Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud"

Transcription

1 Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud

2 5.1.1 Définir : autodétermination, colonialisme, loi sur l indépendance de l Inde, apartheid, Congrès national africain. (c) Autodétermination: La détermination du régime politique d un pays par les personnes qui l habitent - quand un pays peut choisir son propre gouvernement (Ex les pays de l Europe de l Est) Colonialisme: la domination d un pays sur un autre sur le plan politique, économique et culturel. (Ex Afrique, Amérique du Nord) Domination coloniale: Le contrôle économique, politique et culturel exercé par une puissance impériale sur ses colonies

3 l Acte d indépendance de l Inde: une loi qui a divisé l Inde et le Pakistan en 1947, donnant l Indépendance à Pakistan Apartheid: la politique raciale adoptée en Afrique du Sud en 1948 pour séparer les personnes de race blanche et les gens de couleur en deux classes distinctes. Cette politique a entraîné une ségrégation raciale et diverses restrictions dans les marriages, les lieux de résidence et l éducation

4 Congrès national africain (ANC): groupe nationaliste qui utilisaient la manifestation pacifiste pour attaquer la discrimination raciale en Afrique du Sud. Ils ont utilisé différents moyens - boycottages, grèves, manifestations) et ont défié ouvertement les lois sur la ségrégation par l usage des secteurs réservés aux gens de race blanche (Etats Unis)

5

6 5.1.2 Identifier sur une carte les grandes puissances coloniales en présence au cours des premières années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale. (c) Malgré le principe de l autodétermination assuré aux pays après la signature de la Charte Atlantique pendant la DGM, plusieurs régions d Afrique, l Asie et le Moyen Orient sont encore dominées par les pays impérialiste d Europe. Afrique seulement 4 états indépendants existaient dans l après-guerre (i) Egypte (ii) Libérie (iii) Ethiopie (iv) l Afrique du Sud le reste du contient est divisé parmi les pays européen: la GB, l Espagne, le Portugal et la Belgique

7

8 Asie la même situation que l Afrique la Domination Coloniale de leurope Indochine - La France Inde - La Grande Bretagne Philipines - Les Etats Unis Indonésie - Les Pays-Bas

9

10 Le Moyen Orient Même si la majorité des pays dans cette région avaient leur indépendance, il y avait encore une grande influence (domination) britannique et française. Pourquoi? L importance du canal de Suez.

11

12 5.1.3 En se fondant sur les documents historiques, expliquer la (les) cause(s) de la crise du canal de Suez. (a) En Egypte, le chef pendant la crise du canal de Suez était Gamal Abdul Nasser Il voulait une Égypte indépendante et libre de la domination coloniale Il a pris pouvoir en coup d état du Roi Farouk Il voulait détruire l Etat d Israël (formé en 1948/9) Il avait besoin d argent - source = l Union soviétique et les Etats Unis les deux superpuissances voulaient l alliance égyptienne Nasser acceptait l aide des deux côtés. Il avait besoin d une armée moderne donc il acceptait des armes de l Union soviétique. Nasser avait besoin d un investisseurs pour financer pour augmenter la production d électricité dans le pays - le barrage* d Assouan. *Dam

13 Gamal Abdul Nasser

14 Mais le nationalisme non-aligné de Nasser était une source d inquiétude pour les Américains. un conflit permanent entre Egypte et Israël Israël = un proche allié des Etats Unis Nasser a interdit le passage aux navires israéliens ou aux navires destinés pour les ports israéliens. Résultat: les Etats Unis ont retiré leur financement du barrage Nasser a pris contrôle du Canal du Suez (nationalisé en 1956) de l ouest (il a donné accès à la GB et la FR et l argent) Nasser a tourné à l Union soviétique pour l argent nécessaire pour le barrage

15 Nasser a assuré l ONU après son coup que le canal resterait accessible aux pays étrangers. Mais les grandes puissances voulaient rétablir leur dominance sur le canal: un plan secret entre Israël et la GB et la FR Israël attaquerait l Égypte Les forces britanniques et françaises prendraient position dans la zone du canal sous prétexte de le protéger GB et FR prendraient contrôle du Canal et l Israël agrandirait son territoire Nasser serait renverser pour un chef plus favorable

16 Le résultat: l Union soviétique menaçait la GB et la FR avec un lancement de missiles - Cibles - Paris et Londres Les Etats Unis était en colère Que ferait l ONU? Le conseil était pris devant une impasse par le veto. L assemblée générale a adopté une résolution américaine demandant un cessez-le-feu et une intervention pour assurer le passage des navires à travers le canal

17 5.1.4 Analyser comment les facteurs suivants ont mené au déclin du colonialisme dans la période d après-guerre : (a) Promesses de la Charte de l Atlantique L espoir d une indépendance politique après la DGM était alimenté par les promesses de la Charte de l Atlantique. Rédigée en 1941 par Churchill et Roosevelt donnait la droit au peuple à choisir leur forme de gouvernement

18 Les mouvements nationalistes dans les colonies dirigés par une nouvelles génération de leaders éduqués en Europe exigés l autonomie des colonies - elles se dirigeraient elles-mêmes la DGM a mené un sentiment contre l impérialisme parmi les Européens

19 Le coût d entretien des colonies L Europe était incapable de justifier économiquement l impérialisme, car, après six ans de guerre, elle devait investir dans sa propre reconstruction. La GB semblait disposée à accorder l indépendance aux colonies pro-occidentaux. cependant la FR et la Belgique ne sentaient pas de la même façon ils gardaient leurs colonies dans l après guerre (ex Vietnam)

20 Le point de vue des Etats Unis et l Union soviétique sur le colonialisme Deux superpuissance mondiale dans l après-guerre ils voulaient le démantèlement des empires européens les Américains ont mené leur propre guerre d indépendance contre la GB en en faveur des mouvements indépendantistes motivés aussi par des intérêts économiques et politiques accès aux marchés mondiales et les resources de ces colonies les Soviétiques s opposaient à l expansion des empires européens l indépendance des colonies = la possibilité pour l expansion du communisme

21 5.1.5 Évaluer l efficacité des méthodes de Mahatma Gandhi, Gamal Abdel Nasser et Nelson Mandella pour promouvoir le nationalisme et l indépendance. Mahatma Gandhi (p ) entre 1925 et il a conduit l Inde à l indépendance reconnu comme défenseur des droits Indiennes un avocat hindou - mélange de la pensée indienne et occidentale éduqué en Angleterre manifestation contre la domination coloniale par la résistance passive, la non-violence en la marche à la mer - Gandhi et 78 disciples marche à la mer pour obtenir le sel (produit contrôlé par les Britanniques) contre la loi Britannique des milliers ont rejoint son groupe et pris du sel de la mer personnes ont étés incarcérées toujours sans violence - la manifestation publique à travers le pays

22 Gandhi

23

24 Gamel Abdul Nasser un Colonel et nationaliste arabe détestait la domination coloniale et l Israël Egypte a subi une défaite contre l Israël en chute du nationalisme / humiliation Il a pris contrôle de l Egypte du Roi Farouk et il a déclaré l indépendance de l Egypte Ses buts le retour de l unité arabe, soustraire le colonialisme, et la destruction d Israel Nasser apportait la fierté et la dignité à son peuple Il a commandé du respect pour son peuple. Il a blâmé l exploitation britannique pour la pauvre économie. Il utilisait les superpuissances pour augmenter la puissance de l Egypte Le monde arabe l a admiré pour son effort de se battre contre les impérialistes européens et de se battre pour les droits de son peuple. Nasser a aidé à changer son pays à un pays moderne.

25

26 Nelson Mandela (p ) Le prisonnier le plus célèbre du monde - en prison 1963 à 1990 né en Afrique du Sud et avocat il a créer le premier cabinet d avocats noirs d Afrique du Sud il luttait contre l injustice raciale Membre du Congrès national africain (ANC) Mis en prison pour 9 mois en 1952 pour la manifestation contre l Apartheid interdit à assisté à l ANC il a rédigé la Charte de la liberté du Congrès du peuple qui explique que l Afrique du Sud appartenait à toutes les personnes - noire et blanche

27 En après le massacre de Sharpeville - Mandela et l ANC sont devenus des manifestants violents Mandela a commencé le mouvement Umkhonto we Sizwe ou fer de lance de la nation une série d actes de sabotage contre le gouv En 1964, on a condamné Mandela à la détention à vie 27 ans en prison - il a continué à lutter contre la domination coloniale devant un héro du peuple il est sorti du prison à l age de 72 ans en 1990 En on l a accordé le prix Nobel de la paix En Mandela est devenu le premier Président de race noire de l Afrique du Sud

28 5.1.6 Évaluer les répercussions politiques, économiques et sociales de l apartheid sur les relations raciales en Afrique du Sud. (i) L Apartheid, adopté en 1948, visait à diviser le pays en deux groupes selon leurs races Une classe dominante minoritaire - (i) la race blanche - éduqué, en pouvoir. Une classe exploitée (dominée) majoritaire (i) la race noire - mal éduquée, pauvre - et L Apartheid a adopté une série de lois et de règlements pour assurer la dominance de la race blanche en Afrique du Sud. Ex - l Urban Areas Act qui a créé des zones d habitation différentes selon la race d une personne.

29 Economique le taux de chômage était 33% pour la race noire et 3% pour les blancs revenu moyen des personnes de race blanche était 9 fois plus élevé que celui des personnes noires Politique on limité le nombre de personnes noires dans les zones urbaines pour réduire l opposition au gouvernement Personnes blanches = 5 % de la population - contrôler le gouvernement Personnes de race noires n avaient pas le droit de voter jusqu à 1985 Société interdiction à la majorité des aspects sociaux / interdiction de l intermariage des races Zones résidentielles - aucune liberté au sujet de sa résidence (Noir)

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire?

Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire? LES RELATIONS INTERNATIONALES DE 1945 à nos JOURS p126 à 157 Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire? I- LES

Plus en détail

Avis à l opinion Public

Avis à l opinion Public Avis à l opinion Public La Syrie était le berceau de la civilisation humaine où toutes les civilisations ont né et se sont épanouies. La Syrie a une situation géographique et stratégique très importante

Plus en détail

Luttes et revendications dans la colonie britannique 1783-1848

Luttes et revendications dans la colonie britannique 1783-1848 Luttes et revendications dans la colonie britannique 1783-1848 À la fin du 18e siècle, le monde occidental est en pleine ébullition. Les Révolutions américaine et française font ce qui était alors impensable

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE

BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE Ce corrigé a été réalisé dans les conditions de l examen en dehors du temps de mise en page. Il vous permet de vous situer

Plus en détail

Égypte. le pays des 4 rentes

Égypte. le pays des 4 rentes Égypte le pays des 4 rentes L Égypte est un pays clé au Moyen-Orient en général, et dans le monde arabe en particulier. Mais ce pays est fragile politiquement, et il reste dépendant économiquement de quatre

Plus en détail

AFRIQUE DU SUD : DU NOIR ET BLANC ÀL ARC-EN-CIEL

AFRIQUE DU SUD : DU NOIR ET BLANC ÀL ARC-EN-CIEL AFRIQUE DU SUD : DU NOIR ET BLANC ÀL ARC-EN-CIEL Une vue du stade Soccer City de Soweto le 22 mai 2010. ( AFP Alexander Joe) Le retour sur la scène politique de Nelson Mandela, après 27 ans passés dans

Plus en détail

Apartheid en Afrique du Sud : un régime raciste injuste!

Apartheid en Afrique du Sud : un régime raciste injuste! Apartheid en Afrique du Sud : un régime raciste injuste! Avant que Nelson Mandela soit président, seuls les blancs pouvaient aller à la plage (sur la pancarte "White persons only" : réservé aux blancs)...

Plus en détail

Des constats, des chiffres, des commentaires

Des constats, des chiffres, des commentaires Atelier de réflexion stratégique et de proposition d actions Thème : Les financements solidaires pour l eau et l assainissement : L EUROPE PARTAGE SES SOLUTIONS Des constats, des chiffres, des commentaires

Plus en détail

Classes de première et terminale préparant au baccalauréat professionnel

Classes de première et terminale préparant au baccalauréat professionnel Projet d'aménagements apportés au programme d'histoire-géographie éducation civique Classes de première et terminale préparant au baccalauréat professionnel Octobre 2013 MEN/DGESCO Histoire Géographie_

Plus en détail

L E T T R E S D U P. C. A. A U F. L. N. ( j u i l l e t a o û t 1 9 5 6 ) à la Direction du Front de Libération Nationale

L E T T R E S D U P. C. A. A U F. L. N. ( j u i l l e t a o û t 1 9 5 6 ) à la Direction du Front de Libération Nationale L E T T R E S D U P. C. A. A U F. L. N. ( j u i l l e t a o û t 1 9 5 6 ) PARTI COMMUNISTE ALGERIEN COMITE CENTRAL Le 12 juillet 1956 à la Direction du Front de Libération Nationale Chers Frères, Au cours

Plus en détail

Irlande un modèle européen

Irlande un modèle européen Irlande un modèle européen Surnommée le "Tigre Celtique", l'irlande est un petit pays périphérique qui doit sa réussite économique en partie à la construction européenne. Va-t-il servir de modèle aux nouveaux

Plus en détail

L Europe dans le monde au XVIIIe siècle

L Europe dans le monde au XVIIIe siècle L Europe dans le monde au XVIIIe siècle Problématique Les colonies et les échanges mondiaux, fondements de la puissance européenne? ETUDE DE CAS: BORDEAUX, PORT ACTIF DU COMMERCE MONDIAL Situer Bordeaux

Plus en détail

BILAN DU PLAN D ACTION LIMA-PARIS ET DE LA JOURNEE DE L ACTION

BILAN DU PLAN D ACTION LIMA-PARIS ET DE LA JOURNEE DE L ACTION BILAN DU PLAN D ACTION LIMA-PARIS ET DE LA JOURNEE DE L ACTION Dès le 30 novembre : trois initiatives prises par les Chefs d Etat : - La création d une alliance solaire internationale - Le lancement de

Plus en détail

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91)

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) LA GUERRE FROIDE p82 à 89 Fiche d objectifs/plan détaillé Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) Comment à partir de 1947, Etats-Unis et l URSS s affrontent-ils

Plus en détail

L ONU, une tribune pour la politique gaullienne?

L ONU, une tribune pour la politique gaullienne? L ONU, une tribune pour la politique gaullienne? Maurice Vaïsse 1 L image classique des relations entre de Gaulle et l ONU est celle d une hostilité radicale. Cette image n est pas fausse, mais elle est

Plus en détail

Origines juridiques et obligations internationales

Origines juridiques et obligations internationales Formation à la Protection des Personnes Déplacées Internes Origines juridiques et obligations internationales 1/5 Origines juridiques et obligations internationales Origines juridiques des Principes directeurs

Plus en détail

Chapitre 3 : La France dans le monde

Chapitre 3 : La France dans le monde Chapitre 3 : La France dans le monde La France est aujourd hui la cinquième puissance économique au monde. C est aussi, au vue des dernières crises internationales (Irak, Liban, ) un acteur important de

Plus en détail

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé Livre blanc 2006 sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr Résumé I. La politique de sécurité de l Allemagne Douze années se sont écoulées depuis la publication du dernier

Plus en détail

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange

Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange Quatrième Conférence du Qatar Sur La Démocratie et le Libre Echange 5 6 avril 2004 Compte Rendu La conférence s est tenue le 5 et 6 avril 2004 à Doha. Elle a été inaugurée par S.E. Royale Sheikh/ Hamad

Plus en détail

Causes de la décolonisation [modifier]

Causes de la décolonisation [modifier] Causes de la décolonisation [modifier] La situation des colonies dans le monde en 1936, trois ans avant la grande déflagration mondiale. L'ébranlement des empires coloniaux sous la Seconde Guerre mondiale

Plus en détail

La Charte de Lampedusa (version courte)

La Charte de Lampedusa (version courte) La Charte de Lampedusa (version courte) La charte de Lampedusa a été rédigée et adoptée entre le 31 Janvier et le 2 Février 2014 à Lampedusa au cours d un rassemblement de divers groupes, ONGs, organisations

Plus en détail

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II,

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II, Nations Unies A/RES/62/134 Assemblée générale Distr. générale 7 février 2008 Soixante-deuxième session Point 63, a, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université de Montréal Contexte

Plus en détail

Les concepts importants en histoire-géographie

Les concepts importants en histoire-géographie Les concepts importants en histoire-géographie A Adoubement : fête où l enfant devient chevalier. Exemple : Nous avons vu qu un fils de seigneur devient seigneur, il s entraîne à partir de 7 ans chez un

Plus en détail

FICHE RESSOURCES = L' ESSENTIEL Cycle 4 troisième. La sécurité et la défense

FICHE RESSOURCES = L' ESSENTIEL Cycle 4 troisième. La sécurité et la défense FICHE RESSOURCES = L' ESSENTIEL Cycle 4 troisième La sécurité et la défense La sensibilité : soi et les autres Objectifs de formation : Identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments

Plus en détail

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie Introduction Colonisation française vers 1900 en Afrique L indépendance en Algérie 1962 (photo de Marc Riboud) Que révèlent ces photos

Plus en détail

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Les premières cartes sont celles de navigation de la mer Méditerranée, elles sont très approximatives car la

Plus en détail

CONVENTION DE GENEVE RELATIVE A LA PROTECTION DES PERSONNES CIVILES EN TEMPS DE GUERRE. (Protocole additionnel)

CONVENTION DE GENEVE RELATIVE A LA PROTECTION DES PERSONNES CIVILES EN TEMPS DE GUERRE. (Protocole additionnel) CONVENTION DE GENEVE RELATIVE A LA PROTECTION DES PERSONNES CIVILES EN TEMPS DE GUERRE (Protocole additionnel) CONVENTION DE GENEVE RELATIVE A LA PROTECTION DES PERSONNES CIVILES EN TEMPS DE GUERRE DU

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Sixième Commission (A/65/475)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Sixième Commission (A/65/475)] Nations Unies A/RES/65/34 Assemblée générale Distr. générale 10 janvier 2011 Soixante-cinquième session Point 107 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail

Quelques mots sur la Convention relative aux droits de l'enfant

Quelques mots sur la Convention relative aux droits de l'enfant Quelques mots sur la Convention relative aux droits de l'enfant Pourquoi les pays signent-ils des conventions internationales? Imagine un t-shirt cousu en Chine avec du tissu fabriqué en Inde, transporté

Plus en détail

*Vers le gouvernement responsable

*Vers le gouvernement responsable *Vers le gouvernement responsable 1760 La conquête de la Nouvelle-France En arrivant [ ], les négociants anglais se rendirent maîtres du commerce extérieur. Michel Brunet, historien. L Angleterre avait

Plus en détail

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte BURKINA FASO Chiffres clés Taux de change : 1$ US Principales villes Population Taux de croissance de la population (2006-2010) Population urbaine (%du total 2010) PNB par habitant Croissance du PIB (réal

Plus en détail

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement 5 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 13 Objectif Mettre en place un partenariat mondial pour le développement La crise financière mondiale et les turbulences de la zone euro continuent

Plus en détail

Population du Canada, 2001 à 2004

Population du Canada, 2001 à 2004 Profil démographique du Canada Population En 2004, la population du Canada est passée à 31,9 millions d habitants. Depuis 2001, la population totale du Canada a augmenté de 3%, soit 925 000 personnes.

Plus en détail

Des leçons apprises des conflits et comment résoudre les conflits en Syrie, en Irak, au Mali, en Egypte, en centrafricaine, au Yémen, et en Libye.

Des leçons apprises des conflits et comment résoudre les conflits en Syrie, en Irak, au Mali, en Egypte, en centrafricaine, au Yémen, et en Libye. Des leçons apprises des conflits et comment résoudre les conflits en Syrie, en Irak, au Mali, en Egypte, en centrafricaine, au Yémen, et en Libye. Rédigé par le Dr. Sami Khawaldah Des conflits se déclenchent

Plus en détail

Les organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ont l obligation d assurer à leurs volontaires une formation civique et citoyenne.

Les organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ont l obligation d assurer à leurs volontaires une formation civique et citoyenne. Note relative au décret n 202-30 du 6 mars 202 relatif à l aide versée aux organismes d accueil de jeunes en service civique pour l organisation de la formation civique et citoyenne Rappel sur l organisation

Plus en détail

SYNTHESE MEDIA SF 09 M 22 LE SECTEUR FINANCIER ET LES BOMBES A SOUS-MUNITIONS

SYNTHESE MEDIA SF 09 M 22 LE SECTEUR FINANCIER ET LES BOMBES A SOUS-MUNITIONS SYNTHESE MEDIA SF 09 M 22 LE SECTEUR FINANCIER ET LES BOMBES A SOUS-MUNITIONS 1. Synthèse des échanges d (AIF) avec les principaux groupes bancaires français sur les investissements et financements des

Plus en détail

Administration électronique

Administration électronique Comité 24 Administration électronique I Depuis sa création en 1945, une des principales priorités de l ONU a été de «réaliser la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux d ordre

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement NATIONS UNIES TD Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. LIMITÉE TD/B/51/L.6 14 octobre 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONSEIL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT Cinquante

Plus en détail

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs :

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs : L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs : Connaître et utiliser les repères suivants : Les grandes puissances politiques en Europe Les empires coloniaux sur une carte du monde

Plus en détail

Introduction : Croissance, développement et changement social.

Introduction : Croissance, développement et changement social. Introduction : Croissance, développement et changement social. Amorce : Le dessous des cartes, Le basculement de la richesse, Vidéo Arte + Questionnaire Questionnaire : 1 ) Les 3 catégories de pays définies

Plus en détail

SUJET :BANQUE MONDIALE ET FMI PLAN D ETUDE :

SUJET :BANQUE MONDIALE ET FMI PLAN D ETUDE : SUJET :BANQUE MONDIALE ET FMI PLAN D ETUDE : INTRODUCTION PARTIE I : LES CRITIQUES SUBIES PAR LE FMI ET LA BANQUE MONDIALE (pourquoi reformer) PARTIE II: LES REFORMES PRECONISER POUR UNE MEILLEURE ADEQUATION

Plus en détail

Le Monde Global Le Monde métissé?

Le Monde Global Le Monde métissé? Clément Fodouop Le Monde Global Le Monde métissé? Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

Retour à l accumulation primitive et instruments financiers complexes

Retour à l accumulation primitive et instruments financiers complexes 20 Retour à l accumulation primitive et instruments financiers complexes L un des faits marquants de la période qui a commencé dans les années 1980 est l utilisation d instruments extrêmement complexes

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/2005/3 14 mars 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Indice sage de confiance des entreprises

Indice sage de confiance des entreprises Indice sage de confiance des entreprises Tendances mondiales L indice Sage de confiance des entreprises est une mesure annuelle effectuée auprès des PME dans le monde, afin de présenter une image claire

Plus en détail

études de cas sur le financement chinois en Afrique ~dzifa kpetigo~

études de cas sur le financement chinois en Afrique ~dzifa kpetigo~ études de cas sur le financement chinois en Afrique ~dzifa kpetigo~ 1 QUELQUES préoccupations du consortium pour les infrastructures en Afrique (ICA) www.icafrica.org ; www.afdb.org La mission de l ICA:

Plus en détail

Naissance de la démocratie américaine

Naissance de la démocratie américaine Chapitre 1 Naissance de la démocratie américaine Marie-Jeanne Rossignol, professeur à l université Paris Diderot Ce texte est la version remaniée du «Point sur» de la Documentation photographique n 8038,

Plus en détail

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A.

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A. Réponses : Culture générale Sport et Culture 1/ A. la force 2/ B. 25 pays membres 3/ B. 12 4/ C. L Ode à la joie, de Beethoven 5/ A. en 1957 1/ B. D une princesse de légende grecque 2/ A. autrichien 3/

Plus en détail

1. La crise, le risque et les réactions de l épargnant : quelle grille d interprétation?

1. La crise, le risque et les réactions de l épargnant : quelle grille d interprétation? 1. La crise, le risque et les réactions de l épargnant : quelle grille d interprétation? En France, la crise n a fait qu accentuer une tendance récente, suscitée par les débats sur l avenir de l État-providence,

Plus en détail

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot»

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» 3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» Problème : quelle est l originalité de la lutte menée par les Américains contre l absolutisme royal? En quoi le modèle de régime politique

Plus en détail

L enseignement du français en Palestine Ziad Medoukh Professeur de français Gaza-Palestine

L enseignement du français en Palestine Ziad Medoukh Professeur de français Gaza-Palestine L enseignement du français en Palestine Ziad Medoukh Professeur de français Gaza-Palestine L enseignement du français en Palestine est en train de se développer surtout depuis l arrivée de l Autorité palestinienne

Plus en détail

Projet de loi n o 16. Loi favorisant l action de l Administration à l égard de la diversité culturelle. Présentation

Projet de loi n o 16. Loi favorisant l action de l Administration à l égard de la diversité culturelle. Présentation PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 16 Loi favorisant l action de l Administration à l égard de la diversité culturelle Présentation Présenté par Madame Yolande James Ministre

Plus en détail

«Un Québec libre dans un Canada uni?» Yvon Deschamps

«Un Québec libre dans un Canada uni?» Yvon Deschamps «Un Québec libre dans un Canada uni?» Yvon Deschamps Intention pédagogique Le domaine général de formation Vivre-ensemble et citoyenneté Axe de développement Valorisation des règles de vie en société et

Plus en détail

Brochure n o 5 Discrimination contre les peuples indigènes et tribaux en matière d emploi et de profession

Brochure n o 5 Discrimination contre les peuples indigènes et tribaux en matière d emploi et de profession Brochure n o 5 Discrimination contre les peuples indigènes et tribaux en matière d emploi et de profession 1. Qu est-ce que la discrimination? La discrimination en matière d emploi et de profession est

Plus en détail

Cela fait des années que deux peuples

Cela fait des années que deux peuples Cela fait des années que deux peuples caressent le même rêve. Tous deux veulent vivre en paix sur ce petit bout de terre qui malgré sa petite taille fait l objet de convoitises qui s expriment par la violence.

Plus en détail

Dérouler les implications du droit au logement opposable.

Dérouler les implications du droit au logement opposable. Haut comité pour le logement des personnes défavorisées Note de synthèse du 13 e rapport (mars 2008) Dérouler les implications du droit au logement opposable. Adoptée dans l urgence en début d année 2007,

Plus en détail

Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations.

Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations. Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations. Cas du Sénégal Bassirou DIONE, ingénieur agroéconomiste dionsen2000@yahoo.fr Communication

Plus en détail

Repères spatiaux Les grands repères terrestres

Repères spatiaux Les grands repères terrestres Repères spatiaux Les lignes imaginaires, les zones climatiques, les continents, les océans, les reliefs, les forêts, les déserts, etc. sont autant de repères qui nous permettent d analyser et de comprendre

Plus en détail

Conseil supérieur du logement

Conseil supérieur du logement Conseil supérieur du logement Avis n 012 du 27 juin 2008 du Conseil supérieur du logement portant sur l avant-projet de décret relatif à l Egalité de traitement. En date du 20 juin 2008, le Ministre du

Plus en détail

La Quatrième Réunion Ministérielle du Groupe des Amis du Peuple syrien Marrakech, 12 Décembre 2012 Conclusions de la Présidence

La Quatrième Réunion Ministérielle du Groupe des Amis du Peuple syrien Marrakech, 12 Décembre 2012 Conclusions de la Présidence La Quatrième Réunion Ministérielle du Groupe des Amis du Peuple syrien Marrakech, 12 Décembre 2012 Conclusions de la Présidence Après ses réunions en Tunisie, à Istanbul et à Paris, le Groupe des amis

Plus en détail

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815 I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire A) Le poids de l Europe dans le Monde - 1815 : L Europe

Plus en détail

Charte de l aide publique au développement du Japon. Le 29 Août 2003

Charte de l aide publique au développement du Japon. Le 29 Août 2003 Charte de l aide publique au développement du Japon Le 29 Août 2003 Révision de la Charte de l Aide Publique au Développement (APD) du Japon La Charte de l Aide Publique au Développement (APD) du Japon,

Plus en détail

Réflexion-Débats. Le génocide des arméniens. Spécificité et difficulté d un enseignement.

Réflexion-Débats. Le génocide des arméniens. Spécificité et difficulté d un enseignement. Réflexion-Débats Le génocide des arméniens. Spécificité et difficulté d un enseignement. Par Sophie Ferhadjian Présentation du génocide des Arméniens, 1915 L Arménie est un territoire situé entre l Euphrate

Plus en détail

Les ENGAGEMENTS de Paris Version Consolidée

Les ENGAGEMENTS de Paris Version Consolidée Les ENGAGEMENTS de Paris Version Consolidée Engagements de Paris en vue de protéger les enfants contre une utilisation ou un recrutement illégaux par des groupes ou des forces armés en place d un mécanisme

Plus en détail

DISCOURS DE MME JUSTINE GREENING, MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL, AU NOM DU GOUVERNEMENT DU ROYAUME-UNI

DISCOURS DE MME JUSTINE GREENING, MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL, AU NOM DU GOUVERNEMENT DU ROYAUME-UNI DISCOURS DE MME JUSTINE GREENING, MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL, AU NOM DU GOUVERNEMENT DU ROYAUME-UNI AM100f-X 1 Discours de Mme Justine Greening, ministre du Développement international, gouvernement

Plus en détail

L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit. Synthèse détaillée

L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit. Synthèse détaillée OCDE - Paris, 8 avril 2015 L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit Principaux chiffres de l aide en 2014 Synthèse détaillée En 2014,

Plus en détail

«Leur plus belle heure» : le Commonwealth britannique en guerre

«Leur plus belle heure» : le Commonwealth britannique en guerre «Leur plus belle heure» : le Commonwealth britannique en guerre Un bombardier Wellington au-dessus de Hambourg ou Tobrouk; une péniche de débarquement au large de la Sicile, de la Normandie ou de l Arakan;

Plus en détail

Afrique du sud Une nature fabuleuse

Afrique du sud Une nature fabuleuse Afrique du sud Une nature fabuleuse Casablanca Nour-eddine Saoudi Tourisme de villes La République d Afrique du Sud, la «nation arc-en-ciel», ne cesse d étonner par ses paysages, sa faune ; mais aussi

Plus en détail

L ABC du droit international du travail

L ABC du droit international du travail L ABC du droit international du travail Les droits des travailleuses et des travailleurs À quoi font-ils référence? Les cadres juridiques régissant les droits des travailleuses et des travailleurs au Québec

Plus en détail

VIÊT NAM. Hanoi LAOS. Vientiane VIÊT NAM CAMBODGE. Phnom Penh. Hô-Chi-Minh-Ville (Saïgon) CHINE. Mer de Chine méridionale THAÏLANDE.

VIÊT NAM. Hanoi LAOS. Vientiane VIÊT NAM CAMBODGE. Phnom Penh. Hô-Chi-Minh-Ville (Saïgon) CHINE. Mer de Chine méridionale THAÏLANDE. CHINE MYANMAR (Birmanie) VIÊT NAM Hanoi Golfe du Tonkin LAOS Vientiane Mer de Chine méridionale Hainan Îles Paracel THAÏLANDE Bangkok VIÊT NAM CAMBODGE Golfe de Thaïlande Phnom Penh Hô-Chi-Minh-Ville (Saïgon)

Plus en détail

Internet et les pays en voie de développement : le fossé Nord-Sud risque-t-il encore de s agrandir avec la diffusion générale d Internet?

Internet et les pays en voie de développement : le fossé Nord-Sud risque-t-il encore de s agrandir avec la diffusion générale d Internet? Internet et les pays en voie de développement : le fossé Nord-Sud risque-t-il encore de s agrandir avec la diffusion générale d Internet? De nos jours, Internet prend de plus en plus de place dans nos

Plus en détail

POUR DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES EFFICACES : ÉTUDE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE AU SEIN DU DDR

POUR DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES EFFICACES : ÉTUDE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE AU SEIN DU DDR POUR DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES EFFICACES : ÉTUDE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE AU SEIN DU DDR RWANDA RÉSUMÉ EXÉCUTIF Dr. Anthony Finn David Baxter Murat Onur JANVIER 2014 Programme transitionnel

Plus en détail

Commission nationale suisse Justice et Paix Prise de position sur l initiative pour l interdiction d exporter du matériel de guerre

Commission nationale suisse Justice et Paix Prise de position sur l initiative pour l interdiction d exporter du matériel de guerre «Ils briseront leurs épées pour en faire des socs et leurs lances pour en faire des serpes. On ne lèvera plus l'épée nation contre nation, on n'apprendra plus à faire la guerre» Isaïe 2,4 Commission nationale

Plus en détail

ANNEXE: Questions relatives aux pratiques conseillées susceptibles de promouvoir et de protéger le droit à la liberté de réunion et d association pacifiques Nous vous saurions gré de bien vouloir répondre

Plus en détail

CONSERVER LA CULTURE Promouvoir la diversité

CONSERVER LA CULTURE Promouvoir la diversité CONSERVER LA CULTURE Promouvoir la diversité Qu est-ce que l ICCROM? L ICCROM est la seule institution du genre dont le mandat est de promouvoir la conservation du patrimoine culturel sous toutes ses formes

Plus en détail

le cicr -150 ans d action humanitaire Document d accompagnement pédagogique

le cicr -150 ans d action humanitaire Document d accompagnement pédagogique le cicr -150 ans d action humanitaire Document d accompagnement pédagogique «Ce qui importe, ce n est pas seulement le bien que le CICR apporte, mais le mal qu il permet d éviter.» Nelson Mandela Crédits

Plus en détail

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique 66 Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique US $ millions Afrique Amériques Asie du Sud-Est aux maladies transmissibles 624,9 37,2 212,4 2. Combattre le VIH/sida, la

Plus en détail

Le contexte sécuritaire, menaces et risques

Le contexte sécuritaire, menaces et risques Titre 1 Le contexte sécuritaire, menaces et risques 1. LE CONTEXTE REGIONAL Depuis les évènements de fin 2010 en Tunisie, la situation géopolitique et sécuritaire dans notre région, le monde arabe, est

Plus en détail

4.7 La réunion des dirigeants des organisations pacifistes mondiales (septembre 1946)

4.7 La réunion des dirigeants des organisations pacifistes mondiales (septembre 1946) Partie. page.7 La réunion des dirigeants des organisations pacifistes mondiales (septembre 96) La Réunion internationale des dirigeants pour la Paix eut lieu à Genève toujours en septembre 96, en même

Plus en détail

SUR LA SITUATION ECONOMIQUE

SUR LA SITUATION ECONOMIQUE Conférence de presse du 22 juillet 2010 SUR LA SITUATION ECONOMIQUE En vue de faire le point sur la conjoncture de l année 2010 et les tendances de 2011. Avant-propos Comme chacun sait, après plusieurs

Plus en détail

La société canadienne entre 1745 et 1820

La société canadienne entre 1745 et 1820 La société canadienne entre 1745 et 1820 Dossier documentaire Les évènements COMMISSION SCOLAIRE DES DECOUVREURS Images et textes tirés de Recitus Contenu LA CONQUÊTE... 2 LES GOUVERNEURS... 3 LA RÉVOLUTION

Plus en détail

LA TRAÇABILITÉ SOCIALE SYNDICAT CFTC TRAÇABILITÉ SOCIALE : EXIGEZ LA QUALITE CFTC

LA TRAÇABILITÉ SOCIALE SYNDICAT CFTC TRAÇABILITÉ SOCIALE : EXIGEZ LA QUALITE CFTC LA TRAÇABILITÉ SOCIALE SYNDICAT CFTC TRAÇABILITÉ SOCIALE : EXIGEZ LA QUALITE CFTC Manifeste de la CFTC pour la mise en œuvre d un label «Traçabilité Sociale» Confirmant que la France souhaite toujours

Plus en détail

Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières

Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières Février 1996

Plus en détail

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 Rédaction Thomas Antil du Québec Assistance technique Francine Lavoie du Québec Révision linguistique

Plus en détail

FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK SOCIALISTE (FLNKS)

FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK SOCIALISTE (FLNKS) FRONT DE LIBERATION NATIONALE KANAK SOCIALISTE (FLNKS) Séminaire Régional des Caraïbes organisé par le Comité Spécial des Vingt-Quatre du 23 au 25 mai 2001 à La Havane, Cuba Intervention du Représentant

Plus en détail

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012 SIGNATURE D UN ACCORD DE SUBVENTION ENTRE LA CEDEAO ET LE NEPAD, RELATIF A UN INCUBATEUR COMMERCIAL POUR LES FEMMES AFRICAINES CHEFS D ENTREPRISE (BIAWE). Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa 12

Plus en détail

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Stage nouveaux programmes de Terminales ES/L Florian NICOLAS L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Le redressement de l Afrique, auteur inconnu Source : www.cemcis.org (DR) Comment traiter la séquence?

Plus en détail

Avis portant sur les thèmes de la conférence européenne sur le racisme

Avis portant sur les thèmes de la conférence européenne sur le racisme COMMISSION NATIONALE CONSULTATIVE DES DROITS DE L HOMME Avis portant sur les thèmes de la conférence européenne sur le racisme (Adopté par l Assemblée plénière du 2 mars 2000) Le 1 er février 2000, le

Plus en détail

Résultats d apprentissage spécifique

Résultats d apprentissage spécifique La décolonisation Résultats d apprentissage spécifique Indiquer quelles sont les grandes puissances coloniales en 1945 et les raisons de la colonisation Analyser les causes de la décolonisation et les

Plus en détail

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement Note d information Luxembourg, 11 décembre 2015 L année européenne du développement

Plus en détail

Sommaire. La Nouvelle-Zélande, contexte général... 15. Les principaux pôles urbains... 41. Information pratique...5 Synthèse...7

Sommaire. La Nouvelle-Zélande, contexte général... 15. Les principaux pôles urbains... 41. Information pratique...5 Synthèse...7 Sommaire Information pratique...................................................................................5 Synthèse........................................................................................................7

Plus en détail

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL ------------------------------------------------------------------------------------------ Titre: CONSULTANT(E) CHARGE(E) DE L APPUI A LA REVUE ET

Plus en détail

Jeux Olympiques et paralympiques - Londres 2012

Jeux Olympiques et paralympiques - Londres 2012 Jeux Olympiques et paralympiques - Londres 2012 Dossier de presse LA TRÈS HONORABLE MICHAËLLE JEAN, GRAND TEMOIN DE LA FRANCOPHONIE POUR LES JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES EN 2012 ATHÈNES 1896 VANCOUVER 2010,

Plus en détail

Sri Lanka : résister à la «guerre par d autres moyens»

Sri Lanka : résister à la «guerre par d autres moyens» alternatives sud, vol. 19-2012 / 169 Sri Lanka : résister à la «guerre par d autres moyens» Jude Lal Fernando 1 Depuis 2009, la situation post-guerre civile est caractérisée par une double oppression :

Plus en détail

Chapitre 1 : La construction historique des relations professionnelles

Chapitre 1 : La construction historique des relations professionnelles Chapitre 1 : La construction historique des relations professionnelles Léonard Moulin Université Paris 7 Diderot 2015/2016 1 / 14 1 1848-1880 : Industrialisation et syndicalisme de métier 2 3 4 5 6 2 /

Plus en détail

ÉTAT DE L AZAWAD Unité Liberté - Justice CONSEIL TRANSITOIRE DE L ÉTAT DE L AZAWAD CTEA. Lettre ouverte :

ÉTAT DE L AZAWAD Unité Liberté - Justice CONSEIL TRANSITOIRE DE L ÉTAT DE L AZAWAD CTEA. Lettre ouverte : ÉTAT DE L AZAWAD Unité Liberté - Justice CONSEIL TRANSITOIRE DE L ÉTAT DE L AZAWAD CTEA Lettre ouverte : à Monsieur le Secrétaire Général de l'organisation des Nations Unies (ONU), New York (USA), à Monsieur

Plus en détail

La Banque mondiale et la lutte contre le VIH/SIDA

La Banque mondiale et la lutte contre le VIH/SIDA La Banque mondiale et la lutte contre le VIH/SIDA Troisième réunion du Réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA de l APF Jean Delion Lomé, Togo, 7-87 8 Octobre Personnes atteintes du virus du SIDA

Plus en détail

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-3 Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à

Plus en détail