Systèmes transactionnels

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Systèmes transactionnels"

Transcription

1 Systèmes transactionnels TP : Transaction processing IF G.Beuchot 1

2 La transaction Traitement correspondant à une opération élémentaire caractérisée par ses propriétés ACID Atomicité entièrement ou pas du tout peut correspondre à plusieurs transactions physiques Consistance Effectuée avec validité Données passent d un état consistant à un autre état consistant Isolation aucune opération d une autre transaction n accède aux résultats partiels obtenus durant la transaction Si données communes : sérialisation Durabilité Le résultat d une transaction complète ne peut être altérée (par panne, défaut) Annulation ou restauration Synchronisation - sauvegardes (log) IF G.Beuchot 2

3 Caractéristiques des applications transactionnelles Traitements courts et répétitifs Grand nombre d utilisateurs simultanés Nombre importants de transactions à traiter en parallèle temps de réponse faibles et assez constants : 1 à qq secondes Accès concurrent à des bases de données volumes de données importants Grande fiabilité Haute disponibilité Architectures distribués X/Open Group : DTP 5distributed Transaction Processing) OSF : OLTP (On Line Transaction Processing) dans DCE IF G.Beuchot 3

4 Quelques définitions Des données sûres survivent à une panne d une application sont disponibles après reprise locale : restauration Données liées : données sûres qui existent durant exécution de la transaction Données d une action atomique : données sûres qui maintiennent Connaissance de l action atomique en cours Etat du contrôle de concurrence Information pour restaurer données à état initial Journalisation (log) Evénement correspondant à écriture des données correspondant à action atomique sur un support sûr. Transaction répartie se déroule sur plusieurs systèmes ouverts Coordination est nécessaire entre entités chargées du traitement TPSUI : Transaction Processing Service User Invocation IF G.Beuchot 4

5 Dialogue - Arbre de dialogue feuille société de location de voitures Arbre de dialogue Racine Agence de voyages intermédiaire Compaghie aérienne 1 intermédiaire Chaîne Hotellière feuille interméd. interméd. interméd. Compagnie aérienne 2 Hotel 1 Hotel 2 Hotel 3 feuille "activité" feuille "activité" Structure des dialogues à la demande d une entité dialogue adjacents entre entités distinctes Arbre de dialogue supérieur -subordonné branche de dialogue Objet: transfert de données notification anomalies initialisation, validation, annulation de transaction terminaison négociée brutale synchronisation des activités types Polarisé Initiateur-répondeur Partagé commande simultanée par 2 systèmes IF G.Beuchot 5

6 Déroulement d une transaction Lancée par «noeud racine» : coordinateur d engagement Identificateur propagé dans tout l arbre allocation de ressource - isolation Un système peut être dans l impossibilité d assurer la transaction Annulation - Rollback peut être effectuée tant que l on est pas en phase terminale Pour consistance : validation à 2 phases Première phase : préparation Seconde phase : validation stockage des informations sur état des données : log IF G.Beuchot 6

7 Validation à 2 phases Phase d'établissement Phase d'action Phases de validation Coordinateur Début de transaction OK data data prepare to commit OK commit OK Participant Règles validation AVANT écriture dans SGBD validation APRES enregistrement de toutes les modifications dans journal Phase 1 : journalisation coordinateur Préparation à valider (prepare to commit) partenaire vote : oui ou non. Note vote dans son journal coordinateur collecte les votes. Si unanimité de oui ordre de valider (commit), sinon annulation (abort). coordinateur note dans son journal participant finit transaction, notifie le coordinateur, note fin dans son journal coordinateur note fin de transaction dans son journal Phase 2 : écriture dans la base ou annulation. IF G.Beuchot 7

8 Validation (suite ) : Reprises - Verrouillage En cas de panne : rupture de communication Coordinateur Déclenche après la première phase Participant vote positif mais pas de fin de transaction rappel des participants dans ce cas et reprise de validation Voit rupture de communication après vote trouve trace vote dans son journal sans fin de transaction reprend contact avec coordonnateur pour connaître résultat du vote si pas de trace dans journal coordonnateur: vote négatif ne pas mettre à jour les données sinon reprendre fin de validation nécessité d un verrouillage en 2 temps (2 phase looking) aucun accès aux données modifiées non validées IF G.Beuchot 8

9 Modèles d échanges transactionnels 3 grands modèles : Conversationnel basé sur APPC (IBM) -Serveur basé sur usage du RPC Queue de messages basé sur OSI-TP IF G.Beuchot 9

10 Modèles client-serveur modules clients debut Call «X» getreply fin debut Call «Z» getreply fin Requête de service debut Call «Y» getreply fin Réponse serveur de noms communication administration sécurisation contrôle de transaction Serveur modules serveurs Traîtement des services "X" et "Y" Traîtement des services "Y" et "Z" Modèle de base sur même système sur systèmes distants par RPC par exemple modularité facilité de distribution extensibilité Modèle enrichi utilisation d un serveur de noms correspondance nom logique-nom physique Sécurisation par serveur d authentification Indépendance clients-serverus transparence de localisation performances sécurité des données, d accès souplesse (ajustement des serveurs) efficacité (partage de resooures réduit côut) Flexibilité IF G.Beuchot 10

11 Modèle DTP de l X/Open Programme d application (AP) définit les limites de la transaction spécifie les actions Utilisateur Processus client AP Processus serveur A P Gestionnaire de transaction (TM) routage validation XATMI XATMI SQL recouvrement TM TM XA RM BD Gestionnaire de ressources (RM) accès aux données sur serveur utilise SQL Interface XATMI entre AP et TM sur clients et serveurs Interface XA entre TM et RM validation à 2 phases s appuie sur CCR IF G.Beuchot 11

12 Modèle MQ : message queueing Station de travail A o Serveur d'application Ao MQput (M) Qo M LAN - service TP MQput (M) Serveur d'application Q Frontal de communication M Dialogue /Serveur Réseau LAN / WAN service TP MQget (M) A c Serveur d'application Serveur de file Ac MQget (M) Qc Plus récent et moins connu mode asynchrone les 2 applications peuvent être décalées dans le temps même système ou réparti repose sur OSI-TP (7ème partie) Transfert de messages entre applications à travers de files sécurisées Queue apparaît comme un service dans architecture client-serveur gestionnaire de queue est un serveur message considéré comme écrit dans queue après validation seulement Possibilité d insérer des serveurs de communication entre serveur d application IF G.Beuchot 12

13 OSI-TP (IS10026) Feuille Feuille Racine Intermédiaire Base : propriétés ACID S appuie sur CCR (commitment, concurrency, recovery) validation à 2 phases Transactions distribuée sur plusieurs systèmes dialogue entre entités distantes associées plusieurs dialogues possible pour un système Arbre de transaction dialogue = branche de l arbre racine - nœuds intermédiaires - feuilles Feuille Intermédiaire Architecture TPSUI établit branche de transaction Feuille Feuille Feuille TPPM assure les propriétés ACID (validation) ACSE : association - Rupture IF G.Beuchot 13

14 Entités fonctionnelles Noyau OSI-TP : Services et protocole Établissement -rupture s association via ACSE Contrôle partagé 2 TPSUI ont le contrôle du dialogue (doivent se coordonner ) Contrôle polarisé 1 TPSUI a le contrôle du dialogue à un moment donné Elle peut le transférer à l autre tpsui Synchronisation Handshake : synchronisation des traitements entre TPSUI Commit Validation fiable Retour en arrière (rollback) coordination permet de déclencher 2ème phase de validation ou reprise journalisation - gestion des données liées Utilisation de CCR Chaînage -déchaînage des transactions IF G.Beuchot 14

15 OSI-TP : Primitives de service unités fonctionnelles noyau contrôle partage contrôle polarisé synchronisation COMMIT Transactions non chainées primitives de service TP-BEGIN-DIALOGE TP-P-REJECT TP-END-DIALOGUE TP-DATA TP-U-EROR TP-P-ERROR TP-U-ABORT TP-P-ABORT pas de primitive TP-GRANT-CONTROLE TP-REQUEST-CONTROLE TP-HANDSHAKE TP-HANDSHAKE-AND-END TP-HANDSHAKE-AND-GRANT-CONTROL TP-DEFERRED-END-DIALOGUE TP-DEFERRED-GRANT-CONTROL TP-COMMIT TP-CONTINUE-COMMIT TP-COMMIT-RESULT TP-DONE TP-COMMIT-COMPLETE TP-PREPARE TP-READY TP-ROLLBACK TP-ROLLBACK-COMPLETE TP-DEFER-NEXT-TRANSACTION TP-BEGIN-TRANSACTION En pratique une partie importante des fonctions de coordination ou pour les reprises doit être prise en compte dans l application IF G.Beuchot 15

16 Moniteurs transactionnels Tuxedo (USL) suit le modèle DTP de l X/Open Encina (Transarc) Répond complètement aux concepts d OLTP. Conforme à DTP Extension fonctionnelle de DCE s appuie sur RPC et CDS (annuaire distribué de DCE) CICS/6000 (IBM) Respecte le modèle DTP utilise les API de CICS (APPC) Réutilise les briques de base de ENCINA (Transarc filiale de IBM ) Existe sous MVS, VSE, OS/400, OS/2 sous Unix environnement DCE (RPC, CDS, Kerberos) Moniteur distribué selon modèle MQ (Marben) IF G.Beuchot 16

17 Moniteur MQM Station de travail APc Applications APo MQI client M MQI client 5 7 Moniteur MQM 1 4 Serveur 6 Annuaire 1' 4' 2 GERANT de QUEUES ensemble de ensemble de 3 LOG 8 log_s LAN Station de travail Serveur central d' Applications APo MQI client M APc MQI client 5 7 ensemble de 1 4 LAN multi-protocoles ensemble de ensembles de Serveur de Moniteur MQM 1' 5' 4' 7' Serveur 2 6 GERANT de QUEUES 3 8 Annuaire LOG log_s IF G.Beuchot 17

18 Station de travail 1 APo MQI client 4 ensemble de M M Station d'applications APc MQI client APo MQI client 1 7 APc MQI client 5 ensembles de 2 6 APc MQI client 7' 5' Serveur Serveur d'applications Moniteur MQM LAN ensemble de GERANT de QUEUES 8 3 LOG log_s Annuaire LAN ensembles de 1' Serveur Serveur de 4' Moniteur MQM ' 7' GERANT de QUEUES 8 ensembles de 1' 4' Serveur 2 6 Serveur de Moniteur MQM 5' 7' GERANT de QUEUES Annuaire 8 3 Annuaire LOG log_s LOG log_s Réseau étendu : WAN IF G.Beuchot 18

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés :

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés : extension des moniteurs transactionnels «anciens» (CICS d IBM par exemple) à la gestion de transactions réparties hétérogènes implantation du modèle DTP (Distributed Transaction Processing) de X/Open TUXEDO

Plus en détail

Transactionnel et transactionnel réparti

Transactionnel et transactionnel réparti Transactionnel et transactionnel réparti Mars 2000 René J. Chevance Contenu! Introduction! Concept de transaction - Propriétés ACID! Caractéristiques du transactionnel! Rôle d un moniteur transactionnel!

Plus en détail

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés :

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés : Transaction réservation(date, nbplace) select reste into r from RESERVATION where dateresa=:date si (r >= nbplace) alors update RESERVATION set reste=reste-nbplace where dateresa=:date éditer-place(date,

Plus en détail

Module BDR Master d Informatique (SAR)

Module BDR Master d Informatique (SAR) Module BDR Master d Informatique (SAR) Cours 9- Transactions réparties Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr Transactions réparties Gestion de transactions Transactions dans un système réparti Protocoles de

Plus en détail

Transactionnel et transactionnel réparti. Source R.CHEVANCE G.Gardarin

Transactionnel et transactionnel réparti. Source R.CHEVANCE G.Gardarin 1 Transactionnel et transactionnel réparti Source R.CHEVANCE G.Gardarin Plan Concept de transaction - Propriétés ACID Transactionnel réparti Moniteur transactionnel Modèle X/Open Exemple de moniteur transactionnel:

Plus en détail

Construction d Applications Réparties

Construction d Applications Réparties Construction d Applications Réparties Jean-Francois Roos LIFL - équipe GOAL USTL - bâtiment M3 Extension - bureau 204 Jean-Francois.Roos@lifl.fr Avril 1 Objectifs du cours Appréhender la conception d applications

Plus en détail

Services OSI. if G.Beuchot. Services Application Services Présentation - Session Services Transport - Réseaux - Liaison de Données - Physique

Services OSI. if G.Beuchot. Services Application Services Présentation - Session Services Transport - Réseaux - Liaison de Données - Physique Services OSI Services Application Services Présentation - Session Services Transport - Réseaux - Liaison de Données - Physique 59 SERVICES "APPLICATION" Architecture spécifique : ALS (Application Layer

Plus en détail

Le Client / Serveur. la brique de base. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 I - C/S 2. Caractéristiques de la communication InterProcessus

Le Client / Serveur. la brique de base. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 I - C/S 2. Caractéristiques de la communication InterProcessus Le Client / Serveur la brique de base Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 I - C/S 1 Caractéristiques de la communication InterProcessus Primitives : send/receive Synchrone / Asynchrone Destinataire des messages

Plus en détail

Introduction. aux environnements de distribution et architectures reparties. Introduction

Introduction. aux environnements de distribution et architectures reparties. Introduction aux environnements de distribution et architectures reparties 1 Définition et Caractéristiques! Définition! Système formé de composants matériels ou logiciels localisés sur des ordinateurs en réseau qui

Plus en détail

Informatique Répartie

Informatique Répartie INSA - ASI InfoRep : Client-Serveur 1/36 Informatique Répartie Architectures Client-Serveur Alexandre Pauchet INSA Rouen - Département ASI BO.B.RC.18, pauchet@insa-rouen.fr INSA - ASI InfoRep : Client-Serveur

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 16 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 10 - Les Enterprise Java Beans ( aux serveurs ) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Rappel sur les Transactions

Rappel sur les Transactions Rappel sur les Transactions Didier DONSEZ Université Joseph Fourier (Grenoble 1) IMAG/LSR/ADELE Didier.Donsez@imag.fr Agenda Notion de Transaction Propriétés ACID Contrôle de concurrence Reprise sur Panne

Plus en détail

A.L.S. : Application Layer Structure (ISO 9545)

A.L.S. : Application Layer Structure (ISO 9545) GÉNÉRALITÉS (1/1) Couche «la plus haute» du modèle OSI qui offre divers services à un utilisateur final d un système ouvert (logiciel, humain). SITE A SITE B Système Ouvert A Application Présentation Session

Plus en détail

Architecture des SGBD parallèles NSY 104

Architecture des SGBD parallèles NSY 104 Architecture des SGBD parallèles NSY 104 Introduction Présentation des options d architecture des serveurs et des systèmes de gestion de bases de données. Ces derniers ont des relations privilégiées avec

Plus en détail

TRANSACTIONNEL RÉPARTI. G. Florin

TRANSACTIONNEL RÉPARTI. G. Florin TRANSACTIONNEL RÉPARTI G. Florin - 1 - INTRODUCTION Système d'objets partagés répartis Ensemble d'objets à accéder à distance (ou localement) par plusieurs applications. Enregistrements de fichiers répartis.

Plus en détail

WEA Un Gérant d'objets Persistants pour des environnements distribués

WEA Un Gérant d'objets Persistants pour des environnements distribués Thèse de Doctorat de l'université P & M Curie WEA Un Gérant d'objets Persistants pour des environnements distribués Didier Donsez Université Pierre et Marie Curie Paris VI Laboratoire de Méthodologie et

Plus en détail

5. Parallélisme et distribution

5. Parallélisme et distribution École Doctorale 2008/2009 Systèmes de Bases de Données Avancés 5. Parallélisme et distribution École nationale Supérieure d'informatique 1 Plan Concepts préliminaires Traitement parallèle des requêtes

Plus en détail

Le modèle client-serveur

Le modèle client-serveur Le modèle client-serveur Olivier Aubert 1/24 Sources http://www.info.uqam.ca/~obaid/inf4481/a01/plan.htm 2/24 Historique architecture centralisée terminaux passifs (un seul OS, systèmes propriétaires)

Plus en détail

Les serveurs d applications :une introduction

Les serveurs d applications :une introduction Les serveurs d applications : une introduction Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Octobre 2006 Plan de la présentation

Plus en détail

Exercices d entraînement UE NSY107 Intégration des Systèmes Client/serveur. 1. Exercice de dimensionnement Analyse opérationnelle : noté sur 6 points

Exercices d entraînement UE NSY107 Intégration des Systèmes Client/serveur. 1. Exercice de dimensionnement Analyse opérationnelle : noté sur 6 points Exercices d entraînement UE NSY107 Intégration des Systèmes Client/serveur Exercices à rendre jusqu au 12/1/2010 (date limite) sur copie libre en mentionnant votre identité. 1. Exercice de dimensionnement

Plus en détail

Les Moniteurs Transactionnels

Les Moniteurs Transactionnels Les Moniteurs Transactionnels Didier DONSEZ Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.fr 1 Plan Rappel sur la notion de Transaction Rappel

Plus en détail

Int égrat ion des syst èm es c lient /serveur

Int égrat ion des syst èm es c lient /serveur Int égrat ion des syst èm es c lient /serveur Les t ransac t ions DAVID EUDELINE CELAR LES TRANSACTIONS Objectifs et bases Mesure des performances Propriétés des transactions linéaires Modèles étendus

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Jean-Pierre Meinadier Professeur du CNAM, meinadier@cnam.fr Révolution CS : l utilisateur

Plus en détail

Architecture des Systèmes d'information

Architecture des Systèmes d'information Architecture des Systèmes d'information Cours "Réseaux et systèmes répartis" NFP 214 par Jacques LAFORGUE (jacques.laforgue@neuf.fr) version du 23/10/2009 slide numéro 1 Définition d'un Système d'information

Plus en détail

Définition: Transaction

Définition: Transaction Concurrence des accès Atomicité à la concurrence Concurrency atomicity Concepts 2PL Définition: Transaction Une transaction est une unité de travail Un ensemble d actions qui prend la base de données dans

Plus en détail

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Architecture d Oracled Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Plan Architecture Structure Physique Composants Processus Traitement de requêtes Structure Logique Architecture Un serveur Oracle

Plus en détail

Cours d architecture logicielle. Philippe Lalanda

Cours d architecture logicielle. Philippe Lalanda Cours d architecture logicielle Tactiques de conception Philippe Lalanda Philippe.lalanda@imag.fr Rappel n Approches pour la conception n Identification des composants fonctionnels n dérivation à partir

Plus en détail

ENSA ECOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUEES D EL JADIDA DEPARTEMENT DE TELECOMMUNICATIONS. Prof. A. Aqqal

ENSA ECOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUEES D EL JADIDA DEPARTEMENT DE TELECOMMUNICATIONS. Prof. A. Aqqal ENSA ECOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUEES D EL JADIDA DEPARTEMENT DE TELECOMMUNICATIONS Cours: Réseaux 1 Introduction générale aux réseaux : Client -Serveur Prof. A. Aqqal Cycle Ingénieur 2010 Prof.

Plus en détail

Software Engineering and Middleware A Roadmap

Software Engineering and Middleware A Roadmap Software Engineering and Middleware A Roadmap Ecrit par: Dr. Wolfgang Emmerich Présenté par : Mustapha Boushaba Cours : IFT6251 Wolfgang Emmerich Enseignant à University College London: Distributed Systems

Plus en détail

par Philippe Poulard Web services 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard

par Philippe Poulard Web services 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard 0 Philippe.Poulard@sophia.inria.fr Philippe Poulard Sommaire Qu est-ce? Middleware XML Web Services in situ Couches de services Architecture des Web Services avec Java JAX-RPC JAXR JAXM Outils 1 Présentation

Plus en détail

2 GLOSSAIRE ET TERMINOLOGIE... 3 3 COMPOSITION DU SYSTÈME INFORMATIQUE... 3 4 ARCHITECTURE DU SYSTÈME INFORMATIQUE DE ROXANE... 4

2 GLOSSAIRE ET TERMINOLOGIE... 3 3 COMPOSITION DU SYSTÈME INFORMATIQUE... 3 4 ARCHITECTURE DU SYSTÈME INFORMATIQUE DE ROXANE... 4 Solution Roxane 1 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE... 2 2 GLOSSAIRE ET TERMINOLOGIE... 3 3 COMPOSITION DU SYSTÈME INFORMATIQUE... 3 4 ARCHITECTURE DU SYSTÈME INFORMATIQUE DE ROXANE... 4 4.A ) L APPLICATION COMPO-MANAGER...

Plus en détail

Système d information Système informatique

Système d information Système informatique [ Système d information Système informatique I q Définitions A. Système d information «Le système d information est un ensemble organisé de ressources : matériel, logiciel, personnel, données, procédures...,

Plus en détail

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 FOURNIR À L'UTILISATEUR UNE MACHINE VIRTUELLE ET UN ENVIRONNEMENT D'EXÉCUTION DE PROGRAMMES Plan ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ADAPTÉ AU BESOIN DE L'UTILISATEUR Fonctions de l'environnement d'exécution

Plus en détail

ALIAS-AD. Définition LES TRAITEMENTS PAR LOTS

ALIAS-AD. Définition LES TRAITEMENTS PAR LOTS ALIAS-AD LES TRAITEMENTS PAR Définition Pour le Navigateur Internet explorer, il faut une version >= V.9 RAPPELS Les applications de gestion comprennent des traitements interactifs. On dénomme ainsi les

Plus en détail

Guide WAS / MQ Présentation de l architecture OSEO (Interconnexion WAS / MQ)

Guide WAS / MQ Présentation de l architecture OSEO (Interconnexion WAS / MQ) Guide WAS / MQ Présentation de l architecture OSEO (Interconnexion WAS / MQ) Avril 2010 Sommaire Rappel MQ et SiBUS Contexte Architecture Technique Architecture Technique Détaillé / Config Haute Disponibilité

Plus en détail

Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog.

Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog. Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog.com INTRODUCTION Il y a une évolution majeure des systèmes d'information,

Plus en détail

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique et TP Institut Universitaire de Technologie Département Informatique 15 février 2007 J2EE? J2EE : Java 2 Enterprise Edition Norme prosposée par SUN visant à définir un standard de développement d applications

Plus en détail

ORACLE 10G DISTRIBUTION ET REPLICATION. Distribution de données avec Oracle. G. Mopolo-Moké prof. Associé UNSA 2009/ 2010

ORACLE 10G DISTRIBUTION ET REPLICATION. Distribution de données avec Oracle. G. Mopolo-Moké prof. Associé UNSA 2009/ 2010 ORACLE 10G DISTRIBUTION ET REPLICATION Distribution de données avec Oracle G. Mopolo-Moké prof. Associé UNSA 2009/ 2010 1 Plan 12. Distribution de données 12.1 Génération des architectures C/S et Oracle

Plus en détail

Conception des systèmes répartis

Conception des systèmes répartis des systèmes répartis Systèmes de fichiers répartis Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT 21 novembre 2012 Gérard Padiou des systèmes répartis 1 / 35 plan Introduction

Plus en détail

4. Le réseau téléphonique et ses évolutions (S2) 4.1. Présentation de la signalisation sémaphore n 7

4. Le réseau téléphonique et ses évolutions (S2) 4.1. Présentation de la signalisation sémaphore n 7 4. Le réseau téléphonique et ses évolutions (S2) 4.1. Présentation de la signalisation sémaphore n 7 Les réseaux téléphoniques classiques sont constitués - de commutateurs téléphoniques - de bases de données

Plus en détail

Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle

Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle NFE107 Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle 5.4 Architecture Logicielle Définitions

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP BTS I.R.I.S NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP G.VALET Nov 2010 Version 2.0 Courriel : genael.valet@diderot.org, URL : http://www.diderot.org 1 LE BESOIN D UN MODÈLE Devant

Plus en détail

Conception d Applications Réparties

Conception d Applications Réparties Jean-François Roos LIFL - équipe GOAL- bâtiment M3 Extension - bureau 206 -Jean-Francois.Roos@lifl.fr 1 Objectifs du Cours Appréhender la conception d applications réparties motivations et concepts architectures

Plus en détail

- Étude de cas : MODBUS TCP -

- Étude de cas : MODBUS TCP - Sommaire Étude de cas : Système d Exploitation du Tramway...2 Exercice n 3...5 Exercice n 4...6 Exercice n 5...6 Exercice n 6...6 Exercice n 7...7 Exercice n 8...7 Exercice n 9...8 Exercice n 10...8 Exercice

Plus en détail

Samia Bouzefrane. Maître de Conférences CEDRIC CNAM. samia.bouzefrane@cnam.fr http://cedric.cnam.fr/~bouzefra

Samia Bouzefrane. Maître de Conférences CEDRIC CNAM. samia.bouzefrane@cnam.fr http://cedric.cnam.fr/~bouzefra La La communication et et la la synchronisation inter-tâches Samia Bouzefrane Maître de Conférences CEDRIC CNAM samia.bouzefrane@cnam.fr http://cedric.cnam.fr/~bouzefra 1 Sommaire Introduction aux problèmes

Plus en détail

Cours Systèmes d'exploitation, Dalila Souilem, ISITC, département informatique.

Cours Systèmes d'exploitation, Dalila Souilem, ISITC, département informatique. Plan du cours I Présentation générale des systèmes d'exploitation II Généralités sur UNIX / historique III Les bases du système 1. Système de fichiers (SGF) et commandes associées 2. Processus et commandes

Plus en détail

Présentation générale de NatStar. Nat Systems

Présentation générale de NatStar. Nat Systems Présentation générale de NatStar 1 L'atelier NatStar Pourquoi NatStar Composants de NatStar Ade et le référentiel Graphical Builder : modéliser les fenêtres Process Modeling : modéliser les traitements

Plus en détail

Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles

Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles Cyrille Martin Directrice : Brigitte Plateau Co-encadrant : Jacques Briat Laboratoire ID-IMAG http://www-id.imag.fr Projet

Plus en détail

Modèles et Systèmes de programmation distribuée

Modèles et Systèmes de programmation distribuée Modèles et Systèmes de programmation distribuée Nhan LE THANH Cours LpSIL Spécialité IDEE Octobre 2004 Plan du cours I. États de l art 1- Objectifs, caractéristiques 2- Communication en réseaux 3- Structures

Plus en détail

Gestion des Journaux. Méthodes d accès aux données. Système d exploitation. Gestion de Verrous. Gestion de. Mémoire. Gestion de transactions Page 2

Gestion des Journaux. Méthodes d accès aux données. Système d exploitation. Gestion de Verrous. Gestion de. Mémoire. Gestion de transactions Page 2 Gestion de Transactions Propriétés ACID d'une transaction Protocoles de contrôle de concurrence Protocoles de résistance aux pannes Gestion de transactions Page 1 Définition d une transaction Transaction

Plus en détail

Processus de développement du logiciel. Segmentation de la modélisation gestion de la complexité en réduisant la portée de l étude à une partie!

Processus de développement du logiciel. Segmentation de la modélisation gestion de la complexité en réduisant la portée de l étude à une partie! Processus de développement du logiciel A pour objectif la formalisation des activités liées à l élaboration des systèmes ; Mécanismes que l on applique systématiquement pour obtenir de manière répétitive

Plus en détail

Introduction aux systèmes répartis

Introduction aux systèmes répartis Introduction aux systèmes répartis Grappes de stations Applications réparties à grande échelle Systèmes multicalculateurs (1) Recherche de puissance par assemblage de calculateurs standard Liaison par

Plus en détail

10/04/2011. Serveur de données. Serveur de données. Client. Programme d'application Logiciel intermédiaire Pilote de télécommunication.

10/04/2011. Serveur de données. Serveur de données. Client. Programme d'application Logiciel intermédiaire Pilote de télécommunication. 1 BD locale BD locale Programme d'application Logiciel intermédiaire Client SGBD réparti Logiciel intermédiaire données SGBD réparti Logiciel intermédiaire données 2 Bénéfices potentiels Performance Fiabilité

Plus en détail

GMS SYSTÈME DE GESTION GRAPHIQUE

GMS SYSTÈME DE GESTION GRAPHIQUE GMS SYSTÈME DE GESTION GRAPHIQUE 1 GMS Système de gestion de la sécurité pour les organisations ayant plusieurs sites. Le Système de Gestion Graphique (GMS) de PACOM est une application client-serveur

Plus en détail

Windows 2000 Server Guide de l administrateur

Windows 2000 Server Guide de l administrateur Windows 2000 Server Guide de l administrateur Paul SCHIELDS Ralph CRUMP Martin WEISS Groupe Eyrolles, 2002 ISBN : 2-212-11181-9 Table des matières Remerciements..............................................

Plus en détail

Rôles de la couche Application

Rôles de la couche Application Couche Application Concepts communs M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri Couche Application Concepts communs M1 Info Z. Mammeri - UPS 1 Rôles de la couche Application Couche Application = source et destination

Plus en détail

Communication interne/externe. Management et gestion de projet

Communication interne/externe. Management et gestion de projet REFERENTIEL D ACTIVITE ET Compétences communes à l ensemble des titulaires de la certification Etudes et développement Développer des applications informatiques selon un cahier des charges fourni par le

Plus en détail

Programme de formation WebSphere MQ

Programme de formation WebSphere MQ Module Descriptif Format / Durée FONDAMENTAUX Les fondamentaux WebSphere MQ Introduction à WebSphere MQ Les différents modes de communication Principe du «Messaging» inter applications Positionnement de

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 10 Modèle et bases de données à objets

IFT3030 Base de données. Chapitre 10 Modèle et bases de données à objets IFT3030 Base de données Chapitre 10 Modèle et bases de données à objets Cours tiré du livre Gardarin99 Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle

Plus en détail

2A-SI 5 Services et Applications 5.1 Annuaires LDAP

2A-SI 5 Services et Applications 5.1 Annuaires LDAP 2A-SI 5 Services et Applications 5.1 Annuaires LDAP Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de l équipe pédagogique du cours de

Plus en détail

Gestion des immeubles

Gestion des immeubles RAPPORT DE CONCEPTION Gestion des immeubles BOUSSRHAN YOUSSEF & BENZITI WALID Email : Youssefboussrhan@gmail.com GSM : 0678510690, 0611347597 ISTA NTIC SYBA CRJJ GROUPE B Annexe : Figure 1: Diagramme de

Plus en détail

Option 1 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 1 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quels sont les deux éléments généralement trouvés sur un diagramme de réseau logique? (Choisissez deux réponses.) Les identifiants d interfaces Les types de connecteurs Les versions du système d exploitation

Plus en détail

génération avec «SYNTHESE» Présentation

génération avec «SYNTHESE» Présentation Centrales d information multimodale de nouvelle génération avec «SYNTHESE» Présentation Philosophie 3 vues du TP Philosophie Un déplacement 1. Validation : «Mon voyage est possible» 2. Information : «Mon

Plus en détail

Installer des applications Office 2003

Installer des applications Office 2003 ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Installer des applications Office 2003 DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire Introduction...

Plus en détail

ARCHITECTURES DES SGBDOO

ARCHITECTURES DES SGBDOO ARCHITECTURES DES SGBDOO PLAN Quelques rappels Objectifs des SGBD Applications Architectures client-serveur & SGBDOO Rappel des Architectures Réseaux locaux Topologies d'interconnexion Protocoles et standard

Plus en détail

Les architectures I*Net. Première approche

Les architectures I*Net. Première approche 1 Les architectures I*Net Première approche Les architectures I*Net 2 L histoire d Internet De l architecture Mainframe à l architecture I*net J2EE et les architectures I*net 3 L histoire d Internet L

Plus en détail

Bases de données avancées. cours 1 : introduction

Bases de données avancées. cours 1 : introduction Bases de données avancées cours 1 : introduction Plan Objectifs du cours Bases de données : utilisation Système de Gestion de Bases de données (SGBD) Architecture d un SGBD Ingénierie des bases de données

Plus en détail

Dossier de spécification. Gestionnaire d évènements du Centre médical «Les Muraillettes»

Dossier de spécification. Gestionnaire d évènements du Centre médical «Les Muraillettes» Dossier de spécification Gestionnaire d évènements du Centre médical «Les Muraillettes» DAVY Benjamin, VALERO Nathanaël Version 1.0 du 09/05/2007 P a g e 2 Sommaire I. Introduction... 2 II. Spécifications

Plus en détail

Les Enterprise JavaBeans

Les Enterprise JavaBeans Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/ duvallet/ Claude Duvallet 1/228

Plus en détail

les pé- Brochure Produit

les pé- Brochure Produit Brochure Produit Résumé Wonderware MES fournit aux industriels une solution complète et évolutive de Manufacturing Execution System permettant de gérer avec efficacité l ensemble des opérations de production,

Plus en détail

Bases de Données Hétérogènes

Bases de Données Hétérogènes Bases de Données Hétérogènes Didier DONSEZ Université Joseph Fourier IMA IMAG/LSR/ADELE #LPDJIU 2 Plan Introduction Architecture de SGBD-D Hétérogènes Distribution - Hétérogénéité - Autonomie Problèmes

Plus en détail

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation.

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation. Master mention Informatique M1 Construction d s Réparties Lionel Seinturier USTL-LIFL Équipe GOAL/Projet INRIA Jacquard Lionel.Seinturier@lifl.fr 2006/2007 1 Objectifs du cours Appréhender la conception

Plus en détail

Travaux pratiques n 1 sur système de géolocalisation Nom : Date :

Travaux pratiques n 1 sur système de géolocalisation Nom : Date : Travaux pratiques n 1 sur système de géolocalisation Nom : Date : Balise utilisée : Erco&Gener GenLoc31 Centre d'intérêt : Appropriation du système Compétences terminales C3 Préparer les équipements en

Plus en détail

Chapitre III : implémentation du système GML

Chapitre III : implémentation du système GML I. Introduction Après avoir établi une étude conceptuelle de notre système, nous passons à l implémentation de l application définis et détaillée au chapitre précédent tout en présentant les outils utilisés

Plus en détail

Contrôle INF346-14 Mai 2008 Sans documents (dictionnaires autorisés) Durée : 1 heure 30

Contrôle INF346-14 Mai 2008 Sans documents (dictionnaires autorisés) Durée : 1 heure 30 Contrôle INF346-14 Mai 2008 Sans documents (dictionnaires autorisés) Durée : 1 heure 30 Si vous n'êtes pas francophone, vous pouvez répondre aux questions en anglais. Merci de répondre à chaque partie

Plus en détail

Bases de données. Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr

Bases de données. Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Bases de données Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Plan de cours Chapitre 1: Introduction aux bases de données Chapitre 2: Modèle Entité/Association Chapitre 3: Le Modèle Relationnel Chapitre 4: Dépendances

Plus en détail

Ammar Missaoui: ISAMM 2010. applicatives

Ammar Missaoui: ISAMM 2010. applicatives Evolution des architectures applicatives 2010/2011 I. Niveau d abstraction d une application Application La couche de présentation La logique applicative Les données II. Architecture 1 tiers Les trois

Plus en détail

chaîne logistique GESTION DE LA MICROSOFT BUSINESS SOLUTION NAVISION PRODUCTION Répondez efficacement à une demande client en évolution permanente.

chaîne logistique GESTION DE LA MICROSOFT BUSINESS SOLUTION NAVISION PRODUCTION Répondez efficacement à une demande client en évolution permanente. GESTION DE LA chaîne logistique MICROSOFT BUSINESS SOLUTION NAVISION PRODUCTION Répondez efficacement à une demande client en évolution permanente. Points forts : Tirez profit de nouvelles opportunités

Plus en détail

Client / Serveur. Rémy Courdier. Générations et Typologie d architecture C/S

Client / Serveur. Rémy Courdier. Générations et Typologie d architecture C/S Client / Serveur Rémy Courdier Générations et Typologie d architecture C/S Troisième partie : Les 3 Générations G du Client-Serveur 1ere Génération G : Le traitement frontal 2ème Generation : Le traitement

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

Les sauvegardes. dans une démarche de qualité de services. Françoise Gazelle. 2RCE - Nancy 9 décembre 2010

Les sauvegardes. dans une démarche de qualité de services. Françoise Gazelle. 2RCE - Nancy 9 décembre 2010 Reprise de s Les s dans une démarche de Françoise Gazelle 2RCE - Nancy 9 décembre 2010 Les s dans une démarche de Reprise de s 1 Présentation de l Institut 2 service informatique 3 4 : indicateurs de sécurité

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Mécanismes transactionnels P. Rigaux Cnam, dépt. informatique May 20, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données May 20, 2015 1 / 1 Le contrôle

Plus en détail

Service d envoi de messages SMS Avant projet

Service d envoi de messages SMS Avant projet Université numérique Paris Ile-de-France Services numériques mutualisés Service d envoi de messages SMS Avant projet Document annexe au Cahier des Clauses Particulières n 29M04 Version 2 - Mars 2009 29M04

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Plan de cette partie. Implantation des SGBD relationnels. Définition et fonctionnalités. Index. Coûts pour retrouver des données

Plan de cette partie. Implantation des SGBD relationnels. Définition et fonctionnalités. Index. Coûts pour retrouver des données Implantation des SGBD relationnels Université de Nice Sophia-Antipolis Version 3.4 25//06 Richard Grin Plan de cette partie Nous allons étudier (très rapidement!) quelques éléments de solutions utilisés

Plus en détail

Technologie SAFE* 1000 Outils et Développement Cursus Sage FRP 1000 Outils et Développement. Technologie SAFE* 1000 Outils et Développement

Technologie SAFE* 1000 Outils et Développement Cursus Sage FRP 1000 Outils et Développement. Technologie SAFE* 1000 Outils et Développement Technologie Cursus Sage FRP 1000 Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Technologie Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Sage MGE» Nous

Plus en détail

Note de cadrage APOGEE V4.00

Note de cadrage APOGEE V4.00 APOGEE Auteur : Département Edition Intégration Date de création : mercredi 13 novembre 2008 Dernière modification : Nombre de pages : 15 Destinataires Les établissements Apogée Pour information : Mots

Plus en détail

Systèmes d informations nouvelles générations. Répartition, Parallèlisation, hétérogénéité dans les SGBD. Exemple d application d un futur proche

Systèmes d informations nouvelles générations. Répartition, Parallèlisation, hétérogénéité dans les SGBD. Exemple d application d un futur proche Répartition, Parallèlisation, hétérogénéité dans les SGBD AI Mouaddib Département Informatique Université de Caen Systèmes d informations nouvelles générations! Constat :! Utilisation de nouveaux support

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 03 Architecture Logicielle et Technique

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 03 Architecture Logicielle et Technique Master Informatique et Systèmes Architecture des Systèmes d Information 03 Architecture Logicielle et Technique Damien Ploix 2014-2015 Démarche d architecture SI : structuration en vues Quels métiers?

Plus en détail

Thomson ST 2030 Guide pratique d utilisation

Thomson ST 2030 Guide pratique d utilisation Thomson ST 2030 Version 2.0 Page 1 / 36 SOMMAIRE 1. Généralités... 5 1.1. Principales caractéristiques... 5 1.2. Description générale... 6 1.3. Connectique... 8 2. Traitement des appels en cours... 9 2.1.

Plus en détail

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 MySQL 5 Guide de l'administrateur et du développeur Michael Kofler Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 Table des matières Avant-propos..............................................

Plus en détail

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet.

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet. 1 Définition Réseau (informatique) : ensemble d ordinateurs et de terminaux interconnectés pour échanger des informations numériques. Un réseau est un ensemble d'objets interconnectés les uns avec les

Plus en détail

CHAP. 5 : PROTOCOLE TWO PHASE COMMIT exécution en deux phases. exemple de description en LOTOS d un protocole complexe

CHAP. 5 : PROTOCOLE TWO PHASE COMMIT exécution en deux phases. exemple de description en LOTOS d un protocole complexe M2PRO 2007 1 M. C. Gaudel CHAP. 5 : PROTOCOLE TWO PHASE COMMIT exécution en deux phases exemple de description en LOTOS d un protocole complexe 2PC = protocole pour la communication de groupe utilisé pour

Plus en détail

Organisation du cours

Organisation du cours Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes Organisation du cours Concepts et notations Modélisation des processus Systèmes de gestion de processus Processus transactionnels Découverte de processus

Plus en détail

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11737-X

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11737-X Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11737-X Table des matières MODULE 1 : PRINCIPES D ADMINISTRATION D EXCHANGE... 1-1 Structure d une organisation Exchange...1-2 Concepts d administration des

Plus en détail

URBANISATION des SYSTEMES D INFORMATION

URBANISATION des SYSTEMES D INFORMATION DISCIPLINE VISANT A MIEUX MAITRISER L ÉVOLUTION DU SI PAR UNE CONNAISSANCE COMPLÈTE DE SES COMPOSANTES ET PAR L AMÉLIORATION DES COMMUNICATIONS ENTRE CELLES-CI Master2 Informatique 2011-2012 1 PLAN DU

Plus en détail

TRANSFERT, ACCES et MANIPULATION de FICHIERS F T A M. if G.Beuchot. Transfert et Manipulation de Fichiers : FTAM

TRANSFERT, ACCES et MANIPULATION de FICHIERS F T A M. if G.Beuchot. Transfert et Manipulation de Fichiers : FTAM TRANSFERT, ACCES et MANIPULATION de FICHIERS F T A M 363 Présentation FTAM : FILE TRANSFER, ACCES and MANIPULATION Référence OSI : IS 8571- [1,2,3,4] RÔLE : PERMETTRE D'ACCEDER Â UN SYSTEME DE FICHIERS

Plus en détail

Un exemple de browser LDAP

Un exemple de browser LDAP Introduction à LDAP «Lightweight Directory Access Protocol» 1 Un exemple de browser LDAP http://www.iit.edu/~gawojar/ldap/ 2 1 Présentation LDAP : "Lightweight Directory Access Protocol" Version simplifiée

Plus en détail