vol 27, édition spéciale, avril 2016 Campagne majeure de financement de la Fondation Quand vos dons font la différence!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "vol 27, édition spéciale, avril 2016 Campagne majeure de financement de la Fondation Quand vos dons font la différence!"

Transcription

1 vol 27, édition spéciale, avril 2016 Campagne majeure de financement de la Fondation Quand vos dons font la différence!

2 ENGAGEMENT DE NOTRE COMMUNAUTÉ Jusqu à maintenant, les sollicitations effectuées auprès des membres de la communauté collégiale ont permis de recueillir $, dont $ provenant des membres du personnel du Cégep, $ provenant de l Association des parents des étudiants du et provenant des étudiants. La campagne majeure se déroulera sur une période de cinq ans. L engagement des équipes de sollicitation et les réponses positives obtenues à ce jour laissent entrevoir que l objectif sera atteint, puisque les sommes amassées jusqu à maintenant totalisent 1,5 millions $. Étudiants Association des parents $ Membres du personnel $ OBJECTIF $ $ $ $ $ $ $ LES ÉTUDIANTS AU CÉGEP DE SAINTE-FOY SONT ENGAGÉS Sommaire ENGAGEMENT DE NOTRE COMMUNAUTÉ LES TROIS PROJETS : SANTÉ, SPORTIF, EXPÉRIENCE + - LES ÉTUDIANTS SONT ENGAGÉS - LANCEMENT PUBLIC DE LA CAMPAGNE MAJEURE COPRÉSIDENTS, CABINET DE CAMPAGNE ET PARTENAIRES Les étudiants ont répondu à l appel qui leur a été lancé! Ils se sont joints au mouvement collectif sans précédent ici, au Cégep, afin de participer concrètement à la réalisation de nos projets d envergure. Ainsi, à la suite de divers mécanismes de consultation et d information, de deux assemblées générales d information et d un référendum de trois jours, les étudiants ont voté en faveur d une contribution spéciale destinée à soutenir la campagne majeure menée par la Fondation. Cette contribution servira particulièrement à soutenir le projet de rehaussement des installations sportives et l aménagement du terrain multisport extérieur du Cégep. Selon la présidente de l Association étudiante, Marie Babineau, «Nul doute que les projets de la grande campagne seront un levier de développement pour le cégep et permettront d améliorer la qualité de l enseignement». Par ailleurs, elle souligne que «Ces projets ont des retombées directes pour tous les étudiants, particulièrement le projet sportif, car tous les étudiants ont des cours d éducation physique. Ce volet nous interpelle donc grandement». De ce fait, une contribution de 15 $ par session par étudiant sera versée à la Fondation. Cet appui est un levier exceptionnel pour la mobilisation souhaitée par le milieu socioéconomique, car nos étudiants manifestent un signal tangible de leur désir de voir ces projets se concrétiser dans leur milieu. Rappelons que tous les plateaux sportifs seront revus lors du projet de rehaussement des installations. 3 Marie Babineau, étudiante et présidente de l Association étudiante, entourée de Raphaël Pilon-Robitaille, Dimitri Dubuc et Charles-Olivier Trudel, étudiants et membres de l Association étudiante.

3 Trois projets PROJET SANTÉ PROJET SPORTIF PROJET EXPÉRIENCE + PÔLE D EXCELLENCE EN SANTÉ - LABORATOIRE TECHNOLOGIQUE DE SIMULATIONS Depuis longtemps actif dans le domaine de la recherche et de la santé, le est le seul cégep de l Est du Québec à offrir six programmes en santé sous un même toit. Cette offre de services se réalise en étroite collaboration avec les hôpitaux et les universités. Dans le domaine de la santé, le tient à se démarquer et à offrir une formation novatrice. Les besoins criants de maind œuvre sont connus, il est donc important d offrir aux étudiants une formation qui leur permettra une performance optimale dès leur arrivée sur le marché du travail. Pour atteindre cet objectif, le Collège désire se doter d un laboratoire de simulations à la fine pointe de la technologie. L acquisition d équipements électroniques ultramodernes et de mannequins haute fidélité permettra la formation de gestes techniques et pratiques. Les diplômés seront mieux préparés pour faire face aux diverses situations rencontrées dans le cadre de leur travail. Ce laboratoire et ces équipements sont devenus indispensables aux formations médicales et paramédicales pour que tous puissent offrir de meilleurs soins aux patients. REHAUSSEMENT DES INSTALLATIONS SPORTIVES - TERRAIN MULTISPORT EXTÉRIEUR La qualité de la formation combinée à la qualité de vie figure parmi les facteurs clés de succès et assure aux étudiants du Cégep de Sainte-Foy l atteinte des plus hauts sommets de performance. Améliorer la qualité du milieu, c est proposer un environnement favorisant l engagement, la persévérance et la réussite. Afin de répondre adéquatement aux attentes des étudiants et de la communauté en ce qui concerne l offre d activités sportives, le rehaussement des installations sportives et le développement de nouveaux équipements sont incontournables. Les installations du centre sportif du Cégep, qui ont près de 40 ans, nécessitent des investissements majeurs pour soutenir une offre qui répond à la réalité d aujourd hui ainsi qu aux besoins de formation. De plus, l ajout d un terrain multisport extérieur permettra la pratique de disciplines sportives de haut niveau tout en bonifiant l offre de plateaux sportifs. Les installations proposées bénéficieraient à la vie pédagogique, à la vie étudiante ainsi qu à la communauté. ENRICHIR L EXPÉRIENCE DE L ÉTUDIANT ET LUI PERMETTRE DE DÉVELOPPER SON PLEIN POTENTIEL Agissant comme levier pour soutenir la réussite, pour propulser nos étudiants vers l excellence et pour former une main-d œuvre qui répond aux attentes du marché du travail, le programme Expérience + a pour objectif d encourager la poursuite des études au Cégep en vivant une expérience collégiale enrichie. ENTREPRENEURIAT - Différentes actions innovatrices seront mises en œuvre pour stimuler le développement de compétences en entrepreneuriat. Intégré d abord dans les programmes de Techniques de comptabilité et de gestion et de Gestion commerciale, le volet entrepreneurial s ouvrira à une plus grande variété de programmes d études. Le projet prévoit une collaboration étroite avec des mentors du milieu des affaires et des autres ordres d enseignement. EN ACTION VERS LE COLLÉGIAL - Pour favoriser et encourager la poursuite d études collégiales des jeunes du secondaire, des initiatives seront mises de l avant pour susciter leur intérêt dans divers domaines de formation et pour accroître le nombre de diplômés de nos programmes d études. BILINGUISME - Pour plusieurs secteurs d activité tels que le domaine des assurances et celui des technologies, la connaissance d une deuxième ou troisième langue n est plus simplement un atout, mais une exigence. Ainsi, afin de favoriser l apprentissage des autres langues pendant le parcours scolaire, des projets pédagogiques et des mesures d appui permettront à nos étudiants d acquérir des compétences dans une langue seconde en vue de satisfaire aux exigences du marché du travail. 4 BOURSES - Afin de valoriser la persévérance, l excellence et l engagement de nos étudiants, un programme de bourses soutiendra les initiatives favorisant la réussite des étudiants. 5

4 Financement CABINET DE LA CAMPAGNE La Fondation est très fière de vous présenter les membres du cabinet de la campagne majeure. Gens engagés du milieu des affaires ou de notre communauté collégiale, ces personnes soutiendront les efforts déployés par la Fondation dans les actions de sollicitation. LANCEMENT PUBLIC DE LA CAMPAGNE MAJEURE Toujours dans le but de soutenir l œuvre éducative du, la Fondation a procédé le 22 mars dernier au lancement public de sa campagne majeure de financement visant à recueillir 2,5 M $. Tenue sous le thème «Je m engage», cette campagne d une durée de cinq ans permettra, rappelons-le, de réaliser trois projets mobilisateurs. Lors de ce lancement public, les invités ont pu découvrir ces projets soutenus par cette grande campagne, les coprésidents engagés ainsi que les membres du cabinet de campagne qui se déploient pour soutenir les opérations de sollicitation. GERMAIN LAMONDE Président directeur général Exfo DOMINICK ROY Directeur, Desjardins Entreprise Québec-Portneuf MARIE-PIERRE BEAUPRÉ Directrice, Desjardins groupe d assurances générales ALAIN LEMAY Associé, Lemay Michaud architecture design FAROUK CHEIKHA Coprésident Le groupe Cheikha ALAIN BROCHIER Directeur des services administratifs Michel Dallaire, président et chef de la direction, Cominar et Jacques Laurin, directeur général, Caisse Desjardins de Sainte-Foy Carole Lavoie, directrice générale, Cégep de Sainte-Foy Quelques membres du cabinet de campagne MARIE BABINEAU Étudiante et présidente, Association étudiante CLAUDE BOUTIN Directrice des affaires étudiantes et des communications NATHALIE LAROSE Directrice générale Fondation du Cégep de Sainte-Foy CAROLE LAVOIE Directrice générale DES COPRÉSIDENTS DE PRESTIGE Monsieur Michel Dallaire, président et chef de la direction de Cominar et Monsieur Jacques Laurin, directeur général de la Caisse Desjardins de Sainte- Foy nous font l honneur d être nos coprésidents pour cette campagne. Personnalités connues du milieu des affaires, hommes engagés dans la communauté de Sainte- Foy, nous sommes assurés que ces coprésidents assureront un leadership convaincant qui permettra l atteinte de l objectif visé. 6 MICHEL DALLAIRE Président et chef de la direction de Cominar JACQUES LAURIN Directeur général de la Caisse Desjardins de Sainte-Foy CABINET INTERNE LISE NAULT, agente de soutien administratif ; JACQUES BROSSEAU, directeur adjoint aux études, JOHANNE GIGUÈRE, professeure ; STÉPHANIE BÉDARD, professeure ; DAVID BILODEAU, professeur ; CHRISTIAN COMTOIS, gestionnaire du service des sports ; NATHALIE LAROSE, directrice générale de la Fondation du DE PRÉCIEUX PARTENAIRES En plus du cabinet de campagne, des collaborateurs nous appuient de diverses façons dans l atteinte de l objectif. Leur apport nous est précieux. Ce sont des partenaires dévoués et la Fondation est reconnaissante de leur générosité. ROBERT CÔTÉ, Tetra Tech LOUIS ROCHETTE, Lavery avocats ALAIN BELCOURT et CÉLINE MELOCHE, Banque Royale DANY CARON, SSQ et RENÉ HAMEL, secteur Assurances CHRISTIAN CHABOT, TELUS et CAROLINE BOUTIN, CISSS 7

5 Merci!

J investis pour la relève

J investis pour la relève J investis pour la relève CAMPAGNE MAJEURE DE FINANCEMENT 2014 18 PromouvoirEncourager AiderTRANSMETTRE Développer Favoriser Appuyer Former INSPIRER ÉDUQUER Motiver Instruire Stimuler MobiliserSoutenir

Plus en détail

UNE CAMPAGNE ESSENTIELLE POUR UN GRAND PROJET DE SOCIÉTÉ DONNONS-NOUS LE MEILLEUR DE LA SANTÉ

UNE CAMPAGNE ESSENTIELLE POUR UN GRAND PROJET DE SOCIÉTÉ DONNONS-NOUS LE MEILLEUR DE LA SANTÉ UNE CAMPAGNE ESSENTIELLE POUR UN GRAND PROJET DE SOCIÉTÉ DONNONS-NOUS LE MEILLEUR DE LA SANTÉ LE CHUM, LE MEILLEUR DE LA SANTÉ Le Centre hospitalier de l Université de Montréal (CHUM) est l un des plus

Plus en détail

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire.

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire. Allocution du recteur Jean Vaillancourt prononcée à l occasion du petit déjeuner de la rentrée le mercredi 10 septembre 2014, à 8 h 30, à la Grande salle du pavillon Alexandre-Taché, à Gatineau Chers collègues,

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

Politique d attribution des dons reçus par la fondation

Politique d attribution des dons reçus par la fondation Politique d attribution des dons reçus par la fondation 1. Objectifs de la politique Conformément à sa mission, la Fondation du Cégep André-Laurendeau entend : Soutenir et développer les services spécifiques

Plus en détail

Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l occasion des consultations pré budgétaires

Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l occasion des consultations pré budgétaires Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes à l occasion des consultations pré budgétaires Ottawa, le 8 octobre 2003 présenté par la présidente, Dr. Martha Crago Association canadienne

Plus en détail

Les membres du comité sont :

Les membres du comité sont : La politique familiale de Ville Saint-Pascal En novembre 1997, d un commun accord, les municipalités Ville et Paroisse adoptaient la politique familiale de Saint-Pascal. Le plan d action de cette politique

Plus en détail

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa LE POSTE Alors que l Université d Ottawa se dirige vers de nouveaux horizons prometteurs, nous sommes à la recherche d un directeur

Plus en détail

Rappel des positions récentes du Conseil supérieur de l éducation relativement à la recherche et à l innovation

Rappel des positions récentes du Conseil supérieur de l éducation relativement à la recherche et à l innovation C O N S E I L S U P É R I E U R D E L É D U C A T I O N Rappel des positions récentes du Conseil supérieur de l éducation relativement à la recherche et à l innovation Mémoire déposé à l Association francophone

Plus en détail

Mémoire du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité à la Commission d examen sur la fiscalité québécoise

Mémoire du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité à la Commission d examen sur la fiscalité québécoise de la coopération et de la mutualité à la Commission d examen sur la fiscalité québécoise Déposé le Page 2 de 15 1. Introduction 1.1 Un mouvement créateur de richesse et de valeurs Depuis maintenant plus

Plus en détail

Lettre d appui du Premier Ministre Jean Chrétien... 2. Lettre d appui du Premier Ministre Lucien Bouchard.. 3

Lettre d appui du Premier Ministre Jean Chrétien... 2. Lettre d appui du Premier Ministre Lucien Bouchard.. 3 Ce document a pour but de vous présenter la mission Poly-Espagne 2001. Vous y trouverez des informations sur la nature de notre mission internationale et sur le partenariat que nous désirons établir avec

Plus en détail

Chantier Entrepreneuriat et chaîne de formation

Chantier Entrepreneuriat et chaîne de formation 2 E JOURNÉE SCIENTIFIQUE Les établissements de santé et de services sociaux comme demandeurs d innovation Chantier Entrepreneuriat et chaîne de formation Yves Plourde, Directeur général et conseiller senior,

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires du gouvernement fédéral Allocution de Roberta Jamieson Présidente et directrice générale Indspire

Plus en détail

Réunion de haut niveau sur le partage au plan mondial des responsabilités par des voies d admission des réfugiés syriens Genève, 30 mars 2016

Réunion de haut niveau sur le partage au plan mondial des responsabilités par des voies d admission des réfugiés syriens Genève, 30 mars 2016 Réunion de haut niveau sur le partage au plan mondial des responsabilités par des voies d admission des réfugiés syriens Genève, 30 mars 2016 Note d information Introduction Le conflit en République arabe

Plus en détail

2016 Association canadienne des entraîneurs, ISSN 1496-1542. L avancement des entraîneures : du mentorat au parrainage

2016 Association canadienne des entraîneurs, ISSN 1496-1542. L avancement des entraîneures : du mentorat au parrainage 2016 Association canadienne des entraîneurs, ISSN 1496-1542 Janvier 2016, Vol. 16, N o 1 L avancement des entraîneures : du mentorat au parrainage Le mentorat a été un sujet de préoccupation mentionné

Plus en détail

Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs.

Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs. Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs. Les portefeuilles choix sélect RBC se conforment en tout temps à la tolérance au risque et aux objectifs de placement

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer M e r c r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président du conseil

Plus en détail

Cégep de Sherbrooke. Les objectifs Les objectifs qui ont guidé ce projet sont :

Cégep de Sherbrooke. Les objectifs Les objectifs qui ont guidé ce projet sont : The following information is an excerpt from the Letter of Intent submitted to the J.W. McConnell Family Foundation in response to the RECODE Request for Proposals of Spring 2014. Cégep de Sherbrooke Description

Plus en détail

Plan de partenariat Triathlon des bois - Aux 4 Sommets Édition 2014

Plan de partenariat Triathlon des bois - Aux 4 Sommets Édition 2014 Plan de partenariat Triathlon des bois - Aux 4 Sommets Édition 2014 1400 rte 343 St-Alphonse-Rodriguez (Québec) J0K 1W0 450-499-1400 www.aux4sommets.com/evenement/tdb 1. Présentation Le 1 er mai 2014 Madame,

Plus en détail

Créer de la valeur par l entrepreneuriat et l innovation

Créer de la valeur par l entrepreneuriat et l innovation Créer de la valeur par l entrepreneuriat et l innovation MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, DE L'INNOVATION ET DE L'EXPORTATION DANS LE CADRE DE LA TOURNÉE DE CONSULTATION POUR LA

Plus en détail

Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal. devant l'association CFA

Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal. devant l'association CFA Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal devant l'association CFA Montréal, le 22 février 2006 LA BOURSE DE MONTRÉAL : AU-DELÀ DE LA CROISSANCE 1

Plus en détail

LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL

LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL LES SOCIÉTÉS DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL, DES ACTEURS DE PREMIER PLAN DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL Mémoire présenté à la Commission permanente sur le développement économique et urbain et l habitation

Plus en détail

PLAN D ACTION 2015-2016

PLAN D ACTION 2015-2016 Contexte d élaboration du plan d action Le plan d action a été établi en s appuyant sur les premières hypothèses de planification stratégique 2015-2020, à partir des orientations, objectifs et moyens qui

Plus en détail

Campagne majeure de financement 2015-2019

Campagne majeure de financement 2015-2019 Campagne majeure de financement 2015-2019 OBJECTIF 38 M$ ON VOUS RAPPROCHE DE LA GUÉRISON DES GENS ET DES ÉQUIPES ENGAGÉS BERNARD COUTURE PRÉSIDENT DENYS LÉGARÉ DIRECTEUR GÉNÉRAL Dès l annonce d un investissement

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

LA GESTION DES TALENTS ET DES COMPÉTENCES DU PERSONNEL D ENCADREMENT Cadre de référence

LA GESTION DES TALENTS ET DES COMPÉTENCES DU PERSONNEL D ENCADREMENT Cadre de référence LA GESTION DES TALENTS ET DES COMPÉTENCES DU PERSONNEL D ENCADREMENT Cadre de référence Direction des ressources humaines et des affaires juridiques (DRHAJ) Décembre 2012 Édition Chargée de projet : Line

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE Ministère du travail, de l emploi et de la santé Paris, le 24 janvier 2011 SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE - Mercredi

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT 2009-2013 FONDATION DU MAIRE DE MONTRÉAL POUR LA JEUNESSE (FMMJ) CLUB MONT-ROYAL 8 JUIN 2009

Plus en détail

DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES 2 e CYCLE MICROPROGRAMMES DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES (D.E.S.S.) MAÎTRISES PROFESSIONNELLES. hec.

DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES 2 e CYCLE MICROPROGRAMMES DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES (D.E.S.S.) MAÎTRISES PROFESSIONNELLES. hec. DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES 2 e CYCLE MICROPROGRAMMES DIPLÔMES D ÉTUDES SUPÉRIEURES SPÉCIALISÉES () hec.ca/des HEC MONTRÉAL : INNOVATION, LEADERSHIP ET INTERNATIONALITÉ Première école de gestion fondée

Plus en détail

Rapport d activités 2014-2015

Rapport d activités 2014-2015 INSTITUT DE GESTION FINANCIERE DE QUEBEC (IGF-QUEBEC) 1 TABLE DES MATIERES MOT DU PRÉSIDENT... 3... 4 MISSION... 4 VISION... 4 CLIENTELE... 4 ADMINISTRATEURS D... 5 CONSEIL D ADMINISTRATION... 5 CONSEIL

Plus en détail

Plan de partenariat 2012-2013-2014

Plan de partenariat 2012-2013-2014 Plan de partenariat 2012-2013-2014 Table des matières 1. OPPORTUNITÉ DE PARTENARIAT 2 2. CAMPAGNE DU JOUR DE LA TERRE 2 2.1 Placement média: 600 000 $ 2 2.2 Relations publiques : Un message véhiculé 30

Plus en détail

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal

5/5/5. orientations stratégiques 2014-2018. Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal Le plan 5/5/5 orientations stratégiques 2014-2018 Un plan qui positionne le tourisme comme vecteur économique clé pour la relance de Montréal 5 ans 5 millions de nuitées 5 % d augmentation des dépenses

Plus en détail

Le directeur général et la greffière sont présents. Madame la conseillère Louise Lemay a motivé son absence.

Le directeur général et la greffière sont présents. Madame la conseillère Louise Lemay a motivé son absence. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BOISBRIAND SÉANCE SPÉCIALE DU 22 DÉCEMBRE 2008 PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil de la Ville de Boisbriand, tenue le 22 décembre 2008 à 8 heures et à laquelle sont

Plus en détail

Master Génie industriel

Master Génie industriel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Génie industriel Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (déposant) Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Ecole centrale de Lyon Ecole

Plus en détail

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Philippe Busquin Commissaire Européen pour la Recherche La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Discours à la Conférence «Priorité à la science» Lisbonne 31 mai 2004 Monsieur le Président

Plus en détail

pour vivre L évolution des Grands Ballets

pour vivre L évolution des Grands Ballets Danser pour vivre L évolution des Grands Ballets Depuis leur fondation en 1957, Les Grands Ballets sont devenus une institution culturelle de premier plan, engagée dans la diffusion et la promotion de

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

L Écho. Votre caisse: une nouvelle force financière!

L Écho. Votre caisse: une nouvelle force financière! L Écho de la rivière BULLETIN D INFORMATIONS VOLUME 1 NO 1 JUIN 2013 Votre caisse: une nouvelle force financière! En tant que membres propriétaires, vous participez démocratiquement aux orientations et

Plus en détail

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi Plateforme commune Etat- Régions : ensemble pour l emploi L Etat et les Régions s allient pour mener la bataille de l emploi et impulsent une nouvelle façon de travailler ensemble par la signature d une

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Présentation du programme

Présentation du programme Table des matières Présentation du programme... 3 Athlètes de la relève... 4 Athlètes de niveau provincial... 5 Athlètes de niveau national... 6 Athlètes de niveau international... 7 Athlètes du Réseau

Plus en détail

Bernard R. Hodgson, professeur titulaire Faculté des sciences et de génie, Département de mathématiques et de statistique

Bernard R. Hodgson, professeur titulaire Faculté des sciences et de génie, Département de mathématiques et de statistique Concours des prix d excellence en enseignement 2014-2015 Lauréates et lauréats Volet Pratiques pédagogiques Bernard R. Hodgson, professeur titulaire Faculté des sciences et de génie, Département de mathématiques

Plus en détail

5 e édition. Édition 2016. Date limite d inscription : 17 juin 2016

5 e édition. Édition 2016. Date limite d inscription : 17 juin 2016 5 e édition Édition 2016 Date limite d inscription : 17 juin 2016 La remise des prix aura lieu le vendredi 16 septembre 2016 au 255, route Principale, Val-des-Monts Soirée sur invitation seulement Informations

Plus en détail

Rapport sur l offre de formation «licence»

Rapport sur l offre de formation «licence» Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre de formation «licence» de l Université Lille 2 - Droit et santé Vague E - 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION Engagés pour le progrès / 2011-2016

PLAN STRATÉGIQUE DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION Engagés pour le progrès / 2011-2016 PLAN STRATÉGIQUE DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION Engagés pour le progrès / 2011-2016 Index Contributions... 4 Présentation............................................. 5 Mission et vision..........................................

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE Cabinet du Premier Ministre, Ministre de l'economie, des Finances Et du Budget ------------ -------- République de Côte d Ivoire Union-Discipline-Travail LANCEMENT DE L OPERATION D EMISSION SUKUK ETAT

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

Préfecture du Calvados MESURES DU PLAN D URGENCE CONTRE LE CHOMAGE **** Mercredi 27 janvier 2016

Préfecture du Calvados MESURES DU PLAN D URGENCE CONTRE LE CHOMAGE **** Mercredi 27 janvier 2016 Préfecture du Calvados MESURES DU PLAN D URGENCE CONTRE LE CHOMAGE **** Mercredi 27 janvier 2016 FACILITER LES EMBAUCHES Mesure 1 Faciliter les embauches RELANCER L ACTIVITE ET L EMPLOI Mesure 2 Soutenir

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. FERMETURE DES LIVRES 2007. Rapport annuel PLAN GLOBAL EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 2007

GAZIFÈRE INC. FERMETURE DES LIVRES 2007. Rapport annuel PLAN GLOBAL EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 2007 GAZIFÈRE INC. FERMETURE DES LIVRES 2007 Rapport annuel PLAN GLOBAL EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 2007 Page 1 de 8 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 1.0 MARCHÉ RÉSIDENTIEL... 3 1.1 Générateurs d air chaud

Plus en détail

DOSSIERS PRIORITAIRES POUR LA COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE DE L ONTARIO

DOSSIERS PRIORITAIRES POUR LA COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE DE L ONTARIO www.monassemblee.ca PRISES DE POSITION DOSSIERS PRIORITAIRES POUR LA COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE DE L ONTARIO Santé Éducation employabilité communications immigration droits linguistiques 2015 L ASSEMBLÉE DE

Plus en détail

Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental

Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental XVI e Colloque de l AQRP Rétablissement et pleine citoyenneté : du discours à l action Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental Bernard Deschênes Agence de la santé

Plus en détail

Guide pour les mentors et mentore s: Qu est-ce que le mentorat

Guide pour les mentors et mentore s: Qu est-ce que le mentorat Département d administration de la santé Guide pour les mentors et mentore s: Qu est-ce que le mentorat 2015 Programme de mentorat s adressant aux diplômés en administration de la santé de l Université

Plus en détail

LE GROUPE CRÈDIT ANDORRÀ OBTIENT UN BÉNÉFICE DE 71,24 MILLIONS D EUROS ; 0,53% DE PLUS QUE L ANNÉE PRÉCÉDENTE

LE GROUPE CRÈDIT ANDORRÀ OBTIENT UN BÉNÉFICE DE 71,24 MILLIONS D EUROS ; 0,53% DE PLUS QUE L ANNÉE PRÉCÉDENTE 1 / 6 LE GROUPE CRÈDIT ANDORRÀ OBTIENT UN BÉNÉFICE DE 71,24 MILLIONS D EUROS ; 0,53% DE PLUS QUE L ANNÉE PRÉCÉDENTE Le chiffre d affaires augmente de 7,36% et se situe à 15.472 millions d euros, et le

Plus en détail

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4 Politique institutionnelle Conciliation emploi-famille Adoptée par le Conseil d administration le 25 juin 2008 Table des matières Origine de la politique...1 1. Finalités...1 2. Objectifs de la présente

Plus en détail

Une innovation pédagogique hors du commun

Une innovation pédagogique hors du commun Une innovation pédagogique hors du commun 1 Le projet Apprenti collégien en action c est Un projet pédagogique axé sur la persévérance scolaire Un partenariat unique entre le secondaire et le collégial

Plus en détail

Sorbonne Universités. Vision et projets

Sorbonne Universités. Vision et projets Sorbonne Universités Vision et projets Qu est-ce que Sorbonne Universités? Sorbonne Universités est un PRES (pôle de recherche et d enseignement supérieur) créé en 2010. Six partenaires sont au cœur du

Plus en détail

Programme de commandite 2012-2013 Cercle finance du Québec

Programme de commandite 2012-2013 Cercle finance du Québec Programme de commandite 2012-2013 Cercle finance du Québec Le Cercle finance du Québec est un organisme à but non lucratif qui a une mission d information financière dans les domaines de la gestion de

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM)

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) I. Contexte À la fin du printemps 2006, le Programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) a été remplacé

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Cycle Diplômant en Management «Les sept métiers du Manager»

Cycle Diplômant en Management «Les sept métiers du Manager» Cycle Diplômant en Management «Les sept métiers du Manager» Trois questions pour étudier l intérêt du programme «Les sept métiers du Manager» offre au participant la possibilité de développer ses compétences

Plus en détail

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs Volume 3 Numéro 3 Hiver 2010 De bons mots pour nos Services d ingénierie clinique (p. 3) FacilicorpNB réalise des économies (p. 4) Mise à jour sur le projet de portail intranet commun en santé (p. 5) Le

Plus en détail

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Pour relever le défi de l accessibilité et de la qualification dans toutes les régions du Québec Table des matières Une approche

Plus en détail

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Juin- 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au

Plus en détail

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 a rappelé le rôle de l apprentissage pour l intégration des jeunes

Plus en détail

Le Recrutement. présenté par

Le Recrutement. présenté par Le Recrutement présenté par Étape 1 Pourquoi recruter! Pour créer une synergie! Pour consolider une position! Pour amener de nouvelles énergies! Pour développer une spécificité! Pour briser de mauvaises

Plus en détail

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES (version proposée par l IRECUS) CONTEXTE S inscrivant dans le cadre de l Année internationale des coopératives, le Sommet international des coopératives

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

territ Contact : Ministère Bureau.scf

territ Contact : Ministère Bureau.scf Le «Pacte Bureau.scf territ oire-santé» Pour lutter contre les déserts médicaux 13 décembree 2012 DOSSIER DE PRESS SE Contact : Ministère des Affaires sociales et de la santé 01 40 56 60 65 Communiqué

Plus en détail

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer Créer des emplois bien rémunérés et aider les entreprises à prospérer LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement

Plus en détail

De l immigration comme vecteur de développement des régions et du rôle que peut y jouer l université régionale.

De l immigration comme vecteur de développement des régions et du rôle que peut y jouer l université régionale. CRC 015M C.G. Planification de l immigration au Québec 2012-2015 De l immigration comme vecteur de développement des régions et du rôle que peut y jouer l université régionale. Élaboration d une proposition

Plus en détail

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE Marcel Risi, président et directeur général Centre québécois de valorisation de la biomasse, Sainte-Foy, Québec Introduction L expérience accumulée depuis huit

Plus en détail

Publication des cartes. du «très haut débit»

Publication des cartes. du «très haut débit» Publication des cartes du «très haut débit» Bruno LE MAIRE ministre de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du territoire Eric BESSON Ministre chargé de l Industrie,

Plus en détail

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières)

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Sommaire de l évaluation Plan d action de la doyenne Conseil universitaire du 5 février 2013 2

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2014. Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Consultations prébudgétaires 2014. Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2014 Mémoire soumis au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Sommaire Avec 12 000 chercheurs canadiens du domaine de la santé et plus de 35 000 étudiants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION Extension du CFA. Le mercredi 29 avril 2015 à 10h00

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION Extension du CFA. Le mercredi 29 avril 2015 à 10h00 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION Extension du CFA Le mercredi 29 avril 2015 à 10h00 Extension du CFA, une nouvelle étape A sa création il y a 22 ans, le Centre de formation est baptisé du nom de Lucien MAINGUET,

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

RESUME EXECUTIF DU PLAN STRATEGIQUE

RESUME EXECUTIF DU PLAN STRATEGIQUE Evolution institutionnelle RESUME EXECUTIF DU PLAN STRATEGIQUE Créé en 1951, le CSRS a évolué institutionnellement, sur trois grandes phases : (i) de 1951 à 2001, entièrement administré par la Commission

Plus en détail

Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de :

Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de : Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de : L Association des stations de ski du Québec (ASSQ) 1347, rue Nationale Terrebonne (Québec) J6W 6H8 Téléphone : 450 765-2012

Plus en détail

UN CHU. Le NoUVeaU CHUM. HoSPITaLIeR. VoTRe PaRTeNaIRe De SaNTé et De MIeUX-ÊTRe

UN CHU. Le NoUVeaU CHUM. HoSPITaLIeR. VoTRe PaRTeNaIRe De SaNTé et De MIeUX-ÊTRe Le NoUVeaU CHUM UN CHU HoSPITaLIeR VoTRe PaRTeNaIRe De SaNTé et De MIeUX-ÊTRe Le Centre hospitalier de l Université de Montréal (CHUM) est un pôle de développement et de transfert des connaissances par

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

ROYAUME DU CAMBODGE NATION RELIGION ROI. Ministère de l Éducation, de la Jeunesse et des Sports

ROYAUME DU CAMBODGE NATION RELIGION ROI. Ministère de l Éducation, de la Jeunesse et des Sports ROYAUME DU CAMBODGE NATION RELIGION ROI Ministère de l Éducation, de la Jeunesse et des Sports Politique sur la vision pour 2030 de l enseignement supérieur Mars 2014 Préface L enseignement supérieur joue

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

LYCEE PRIVE DU RACING 92. Formation générale et technologique

LYCEE PRIVE DU RACING 92. Formation générale et technologique LYCEE PRIVE DU RACING 92 Formation générale et technologique «Former de bons joueurs de rugby, mais surtout des Hommes» Quand nous formons des jeunes dans notre centre de formation, l objectif est qu ils

Plus en détail

Devenez un expert de la relation commerciale Programme de formation certifiante

Devenez un expert de la relation commerciale Programme de formation certifiante I S T C PARIS ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET MARKETING Devenez un expert de la relation commerciale Programme de formation certifiante Praxion, 35 ans d expérience en conception et en animation de programmes

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Bilan 2010-2011 Perspectives 2011-2012

Bilan 2010-2011 Perspectives 2011-2012 Bilan 2010-2011 Perspectives 2011-2012 CoSAÉ 52 e séance 26 janvier 2012 Point 4 Des services pour vous aider à obtenir le financement nécessaire à votre projet d études! 1 Introduction 2 Bureau de l aide

Plus en détail

É V É N E M E N T S S P O R T I F S C U L T U R E L S C O R P O R A T I F S

É V É N E M E N T S S P O R T I F S C U L T U R E L S C O R P O R A T I F S É V É N E M E N T S S P O R T I F S C U L T U R E L S C O R P O R A T I F S À L ÉCOUTE DE VOS BESOINS Une vaste expérience en gestion et production événementielles est à la base de l offre des Productions

Plus en détail

- ni des difficultés rencontrées pour la mise en place de ce système totalement nouveau pour toutes les

- ni des difficultés rencontrées pour la mise en place de ce système totalement nouveau pour toutes les 1 Monsieur le Président de la Confrasie. Monsieur le Directeur du bureau Asie Pacifique de l Agence Universitaire de la Francophonie Mesdames et Messieurs les Recteurs de la Confrasie. Mesdames et Messieurs,

Plus en détail

ICESC. Instance de Concertation de l Espace Scolaire de Charleroi. Des projets novateurs et inter-réseaux pour l enseignement qualifiant à Charleroi

ICESC. Instance de Concertation de l Espace Scolaire de Charleroi. Des projets novateurs et inter-réseaux pour l enseignement qualifiant à Charleroi ICESC Instance de Concertation de l Espace Scolaire de Charleroi Des projets novateurs et inter-réseaux pour l enseignement qualifiant à Charleroi Acquis et avenir de l ICESC L ICESC : les origines et

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 3 mai 2010 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Cabano

PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 3 mai 2010 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Cabano PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 3 mai 2010 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Cabano PRÉSENCES ET MOT DE BIENVENUE Sont présents : Sont absents : Secrétaire : Invités : Mesdames Brigitte

Plus en détail

14 propositions de François Fillon

14 propositions de François Fillon 14 propositions de François Fillon Pour une Ecole plus efficace 1. Garantir à tous les élèves la maîtrise d un socle commun Par la loi, l Ecole s engage à garantir à tous les élèves la maîtrise des compétences

Plus en détail

QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE. Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada

QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE. Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada LA VEILLE ENVIRONNEMENTALE: QUAND LA POPULATION S APPROPRIE UN MUSEE Thérèse Baribeau, consultante en éducation, Projet Biosphère, Environnement Canada LA VEILLE ENVIRONNEMENTALE La veille est une activité

Plus en détail