Manuel de Formation. Le mode SRA. Chaffoteaux. Système de Régulation Automatique. Parution : 16/07/07

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manuel de Formation. Le mode SRA. Chaffoteaux. Système de Régulation Automatique. Parution : 16/07/07"

Transcription

1 Manuel de Formation Le mode SRA Système de Régulation Automatique Chaffoteaux Parution : 16/07/07

2 INDEX 1. GENERALITES SUR LE MODE «SRA» ACTIVATION DU MODE «SRA» GESTION DE «LA PUISSANCE AU BRULEUR AJUSTEE» Après un allumage du brûleur Cas N Cas N Cas N Après un fonctionnement de 40 minutes continu à la puissance maxi chauffage réglée GESTION DE LA «THERMOREGULATION» Cinq possibilités de réglages en fonction du matériel installé Les préconisations de réglages de la Thermorégulation Les seuils de consigne chauffage MINI et MAXI La pente Le décalage parallèle de la pente La compensation Aide aux réglages (dans le cas d une sonde extérieure seule) Thermorégulation basique SPECIFICITES DE FONCTIONNMENT AVEC 2 ZONES Mode «SRA» désactivé Mode «SRA» activé...14 Page 2 de 14

3 1. GENERALITES SUR LE MODE «SRA» Le mode «SRA», Système de Régulation Automatique permet d optimiser le rendement de la chaudière, tout en conservant une température optimale dans les émetteurs et un confort maximal pour l utilisateur. Le mode «SRA» travaille : Sur la gestion de la puissance au brûleur. Il va adapter la puissance au brûleur en fonction des conditions de fonctionnement. Ce mode s appelle «Puissance Brûleur Ajustée». Sur la gestion de la consigne départ chauffage. Il va ajuster automatiquement, en permanence, la consigne de température chauffage en fonction de la température extérieure et/ou de la température dans l habitation. Ce mode s appelle la «thermorégulation». 2. ACTIVATION DU MODE «SRA» Le «Système de Régulation Automatique» peut être facilement activé ou désactivé par l utilisateur en appuyant sur la touche «SRA» du tableau de bord derrière la porte. Ce symbole s affiche à droite de l écran. ATTENTION : Lorsque le mode «SRA» est désactivé, le réglage de la consigne de température chauffage se fera seulement par la manipulation du bouton chauffage et non en automatique, même si la sonde d ambiance ou la sonde extérieure est connectée. Page 3 de 14

4 3. GESTION DE «LA PUISSANCE AU BRULEUR AJUSTEE» Il s agit d un fonctionnement du brûleur où, à la suite d une configuration précise et pendant une période donnée, la commande de la puissance gaz n est plus gérée par la régulation standard, mais ajustée selon un processus prédéfini. Ce mode n est opérationnel que si le mode «SRA» a été activé sur le tableau de bord. Cette gestion de fonctionnement du brûleur intervient à la suite de 2 configurations Après un allumage du brûleur On distingue 3 cas différents : Cas N 1 Il s agit de l allumage du brûleur suite à une demande chauffage intervenant moins de 4 heures après la demande précédente. Dans ce cas, la commande de la puissance au brûleur, après la détection de la flamme, est tout d abord abaissée à 30 % de la puissance maximale réglée par l installateur dans le paramètre 2 31, puis augmentée progressivement sur une période de 5 minutes jusqu à la valeur de la puissance maximale réglée dans le paramètre Puissance au brûleur (kw) Puissance maxi CH réglée Par Detection Flamme -30 % Puissance allumage - 30% Puissance mini CH réglée 5 min Temps Remarques : Si une demande sanitaire intervient pendant la période de montée progressive de 5 minutes, lorsque la chaudière revient en fonctionnement chauffage, le processus est repris au départ. Page 4 de 14

5 3.1.2 Cas N 2 Il s agit de l allumage du brûleur suite à une demande chauffage intervenant plus de 4 heures après la demande précédente. Dans ce cas, considérant que l installation est froide, la puissance est forcée à la valeur maximale réglée dans le paramètre Puissance au brûleur (kw) Puissance maxi CH réglée Par Detection Flamme Puissance allumage Puissance mini CH réglée Temps Cas N 3 Il s agit de l allumage du brûleur en phase de régulation ; la demande chauffage étant toujours présente. Dans ce cas, après la détection de flamme, la puissance est forcée à sa valeur minimale durant 3 minutes, puis augmentée progressivement sur une période de 5 minutes jusqu à la valeur maximale (réglée dans le paramètre 2 31). Ce mode de fonctionnement permet d éviter des coupures intempestives du brûleur et de réduire les bruits dans l installation. Puissance au brûleur (kw) Puissance maxi CH réglée Par Detection Flamme Puissance allumage Puissance mini CH réglée 3 min 5 min Temps Page 5 de 14

6 3.2. Après un fonctionnement de 40 minutes continu à la puissance maxi chauffage réglée Si le brûleur est allumé continuellement depuis 40 minutes, et que la température de départ primaire reste inférieure de plus de 10 C à la consigne, cela signifie que la puissance maximale réglée de la chaudière (dans le paramètre 2 31) a été sous évaluée par rapport à l installation. Dans ce cas, à partir de cet instant, la puissance peut être forcée jusqu à la valeur maximale absolue réglée dans le paramètre 2 30 pour une chaudière conventionnelle et 2 34 pour une chaudière condensation. Le retour au fonctionnement normal se fera lorsque la température départ primaire aura atteint la valeur : consigne 2 C. Puissance au brûleur (kw) Puissance maxi CH réglée Par ou 2 34 T = Consigne -2 C Puissance maxi CH réglée Par T < Consigne -10 C Puissance allumage 40 min. sans coupure brûleur Forcé à la P Max absolue Modulation standart Puissance mini CH réglée Temps Page 6 de 14

7 4. GESTION DE LA «THERMOREGULATION» Lorsque le mode «SRA» est activé sur le tableau de bord, la consigne de température chauffage est ajustée automatiquement en permanence en fonction de la température extérieure et / ou de la température dans l habitation. Ce mode s appelle la «thermorégulation» Cinq possibilités de réglages en fonction du matériel installé Selon les matériels connectés à la chaudière, il existe 5 choix A l aide des paramètre 4 21 (zone 1) ou 5 21 (zone 2) possibles de gestion de la consigne de température chauffage. Cette gestion est possible que lorsque le mode «SRA» a été activé sur le tableau de bord. 0 : CONSIGNE DEPART CHAUFFAGE FIXE 1 : THERMOREGULATION BASIQUE 2 : SONDE D AMBIANCE SEULE (OU REMOCON) 3 : SONDE EXTERIEURE SEULE 4 : SONDE EXTERIEURE + SONDE D AMBIANCE (OU REMOCON) Page 7 de 14

8 Réglage 4 21 ou Matériel associé Aucun périphérique. Mode «SRA» activé chauffage est fixe. Le réglage se fait par le paramètre 4 21 pour la zone 1 ou le paramètre 5 21 pour la zone 2 à la valeur 0. Mode «SRA» désactivé chauffage est réglée par l utilisateur à l aide du bouton chauffage sur le tableau de bord. 1 Thermostat d ambiance On/Off Mode de puissance au brûleur ajustée. Le bouton chauffage sur le tableau de bord permet à l utilisateur de modifier la consigne de température chauffage de C. Régulation chauffage standard chauffage est réglée par l utilisateur à l aide du bouton chauffage sur le tableau de bord. Mode de puissance au brûleur ajustée. Régulation chauffage standard 2 Remocon ou une sonde d ambiance. chauffage est calculée en fonction de la température d ambiance. Le bouton chauffage sur le tableau de bord permet à l utilisateur de modifier la compensation de 0 à 20. chauffage est réglée par l utilisateur à l aide du bouton chauffage sur le tableau de bord. 3 Une sonde extérieure. Mode de puissance au brûleur ajustée. chauffage est calculée en fonction de la température extérieure. Le bouton chauffage sur le tableau de bord permet à l utilisateur de modifier le décalage parallèle de C. Régulation chauffage standard chauffage est réglée par l utilisateur à l aide du bouton chauffage sur le tableau de bord. Régulation chauffage standard 4 Remocon ou une sonde d ambiance et une sonde extérieure. Mode de puissance au brûleur ajustée. chauffage est calculée en fonction de la température extérieure et de la température d ambiance. Le bouton chauffage sur le tableau de bord permet à l utilisateur de modifier le décalage parallèle de C. Mode de puissance au brûleur ajustée. chauffage est réglée par l utilisateur à l aide du bouton chauffage sur le tableau de bord. Régulation chauffage standard 4.2. Les préconisations de réglages de la Thermorégulation Selon le choix de thermorégulation effectué dans le paramètre 4 21 ou 5 21, il existe différents réglages. Page 8 de 14

9 THERMOREGULATION AVEC 0 : CONSIGNE DE TEMPERATURE DEPART FIXE 1 : THERMOREGULATION BASIQUE 2 : SONDE D AMBIANCE SEULE (OU REMOCON) 3 : SONDE EXTERIEURE SEULE 4 : SONDE EXTERIEURE + SONDE D AMBIANCE (OU REMOCON) MAX & MIN CONSIGNE Par / LA PENTE Par ou 5 22 LE DECALLAGE PARALLELE Par ou 5 23 LA COMPENSATION Par ou 5 24 NON NON NON NON OUI NON NON NON OUI NON NON OUI OUI OUI OUI NON OUI OUI OUI OUI Les seuils de consigne chauffage MINI et MAXI Les seuils de consigne chauffage MINI et MAXI permettent de fixer la plage de variation de la consigne de température chauffage. Ces réglages sont à effectuer, à l aide des paramètres 4 25 et 4 26 (zone 1) 5 25 et 5 26 (zone 2). Ils se règlent en fonction des émetteurs dans l habitation. Type d équipement Maximum de la consigne Minimum de la consigne chauffage chauffage Convecteurs 80 C 50 C Radiateurs haute température 80 C 45 C Radiateurs basse température 65 C 35 C Plancher chauffant 50 C 25 C La pente Page 9 de 14

10 La pente se règle systématiquement lors de l utilisation d une sonde extérieure. Son réglage dépend des émetteurs utilisés dans l habitation et s effectue par le paramètre 4 22 ou 5 22 (voir tableau ci-dessous). Pour une même température extérieure, plus la valeur de la pente est élevée et plus la consigne de température chauffage augmente. Type d émetteur Pente : Paramètre Convecteurs De 2,5 à 3,5 Radiateurs haute température De 1,5 à 2,5 Radiateurs basse température De 1 à 1,5 Plancher chauffant De 0,2 à 1 Page 10 de 14

11 4.2.3 Le décalage parallèle de la pente Le décalage parallèle de la pente se règle systématiquement lors de l utilisation d une sonde extérieure. Son réglage est fonction de l isolation de l habitation et s effectue par le paramètre 4 23 ou 5 23 (voir tableau cidessous). Ce paramètre va permettre, lorsque la pente a été réglée, d intégrer les déperditions du logement au calcul de la consigne de température chauffage. Niveau d isolation de l habitation Décalage parallèle Isolation faible De 10 à 20 C Isolation moyenne De -10 à 10 C Isolation forte De -10 à -20 C T DEPART T EXTERIEURE Page 11 de 14

12 4.2.6 La compensation La compensation se règle systématiquement lors de l utilisation d une sonde d ambiance. Son réglage est fonction des émetteurs dans l habitation et s effectue par le paramètre 4 24 ou 5 24 (voir tableau ci-dessous). Les valeurs vont de 0 à 20 C. Il s agit d un cœfficient appliqué lors du calcul de la consigne de température chauffage. Plus l inertie de l émetteur est forte et plus la compensation est faible (donc moins la consigne de température de chauffage sera élevée). Type d émetteur Compensation Paramètre 4 24 ou 5 24 Convecteurs 15 à 20 Radiateurs haute température 5 à 15 Radiateurs basse température 3 à 5 Plancher chauffant 0 à Aide aux réglages (dans le cas d une sonde extérieure seule) Conditions climatiques (Température extérieure) Froide ( 0 C) Tempérée ( 10 C) Perception dans le logement Réglage de la pente Réglage du décalage parallèle REGULATION PAR SONDE EXTERIEURE J ai froid J ai froid OK Augmenter ++ J ai froid Correcte Augmenter OK J ai froid J ai trop chaud * Augmenter ++ Diminuer - Correcte J ai froid * Diminuer Augmenter ++ Correcte J ai trop chaud * Augmenter Diminuer J ai trop chaud * J ai froid Diminuer Augmenter J ai trop chaud * Correcte Diminuer OK J ai trop chaud * J ai trop chaud * OK Diminuer Nota : J ai trop chaud * utiliser un thermostat d ambiance ou une sonde d ambiance ou un remocon pour assurer un confort thermique optimal Page 12 de 14

13 4.3. Thermorégulation basique Ce mode permet d avoir une gestion automatique de la consigne de température chauffage lorsqu un thermostat d ambiance ON/OFF est utilisé dans l habitation. Ce mode est actif lorsque le paramètre 4 21 ou 5 21 a été sélectionné sur la valeur 1. Dans ce cas, au démarrage d une demande chauffage, la consigne de température chauffage est fixée à: 62 C pour une chaudière conventionnelle, 58 C pour une chaudière à condensation pour un réglage «haute température» 35 C pour une chaudière à condensation pour un réglage «basse température» Si après un temps, appelé «boost time» de 16 min par défaut et réglable dans le paramètre 2 44 de 0 à 60 min, de fonctionnement le thermostat d ambiance est toujours en demande, la consigne de température chauffage évolue de la manière suivante : 62 C + 4 C pour une chaudière conventionnelle, 58 C + 4 C pour une chaudière à condensation pour un réglage «haute température» 35 C pour une chaudière à condensation pour un réglage «basse température» Tant que le thermostat d ambiance reste en demande, cette augmentation peut être répétée 2 fois. La consigne de température chauffage sera augmentée de 12 C maximum ou limitée à la valeur réglée dans le paramètre 4 25 ou L utilisateur a la possibilité par le bouton chauffage de modifier la consigne de température chauffage de C durant ce cycle. Si, après 90 min le thermostat est toujours en demande, la consigne de température chauffage reste à la valeur maximale jusqu au prochain arrêt. Au démarrage suivant la consigne de température chauffage n augmentera pas de 4 C. A noter que dans le cas d une chaudière à condensation, avec un réglage «basse température», il n y aura pas d augmentation de la consigne, la valeur restera toujours à 35 C. La seule manière de faire évoluer cette température sera de manipuler le bouton chauffage sur le tableau de bord. L amplitude de réglage sera de degrés. T par défaut +12 C t = Boost -Time paramètre 2 44 de 0 à 60 min T par défaut +8 C T par défaut +4 C T par défaut : 62 C ou 58 C ou 35 C Boost-Time Fermeture contact TA t Boost-Time Boost-Time t t t t Page 13 de 14 Boost-Time Ouverture contact TA Boost-Time

14 5. SPECIFICITES DE FONCTIONNMENT AVEC 2 ZONES 5.1. Mode «SRA» désactivé Lorsque le mode «SRA» est désactivé, la régulation travaille en mode manuel. chauffage est réglée par le bouton chauffage sur le tableau de bord. Dans le cas où des plages de réglages ont été réglées différemment pour les zones 1 et 2, la plage la plus élevée sera choisie. Si une des zones est réglée en «basse température» (exemple paramètre 4 20 = 0), et l autre en «haute température», l action du bouton chauffage agit pour la basse température Mode «SRA» activé Avec 2 zones de chauffage et le mode «SRA» activé, la consigne de température chauffage est calculée en fonction du matériel de régulation installé pour chaque zone : Paramètre 4 21 pour la zone 1 Paramètre 5 21 pour la zone 2 Lorsque les 2 zones sont en demande en même temps, la température la plus élevée sera sélectionnée. Une carte «Clip in» pourra être installée sur la carte électronique pour commander des vannes de zones et des pompes externes afin de différencier les 2 zones. Page 14 de 14

AIDE A LA THERMOREGULATION

AIDE A LA THERMOREGULATION AIDE A LA THERMOREGULATION THERMOREGULATION MODE MAN AUTO TEMP C O M PAT I B L E C TEMP MODE MAN AUTO SOMMAIRE I INTRODUCTION...3 I.1 LA THERMOREGULATION...3 I.2 UTILITE DE LA THERMOREGULATION...3 I.3

Plus en détail

RIF 5000 RÉGULATION INTÉGRALE FRISQUET. INSTALLATION Français

RIF 5000 RÉGULATION INTÉGRALE FRISQUET. INSTALLATION Français RIF 5000 RÉGULATION INTÉGRALE FRISQUET INSTALLATION Français SOMMAIRE 1 - RAPPEL DES FONCTIONS PRINCIPALES......................................................3 2 - FOURNITURE...........................................................................3

Plus en détail

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE kw 9 12 14 16 Unités Extérieures s s L 200 / 300 200 / 300 200 / 300 200 / 300 Ballon ECS m 2 Panneaux Compatibles Ballon ECS Panneaux Solaires Fiable et très

Plus en détail

Thermostat avec écran

Thermostat avec écran H/LN4691-0 674 59-64170 Thermostat avec écran www.homesystems-legrandgroup.com Thermostat avec écran Table des matières Thermostat avec écran 1 Introduction 4 1.1 Avertissements et conseils 4 2 Description

Plus en détail

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel

Mynute S. Chaudières Murales Traditionnelles. Résidentiel Chaudières Murales Traditionnelles Résidentiel La nouvelle Mynute S a été conçue pour une installation particulièrement aisée, surtout en cas de remplacement d autres produits. Echangeur de chaleur principal

Plus en détail

MANUEL DE L UTILISATEUR

MANUEL DE L UTILISATEUR MANUEL DE L UTILISATEUR 1 2 SOMMAIRE (A) Utilisation générale P4 (B) Textes de fonctionnement P5 (C) Mode en cours et explication des icônes P6-7 (D) Ecran d accueil P8-9 (E) Menu «utilisateur» P10-11

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

ÉCRAN TACTILE POMPE À CHALEUR. www.ajtech.fr MANUEL DE CONFIGURATION ET D UTILISATION AJREG2. le spécialiste français de la pompe à chaleur

ÉCRAN TACTILE POMPE À CHALEUR. www.ajtech.fr MANUEL DE CONFIGURATION ET D UTILISATION AJREG2. le spécialiste français de la pompe à chaleur MANUEL DE CONFIGURATION ET D UTILISATION AJREG2 ÉCRAN TACTILE POMPE À CHALEUR le spécialiste français de la pompe à chaleur TIM@X B@GUIO(ECS)3 ZUR@N(ECS)3 AJP@C www.ajtech.fr info@ajtech.fr Site de Kerquessaud

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol

www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol www.arcacaldaie.com Chaudières gaz au sol 120 120 C Les solutions innovantes adoptées par Arca pour les nouvelles chaudières PIXELFast 120, offrent aux clients des prestations très élevées, soit pour la

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

Prise en compte des générateurs hybrides

Prise en compte des générateurs hybrides Fiche d application : Prise en compte des générateurs hybrides Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 15 avril 2011 1 Préambule : Cette fiche d application présente la méthode

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. IcoVIT

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. IcoVIT Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle IcoVIT Signification des symboles figurant sur l écran. Anomalie dans la conduite d air/d évacuation des produits de combustion.

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation ** POMPE À CHALEUR AIR / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la

Plus en détail

DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE

DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE GENERATEURS MURAUX LES GENERALITES PRODUCTION D ECS INSTANTANE PRODUCTION DU CHAUFFAGE PRODUCTION D ECS ET DU CHAUFFAGE PRODUCTION DU CHAUFFAGE ET D ECS PAR ACCUMULATION

Plus en détail

*2703517_Rev.2* Tywatt 1000. Indicateur de consommation d énergie. Installation. Boîtier technique Installé en armoire électrique sur rail DIN.

*2703517_Rev.2* Tywatt 1000. Indicateur de consommation d énergie. Installation. Boîtier technique Installé en armoire électrique sur rail DIN. *7057_Rev.* Installation Boîtier technique Installé en armoire électrique sur rail DIN. Tywatt 000 Indicateur de consommation d énergie Important product information (Ë Í) Alimenté par le Bus 0V~, 50Hz

Plus en détail

THERMOSTAT PROGRAMMABLE HEBDOMADAIRE RADIO

THERMOSTAT PROGRAMMABLE HEBDOMADAIRE RADIO 00 06 12 18 24 THERMOSTAT PROGRAMMABLE HEBDOMADAIRE RADIO NOTICE D UTILISATION CRONO 912 RF 230V~ 50Hz 6(2)A Maxi. 1380W Mode d emploi du Thermostat programmable CRONO 912 RF Le thermostat programmable

Plus en détail

Varino et Varino Grande

Varino et Varino Grande Varino et Varino Grande Chaudières gaz à condensation modulantes de 8 % à 100 % Très Bas NOx De 65 kw à 600 kw Varino et Varino Grande L excellence en matière de chauffage La VARINO, comme la VARINO GRANDE,

Plus en détail

Barrette mixte pour plancher chauffant. Notice d'installation et d'emploi. Nectra

Barrette mixte pour plancher chauffant. Notice d'installation et d'emploi. Nectra Barrette mixte pour plancher chauffant Notice d'installation et d'emploi Nectra C Cet équipement est conçu pour fonctionner avec les chaudières suivantes : Nectra 1.xx CF 2.xx CF 3.xx CF 2.xx VMC 3.xx

Plus en détail

Tech Home Control Documentation Guide de démarrage

Tech Home Control Documentation Guide de démarrage Tech Home Control Documentation Guide de démarrage Technic Achat 21 Avenue du général de Castelnau 33 886 Villenave d Ornon Tel : 05-57-96-38-33 Table des matières Fixation & Raccordement :... 3 Fixation

Plus en détail

DIVAtop micro Chaudière murale gaz basse température 10 à 32 kw Chauffage et ECS micro-accumulée

DIVAtop micro Chaudière murale gaz basse température 10 à 32 kw Chauffage et ECS micro-accumulée CHAUDIÈRE BASSE température >> DIVAtop micro Chaudière murale gaz basse température 10 à 32 kw Chauffage et ECS micro-accumulée > Performance > Confort > Tranquilité in DIVAtop micro Chaudière murale gaz

Plus en détail

K 60 D 063 Z BOÎTIER DE COMMANDE AQUASET. - 2 Zones Plancher - 2 Zones Mixte (Plancher + Unités Terminales) - 1 Zone Unités Terminales

K 60 D 063 Z BOÎTIER DE COMMANDE AQUASET. - 2 Zones Plancher - 2 Zones Mixte (Plancher + Unités Terminales) - 1 Zone Unités Terminales NOTICE D INSTALLATION K 60 D 063 Z BOÎTIER DE COMMANDE AQUASET APPLICATIONS : - 1 Zone Plancher - 2 Zones Plancher - 2 Zones Mixte (Plancher + Unités Terminales) - 1 Zone Unités Terminales Février 2006

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la!

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! *** ** PomPE à CHALEUr Air / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! * module hydraulique

Plus en détail

Chaudière sol fioul. Olio 1500 F/FM FBON 20/25/30/40/60H FBON 20/25/30/40/60C T... Notice d utilisation 6 720 801 506 (2014/03) T30.43475.

Chaudière sol fioul. Olio 1500 F/FM FBON 20/25/30/40/60H FBON 20/25/30/40/60C T... Notice d utilisation 6 720 801 506 (2014/03) T30.43475. Chaudière sol fioul Olio 1500 F/FM FBON 20/25/30/40/60H FBON 20/25/30/40/60C T... 6 720 801 506 (2014/03) T30.43475.01 Notice d utilisation Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaudière fioul Olio 1500

Plus en détail

Régulateur de chauffage et de systèmes RVS 63.283/118

Régulateur de chauffage et de systèmes RVS 63.283/118 Régulateur de chauffage et de systèmes RVS 63.283/118 Notice d'utilisation Interface de commande et sonde d'ambiance QAA 75.611/118 Régulateur RVS 63.283/118 Table des matières 1 Description de l'interface

Plus en détail

La performance au service de l eau et du chauffage

La performance au service de l eau et du chauffage La performance au service de l eau et du chauffage Vous cherchez une solution performante de chauffage et de production d eau chaude sanitaire? L ensemble des questions et la diversité des réponses qui

Plus en détail

les solutions systèmes e.l.m. leblanc

les solutions systèmes e.l.m. leblanc les solutions systèmes e.l.m. leblanc à l occasion d Interclima 2013, e.l.m. leblanc présente plusieurs solutions Blueactive multi-énergie pour la construction neuve et la rénovation en habitat résidentiel

Plus en détail

Pompe à chaleur au CO2

Pompe à chaleur au CO2 Document SANYO date mai 9 tous droits réservés Pompe à chaleur au CO La problématique Le COP de 3 qui diminue fortement quand les besoins de chauffage augmentent, n est pas une fatalité. L utilisation

Plus en détail

VIESMANN. Notice d'utilisation VITOCAL 200. pour l'utilisateur. Pompe à chaleur compacte à compression électrique, type BWP

VIESMANN. Notice d'utilisation VITOCAL 200. pour l'utilisateur. Pompe à chaleur compacte à compression électrique, type BWP Notice d'utilisation pour l'utilisateur VIESMANN Pompe à chaleur compacte à compression électrique, type BWP VITOCAL 200 9/2005 A conserver! Consignes de sécurité Pour votre sécurité Respecter scrupuleusement

Plus en détail

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX Gaz Solaire Air Électricité RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX DOSSIER DE PRESSE Septembre 2012 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La Réglementation Thermique 2012 est applicable à

Plus en détail

Un document de suivi de l installation

Un document de suivi de l installation Un document de suivi de l installation INTRODUCTION Ce document propose une démarche pour mieux se comprendre avec la personne qui réalise l entretien des installations de chauffage. Il propose une procédure

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ArchiWIZARD de RayCREATIS Version 2.8.0 du 07/10/2013 Logiciel évalué conforme à la RT

Plus en détail

Audit énergétique de l'installation de chauffage Production d'eau chaude Distribution d'eau chaude et émission Gestion

Audit énergétique de l'installation de chauffage Production d'eau chaude Distribution d'eau chaude et émission Gestion Audit énergétique de l'installation de chauffage Production d'eau chaude Distribution d'eau chaude et émission Gestion Production d'eau chaude Méthode et page de calcul établie par l'équipe Architecture

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

Mode d'emploi. Siemens Building Technologies AG 431926350d 1/24

Mode d'emploi. Siemens Building Technologies AG 431926350d 1/24 Mode d'emploi Mode d'emploi Landis & Staefa RVL470 Vue d'ensemble de l'appareil... 2, 3 Signification des symboles sur l'afficheur... 4 Utilisation de la touche INFO... 5 Régimes de fonctionnement... 6

Plus en détail

Chaudière sol fioul. Olio 4500 F/FM FBON 20/30/50H C FBON 20C C T80 FBON 30/50C C T120. Notice d utilisation 6 720 801 505 (2014/03) T30.43976.

Chaudière sol fioul. Olio 4500 F/FM FBON 20/30/50H C FBON 20C C T80 FBON 30/50C C T120. Notice d utilisation 6 720 801 505 (2014/03) T30.43976. Chaudière sol fioul Olio 4500 F/FM FBON 20/30/50H C FBON 20C C T80 FBON 30/50C C T120 6 720 801 505 (2014/03) T30.43976.01 Notice d utilisation Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaudière fioul ou

Plus en détail

chauffage pour piscines ÉCOUTEZ LE SILENCE... APPRÉCIEZ LA PERFORMANCE... SEriE procopi.com

chauffage pour piscines ÉCOUTEZ LE SILENCE... APPRÉCIEZ LA PERFORMANCE... SEriE procopi.com chauffage pour piscines ÉCOUTEZ LE SILENCE... APPRÉCIEZ LA PERFORMANCE... SEriE procopi.com ÉCOUTEZ LE SILENCE... procopi.com SEriE LA puissance industrielle DE procopi procopi, un des principaux fabricants

Plus en détail

Chaudières sol gaz à condensation

Chaudières sol gaz à condensation Condens 8000 F Chaudières sol gaz à condensation La première solution de rénovation 100 % interchangeable. Flexible, compatible, évolutive... La conception de la Condens 8000 F repose sur une capacité

Plus en détail

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION Perfinox CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION MODULANTE Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R Chauffage et production d eau chaude sanitaire accumulée (ballon ACI 105 ou 131

Plus en détail

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE :

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : DOSSIER THÉMATIQUE Mars 2015 TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : Quelles conséquences sur les consommations énergétiques et les caractéristiques bioclimatiques? Le renforcement

Plus en détail

DIMENSIONNER UNE CHAUDIERE MURALE. THERMIQUE Page 1 / 6 CALCULER LA PUISSANCE D UNE CHAUDIERE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE

DIMENSIONNER UNE CHAUDIERE MURALE. THERMIQUE Page 1 / 6 CALCULER LA PUISSANCE D UNE CHAUDIERE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE THERMIQUE Page 1 / 6 CALCULER LA PUISSANCE D UNE CHAUDIERE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE Pour déterminer la puissance d une chaudière, munissez vous de la notice constructeur de la chaudière et lisez les

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU THERMOSTAT CU 818

MANUEL D UTILISATION DU THERMOSTAT CU 818 MANUEL D UTILISATION DU THERMOSTAT CU 818 Le thermostat CU 818 FHL-7 est une unité de contrôle de température programmable, conçue pour gérer le chauffage au sol, tout en limitant une température de sécurité

Plus en détail

8-11-14 kw. Manuel d utilisation EHSY-VE5-UTIL1.1

8-11-14 kw. Manuel d utilisation EHSY-VE5-UTIL1.1 8-11-14 kw Manuel d utilisation EHSY-VE5-UTIL1.1 Conformité CE et ROHS Ce produit est conforme aux directives européennes : LVD n 73/23 modifiée 93/68 CEE relative à la basse tension EMC n 89/336 modifiée

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement type : Logement T3 Année de construction : 2011 Surface habitable : 60 m 2 Adresse : T3 no M02 Résidence HELCIA ILOT 2 - Bâtiment M / 11100 NARBONNE Propriétaire Nom : SA DOMICIL Adresse : 2595

Plus en détail

a. Les éléments de base rectangle : représente un élément ou un groupe d éléments du système et son action associée

a. Les éléments de base rectangle : représente un élément ou un groupe d éléments du système et son action associée REGULATION 1/9 I. Présentation 1. Structure d'un système asservi L'objectif d'un système automatisé étant de remplacer l'homme dans une tâche, nous allons pour établir la structure d'un système automatisé

Plus en détail

Capteurs FED - Régulation séquentielle des circuits de refroidissement et de chauffage

Capteurs FED - Régulation séquentielle des circuits de refroidissement et de chauffage Feuille de données Capteurs FED - Régulation séquentielle des circuits de refroidissement et de chauffage Produits FED-IF: avec capteur intégré FED-FF: avec capteur à distance Les capteurs FED sont utilisés

Plus en détail

BIENVENUE Conférence Futé 5à7

BIENVENUE Conférence Futé 5à7 BIENVENUE Conférence Futé 5à7 www.fute.ch Bienvenue! Animateur: Daniel BERTHOLET ing. consultant Direction de projet: 1 Sommaire Objectifs des cours chauffez futés. Module 1,2,3 De quoi parle-ton? L installation

Plus en détail

Daikin Altherma haute température

Daikin Altherma haute température Daikin Altherma haute température LA SOLUTION IDÉALE POUR LA RÉNOVATION DE CHAUDIÈRE FIOUL CHAUFFAGE Haute performance Installation facile Économies EAU CHAUDE SANITAIRE 26 Facile à installer Idéale pour

Plus en détail

HTE. Notice d utilisation régulation LMS 14 - HMI code. Réf. : CH - 1473 - U - FR - 2-2014 / 06

HTE. Notice d utilisation régulation LMS 14 - HMI code. Réf. : CH - 1473 - U - FR - 2-2014 / 06 KLISTA HTE Notice d utilisation régulation LMS 14 - HMI code Réf. : CH - 1473 - U - FR - 2-2014 / 06 1 SOMMAIRE 1 Démarrage de la chaudière 1.1 Description des touches 2 Alarmes 3 Maintenance 4 Informations

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

DOSSIER VANNES 3 VOIES

DOSSIER VANNES 3 VOIES DOSSIER VANNES 3 VOIES REGULATION CIRCUIT DE CHAUFFAGE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT TECHNOLOGIES PRINCIPE DE REGULATION MONTAGE EN MELANGE MONTAGE EN REPARTITION MONTAGE EN DECHARGE MONTAGE EN INJECTION

Plus en détail

SIGMAGYR Module embrochable. Eau chaude sanitaire / Régulation complémentaire

SIGMAGYR Module embrochable. Eau chaude sanitaire / Régulation complémentaire 2 615 SIGAGYR odule embrochable Eau chaude sanitaire / Régulation complémentaire AZY55.31 odule embrochable pour régulateur RVL55. Régulation d'une boucle de réglage supplémentaire, soit du circuit d'eau

Plus en détail

Le chauffage par la biomasse

Le chauffage par la biomasse ÉLIGIBLE AU CRÉDIT D'IMPÔTS BOIS ET BIOMASSE Le chauffage par la biomasse Descriptif technique : Raccordement hydraulique sur circuit radiateurs ou plancher chauffant ; Clapet sur buse pour accélérer le

Plus en détail

ELEMENTS COMPLEMENTAIRES D UNE CHAUFFERIE

ELEMENTS COMPLEMENTAIRES D UNE CHAUFFERIE ELEMENTS COMPLEMENTAIRES D UNE CHAUFFERIE 1. ALIMENTATION EN EAU Lorsque le circuit de chauffage est alimenté par le réseau d eau potable, l alimentation en eau doit comporter un réservoir de coupure,

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION. Thermostat d ambiance EKRTR EKRTETS

MANUEL D'UTILISATION. Thermostat d ambiance EKRTR EKRTETS MANUEL D'UTILISATION EKRTR EKRTETS 1 1 2 3 1 2 4 1 2 1 2 3 4 5 6 7 8 14 15 16 17 9 10 11 12 13 18 19 20 21 22 23 24 25 26 2 EKRTR EKRTETS AVERTISSEMENTS Ne jamais mouiller le thermostat car cela pourrait

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 CCTP : CONSTRUCTION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Traitement d eau. Fourniture et pose d un traitement d eau destiné à l alimentation d eau froide

Plus en détail

L EAU CHAUDE DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES INVENTION SLOVAQUE BREVETÉE LES CHAUFFE-EAU HYBRIDES LOGITEX CATALOGUES DES PRODUITS

L EAU CHAUDE DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES INVENTION SLOVAQUE BREVETÉE LES CHAUFFE-EAU HYBRIDES LOGITEX CATALOGUES DES PRODUITS L EAU CHAUDE DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES INVENTION SLOVAQUE BREVETÉE LES CHAUFFE-EAU HYBRIDES LOGITEX CATALOGUES DES PRODUITS Les chauffe-eau LOGITEX représentent une nouvelle solution révolutionnaire

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Chauffage et eau chaude sanitaire: conception et régulation Bruxelles Environnement Flux énergétiques dans le système de chauffage/ecs sur base de trois exemples Jonathan FRONHOFFS

Plus en détail

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ Guide d utilisation Partie IX - Module GAZ Sommaire 1 OBJET DU DIAGNOSTIC... 4 1.1 Préambule... 4 1.2 Définitions... 4 1.3 Les fiches de contrôles... 4 1.4 Les éléments des fiches de contrôles... 4 1.5

Plus en détail

serveur domovea TJA450

serveur domovea TJA450 serveur domovea TJA450 tebis FR SOMMAIRE I. LES AUTOMATISMES, DEFINITION... 4 II. CREER UN AUTOMATISME... 5 1. Exemple 1 : Départ en vacances...5 2. Exemple 2 : Partir au travail...10 3. Exemple 3 : Partir

Plus en détail

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014 DS 5 Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service 1 Édition du 16 avril 2014 Contexte réglementaire REGLEMENTATION THERMIQUE Si la RT2012 n interdit pas d équiper un logement d une pompe à chaleur réversible

Plus en détail

Cerasmart TOP 22-28 ZWB TOP 26 ZWB TOP 30 ZWB TOP 42 ZWB TOP 28 ZSB. Notice d utilisation

Cerasmart TOP 22-28 ZWB TOP 26 ZWB TOP 30 ZWB TOP 42 ZWB TOP 28 ZSB. Notice d utilisation Notice d utilisation TOP 22-28 ZWB TOP 26 ZWB TOP 30 ZWB TOP 42 ZWB TOP 28 ZSB F Cerasmart nv SERVICO sa Kontichsesteenweg 60 2630 AARTSELAAR TEL: 03 887 20 60 FAX: 03 877 01 29 Deutsche Fassung auf Anfrage

Plus en détail

Configurateur Tebis TX100

Configurateur Tebis TX100 Configurateur Tebis TX100 Fonctions Chauffage Caractéristiques électriques/mécaniques : voir notice du produit Référence produit Désignation produit Version TX100 Produit filaire Produit radio TXA 204A

Plus en détail

L HYDRAULIQUE. 1) Formules de notions de base. Différence de température départ/retour en K

L HYDRAULIQUE. 1) Formules de notions de base. Différence de température départ/retour en K L HYDRAULIQUE 1) Formules de notions de base Puissance nécessaire pour élever une certaine quantité d eau d un différentiel de température Puissance (W) = 1.163 x Volume (l) x T ( C) Débit nécessaire en

Plus en détail

VIESMANN. Notice d'utilisation VITOCAL 200-G. pour l'utilisateur. Pompe à chaleur compacte à compression électrique, type BWP

VIESMANN. Notice d'utilisation VITOCAL 200-G. pour l'utilisateur. Pompe à chaleur compacte à compression électrique, type BWP Notice d'utilisation pour l'utilisateur VIESMANN Pompe à chaleur compacte à compression électrique, type BWP VITOCAL 200-G 3/2007 A conserver! Consignes de sécurité Pour votre sécurité Respecter scrupuleusement

Plus en détail

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C Le chauffage garanti même par grands froids! Chauffe seule et confortablement la maison pendant

Plus en détail

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie.

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Aides financières de la part de l Etat maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Maison à performance énergétique élevée Lors de la conception d une maison à performance énergétique

Plus en détail

Logiciel d'application Tebis

Logiciel d'application Tebis Logiciel d'application Tebis TL204B V 2.x Éclairage et Chauffage Fonctions Chauffage Référence produit Désignation produit TXA 204A Module 4 sorties 4A 230V~ TXA 204B Module 4 sorties 10A 230V~ TXA 204C

Plus en détail

GUIDE d UTILISATION NOTES PERSONNELLE CARCTERISTIQUES TECHNIQUES. UFH MASTER RF Chaud&Froid 4 Zones & SLAVE RF Chaud&Froid 4 ou 6 Zones

GUIDE d UTILISATION NOTES PERSONNELLE CARCTERISTIQUES TECHNIQUES. UFH MASTER RF Chaud&Froid 4 Zones & SLAVE RF Chaud&Froid 4 ou 6 Zones NOTES PERSONNELLE GUIDE d UTILISATION F Numéro de zone Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Thermostat (type, numéro ) Pièces Information UFH MASTER RF Chaud&Froid 4 Zones & SLAVE RF Chaud&Froid 4 ou 6 Zones Module

Plus en détail

Attention! : Lorsque vous verrez ce symbole avant une question, la présence du professeur est obligatoire.

Attention! : Lorsque vous verrez ce symbole avant une question, la présence du professeur est obligatoire. Page!1!sur!6! Contexte : Dans le cadre d un nouveau contrat de maintenance chez un particulier situé à Metz, vous intervenez sur une chaudière au sol gaz de marque Atlantic. Afin de prendre le nouveau

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Chaudière à granulés. La fiabilité accessible à tous. Licensed by ÖkoFEN

Chaudière à granulés. La fiabilité accessible à tous. Licensed by ÖkoFEN Chaudière à granulés La fiabilité accessible à tous Licensed by ÖkoFEN Le confort sans compromis Avec la chaudière à granulés Easypell vous profitez d un chauffage central confortable et simple d utilisation.

Plus en détail

PHAROS Gamme de chaudières au sol mixtes à condensation

PHAROS Gamme de chaudières au sol mixtes à condensation Gaz Solaire PHAROS Gamme de chaudières au sol mixtes à condensation > Économies d énergie > Confort optimal en chauffage et eau chaude sanitaire > Encombrement réduit > Idéale pour répondre aux puisages

Plus en détail

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL *** ** Pompe à chaleur Air / eau hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la culture du meilleur

Plus en détail

La passion du service et du confort. www.elmleblanc.fr. Fonctionnement. Mode de raccordement (entre la chaudière et la régulation)

La passion du service et du confort. www.elmleblanc.fr. Fonctionnement. Mode de raccordement (entre la chaudière et la régulation) DT2 TRL 22 TRL 1.26 TRL 7.26 TRL 7.26 AF TRL 7.26 RF TR 200 FR 100 TA 211 E TA 270 FW 100 FW 200 Modulis 200 Fonctionnement Programmation (journalière / hebdomadaire) Fonctionnement à action "tout-ou-rien"

Plus en détail

AIR CONDITIONNÉ AUTOMATIQUE

AIR CONDITIONNÉ AUTOMATIQUE 1 10 2 3 4 A. TABLEAU DE COMMANDE CONDUCTEUR 1 - Régulation de confort automatique Un appui sur cette commande, confirmé par l affichage du voyant A/C et de AUTO sur l afficheur, permet de gérer automatiquement

Plus en détail

Notice technique. rematic 2945 C3 K

Notice technique. rematic 2945 C3 K Notice technique rematic 2945 C3 K rematic 2945 C3 K 1 rematic 2945 C3 K TABLE DES MATIÈRES Preface 6 1 Consignes de sécurité 8 1.1 Utilisation normale 8 1.2 Sécurité 8 1.3 Danger! 8 2 Le régulateur de

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE INSTANTANÉ

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE INSTANTANÉ CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE INSTANTANÉ EPME Ce produit ne doit pas être traité comme un déchet ordinaire. L appareil démonté doit être ramené à un point de recyclage approprié pour les déchets électriques et

Plus en détail

Condens 4500 W/WT. Chaudière murale gaz condensation WBC 25H R N DO WBC 25C R N DO WBC 25C R S50H N. Notice d utilisation

Condens 4500 W/WT. Chaudière murale gaz condensation WBC 25H R N DO WBC 25C R N DO WBC 25C R S50H N. Notice d utilisation Chaudière murale gaz condensation Condens 4500 W/WT WBC 25H R N DO WBC 25C R N DO WBC 25C R S50H N 6 720 801 010 (2011/12) T30.43822.00 Notice d utilisation Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaudière

Plus en détail

Passive. France. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives

Passive. France. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives La récupération de chaleur sur l air vicié est indispensable aux maisons Elle réduit considérablement les pertes de

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Conception et régulation des systèmes techniques (chaleur, HVAC, ECS)

Formation Bâtiment Durable : Conception et régulation des systèmes techniques (chaleur, HVAC, ECS) Formation Bâtiment Durable : Conception et régulation des systèmes techniques (chaleur, HVAC, ECS) Bruxelles Environnement LE CHOIX DES SYSTÈMES DE PRODUCTION DE CHALEUR ET D ECS DANS LES LOGEMENTS INDIVIDUELS

Plus en détail

Notice d utilisation Bi-Tronic Control 1 - Surgélation

Notice d utilisation Bi-Tronic Control 1 - Surgélation Notice d utilisation Bi-Tronic Control 1 - Surgélation À conserver par l utilisateur Notice-FR-BITRONIC1-SC-2 Versions du document Indice Date Nature de l évolution Modifié par 1 03/06/2014 Création document

Plus en détail

S3 Turbo. Chaudière à bûches. S3 Turbo EXISTE DÉSORMAIS AVEC SONDE LAMBDA LARGE BANDE ET SERVOMOTEURS. www.froeling.com

S3 Turbo. Chaudière à bûches. S3 Turbo EXISTE DÉSORMAIS AVEC SONDE LAMBDA LARGE BANDE ET SERVOMOTEURS. www.froeling.com S3 Turbo Chaudière à bûches S3 Turbo EXISTE DÉSORMAIS AVEC SONDE LAMBDA LARGE BANDE ET SERVOMOTEURS www.froeling.com De la meilleure qualité Depuis plus de cinquante ans, Froling concentre ses activités

Plus en détail

CALYBOX. *2701642_Rev.2* Guide d utilisation. informations. Gestionnaire d'énergie. www.deltadore.com. CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones

CALYBOX. *2701642_Rev.2* Guide d utilisation. informations. Gestionnaire d'énergie. www.deltadore.com. CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones Guide d utilisation CALYBOX Gestionnaire d'énergie informations www.deltadore.com 02 72 96 03 59 6050434 6050438 CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones CALYBOX Appareil conforme aux exigences des directives

Plus en détail

Arbre des causes CESI Email

Arbre des causes CESI Email 2014 Arbre des causes CESI Email CLIPSOL 05/06/2014 Sommaire Contenu Sommaire... 1 Glossaire... 2 Sondes... 2 Circulateur... 2 Présence d un défaut sur régulation CESI... 2 Disfonctionnement sur appoint

Plus en détail

Chaudière Hybride Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama

Chaudière Hybride Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Domaine d application Chaudière Hybride Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Version 4.1.5.3 du 27/05/2013 - Logiciel évalué conforme à la RT 2012 sous le n EL-04 La modélisation

Plus en détail

La Simulation Thermique Dynamique

La Simulation Thermique Dynamique Techniques & Logiciels La Simulation Thermique Dynamique Présentation de l étude Version 0 Création du document Date 26/02/14 Rédigé par Marion DUPRE et Thomas DELMAS Vérifié par Laurent PAYET Principe

Plus en détail

Outil d entretien Notice d utilisation

Outil d entretien Notice d utilisation FR Outil d entretien Notice d utilisation 7603166-01 Sommaire 1 Tableau de commande...2 1.1 Description...2 1.1.1 Signification des symboles de l afficheur...2 2 Paramètres...3 2.1 Structure des menus...3

Plus en détail

Toujours à vos côtés. Notice d emploi WE 75 ME WE 100 ME WE 150 ME. BEfr

Toujours à vos côtés. Notice d emploi WE 75 ME WE 100 ME WE 150 ME. BEfr Toujours à vos côtés Notice d emploi WE 75 ME WE 1 ME WE 15 ME BEfr Sommaire Sommaire 1 Sécurité... 3 1.1 Mises en garde relatives aux opérations... 3 1.2 Utilisation conforme... 3 1.3 Consignes générales

Plus en détail

Système de chauffage par vecteur air pour logements collectifs

Système de chauffage par vecteur air pour logements collectifs Système de chauffage par vecteur air pour logements collectifs Zaio, système de chauffage multizones pour logements BBC Zaio, la réponse aux enjeux énergétiques La réglementation thermique 2012 s appliquera

Plus en détail

Parc d activités de la Teillais Tel : +33 (0)2.99.60.16.55 BP 94236 Fax : +33 (0)2.99.60.22.29 35742 PACE CEDEX sodalec@sodalec.fr www.sodalec.fr NOTICE VDF 09 1. VERSION DU LOGICIEL ET PRÉSENTATION DU

Plus en détail

PRIME 12 POMPE A CHALEUR

PRIME 12 POMPE A CHALEUR PRIME 12 POMPE A CHALEUR CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Un ménage bruxellois consacre en moyenne 55% de son budget énergie au chauffage. Ce poste occasionne donc des dépenses importantes et représente

Plus en détail

CAISSON -VMCDOUBLE FLUX HRV DETANDT SIMON

CAISSON -VMCDOUBLE FLUX HRV DETANDT SIMON CAISSON -VMCDOUBLE FLUX HRV DETANDT SIMON CAISSON HRV = Faible encombrement Installation aisée dans les buanderies étroites - 1 arrivée d électricité - 1 évacuation pour les condensats CAISSON MÉTALLIQUE

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

RT10. Régulateur d ambiance Manuel utilisateur

RT10. Régulateur d ambiance Manuel utilisateur RT10 Régulateur d ambiance Manuel utilisateur Le Régulateur d ambiance RT10 est conçu pour piloter une température ambiante, un circuit de Chauffage et un ballon d ECS, il est équipé d un programme hebdomadaire

Plus en détail

combimix groupe de réglage pour les installations de planchers chauffants

combimix groupe de réglage pour les installations de planchers chauffants combimix groupe de réglage pour les installations de planchers chauffants member of combimix Le groupe combimix a pour fonction de réguler la température du fluide du circuit primaire (la chaudière) à

Plus en détail

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012 338 memento 2013 RÉGLEMENTATION 5. thermique historique des réglementations... p..340 la rt 2012 Les nouveautés... p..341 Les indicateurs et exigences... p..341 Les dispositifs de contrôle... p..343 La

Plus en détail

Les bouquets sont classés par ordre croissant d ambition, sous les appellations suivantes : - premium - premium+ - medium - optimum

Les bouquets sont classés par ordre croissant d ambition, sous les appellations suivantes : - premium - premium+ - medium - optimum Présentation des s de travaux et des Gains en économies d énergie générés par la réalisation des travaux préconisés, en logement ancien de taille moyenne La définition de bouquets de travaux a pour objectif

Plus en détail