Le Grand Projet Rapport de surveillance de référence Conseil de Metrolinx Le 10 septembre 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Grand Projet Rapport de surveillance de référence Conseil de Metrolinx Le 10 septembre 2013"

Transcription

1 Le Grand Projet Rapport de surveillance de référence Conseil de Metrolinx Le 10 septembre 2013 Leslie Woo Vice-présidente, Politiques, planification et innovation 1

2 Qu'est-ce qu'un rapport de surveillance de référence? Un document de soutien technique qui : passe en revue l'avancement des 92 mesures prioritaires et politiques de soutien du Grand projet devant être mises en œuvre par Metrolinx et autres partenaires et intervenants; établit des indicateurs clés de rendement basés sur 2008 pour la gestion des objectifs du Grand Projet; souligne les progrès de l'expansion du réseau de transport en commun régional rapide; applique le principe de transparence et de responsabilité publiques tel qu'il a été énoncé dans la stratégie d'investissement; 2

3 Comment sera-t-il utilisé? Ce document sera utilisé par Metrolinx, les municipalités, les autres sociétés de transport en commun locales et les intervenants divers pour : présenter des rapports d'avancement publics réguliers; surveiller la conformité des politiques et de l'exécution des travaux avec les objectifs du Grand Projet; informer le public des décisions prises. Metrolinx utilisera également ce document comme indice de référence pour l'examen prévu par la loi du plan de transport régional devant être achevé d'ici Les entreprises du secteur privé, les professionnels et le grand public auront accès à ce document en ligne. 3

4 Processus d'engagement Ce rapport de surveillance de référence a été établi sur une période de deux ans et demi en s'appuyant sur les commentaires et les conseils de nombreux groupes dont : un comité externe multipartite et multidisciplinaire sur le projet composé de quelques anciens membres du comité consultatif du PRT et de représentants des secteurs académique, de la société civile, de l'industrie du développement, des ONG environnementales, étudiants et professionnels; un groupe de travail municipal composé de représentants de la planification municipale de la RGTH et des fonctionnaires du ministère des Transports; un groupe de travail des agences de transport en commun composé des représentants des sociétés de transport en commun locales de la RGTH; un groupe provincial d'intervenants inter-ministériel; un comité d'examen par les pairs tiers composé de Michael Roschlau (CUTA), Pierre Filion (UWaterloo) et d'eric Miller (UToronto). 4

5 Que sont les mesures de référence? Indicateurs clés de rendement Comment nous déplaçons-nous dans le RGTH? mode de transport Existe-t-il davantage de choix dans notre façon de voyager? Y a-t-il davantage de personnes qui vivent et travaillent à proximité d'un service de transport en commun fiable et rapide? Offrons-nous des solutions de transport alternatives à ceux qui en ont le plus besoin? nombre d'usagers du transport en commun service de transport en commun par usager longueur du service de transport en commun régional vivant près d'un service de transport en commun rapide travaillant près d'un service de transport en commun rapide choix de transport pour les ménages à faible revenus accessibilité du transport en commun choix de transport pour les enfants choix de transport pour les aînés Sommes-nous en sécurité lorsque nous voyageons? sécurité routière Réduisons-nous les effets du transport sur qualité de l'air l'environnement? émissions Sommes-nous mieux reliés dans la RGTH? transport en commun entre les centres urbains vitesses de déplacement sur les autoroutes accès à l'aéroport Pearson Est-ce que l'implantation du transport en commun dans la RGTH sera plus viable financièrement? efficacité du transport en commun 5

6 Que nous apprend le rapport de surveillance de référence? Les avancées des travaux du projet et des politiques comprennent : plus de 16 milliards de dollars engagés dans la Première Vague des projets du transport en commun régional rapide; l'intégration de GO et du paiement des titres de transport en commun locaux avec PRESTO; une meilleure intégration des transports et un meilleur aménagement du territoire directives pour les centres de mobilité, plan de stationnement GO aux gares et d accès aux gares de GO Transit, directives de l'utilisation du territoire dédiés au transport en commun; l'établissement d'une stratégie d'investissement émettant des recommandations sur la façon de financer le Grand Projet; la multiplication par trois du nombre de grandes entreprises de la RGTH qui ont adhéré au programme Smart Commute; l'initiative d approvisionnement du transport en commun a quadruplé et compte maintenant 23 municipalités de l'ontario. Il y a bien plus encore en cours de réalisation, comme : l'analyse de l'intégration des tarifs et des services de la RGTH; le développement des normes du service à la clientèle et de rapport commun; la poursuite des travaux de planification de la Nouvelle Vague des projets du transport en commun régional rapide; le développement du programme de stratégie d'investissement pour l'affectation de 25 % du chiffre d'affaires prévue. 6

7 Faits saillants Expansion du réseau de transport en commun régional rapide : plus de 16 milliards de dollars investis dans les principaux projets d'infrastructure; la poursuite des travaux de planification et de conception des projets de la Nouvelle Vague; la prévision de l'ouverture de l'up Express en 2015; des travaux de réfection majeurs en cours à la gare Union. 7

8 Faits saillants Établissement d'une stratégie d'investissement mettant à disposition un financement immédiat, fiable et prévisible. Progrès municipaux en matière d'avancement de transport actif. Expansion de PRESTO à toute la RGTH. Table ronde du secteur du fret urbain de la RGTH. 8

9 Prochaines étapes De la part du comité externe multidisciplinaire sur le projet : faire des rapports d'avancement réguliers sur le plan de transport régional une priorité, continuer à bâtir un lien de responsabilisation et de confiance public avec Metrolinx et ses partenaires; s'appuyer sur ce rapport de suivi de référence afin de s'assurer des meilleures données et des meilleurs indicateurs disponibles; s'assurer d'une haute qualité dans le suivi des performances et de faciliter la prise de décisions éclairées; être créatif; faire que les données soient claires et accessibles; et afficher le rapport de surveillance de référence du Grand Projet sur le site Web de Metrolinx à l'intention du public et des principaux intervenants. 9

10 Recommandations IL EST RÉSOLU : QUE le conseil d'administration reçoit le rapport de surveillance de référence du Grand Projet à titre d'information; ET QUE, au nom du conseil, le président et chef de la direction de Metrolinx remercie officiellement les membres du comité du projet et les autres groupes de travail pour leurs contributions. 10

11 Merci Thank you 11

INVESTIR DANS FAIRE PROGRESSER L ONTARIO

INVESTIR DANS FAIRE PROGRESSER L ONTARIO INVESTIR DANS L INFR DE L STRUCTURE NTARIO FAIRE PROGRESSER L ONTARIO Des solutions pour l infr Conçues en ntario. 1 L INFRASTRUCTURE DE L ONTARIO structure. Le nouveau plan sur 10 ans pour l économie

Plus en détail

Conseil d administration de Metrolinx

Conseil d administration de Metrolinx À : Expéditeur : Conseil d administration de Metrolinx Kathy Haley Présidente, Union Pearson Express Date : Le 25 juin 2015 Objet : Rapport trimestriel du Conseil d administration d UP Express RECOMMANDATION

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle. Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle. chapitre D-8.3, r. 7 Règlement sur les mutuelles de formation Loi favorisant le développement et la reconnaissance des

Plus en détail

Principaux domaines d'expertise

Principaux domaines d'expertise Principaux domaines d'expertise Élaborer des stratégies, programmes, plans et indicateurs de durabilité Politiques, procédures et plans environnementaux et/ou de durabilité de la société Les règlements

Plus en détail

Workshop Gestion de projet- IHEID- MIA- Décembre 2008 Cas Colombie Cucuta

Workshop Gestion de projet- IHEID- MIA- Décembre 2008 Cas Colombie Cucuta PROJET FORMATION DE LEADERS POUR LA DEMOCRATISATION ET LE DEVELOPPEMENT LOCAL DANS LA MUNICIPALITE DE SAN JOSE DE CUCUTA COLOMBIE. 1. CADRE D'INSERTION DU PROJET Les conditions de vie de la population,

Plus en détail

Par : Jim R. Burpee, ing. Président-directeur général Association canadienne de l électricité

Par : Jim R. Burpee, ing. Président-directeur général Association canadienne de l électricité Au prix que nous payons l électricité, en avons-nous pour notre argent? Allocution pour le Mois national de l électricité Du 9 au 13 juin 2014, Alberta Par : Jim R. Burpee, ing. Président-directeur général

Plus en détail

a) «Conseil» : désigne le Conseil d'administration de la Société ; c) «Gouvernement» : désigne le gouvernement du Québec ;

a) «Conseil» : désigne le Conseil d'administration de la Société ; c) «Gouvernement» : désigne le gouvernement du Québec ; RÈGLEMENT CONCERNANT LES FONCTIONS ET LES POUVOIRS DU PRÉSIDENT ET DU VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION AINSI QUE DES DIRIGEANTS ET D'AUTRES CADRES D'HYDRO-QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 731 MODIFIÉ

Plus en détail

PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES EXPLOITATION PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES -2015-2016 Adopté le 13 décembre 2013 Résolution 13-CA (AMT)-314 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE L AGENCE MÉTROPOLITAINE DE TRANSPORT...

Plus en détail

République tunisienne Ministère de l Equipement et de l Environnement

République tunisienne Ministère de l Equipement et de l Environnement ÉTUDE DE FAISABILITÉ D UNE LIAISON PERMANENTE ENTRE L AUTOROUTE A4 ET LA VILLE DE BIZERTE BIZERTE, 6 AVRIL 2013 INTRODUCTION ÉTUDE DE FAISABILITÉ D UNE LIAISON PERMANENTE ENTRE L AUTOROUTE OU A4 ET LA

Plus en détail

Projet de transport léger sur rail (TLR) Hurontario-Main à Brampton Questions et réponses

Projet de transport léger sur rail (TLR) Hurontario-Main à Brampton Questions et réponses Projet de transport léger sur rail (TLR) Hurontario-Main à Brampton Questions et réponses Questions spécifiques au projet Q. Des itinéraires de rechange ont-ils été pleinement pris en considération? R.

Plus en détail

VÉRIFICATION DE LA TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION Réponses (Plan d'action) de la gestion Février 2005 N O PRIORITÉ DESCRIPTION RÉPONSE DE LA GESTION

VÉRIFICATION DE LA TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION Réponses (Plan d'action) de la gestion Février 2005 N O PRIORITÉ DESCRIPTION RÉPONSE DE LA GESTION VÉRIFICATION DE LA TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION Réponses (Plan d'action) de la gestion Février 2005 N O PRIORITÉ DESCRIPTION RÉPONSE DE LA GESTION Réf. : Chapitre 3.1 CADRE DE GESTION Comité directeur

Plus en détail

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000 A Hydro-Québec Requête R-3401-98 RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Original : 2000-11-21 HQT-13, Document 1.1.2 (En liasse) 1 1. PRINCIPES ET RÈGLES DE FACTURATION INTERNE

Plus en détail

Nouvelles sur UP Express

Nouvelles sur UP Express LE 11 DÉCEMBRE 2014 CONSEIL D'ADMINISTRATION Nouvelles sur UP Express NOUVELLES SUR UP EXPRESS : RÉSUMÉ Union Pearson (UP) Express donne l'occasion à Toronto de grossir les rangs d'autres villes de portée

Plus en détail

Rencontres nationales du Transport Public

Rencontres nationales du Transport Public Rencontres nationales du Transport Public Présentation des résultats du sondage 7 NOVEMBRE 2007 Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d Opinion Brice TEINTURIER / Guénaëlle GAULT / Sarah BASSET

Plus en détail

CHARTE DES CONSEILS D'ADMINISTRATION DE LA SOCIÉTÉ IMMOBILIÈRE DU CANADA LIMITÉE ET DE LA SOCIÉTÉ IMMOBILIÈRE DU CANADA CLC LIMITÉE

CHARTE DES CONSEILS D'ADMINISTRATION DE LA SOCIÉTÉ IMMOBILIÈRE DU CANADA LIMITÉE ET DE LA SOCIÉTÉ IMMOBILIÈRE DU CANADA CLC LIMITÉE Contexte et mandat Charte des Conseils d'administration CHARTE DES CONSEILS D'ADMINISTRATION DE LA SOCIÉTÉ IMMOBILIÈRE DU CANADA LIMITÉE ET DE LA SOCIÉTÉ IMMOBILIÈRE DU CANADA CLC LIMITÉE La Société immobilière

Plus en détail

Guide de rédaction du plan d affaires

Guide de rédaction du plan d affaires Guide de rédaction du plan d affaires Raison sociale ou nom du projet En date du mois année Raison sociale de l entreprise ou nom du projet page 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION DU PROJET... 2 1.1

Plus en détail

DIALOGUE AVEC LES CONSTRUCTEURS DE VEHICULES

DIALOGUE AVEC LES CONSTRUCTEURS DE VEHICULES CONFÉRENCE EUROPÉENNE DES MINISTRES DES TRANSPORTS EUROPEAN CONFERENCE OF MINISTERS OF TRANSPORT 2 rue André Pascal, F-75775 PARIS CEDEX 16 TEL. 33 (0)1 45 24 97 10 / FAX: 33 (0)1 45 24 97 42 e-mail: ecmt.contact@oecd.org

Plus en détail

STANDARDS SCI GESTION DES SUBVENTIONS. Ouagadougou, 06/05/2015. Save the Children

STANDARDS SCI GESTION DES SUBVENTIONS. Ouagadougou, 06/05/2015. Save the Children FORMATION des PARTENAIRES STANDARDS SCI GESTION DES SUBVENTIONS Ouagadougou, 06/05/2015 Save the Children Qu est-ce que la gestion des dons et subventions? La fonction de gestion des dons et subventions

Plus en détail

Prendre une longueur d'avance

Prendre une longueur d'avance Prendre une longueur d'avance Stratégie intégrée pour l'adaptation aux changements climatiques Valerie Chort, associée Responsabilité de l'entreprise et développement durable Le vendredi 9 mai 2008 Aperçu

Plus en détail

ALLONS-Y! Cadre stratégique des transports pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de Toronto 2015 Version 4.

ALLONS-Y! Cadre stratégique des transports pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de Toronto 2015 Version 4. ALLONS-Y! Cadre stratégique des transports pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de Toronto 2015 Version 4.2 Février 2014 RÉSUMÉ REMARQUE : Le Cadre stratégique des transports pour les Jeux

Plus en détail

DECRET N 93/234 DU 9 septembre 1993 Portant Réorganisation de l'ecole Supérieure Des Sciences Economiques et Commerciales de l'université de Douala

DECRET N 93/234 DU 9 septembre 1993 Portant Réorganisation de l'ecole Supérieure Des Sciences Economiques et Commerciales de l'université de Douala DECRET N 93/234 DU 9 septembre 1993 Portant Réorganisation de l'ecole Supérieure Des Sciences Economiques et Commerciales de l'université de Douala LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, VU la Constitution ; VU

Plus en détail

Extrait du plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest. Projet approuvé par le Conseil de Communauté du 22 mars 2002

Extrait du plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest. Projet approuvé par le Conseil de Communauté du 22 mars 2002 Extrait du plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Projet approuvé par le Conseil de Communauté du 22 mars 2002 1 Chaque jour vont et viennent dans la Communauté Urbaine de Brest

Plus en détail

Budget préliminaire financé par les taxes. Conseil municipal Le 23 octobre 2013

Budget préliminaire financé par les taxes. Conseil municipal Le 23 octobre 2013 Budget préliminaire financé par les taxes Conseil municipal Le 23 octobre 2013 1 Impact fiscal approximatif* Maison en zone urbaine Évaluation moyenne Zone rurale A Évaluation moyenne 335 000 335 000 $

Plus en détail

Services intégrés de gestion et d investissements immobiliers

Services intégrés de gestion et d investissements immobiliers 1440 rue Ste-Catherine Ouest, Bureau 220 Montréal (Québec) H3G 1R8 Tél.: (514) 874-0808 Téléc. : (514) 874-1919 info@sidev.com Services intégrés de gestion et d investissements immobiliers Gestion SIDEV,

Plus en détail

Webinaire de QSSO : Qualité des services d'imagerie diagnostique

Webinaire de QSSO : Qualité des services d'imagerie diagnostique Webinaire de QSSO : Qualité des services d'imagerie diagnostique Ordre du jour Comité d'expert pour l'assurance de la qualité des services d'imagerie diagnostique Contexte; la tâche Examen par les pairs

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 31 MARS 2010

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 31 MARS 2010 RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 31 MARS 2010 D APPROBATION DU CVÉ: 26/02/2009 1. Simultanément avec le sous-ministre adjoint (SMA) des Opérations régionales et celui de l Organisation des affaires

Plus en détail

VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION

VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION La VISION 2040 définit un avenir où le transport collectif apporte une contribution maximale à la qualité de vie ainsi que des avantages favorables à une société animée

Plus en détail

Ville de Drummondville Hôtel de ville 415, rue Lindsay, C.P. 398 Drummondville (Québec) À PROPOS DE LA VILLE DE DRUMMONDVILLE

Ville de Drummondville Hôtel de ville 415, rue Lindsay, C.P. 398 Drummondville (Québec) À PROPOS DE LA VILLE DE DRUMMONDVILLE DESCRIPTION DE POSTE Ville de Drummondville Hôtel de ville 415, rue Lindsay, C.P. 398 Drummondville (Québec) J2B 6W3 Titre du poste Lieu du poste Supérieur immédiat Directeur général Drummondville (Québec)

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

2. Assises de gestion de CGI

2. Assises de gestion de CGI 2. Assises de gestion de CGI Assises de gestion de CGI INTRODUCTION Nous avons rassemblé, dans le diagramme présenté ci-dessus, l'ensemble des composantes majeures qui orientent et définissent la gestion

Plus en détail

Investir dans notre avenir

Investir dans notre avenir Investir dans notre avenir Consultations sur le budget fédéral 2013-14 Analyse et recommandations Association canadienne du transport urbain 1 er novembre 2012 1 Investir dans notre avenir Au cours de

Plus en détail

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur Une démarche citoyenne Exemples de limites à la mobilité durable Constats en bref Caractéristiques de la population - Les 20-34 ans constituent la

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. TABLE DES MATIÈRES... ii. PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC...iii INTRODUCTION... 1

TABLE DES MATIÈRES. TABLE DES MATIÈRES... ii. PRÉSENTATION DE L UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC...iii INTRODUCTION... 1 MÉMOIRE Consultations sur le rétablissement de l équilibre fiscal au Canada Consultations sur le soutien financier immédiat et à long terme pour l infrastructure Présenté au Ministre des Finances et au

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

DECLARATION ISO/CEI SUR LA PARTICIPATION DES CONSOMMATEURS AUX TRAVAUX DE NORMALISATION

DECLARATION ISO/CEI SUR LA PARTICIPATION DES CONSOMMATEURS AUX TRAVAUX DE NORMALISATION ISO/CEI/GEN 01:2001 DECLARATION ISO/CEI SUR LA PARTICIPATION DES CONSOMMATEURS AUX TRAVAUX DE NORMALISATION Avant-propos Parallèlement à l'essor rapide du commerce international des biens et services,

Plus en détail

Maid2Clean est intéressé à parler aux personnes intéressées de licence Master au Canada.

Maid2Clean est intéressé à parler aux personnes intéressées de licence Master au Canada. Licences Maid2Clean Master Franchise au Canada Qu'est-ce qu'un Master Franchise? Un Master franchise est où une des franchises qui a un système éprouvé dans un pays (EG Maid2Clean au Royaume-Uni) propose

Plus en détail

PLANIFICATION DES INVESTISSEMENTS ET ÉTABLISSEMENT DES PRIORITÉS : approches de gestion du processus d affectation des ressources

PLANIFICATION DES INVESTISSEMENTS ET ÉTABLISSEMENT DES PRIORITÉS : approches de gestion du processus d affectation des ressources PLANIFICATION DES INVESTISSEMENTS ET ÉTABLISSEMENT DES PRIORITÉS : approches de gestion du processus d affectation des ressources Secrétariat du Conseil du Trésor : Mel Thompson : Catherine Ella, Ing.,

Plus en détail

Fiche Technique n 2. Le cycle de projet à la Banque Mondiale. Étapes du cycle

Fiche Technique n 2. Le cycle de projet à la Banque Mondiale. Étapes du cycle Fiche Technique n 2 Le cycle de projet à la Banque Mondiale Étapes du cycle Stratégie d'assistance au pays La Banque reconnaît que l'assistance fournie dans le passé, y compris par ses propres services,

Plus en détail

RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR

RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR JEAN-GUY VIENNEAU JGV CONSULTANTS INC. DIEPPE, N.-B. AVRIL 2013 TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION

VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION VISION 2040 DE LA VISION À L'ACTION La VISION 2040 définit un avenir où le transport collectif apporte une contribution maximale à la qualité de vie ainsi que des avantages favorables à une société animée

Plus en détail

Recherche Développement Innovation Solutions

Recherche Développement Innovation Solutions Recherche Développement Innovation Solutions + Avangreen R&D+i centre Conception et fabrication de solutions fiables et de qualité pour les entreprises de production d'énergie, le transport et la commercialisation,

Plus en détail

MIKEY à bord des trains GO. Installations de Streetsville pour les autobus de GO Transit. La clientèle de GO Transit est entre bonnes mains

MIKEY à bord des trains GO. Installations de Streetsville pour les autobus de GO Transit. La clientèle de GO Transit est entre bonnes mains GONews bulletin pour les clients de GO Transit gotransit.com printemps 2009 MIKEY à bord des trains GO La clientèle de GO Transit est entre bonnes mains Installations de Streetsville pour les autobus de

Plus en détail

Octobre 2014 FC 156/15. Cent cinquante-sixième session. Rome, 3-7 novembre 2014

Octobre 2014 FC 156/15. Cent cinquante-sixième session. Rome, 3-7 novembre 2014 Octobre 2014 FC 156/15 F COMITE FINANCIER Cent cinquante-sixième session Rome, 3-7 novembre 2014 Rapport intérimaire sur le Cadre de responsabilités et de contrôle interne Pour toute question relative

Plus en détail

Bon appétit! Faire avancer les politiques publiques. Mais d abord les priorités. 13/11/2012. Séance de discussion

Bon appétit! Faire avancer les politiques publiques. Mais d abord les priorités. 13/11/2012. Séance de discussion Faire avancer les politiques publiques Séance de discussion Le milieu et la santé Fredericton, N.-B., 26 octobre 2012 Michael Keeling Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la

Plus en détail

Rapport concernant les programmes canadiens sur les moyens de transport alternatifs

Rapport concernant les programmes canadiens sur les moyens de transport alternatifs Rapport concernant les programmes canadiens sur les moyens de transport alternatifs VERSION DÉFINITIVE Février 2005 Division de l analyse et de la planification Direction des systèmes de transport Environnement

Plus en détail

COMMISSION DES TRANSPORTS ROUTIERS DE L'ONTARIO

COMMISSION DES TRANSPORTS ROUTIERS DE L'ONTARIO COMMISSION DES TRANSPORTS ROUTIERS DE L'ONTARIO Plan d'activités 2014-2015 Message du président En vertu de lois provinciales et fédérales, la Commission des transports routiers de l'ontario (CTRO) a le

Plus en détail

La STM au coeur du développement économique et durable de Montréal

La STM au coeur du développement économique et durable de Montréal La STM au coeur du développement économique et durable de Montréal Présentation à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain Daniel Lussier Chef de division Intégration et soutien Société de transport

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS SUR LES OBLIGATIONS VERTES DE L'ONTARIO

FOIRE AUX QUESTIONS SUR LES OBLIGATIONS VERTES DE L'ONTARIO FOIRE AUX QUESTIONS SUR LES OBLIGATIONS VERTES DE L'ONTARIO 1. Qu'est-ce que les obligations vertes? Les obligations vertes sont des titres de créance dont le produit est utilisé pour financer des projets

Plus en détail

Cadre de référence RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

Cadre de référence RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Cadre de référence Évaluation des ressources minérales et éngétiques des tres du Nord canadien visées par des propositions de cré des parcs nationaux RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Le processus d'évaluation des

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Instructions aux Candidats Les présentes Lignes directrices sont fournies à titre indicatif pour l'élaboration et la soumission

Plus en détail

Diversification de l'économie de l'ouest Canada. Stratégie ministérielle de développement durable Supplément du RPP en ligne, mars 2011

Diversification de l'économie de l'ouest Canada. Stratégie ministérielle de développement durable Supplément du RPP en ligne, mars 2011 Diversification de l'économie de l'ouest Canada Stratégie ministérielle de développement durable Supplément du RPP en ligne, mars 2011 Introduction La Stratégie fédérale du développement durable Le développement

Plus en détail

COMPTABLE CONTRAT DE 12 MOIS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO)

COMPTABLE CONTRAT DE 12 MOIS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO) COMPTABLE CONTRAT DE 12 MOIS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO) L Ordre des métiers de l Ontario est un organisme géré par l industrie ayant pour mission de protéger l intérêt public en réglementant et en

Plus en détail

Gestion des investissements publics (PIM) pour «investir dans l investissement de manière compétente»

Gestion des investissements publics (PIM) pour «investir dans l investissement de manière compétente» Gestion des investissements publics (PIM) pour «investir dans l investissement de manière compétente» Jay Hyung Kim Banque mondiale, PRMPS Conférence d'hiver d'icgfm, Washington DC Du 9 au 11 décembre

Plus en détail

COMMISSION EUROPEENNE

COMMISSION EUROPEENNE COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, le 12.XI.2008 C(2008) 6346 final Objet: Aide d'etat NN 41/2006 France Contribution de la Banque Postale à la réforme du financement des retraites des fonctionnaires de

Plus en détail

Enquête sur les Organismes de Bassin

Enquête sur les Organismes de Bassin Enquête sur les Organismes de Bassin Cher participant à l'enquête: Cette enquête fait partie d'un projet de recherche dont le but est d'essayer d'évaluer l'impact de la création d'un Organisme de Bassin

Plus en détail

Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage

Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 23ème réunion du Comité permanent Bonn,

Plus en détail

Chemins de fer en Afrique subsaharienne (ASS)

Chemins de fer en Afrique subsaharienne (ASS) Chemins de fer en Afrique subsaharienne (ASS) Lignes ferroviaires en ASS Volume moyen du transport ferroviaire en ASS de 2001 à 2005 en milliards de tonnes au kilomètre (tkm) 3.0 2.5 2.0 1.5 Rep. d Afrique

Plus en détail

Objet : questionnaire sur l'utilisation des financements précoces pour le climat

Objet : questionnaire sur l'utilisation des financements précoces pour le climat Objet : questionnaire sur l'utilisation des financements précoces pour le climat Monsieur le Président de la République, A travers l'accord de Copenhague, dont les Parties ont «pris note» au sein d'une

Plus en détail

Opportunités pour les Autochtones sur le marché du travail

Opportunités pour les Autochtones sur le marché du travail Soumission au Comité permanent des ressources humaines du développement des compétences du développement social et de la condition des personnes handicapées (HUMA) Opportunités pour les Autochtones sur

Plus en détail

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives Le réseau routier québécois Contexte, bilan et perspectives 2011 Mobilité durable Assurer des déplacements sécuritaires et efficaces, en tout temps, en soutien au développement économique et social, dans

Plus en détail

Foire aux questions Carte de pointage de 2014 des distributeurs d'électricité de l'ontario

Foire aux questions Carte de pointage de 2014 des distributeurs d'électricité de l'ontario Foire aux questions Carte de pointage de 2014 des distributeurs d'électricité de l'ontario PARTIE I INFORMATION GÉNÉRALE En quoi consiste la carte de pointage des distributeurs d'électricité? La carte

Plus en détail

VILLE D'IQALUIT 2015 à 2019 PLAN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE PARTIE II MISE EN ŒUVRE

VILLE D'IQALUIT 2015 à 2019 PLAN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE PARTIE II MISE EN ŒUVRE VILLE D'IQALUIT 2015 à 2019 PLAN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE PARTIE II MISE EN ŒUVRE Joamie Eegeesiak PRÉPARÉ PAR LA VILLE D'IQALUIT Ville d'iqaluit 2015 à 2019 Développement économique Table

Plus en détail

DESIGNA Services Web & Appli

DESIGNA Services Web & Appli DESIGNA Services français ///02/03 Intro Intermobilité, un partenaire solide ouvre de nouvelles perspectives. DESIGNA développe ses compétences en matière de stationnement dans le secteur très dynamique

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC 01 GESTION ADMINISTRATIVE 01-1000 PLANIFICATION ADMINISTRATIVE 01-1025 Plans de gestion 01-2000 ORGANISATION ADMINISTRATIVE 01-2050 Création

Plus en détail

Budgétisation et gestion financière

Budgétisation et gestion financière Budgétisation et gestion financière PRATIQUE RECOMMANDÉE DE LA GFOA Planification financière à long terme (2009) (BUDGET) Contexte. La planification financière à long terme combine les prévisions financières

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ DU CENTRE NATIONAL DES ARTS. Responsabilités de la direction. États financiers trimestriels de:

LA SOCIÉTÉ DU CENTRE NATIONAL DES ARTS. Responsabilités de la direction. États financiers trimestriels de: États financiers trimestriels de: LA SOCIÉTÉ DU CENTRE NATIONAL DES ARTS pour les 3 mois se terminant le 30 novembre 2014 Responsabilités de la direction La direction est responsable de la préparation

Plus en détail

Projet de transformation Progrès

Projet de transformation Progrès Projet de transformation Progrès accomplis Click to edit à ce Master jour title style Association canadienne de la technologie de l information (ACTI) Petit déjeuner des cadres Le 5 novembre 2013 Click

Plus en détail

En emploi et poursuivant des études 3/24 3/27

En emploi et poursuivant des études 3/24 3/27 Ensemble du 1 er cycle - Emplois MAÎTRISE EN ADMINISTRATION CONCENTRATION FINANCE (COURS) (11), CONCENTRATION GESTION DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE (5), CONCENTRATION GESTION INTERNATIONALE (COURS) (1), CONCENTRATION

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'ENVIRONNEMENT ET DE L ACTION EN MATIÈRE DE CHANGEMENT CLIMATIQUE

MINISTÈRE DE L'ENVIRONNEMENT ET DE L ACTION EN MATIÈRE DE CHANGEMENT CLIMATIQUE BUDGET DES DÉPENSES 1 MATIÈRE DE CHANGEMENT CLIMATIQUE Le ministère de l Environnement et de l Action en matière de changement climatique est responsable de protéger l air, l eau et les sols de l Ontario

Plus en détail

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE Plan des consultations avec les parties prenantes extérieures pendant la phase 2 de l examen et de la

Plus en détail

Crédit-cadre de Fr. 1'850'000.- pour l'assainissement du bruit routier entre 2015 et 2019

Crédit-cadre de Fr. 1'850'000.- pour l'assainissement du bruit routier entre 2015 et 2019 Crédit-cadre de Fr. 1'850'000.- pour l'assainissement du bruit routier entre 2015 et Par le présent message, le Conseil communal invite le Conseil de Ville de Delémont à accepter la demande de crédit-cadre

Plus en détail

Politique de soutien financier

Politique de soutien financier Service des Loisirs, de la culture et de la vie communautaire (SLCV) Politique de soutien financier Adoptée le 5 octobre 2015 Résolution 15-459 Table des matières 1. CADRE DE SOUTIEN... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Motion de l'opposition officielle pour la création d'un programme de rénovation ou de construction de terrains sportifs extérieurs

Motion de l'opposition officielle pour la création d'un programme de rénovation ou de construction de terrains sportifs extérieurs CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA RÉSOLUTION CM15 0232 ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 FÉVRIER 2015 Motion de l'opposition officielle pour la création d'un programme de rénovation ou de

Plus en détail

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS)

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Exposé succinct I. Introduction II. Objet de la gestion des données du secteur des transports III. Efforts passés et présents par le SSATP

Plus en détail

animal en Australie Stratégie de l'australie animal

animal en Australie Stratégie de l'australie animal Le bien-être animal en Australie Stratégie de l'australie en matière de bien-être animal Aperçu de la présentation ti Aperçu de l'approche australienne Stratégie de l'australie en matière de bien-être

Plus en détail

La Quatrième Session de la Conférence des Etats Parties à la Convention des Nations Unies contre la Corruption, Marrakech (24-28 Octobre 2011)

La Quatrième Session de la Conférence des Etats Parties à la Convention des Nations Unies contre la Corruption, Marrakech (24-28 Octobre 2011) Impact de la corruption sur le développement et comment les États peuvent mieux s'attaquer à la corruption sous les projecteurs à la Conférence des Nations Unies contre la corruption au Maroc La Quatrième

Plus en détail

Document de fond sur le contrôle de qualité et un projet de système de notation

Document de fond sur le contrôle de qualité et un projet de système de notation RÉUNION DE LA REVUE DE LA STRATÉGIE DE L ITIE, HENLEY, 11-12 AVRIL 2012 Document de fond sur le contrôle de qualité et un projet de système de notation Secrétariat international de l ITIE Oslo, 4 avril

Plus en détail

Domaines clés d expertise

Domaines clés d expertise Domaines clés d expertise Évaluation de l'impact sur l'environnement Évaluation de site Échantillonnage environnemental et travail analytique Durabilité Communications et gestion des liaisons avec des

Plus en détail

CONSEIL DE LA VILLE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE ORDRE DU JOUR

CONSEIL DE LA VILLE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE ORDRE DU JOUR CONSEIL DE LA VILLE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE LE LUNDI 1er FÉVRIER 2010 À 17 HEURES ORDRE DU JOUR 1- Adoption de l'ordre du jour 2- Questions découlant du procès-verbal de la séance ordinaire du conseil

Plus en détail

DONNÉES DE VIETTEL. Au Vietnam : Nom de l'enseigne : Viettel

DONNÉES DE VIETTEL. Au Vietnam : Nom de l'enseigne : Viettel PROFIL VIETTEL Viettel est le premier groupe vietnamien dans le secteur des télécommunications et de l'informatique, le pionnier dans la généralisation des services de télécommunications dans les zones

Plus en détail

ANNEXE A DÉLÉGATIONS AUTORISÉES PAR COMPOSANTE

ANNEXE A DÉLÉGATIONS AUTORISÉES PAR COMPOSANTE ANNEXE A DÉLÉGATIONS AUTORISÉES PAR COMPOSANTE Composante : Image de marque, Communications et Affaires institutionnelles Image de marque, Communications et Affaires institutionnelles fournit à CBC/Radio-Canada

Plus en détail

Ministère des Services communautaires. Plan de services en français 2008-2009

Ministère des Services communautaires. Plan de services en français 2008-2009 Ministère des Services communautaires Plan de services en français 2008-2009 Message du sous-ministre C'est avec plaisir que je présente, au nom du ministère des Services communautaires de la Nouvelle-Écosse,

Plus en détail

Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure. Le 1 er novembre 2011. Un énoncé de position de l AFIC

Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure. Le 1 er novembre 2011. Un énoncé de position de l AFIC Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure Un énoncé de position de l AFIC Résumé L infrastructure est un investissement pas une dépense. C est un investissement dans la prospérité économique,

Plus en détail

Liste des emplois et descriptions. Enquête 2016 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Liste des emplois et descriptions. Enquête 2016 de rémunération globale sur les emplois en TIC Liste des emplois et descriptions Enquête 2016 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2016 de rémunération globale sur les emplois en TIC 71 emplois repères de cette enquête sont disponibles

Plus en détail

Le tableau de bord gouvernemental des audits de modernisation

Le tableau de bord gouvernemental des audits de modernisation LE SUIVI DE LA MISE EN ŒUVRE DES AUDITS Les audits de modernisation, désormais installés dans les pratiques quotidiennes de l administration, permettent de systématiser la recherche du meilleur service

Plus en détail

Projet de consultation supervisé en organisation. Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01)

Projet de consultation supervisé en organisation. Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01) Projet de consultation supervisé en organisation Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01) Session été 2011 Pour toute information, n'hésitez pas à contacter Élaine Lamontagne, coordonnatrice

Plus en détail

Rapport de l impact du programme de travail

Rapport de l impact du programme de travail Rapport de l impact du programme de travail 2015 2 Explorez vos options Smart Commute est un programme mis sur pied par Metrolinx et les municipalités de la région du Grand Toronto et de Hamilton Atteindre

Plus en détail

Au cours de l'audience, ou à la suite de celle-ci, la Régie s'est particulièrement intéressée aux questions suivantes:

Au cours de l'audience, ou à la suite de celle-ci, la Régie s'est particulièrement intéressée aux questions suivantes: Sommaire La Société d'assurance publique du Manitoba («la SAPM») a déposé auprès de la Régie des services publics («la Régie») une demande d'approbation des primes d'assurance-automobile obligatoire qu'elle

Plus en détail

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Allocution de Marion G. Wrobel Directeur, Évolution des marchés et de la réglementation Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée

Plus en détail

Avant-première : Programme de leadership en gestion des actifs du FMV (PLGA)

Avant-première : Programme de leadership en gestion des actifs du FMV (PLGA) Avant-première : Programme de leadership en gestion des actifs du FMV (PLGA) 20/02/2015 1 Le nouveau programme du FMV axé sur la gestion des actifs Une approche d affaires intégrée incluant la planification,

Plus en détail

Listes de pointage pour évaluer la qualité et le positionnement stratégique du PNUAD : Actualisation pour la mise en oeuvre du PNUAD 2010

Listes de pointage pour évaluer la qualité et le positionnement stratégique du PNUAD : Actualisation pour la mise en oeuvre du PNUAD 2010 Final Draft Aug 2010 Listes de pointage pour évaluer la qualité et le positionnement stratégique du PNUAD : Actualisation pour la mise en oeuvre du PNUAD 2010 Ces listes de pointage actualisées sont destinées

Plus en détail

Chapitre 1 : Vérification des heures supplémentaires

Chapitre 1 : Vérification des heures supplémentaires Chapitre 1 : Vérification des heures supplémentaires Besoin d une gestion plus serrée des heures supplémentaires Ottawa, le 2 mai 2006 La Ville d Ottawa devrait mettre en place une série de mesures dans

Plus en détail

FAÇONNER LA MOBILITÉ DURABLE À TRAVERS LE MONDE. Notes d allocution. M. André Navarri, Président et Chef de l exploitation, Bombardier Transport

FAÇONNER LA MOBILITÉ DURABLE À TRAVERS LE MONDE. Notes d allocution. M. André Navarri, Président et Chef de l exploitation, Bombardier Transport Notes d allocution M. André Navarri, Président et Chef de l exploitation, Bombardier Transport FAÇONNER LA MOBILITÉ DURABLE À TRAVERS LE MONDE Chambre de commerce du Montréal Métropolitain Montréal, le

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Réseau Scientifique et Technique du MEEDDM Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

Politique relative à la dotation des ressources humaines. Numéro de résolution: CP : 226/05/98. Date d'entrée en vigueur: Le 12 mai 1998

Politique relative à la dotation des ressources humaines. Numéro de résolution: CP : 226/05/98. Date d'entrée en vigueur: Le 12 mai 1998 Politique relative à la dotation des ressources humaines ϖϖϖϖϖ Service: Services des ressources humaines Code d'identification: P. SRH. 01 Numéro de résolution: CP : 226/05/98 Date d'entrée en vigueur:

Plus en détail

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie Cadre supérieur d'hydro-québec de l'unité dirigée Président d'hydro-québec TransÉnergie Division HQ TransÉnergie Transporter l'électricité au meilleur coût et avec le niveau de qualité attendu en vue de

Plus en détail

MS PROJECT 2000. Prise en main. Date: Mars 2003. Anère MSI. 12, rue Chabanais 75 002 PARIS E mail : jcrussier@anere.com Site : www.anere.

MS PROJECT 2000. Prise en main. Date: Mars 2003. Anère MSI. 12, rue Chabanais 75 002 PARIS E mail : jcrussier@anere.com Site : www.anere. DOCUMENTATION MS PROJECT 2000 Prise en main Date: Mars 2003 Anère MSI 12, rue Chabanais 75 002 PARIS E mail : jcrussier@anere.com Site : www.anere.com Le présent document est la propriété exclusive d'anère

Plus en détail