Mémoire Master 2 LEA. Spécialité Traduction. Présenté par Francis Bernajuzan. Membres du Jury Jean-Louis Barreau Céline Pégorari

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mémoire Master 2 LEA. Spécialité Traduction. Présenté par Francis Bernajuzan. Membres du Jury Jean-Louis Barreau Céline Pégorari"

Transcription

1 Mémoire Master 2 LEA Spécialité Traduction Présenté par Francis Bernajuzan Membres du Jury Jean-Louis Barreau Céline Pégorari Année

2 2

3 Mémoire Master 2 LEA Spécialité Traduction Présenté par Francis Bernajuzan Membres du Jury Jean-Louis Barreau Céline Pégorari Année

4 4

5 Remerciements! Avant toute chose, je tiens à remercier toutes les personnes qui m ont soutenu, aidé et instruit tout au long de ma formation. À tous mes enseignants de l Université Paul Valéry Monpellier III, et tout particulièrement M. Doan et M. Barreau, Pour leur écoute, leur soutien et leurs conseils face à mes questions et doutes durant les stages et la rédaction de ce mémoire ; Au réseau de traducteurs d ATICOmpany et tout particulièrement à sa fondatrice, Amaia!Gómez!Goikoetxea, traductrice et architecte, pour m avoir permis d effectuer ce stage au sein du réseau, et pour tous ses conseils et enseignements d excellente qualité, dans le domaine de la traduction comme de l architecture ; À toute l équipe du Festival de cinéma de Lasalle en Cévennes, et tout particulièrement à Guilhem Brouillet, directeur adjoint du festival, pour ses conseils, sa disponibilité, sa confiance et son éternelle volonté de nous inclure dans l équipe du festival, en nous informant du déroulement global de l organisation et des problèmes inhérent à ce type d événements, et tout spécialement si les problèmes influaient sur notre travail ; À Florence Belmonte, pour sa disponibilité et son entretien touchant sur la guerre civile espagnole et ses victimes, lors de ce même festival de Lasalle en Cévennes ; À Marie Slade et Aurelia Held, Pour leurs révisions, corrections et conseils tout au long de ces stages ; À tous mes amis architectes, Pour leur aide et leurs enseignements, et leur envie de préserver à l instar de la traduction une discipline trop souvent pervertie ; À ma famille, et tout particulièrement à mon père, pour son soutien et ses encouragements tout au long de mon parcours, pour avoir toujours cru en moi et pour m avoir soutenu et poussé dans mon désir de découvrir d autres horizons ; À tous ceux que je n ai pas cités, mais qui ont joué un rôle dans mes études ou ma vie et qui m ont permis d arriver là.! Merci"" " Gracias" " " " " Thank you 5

6 6

7 TABLE DES MATIÈRES Introduction! I. Aticompany! Choix! Lʼentreprise! I Histoire! I Mode de fonctionnement! Le stage! I.3.1 Déroulement! I.3.2 Mission! I.3.3 Difficultés! Glossaires! I.4.1 Glossaire Espagnol-Français! I.4.1 Glossaire Français-Espagnol! Traductions! Texte 1! Texte 2! Texte 3! Texte 4! Texte 5! Texte 6! II. Festival de cinéma de Lasalle en Cévennes! Choix! Lʼassociation! I Histoire et objectifs! I Mode de fonctionnement! Le stage! I.3.1 Déroulement! I.3.2 Mission! I.3.3 Outils utilisés! I.3.4 Difficultés!

8 I.3.5 Présentation du film! Fiche technique du film! Le réalisateur : Manuel H. Martin! años de oscuridad! Les intervenants! Les Topos! Les personnages historiques du film! Travaux! I.4.1 Fiche technique! I.4.2 Glossaires! Glossaire franco-espagnol de terminologie politico-historique de la guerre civile espagnole et du franquisme.! Glossaire espagnol-français de terminologie généraliste! I.4.3 Transcription écrite de la vidéo! I.4.4 Traductions commentées - Extraits choisis! Difficultés linguistiques! Conjugaison : le passé simple traduit par le passé composé! Conjugaison : le passé simple traduit par lʼimparfait ou le plus que parfait! Temps : le passé simple traduit par le passé simple! La traduction par lʼemprunt! Expression idiomatiques! Sous-titrage abusif! Les génériques! Les chansons! Les scènes dʼémotions! Les répétitions, hésitations, bégaiements, etc.! Les caractères italiques! Montage vidéo - bande son! Extrait illustratif des sous-titres! Conclusion! Annexes!

9 9

10 10

11 Introduction! Ayant débuté mes recherches de stage pendant la période des cours, j ai vite abandonné sous la charge de travail, et j ai profité du dossier final de prospection dans le cadre du cours de gestion du cabinet libéral, pour commencer à sonder le terrain dans mes domaines de spécialisation. J ai compris que les recherches seraient plus compliquées que j aurais pu le croire dans un premier temps. Mes domaines de spécialisation ne sont pas fréquents et je ne désire pas travailler dans un cabinet de traduction, c est pourquoi j ai concentré mes recherches sur des travailleurs indépendants réellement spécialisés dans ces domains, ce qui ne facilitait pas la réussite de ma prospection.! Pour l architecture tout d abord, les traducteurs vraiment spécialisés sont extrêmement rares en France comme en Espagne. En ce qui concerne la viticulture et l œnologie, il y a beaucoup plus de traducteurs, d agences et d entreprises susceptibles d être demandeurs de prestations de traductions (j ai notamment contacté tous les Conseil Interprofessionnels du Vin de France et tous les Consejos Reguladores 1 d Espagne) mais aucun ne m a répondu positivement pour un stage dans la période voulue.! J ai continué durant une longue période à chercher dans mes domaines de spécialisation. Je voulais à tout prix trouver au moins un stage qui corresponde vraiment à mes attentes, afin de m en servir de tremplin pour me lancer dans la vie professionnelle et constituer un dossier qui puisse me servir efficacement dans mes futures recherches d emploi.! J ai finalement trouvé un stage en architecture en télétravail avec une traductrice-architecte indépendante, puis un autre pour un festival de cinéma, ou mes conditions de travail étaient similaires à celles d un traducteur autonome. Par ailleurs, les deux stages se chevauchaient sur une période d environ trois semaines, m obligeant ainsi à gérer mon temps à la manière d un traducteur indépendant, mes choix de stages ont dès le début conditionné une orientation et une manière de travailler en accord avec mes aspirations futures.! Je présenterai mon dossier en deux parties, une pour chaque stage. Chacune d elle présentera d abord le stage de manière générale, l entreprise, les conditions de travail, les outils utilisés et les difficultés générales, dans un soucis pratique, je présente également les glossaires en début de parties afin de faciliter leur consultation. Je présenterai ensuite mes travaux de traductions commentés avant de conclure ce mémoire qui marquera le début d une vie professionnelle, qui je l espère sera à la hauteur de mes espérances. 1 Chaque consejo regulador est une entité administrative qui gère une D.O. (équivalent des AOC). 11

12 12

13 I. Aticompany 13

14 14

15 I. 1. Choix! Je désirais déjà depuis un certain temps me spécialiser dans la traduction des deux domaines que sont l architecture et le vin. J ai essentiellement cherché dans le domaine de l architecture, car je sais très bien que les architectes voyagent souvent et communiquent dans différentes langues, ils se comprennent sans problèmes à grand renforts d esquisse et de plans. C est la raison pour laquelle ils publient essentiellement dans leur propre langue ou en anglais, malgré la qualité souvent relative de leur anglais! international ". Cette multiplicité des moyens de communications mène à une nécessité très limitée de! lire"" l architecture dans une langue qu ils maîtrisent : l architecture souffre encore d avantage de cette conviction que le traducteur n a pas de réelle utilité et il n existe que très peu de traductions dans ce domaine. Pourtant, cette multiculturalité relative pourrait être un handicap dans la transmission des savoirs, le développement des techniques et des entreprises spécialisées (architecture bioclimatique, etc.).! C est pourquoi, après maintes recherches je n ai trouvé que trois traducteurs réellement spécialisés dans ce domaine (tous les trois sont architectes). Si les deux premiers n avaient rien à me proposer, ils m ont fortement encourager à persévérer dans cette discipline pour l instant très fermée de la traduction architecturale. Le troisième contact était aticompany, qui a accepté de m intégrer au sein de son réseau le temps du stage. I. 2. Lʼentreprise! I Histoire! Ce projet est lancé en 2007 par Amaia"Gómez Goikoetxea. Ayant tout d abord reçu une formation d architecte entre l Espagne et l Irlande, elle s établit finalement à Barcelone comme traductrice spécialisée dans les domaines de l ingénierie, de l architecture et du design (anglais - français - catalan > espagnol), et comme interprète (anglais - espagnol).! I Mode de fonctionnement!! Comme précisé dès la première ligne de son site 2, aticompany n est pas une agence de traduction, mais un réseau de professionnels, des traducteurs techniques et juridiques indépendants, 2 15

16 spécialisés dans la traduction technique et scientifique, et particulièrement dans toutes ses applications relative au génie industriel. Elle aide les entreprises dans leur processus d internationalisation en veillant sur leur image et sur la qualité des contenus produits. Aticompany travaille toujours selon sa politique de tandem : un traducteur dont la langue cible est sa langue maternelle d un côté, et un réviseur/technicien qui garantit la qualité linguistique et technique de ses prestations.! Cette organisation a d une certaine manière été mon premier enseignement de la part d Amaia"Gómez"Goikoetxea, avant même de commencer à travailler pour elle : si aticompany n est pas une agence de traduction, elle offre aux entreprises les mêmes avantages en termes de professionnalisme, de suivi et d image, ce qui permet aux traducteurs indépendants d obtenir une bien meilleure visibilité (en groupe, sous le «format» d une agence). Cet enseignement se poursuivra par la suite bien au delà de mes espérances, car Amaia est au centre d un réseau de traducteurs, linguistes, architectes, ingénieurs, blogueurs, etc. extrêmement actif, elle est même l instigatrice de nombreux projets collaboratifs.! Je tiens tout particulièrement à approfondir ce sujet car il s agit là de définir le monde (des traducteurs, mais aussi le monde en général) dans lequel je vais travailler et la dynamique dans la- 16

17 quelle je trouve, pour m insérer professionnellement et personnellement dans ce monde : ces projets collaboratifs sont très utiles pour mon avenir professionnel (création de réseaux, compréhension des tenants et aboutissants dans l élargissement et la diversification de ces réseaux, etc.). Mais je pense surtout que ces projets sont la manifestation d un tournant dans la mondialisation. En effet, Internet a permis de développer la mondialisation que l on connait aujourd hui, avec ses bons côtés, mais aussi et surtout ses dérives. Cette nouvelle génération qui a grandi dans une mondialisation toute puissante, au milieu des technologies et d un flot d informations continu, cette génération aujourd hui en crise est en train de créer une nouvelle globalisation, au travers de propositions concrètes. Je parlerai à partir de maintenant de globalisme pour bien différencier ce dont je parle. Le globalisme n agit pas nécessairement à l échelle mondiale, mais simplement de mettre en commun (de globaliser) des entités sans avoir besoin de se rencontrer en personne ou de s enfermer dans une entité administrative ou économique pour cela. C est le principe de la fondation d aticompany, dont les membres restent libres et peuvent s engager dans de nombreux projets dont la créativité n est pas limitée par la règlementation administrative et économique (une entreprise). Et cette créativité est essentielle pour réinventer la mondialisation.! C est avec cet état d esprit qu Amaia Gómez Goikoetxea se retrouve au centre de nombreux projets ambitieux dans leur concept (sans arrière-pensées économiques personnelles).! Elle a tout d abord créé le réseau aticompany en 2007, un réseau de traducteurs, correcteurs, techniciens et scientifiques. Si l organisation et le fonctionnement sont totalement différents d une agence de traduction, les prestations offertes sont sensiblement similaires aux yeux du client.! En 2011, elle crée PROTECT PROJECT 3, destiné à réunir les traducteurs et les professionnels techniques et scientifiques, dans un échange à double sens, le projet a pris un nouvel essor pendant mon stage, période durant laquelle de nombreux membres actifs ont fait leur apparition. Le projet partage de nombreuses entrées et interviews sur le développement des formations sur internet comme les OCW et MOOCs (Open Course Ware et Massive Open Online Course) notamment des spécialisations pour traducteur leur principe de fonctionnement, leurs qualités et défauts respectifs, et des entrées répertoriant tous les nouveaux cours disponibles selon les spécialités ; le concept répertorie aussi les ressources disponibles, les associations de traducteurs technique dans le monde entier, présente des interviews de professionnels technico-scientifiques ayant participé à la création de dictionnaires et de glossaires pour partager leur expérience et les inciter à s associer aux traducteurs et créer des liens entre les deux mondes pour la création de ces glossaires et la formations de traducteurs. Enfin, le projet transmet aussi des informations concernant l exercice profes

18 sionnel (des offres d emploi dans tels domaine, entreprise, université et même au ministère des affaires étrangères espagnol), ou la promotion de bourses pour petites entreprises dans telle ville, etc. Enfin, elle est aussi co-fondatrice de aticodistudio 4, espace collaboratif pour techniciens et traducteurs techniques. En coopération avec un architecte, il s agit de la mise à disposition (moyennant finances) de locaux au sein d une agence d architecture, dans le but de sortir les traducteurs et les professionnels techniques de leurs maisons ou bureaux et travailler dans un espace partagé dans un but d entraide mutuelle, le projet prévoit aussi la mise place de discussions et conférences bimensuelles sur des sujets concernants les co-workers (résolutions de conflits dans le monde de l entreprise, propriété intellectuelle, appauvrissement des traductions, réseaux sociaux, etc.)! Si le stage que j ai effectué ne m a que partiellement inséré dans le monde professionnel (j effectue parfois des traductions pour aticompany depuis la fin de mon stage), ce stage m a permis de commencer à cerner mes objectifs professionnels, la manière dont je me vois travailler dans l avenir, commencer à me questionner pour continuer à préciser cette vision et la mettre en place, commencer à me renseigner sur les différents statuts (je veux éviter de travailler dans une agence de traduction si je le peux, ou y travailler le moins possible), commencer à parler avec certains étudiants du master qui partagent cette même vision, et l affiner avec eux, commencer à parler de collaboration, qu elle qu en soit la forme. Il ne s agit que de projets théoriques, mais cette expérience m a permis d affiner mes exigences et de me lancer dans une dynamique professionnelle conçue par moi et pour moi, assez précise pour me convenir personnellement, mais assez flexible pour pouvoir s adapter à mes changements de besoins et accueillir d autres personnes dans ce projet.! Je m excuse pour la longueur de cet aparté, mais ce rapport sanctionne mes études au sein d un master professionnel, cette expérience était pour moi hautement professionnelle, n ayant aucun rapport avec la traduction mais bien avec le métier de traducteur, je me devais de l inclure ici. I. 3. Le stage! I.3.1 Déroulement! Mon stage avec aticompany s'est déroulé du 25 janvier au 25 mars 2013, pour une durée de 2 mois. Il s'agissait d'un stage rémunéré (4 centimes du mot, prix auquel aticompany facture la correction 5 ) en télétravail. Il n était convenu aucun temps de travail précis car il s agit d une structure relativement petite, et la combinaison espagnol > français n étant pas leur combinaison la plus de Cf. p. 207, Annexes iv. Fiche de paie d aticompany pendant le stage (février et mars 2013) 18

19 mandée, je fonctionnais sur le principe d un traducteur indépendant : on me remettait un texte à traduire par courrier électronique en me précisant le délais, et il me fallait préciser au plus vite si j étais en mesure de rendre ma traduction dans les conditions requises. L architecture étant ma spécialisation de prédilection, j ai bien sûr accepté chacune de ces demandes, et de ce fait j ai pu connaître de manière pratique une partie du quotidien du traducteur indépendant : si une traduction m était demandée durant le week-end, je devais tout abandonner, sorties, amis, famille tout. Tant que je n avais pas fini ma traduction. Ce sont les seules conditions de mon stage qui m ont permis de connaître le travail dans l urgence, car pour le reste, le travail n était généralement pas intense et les délais souvent larges. Les conditions de travail étaient spécifiées dès les premier contacts et j ai signé un accord de confidentialité avant de débuter tout travail de traduction. 6! I.3.2 Mission! Ma mission était unique et simple. Traduire les textes nécessaires aux entreprises clientes pour leur développement international, je pensais donc qu il s agirait surtout de textes destinés à être publiés sur la version française de leur site Internet. Mais les textes que j ai traduit tout au long de ce stage ont pourtant été variés (Newsletters, Engagement de confidentialité, Informations et nouveautés technologiques en avant première pour les meilleurs clients, communiqués de presse et de nombreux documents techniques).! I.3.3 Difficultés - Traduction! Les problèmes de traduction auxquels j ai fait face sont de plusieurs types. Il y a bien sûr les termes de haute technicité, qui nécessitent des recherches longues et approfondies pour être sûr de trouver la bonne traduction, mais ce n est pas l essentiel, car je savais qu Amaia, avec sa double casquette de traductrice-architecte et sa disponibilité, me corrigerait sans problème en m expliquant en détail ce dont il s agit. Mais quand cette haute technicité s inscrit dans des textes non rédigés comme des tableaux et n ont pas de contexte, il devient compliqué, voire impossible de trouver une solution sans demander de précision au client. À cela peuvent aussi s ajouter des textes de qualité médiocre (de mauvaises traductions par exemple), ou un terme espagnol fréquent dans un même texte avec des significations complètement différentes (notamment registros que je devais traduire soit par registre, soit par regard). 6 Cf. p. 206, Annexes iii. Accord de confidentialité signé avec l entreprise aticompany 19

20 !! - Recherches! Dans un domaine comme l architecture, la recherche est essentielle, elle a d ailleurs été un point essentiel de mon stage (en importance et en temps), car bien qu ayant déjà une certaine formation architecturale, je ne connais pas tous les termes de ce domaine, et devais souvent chercher les termes espagnols et les comprendre dans les moindres détails, vérifier que le terme n avait pas plusieurs acceptations (ce qui n est pas rare), puis chercher une traduction en français et vérifier les autres acceptations du terme pour éviter toute confusion et rechercher également tous les synonymes et termes approchants afin de vérifier si le contexte ne permet pas l utilisation d un vocabulaire légèrement différent qui, dans le contexte traduit mieux l idée de départ. Il y a enfin, la terminologie propre aux techniques constructives locales, comme certains matériaux, il faut dans ce cas choisir entre laisser le mot en langue source, traduire par un terme approchant, ou inventer une traduction compréhensible par le public visé. - Télétravail! Le télétravail était pour moi une grande difficulté car, la masse de travail n étant pas élevée, je ne pouvais m imposer un rythme de travail, ni établir une organisation à laquelle j aurais pu me tenir. De plus, je n ai pas pu connaître le mode de fonctionnement et l organisation professionnelle réels d un traducteur indépendant, ce qui m aurait été d une grande utilité dans mes perspectives d avenir. - Aides! Je n ai reçu aucun glossaire de la part de mon employeur, mais parfois des textes parallèles. Je n ai par ailleurs utilisé aucun logiciel d aide à la traduction durant ce stage. Si cette absence de logiciel ne s est quasiment pas répercutée sur mon travail (l alignement de texte aurait pu m être utile les rares fois où je disposais de textes parallèles), je regrette surtout cette absence car je n ai pas pu profiter de ce stage pour commencer la création de bases terminologiques. J ai donc décidé de me procurer les logiciels nécessaires dès la fin de mes stages et de me consacrer à ces bases terminologiques. 20

21 I. 4. Glossaires! I.4.1 Glossaire Espagnol-Français Alzado (n. m.) Élévation (n. f.) Arq. Diseño que representa la fachada de un edificio en proyección vertical y sin perspectiva. Árido (n. m.) Concassé, Granulat (n. m.) Material granular inerte como la grava y la arena que se añaden al cemento o a la cal para formar hormigón o mortero. Armadura (n. f.) Armature (n. f.) Conjunto de estructuras metálicas empleadas para formar el esqueleto de un elemento o construcción de hormigón armado. Asentamiento o Asiento (n. m.) 1. Assise (n. f.), 2. Affaissement (n. m.) 1. Colocación de algo de forma que permanezca firme y seguro: El asentamiento de los cimientos de un edificio es muy importante. 2. Descenso que experimenta un edificio o estructura a medida que se consolida el terreno situado bajo el mismo. Cemento (n. m.) Ciment (n. m.) Mezcla formada de arcilla y materiales calcáreos, sometida a cocción y muy finamente molida, que mezclada a su vez con agua se solidifica y endurece. C.I.F. (sigla) N T.V.A. (sigle) Código de identificación fiscal. Sistema de identificación tributaria utilizado en España para las personas jurídicas o entidades en general. Cimentaciones (n. f. pl.) Fondations (n. f. pl.) Las cimentaciones son las bases que sirven de sustentación al edificio; se calculan y proyectan teniendo en consideración varios factores tales como la composición y resistencia del terreno, las cargas propias del edificio y otras cargas que inciden, tales como el efecto del viento o el peso de la nieve sobre las superficies expuestas a los mismos. Coeficiente de Poisson (gr. n. m.) Coefficient de Poisson (gr. n. m.) Relación entre la deformación lateral y la deformación axial en una probeta con carga axial. Es la constante que relaciona el módulo de rigidez y el módulo de Young. Concurso de proyecto y obra (gr. n. m.) Concours de conception-réalisation (gr. n. m.) Concurso de arquitectura cuyo ganador cumple la concepción (proyecto) y la ejecución (obra) prevista en el concurso. 21

22 Construcción (n. f.) Construction (n. f.) 1. Acción y efecto de construir. 2. Arte de construir. 3. Obra construida o edificada. Constructora (n. f.) Société de construction (gr. n. f.) Empresa constructora, que se dedica a la construcción. Control del producto no conforme (gr. n. f.) Maîtrise du produit non conforme (gr. n. f.) Uno de los procedimientos documentados exigidos por la norma ISO Define la manera de tratar los productos que ya no pertenecen a la cadena de montaje para no distrubuirlos en lugar de los productos conformes. Cubiertas (n. f.) Couverture, Toiture (n. f.) Arq. Parte exterior de la techumbre de un edificio. Curado (n. m.) Cure (n. f.) El curado consiste en mantener el hormigón o el mortero a una temperatura y humedad adecuadas para asegurar su hidratación y endurecimiento adecuados. Diseño (n. m.) Design, Dessin (n. m.) 1. Traza o delineación de un edificio o de una figura. 2. Concepción original de un objeto u obra destinados a la producción en serie. 3. Forma de cada uno de estos objetos. Diseño (n. m.) Conception (n. f.) 1. Proyecto, plan. 2. Concepción original de un objeto u obra destinados a la producción en serie. D.I.T.E. (sigla) A.T.E. (sigle) Documento de Idoneidad Técnica Europeo. Divisorias (n. f. pl.) Séparations (n. f. pl.), Cloisonnage (n. m.) Sistema constructivo divisorio (tabiques, paredes, o conjunto de ellos). Documento de Idoneidad Técnica Europeo Agrément technique européen (gr. n. m.) El Documento de Idoneidad Técnica Europeo (DITE) constituye por definición una evaluación técnica favorable de la idoneidad de un producto para el uso asignado, fundamentado en el cumplimiento de los Requisitos Esenciales previstos para las obras en las que se utilice dicho producto. El DITE es la vía de obtención del marcado CE para los productos no normalizados. Edificación (n. f.) Construction (n. f.) 1. Acción y efecto de edificar 2. Edificio o conjunto de edificios. 22

23 Edificio (n. m.) Édifice (n. f.) Construcción fija, hecha con materiales resistentes, para habitación humana o para otros usos. Elevación (n. f.) Levage (n. m.) Acción y efecto de elevar o elevarse. Equipo (n. m.) Équipe (n. f.) Grupo de personas organizadas para realizar una actividad determinada. Equipo (n. m.) Matériel, Équipement (n. m.) Colección de utensilios, instrumentos y aparatos especiales para un fin determinado. Estructura (n. f.) Structure (n. f.) Arq. Armadura, generalmente de acero u hormigón armado, que, fija al suelo, sirve de sustentación a un edificio. Fachada (n. f.) Façade (n. f.) Pared exterior cuyas caras están expuestas a las diversas condiciones climatológicas. También llamada pared de fachada, pared exterior. Filler (n. m.) Filler (n. m.) Uno de los áridos más finos usados en el hormigón cuyo diámetro es inferior a 8 mm. Fraguado (n. m.) Prise (n. f.) Proceso de solidificación y pérdida de la plasticidad inicial que tiene lugar en el hormigón, mortero, etc., por la desecación y cristalización. Hormigón (n. m.) Béton (n. m.) Mezcla compuesta de piedras menudas y mortero de cemento y arena. Hormigón armado (gr. n. m.) Béton armé (gr. n. f.) Hormigón reforzado con armaduras de hierro o acero que actúan conjuntamente para resistir los esfuerzos. Impacto medioambiental (gr. n. m.) Impact environnemental (gr. n. m.) Es la alteración que se produce en el ambiente cuando se lleva a cabo un proyecto o una actividad. Las obras públicas como la construcción de una carretera, un pantano o un puerto deportivo, las ciudades, las industrias, una zona de recreo para pasear por el campo o hacer escalada, una granja o un campo de cultivo, cualquier actividad de estas tiene un impacto sobre el medio. La alteración no siempre es negativa. Puede ser favorable o desfavorable para el medio. Módulo de elasticidad (gr. n. m.) Module d élasticité / de Young (gr. n. m.) Parámetro que caracteriza el comportamiento de un material elástico, según la dirección en la que se aplica una fuerza. También llamado módulo de Young. 23

24 Norma armonizada (gr. n. f.) Norme harmonisée (gr. n. f.) Una norma armonizada es una especificación técnica, de carácter no obligatorio (salvo que en alguna disposición legal se prescriba el obligado cumplimiento de alguna de ellas), que ha sido aprobada por un Organismo Europeo de Normalización, elaborada bajo un mandato de la Comisión Europea y publicado en el D.O.C.E. Obra (n. f.) Chantier (n. m.), Construction (n. f.) 1. Edificio en construcción. 2. Lugar donde se está construyendo algo, o arreglando el pavimento. Operativa (n. f.) Mode opératoire (gr. n. m.) Conjunto estructurado, medible de actividades diseñadas para producir un producto especificado, para un cliente o mercado específico. Implica un fuerte énfasis en cómo se ejecuta el trabajo dentro de la organización (en contraste con el énfasis en el qué). PB+ (symb.) R+ (símb.) En el ámbito arquitectural o hablando de un edificio de manera general, el numero de plantas de la construcción puede especificar se con la terminología PB+ (número de plantas) en la que PB designa la planta baja. Proyecto (n. m.) Projet (n. m.) Conjunto de planos, cálculos e instrucciones necesarios para llevar a cabo una obra. Registro (n. m.) Registre (n. m.) Lugar desde donde se puede registrar o ver algo. Registro (n. m.) Regard (n. m.) Abertura con su tapa o cubierta, para examinar, conservar o reparar lo que está subterráneo o empotrado en un muro, pavimento, etc. Retracción (n. f.) Retrait (n. m.) Reducción que se produce en el hormigón o mortero durante el proceso de fraguado. Sistema constructivo (gr. n. m.) Système constructif (gr. n. m.) Conjunto de elementos, materiales, técnicas, herramientas, procedimientos y equipos característicos que permiten edificar una construcción. Sociedad participada (gr. n. f.) Société apparentée, liée, affiliée (gr. n. f.) Sociedad en la que más del 20 % y menos del 50 % de su capital pertenece a otra Sociedad o grupo de empresas. Sostenibilidad (n. f.) Développement durable (gr. n. m.) Capacidad para desarrollarse a lo largo del tiempo sin agotar los recursos naturales, causando el mínimo impacto medioambiental posible 24

25 Viviendas colectivas (gr. n. f.) Logements collectifs (gr. n. f.) Finca con más de una vivienda, destinada a ser habitada por un colectivo, es decir, por un grupo de personas sometidas a una autoridad o régimen común no basados en lazos familiares ni de convivencia. La vivienda colectiva puede ocupar sólo parcialmente un edificio o, más frecuentemente, la totalidad del mismo. También llamadas viviendas plurifamiliares. Viviendas plurifamiliares (gr. n. f.) Logements collectifs (gr. n. f.) Cf. Viviendas colectivas Viviendas de protección oficial (gr. n. f.) Logements sociaux (gr. n. m.), HLM (sigle) Viviendas cuya tipología, dimensiones y precios están reguladas por la Administración, estableciendo unas condiciones para poder acogerse a determinados beneficios tanto económicos como fiscales por parte de los compradores, los cuales a su vez deben reunir unas condiciones establecidas respecto a la titularidad de estas viviendas, ingresos o rentas familiares, etc. 25

MERCI DE NOUS RENVOYER VOTRE TEST A : info@soft-formation.com TEST ESPAGNOL NOM DU STAGIAIRE : PRENOM DU STAGIAIRE :

MERCI DE NOUS RENVOYER VOTRE TEST A : info@soft-formation.com TEST ESPAGNOL NOM DU STAGIAIRE : PRENOM DU STAGIAIRE : MERCI DE NOUS RENVOYER VOTRE TEST A : info@soft-formation.com SOCIETE : RESPONSABLE FORMATION : TEST ESPAGNOL TELEPHONE : FAX : NOM DU STAGIAIRE : PRENOM DU STAGIAIRE : TELEPHONE : FAX : DATE DU TEST ECRIT

Plus en détail

QUELQU UN PEINT UN TABLEAU POUR NOUS

QUELQU UN PEINT UN TABLEAU POUR NOUS QUELQU UN PEINT UN TABLEAU POUR NOUS EL BALANDRITO, 1909 JOAQUÍN SOROLLA PLÁSTICA 1 ACTIVITÉ 1 NOUS REGARDONS UN TABLEAU Qu est-ce que tu vois dans le tableau? Le garçon est-il habillé ou nu? Pourquoi?

Plus en détail

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 CIRCULATIONS VERTICALES INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 1 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T] Présentation Notions de Technobat LECON_002 [T] Technobat Tropicale Les classes énergétiques LECON_003 [T] Les matériaux

Plus en détail

Travailler en réseau. Know Cities: un proyecto de red

Travailler en réseau. Know Cities: un proyecto de red Travailler en réseau Know Cities: un proyecto de red Tamara Guirao-Espiñeira Conférence des Villes de l Arc Atlantique CVAA- CAAC-CCAA coordinator@atlanticcities.eu Juillet 2013 Origen del proyecto El

Plus en détail

TU NUEVA IDEA DE FARMACIA

TU NUEVA IDEA DE FARMACIA VOTRE NOUVELLE CONCEPTION DE PHARMACIE Solutions d ameublement pour le monde de la santé, du bien-être et de la beauté. TU NUEVA IDEA DE FARMACIA Soluciones de mobiliario comercial para el mundo de la

Plus en détail

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE École nationale supérieure d architecture Montpellier PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

Plus en détail

Échafaudage modulaire Allround

Échafaudage modulaire Allround Échafaudage modulaire Le système flexible par excellence pour la construction, l industrie et l événementiel Système universel pour les constructions ordinaires, compliquées ou temporaires En acier galvanisé

Plus en détail

DCC. DCC Section Montréal. Inspection des façades de maçonnerie 5 étages et plus. 15 octobre 2014 Paul Hébert ing.

DCC. DCC Section Montréal. Inspection des façades de maçonnerie 5 étages et plus. 15 octobre 2014 Paul Hébert ing. DCC DCC Section Montréal Inspection des façades de maçonnerie 5 étages et plus 15 octobre 2014 Paul Hébert ing. Programme de la soirée; Le décret; Le guide explicatif des exigences d entretien des façades

Plus en détail

Compte rendu de LA37 B, TP numéro 1. Evolution de la température et du degrée d'hydratation

Compte rendu de LA37 B, TP numéro 1. Evolution de la température et du degrée d'hydratation 4 6 8 2 4 8 22 26 3 34 38 42 46 5 54 58 62 66 7 74 78 83 89 96 8 44 Bertin Morgan Compte rendu de LA37 B, TP numéro. Les essais effectués par le laboratoire des ponts et chaussés nous ont fournis la température

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA Page 1 sur 11 MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

SECUENCIA 1 ASÍ SOY YO

SECUENCIA 1 ASÍ SOY YO SECUENCIA 1 ASÍ SOY YO NIVEAU : A1-A2 (début du 1 er trimestre de 2 nde ). Références au programme : Références au CECRL : Contexte culturel : - «l art de vivre ensemble» : l identité de la communauté

Plus en détail

Trend. Screen ST1. Tissus intelligents pour protection solaire Tejidos inteligentes de protección solar. Largeur : 300 cm Ancho: 300 cm

Trend. Screen ST1. Tissus intelligents pour protection solaire Tejidos inteligentes de protección solar. Largeur : 300 cm Ancho: 300 cm Screen COLLECTION Tissus intelligents pour protection solaire Tejidos inteligentes de protección solar ST1 EXTÉRIEUR EXTERIOR INTÉRIEUR INTERIOR IMPRIMABLE IMPRIMIBLE Largeur : Ancho: Screen ST1 LES+PRODUIT

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION 1 : STAGES ESPAGNE

BULLETIN D INSCRIPTION 1 : STAGES ESPAGNE BULLETIN D INSCRIPTION 1 : STAGES ESPAGNE 177, Boulevard de Créteil 94100 St Maur contact@centre-easylangues.com www.centre-easylangues.com 01 42 83 48 30 Pour vous inscrire, merci de nous retourner :

Plus en détail

UGT Avda. de América nº 25-5ª, 28002 Madrid./Fax: (91) 589 75 24. remítela al sindicato de UGT más cercano o, directamente, a: MCA-

UGT Avda. de América nº 25-5ª, 28002 Madrid./Fax: (91) 589 75 24. remítela al sindicato de UGT más cercano o, directamente, a: MCA- Montre ton professionnalisme ional s fe ro P ta je r a T ción de la Construc Entrega esta hoja al responsable de MCA-UGT en tu empresa, o si no, remítela al sindicato de UGT más cercano o, directamente,

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

La Garantie Dommages Ouvrage. Notre offre, la Procédure et les règles de souscription.

La Garantie Dommages Ouvrage. Notre offre, la Procédure et les règles de souscription. La Garantie Dommages Ouvrage Notre offre, la Procédure et les règles de souscription. Ce document vous présentera toutes les informations nécessaires pour permettre à vos clients de soucrire une Police

Plus en détail

POLITIQUE EUROPÉENNE APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES ENTREPRENEURS INDÉPENDANTS AMWAY

POLITIQUE EUROPÉENNE APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES ENTREPRENEURS INDÉPENDANTS AMWAY BIEN- ÊTRE MAISON BEAUTÉ VOTRE ACTIVITÉ VOTRE ACTIVITÉ MAISON BEAUTÉ BIEN- ÊTRE VOTRE ACTIVITÉ MAISON BEAUTÉ POLITIQUE EUROPÉENNE APPLIQUÉE AUX BIEN- ÊTRE SITES INTERNET DES ENTREPRENEURS INDÉPENDANTS

Plus en détail

INFORME DE EVALUACIÓN INTERMEDIA DEL PROGRAMA OPERATIVO INTEGRADO DE CANTABRIA -ANEXO-

INFORME DE EVALUACIÓN INTERMEDIA DEL PROGRAMA OPERATIVO INTEGRADO DE CANTABRIA -ANEXO- Informe de evaluación intermedia Programa Operativo Integrado de Cantabria - INFORME DE EVALUACIÓN INTERMEDIA DEL PROGRAMA OPERATIVO INTEGRADO DE CANTABRIA -ANEXO- S&F 441 Informe de evaluación intermedia

Plus en détail

L éthique dans les relations commerciales. Par Johanne Boucher, trad. a. Cuba, le 13 décembre 2012. Bonjour tout le monde,

L éthique dans les relations commerciales. Par Johanne Boucher, trad. a. Cuba, le 13 décembre 2012. Bonjour tout le monde, L éthique dans les relations commerciales Par Johanne Boucher, trad. a. Cuba, le 13 décembre 2012 Bonjour tout le monde, Aujourd hui j ai l intention de vous expliquer ce qui m a amenée à réfléchir sur

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE 1. MAITRE DE L OUVRAGE (proposant et futur souscripteur du contrat) 1.1. Nom ou raison sociale : 1.2. Adresse précise : 1.3.

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

Programme d Assurance Qualité (PAQ) pour les bétons des ouvrages d art Canton du Valais

Programme d Assurance Qualité (PAQ) pour les bétons des ouvrages d art Canton du Valais Programme d Assurance Qualité (PAQ) pour les bétons des ouvrages d art Canton du Valais Guide d utilisation Version abrégée Table des matières 1 OBJECTIFS... 2 2 VERSION... 2 3 SPÉCIFICATION DU BÉTON À

Plus en détail

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes :

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes : Dessin de bâtiment Secteur de formation : Bâtiment et travaux publics Sanction des études : DEP Numéro du programme : 5250 Durée de la formation : 1 800 heures Nombre d'unités : 120 unités Objectifs du

Plus en détail

3 / Interventions à réaliser, à éviter

3 / Interventions à réaliser, à éviter 3 / Interventions à réaliser, à éviter dans le bâti ancien, hauts et bas Ils ont un rôle très semblable à celui des murs verticaux dans la gestion thermique et hydrique de la maison. Ensemble, ils déterminent

Plus en détail

FORMATIONS LINGUISTIQUES DIPLOMES, TESTS & EXAMENS D ESPAGNOL COCEF

FORMATIONS LINGUISTIQUES DIPLOMES, TESTS & EXAMENS D ESPAGNOL COCEF FORMATIONS LINGUISTIQUES DIPLOMES, TESTS & EXAMENS D ESPAGNOL COCEF CHAMBRE OFFICIELLE DE COMMERCE D ESPAGNE EN FRANCE CAMARA OFICIAL DE COMERCIO DE ESPAÑA EN FRANCIA www.cocef.com 22, rue Saint Augustin

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

Livret de stage Canadien: Formulaire d enregistrement de l expérience en architecture

Livret de stage Canadien: Formulaire d enregistrement de l expérience en architecture Livret de stage Canadien: Formulaire d enregistrement de l expérience en architecture Étapes à suivre Lisez attentivement les instructions accompagnant ce formulaire. Ce formulaire doit être soumis à chaque

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars. Poutrelle Angelina. L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence

Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars. Poutrelle Angelina. L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Poutrelle Angelina L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence Poutrelle Angelina Une idée audacieuse adaptée à un produit industriel Plus

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

eurotext des traducteurs et des interprètes pour toutes les langues de l UE

eurotext des traducteurs et des interprètes pour toutes les langues de l UE eurotext des traducteurs et des interprètes pour toutes les langues de l UE Com pé ten ce eurotext des pros à Heidelberg Que vous demandiez de l anglais, du français ou toute autre langue de l Union Européenne,

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

Information Technology Credits (ITCredits)

Information Technology Credits (ITCredits) Informations générales Information Technology Credits (ITCredits) Vous pouvez faire appel à tout moment à notre service technique (tarifs horaires standard) en cas d installations, intervenions à distance

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève CONSEIL EXÉCUTIF EB136/39 Cent trente-sixième session 12 décembre 2014 Point 13.2 de l ordre du jour provisoire Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

34 Desk + Monitor Shelf Escritorio 0,86m + Estante para monitor Bureau 0,86m + Étagère écran

34 Desk + Monitor Shelf Escritorio 0,86m + Estante para monitor Bureau 0,86m + Étagère écran 34 Desk + Monitor Shelf Escritorio 0,86m + Estante para monitor Bureau 0,86m + Étagère écran www.legarefurniture.com Assembly Montaje Assemblage Assembly Montaje Assemblage OR O OU Care & Finishing Thank

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels»

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Le présent rapport a pour objet de donner une appréciation générale

Plus en détail

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 1 LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le mémoire ne doit pas consister à reprendre tels quels des documents internes de l entreprise ou

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Guide Technique Pour la Charpente de Mur. LSL et LVL SolidStart LP

Guide Technique Pour la Charpente de Mur. LSL et LVL SolidStart LP Conception aux états limites LSL et LVL SolidStart LP Guide Technique Pour la Charpente de Mur 1730F b -1.35E, 2360F b -1.55E and 2500F b -1.75E LSL 2250F b -1.5E and 2900F b -2.0E LVL Veuillez vérifier

Plus en détail

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Jour 3 Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Avant d envoyer un message par courriel, utilise la liste de vérification cidessous pour t assurer de produire la meilleure impression possible.

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Préparation à l'épreuve d'espagnol (méthodologie)

Préparation à l'épreuve d'espagnol (méthodologie) ESPAGNOL Préparation à l'épreuve d'espagnol (méthodologie) Votre préparation se déroule en deux ans. Vos professeurs en ligne ont donc cherché à vous faire travailler de la manière la plus progressive

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

D022751/01 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT.

D022751/01 TEXTE SOUMIS EN APPLICATION DE L ARTICLE 88-4 DE LA CONSTITUTION PAR LE GOUVERNEMENT, À L ASSEMBLÉE NATIONALE ET AU SÉNAT. D022751/01 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIÈME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 3 octobre 2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 3 octobre

Plus en détail

ECVET GUIDE POUR LA MOBILITÉ

ECVET GUIDE POUR LA MOBILITÉ ECVET GUIDE POUR LA MOBILITÉ 2 GUIDE POUR LA MOBILITÉ ECVET «Le système européen de crédits d apprentissage pour l enseignement et la formation professionnels (ECVET) est un cadre technique pour le transfert,

Plus en détail

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Katja Ingman Être pro en anglais Sous la direction de Marie Berchoud, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Fiche 1 Grow Your English : autoévaluation et plan d action Passez à l action : définissez votre objectif,

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Introduction Dans

Plus en détail

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne Les MAISONS PRÉFABRIQUÉES ADOSABLES sont basées sur une structure résistante qui intègre un forgé métallique à double pente et des piliers; fermeture à

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Proposition de séquence collège/lycée. Niveau A2 A2+

Proposition de séquence collège/lycée. Niveau A2 A2+ Proposition de séquence collège/lycée Niveau A2 A2+ Titre : De vacaciones! Le professeur présentera les objectifs de la séquence afin de donner du sens aux apprentissages. Il pourra donner la tâche finale

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

2.7 Le bétonnage par temps chaud par temps froid

2.7 Le bétonnage par temps chaud par temps froid Chapitre Les bétons courants.7 Le bétonnage par temps chaud par temps froid.7.1 - Le bétonnage par temps chaud 3 Granulats Les conditions climatiques lors de la mise en œuvre ont une grande influence sur

Plus en détail

description du système

description du système description du système a. conception technique système constructif Le projet proposé est un système modulaire industrialisé d'assemblage d'éléments préfabriqués tridimensionnels. Il est basé sur un module

Plus en détail

2.5 Les bétons : fabrication et transport

2.5 Les bétons : fabrication et transport .5 Les bétons : fabrication et transport.5.1 - La fabrication du béton Avant d aborder la fabrication du béton, il n est pas inutile de rappeler qu il s agit d un matériau obtenu en mélangeant un ensemble

Plus en détail

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris)

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris) Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015 PLAN D ACTION 2015 CONSTRUCTION DE L ESPACE EUROPEEN DE LA RECHERCHE ET ATTRACTIVITE INTERNATIONALE MONTAGE DE RESEAUX SCIENTIFIQUES () Date de clôture

Plus en détail

Garde-corps. bfu bpa upi. Base: norme sia 358. Les bâtiments doivent répondre à un besoin humain fondamental, celui de se sentir en sécurité.

Garde-corps. bfu bpa upi. Base: norme sia 358. Les bâtiments doivent répondre à un besoin humain fondamental, celui de se sentir en sécurité. bfu bpa upi Mb 9401 Garde-corps Base: norme sia 358 Les bâtiments doivent répondre à un besoin humain fondamental, celui de se sentir en sécurité. Habitations, magasins, bâtiments administratifs, écoles

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l.

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l. COUVERTURE METALLIQUE AUTOPORTANTE Les couvertures métalliques autoportantes TOPECAL représentent un système tout à fait nouveau dans le groupe des couvertures traditionnelles existantes. La couverture

Plus en détail

MISAPOR verre cellulaire

MISAPOR verre cellulaire MISAPOR verre cellulaire Remblai allégé pour ouvrage en génie civile 2015-03 Suisse: Allemagne: France: MISAPOR AG Löserstrasse 2 CH-7302 Landquart Téléphone +41 81 300 08 08 Fax +41 81 300 08 09 info@misapor.ch

Plus en détail

Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé

Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3 le 15 janvier 2013 Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé Groupe Spécialisé n 3 «Structures, planchers et autres composants

Plus en détail

Adhésif structural pour le collage de renforts

Adhésif structural pour le collage de renforts Notice Produit Edition 18/07/2014 Numéro 3022 Version N 2014-253 N identification : 020206040010000001 Adhésif structural pour le collage de renforts Description est une colle structurale thixotrope à

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Annexe au document intitulé Communication relative à certaines questions de politique concernant le Bureau de Procureur : renvois et communications

Annexe au document intitulé Communication relative à certaines questions de politique concernant le Bureau de Procureur : renvois et communications Annexe au document intitulé Communication relative à certaines questions de politique concernant le Bureau de Procureur : renvois et communications La présente annexe au document de politique du Procureur

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

8.5 Les murs coupe-feu en béton

8.5 Les murs coupe-feu en béton 8.5 Les murs coupe-feu en béton bâtiments d activité de commerce et de stockage Entrepôt de stockage de matières plastiques dans l Ain. Un mur séparatif coupe-feu aurait permis d arrêt de la propagation

Plus en détail

Rapport d évaluation EMPREINTE CARBONE COMPARATIVE D UNE SOLUTION CONSTRUCTIVE BOIS + + + + + COMMANDITAIRE : SYBOIS Groupe Millet Industrie

Rapport d évaluation EMPREINTE CARBONE COMPARATIVE D UNE SOLUTION CONSTRUCTIVE BOIS + + + + + COMMANDITAIRE : SYBOIS Groupe Millet Industrie EMPREINTE CARBONE COMPARATIVE D UNE SOLUTION CONSTRUCTIVE BOIS Rapport d évaluation + + + + + ACV et Evaluation environnementale Outils logiciels R&D Transfert de compétences Eco-conception Eco-communication

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

SOMMAIRE. Dossier : Aide au suivi du stagiaire

SOMMAIRE. Dossier : Aide au suivi du stagiaire Lycée Français de Valence Stage en entreprise SOMMAIRE Dossier : Aide au suivi du stagiaire Annexes : 1 - Les questions 2 - Évaluation du stagiaire 3 - Critères d évaluation du dossier 4 - Critères d évaluation

Plus en détail

1 - LE COMPTE EPARGNE-TEMPS... 2

1 - LE COMPTE EPARGNE-TEMPS... 2 Fiche d information Page 1 sur 12 OBJET Le présent document a pour objet de vous présenter les grands principes du compte épargne-temps (CET) mis en place au sein de notre ministère depuis 2003. Il aborde

Plus en détail

MARNE REIMS PALAIS DU TAU

MARNE REIMS PALAIS DU TAU CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, Maître d'ouvrage délégué CONSERVATION REGIONALE DES MONUMENTS HISTORIQUES 3, FAUBOURG SAINT-ANTOINE 51

Plus en détail

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois Forum Bois Construction Beaune 2011 La Règue verte - 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois B. Dayraut 1 La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

Plan de travail du Bureau de l audit et de la surveillance du FIDA pour 2011

Plan de travail du Bureau de l audit et de la surveillance du FIDA pour 2011 Cote du document: EB 2010/101/R.41 Point de l'ordre du jour: 17 b) Date: 9 novembre 2010 Distribution: Publique Original: Anglais F Plan de travail du Bureau de l audit et de la surveillance du FIDA pour

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive

A apposer sur tout produit mis sur le marché européen. A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive Le marquage proprement dit A apposer sur tout produit mis sur le marché européen A la fois un symbole, une déclaration et une attestation de conformité à une Directive N est pas une marque de qualité Obligatoire!

Plus en détail

ETUDE DE SOL: OBJECTIFS ET FICHE PRATIQUE

ETUDE DE SOL: OBJECTIFS ET FICHE PRATIQUE ETUDE DE SOL: OBJECTIFS ET FICHE PRATIQUE Objectif d'une étude de sol sur site L'objectif d'une étude de sol d'avant projet de construction (étude géotechnique G12.) est de définir ta contrainte ou portance

Plus en détail

Conditions d'utilisation :

Conditions d'utilisation : Conditions d'utilisation : Veuillez lire attentivement ces «Conditions d utilisation» avant d utiliser ce site. Genworth Assurances met ce site Web (le "Site") à votre disposition, sous réserve des Conditions

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

Lettre d introduction

Lettre d introduction Lettre d introduction A conserver chez vous Sophia Antipolis, le 4 février 2011. Madame, Monsieur, Vous avez manifesté de l intérêt pour notre établissement et nous vous en remercions. Veuillez trouver

Plus en détail

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION SPECIALITE SYSTEMES D'INFORMATION DES ENTREPRISES GUIDE POUR LA REDACTION

Plus en détail

Gratuito para los alumnos de la Alianza francesa / Gratuit pour les élèves de l Alliance Française

Gratuito para los alumnos de la Alianza francesa / Gratuit pour les élèves de l Alliance Française Modalidades de inscripción a la mediateca de la Alianza Francesa de Montevideo Modalités d inscription à la médiathèque de l Alliance Française de Montevideo 1. Tarifas / Tarifs Suscripción anual / Abonnement

Plus en détail

Hélène Turgeon, trad. a.

Hélène Turgeon, trad. a. Hélène Turgeon, trad. a. 43, rue Corbeil, Saint-Basile-le-Grand (Québec) J3N 1S2 Tél. (résidence) : 450-653-8406 Tél. (cellulaire) : 438-882-7334 Courriel : artefact.ht@gmail.com Connaissances linguistiques

Plus en détail

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Janv. 2007 code : F 3943 Répondre à la sécurité incendie? RÉPOND AUX EXIGENCES DE L ARRÊTÉ 1510 Mégaplac 25 La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Solution Placoplatre pour murs extérieurs et

Plus en détail

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A maçonnerie Construire soi-même un escalier de béton à double quart tournant en kit Bricoler du Côté d e la M ais o n Label BRICOLER DU CÔTÉ DQUALITÉ E LA MAISON LABEL BRICOLER DU CÔTÉ DE LA MAISON Label

Plus en détail

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur semaine de l architecture contemporaine Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur Adresse : lotissement Les Logis de l Huisne, Yvré l Evêque Surface : 100 m2 Parti architectural :

Plus en détail

SOLUTIONS DE CONCEPTION- CONSTRUCTION POUR BÂTIMENTS À NIVEAUX MULTIPLES

SOLUTIONS DE CONCEPTION- CONSTRUCTION POUR BÂTIMENTS À NIVEAUX MULTIPLES SOLUTIONS DE CONCEPTION- CONSTRUCTION POUR BÂTIMENTS À NIVEAUX MULTIPLES Table des matières Présentation de Canam... 3 Approche de conception- construction BuildMaster... 3 Charpentes d'acier et tabliers

Plus en détail

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme :

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Demande d autorisation de construire, d aménager ou de modifier un établissement recevant du public (ERP) Cette demande vaut également demande d approbation d un Agenda

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DE WENDEL

CHARTE ETHIQUE DE WENDEL CHARTE ETHIQUE DE WENDEL Mars 2015 1 Message du Directoire Wendel est l une des toutes premières sociétés d investissement en Europe. Grâce au soutien d un actionnariat familial stable, Wendel a su se

Plus en détail

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS Généralités Aperçu Introduction Précision Instruction de montage Lubrification Conception page............................. 4............................. 5............................. 6.............................

Plus en détail