Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels."

Transcription

1 Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue des personnels ****** Année scolaire 2015 / 2016

2 SOMMAIRE Introduction 1. Le contexte national et académique 1.1. La loi d orientation et de programmation pour la refondation de l école 1.2. Un projet académique renouvelé 1.3. Le lien dynamique de la politique de formation avec l ensemble des groupes de pilotage académique pour favoriser le repérage et le développement des pratiques innovantes : les GT2I L Ecole supérieure du professorat et de l éducation Languedoc-Roussillon 2. Au service d une offre académique recentrée et optimisée, les orientations prioritaires de la formation continue pour sont : 2.1. La formation des professeurs en début de carrière, en complémentarité avec l ESPE 2.2. La formation des tuteurs et la formation de formateurs 2.3. La structuration du réseau et l accompagnement des établissements formateurs 2.4. La formation des personnels non-titulaires 2.5. La généralisation des formations avec le numérique 3. Pour accompagner la conduite du changement, l évolution des modalités de construction et de déploiement de l offre académique 3.1. Construction de l offre de formation : articulation entre formations à l échelon académique et formations territoriales de proximité A l échelon académique : A l échelon du réseau territorial de proximité 3.2. Modalités de déploiement des formations 3.3. Interaction recherche et formation 3.4. Relations école - entreprise 4. Le Plan de formation : un cadre de référence commun qui accompagne la nécessaire modernisation des métiers 4.1. Pour les personnels enseignants, d éducation, et d orientation, en lien étroit avec l ESPE 4.2. Pour les personnels d encadrement 4.3. Pour les personnels de la filière administrative *********************** 2

3 Introduction Dans le cadre d une offre de formation recentrée sur les priorités du projet académique, le plan académique de formation continue de l'académie de Montpellier a pour ambition de favoriser, pour tous les personnels, l'appropriation de l'ensemble des enjeux éducatifs et de développer les compétences professionnelles indispensables à la réussite de tous les élèves. Il a premièrement pour mission d accompagner les évolutions de l école en mettant particulièrement l accent sur : - la formation des professeurs en début de carrière, en complémentarité avec l ESPE - la formation des cadres et la formation de formateurs - la formation des personnels non titulaires - le développement des formations avec le numérique Le second aspect, d un autre ordre, concerne les formations liées aux territoires. Cette notion est à prendre au sens d espace regroupant des EPLE confrontés à une même problématique. La notion d établissement(s) concerne aussi bien l EPLE que l EPLE et les écoles du secteur, les EPLE d un bassin, les EPLE d un territoire. Les formations d établissement ou territoriales de proximité ont vocation à s inscrire dans le cadre du projet académique et de son objectif de développer la gestion des ressources humaines en établissement. Dans le cadre du projet d établissement et du contrat d objectifs, il pourra être proposé aux établissements de construire leur propre plan de formation répondant aux besoins repérés. Ce projet de formation pourra, dans un premier temps à titre expérimental, se décliner sur une durée de trois ans correspondant au contrat d objectifs. Ce plan de formation a vocation à être conçu par le conseil pédagogique pour un établissement du second degré. Dans le cas des réseaux premier/second degrés, il sera élaboré par le conseil écoles/collège ou le bassin d éducation et devra être validé par ces instances avec l aide des corps d inspection, inspecteurs référents pour le second degré et inspecteurs de circonscription pour le premier degré. Le plan de formation d établissement ou de réseau territorial de proximité devrait ainsi constituer une composante essentielle du pilotage de l établissement ou du réseau d établissements, et donner tout son sens à la notion d établissement formateur. Ce plan de formation aura ainsi vocation à consolider le rôle des instances pédagogiques mises en place dans leur capacité à initier des innovations et accompagner les équipes dans le changement. Le plan académique de formation, quant à lui, se donne pour objectif de répondre aux priorités nationales et académiques que sont notamment les nouveaux programmes, la mise en œuvre du socle commun, l éducation prioritaire, les relations entre l école et l entreprise Il redonne tout son sens aux notions de projet et d initiative pédagogique qui supposent de développer, dans toutes les unités d enseignement, une véritable capacité d innovation, afin d apporter de nouvelles réponses pour élever le niveau de réussite des élèves et lutter contre toutes les formes de difficulté scolaire. 3

4 1. Le contexte national et académique 1.1. La loi d orientation et de programmation pour la refondation de l école La loi du 8 juillet 2013 a fixé les grands objectifs d une refondation pédagogique et éducative de l école de la République. Les principales mesures sont engagées : formation initiale des enseignants, priorité au premier degré, refonte du socle commun et des programmes, redynamisation de l éducation prioritaire, développement du numérique, dans le cadre de la modernisation des métiers. La formation professionnelle continue des personnels enseignants et d'éducation représente un élément déterminant pour le succès de la politique d'évolution du système éducatif. Elle est également une réponse aux questions et aux situations d'enseignement que connaissent les professeurs dans l'exercice quotidien de leur pratique professionnelle : toutes les études montrent en effet que les progrès d un élève dépendent de manière significative de la qualité de formation initiale et continue reçue par le professeur auquel il est confié Un projet académique renouvelé La feuille de route initiale s articulait autour de quatre axes : - améliorer le parcours des élèves dans l école du socle et développer les poursuites d études, - réduire les écarts de performance scolaire entre les territoires et les publics, - conforter le rôle pilote de l académie de Montpellier pour le numérique et les langues vivantes, - mobiliser les ressources humaines et le pilotage académique au service de l école républicaine. A mi-parcours, une évaluation a été réalisée. Le projet à venir, en cours d élaboration, s articulera autour des axes suivants : - la prise en compte globale de l élève et de ses compétences dans l action pédagogique et son pilotage, - l accompagnement des élèves dans l élaboration de leur projet personnel, le choix de leur orientation et la projection dans un avenir professionnel, - une évolution du pilotage académique, un accompagnement et une formation individualisée des acteurs du système éducatif. L académie doit aussi travailler en relation plus étroite avec le monde économique à la modernisation de ses formations professionnelles, et faire évoluer en lien avec les partenaires la formation des acteurs professionnels Le lien dynamique de la politique de formation avec l ensemble des groupes de pilotage académique pour favoriser le repérage et le développement des pratiques innovantes : les GT2I. Pour dynamiser et enrichir les démarches de formation, il est nécessaire de mobiliser le potentiel et les ressources innovantes qui fleurissent sur le territoire. En cohérence avec 4

5 les orientations nationales, le projet académique et le programme de travail des corps d inspection, l académie a installé des Groupes de Travail d Innovation et d Impulsion, les GT2I, qui viennent conforter 3 comités de pilotage déjà existants (le numérique, le plan de développement des langues vivantes et l éducation prioritaire) ; ces GT2I ont vocation à intégrer le repérage pertinent des besoins de formation sur les thématiques suivantes : - la lutte contre toutes les formes de difficulté scolaire et le décrochage, - les réseaux écoles / collèges, et la continuité du parcours de l élève, - l innovation et l expérimentation, - la liaison second degré / enseignement supérieur, - la mise en œuvre de l ESPE L Ecole supérieure du professorat et de l éducation Languedoc-Roussillon La réforme de la formation et du recrutement des enseignants et des personnels éducatifs est en œuvre. En étroite collaboration avec le rectorat employeur, L ESPE Languedoc Roussillon assure la formation initiale des futurs enseignants et conseillers principaux d éducation qui se destinent à exercer en maternelle, à l école élémentaire, au collège, au lycée ou à l université, après réussite aux concours qui ont été profondément rénovés. L ESPE a pour mission de participer à la formation continue des personnels enseignants et d éducation. La collaboration entre les services académiques et l ESPE a pour objet : - d instaurer une continuité entre formation initiale et formation continue, dans une logique de formation tout au long de la vie, - d accompagner les débutants au cours des premières années d exercice, - de mettre en place une formation certifiante et diplômante, - d appuyer la formation sur les résultats validés de la recherche. 2. Au service d une offre académique recentrée et optimisée, les orientations prioritaires de la formation continue pour sont : Les priorités de l offre académique de formation sont les suivantes : Accueillir, accompagner, former les personnels Réussir l'école du socle Lutter contre la difficulté scolaire et le décrochage Réussir l insertion sociale et professionnelle des élèves Bien vivre et bien apprendre à l Ecole Etre acteur professionnel en Education prioritaire Elèves à besoins spécifiques : stratégies pédagogiques adaptées Le numérique au service de la pédagogie et des apprentissages Expérimentation, innovation et recherche Accompagner les réseaux territoriaux par le conseil et l'évaluation 5

6 Elles seront déclinées dans les actions principales suivantes : 2.1. La formation des professeurs en début de carrière, en complémentarité avec l ESPE En articulation avec l ESPE, dans une complémentarité FI/FC, former en priorité les enseignants, les personnels d éducation et d orientation qui débutent dans le métier. Le cadre commun à tous les prescripteurs de formation est le nouveau référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation La formation des tuteurs et la formation de formateurs La qualité professionnelle des enseignants, premier levier de la qualité des apprentissages et de la performance du système éducatif, dépend de la qualité des formateurs et de leur présence dans chaque territoire. Il convient donc de préciser et de renforcer leurs missions dans le 1 er et le 2 ème degrés : poursuivre le développement engagé de la formation de formateurs dans une double logique : création de viviers d expertise et de compétences maillant le territoire académique (adaptation et accompagnement des évolutions de politique éducative et de la conduite du changement ex : climat scolaire), validation des acquis de l expérience professionnelle, repérage des potentiels et accompagnement vers des formations certificatives ou diplômantes assurées par l ESPE et/ou les universités. Les actions du plan de formation académique s'inscrivent dans une démarche qui vise prioritairement à former des formateurs et des équipes ressources académiques en charge de la mise en œuvre des formations, en collaboration avec l ESPE et les universités de la région. La formation de formateurs peut constituer une première étape (DU) vers des formations universitaires et permettre la capitalisation de crédits ECTS en vue de masters La structuration du réseau et l accompagnement des établissements formateurs Penser l établissement scolaire et le réseau local comme une organisation apprenante, c est tenir compte de son environnement, de son projet et de ses évolutions, mais c est surtout faire le double pari de l intelligence collective par le travail en équipe et la capacité de ses acteurs à expérimenter et innover pour conduire les changements attendus ou souhaités. Pour accompagner cette logique de développement des établissements formateurs, la formation devra : - privilégier les démarches d accompagnement de projets et leur régulation/évaluation, par l aide à l auto-évaluation et le développement d apprentissages en équipes, - aider les acteurs locaux à construire le sens collectif de leur action, - favoriser la culture de la confrontation et du débat, pour aider les équipes à résoudre les problèmes, améliorer les résultats et favoriser les changements nécessaires. 6

7 Dans cette perspective : Organiser, structurer et accompagner les réseaux d établissements formateurs : formation des chefs d établissement, formation des tuteurs et PFA, accompagnement formatif des équipes plurielles, en lien avec l ESPE Mieux articuler formation continue, recherche et innovation, grâce à l apport d expertise universitaire, par le biais des protocoles de repérage et d accompagnement/valorisation d équipes de réseaux d établissements «affiliés», «labellisés». Les formations ont vocation à développer et valoriser de nouvelles pratiques pédagogiques, portées par des équipes adossées à la recherche et accompagnées par les corps d inspection. Les formations accompagnent les réformes grâce à la valorisation et à la mutualisation des pratiques innovantes ou à la diffusion de pratiques expertes et efficaces. La formation doit permettre aux équipes d école et d EPLE de mobiliser les marges d autonomie disponibles au service de l équité scolaire La formation des personnels non-titulaires Reconstruire en lien avec la DRH et l ESPE la formation des personnels non-titulaires en proposant une offre lisible de dispositifs de formation conçus dans une logique de pré recrutement et d accompagnement des stages en établissement, via notamment une offre de proximité renforcée à l échelon des établissements formateurs La généralisation des formations avec le numérique Généraliser les usages pédagogiques de la FOAD et du numérique L'académie de Montpellier a le souci de développer les usages du numérique de l école au lycée, en tant que facteur d intégration sociale et de lutte contre l exclusion. 3. Pour accompagner la conduite du changement, l évolution des modalités de construction et de déploiement de l offre académique 3.1. Construction de l offre de formation : articulation entre formations à l échelon académique et formations territoriales de proximité A l échelon académique : concernant le pilotage et le management des écoles, des établissements et des réseaux territoriaux de proximité Renforcement des formations de l encadrement en équipes inter catégorielles d inspecteurs référents /personnels de direction/cadres administratifs. En lien avec l ESPE, en équipes plurielles, formations actives et en situation de cadres sur le thème des établissements/réseaux formateurs : élaboration d un cahier des charges cadre des formations, plan de formation, et dynamique de recherche/action/accompagnement de projets. L'objectif est de former des équipes académiques de cadres référents et personnes ressources, les actions doivent viser le développement des 7

8 compétences professionnelles et le travail en commun des personnels des premier et second degrés, des personnels de direction et des corps d'inspection. Ces réunions de réseaux ont pour finalité de mobiliser les cadres autour d'objectifs communs. dans le but de structurer des viviers/réseaux d experts performants, formations de formateurs, formations de cadres/experts référents chargés de redéployer l expertise acquise au sein du réseau local, séminaires et formations conjointes des cadres sur thématiques prioritaires renforcement des formations des personnels d encadrement dans les domaines suivants : management, droit ; apports d expertise extérieure : entreprise, universités ; collaborations avec les collectivités territoriales A l échelon du réseau territorial de proximité, Offre de formation collective (OFC) : gabarit de formation saisissable dans l offre académique de formation et adaptable en fonction des besoins par les réseaux territoriaux Formation territoriale de proximité (FTP) : formation dont la définition du cahier des charges est à l initiative du réseau territorial de proximité Chaque réseau devra programmer au cours de l année une OFC 1 er et 2 ème degrés prioritairement et obligatoirement centrée sur la mise en œuvre du conseil pédagogique école/collège et du cycle 3. Les équipes pourront déployer une FTP pour mettre en œuvre les objectifs pédagogiques prioritaires suivants : o adaptation aux programmes et mise en œuvre des nouveaux programmes, o socle commun, apprentissage par compétences et évaluation, o mise en place du nouveau cycle 3, o accompagnement du travail personnel de l élève, o lutte contre toutes les formes de difficulté scolaire et le décrochage Modalités de déploiement des formations Le plan académique de formation proposera une offre de formation resserrée en nombre d'actions afin de privilégier les priorités académiques. Il doit comprendre une forme de souplesse dans la constitution des actions de formation et l organisation des réseaux de personnes ressources ainsi que la mobilisation des équipes locales en formation, en fonction des objectifs et du calendrier prévisionnel des projets développés par les équipes sur le territoire. Une attention particulière sera portée à l'évolution des modalités de la formation. Au-delà des habituelles formations académiques et locales, l'appui sur les supports et ressources numériques doit faciliter la conversion des actions de formation en de véritables dispositifs d'accompagnement relayés par les réseaux de proximité sur le moyen ou le long terme. Les formations qui s inscrivent dans la durée, permettent un accompagnement de projet sur le moyen terme. L idée est sans doute de faire évoluer la notion de «journées stagiaires» vers la notion de «parcours de formation». 8

9 Les actions de formation selon des modalités hybrides (sessions en présence et formations à distance) seront généralisées et s'appuieront sur le dispositif de formation continue en ligne. Les modalités de formation suivantes pourront être activées : les séminaires académiques d'information et d'accompagnement des réformes et de la politique éducative Ces séminaires académiques permettent de traiter les grandes problématiques éducatives et pédagogiques actuelles autour par exemple de l évaluation, de l innovation et la lutte contre la difficulté scolaire, le climat scolaire, les usages du numérique, la professionnalisation des acteurs à l échelon des réseaux de proximité et la formation des personnes ressources/référents, les formations collectives, la FOAD Interaction recherche et formation La formation continue doit désormais s enrichir des apports de la recherche universitaire. Les services académiques procéderont à l élaboration de l offre en sollicitant l expertise de l ESPE. Ainsi, les actions inscrites au plan académique de formation s'attacheront systématiquement à présenter l'état de la recherche scientifique et à en permettre la transposition en contenus de formation pour tous les enseignants Relations école - entreprise Les relations entre l école et le monde de l entreprise se réalisent à travers de nombreux projets et initiatives, qu il s agit d accompagner par le rapprochement culturel et la formation des différents professionnels ; l objectif est de mobiliser par les formations tous les personnels au service du développement de l apprentissage, et de favoriser les démarches qui permettent aux élèves de développer un projet actif et choisi d orientation en vue d une insertion professionnelle réussie. 4. Le Plan de formation : un cadre de référence commun qui accompagne la nécessaire modernisation des métiers Ces priorités générales constituent le cadre de référence de la formation de tous les personnels de l académie Pour les personnels enseignants, d éducation, et d orientation, en lien étroit avec l ESPE - Développer les postures professionnelles de réflexivité, Développer l analyse de pratiques et de l activité considérées comme composantes essentielles de la professionnalisation ; organiser l alternance entre action professionnelle et formation par l accompagnement des équipes plurielles et des équipes projets et recherches. Former un enseignant, c est lui donner la capacité de réfléchir sur sa pratique et de la faire évoluer en choisissant dans un ensemble de possibles ceux qui sont les plus adaptés aux besoins des 9

10 élèves, pour réussir à transmettre les connaissances et mettre en place les apprentissages. Former un praticien réflexif, capable de mobiliser en classe non seulement des savoirs scientifiques, mais également des savoirs didactiques et des savoir-faire acquis durant sa formation. Cet apprentissage nécessite du temps et s inscrit dans une démarche de projet qui permet de faire alterner action, réflexion sur l action et recherche universitaire. - Poursuivre la nécessaire adaptation des pratiques pédagogiques et éducatives, grâce au développement de la culture d évaluation 4.2. Pour les personnels d encadrement - Renforcer les compétences dans le domaine de la conduite du changement, développer la capacité à identifier les besoins d accompagnement des personnels et à savoir y répondre de la manière la plus adéquate, car le développement professionnel s envisage au premier chef dans le lieu d exercice du métier - Contribuer à faire de l école, de l établissement ou du réseau local une organisation apprenante, et créer la dynamique collective pour conduire et accompagner les évolutions attendues du système éducatif - Développer les compétences pour participer plus efficacement au pilotage de l académie, notamment en prenant appui sur les connaissances et le développement de compétences dans le domaine de l évaluation des organisations - Développer des compétences dans le domaine de la gestion des ressources humaines, du droit et de la réglementation, au regard des enjeux de juridisation croissante des rapports sociaux et professionnels - Développer des compétences pour agir sur la sécurisation du parcours de l élève et la qualité du climat scolaire en établissement Pour les personnels de la filière administrative - Professionnaliser l ensemble des parcours, s agissant notamment des métiers en EPLE - S approprier la dimension du projet éducatif global de l école, de l établissement et du réseau - Renforcer et optimiser les formations de pré professionnalisation et d adaptation à l emploi des entrants dans le métier, ou des personnels nouvellement affectés, en établissement ou service - Accompagner et favoriser la mobilité géographique et fonctionnelle ; favoriser dans les meilleures conditions l évolution professionnelle des personnels, faire de la formation un levier de gestion des ressources humaines - Développer les outils d évaluation de l efficience professionnelle, dans une logique d amélioration de la qualité de service - Renforcer les formations dans le domaine du numérique. ***************************** 10

POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE. Cahier des charges 2015-2016

POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE. Cahier des charges 2015-2016 POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE Cahier des charges 2015-2016 La formation continue des personnels d'enseignement, d'éducation et d'orientation du 2 nd degré 2/9 Le présent cahier des charges

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN 2011-2013 PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION DE L ACADEMIE DE CAEN 1 PREAMBULE Le programme de travail académique des corps d inspection (PTA), inspecteurs d académie inspecteurs pédagogiques

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Sommaire Le contexte règlementaire de la formation... 1 Spécificités du stage dans le dispositif de tutorat

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif École Supérieure du Professorat et de l Éducation Lille Nord de France GUIDE DES ÉTUDES Master 2 MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation Mention Encadrement Éducatif Année

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Note de problématique

Note de problématique Concertation sur la Délégation de Service Public Certification Professionnelle Accompagnée Groupe de travail n 1 La traduction des Obligations de Service Public en modalités de mise en œuvre opérationnelles

Plus en détail

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République confie

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

REFORME DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS. Rapport d étape et Recommandations. Issus des travaux du. Comité de suivi de la réforme

REFORME DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS. Rapport d étape et Recommandations. Issus des travaux du. Comité de suivi de la réforme REFORME DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS Rapport d étape et Recommandations Issus des travaux du Comité de suivi de la réforme Août 2014 Daniel Filâtre Président du comité Recteur de l académie de Grenoble

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs Convention entre le Réseau National des Écoles Supérieures du Professorat et de l Éducation (R-ESPÉ) et le collectif des Associations partenaires de l École de la République (CAPE) Convention de partenariat

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE FORMATION

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE FORMATION CONSEIL DEPARTEMENTAL DE FORMATION ----- DSDEN des Landes - 06 février 2015 Eléments de contexte Eléments de contexte Ordre du jour Conseil départemental de formation Eléments de contexte 1- Bilan des

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Analyses et Propositions sur l année d alternance et les parcours adaptés. Daniel FILATRE Séance du 14 janvier 2015

Analyses et Propositions sur l année d alternance et les parcours adaptés. Daniel FILATRE Séance du 14 janvier 2015 Comite de suivi de la réforme de la Formation des enseignants Analyses et Propositions sur l année d alternance et les parcours adaptés. Daniel FILATRE Séance du 14 janvier 2015 1 Les parcours adaptés

Plus en détail

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire»

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire» La mise en place du Parcours aménagé de formation initiale constitue une des mesures du plan «Vaincre et un des éléments de son volet Prévention. Elle s articule étroitement avec d autres mesures du plan

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne + L ambition numérique de l ESPE de Bretagne Séminaire Montpellier 2 et 3 juillet 2013 + Le cadre général 2 Cadre de la refondation de l école, du Numérique à l école, du numérique à l Université, Apporter

Plus en détail

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Axe 1 : Affirmer le pilotage pédagogique Renouveler les pratiques professionnelles et engager le projet Pou collectif sur les chemins de l innovation

Plus en détail

PAF 2015-2016 Premier degré INDRE

PAF 2015-2016 Premier degré INDRE PAF 2015-2016 Premier degré INDRE PAF 1 er degré INDRE Partie 1. Formations statutaires CAFIPEMF : préparation à l examen CAPASH : préparation au certificat Directeurs d école : initiale Formation des

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Un environnement en mutation Un contexte économique en crise Une nouvelle gouvernance de l orientation et de la formation De nouvelles exigences

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil

Plus en détail

ESPE ouvrent leurs portes à la rentrée 2013

ESPE ouvrent leurs portes à la rentrée 2013 UFC dossier presse ESPE_Mise en page 1 01/07/13 12:08 Page1 D O S S I E R D E P R E S S E Les écoles supérieures du professorat et de l'éducation, ESPE ouvrent leurs portes à la rentrée 2013 Conférence

Plus en détail

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation Présentation Nature de la formation

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE DES PERSONNELS 2014-2015 * * * Cahier des charges

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE DES PERSONNELS 2014-2015 * * * Cahier des charges PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE DES PERSONNELS 2014-2015 * * * Cahier des charges Le présent cahier des charges présente les orientations et les principes validés par le Comité de Pilotage

Plus en détail

Le mémoire en master 2 MEEF

Le mémoire en master 2 MEEF 2014-2015 Le mémoire en master 2 MEEF Métiers de l'enseignement, de l'education et de la Formation 1 Ce document de cadrage est destiné aux étudiants et aux équipes enseignantes mais il peut comporter

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

du Cnam des Pays de la Loire

du Cnam des Pays de la Loire 2011-2014 Axes stratégiques du Cnam des Pays de la Loire Servir les hommes et l économie du territoire Le processus de détermination des axes stratégiques de l Association s est élaboré de mars à septembre

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE Ministère du travail, de l emploi et de la santé Paris, le 24 janvier 2011 SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE - Mercredi

Plus en détail

Modernisation des métiers de l Éducation nationale

Modernisation des métiers de l Éducation nationale Jeudi 13 novembre 2014 Modernisation des métiers de l Éducation nationale DOSSIER DE PRÉSENTATION Contact presse : 01 55 55 30 10 spresse@education.gouv.fr education.gouv.fr/modernisation-metiers Sommaire

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger à mesdames et messieurs les chefs des postes diplomatiques et consulaires à l attention de mesdames et messieurs les conseillers de coopération

Plus en détail

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Groupe de travail 2 : Naissance, petite enfance et aide sociale Dijon, le vendredi 5 avril 2013 Personnes présentes Cf. annexe.

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

«collèges numériques et innovation pédagogique»

«collèges numériques et innovation pédagogique» 1 Appel à projets «collèges numériques et innovation pédagogique» Appel à projets 1 opéré dans le cadre de l'action "plan numérique pour l'école" du Programme d'investissement d'avenir 1 Version soumise

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN -

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Réunion-débat de la CONFEMEN, Dakar 17 au 19 mars 2014 «Éducation

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

CONTEXTE DE LA FORMATION

CONTEXTE DE LA FORMATION CONTEXTE DE LA FORMATION Afin de répondre à l un des Objectifs primordiaux du Millénaire pour le Développement à savoir offrir une éducation de qualité à la jeunesse, le ministère de l éducation de base,

Plus en détail

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 1 Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 31.03.2011 Proposition d orientations et de préconisations concernant la GPEC Suite à la réunion du 29 mars 2011 1 ) Prospective socio économique

Plus en détail

PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES

PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2015-2016 Dans le cadre de la refondation de l'école portée par la loi d'orientation et de programmation du 8 juillet 2013, tous

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

La comptabilité analytique adaptée aux EPSCP

La comptabilité analytique adaptée aux EPSCP La comptabilité analytique adaptée aux EPSCP Finances 4 jours 9, 10 et 15, 16 mars 7, 8 et 13, 14 septembre 676 ht Chaque établissement est concerné par cet outil du contrôle de gestion dont le besoin

Plus en détail

2 Au-delà de cette dimension interne, l orientation de la gestion vers les résultats vise à mieux éclairer les décisions de politiques publiques en fournissant des informations pertinentes sur les coûts

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

REGION BASSE-NORMANDIE - - - - - CONSEIL REGIONAL - - - - - Réunion des 18 et 19 DÉCEMBRE 2014 - - - - - RAPPORT DU PRESIDENT

REGION BASSE-NORMANDIE - - - - - CONSEIL REGIONAL - - - - - Réunion des 18 et 19 DÉCEMBRE 2014 - - - - - RAPPORT DU PRESIDENT REGION BASSE-NORMANDIE - - - - - AP 14-FP-05-12-4 CONSEIL REGIONAL - - - - - Réunion des 18 et 19 DÉCEMBRE 2014 - - - - - RAPPORT DU PRESIDENT Commission Programme Titre Formation tout au long de la vie,

Plus en détail

ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM

ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM L initiative francophone pour la formation à distance des maitres (IFADEM) est menée conjointement par l Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l Organisation

Plus en détail

Livret d informations destiné aux conseillers pédagogiques d étudiants en Stage d Observation et/ou de Pratique Accompagnée (SOPA/SPA)

Livret d informations destiné aux conseillers pédagogiques d étudiants en Stage d Observation et/ou de Pratique Accompagnée (SOPA/SPA) Dossier suivi par Éric FAVARD Responsable du bureau des Stages de l ESPE-LR eric.favard@fde.univ-montp2.fr 04 67 61 82 52 2 place Marcel Godechot BP4152 34092 MONTPELLIER CEDEX 5 Livret d informations

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

La feuille de route numérique académique 2015-2016

La feuille de route numérique académique 2015-2016 La feuille de route numérique académique 2015-2016 Cadre académique pour le développement du numérique éducatif 1 1. Le contexte académique 3 2. Les 6 objectifs et axes de progrès 5 2.1. Accompagner les

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise D une part : entre et L Académie d Orléans-Tours Représentée par Monsieur Paul CANIONI Recteur, Chancelier des Universités

Plus en détail

Rapporteur : Louis VILLARET RAPPORT 1.2 ADMINISTRATION GENERALE EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES : RESEAU REVMED PARTICIPATION AU RESEAU REVMED, RESEAU MEDITERRANEEN DE COLLECTIVITES POUR L EVALUATION

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET COMMUNICATION

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET COMMUNICATION PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE Entre : - l Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, et - les Organisations syndicales

Plus en détail

Enseignements primaire et secondaire

Enseignements primaire et secondaire Enseignements primaire et secondaire Formation des enseignants Dossier suivi par Max Gratadour Conseiller du Recteur Doyen des Inspecteurs de l Education nationale Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

CEVU du 7 mai 2013. 2. ESPE des Pays de la Loire : projet et organisation pédagogique

CEVU du 7 mai 2013. 2. ESPE des Pays de la Loire : projet et organisation pédagogique CEVU du 7 mai 2013 2. ESPE des Pays de la Loire : projet et organisation pédagogique MESR / MEN Dossier d accréditation de l école supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE) Académie de Nantes

Plus en détail

Apprentissage et rôle des Régions Le dispositif «Qualité de l alternance»

Apprentissage et rôle des Régions Le dispositif «Qualité de l alternance» formation professionnelle et apprentissage Apprentissage et rôle des Régions Le dispositif «Qualité de l alternance» Région Ile-de-France EXPERIENCE La démarche qualité développée en direction des CFA

Plus en détail

Définition des objectifs pour la rédaction des plans d action du Pacte

Définition des objectifs pour la rédaction des plans d action du Pacte Définition des objectifs pour la rédaction des plans d action du Pacte Septembre 2015 1 Axe thématique I - Adapter les compétences et savoirs aux besoins de l école du 21 e siècle Soutien académique :

Plus en détail

ACADEMIE DE NICE SERVICE DE LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION CONTINUE DES PERSONNELS

ACADEMIE DE NICE SERVICE DE LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION CONTINUE DES PERSONNELS ACADEMIE DE NICE SERVICE DE LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION CONTINUE DES PERSONNELS 2013-2014 1 SOMMAIRE LES PRIORITES ET LES ENJEUX DE LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA

Plus en détail

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France

CHRONIQUE. C hronique internationale. La formation pratique des enseignants : le cas français. L organisation de l enseignement en France Didier Paquelin Université Laval La formation pratique des enseignants : le cas français C hronique internationale L organisation de l enseignement en France Le système éducatif français s organise de

Plus en détail

email: app.servian-roujan@wanadoo.fr www.epl.agropolis.fr Tel: 04 67 39 06 30 Fax: 04 67 39 06 30 FICHE ACTEUR DIRECTEUR: Jean-Yves KERNEUR

email: app.servian-roujan@wanadoo.fr www.epl.agropolis.fr Tel: 04 67 39 06 30 Fax: 04 67 39 06 30 FICHE ACTEUR DIRECTEUR: Jean-Yves KERNEUR AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME EPLEA ORB HÉRAULT/CFPPA DE L'HÉRAULT/ATELIER DE PÉDAGOGIE PERSONNALISÉE DE SERVIAN 13 place du marché, 34290, Servian, Languedoc-Roussillon email: app.servian-roujan@wanadoo.fr

Plus en détail

Références : Décrets n os 2009-913 à 2009-918 du 28 juillet 2009 Circulaire d application DGRH du 8 octobre 2009

Références : Décrets n os 2009-913 à 2009-918 du 28 juillet 2009 Circulaire d application DGRH du 8 octobre 2009 Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Service des personnels enseignants de l enseignement scolaire MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Sous-direction de la

Plus en détail

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi Plateforme commune Etat- Régions : ensemble pour l emploi L Etat et les Régions s allient pour mener la bataille de l emploi et impulsent une nouvelle façon de travailler ensemble par la signature d une

Plus en détail

L approche par les compétences en formation

L approche par les compétences en formation L approche par les compétences en formation infirmière De l analyse des pratiques à l analyse de l activité, vers l émergence d une didactique des soins infirmiers Nathalie Alglave 1, Marc Nagels 2 1 Université

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Lancement des Écoles supérieures du professorat et de l éducation. Séminaire préparatoire Lundi 1 er juillet 2013

Lancement des Écoles supérieures du professorat et de l éducation. Séminaire préparatoire Lundi 1 er juillet 2013 Lancement s Écoles supérieures du professorat et l éducation Séminaire préparatoire Lundi 1 er juillet 2013 Sommaire L ambition la réforme Les Écoles supérieures du professorat et l éducation Infographie

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de licence et de master

Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de licence et de master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de licence et de master Diplôme d Etudes En Architecture (DEEA)

Plus en détail

Éléments de Programme Formation Continue

Éléments de Programme Formation Continue Projet 2010 / 2011 **** Education Physique et Sportive Éléments de Programme Formation Continue Inspection Pédagogique Régionale EPS - ROUEN - Page 1 sur 7 Circulaire rectorale Rouen, le 23 février 2010

Plus en détail

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Formation action sur les réseaux sociaux avec des apprentis (niveau 4 et 5) Poitiers le 29 juin

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS AXE 1 INSTANCES ET ACTEURS OPERATIONNELS COMPETENTS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE

Plus en détail