Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés :"

Transcription

1 extension des moniteurs transactionnels «anciens» (CICS d IBM par exemple) à la gestion de transactions réparties hétérogènes implantation du modèle DTP (Distributed Transaction Processing) de X/Open TUXEDO (BEA), CICS (IBM), ENCINA (Transarc), TopEnd (Nixdorf, ATT) Celles d un middleware de données en environnement multi-serveurs équilibrage de charge administration centralisée des systèmes gestion répartie des transactions : si SGBD homogènes (même vendeur) : peut être assurée directement par ces SGBD si SGBD hétérogènes : besoin de standardiser les interfaces du protocole de validation 2 phases Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés : A : atomicité (tout ou rien) C : cohérence (respect des contraintes définies sur les données) I : isolation (garantie de non interférence entre des transactions s exécutant concurremment) D : durabilité (état produit par la transaction ne peut être perdu)

2 Transaction réservation(date, nbplace) select reste into r from RESERVATION where dateresa=:date si (r >= nbplace) alors update RESERVATION set reste=reste-nbplace where panne dateresa=:date éditer-place(date, nbplace) valider transaction sinon imprimer réservation impossible annuler transaction finsi Fin transaction Transaction centralisée : toutes les opérations d accès et de maj aux données persistantes ont lieu sur le même site (et le même système) Transaction répartie : les opérations d accès et/ou de maj aux données ont lieu sur au moins deux sites! "#!$%&!' Agence de voyage avion un voyage (transaction globale) hôtel voiture Transactions locales Composition de transactions n est pas atomique atomicité d une transaction répartie doit être assurée par un protocole de synchronisation des sites impliqués dans la transaction (protocole de validation à deux phases ou V2P) les SGBD commerciaux implantent une version propriétaire du V2P

3 )#! Resource manager Application program Interface native (SQL, ) Interface TX Transaction manager Interface XA )#! moniteurs transactionnels ouverts implantent DTP tout SGBD supportant l interface XA peut être piloté par un moniteur transactionnel (plupart des SGBD commerciaux) XA et TX ne gère que l aspect transactionnel (début et fin de la transaction, démarrage d un nouveau site, ) repris par OTS (Corba) et JTS (Java) ( * +, Participant 1 coordinateur Début T2 Participant 2 Début T1 prepare prepare OK (not OK) OK (not OK) Commit (abort) décision Commit (abort) OK OK -+, Avantages : assure l atomicité globale beaucoup d implantations Inconvénients : performances (beaucoup de messages échangés) blocage (site reste bloqué depuis la fin de la transaction locale jusqu au prepare) sensibilité aux pannes difficile à mettre en oeuvre sur Internet

4 #. / Transaction = séquence d invocations url (gestion du contexte par le web?) Transaction = propriétés ACID (assurées par le SGBD) HTTP = pas de support de session gérer le contexte côté client (cookies) simuler des sessions http (web transactionnel) # 0 Client browser Serveur http cgi c1 2 c1 1 c1 2 c1 2 c1, c2 2 c1, c2 3 fin c1, c2 3 fin c1, c2 5 del(c1, c2) 5 del(c1, c2) 1 : premier accès 4 sql(c1, c2) 1 : retour du cookie c1 2 : autre accès avec transport du cookie c1 2 : retour des cookies c1, c2 3 : fin transaction avec transport c1, c2 4 : construction de la transaction et exécution sur le SGBD 5 : suppression des cookies 4 ok SGBD # 012 Contexte est géré chez le client (cookies) avantages : simplicité de la mise en œuvre accès en maj de la BD se fait en une fois à la fin (pas de ressources bloquées) si pas de terminaison de la transaction par l utilisateur, rien à faire # 012 Inconvénients pas vraiment transactionnel fonctionnalité limitée beaucoup de cgi à écrire (sauf programme de maj générique qui prenne une séquence d instructions SQL en entrée) Problèmes des cookies global à l utilisateur (pas de différenciation entre fenêtres) global à une url (pas deux transactions en même temps sur le même site)

5 ! Client browser Serveur http cgi démon passerelle SGBD! Contexte géré par un démon côté serveur besoin d un identifiant de transaction stocké côté client (cookie ou variable selon client) et côté démon (dans une table) passerelle ne traite pas une seule requête mais toute une transaction (plusieurs requêtes)! - Avantages vraiment transactionnel solution générique Inconvénients architecture complexe blocage des ressources nécessité de détecter un «abandon» de l utilisateur (timeout) pas très adapté sur Internet (plutôt cookies)

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés :

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés : Transaction réservation(date, nbplace) select reste into r from RESERVATION where dateresa=:date si (r >= nbplace) alors update RESERVATION set reste=reste-nbplace where dateresa=:date éditer-place(date,

Plus en détail

WWW - Intérêts du Web

WWW - Intérêts du Web WWW - Intérêts du Web client universel facilité d'emploi standards ouverts intégration des autres services Internet extensibilité du système faibles coûts logiciel et réseau utilisation au sein d'une entreprise

Plus en détail

Systèmes transactionnels

Systèmes transactionnels Systèmes transactionnels TP : Transaction processing IF G.Beuchot 1 La transaction Traitement correspondant à une opération élémentaire caractérisée par ses propriétés ACID Atomicité entièrement ou pas

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 16 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 10 - Les Enterprise Java Beans ( aux serveurs ) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Module BDR Master d Informatique (SAR)

Module BDR Master d Informatique (SAR) Module BDR Master d Informatique (SAR) Cours 9- Transactions réparties Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr Transactions réparties Gestion de transactions Transactions dans un système réparti Protocoles de

Plus en détail

Les serveurs d applications :une introduction

Les serveurs d applications :une introduction Les serveurs d applications : une introduction Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Octobre 2006 Plan de la présentation

Plus en détail

Transactionnel et transactionnel réparti. Source R.CHEVANCE G.Gardarin

Transactionnel et transactionnel réparti. Source R.CHEVANCE G.Gardarin 1 Transactionnel et transactionnel réparti Source R.CHEVANCE G.Gardarin Plan Concept de transaction - Propriétés ACID Transactionnel réparti Moniteur transactionnel Modèle X/Open Exemple de moniteur transactionnel:

Plus en détail

Introduction. aux environnements de distribution et architectures reparties. Introduction

Introduction. aux environnements de distribution et architectures reparties. Introduction aux environnements de distribution et architectures reparties 1 Définition et Caractéristiques! Définition! Système formé de composants matériels ou logiciels localisés sur des ordinateurs en réseau qui

Plus en détail

Construction d Applications Réparties

Construction d Applications Réparties Construction d Applications Réparties Jean-Francois Roos LIFL - équipe GOAL USTL - bâtiment M3 Extension - bureau 204 Jean-Francois.Roos@lifl.fr Avril 1 Objectifs du cours Appréhender la conception d applications

Plus en détail

Le Client / Serveur. la brique de base. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 I - C/S 2. Caractéristiques de la communication InterProcessus

Le Client / Serveur. la brique de base. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 I - C/S 2. Caractéristiques de la communication InterProcessus Le Client / Serveur la brique de base Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 I - C/S 1 Caractéristiques de la communication InterProcessus Primitives : send/receive Synchrone / Asynchrone Destinataire des messages

Plus en détail

Les Moniteurs Transactionnels

Les Moniteurs Transactionnels Les Moniteurs Transactionnels Didier DONSEZ Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.fr 1 Plan Rappel sur la notion de Transaction Rappel

Plus en détail

5. Parallélisme et distribution

5. Parallélisme et distribution École Doctorale 2008/2009 Systèmes de Bases de Données Avancés 5. Parallélisme et distribution École nationale Supérieure d'informatique 1 Plan Concepts préliminaires Traitement parallèle des requêtes

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

Les Enterprise JavaBeans

Les Enterprise JavaBeans Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/ duvallet/ Claude Duvallet 1/228

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Introduction a la notion de transaction P. Rigaux Cnam, dépt. informatique May 20, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données May 20, 2015

Plus en détail

Transcations réparties. Concept de transaction. Exemple de transaction. Propriétés des transactions (ACIDité) Page 1

Transcations réparties. Concept de transaction. Exemple de transaction. Propriétés des transactions (ACIDité) Page 1 Transcations réparties Concept de transaction Gestion de transactions Transactions dans un système réparti Une transaction est une collection d'actions qui transforment la BD (ou des fichiers) depuis un

Plus en détail

Informatique Répartie

Informatique Répartie INSA - ASI InfoRep : Client-Serveur 1/36 Informatique Répartie Architectures Client-Serveur Alexandre Pauchet INSA Rouen - Département ASI BO.B.RC.18, pauchet@insa-rouen.fr INSA - ASI InfoRep : Client-Serveur

Plus en détail

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique et TP Institut Universitaire de Technologie Département Informatique 15 février 2007 J2EE? J2EE : Java 2 Enterprise Edition Norme prosposée par SUN visant à définir un standard de développement d applications

Plus en détail

BTS INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 2001 E4R : ÉTUDE DE CAS CAS SUDREPAS

BTS INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 2001 E4R : ÉTUDE DE CAS CAS SUDREPAS BTS INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 2001 E4R : ÉTUDE DE CAS Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS SUDREPAS Éléments de correction Barème fourni avec le sujet Dossier 1 Organisation du réseau local de BURODÉCO

Plus en détail

Transactionnel et transactionnel réparti

Transactionnel et transactionnel réparti Transactionnel et transactionnel réparti Mars 2000 René J. Chevance Contenu! Introduction! Concept de transaction - Propriétés ACID! Caractéristiques du transactionnel! Rôle d un moniteur transactionnel!

Plus en détail

Int égrat ion des syst èm es c lient /serveur

Int égrat ion des syst èm es c lient /serveur Int égrat ion des syst èm es c lient /serveur Les t ransac t ions DAVID EUDELINE CELAR LES TRANSACTIONS Objectifs et bases Mesure des performances Propriétés des transactions linéaires Modèles étendus

Plus en détail

Architecture des Systèmes d'information

Architecture des Systèmes d'information Architecture des Systèmes d'information Cours "Réseaux et systèmes répartis" NFP 214 par Jacques LAFORGUE (jacques.laforgue@neuf.fr) version du 23/10/2009 slide numéro 1 Définition d'un Système d'information

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Dr. Benmerzoug D. Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 INTA - Master 2 - Recherche 66 Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Plus en détail

Bases de données avancées. cours 1 : introduction

Bases de données avancées. cours 1 : introduction Bases de données avancées cours 1 : introduction Plan Objectifs du cours Bases de données : utilisation Système de Gestion de Bases de données (SGBD) Architecture d un SGBD Ingénierie des bases de données

Plus en détail

Bases de données et sites WEB Licence d informatique LI345

Bases de données et sites WEB Licence d informatique LI345 Bases de données et sites WEB Licence d informatique LI345 Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr http://www-bd.lip6.fr/ens/li345-2013/index.php/lescours 1 Contenu Transactions en pratique Modèle relationnel-objet

Plus en détail

Conception d Applications Réparties

Conception d Applications Réparties Jean-François Roos LIFL - équipe GOAL- bâtiment M3 Extension - bureau 206 -Jean-Francois.Roos@lifl.fr 1 Objectifs du Cours Appréhender la conception d applications réparties motivations et concepts architectures

Plus en détail

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation.

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation. Master mention Informatique M1 Construction d s Réparties Lionel Seinturier USTL-LIFL Équipe GOAL/Projet INRIA Jacquard Lionel.Seinturier@lifl.fr 2006/2007 1 Objectifs du cours Appréhender la conception

Plus en détail

Rappel sur les Transactions

Rappel sur les Transactions Rappel sur les Transactions Didier DONSEZ Université Joseph Fourier (Grenoble 1) IMAG/LSR/ADELE Didier.Donsez@imag.fr Agenda Notion de Transaction Propriétés ACID Contrôle de concurrence Reprise sur Panne

Plus en détail

Intégration de données

Intégration de données Intégration de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan Objectifs, principes, enjeux, applications Architectures d intégration de données Médiateurs et entrepôts Traitement

Plus en détail

Programmation MySQL/PHP. Programmation MySQL/PHP p.1/19

Programmation MySQL/PHP. Programmation MySQL/PHP p.1/19 Programmation MySQL/PHP Programmation MySQL/PHP p.1/19 CGI et bases de données Principe : création de documents à partir d une BD MySQL se charge du stockage, de la protection des données, de l interface

Plus en détail

Organisation du cours

Organisation du cours Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes Organisation du cours Concepts et notations Modélisation des processus Systèmes de gestion de processus Processus transactionnels Découverte de processus

Plus en détail

Tour d horizon de Java EE 6

Tour d horizon de Java EE 6 1 Tour d horizon de Java EE 6 De nos jours, les entreprises évoluent dans une compétition à l échelle mondiale. Elles ont besoin pour résoudre leurs besoins métiers d applications qui deviennent de plus

Plus en détail

Support de cours Développement de logiciels libres. Emna Bouazizi emna.bouazizi@gmail.com ISIM De Monastir Année Univ. 2011/2012

Support de cours Développement de logiciels libres. Emna Bouazizi emna.bouazizi@gmail.com ISIM De Monastir Année Univ. 2011/2012 Support de cours Développement de logiciels libres Emna Bouazizi emna.bouazizi@gmail.com ISIM De Monastir Année Univ. 2011/2012 1 Chapitre I - Contexte Quelques définitions Un logiciel libre : est un logiciel

Plus en détail

«Anatomie» d une application web Servlets - JDBC

«Anatomie» d une application web Servlets - JDBC «Anatomie» d une application web Servlets - JDBC Patrick REIGNIER - Philippe GENOUDUJF Février 2005 1 L application histogramme de notes HistoServlet HistoServlet HistogramModel HistogramModel (objet (objet

Plus en détail

Le mapping objet relationnel. Introduction au mapping objet relationnel avec Nhibernate Cyril GRAUFFEL IR3 2009/2010

Le mapping objet relationnel. Introduction au mapping objet relationnel avec Nhibernate Cyril GRAUFFEL IR3 2009/2010 Le mapping objet relationnel Introduction au mapping objet relationnel avec Nhibernate Cyril GRAUFFEL IR3 2009/2010 Plan de présentation 1. Le modèle relationnel et le modèle objet 2. Le Mapping Objet

Plus en détail

Bases de données. Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr

Bases de données. Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Bases de données Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Plan de cours Chapitre 1: Introduction aux bases de données Chapitre 2: Modèle Entité/Association Chapitre 3: Le Modèle Relationnel Chapitre 4: Dépendances

Plus en détail

Chapitre 1 Installer MySQL 5 21

Chapitre 1 Installer MySQL 5 21 Chapitre 1 Installer MySQL 5 21 1.1. Les outils nécessaires... 22 1.2. Télécharger et installer le serveur MySQL... 22 Télécharger la dernière version... 22 Lancer l installation sous Windows... 23 Lancer

Plus en détail

6 Transactions (sécurité des données, gestion des accès concurrents)

6 Transactions (sécurité des données, gestion des accès concurrents) 6 Transactions (sécurité des données, gestion des accès concurrents) Transaction Définition : suite d'actions (lectures/écritures) qui manipule/modifie le contenu d une BD en maintenant la cohérence des

Plus en détail

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Jean-Pierre Meinadier Professeur du CNAM, meinadier@cnam.fr Révolution CS : l utilisateur

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

Software Engineering and Middleware A Roadmap

Software Engineering and Middleware A Roadmap Software Engineering and Middleware A Roadmap Ecrit par: Dr. Wolfgang Emmerich Présenté par : Mustapha Boushaba Cours : IFT6251 Wolfgang Emmerich Enseignant à University College London: Distributed Systems

Plus en détail

Agent UC4 pour bases de données

Agent UC4 pour bases de données Pour plus d informations sur les produits UC4, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Agent UC4 pour bases de données Les bases de données ont toujours joué un rôle important dans le développement

Plus en détail

Classes et objets en PHP. PHP OO et Pear DB. Classe, attributs, méthodes. Classes et objets en PHP (2) Classe, attributs, méthodes (3)

Classes et objets en PHP. PHP OO et Pear DB. Classe, attributs, méthodes. Classes et objets en PHP (2) Classe, attributs, méthodes (3) Classes et objets en PHP PHP OO et Pear DB Olivier Perrin IUT Nancy-Charlemagne Département Informatique Université Nancy 2 Une classe PHP regroupe des variables d instance, représentés par des variables

Plus en détail

Publication (avancée) de données spatiales dans Internet

Publication (avancée) de données spatiales dans Internet Publication (avancée) de données spatiales dans Internet GMT-4152 & GMT-6006 Capsule 3 - Architectures pour le développement d applications sur web Thierry Badard & Frédéric Hubert Université Laval, Dép.

Plus en détail

Client / Serveur. Rémy Courdier. Générations et Typologie d architecture C/S

Client / Serveur. Rémy Courdier. Générations et Typologie d architecture C/S Client / Serveur Rémy Courdier Générations et Typologie d architecture C/S Troisième partie : Les 3 Générations G du Client-Serveur 1ere Génération G : Le traitement frontal 2ème Generation : Le traitement

Plus en détail

Programmation n-tiers. Chapitre III - Les Servlets

Programmation n-tiers. Chapitre III - Les Servlets Institut Supérieur des Études Technologiques de Kasserine Département Technologies de l'informatique Chapitre III - Les Servlets DSI21 Introduction A la base, les serveurs web sont seulement capables de

Plus en détail

Plan. Prof. Dr. A. Aqqal (www.ensaj.ac.ma/aqqal) Cours Réseaux. 1 : Client - Serveur 38. C/S orienté client ou serveur. Réseau

Plan. Prof. Dr. A. Aqqal (www.ensaj.ac.ma/aqqal) Cours Réseaux. 1 : Client - Serveur 38. C/S orienté client ou serveur. Réseau Plan Qu'est-ce que le CS? Tentatives de définition Architectures Client/Serveur Le modèle de base Origines et Historique Client, serveur et réseaux Le modèle Client Serveur à deux niveaux Client/Serveur

Plus en détail

Les serveurs applicatifs et les architectures Java

Les serveurs applicatifs et les architectures Java 03 Lucas Part 02 Page 179 Lundi, 20. août 2001 2:58 14 Chapitre 15 Les serveurs applicatifs et les architectures Java Nous avons vu jusqu ici, dans les chapitres précédents, que les utilisateurs accèdent

Plus en détail

Architecture serveur de pages (2) Bilan architecture serveur de pages. Architecture multi-serveur. Pertes de mise à jour

Architecture serveur de pages (2) Bilan architecture serveur de pages. Architecture multi-serveur. Pertes de mise à jour Introduction Chapitre 5. Implémentation des SGBDO 1 architectures client/serveur 2 concurrence, pannes 3 Quelques SGBDRO 4 Quelques SGBDOO années 80 : serveur : BD client : applications et langages appel

Plus en détail

Implémentation des SGBD

Implémentation des SGBD Implémentation des SGBD Structure générale des applications Application utilisateur accédant à des données d'une base Les programmes sous-jacents contiennent du code SQL Exécution : pendant l'exécution

Plus en détail

Architecture des systèmes d information répartis

Architecture des systèmes d information répartis Architecture des systèmes d information répartis Cours 2 : servlets et BD, EJB Sorina Ionica 1 JDBC Architecture multicouche J2EE Couche client Conteneur d'applet Applet Couche Web Conteneur Web J2EE Couche

Plus en détail

Architecture 3-tiers

Architecture 3-tiers Skander Zannad et Judicaël Courant Lycée La Martinière-Monplaisir 2014-05-01 1 Résumé des épisodes précédents On a vu : calcul relationnel ; algèbre relationnelle ; (une partie de) SQL ; le lien entre

Plus en détail

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Architecture d Oracled Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Plan Architecture Structure Physique Composants Processus Traitement de requêtes Structure Logique Architecture Un serveur Oracle

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

Objectif : Etudier la configuration du contexte d exécution

Objectif : Etudier la configuration du contexte d exécution EJB avancés Objectif : Etudier la configuration du contexte d exécution Sa mise en œuvre implicite Et explicite Transactions Sécurité Timer Récapitulatif Performances Les transactions Concept fondamental

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

Module BDR Master d Informatique

Module BDR Master d Informatique Module BDR Master d Informatique Cours 8- Reprise sur pannes Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Gestion de transactions Définition Exemples Propriétés des transactions Fiabilité et tolérance aux pannes

Plus en détail

10/04/2011. Serveur de données. Serveur de données. Client. Programme d'application Logiciel intermédiaire Pilote de télécommunication.

10/04/2011. Serveur de données. Serveur de données. Client. Programme d'application Logiciel intermédiaire Pilote de télécommunication. 1 BD locale BD locale Programme d'application Logiciel intermédiaire Client SGBD réparti Logiciel intermédiaire données SGBD réparti Logiciel intermédiaire données 2 Bénéfices potentiels Performance Fiabilité

Plus en détail

Exercices d entraînement UE NSY107 Intégration des Systèmes Client/serveur. 1. Exercice de dimensionnement Analyse opérationnelle : noté sur 6 points

Exercices d entraînement UE NSY107 Intégration des Systèmes Client/serveur. 1. Exercice de dimensionnement Analyse opérationnelle : noté sur 6 points Exercices d entraînement UE NSY107 Intégration des Systèmes Client/serveur Exercices à rendre jusqu au 12/1/2010 (date limite) sur copie libre en mentionnant votre identité. 1. Exercice de dimensionnement

Plus en détail

Les Moniteurs Transactionnels

Les Moniteurs Transactionnels Les Moniteurs Transactionnels Didier Donsez Université Joseph Fourier (Grenoble 1) PolyTech Grenoble LIG/ADELE Didier.Donsez@imag.fr Didier.Donsez@ieee.org Plan Rappel sur la notion de Transaction Rappel

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & BASES DE DONNEES

SYSTEMES D INFORMATION & BASES DE DONNEES PLAN DU COURS Rappel sur SGBD : définitions, modèles Fondements théoriques du modèle relationnel Concepts pour la définition et l intégrité des données langage SQL Concepts pour la manipulation des données

Plus en détail

Michaël Mrissa - michael.mrissa@iut.univ-lyon1.fr. Architectures n-tierintroduction

Michaël Mrissa - michael.mrissa@iut.univ-lyon1.fr. Architectures n-tierintroduction Architectures n-tier Introduction Architecture: Définition Définition...la structure des composants d un programme/système, leurs interrelations et les principes et lignes directrices gouvernant leur conception

Plus en détail

Corrigé de la partie Administration Exercices dirigés NFE 118

Corrigé de la partie Administration Exercices dirigés NFE 118 Corrigé de la partie Administration Exercices dirigés NFE 118 Question 2.1: Identification des problèmes 1- problème de sécurité physique des données: = > il faut établir une stratégie de sauvegarde avec

Plus en détail

Europa. Développement JEE 5. avec Eclipse. K a r i m D j a a f a r. A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o r i

Europa. Développement JEE 5. avec Eclipse. K a r i m D j a a f a r. A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o r i Développement JEE 5 avec Eclipse Europa K a r i m D j a a f a r A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o r i Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12061-5 Table des matières

Plus en détail

Cours d architecture logicielle. Philippe Lalanda

Cours d architecture logicielle. Philippe Lalanda Cours d architecture logicielle Tactiques de conception Philippe Lalanda Philippe.lalanda@imag.fr Rappel n Approches pour la conception n Identification des composants fonctionnels n dérivation à partir

Plus en détail

Réplication des données

Réplication des données Réplication des données Christelle Pierkot FMIN 306 : Gestion de données distribuées Année 2009-2010 Echange d information distribuée Grâce à un serveur central Une seule copie cohérente Accès à distance

Plus en détail

Système d information Système informatique

Système d information Système informatique [ Système d information Système informatique I q Définitions A. Système d information «Le système d information est un ensemble organisé de ressources : matériel, logiciel, personnel, données, procédures...,

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Mécanismes transactionnels P. Rigaux Cnam, dépt. informatique May 20, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données May 20, 2015 1 / 1 Le contrôle

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Virginie!SALAS Janvier!09! NFE107

Virginie!SALAS Janvier!09! NFE107 Introduction!au!Serveurs!d d applications Définition Deux!architectures!:!Java!et!.Net BEA!Weblogic d Oracle WebSphere d IBM Inprise de!borland DNA!de!Microsoft Comparatif Un!serveur!d application!est!un!environnement!

Plus en détail

Chapitre III : implémentation du système GML

Chapitre III : implémentation du système GML I. Introduction Après avoir établi une étude conceptuelle de notre système, nous passons à l implémentation de l application définis et détaillée au chapitre précédent tout en présentant les outils utilisés

Plus en détail

A-t-on encore besoin de génie logiciel?

A-t-on encore besoin de génie logiciel? A-t-on encore besoin de génie logiciel? Guy.Ferran@inria.fr Nantes, mai 2000 1 Nantes, mai 2000 2 Web: vite fait, bien fait? Plus de problème d interface Navigateur et protocole HTTP, et XML Plus de problème

Plus en détail

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Objectif Mesurer concrètement les apports des nouvelles applications SI. Être capable d'évaluer l'accroissement de la complexité des applications. Prendre

Plus en détail

Java et les bases de données

Java et les bases de données Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour CENTRE UNIVERSITAIRE D INFORMATIQUE UNIVERSITE DE GENEVE Plan Introduction JDBC: API SQL pour Java - JDBC, Java, ODBC, SQL - Architecture, interfaces, exemples

Plus en détail

Cours No 10 - Conclusion et perspectives

Cours No 10 - Conclusion et perspectives B. Amann - Cours No 10 - Conclusion et perspectives 1 Slide 1 Cours No 10 - Conclusion et perspectives Gestion de contenus Web La gestion de contenus Web est possible grâce à des technologies complémentaires

Plus en détail

La plate-forme J2EE. Master Informatique 2ème année. Olivier Flauzac. olivier.flauzac@univ-reims.fr

La plate-forme J2EE. Master Informatique 2ème année. Olivier Flauzac. olivier.flauzac@univ-reims.fr La plate-forme J2EE Master Informatique 2ème année Olivier Flauzac olivier.flauzac@univ-reims.fr Olivier Flauzac (URCA) La plate-forme J2EE olivier.flauzac@univ-reims.fr 1 / 64 Plan 1 Java? 2 Architecture

Plus en détail

Plan. La plate-forme J2EE. Plan J2SE. Standard Edition. Master Informatique 2ème année. Olivier Flauzac. olivier.flauzac@univ-reims.

Plan. La plate-forme J2EE. Plan J2SE. Standard Edition. Master Informatique 2ème année. Olivier Flauzac. olivier.flauzac@univ-reims. Plan La plate-forme J2EE Master Informatique 2ème année Olivier Flauzac olivier.flauzac@univ-reims.fr Olivier Flauzac (URCA) La plate-forme J2EE olivier.flauzac@univ-reims.fr 1 / 64 Olivier Flauzac (URCA)

Plus en détail

Programmation servlet

Programmation servlet Programmation servlet Olivier Aubert 1/23 Références http://developer.java.sun.com/developer/onlinetraining/servlets/fundamenta http://www.servlets.com http://java.sun.com/products/jsp/index.html http://www.servletcentral.com/

Plus en détail

PHP /MySQL Interface d'accès aux BDDs PDO. Youssef CHAHIR

PHP /MySQL Interface d'accès aux BDDs PDO. Youssef CHAHIR PHP /MySQL Interface d'accès aux BDDs PDO Youssef CHAHIR 1 PLAN Architecture Créer une interface PHP/MySQL : Établir une connexion Exécuter une requête Gérer les erreurs Exploiter les résultats de la requête

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 1 Introduction

IFT3030 Base de données. Chapitre 1 Introduction IFT3030 Chapitre 1 Introduction Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées Concepts avancés Modèle des objets

Plus en détail

Groupe de discussion. Contexte

Groupe de discussion. Contexte Groupe de discussion Systèmes distribués Contexte Explosion d'internet a redéfini les systèmes distribués Client-server Web Pair à pair Internet 2 octobre 2003 Systèmes distribués 2 Modèle Pair à Pair

Plus en détail

Les transactions 1/40. I même en cas de panne logicielle ou matérielle. I Concept de transaction. I Gestion de la concurrence : les solutions

Les transactions 1/40. I même en cas de panne logicielle ou matérielle. I Concept de transaction. I Gestion de la concurrence : les solutions 1/40 2/40 Pourquoi? Anne-Cécile Caron Master MAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 Le concept de transaction va permettre de définir des processus garantissant que l état de la base est toujours cohérent

Plus en détail

BTS INFORMATIQUE DE GESTION ISE4D SESSION 2010 E4R : ÉTUDE DE CAS. Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS NOIXCOOP ÉLÉMENTS DE CORRECTION

BTS INFORMATIQUE DE GESTION ISE4D SESSION 2010 E4R : ÉTUDE DE CAS. Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS NOIXCOOP ÉLÉMENTS DE CORRECTION E4R : ÉTUDE DE CAS Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS NOIXCOOP ÉLÉMENTS DE CORRECTION Barème Dossier 1 : Distribution de noix 32 points Dossier 2 : Commercialisation de plants de noyers 16 points Dossier

Plus en détail

Leçon 4 : Typologie des SI

Leçon 4 : Typologie des SI Leçon 4 : Typologie des SI Typologie des SI Système formel Système informel Typologie des SI Chaque jour au sein d une organisation Le système d info stocke, traie ou restitue des quantités importantes

Plus en détail

VARONIS DATANYWHERE. Fonctionnalités et Bénéfices PRATIQUE POUR LES UTILISATEURS FINAUX LA SÉCURITÉ RENFORCÉE DE VARONIS

VARONIS DATANYWHERE. Fonctionnalités et Bénéfices PRATIQUE POUR LES UTILISATEURS FINAUX LA SÉCURITÉ RENFORCÉE DE VARONIS VARONIS DATANYWHERE VARONIS DATANYWHERE Fonctionnalités et Bénéfices PRATIQUE POUR LES UTILISATEURS FINAUX L expérience du glisser-déposer similaire à celle des dossiers de synchronisation des services

Plus en détail

Le PHP sur IBM System i

Le PHP sur IBM System i Le PHP sur COMMON Romandie Mardi 12 décembre 2006 Philippe Bourgeois pbourgeois@fr.ibm.com Plan de la présentation PHP Qu est-ce que PHP? PHP et Zend Pourquoi développer en PHP sur? Les produits Zend for

Plus en détail

Bases de données - Introduction

Bases de données - Introduction Bases de données - Introduction Serge Abiteboul INRIA April 3, 2009 Serge Abiteboul (INRIA) Bases de données - Introduction April 3, 2009 1 / 29 Contact Serge Abiteboul I.N.R.I.A., Saclay, Ile de France

Plus en détail

E4R : ÉTUDE DE CAS. Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS POLYMOUSSE

E4R : ÉTUDE DE CAS. Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS POLYMOUSSE BTS INFORMATIQUE DE GESTION 05NC-ISE4R SESSION 2005 E4R : ÉTUDE DE CAS Durée : 5 heures Coefficient : 5 CAS POLYMOUSSE Ce sujet comporte 12 pages (dont 4 pages d annexes). Le candidat est invité à vérifier

Plus en détail

lava et les Bases de Données

lava et les Bases de Données lava et les Bases de Données Introduction r1 ^ arler de bases de données ou de SGBD, sous entend généralement le langage de requêtes SQL. Ce langage joue un rôle important dans la création, la manipulation

Plus en détail

Composition de Services Web

Composition de Services Web Composition de Services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri 127

Plus en détail

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données JDBC L3 Informatique Emmanuel Waller, LRI, Orsay Université Paris Sud le mode programme JDBC JDBC : qu'est ce que c'est? Avantages? devant

Plus en détail

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des.

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des. 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 XML I XML = extensible markup language I Langage de description de documents (semi-structurés, utilisant des balises

Plus en détail

MANIPULATION D OBJETS

MANIPULATION D OBJETS MANIPULATION D OBJETS Introduction Manipuler des objets à structure complexe Résultat des requêtes Identité, égalité, gestion des doubles Hiérarchie de généralisation Comportement Conclusion LANGAGES DE

Plus en détail

Diagnostiquer et Surveiller WebSphere

Diagnostiquer et Surveiller WebSphere Philippe THOMAS, Supervision ITCAM chez Tivoli Diagnostiquer et Surveiller WebSphere IBM Tivoli Composite Application Manager Guide Share WebSphere Mars 2011 Applications Composites Des processus métiers

Plus en détail

Conception de serveurs d'applications ouverts

Conception de serveurs d'applications ouverts Conception de serveurs d'applications ouverts 2/3 Stéphane Frénot 1 CS : Du C/S au middleware Explicite Le client et le serveur sont développés en collaboration Objet distant : Client et serveur sont liés

Plus en détail

Persistance en Php. Note : les problèmes d accès concurrents, de sécurité et de login sont laissés de côté.

Persistance en Php. Note : les problèmes d accès concurrents, de sécurité et de login sont laissés de côté. Persistance en Php Objectif : faire un site pour gérer des articles par catégorie. Chaque catégorie a un nom, chaque catégorie est constitué d articles (titre, auteur, texte), un article est dans une seule

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

IFT6803: Génie logiciel du commerce électronique. Chapitre 1: Introduction Section 2: Commerce électronique: applications, technologies et défis

IFT6803: Génie logiciel du commerce électronique. Chapitre 1: Introduction Section 2: Commerce électronique: applications, technologies et défis IFT6803: Génie logiciel du commerce électronique Chapitre 1: Introduction Section 2: Commerce électronique: applications, technologies et défis Julie Vachon, Hiver 2003 Sommaire Chapitre 1, Section 2 «Commerce

Plus en détail

Gestion des Journaux. Méthodes d accès aux données. Système d exploitation. Gestion de Verrous. Gestion de. Mémoire. Gestion de transactions Page 2

Gestion des Journaux. Méthodes d accès aux données. Système d exploitation. Gestion de Verrous. Gestion de. Mémoire. Gestion de transactions Page 2 Gestion de Transactions Propriétés ACID d'une transaction Protocoles de contrôle de concurrence Protocoles de résistance aux pannes Gestion de transactions Page 1 Définition d une transaction Transaction

Plus en détail