'orthopédie infantile - Hôpital Lapeyronie - 34295 Montpellier Cedex 5 Item n 92 : Rachialgie Diagnostiquer une rachialgie Argumenter

Plus en détail

INFORMATION PRÉOPÉRATOIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ

INFORMATION PRÉOPÉRATOIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ Cachet du médecin INFORMATION PRÉOPÉRATOIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE PATIENT(E) Nom Prénom NATURE DE L INTERVENTION LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ Les vertèbres lombaires (L1 à L5) et le sacrum (S1) sont

Plus en détail

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale.

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale. Fixe : TOR ARTHROSE, ARTHRITE I/- Généralités : Rhumatisme : maladie articulaire d étiologie multiple = - Dégénérative - Inflammatoire - Infectieuse - Métabolique Parfois limitée aux structures tendineuses

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Cruralgie par hématome

Plus en détail

Vignette clinique 1. Femme, 26 ans; caissière. RC : Dorsalgie depuis 18 mois. ATCD : Tabagisme 20 paquets/année; pas de maladies chroniques HMA :

Vignette clinique 1. Femme, 26 ans; caissière. RC : Dorsalgie depuis 18 mois. ATCD : Tabagisme 20 paquets/année; pas de maladies chroniques HMA : Vignette clinique 1 Femme, 26 ans; caissière RC : Dorsalgie depuis 18 mois. ATCD : Tabagisme 20 paquets/année; pas de maladies chroniques HMA : Depuis 6 mois, douleurs dorsales à caractère inflammatoire

Plus en détail

Conduite à tenir devant un trouble de la marche aigu. Module Urgences Pédiatriques 9 novembre 2006

Conduite à tenir devant un trouble de la marche aigu. Module Urgences Pédiatriques 9 novembre 2006 Conduite à tenir devant un trouble de la marche aigu Module Urgences Pédiatriques 9 novembre 2006 La marche Elément sémiologique essentiel de l examen neurologique +++ et de l appareil locomoteur 60 %

Plus en détail

CHIRURGIE de la COLONNE VERTÉBRALE LOMBAIRE

CHIRURGIE de la COLONNE VERTÉBRALE LOMBAIRE CHIRURGIE de la COLONNE VERTÉBRALE LOMBAIRE Livret d information péri opératoire destiné au patient Centre Orthopédique SANTY 24, avenue Paul SANTY 69008 LYON - FRANCE Hôpital Privé Jean MERMOZ 55, avenue

Plus en détail

COMPRESSIONS NON TRAUMATIQUES DE LA MOELLE ET DE LA QUEUE DE CHEVA

COMPRESSIONS NON TRAUMATIQUES DE LA MOELLE ET DE LA QUEUE DE CHEVA 1 COMPRESSIONS NON TRAUMATIQUES DE LA MOELLE ET DE LA QUEUE DE CHEVA Le terme «habituel» de compression médullaire lente doit être abandonné. Toute compression médullaire peut aboutir à des lésions irréversibles

Plus en détail

Compression Nerf ulnaire coude

Compression Nerf ulnaire coude Compression Nerf ulnaire coude site de compression Arcade du cubital antérieur Défile epitrochléoolécranien Atteinte Nerf ulnaire Parésthésie D4-D5 Perte de force : interosseux 1 Compression Nerf ulnaire

Plus en détail

MacMut. Méthodes et Actes Curatifs chez les Mutualistes

MacMut. Méthodes et Actes Curatifs chez les Mutualistes MacMut Méthodes et Actes Curatifs chez les Mutualistes ANALYSE DES TERMES UTILISES PAR LES CHIROPRATICIENS POUR CARACTERISER LEURS DIAGNOSTICS SYNTHESE GRAPHIQUE DE L UTILISATION DE CES TERMES Groupe de

Plus en détail

UNE RARE CAUSE DE SCIATIQUE NON DISCALE : LE SYNDROME DU MUSCLE PYRAMIDAL A PROPOS D UN D. Service de Neuroradiologie, Hôpital des Spécialit

UNE RARE CAUSE DE SCIATIQUE NON DISCALE : LE SYNDROME DU MUSCLE PYRAMIDAL A PROPOS D UN D. Service de Neuroradiologie, Hôpital des Spécialit UNE RARE CAUSE DE SCIATIQUE NON DISCALE : LE SYNDROME DU MUSCLE PYRAMIDAL A PROPOS D UN D CAS L Jroundi, M Benrami, A EL Quessar, My R EL Hassani, H Benchaaboune,, N Chakir, N Boukhrissi,, M Jiddane Service

Plus en détail

COMPRESSION MEDULLAIRE NON TRAUMATIQUE

COMPRESSION MEDULLAIRE NON TRAUMATIQUE Laurent Riffaud, Service de Neurochirurgie, CHU de Rennes Compression médullaire COMPRESSION MEDULLAIRE NON TRAUMATIQUE La compression médullaire est une urgence diagnostique et thérapeutique qui peut

Plus en détail

Accidents des anticoagulants

Accidents des anticoagulants 30 Item 182 Accidents des anticoagulants Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un accident des anticoagulants. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. COFER

Plus en détail

Item 299 : Boiterie et trouble de la démarche chez l'enfant

Item 299 : Boiterie et trouble de la démarche chez l'enfant Item 299 : Boiterie et trouble de la démarche chez l'enfant COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3

Plus en détail

Une approche médicale naturelle

Une approche médicale naturelle Publications des chiropraticiens suisses: La chiropratique - une approche médicale naturelle La chiropratique et la hernie discale La chiropratique et la sciatique La chiropratique et le mal de tête La

Plus en détail

PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE

PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ : QU EST-CE QU UNE DISCOPATHIE? Les vertèbres lombaires (L1 à L5) et le sacrum (S1) sont séparées par les disques intervertébraux qui jouent un rôle

Plus en détail

Rachialgies aux urgences Docteur Carole PAQUIER Juillet 2003

Rachialgies aux urgences Docteur Carole PAQUIER Juillet 2003 Rachialgies aux urgences Docteur Carole PAQUIER Juillet 2003 Pré-Requis : Les différents syndromes rhumatologiques. Résumé : Objectifs du cours sur la prise en charge des rachialgies aux urgences : 1/

Plus en détail

Item 279 : Radiculalgie et syndrome canalaire

Item 279 : Radiculalgie et syndrome canalaire Item 279 : Radiculalgie et syndrome canalaire Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Atteintes radiculaires des membres inférieurs... 1 1. 1 Lomboradiculalgies communes...1 1. 1. 1

Plus en détail

CHAPITRE 9 LES LOMBALGIES STRATEGIE D EVALUATION ET PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE. Bénédicte Jamard Arnaud Constantin et Yolande Esquirol

CHAPITRE 9 LES LOMBALGIES STRATEGIE D EVALUATION ET PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE. Bénédicte Jamard Arnaud Constantin et Yolande Esquirol CHAPITRE 9 LES LOMBALGIES STRATEGIE D EVALUATION ET PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE Bénédicte Jamard Arnaud Constantin et Yolande Esquirol Plan du Chapitre A Stratégie d évaluation et prise en charge thérapeutique

Plus en détail

La colonne vertébrale (organisation générale et bases biomécaniques)

La colonne vertébrale (organisation générale et bases biomécaniques) FICHE 1 La colonne vertébrale (organisation générale et bases biomécaniques) La colonne vertébrale est un axe souple, composé de vertèbres étagées les unes au dessus des autres, articulées entre elles

Plus en détail

80 % 20 % 40 % 60 % 25 % Les plus lourds ont le moins d arthrose ou de discopathie!

80 % 20 % 40 % 60 % 25 % Les plus lourds ont le moins d arthrose ou de discopathie! http://prodige.hug-ge.ch/ Définition : Syndrome lombo-vertébral +/- irradiation dans le(s) membre(s) inférieur(s) Persistant depuis «un certain temps» ou récurrent Dr Stéphane Genevay Consultation du rachis

Plus en détail

RACHIS et MALADIE de PARKINSON Dr Christine Guillet Consultation Rachis Service de Rééducation Hôpital Le Vésinet RACHIS et MALADIE de PARKINSON Glossaire Rachis : colonne vertébrale Extrapyramidal : système

Plus en détail

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE La colonne vertébrale présente des courbures normales (physiologiques) : lordoses et cyphoses qu'il convient de différencier de courbures pathologiques (cyphose accentuée,

Plus en détail

LOMBO-RADICULALGIES SCIATIQUE D ORIGINE DISCALE

LOMBO-RADICULALGIES SCIATIQUE D ORIGINE DISCALE LOMBO-RADICULALGIES SCIATIQUE D ORIGINE DISCALE Il s agit d une pathologie fréquente et qui correspond à la compression par une hernie discale, des racines L3 ou L4 (cruralgie) L5 ou S1 (sciatalgie) responsable

Plus en détail

Sémiologie de la motricité Module neurologie sensoriel - Psychiatrie

Sémiologie de la motricité Module neurologie sensoriel - Psychiatrie Sémiologie de la motricité Module neurologie sensoriel - Psychiatrie Semaine : Date : 25 mars 2013 Professeur : Pr Gallois Groupe : 32 (Anouck Schneidermann Aurore d Hooghe) Responsables Matières : Nicolas

Plus en détail

Cure de Hernie discale lombaire

Cure de Hernie discale lombaire Cure de Hernie discale lombaire QU EST CE QUE LA HERNIE DISCALE ET LA SCIATIQUE Les vertèbres lombaires (L1 à L5) et le sacrum (S1) sont séparées par les disques intervertébraux qui jouent un rôle d'amortisseur.

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

Compressions médullaires non traumatiques et syndrome de la queue de cheval (231) P. Roche, A. Delarque et J.M. Viton Novembre 2005

Compressions médullaires non traumatiques et syndrome de la queue de cheval (231) P. Roche, A. Delarque et J.M. Viton Novembre 2005 Compressions médullaires non traumatiques et syndrome de la queue de cheval (231) P. Roche, A. Delarque et J.M. Viton Novembre 2005 1. Introduction Si l on écarte de ce chapitre les compressions médullaires

Plus en détail

Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur. Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France

Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur. Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France Les moyens d union cranio rachidienne Condyles, atlas, axis Les moyens

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

Boiterie et trouble de la démarche chez l enfant

Boiterie et trouble de la démarche chez l enfant 40 Item 299 Boiterie et trouble de la démarche chez l enfant ENC Insérer les T1 Objectifs pédagogiques Devant une boiterie ou un trouble de la démarche chez l enfant, argumenter les principales hypothèses

Plus en détail

J AI MAL AU GENOU. Que dois-je faire? Dr Norbert TEISSEIRE- Rhumatologue-MMO (médecine manuelle ostéopathie)

J AI MAL AU GENOU. Que dois-je faire? Dr Norbert TEISSEIRE- Rhumatologue-MMO (médecine manuelle ostéopathie) J AI MAL AU GENOU. Que dois-je faire? Dr Norbert TEISSEIRE- Rhumatologue-MMO (médecine manuelle ostéopathie) Le diagnostic d une douleur du genou est sans doute l un des plus délicats à poser, si l on

Plus en détail

Une explication des rachialgies lombaires communes Réunion d algologie du 26/08/10

Une explication des rachialgies lombaires communes Réunion d algologie du 26/08/10 Une explication des rachialgies lombaires communes Réunion d algologie du 26/08/10 Nerf rachidien Branche antérieure Plexus Lombaire Nerf rachidien N P&G abdogen N genito-crural DERMATOME L1 (branche antérieure)

Plus en détail

TRAUMATISMES DU RACHIS

TRAUMATISMES DU RACHIS TRAUMATISMES DU RACHIS Question ECN n 329 Dr Raphaël BONNACORSI Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique Hôpital de la Pitié Salpétrière - Paris Ne seront traitées que les lésions du rachis

Plus en détail

Radiculalgie et syndrome canalaire

Radiculalgie et syndrome canalaire 38 Item 279 Radiculalgie et syndrome canalaire Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Savoir diagnostiquer une radiculalgie et un syndrome canalaire. Identifier les situations d urgence et planifier

Plus en détail

EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL

EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL P. Loriaut, H. Pascal Moussellard, J. Y. Lazennec, Y. Catonné Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique

Plus en détail

Troubles posturaux et syndromes parkinsoniens

Troubles posturaux et syndromes parkinsoniens Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille Troubles posturaux et syndromes parkinsoniens Pr Luc Defebvre Service de Neurologie et Pathologie du Mouvement, CNRS 3291, CHRU, Lille Janvier 2010 Place

Plus en détail

INDICATIONS DE LA RADIOGRAPHIE DU BASSIN

INDICATIONS DE LA RADIOGRAPHIE DU BASSIN INDICATIONS DE LA RADIOGRAPHIE DU BASSIN RAPPORT D ÉVALUATION TECHNOLOGIQUE TEXTE COURT FÉVRIER 2008 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine

Plus en détail

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l attention du patient LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée, il faudrait

Plus en détail

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge 1. Données épidémiologiques du syndrome de loge chronique d effort de jambe - a. La prédominance masculine est très nette, allant

Plus en détail

Démembrement des lombalgies des sportifs

Démembrement des lombalgies des sportifs Démembrement des lombalgies des sportifs Docteur Rhumatologue INSEP Les rhumatologues ont été malheureusement surpris d apprendre après études multicentriques à grande échelle que la plupart des traitements

Plus en détail

Sciatiques et autres lomboradiculalgies discales Sciatica and others lombo-radicular pains

Sciatiques et autres lomboradiculalgies discales Sciatica and others lombo-radicular pains EMC-Rhumatologie Orthopédie 1 (2004) 101 116 www.elsevier.com/locate/emcrho Sciatiques et autres lomboradiculalgies discales Sciatica and others lombo-radicular pains M. Revel (Professeur des Universités,

Plus en détail

Études. Coût de la chirurgie d une hernie discale

Études. Coût de la chirurgie d une hernie discale Études Coût de la chirurgie d une hernie discale 1 Table des matières 03 Objectif 04 Introduction 05 Données et méthodologie 06 Caractéristiques des hospitalisations 09 Profil de la population hospitalisée

Plus en détail

Urgences en chirurgie digestive

Urgences en chirurgie digestive Urgences en chirurgie digestive Dr Jean Marc Hoang Service de chirurgie digestive et générale CHI le Raincy Montfermeil 01 41 70 81 10 Cours IFSI de Maison Blanche mai 2005 Urgences infectieuses appendicite

Plus en détail

Algodystrophie du bras

Algodystrophie du bras Algodystrophie du bras L algodystrophie est une maladie longue et pénible, bien que finissant souvent par guérir quasiment sans séquelles. Sa cause est encore sujet de discussions. L explication classique,

Plus en détail

6 UTILISATION D ENDOSPINE DANS LE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES HERNIES DISCALES LOMBAIRES

6 UTILISATION D ENDOSPINE DANS LE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES HERNIES DISCALES LOMBAIRES 6 UTILISATION D ENDOSPINE DANS LE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES HERNIES DISCALES LOMBAIRES Jean DESTANDAU Service de Neurochirurgie, Hopital Bagatelle, Talence, France Correspondance: Jean DESTANDAU, 145

Plus en détail

L étiopathie. Soins et santé UNE DISCIPLINE MÉDICALE EN PLEIN ESSOR

L étiopathie. Soins et santé UNE DISCIPLINE MÉDICALE EN PLEIN ESSOR Soins et santé UNE DISCIPLINE MÉDICALE EN PLEIN ESSOR L étiopathie Discipline médicale à part entière, l étiopathie, par sa méthode et ses gestes habiles, permet de soigner de façon naturelle de nombreux

Plus en détail

neurogénétique Structures sensibles du crâne 11/02/10 Classification internationale des céphalées:2004

neurogénétique Structures sensibles du crâne 11/02/10 Classification internationale des céphalées:2004 11/02/10 Structures sensibles du crâne neurogénétique Cheveux Cuir chevelu Tissu sous cutané Périoste Os Dure mère Méninges molles Cerveau vaisseaux MIGRAINE:PHYSIOPATHOLOGIE MIGRAINE:PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

K I N é S I T H é R A P I E & D B C

K I N é S I T H é R A P I E & D B C KINéSITHéRAPIE & DBC KINéSITHéRAPIE & DBC Informations T (+352) 23 666-810 kine@mondorf.lu Rééducation Individuelle Le service de de Mondorf Domaine Thermal propose une gamme complète de traitements individuels

Plus en détail

IMAGERIE DES NOTOCHORDODYSRAPHIES

IMAGERIE DES NOTOCHORDODYSRAPHIES IMAGERIE DES NOTOCHORDODYSRAPHIES DAADOUCHA, K. MRAD DALI, N. ARIFA, Y. OULD HMEIDI, K. GRAIESS TLILI. HOPITAL UNIVERSITAIRE SAHLOUL SOUSSE. TUNISIE INTRODUCTION La notochordodysraphie est une anomalie

Plus en détail

NEUROFIBROMATOSE INTERET DE LA TDM ET DE L IRM

NEUROFIBROMATOSE INTERET DE LA TDM ET DE L IRM NEUROFIBROMATOSE INTERET DE LA TDM ET DE L IRM C.Hafsa, A.Zrig, S.Jerbi Omezzine, S.Kriaa, M.Zbidi, M.Golli, R.Brahem, M.Said, A.Gannouni. SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU FATTOUMA BOURGUIBA MONASTIR-TUNISIE

Plus en détail

COMMENT METTRE AU REPOS VOTRE COLONNE VERTÉBRALE AVEC L ORTHÈSE LOMBAIRE OCTOPUSSY GUIDE PRATIQUE

COMMENT METTRE AU REPOS VOTRE COLONNE VERTÉBRALE AVEC L ORTHÈSE LOMBAIRE OCTOPUSSY GUIDE PRATIQUE COMMENT METTRE AU REPOS VOTRE COLONNE VERTÉBRALE AVEC L ORTHÈSE LOMBAIRE OCTOPUSSY GUIDE PRATIQUE METTRE AU R E P O S DE QUELLE FACON? L élongation vertébrale est la première fonction de l orthèse lombaire

Plus en détail

Trouble de la marche et de l équilibre

Trouble de la marche et de l équilibre 6 Item 340 Trouble de la marche et de l équilibre I. SÉMIOLOGIE ANALYTIQUE II. ORIENTATION DU DIAGNOSTIC III. ANNEXE: PHYSIOLOGIE DE LA MARCHE ET DE L ÉQUILIBRE Objectifs pédagogiques Nationaux Argumenter

Plus en détail

Exemple 1: Entorse cheville. ÉVALUATION INITIALE: entorse cheville

Exemple 1: Entorse cheville. ÉVALUATION INITIALE: entorse cheville DPPS 4.0 RAPPORT EXEMPLES Les rapports que vous trouvez ci-joints ont étés élaborés en utilisant certains protocoles d exemple que vous trouvez dans le dossier C:\Delos\User\Trials\Dossier Général. On

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 La chiropraxie pour les seniors : Pathologies, prévention et traitement Avec une espérance de vie qui ne cesse de croître, les chiropracteurs sont de plus en plus confrontés

Plus en détail

De quoi s agit-il? Hernie discale lombaire. Hernie discale lombaire

De quoi s agit-il? Hernie discale lombaire. Hernie discale lombaire Remis à M r, me..................................................... le.................................................................. par le D r............................................................

Plus en détail

Objec&fs. Hugues De Lachevrotière Janvier 2012. Savoir faire un examen du rachis dorsolombaire. Savoir reconnaître les principales pathologies

Objec&fs. Hugues De Lachevrotière Janvier 2012. Savoir faire un examen du rachis dorsolombaire. Savoir reconnaître les principales pathologies Hugues De Lachevrotière Janvier 2012 Objec&fs Savoir faire un examen du rachis dorsolombaire Et comprendre ce que l on fait! Savoir reconnaître les principales pathologies 1 Plan Anatomie Examen physique

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Sommaire de ce numéro :

Sommaire de ce numéro : Sport, Santé et Préparation Physique N 59 Lettre électronique des entraîneurs du Val-de-Marne AVRIL 2008 Université Paris 12 Conseil général du Val-de-Marne Sommaire de ce numéro : 1) SCIATIQUE ET CRURALGIE

Plus en détail

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Elle est composée du cotyle et de la tête fémorale. Le cotyle fait partie de l os iliaque, qui est l os du bassin. La tête fémorale est située à la partie

Plus en détail

Les critères d Equivalence de Garantie. Contrat Emprunteur Sélection Sic Patrimoine Avril 2015

Les critères d Equivalence de Garantie. Contrat Emprunteur Sélection Sic Patrimoine Avril 2015 Les critères d de Garantie Contrat Emprunteur Sélection Sic Patrimoine Avril 2015 Document non contractuel à jour au 27/03/2015 Document à titre d information commerciale 1 Les Critères d des Garanties,

Plus en détail

Lombalgies inflammatoires de l homme jeune

Lombalgies inflammatoires de l homme jeune Lombalgies inflammatoires de l homme jeune Auteur : Dr Éric TOUSSIROT, Besançon Comité éditorial : Dr Laure GOSSEC, Paris Dr Henri NATAF, Mantes-La-Jolie Relecteurs CFMR : Pr Bernard DUQUESNOY, Lille Pr

Plus en détail