Proportion des femmes administrateurs représentant les actionnaires au sein des Conseils de Surveillance des entreprises allemandes du DAX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Proportion des femmes administrateurs représentant les actionnaires au sein des Conseils de Surveillance des entreprises allemandes du DAX"

Transcription

1 Kienbaum S.A. Etude réalisée au 17 octobre 2012 Proportion des femmes administrateurs représentant les actionnaires au sein des Conseils de Surveillance des entreprises allemandes du DAX

2 Groupe du Dax-30 Augmentation significative de la proportion des femmes et rajeunissement 20nouveaux mandats à des Conseils de Surveillance sur les 39 réalisés depuis 2011ont été attribués à des femmes. C est donc plus de la moitié des postes occupés par des femmes qui se sont ajoutés ces deux dernières années aux Conseils de Surveillance. Les 19 femmes nouvellement nommées ont en moyenne 51 ans. Les 17 femmes qui ont été nommées jusqu en 2010 au sein des Conseils du Dax-30 occupant 19 mandats, ont en moyenne 56 ans. 2

3 Les entreprises du Dax-30 Les femmes s affirment L ensemble des 23 Administrateurs femmes ayant été nommées les trois dernières années (de 2009 à 2012) sont toujours en place. 13 des14 femmes nommées au sein des Conseils de Surveillance du Dax depuis 2010 sont toujours en place. 3

4 Dax 30 Les nouveaux membres femmes des conseils depuis 2011 Unternehmen Titel Vorname Name Eintritt Linde AG Prof. Dr. Ann-Kristin Achleitner 2011 Allianz SE Christine Bosse 2012 Volkswagen AG und Munich Re Annika Falkengren 2011 SAP AG Prof. Anja Feldmann 2012 Deutsche Bank AG Katherine Garrett-Cox 2011 Henkel AG & Co. KGaA Béatrice Guillaume-Grabisch 2012 Daimler AG Petraea Heynike 2011 E.ON AG Baroness Denise Kingsmill 2011 Deutsche Telekom AG Dagmar P. Kollmann 2012 Deutsche Telekom AG Sari Baldauf 2012 Deutsche Börse AG Dr. Monica Mächler 2012 Beiersdorf AG Dr. Dr. Christine Martel 2012 Volkswagen AG Ursula Piëch 2012 Bayer AG Sue H. Rataj 2012 Commerzbank AG Dr. Gertrude Tumpel-Gugerell 2012 BASF SE Anke Schäferkodt 2011 Thyssen Krupp AG Carola Gräfin von Schmettow 2012 Heidelberg Cement AG Prof. Dr. Marion Weissenberg-Eibl 2011 Deutsche Post AG Prof. Dr. Katja Windt

5 Dax 30: Comparaison Hommes Femmes Cumul de mandats et moyenne d âge Femmes 34 femmes se partagent les 39 mandats qui ont été attribués à des femmes Il n éxiste pas de Old-Girls-Network. 9 mandats sont attribués à des femmes qui occupent plusieurs fonctions. Hommes 185 hommes se partagent les 220 mandats qui ont été attribués à des hommes. 62 mandats sont attribués à des hommes qui occupent plusieurs fonctions. Cela représente un tiers des mandataires masculins au sein des conseils. En considérant les hommes et les femmes au global, ce sont 26 hommes (10% de tous les administrateurs) qui détiennent un quart de tous les mandats. Ces femmes ont en moyenne 55 ans. 76 % de tous les mandats attribués aux femmes sont occupés par une femme n ayant qu un seul mandat. Ces hommes ont en moyenne 65 ans. 72 % de tous les mandats attribués aux hommes sont détenus par un homme n ayant qu un seul mandat. 3 femmes possèdent deux mandats. 18 hommes posèdent deux mandats. 11,8% des femmes 1 femme possède trois mandats. cumulent plus d un 6 hommes possèdent trois mandats. mandat. 2 hommes possèdent quatre mandats % des hommes cumulent plus d un mandat.

6 Toutes les entreprises allemandes du DAX Cumul de mandats par les femmes 100 femmes occupent des postes d administrateurs au sein des Conseils de Surveillance dans les entreprises allemandes du DAX. Cela représente 10,3% du total. 9 femmes détiennent deux mandats au sein des Conseils de Surveillance. 12,6 % des femmes cumulent plusieurs mandats. 2 femmes détiennent trois mandats au sein des Conseils de Surveillance. 87 femmes se partagent les100 mandats détenus par les femmes au sein des Conseils de Surveillance. 21 % des femmes mandataires occupent déjà plusieurs fonctions. 6

7 La part des femmes au sein des Conseils de Surveillance dans les entreprises allemandes du DAX Index Part des femmes en % Part des femmes en nombre Dax30 15,1 % 39/258 MDax 11,4 % 37/324 SDax 5,7 % 15/265 TecDax 7,0 % 9/128 Dax30, MDax, SDax, TecDax au total 10,3 % 100/975 Au sein du Dax30, il y a 1 femme Présidente de Conseil de Surveillance (Dr. Simone Bagel-Trah, Henkel AG). Elle est la seule femme occupant cette fonction dans toutes les entreprises allemandes du Dax. 7

8 La part des femmes au sein des Directoires dans les entreprises allemandes du DAX Index Part des femmes en % Part des femmes en nombre Dax30 7,2 % 14/195 MDax 3,6 % 7/195 SDax 5,3 % 8/150 TecDax 2,4 % 2/85 Dax30, MDax, SDax, TecDax au total 5,0 % 31/625 Au sein du Sdax il y a une femme Présidente de Directoire (Ines Kolmsee, SKW Stahl Metallurgie Holding AG). Elle est la seule femme occupant cette fonction dans toutes les entreprises allemandes du Dax. 8

9 Remarques Les entreprises citées ci-dessous sont listées dans l indice boursier (DAX) mais elles n ont pas été prises en compte pour l analyse car leur siège est basé à l étranger: 1. BB Biotech AG dont le siège est en Suisse (Schweizer AG) 2. C.A.T Oil AG dont le siège est en Autriche (österreichische AG) 3. EADS N.V. dont le siège est aux Pays-Bas 4. GAGFAH S.A. dont le siège est au Luxembourg 5. SAF Holland S.A. dont le siège est au Luxembourg 6. Dialog semiconductors plc, dont le siège juridique est à Londres 7. QIAGEN N.V., dont le siège de la Holding est aux Pays-Bas. 9

Optimisez votre investissement dans la bourse allemande

Optimisez votre investissement dans la bourse allemande ING Bank (NL) (A+ / Aa3) À QUOI VOUS ATTENDRE? P. 2 ING Bank (NL) est un instrument dérivé émis par ING Bank N.V. A l échéance, si le niveau final de l indice DAX Price est supérieur ou égal au niveau

Plus en détail

Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Allemagne Rendement Indexé à l indice Div DAX EUR Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué, alternatif à un investissement

Plus en détail

Fermé à la souscription

Fermé à la souscription Barclays THE BEST Instrument financier de droit français non garanti en capital Durée de placement recommandée : 8 ans Éligibilité : contrats d assurance vie et comptes titres Avertissement sur le risque

Plus en détail

BGLFA - GP5B3. PrComGestAdm : 74.92 CHF. A FR0010908426 Part A CHF 6,836,738.38 335,000. 20.4081 100. 20.4081 20.4081

BGLFA - GP5B3. PrComGestAdm : 74.92 CHF. A FR0010908426 Part A CHF 6,836,738.38 335,000. 20.4081 100. 20.4081 20.4081 S.THIRUNAGESH le 03/02/14 09:02:22 PAGE 5 / 6 Part Devise Actif net Nombre de parts Valeur liquidative Coefficient Change Prix std Souscript. Prix std Rachat A FR0010908426 Part A CHF 6,836,738.38 335,000.

Plus en détail

Paris, le 17 juillet 2009

Paris, le 17 juillet 2009 Paris, le 17 juillet 2009 Etude sur les honoraires versés aux commissaires aux comptes et à leur réseau au titre de la période 2008 par les groupes du CAC 40 et de l EUROSTOXX 50 Une étude relative aux

Plus en détail

Quels sont les grands thèmes d investissement pour 2008 2009?

Quels sont les grands thèmes d investissement pour 2008 2009? juin - N 7 Quels sont les grands thèmes d investissement pour 9? RECHERCHE ECONOMIQUE Rédacteur : Patrick ARTUS Nous suggérons les idées suivantes comme grands thèmes d investissement pour 9, aux États-Unis

Plus en détail

Invitation à la 102 e Assemblée générale ordinaire

Invitation à la 102 e Assemblée générale ordinaire Holcim Ltd Invitation à la 102 e Assemblée générale ordinaire Mardi 29 avril 2014, à 14h30, dans la Halle 9 du Flieger Flab Museum, Überlandstrasse 255, Dübendorf, Suisse Invitation à la 102 e Assemblée

Plus en détail

Information sectorielle : la transition d IAS 14 à IFRS 8 en France et en Allemagne

Information sectorielle : la transition d IAS 14 à IFRS 8 en France et en Allemagne Synthèse // Réflexion // Une entreprise/un homme // Références Information sectorielle : la transition d IAS 14 à IFRS 8 en France et en Allemagne La communication financière s est développée ces dernières

Plus en détail

HENDERSON GLOBAL DIVIDEND INDEX

HENDERSON GLOBAL DIVIDEND INDEX HENDERSON GLOBAL DIVIDEND INDEX 3ème édition Août 2014 TABLE DES MATIERES Résumé Page 2 Pays développés Page 3 Devises Page 4 Régions et pays Page 5-7 Industries et secteurs Page 8-9 Conclusions et perspectives

Plus en détail

Les élites managériales allemandes et la financiarisation : Le modèle de reproduction et les orientations stratégiques ont-ils évolués?

Les élites managériales allemandes et la financiarisation : Le modèle de reproduction et les orientations stratégiques ont-ils évolués? N 2012 02... Les élites managériales allemandes et la financiarisation : Le modèle de reproduction et les orientations stratégiques ont-ils évolués? Christopher Lantenois (CEPN Université Paris-XIII) Notre

Plus en détail

HSBC Global Asset Management (France) Rapport sur l exercice des droits de vote - Année 2014

HSBC Global Asset Management (France) Rapport sur l exercice des droits de vote - Année 2014 HSBC Global Asset Management (France) Rapport sur l exercice des droits de vote - Année 2014 Rapport sur l exercice des droits de vote Année 2014 Conformément aux dispositions de l article 314-101 du Règlement

Plus en détail

Gestion de projet collaborative et sociale avec les solutions Microsoft

Gestion de projet collaborative et sociale avec les solutions Microsoft Gestion de projet collaborative et sociale avec les solutions Microsoft Management de projet et Management collaboratif Xavier Trottin Jeudi 4 décembre 2014 V 01.00 Le contenu suivant est la propriété

Plus en détail

égalités des sexes : où en est on?!

égalités des sexes : où en est on?! Egalité des sexes dans la gouvernance des entreprises" " " " Julia Haake" " Rencontre du FIR du 20 décembre 2012!! Seite 1! égalités des sexes : où en est on?! Le Global Gender Gap Report du World Economic

Plus en détail

annexe III supports en unités de compte

annexe III supports en unités de compte annexe III supports en unités de compte * La performance de l unité de compte sélectionnée est nette de ces frais de gestion. La somme maximum des frais est égale, d une part, au cumul des frais de gestion

Plus en détail

PALATINE ASSET MANAGEMENT

PALATINE ASSET MANAGEMENT 20 février 2015 PALATINE ASSET MANAGEMENT Rapport sur l exercice des droits de vote en 2014 I. Introduction : En vertu de l article L 533-22 du Code Monétaire et Financier, les Sociétés de Gestion de Portefeuille

Plus en détail

Présentation et devenir professionnel des diplômés du double Master Franco Allemand de la Faculté des Sciences économiques

Présentation et devenir professionnel des diplômés du double Master Franco Allemand de la Faculté des Sciences économiques Présentation et devenir professionnel des diplômés du double Master Franco Allemand de la Faculté des Sciences économiques Enquête réalisée par Elisabeth Brélivet Mars 2013 Présentation des diplômés du

Plus en détail

Répartition géographique finale des investissements directs : une approche par les groupes de sociétés

Répartition géographique finale des investissements directs : une approche par les groupes de sociétés Répartition géographique finale des investissements directs : une approche par les groupes de sociétés Pierre CAUSSÉ Direction de la Balance des paiements Les investissements directs recensés lors de l

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 85 29 avril 2009. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 85 29 avril 2009. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1005 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 85 29 avril 2009 S o m m a i r e Arrêté ministériel du 31 mars 2009

Plus en détail

NATIXIS ASSET MANAGEMENT. Politique de vote

NATIXIS ASSET MANAGEMENT. Politique de vote Politique de vote NATIXIS ASSET MANAGEMENT Politique de vote SOMMAIRE 1 - Organisation de NATIXIS AM pour l exercice des droits de vote... 2 2 - Principes de détermination du cadre d exercice des droits

Plus en détail

MASTERS FRANCO ALLEMAND

MASTERS FRANCO ALLEMAND MASTERS FRANCO ALLEMAND Présentation et devenir professionnel des doubles diplômés Enquête réalisée par Elisabeth Brélivet Février 2013 Présentation des diplômés des Master Franco Allemand Entre 2007/2008

Plus en détail

Les salaires des dirigeants de société et leur évolution à moyen terme (1993-2003)

Les salaires des dirigeants de société et leur évolution à moyen terme (1993-2003) Les salaires des dirigeants de société et leur évolution à moyen terme (1993-2003) Frédéric Brouillet Les dirigeants salariés ne constituent pas un ensemble homogène en termes de revenus : le domaine d

Plus en détail

50 Assemblées Générales votées - Répartition par Pays

50 Assemblées Générales votées - Répartition par Pays RAPPORT SUR L EXERCICE DU DROIT DE VOTE EXERCICE 2014 En application des dispositions prévues par l article L.533-22 du Code monétaire et financier et des articles 314-100 à 314-104 et 319-21 à 319-25

Plus en détail

Les placements financiers: un défi pour les PME

Les placements financiers: un défi pour les PME Les placements financiers: un défi pour les PME Au sein des entreprises, le placement approprié des liquidités et des fonds libres est une fonction fondamentale de la gestion financière. Pour qu il soit

Plus en détail

Montée des investisseurs institutionnels non résidents, mutations du corporate governance et stratégies d entreprise

Montée des investisseurs institutionnels non résidents, mutations du corporate governance et stratégies d entreprise N 2009-18 Montée des investisseurs institutionnels non résidents, mutations du corporate governance et stratégies d entreprise Evaluation et Analyse à partir d un panel de firmes françaises et allemandes

Plus en détail

APTimum Conseil. Risque de Liquidité. Respecter avec APT la circulaire CSSF 11-512. Dr. L. Neuberg. BCEE Asset Management

APTimum Conseil. Risque de Liquidité. Respecter avec APT la circulaire CSSF 11-512. Dr. L. Neuberg. BCEE Asset Management Risque de Liquidité Respecter avec APT la circulaire CSSF 11-512 Dr. L. Neuberg BCEE Asset Management Agenda 1. Introduction 2. Méthode 3. Mise en place 4. Exemples 5. Conclusion 1. Introduction : Contexte

Plus en détail

Rapport semestriel LBPAM RESPONSABLE TRESO. au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Monétaire Court Terme

Rapport semestriel LBPAM RESPONSABLE TRESO. au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Monétaire Court Terme Rapport semestriel au 30 septembre 2014 LBPAM RESPONSABLE TRESO Part «E» Part «I» Part «T» Part «G1» FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français CLASSIFICATION Monétaire Court Terme AFFECTATION DES

Plus en détail

Gouvernement d entreprise

Gouvernement d entreprise Gouvernement d entreprise 1 Structure actionnariale Composition de l actionnariat de BNP Paribas au 31 décembre 2012 (en capital) Autres et non identifiés 2,8% Actionnaires individuels 5,6% SFPI 10,3%

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS - DU 16 AU 23 NOVEMBRE 2006 - Numéro 5 DÉFINITION DE LA SEMAINE : Portefeuille NASDAQ NYSE DOSSIER DE LA SEMAINE : Rating d une entreprise par Moody s NOUVELLE DE LA SEMAINE : L opération secrète de la

Plus en détail

HSBC Exchange Traded Funds

HSBC Exchange Traded Funds HSBC Exchange Traded Funds Catalogue Mai 2014 Clients Professionnels uniquement Sommaire Marchés développés Régions HSBC MSCI PACIFIC EX JAPAN UCITS ETF 1 HSBC MSCI EUROPE UCITS ETF 3 HSBC EURO STOXX

Plus en détail

Aperçu des prix des opérations de placement. Édition de janvier 2015

Aperçu des prix des opérations de placement. Édition de janvier 2015 Aperçu des prix des opérations de placement Édition de janvier 2015 2 Aperçu des prix des opérations de placement Remarques générales Remarques générales Votre conseiller/conseillère à la clientèle vous

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Invitation à l Assemblée générale ordinaire d UBS SA

Invitation à l Assemblée générale ordinaire d UBS SA ab Invitation à l Assemblée générale ordinaire d UBS SA Jeudi 15 avril 2004, à 14h30 (ouverture des portes à 13h30) St. Jakobshalle, Brüglingerstrasse 21, Bâle Ordre du jour 1. Rapport annuel, comptes

Plus en détail

Contribuer à la sécurité d approvisionnement en gaz de l Europe Nord Stream

Contribuer à la sécurité d approvisionnement en gaz de l Europe Nord Stream Contribuer à la sécurité d approvisionnement en gaz de l Europe Nord Stream 11 milliards d euros d investissements par an sur la période 2011-2013 110 Un portefeuille de plus de 110 milliards de m 3 de

Plus en détail

DEXIA LONG SHORT CREDIT

DEXIA LONG SHORT CREDIT DEXIA LONG SHORT CREDIT DOCUMENT D INFORMATION PERIODIQUE SUR LE SEMESTRE au 28 juin 2012 Fonds Commun de Placement de droit Français Société de gestion : DEXIA ASSET MANAGEMENT - 40 rue Washington 75008

Plus en détail

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999 TOURISME ET TRANSPORTS A vec 62 emplois et 8,3 % des actifs, les métiers du tourisme et du transport constituent le 4 e domaine professionnel dans la région. Les effectifs ont progressé de 34 % entre 1982

Plus en détail

Error! Unknown document property name.

Error! Unknown document property name. Deutsche Bank AG NOTICE AUX PORTEURS DE TITRES par Deutsche Bank AG ( l Emetteur et l Agent de Calcul ) sous Programme pour l'émission de Certificats, Warrants et Notes en lien avec l émission de : DB

Plus en détail

Société d investissement à capital variable Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119.

Société d investissement à capital variable Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119. Société d investissement à capital variable Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119.899 (la «Société») AVIS IMPORTANT AUX ACTIONNAIRES DE Luxembourg, le 8 mai

Plus en détail

Formulaire de vote par correspondance pour l Assemblée Générale Extraordinaire de. RHJ International SA

Formulaire de vote par correspondance pour l Assemblée Générale Extraordinaire de. RHJ International SA Formulaire de vote par correspondance pour l Assemblée Générale Extraordinaire de RHJ International SA (société anonyme faisant ou ayant fait publiquement appel à l épargne) Avenue Louise 326 1050 Bruxelles,

Plus en détail

Swisscanto (LU) Bond Invest Global High Yield. Edition pour la Suisse, l Allemagne, l Autriche, le Liechtenstein et le Luxembourg

Swisscanto (LU) Bond Invest Global High Yield. Edition pour la Suisse, l Allemagne, l Autriche, le Liechtenstein et le Luxembourg Swisscanto (LU) Bond Invest Global High Yield Edition pour la Suisse, l Allemagne, l Autriche, le Liechtenstein et le Luxembourg Le défi : Investir dans des obligations high yield Notion La capacité d

Plus en détail

Apprendre la Bourse 2006

Apprendre la Bourse 2006 Fin du concours 24 ème édition du concours Apprendre la Bourse 2006 Participation, lauréats, statistiques Décembre 2006 Deutscher Sparkassen Verlag GmbH La Centrale du Concours Deutscher Sparkassen Verlag

Plus en détail

Is small beautiful?* Petites capitalisations

Is small beautiful?* Petites capitalisations Petites Is small beautiful?* Six années après l éclatement de la crise financière, et en dépit de perspectives de croissance qui restent au mieux modérées, l économie mondiale semble enfin sortir la tête

Plus en détail

All-in-One : Centrale de traitement d air clé en main

All-in-One : Centrale de traitement d air clé en main All-in-One : Centrale de traitement d air clé en main Centrales de traitement d air clé en main Production de froid Production de chaleur Récupération d énergie Humidification Régulation Déshumidification

Plus en détail

Chiffre. clés. 7 milliards d euros 147,4 /action (+2,4% sur 12 mois) au 16 mars 2015. ANR à plus de. Résultat des activités 372,5 M.

Chiffre. clés. 7 milliards d euros 147,4 /action (+2,4% sur 12 mois) au 16 mars 2015. ANR à plus de. Résultat des activités 372,5 M. RÉSULTATS ANNUELS 2014 AVRIL 2015 Chiffres clés ANR à plus de 7 milliards d euros 147,4 /action (+2,4% sur 12 mois) au 16 mars 2015 Chiffre d affaires consolidé 2014 : 5 914 M en hausse de +8,5% Résultat

Plus en détail

! "# $ ' # ) *)+#"+ + )+, "! " ) *)+ ++ )+- ".! /.!! ). "! DW10056N 23-06-2010 1/8

! # $ ' # ) *)+#+ + )+, !  ) *)+ ++ )+- .! /.!! ). ! DW10056N 23-06-2010 1/8 !! Type d assurance vie Assurance-vie d Argenta Assurances SA, Belgiëlei 49-53, 2018 Anvers (dénommée ci-après Argenta) dont le rendement est lié au fonds d investissement (branche 23) Argenta Fund Plan

Plus en détail

Révision bi-annuelle des indices de responsabilité sociale Euronext-Vigeo

Révision bi-annuelle des indices de responsabilité sociale Euronext-Vigeo Révision bi-annuelle des indices de responsabilité sociale Euronext-Vigeo Paris Le 27 Novembre 2014 Euronext, le principal opérateur de la zone Euro, et Vigeo ont procédé à la révision bi-annuelle de leurs

Plus en détail

TNS ILRES. Le budget de l étudiant en 2015 & le remboursement du prêt d étude des anciens étudiants

TNS ILRES. Le budget de l étudiant en 2015 & le remboursement du prêt d étude des anciens étudiants TNS ILRES Le budget de l étudiant en 015 & le remboursement du prêt d étude des anciens étudiants Enquêtes par sondages réalisées par TNS Ilres en mars-avril 015 1 Résultats de l enquête «Le budget de

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE SONANCE VIE 3 est construit dans la perspective d un investissement pour toute la durée de vie de la formule. Il est donc fortement recommandé

Plus en détail

Titres en Portefeuille pour FTIF - Templeton Global Fund Au June 30, 2015

Titres en Portefeuille pour FTIF - Templeton Global Fund Au June 30, 2015 Les données de portefeuille des fonds de Franklin Templeton Investments sont mis à la disposition du public et soumis à notre politique de distribution des titres en portefeuilles. Ils sont présentés à

Plus en détail

Déterminer La Solidité Des Marchés Actuels. À Lire - Très Important

Déterminer La Solidité Des Marchés Actuels. À Lire - Très Important Déterminer La Solidité Des Marchés Actuels!! Transcription Texte! À Lire - Très Important Vous n êtes pas autorisé à partager ce document avec qui que ce soit. Il appartient aux Éditions BLB New Dawn,

Plus en détail

Informations sur le produit Emetteur Bank Vontobel AG, Zurich (Standard & Poor's A+; Moody's A1) Garant -

Informations sur le produit Emetteur Bank Vontobel AG, Zurich (Standard & Poor's A+; Moody's A1) Garant - Termsheet (Final Terms) WARRANT +41 (0)58 283 78 88 ou www.derinet.ch DÉSIGNATION ASPS: WARRANT (2100) Call - Warrant sur DAX DESCRIPTION DU PRODUIT Les warrants sont des instruments financiers qui confèrent

Plus en détail

FONDS D ACTIONS MONDIALES RBC

FONDS D ACTIONS MONDIALES RBC FONDS D ACTIONS MONDIALES Le 30 juin 2015 Gestionnaire de portefeuille RBC Gestion mondiale d actifs Inc. («RBC GMA») Sous-conseiller : RBC Global Asset Management (UK) Limited, Londres (Angleterre) Le

Plus en détail

HSBC EUROPE EQUITY INCOME (A) (EUR)

HSBC EUROPE EQUITY INCOME (A) (EUR) Performances et analyse du risque Performances en base 100 160 150 140 130 120 110 100 90 80 31/08/10 Performance du fonds en base 100 sur la durée de placement recommandée 31/08/11 31/08/12 Performances

Plus en détail

5Y EUR EUROPEAN CREDIT MIX 2018 II

5Y EUR EUROPEAN CREDIT MIX 2018 II 5Y EUR EUROPEAN CREDIT MIX 2018 II Coupon brut potentiel: 3,05% p.a. Durée du produit : 5 ans Profil MiFID: voir page 3 Pas de protection de capital Description 5Y EUR European Credit Mix 2018 II est un

Plus en détail

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE L indice des caisses de pension suisses affiche un rendement en baisse de 8,79

Plus en détail

Rapport semestriel LBPAM ACTIONS TELECOM. au 31 décembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Actions internationales

Rapport semestriel LBPAM ACTIONS TELECOM. au 31 décembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Actions internationales Rapport semestriel au 31 décembre 2014 LBPAM ACTIONS TELECOM Part «R» Part «E» FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français CLASSIFICATION Actions internationales AFFECTATION DES RÉSULTATS Le FCP est

Plus en détail

Septembre 2012 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Septembre 2012 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Septembre 2012 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, les assurances ont accru leur contribution à la création

Plus en détail

Qui détient les dettes publiques européennes?

Qui détient les dettes publiques européennes? 24 mars 2010 N 124 Qui détient les dettes publiques européennes? Nous tentons ici la gageure, d estimer le montant et la part des titres de dettes publiques européennes qui sont détenus à l étranger. Nous

Plus en détail

Caractéristiques principales du Fonds absorbé et du Fonds absorbant

Caractéristiques principales du Fonds absorbé et du Fonds absorbant CE DOCUMENT EST IMPORTANT ET REQUIERT VOTRE ATTENTION IMMÉDIATE. Si vous avez le moindre doute quant aux suites à donner à ce document, veuillez consulter immédiatement votre courtier, banquier, conseiller

Plus en détail

Acquisition de la société allemande

Acquisition de la société allemande Acquisition de la société allemande Réunion d information le 02 décembre 2005 Sommaire Le groupe SECURIDEV Présentation du groupe DOM : son positionnement ses produits L opération d acquisition : pourquoi?

Plus en détail

Le Conseil d administration et ses comités

Le Conseil d administration et ses comités 70 Gouvernance d entreprise Le Conseil d administration et ses comités Le Conseil d administration et ses comités Conseil d administration Le Conseil d administration est composé de huit membres, dont

Plus en détail

EMISSIONS ET COTATIONS

EMISSIONS ET COTATIONS EMISSIONS ET COTATIONS VALEURS ÉTRANGÈRES ACTIONS ET PARTS ishares VII plc (la «Société») La Société, régie par le droit irlandais, est immatriculée auprès du registre du commerce et des sociétés d Irlande

Plus en détail

Section 4: Rémunération des membres de la haute direction de Bombardier A. Composition du comité des ressources humaines et de la rémunération

Section 4: Rémunération des membres de la haute direction de Bombardier A. Composition du comité des ressources humaines et de la rémunération Section 4: Rémunération des membres de la haute direction de Bombardier A. Composition du comité des ressources humaines et de la rémunération Le CRHR est composé des cinq administrateurs indépendants

Plus en détail

Petit aperçu de l ASIP: les services aux actionnaires existant en Suisse

Petit aperçu de l ASIP: les services aux actionnaires existant en Suisse Corporate Governance Agence Suisse (CGAS) En bref: la CGAS, qui est opérationnelle depuis janvier 2006, propose des prestations dans le domaine des recommandations de vote, l exercice des droits de vote

Plus en détail

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

A-t-on encore besoin des banques?

A-t-on encore besoin des banques? A-t-on encore besoin des banques? Patrick ARTUS Chef économiste, Directeur de la Recherche et des Etudes, Membre du Comité Exécutif - NATIXIS Journées de l Economie Lyon 15 novembre 213 A quoi ressemblera

Plus en détail

MEMBER OF GOPA CONSULTING GROUP

MEMBER OF GOPA CONSULTING GROUP MEMBER OF GOPA CONSULTING GROUP 2 Un bureau d ingénieursconseils privé indépendant Leader allemand du conseil en développement GOPA est un bureau d ingénieursconseils privé indépendant. En tant que prestataire

Plus en détail

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Octobre 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

Tableau: Participation des travailleurs au conseil d administration ou de surveillance dans les 31 pays de l Espace Economique Européen

Tableau: Participation des travailleurs au conseil d administration ou de surveillance dans les 31 pays de l Espace Economique Européen ALLEAGNE AUTRICHE SA,SARL, SCA et coopératives de 500 à 2 000 SA, SARL, SCA et coopératives >2 000 entreprises du secteur du charbon et de l acier>1 000 SARL > 300 SA PROPORTION/NOBRE REPRESENTANTS S 1/3

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

RAPPORT ISR TRIMESTRIEL

RAPPORT ISR TRIMESTRIEL RAPPORT ISR TRIMESTRIEL LBPAM Responsable Actions Europe Octobre 2015 Pour plus d informations, se reporter au prospectus complet du fonds. Pour toute question : gestionethique@labanquepostale-am.fr 31/10/2015

Plus en détail

1. Présentation de «DQS Certification Maroc» 2. Efficacité Energétique & ISO 50001:2011

1. Présentation de «DQS Certification Maroc» 2. Efficacité Energétique & ISO 50001:2011 Chambre Allemande de Commerce et d Industrie au Maroc Conférence du 9 Octobre 2012 à l hôtel Le Royal Mansour Méridien Casablanca 1. Présentation de «DQS Certification Maroc» 2. Efficacité Energétique

Plus en détail

OPTIMAL EUROPE Investir au cœur de la gestion privée

OPTIMAL EUROPE Investir au cœur de la gestion privée OPTIMAL EUROPE Investir au cœur de la gestion privée Obligation de droit français émise par Natixis* offrant une protection à 90 % du capital initial à l échéance Durée conseillée de l investissement :

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PROGRAMME. Dexia Municipal Agency. Programme d émission de titres relatif à l'émission d'obligations Foncières.

RÉSUMÉ DU PROGRAMME. Dexia Municipal Agency. Programme d émission de titres relatif à l'émission d'obligations Foncières. RÉSUMÉ DU PROGRAMME Ce résumé doit être lu comme une introduction au Prospectus de Base et toute décision d investir dans des Obligations Foncières doit être fondée sur une étude exhaustive, non seulement

Plus en détail

Rapport du président établi en application de l article L. 225-37

Rapport du président établi en application de l article L. 225-37 78 Gouvernance d entreprise Rapport du président établi en application de l article L. 225-37 Rapport du président établi en application de l article L. 225-37 Rapport du président établi en application

Plus en détail

SICAV de droit français COMGEST MONDE

SICAV de droit français COMGEST MONDE SICAV de droit français COMGEST MONDE PLAQUETTE SEMESTRIELLE au 30 juin 2015 Société de Gestion : Comgest SA Dépositaire : Caceis Bank France Commissaire aux comptes : Cabinet COMETEX Comgest SA - 17 square

Plus en détail

Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise

Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise GESTION DES RETRAITES Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise Ces dernières années, la gestion du risque liée au poids des retraites a pris une place de plus en plus

Plus en détail

Risques liés au rejet de la «Lex USA»

Risques liés au rejet de la «Lex USA» Risques liés au rejet de la «Lex USA» Une étude de PPCmetrics PPCmetrics SA Pascal Frei, Partner Dr. iur. Eliane Menghetti, Legal Consultant Nyon, 3 juillet 2013 Contexte Suite au rejet de la «Lex USA»,

Plus en détail

Quels modèles d activité pour croître dans les pays émergents?

Quels modèles d activité pour croître dans les pays émergents? Quels modèles d activité pour croître dans les pays émergents? Par Jean Berg Vice President, Les pays émergents vont représenter un enjeu fort pour les Groupes occidentaux au cours des prochaines années.

Plus en détail

Création d un leader européen des services informatiques : LogicaCMG et Unilog annoncent leur projet de rapprochement amical

Création d un leader européen des services informatiques : LogicaCMG et Unilog annoncent leur projet de rapprochement amical Le présent communiqué ne doit pas être distribué ou publié aux Etats-Unis, en Australie ou en Afrique du Sud Création d un leader européen des services informatiques : LogicaCMG et Unilog annoncent leur

Plus en détail

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Introduction Les informations présentes dans ce baromètre sont issues de la base

Plus en détail

SOMMAIRE Le Conseil d administration... 1

SOMMAIRE Le Conseil d administration... 1 SOMMAIRE Le Conseil d administration... 1 Composition du Conseil d administration... 1 mandataires sociaux... 5 Le Conseil d administration COMPOSITION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Baudouin PROT Fonction

Plus en détail

Comparaison de Performance Pensionskasse der Muster AG

Comparaison de Performance Pensionskasse der Muster AG Comparaison de Performance Pensionskasse der Muster AG au 31 décembre 2013 Contenu Pages 3 Portefeuille total 9 Annexe 16 Liste des participants 17 Disclaimer 18 Comparaison de Performance au 31 décembre

Plus en détail

Rapport d'inventaire détaillé v3 ( in USD) LUXCASH US- DOLLARS VL du 31/12/2015 VNI officielle

Rapport d'inventaire détaillé v3 ( in USD) LUXCASH US- DOLLARS VL du 31/12/2015 VNI officielle s mobilières Portefeuille obligations US025816AW94 USG0446NAF18 US06051GEA31 USU2339CBE76 US25152RVQ37 XS0938722237 US38143USC61 US38148LAD82 USG4673GAA34 American Express Co 55 Sen 06/120916 Anglo American

Plus en détail

«UNTERNEHMEN DEUTSCH»

«UNTERNEHMEN DEUTSCH» «UNTERNEHMEN DEUTSCH» Un projet du Goethe-Institut sur l orientation professionnelle Format: Concours entre 10 lycées et leurs entreprises partenaires Activités des élèves: Développement d un concept et

Plus en détail

Administrateur dont la cooptation est soumise à la ratification de l Assemblée Générale

Administrateur dont la cooptation est soumise à la ratification de l Assemblée Générale III Administrateur dont la cooptation est soumise à la ratification de l Assemblée Générale Isabelle Kocher, née le 9 décembre 1966 (de nationalité française) Isabelle Kocher est diplômée de l École Normale

Plus en détail

L IMPLANTATION D UNE ENTREPRISE BELGE EN FRANCE : La Société Anonyme

L IMPLANTATION D UNE ENTREPRISE BELGE EN FRANCE : La Société Anonyme LILLE - PARIS - BRUXELLES L IMPLANTATION D UNE ENTREPRISE BELGE EN FRANCE : La Société Anonyme Jacques VERVA Avocat aux Barreaux de LILLE et de BRUXELLES Conseiller du Commerce Extérieur de la France jacques.verva@scp-mvdm.com

Plus en détail

Introduction. A propos d ERGO Insurance SA

Introduction. A propos d ERGO Insurance SA 212 Rapport annuel Rapport annuel 212 3 Introduction A propos d ERGO Insurance SA ERGO Insurance trouve son origine dans la caisse d épargne Centrale Hypotheek- en Verzekeringskas (CHVK) ( Caisse centrale

Plus en détail

SOCIETE DE CAUTION MUTUELLE DES PROFESSIONS LIBERALES DU SUD-OUEST «SOPROLIB SUD-OUEST» COMPAGNIE PARISIENNE DE CHAUFFAGE URBAIN

SOCIETE DE CAUTION MUTUELLE DES PROFESSIONS LIBERALES DU SUD-OUEST «SOPROLIB SUD-OUEST» COMPAGNIE PARISIENNE DE CHAUFFAGE URBAIN 18909 Hors bilan Montant Engagements donnés : Engagements de financement..................... 200 951 Engagements de garantie........................ 70 545 Engagements reçus : Engagements de financement.....................

Plus en détail

Fonds collectif d actions de marchés émergents GPPMD

Fonds collectif d actions de marchés émergents GPPMD Les parts de série A et de série T sont offertes uniquement aux clients qui détiennent un compte de gestion discrétionnaire. Résultats d exploitation Dans le cadre de notre méthode de gestion des placements,

Plus en détail

Rapport. Analyse scientifique du basic-check

Rapport. Analyse scientifique du basic-check Rapport Analyse scientifique du basic-check Suisse romande Mars 2009 Donneur d ordre Urs Martini, CEO basic-check sa Tellistrasse 58 5004 Aarau info@basic-check.ch www.basic-check.ch Auteur Dr. Daniel

Plus en détail

Informations destinées aux exposants. 5 6 juin 2014, MOC Munich. CosmeticBusiness Salon international des sous-traitants pour l industrie cosmétique

Informations destinées aux exposants. 5 6 juin 2014, MOC Munich. CosmeticBusiness Salon international des sous-traitants pour l industrie cosmétique Informations destinées aux exposants CosmeticBusiness Salon international des sous-traitants pour l industrie cosmétique 5 6 juin 2014, MOC Munich www.cosmetic-business.com rendez-vous InContournABLe Sur

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT

POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT Date de mise à jour : janvier 2010 POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT A titre indicatif CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE a pour objectif de réaliser une performance

Plus en détail

Aceralia avait été créée en 1902 et Arbed en 1882

Aceralia avait été créée en 1902 et Arbed en 1882 1 Exemples de groupes d entreprises En l absence d indications contraires, les données chiffrées sur les effectifs et le chiffre d affaire correspondent à l année 2004 Ce document contient des exemples

Plus en détail

ETUDE ERA IMMOBILIER DANS 12 PAYS EUROPEENS

ETUDE ERA IMMOBILIER DANS 12 PAYS EUROPEENS Retour accueil Articles de fond Immobilier : état des lieux du marché en Europe David Peyrat le 16 Novembre 2004 ETUDE ERA IMMOBILIER DANS 12 PAYS EUROPEENS ERA, premier réseau d'agences immobilières en

Plus en détail

TRUSTEAM DIVIDENDE EUROCAPS

TRUSTEAM DIVIDENDE EUROCAPS TRUSTEAM DIVIDENDE EUROCAPS DOCUMENT D'INFORMATION PERIODICITE SEMESTRIELLE AU 31/12/2013 FORME JURIDIQUE DE L'OPCVM FCP Général CLASSIFICATION Actions des pays de la zone Euro AFFECTATION DES RESULTATS

Plus en détail

DERIVES ACTIONS. Une large gam m e de produits à une large gam m e de clients. Christophe M ianné. Journée Société Générale - 4 avril 2001

DERIVES ACTIONS. Une large gam m e de produits à une large gam m e de clients. Christophe M ianné. Journée Société Générale - 4 avril 2001 DERIVES ACTIONS Une large gam m e de produits à une large gam m e de clients Journée Société Générale - 4 avril 2001 Christophe M ianné Sommaire! Quels produits pour quels clients?! Produits listés : warrants

Plus en détail

Groupe SAMSE 24 septembre 2014

Groupe SAMSE 24 septembre 2014 Groupe SAMSE 24 septembre 2014 Le Groupe Samse 2 Conseil 07 03 2014 Organisation commerciale NEGOCE MULTISPECIALISTE Adduction d eau, BTP Bois NEGOCE SPECIALISTE Menuiserie Carrelage Sanitaire ENERGIES

Plus en détail

Rapport annuel. LBPAM ACTIONS 80 Part «C» Part «D» Part «S» au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC SICAV de droit français

Rapport annuel. LBPAM ACTIONS 80 Part «C» Part «D» Part «S» au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC SICAV de droit français Rapport annuel au 30 septembre 2014 LBPAM ACTIONS 80 Part «C» Part «D» Part «S» FORME JURIDIQUE DE L OPC SICAV de droit français CLASSIFICATION Actions internationales Document public La Banque Postale

Plus en détail

S&P Toronto Stock Exchange Composite Index, S&P TSX60 Index

S&P Toronto Stock Exchange Composite Index, S&P TSX60 Index Critères de Sélection des Titres de Garantie concernant d une part l adoption d une politique d investissement indirecte par les ETF de db X-trackers et d autre part le contrat de garantie les liant à

Plus en détail

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier 100% garanti en capital à l échéance Durée d investissement conseillée : 8 ans Moteur automobile à deux-temps 189 Karl

Plus en détail