Proportion des femmes administrateurs représentant les actionnaires au sein des Conseils de Surveillance des entreprises allemandes du DAX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Proportion des femmes administrateurs représentant les actionnaires au sein des Conseils de Surveillance des entreprises allemandes du DAX"

Transcription

1 Kienbaum S.A. Etude réalisée au 17 octobre 2012 Proportion des femmes administrateurs représentant les actionnaires au sein des Conseils de Surveillance des entreprises allemandes du DAX

2 Groupe du Dax-30 Augmentation significative de la proportion des femmes et rajeunissement 20nouveaux mandats à des Conseils de Surveillance sur les 39 réalisés depuis 2011ont été attribués à des femmes. C est donc plus de la moitié des postes occupés par des femmes qui se sont ajoutés ces deux dernières années aux Conseils de Surveillance. Les 19 femmes nouvellement nommées ont en moyenne 51 ans. Les 17 femmes qui ont été nommées jusqu en 2010 au sein des Conseils du Dax-30 occupant 19 mandats, ont en moyenne 56 ans. 2

3 Les entreprises du Dax-30 Les femmes s affirment L ensemble des 23 Administrateurs femmes ayant été nommées les trois dernières années (de 2009 à 2012) sont toujours en place. 13 des14 femmes nommées au sein des Conseils de Surveillance du Dax depuis 2010 sont toujours en place. 3

4 Dax 30 Les nouveaux membres femmes des conseils depuis 2011 Unternehmen Titel Vorname Name Eintritt Linde AG Prof. Dr. Ann-Kristin Achleitner 2011 Allianz SE Christine Bosse 2012 Volkswagen AG und Munich Re Annika Falkengren 2011 SAP AG Prof. Anja Feldmann 2012 Deutsche Bank AG Katherine Garrett-Cox 2011 Henkel AG & Co. KGaA Béatrice Guillaume-Grabisch 2012 Daimler AG Petraea Heynike 2011 E.ON AG Baroness Denise Kingsmill 2011 Deutsche Telekom AG Dagmar P. Kollmann 2012 Deutsche Telekom AG Sari Baldauf 2012 Deutsche Börse AG Dr. Monica Mächler 2012 Beiersdorf AG Dr. Dr. Christine Martel 2012 Volkswagen AG Ursula Piëch 2012 Bayer AG Sue H. Rataj 2012 Commerzbank AG Dr. Gertrude Tumpel-Gugerell 2012 BASF SE Anke Schäferkodt 2011 Thyssen Krupp AG Carola Gräfin von Schmettow 2012 Heidelberg Cement AG Prof. Dr. Marion Weissenberg-Eibl 2011 Deutsche Post AG Prof. Dr. Katja Windt

5 Dax 30: Comparaison Hommes Femmes Cumul de mandats et moyenne d âge Femmes 34 femmes se partagent les 39 mandats qui ont été attribués à des femmes Il n éxiste pas de Old-Girls-Network. 9 mandats sont attribués à des femmes qui occupent plusieurs fonctions. Hommes 185 hommes se partagent les 220 mandats qui ont été attribués à des hommes. 62 mandats sont attribués à des hommes qui occupent plusieurs fonctions. Cela représente un tiers des mandataires masculins au sein des conseils. En considérant les hommes et les femmes au global, ce sont 26 hommes (10% de tous les administrateurs) qui détiennent un quart de tous les mandats. Ces femmes ont en moyenne 55 ans. 76 % de tous les mandats attribués aux femmes sont occupés par une femme n ayant qu un seul mandat. Ces hommes ont en moyenne 65 ans. 72 % de tous les mandats attribués aux hommes sont détenus par un homme n ayant qu un seul mandat. 3 femmes possèdent deux mandats. 18 hommes posèdent deux mandats. 11,8% des femmes 1 femme possède trois mandats. cumulent plus d un 6 hommes possèdent trois mandats. mandat. 2 hommes possèdent quatre mandats % des hommes cumulent plus d un mandat.

6 Toutes les entreprises allemandes du DAX Cumul de mandats par les femmes 100 femmes occupent des postes d administrateurs au sein des Conseils de Surveillance dans les entreprises allemandes du DAX. Cela représente 10,3% du total. 9 femmes détiennent deux mandats au sein des Conseils de Surveillance. 12,6 % des femmes cumulent plusieurs mandats. 2 femmes détiennent trois mandats au sein des Conseils de Surveillance. 87 femmes se partagent les100 mandats détenus par les femmes au sein des Conseils de Surveillance. 21 % des femmes mandataires occupent déjà plusieurs fonctions. 6

7 La part des femmes au sein des Conseils de Surveillance dans les entreprises allemandes du DAX Index Part des femmes en % Part des femmes en nombre Dax30 15,1 % 39/258 MDax 11,4 % 37/324 SDax 5,7 % 15/265 TecDax 7,0 % 9/128 Dax30, MDax, SDax, TecDax au total 10,3 % 100/975 Au sein du Dax30, il y a 1 femme Présidente de Conseil de Surveillance (Dr. Simone Bagel-Trah, Henkel AG). Elle est la seule femme occupant cette fonction dans toutes les entreprises allemandes du Dax. 7

8 La part des femmes au sein des Directoires dans les entreprises allemandes du DAX Index Part des femmes en % Part des femmes en nombre Dax30 7,2 % 14/195 MDax 3,6 % 7/195 SDax 5,3 % 8/150 TecDax 2,4 % 2/85 Dax30, MDax, SDax, TecDax au total 5,0 % 31/625 Au sein du Sdax il y a une femme Présidente de Directoire (Ines Kolmsee, SKW Stahl Metallurgie Holding AG). Elle est la seule femme occupant cette fonction dans toutes les entreprises allemandes du Dax. 8

9 Remarques Les entreprises citées ci-dessous sont listées dans l indice boursier (DAX) mais elles n ont pas été prises en compte pour l analyse car leur siège est basé à l étranger: 1. BB Biotech AG dont le siège est en Suisse (Schweizer AG) 2. C.A.T Oil AG dont le siège est en Autriche (österreichische AG) 3. EADS N.V. dont le siège est aux Pays-Bas 4. GAGFAH S.A. dont le siège est au Luxembourg 5. SAF Holland S.A. dont le siège est au Luxembourg 6. Dialog semiconductors plc, dont le siège juridique est à Londres 7. QIAGEN N.V., dont le siège de la Holding est aux Pays-Bas. 9

Fermé à la souscription

Fermé à la souscription Barclays THE BEST Instrument financier de droit français non garanti en capital Durée de placement recommandée : 8 ans Éligibilité : contrats d assurance vie et comptes titres Avertissement sur le risque

Plus en détail

Information sectorielle : la transition d IAS 14 à IFRS 8 en France et en Allemagne

Information sectorielle : la transition d IAS 14 à IFRS 8 en France et en Allemagne Synthèse // Réflexion // Une entreprise/un homme // Références Information sectorielle : la transition d IAS 14 à IFRS 8 en France et en Allemagne La communication financière s est développée ces dernières

Plus en détail

Les élites managériales allemandes et la financiarisation : Le modèle de reproduction et les orientations stratégiques ont-ils évolués?

Les élites managériales allemandes et la financiarisation : Le modèle de reproduction et les orientations stratégiques ont-ils évolués? N 2012 02... Les élites managériales allemandes et la financiarisation : Le modèle de reproduction et les orientations stratégiques ont-ils évolués? Christopher Lantenois (CEPN Université Paris-XIII) Notre

Plus en détail

HSBC Global Asset Management (France) Rapport sur l exercice des droits de vote - Année 2014

HSBC Global Asset Management (France) Rapport sur l exercice des droits de vote - Année 2014 HSBC Global Asset Management (France) Rapport sur l exercice des droits de vote - Année 2014 Rapport sur l exercice des droits de vote Année 2014 Conformément aux dispositions de l article 314-101 du Règlement

Plus en détail

Gestion de projet collaborative et sociale avec les solutions Microsoft

Gestion de projet collaborative et sociale avec les solutions Microsoft Gestion de projet collaborative et sociale avec les solutions Microsoft Management de projet et Management collaboratif Xavier Trottin Jeudi 4 décembre 2014 V 01.00 Le contenu suivant est la propriété

Plus en détail

égalités des sexes : où en est on?!

égalités des sexes : où en est on?! Egalité des sexes dans la gouvernance des entreprises" " " " Julia Haake" " Rencontre du FIR du 20 décembre 2012!! Seite 1! égalités des sexes : où en est on?! Le Global Gender Gap Report du World Economic

Plus en détail

NATIXIS ASSET MANAGEMENT. Politique de vote

NATIXIS ASSET MANAGEMENT. Politique de vote Politique de vote NATIXIS ASSET MANAGEMENT Politique de vote SOMMAIRE 1 - Organisation de NATIXIS AM pour l exercice des droits de vote... 2 2 - Principes de détermination du cadre d exercice des droits

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE SONANCE VIE 3 est construit dans la perspective d un investissement pour toute la durée de vie de la formule. Il est donc fortement recommandé

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS - DU 16 AU 23 NOVEMBRE 2006 - Numéro 5 DÉFINITION DE LA SEMAINE : Portefeuille NASDAQ NYSE DOSSIER DE LA SEMAINE : Rating d une entreprise par Moody s NOUVELLE DE LA SEMAINE : L opération secrète de la

Plus en détail

Apprendre la Bourse 2006

Apprendre la Bourse 2006 Fin du concours 24 ème édition du concours Apprendre la Bourse 2006 Participation, lauréats, statistiques Décembre 2006 Deutscher Sparkassen Verlag GmbH La Centrale du Concours Deutscher Sparkassen Verlag

Plus en détail

Invitation à l Assemblée générale ordinaire d UBS SA

Invitation à l Assemblée générale ordinaire d UBS SA ab Invitation à l Assemblée générale ordinaire d UBS SA Jeudi 15 avril 2004, à 14h30 (ouverture des portes à 13h30) St. Jakobshalle, Brüglingerstrasse 21, Bâle Ordre du jour 1. Rapport annuel, comptes

Plus en détail

Rapport du président établi en application de l article L. 225-37

Rapport du président établi en application de l article L. 225-37 78 Gouvernance d entreprise Rapport du président établi en application de l article L. 225-37 Rapport du président établi en application de l article L. 225-37 Rapport du président établi en application

Plus en détail

HSBC EUROPE EQUITY INCOME (A) (EUR)

HSBC EUROPE EQUITY INCOME (A) (EUR) Performances et analyse du risque Performances en base 100 160 150 140 130 120 110 100 90 80 31/08/10 Performance du fonds en base 100 sur la durée de placement recommandée 31/08/11 31/08/12 Performances

Plus en détail

Le Conseil d administration et ses comités

Le Conseil d administration et ses comités 70 Gouvernance d entreprise Le Conseil d administration et ses comités Le Conseil d administration et ses comités Conseil d administration Le Conseil d administration est composé de huit membres, dont

Plus en détail

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE

STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE STATE STREET INVESTMENT ANALYTICS ANNONCE LES RÉSULTATS DE SON INDICE DES CAISSES DE PENSION SUISSES AU QUATRIÈME TRIMESTRE L indice des caisses de pension suisses affiche un rendement en baisse de 8,79

Plus en détail

Informations sur le produit Emetteur Bank Vontobel AG, Zurich (Standard & Poor's A+; Moody's A1) Garant -

Informations sur le produit Emetteur Bank Vontobel AG, Zurich (Standard & Poor's A+; Moody's A1) Garant - Termsheet (Final Terms) WARRANT +41 (0)58 283 78 88 ou www.derinet.ch DÉSIGNATION ASPS: WARRANT (2100) Call - Warrant sur DAX DESCRIPTION DU PRODUIT Les warrants sont des instruments financiers qui confèrent

Plus en détail

Titres en Portefeuille pour FTIF - Templeton Global Fund Au June 30, 2015

Titres en Portefeuille pour FTIF - Templeton Global Fund Au June 30, 2015 Les données de portefeuille des fonds de Franklin Templeton Investments sont mis à la disposition du public et soumis à notre politique de distribution des titres en portefeuilles. Ils sont présentés à

Plus en détail

MEMBER OF GOPA CONSULTING GROUP

MEMBER OF GOPA CONSULTING GROUP MEMBER OF GOPA CONSULTING GROUP 2 Un bureau d ingénieursconseils privé indépendant Leader allemand du conseil en développement GOPA est un bureau d ingénieursconseils privé indépendant. En tant que prestataire

Plus en détail

5Y EUR EUROPEAN CREDIT MIX 2018 II

5Y EUR EUROPEAN CREDIT MIX 2018 II 5Y EUR EUROPEAN CREDIT MIX 2018 II Coupon brut potentiel: 3,05% p.a. Durée du produit : 5 ans Profil MiFID: voir page 3 Pas de protection de capital Description 5Y EUR European Credit Mix 2018 II est un

Plus en détail

World Equity II. Compartiment de la SICAV belge Crelan Invest Mai 2012

World Equity II. Compartiment de la SICAV belge Crelan Invest Mai 2012 offre la possibilité de bénéficier, à l échéance du 29/11/2019, d une protection du capital (1) associée à une plus-value potentielle jusqu à 75% maximum (soit un rendement annualisé compris entre et 7,76%

Plus en détail

Acquisition de la société allemande

Acquisition de la société allemande Acquisition de la société allemande Réunion d information le 02 décembre 2005 Sommaire Le groupe SECURIDEV Présentation du groupe DOM : son positionnement ses produits L opération d acquisition : pourquoi?

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Société d investissement à capital variable Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119.

Société d investissement à capital variable Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119. Société d investissement à capital variable Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119.899 (la «Société») AVIS IMPORTANT AUX ACTIONNAIRES DE Luxembourg, le 8 mai

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Aperçu des prix des opérations de placement. Édition de janvier 2015

Aperçu des prix des opérations de placement. Édition de janvier 2015 Aperçu des prix des opérations de placement Édition de janvier 2015 2 Aperçu des prix des opérations de placement Remarques générales Remarques générales Votre conseiller/conseillère à la clientèle vous

Plus en détail

Rapport. Analyse scientifique du basic-check

Rapport. Analyse scientifique du basic-check Rapport Analyse scientifique du basic-check Suisse romande Mars 2009 Donneur d ordre Urs Martini, CEO basic-check sa Tellistrasse 58 5004 Aarau info@basic-check.ch www.basic-check.ch Auteur Dr. Daniel

Plus en détail

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier 100% garanti en capital à l échéance Durée d investissement conseillée : 8 ans Moteur automobile à deux-temps 189 Karl

Plus en détail

Administrateur dont la cooptation est soumise à la ratification de l Assemblée Générale

Administrateur dont la cooptation est soumise à la ratification de l Assemblée Générale III Administrateur dont la cooptation est soumise à la ratification de l Assemblée Générale Isabelle Kocher, née le 9 décembre 1966 (de nationalité française) Isabelle Kocher est diplômée de l École Normale

Plus en détail

Aceralia avait été créée en 1902 et Arbed en 1882

Aceralia avait été créée en 1902 et Arbed en 1882 1 Exemples de groupes d entreprises En l absence d indications contraires, les données chiffrées sur les effectifs et le chiffre d affaire correspondent à l année 2004 Ce document contient des exemples

Plus en détail

LES STRATEGIES DE REEQUILIBRAGE OU DE LAISSER-FAIRE

LES STRATEGIES DE REEQUILIBRAGE OU DE LAISSER-FAIRE LES STRATEGIES DE REEQUILIBRAGE OU DE LAISSER-FAIRE Dr. Jean Benetti, Dr. Andreas Reichlin 13 FEVRIER 2002 La gestion du risque au niveau stratégique dans les caisses de pension Introduction Plusieurs

Plus en détail

Trends Finance Day 2014. Le Portefeuille Modèle de Leleux Associated Brokers

Trends Finance Day 2014. Le Portefeuille Modèle de Leleux Associated Brokers Trends Finance Day 2014 Le Portefeuille Modèle de Leleux Associated Brokers Stratégie actions Où en sont les indices en Europe? Remontée des valorisations Il faut donc que les bénéfices soient au rendez-vous

Plus en détail

Groupe SAMSE 24 septembre 2014

Groupe SAMSE 24 septembre 2014 Groupe SAMSE 24 septembre 2014 Le Groupe Samse 2 Conseil 07 03 2014 Organisation commerciale NEGOCE MULTISPECIALISTE Adduction d eau, BTP Bois NEGOCE SPECIALISTE Menuiserie Carrelage Sanitaire ENERGIES

Plus en détail

Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise

Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise GESTION DES RETRAITES Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise Ces dernières années, la gestion du risque liée au poids des retraites a pris une place de plus en plus

Plus en détail

L investisseur supporte le risque de crédit de NATIXIS (Moody s : A2 / Fitch : A / Standard & Poor s : A au 17 octobre 2014), émetteur des titres.

L investisseur supporte le risque de crédit de NATIXIS (Moody s : A2 / Fitch : A / Standard & Poor s : A au 17 octobre 2014), émetteur des titres. Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance. L investisseur supporte le risque de crédit de NATIXIS (Moody s : A2 / Fitch : A / Standard & Poor s : A au 17

Plus en détail

LYCOS Europe N.V. rapport intermédiaire 3/2008

LYCOS Europe N.V. rapport intermédiaire 3/2008 LYCOS Europe N.V. rapport intermédiaire 3/2008 pour la période du 1 er janvier au 30 septembre 2008 chiffres-clés Neuf mois Neuf mois arrêtés au arrêtés au 30 septembre 30 septembre 2008 2007 Variation

Plus en détail

Petit aperçu de l ASIP: les services aux actionnaires existant en Suisse

Petit aperçu de l ASIP: les services aux actionnaires existant en Suisse Corporate Governance Agence Suisse (CGAS) En bref: la CGAS, qui est opérationnelle depuis janvier 2006, propose des prestations dans le domaine des recommandations de vote, l exercice des droits de vote

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Section 4 : Rémunération des membres de la haute direction de Bombardier Lettre aux actionnaires À nos actionnaires, Le comité des ressources humaines et de la rémunération («CRHR») du conseil d administration

Plus en détail

Interview. «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels?

Interview. «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels? Interview «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels?» 34 Update I/2014 Le rédacteur en chef, Marty-Jörn Klein, s est entretenu

Plus en détail

Créer une SE, quel intérêt pour votre groupe? Noëlle Lenoir, Debevoise & Plimpton LLP Anne-Sophie Cornette de Saint-Cyr, Fidal Jacques Brunel, Fidal

Créer une SE, quel intérêt pour votre groupe? Noëlle Lenoir, Debevoise & Plimpton LLP Anne-Sophie Cornette de Saint-Cyr, Fidal Jacques Brunel, Fidal Créer une SE, quel intérêt pour votre groupe? Noëlle Lenoir, Debevoise & Plimpton LLP Anne-Sophie Cornette de Saint-Cyr, Fidal Jacques Brunel, Fidal Qu est ce que la SE? Une société commerciale Cotée ou

Plus en détail

Comparaison de Performance Pensionskasse der Muster AG

Comparaison de Performance Pensionskasse der Muster AG Comparaison de Performance Pensionskasse der Muster AG au 31 décembre 2013 Contenu Pages 3 Portefeuille total 9 Annexe 16 Liste des participants 17 Disclaimer 18 Comparaison de Performance au 31 décembre

Plus en détail

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Conseil en investissement (fiduciary management) La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Les besoins des clients institutionnels, et en particulier ceux des fonds de pension, sont

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

CA Oblig Euro Stoxx 50 (Octobre 2015)

CA Oblig Euro Stoxx 50 (Octobre 2015) CA Oblig Euro Stoxx 50 (Octobre 2015) Titre obligataire émis par Crédit Agricole S.A. Souscription du 9 septembre au 8 octobre 2015 Une performance liée en partie à l évolution sur 10 ans des marchés actions

Plus en détail

Tableau: Participation des travailleurs au conseil d administration ou de surveillance dans les 31 pays de l Espace Economique Européen

Tableau: Participation des travailleurs au conseil d administration ou de surveillance dans les 31 pays de l Espace Economique Européen ALLEAGNE AUTRICHE SA,SARL, SCA et coopératives de 500 à 2 000 SA, SARL, SCA et coopératives >2 000 entreprises du secteur du charbon et de l acier>1 000 SARL > 300 SA PROPORTION/NOBRE REPRESENTANTS S 1/3

Plus en détail

S informer sur. Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse

S informer sur. Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse S informer sur Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse Autorité des marchés financiers Les assemblées générales des sociétés cotées en bourse Sommaire Quelle différence entre AGO et AGE?

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT

POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT Date de mise à jour : janvier 2010 POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT A titre indicatif CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE a pour objectif de réaliser une performance

Plus en détail

Rapport sur la politique de vote de La Francaise Asset Management Exercice des Droits de Vote en 2014

Rapport sur la politique de vote de La Francaise Asset Management Exercice des Droits de Vote en 2014 Rapport sur la politique de vote de La Francaise Asset Management Exercice des Droits de Vote en 2014 1/6 SOMMAIRE CHAPITRE 1 : L ORGANISATION INTERNE DE LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT ET L EXERCICE DES

Plus en détail

RESULTATS 2012. Bénéfice global total après impôts d EUR 7m pour l année 2012 Dividende proposé en hausse à EUR 2,40 par action

RESULTATS 2012. Bénéfice global total après impôts d EUR 7m pour l année 2012 Dividende proposé en hausse à EUR 2,40 par action Luxembourg, le 28 février 2013 Communiqué de presse RESULTATS 2012 Bénéfice global total après impôts d EUR 7m pour l année 2012 Dividende proposé en hausse à EUR 2,40 par action Le Conseil d administration,

Plus en détail

L innovation technologique des entreprises françaises au Brésil

L innovation technologique des entreprises françaises au Brésil L innovation technologique des entreprises françaises au Brésil Résultats-clefs de l étude de l IPT Rédacteurs : Prof. Raimundo Nonato dos Santos (IPT) Juin 1999. Michel Lévêque Cendotec - Av. Paulista,

Plus en détail

ComStage ETFs: Les ETFs par Commerzbank

ComStage ETFs: Les ETFs par Commerzbank ComStage ETFs: Les ETFs par Commerzbank Des frais de gestion parmi les plus bas du marché (1) (1) Source: BGI ETF Landscape. Un tableau comparatif des frais de gestion (total des frais sur encours) pratiqués

Plus en détail

N Dénomination Pays d'origine Type de passeport Services / Activités en cours de validité

N Dénomination Pays d'origine Type de passeport Services / Activités en cours de validité Directive MIF Liste des Sociétés de Gestion de Portefeuille Etrangères titulaires du Passeport européen en France et des services / activités 1 1 ACCION H.V. PAYS-BAS Libres Prestations de Services (LPS)

Plus en détail

information note d Un déficit d effort de recherche des entreprises françaises? Comparaison France - Allemagne 12.09

information note d Un déficit d effort de recherche des entreprises françaises? Comparaison France - Allemagne 12.09 note d information Enseignement supérieur & Recherche 12.9 JUILLET L réalise davantage de recherche et développement que ne le fait la. Cet écart relève d une différence d échelle entre les deux pays.

Plus en détail

Ratio 500.0 : 1 Style d option Européen (exercice uniquement possible à la date d échéance)

Ratio 500.0 : 1 Style d option Européen (exercice uniquement possible à la date d échéance) Termsheet (Final Terms) WARRANT +41 (0)58 283 78 88 ou www.derinet.ch DÉSIGNATION ASPS: WARRANT (2100) Call - Warrant sur DAX DESCRIPTION DU PRODUIT Les warrants sont des instruments financiers qui confèrent

Plus en détail

La banque en ligne pour les gérants de fortune aguerris. Facile - Flexible - Efficace

La banque en ligne pour les gérants de fortune aguerris. Facile - Flexible - Efficace La banque en ligne pour les gérants de fortune aguerris Facile - Flexible - Efficace Préambule Les défis des gérants de fortune indépendants d aujourd hui sont multiples. Pour cette raison, un partenaire

Plus en détail

APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER

APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER ACTIONS, CFDS, TURBOS & WARRANTS BOURSES PRIMAIRES Maximum Frais de service Belgique, France* 0,25 + 0,04% 30,00 - Danemark, Allemagne, Finlande, Irlande *,

Plus en détail

Gaz naturel, électricité et services

Gaz naturel, électricité et services Panorama édition 2013 Gaz naturel, électricité et services Enovos, plein d énergie Enovos est le plus important fournisseur d énergie d une région située au cœur de l Europe industrielle qui regroupe autour

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIÉ

PROSPECTUS SIMPLIFIÉ Le prospectus simplifié est composé de la partie reprenant les informations relatives à la sicav, de la partie reprenant les informations relatives au compartiment et de l annexe relative aux informations

Plus en détail

db x-trackers FTSE Developed Europe Ex UK Property UCITS ETF (DR) Supplément du Prospectus

db x-trackers FTSE Developed Europe Ex UK Property UCITS ETF (DR) Supplément du Prospectus db x-trackers FTSE Developed Europe Ex UK Property UCITS ETF (DR) Supplément du Prospectus Le présent Supplément contient des informations sur le db x-trackers FTSE Developed Europe Ex UK Property UCITS

Plus en détail

Tableau 1. Tableau de synthèse des rémunérations et des options et actions attribuées à chaque dirigeant mandataire social

Tableau 1. Tableau de synthèse des rémunérations et des options et actions attribuées à chaque dirigeant mandataire social Application de l article L 621183 du Code Monétaire et Financier. Tableau 1 Tableau de synthèse des rémunérations et des options et actions attribuées à chaque dirigeant mandataire social Exercice N1 (en

Plus en détail

Les ETF immobiliers dans le monde au 28 février 2011, par zone d exposition, en milliards d euros. Nombre Actif net Poids Nombre Actif net

Les ETF immobiliers dans le monde au 28 février 2011, par zone d exposition, en milliards d euros. Nombre Actif net Poids Nombre Actif net ÉTUDE EN BREF Juin 2011 Les ETF immobiliers dans le monde et en France Les ETF ou Exchange-Traded Funds immobiliers sont des produits financiers cotés en Bourse répliquant la performance d un indice immobilier

Plus en détail

Assurance vie Le contrat haut de gamme : souple et évolutif transparent avec plus d'avantages fiscaux avec un accès à la multigestion

Assurance vie Le contrat haut de gamme : souple et évolutif transparent avec plus d'avantages fiscaux avec un accès à la multigestion Assurance vie Fipavie Premium Le contrat haut de gamme : souple et évolutif transparent avec plus d'avantages fiscaux avec un accès à la multigestion Fipavie Premium Un contrat souple et évolutif qui s

Plus en détail

Le Marché d assurance chinois

Le Marché d assurance chinois Le Marché d assurance chinois Présentation à l AFCDE par Bin GAO Adjoint BSD Asie-Pacifique & Responsable Chine du Groupe AXA A La Maison du Barreau, salle Jean Martel 5 décembre 2012 Sommaire Assurance

Plus en détail

Moneta Long Short T2 2010

Moneta Long Short T2 2010 Moneta Long Short T2 2010 17 rue de la Paix 75002 PARIS Tél.: 01 58 62 53 30 Fax : 01 58 62 53 39 Email : contact@moneta.fr Site web : www.moneta.fr Société de Gestion Agréée par l AMF 9 Juillet 2010 Moneta

Plus en détail

Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse

Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse Etude ECDL 2015 : Autoévaluation et connaissances réelles en informatique de la population suisse Table des matières 1. Principaux résultats de l étude 2. Description de l étude 3. Résultats de l étude

Plus en détail

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 Fortis AG - Vos assurances chez votre courtier Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 1 Cette fiche d information financière décrit les modalités du produit qui sont d application

Plus en détail

RESUME. Ce Résumé contient : Résumé des Facteurs de Risque. Résumé de la Description Economique. Résumé des Conditions Définitives de l Offre

RESUME. Ce Résumé contient : Résumé des Facteurs de Risque. Résumé de la Description Economique. Résumé des Conditions Définitives de l Offre RESUME Les informations figurant ci-dessous ne sont qu un résumé et doivent être lues en conjonction avec le reste des Conditions Définitives. Ce résumé est censé contenir les caractéristiques essentielles

Plus en détail

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS FORMATION DES JOURNALISTES Séminaire de Formation de la COSUMAF THÈME 4 : LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS Par les Services de la COSUMAF 1 SOMMAIRE DU THÈME 4 03 Cote Boursière

Plus en détail

Invitation et ordre dujour Assemblée générale ordinaire des actionnaires

Invitation et ordre dujour Assemblée générale ordinaire des actionnaires Swiss Life Holding SA Invitation et ordre dujour Assemblée générale ordinaire des actionnaires Jeudi 19 avril 2012 à14h30 (ouverturedes portesà13h30) Hallenstadion, Zurich Ordre du jour 1. Rapport de gestion

Plus en détail

PRODUITS STRUCTURES STRUCTURED PRODUCTS

PRODUITS STRUCTURES STRUCTURED PRODUCTS PRODUITS STRUCTURES STRUCTURED PRODUCTS 2 SOMMAIRE I. Informations société Données de référence.... 3 Votre interlocuteur... 3 Organigramme.... 4 Principes fondamentaux.... 5 Structured Products Investment-Selection-Process...

Plus en détail

Succès de l introduction en bourse de GTT

Succès de l introduction en bourse de GTT Succès de l introduction en bourse de GTT Prix de l Offre : 46 euros par action, correspondant à une capitalisation boursière de GTT d environ 1,7 milliard d euros. Taille totale de l Offre : 13.500.000

Plus en détail

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ÉGALITÉ CHERCHEUSE FEMME ENSEIGNEMENT HOMME ÉTUDIANTE RECHERCHE EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Chiffres clés de la parité dans l enseignement supérieur et la recherche ÉGALITÉ entre les FEMMES

Plus en détail

Prêt en un clin d œil Interlock 7000 Dräger. Informations pour l utilisateur

Prêt en un clin d œil Interlock 7000 Dräger. Informations pour l utilisateur D-85303-2013 Prêt en un clin d œil Interlock 7000 Dräger. Informations pour l utilisateur L Interlock 7000 suit un principe simple : Il est prêt en un clin d œil. Ce principe s appuie sur plusieurs facteurs

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Centre de recherches conjoncturelles ETH Zurich LEE G 116 Leonhardstrasse 21 892 Zurich Tél. +41 44 632 8 3 Fax +41 44 632 12 18 www.kof.ethz.ch globalization@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich,

Plus en détail

INTRODUCTION... 1 PARTICULARITES... 2 MISE EN MARCHE ET UTILISATION :... 3 RESOLUTION DE PROBLEMES... 5 CONTACTS...

INTRODUCTION... 1 PARTICULARITES... 2 MISE EN MARCHE ET UTILISATION :... 3 RESOLUTION DE PROBLEMES... 5 CONTACTS... P a g e 1 Sommaire INTRODUCTION... 1 PARTICULARITES... 2 MISE EN MARCHE ET UTILISATION :... 3 RESOLUTION DE PROBLEMES... 5 CONTACTS... 6 Introduction Protégez vos données avec un code chiffré. La clé USB

Plus en détail

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations par Robert Fluri et Robert Müller, Direction de la statistique, Banque nationale suisse, Zurich BNS 42

Plus en détail

Neuflize USA Opportunités $

Neuflize USA Opportunités $ Conférence téléphonique Neuflize USA Opportunités $ Neuflize Ambition 4 mai 2011 1 Usage réservé aux investisseurs professionnels Neuflize Private Assets Organigramme simplifié du groupe Etat hollandais

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage détail en valeurs mobilières au Québec Juin 2015 Premier trimestre 2015 L Enquête sur le courtage détail en valeurs mobilières au Québec,

Plus en détail

L APPLICATION D IFRS 13 ET DU DERNIER AMENDEMENT A IFRS 7 DANS LA COMMUNICATION FINANCIERE DES CORPORATES A l occasion de l arrêté au 30 juin 2013

L APPLICATION D IFRS 13 ET DU DERNIER AMENDEMENT A IFRS 7 DANS LA COMMUNICATION FINANCIERE DES CORPORATES A l occasion de l arrêté au 30 juin 2013 L APPLICATION D IFRS 13 ET DU DERNIER AMENDEMENT A IFRS 7 DANS LA COMMUNICATION FINANCIERE DES CORPORATES A l occasion de l arrêté au 30 juin 2013 Tous droits réservés Mazars Octobre 2013 Toute représentation

Plus en détail

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions L ISF : Un barème très élevé Seuil d imposition : 1 300 000. Tranche Taux Calcul < 800 000 0% Assiette x 0 Entre 800 000 et 1 300 000 0,50% (A x

Plus en détail

Communiqué de presse 1/2008 3.9.2008

Communiqué de presse 1/2008 3.9.2008 Asset-manager d investissements spécialisés Bien investir dans l immobilier Martin Meili et Roland Vögele, spécialistes reconnus dans le monde immobilier et financier ont créé en 2008 la société MV Invest

Plus en détail

Financement immobilier professionnel

Financement immobilier professionnel Financement immobilier professionnel MünchenerHyp votre partenaire Münchener Hypothekenbank est un acteur de référence dans le domaine du financement immobilier professionnel en Allemagne et en Europe

Plus en détail

COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme

COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme Plaquette semestrielle d'information COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme 30 juin 2014 COVEA Finance Affectation des résultats Résultat net : Capitalisation : actions G. Distribution

Plus en détail

LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO

LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO 1 LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO Le 16 février 2012, RCI Banque a lancé en France le livret d épargne

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions propres approuvé par l assemblée générale mixte des actionnaires du 29 avril 2009

Descriptif du programme de rachat d actions propres approuvé par l assemblée générale mixte des actionnaires du 29 avril 2009 Société Anonyme au capital de 47 800 000 Euros Siège Social : 4, square Edouard VII 75009 Paris 712 048 735 R.C.S. Paris Descriptif du programme de rachat d actions propres approuvé par l assemblée générale

Plus en détail

FAITS SUR LE MARCHE DE L INFOGERANCE

FAITS SUR LE MARCHE DE L INFOGERANCE 0 FAITS SUR LE MARCHE DE L INFOGERANCE Sommaire 02 Éditorial 03 Au premier coup d oeil - Les derniers douze mois 04 Le 4ème trimestre 2006 Arrière-plan/actuel 05 Prestataires d infogérance en Allemagne

Plus en détail

Roof Top: Une nouvelle dimension La qualité à meilleur prix

Roof Top: Une nouvelle dimension La qualité à meilleur prix Roof Top: Une nouvelle dimension La qualité à meilleur prix Citypark, Ljubljana, Slovénie Roof Top Production du froid Production de chaleur Récupération Filtration Régulation Déshumidification Maintenance

Plus en détail

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan Régimes publics de retraite État de la situation Perspectives des différents régimes publics de retraite 79 e congrès de l ACFAS 10 mai 2011 Plan Portrait des régimes publics de retraite La pression démographique

Plus en détail

DOCUMENT D OUVERTURE DE COMPTE POUR PERSONNES MORALES

DOCUMENT D OUVERTURE DE COMPTE POUR PERSONNES MORALES EJ: DOCUMENT D OUVERTURE DE COMPTE POUR PERSONNES MORALES 1. TITULAIRE(S) TITULAIRE 1 Langue Français Allemand Anglais Néerlandais Raison sociale Forme juridique Date de constitution Lieu d incorporation

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Rapport du Conseil d administration

Rapport du Conseil d administration Rapport du Conseil d administration relatif à l approbation de la rémunération du Conseil d administration et du Comité exécutif du Groupe au cours de l Assemblée générale ordinaire 2015 de Zurich Insurance

Plus en détail

Cegos, leader international de la formation

Cegos, leader international de la formation Cegos, leader international de la formation cegos.com Bien plus que des savoirs Chiffres clés Près d 1 siècle d histoire Formation présentielle, e-learning et blended learning / Clé en main et sur mesure

Plus en détail

Voir et être vu. Système de visualisation dédié à la sécurité, le contrôle, la supervision et l information

Voir et être vu. Système de visualisation dédié à la sécurité, le contrôle, la supervision et l information Voir et être vu Système de visualisation dédié à la sécurité, le contrôle, la supervision et l information eyevis france est une société française spécialisée dans la conception et l intégration de systèmes

Plus en détail

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non INFORMATIONS GÉNÉRALES Présentation du pays Délai de création : 18 jours Sociétés pré-constituées : Non Comptabilité : Obligatoire Secrétariat : Obligatoire Actionnariat anonyme : Oui Directeur nominé

Plus en détail

RÉSUMÉ (TRADUCTION) Credit Suisse International

RÉSUMÉ (TRADUCTION) Credit Suisse International RÉSUMÉ (TRADUCTION) Credit Suisse International Notes zéro coupon, liées à un indice, remboursables automatiquement, d un montant maximum total de EUR 100.000.000, échéance 2011, Série NCSI 2006 469 ISIN

Plus en détail

Rapport du Président en application de l article L. 225-68 du Code de commerce

Rapport du Président en application de l article L. 225-68 du Code de commerce 2 Rapport GOUVERNEMENT D ENTREPRISE du Président du Conseil de Surveillance à l Assemblée Générale 2.4 Rapport du Président du Conseil de Surveillance à l Assemblée Générale sur la composition, les conditions

Plus en détail