Test de fonctionnement sur un périmètre restreint

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Test de fonctionnement sur un périmètre restreint"

Transcription

1 Test de fonctionnement sur un périmètre restreint Méthodologie utilisée par les trois départements pour le choix des segments d achats, la réalisation de marchés exemplaires et le bilan Il ne s agit pas de présenter une méthodologie type mais bien de donner des orientations méthodologiques et de fournir des outils pratiques que les personnes publiques pourront se réapproprier. Une première étape consiste à réaliser : Le recensement des marchés à venir de l ensemble de nos collectivités réunies afin de connaître les dates de fin de marché de chacun, La planification des segments à massifier en respectant nos objectifs communs, Le choix des outils pouvant répondre aux objectifs (groupements de commandes, centrale d achat), Établissement d un calendrier de mise en œuvre. Identification des outils De par les compétences acquises par les trois collectivités et de par l intérêt concurrentiel et économique du regroupement, une réflexion sur les domaines d achats a été menée avec les trois conseils départementaux. Cette réflexion a été menée sur des segments d achats où les fournisseurs sont soit régionaux soit nationaux. En effet, pour les 3 départements, nous avons constaté avoir les mêmes fournisseurs pour certains domaines mais pas spécialement les mêmes prix. De plus, il est essentiel de connaître les réponses aux questions suivantes pour choisir le bon outil d achat. À savoir : La massification du segment d achat concerne-elle des fournisseurs nationaux, régionaux ou locaux? Le segment d achat concerne-t-il également les communes et les intercommunalités? Pour chacune des réponses, la forme du marché sera différente. 1. Lorsque le besoin était uniquement commun aux Conseils départementaux, Le regroupement des achats a suffi via des conventions de groupement article 8 du code des marchés publics. Le coordonnateur sera désigné à tour de rôle entre les Conseils départementaux. La constitution du groupement sera variable selon les segments d achats. 1

2 Les domaines pressentis répondant à ce principe étaient des segments relatifs aux achats de fournitures et de services. Ainsi, une première étape de réalisation d un marché en groupement de façon transversale entre les trois équipes des départements fondateurs a été menée. Cela a permis de se connaître et de comparer nos méthodes. Aucune procédure n a été imposée, tout a été créé par les trois commandes publiques en réunissant leur savoir-faire. Il s agissait des produits d entretien et des fournitures de bureau. 2. Lorsque le besoin d achat est commun à tout type de structure et pour lequel le regroupement permettra de faire des économies d échelle, il sera possible de mettre en place deux outils d achats : 1. Soit réaliser l achat dans une centrale d achat territoriale, 2. Soit de signer des conventions de groupement entre les grandes structures pour acheter à des centrales d achats existantes et obtenir des économies d échelle en ajoutant d autres collectivités qui souhaiteraient bénéficier de ce levier d économie. En résumé, trois types d axes d union pertinents sont ressortis de l étude menée par les 3 Conseils départementaux : Cependant, le test en groupement a été fait sur deux domaines, celui des produits d entretien et des fournitures de bureau car très vite les commandes publiques des trois départements ont constaté que l ensemble des fournitures et services concernés toutes les structures proches géographiquement de nos départements. C est ainsi que les trois commandes publiques ont testé le fonctionnement de la centrale d achat à trois départements afin de confirmer la pertinence du projet de création d une centrale d achat. C est ainsi que trois marchés ont été lancés entre les trois départements. Ainsi, outre la confirmation des gains économiques obtenus, cette étape a permis d apprendre à travailler à trois et de travailler sur nos méthodes de travail. Si nos besoins étaient communs, nos procédures d achat ne l étaient pas. Etapes indispensable à réaliser : 1. Le groupement d achats uniquement des 3 Conseils départementaux via des conventions de groupement pour des besoins connus et définis dès le départ et pour lesquels les collectivités de petites tailles ne sont pas intéressées, 2. Le groupement des achats via une centrale d achats, structure juridique ad hoc permettant le regroupement a posteriori, 3. Le regroupement des Conseils départementaux pour l adhésion à d autres centrales d achats Résultats du test Ce premier test a permis de répondre aux objectifs majeurs d adaptation au changement des ressources humaines, à savoir : 2

3 - reposer sur la mobilisation des services des membres d Approlys selon des modalités de fonctionnement coopératives. - privilégier les compétences parmi les adhérents fondateurs pour chaque famille d achat - partager un plan de charge de façon équitable entre chaque département pour améliorer le service public malgré des budgets contraints Résultats : - Sans création de postes, APPROLYS a disposé au cours du premier semestre d exercice d un modèle économique s appuyant sur la mutualisation pragmatique et efficace des ressources de ses membres, - Un partage des tâches équitables entre les trois membres fondateurs a été organisé permettant ainsi une diminution des charges de chaque Département., - Malgré un rodage nécessaire portant sur les modalités de fonctionnement d Approlys, qui a engendré une augmentation de certaines tâches, la rationalisation purement liée aux tâches de passation des marchés publics, a été partagé entre les trois départements. - Ainsi, au lieu de réaliser trois marchés de sels de déneigement, ou de matériels de visioconférence ou de gaz pour chacun des départements, soit au total 9, nous en avons réalisé que 3. - Une collaboration étroite entre les trois directions de la commande publique a permis de prendre en charge des dossiers complexes et d asseoir nos choix. - Cette expérience de mutualisation a permis d améliorer la qualité du service public, de créer une confiance réciproque entre les agents. - Ce dispositif de coopération permet de réexaminer les méthodes de travail. - Cette première version d Approlys a levé les craintes qui pouvaient exister sur la rationalisation des postes lors d une mutualisation entre plusieurs collectivités pour montrer que le premier objectif est de créer un outil d optimisation du service public. Les équipes Fort de cette première expérimentation, nous avons pu travailler sur l équipe nécessaire au bon fonctionnement de la centrale d achat. Ainsi, des mises à disposition de ressources humaines sur des métiers ciblés ont été faites. Dans ce contexte, afin de ne pas créer de dépenses supplémentaires et d optimiser les moyens communs disponibles, Approlys fonctionne grâce à la mise à disposition partielle d agents (titulaires et non-titulaires en CDI) employés par les trois conseils départementaux membres fondateurs du GIP. C est ainsi que le personnel nécessaire est mis gratuitement à disposition par ces trois collectivités sans refacturation, conformément aux dispositions du 2 de l article 113 de la loi du 17 mai 2011, qui prévoit une dérogation au principe de droit commun du remboursement de la mise à disposition dans le cadre précis de la mise à disposition de personnels au titre de la contribution aux ressources d un groupement par un membre de ce groupement. Le fonctionnaire ou l agent non titulaire en CDI mis à disposition continue à percevoir la rémunération correspondant à son grade ou à l emploi qu il occupe dans son administration. La mise à disposition individuelle des agents auprès d Approlys est prévue par la convention de mise à disposition présentée dans l annexe 1. Il est a précisé que les agents sont mis à 3

4 disposition, avec leur accord, au travers des emplois et quotités de travail. Il est précisé que la présente convention de mise à disposition vaut participation aux ressources du GIP APPROLYS. Par conséquent, le GIP APPROLYS est exonéré de l obligation de remboursement, même partiel, de la rémunération, ainsi que des cotisations et contributions y afférentes. Organigramme au départ d Approlys 1 Président Assemblée Générale 1 représentant par membre (1 titulaire ou 1 suppléant) 1 Directeur COPIL 2 représentants par membre 1 Assistante de Direction 3 Juristes marché 3 Acheteurs 3 Gestionnaires Marché 1 Comptable 4

5 Moyens humains de départ Une représentation des mises à disposition des personnels par profil de poste nécessaire au bon fonctionnement du GIP est présentée dans le tableau suivant étant précisé que la répartition équitable des mises à disposition par les Membres s appréciera sur l ensemble des moyens humains et non distinctement sur chacun des profils recensés dans le tableau ci-dessous : MOYENS HUMAINS 2015 (*) % ETP % ETP % ETP Juriste marché (****) 3 x 10 % 3 x 20 % 3 x 30 % Gestionnaire marché (****) 3 x 25 % 3 x 50 % 3 x 75 % Acheteurs pour gestion du marché dans segment d achat pour CCTP (****) 3 x 30 % 3 x 60 % 3 x 90 % Assistante 1 x 40 % 1 x 60 % 1 x 80 % Chef de projet 1 x 40 % 1 x 60 % 1 x 80 % Comptable 1 x 5 % 1 x 10 % 1 x 15 % Chef de projet informatique 0 % 3 x 30 % 3 x 20 % Chargé de communication 0 % 3 x 30 % 3 x 20 % Juriste généraliste 0 % 1 x 5 % 1 x 5 % Coûts globaux estimatifs des rémunérations 2, 8 ETP 7.05 ETP 8.85 ETP (*) A partir de 2015, le format d Approlys sera différent compte tenu de l arrivée de nouveaux membres dans le GIP. Les nouvelles missions de service public confiées aux agents mis à disposition par les Départements auprès du Groupement d intérêt public APPROLYS, consistent à assurer, au travers de leurs activités respectives des besoins en terme : Visas de marchés, Sourcing et Benchmarking sur les marchés, Rédaction de dossiers de consultation pour les marchés, 5

6 de conception de campagne de communication, d élaboration et de maintenance du site Internet, de réponse à des questions juridiques générales, notamment concernant les statuts pour les besoins propres du groupement. Il est précisé que le temps de travail pris en considération aux fins du calcul de la quotité de temps de travail que chaque agent, mis à disposition par les Départements, effectue auprès du Groupement d intérêt public APPROLYS, est le temps de travail qu effectuerait l agent concerné s il effectuait l intégralité de son temps de travail au profit de l exercice de ses missions initiales au sein des Départements. Il est précisé que le temps de travail des agents mis à disposition auprès du GIP sera identique à celui effectué actuellement. Le lieu de travail de chaque agent mis à disposition auprès du Groupement d intérêt public APPROLYS est le lieu de travail de l agent lorsque celui-ci exerce son activité. En effet, tous les réunions sont réalisées en visio conférence et les échanges sont faits par courriels. 6

Les achats de déplacements professionnels chez EDF. Une politique en rupture au service de la Performance

Les achats de déplacements professionnels chez EDF. Une politique en rupture au service de la Performance Les achats de déplacements professionnels chez EDF Une politique en rupture au service de la Performance 1 ACA - HEC 18/20 Achats de voyages - 14 décembre 2009 Contexte 2001(création de la Direction des

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ACTIONS SPECIFIQUES EXERCICE N : ASSOCIATION :

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ACTIONS SPECIFIQUES EXERCICE N : ASSOCIATION : Document n 2 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ACTIONS SPECIFIQUES EXERCICE N : ASSOCIATION : Précisez sil s agit : D une première demande D un renouvellement INTITULE DE L ACTION Finalité d intérêt général

Plus en détail

La mutualisation des fonctions supports

La mutualisation des fonctions supports La mutualisation des fonctions supports Rappel des objectifs des expérimentations de mutualisation Expérimenter un traitement mutualisé de l assistance technique à la gestion du SNV2, des achats, de la

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013 CENTRALE D ACHAT UCANSS

RAPPORT D ACTIVITE 2013 CENTRALE D ACHAT UCANSS RAPPORT D ACTIVITE 2013 CENTRALE D ACHAT UCANSS V4 24/03/2014 1 Sommaire INTRODUCTION... 3 1. Fonctionnement et activités de la centrale d achat... 4 1.1 Les marchés mutualisés... 5 1.1.1 Description du

Plus en détail

SYDESL. Syndicat départemental d énergie de Saône et Loire. Président : Fabien GENET

SYDESL. Syndicat départemental d énergie de Saône et Loire. Président : Fabien GENET SYDESL Syndicat départemental d énergie de Saône et Loire Président : Fabien GENET Présentation du SYDESL Le Syndicat Départemental d Energie de Saône et Loire regroupe l ensemble des 573 communes du département

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Syndicat Mixte d Elimination des Déchets de l Arrondissement de Rouen (SMEDAR) Service Achats-Marchés Publics 149 boulevard de l Yser 76000 ROUEN Tél : 02.32.10.43.68 Fax : 02.32.10.43.85 http://www.smedar.fr

Plus en détail

Demande de convention Emplois Solidaires

Demande de convention Emplois Solidaires Demande de convention Emplois Solidaires Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande de convention : Des informations pratiques présentant le document à remplir

Plus en détail

Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite. Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015

Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite. Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015 Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015 Sommaire Origine et pertinence du projet Orientations générales Modalités

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-483 DELIBERATION N CP 14-483 Du 18 juin 2014 PARTICIPATION DE LA REGION ILE DE FRANCE AU SIPPEREC (SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA PERIPHERIE DE PARIS POUR L ELECTRICITE

Plus en détail

MARCHES PUBLIC DE FORMATION. Dossier de consultation des prestataires de formation

MARCHES PUBLIC DE FORMATION. Dossier de consultation des prestataires de formation MARCHES PUBLIC DE FORMATION Appel d offres selon la procédure adaptée article 30 du code des marchés publics. Dossier de consultation des prestataires de formation Objet du marché : 2 ème semestre 2015

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

au profit des acheteurs publics Christophe PICARD (Directeur général)

au profit des acheteurs publics Christophe PICARD (Directeur général) Achat groupé d électricité avec le Syndicat Energies Haute-Vienne une mutualisation départementale au profit des acheteurs publics Christophe PICARD (Directeur général) Sandra SCHMITGEN-PICARD (responsable

Plus en détail

POLITIQUES SUPPORTS ET TRANSVERSALES

POLITIQUES SUPPORTS ET TRANSVERSALES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 14.02.557 DELIBERATION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL POLITIQUES SUPPORTS ET TRANSVERSALES La commission permanente du Conseil régional en sa

Plus en détail

L entretien professionnel à titre pérenne

L entretien professionnel à titre pérenne L entretien professionnel à titre pérenne Le décret n 2014-1526 du 16 décembre 2014 a définitivement substitué l entretien professionnel à la notation pour l évaluation de l ensemble des fonctionnaires

Plus en détail

Recrutement sur emploi permanent 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.

Recrutement sur emploi permanent 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17. Recrutement sur emploi permanent 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 19 juillet 2011 L acte de recruter

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE 2 Projet organisation administrative et technique > Sommaire Sommaire PREAMBULE POURQUOI? Les objectifs

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015. Domaine : La gestion des ressources des communes

CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015. Domaine : La gestion des ressources des communes Domaine : La gestion des ressources des communes Pour réaliser leur plan de développement et promouvoir des investissements, les communes sont appelées à mobiliser leurs ressources financières, opérationaliser

Plus en détail

La poursuite d études

La poursuite d études Licence Professionnelle Gestion de la paye et des emplois (Reims) Enquête menée auprès des diplômés 2011, 30 mois après l obtention du diplôme En 2011, 55 étudiants ont obtenu une licence professionnelle

Plus en détail

#accessibleatous AGENDA D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE. Questions/réponses sur les agendas d accessibilité programmée (Ad AP)

#accessibleatous AGENDA D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE. Questions/réponses sur les agendas d accessibilité programmée (Ad AP) OCTOBRE 2014 #accessibleatous Questions/réponses sur les agendas d accessibilité programmée (Ad AP) Etablissement recevant du public Le 1er janvier 2015 est la date limite pour la mise en accessibilité

Plus en détail

PROMORAMA. Gagnez un temps appréciable dans vos recherches. Développez les compétences promo de vos équipes sur la base d une méthodologie partagée.

PROMORAMA. Gagnez un temps appréciable dans vos recherches. Développez les compétences promo de vos équipes sur la base d une méthodologie partagée. PROMORAMA Etude des techniques et mécanismes promotionnels une nomenclature exclusive créée par Philippe Ingold une base de données de plus de 13 000 opérations Visualisez de façon exhaustive les exploitations

Plus en détail

LA REMUNERATION DES AGENTS PUBLICS

LA REMUNERATION DES AGENTS PUBLICS LA REMUNERATION DES AGENTS PUBLICS La rémunération des agents publics fait aujourd hui l objet de différents constats négatifs : Le poids de la rémunération des fonctionnaires pour les dépenses publiques.

Plus en détail

Le Groupement de Cooperation Sanitaire et les Systemes d information QUESTIONS / REPONSES

Le Groupement de Cooperation Sanitaire et les Systemes d information QUESTIONS / REPONSES Le Groupement de Cooperation Sanitaire et les Systemes d information QUESTIONS / REPONSES Les URPS peuvent elles devenir membres à part entière d un GCS? Leur adhésion est elle souhaitable? Seules les

Plus en détail

ACQUISITION D UN PROGICIEL DE GESTION ADMINISTRATIVE DES MARCHES PUBLICS

ACQUISITION D UN PROGICIEL DE GESTION ADMINISTRATIVE DES MARCHES PUBLICS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES *Syndicat Intercommunal d Énergie des Deux-Sèvres 14 rue Notre-Dame 79000 - NIORT ACQUISITION D UN PROGICIEL DE GESTION ADMINISTRATIVE DES MARCHES PUBLICS

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Validation du bilan de GES et approbation des orientations stratégiques du programme d'actions Rapport n 404 au CONSEIL GENERAL du 21 décembre 2012 L'ENGAGEMENT DU CONSEIL

Plus en détail

Etude pour l identification / création d une structure porteuse du SAGE Estuaire de la Loire et de sa cellule ASTER

Etude pour l identification / création d une structure porteuse du SAGE Estuaire de la Loire et de sa cellule ASTER Etude pour l identification / création d une structure porteuse du SAGE Estuaire de la Loire et de sa cellule ASTER Présentation d un scénario de structure porteuse 1 Sommaire de présentation Crédit photo

Plus en détail

AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE L ESSENTIEL

AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE L ESSENTIEL AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE L ESSENTIEL OCTOBRE 2014 L agenda d accessibilité programmée Page 1 L ACCESSIBILITÉ DE TOUS, PARTOUT 12 millions de Français déclarent avoir un problème de santé depuis

Plus en détail

Le management au Ministère de la Défense

Le management au Ministère de la Défense Ouvrage collectif piloté par le CFMD sous la direction du général Baudouin ALBANEL Le management au Ministère de la Défense, 2004 ISBN : 2-7081-3042-0 Introduction Baudouin Albanel par le général de division

Plus en détail

Retour d expérience PPI & Partenariat d Innovation

Retour d expérience PPI & Partenariat d Innovation Retour d expérience PPI & Partenariat d Innovation Atelier sur les achats innovants 21 Septembre 2015 Charles-Edouard ESCURAT Directeur Adjoint 1 3 niveaux d action REGIONAL NATIONAL EUROPEEN Campagnes

Plus en détail

SEP 2B juin 20. Guide méthodologique de calcul du coût d une prestation

SEP 2B juin 20. Guide méthodologique de calcul du coût d une prestation SEP 2B juin 20 12 Guide méthodologique de calcul du coût d une Sommaire Préambule 3 Objectif et démarche 3 1 Les objectifs de la connaissance des coûts 4 2 Définir et identifier une 5 Calculer le coût

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

CHT Haute-Savoie Nord Mise en œuvre d une coopération achats au niveau du territoire Présentation de la démarche

CHT Haute-Savoie Nord Mise en œuvre d une coopération achats au niveau du territoire Présentation de la démarche CHT Haute-Savoie Nord Mise en œuvre d une coopération achats au niveau du territoire Présentation de la démarche 11 e comité régional achats HCL Lyon Sud - 29 Avril 2015 1 Le Territoire de la CHT Haute

Plus en détail

Les circulaires DGAFP n 002164 et n 002170 des 13 juin et 30 octobre 2008 en précisent les modalités d application.

Les circulaires DGAFP n 002164 et n 002170 des 13 juin et 30 octobre 2008 en précisent les modalités d application. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Sous-direction Encadrement et relations sociales Bureau RH-1A 120, rue de Bercy Télédoc 749 75572 PARIS cedex 12 Affaire suivie

Plus en détail

C est cette dernière mesure qu il est proposé d explorer.

C est cette dernière mesure qu il est proposé d explorer. 2- Réduction du besoin de remplacement dans le 1 er degré I) Définition de la mesure Jusqu alors, l optimisation du remplacement a surtout porté sur l organisation du système de remplacement. Il s agit

Plus en détail

Valider les Due Diligences Opérationnelles

Valider les Due Diligences Opérationnelles Valider les Due Diligences Opérationnelles Sécurise le gérant, rassure l investisseur Sommaire Sommaire...1 Tirer les leçons du passé : les incidents de la gestion alternative...2 Due Diligence opérationnelle

Plus en détail

La méthode A.S.A.P.P. Actions socles pour des Achats Publics Performants. Michel Madar

La méthode A.S.A.P.P. Actions socles pour des Achats Publics Performants. Michel Madar La méthode A.S.A.P.P Actions socles pour des Achats Publics Performants Michel Madar Des problèmes persistent 1 Le manque de planification et prévision des achats fait qu une très grande partie des dossiers

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 97 (1 er janvier 31 mars 2005)

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 97 (1 er janvier 31 mars 2005) BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 97 (1 er janvier 31 mars 2005) 5 Circulaires de la direction de la protection judiciaire de la jeunesse Signalisation des circulaires du 1er janvier au 31

Plus en détail

Association Demande de subvention Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association Association Demande de subvention

Association Demande de subvention Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association Association Demande de subvention Association Demande de subvention Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association Association Demande de subvention Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre

Plus en détail

Les achats de l État et de ses établissements publics Objectifs et organisation

Les achats de l État et de ses établissements publics Objectifs et organisation septembre 2013 Les achats de l État et de ses établissements publics Objectifs et organisation Guide de la modernisation de l achat La circulaire du Premier ministre en date du 31 juillet 2013 attire l

Plus en détail

L Expérimentation de l évaluation des agents dans la fonction publique territoriale

L Expérimentation de l évaluation des agents dans la fonction publique territoriale L Expérimentation de l évaluation des agents dans la fonction publique territoriale Décret n 2010-716 du 29 juin 2010 portant application de l article 76-1 de la Loi du 26 janvier 1984. Circulaire d application

Plus en détail

- 1/15 - NOR : MFPF1221534C

- 1/15 - NOR : MFPF1221534C - 1/15 - RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire relative aux modalités d application du décret n 2010-888 du 28 juillet 2010 relatif aux conditions générales de l appréciation

Plus en détail

- 1/15 - NOR : MFPF1221534C

- 1/15 - NOR : MFPF1221534C - 1/15 - RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire relative aux modalités d application du décret n 2010-888 du 28 juillet 2010 relatif aux conditions générales de l appréciation

Plus en détail

GDF SUEZ. Intégration et plan de performance Emmanuel Hedde

GDF SUEZ. Intégration et plan de performance Emmanuel Hedde GDF SUEZ Emmanuel Hedde Un processus d intégration réalisé, une organisation opérationnelle efficace Continuité du fonctionnement de l'entreprise assurée post-fusion Fondamentaux de l'intégration en place

Plus en détail

MASTER Droit des collectivités territoriales

MASTER Droit des collectivités territoriales MASTER Droit des collectivités territoriales Spécialité professionnelle Carte d identité de la formation Diplôme Master 2 Mention Droit public et science politique Spécialité professionnelle Droit des

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Turin, Italie Contexte Le Centre international de formation de l Organisation internationale du Travail (CIF-OIT)

Plus en détail

MISE EN PAGE, IMPRESSION ET ROUTAGE DES PUBLICATIONS INTERNES SIGAL, GRAND ANGLE ET REPERES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

MISE EN PAGE, IMPRESSION ET ROUTAGE DES PUBLICATIONS INTERNES SIGAL, GRAND ANGLE ET REPERES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MISE EN PAGE, IMPRESSION ET ROUTAGE DES PUBLICATIONS INTERNES SIGAL, GRAND ANGLE ET REPERES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES 1 ARTICLE 1 - OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour objet

Plus en détail

TRELISSAC 9 Mars 2015

TRELISSAC 9 Mars 2015 RÉUNION DES ELUS La Fin des Tarifs Réglementés de Vente L'accès des élus au Système d'information Géographique du SDE 24 Les bornes de recharge pour véhicules électriques TRELISSAC 9 Mars 2015 Groupement

Plus en détail

Inspection Générale des Finances IGF

Inspection Générale des Finances IGF Ministère de l Economie et des Finances Inspection Générale des Finances IGF MESICIC Haiti / Visite in Situ Du 7 au 10 Avril 2014 IGF 20141 IGF - Présentation de l Organisation Statut Service techniquement

Plus en détail

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance Rabat, le 27 juin 2013 Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Mohamed El Amine SEGHROUCHNI mohamed.seghrouchni@tgr.gov.ma Chef de la division

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

NOM DE LA STRUCTURE :

NOM DE LA STRUCTURE : N 14470*02 Dossier de demande de subvention POLITIQUE DE LA VILLE NOM DE LA STRUCTURE : Vous trouverez dans ce dossier : - Des informations pratiques - Une demande de subvention (fiches 1-1, 1-2, 2, 3-1

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION 1. Contexte réglementaire La base juridique concernant les obligations en matière d information et de communication

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT. Syndicat du Pays Segréen Monsieur le Président. Maison de Pays. Route d Aviré 49500 SEGRE 02 41 92 24 94 info@pays-segreen.

ACTE D ENGAGEMENT. Syndicat du Pays Segréen Monsieur le Président. Maison de Pays. Route d Aviré 49500 SEGRE 02 41 92 24 94 info@pays-segreen. Syndicat du Pays Segréen Monsieur le Président Maison de Pays Route d Aviré 49500 SEGRE 02 41 92 24 94 info@pays-segreen.fr ACTE D ENGAGEMENT Personne publique : Objet du marché : Syndicat du Pays Segréen,

Plus en détail

Expérimentation télétravail au Conseil. Expérimentation télécentres dans le Lot

Expérimentation télétravail au Conseil. Expérimentation télécentres dans le Lot TÉLÉTRAVAIL DANS LE LOT Expérimentation télétravail au Conseil général é du Lot juin 2011/juin 2012 Expérimentation télécentres dans le Lot Focus sur le Télécentre de Latronquière Télétravail au sein du

Plus en détail

PRESTATAIRE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE

PRESTATAIRE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE Maître d ouvrage : Ville de BOURGUEIL MARCHE DE PRESTATION DE SERVICES (Article 30 du Code des Marchés Publics) PROCÉDURE ADAPTÉE ACTE D ENGAGEMENT PRESTATAIRE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

Assistance à Maîtrise d Ouvrage (AMO) pour la rédaction et le lancement d une procédure de marché public d assurances

Assistance à Maîtrise d Ouvrage (AMO) pour la rédaction et le lancement d une procédure de marché public d assurances Assistance à Maîtrise d Ouvrage (AMO) pour la rédaction et le lancement d une procédure de marché public d assurances Cahier des Clauses Particulières (CCP) 1 CHAPITRE PREMIER GENERALITES Article 1. Objet

Plus en détail

Commune de LUCEY DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

Commune de LUCEY DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Commune de LUCEY DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Nom de l association :... Année :... Veuillez cocher la case correspondant à votre situation pour une première demande pour le renouvellement d une demande

Plus en détail

CIRCULAIRE D INFORMATION DU CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAONE SEPTEMBRE 2010

CIRCULAIRE D INFORMATION DU CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAONE SEPTEMBRE 2010 CIRCULAIRE D INFORMATION DU CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAONE SEPTEMBRE 2010 Expérimentation des entretiens professionnels : le dispositif réglementaire institué par le décret 2010-716 du 29 juin 2010 -

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Programme Opérationnel National FSE 2014-2020 Intitulé de l opération Organisme porteur de projet Date du dossier Personne chargée du suivi de l opération

Plus en détail

DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008

DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008 DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008 Eric WOERTH Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique et André SANTINI Secrétaire d État chargé de la Fonction

Plus en détail

3. Renforcer la trésorerie

3. Renforcer la trésorerie 3. Renforcer la trésorerie La trésorerie est fortement impactée en permanence par le poids des stocks, les délais de paiement des clients ou aux fournisseurs et d autres paramètres récurrents (cotisations

Plus en détail

ANNONCE Modules à régime contrôle contenu Licence appliquée en gestion des PME Année universitaire 2014-2015 PREMIERE ANNEE

ANNONCE Modules à régime contrôle contenu Licence appliquée en gestion des PME Année universitaire 2014-2015 PREMIERE ANNEE Licence appliquée en gestion des PME Année universitaire 04-05 PREMIERE ANNEE Semestre Gabès le 0/0/05 (4 semaines) Anglais H 3 Aptitudes en TIC H 3 UE-O Analyse économique contemporain 4H 3 : unité transversale

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Date Limite de Candidature : pour la réponse au PLIE : 11 mai 2015 pour la réponse dans «Ma Démarche FSE» : 1 juin 2015 Votre Correspondant

Plus en détail

La loi sur la mobilité des fonctionnaires

La loi sur la mobilité des fonctionnaires MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT La loi sur la mobilité des fonctionnaires De nouveaux outils au service d une vraie carrière collection Ressources

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur DRHRS 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Chef du Service Carrière et Rémunération Grade et filière ATTACHE ou ATTACHE PRINCIPAL / ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Plan de déplacements Inter Entreprises

Plan de déplacements Inter Entreprises Plan de déplacements Inter Entreprises Aéroport Nantes Atlantique Anne Jacob- Le Gohébel février 2012 Sommaire 1 > Contexte et enjeux 2 > Organisation du projet 3 > Diagnostic 4 > Plan d actions 5 > Engagements

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013

Plus en détail

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources»

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» Approche «Gestion des Ressources Humaines» www.cdg87.fr Ressources Humaines Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» ils ou elles ont des ressources La GRH, la Gestion

Plus en détail

Guide d utilisation «Je veux travailler pour le service public»

Guide d utilisation «Je veux travailler pour le service public» www.cdg29.fr Guide d utilisation «Je veux travailler pour le service public» l organisation du site Le site a été conçu pour répondre aux besoins d informations des différents publics du CDG29, tout en

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA) Objet du marché

CAHIER DES CHARGES MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA) Objet du marché CAHIER DES CHARGES MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE (MAPA) Objet du marché Prestation de traduction simultanée pour la Conférence finale d un projet européen de coopération, ECO SCP Med Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE -FOURNITURES DE BUREAU ET ASSIMILEES-

MARCHE A BONS DE COMMANDE -FOURNITURES DE BUREAU ET ASSIMILEES- MARCHE A BONS DE COMMANDE -FOURNITURES DE BUREAU ET ASSIMILEES- REGLEMENT DE CONSULTATION ACTE D ENGAGEMENT Le présent contrat sera soumis aux dispositions du Cahier des Clauses Administratives Générales

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (MAPA)

Marché à procédure adaptée (MAPA) Commune de Nogaro Département du Gers Marché n 06-2015 Marché à procédure adaptée (MAPA) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES FOURNITURE ET ACHEMINEMENT EN ENERGIE ELECTRICITÉ DES BATIMENTS

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

Dossier de demande de subvention Année 2016

Dossier de demande de subvention Année 2016 Cadre réservé à l administration N du dossier : Date d arrivée : Service instructeur : Dossier à retourner : avant le 3 novembre 2015 Au service Financier Nom de l association : -----------------------------------------------

Plus en détail

3 e symposium international

3 e symposium international 3 e symposium international de l Association internationale des Acheteurs et Approvisionneurs publics et privés de la Santé Bruxelles, les 18 et 19 octobre 2012 Les Achats: Du support à la coordination

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Association Année 2016 Le développement durable s impose aujourd hui à tous : il permet de concilier le développement économique avec le progrès social dans le respect

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-999 ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION @BCL@6C0B642B 02/11/10 12:11:00 4 ANNEXE N o 1 : DEFINITION DES CARACTERISTIQUES D EMPLOIS MOTIF DU RECRUTEMENT NATURE DES FONCTIONS

Plus en détail

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Présentation à l attention des PME candidates Mercredi 30 juin 2010 www.finance-innovation.org 1 La création d une pépinière dédiée aux entreprises

Plus en détail

Le Droit Individuel. à la Formation. Le Droit Indivuel. à la Formation. Animé par Nathalie OLIVIER Consultante Ressources Humaines

Le Droit Individuel. à la Formation. Le Droit Indivuel. à la Formation. Animé par Nathalie OLIVIER Consultante Ressources Humaines Déjeuner technique du 21 octobre Le Droit Indivuel Le Droit Individuel à la Formation à la Formation Animé par Nathalie OLIVIER Consultante Ressources Humaines Sommaire La réforme de la formation professionnelle

Plus en détail

FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT POUR TOUS :

FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT POUR TOUS : Ministère de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement le 20 décembre 2006 FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT POUR TOUS : Jean-Louis BORLOO, Ministre de l emploi, de la cohésion sociale et du logement

Plus en détail

La gestion des achats avec Oracle E-Business Suite R12

La gestion des achats avec Oracle E-Business Suite R12 La gestion des achats avec Oracle E-Business Suite R12 Christian Meyer Consultant AVV Mob: 06 08 41 84 32 Email : christian.meyer@oracle.com Agenda Le cycle «Procure-to-Pay» Les achats La facturation et

Plus en détail

Date limite d envoi au siège du Centre de Gestion : Lundi 18 Mai 2015 (*) (*) Cachet de la poste faisant foi.

Date limite d envoi au siège du Centre de Gestion : Lundi 18 Mai 2015 (*) (*) Cachet de la poste faisant foi. Commission administrative paritaire CATEGORIE B Proposition d inscription au titre de la promotion interne Aux grades de : Rédacteur Territorial au choix Technicien Territorial au choix Educateur des A.P.S

Plus en détail

Espace de Travail Numérique Académique

Espace de Travail Numérique Académique Espace de Travail Numérique Académique Le projet ETNA a pour ambition d offrir progressivement, à chaque personnel de l Académie de Nantes, un espace métier personnalisé. C est effectif depuis mai 2007

Plus en détail

7 étapes pour répondre concrètement à un marché public

7 étapes pour répondre concrètement à un marché public 7 étapes pour répondre concrètement à un marché public 1. LES ACTEURS PUBLICS : COMMENT LES APPROCHER? Deux possibilités s offre à votre entreprise 1.1 Par relation directe Faites-vous connaître et faites

Plus en détail

Eclairages sur le lien gains achat et économies budgétaires

Eclairages sur le lien gains achat et économies budgétaires Eclairages sur le lien gains achat et économies budgétaires Janvier 2014 V 1.1 Direction Générale de l offre de soins - DGOS Introduction Les éléments ci-après ont vocation a apporter un éclairage sur

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2013. «Accompagner les projets d'investissements des petites et très petites entreprises de production qui souhaitent se développer»

APPEL A PROJETS 2013. «Accompagner les projets d'investissements des petites et très petites entreprises de production qui souhaitent se développer» Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises APPEL A PROJETS 2013 «Accompagner les projets d'investissements des petites et très petites entreprises de production qui souhaitent se développer»

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Medi Experts Conseil en Management des Organisations Stratégie, Capital Organisation Humain, Organisation, Ressources Humaines et Systèmes d information. Systèmes d Information

Plus en détail

1.1 - Acte d engagement

1.1 - Acte d engagement MARCHE DES SERVICES DE TELECOMMUNICATIONS 1.1 - Acte d engagement Maître de l ouvrage Commune de Bouzigues Mairie de Bouzigues 1, rue du Port 34140 BOUZIGUES Tél. : 04 67 78 30 12 Fax : 04 67 78 32 10

Plus en détail

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS Une fonction Achats créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS «Heureusement, la commande publique n est pas qu une question publique» L

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT (A.E)

ACTE D ENGAGEMENT (A.E) C o m m u n e d e V a l l o i r e M a r c h é P u b l i c d e s e r v i c e s M a r c h é d e t r a n s p o r t s s a n i t a i r e s e n a m b u l a n c e s s u i t e à p r i s e e n c h a r g e p a r

Plus en détail

Qu'est-ce que la bourse foncière forestière de l Ardèche?

Qu'est-ce que la bourse foncière forestière de l Ardèche? Qu'est-ce que la bourse foncière forestière de l Ardèche? Vous êtes un propriétaire forestier privé ou public? ou vous envisagez de le devenir? Vous souhaitez vendre, échanger ou acheter des parcelles

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES TERRITOIRES

MASTER 1 MANAGEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES TERRITOIRES MASTER 1 MANAGEMENT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES TERRITOIRES Libellé de l UE (Unité d enseignement) et de l EC (Elément constitutif) SEMESTRE 1 S1 : UE OBLIGATOIRES Management public et stratégie

Plus en détail

Fiche 2-3 Gestion du personnel en bibliothèque

Fiche 2-3 Gestion du personnel en bibliothèque Fiche 2-3 Gestion du personnel en bibliothèque Introduction Dans l optique des concours de bibliothèques, les candidats sont de plus en plus interrogés sur leurs capacités à gérer le personnel dans le

Plus en détail

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!!

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!! CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 45, Boulevard des Etats-Unis B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX -! : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 " : 3614

Plus en détail

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 Sommaire CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 1. Mettre en œuvre une démarche mercatique... 12 2. Proposer un produit adapté aux consommateurs... 13 Notions... 15 1. Repérer la démarche mercatique...

Plus en détail

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR 20 mai 2015 Ce règlement intérieur complète et précise certains articles des statuts de l association modifiés et approuvés le

Plus en détail