Diagnostic éducatif. DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 10 décembre A. Communier et D. Couralet

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic éducatif. DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 10 décembre 2011. A. Communier et D. Couralet"

Transcription

1 Diagnostic éducatif DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 10 décembre 2011 A. Communier et D. Couralet

2 Objectifs de la matinée Définir le diagnostic éducatif Analyser le déroulement d un entretien de diagnostic éducatif Elaborer un guide d entretien de diagnostic éducatif.

3 Diagnostic éducatif Première étape de la démarche d éducation qui permet: d appréhender différents aspects de la personnalité du patient, d identifier ses besoins, d évaluer ses potentialités, de prendre en compte ses demandes dans le but de proposer un programme d éducation personnalisé. J.F. d Ivernois, R. Gagnayre, 1999

4 Diagnostic éducatif: pourquoi? Permet au patient de.. S exprimer sur sa vie, sa maladie, ses besoins, son projet S exprimer sur son expérience et mieux la comprendre Prendre conscience de son besoin d apprendre Comprendre le sens de l éducation et renforcer sa motivation Découvrir la personne du soignant éducateur et ses impératifs. Permet au soignant/éducateur de. Appréhender la personne du patient Identifier ses besoins Prendre en compte ses demandes et son projet Evaluer ses potentialités d apprentissage Dans le but de.. Obtenir une compréhension mutuelle S engager mutuellement dans un processus d éducation personnalisé

5 Activité: vidéo 2 Observez plus particulièrement pendant cette vidéo: - les questions posées - les attitudes du médecin/éducateur - le contenu

6 Diagnostic éducatif: quoi explorer? Cognitive Ce qu il sait? Psychologique Ce qu il croit? Ce qu il ressent? Socio-culturelle Qui il est? Motivationnelle Ce qui le motive? Expérientielle Ce qu il fait? Connaissances sur sa maladie, son histoire avec la maladie, ce qu il veut savoir, Ses façons préférées d apprendre, ses capacités d apprentissage Perception de la maladie, du traitement, croyance en santé, lieu de contrôle de la maladie: (ce qu il pense de la médecine, des médicaments, leurs bienfaits et leurs méfaits, à quoi il attribue sa maladie, le pouvoir qu il pense exercer sur sa santé) Vécu, sentiment d auto efficacité (la confiance qu il a en lui-même), image de soi Sa situation familiale et professionnelle, ses activités sociales et ses loisirs, ses habitudes, ses ressources (supports moral).. Projet du patient Capacité à envisager un projet et à le réaliser Action du patient face à sa maladie Stratégie d adaptation (coping), expériences, analyse des réussites, difficultés rencontrées

7 Activité: Guide de questionnement Elaborer des questions ouvertes permettant d explorer les 5 dimensions

8 Groupe 1: Qui est-il? Qu est ce qu il croit? Qu est ce qu il ressent? Groupe 2: Ce qu il fait? Que sait il? Groupe 3: Qui est-il? Qu est ce qu il croit? Groupe 4: Ce qu il fait? Ce qui le motive? Groupe 5: Que sait il? Qu est ce qu il ressent?

9 Diagnostic éducatif: quoi explorer? Cognitive Ce qu il sait? Psychologique Ce qu il croit? Ce qu il ressent? Socio-culturelle Qui il est? Motivationnelle Ce qui le motive? Expérientielle Ce qu il fait? Connaissances sur sa maladie, son histoire avec la maladie, ce qu il veut savoir, Ses façons préférées d apprendre, ses capacités d apprentissage Perception de la maladie, du traitement, croyance en santé, lieu de contrôle de la maladie: (ce qu il pense de la médecine, des médicaments, leurs bienfaits et leurs méfaits, à quoi il attribue sa maladie, le pouvoir qu il pense exercer sur sa santé) Vécu, sentiment d auto efficacité (la confiance qu il a en lui-même), image de soi Sa situation familiale et professionnelle, ses activités sociales et ses loisirs, ses habitudes, ses ressources (supports moral).. Projet du patient Capacité à envisager un projet et à le réaliser Action du patient face à sa maladie Stratégie d adaptation (coping), expériences, analyse des réussites, difficultés rencontrées

10 Diagnostic éducatif: quoi explorer? Cognitive Ce qu il sait? Psychologique Ce qu il croit? Ce qu il ressent? Socio-culturelle Qui il est? Motivationnelle Ce qui le motive? Expérientielle Ce qu il fait? Connaissances sur sa maladie, son histoire avec la maladie, ce qu il veut savoir, Ses façons préférées d apprendre, ses capacités d apprentissage Perception de la maladie, du traitement, croyance en santé, lieu de contrôle de la maladie: (ce qu il pense de la médecine, des médicaments, leurs bienfaits et leurs méfaits, à quoi il attribue sa maladie, le pouvoir qu il pense exercer sur sa santé) Vécu, sentiment d auto efficacité (la confiance qu il a en lui-même), image de soi Sa situation familiale et professionnelle, ses activités sociales et ses loisirs, ses habitudes, ses ressources (supports moral).. Projet du patient Capacité à envisager un projet et à le réaliser Action du patient face à sa maladie Stratégie d adaptation (coping), expériences, analyse des réussites, difficultés rencontrées

11 Exemples de questions d appel (1) Qui il est Sa situation familiale et professionnelle, ses activités sociales et ses loisirs, ses habitudes, ses ressources (supports moral).. Comment ça se passe au quotidien dans votre famille? Au travail? Qui sont les personnes avec qui vous parlez de votre maladie? Comment réagissent ils? Qui peut vous aider dans votre entourage? Quelles sont vos activités préférées? Ce qu il fait (Action du patient face à sa maladie, stratégie d adaptation, expériences, analyse des réussites, difficultés rencontrées) Quel genre de problèmes avez-vous déjà rencontré? Qu avez-vous fait? que pensez-vous des résultats?

12 Exemples de questions d appel (2) Ce qu il sait (Connaissances sur sa maladie, son histoire avec la maladie, ce qu il veut savoir, Ses façons préférées d apprendre, ses capacités d apprentissage) Que savez-vous de votre maladie? Que vous a-t-on dit? Comment expliquez-vous ce qui vous est arrivé? Pouvez-vous expliquer à quoi sert le traitement? Pouvez-vous dire à quoi servent les examens faits à l hôpital? Quelles questions vous posez-vous?

13 Exemples de questions d appel (3) Ce qu il croit, ce qu il ressent (Perception de la maladie, du traitement, croyance en santé, lieu de contrôle de la maladie, vécu, sentiment d auto efficacité, image de soi) Comment vous sentez-vous? Comment vivez-vous avec votre maladie? Que pensez-vous de votre traitement? de votre maladie? Ce qui le motive (Projet du patient, capacité à envisager un projet et à le réaliser) Qu est ce qui vous plait dans la vie? Quels sont vos projets actuellement? Qu avez-vous envie de faire? Comment pensez-vous y arriver?

14 Activité Dans la pratique, comment mène t on un entretien de diagnostic éducatif?

15 Comment mener un diagnostic éducatif? Entretien semi-directif avec un guide de questionnement Questions ouvertes Explorations des différentes dimensions Utilisation d aides Pour explorer Représentations des patients Ressentis Perceptions Connaissances Outils cartes conceptuelles, dessins, photo expression cartes émotions échelles visuelles analogiques et questionnement cas concrets, questionnaires vrai/faux avec degrés de certitude

16 Activité: Vidéo 4 Que faire des informations recueillies avec le patient?

17 Synthèse du diagnostic éducatif Que cherche t on? Identifier les compétences et objectifs éducatifs du patient Identifier les facteurs facilitant et limitant l apprentissage Identifier le(s) projet(s) du patient Comment faire la synthèse? Décisions en groupe interdisciplinaire sur les priorités d apprentissage du patient Compréhension mutuelle des objectifs et des stratégies proposées

18 Entrainez-vous, si vous le pouvez, à faire des diagnostics éducatifs. On en reparle au module 3.. vous souhaitent de très Bonnes Fêtes!!!! A l année prochaine

EDUCATION THERAPEUTIQUE

EDUCATION THERAPEUTIQUE EDUCATION THERAPEUTIQUE Qu est ce que la santé? Définition OMS 1948: absence de maladie et bien être physique mental et social complet Définition refusée par le ministère de la santé 13 millions de malades

Plus en détail

Le Contexte. Y.Monnerat infirmier clinicien dibètologie. Y.Monnerat. www.clinique-le-noirmont.ch

Le Contexte. Y.Monnerat infirmier clinicien dibètologie. Y.Monnerat. www.clinique-le-noirmont.ch Y.Monnerat infirmier clinicien dibètologie Chemin de Roc-Montès 20 2340 Le Noirmont 032 957 51 11 info@clen.ch Le Contexte Y.Monnerat info@clen.ch 1 La durée des séjours 3 Réadaptation stationnaire: 3à4semaines

Plus en détail

Module 1 Les représentations

Module 1 Les représentations 1/5 permettent de structurer toute action éducative. Elles dépendent du cognitif («ce que je sais»), de l affectif («ce que je ressens», «ce que j aime») et de l environnement (médiatique, social et culturel...).

Plus en détail

Projet formation éducation thérapeutique INK G. BOURIC / D. DELPLANQUE Version 2016

Projet formation éducation thérapeutique INK G. BOURIC / D. DELPLANQUE Version 2016 Projet formation éducation thérapeutique INK G. BOURIC / D. DELPLANQUE Version 2016 PROJET FORMATION -EDUCATION THERAPEUTIQUE - EDUCATION A LA SANTE- A l USAGE DES PRATICIENS Dominique DELPLANQUE / Gaële

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONFERENCE

COMPTE RENDU DE CONFERENCE COMPTE RENDU DE CONFERENCE Maîtrise des effectifs et développement des clubs. Quels enjeux et stratégies motivationnelles? Présentation de Julie Doron et du cadre de son intervention. Elle a la volonté

Plus en détail

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE EN ALLERGIE ALIMENTAIRE: CRITÈRES ET OUTILS D EVALUATION PROPOSITIONS DU GRETAA

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE EN ALLERGIE ALIMENTAIRE: CRITÈRES ET OUTILS D EVALUATION PROPOSITIONS DU GRETAA EDUCATION THÉRAPEUTIQUE EN 8e Congrès Francophone d'allergologie ALLERGIE ALIMENTAIRE: CRITÈRES ET OUTILS D EVALUATION PROPOSITIONS DU GRETAA V. Cordebar, M. Anton, N. Bocquel, C. Castelain, A. Hoppé,

Plus en détail

Guidé par un aveugle CFI / INJA. CIRPP (18 février 2010)

Guidé par un aveugle CFI / INJA. CIRPP (18 février 2010) Guidé par un aveugle CFI / INJA CIRPP (18 février 2010) 3 projets pour le projet La junior entreprise L entreprenariat Guidé par un aveugle : 2-07-08 / 22-06-09 Intentions pédagogiques Apprend t-on à se

Plus en détail

Le soutien aux aidants familiaux

Le soutien aux aidants familiaux SEFor, Lyon, 15 novembre 2013 Le soutien aux aidants familiaux Inge CANTEGREIL-KALLEN Docteur en Psychologie Clinique et Psychopathologie Aidants naturels Plaintes +++ Mise en échec de l aide proposée

Plus en détail

CONSTRUCTION PROJET PROFESSIONNEL FAIP 2013

CONSTRUCTION PROJET PROFESSIONNEL FAIP 2013 CONSTRUCTION PROJET PROFESSIONNEL FAIP 2013 Objectifs du module A l issu du module, vous serez capable de : Identifier les problématiques des bénéficiaires Accompagner le bénéficiaire dans la construction

Plus en détail

Institut Jean-Pierre Lallemand

Institut Jean-Pierre Lallemand Institut Jean-Pierre Lallemand Théorie de la communication Chapitre 6 PNL (2 e partie) (30 périodes) Bachelier Educateur spécialisé Niveau I Approche conceptuelle I Année académique 2011-2012 Cours de

Plus en détail

Les troubles du comportement alimentaire TCA

Les troubles du comportement alimentaire TCA Les troubles du comportement alimentaire TCA Quelques définitions : Boulimie, anorexie, hyperphagie, obésité, orthorexie Le Binge eating disorder ou l hyperphagie boulimique A. Épisodes répétés de binge-eating

Plus en détail

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH Mercredi 7 Octobre 2015 NANTES JF. Souchon, M. Laprevotte, N. Edeb, A. Simon, O Benveniste Département de Médecine Interne Pôle

Plus en détail

Préparer et conduire un entretien semi-directif

Préparer et conduire un entretien semi-directif Préparer et conduire un entretien semi-directif Séminaire du 10 Mai 2012 Organisé par Joëlle Kivits et Laurence Guignard Intervenante: T. Godfroid I. Qu est-ce qu un entretien semi-directif? A. Les formes

Plus en détail

Une relation de soins qui implique le patient?

Une relation de soins qui implique le patient? 1/5 Souvent perçus comme incapables d être acteurs de leur santé, du fait de leur déficit cognitif, les patients vivant avec une pathologie neurodégénérative semblent fréquemment exclus de la relation

Plus en détail

L approche «patient partenaire» dans le cadre de l asthme et de

L approche «patient partenaire» dans le cadre de l asthme et de L approche «patient partenaire» dans le cadre de l asthme et de l épilepsie M.Generet Pharmacien Hospitalier Clinicien Hôpital Civil Marie curie Bruxelles 13 novembre 2015- Réseau CMP 1 Plan 1. L éducation

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

La négociationn UE 3.2.S3 MHFF

La négociationn UE 3.2.S3 MHFF La négociationn UE 3.2.S3 Le concept de négociation La négociation est définie comme " une rencontre entre des acteurs qui veulent régler leurs divergences par un arrangement ". (Christophe Dupont, 1986

Plus en détail

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue en recherche qualitative Méthodologie de la recherche qualitative dans le domaine de la santé Séminaire 28 & 30 septembre 2015 (Besançon et Dijon)

Plus en détail

FORMATIONS 2015/2016

FORMATIONS 2015/2016 FORMATIONS 2015/2016 LES COMPORTEMENTS DIFFICILES CHEZ L ENFANT (24H) - Décembre 2015/Janvier 2016 INITIATION AU JEU PEDAGOGIQUE «Chemin de Parents» (12h) - Décembre 2015/Janvier 2016 SOUTENIR LA PARENTALITE

Plus en détail

www.caringbe.com Retrouvez nos programmes et dates de formation sur CATALOGUE INTERENTREPRISE 2015 Habilitation FODEFCA 120028.

www.caringbe.com Retrouvez nos programmes et dates de formation sur CATALOGUE INTERENTREPRISE 2015 Habilitation FODEFCA 120028. Habilitation FODEFCA 120028. CATALOGUE INTERENTREPRISE 2015 Adresse : Q. Jéricho, Rue Label Bénin Téléphone 1 : +229 97 56 93 34 Téléphone 2 : +229 95 49 00 72 Email : info@caringbe.com Retrouvez nos programmes

Plus en détail

Compagnonnage en milieu de travail

Compagnonnage en milieu de travail Programme d apprentissage en milieu de travail Compagnonnage en milieu de travail Outil de référence pour compagne et compagnon Technicien et technicienne de véhicules récréatifs Note Dans le but d alléger

Plus en détail

Formation professionnelle. Pédagogie perceptive et accompagnement des apprentissages, du changement et des projets (par module)

Formation professionnelle. Pédagogie perceptive et accompagnement des apprentissages, du changement et des projets (par module) Formation professionnelle Pédagogie perceptive et accompagnement des apprentissages, du changement et des projets (par module) Module 1. Comprendre et mettre en œuvre le sens corporel interne en situation

Plus en détail

Processus de changement

Processus de changement 14 novembre 2013 Processus de changement L. Bruggimann & A. Nallet Psychologues FSP Module 1/ Fordd 2013 Plan de l après-midi Partie théorique, réflexion et échange en groupe, illustration vidéo, mise

Plus en détail

Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête

Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête Evaluer les activités et la qualité des prestations d un établissement ou d un service passe par une évaluation régulière de la satisfaction

Plus en détail

De la prévention à la promotion de la santé

De la prévention à la promotion de la santé De la prévention à la promotion de la santé Quels enjeux autour de l alimentation? Nutrition - Alimentation Nutriments glucides, lipides, protéines, sels minéraux, eau,. Aliments Produits naturels,., transformés,

Plus en détail

Transformez votre relation au monde!

Transformez votre relation au monde! Transformez votre relation au monde! Formations certifiantes PNL QUEST interactive 2013-2014 Qu est-ce que la PNL? La PNL (Programmation Neuro-linguistique) est une discipline développée dans les années

Plus en détail

L animation sur mesure : comment cultiver la participation

L animation sur mesure : comment cultiver la participation L animation sur mesure : comment cultiver la participation 7 ème journée de l animation en EMS Rose-Marie Demierre, animatrice socioculturelle au Réseau santé de la Glâne. Situation initiale / problématique

Plus en détail

Cahier de vie Cahier de progrès

Cahier de vie Cahier de progrès Mercredi 7 mars 2012 : Cayenne Nord Jeudi 8 mars 2012 : Rémire-Montjoly Cahier de vie Cahier de progrès à l'école maternelle Mmes Kong Marie-Line Lacanaud-Gimenez Nathalie Silbande Ingrid Le cahier de

Plus en détail

1 - Réflexion collective sur les compétences attendues d autoformation. Quelles sont les compétences clé de l auto apprenant efficace?

1 - Réflexion collective sur les compétences attendues d autoformation. Quelles sont les compétences clé de l auto apprenant efficace? Conférence «Apprentissage autodirigé et accompagnement» 30 mars 2004 Intervenant : Philippe Carré Professeur au Département des Sciences de l Education Université Paris X ; Introduction Une phrase marquante

Plus en détail

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Virginie Nicaise Maître de Conférences Université de Lyon Préparatrice Physique

Plus en détail

Catalogue des modules de perfectionnement. à l Approche NeuroCognitive et Comportementale (A.N.C.)

Catalogue des modules de perfectionnement. à l Approche NeuroCognitive et Comportementale (A.N.C.) Catalogue des modules de perfectionnement à l Approche NeuroCognitive et Comportementale (A.N.C.) 2011 TABLEAU DES FORMATIONS Un programme complet de formations et de spécialisations Journée découverte

Plus en détail

Études du champ akashique

Études du champ akashique Études du champ akashique S'affranchir des schémas répétitifs et de l'échec! École Chrystel Rieder L'école - objectifs et concept Ayant grandi avec ma grand-mère guérisseuse, et forte d'une expérience

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

La MOTIVATION en contexte d apprentissage LICENCE STAPS 3e année

La MOTIVATION en contexte d apprentissage LICENCE STAPS 3e année La MOTIVATION en contexte d apprentissage LICENCE STAPS 3e année Julien Chanal Présentation des cours Planning de l UE 15 h de Cours Magistraux répartis en 10 fois 1 h 30 le mercredi de 14 h à 15 h 30

Plus en détail

L étudiant sera capable de :

L étudiant sera capable de : L entretien infirmier Promotion 2014-20172017 UE 4. 2 S3 J LECLERCQ Objectifs de la séquence L étudiant sera capable de : Définir l entretien infirmier Différencier les types d entretiens infirmiers Définir

Plus en détail

La Communication NonViolente pour les acteurs de la santé et de la Relation d Aide ou d Accompagnement

La Communication NonViolente pour les acteurs de la santé et de la Relation d Aide ou d Accompagnement La Communication NonViolente pour les acteurs de la santé et de la Relation d Aide ou d Accompagnement Formation animée par le Dr Pascale Molho, formatrice certifiée par le Centre pour la Communication

Plus en détail

INTRODUCTION À LA CCSC Planification de la communication pour la CCSC. 2-6 mai 2011 Haïti

INTRODUCTION À LA CCSC Planification de la communication pour la CCSC. 2-6 mai 2011 Haïti INTRODUCTION À LA CCSC Planification de la communication pour la CCSC 2-6 mai 2011 Haïti COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT SOCIAL ET DU COMPORTEMENT Les caractéristiques qui la définissent : La CCSC est

Plus en détail

FICHE D AUTO-COACHING

FICHE D AUTO-COACHING FICHE D AUTO-COACHING Le but de cette fiche est d'analyser votre espace professionnel pour mieux le comprendre et, si possible, l'améliorer. Exercice 1 : Décrivez votre perception de votre espace professionnel

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION FORMATION EN MANAGEMENT DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS MANAGÉRIALES STRUCTURE DE LA FORMATION Programme de formation : 7 jours Siège social : 3B, Rue Taylor, CS 20004 75481 PARIS Cedex

Plus en détail

CAPSULE DE VULGARISATION

CAPSULE DE VULGARISATION CAPSULE DE VULGARISATION Les déterminants de la persévérance scolaire retenus par R 2 Rédaction : Frédérick Tremblay, CRÉPAS Supervision : Mireille Jetté, R 2 DÉTERMINANTS DE LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE Il

Plus en détail

Retrouvez toute l actualité sur notre site internet : http://acepp-rhone.fr

Retrouvez toute l actualité sur notre site internet : http://acepp-rhone.fr Année 2015 L I V R E T D E F O R M A T I O N Assistantes Maternelles & Animatrices R.A.M. Retrouvez toute l actualité sur notre site internet : http://acepp-rhone.fr www.acepp.asso.fr (ACEPP National)

Plus en détail

Formation de base en Relation d aide. Présentée par Dre Céline Lafrenière, md conseil en allaitement

Formation de base en Relation d aide. Présentée par Dre Céline Lafrenière, md conseil en allaitement Formation de base en Relation d aide Présentée par, md conseil en allaitement Objectifs Connaître les éléments essentiels pour établir une relation d aide en particulier: L écoute active Le respect de

Plus en détail

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient Catherine Tourette-Turgis Maître de conférences en sciences de l éducation Responsable du master en éducation thérapeutique à l université

Plus en détail

OUTIL 1A CONTENU DE LA FORMATION DAFA

OUTIL 1A CONTENU DE LA FORMATION DAFA CONTENU SOMMAIRE Module 1 : Le monde du loisir OUTIL 1A CONTENU DE LA FORMATION DAFA 1.1 Introduction 0 h 30 1.2 Les principes d une communication efficace 1 h 00 1.3 Le travail d équipe 1 h 30 TOTAL POUR

Plus en détail

Principes généraux de bonnes pratiques de soins chroniques

Principes généraux de bonnes pratiques de soins chroniques Réf ENG: WHO/CDS/IMAI/2004.3 Rev.1 Principes généraux de bonnes pratiques de soins chroniques PRISE EN CHARGE INTÉGRÉE DES MALADIES DE L ADOLESCENT ET DE L ADULTE DIRECTIVES PROVISOIRES POUR LES AGENTS

Plus en détail

Stress et émotions Repérages et gestion par les outils des thérapies cognitivo-comportementales

Stress et émotions Repérages et gestion par les outils des thérapies cognitivo-comportementales Stress et émotions Repérages et gestion par les outils des thérapies cognitivo-comportementales Formation de Programme complet Symbiofi SAS Parc Eurasanté 70 r. du docteur Yersin 59120 Loos contact@symbiofi.com

Plus en détail

CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES

CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES OFFRE 2016 FORMATION EHPAD L instant repas chez les personnes âgées La dépression et les risques de suicide chez la personne

Plus en détail

Mesurer et améliorer l interdisciplinarité dans le cadre de formations d équipes hospitalières à l ETP

Mesurer et améliorer l interdisciplinarité dans le cadre de formations d équipes hospitalières à l ETP Mesurer et améliorer l interdisciplinarité dans le cadre de formations d équipes hospitalières à l ETP Congrès Santé Education, 13-14 février 2014 Dr Xavier De la Tribonnière UTEP, CHRU de Montpellier

Plus en détail

PROGRAMME DES STAGES «DEUXIEME GENERATION» I - ENSEIGNEMENT TRONC COMMUN : LES FACTEURS GENERAUX DE L'INSECURITE ROUTIERE

PROGRAMME DES STAGES «DEUXIEME GENERATION» I - ENSEIGNEMENT TRONC COMMUN : LES FACTEURS GENERAUX DE L'INSECURITE ROUTIERE PROGRAMME DES STAGES «DEUXIEME GENERATION» I - ENSEIGNEMENT TRONC COMMUN : LES FACTEURS GENERAUX DE L'INSECURITE ROUTIERE SEQUENCES et OBJECTIFS Tour de table (2 heures) Données de sécurité routière (30

Plus en détail

Projet d éducation thérapeutique

Projet d éducation thérapeutique Diplôme de formation continue Education Thérapeutique Projet d éducation thérapeutique La prévention des lésions du pied diabétique Dr Samir AOUICHE Mme Fatma zohra DIAF Service Diabétologie CHU MUSTAPHA.

Plus en détail

RAPPORT FINAL DES COHORTES 2013-2014 DANS LE CADRE DU PROJET BOURSE DU CARBONESCOL ERE PAR STÉPHANIE BÉRUBÉ, D.PS. LE 29 JUIN 2014

RAPPORT FINAL DES COHORTES 2013-2014 DANS LE CADRE DU PROJET BOURSE DU CARBONESCOL ERE PAR STÉPHANIE BÉRUBÉ, D.PS. LE 29 JUIN 2014 1 RAPPORT FINAL DES COHORTES 2013-2014 DANS LE CADRE DU PROJET BOURSE DU CARBONESCOL ERE PAR STÉPHANIE BÉRUBÉ, D.PS. LE 29 JUIN 2014 2 Le présent rapport constitue le rapport final des résultats provenant

Plus en détail

Comment engager une personne durablement dans une activité physique

Comment engager une personne durablement dans une activité physique Comment engager une personne durablement dans une activité physique Christine LE SCANFF «PSYCHOLOGIE DES PRATIQUES PHYSIQUES» Université Paris-Sud 11, UFR STAPS OBJECTIFS Quels sont les modèles théoriques

Plus en détail

Dispositif formation

Dispositif formation 1 Dispositif formation Formation aux outils de coaching 2016 2 Programme de formation Les outils de coaching Vous voulez : - communiquer avec aisance en toutes circonstances - atteindre vos objectifs en

Plus en détail

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles Parinet Formation Cabinet de Psychothérapie Et Psychanalyse Stages de développement personnel Formation à la relation d aide & Consultations individuelles Adultes, adolescents, enfants, couples Programme

Plus en détail

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Cannabis Clinic C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Valérie Antoniali- Alexandre Dachet Claire Demoulin Peggy De Voghel Marine Glaesener Anna Papazova Patrick Spapen Kris Van Gerwen

Plus en détail

FORMATION A LA RELATION D AIDE EXPERIENTIELLE

FORMATION A LA RELATION D AIDE EXPERIENTIELLE FORMATION A LA RELATION D AIDE EXPERIENTIELLE Bonjour, «Destinée à celles et ceux qui souhaitent développer une posture d accompagnant, notre formation à la relation d aide vous permettra de mener vos

Plus en détail

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations Le Bien-être et la performance à portée de Voix Offres Conférences, Ateliers et Formations 2016 Osteomind Consult Osteomind Consult a été créée par Gabriel Choukroun, Ostéopathe et Coach Comportemental

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences prévenir. Troubles de la concentration, du sommeil, dépression Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes

Plus en détail

T.S.A T E S T S E N I O R A T T I T U D E S. Un test de personnalité spécifiquement conçu pour le recrutement et le bilan professionnel des seniors

T.S.A T E S T S E N I O R A T T I T U D E S. Un test de personnalité spécifiquement conçu pour le recrutement et le bilan professionnel des seniors T.S.A T E S T S E N I O R A T T I T U D E S Un test de personnalité spécifiquement conçu pour le recrutement et le bilan professionnel des seniors Une analyse fonctionnelle de l image de soi et des compétences

Plus en détail

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES LES ENQUETES PROFESSIONNELLES Fiche outil n 4 POURQUOI FAIRE UNE ENQUETE? COMMENT FAIRE? Une enquête professionnelle (en face à face ou téléphonique) est un échange avec un professionnel qui exerce le

Plus en détail

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable)

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) B) COMMENT MIEUX FAIRE FACE AU STRESS? Institut Prévenir Guérir 1 1) OBJECTIF : MIEUX FAIRE FACE AU STRESS La finalité d une bonne «gestion» du stress -

Plus en détail

Le toucher au cœur des soins Phase 1

Le toucher au cœur des soins Phase 1 Groupe national Toucher S.F.A.P. Société Française d Accompagnement et de Soins Palliatifs Pôle Qualité de vie, des soins et de l accompagnement Le toucher au cœur des soins Phase 1 Guide pour la pratique,

Plus en détail

Le travail de projet collaboratif est-il stressant? Sommaire

Le travail de projet collaboratif est-il stressant? Sommaire Le travail de projet collaboratif est-il stressant? Bilan d une étude effectuée dans le milieu de la santé Diapo 1 François Chiocchio, PhD. PMP. CHRP. 14 février 2013 Sommaire Introduction Stress: vue

Plus en détail

Visualisation en coaching» Diagnosticienne organisationnelle, formatrice et coach:

Visualisation en coaching» Diagnosticienne organisationnelle, formatrice et coach: «L art de la Visualisation en coaching» Diagnosticienne organisationnelle, formatrice et coach:, L.L.M., M.B.A., Adm. A., C.S.O., PMP (418) 580-3453 tous droits réservés Objectif général * Connaître les

Plus en détail

L entretien infirmier. UE 4.2 S3 C6 Soins Relationnels

L entretien infirmier. UE 4.2 S3 C6 Soins Relationnels L entretien infirmier UE 4.2 S3 C6 Soins Relationnels 1 Objectifs Expliquez les éléments participant au cadre d un entretien Citez les différents types d entretiens infirmiers Décrire les différentes phases

Plus en détail

A LA RECHERCHE D'UN NOUVEAU CHALLENGE?

A LA RECHERCHE D'UN NOUVEAU CHALLENGE? A LA RECHERCHE D'UN NOUVEAU CHALLENGE? Prêt pour le changement? Afin de pouvoir vous concentrer sur votre évolution professionnelle je vous accompagne de façon structurée dans l orientation la plus profitable

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Septembre 2009 Cadre juridique Accompagnement du diagnostic Prérequis à l annonce du diagnostic Cas particuliers Annonce

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Violence conjugale vécue par les aînées 1

Violence conjugale vécue par les aînées 1 Violence conjugale vécue par les aînées 1 7 À ce jour, l intervention en matière de violence La violence psychologique, conjugale auprès des femmes aînées a été peu abordée. «Ça fait son chemin et ça On

Plus en détail

Formulaire et guide du CCPPP pour les lettres de recommandation aux milieux de stages pré-doctoraux canadiens (révisé en juillet 2004)

Formulaire et guide du CCPPP pour les lettres de recommandation aux milieux de stages pré-doctoraux canadiens (révisé en juillet 2004) (Logo) Conseil canadien des programmes de psychologie professionnelle Canadian Council of Professional Psychology Programs INTRODUCTION ET DIRECTIVES Formulaire et guide du CCPPP pour les lettres de recommandation

Plus en détail

Mener un diagnostic éducatif Préparer et animer une séance éducative de groupe

Mener un diagnostic éducatif Préparer et animer une séance éducative de groupe Mener un diagnostic éducatif Préparer et animer une séance éducative de groupe DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 21-22 février 2012 A. Communier F. Martin-Dupont D. Couralet

Plus en détail

Fiche Synthèse aide au concours 2SEP ENS Rennes. La motivation

Fiche Synthèse aide au concours 2SEP ENS Rennes. La motivation La motivation 1) Définition La motivation comprend des comportements adaptatifs mais aussi non adaptatifs : l élève peut montrer de la motivation en EPS mais pas envers la tâche prescrite Ex : : élève

Plus en détail

Objectifs de formation: Guide de formulation culturelle: La culture du patient? Définition anthropologique de la culture

Objectifs de formation: Guide de formulation culturelle: La culture du patient? Définition anthropologique de la culture Objectifs de formation: Guide de formulation culturelle: Un outil d évaluation et de compréhension transculturelle Comprendre l impact de la culture sur les soins Etre conscient de l importance de la «culture

Plus en détail

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première?

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? 6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? Durée de la leçon Matériel et préparation Autres notes pour les éducateurs 1 période (75 minutes) Feuilles de travail sur l histoire

Plus en détail

BILANS DE COMPÉTENCES

BILANS DE COMPÉTENCES N 9 BILANS DE COMPÉTENCES Dates de formation : Du 02 mars au 11 décembre 2015 ACTIONS CONSEIL 5 rue Vlaminck 28000 CHARTRES Durée : 24 heures Public : Tout salarié volontaire pour s engager dans une démarche

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire 1) Pour accéder aux options de sauvegarde et d envoi du questionnaire, veuillez cliquer sur le bouton représenté ci-après, situé en dernière

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

Communiquer avec efficacité

Communiquer avec efficacité Communiquer avec efficacité Intégrer les processus d influence Les réactions de chacun, la capacité à intégrer, à analyser une situation, sont directement déterminées par le mode de raisonnement appris.

Plus en détail

«La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.»

«La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.» «La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.» Pierre Duffour Fédération Addiction Besançon 14 Juin 2013 Plan de la présentation Evolution du concept de la qualité

Plus en détail

ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS

ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS Francine Ducharme, Ph. D. Véronique Dubé, Ph. D. Université de Montréal 16 avril 2015 L APPUI Estrie

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Mustapha Mezzine. Comment supprimer les virus de notre bio-ordinateur

Mustapha Mezzine. Comment supprimer les virus de notre bio-ordinateur Mustapha Mezzine Comment supprimer les virus de notre bio-ordinateur 2 2 Avant-propos L une des métaphores les plus utilisées pour expliquer le fonctionnement du cerveau est de la comparer à un ordinateur.

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

Introduction Etre acteur de son progrès par son comportement, ses moteurs et ses talents

Introduction Etre acteur de son progrès par son comportement, ses moteurs et ses talents Introduction Etre acteur de son progrès par son comportement, ses moteurs et ses talents Chantal Lacroix 06 89 75 43 26 Retrouvez-moi sur http://www.management-partenaires.fr Introduction La passion du

Plus en détail

Le stress : Comment le gérer étape par étape

Le stress : Comment le gérer étape par étape Le stress : Comment le gérer étape par étape Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 8.3 évaluer la relation qui existe entre la gestion

Plus en détail

Soutien à la recherche sur la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques - 2008

Soutien à la recherche sur la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques - 2008 22 mai 2008 Soutien à la recherche sur la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques - 2008 Appel à soutien d équipe émergente En 2008, l Institut de Recherche en Santé Publique (IReSP),

Plus en détail

ACQUERIR LES BASES DU MANAGEMENT

ACQUERIR LES BASES DU MANAGEMENT ACQUERIR LES BASES DU MANAGEMENT Clarifier les différents aspects de la fonction d encadrement Diagnostiquer son propre style de management Acquérir les savoirs facilitant la prise de fonction de manager

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

Appliquer le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» au quotidien. Connaître et comprendre le développement des enfants de 0 à 5 ans

Appliquer le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» au quotidien. Connaître et comprendre le développement des enfants de 0 à 5 ans Vous désirez devenir RSG? Vous êtes déjà RSG et souhaitez approfondir vos connaissances? Pas de souci, Kinésynchro se fera un plaisir de répondre à vos attentes en vous offrant le programme de base de

Plus en détail

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise?

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise? Plan de crise Pourquoi développer un plan de crise? Le plan de crise peut vous aider à réagir de la façon la plus efficace possible face à une situation de crise et d en minimiser ses effets. Cet outil

Plus en détail

Bientraitance des personnes âgées. Questionnaire d auto-évaluation

Bientraitance des personnes âgées. Questionnaire d auto-évaluation Bientraitance des âgées accueillies en EHPAD Questionnaire d auto-évaluation Source : ANESM - www.anesm.gouv.fr Dans le cadre de l opération «Bientraitance des âgées accueillies en établissement» annoncée

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Salarié Un rendez-vous à préparer pour dynamiser votre parcours professionnel! SOMMAIRE L entretien professionnel : de quoi s agit-il?... 01 A quoi ça sert?... 02 Comment ça marche?...

Plus en détail

Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens?

Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens? 26 janvier 2015 Enquête menée par le Cnesco Redoublement : qu en pensent les collégiens et les lycéens? La parole des élèves est peu analysée dans la recherche. C'est pourquoi le Cnesco a décidé de mener

Plus en détail

Cours L1.(PPP).n 2 Projet Personnel et Professionnel

Cours L1.(PPP).n 2 Projet Personnel et Professionnel Cours L1.(PPP).n 2 Projet Personnel et Professionnel Par : Sahbi SIDHOM MCF. Université de Lorraine & LORIA Mails : sahbi.sidhom@loria.fr, sahbi.sidhom@univ-lorraine.fr Page Web : http://www.loria.fr/~ssidhom/uft20-ec3/

Plus en détail

ATELIERS FENG SHUI EN LIGNE Enfants Abondance - Amour Travail Par Agnès Dumanget

ATELIERS FENG SHUI EN LIGNE Enfants Abondance - Amour Travail Par Agnès Dumanget ATELIERS FENG SHUI EN LIGNE Enfants Abondance - Amour Travail Par Agnès Dumanget Des programmes de formation révélateurs de bonheur Uniques, inédits, transformateurs PRESENTATION DES ATELIERS EN LIGNE

Plus en détail