ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF SPORTIF MEN/MS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF SPORTIF MEN/MS"

Transcription

1 ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF SPORTIF MEN/MS FICHE D INFORMATIONS Année scolaire Mise en œuvre d activités sportives périscolaires En faveur des jeunes scolarisés LES REFERENCES OFFICIELLES - Circulaires du Ministère de l Education Nationale (MEN) N du 13 juillet 2007 et N du 05 juin 2008 relatif à la généralisation de l accompagnement éducatif à compter de la rentrée 2008 à tous les collèges. - Circulaire du Ministère de la Santé et des Sports (MSJS) CNDS n du 30 avril Circulaire du Ministère de la Santé et des Sports (MSJS) CNDS n du 16 novembre Circulaire du Ministère des Sports (MS) CNDS n du 4 avril Les Ministères de l Education Nationale et des Sports, dans une logique de partenariat, visent tous deux la mise en place du volet sportif de l accompagnement éducatif.

2 OBJECTIF DU DISPOSITIF A.E Créé par la circulaire n du 13 juillet 2007 du ministère de l'éducation nationale, l'accompagnement éducatif a pour objectif de favoriser la réussite de tous. Son organisation répond à une forte demande sociale de prise en charge des élèves après la classe. Il s'agit d'assurer en toute équité à chaque élève, quel que soit son milieu familial, l'encadrement de son travail personnel, l'épanouissement par la pratique du sport et l'ouverture au monde par les activités de découverte culturelle, d'expression et de création artistique, conditions nécessaires au bon déroulement de sa scolarité. Le dispositif accompagnement éducatif tente de répondre à la demande des familles ainsi qu à favoriser l égalité des chances. Il est perçu par les élèves comme une nouvelle donne éducative. LES FINALITES DE CE VOLET SPORTIF - L épanouissement physique et intellectuel des élèves par la pratique sportive, - La réussite scolaire, favoriser la réussite de tous, - La lutte contre la violence et les incivilités, - La proposition de différentes formes de pratiques : l initiation, la découverte de pratique sportives, la santé, le perfectionnement dans certains cas, - Une pratique en liaison directe avec les Associations Sportives locales (scolaires ou non) voire les Comités Départementaux, - La socialisation, le partage, l échange, le respect de soi et d autrui. - L envie, la nécessité, le volontariat, la mobilisation, l autonomie. CONTEXTE Le chef d établissement est à l initiative de l accompagnement éducatif en relation avec l équipe pédagogique et notamment le (les) professeur(s) d EPS pour les activités sportives. Un professeur d EPS en assurera la coordination technique et pédagogique. Les projets sportifs sont intégrés au projet d'établissement et les actions menées sont sous la responsabilité du chef d'établissement, qu'elles aient lieu à l'intérieur ou à l'extérieur de l'établissement. Chacune des conventions dûment signées est à envoyer en deux exemplaires à la DDJS de l Essonne. Les activités sportives proposées doivent prendre appui sur les possibilités offertes localement par les associations sportives et/ou scolaires mais ne doivent pas concurrencer les APS de l AS du collège. Les modules sportifs mis en place seront en bonne articulation entre les différents temps scolaires, péri et extrascolaires, en prenant en compte leur complémentarité et leur interaction dans le respect des rythmes de vie des jeunes élèves scolarisés. Une cohérence et une complémentarité est respectée avec les autres actions menées dans le cadre des séances d EPS, des activités de l Association Sportive (UNSS, USEP) et/ou des activités proposées dans le cadre du Projet Educatif Local de la commune. Une convention est signée entre l Association Sportive support (Association sportive de proximité en priorité ou encore le Comité Département d une activité sportive et/ou l Association Sportive de l établissement) et l établissement scolaire. Pour le second degré, c est l Inspecteur E.N qui est signataire.

3 CHAMP D APPLICATION DU DISPOSITIF SPORTIF Collèges publics et privés sous contrat ; Etablissements d enseignement agricole publics et privés sous contrat qui disposent de classes de 4 ième et de 3 ième ; Les classes de 3 ème à module de découverte professionnelle de 6h dans les lycées professionnels publics ou privés sous contrat ; Ecoles élémentaires relevant de l éducation prioritaire : ECLAIR et Réseaux de Réussite Scolaire ; Les établissements spécialisés accueillant des jeunes scolarisés en situation de handicap (pour ces établissements, une analyse au cas par cas sera conduite avec les services académiques). PUBLIC CONCERNE PAR CE DISPOSITIF - Aux jeunes scolarisés dans un des établissements cités précédemment. - Pour tous les élèves volontaires, toutes classes et tous niveaux confondus. - Sont prioritairement visés les jeunes en situation d échec, avec des difficultés scolaires, et/ou sociales. - Un groupe d élèves compris entre minimum 12 et maximum 20 selon la spécificité de la discipline. - Les activités proposées doivent être gratuites pour des élèves volontaires. - Dans la mesure où les activités s entendent comme une initiation, les élèves n ont pas à souscrire de licence sportive ni de certificat médical, le principe de l aptitude physique a priori étant retenu comme lors des activités d enseignement obligatoire. Seules les restrictions à certaines pratiques pour des élèves présentant des handicaps ponctuels ou permanents font l objet d un certificat préalable. MODALITES DE MISE EN OEUVRE - D une durée indicative de 2 heures/semaine, quatre jours par semaine (lu-ma-je-ve), les activités sportives proposées dans le cadre du dispositif «Accompagnement Educatif» doivent prendre place dans le temps péri scolaire hebdomadaire des élèves, durant un semestre scolaire de 18 semaines. - Le créneau défini par les textes, après les cours de 16H à 18H, est à rechercher en priorité. Peuvent néanmoins être éligibles les actions organisées dans le temps méridien ou à partir de 15H l après-midi dans la mesure où les groupes classes concernés n ont plus d heures d enseignement prévues. - Une séance d une durée de 2h00 maximum sur un semestre de 18 semaines = 36 heures soit un module.

4 - Pour l année scolaire , les modules d activités sportives proposés pour la période du mois de septembre 2011 au mois de janvier 2012 doivent débuter au plus tard fin septembre ENCADREMENT - Des intervenants titulaires d une qualification professionnelle d encadrement des APS (Brevet d Etat, BP JEPS) pour les modules réalisés de la part d une association sportive locale. - Des enseignants d EPS pour les modules réalisés de la part de l association sportive scolaire de l établissement scolaire. - Des personnes diplômées, rémunérées ou bénévoles, une analyse au cas par cas sera conduite avec les services académiques et les services de la DDJS de l Essonne. - Il est recommandé de s assurer de leur qualité et de faire appel à des associations agréées et procédant à la déclaration des APS. LIEUX DE PRATIQUE - Lorsque la pratique de l activité nécessite un quelconque transport, il conviendra de préciser les modalités du déplacement du groupe (Se reporter à la convention type). Le collège assume la responsabilité des élèves durant le trajet depuis l établissement scolaire jusqu au lieu de pratique de l activité. RESPONSABILITES - ASSURANCES - Il importe que l association veille à ce que son contrat d assurance couvre bien le risque afférent à de telles activités, qui concernent un public non licencié. - Les projets sportifs sont intégrés au projet d'établissement et les actions menées sont sous la responsabilité du chef d'établissement, qu'elles aient lieu à l'intérieur ou à l'extérieur de l'établissement. - «Il n en demeure pas moins que l association sportive qui intervient dans l encadrement de ces séances, ainsi que le propriétaire ou le gestionnaire des locaux extérieurs au collège où ces activités se déroulent ne sauraient s exonérer de leur propre responsabilité civile à l égard des élèves accueillis et des tiers. Il importe donc que l association veille à ce que son contrat d assurance couvre bien le risque afférent à de telles activités, qui concernent un public non licencié.»

5 FINANCEMENT L enveloppe financière de l AE Sport pour le département de l Essonne s élève à pour la part «fonctionnement» et à pour la part «équipement» concernant la dotation Ile De France en vers les jeunes scolarisés. Après accord entre le chef d établissement et le président de l association, ceux-ci formalisent leur(s) projet(s) en signant une convention. L association sportive peut ensuite demander une aide financière au titre du CNDS. Cette aide «Accompagnement Educatif Sport» se décline en 2 directions : - «Subventions de Fonctionnement» : Afin de permettre la réalisation du projet d accompagnement éducatif «activités sportives», l association sportive concernée sollicitera auprès du CNDS une subvention pour un montant de 1300 maximum par module d activités de 36 heures (demande à faire figurer dans le budget prévisionnel de la fiche Module d action). Cette subvention de 1300 est répartie comme suit : 650 pour essentiellement la rémunération de l intervenant, en particulier lorsque celle-ci n est pas prise en compte par l Education Nationale et 650 seront accordés si l activité pratiquée nécessite l acquisition de matériel spécifique et/ou l organisation de déplacements réguliers, des assurances complémentaires Les comités départementaux qui coordonnent la mise en place de modules pourront bénéficier d une aide spécifique pouvant aller jusqu à 60 par module coordonné. Le montant de la subvention pour un module ne peut donc excéder 1 300,00 - «Aides aux Equipements» : Les associations sportives pourront également dans le cadre du CNDS faire une demande de subvention d équipement pour création, rénovation, aménagement d équipements sportifs ou acquisition de matériels lourds au bénéfice de «l accompagnement éducatif». Le financement accordé peut s établir pour un minimum de et un maximum de (en rapport à une enveloppe régionale de ) à condition que cette somme soit comprise entre 20 et 50 % du budget total. Monsieur François VIAL est le référent DDCS sur ce dossier (Tel ) Ne peuvent bénéficier de ces aides que les Associations Sportives affiliées disposant d un numéro de SIRET, de l agrément J S et de la déclaration d établissement des APS. La validation de la répartition se fera au niveau de la Commission Régionale au vu des conventions signées entre les établissements scolaires et les associations sportives. PROCEDURES DE DEMANDES DE FINANCEMENT - La date limite de dépôt des conventions et annexes est fixée au 30 septembre 2011 même pour les modules qui se dérouleront pour la période de Janvier 2012 à Juin Les associations sportives scolaires remplissent la convention et les annexes par voie informatique en allant sur : http//subventionsjeunesseetsports.org/dd91/

6 Etape 1 : sur la page d accueil, vous entrez votre code d accès fourni par la DDJS dans l onglet «service associations», Etape 2 : remplir l onglet «dossier permanent» puis «demande de subvention» et «accompagnement éducatif». Etape 3 : éditer en 2 exemplaires la convention pour signatures des structures et envoi d une copie à la DDCS pour instruction de la (des) demande(s) ou convention signée sur «gestsubv». (Pour toute demande de subvention, il est demandé la justification de l utilisation des sommes allouées en 2010 par la production de réalisé budgétaire et un compte rendu des activités) PILOTAGE DU DISPOSITIF Le Dispositif «Accompagnement Educatif» est piloté au sein de l Inspection Académique de l Essonne en bonne coordination avec la Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Essonne et le Comité Départemental Olympique et Sportif concernant le volet «Pratique sportive». CONCLUSION Le projet est élaboré sous l autorité et la responsabilité du chef d établissement en liaison avec les différents acteurs et partenaires concernés. Il est examiné par le groupe départemental responsable de sa validation et soumis à la commission régionale du CNDS pour attribution des financements. Il fait l objet d une ou plusieurs conventions entre le collège concerné et les parties concernées (Association Sportive de proximité, Association Sportive de l Etablissement ) Il peut être complété par des moyens autres que ceux attribués par le CNDS (aide publique) Il précise les objectifs du projet, les activités, les financements pour chacun des modules présentés (Voir Fiche Module en Annexe à la convention) Le projet peut s adjoindre d une demande spécifique concernant la création, la rénovation, l aménagement d équipements sportifs ou l acquisition de matériels lourds permettant le développement des activités sportives proposées. Une évaluation est à réaliser de manière conjointe entre l établissement scolaire et l association sportive au plus tard trois mois après la réalisation du projet sportif.

7 POUR TOUTES INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Référente Jeunesse et Sports «Accompagnement Educatif» Caroline DESMET-LAGREE Conseillère d Animation Sportive Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Essonne 5/7 rue François Truffaut COURCOURONNES Tél : ou Référent I.A «Accompagnement Educatif» Paule PRUVOT Chargée de mission Inspection Académique de l Essonne Boulevard de France EVRY Cedex Tél : DOSSIER D APPEL A PROJET Septembre 2011 à Janvier 2012 Janvier 2012 à Juin 2012 Doit parvenir à : Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Essonne Au plus tard le : 30/09/2011

Le partenaire L association dénommée n de déclaration d établissement d A.P.S :

Le partenaire L association dénommée n de déclaration d établissement d A.P.S : CONVENTION de PARTENARIAT «accompagnement éducatif» Entre Le collège Adresse :. Comptant un effectif total de élèves Représenté par (chef d établissement) Désigné ss le terme «le Collège» L école Adresse

Plus en détail

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008

CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 ANNEXE 1 CNDS et financement des activités d accompagnement éducatif au titre de l année scolaire 2007-2008 1. Modalités de mise en place des crédits du CNDS Au titre de l année scolaire 2007-2008, le

Plus en détail

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires Refondation de l él école Réforme des rythmes scolaires 1 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école

Plus en détail

VADE-MECUM DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF VOLET SPORTIF

VADE-MECUM DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF VOLET SPORTIF VADE-MECUM DE L ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF VOLET SPORTIF QU EST-CE QUE LE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATIF? L accompagnement éducatif est un dispositif d aide périscolaire proposé aux enfants volontaires

Plus en détail

REPERES METHODOLOGIQUES

REPERES METHODOLOGIQUES REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS DANS LE CANTAL REPERES METHODOLOGIQUES ELABORER, METTRE EN OEUVRE ET SUIVRE UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DU CANTAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

Convention d accueil des enfants du voyage inscrits au Cned au collège

Convention d accueil des enfants du voyage inscrits au Cned au collège Convention d accueil des enfants du voyage inscrits au Cned au collège N 74-1 Entre L inspection académique de Sise., Représentée par, en sa qualité de, Et ci-après dénommée «l inspection académique»,

Plus en détail

Les intervenants extérieurs à l école primaire

Les intervenants extérieurs à l école primaire Stage Nouveaux directeurs 2013-2014 ESPE de Moulins 19 juin 2014 Les intervenants extérieurs à l école primaire Diaporama élaboré par Thierry COLOMBET, CPD EPS 03 1 1. Les textes officiels. Circulaire

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

VADE-MECUM La rencontre sportive à l école primaire

VADE-MECUM La rencontre sportive à l école primaire VADE-MECUM La rencontre sportive à l école primaire USEP ET MISSION DE SERVICE PUBLIC USEP NATIONALE - Avril 2015 L USEP, association loi 1901 déclarée est reconnue d utilité publique, par décret en Conseil

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE

CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE ENTRE l Inspectrice d Académie, Directrice des services départementaux de l Education Nationale Le Président du Comité Départemental U.S.E.P de l Isère Le Président

Plus en détail

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Règlement médical de l UFOLEP REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Adopté par le comité directeur national de l Ufolep le 11 avril 2008 1 PREAMBULE L article L. 231-5

Plus en détail

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté I - Définition du Projet Territorial Concerté - PTC Le "Projet Territorial Concerté" est une démarche de coopération et de mutualisation des

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI)

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Circulaire n 2001-035 du 21 février 2001 B.O.E.N. n 9 du 1 er mars

Plus en détail

MISE EN CONFORMITE DES CLUBS

MISE EN CONFORMITE DES CLUBS MISE EN CONFORMITE DES CLUBS Mise en conformité du club? Nous avons vu précédemment que les statuts d un club de judo devaient-être établis en conformité avec ceux de la F.F.J.D.A. D après vous, un club

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Le Département de Loire-Atlantique, représenté par son Président, agissant en sa qualité d exécutif du Département.

Le Département de Loire-Atlantique, représenté par son Président, agissant en sa qualité d exécutif du Département. CONVENTION Relative à la mise en œuvre des actions de prévention spécialisée sur les territoires des villes de Nantes, Saint-Herblain et Rezé ENTRE Le Département de Loire-Atlantique, représenté par son

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République confie

Plus en détail

Accompagnement Educatif. Dossier FFA à l attention de tous les clubs

Accompagnement Educatif. Dossier FFA à l attention de tous les clubs Accompagnement Educatif Dossier FFA à l attention de tous les clubs Ce dossier comprend : La circulaire relative à l accompagnement éducatif, publiée au BO le 19/07/07 Le document d intention de la FFA,

Plus en détail

Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016

Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016 20- rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 83 08 Dispositif départemental de Résidences d écrivains, d Illustrateurs ou de Traducteurs Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016 Date limite de dépôt

Plus en détail

Convention pour les formations encadrées par l organisme de formation Ref : 15-121

Convention pour les formations encadrées par l organisme de formation Ref : 15-121 Convention pour les formations encadrées par l organisme de formation Ref : 15-121 ENTRE : Le Recteur de l académie de Grenoble représenté par la Directrice Académique des Services de l Éducation Nationale

Plus en détail

Les Contrats éducatifs

Les Contrats éducatifs Les Contrats éducatifs locaux en 2010 31 CEL (39 en 2009) 110 500 de participation de l Etat 103 porteurs pour 270 actions 31 collectivités et 72 associations A - La subvention d Etat Dispositif 2010 -

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

BPJEPS AAN Brevet Professionnel Jeunesse, Education populaire et Sportive Activités Aquatiques et de la Natation

BPJEPS AAN Brevet Professionnel Jeunesse, Education populaire et Sportive Activités Aquatiques et de la Natation BPJEPS AAN Brevet Professionnel Jeunesse, Education populaire et Sportive Activités Aquatiques et de la Natation Convention de Stage pédagogique pour la partie effectuée dans le cadre scolaire en conventionnement

Plus en détail

I - Le CFA support d UFA. Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école

I - Le CFA support d UFA. Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école UNITÉS DE FORMATION PAR APPRENTISSAGE (UFA) C. n 2006-042 du 14-3-2006 NOR : MENE0600465C RLR : 527-3b MEN - DESCO

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

Co-Présidents de la Commission Territoriale du CNDS pour la région Lorraine

Co-Présidents de la Commission Territoriale du CNDS pour la région Lorraine Metz, le 30 janvier 2013 Le Préfet de la région Lorraine, Préfet de la Moselle Délégué territorial du CNDS Le Président du Comité Régional Olympique et Sportif de Lorraine Co-Présidents de la Commission

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Dispositif départemental de résidences d auteurs, d illustrateurs ou de traducteurs

Dispositif départemental de résidences d auteurs, d illustrateurs ou de traducteurs Direction de la culture Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône Dispositif départemental de résidences d auteurs, d illustrateurs ou de traducteurs Année 2013 Période de résidence : entre juillet

Plus en détail

SPORT. CCN 3328 IDCC 2511 Pour toutes les demandes effectuées à partir du 1 er janvier 2014 Pour des actions débutant en 2014

SPORT. CCN 3328 IDCC 2511 Pour toutes les demandes effectuées à partir du 1 er janvier 2014 Pour des actions débutant en 2014 CCN 3328 IDCC 2511 Pour toutes les demandes effectuées à partir du 1 er janvier Pour des actions débutant en 1 1 2 Contrat de professionnalisation 3 Période de professionnalisation 4 5 Droit Individuel

Plus en détail

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines Entre Charte départementale de développement de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire en Yvelines Signataires de la Charte L Académie de Versailles représentée par Monsieur Jean-Michel COIGNARD,

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel Sommaire - Préambule - Missions de l AVSI - Mise en œuvre de l accompagnement - Cadre de l emploi - Temps de

Plus en détail

L aide est attribuée sur la base de 15 de l heure et sur 36 semaines, à raison d 1 heure à 4 heures par semaine..

L aide est attribuée sur la base de 15 de l heure et sur 36 semaines, à raison d 1 heure à 4 heures par semaine.. Dispositif 2008 «EMPLOI A FORTE UTILITÉ SOCIALE» Aide au développement de la pratique sportive des jeunes issus des zones urbaines sensibles et zones rurales Favoriser le développement de l encadrement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE PLAN «APPRENDRE A NAGER» 2015. 14 rue Scandicci 93508 PANTIN Cedex Tél. 01 41 83 87 70 Fax. 01 41 83 87 69 E-mail : ffn@ffnatation.

GUIDE PRATIQUE PLAN «APPRENDRE A NAGER» 2015. 14 rue Scandicci 93508 PANTIN Cedex Tél. 01 41 83 87 70 Fax. 01 41 83 87 69 E-mail : ffn@ffnatation. GUIDE PRATIQUE PLAN «APPRENDRE A NAGER» 2015 1 SOMMAIRE Préambule... p 3 Introduction - Plan «Apprendre à nager»... p 4 1. Opération Savoir-Nager... p 6 2. Stages d apprentissage de la natation... p 9

Plus en détail

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements Mission des infirmières de l Éducation Nationale Cadre général «S inscrit dans la politique générale de l Education nationale qui est de promouvoir la réussite des élèves et des étudiants, elle concourt

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 15 décembre 2008 pris pour l application du décret n o 2008-1013 du 1

Plus en détail

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt PRÉFET DE LA DORDOGNE Cadre général et calendrier de dépôt La génèse Le PEDT se situe dans une lignée d'actions publiques relatives à l aménagement du temps de l enfant, nées il y a presque 30 ans. La

Plus en détail

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES La circulaire du 28 décembre 2009 lance l expérimentation du livret de compétences prévue par l article 11 de la loi relative à l orientation et à la formation

Plus en détail

Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs

Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs 1) Aux origines de la réforme des rythmes scolaires Le mauvais classement de la France à l enquête PISA (Programme International

Plus en détail

Objet : Convention un club- un collège

Objet : Convention un club- un collège Objet : Convention un club- un collège La fédération Française d Athlétisme dans le cadre d une nouvelle politique de développement s appuyant sur les jeunes (en particulier les minimes) les nouvelles

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

Paris, le 20 février 2004

Paris, le 20 février 2004 Paris, le 20 février 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les préfets de région (directions régionales des affaires culturelles) Mesdames et Messieurs les préfets

Plus en détail

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger à mesdames et messieurs les chefs des postes diplomatiques et consulaires à l attention de mesdames et messieurs les conseillers de coopération

Plus en détail

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 Réforme des rythmes scolaires OCDE moyenne 187 jours France 144 jours Nombre de jours le plus faible de ces pays. Apprentissages Une concentration du temps inadaptée

Plus en détail

Obtenir l agrément ONE pour organiser une plaine de vacances dans ma commune Vinciane Charlier, responsable du service centres de vacances de l One

Obtenir l agrément ONE pour organiser une plaine de vacances dans ma commune Vinciane Charlier, responsable du service centres de vacances de l One Obtenir l agrément ONE pour organiser une plaine de vacances dans ma commune Vinciane Charlier, responsable du service centres de vacances de l One Bien souvent, les parents recherchent des initiatives

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE»

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» Public visé par l opération - Bénéficiaires du rsa soumis aux obligations

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 2 ANNEXES A LA DELIBERATION 3 CONVENTION TRIPARTITE DE MISE A DISPOSITION D UNE OU PLUSIEURS INSTALLATIONS SPORTIVES COMMUNALES ET INTER COMMUNALES LYCEE KASTLER A DOURDAN La présente convention intervient

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE AU SEIN D UNE STRUCTURE COMMERCIALE AGRÉÉE (SCA) PAR LA FFESSM

CONVENTION DE STAGE AU SEIN D UNE STRUCTURE COMMERCIALE AGRÉÉE (SCA) PAR LA FFESSM Fédération Française d'études et de Sports Sous-Marins Siège social Maison des Sports 190, rue Isatis BP 81908 31319 Labège Cedex Délégation Languedoc-Roussillon Maison Régionale des Sports 1039 rue Georges

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation MAISON DE L EMPLOI DE LA METROPOLE NANTAISE Cahier des charges d achat de formation Formation Outiller les professionnels de l accompagnement PLIE sur la thématique «migrant» Achat d une prestation en

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

CATÉGORIES DE SORTIES SCOLAIRES. 1ère catégorie 2ème catégorie 3ème catégorie. sans nuitée

CATÉGORIES DE SORTIES SCOLAIRES. 1ère catégorie 2ème catégorie 3ème catégorie. sans nuitée Créteil, le 21 janvier 2014 La directrice académique des services de l éducation nationale, directrice des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Division des élèves, de la

Plus en détail

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME

CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME CONVENTION FÉDÉRATION FRANÇAISE D ATHLÉTISME LIGUE NATIONALE D ATHLÉTISME PRÉAMBULE La Fédération Française d Athlétisme (FFA), association déclarée reconnue d utilité publique, est une Fédération sportive

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

SECTION SPORTIVE EQUITATION

SECTION SPORTIVE EQUITATION LYCEE JOSEPH FOURIER SECTION SPORTIVE EQUITATION DOSSIER DE CANDIDATURE -1- OBJECTIFS Le Lycée Fourier et le Jumping Club d'auxerre proposent depuis la rentrée 2014 une section sportive équitation aux

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION

CONVENTION DE FORMATION Fédération Française de Handball CONVENTION DE FORMATION ENTRE LES SOUSSIGNÉS Le Club 1 dont le nom est... situé à... Code FFHB de l Association :... du Comité... représenté par Monsieur/Madame... en qualité

Plus en détail

FONDS SOCIAL EUROPEEN Appel à projets permanent Dispositif 3 de la subvention globale du Département de Maine-et-Loire

FONDS SOCIAL EUROPEEN Appel à projets permanent Dispositif 3 de la subvention globale du Département de Maine-et-Loire FONDS SOCIAL EUROPEEN Appel à projets permanent Dispositif 3 de la subvention globale du Département de Maine-et-Loire Renforcer la coordination et l animation du partenariat territorial dans le cadre

Plus en détail

LA FILIERE HOTELLERIE LA RENOVATION DES ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS HOTELIERS

LA FILIERE HOTELLERIE LA RENOVATION DES ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS HOTELIERS MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ----- DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT SCOLAIRE INSPECTION GENERALE DE L EDUCATION NATIONALE LA FILIERE HOTELLERIE LA RENOVATION DES ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS HOTELIERS

Plus en détail

Convention. Paris le 20 mai 2000. entre. la Fédération Française de et la Fédération Française du

Convention. Paris le 20 mai 2000. entre. la Fédération Française de et la Fédération Française du Convention entre la Fédération Française de et la Fédération Française du Tennis de Table (FFTT) Sport Adapté (FFSA) Paris le 20 mai 2000 Fédération Française de Tennis de Table 4, rue Guillot 92123 Montrouge

Plus en détail

Haute qualité d éducation numérique

Haute qualité d éducation numérique Marque déposée Haute qualité d éducation numérique Avant propos : Il s agit d un label d Éducation Numérique destiné à qualifier le degré d implication dans les TICE des établissements scolaires et relatif

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE Entre : - l Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, et - les Organisations syndicales

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION EN ENTREPRISE

CONVENTION DE FORMATION EN ENTREPRISE CONVENTION DE FORMATION EN ENTREPRISE La présente convention règle les rapports entre l entreprise : Société : Adresse :... Code Postal :.. Ville : Téléphone :... Mail :.. Représenté par : Agissant en

Plus en détail

Procédure relative aux conseils de disciplines

Procédure relative aux conseils de disciplines Annexe 5 Procédure relative aux conseils de disciplines I - LES REGLES RELATIVES A LA MISE EN PLACE DU CONSEIL DE DISCIPLINE. C est au chef d établissement qu il revient d apprécier, s il y a lieu, d engager

Plus en détail

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT entre la Communauté française de Belgique et le Royaume du Maroc 2006-2007 2007-2008 2008-2009 1 1. Présentation générale du programme 1.1 Pour

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

CONVENTION DE SUBVENTIONNEMENT DES ACTIONS MENEES EN FAVEUR DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES FAMILLES

CONVENTION DE SUBVENTIONNEMENT DES ACTIONS MENEES EN FAVEUR DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES FAMILLES CONVENTION DE SUBVENTIONNEMENT DES ACTIONS MENEES EN FAVEUR DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES FAMILLES ENTRE Le Département de l Isère, 7, rue Fantin Latour - BP 1096 38022 Grenoble cedex 1, représenté par

Plus en détail

Présentation du service civique à destination de futurs organismes d accueil du Loiret

Présentation du service civique à destination de futurs organismes d accueil du Loiret Présentation du service civique à destination de futurs organismes d accueil du Loiret Direction Départementale PRÉFET DU LOIRET de la Cohésion Sociale du Loiret Sommaire Présentation générale du dispositif

Plus en détail

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H. CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.P.A.D. ENTRE L E.H.P.A.D. représenté par d une part,

Plus en détail

LE CHOIX DU CREPS DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA FORMATION SPORT ET ANIMATION

LE CHOIX DU CREPS DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA FORMATION SPORT ET ANIMATION PROPOS LIMINAIRES : LE CHOIX DU CREPS DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA FORMATION SPORT ET ANIMATION De l intérêt d une localisation d un dispositif de formation professionnelle au CREPS Pays de la LOIRE L

Plus en détail

TITRE II - CENTRES DE FORMATION DES CLUBS PROFESSIONNELS

TITRE II - CENTRES DE FORMATION DES CLUBS PROFESSIONNELS TITRE II - CENTRES DE FORMATION DES CLUBS PROFESSIONNELS CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES ARTICLE 100 COMPÉTENCE DE LA COMMISSION NATIONALE PARITAIRE DE LA CCNMF La commission nationale paritaire de

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Article 1 : Objet

CONVENTION DE STAGE. Article 1 : Objet CONVENTION DE STAGE Préliminaire : stages hors administrations et établissement publics de l État ne présentant pas un caractère industriel et commercial : Les signataires de la présente convention de

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS SECRETARIAT D ETAT AUX SPORTS

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS SECRETARIAT D ETAT AUX SPORTS MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS SECRETARIAT D ETAT AUX SPORTS DIRECTI O N D E S SPORT S SOUS-DIRECTION DE L ACTION TERRITORIALE Bureau des fédérations multisports des activités sportives de nature

Plus en détail

Appel à projets Aquitaine - Euskadi 2014

Appel à projets Aquitaine - Euskadi 2014 Appel à projets Aquitaine - Euskadi 2014 L Appel à projets Aquitaine-Euskadi a pour objet de promouvoir les actions de coopération des agents socio-économiques pour la réalisation de projets communs entre

Plus en détail

RECENSEMENT DES POSTES À POURVOIR par voie de concours et examens professionnels

RECENSEMENT DES POSTES À POURVOIR par voie de concours et examens professionnels Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 23/2015 Cl.

Plus en détail

Objet : Soutien du CNDS aux activités sportives périscolaires dans le cadre du dispositif d accompagnement éducatif, pour l année scolaire 2010-2011.

Objet : Soutien du CNDS aux activités sportives périscolaires dans le cadre du dispositif d accompagnement éducatif, pour l année scolaire 2010-2011. Paris, le novembre 2009 Département des financements déconcentrés - DEFIDEC - Dossier suivi par Renaud de VEZINS 01 53 82 74 41 Jacques GAUCHER 01 53 82 74 16 Laurine Giroux 01 53 82 74 42 LE DIRECTEUR

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DDCSPP LA RÉGLEMENTATION DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Journées décentralisées 2013 PEDT/Rythmes scolaires Soustons, Haut-Mauco, Labrit, Mimizan LES MODALITÉS D ACCUEIL DES ENFANTS

Plus en détail

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Inspection Académique d Ille-et-Vilaine 1, quai Dujardin B.P.3145 35031 Rennes cedex Inspectrice de l Education Nationale chargée de l Adaptation Scolaire

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL Type de stage et dénomination Découverte du milieu professionnel Formation profession-nelle Séquence d observation Stage d initiation Stage d application Période

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 Ville de PORTO-VECCHIO VILLE DE PORTO-VECCHIO DEPARTEMENT DE LA CORSE DU SUD Cità di PORTIVECHJU DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 SECTEUR SPORTIF NOM ASSOCIATION : CE DOSSIER EST A RETOURNER

Plus en détail

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 26 juillet 2012 relative à la mise en œuvre du dispositif d accès à l emploi titulaire

Plus en détail

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Préambule Construisons ensemble une relation partenariale : c est la volonté de la Ville largement partagée avec les

Plus en détail

LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION

LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION QU'EST-CE QUE LE TEMPS PÉRISCOLAIRE? Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement

Plus en détail

Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006

Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006 Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006 Formation proposée par le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) la Ligue de l enseignement et la Direction Départementale

Plus en détail

FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL (PON) Pour l emploi et l inclusion en métropole Programmation 2014-2020 APPEL A PROJETS 2016

FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL (PON) Pour l emploi et l inclusion en métropole Programmation 2014-2020 APPEL A PROJETS 2016 UNION EUROPEENNE FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL (PON) Pour l emploi et l inclusion en métropole Programmation 2014-2020 APPEL A PROJETS 2016 AXE PRIORITAIRE N 3 «Lutter contre la

Plus en détail

DELIBERATION n 19-2001/APS du 26 juillet 2001 relative aux bourses de l enseignement des premiers et second degrés

DELIBERATION n 19-2001/APS du 26 juillet 2001 relative aux bourses de l enseignement des premiers et second degrés REGLEMENTATION PROVINCIALE Direction provinciale chargée de l'application du texte : - Direction de l éducation Autre institution chargée de l'application du texte : - XXX M8 DELIBERATION n 19-2001/APS

Plus en détail

Classes de Découvertes

Classes de Découvertes 1 Classes de Découvertes Sommaire 1- Les classes de découvertes : calendrier d inscription p3 2- Les classes de découvertes proposées par la Ville (Thématiques, procédure et conditions d attribution, cahier

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

APPEL à PROJETS. Année scolaire 2014-2015

APPEL à PROJETS. Année scolaire 2014-2015 SERVICE ENFANCE- JEUNESSE APPEL à PROJETS Année scolaire 2014-2015 POUR LA MISE EN PLACE D ATELIERS A CARACTERE SPORTIF, ARTISTIQUE ET CULTUREL DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Pour les

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise D une part : entre et L Académie d Orléans-Tours Représentée par Monsieur Paul CANIONI Recteur, Chancelier des Universités

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

Accord-cadre avec le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports. Du 3 décembre 2014 au 2 décembre 2017

Accord-cadre avec le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports. Du 3 décembre 2014 au 2 décembre 2017 LIBELLE Accord-cadre avec le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, chargé de la Vie associative. DATE DE SIGNATURE 3 décembre 2014 PERIODE D APPLICATION Du 3 décembre 2014 au 2 décembre

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT DANS LE DOMAINE DU SPORT SCOLAIRE ENTRE L OFFICE IVOIRIEN DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES (OISSU) DE CÔTE D IVOIRE

ACCORD DE PARTENARIAT DANS LE DOMAINE DU SPORT SCOLAIRE ENTRE L OFFICE IVOIRIEN DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES (OISSU) DE CÔTE D IVOIRE ACCORD DE PARTENARIAT DANS LE DOMAINE DU SPORT SCOLAIRE ENTRE L OFFICE IVOIRIEN DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES (OISSU) DE CÔTE D IVOIRE ET L UNION NATIONALE DU SPORT SCOLAIRE(UNSS) DE FRANCE ***************

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

Convention pour les stages en alternance dans une structure d accueil référence : 14-55

Convention pour les stages en alternance dans une structure d accueil référence : 14-55 Convention pour les stages en alternance dans une structure d accueil référence : 14-55 ENTRE : Le Recteur de l académie de Grenoble représenté par la Directrice Académique des Services de l Éducation

Plus en détail

Charte des voyages et sorties scolaires

Charte des voyages et sorties scolaires Charte des voyages et sorties scolaires Vu la circulaire n 2011-117 du 3 août 2011 modifiée par la circulaire n 2013-106 du 16 juillet 2013 portant sur les modalités d organisation des sorties et voyages

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail