les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS SITUATIONS CLINIQUES... Ex. PARACLINIQUES...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS SITUATIONS CLINIQUES... Ex. PARACLINIQUES..."

Transcription

1

2

3

4

5 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS

6 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie

7 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage

8 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval

9 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents, diabète / cruralgie obésité, profession, facteurs psychosociaux..

10 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents, diabète / cruralgie obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical?. examen(s) paraclinique(s)?. urgence?

11 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie + âge, antécédents, diabète obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical?. examen(s) paraclinique(s)?. urgence?

12 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués âge, antécédents, diabète obésité, profession, facteurs psychosociaux médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan.. synthèse :. stop? traitement médical?. examen(s) paraclinique(s)?. urgence?

13 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit...

14 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit % tumeurs ( métastases ) spondylodiscites - infectieuses - inflammatoires ostéoporose m. de Paget traumatismes % neurinome épendymome méningocèle

15 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations....

16 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations.. chirurgicaux. herniectomie. laminectomie. prothèses discales. arthrodèses - postérieures - antérieures ( coelioscopie ). kyphoplastie et imagerie post op...

17 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical. examen(s) paraclinique(s)?. urgence? Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit % tumeurs, métastases spondylodiscites - infectieuses - inflammatoires ostéoporose m. de Paget traumatismes % neurinome épendymome méningocèle aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations.. chirurgicaux. herniectomie. laminectomie. Prothèses discales. arthrodèses - postérieures - antérieures ( coelioscopie ). kyphoplastie et imagerie post op.

18 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel

19 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel radios standard : dose RX?

20 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel radios standard : dose RX?. radios normales? que faire? faux négatifs fréquents scanner, IRM

21 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel radios standard : dose RX?. radios normales? que faire? faux négatifs fréquents scanner, IRM. pathologiques? scanner, IRM

22 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie traumatismes du rachis lombaire +++. puis scanner éventuel radios standard : dose RX?. radios normales? que faire? faux négatifs fréquents scanner, IRM. pathologiques? scanner, IRM troubles statiques : clichés debout : scolioses, antelisthésis

23 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie scanner multibarrettes, reconstructions dans les 3 plans

24

25 scanner =. les disques. la structure osseuse angiomes osseux

26 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués Médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan

27 SCANNER IRM

28 SCANNER IRM T2 T1 T2

29 SCANNER

30 SCANNER IRM T1 T2

31 IRM les protocoles 1 / suspicion de :. hernie, arthrose. canal étroit, canal rétréci 4 séries pas de gadolinium T 1 T 2 SE T2 SE T2 STIR 2 / métastases, myélome, spondylodiscites 7 ou 8 séries injection de gadolinium

32 IRM les protocoles 1 / suspicion de :. hernie, arthrose. canal étroit, canal rétréci 4 séries pas de gadolinium T 1 T 2 SE T2 SE T2 STIR 2 / métastases, myélome, spondylodiscites 7 ou 8 séries injection de gadolinium T1 T2 STIR T1 gado fat sat segment cervico - thoracique

33

34 T2 STIR spondylodiscite

35 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie? biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués Médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan

36 Ex. PARACLINIQUES Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie? biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués Médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan radiculoscanner

37 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L5, S1 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession

38 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L5, S1 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession lombalgies. récivantes. permanentes mécaniques... continues métastase? spondylodiscite. Infectieuse. inflammatoire.. nocturnes

39 maladie de Baastrup

40 lumbagos, lombalgies sciatique L4, L5, S1, cruralgie L2, L3, L4 déficit moteur réflexes abolis? douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession L 4

41 scanner IRM = normal?

42 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie douleurs projetées douleurs de désafférentation déficit moteur L4, L5, S1 claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession Jenkins

43 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L4, L5 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession arachnoïdite adhésive

44 le périmètre de marche? artérite? lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L4, L5 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession

45 lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur L4, L4, L5 douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession - anesthésie en selle - troubles sphinctériens - steppage, paraplégie

46 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical. examen(s) paraclinique(s)?. urgence? Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit % tumeurs, métastases spondylodiscites - infectieuses - inflammatoires ostéoporose m. De Paget traumatismes % neurinome épendymome méningocèle aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations.. chirurgicaux. herniectomie. laminectomie. prothèses discales. arthrodèses - postérieures - antérieures ( coelioscopie ). kyphoplastie et imagerie post op.

47 Cervicalgies Névralgie cervicobrachiale Quadriplégie, paraplégie Troubles sphinctériens Dorsalgies Névralgie intercostale Paraplégie Troubles sphinctériens

48

49

50 CLINIQUE : PARACLINIQUE Les PATHOLOGIES Les TRAITEMENTS 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire... associations diverses

51 CLINIQUE : PARACLINIQUE Les PATHOLOGIES Les TRAITEMENTS 1 / syndrome rachidien. cervicalgies Imagerie. Radiographies standard. Scanner. IRM. Myélographie 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales Ex. biologiques. Bilan inflammatoire Epreuves fonctionnelles. Electromyogramme. Potentiels évoqués 3 / syndrome médullaire Médecine nucléaire. Scintigraphie. PET scan 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire... associations diverses

52 CLINIQUE : PARACLINIQUE Les PATHOLOGIES Les TRAITEMENTS 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales Imagerie. Radiographies standard. Scanner. IRM. Myélographie Ex. biologiques. Bilan inflammatoire Dégénératives. Arthrose. Hernies discales médical. Canal étroit infiltrations myélopathie par cervicarthrose.. 3 / syndrome médullaire Epreuves fonctionnelles. Electromyogramme. Potentiels évoqués Médecine nucléaire. Scintigraphie. PET scan.. Tumeurs Spondylodiscites. Cloward cages discales laminectomie. 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire la moëlle spinale. SEP. tumeurs. hydromyélie. m. de Charcot.... associations diverses

53 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien 1/ CERVICALGIES. récentes. non évolutives?. non invalidantes. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire... associations diverses

54 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 1/ CERVICALGIES intenses, invalidantes, récidivantes. imagerie après un délai de 6 semaines. sauf : - traumatisme cervical - néoplasme primitif - syndrome infectieux,vih... 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire... associations diverses

55 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales - C5, C6, C7, C8 - déficit moteur hypotonie aréflexie amyotrophie 3 / syndrome médullaire. paresthésies. quadriplégie paraplégie. troubles sphinctériens 4 / syndrome vasculaire vertébro basilaire : vertiges... associations diverses

56 ... associations diverses CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales MEDICAL? CHIRURGICAL? 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire

57 ... associations diverses CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales compression radiculaire molle? dure? 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire

58 ... associations diverses CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales compression radiculaire molle? dure? douleurs projetées 3 / syndrome médullaire 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire

59 arthrose discale, uncarthrose, arthrose interapophysaire postérieure, canal étroit

60 SCANNER 1 filtre et fenêtre tissus mous iso 6 gaz filtre et fenêtre osseuse scanner + iode?

61 IRM 1 / pathologie dégénérative probable / pas de gado : T1 T2 SE T2 STIR T2 EG T2 SE

62 T1 T2 SE T2 * T2 STIR

63

64 Modic I : oedème Modic II : graisse et formes mixtes Modic III : sclérose T1 T2 SE T2 STIR T1 gado

65 2 / métastase? spondylodiscite? T1, T2 STIR, T1 gado saturation de graisse voir tout le rachis

66 cas particulier : névralgie d Arnold

67 névralgies intercostales T2 STIR

68 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire. paresthésies. quadriplégie paraplégie. troubles sphinctériens vessie neurologique 4 / syndrome vasculaire vertébro basilaire : vertiges... associations diverses IRM T 2 *

69 CLINIQUE : 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales 3 / syndrome médullaire. paresthésies. quadriplégie paraplégie. troubles sphincteriens 4 / syndrome vasculaire vertébro basilaire : vertiges, drop attacks... associations diverses

70 CLINIQUE : PARACLINIQUE Les PATHOLOGIES Les TRAITEMENTS 1 / syndrome rachidien. cervicalgies 2 / syndrome radiculaire. névralgies cervico brachiales Imagerie. Radiographies standard. Scanner. IRM. Myélographie Ex. biologiques. Bilan inflammatoire Dégénératives. Arthrose. Hernies discales médical. Canal étroit infiltrations myélopathie par cervicarthrose.. 3 / syndrome médullaire Epreuves fonctionnelles. Electromyogramme. Potentiels évoqués Médecine nucléaire. Scintigraphie. PET scan.. Tumeurs Spondylodiscites. Cloward cages discales laminectomie. 4 / syndrome vasculaire vertebro basilaire la moëlle spinale. SEP. tumeurs. hydromyélie. m. de Charcot.... associations diverses

71 SITUATIONS CLINIQUES Ex. PARACLINIQUES les PATHOLOGIES... les TRAITEMENTS lumbagos, lombalgies sciatique, cruralgie déficit moteur, steppage douleurs projetées douleurs de désafférentation claudication intermittente radiculaire sd. de la queue de cheval + âge, antécédents obésité, profession, facteurs psychosociaux.. synthèse :. stop? traitement médical. examen(s) paraclinique(s)?. urgence? Imagerie :. radios standard. scanner. IRM. radiculographie biologie :. bilan inflammatoire épreuves fonctionnelles. électromyogramme. potentiels évoqués médecine nucléaire :. scintigraphie. PET scan... 90% dégénératives / malformatives. troubles statiques scoliose, raideur. disques : hernie, protrusion. plateaux : Modic corps vertébraux. arthrose postérieure. canal étroit % tumeurs, métastases spondylodiscites - infectieuses - inflammatoires ostéoporose m. De Paget traumatismes % neurinome épendymome méningocèle aucun repos.. médicaux. antalgiques. antiinflammatoires. chimiothérapie kinésithérapie mésothérapie infiltrations.. chirurgicaux. herniectomie. laminectomie. prothèses discales. arthrodèses - postérieures - antérieures ( coelioscopie ). kyphoplastie et imagerie post op.

72 herniectomie, laminectomie arthrodéses discectomie partielle canal étroit, canal rétréci Roy Camille cages discales Cottrel Dubousset... rare facettectomie

73 herniectomie, laminectomie arthrodéses discectomie partielle canal étroit, canal rétréci rare facettectomie

74 voie antérieure par coelioscopie? herniectomie, laminectomie arthrodéses discectomie partielle canal étroit, canal rétréci Roy Camille cages discales Cottrel Dubousset... rare facettectomie voie postérieure?... risque de fibrose

75 ostéoporose kyphoplastie?

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE INTRODUCTION Hernie discale : débord disque Membre inférieur: Sciatique Cruralgie Membre supérieur Névralgie cervico-brachiale (NCB) RAPPELS ANATOMIQUES L5 Racine S1 S1 PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

cas clinique n 3 et 4

cas clinique n 3 et 4 cas clinique cas clinique n 3 et 4 Cas n 3. Bilan d une lombalgie L5 très invalidante. Une IRM est réalisée dans le bilan.interpréter la coupe réalisée en séquence pondérée T2.??? Cas n 4. Bilan d une

Plus en détail

La maladie discale lombalgie et radiculalgie. Conduite à tenir vue du chirurgien Dr coursimault & Dr gosset

La maladie discale lombalgie et radiculalgie. Conduite à tenir vue du chirurgien Dr coursimault & Dr gosset La maladie discale lombalgie et radiculalgie Conduite à tenir vue du chirurgien Dr coursimault & Dr gosset Invitation téléphonique du Dr Benoit COURSIMAULT Dr Benoit COURSIMAULT Chir. Orthopédique Haguenau

Plus en détail

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C 10 C

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C 10 C C. Rachis Sommaire 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C 9 C 1 C Affections congénitales... 1 Syndrome médullaire... 1 Possibilité de subluxation atloïdo-axoïdienne... 1 Cervicalgie commune... 1 Névralgie cervico-brachiale...

Plus en détail

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. N 92. Rachialgie Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Statistiques ECN Question déjà tombée 3 fois. En quelques mots-clés Commune/symptomatique

Plus en détail

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Signes cliniques du syndrome de la queue de cheval... 1 1.

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

Le traitement chirurgical du canal lombaire rétréci À propos de 26 cas

Le traitement chirurgical du canal lombaire rétréci À propos de 26 cas Le traitement chirurgical du canal lombaire rétréci À propos de 26 cas A. Benzemrane, N.Diaf, K.Hachelaf, Y.Guidoum, A.Mekhaldi Service «COB» EHS de Douéra Objectif de l étude Evaluation de l efficacité

Plus en détail

CANAL LOMBAIRE ÉTROIT ET RÉTRECI. Institut Du Rachis Parisien

CANAL LOMBAIRE ÉTROIT ET RÉTRECI. Institut Du Rachis Parisien CANAL LOMBAIRE ÉTROIT ET RÉTRECI Institut Du Rachis Parisien SÉMANTIQUE canal lombaire étroit état / congénital canal rétréci / sténose canalaire évolution acquise / dégénératif NB : rétrécissement peu

Plus en détail

La lombosciatalgie par hernie discale

La lombosciatalgie par hernie discale 1 La lombosciatalgie par hernie discale I. Généralités - Définition : Fléau moderne invalidant, les lombosciatalgies ont plusieurs étiologies possibles. Même si les lombosciatalgies évoquent pour la plupart

Plus en détail

ETUDE ANATOMOCLINIQUE DE L'ARTHROSE CERVICALE 1

ETUDE ANATOMOCLINIQUE DE L'ARTHROSE CERVICALE 1 ETUDE ANATOMOCLINIQUE DE L'ARTHROSE CERVICALE 1 ETUDE ANATOMOCLINIQUE DE L'ARTHROSE CERVICALE Le rachis cervical est très fréquemment le siège d'une arthrose dont l'expression clinique et la gravité sont

Plus en détail

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C C. Rachis Sommaire 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C 9 C Affections congénitales... 1 Syndrome médullaire... 1 Possibilité de subluxation atloïdo-axoïdienne... 1 Cervicalgie commune... 1 Névralgie cervico-brachiale...

Plus en détail

Les douleurs du rachis chez l enfant et l adolescent

Les douleurs du rachis chez l enfant et l adolescent Les douleurs du rachis chez l enfant et l adolescent Pierre MARY Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l enfant Pr G. Filipe Hôpital d enfants A. Trousseau 100 enfants lombalgiques 1/3 =

Plus en détail

I a - Radio-Anatomie du Massif Facial. 1. Quels sont les plans de coupe? 2. Nommez les structures signalées

I a - Radio-Anatomie du Massif Facial. 1. Quels sont les plans de coupe? 2. Nommez les structures signalées I a - Radio-Anatomie du Massif Facial 1. Quels sont les plans de coupe? 2. Nommez les structures signalées 6 9 7 8 3 2 5 10 12 1 11 4 13 14 I a - Radio-Anatomie du Massif Facial - Quels sont les plans

Plus en détail

Les rachialgies de l enfant. Joël LECHEVALLIER

Les rachialgies de l enfant. Joël LECHEVALLIER Les rachialgies de l enfant Joël LECHEVALLIER Plan Épidémiologie Anamnèse Examen Clinique Examens complémentaires Epidémiologie Anamnèse Prévalence des rachialgies chez les enfants et les adolescents (n=1171)

Plus en détail

Item n 215 : Rachialgies

Item n 215 : Rachialgies Généralité Interrogatoire Item n 215 : Rachialgies ATCD : cancer, tuberculose,... Caractéristique de la douleur : Siège et irradiation (radiculalgie) Horaire : inflammatoire ou mécanique Intensité : EVA

Plus en détail

Hernies discales. Session 7. Neuro Rachis. Hernies discales. Signes cliniques 19/02/2011. K Chaumoitre F Craighero Sce Imagerie -CHU Nord

Hernies discales. Session 7. Neuro Rachis. Hernies discales. Signes cliniques 19/02/2011. K Chaumoitre F Craighero Sce Imagerie -CHU Nord Session 7 Neuro Rachis Hernies discales K Chaumoitre F Craighero Sce Imagerie -CHU Nord Cours étudiants session 7 Exploration d une lombosciatique résistante au traitement médical + repos Radio: rachis

Plus en détail

LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire

LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire Chivoret Nathalie Service de Neurochirurgie Hôpital Pasteur RAPPELS ANATOMIQUES LA VERTEBRE LOMBAIRE Le corps vertébral L arc postérieur - l apophyse épineuse

Plus en détail

LE RACHIS LOMBAIRE Docteur GJ van Miltenburg Spécialiste Médecine Physique Ostéopathe Paris www.vanmiltenburg.fr LA LOMBALGIE GENERALITES Tout le monde souffrira au moins 1 fois dans sa vie du Rachis Lombaire

Plus en détail

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 LES SCIATALGIES DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 Introduction! Motif fréquent de consultation en neurochirurgie et en rhumatologie! Elle correspond le plus souvent à une

Plus en détail

LOMBALGIES PAR DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE LOMBAIRE DE L ADULTE. Institut Du Rachis Parisien

LOMBALGIES PAR DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE LOMBAIRE DE L ADULTE. Institut Du Rachis Parisien LOMBALGIES PAR DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE LOMBAIRE DE L ADULTE Institut Du Rachis Parisien classification de Thompson spine, 1990 description anatomie macro sur coupes cadavériques I normal nucléus central

Plus en détail

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Pr Jean-Michel Laffosse, Pr Arnaud Constantin Individu sain, âgé de 35 ans, aucun symptôme

Plus en détail

Douleurs radiculaires

Douleurs radiculaires Douleurs radiculaires Thierry Schaeverbeke On distingue, selon l étage létage : Cervical : Névralgies cervicobrachiales Lombaire : Cruralgie Sciatique La compression nerveuse peut être : Intrarachidienne

Plus en détail

SOMMAIRE MATERIELS ET METHODES RAPPEL ANATOMIQUE ASPECTS IRM CONCLUSION I. INTRODUCTION II. III. IV. V. DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL VI.

SOMMAIRE MATERIELS ET METHODES RAPPEL ANATOMIQUE ASPECTS IRM CONCLUSION I. INTRODUCTION II. III. IV. V. DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL VI. ASPECT IRM DES METASTASES LEPTOMENINGEES A L ETAGE DORSO-LOMBAIRE Hôpital européen Georges Pompidou H.GHANNEM; V.BRUN; C.MUTSCHLER; L.FOURNIER; P.HALIMI; G.FRIJA SOMMAIRE I. INTRODUCTION II. III. IV. MATERIELS

Plus en détail

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an

* Affection bénigne mais extrêmement fréquente (peu y échappent!) avec un coût socio-économique énorme :cinq milliards de francs par an LOMBALGIE 1 1. LA LOMBALGIE BANALE OU COMMUNE * C est une douleur lombaire par Trouble de la mécanique lombaire avec un disque sain ou dégénéré (discopathie, discarthrose) ou par arthrose lombaire postérieure.

Plus en détail

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES

CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES CHIRURGIE DES LOMBO SCIATALGIES INDICATIONS OPERATOIRES Soirée du 10/05/2010 AFMC Lagny sur Marne Intervenant Gaëlle MOUTON PARADOT Organisateur Francis ABRAMOVICI LOMBO SCIATALGIES Soirée du 10/05/2010

Plus en détail

Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval

Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Neurologie (Diagnostic, situations d urgence et prise en charge) Antoine Challan-Belval, Florian Chenevier, Laura Mechtouff-Cimarelli,

Plus en détail

APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES SPONDYLODISCITES INFECTIEUSES (à propos de 27 cas)

APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES SPONDYLODISCITES INFECTIEUSES (à propos de 27 cas) APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES SPONDYLODISCITES INFECTIEUSES (à propos de 27 cas) D DAKOUANE, M EL MOULATTAF, H KAMRANI, I EL IDRISSI, N IDRISSI EL GUANNOUNI, M OUALI IDRISSI, H JALAL, O ESSADKI,

Plus en détail

L IMAGERIE MEDICALE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE

L IMAGERIE MEDICALE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE L IMAGERIE MEDICALE DANS LA LOMBALGIE COMMUNE DE L ADULTE DOSSIER DOCUMENTAIRE JUIN 2009 COMITE DE REDACTION René LE JEUNE Jean BATTINI Arnaud GANNE Jean-Yves HASCOET COMITE DE RELECTURE Didier MYHIE Hervé

Plus en détail

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique Caroline Karras-Guillibert Rhumatologue, Hôpital Saint Joseph, Marseille La lombalgie chronique : le «mal du siècle»?

Plus en détail

Diagnostic de douleurs radiculaires

Diagnostic de douleurs radiculaires UE : Appareil Locomoteur Sémiologie Date : 06/03/2013 Plage horaire : 08h à 10h Promo : DCEM1 Enseignant : Pr Thierry Schaeverbeke Ronéistes : LAGRANGE Lorène lorene.lagrange33@gmail.com LAFAYE Grégory

Plus en détail

DOULEURS ARTICULAIRES

DOULEURS ARTICULAIRES DOULEURS ARTICULAIRES DEFINITIONS ARTHRALGIES ARTHRITES (Atteinte de la synoviale): INFECTIEUX, INFLAMMATOIRE, METABOLIQUE ARTHROSE (atteinte du cartilage) MODALITES DE L'EXAMEN CLINIQUE - Siège - Horaire

Plus en détail

CAS CLINIQUE n 1. CAS CLINIQUE n 1 EXAMEN CLINIQUE. CAS CLINIQUE n 1 ANAMNESE 22/06/2011

CAS CLINIQUE n 1. CAS CLINIQUE n 1 EXAMEN CLINIQUE. CAS CLINIQUE n 1 ANAMNESE 22/06/2011 T. Sacroug L. Brulhart D. Nguyen Lombalgie, syndrome radiculaire: quelle imagerie pour qui et à quel moment? Patient de 67 ans En vacances à Genève, retour à Moscou prévu 15 jours après notre 1 ère consultation.

Plus en détail

Pr. AKHADDAR Service de Neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V UFR de Neurochirurgie

Pr. AKHADDAR Service de Neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V UFR de Neurochirurgie Les Spondylodiscites Cours de Pathologie Neurochirurgicale 4 année de médecine 2010-2011 Pr. AKHADDAR Service de Neurochirurgie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V UFR de Neurochirurgie [Plan] Les

Plus en détail

CANAL CERVICAL ETROIT

CANAL CERVICAL ETROIT CANAL CERVICAL ETROIT IRM «classique» Clichés de profil : cyphose, lordose Clichés dynamiques : sténose dynamique IRM de diffusion HYPERMOBILITE HYPERSIGNAL VALEUR TOPOGRAPHIQUE SCAN (2D) I.R.M. IRM de

Plus en détail

TRAUMATISMES DU RACHIS THORACO- LOMBAIRE. Analyse Radiologique, description des lésions et prise en charge. Pr C.Court CHU Kremlin Bicêtre

TRAUMATISMES DU RACHIS THORACO- LOMBAIRE. Analyse Radiologique, description des lésions et prise en charge. Pr C.Court CHU Kremlin Bicêtre TRAUMATISMES DU RACHIS THORACO- LOMBAIRE Analyse Radiologique, description des lésions et prise en charge Pr C.Court CHU Kremlin Bicêtre Rappels anatomiques Rachis dorsal Charnière cervico-dorsale C7-T1

Plus en détail

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ,, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille Mars 2007

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ,, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille Mars 2007 LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents J.R. ALLIEZ,, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille Mars 2007 Définition Lombo : Syndrome rachidien Sciatique : Syndrome radiculaire Chronique

Plus en détail

B.Leloutre, A.Fortier, M.Guesmi,, C.Boyer, M.Albertario, C.Leroux, A.Cavalleri, A.Geoffray, Fondation. Lenval, Nice, France

B.Leloutre, A.Fortier, M.Guesmi,, C.Boyer, M.Albertario, C.Leroux, A.Cavalleri, A.Geoffray, Fondation. Lenval, Nice, France B.Leloutre, A.Fortier, M.Guesmi,, C.Boyer, M.Albertario, C.Leroux, A.Cavalleri, A.Geoffray, Fondation Lenval, Nice, France Notre expérience à Nice Données de la littérature Points à retenir, Recommandations

Plus en détail

SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL

SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL Minimum requis pour l examen : Question Internat 227 : Syndrome de la queue de cheval : diagnostic Objectifs de la Société Française de Neurologie (à titre d exemple des

Plus en détail

Lombalgies et Sciatiques - La prise en charge médicale

Lombalgies et Sciatiques - La prise en charge médicale 4 ème Rencontre Médico-Chirurgicale LE RACHIS Lombalgies et Sciatiques - La prise en charge médicale S.A. Amouzougan, Rhumatologue CHU de St Etienne & Hôpital Emile Roux, Le puy Quelques rappels anatomiques

Plus en détail

Question mise à jour le 11 février 2005. www.laconferencehippocrate.com. La Collection Hippocrate. Épreuves Classantes Nationales RHUMATOLOGIE

Question mise à jour le 11 février 2005. www.laconferencehippocrate.com. La Collection Hippocrate. Épreuves Classantes Nationales RHUMATOLOGIE Question mise à jour le 11 février 2005 INSTITUT LA CONFÉRENCE HIPPOCRATE La Collection Hippocrate Épreuves Classantes Nationales RHUMATOLOGIE Rachialgie 1-11-215 Dr Cyrille CONFAVREUX Interne des Hôpitaux

Plus en détail

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE NCB OU TENDINITE? Causes les plus fréquentes de douleur récente de l épaule et du MS PRISE EN CHARGE D UNE NCB ET D UNE TENDINOPATHIE D ÉPAULE? Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie 17 janvier 2013 De

Plus en détail

Les lombosciatiques (LS)

Les lombosciatiques (LS) Les lombosciatiques (LS) Introduction Définition La LS se définit par l association d un syndrome douloureux lombaire et d un syndrome radiculaire du membre inférieur, intéressant le territoire L5 ou S1.

Plus en détail

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT Madame, Monsieur, Vous souffrez d une sténose du canal lombaire, une intervention chirurgicale est envisagée. Afin de prendre une décision en

Plus en détail

Efficacité des infiltrations péri radiculaires et péridurales de corticoïdes scano-guidées dans le traitement des lombo- sciatalgies

Efficacité des infiltrations péri radiculaires et péridurales de corticoïdes scano-guidées dans le traitement des lombo- sciatalgies CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE HOPITAL IBN ROCHD ANNABA ALGERIE SERVICE DE RADIOLOGIE ET D IMAGERIE MEDICALE Journées françaises de Radiologie Paris Octobre 2011 Efficacité des infiltrations péri radiculaires

Plus en détail

Les Urgences Médullaires

Les Urgences Médullaires Introduction Les Urgences Médullaires JC. Ferré, B. Carsin-Nicol, T. Gauthier, M. Carsin, JY. Gauvrit Unité de Neuroradiologie Département de Radiologie et Imagerie Médicale CHU RENNES Urgences médullaires

Plus en détail

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Semiologie Osseuse Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Radio standards Os Articulations Rachis Densitométrie Scintigraphie Échographie Scanner - Pet Scann IRM Opacification

Plus en détail

Recommandation de bonnes pratiques Les lombalgies chroniques

Recommandation de bonnes pratiques Les lombalgies chroniques Recommandation de bonnes pratiques Les lombalgies chroniques SSMG Atelier dirigé par les Dr Yves GUEUNING et Dr Jacques MAGOTTEAUX Avertissement : le texte ci dessous reprend la synthèse des recommandations

Plus en détail

MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE

MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE Laurent Riffaud, Service de Neurochirurgie, CHU de Rennes Myélopathie cervicarthrosique MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE La myélopathie par cervicarthrose

Plus en détail

Imagerie médicale. Pathologie Rachis

Imagerie médicale. Pathologie Rachis Imagerie médicale Pathologie Rachis Rachis Rachis cervical 7 vertèbres Rachis thoracique 12 vertèbres Rachis lombaire 5 vertèbres Sacrum / Coccyx I- Rappels Vertèbre anatomiques type 1 Pédicule 2 Processus

Plus en détail

LYSES ISTHMIQUES ET SPONDYLOLISTHESIS PAR LYSE ISTHMIQUE

LYSES ISTHMIQUES ET SPONDYLOLISTHESIS PAR LYSE ISTHMIQUE LYSES ISTHMIQUES ET SPONDYLOLISTHESIS PAR LYSE ISTHMIQUE Aspects cliniques et radiologiques P. Guigui, Hôpital Beaujon Paris Introduction Affection fréquente 5% à 7% Homme 2% à 5% Femme Le plus souvent

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

COLONNE VERTEBRALE (1)

COLONNE VERTEBRALE (1) OLONN VRTBRAL (1) 17 04 2013 Rachis : 3 rôles essentiels 1. Statique 2. Hématopoièse 3. Neuroprotection Plan, objectifs : Rôles Techniques Incidences Structures vertébrales Articulations anal rachidien

Plus en détail

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 ATCD : Cas clinique Mlle M. 29 ans Hernie discale lombaire ancienne (niveau indéterminé)

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Cruralgie par hématome du psoas...1 1. 1 Signes évocateurs d un hématome du psoas devant une cruralgie...

Plus en détail

JB Pialat, Pavillon B Radiologie, Hôpital E Herriot Jean-baptiste.pialat@chu-lyon.fr

JB Pialat, Pavillon B Radiologie, Hôpital E Herriot Jean-baptiste.pialat@chu-lyon.fr JB Pialat, Pavillon B Radiologie, Hôpital E Herriot Jean-baptiste.pialat@chu-lyon.fr DIU de pathologie locomotrice liée à la pratique du sport Mars 2013 LES TECHNIQUES Radiographies (conventionnelle, EOS)

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille

LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents. J.R. ALLIEZ, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille LOMBOSCIATIQUES 130 cas récents J.R. ALLIEZ, N.HILAL, C. BALAN B.ALLIEZ C.H.U. Nord Neurochirurgie Marseille T.M.S. NOV.2005 Définition Lombo : Syndrome rachidien Sciatique : Syndrome radiculaire Chronique

Plus en détail

INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie. Neuro-sémiologie. G. Beauvalot

INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie. Neuro-sémiologie. G. Beauvalot INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie Neuro-sémiologie G. Beauvalot Pathologies du système nerveux périphérique Pathologie S.N.P. Atteinte radiculaire = Syndrome radiculaire localisée Atteinte tronculaire =

Plus en détail

TRAUMATOLOGIE VERTEBRO-MEDULLAIRE

TRAUMATOLOGIE VERTEBRO-MEDULLAIRE TRAUMATOLOGIE VERTEBRO-MEDULLAIRE Les traumatismes du rachis sont fréquents. Plus de 50% surviennent lors d accidents de la voie publique, les autres étiologies étant partagées entre les accidents de sport

Plus en détail

23/10/2012. Enoncé. Enoncé

23/10/2012. Enoncé. Enoncé Module Transversal 4 Déficience, Incapacité, Handicap Cas clinique ED MT4/7.2 Items 49-50-51-53 Fédération de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Montpellier-Nîmes, Sous la direction des Professeurs

Plus en détail

Sciatalgie : quelle imagerie en première intention?

Sciatalgie : quelle imagerie en première intention? IMAGERIE MEDICALE Sciatalgie : quelle imagerie en première intention? Sciatalgy : which imaging in first intention? L. Divano et C. Mabiglia Service d Imagerie Médicale, C.H.U. Brugmann RESUME Les lombosciatalgies

Plus en détail

COMPRESSION MEDULLAIRE

COMPRESSION MEDULLAIRE COMPRESSION MEDULLAIRE I - Les causes EXTRADURALES : RACHIDIENNES et EPIDURALES - Les TUMEURS OSSEUSES : surtout les METASTASES (sein, prostate, poumon, rein, thydoïde, organes génitaux, tube digestif,

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

Présentation de cas clinique. Agapitou Eleni 16.03.2012

Présentation de cas clinique. Agapitou Eleni 16.03.2012 Présentation de cas clinique Agapitou Eleni 16.03.2012 Anamnèse Patiente de 87 ans, résidente en EMS. Anamnèse actuelle: Depuis 3 semaines: - BEG. -Douleurs abdominales diffuses. -Pas d état fébrile, elle

Plus en détail

METASTASES OSSEUSES : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS. Oncologie Médicale M Centre Jean Perrin

METASTASES OSSEUSES : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS. Oncologie Médicale M Centre Jean Perrin METASTASES OSSEUSES : DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS Dr Marie-Ange Mouret-Reynier Oncologie Médicale M Centre Jean Perrin QU EST CE QU UNE UNE METASTASE OSSEUSE? Foyer tumoral dans les structures osseuses Multiplication

Plus en détail

LES LOMBOSCIATIQUES AIGUES ET CHRONIQUES

LES LOMBOSCIATIQUES AIGUES ET CHRONIQUES Rabat le 12 avril 2011 LES LOMBOSCIATIQUES AIGUES ET CHRONIQUES en cas cliniques Pr. A. EL MAGHRAOUI www.rhumato.info Introduction Lombosciatique = symptôme et non un diagnostic Lombalgie= douleur de la

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

Item 215 : Rachialgies (Évaluations)

Item 215 : Rachialgies (Évaluations) Item 215 : Rachialgies (Évaluations) Date de création du document 2008-2009 CAS CLINIQUE : CAS CLINIQUE N 4 Scénario : Madame D., soixante-huit ans, est lombalgique chronique depuis quinze ans, mais elle

Plus en détail

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé :

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé : Indications des examens d imageried en pathologie thoracique Partie 1 M El Hajjam et P Lacombe La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit

Plus en détail

MALADIES PROFESSIONNELLES M.P. 97- M.P. 98. UNIVERSITE DE LA MEDITERANEE C.H.U.- MARSEILLE POLYCLINIQUE CLAIRVAL B.Alliez, J.R.

MALADIES PROFESSIONNELLES M.P. 97- M.P. 98. UNIVERSITE DE LA MEDITERANEE C.H.U.- MARSEILLE POLYCLINIQUE CLAIRVAL B.Alliez, J.R. MALADIES PROFESSIONNELLES M.P. 97- M.P. 98 UNIVERSITE DE LA MEDITERANEE C.H.U.- MARSEILLE POLYCLINIQUE CLAIRVAL B.Alliez, J.R.Alliez Rachis et maladies professionnelles Décret du 15 février 1999 ( n 95-96

Plus en détail

VIIIème journée normande d'anesthésie-réanimation. Traumatismes Graves du Rachis : La Vision du Neurochirurgien.

VIIIème journée normande d'anesthésie-réanimation. Traumatismes Graves du Rachis : La Vision du Neurochirurgien. Département d'anesthésie, Réanimation Chirurgicale, SAMU VIIIème journée normande d'anesthésie-réanimation Traumatismes Graves du Rachis : La Vision du Neurochirurgien. Introduction F. Proust, O. Langlois,

Plus en détail

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Pr. Tristan Ferry tristan.ferry@univ-lyon1.fr Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital de la Croix-Rousse, Hospices Civils de

Plus en détail

ITEM 279 : LOMBOSCIATIQUES. CLINIQUE

ITEM 279 : LOMBOSCIATIQUES. CLINIQUE ITEM 279 : LOMBOSCIATIQUES. SF Etiologie Examen physique Gravité = U. chir Lombosciatique symptomatique Lombosciatique commune discale Arthrose interapophysaire postérieure Spondyslolisthésis Canal lombaire

Plus en détail

Prothèse de disque lombaire: indications et résultats 100 patients (4 ans d expérience)

Prothèse de disque lombaire: indications et résultats 100 patients (4 ans d expérience) Prothèse de disque lombaire: indications et résultats 100 patients (4 ans d expérience) Dr Yves LECOMTE Service de Chirurgie orthopédique CHC Liège (Belgique) reproduction interdite - Dr Y. Lecomte (CHC)

Plus en détail

Alignement: -Xyphose thoracique ( 20 à 50 ) Disque intervertébral:

Alignement: -Xyphose thoracique ( 20 à 50 ) Disque intervertébral: Présentation pour l UMF Gatineau 11 août 2010 1) Reconnaître les indicateurs de maladies potentiellement graves 2) Systématiser l approche thérapeutique de différents types de lombalgie 3) Choisir la médication

Plus en détail

Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil

Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil LA LOMBALGIE Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil 1. INTRODUCTION La pathologie dégénérative du rachis lombaire est fréquente : la majorité

Plus en détail

Place de l arthroplastie (Prothèse totale de disque) dans le traitement de la hernie discale

Place de l arthroplastie (Prothèse totale de disque) dans le traitement de la hernie discale Place de l arthroplastie (Prothèse totale de disque) dans le traitement de la hernie discale Dr Lecomte Yves Chirurgie orthopédique Clinique de l Espérance CHC-Liège Replacer la hernie discale dans l histoire

Plus en détail

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Pierre Mary Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l enfant Pr G. Filipe Hôpital d enfants A. Trousseau Plan Définition Torticolis aigus Torticolis

Plus en détail

Traitement chirurgical des douleurs sciatiques

Traitement chirurgical des douleurs sciatiques Traitement chirurgical des douleurs sciatiques Hervé Tourneux Bertrand Dumas Chirurgie du rachis Lombo-radiculalgie aigues Hernie discale Lombo-radiculalgies chroniques Canal lombaire étroit Discopathie

Plus en détail

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire?

Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? Quelle est l anatomie d une vertèbre lombaire? 1 La partie lombaire de la colonne vertébrale est composée de 5 vertèbres : de haut en bas L1, L2, L3, L4 et L5. L5 s articule avec le sacrum (vertèbre S1).

Plus en détail

INTERET DES INFILTRATIONS CERVICALES ET LOMBAIRES FORAMINALES SCANOGUIDEES DANS LE TRAITEMENT DES RADICULALGIES (NCB ET SCIATIQUES)

INTERET DES INFILTRATIONS CERVICALES ET LOMBAIRES FORAMINALES SCANOGUIDEES DANS LE TRAITEMENT DES RADICULALGIES (NCB ET SCIATIQUES) INTERET DES INFILTRATIONS CERVICALES ET LOMBAIRES FORAMINALES SCANOGUIDEES DANS LE TRAITEMENT DES RADICULALGIES (NCB ET SCIATIQUES) Dr AJ BARAZA Priam 07/06/07 Rappels Les infiltrations de glucocorticoïdes

Plus en détail

Laminectomie lombaire avec arthrodèse pour spondylolisthesis dégénératif

Laminectomie lombaire avec arthrodèse pour spondylolisthesis dégénératif Laminectomie lombaire avec arthrodèse pour spondylolisthesis dégénératif Fiche réalisée à partir de la fiche d'information de la SFCR QU EST CE QU UN CANAL LOMBAIRE ETROIT? La colonne vertébrale (ou rachis)

Plus en détail

49 e CONGRES DE L A.M.U.B.

49 e CONGRES DE L A.M.U.B. 49 e CONGRES DE L A.M.U.B. ALGORITHME THÉRAPEUTIQUE DE LA LOMBALGIE Dr. T.S. ILLÉS Chirurgien orthopédiste Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologie C.H.U. Brugmann Session Osteo Articulaire Modérateurs

Plus en détail

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Traumatismes du rachis Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Plan Epidémiologie - physiopathologie Rachis cervical supérieur Rachis cervical inférieur Rachis thoracolombaire

Plus en détail

Sémiologie du rachis. Pr Olivier GILLE

Sémiologie du rachis. Pr Olivier GILLE Sémiologie du rachis Pr Olivier GILLE DCEM1 Année 2010-2011 Sémiologie du rachis I. Rappels anatomiques II. Examen clinique III. Examen radiologique IV. Principales pathologies Dégénératives rachis cervical

Plus en détail

Les lombalgies : Un aperçu. Dr Patrick Liang, M.D. Service de rhumatologie CHU Sherbrooke

Les lombalgies : Un aperçu. Dr Patrick Liang, M.D. Service de rhumatologie CHU Sherbrooke Les lombalgies : Un aperçu Dr Patrick Liang, M.D. Service de rhumatologie CHU Sherbrooke Cas No 1: Homme, mécanicien, 52 ans, 3 ans de douleur stable, sans irradiation, pire en fin de journée, réponse

Plus en détail

LES DOULEURS RACHIDIENNES

LES DOULEURS RACHIDIENNES LOMBALGIES ET CERVICALGIES janvier 2013 LES DOULEURS RACHIDIENNES 1 LOMBALGIES CERVICALGIES MAIS ATTENTION : DORSALGIES 2 PATHOLOGIE LOMBAIRE 3 SOURCES DE LA DOULEUR LOMBAIRE (1) Corps vertébral : périoste

Plus en détail

Geste de rhumatologie interventionnelle

Geste de rhumatologie interventionnelle Infiltration d une racine nerveuse au niveau de la colonne lombaire (infiltrations péridurales, périradiculaires, par le trou sacré, par le hiatus sacro-coccygien) Geste de rhumatologie interventionnelle

Plus en détail

La sciatique par hernie discale Description médicale :

La sciatique par hernie discale Description médicale : La sciatique par hernie discale Description médicale : Le terme hernie est utilisé pour décrire la saillie d un disque intervertébral le plus souvent au contact d une racine nerveuse. Entre chacune des

Plus en détail

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE?

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE? Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

PERTINENCE DES SOINS. PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte

PERTINENCE DES SOINS. PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte PERTINENCE DES SOINS PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte Février 2014 Cette note de problématique est téléchargeable sur : www.has-sante.fr Haute Autorité

Plus en détail

Les lésions médullaires

Les lésions médullaires Les lésions médullaires 1. Introduction Données épidémiologiques I [ ~ 3000 # du rachis/an en CH [ Séquelles neurologiques < 10% [ >180 240 Pat/an [ AVP >50 % [ 18-35 ans et >60ans Données épidémiologiques

Plus en détail

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE?

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE? QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

COMPRESSION MÉDULLAIRE NON TRAUMATIQUE et SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL (231)

COMPRESSION MÉDULLAIRE NON TRAUMATIQUE et SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL (231) COMPRESSION MÉDULLAIRE NON TRAUMATIQUE et SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL (231) 1. Compression médullaire non traumatique 1.1 Connaissances requises 1.1.1 Décrire les principaux symptômes révélateurs 1.1.2

Plus en détail

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES ATELIER 3 Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute 2 cas pratiques 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES Docteur Pascal ARRIVE, animateur Docteur Jean-Michel MAUREL, expert Un agent de 48 ans

Plus en détail

testez-vous! «24 dossiers D4 par pôle» pour réussir vos ECN et votre classement!

testez-vous! «24 dossiers D4 par pôle» pour réussir vos ECN et votre classement! : t i u t a r g t i a Extr testez-vous! «24 dossiers D4 par pôle» pour réussir vos ECN et votre classement! Collection 24 heures / Pôle : Appareil locomoteur 8 Dossier N 1 2 Mme T, âgée de 65 ans se présente

Plus en détail

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM MDCT and MRI evaluation of cervical spine trauma Michael Utz & Shadab Khan & Daniel O Connor & Stephen Meyers Elsa Meyer 24/04/14 A. Introduction

Plus en détail

CAT devant une boiterie de hanche

CAT devant une boiterie de hanche DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de mars 2011 - PARIS CAT devant une boiterie de hanche Zaga PEJIN Boiterie Signe clinique Asymétrie du pas Causes plus habituelles : Douleur Raideur articulaire membre

Plus en détail