Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud"

Transcription

1 Unité 5: L Inde, l Égypte et l Afrique du Sud

2 5.1.1 Définir : autodétermination, colonialisme, loi sur l indépendance de l Inde, apartheid, Congrès national africain. (c) Autodétermination: La détermination du régime politique d un pays par les personnes qui l habitent - quand un pays peut choisir son propre gouvernement (Ex les pays de l Europe de l Est) Colonialisme: la domination d un pays sur un autre sur le plan politique, économique et culturel. (Ex Afrique, Amérique du Nord) Domination coloniale: Le contrôle économique, politique et culturel exercé par une puissance impériale sur ses colonies

3 l Acte d indépendance de l Inde: une loi qui a divisé l Inde et le Pakistan en 1947, donnant l Indépendance à Pakistan Apartheid: la politique raciale adoptée en Afrique du Sud en 1948 pour séparer les personnes de race blanche et les gens de couleur en deux classes distinctes. Cette politique a entraîné une ségrégation raciale et diverses restrictions dans les marriages, les lieux de résidence et l éducation

4 Congrès national africain (ANC): groupe nationaliste qui utilisaient la manifestation pacifiste pour attaquer la discrimination raciale en Afrique du Sud. Ils ont utilisé différents moyens - boycottages, grèves, manifestations) et ont défié ouvertement les lois sur la ségrégation par l usage des secteurs réservés aux gens de race blanche (Etats Unis)

5

6 5.1.2 Identifier sur une carte les grandes puissances coloniales en présence au cours des premières années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale. (c) Malgré le principe de l autodétermination assuré aux pays après la signature de la Charte Atlantique pendant la DGM, plusieurs régions d Afrique, l Asie et le Moyen Orient sont encore dominées par les pays impérialiste d Europe. Afrique seulement 4 états indépendants existaient dans l après-guerre (i) Egypte (ii) Libérie (iii) Ethiopie (iv) l Afrique du Sud le reste du contient est divisé parmi les pays européen: la GB, l Espagne, le Portugal et la Belgique

7

8 Asie la même situation que l Afrique la Domination Coloniale de leurope Indochine - La France Inde - La Grande Bretagne Philipines - Les Etats Unis Indonésie - Les Pays-Bas

9

10 Le Moyen Orient Même si la majorité des pays dans cette région avaient leur indépendance, il y avait encore une grande influence (domination) britannique et française. Pourquoi? L importance du canal de Suez.

11

12 5.1.3 En se fondant sur les documents historiques, expliquer la (les) cause(s) de la crise du canal de Suez. (a) En Egypte, le chef pendant la crise du canal de Suez était Gamal Abdul Nasser Il voulait une Égypte indépendante et libre de la domination coloniale Il a pris pouvoir en coup d état du Roi Farouk Il voulait détruire l Etat d Israël (formé en 1948/9) Il avait besoin d argent - source = l Union soviétique et les Etats Unis les deux superpuissances voulaient l alliance égyptienne Nasser acceptait l aide des deux côtés. Il avait besoin d une armée moderne donc il acceptait des armes de l Union soviétique. Nasser avait besoin d un investisseurs pour financer pour augmenter la production d électricité dans le pays - le barrage* d Assouan. *Dam

13 Gamal Abdul Nasser

14 Mais le nationalisme non-aligné de Nasser était une source d inquiétude pour les Américains. un conflit permanent entre Egypte et Israël Israël = un proche allié des Etats Unis Nasser a interdit le passage aux navires israéliens ou aux navires destinés pour les ports israéliens. Résultat: les Etats Unis ont retiré leur financement du barrage Nasser a pris contrôle du Canal du Suez (nationalisé en 1956) de l ouest (il a donné accès à la GB et la FR et l argent) Nasser a tourné à l Union soviétique pour l argent nécessaire pour le barrage

15 Nasser a assuré l ONU après son coup que le canal resterait accessible aux pays étrangers. Mais les grandes puissances voulaient rétablir leur dominance sur le canal: un plan secret entre Israël et la GB et la FR Israël attaquerait l Égypte Les forces britanniques et françaises prendraient position dans la zone du canal sous prétexte de le protéger GB et FR prendraient contrôle du Canal et l Israël agrandirait son territoire Nasser serait renverser pour un chef plus favorable

16 Le résultat: l Union soviétique menaçait la GB et la FR avec un lancement de missiles - Cibles - Paris et Londres Les Etats Unis était en colère Que ferait l ONU? Le conseil était pris devant une impasse par le veto. L assemblée générale a adopté une résolution américaine demandant un cessez-le-feu et une intervention pour assurer le passage des navires à travers le canal

17 5.1.4 Analyser comment les facteurs suivants ont mené au déclin du colonialisme dans la période d après-guerre : (a) Promesses de la Charte de l Atlantique L espoir d une indépendance politique après la DGM était alimenté par les promesses de la Charte de l Atlantique. Rédigée en 1941 par Churchill et Roosevelt donnait la droit au peuple à choisir leur forme de gouvernement

18 Les mouvements nationalistes dans les colonies dirigés par une nouvelles génération de leaders éduqués en Europe exigés l autonomie des colonies - elles se dirigeraient elles-mêmes la DGM a mené un sentiment contre l impérialisme parmi les Européens

19 Le coût d entretien des colonies L Europe était incapable de justifier économiquement l impérialisme, car, après six ans de guerre, elle devait investir dans sa propre reconstruction. La GB semblait disposée à accorder l indépendance aux colonies pro-occidentaux. cependant la FR et la Belgique ne sentaient pas de la même façon ils gardaient leurs colonies dans l après guerre (ex Vietnam)

20 Le point de vue des Etats Unis et l Union soviétique sur le colonialisme Deux superpuissance mondiale dans l après-guerre ils voulaient le démantèlement des empires européens les Américains ont mené leur propre guerre d indépendance contre la GB en en faveur des mouvements indépendantistes motivés aussi par des intérêts économiques et politiques accès aux marchés mondiales et les resources de ces colonies les Soviétiques s opposaient à l expansion des empires européens l indépendance des colonies = la possibilité pour l expansion du communisme

21 5.1.5 Évaluer l efficacité des méthodes de Mahatma Gandhi, Gamal Abdel Nasser et Nelson Mandella pour promouvoir le nationalisme et l indépendance. Mahatma Gandhi (p ) entre 1925 et il a conduit l Inde à l indépendance reconnu comme défenseur des droits Indiennes un avocat hindou - mélange de la pensée indienne et occidentale éduqué en Angleterre manifestation contre la domination coloniale par la résistance passive, la non-violence en la marche à la mer - Gandhi et 78 disciples marche à la mer pour obtenir le sel (produit contrôlé par les Britanniques) contre la loi Britannique des milliers ont rejoint son groupe et pris du sel de la mer personnes ont étés incarcérées toujours sans violence - la manifestation publique à travers le pays

22 Gandhi

23

24 Gamel Abdul Nasser un Colonel et nationaliste arabe détestait la domination coloniale et l Israël Egypte a subi une défaite contre l Israël en chute du nationalisme / humiliation Il a pris contrôle de l Egypte du Roi Farouk et il a déclaré l indépendance de l Egypte Ses buts le retour de l unité arabe, soustraire le colonialisme, et la destruction d Israel Nasser apportait la fierté et la dignité à son peuple Il a commandé du respect pour son peuple. Il a blâmé l exploitation britannique pour la pauvre économie. Il utilisait les superpuissances pour augmenter la puissance de l Egypte Le monde arabe l a admiré pour son effort de se battre contre les impérialistes européens et de se battre pour les droits de son peuple. Nasser a aidé à changer son pays à un pays moderne.

25

26 Nelson Mandela (p ) Le prisonnier le plus célèbre du monde - en prison 1963 à 1990 né en Afrique du Sud et avocat il a créer le premier cabinet d avocats noirs d Afrique du Sud il luttait contre l injustice raciale Membre du Congrès national africain (ANC) Mis en prison pour 9 mois en 1952 pour la manifestation contre l Apartheid interdit à assisté à l ANC il a rédigé la Charte de la liberté du Congrès du peuple qui explique que l Afrique du Sud appartenait à toutes les personnes - noire et blanche

27 En après le massacre de Sharpeville - Mandela et l ANC sont devenus des manifestants violents Mandela a commencé le mouvement Umkhonto we Sizwe ou fer de lance de la nation une série d actes de sabotage contre le gouv En 1964, on a condamné Mandela à la détention à vie 27 ans en prison - il a continué à lutter contre la domination coloniale devant un héro du peuple il est sorti du prison à l age de 72 ans en 1990 En on l a accordé le prix Nobel de la paix En Mandela est devenu le premier Président de race noire de l Afrique du Sud

28 5.1.6 Évaluer les répercussions politiques, économiques et sociales de l apartheid sur les relations raciales en Afrique du Sud. (i) L Apartheid, adopté en 1948, visait à diviser le pays en deux groupes selon leurs races Une classe dominante minoritaire - (i) la race blanche - éduqué, en pouvoir. Une classe exploitée (dominée) majoritaire (i) la race noire - mal éduquée, pauvre - et L Apartheid a adopté une série de lois et de règlements pour assurer la dominance de la race blanche en Afrique du Sud. Ex - l Urban Areas Act qui a créé des zones d habitation différentes selon la race d une personne.

29 Economique le taux de chômage était 33% pour la race noire et 3% pour les blancs revenu moyen des personnes de race blanche était 9 fois plus élevé que celui des personnes noires Politique on limité le nombre de personnes noires dans les zones urbaines pour réduire l opposition au gouvernement Personnes blanches = 5 % de la population - contrôler le gouvernement Personnes de race noires n avaient pas le droit de voter jusqu à 1985 Société interdiction à la majorité des aspects sociaux / interdiction de l intermariage des races Zones résidentielles - aucune liberté au sujet de sa résidence (Noir)

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE

BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE BAC PROFESSIONNEL SESSION 2012 CORRECTION DE L EPREUVE E1 HISTOIRE- GEOGRAPHIE Ce corrigé a été réalisé dans les conditions de l examen en dehors du temps de mise en page. Il vous permet de vous situer

Plus en détail

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie

La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie La décolonisation et la construction de nouveaux Etats: Inde et Algérie Introduction Colonisation française vers 1900 en Afrique L indépendance en Algérie 1962 (photo de Marc Riboud) Que révèlent ces photos

Plus en détail

LES PAYS EN TRANSITION

LES PAYS EN TRANSITION CENTRE DE RECHERCHES POUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT DANS LES PAYS EN TRANSITION >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> CRDI : Peter Bennett Récemment, le CRDI a examiné pourquoi et

Plus en détail

LES MICRO SIMULATIONS ONU

LES MICRO SIMULATIONS ONU LES MICRO SIMULATIONS ONU LES OBJECTIFS DE LA MICRO SIMULATION ONU - Se familiariser avec les règles de procédure qu il sera nécessaire de maîtriser lors de l exercice final : LA SIMULATION ONU DU 15 MAI

Plus en détail

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91)

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) LA GUERRE FROIDE p82 à 89 Fiche d objectifs/plan détaillé Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) Comment à partir de 1947, Etats-Unis et l URSS s affrontent-ils

Plus en détail

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs :

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs : L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs : Connaître et utiliser les repères suivants : Les grandes puissances politiques en Europe Les empires coloniaux sur une carte du monde

Plus en détail

Pour un Leadership humaniste Stéphane Haefliger / www.stephanehaefliger.com

Pour un Leadership humaniste Stéphane Haefliger / www.stephanehaefliger.com Pour un Leadership humaniste Stéphane Haefliger / www.stephanehaefliger.com Février 2012 Le Leadership: un phénomène de mode Google annonce 489 769 764 références et sites dédiés au Leadership en date

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide Histoire Chapitre n. : La Guerre froide I) Le monde en 1945 : Des espoirs de paix rapidement déçus Problématiques : Quels sont les principes, les objectifs et le fonctionnement de l ONU? Comment s organisent

Plus en détail

I. Des européens plus nombreux et présents sur toute la planète.

I. Des européens plus nombreux et présents sur toute la planète. I. Des européens plus nombreux et présents sur toute la planète. A. Une population dynamique. À partir de 1850, la population européenne augmente très fortement, elle est en pleine transition démographique(

Plus en détail

Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique

Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique (Dossier réalisé par le service éducatif de la MGT) Bombay, une ville née de la colonisation Carte de l Inde au XVIIIe siècle, dans William R. Shepherd,

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Comment vit-on dans les marges de l Empire? Stéphane Paquin, Ph.D Professeur agrégé École de politique appliquée

Comment vit-on dans les marges de l Empire? Stéphane Paquin, Ph.D Professeur agrégé École de politique appliquée Comment vit-on dans les marges de l Empire? Stéphane Paquin, Ph.D Professeur agrégé École de politique appliquée Hégémonie américaine Hyperpuissance Puissance relationnelle Kindleberger, Gilpin, Krasner,

Plus en détail

L Europe et le monde au début du XVIIIe siècle. Quelle est la place de l'europe dans le monde au XVIIIe siècle?

L Europe et le monde au début du XVIIIe siècle. Quelle est la place de l'europe dans le monde au XVIIIe siècle? L Europe et le monde au début du XVIIIe siècle. Quelle est la place de l'europe dans le monde au XVIIIe siècle? Intérieur du port de Marseille, huile sur toile de Joseph Vernet (1714-1789), 1.65m x 2.63m,

Plus en détail

Chapitre 1. L Europe dans le monde au début du XVIII siècle

Chapitre 1. L Europe dans le monde au début du XVIII siècle Chapitre 1 L Europe dans le monde au début du XVIII siècle Vue d une partie du port et de la ville de Bordeaux, Joseph Vernet, 1758. Musée de la marine, paris. Dans Les villes en France aux XVI, XVII,

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. III : LES MOBILITÉS HUMAINES Quels sont les différentes mobilités humaines dans le monde et leurs effets sur les

Plus en détail

La 1 ère Guerre mondiale

La 1 ère Guerre mondiale CM2 La 1 ère Guerre mondiale Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : o o o -Prendre conscience de l ampleur du conflit -Comprendre la notion de guerre mondiale - Comprendre les conséquences

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Le 1 er mai 2008, les Londoniens élisent un nouveau maire. Une élection attendue pour une ville qui n est pas seulement la capitale du Royaume-Uni,

Le 1 er mai 2008, les Londoniens élisent un nouveau maire. Une élection attendue pour une ville qui n est pas seulement la capitale du Royaume-Uni, Londres (London) Le 1 er mai 2008, les Londoniens élisent un nouveau maire. Une élection attendue pour une ville qui n est pas seulement la capitale du Royaume-Uni, mais une ville mondiale (2 e place financière

Plus en détail

G.#Buatois,#Lycée#Charlemagne,#Pointe#Noire,#Congo,#2013/2014#

G.#Buatois,#Lycée#Charlemagne,#Pointe#Noire,#Congo,#2013/2014# G.Buatois,LycéeCharlemagne,PointeNoire,Congo,2013/2014 Lescheminsdelapuissance: LesEtatsUnisetlemonde(depuisles14pointsduprésidentWilson): Introduction: Définitiondestermes: Les enjeux géopolitiques du

Plus en détail

Séquence 10. Histoire. Thème 1 : La Guerre Froide. Thème 2 : Des colonies aux États nouvellement indépendants

Séquence 10. Histoire. Thème 1 : La Guerre Froide. Thème 2 : Des colonies aux États nouvellement indépendants Sommaire Histoire Thème 1 : La Guerre Froide Séance 1 En 1945, la volonté de créer un monde nouveau? Séance 2 Séance 3 L Allemagne et la ville de Berlin au cœur de la Guerre Froide La crise des missiles

Plus en détail

Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011

Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011 Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011 Délibération faisant suite à un refus d envoi en mission temporaire en raison de l origine ethnique de la réclamante Emploi privé / Origine ethnique / Discrimination

Plus en détail

*Luttes pour les droits des femmes au Québec

*Luttes pour les droits des femmes au Québec *Luttes 1791 Droit de vote pour les femmes propriétaires Adopté en 1791, l Acte constitutionnel est une loi britannique qui crée le Haut- Canada et le Bas-Canada. Cette loi donne aux propriétaires terriens

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

Les Embargos. Ces différents types de sanctions sont désignées sous la terminologie «d embargos».

Les Embargos. Ces différents types de sanctions sont désignées sous la terminologie «d embargos». Les Embargos En réponse à certaines situations mettant en péril la sécurité et la paix mondiales, des sanctions sont prises à l encontre de certains Etats, entités et personnes. Ces différents types de

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité Réponse de la France à la résolution 68/243 relative aux «Développements dans le domaine de l information et des télécommunications dans le contexte de la sécurité internationale» RESUME ANALYTIQUE A titre

Plus en détail

Le Canada en faits. L histoire du Canada. Les premiers postes coloniaux

Le Canada en faits. L histoire du Canada. Les premiers postes coloniaux Le Canada en faits L histoire du Canada Empruntant une bande de terre qui unissait alors la Sibérie à l Alaska, les Autochtones seraient arrivés d Asie il y a des milliers d années; certains se sont installés

Plus en détail

PRESIDENCE FRANCAISE DU G20 ET DU G8 DE DEAUVILLE A CANNES. www.g20-g8.com

PRESIDENCE FRANCAISE DU G20 ET DU G8 DE DEAUVILLE A CANNES. www.g20-g8.com PRESIDENCE FRANCAISE DU G20 ET DU G8 DE DEAUVILLE A CANNES www.g20-g8.com 1 «Nous avons travailléàla fois sur des enjeux de court terme pour réduire la portée des crises, et de long terme pour faire retrouver

Plus en détail

4 - LA DISCRIMINATION BLANC/NOIR, UNE PEUR ENFANTINE? LA DISCRIMINATION CHRÉTIEN/MUSULMAN, UNE AFFAIRE DE FAMILLE?

4 - LA DISCRIMINATION BLANC/NOIR, UNE PEUR ENFANTINE? LA DISCRIMINATION CHRÉTIEN/MUSULMAN, UNE AFFAIRE DE FAMILLE? Cycle d audioconférences Lutter contre les discriminations Présentée par le CAFOC de Besançon 4 - LA DISCRIMINATION BLANC/NOIR, UNE PEUR ENFANTINE? LA DISCRIMINATION CHRÉTIEN/MUSULMAN, UNE AFFAIRE DE FAMILLE?

Plus en détail

Qu est-ce que les droits de l Homme?

Qu est-ce que les droits de l Homme? Qu est-ce que les droits de l Homme? On désigne couramment par le terme «droits de l Homme» l ensemble des droits inhérents à la personne humaine. Le concept de droits de l Homme reconnaît que tout être

Plus en détail

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Aperçu de la leçon Le leadership est une qualité importante en temps de guerre. Qu est-ce qui fait un leader? Le chef Tecumseh a joué

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

Cours 2.1. Plan de cours: 1. Opération ligne du temps 2. Portrait 3. On lit le problème.

Cours 2.1. Plan de cours: 1. Opération ligne du temps 2. Portrait 3. On lit le problème. Cours 2.1 Plan de cours: 1. Opération ligne du temps 2. Portrait 3. On lit le problème. On observe Nommez une continuité au point de vue économique entre le Régime Français et le Régime Anglais. Nommez

Plus en détail

Curriculum Vitae. Etudes Secondaires Université Saint Joseph des Pères Jésuites, Beyrouth (Liban).

Curriculum Vitae. Etudes Secondaires Université Saint Joseph des Pères Jésuites, Beyrouth (Liban). Curriculum Vitae Me ANTOINE AKL Né à Chamat, Casa de Jbeil (Liban) ETUDES Etudes Primaires Collège de la Sagesse, Beyrouth (Liban). Etudes Secondaires Université Saint Joseph des Pères Jésuites, Beyrouth

Plus en détail

En 1948, le régime de l apartheid

En 1948, le régime de l apartheid Nelson Mandela Un combat victorieux contre le racisme en Afrique du Sud Un récit de Sophie Bolo illustré par Erwan Fagès En 1948, le régime de l apartheid est instauré en Afrique du Sud. Des lois racistes

Plus en détail

Le Japon colonial : idéologie, domination et collaboration. le 4 octobre 2007

Le Japon colonial : idéologie, domination et collaboration. le 4 octobre 2007 Le Japon colonial : idéologie, domination et collaboration le 4 octobre 2007 2. Le démembrement et l éclatement de la Chine des Qing (19 ème s) Histoire de la Chine Christopher Goscha 3. Fukuzawa Yukichi

Plus en détail

Afriques. Raymond Depardon. micro-expo 02. exposition du 11 mars au 13 avril 2013 vernissage dimanche 10 mars - 16h00. institut du natobho

Afriques. Raymond Depardon. micro-expo 02. exposition du 11 mars au 13 avril 2013 vernissage dimanche 10 mars - 16h00. institut du natobho Afriques Raymond Depardon exposition du 11 mars au 13 avril 2013 vernissage dimanche 10 mars - 16h00 micro-expo 02 institut du natobho 89 avenue de Saxe - 69003 Lyon Maintenant, tout est violence. Rien

Plus en détail

LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI

LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI ÉDITORIAL LES NON-ALIGNÉS D HIER À AUJOURD HUI MICHEL ROGALSKI Privé de la présence de Fidel Castro pour cause de maladie, le XIV e Sommet des Non-alignés s est tenu en septembre 2006 à La Havane. L usage

Plus en détail

Centre Meir Amit d'information sur les Renseignements et le Terrorisme

Centre Meir Amit d'information sur les Renseignements et le Terrorisme Centre Meir Amit d'information sur les Renseignements et le Terrorisme 20 janvier 2011 Les porte-parole du Hamas et du JIP (principalement officieux) ont salué l'intifada tunisienne et ne cachent pas leur

Plus en détail

Quelques données succinctes pour 55 pays, classés par régions ou par continents Août 2007 Avertissement

Quelques données succinctes pour 55 pays, classés par régions ou par continents Août 2007 Avertissement Quelques données succinctes pour 55 pays, classés par régions ou par continents Août 2007 Avertissement Dans sa vocation de documentation, l I.D.R.P. est souvent questionné pour fournir quelques repères

Plus en détail

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE N 10011107 M. M. Choplin Président de section Audience du 24 novembre 2010 Lecture du 15 décembre 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS La Cour nationale du

Plus en détail

Reconnue comme l un des pays les plus sûrs à visiter, la Zambie abrite un peuple qui vit en paix et en harmonie. Documents de voyage

Reconnue comme l un des pays les plus sûrs à visiter, la Zambie abrite un peuple qui vit en paix et en harmonie. Documents de voyage Zambie Présentation du pays & informations utiles Cartes & localisations des adresses sélectionnées Classement des adresses selon nos yeux perçants et indépendants Statistiques météorologiques et meilleures

Plus en détail

Les jeunes Congolais. Billy Kalonji

Les jeunes Congolais. Billy Kalonji Les jeunes Congolais Billy Kalonji Historique Colonie privée de Leopold II Expositions Internationales 1885 & 1894 Anvers 1897 Bruxelles Morts Education (Gijzegem) missionnaires Retour au Congo Du 24 avril

Plus en détail

CHAPITRE 2 : De la guerre froide aux nouvelles conflictualités

CHAPITRE 2 : De la guerre froide aux nouvelles conflictualités 1ere / HISTOIRE 2e PARTIE CHAPITRE 2 : De la guerre froide aux nouvelles conflictualités 1. La guerre froide : une organisation bipolaire du monde N.Mansbridge è Discussion vitale Paru dans le journal

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général.

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général. Napoléon Lorsque la Révolution éclate en 1789, le lieutenant Napoléon Bonaparte a 19 ans. Il est déjà soldat dans l armée et participe aux batailles entre les français qui sont pour la révolution et ceux

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

Les Principes fondamentaux

Les Principes fondamentaux Les Principes fondamentaux DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Christoph von Toggenburg/CICR Les Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du

Plus en détail

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?»

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» «Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» Michael Jabara Carley Professeur au département d histoire de l Université de Montréal, auteur de 1939: l'alliance de la dernière

Plus en détail

NEWSLETTER ASIE AVRIL 2014

NEWSLETTER ASIE AVRIL 2014 NEWSLETTER ASIE AVRIL 2014 Chine Réforme du droit des sociétés Le 1 er mars 2014 est entrée en vigueur la nouvelle loi sur les sociétés en Chine. Quelles nouvelles dispositions impactent les investisseurs

Plus en détail

OCCIDENT. L'Occident existe-t-il encore? Préambule. Rappel question. Thèse Idée maîtresse. Annonce de plan

OCCIDENT. L'Occident existe-t-il encore? Préambule. Rappel question. Thèse Idée maîtresse. Annonce de plan OCCIDENT LAROUSSE. Ensemble des peuples habitant les pays de l'europe de l'ouest ; civilisation des peuples qui habitent ces pays (avec majuscule). Ensemble des États du pacte de l'atlantique Nord. Page

Plus en détail

Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains

Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains Stratégies chinoises de financement et de pénétration des marchés africains Ibrahim Magassa 1 La disparition du monde bipolaire à la fin des années 1980 s est traduite sur le plan de l économie géopolitique

Plus en détail

La guerre froide (1947-1962)

La guerre froide (1947-1962) Chapitre 1 La guerre froide (1947-1962) L expression «guerre froide», qui désigne un confl it d un nouveau type, est due au financier américain Bernard Baruch qui fut le conseiller du président Roosevelt.

Plus en détail

Claire Zalc Stories and Memories of immigration

Claire Zalc Stories and Memories of immigration Claire Zalc Stories and Memories of immigration Conférence d ouverture à l Institut d études politiques de Paris : «Immigration et identité nationale en France et aux Etats Unis au XXème siècle» (with

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème LE NAZISME (1933-1945) DU TRAITE DE VERSAILLES A L ARRIVEE D HITLER AU POUVOIR PAGES 4-5 Comment Mussolini, nouveau dirigeant de l Italie est-il mis en valeur

Plus en détail

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise :

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise : Fichier enseignant Dans le programme d histoire du cycle 3 au chapitre le 20 ème siècle et notre époque les deux conflits mondiaux sont abordés. L accent est mis sur ce qui fit basculer l humanité dans

Plus en détail

La France dans le Monde

La France dans le Monde La France dans le Monde http://www.ina.fr/politique/politiqueinternationale/video/2227372001005/d iscours-villepin-powell-a-onu.fr.html Ville d Hangzhou en Chine En quoi la France est-elle une puissance

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

Révision par l ombudsman de Radio-Canada d une plainte à propos d un reportage diffusé le 16 janvier 2014 au Téléjournal sur ICI Radio-Canada Télé.

Révision par l ombudsman de Radio-Canada d une plainte à propos d un reportage diffusé le 16 janvier 2014 au Téléjournal sur ICI Radio-Canada Télé. 1 Révision par l ombudsman de Radio-Canada d une plainte à propos d un reportage diffusé le 16 janvier 2014 au Téléjournal sur ICI Radio-Canada Télé. LA PLAINTE M. David Ouellette, directeur associé, affaires

Plus en détail

Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009

Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009 Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009 Document de travail. Copyright Yves Sandoz. A ne pas citer ni reproduire Ouverture du Séminaire Ire demi-journée:

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Centre de recherches conjoncturelles ETH Zurich LEE G 116 Leonhardstrasse 21 892 Zurich Tél. +41 44 632 8 3 Fax +41 44 632 12 18 www.kof.ethz.ch globalization@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich,

Plus en détail

L extraction d uranium commence près du Grand Canyon sur le territoire des Nations Havasupai et Hualapai.

L extraction d uranium commence près du Grand Canyon sur le territoire des Nations Havasupai et Hualapai. IndigenousActionMedia 4Mars2010 L extractiond uraniumcommenceprèsdugrandcanyonsur leterritoiredesnationshavasupaiethualapai. Desmilliersdedemandesd autorisationmenacentlasantépubliqueetlesterritoires Sacrés

Plus en détail

Quiz. L histoire de Suyrana, 10 ans. D où viennent les migrants? Qu est-ce qu un migrant? Où vont les migrants? Qu est-ce qu il se passe à Calais?

Quiz. L histoire de Suyrana, 10 ans. D où viennent les migrants? Qu est-ce qu un migrant? Où vont les migrants? Qu est-ce qu il se passe à Calais? L histoire de Suyrana, 10 ans Qu est-ce qu un migrant? D où viennent les migrants? Où vont les migrants? Pourquoi ne peuvent-ils pas aller où ils veulent? Qu est-ce qu il se passe à Calais? Quiz Pour nous

Plus en détail

12. Questions relatives à Haïti

12. Questions relatives à Haïti 12. Questions relatives à Haïti Débats initiaux A. Lettre datée du 30 septembre 1991, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Représentant permanent d Haïti auprès de l Organisation des Nations

Plus en détail

Vers la modernité Qu est-ce que la modernité?

Vers la modernité Qu est-ce que la modernité? Doc.2 p.133 Vers la modernité Qu est-ce que la modernité? A l aide de la p.132, compléter les cases avec le mot ou l expression qui convient Renaissance découvertes Grandes l Humanisme Révolution scientifique

Plus en détail

Partisan et opposant du traité

Partisan et opposant du traité Partisan et opposant du traité Lors des différents débats sur le Traité Constitutionnel Européen et le Traité de Lisbonne, il est particulièrement inquiétant de voir comment les médias (dans leur ensemble)

Plus en détail

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN 1. Présentation... 413 2. Méthodologie... 413 3. Sources de documentation... 413 4. Tableaux... 414 Liste des tableaux Tableau 33. 1 : Répartition des représentations

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009)

De la Guerre Froide à un nouvel ordre mondial?(1975-2009) (1975-2009) Ruptures et continuités dans les relations internationales des années 80 à nos jours? L ouverture du mur de Berlin : le 9/11/1989 Sommet d Oslo : un espoir de paix en 1993 I/ Une remise en

Plus en détail

DONNER AU SOUDAN UN BLANCSEING POUR COMMETTRE SES MEURTRES. Ben Kiernan. «Letting Sudan Get Away with Murder,» YaleGlobal, le 4 février 2005.

DONNER AU SOUDAN UN BLANCSEING POUR COMMETTRE SES MEURTRES. Ben Kiernan. «Letting Sudan Get Away with Murder,» YaleGlobal, le 4 février 2005. DONNER AU SOUDAN UN BLANCSEING POUR COMMETTRE SES MEURTRES Ben Kiernan «Letting Sudan Get Away with Murder,» YaleGlobal, le 4 février 2005. http://yaleglobal.yale.edu/content/letting-sudan-get-away-murder

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

Takaful une Alternative à l'assurance Traditionnelle

Takaful une Alternative à l'assurance Traditionnelle Takaful une Alternative à l'assurance Traditionnelle Roland Zaatar CHEA 1 Takaful Les Principes de l Assurance Islamique Naissance du Takaful Définition Takaful vs Assurance Modèles et Structures d une

Plus en détail

La population résidente 2014-2013-2012

La population résidente 2014-2013-2012 La population résidente 2014-2013-2012 Mise à jour au 12/09/14 Ce document a pour objet de présenter les données statistiques de la rentrée 2014 et de les comparer aux deux années précédentes. Ce document

Plus en détail

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée Rapport de situation 2013 RÉSUMÉ L UNICEF s est engagé à publier des rapports annuels de situation relatifs à la survie de l enfant en soutien

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale République des Seychelles Situation générale 1. Géographie La Républiques des Seychelles est un archipel composé de 115 îles, situé au nord-est de Madagascar. L île la plus importante est l île de Mahé.

Plus en détail

Traduction. Madame la Haut-Commissaire, Monsieur le Président, Excellences, Mesdames, Messieurs,

Traduction. Madame la Haut-Commissaire, Monsieur le Président, Excellences, Mesdames, Messieurs, Traduction Discours de Monsieur Joachim Gauck, président de la République fédérale d Allemagne, au Conseil des droits de l homme des Nations Unies le 25 février 2013 à Genève Madame la Haut-Commissaire,

Plus en détail

La seconde guerre mondiale, une guerre d anéantissement

La seconde guerre mondiale, une guerre d anéantissement Première Sa Evaluation Histoire La seconde guerre mondiale, une guerre d anéantissement Sujet classique mais attention à ne pas tomber dans un récit chronologique du conflit, ce qui serait horssujet. Réfléchir

Plus en détail

Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient

Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient par webmaster - Jeudi, janvier 27, 2011 http://ses-noailles.fr/2011/01/prepa-sciences-po-les-frontieres-le-proche-orient/ Dans le cadre de la préparation

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Mots et dessins d enfants réfugiés Colombiens en Equateur. UNHCR / S. Aguilar

Mots et dessins d enfants réfugiés Colombiens en Equateur. UNHCR / S. Aguilar Mots et dessins d enfants réfugiés Colombiens en Equateur UNHCR / S. Aguilar UNHCR / S.Aguilar Mots et dessins d enfants réfugiés Colombiens en Equateur UNHCR, Bureau pour l Europe, Bruxelles, Belgique

Plus en détail

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique»

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Commission Affaires étrangères et migration (Version originale) Insistant sur la nécessité de freiner puis stopper l expansion

Plus en détail

La croissance économique

La croissance économique Insee en bref Pour comprendre... La croissance économique Qu est-ce que la croissance? Comment l Insee calcule-t-il le PIB? À quoi sert le PIB? Comment compléter le PIB? Qu est-ce que la croissance? La

Plus en détail

HISTOIRE. Option Lettres et sciences humaines. Epreuve ENS Ulm (A/L B/L)

HISTOIRE. Option Lettres et sciences humaines. Epreuve ENS Ulm (A/L B/L) HISTOIRE Epreuve ENS Ulm (A/L B/L) (Epreuve conçue et réalisée par l ESCP-EAP) Sujet : Le Moyen-Orient dans la politique étrangère des grandes puissances entre 1918 et la guerre du Golfe. Le sujet au libellé

Plus en détail

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION Philippe Montigny, Président, ETHIC Intelligence EIFR Paris, le 3 juillet 2013 1 Le monde a changé La responsabilité d une entreprise peut être engagée

Plus en détail

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour.

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour. Pol Indépendance de la Belgique 1830 La Belgique est gouvernée par les libéraux et les catholiques. Il ne s agit pas encore de partis politiques mais plutôt de regroupements philosophiques. Vote censitaire

Plus en détail

Monnaie-papier : vous e tes en guerre!

Monnaie-papier : vous e tes en guerre! Bonjour, c est Lionel du blog Gold-up (dit le «Boxeur Financier»)! Monnaie-papier : vous e tes en guerre! Nous sommes entrés sans votre accord dans une guerre qui se joue directement dans votre portefeuille

Plus en détail

Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et plus de

Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et plus de L IDA EN ACTION Réponse de la Banque mondiale à la crise alimentaire Flambée des prix alimentaires : tendances, causes et perspectives Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et

Plus en détail

SOIGNER SANS ÊTRE AGRESSÉ-E Ça vaut le coup de prévenir!

SOIGNER SANS ÊTRE AGRESSÉ-E Ça vaut le coup de prévenir! SOIGNER SANS ÊTRE AGRESSÉ-E Ça vaut le coup de prévenir! Conférencière: Hélène Caron, avocate, B.Sc.Inf. Conseillère syndicale en santé et en sécurité du travail Fédération interprofessionnelle de la santé

Plus en détail

LA FRANCE DANS LE MONDE

LA FRANCE DANS LE MONDE LA FRANCE DANS LE MONDE Un petit pays 1.08 % population mondiale et 60 millions d habitants 0.7 % superficie émergée, 551 000 km 2, 46 ème rang mondial Une puissance moyenne I. UN PAYS PRIVILEGIE La France

Plus en détail

Conseil d administration

Conseil d administration Conseil d administration le japon : vers le retour aux sources LE PRESIDENT Ali Ali rastbeen RASTBEEN Fondateur Spécialiste et Président de l Iran l Académie des questions de Géopolitique stratégiques

Plus en détail

Corps professoral en transformation?

Corps professoral en transformation? JANVIER 2010 VOL 12 NO 1 Répartition par âge Sous-représentation & sous-rémunération des femmes Professeur(e)s autochtones ou appartenant à une minorité visible Conclusion Corps professoral en transformation?

Plus en détail

41/128 Déclaration sur le droit au développement

41/128 Déclaration sur le droit au développement 41/128 Déclaration sur le droit au développement L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de la Charte des Nations Unies relatifs à la réalisation de la coopération internationale en

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

LE MYSTÈRE DE LA VISITE EN ISRAËL DU PRÉSIDENT OBAMA

LE MYSTÈRE DE LA VISITE EN ISRAËL DU PRÉSIDENT OBAMA Publié le 10 mai, 2013 par Sentinelle LE MYSTÈRE DE LA VISITE EN ISRAËL DU PRÉSIDENT OBAMA Par Gerald Flurry Mai/juin 2013 Lors de la récente visite historique du président, beaucoup de personnes ont été

Plus en détail

Déclaration sur le droit au développement

Déclaration sur le droit au développement Déclaration sur le droit au développement Adoptée par l'assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 41/128 du 4 décembre 1986 L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français

BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français Ouvrages généraux ESCLAVAGE, TRAITE, ABOLITION Julia. Ferloni, Marchands d esclaves, de la traite à l abolition, édition de conti, 2005 Gilles Gauvin,Abécédaire

Plus en détail

Les banques suisses 2014 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2014 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +4 44 63 3 communications@snb.ch Zurich, le 8 juin 205 Les banques suisses 204 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse Résumé

Plus en détail