CHAPITRE 44 Loi modifiant la Loi de la chasse relativement aux animaux sauvages vivant en captivité (Sanctionnée le 20 mars 1930)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 44 Loi modifiant la Loi de la chasse relativement aux animaux sauvages vivant en captivité (Sanctionnée le 20 mars 1930)"

Transcription

1 CHAPITRE 44 Loi modifiant la Loi de la chasse relativement aux animaux sauvages vivant en captivité (Sanctionnée le 20 mars 1930) A MAJESTÉ, de l'avis et du consentement du Conseil S législatif et de l'assemblée législative de Québec, décrète ce qui suit : 1. L'article 33 de la Loi de la chasse (Statuts refondus, 1925, chapitre 86,) tel que modifié par les lois 16 George V, chapitre 29, section 2, et 18 George V, chapitre 33, section 9, est remplacé par les suivants: " Nulle personne ne peut garder en captivité des animaux visés par la présente loi, si elle n'est porteur d'un permis émis par le ministre ou par toute personne par lui autorisée. 2. Toute personne qui garde ainsi ces animaux est tenue de faire au ministre, le ou avant le 1er février de chaque année, un rapport pour les opérations de l'année précédente; a) Du nombre de chaque espèce ou variété de ces animaux ainsi gardés lors de l'émission du permis et de la valeur de ces animaux; b) Du nombre d'animaux achetés pour être ainsi gardés et de leur valeur; c) Du nombre d'animaux nés de ceux ainsi gardés et de leur valeur; d) Du nombre d'animaux ainsi gardés qui ont été vendus ; e) Du nombre d'animaux ainsi gardés qui sont morts et du nombre de ceux qui ont été abattus; /) Du nombre d'animaux ainsi gardés qui ont été exportés vivants ; g) De la quantité de chaque espèce de fourrures exportées en dehors de la province. 179 S. R.,c.86, art. 33, remp. garder certains animaux. Rapport annuel.

2 2 Chap. 44 Chasse 20 GEO. V prendre vivants certains animaux en temps prohibé. Nombre d'animaux fixé dans le permis. vente d'animaux gardés en captivité. Proviso. Disposition non applicable. Annulation des permis. Inspection des lieux. Pénalités pour infractions. Cas d'une société ou d'une corporation. "33a. Le ministre ou toute personne autorisée par lui peut accorder des permis pour prendre vivants et pendant la saison prohibée, des animaux visés par la présente loi, pour des fins d'élevage et de reproduction. Ce permis autorise le porteur à ne prendre que le nombre d'animaux fixé dans le permis et aux dates mentionnées dans celui-ci. Dans aucun cas ces animaux ne doivent être pris en se servant de pièges en fer ou en enfumant, fouillant, défaisant ou endommageant les tanières ou les passages qui conduisent à ces tanières. "33b. Toute personne qui vend ou offre en vente des animaux gardés en captivité, pour le compte d'une autre personne doit, au préalable, obtenir un permis du ministre ou de toute personne autorisée par lui. Cette personne n'est autorisée à vendre ou à offrir en vente que les espèces ou variétés d'animaux indiquées dans le permis et seulement pour le compte de la ou des personnes y mentionnées. Cette disposition ne s'applique pas à une personne qui détient un permis soit en vertu de l'article 33, soit en vertu de l'article 33a. "33c. Le ministre peut, en tout temps, annuler les permis émis en vertu de la présente section, lorsqu'il existe de bonnes raisons pour ce faire. "33d. Tout inspecteur, garde-chasse ou officier spécial peut, sous l'autorité du ministre, faire l'inspection des lieux où l'on garde en captivité des animaux visés par la présente loi. "33e. Sous la réserve des dispositions de l'article 34, toute personne trouvée coupable d'une infraction à la présente section est passible, en sus du paiement des frais, d'une amende de cent dollars au plus ou de cinquante dollars au moins, et, à défaut du paiement de l'amende et des frais, d'un emprisonnement de six mois au plus ou de deux mois au moins. De plus toute telle infraction assujettit à la saisie et à la confiscation, après l'accomplissement des procédures ordinaires, les animaux gardés en captivité ou offerts en vente, comme s'ils avaient été chassés et pris en temps prohibé par la loi. Si l'infraction est commise par une société ou par une corporation, dans le cas d'une société, chacun de ses membres, et, dans le cas d'une corporation, le président et les directeurs, sont passibles des peines ci-dessus édictées." 180

3 1930 Chasse Chàp Ladite loi est modifiée en y ajoutant, après l'article 34, la section et les articles suivants : "SECTION VIIIA DE L'AIDE A L'ÉLEVAGE DES ANIMATJX GARDÉS EN CAPTIVITÉ "34a. Il est loisible au lieutenant-gouverneur en conseil d'autoriser le ministre à établir, à maintenir et à exploiter, à l'endroit chosi par le ministre, une ferme expérimentale pour l'élevage des animaux visés par la présente loi qu'on élève déjà en captivité, ou qu'il serait possible d'élever en captivité, afin de poursuivre les expériences que ceux qui s'occupent de ce genre d'élevage ne peuvent entreprendre à leurs frais, mais qui cependant sont indispensables pour assurer le succès de cette industrie. "34b. Dans le but de se procurer les terrains nécessaires pour l'établissement de cette ferme, le lieutenantgouverneur en conseil peut autoriser le ministre à acquérir les immeubles nécessaires ainsi que tous les droits immobiliers, charges, baux à loyer ou baux emphytéotiques, rentes constituées ou autres droits quelconques affectant ces immeubles. Dans le cas de substitution, le grevé; dans le cas d'usufruit, l'usufruitier; dans le cas d'interdiction, le curateur; dans le cas de tutelle, le tuteur; dans le cas de biens propres appartenant à la femme commune et dans le cas de séparations de biens, la femme autorisée par son mari, ou, s'il refuse ou est absent, autorisée par le juge, peut contracter, vendre et transporter, de gré à gré, au ministre les immeubles et les droits immobiliers ci-dessus mentionnés. Les personnes susdites sont aussi celles qui peuvent recevoir le prix fixé pour ces immeubles et pour ces droits immobiliers. "34c. Le ministre est autorisé à faire l'acquisition d'animaux sauvages et à les placer pour des fins d'élevage dans ladite ferme expérimentale. "34d. Le coût de l'établissement de cette ferme, y compris l'acquisition des terrains nécessaires, l'achat des animaux, l'outillage et l'ameublement requis, ne doit pas excéder la somme de cent mille dollars, payable à même le fonds consolidé du revenu. "34e. Les autres dépenses nécessaires à la mise à exécution de la présente section et auxquelles il n'est pas autrement pourvu sont payées à même les deniers votés chaque année, à ces fins, par la Législature. 181 S. R., c. 86, arts 34a à 34l, aj. Exploitation, etc., d'une ferme expérimentale. Acquisition d'immeubles, etc. Autorisation pour contracter. Acquisition d'animaux sauvages. Coût de l'établissement d'une ferme. Autres dépenses.

4 4 Chap. 44 Chasse 20 GEO. V Nomination ies officiers. Pouvoirs du lieut.-gouv. en conseil. Pouvoirs du ministre. Pointage et avis a été effet. "34f. Tous les officiers et employés nécessaires à la mise à exécution de la présente section peuvent être nommés et leurs traitements peuvent être fixés, conformément aux dispositions de la Loi du service civil (chap. 10) ou de la Loi du service extérieur (chap. 10A), selon le cas. "34g. Le lieutenant-gouverneur en conseil peut: a) Définir les conditions d'émission et de renouvellement des permis émis en vertu de la présente loi, et adopter un tarif d'honoraires pour l'émission de ces permis et pour tous les autres services prévus par la présente loi; b) Autoriser le ministre, aux conditions fixées par celui-ci, à choisir des personnes et à les envoyer poursuivre des études spéciales dans les fermes expérimentales d'élevage d'animaux gardés en captivité déjà établies soit au Canada, soit dans les pays étrangers, pourvu qu'il n'y ait pas plus de deux personnes à faire ces études spéciales chaque année. "34h. Le ministre peut: a) Réglementer l'admission des visiteurs sur cette ferme; b) Etablir un service de renseignements pour le bénéfice des personnes qui s'occupent de l'élevage des animaux gardés en captivité, au moyen de conférences et de toute autre manière; c) Créer un système de pointage (scoring) des animaux gardés en captivité; d) Faire, modifier ou abroger tous les règlements nécessaires pour la mise à exécution de la présente section. "34i. Sur publication d'un avis dans la Gazette officielle de Québec par le ministre, qu'un système de pointage (scoring) a été établi en vertu des dispositions du paragraphe c de l'article précédent, nulle personne, autre que celles autorisées par le ministre peut faire le pointage dans cette province des animaux sauvages gardés en captivité. Cet article ne s'applique pas à l'association nationale canadienne des éleveurs de renards argentés (Canadian National Silver Fox Breeders' Association). Permis de "34j. Avant la publication de l'avis mentionné à pointage dans certain cas. l'article 34i, nulle personne ne peut faire le pointage (scoring) dans cette province des animaux sauvages gardés en captivité à moins d'obtenir un permis à cette fin Réserve. du ministre ou de toute personne autorisée par lui. Cet article ne s'applique pas à l'association nationale cana- 182

5 1930 Chasse Chap dierme des éleveurs de renards argentés (Canadian National Silver Fox Breeders' Association). "34k. Toute personne qui commet une infraction Infractions. à la présente section ou aux règlements adoptés en vertu de la présente section, est passible des pénalités édictées par l'article 33e. a 34l. Aucun agrandissement du terrain destiné à Agrandissement de ter- l'exploitation de fermesd'élevage d'animaux à fourrure, rain, etc., ne sur lequel l'élevage est déjà commencé, ne peut être fait, peut être fait, sans un certain permis. ni aucune nouvelle ferme ne pourra être établie dans les cités et villes de la province, sans une permission spéciale du directeur du Service provincial d'hygiène." 3. L'article 54a de la Loi de l'hygiène publique de S. R., c. 186 Québec (Statuts refondus, 1925, chapitre 186,) tel qu'édicté par la loi 19 George, chapitre 59, section 1, est art, 54a, ab.' abrogé. 4. La présente loi entrera en vigueur le jour de sa sanction. Entrée en vigueur. 183

CHAP. 3. ayant le siège principal de ses affaires en la. de Montréal, la convention suivante : "CONVENTION ENTRE

CHAP. 3. ayant le siège principal de ses affaires en la. de Montréal, la convention suivante : CONVENTION ENTRE 26 Chap. 3 La Banque Nationale 14 Geo. V CHAP. 3 Loi concernant rémission d'obligations de la province au montant de quinze millions de dollars aux fins de la fusion de la Banque d'hochelaga et de la Banque

Plus en détail

1191 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME

1191 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME 1191 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME AVIS AU LECTEUR : La présente codification administrative n'a pas de valeur officielle et n'est préparée que pour la commodité du lecteur. Toute erreur ou

Plus en détail

Règlement de lotissement

Règlement de lotissement Règlement de lotissement AVIS AU LECTEUR : La présente codification administrative n'a pas de valeur officielle et n'est préparée que pour la commodité du lecteur. Toute erreur ou omission relevée devrait

Plus en détail

a) «Ordre»: l'ordre des ingénieurs du Québec constitué par la présente loi; b) «Conseil d'administration»: le Conseil d'administration de l'ordre;

a) «Ordre»: l'ordre des ingénieurs du Québec constitué par la présente loi; b) «Conseil d'administration»: le Conseil d'administration de l'ordre; chapitre I-9 LOI SUR LES INGÉNIEURS La ministre de la Justice est responsable de l'application de la présente loi. Décret 363-2014 du 24 avril 2014, (2014) 146 G.O. 2, 1873. SECTION I DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO : 247. La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent.

RÈGLEMENT NUMÉRO : 247. La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO : 247 Règlement relatif à l entretien des systèmes de traitement tertiaire avec désinfection par rayonnement ultraviolet. À la séance ordinaire

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 95-578. Le Conseil municipal de la Ville de Port-Cartier statue et ordonne ce qui suit, savoir :

RÈGLEMENT NO 95-578. Le Conseil municipal de la Ville de Port-Cartier statue et ordonne ce qui suit, savoir : CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MINGAN VILLE DE PORT-CARTIER RÈGLEMENT NO 95-578 CONCERNANT LES COMMERÇANTS ITINÉRANTS ET LES COLPORTEURS DÉSIRANT VENDRE DANS LA VILLE DE PORT-CARTIER ===================================

Plus en détail

VILLE DE L ANCIENNE-LORETTE

VILLE DE L ANCIENNE-LORETTE VILLE DE L ANCIENNE-LORETTE RÈGLEMENT N O 101-2009 RÈGLEMENT RELATIF AU CONTRÔLE DES CHIENS ET DES CHATS Codification administrative du règlement n o 101-2009 À jour le 22 aout 2012 MISE EN GARDE : La

Plus en détail

CHAPITRE 103. Loi constituant en corporation La Prospérité, société de secours mutuels

CHAPITRE 103. Loi constituant en corporation La Prospérité, société de secours mutuels CHAPITRE 103 Que les personnes dont les noms suivent : MM. Henri Boisvert, N.P., Sylvio Brassard, Paul de la Durantaye, Alphonse Désilets, Arthur Drolet, J,-Lucien Gagné, Léopold Genest, J.-J. Girard,

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-1

RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-1 RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-1 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ALARMES ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC» ADOPTÉ LE 7 AVRIL 2015 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES APPALACHES MUNICIPALITÉ D ADSTOCK RÈGLEMENT NUMÉRO

Plus en détail

LE 21 JUIN 1994, LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Tableau des largeurs maximales. 1.2 Conditions pour la construction

LE 21 JUIN 1994, LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : Tableau des largeurs maximales. 1.2 Conditions pour la construction RÈGLEMENT No 817 Règlement concernant les travaux de construction de ponceaux et de canalisation de fossés, ainsi que l'entretien des fossés et ponceaux, tel que modifié par les règlements numéros 843,

Plus en détail

CHAPITRE 78. Loi instituant l'assurance-hospitalisation

CHAPITRE 78. Loi instituant l'assurance-hospitalisation Titre abrégé. modalités uniformes. Tel contrat devra pourvoir à des paiements par le ministre à l'hôpital en rapport avec le coût des services assurés fournis. Le ministre peut également, avec l'autorisation

Plus en détail

CONSTITUTION DU SERVICE

CONSTITUTION DU SERVICE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-BEAUPORT Ce document est une codification administrative et n a aucune valeur officielle À jour au 14 juillet 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 611 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CONSTITUTION

Plus en détail

2 le montant de toutes taxes municipales restant dues à la municipalité, par chacune de ces personnes ou par des personnes inconnues;

2 le montant de toutes taxes municipales restant dues à la municipalité, par chacune de ces personnes ou par des personnes inconnues; CHAPITRE DE LA VENTE ET DE L'ADJUDICATION DES IMMEUBLES I 1022. Le secrétaire-trésorier de la municipalité locale doit préparer, dans le cours du mois de novembre de chaque année, un état mentionnant dans

Plus en détail

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne VILLE DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 763 RELATIF AUX PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE APPLICABLES À LA ZONE H-8. ATTENDU

Plus en détail

RÈGLEMENT N 2015-06 CONCERNANT LES NUISANCES ET VISANT À PRÉVENIR L INFESTATION DES MOULES ZÉBRÉES ET AUTRES ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES

RÈGLEMENT N 2015-06 CONCERNANT LES NUISANCES ET VISANT À PRÉVENIR L INFESTATION DES MOULES ZÉBRÉES ET AUTRES ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES PROVINCE DE QUÉBEC MRC MEMPRHÉMAGOG MUNICIPALITÉ DU VILLAGE D AYER S CLIFF RÈGLEMENT N 2015-06 CONCERNANT LES NUISANCES ET VISANT À PRÉVENIR L INFESTATION DES MOULES ZÉBRÉES ET AUTRES ESPÈCES EXOTIQUES

Plus en détail

Municipalité de Compton. Les dispositions du présent règlement s appliquent à tout le territoire de la municipalité de Compton.

Municipalité de Compton. Les dispositions du présent règlement s appliquent à tout le territoire de la municipalité de Compton. C H A P I T R E 1 : D I S P O S I T I O N S D É C L A R A T O I R E S 1.1 TITRE DU RÈGLEMENT Le présent règlement porte le titre de «Règlement sur les conditions d'émission des permis de construction».

Plus en détail

Aux fins du présent règlement, les mots et expressions suivants signifient :

Aux fins du présent règlement, les mots et expressions suivants signifient : Canada Province de Québec Ville de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson RÈGLEMENT # SQ-02-2012 à jour avec le règlement # SQ-02-2012-A01 le Règlement sur les systèmes d alarme ATTENDU que le conseil désire

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG

CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D'ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 881 CONCERNANT LE MESURAGE ET LA VIDANGE DES FOSSES ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CHUTE-SAINT-PHILIPPE

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CHUTE-SAINT-PHILIPPE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE CHUTE-SAINT-PHILIPPE Résolution no 7046 RÈGLEMENT NUMÉRO 217 RELATIF AU CONTRÔLE DES CHATS, ABROGEANT LE RÈGLEMENT 153 ET TOUS SES AMENDEMENTS ATTENDU QU : EN

Plus en détail

Relatif à l entretien des installations septiques tertiaires (Désinfection par rayonnement ultraviolet)

Relatif à l entretien des installations septiques tertiaires (Désinfection par rayonnement ultraviolet) Règlement N o 642-2014 Relatif à l entretien des installations septiques tertiaires (Désinfection par rayonnement ultraviolet) ATTENDU qu aux termes du deuxième alinéa de l'article 87.14.1 du Règlement

Plus en détail

LOI N 86-006/AF DU 30 MAI 1986 relative au contrat d'association

LOI N 86-006/AF DU 30 MAI 1986 relative au contrat d'association http://www.comores-droit.com LOI N 86-006/AF DU 30 MAI 1986 relative au contrat d'association TITRE I LA CONVENTION D'ASSOCIATION Art. 1. L'association est la convention par laquelle deux ou plusieurs

Plus en détail

CHAPITRE 151. [Sanctionnée le 17 mai 1937]

CHAPITRE 151. [Sanctionnée le 17 mai 1937] CHAPITRE 151 Loi concernant la succession de feu Alfred Dalbec [Sanctionnée le 17 mai 1937] ATTENDU que dame Hermine Dalbec, veuve de Georges Tassé, en son vivant médecin, de la ville d'iberville, district

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TERREBONNE VILLE DE LORRAINE

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TERREBONNE VILLE DE LORRAINE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE TERREBONNE VILLE DE LORRAINE RÈGLEMENT NUMÉRO 177 Règlement relatif à la distribution d'imprimés publicitaires dans les limites de Ville de Lorraine. ATTENDU QU' ATTENDU

Plus en détail

Règlement no. 231-14 Obligation d inspection et de rinçage des embarcations nautiques

Règlement no. 231-14 Obligation d inspection et de rinçage des embarcations nautiques MUNICIPALITÉ DE CAYAMANT Canada Province de Québec Comté de Gatineau Municipalité de Cayamant MRC Vallée-de-la-Gatineau Règlement no. 231-14 Obligation d inspection et de rinçage des embarcations nautiques

Plus en détail

OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES

OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES OFFRE DE FINANCEMENT TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 5 0.00 INTERPRÉTATION... 6 PAGE 0.01 Terminologie... 6 0.01.01 Actif... 6 0.01.02 Activités... 6 0.01.03 Avoir des actionnaires... 6 0.01.04 Base d'amortissement...

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NO 32-97 AYANT POUR OBJET D IMPOSER UNE TARIFICATION POUR LES INTERVENTIONS DESTINÉES À PRÉVENIR OU À COMBATTRE L INCENDIE D UN VÉHICULE PROCÉDURE DATE NUMÉRO Avis de motion

Plus en détail

RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN PROGRAMME D AIDE SOUS FORME DE CRÉDIT DE TAXES POUR CERTAINES ENTREPRISES

RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN PROGRAMME D AIDE SOUS FORME DE CRÉDIT DE TAXES POUR CERTAINES ENTREPRISES PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D ALMA RÈGLEMENT 262-2015 RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN PROGRAMME D AIDE SOUS FORME DE CRÉDIT DE TAXES POUR CERTAINES ENTREPRISES CONSIDÉRANT QUE la Ville d Alma désire stimuler le

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE CHAMBLY VILLE DE SAINT-BRUNO-DE-MONTARVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO A. 12-1A SUR LES SYSTÈMES D'ALARME

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE CHAMBLY VILLE DE SAINT-BRUNO-DE-MONTARVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO A. 12-1A SUR LES SYSTÈMES D'ALARME PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE CHAMBLY VILLE DE SAINT-BRUNO-DE-MONTARVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO A. 12-1A SUR LES SYSTÈMES D'ALARME PRÉPARATION : le 16 février 1993 AVIS DE MOTION : le 11 mai 1993 ADOPTION : le

Plus en détail

CONCERNANT LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES ET DES FOSSES DE RÉTENTION DES RÉSIDENCES ISOLÉES SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE MAYO

CONCERNANT LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES ET DES FOSSES DE RÉTENTION DES RÉSIDENCES ISOLÉES SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE MAYO PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE PAPINEAU RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-02 CONCERNANT LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES ET DES FOSSES DE RÉTENTION DES RÉSIDENCES ISOLÉES SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE MAYO ATTENDU

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX Résolution numéro 04.01.2011 Règlement relatif à un programme de crédit de taxes à l investissement pour favoriser la croissance

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO : 91-2007. Règlement sur les systèmes d alarme.

RÈGLEMENT NUMÉRO : 91-2007. Règlement sur les systèmes d alarme. MUNICIPALITÉ DE LAC-DES-ÉCORCES M.R.C. D ANTOINE-LABELLE PROVINCE DE QUÉBEC CANADA RÈGLEMENT NUMÉRO : 91-2007 Règlement sur les systèmes d alarme. À la séance ordinaire du conseil municipal de la Municipalité

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA SUBVENTION RELATIVE AU TRAITEMENT DES FRÊNES SITUÉS SUR DES PROPRIÉTÉS PRIVÉES COMPRISES DANS DES ZONES À RISQUES

RÈGLEMENT SUR LA SUBVENTION RELATIVE AU TRAITEMENT DES FRÊNES SITUÉS SUR DES PROPRIÉTÉS PRIVÉES COMPRISES DANS DES ZONES À RISQUES VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 15-063 RÈGLEMENT SUR LA SUBVENTION RELATIVE AU TRAITEMENT DES FRÊNES SITUÉS SUR DES PROPRIÉTÉS PRIVÉES COMPRISES DANS DES ZONES À RISQUES Vu l article 92 de la Loi sur les compétences

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. ÎLE D ORLÉANS. Règlement n o

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. ÎLE D ORLÉANS. Règlement n o PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. ÎLE D ORLÉANS Règlement n o 011-088 relatif à l entretien des installations septiques (systèmes de traitement tertiaire de désinfection

Plus en détail

CONSIDÉRANT qu un avis de présentation de ce règlement a été donné lors de la séance ordinaire du Conseil de Ville, tenue le 17 mai 1999;

CONSIDÉRANT qu un avis de présentation de ce règlement a été donné lors de la séance ordinaire du Conseil de Ville, tenue le 17 mai 1999; VILLE DE CANDIAC RÈGLEMENT NUMÉRO 1007-99 CONCERNANT LES SYSTÈMES D'ALARME CONSIDÉRANT la création de la Régie intermunicipale de police Roussillon, regroupant les corps policiers des villes de Candiac,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA RIVIÈRE DU NORD MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE.

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA RIVIÈRE DU NORD MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA RIVIÈRE DU NORD MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE. RÈGLEMENT N o 1058-12 SUR LA PROTECTION DES PLANS D EAU CONTRE LES ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 347 REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 28 RELATIF À LA SÉCURITÉ DANS ET AUTOUR DES PISCINES RÉSIDENTIELLES CONSIDÉRANT le règlement numéro 28 relatif

Plus en détail

Liste des infractions de la compétence des gardes-pêche particuliers

Liste des infractions de la compétence des gardes-pêche particuliers Liste des infractions de la compétence des gardes-pêche particuliers Le garde pêche particulier ne peut utiliser ses pouvoirs de police judiciaire que face à des infractions prévues et punies par la législation

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WENTWORTH-NORD RÈGLEMENT SQ 02-2011-336 SUR LES SYSTÈMES D ALARME

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WENTWORTH-NORD RÈGLEMENT SQ 02-2011-336 SUR LES SYSTÈMES D ALARME CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WENTWORTH-NORD RÈGLEMENT SQ 02-2011-336 SUR LES SYSTÈMES D ALARME ATTENDU QUE le conseil désire réglementer l installation et le fonctionnement des systèmes d

Plus en détail

I.- LOI DU 26 MAI 1834 PORTANT SUR LA RESPONSABILITE DES FONCTIONNAIRES ET EMPLOYES DE L ADMINISTRATION DES FINANCES

I.- LOI DU 26 MAI 1834 PORTANT SUR LA RESPONSABILITE DES FONCTIONNAIRES ET EMPLOYES DE L ADMINISTRATION DES FINANCES I.- LOI DU 26 MAI 1834 PORTANT SUR LA RESPONSABILITE DES FONCTIONNAIRES ET EMPLOYES DE L ADMINISTRATION DES FINANCES Article 1 er. Tous les biens des fonctionnaires et employés de l administration des

Plus en détail

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU RELATIF À CERTAINS USAGES COMMERCIAUX SITUÉS AUX ABORDS DE L'AUTOROUTE

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS LE 17 JUILLET 2000 TABLE DES MATIÈRES 1. BUTS ET OBJECTIFS 3 Pages 2. DÉFINITION 3 3. PRINCIPES

Plus en détail

ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT QUARANTE-TROIS OBJET: RÈGLEMENT CONCERNANT L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES D ALARME

ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT QUARANTE-TROIS OBJET: RÈGLEMENT CONCERNANT L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES D ALARME PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DU VILLAGE DE PRICE RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT SOIXANTE-DOUZE ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO DEUX CENT QUARANTE-TROIS OBJET: RÈGLEMENT CONCERNANT L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

RÈGLEMENT # S.Q. 2011-03 CONCERNANT LES NUISANCES APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC

RÈGLEMENT # S.Q. 2011-03 CONCERNANT LES NUISANCES APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MANSFIELD-ET-PONTEFRACT RÈGLEMENT # S.Q. 2011-03 CONCERNANT LES NUISANCES APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC ATTENDU QU ATTENDU QUE en vertu de l article 59 de

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-4 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ANIMAUX ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC»

RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-4 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ANIMAUX ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC» RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-4 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ANIMAUX ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC» ADOPTÉ LE 7 AVRIL 2015 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES APPALACHES MUNICIPALITÉ D ADSTOCK RÈGLEMENT NUMÉRO

Plus en détail

JO-. Livre des Règlements de la Ville de Prévost PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PRÉVOST RÈGLEMENT SQ-905-2004 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D'ALARME

JO-. Livre des Règlements de la Ville de Prévost PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PRÉVOST RÈGLEMENT SQ-905-2004 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D'ALARME JO-. Livre des Règlements de la Ville de Prévost X p u s» / PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PRÉVOST RÈGLEMENT SQ-905-2004 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D'ALARME CONSIDÉRANT QUE le Conseil municipal désire réglementer

Plus en détail

2014-12- CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT 595 RÈGLEMENT CONCERNANT LE MESURAGE ET

2014-12- CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT 595 RÈGLEMENT CONCERNANT LE MESURAGE ET 2014-12- CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT 595 RÈGLEMENT CONCERNANT LE MESURAGE ET LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES Considérant que Considérant le

Plus en détail

Arrêté numéro 50-03-2004. Arrêté du Village de Pointe-Verte sur le contrôle des animaux.

Arrêté numéro 50-03-2004. Arrêté du Village de Pointe-Verte sur le contrôle des animaux. Arrêté numéro 50-03-2004 Arrêté du Village de Pointe-Verte sur le contrôle des animaux. Cet arrêté est adopté par le Conseil municipal de Pointe-Verte en vertu des pouvoirs conférés par l article 96(1)(a)

Plus en détail

1986, chapitre 135 LOI FUSIONNANT COMPAGNIE MONTRÉAL TRUST, CRÉDIT FONCIER ET LA SOCIÉTÉ DE FIDUCIE DU CRÉDIT FONCIER

1986, chapitre 135 LOI FUSIONNANT COMPAGNIE MONTRÉAL TRUST, CRÉDIT FONCIER ET LA SOCIÉTÉ DE FIDUCIE DU CRÉDIT FONCIER ASSEMBLÉE NATIONALE Trente-troisième Législature, première session 1986, chapitre 135 LOI FUSIONNANT COMPAGNIE MONTRÉAL TRUST, CRÉDIT FONCIER ET LA SOCIÉTÉ DE FIDUCIE DU CRÉDIT FONCIER Projet de loi 265

Plus en détail

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick Page 1 de 5 inc. a droit à des sommes de retraite régis par la Loi sur (nom du Rentier en caractères d'imprimerie) les prestations de pension du et désire transférer ces sommes dans un fonds de revenu

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE MRC DE FRANCHEVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO 96-139

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE MRC DE FRANCHEVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO 96-139 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE MRC DE FRANCHEVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO 96-139 REGLEMENT AMENDANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 95-109 (LICENCES POUR CHIENS) «Définition» Article 1 a) Chien

Plus en détail

Contrat d agent associé

Contrat d agent associé Contrat d agent associé Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «agent associé») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal :

Plus en détail

LOI SUR LE TRANSPORT PAR TAXI

LOI SUR LE TRANSPORT PAR TAXI ASSEMBLÉE NATIONALE Trente-deuxième Législature, quatrième session 1983, chapitre 46 LOI SUR LE TRANSPORT PAR TAXI Projet de loi 47 présenté par M. Michel Clair, ministre des s Première lecture le 16 novembre

Plus en détail

RÈGLEMENT NO_2005-48 CONTRÔLE DE L USAGE DE PESTICIDES D HERBICIDES ET D ENGRAIS

RÈGLEMENT NO_2005-48 CONTRÔLE DE L USAGE DE PESTICIDES D HERBICIDES ET D ENGRAIS RÈGLEMENT NO_2005-48 CONTRÔLE DE L USAGE DE PESTICIDES D HERBICIDES ET D ENGRAIS ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QU le Conseil municipal peut faire un règlement visant la paix, l ordre, le bon

Plus en détail

2012-02-024 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT N O 574

2012-02-024 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT N O 574 2012-02-024 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT N O 574 RÈGLEMENT N O 574 DÉTERMINANT LES DISTANCES SÉPARATRICES POUR PROTÉGER LES PUITS ARTÉSIENS

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1550-2012. Règlement concernant les colporteurs, les vendeurs itinérants et les restaurateurs ambulants.

RÈGLEMENT NUMÉRO 1550-2012. Règlement concernant les colporteurs, les vendeurs itinérants et les restaurateurs ambulants. PROVINCE DE QUÉBEC Ville de Sainte-Marie Le 3 juillet 2012. RÈGLEMENT NUMÉRO 1550-2012 Règlement concernant les colporteurs, les vendeurs itinérants et les restaurateurs ambulants. ATTENDU QU' en vertu

Plus en détail

Chapitre I Dispositions générales

Chapitre I Dispositions générales Projet de loi sur la production d'électricité à partir d'énergies renouvelables Chapitre I Dispositions générales Article 1 : La présente loi fixe le régime juridique qui régit la réalisation de projets

Plus en détail

Guide de procédures relatives à l urbanisme et à l habitat destiné aux gestionnaires locaux

Guide de procédures relatives à l urbanisme et à l habitat destiné aux gestionnaires locaux 1 CONSTATATION ET REPRESSION DES INFRACTIONS SOMMAIRE I. Cadrage II. Dispositif prévu par la loi n 12-90 III. Dispositif prévu par la loi n 25-90 IV. Dispositif prévu par le dahir de 1960 V. Dispositions

Plus en détail

AVIS DE PRÉSENTATION DONNÉ LE 13 NOVEMBRE 2006 RÈGLEMENT ADOPTÉ LE..15 JANVIER 2007 AVIS DE PROMULGATION DONNÉ LE.2 FÉVRIER 2007

AVIS DE PRÉSENTATION DONNÉ LE 13 NOVEMBRE 2006 RÈGLEMENT ADOPTÉ LE..15 JANVIER 2007 AVIS DE PROMULGATION DONNÉ LE.2 FÉVRIER 2007 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-UBALDE MRC DE PORTNEUF RÈGLEMENT NUMÉRO 177 AYANT POUR OBJET DE RÉGLEMENTER LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES ET DES FOSSES DE RÉTENTION ET LA GESTION DES BOUES DE

Plus en détail

Lois abrogées 199. Les dispositions de toute loi, contraires aux dispositions de cet acte, seront et elles sont par le présent

Lois abrogées 199. Les dispositions de toute loi, contraires aux dispositions de cet acte, seront et elles sont par le présent 346 Chap. 84, Ville de Terrebonne. 51-52 VICT. Affiche, dans un lieu public tient lieu de la publication dans un journal. Témoins compétents. Tribunal où certaines actions seront intentées. Application

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l assurance médicaments et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur l assurance médicaments et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 130 Loi modifiant la Loi sur l assurance médicaments et d autres dispositions législatives Présentation Présenté par M. Philippe Couillard

Plus en détail

Guide pour la rédaction des. Règlements généraux. D une association de hockey mineur

Guide pour la rédaction des. Règlements généraux. D une association de hockey mineur Guide pour la rédaction des Règlements généraux D une association de hockey mineur Hockey Québec Page 1 CHAPITRE 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Étant un guide pour la rédaction des règlements généraux des membres

Plus en détail

Chapitre 32 Dispositions finales

Chapitre 32 Dispositions finales Chapitre 32 Dispositions finales Table des matières 32 DISPOSITIONS FINALES... 32-3 32.1 AVIS AU CONTREVENANT... 32-3 32.2 INFRACTION... 32-3 32.3 INFRACTION CONTINUE... 32-3 32.4 CONSTATS D INFRACTION...

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA SÉCURITÉ INCENDIE DE LA MUNICIPALITÉ DE SHANNON

RÈGLEMENT SUR LA SÉCURITÉ INCENDIE DE LA MUNICIPALITÉ DE SHANNON MUNICIPALITÉ DE SHANNON M.R.C. de La Jacques-Cartier Province de Québec REGLEMENT NUMÉRO 292 RÈGLEMENT SUR LA SÉCURITÉ INCENDIE DE LA MUNICIPALITÉ DE SHANNON Règlement #292, adopté le 4 novembre 2002 *

Plus en détail

Municipalité de Lac-Beauport. Règlement numéro 649

Municipalité de Lac-Beauport. Règlement numéro 649 CERTIFICAT Avis de motion : 1 er juin 2015 Adoption : 6 juillet 2015 En vigueur : 9 juillet 2015 SOMMAIRE Le présent règlement a pour but de définir les brûlages extérieurs, de les règlementer sur le territoire

Plus en détail

Code rural (nouveau)

Code rural (nouveau) Code rural (nouveau) Version à venir au 1 janvier 2007 Partie législative Livre II : Santé publique vétérinaire et protection des végétaux Titre Ier : La garde et la circulation des animaux et des produits

Plus en détail

ARTICLE 1 : DÉFINITIONS

ARTICLE 1 : DÉFINITIONS MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE MRC DE KAMOURASKA RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-3 RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-3 RELATIF AUX COMMERÇANTS NON-RÉSIDENTS (COLPOR- TEURS) ATTENDU QUE le Conseil désire adopter un règlement

Plus en détail

TARIF JUDICIAIRE EN MATIÈRE PÉNALE (Version administrative)

TARIF JUDICIAIRE EN MATIÈRE PÉNALE (Version administrative) TARIF JUDICIAIRE EN MATIÈRE PÉNALE (Version administrative) Adopté en vertu du Code de procédure pénale (chapitre c. C-25.1, a. 261 et 367, par. 2 à 13 ; 1992, c.61, a. 14) Cette version administrative

Plus en détail

Projet de loi n o 27. Loi sur l optimisation des services de garde éducatifs à l enfance subventionnés. Présentation

Projet de loi n o 27. Loi sur l optimisation des services de garde éducatifs à l enfance subventionnés. Présentation PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 27 Loi sur l optimisation des services de garde éducatifs à l enfance subventionnés Présentation Présenté par Madame Francine Charbonneau

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX COPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX COPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX COPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE TABLE DES MATIÈRES DISPOSITIONS GÉNÉRALES Dénomination sociale page 4 Nature page 4 Mission page 4 Objets page 4 Investissements

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 817-2013

RÈGLEMENT NUMÉRO 817-2013 RÈGLEMENT NUMÉRO 817-2013 Le présent règlement abroge et remplace les règlements 701-2006 et 764-2010 et introduit de nouvelles dispositions visant à assurer la vidange des fosses de tous les bâtiments

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO R-005 (Tel que modifié par R-005-3, R-005-4 et R-005-5)

RÈGLEMENT NUMÉRO R-005 (Tel que modifié par R-005-3, R-005-4 et R-005-5) C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE RÈGLEMENT NUMÉRO R-005 (Tel que modifié par R-005-3, R-005-4 et R-005-5) CONCERNANT LES CONDITIONS AU REGARD DE LA POSSESSION ET DE L UTILISATION

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 030-2004

RÈGLEMENT NUMÉRO 030-2004 MUNICIPALITÉ DE LAC-DES-ÉCORCES M.R.C. D ANTOINE-LABELLE PROVINCE DE QUÉBEC Canada RÈGLEMENT NUMÉRO 030-2004 RELATIF AUX CHATS CONSIDÉRANT QUE le Conseil municipal désire réglementer la possession de chats

Plus en détail

Règlement numéro 13-2000 concernant les systèmes d alarme

Règlement numéro 13-2000 concernant les systèmes d alarme Règlement numéro 13-2000 concernant les systèmes d alarme Adopté lors de la séance ordinaire tenue le 5 février 2001 Entré en vigueur le 11 février 2001. Modifié par : Règlement numéro 07-2001 - Modification

Plus en détail

Loi de 1995 sur le changement de nom

Loi de 1995 sur le changement de nom 1 CHANGEMENT DE NOM, 1995 ch. C-6,1 Loi de 1995 sur le changement de nom being Chapitre C-6,1 des Lois de la Saskatchewan de 1995 (en vigueur à partir du 15 novembre 1996) tel que modifié par les Lois

Plus en détail

Transactions notariées recueillis quotidiennement par JLR Recherche immobilière

Transactions notariées recueillis quotidiennement par JLR Recherche immobilière Transactions notariées recueillis quotidiennement par JLR Recherche immobilière A Abandon du droit de propriété: acte par lequel une personne renonce à son droit de propriété dans un bien. Adjudication

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1075 RÈGLEMENT RELATIF AUX SYSTÈMES D ALARME INCENDIE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 1038

RÈGLEMENT NUMÉRO 1075 RÈGLEMENT RELATIF AUX SYSTÈMES D ALARME INCENDIE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 1038 RÈGLEMENTS DE LA VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE RÈGLEMENT NUMÉRO 1075 RÈGLEMENT RELATIF AUX SYSTÈMES D ALARME INCENDIE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 1038

Plus en détail

Offre d achat immeuble à revenus*

Offre d achat immeuble à revenus* Offre d achat immeuble à revenus* (usage résidentiel seulement) 1. IDENTIFICATION DES PARTIES ACHETEUR 1 : ACHETEUR 2 : VENDEUR 1 : Ci-après l «Acheteur» VENDEUR 2 : 2. OBJET DU CONTRAT Ci-après le «Vendeur»

Plus en détail

Attendu l'avis de motion donné à l'assemblée régulière du 6 août 2012 ;

Attendu l'avis de motion donné à l'assemblée régulière du 6 août 2012 ; C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT ISIDORE R E G L E M E N T No. 355-2012 Règlement déterminant les distances séparatrices pour protéger les puits artésiens et de surface et régissant l usage

Plus en détail

La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent.

La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO : 126 Règlement. À la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Mont-Laurier, tenue le 22 octobre 2007, à laquelle sont présents : Sylvain

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CONDITIONS D ÉMISSION DE PERMIS DE CONSTRUIRE no 600. Août 2013. Ville de Lac-Brome Service du greffe

RÈGLEMENT DE CONDITIONS D ÉMISSION DE PERMIS DE CONSTRUIRE no 600. Août 2013. Ville de Lac-Brome Service du greffe RÈGLEMENT DE CONDITIONS D ÉMISSION DE PERMIS DE CONSTRUIRE no 600 Août 2013 Ville de Lac-Brome Service du greffe TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I : DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES... 2 SECTION

Plus en détail

Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge

Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge Règlement sur les conditions d émission de permis de construction numéro 319-08 Numéro du règlement Date de l avis de motion Date de l adoption Date de l entrée

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SHAWVILLE RÈGLEMENT S.Q. 2009-06 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SHAWVILLE RÈGLEMENT S.Q. 2009-06 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SHAWVILLE RÈGLEMENT S.Q. 2009-06 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QU en vertu de l article

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SIMON

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SIMON PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-SIMON RÈGLEMENT # 473-12 CONCERNANT L APPLICATION DU RÈGLEMENT G-200 APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC ATTENDU l adoption par la Municipalité du règlement numéro

Plus en détail

SECTION 2 LES HYPOTHÈQUES LÉGALES DU TRÉSOR [DB

SECTION 2 LES HYPOTHÈQUES LÉGALES DU TRÉSOR [DB SECTION 2 LES HYPOTHÈQUES LÉGALES DU TRÉSOR [DB 12C522] Références du document 12C522 12C5221 Date du document 01/01/78 Annotations SECTION 2 Lié au BOI 7A-1-99 Les hypothèques légales du Trésor Comme

Plus en détail

TITRE 5 - PROTECTION DE LA PERSONNE ET DE LA PROPRIÉTÉ

TITRE 5 - PROTECTION DE LA PERSONNE ET DE LA PROPRIÉTÉ TITRE 5 - PROTECTION DE LA PERSONNE ET DE LA PROPRIÉTÉ CHAPITRE 9 - SYSTÈMES D'ALARME Section 1 - Dispositions déclaratoires et interprétatives 5.9.1 Définitions À moins de déclaration contraire, expresse

Plus en détail

564-2010 2010-08-19 670-2012 2012-02-20. Codification administrative

564-2010 2010-08-19 670-2012 2012-02-20. Codification administrative PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI REGLEMENT 33-2002 CONCERNANT LES SYSTEMES D ALARME ADOPTE PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE DIX-NEUF AOUT DEUX MILLE DEUX ET MODIFIE PAR LES REGLEMENTS SUIVANTS: Numéro Date

Plus en détail

Règlement 470-2011 régissant la vidange des fosses septiques des résidences isolées de la municipalité de Saint-Roch-de-l Achigan

Règlement 470-2011 régissant la vidange des fosses septiques des résidences isolées de la municipalité de Saint-Roch-de-l Achigan PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE JOLIETTE MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-DE L ACHIGAN RÈGLEMENT NUMÉRO 470-2011 Règlement 470-2011 régissant la vidange des fosses septiques des résidences isolées de la municipalité

Plus en détail

NOM OU RAISON SOCIALE DU PROMOTEUR CONVENTION RELATIVE AUX LOGEMENTS DESTINES A LA CLASSE MOYENNE

NOM OU RAISON SOCIALE DU PROMOTEUR CONVENTION RELATIVE AUX LOGEMENTS DESTINES A LA CLASSE MOYENNE NOM OU RAISON SOCIALE DU PROMOTEUR CONVENTION RELATIVE AUX LOGEMENTS DESTINES A LA CLASSE MOYENNE 1/6 Convention relative aux logements destinés à la classe moyenne Établie dans le cadre des articles:

Plus en détail

PROVINCE DE QUEBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITE DE SAINT-VALERIEN-DE-MILTON

PROVINCE DE QUEBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITE DE SAINT-VALERIEN-DE-MILTON PROVINCE DE QUEBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITE DE SAINT-VALERIEN-DE-MILTON RÈGLEMENT # 2012-68 établissant les taux de taxes et tarifications pour l exercice financier 2013. Considérant que le Conseil

Plus en détail

L Association pour la protection du boisé Sainte-Dorothée (APBSD) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. RÈGLEMENT N 1.1 (Étant les règlements généraux)

L Association pour la protection du boisé Sainte-Dorothée (APBSD) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. RÈGLEMENT N 1.1 (Étant les règlements généraux) L Association pour la protection du boisé Sainte-Dorothée (APBSD) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX RÈGLEMENT N 1.1 (Étant les règlements généraux) 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1.1. DÉNOMINATION SOCIALE L Association pour

Plus en détail

CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ DES BIENS EN STOCK TABLE DES MATIÈRES

CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ DES BIENS EN STOCK TABLE DES MATIÈRES CONTRAT D HYPOTHÈQUE MOBILIÈRE SUR L UNIVERSALITÉ TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE...5 0.00 INTERPRÉTATION...6 0.01 Terminologie...6 0.01.01 Activités...6 0.01.02 Biens en stock...6 0.01.03 Cas de défaut...7

Plus en détail

Tremblay & Cie Ltée SYNDIC POUR MOTEL LAC VERT LTÉE CONDITIONS DE VENTE ET RÉSERVES

Tremblay & Cie Ltée SYNDIC POUR MOTEL LAC VERT LTÉE CONDITIONS DE VENTE ET RÉSERVES SYNDIC POUR MOTEL LAC VERT LTÉE CONDITIONS DE VENTE ET RÉSERVES 1. Vendeur : (ci-après appelé «Vendeur» ou «Syndic»), en sa qualité de syndic de l actif de Motel Lac Vert Ltée (ci-après appelée l «Entreprise»),

Plus en détail

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 471

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 471 VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 471 RÈGLEMENT SUR LA TARIFICATION DES PERMIS, CERTIFICATS ÉMIS EN CONFORMITÉ AVEC LES RÈGLEMENTS D URBANISME (Modifié par les règlements numéros 530, 577, 709, 731, 761,

Plus en détail

2. La section 2 de la loi 9 Édouard VII, chapitre 144, est Id., s. 2,

2. La section 2 de la loi 9 Édouard VII, chapitre 144, est Id., s. 2, 1914 Frères Mariâtes Chap. 162 485 2. La section 2 de la loi 9 Édouard VII, chapitre 144, est Id., s. 2, remp. remplacée par la suivante : "2. La corporation pourra : 1. Etablir et maintenir des collèges

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT:

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT: PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES Règlement n 150 Règlement remplaçant le règlement n o 117 concernant les alarmes et applicable par la Sûreté du Québec et abrogeant le règlement n o 135 LE

Plus en détail

Désigne la Municipalité de Chelsea.

Désigne la Municipalité de Chelsea. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE HULL MUNICIPALITÉ DE CHELSEA MRC DES COLLINES-DE-L'OUTAOUAIS RÈGLEMENT N 12-RM-01 RÈGLEMENT POUR ABROGER ET REMPLACER LE RÈGLEMENT PORTANT LE NUMÉRO 06-RM-01-2 CONCERNANT

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE GATINEAU RÈGLEMENT NUMÉRO 749-13

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE GATINEAU RÈGLEMENT NUMÉRO 749-13 PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE GATINEAU RÈGLEMENT NUMÉRO 749-13 POUR ABROGER LE RÈGLEMENT PORTANT LE NUMÉRO 669-10 CONCERNANT LE MESURAGE DE L ÉPAISSEUR DE L ÉCUME ET DES BOUES AINSI QUE LA VIDANGE DES FOSSES

Plus en détail

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture;

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D OTTERBURN PARK RÈGLEMENT NUMÉRO 426 CONCERNANT L INSTALLATION ET L ENTRETIEN D AVERTISSEURS ET DE DÉTECTEURS DE FUMÉE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 329 TEL QU AMENDÉ CONSIDÉRANT

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL MODIFIÉ PAR : Règlement numéro 192-13 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 LES DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.1

Plus en détail

DEMANDE DE PROTECTION RÉTROACTIVE QU EST-CE QUE LA PROTECTION RÉTROACTIVE? ÊTES-VOUS ADMISSIBLE À LA PROTECTION RÉTROACTIVE?

DEMANDE DE PROTECTION RÉTROACTIVE QU EST-CE QUE LA PROTECTION RÉTROACTIVE? ÊTES-VOUS ADMISSIBLE À LA PROTECTION RÉTROACTIVE? DEMANDE DE PROTECTION RÉTROACTIVE Tous les médecins devraient bénéficier d une protection adéquate contre les problèmes médico-légaux pouvant survenir dans l exercice de leur profession. La protection

Plus en détail