Country factsheet - Décembre Mexique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Country factsheet - Décembre 2014. Mexique"

Transcription

1 Country factsheet - Décembre 2014 Mexique

2 L économie en ligne du Mexique en est certes encore aux prémisses de son développement, mais les chiffres qu elle présente sont déjà très prometteurs : Le 2 ème plus grand marché e-commerce d Amérique latine avec un volume qui représente 18% de la région Une croissance annuelle estimée à 25% jusqu en 2016, le plus haut pourcentage d Amérique latine Les ventes B2C en ligne de 2013 ont atteint les 6,45 milliards d euros En 2012, le pays comptait déjà 47 millions d internautes dont 46% sont déjà des e-shoppers, soit 21,6millions 47% des e-shoppers avaient déjà effectué un achat à partir d un appareil mobile en Le consommateur Au sein de la population mexicaine, l e-commerce attire autant les hommes que les femmes. Par rapport à l âge de l e-shopper moyen au Mexique, c est dans la tranche des 18-34ans que l on retrouve les plus actifs. Des habitudes d achats encore disparates Ceci est probablement dû à sa jeunesse, mais les préférences et habitudes de l e-shopper mexicain sont encore relativement disparates. Que ce soit au niveau du montant ou de la répartition biens/services, les tendances ne sont pas encore nettement marquées. Le montant des commandes varie fortement puisque 37% des commandes oscillent entre 323 et 807. Les catégories les plus rentables sont composées aussi bien des services comme les voyages, films et musiques (qui sont en général les premières catégories émergentes des économies en ligne en développement), mais on retrouve néanmoins déjà dans le top 5 les ordinateurs, vêtements et accessoires. Il existe en revanche un aspect pour lequel on remarque une tendance plus nette, et elle concerne le moment dédié au surf et à l e-commerce. En effet, le Mexicain a tendance a beaucoup moins surfer le week-end que la semaine. Les freins et les motivations de l e-shopper mexicain Comme le montre l illustration ci-dessous, les raisons pour lesquelles le consommateur mexicain se tourne vers l e-commerce sont fortement liées à la commodité. Les 3 principales raisons pour lesquelles les Mexicains achètent en ligne : La praticité Le gain de temps La livraison à domicile 02

3 Quant aux véritables déclencheurs d achat, le principal incitatif à placer une commande en ligne est l opportunité de réaliser de bonnes affaires, et parmi celles-ci la réduction et les frais de livraison gratuits sont les plus attractifs. Les promotions les plus attractives pour l e-shopper mexicain : 62% 57% Livraison gratuite Réductions Par ailleurs, quand on connaît le potentiel latent du pays, il est intéressant de se pencher sur les raisons pour lesquelles le consommateur mexicain n achète pas (encore) en ligne. Et là c est un problème de méfiance et la peur de communiquer ses informations personnelles qui expliquent l absence de la pratique du shopping en ligne. Il conviendra de relever dans ce contexte que 7 e-shoppers sur 10 accordent leur confiance au label AMIPCI (l association mexicaine d internet). 2. Le marché Un développement soutenu par une volonté nationale Si le futur de l e-commerce mexicain est prometteur, les autorités locales déploient une énergie remarquable afin que les résultats soient au rendez-vous. Le gouvernement mexicain a formalisé ses ambitions dans une stratégie digitale nationale qui constitue une politique officielle en 2013, avec pour mission «l adoption et le développement des technologies de l information et de la communication». Cette stratégie digitale nationale s articule autour de 5 objectifs clés que vous retrouverez ci-dessous. Les 5 objectifs clés de la stratégie digitale nationale mexicaine : 1. Une transformation gouvernementale 2. Une économie digitale 3. Une éducation de qualité 4. Un système de santé universel et effectif 5. Une sécurité citoyenne C est donc un vrai effort national qui est soutenu en faveur de l économie digitale sur laquelle veulent capitaliser les autorités mexicaines, car cette économie digitale est vue comme le pôle de croissance idéal pour toutes les raisons suivantes : La démocratisation des opportunités La réduction des coûts L augmentation de l accessibilité géographique Le 365/7/24 (la vente «non-stop») 03

4 Les principaux acteurs Etant donné la jeunesse du marché, peu d acteurs locaux ont déjà les épaules suffisamment solides. Le top 3 est exclusivement international et c est un acteur argentin qui assume le rôle de leader dans le paysage e-commerce mexicain. Il s agit en l occurrence de MercadoLibre, un site de ventes en ligne pouvant se targuer de 7 millions de visiteurs uniques chaque mois. Les 2 ème et 3 ème places sont occupées par les géants internationaux Apple et Amazon. Cependant les ambitions locales sont bel et bien présentes et l on voit apparaître des purs players locaux, à l instar de Gaudena.com et de son business model propre. Le site entend faire un pied-de-nez aux sites de ventes flash avec leurs promotions limitées dans le temps et le stock restreint. Gaudena veut mettre l accent sur les services à valeur ajoutée comme la livraison le lendemain, et espère se faire sa place parmi ses concurrents étrangers comme Linio (allemand), Dafiti et Netshoes (brésiliens). Plus de 40% des achats en ligne payés par carte Un aspect à surveiller : les modes de paiements Au niveau des méthodes de paiement également le marché mexicain et encore relativement disparate et les e-tailers désireux de se faire leur place dans le paysage doivent bien tenir compte des différents modes (locaux) qui existent. Bien qu elle ne partait pas favorisée - seuls deux habitants sur dix en possèdent une - la carte de crédit a su se faire sa place parmi les habitudes de consommation des Mexicains. A présent plus de 40% des achats en ligne sont payés par des cartes de crédit et de débit. Cependant l aspect local ne doit pas être négligé. En effet, au-delà de certains autres modes de paiement locaux à explorer, il faut également tenir compte du fait que toutes les cartes de crédit mexicaines ne sont pas faites pour des paiements à l étranger. 3. Les tendances Des stimuli de toutes parts La tendance la plus certaine et la plus palpable est sans conteste cette explosion latente qui se fait ressentir dans tout le pays. Le Mexique regorge d opportunités qui ne demandent qu à voir le jour. Et les efforts sont doubles, puisqu ils visent autant à stimuler l esprit entrepreneurial qu à créer des HotSale nouveaux webshops. Et dans ce contexte on peut citer l e-business week. Cet événement, dont la 1 ère édition a eu lieu en octobre 2014, se veut le rendez-vous incontournable destiné à rassembler tous les acteurs de l e-commerce (e-tailers et fournisseurs). Mais d autres initiatives, ayant pour cible les consommateurs El Buen Fin cette fois, voient également le jour. Citons à cet égard ces espèces de e-happenings destinés à de nouveaux e-shoppers et que sont les «HotSale», «Dia de Internet» ou encore «El Buen Fin». Durant ces journées spéciales, les e-shoppers bénéficient de Dia de promotions plus intéressantes les unes que les Internet autres. 04 4

5 48% des Mexicains privilégient le paiement via smartphone ou tablette Des réponses enthousiastes à ces stimuli En réponse aux initiatives susmentionnées on voit des comportements enthousiastes, de la part des annonceurs tout d abord. Les investissements publicitaires sur internet ne cessent de croître de façon exponentielle, et ils devancent les annonces placées dans les magazines et concurrencent celles des journaux et affichages out of home. Et ensuite les consommateurs trouvent également leur chemin dans cette voie digitale et même mobile, puisque les connections mobiles haut débit ont augmenté de 39% en 2013 et que près de 48% des Mexicains déclarent privilégier le paiement via smartphone ou tablette, et ce au détriment des moyens de paiement traditionnels. L avenir de l e-commerce mexicain se présente donc sous les plus heureux auspices puisqu aucun élément ne semble pouvoir entacher l enthousiasme national. Sources : https://www.amipci.org.mx E.R. : Dave Mays, bpost, Centre Monnaie, 1000 Bruxelles (0)

Country factsheet - Mai 2015. Pologne

Country factsheet - Mai 2015. Pologne Country factsheet - Mai 2015 Pologne Située au cœur de l Europe centrale, la Pologne semble commencer à connaître une certaine prospérité économique qui a déjà commencé à bénéficier au développement de

Plus en détail

Country factsheet - Février 2015. Italie

Country factsheet - Février 2015. Italie Country factsheet - Février 2015 Italie Bien qu il accuse un certain retard lorsqu on le compare à ses voisins, l e-commerce italien présente une base attractive, assortie de quelques chiffres prometteurs

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2013 Les États-Unis Les États-Unis sont depuis toujours le pays numéro un sur le marché de l e-commerce. À la fin de l année 2013, ils devraient afficher un revenu de 193,3

Plus en détail

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Les revenus engendrés par l e-commerce représentent 109 milliards d euros. Les superlatifs servant à qualifier l e-commerce du Royaume-Uni ne manquent pas

Plus en détail

La Belgique. Country factsheet - juillet 2013

La Belgique. Country factsheet - juillet 2013 Country factsheet - juillet 2013 La Belgique Plurilingue, multiculturelle, au cœur de l Europe. La Belgique est un terrain fertile pour l e-commerce. Un beau potentiel pour les e-tailers tant nationaux

Plus en détail

Country factsheet - Juin 2015. Corée du Sud

Country factsheet - Juin 2015. Corée du Sud Country factsheet - Juin 2015 Corée du Sud La Corée du Sud n a pas volé sa place parmi les 4 Tigres d Asie, ni sa présence dans le top 10 des marchés e-commerce, comme en attestent les chiffres ci-dessous

Plus en détail

Country factsheet - Mars 2015. Japon

Country factsheet - Mars 2015. Japon Country factsheet - Mars 2015 Japon Le pays du Soleil-Levant a une économie en ligne des plus attractives et sa maturité ne fait qu accentuer cette attractivité. Les quelques chiffres clés suivants permettent

Plus en détail

La France. Country factsheet - Septembre 2013

La France. Country factsheet - Septembre 2013 Country factsheet - Septembre 2013 La France Country factsheet I La France La France est l un des marchés les plus importants en matière d e-commerce et offre un potentiel énorme de développement. Le pays

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais

Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de Région Nord - Pas de Calais Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais Synthèse de l étude régionale

Plus en détail

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015 Observatoire du consommateur connecté Juin 2015 Médiamétrie//NetRatings Partenaire des distributeurs et e-commerçants dans la mesure de leurs performances Audience Efficacité (3R) Comportements Mesures

Plus en détail

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa 10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël par Jeremy Benmoussa Pourquoi modifier votre site ecommerce pour Noël? La période de Noël est un moment critique pour la majorité des sites de vente

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2014. Hong Kong

Country factsheet - Octobre 2014. Hong Kong Country factsheet - Octobre 2014 Hong Kong Ancienne colonie britannique, Hong Kong porte aujourd hui le titre de «Région administrative spéciale de la République populaire de Chine». Ce haut degré d autonomie

Plus en détail

Perspectives sur le marché de nouvelles radios privées RÉSUMÉ. Prof. Dr. Klaus Goldhammer, Anja Martick, André Wiegand

Perspectives sur le marché de nouvelles radios privées RÉSUMÉ. Prof. Dr. Klaus Goldhammer, Anja Martick, André Wiegand Perspectives sur le marché de nouvelles radios privées RÉSUMÉ Prof. Dr. Klaus Goldhammer, Anja Martick, André Wiegand Office fédéral de la communication (OFCOM) Berlin, 18 juin 2004 Résumé L étude Perspectives

Plus en détail

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis 1 Axes prioritaires d interventions économiques de la Chambre de commerce de Lévis Préambule Regroupant près de 140 000 habitants et plus de 65 000 travailleurs, le territoire de la Ville de Lévis profite

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉSULTATS 2015

DOSSIER DE PRESSE RÉSULTATS 2015 DOSSIER DE PRESSE RÉSULTATS 2015 DECATHLON SIGNE UN NOUVEL EXERCICE SOLIDE L année 2015 aura marqué une nouvelle croissance du chiffre d affaires de Decathlon, tant en France qui confirme ainsi sa belle

Plus en détail

RÉUNION D ACTIONNAIRES À BORDEAUX. 8 décembre 2015. Valerie BOAS. Responsable des Relations Actionnaires Individuels

RÉUNION D ACTIONNAIRES À BORDEAUX. 8 décembre 2015. Valerie BOAS. Responsable des Relations Actionnaires Individuels RÉUNION D ACTIONNAIRES À BORDEAUX 8 décembre 2015 Valerie BOAS Responsable des Relations Actionnaires Individuels LE GROUPE L ORÉAL 22,5 milliards d euros de chiffre d affaires en 2014 12,5% de part de

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Country factsheet - Avril 2014 Le Brésil

Country factsheet - Avril 2014 Le Brésil Country factsheet - Avril 2014 Le Brésil Country factsheet I Le Brésil On connait avant tout le Brésil pour son carnaval, sa samba et ses prouesses footballistiques, mais le pays n est pas en reste sur

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

4 techniques inbound marketing e-commerce

4 techniques inbound marketing e-commerce 4 techniques inbound marketing e-commerce 4 techniques d inbound marketing à connaitre pour les boutiques e- commerce Si vous possédez une boutique e-commerce, vous avez probablement déjà utilisé des publicités

Plus en détail

Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP

Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministère des Postes et des Télécommunications,

Plus en détail

Rapport de synthèse L impact économique des touristes perdus

Rapport de synthèse L impact économique des touristes perdus Rapport de synthèse L objectif de cette étude était d évaluer la mise en œuvre actuelle des dispositions communes concernant les visas dans l espace Schengen du point de vue de l industrie touristique

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse. «La presse à l ère numérique : comment ajouter de la valeur à l information?»

Présentation de la Note d analyse. «La presse à l ère numérique : comment ajouter de la valeur à l information?» Paris, le 30 novembre 2011 Présentation de la Note d analyse «La presse à l ère numérique : comment ajouter de la valeur à l information?» Mercredi 30 novembre 2011 par Vincent Chriqui, Directeur général

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS E DITION. vente à distance e-commerce

CHIFFRES CLÉS E DITION. vente à distance e-commerce CHIFFRES CLÉS E DITION 20 04 vente à distance e-commerce > ESTIMATION TAILLE DU MARCHÉ n Chiffre d affaires vente à distance Estimation du chiffre d affaires total vente à distance (dont e-commerce) En

Plus en détail

Renforcer la protection des consommateurs dans les grands secteurs de la vie courante Les Télécommunications

Renforcer la protection des consommateurs dans les grands secteurs de la vie courante Les Télécommunications Renforcer la protection des consommateurs dans les grands secteurs de la vie courante Les Télécommunications Mesure n 1 : permettre au consommateur de déverrouiller son téléphone portable au bout de 3

Plus en détail

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 Le besoin d épargne retraite en France Septembre 2010 EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 A propos d Aviva France Aviva est le 6 e assureur mondial*, avec plus de 5 millions de clients répartis

Plus en détail

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique L étude d Accenture menée en 2014 sur la

Plus en détail

Observatoire des technologies de l information. Enquête TIC auprès des Ménages et des Individus, 2013

Observatoire des technologies de l information. Enquête TIC auprès des Ménages et des Individus, 2013 Observatoire des technologies de l information Enquête TIC auprès des Ménages et des Individus, 2013 Juin 2014 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2 2 METHODOLOGIE... 3 2.1 Type d enquête et taille de l échantillon...

Plus en détail

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Le succès de la politique de croissance externe conduite par la Macif dans le domaine de la santé et de la prévoyance depuis plusieurs

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

Résultats de l enquête sur la perception de l Ultra HD

Résultats de l enquête sur la perception de l Ultra HD Résultats de l enquête sur la perception de l Ultra HD Etude réalisée le 4 juin 2013 Nicolas Deporte et Emilie Huiban du GIS M@rsouin Michel Corriou du pôle Images et Réseaux Contexte 522 personnes ont

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

E-commerce: vendre des produits culturels sur Internet.

E-commerce: vendre des produits culturels sur Internet. E-commerce: Vendre des produits culturels sur Internet. BERNARD Vincent DELATTRE Dimitri GIL Jorge WEMBANDJU Edouard E-commerce: vendre des produits culturels sur Internet. Bernard Vincent Delattre Dimitri

Plus en détail

Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6

Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6 Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6 Juin 2013 Contact FIEEC : Guillaume ADAM (gadam@fieec.fr) SYNTHESE CONSTAT : La croissance extraordinaire d Internet au cours des

Plus en détail

Etude. du metier de responsable clientele

Etude. du metier de responsable clientele Etude du metier de responsable clientele decembre 2008 Sommaire Creation de l observatoire Outils de l observatoire prospectif des metiers et des qualifications... [ 3 ] Rappel des objectifs Logique de

Plus en détail

Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente)

Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente) 1 ER SEMESTRE 2015 Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente) LES EVOLUTIONS À RETENIR S1 2014 / S1 2013 S1 2015 / S1 2014 POINT* gagné Total

Plus en détail

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011

Les enjeux des domaines skiables européens. Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Les enjeux des domaines skiables européens Congrès de l OITAF Rio Octobre 2011 Par Laurent Reynaud Délégué Général de Domaines Skiables de France Représentant de la FIANET Fédération Internationale des

Plus en détail

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés?

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Le e-business Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Philippe Delaide Spécialiste e-business Les Spécialistes du Cabinet TOPS Consult est une Direction Développement

Plus en détail

CONSEIL DU LIVRE CONSEIL SUPERIEUR DES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES

CONSEIL DU LIVRE CONSEIL SUPERIEUR DES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES CONSEIL DU LIVRE CONSEIL SUPERIEUR DES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES Propositions d actions pour une politique du livre et de la lecture en Communauté française Wallonie-Bruxelles 0. Introduction et rappel du

Plus en détail

Près de 90% d internautes prépareront les fêtes de fin d année en ligne et 30 millions d internautes achèteront leurs cadeaux de Noël sur internet

Près de 90% d internautes prépareront les fêtes de fin d année en ligne et 30 millions d internautes achèteront leurs cadeaux de Noël sur internet Levallois, le 18 novembre 2015 Près de 90% d internautes prépareront les fêtes de fin d année en ligne et 30 millions d internautes achèteront leurs cadeaux de Noël sur internet Noël 2015 sur internet

Plus en détail

UNE NOUVELLE PRÉSENTATION, REFLET DE LA STRATÉGIE DU GROUPE. 22 avril 2013

UNE NOUVELLE PRÉSENTATION, REFLET DE LA STRATÉGIE DU GROUPE. 22 avril 2013 UNE NOUVELLE PRÉSENTATION, REFLET DE LA STRATÉGIE DU GROUPE 22 avril 2013 Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur

Plus en détail

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES (version proposée par l IRECUS) CONTEXTE S inscrivant dans le cadre de l Année internationale des coopératives, le Sommet international des coopératives

Plus en détail

Country factsheet - Juillet 2014 Canada

Country factsheet - Juillet 2014 Canada Country factsheet - Juillet 2014 Canada Sur la ligne de départ de l e-commerce, le Canada part favori avec, sur papier, des arguments de taille : 23,6 millions d internautes un taux de pénétration d internet

Plus en détail

La vidéo en France en 2016

La vidéo en France en 2016 La vidéo en France en 2016 Pratiques et enjeux 23/05/16 ! Méthodologie Population de référence Internautes de 15 ans et plus Mode de recueil Administration d un questionnaire sur Internet Taille de l échantillon

Plus en détail

Externalisation et gestion d actifs : focus sur le cœur de métier et recherche d efficacité

Externalisation et gestion d actifs : focus sur le cœur de métier et recherche d efficacité Externalisation et gestion d actifs : focus sur le cœur de métier et recherche d efficacité by Equipe_Redaction - mercredi, février 24, 2016 http://blog-finance.groupeonepoint.com/externalisation-et-gestion-dactifs-focus-sur-le-coeur-de-metier-etrecherche-defficacite/

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget.

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget. Présentation de Magazines Canada Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget Août 2010 Sommaire Magazines Canada est l association nationale qui représente

Plus en détail

Résultats annuels 2014-2015. Résultats annuels 2014 2015 30 juin 2015

Résultats annuels 2014-2015. Résultats annuels 2014 2015 30 juin 2015 Résultats annuels 2014 2015 30 juin 2015 Sommaire Présentation générale et faits marquants Résultats consolidés 2014 2015 Stratégie du Groupe Annexes 2 Sommaire Présentation générale et faits marquants

Plus en détail

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 Rapport intermédiaire du premier semestre 2013: Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 1.1.-30.6.2012 1.1.-30.6.2013 Evolution Chiffre

Plus en détail

Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert

Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert I N F O R M A T I O N P R E S S E L e 9 a v r i l 2 0 0 9 Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert Contrairement à certaines idées reçues, les automobilistes doivent savoir que

Plus en détail

Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002

Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002 1. Sommaire statistique Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002 1.1 Vue d ensemble Nombre de groupes Participants par catégorie 34 Producteurs 4 5 Transformateurs 1 Distributeur Nombre de participants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. décembre 2014. www.jardening.fr

DOSSIER DE PRESSE. décembre 2014. www.jardening.fr DOSSIER DE PRESSE décembre 2014 Jardening, la première plateforme digitale 100% gratuite de mise en relation entre particuliers et jardiniers www.jardening.fr SOMMAIRE P 3 P 5 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 P 12

Plus en détail

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 Principaux résultats extraits du rapport complet Contacts : Frédérique BONHOMME TEL : 01 40 92 27 68 Isabelle HENRI TEL : 01 40 92 57 01 Septembre 2007 Baromètre

Plus en détail

Les RP au service d un projet culturel et humaniste

Les RP au service d un projet culturel et humaniste Les RP au service d un projet culturel et humaniste Dialogic peut se targuer d une belle expérience de communication autour et à propos d événements culturels en tous genres: de l opéra (le Théâtre Royal

Plus en détail

- dans ce contexte, l offre de SeLoger.com, s affirme comme la plus pertinente du marché.

- dans ce contexte, l offre de SeLoger.com, s affirme comme la plus pertinente du marché. - Communiqué - Chiffre d affaires en hausse de 52,7 % en 2006 SeLoger.com confirme sa place de leader de l immobilier sur Internet Chiffres d'affaires en K 2006 2005 Variation Petites Annonces 27 851 18

Plus en détail

Economie du numérique Master 2 Communication et Multimédia

Economie du numérique Master 2 Communication et Multimédia Economie du numérique Master 2 Communication et Multimédia Guillaume Sire Institut Français de Presse Chapitre 4 Industries culturelles à l ère du numérique Introduction } Désolidarisation contenu contenant

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet synthèse et chiffres clés ! I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 76% des

Plus en détail

Exclu-Mariage.com fête ses noces de Coton

Exclu-Mariage.com fête ses noces de Coton Juin 2010 : Exclu-Mariage.com fête ses noces de Coton Le site des bons plans pour organiser un mariage exclusif Lundi 31 mai 2010 Dossier de presse Sommaire Exclu-Mariage.com, le site des bons plans pour

Plus en détail

Pourquoi? Le «Why-plan» pour s informer et comprendre. Realisé par l équipe GoodGuysConnected. pour le. ConnectedChallenge janvier-février 2015

Pourquoi? Le «Why-plan» pour s informer et comprendre. Realisé par l équipe GoodGuysConnected. pour le. ConnectedChallenge janvier-février 2015 Pourquoi? Le «Why-plan» pour s informer et comprendre Realisé par l équipe GoodGuysConnected pour le ConnectedChallenge janvier-février 2015 organisé par : 1 Sommaire Pourquoi ce document? 3 Pourquoi GoodGuys?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

Country factsheet - Mars 2014. La Russie

Country factsheet - Mars 2014. La Russie Country factsheet - Mars 2014 La Russie La Russie et ses chiffres qui donnent le tournis : Des frontières partagées avec 14 pays ; Une population de 141 millions d habitants ; Un taux de chômage en déclin,

Plus en détail

Société suisse. 25 juin. processus. Personnel. Augmenter grâce. Miser sur les productions originales. Maintenir l'âge moyen du public

Société suisse. 25 juin. processus. Personnel. Augmenter grâce. Miser sur les productions originales. Maintenir l'âge moyen du public Société suisse de radiodiffusion et télévision Stratégie d' 'entreprise Offre et marché Augmenter l'audience globale grâce à l offre en ligne Renforcer l'interaction entre les chaînes radio, tv et internet

Plus en détail

Décision n 11-DCC-105 du 7 juillet 2011 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Modelabs Group par la société BigBen Interactive

Décision n 11-DCC-105 du 7 juillet 2011 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Modelabs Group par la société BigBen Interactive RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-105 du 7 juillet 2011 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Modelabs Group par la société BigBen Interactive L Autorité de la concurrence, Vu le

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France

Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France Les soutiens de l ADEME aux Plans de Déplacements Entreprise en Île-de-France Les PDE sont des démarches liées à l'établissement : accessibilité et attitudes de mobilité. Vous devez au préalable vérifier

Plus en détail

Une rencontre qui vous ouvre le monde

Une rencontre qui vous ouvre le monde Septembre 2015 WEBINTERPRET et CM-CIC Capital Privé Une rencontre qui vous ouvre le monde Webinterpret est aujourd hui le leader mondial de l internationalisation e-commerce, avec une solution plébiscitée

Plus en détail

Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services. Le Contrat de filière Silver économie

Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services. Le Contrat de filière Silver économie Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services Le Contrat de filière Silver économie. Le service des technologies Le marché de des seniors l information et de la communication Le

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Communiqué de presse L industrie de logiciels reste sereine face à l agitation autour de l Euro

Communiqué de presse L industrie de logiciels reste sereine face à l agitation autour de l Euro Communiqué de presse L industrie de logiciels reste sereine face à l agitation autour de l Euro Swiss Software Industry Index (SSII), mardi 4 septembre 2012 Edition et rédaction : Dr Pascal Sieber et Partners

Plus en détail

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt DÉCEMBRE JANVIER 211 économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 211? Au passage d une année à l autre, il est de mise de s interroger sur ce que nous réserve la nouvelle année. Après la solide

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

Dossier de Presse - Avril 2013

Dossier de Presse - Avril 2013 - Avril 2013 DeguiseToi.fr : Une entreprise en plein essor Une success story à la Française Le Déguisement, Un marché de niche VegaooPro, le nouvel interlocuteur «pro» du déguisement! VegaooParty, Bienvenue

Plus en détail

Tourisme en bref Bilan de l année 2012

Tourisme en bref Bilan de l année 2012 Tourisme en bref Bilan de l année 2012 www.canada.travel/entreprise Faits et chiffres 7e édition Points saillants En 2012, le Canada a accueilli 16 millions de touristes étrangers pour des voyages d une

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////// 14 e Rapport d activité. Synthèse. Fonds d Indemnisation des Victimes de l Amiante

//////////////////////////////////////////////////////////// 14 e Rapport d activité. Synthèse. Fonds d Indemnisation des Victimes de l Amiante 2014 //////////////////////////////////////////////////////////// 14 e Rapport d activité Synthèse Fonds d Indemnisation des Victimes de l Amiante 2014 lement du Conseil d administration au terme d un

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels

10/11/2015 Insee Services Tourisme Transports Trente cinq ans de services d'information et de communication L'essor des logiciels Trente cinq ans de services d information et de communication L'essor des logiciels Aurélien Lavergne et Thierry Méot, division Services, Insee Insee Première N 1575 novembre 2015 Résumé En, la valeur

Plus en détail

LISTE DE PIÈCES JUSTIFIATIVES POUR LE CONTRÔLE DE PREMIER NIVEAU

LISTE DE PIÈCES JUSTIFIATIVES POUR LE CONTRÔLE DE PREMIER NIVEAU LISTE DE PIÈCES JUSTIFIATIVES POUR LE CONTRÔLE DE PREMIER NIVEAU Cette liste définit les documents que vous devez nous présenter dans le cadre du contrôle de premier niveau des dépenses (contrôle de 1er

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ Conclusion Dans le cadre de ses missions, le CCSF a confié au CRÉDOC une étude portant sur l accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté. Cette étude s inscrit en continuité de celle

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur

Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur par Bruno LUNDI Le gouvernement est en passe de renoncer à ouvrir une quatrième licence de téléphonie mobile de troisième génération en France.

Plus en détail

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION Discours de clôture de Clotilde VALTER, Secrétaire d Etat chargée de la Réforme de l Etat et de la Simplification

Plus en détail

N 36. Isabelle GIRARD-LE GALLO

N 36. Isabelle GIRARD-LE GALLO D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 36 Isabelle GIRARD-LE GALLO ÉVOLUTION DES DÉPENSES DE SOINS DE VILLE ENTRE 1999 ET 2001 DES PREMIERS BÉNÉFICIAIRES Entre 1999 et

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN!

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! La stratégie digitale des boutiques textiles en Suisse Romande Dans ce dossier, vous apprendrez: à reconnaître vos opportunités commerciales et marketing sur

Plus en détail

Les Carrefours des professionnels du numérique 25 mai 2014

Les Carrefours des professionnels du numérique 25 mai 2014 Carrefours Les Carrefours des professionnels du numérique 25 mai 2014 Secteur «e-commerce, promotion, vente en ligne» Charlotte Ullmann Léna Hoffmann Observatoire Numérique NC e-commerce : définition transactions

Plus en détail

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires Fiche presse Jeudi 14 avril 2016 Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires La feuille de route partagée entre l État et la Région pour le développement économique, l emploi

Plus en détail

Les enfants et les médias - Page 1 sur 8

Les enfants et les médias - Page 1 sur 8 Les enfants et les médias - Page 1 sur 8 LES DOSSIERS MADWATCH.net marketing infantile Les enfants et les médias Novembre 2003 Nb de pages : 8 Les enfants et les médias - Page 2 sur 8 L utilisation que

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

les premiers pour les nouveautés proposées. Leurs comportements et préférences sont donc d'excellents indicateurs de ce qui se fera demain.

les premiers pour les nouveautés proposées. Leurs comportements et préférences sont donc d'excellents indicateurs de ce qui se fera demain. Amadeus Central Communiqué de presse Une étude mondiale commanditée par Amadeus met en évidence le comportement d achat en ligne et les motivations futures des voyageurs qui déterminent les tendances Intitulée

Plus en détail

Copy Stratégie. Marseille Provence Métropole 2014

Copy Stratégie. Marseille Provence Métropole 2014 Copy Stratégie Marseille Provence Métropole 2014 1 Bilan interne Points forts Points de progrès L annonceur - MPM est composée de 18 communes, ce qui permet une forte entraide et un budget global conséquent.

Plus en détail

1 rencontre hors pair

1 rencontre hors pair Septembre 2012 SPARTOO & CM-CIC Capital Privé 1 rencontre hors pair Reconnu par les spécialistes comme une référence du e-commerce «made in France», Spartoo est aujourd hui le N 1 européen de la vente

Plus en détail

Les cadres dirigeants à travers le monde cherchent une solution à la volatilité des placements des caisses de retraite

Les cadres dirigeants à travers le monde cherchent une solution à la volatilité des placements des caisses de retraite GROUPE DE RECHERCHE SUR LES PRATIQUES DE GESTION DES RÉGIMES DE RETRAITE Les cadres dirigeants à travers le monde cherchent une solution à la volatilité des placements des caisses de retraite SOMMAIRE

Plus en détail

Le marketing du tourisme

Le marketing du tourisme Christine Petr Le marketing du tourisme 2 e édition Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072242-6 Sommaire Avant-propos 7 Chapitre

Plus en détail

L Internet est pour tout le monde. Le multilinguisme et Internet. Document d information

L Internet est pour tout le monde. Le multilinguisme et Internet. Document d information L Internet est pour tout le monde Le multilinguisme et Internet Document d information Le multilinguisme et Internet Vue d ensemble Même si Internet n est plus unilingue, une proportion relativement peu

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2016 Le 19 février 2016

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2016 Le 19 février 2016 Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2016 Le 19 février 2016 Sommaire L'Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM) est reconnaissante

Plus en détail

Nourrissons et jeunes enfants sont particulièrement vulnérables aux maladies d origine alimentaire. Populations exposées

Nourrissons et jeunes enfants sont particulièrement vulnérables aux maladies d origine alimentaire. Populations exposées Nourrissons et jeunes enfants sont particulièrement vulnérables aux maladies d origine alimentaire. Populations exposées Si tout le monde risque de contracter une maladie d origine alimentaire, il y a

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique Céline FEDOU, GFK Philippe PERSON, GFK 17 mars 2009 1 Philippe PERSON (GFK, directeur

Plus en détail