click for previous page Symphodus (Crenilabrus) roissali (Risso, 1810)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "click for previous page - 1149 - Symphodus (Crenilabrus) roissali (Risso, 1810)"

Transcription

1 click for previous page Symphodus (Crenilabrus) roissali (Risso, 1810) Autres noms scientifiques encore en usage : Symphodus (Crenilabrus) quinquemaculatus : Risso, 1826 Noms vernaculaires : FAO: An - Five-spotted wrasse; Es - Planchita; Fr - Crénilabre à cinq taches. Nationaux: Caractères distinctifs : Corps ovale, trapu. Tête de longueur égale ou inférieure à la hauteur du corps; museau plus court que la longueur postorbitaire; bouche petite, lèvres épaisses à 5-7 plis; dents petites, coniques, en une rangée à chaque mâchoire; branchiospines sur le premier arc branchial. Nageoire dorsale à épines et 8-10 rayons mous; anale à 3 épines et 8-10 rayons mous. Ecailles minces, cycloïdes, sur tout le corps et la tête, à l exclusion du museau, de l espace interorbitaire et d une petite surface nue sur la partie moyenne de l opercule; 3½ rangées d écailles au-dessus de la ligne latérale, 3 ou 4 sur les joues, 30 à 35 sur la ligne latérale. Coloration : dichromatisme sexuel: chez les 2 sexes, aire operculaire sans écailles plus sombre, brune ou noirâtre, de la même couleur que les autres taches et rayures de la tête; une tache noire à la base de la caudale; sur la tête et le corps, taches sombres plus ou moins alignées suivant 3 à 5 bandes; parfois 5 taches sombres, plus ou moins estompées, sur la dorsale. Femelles: teinte de fond brun ou brun verdâtre; papille urogénitale noire; mâles: brun rougeâtre ou vert, plus brillamment colorés, avec des taches jaunes, vertes ou brunes; lèvres rose orange; papille urogénitale incolore. Taille : Maximum: 17 cm (Méditerranée), 21 cm (mer Noire); commune de 8 à 12cm (Méditerranée), 15 à 16 cm (mer Noire). Habitat et biologie : Vit en eaux côtières, près des rochers et dans les herbiers, de 1 à 30 m de profondeur, souvent très près du rivage en été (0,5 à 1 m). Solitaire. Reproduction en avril-juillet (Méditerranée occidentale et centrale). Nid d algues construit par le mâle. Maturité sexuelle à 1 an (5 à 7 cm). Longévité: 8 ans. Se nourrit d invertébrés benthiques (mollusques, crustacés, oursins et hydroides). Egalement en Atlantique est, du Golfe de Gascogne à Gibraltar Pêche et utilisation : Pêche artisanale et sportive et captures occasionnelles. Engins: sennes de plage, dragues, filets maillants de fond, nasses et lignes à main. Régulièrement présent sur les marchés d Espagne et de Chypre, occasionnellement à rarement ailleurs, est commercialisé frais.

2 Symphodus (Crenilabrus) tinca (Linnaeus, 1758) LABR Symph 5 Autres noms scientifiques encore en usage : Symphodus (Crenilabrus) pavo Brunnichius, 1768 Noms vernaculaires : FAO: An - Peacock wrasse; Es - Peto; Fr - Crénilabre paon. Nationaux: Caractères distinctifs : Corps ovale, légèrement comprimé. Tête plus longue que la hauteur du corps; museau pointu, de taille supérieure ou égale à celle de la longueur postorbitaire; bouche petite, lèvres épaisses à 6-9 plis; dents caniniformes assez fortes, en une rangée aux 2 mâchoires; branchiospines sur le premier arc branchial. Nageoire dorsale à épines et 9-12 rayons mous; anale à 3 épines et 8-12 rayons mous. Ecailles minces. cycloïdes. sur tout le corps et la tête à l exception du museau et de l espace interorbitaire; 3½ ou 4½ rangées d'écailles au-dessus de la ligne latérale, 4 à 6 sur les joues, 33 à 38 sur la ligne latérale. Coloration : dichromatisme sexuel. Chez les deux sexes, un petit point sombre à la base de la caudale juste au-dessous de la ligne latérale et une tache sombre, relativement grande, au-dessus des pectorales (mais absente chez les jeunes). Petites taches sombres alignées en 2 ou 3 rayures longitudinales sur le corps. Juvéniles et femelles: gris verdâtre ou brunâtre, devenant argenté sur le ventre; lèvres blanchâtres; papille urogénitale vert pâle. Mâles brillamment colorés, surtout en période de reproduction: vert pâle, bleu-vert ou vert jaunâtre avec des lignes longitudinales de points rouges; partie supérieure de la tête bleu foncé; nageoires avec des taches bleues, vertes, rouges ou jaunes. Taille : Maximum: 44 cm; commune de 10 à 25 cm. Habitat et biologie : Vit dans les eaux côtières, près des rochers et dans les herbiers, de 1 à 80 m, parfois en lagunes saumâtres. Souvent grégaire. Reproduction au printemps. Nid d algues construit et gardé par le mâle. Maturité sexuelle à 2 ans (femelles), 2 ou 3 ans (mâles). Inversion sexuelle observée. Longévité: 14 ou 15 ans. Se nourrit d invertébrés benthiques (oursins, ophiures, mollusques, bivalves, crevettes et crabes). Egalement dans l Atlantique est, sur les côtes d Espagne et du Maroc Pêche et utilisation : Pêche artisanale et sportive. Engins: sennes de plage, filets maillants et palangres de fond, nasses, lignes à main et harpons. Régulièrement présent sur les marchés de Méditerranée occidentale, d Adriatique et de Chypre, occasionnellement à rarement ailleurs, est commercialisé frais.

3 Thalassoma pavo Linnaeus, 1758 Autres noms scientifiques encore en usage : Aucun. 5 cm Noms vernaculaires : FAO: An - Ornate wrasse; Es - Fredi; Fr - Girelle paon. Nationaux: Caractères distinctifs : Corps allongé et comprimé. Tête de longueur égale ou inférieure à la hauteur du corps; museau plus court que la distance postorbitaire; bouche petite, terminale; lèvres épaisses; à chaque mâchoire une rangée de dents caniniformes, minces et crochues, la paire antérieure la plus grande; 15 à 20 branchiospines sur le premier arc branchial. Nageoire dorsale à 8 épines et 12 ou 13 rayons mous; anale à 3 épines et rayons mous; caudale tronquée chez les jeunes, à rayons marginaux prolongés chez les adultes. Ecailles relativement grandes et minces, cycloïdes, sur tout le corps; tête nue; ligne latérale continue à écailles. Coloration : dichromatisme sexuel très net. Jeunes et femelles: corps brun verdâtre avec sur chaque écaille une ligne verticale plus sombre, et 5 bandes verticales bleues; tête brunâtre réticulée de bleu; nageoires avec des rayures longitudinales bleues, rouges et brunes. Mâles: tête rouge foncé réticulée de bleu; une bande verticale bleue, souvent soulignée de rouge, surtout sur son bord postérieur, joint la base de la dorsale au profil ventral, en arrière de la base des pectorales; rayures longitudinales bleues, noires et rouge sombre sur les nageoires. Taille : Maximum: 25 cm; commune de 10 à 20 cm. Habitat et biologie : Vit dans les eaux côtières près des rochers et des herbiers, de 1 à 150 m, le plus souvent à moins de 50 m, en solitaire ou en petits groupes. Reproduction en juin et juillet au sud de l aire; oeufs pélagiques. Se nourrit de petits mollusques et de crustacés. Egalement dans l Atlantique est, du Portugal au Congo Pêche et utilisation : Pêche semi-industrielle (Chypre), artisanale et sportive et captures occasionnelles. Engins: sennes de plage, chaluts et filets maillants de fond, lignes à main et nasses. Régulièrement présente sur les marchés du Maroc, de Chypre et de Turquie, occasionnellement à rarement ailleurs, est commercialisée fraîche.

4 Xyrichthys novacula (Linnaeus, 1758) Autres noms scientifiques encore en usage : Xyrichthys psittacus (Linnaeus, 1766) Hemipteronotus novacula (Linnaeus,1758) Noms vernaculaires : FAO: An - Pearly razorfish; Es - Rao; Fr - Donzelle lame. Nationaux: Caractères distinctifs : Corps et tête élevés, fortement comprimés; tête plus haute que longue: bord du museau en lame, à profil presque vertical chez les adultes; bouche petite, située très bas; dents caniniformes, une paire plus grande à l avant de chaque mâchoire; 18 branchiospines lancéolées sur le premier arc branchial. Nageoire dorsale continue, commençant sur la nuque, à 9 ou 10 épines (les 2 premières moins rigides que les autres) et 11 ou 12 rayons mous; anale à 3 épines et rayons mous. Ecailles grandes et minces, cycloïdes, couvrant tout le corps, mais tête nue. Ligne latérale à écailles en 2 parties discontinues, la première suivant le profil dorsal et se terminant près de la fin de la dorsale molle, la seconde sur le milieu du pédoncule caudal. Coloration : dichromatisme sexuel: jeunes et femelles rose rougeâtre ou brun pâle, mâles vert terne, flancs orangés avec une marque bleue sur chaque écaille et une barre verticale rouge en arrière des pectorales; nombreuses lignes verticales alternativement bleues et orange sur la tête au-dessous et en arrière de l oeil; d autres placées obliquement sur la partie molle de la dorsale et de l anale et sur la caudale. Taille : Maximum: 30 cm; commune de 10 à 20 cm. Habitat et biologie : Littorale, sur fonds sableux ou vaseux, quelquefois en herbiers, de 1 à 50 m de profondeur, plus profondément en hiver. Capable de s enfoncer rapidement dans le substrat. Reproduction en fin d été. Inversion sexuelle de femelle en mâle. Longévité: 7 ou 8 ans. Se nourrit de petits invertébrés (mollusques, crustacés), et petits poissons. Congo et dans l Atlantique ouest Pêche et utilisation : Pêche semi-industrielle (Chypre), artisanale et sportive et captures occasionnelles. Engins: sennes de plage, chaluts, filets maillants et palangres de fond, lignes à main et nasses. Régulièrement présente sur les marchés du Maroc, occasionnellement ou rarement ailleurs, est commercialisée fraîche.

5 Autres espèces : Lappanella fasciata (Cocco, 1833) Longuer maximum: 14 cm. Au-dessus des fonds rocheux, de 100 à 200 m de profondeur. Symphodus (Crenilabrus) bailloni (Valenciennes, 1831) Longueur maximum: 20 cm. Littoral en herbiers et autour des rochers, de 1 à 50 m de profondeur. Symphodus (Crenilabrus) doderleini Jordan, 1891 Longueur maximum: 10 cm. Littoral, en herbiers, de 2 à 40 m de profondeur. Symphodus (Crenilabrus) melanocercus (Risso, 1810) Longueur maximum: 14 cm. Littoral, sur fonds rocheux et herbiers, de 1 à 40 m de profondeur.

6 Symphodus (Crenilabrus) ocellatus Forsskål, 1775 Longueur maximum: 12 cm. Littoral sur fonds rocheux et herbiers, de 1 à 40 m de profondeur. Symphodus (Symphodus) rostratus ( Bloch, 1797) Longueur maximum: 13 cm. Littoral en herbiers autour des rochers, jusqu'à 50 m de profondeur. click for next page

- 1000 - Castagnoles. Brama brama (Bonnaterre, 1788) BRAM Bram 1

- 1000 - Castagnoles. Brama brama (Bonnaterre, 1788) BRAM Bram 1 click for previous page - 1000 - BRAMIDAE BRAM Castagnoles Une seule espèce dans la zone Brama brama (Bonnaterre, 1788) BRAM Bram 1 Autres noms scientifiques encore en usage : Brama raji Bloch & Schneider,

Plus en détail

- 1320 - Cordonniers, sigans

- 1320 - Cordonniers, sigans click for previous page - 1320 - Cordonniers, sigans Corps ovale, très comprimé latéralement et couvert de petites écailles. Bouche petite, avec une seule rangée serrée de petites dents incisiformes. Nageoire

Plus en détail

- 1031 - CENTRACANTHIDAE. Picarels

- 1031 - CENTRACANTHIDAE. Picarels click for previous page - 1031 - CENTRACANTHIDAE Picarels Corps oblong, légèrement comprimé ou subcylindrique. Mâchoire supérieure (prémaxillaire) très protractile; pas de supramaxillaire; maxillaire recouvert

Plus en détail

- 1186 - Bars. Poissons Perciformes argentés, au corps élancé. Opercule avec 2 épines plates; bouche terminale, lllllllllllllll

- 1186 - Bars. Poissons Perciformes argentés, au corps élancé. Opercule avec 2 épines plates; bouche terminale, lllllllllllllll click for previous page - 1186 - Bars Poissons Perciformes argentés, au corps élancé. Opercule avec 2 épines plates; bouche terminale, modérément protractile; - lllllllllllllll extrémité postérieure du

Plus en détail

Rougets-barbets

Rougets-barbets click for previous page - 1195 - Rougets-barbets Poissons de petite taille. Corps légèrement comprimé, face ventrale de la tête et du ventre plate. Oeil situé près du profil dorsal, proportions relatives

Plus en détail

- 807 - SCYLIORHINIDAE. Chiens, roussettes

- 807 - SCYLIORHINIDAE. Chiens, roussettes click for previous page - 807 - SCYLIORHINIDAE Chiens, roussettes Petits requins au corps élancé et allongé à modérément épais. Cinq fentes branchiales, les deux dernières en arrière de l origine des pectorales;

Plus en détail

click for previous page Pagellus bellottii bellottii Steindachner, 1882

click for previous page Pagellus bellottii bellottii Steindachner, 1882 click for previous page - 1367 - Pagellus bellottii bellottii Steindachner, 1882 Autres noms scientifiques encore en usage : Pagellus coupei Dieuzeide, 1960 0 5 cm Noms vernaculaires : FAO: An - Red pandora;

Plus en détail

click for previous page - 1105 - Gobies

click for previous page - 1105 - Gobies click for previous page - 1105 - Gobies Poissons de taille petite à moyenne (3 à 35 cm dans la zone), au corps modérément allongé, subcylindrique, légèrement comprimé en arrière. Tête large, déprimée,

Plus en détail

L identification des poissons. Par Jean-François Desroches 28 mai 2014

L identification des poissons. Par Jean-François Desroches 28 mai 2014 L identification des poissons Par Jean-François Desroches 28 mai 2014 Aperçu de la présentation Survol de la faune ichtyenne d eau douce du Québec Critères d identification principaux Poissons à connaître

Plus en détail

POISSONS OSSEUX. TERMES TECHNIQUES Principales mensurations utilisées (la plus courte distance entre les points marqués ) longueur totale

POISSONS OSSEUX. TERMES TECHNIQUES Principales mensurations utilisées (la plus courte distance entre les points marqués ) longueur totale Page Précédente 1 TERMES TECHNIQUES Principales mensurations utilisées (la plus courte distance entre les points marqués ) longueur standard longueur totale espace interdorsal longueur à la fourche longueur

Plus en détail

Les poissons de l herbier de Posidonie : comportements et critères d identifications Photo : A. Cheminée

Les poissons de l herbier de Posidonie : comportements et critères d identifications Photo : A. Cheminée Les poissons de l herbier de Posidonie : comportements et critères d identifications Photo : A. Cheminée Adrien CHEMINEE adrien.cheminee@unice.fr Contribution aux photos et extraits de diaporamas : Jérémy

Plus en détail

llll - 701 - lllllllllllll

llll - 701 - lllllllllllll cick for previous page ORDRE - 701 - ARGONAUTIDAE Argonautes Une seue espèce dans a zone. Argonauta argo Linnaeus, 1758 ARGO Argo 1 Noms vernacuaires : FAO: An - Greater argonaut; Es - Argonauta común;

Plus en détail

Identifier les Cétacés en Méditerranée

Identifier les Cétacés en Méditerranée Identifier les Cétacés en Méditerranée Observer les cétacés Comment les voir? Les cétacés (baleines et dauphins) sont des animaux discrets et la mer est vaste. Mais la chance de les voir sera considérablement

Plus en détail

Identification des grands goélands adultes de l ESEM

Identification des grands goélands adultes de l ESEM Identification des grands goélands adultes de l ESEM Préambule par Fanny Ellis et Philippe Deflorenne La reconnaissance des différentes espèces de goélands est souvent un casse-tête pour n importe quel

Plus en détail

VRAIS CRABES. femelles avec 2 chélipèdes petits et égaux. gonopodes. sternum thoracique

VRAIS CRABES. femelles avec 2 chélipèdes petits et égaux. gonopodes. sternum thoracique Page Précédente 186 Ocypode cursor (Linnaeus, 1758) touffes de poils OCYPODIDAE Synonymes : Ocypode (h)ippeus Olivier, 1807. Noms FAO : An - Tufted ghost crab; Es - Capuco de mechón; Fr - Ocypode pénicillée.

Plus en détail

Grondeurs, gorets, diagrammes

Grondeurs, gorets, diagrammes click for previous page - 1115 - Grondeurs, gorets, diagrammes Corps oblong et modérément comprimé. Profil de la tête plus ou moins convexe; bouche petite ou moyenne, Ièvres épaisses; menton avec 2 à 6

Plus en détail

click for previous page Scomber scombrus Linnaeus, 1758 SCOMBR Scom 1 Autres noms scientifiques encore en usage : Aucun.

click for previous page Scomber scombrus Linnaeus, 1758 SCOMBR Scom 1 Autres noms scientifiques encore en usage : Aucun. click for previous page - 1275 - Scomber scombrus Linnaeus, 1758 SCOMBR Scom 1 Autres noms scientifiques encore en usage : Aucun. 0 6 cm Noms vernaculaires : FAO: An - Atlantic mackerel; Es - Caballa del

Plus en détail

1. Le commerce mondial d anchois

1. Le commerce mondial d anchois 1 1. Le commerce mondial d anchois 1.1 Introduction La famille des engraulidés (anchois) comprend un seul genre (Engraulis) et sept espèces de petits poissons pélagiques. Ces poissons se rencontrent dans

Plus en détail

Aiguillats, laimargues, pailonas, sagres, squales-chagrin, squales-liches

Aiguillats, laimargues, pailonas, sagres, squales-chagrin, squales-liches click for previous page - 818 - Aiguillats, laimargues, pailonas, sagres, squales-chagrin, squales-liches Requins de taille petite à moyenne, à corps cylindrique ou légèrement comprimé, sans crêtes entre

Plus en détail

Cette publication a été rendue possible grâce au financement accordé par Pour plus d' informations, contacter:

Cette publication a été rendue possible grâce au financement accordé par <Partemaire> Pour plus d' informations, contacter: Ces fiches d'identification sont produites dans le cadre d'une série d'outils de sensibilisation développés par la Commission des Thons de l'océan Indien et le Secrétariat Général de la Communauté du Pacifique

Plus en détail

Poisson-lait Chanos chanos

Poisson-lait Chanos chanos Bassin versant La FOA EMBOUCHURE, COURS INFÉRIEUR DE RIVIÈRE Poisson-lait Chanos chanos Longueur moyenne de 1 m Les nageoires sont de couleur pâle ou jaunâtre avec les bords foncés Poisson-lait Chanos

Plus en détail

Hippo-ATLAS / Hippo-HABITAT Identifier les syngnathes. Syngnathes des côtes d Europe et Méditerranée

Hippo-ATLAS / Hippo-HABITAT Identifier les syngnathes. Syngnathes des côtes d Europe et Méditerranée Syngnathes des côtes d Europe et Méditerranée Quatorze espèces de syngnathes (au moins) sont connues le long des côtes d Europe et de Méditerranée. Ils appartiennent à la même famille que les hippocampes,

Plus en détail

TERRIER NOIR RUSSE (Tchiorny Terrier)

TERRIER NOIR RUSSE (Tchiorny Terrier) Standard F.C.I. N 327 / 29.09.1983 / F ORIGINE : Russie TERRIER NOIR RUSSE (Tchiorny Terrier) TRADUCTION : Pr R.Triquet, avec la collaboration de Mme Annie Allain, maître assistant de russe à l Université

Plus en détail

Association Terroir et Nature en Yvelines

Association Terroir et Nature en Yvelines Association Terroir et Nature en Yvelines Hors Série Le bulletin des adhérents Les Batraciens ou Amphibiens sont des vertébrés tétrapodes (4 membres) à la peau nue (absence d écailles, de poils ou de plumes

Plus en détail

Répertoire. pour l. Evaluation Qualité. des. Produits de la Pêche. et la. Normalisation Criée. Grilles de Cotation

Répertoire. pour l. Evaluation Qualité. des. Produits de la Pêche. et la. Normalisation Criée. Grilles de Cotation Répertoire pour l Evaluation Qualité des Produits de la Pêche et la Normalisation Criée Grilles de Cotation GRILLES DE COTATION DES PRINCIPALES ESPECES DE BASSE-NORMANDIE Présentation générale Ce document

Plus en détail

SPHYRAENIDAE. Bécunes, barracudas

SPHYRAENIDAE. Bécunes, barracudas click for previous page - 1377 - SPHYRAENIDAE SPHY Bécunes, barracudas Corps allongé, légèrement comprimé. Tête grande avec un long museau pointu; grande bouche horizontale, la mâchoire inférieure dépassant

Plus en détail

Le Plateau de Rochebonne

Le Plateau de Rochebonne Le Plateau de Rochebonne Niveau 2/3 Niveau difficulté : 6/10 Intérêt du site : 9/10 Profondeur Mini : 5 m Profondeur Maxi : 60 m Situation: Au large à l Ouest de l'ile de Ré, à 57 milles nautiques du port

Plus en détail

Nom : Anémone. Habitat : Elle vit fixée sur les rochers, ou les coquilles.

Nom : Anémone. Habitat : Elle vit fixée sur les rochers, ou les coquilles. Nom : Anémone Habitat : Elle vit fixée sur les rochers, ou les coquilles. Comportement : Elle reste immobile sur les roches. Ses tentacules ondulent dans le courant. Morphologie : Son pied est fixé à l

Plus en détail

click for previous page ARGEN Argentines

click for previous page ARGEN Argentines click for previous page - 962 - ARGEN Argentines Corps élancé; yeux de grande taille. Bouche petite, se terminant en avant de l oeil; dents absentes sur la mâchoire supérieure. Pas de rayons épineux au

Plus en détail

Plongée à Saint Malo

Plongée à Saint Malo Plongée à Saint Malo 1 Plongée à Saint Malo 2 Des épaves allemandes de la deuxième guerre mondiale Le Walter Darre et le Hinrich Hey : Hinrich Hey Deux épaves d escorteurs de 50 et 60m de long, situées

Plus en détail

FICHES ESPECES Un océan de vie

FICHES ESPECES Un océan de vie FICHES ESPECES Un océan de vie Concept Original : René HEUZEY Une Production LABEL BLEU PRODUCTION Conseiller scientifique et texte : Sandrine Ruitton, MIO En Association avec Regard du Vivant Financé

Plus en détail

DOCUMENT 4.1 Le saumon géniteur

DOCUMENT 4.1 Le saumon géniteur DOCUMENT 4.1 Le saumon géniteur À l'étape finale de son cycle biologique, le saumon revient vers sa rivière ou son fleuve d origine, puis jusqu'au cours d'eau ou lac où il a éclos. Certains parcourent

Plus en détail

Utu - Aprion verdâtre - Green Jobfish - Aprion virescens

Utu - Aprion verdâtre - Green Jobfish - Aprion virescens Lutjanidae - Vivaneaux - Snappers Paru iihi randall - Vivaneau de Randall - Randall's snapper - Randallichthys filamentosus Son corps est allongé, l'œil est assez gros, le museau est court et la mâchoire

Plus en détail

Perche-soleil (Lepomis gibbosus)

Perche-soleil (Lepomis gibbosus) Perche-soleil (Lepomis gibbosus) Taille : moyenne 8 à 15 cm, maximum 23 cm Poids : moyen 30 g, maximum 350 g Morphologie et anatomie Description physique : La perche soleil a un corps haut, comprimé latéralement.

Plus en détail

O b s e r v a t o i r e d u M i l i e u M a r i n M a r t i n i q u a i s

O b s e r v a t o i r e d u M i l i e u M a r i n M a r t i n i q u a i s Les oursins, les étoiles de mer et leurs alliés A partir de ce groupe, le corps des animaux est protégé par un squelette, les organes se complexifient, et pour la première fois un anus apparaît, orifice

Plus en détail

Aide à la détermination des espèces indigènes d amphibiens

Aide à la détermination des espèces indigènes d amphibiens Aide à la détermination des espèces indigènes d amphibiens Silvia Zumbach Feb 2011 Photos: Kurt Grossenbacher Signes distinctifs de la grenouille rousse - Silhouette massive - Peau lisse - Pattes plutôt

Plus en détail

Critères d identification des juvéniles et des grands goélands de premier hiver

Critères d identification des juvéniles et des grands goélands de premier hiver Critères d identification des juvéniles et des grands goélands de premier hiver Ce tableau ne reprend plus des différences morphologiques qui ont été décrites dans le tableau des critères d identification

Plus en détail

cahier d exercices Exercice 1 : Annoter un bassin versant avec les termes appropriés

cahier d exercices Exercice 1 : Annoter un bassin versant avec les termes appropriés cahier d exercices Exercice 1 : Annoter un bassin versant avec les termes appropriés Exercice 2 : Nommer les fleuves français sur une carte Exercice 3 : Représenter sur une carte de bassin versant les

Plus en détail

Service pédagogique :

Service pédagogique : Service pédagogique : Contactez Isabelle Roux de 9h à12h et de 14h à 18 h du lundi au vendredi inclus. Mel. pedagogie@citedelamer.com Tel. 02 33 20 26 35 Fax. 02 33 20 26 27 Véronique Doré, professeur

Plus en détail

CLE DE DETERMINATION SIMPLE DES MULETS DES CÔTES FRANCAISES

CLE DE DETERMINATION SIMPLE DES MULETS DES CÔTES FRANCAISES CLE DE DETERMINATION SIMPLE DES MULETS DES CÔTES FRANCAISES 1. Lèvre supérieure très épaisse ( hauteur au moins supérieure au diamètre de la pupille ) Bord inférieur de la lèvre supérieure bordée de 1

Plus en détail

WWF Suisse Raie manta Un dossier conférence du WWF Suisse

WWF Suisse Raie manta Un dossier conférence du WWF Suisse WWF Suisse Avenue Dickens 6 Tel.: +41 (0)21 966 73 73 1006 Lausanne pandaclub@wwf.ch www.pandaclub.ch Raie manta Un dossier conférence du WWF Suisse Fiche d'identité Taille: Poids: Durée de vie: Alimentation:

Plus en détail

Faune sauvage observable au Pic du Midi

Faune sauvage observable au Pic du Midi Faune sauvage observable au Pic du Midi Ce carnet peut aider à identifier quelques espèces sauvages visibles au Pic du Midi. Certaines sont très communes (Vautour fauve, Niverolle alpine,...), d'autres

Plus en détail

Odile ORGER MARCHAL 1

Odile ORGER MARCHAL 1 Odile ORGER MARCHAL 1 ***1*** - Dessus gris ou brun avec des taches blanches dans les aires discales et postdiscales. - Dessous de l aile antérieure gris ou noir avec des taches blanches --> 2 - Franges

Plus en détail

Les Poissons. Anatomie

Les Poissons. Anatomie Les Poissons Anatomie Sommaire 1. Classification 2. Anatomie externe 3. La respiration 4. Les nageoires 5. La dentition 6. L oreille interne 7. Les écailles 8. La coloration 9. La reproduction 10. Identification

Plus en détail

Poissons-guitares

Poissons-guitares click for previous page - 877 - Poissons-guitares Raies de taille moyenne (jusqu à environ 2 m de longueur totale). Tête et partie antérieure du tronc relativement aplaties avec un museau triangulaire

Plus en détail

h Les agames barbus Origine et systématique LLL

h Les agames barbus Origine et systématique LLL 9 h Les agames barbus Pour savoir qui sont vraiment les agames barbus, il est indispensable de s intéresser à leur origine et aux espèces proches. Les agames barbus appartiennent à la famille des Agamidés,

Plus en détail

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES CRIME EN EAUX PROFONDES LE MOBILE DU CRIME ET LE COMPLICE Parce qu on pêche trop, trop loin, trop profond, nos océans sont en train de mourir, tout spécialement

Plus en détail

365 PINGOUINS Défi Maths

365 PINGOUINS Défi Maths Score : /20 365 PINGOUINS Défi Maths Chaque jour, depuis le 1er janvier 2011, un pingouin arrive à la maison. 1 - Quel jour est arrivé le 200ème pingouin? 2 - Combien de pingouins y avait-il le 1er mai?..

Plus en détail

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Famille : Bétulacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Moyenne ou mi-ombre Hauteur : 20 m Largeur : 15 m Longévité : 150-250 ans Valeur ornementale : Moyenne

Plus en détail

Coloriage. Les récifs coralliens de La Réunion. Désine a mwoin un pwason

Coloriage. Les récifs coralliens de La Réunion. Désine a mwoin un pwason Coloriage Les récifs coralliens de La Réunion Désine a mwoin un pwason Une Réserve marine à La Réunion Bonzour et bienvenu a ou à la Réserve naturel le marine de La Réunion! Je vais te raconter l histoire

Plus en détail

Renards. fossette précaudale. nageoire anale

Renards. fossette précaudale. nageoire anale click for previous page Renards Grands requins. Tronc et queue cylindriques, sans carènes latérales. Cinq fentes branchiales petites à moyennes, les deux dernières en arrière de la base des pectorales;

Plus en détail

Arts Plastiques. Boule de coquillages. Ces ravissantes boules décoratives sont à placer sur une table, un rebord de fenêtre ou une étagère.

Arts Plastiques. Boule de coquillages. Ces ravissantes boules décoratives sont à placer sur une table, un rebord de fenêtre ou une étagère. Arts Plastiques Boule de coquillages Ces ravissantes boules décoratives sont à placer sur une table, un rebord de fenêtre ou une étagère. Si vous aimez faire des cadeaux originaux, vous pourrez offrir

Plus en détail

Pour toute information complémentaire, contactez :

Pour toute information complémentaire, contactez : Ces fiches d identification sont produites dans le cadre d une initiative conjointement menée par le Secrétariat général de la Communauté du Pacifique et l Association pour la Sauvegarde de la Nature Néo-Calédonienne.

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

Le but clairement en vue!

Le but clairement en vue! Le but clairement en vue! Avec JÄGGI NOVA, en pleine forme pour le concours Très souvent de légers flous à peine perceptibles au moment de viser, des conditions de luminosité défavorables ou une qualité

Plus en détail

1.06_VOYAGE D ÉTUDE. Le Corbusier et Pierre Jeanneret, Villa Le Lac, Corseaux, 1924

1.06_VOYAGE D ÉTUDE. Le Corbusier et Pierre Jeanneret, Villa Le Lac, Corseaux, 1924 1 1.06_VOYAGE D ÉTUDE Le Corbusier et Pierre Jeanneret, Villa Le Lac, Corseaux, 1924 2 «CE QUE JE VOIS PAR LA FENÊTRE... C est d abord, du côté du sud, une pente modérée, autrefois plantée en vignes, mais

Plus en détail

La pêche professionnelle dans les eaux du Parc national des Calanques

La pêche professionnelle dans les eaux du Parc national des Calanques La pêche professionnelle dans les eaux du Parc national des Calanques GIP des Calanques Parc national des Calanques 12 Juillet 2012 Page 1 sur 20 SOMMAIRE I. Présentation du Parc national des Calanques....p3

Plus en détail

Bouvreuil pivoine. (Pyrrhula pyrrhula europaea) Edition 2012 Standard COM/OMJ. Taille 15cm. Male Femelle. Sans trace de rouge Sur le dos

Bouvreuil pivoine. (Pyrrhula pyrrhula europaea) Edition 2012 Standard COM/OMJ. Taille 15cm. Male Femelle. Sans trace de rouge Sur le dos Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula europaea) Male Femelle Sans trace de rouge Sur le dos Taille 15cm 95 Bouvreuil pivoine (ponceau) (pyrrhula pyrrhula pyrrhula) Taille 18 cm, - moins coloré qu europaea

Plus en détail

ODONTASPIDIDAE. Requins féroces, requins-taureaux

ODONTASPIDIDAE. Requins féroces, requins-taureaux click for previous page - 801 - ODONTASPIDIDAE Requins féroces, requins-taureaux Grands requins. Cinq fentes branchiales de grandeur moyenne, toutes situées en avant de la base des pectorales, leur extrémité

Plus en détail

GUIDE DES TAILLES SUIVEZ LE GUIDE. Bien choisir ses lunettes de soleil! Quelques conseils de nos opticiens et relookeurs

GUIDE DES TAILLES SUIVEZ LE GUIDE. Bien choisir ses lunettes de soleil! Quelques conseils de nos opticiens et relookeurs GUIDE DES TAILLES Bien choisir ses lunettes de soleil! Quelques conseils de nos opticiens et relookeurs SUIVEZ LE GUIDE 1. Quel matériau pour quelle utilisation? Pour le sport, privilégiez des matières

Plus en détail

EXERCICES. Je teste mes connaissances. J utilise mes connaissances. 28 Partie 1. Respiration et occupation des milieux de vie EXERCICE 1

EXERCICES. Je teste mes connaissances. J utilise mes connaissances. 28 Partie 1. Respiration et occupation des milieux de vie EXERCICE 1 Je teste mes connaissances A. Vrai ou faux? a. Le milieu de respiration est toujours le milieu de vie. b. Les poumons permettent la respiration dans l air. c. Les branchies sont des organes qui permettent

Plus en détail

Protégeons ensemble la mer et ses richesses

Protégeons ensemble la mer et ses richesses Protégeons ensemble la mer et ses richesses Navigation, pêche, plongée à Porquerolles 2013 Réglementation de la pêche de loisir autour de l Ile de Porquerolles Depuis mai 2012, la zone maritime entourant

Plus en détail

LES LABRIDES DES COTES DE BRETAGNE

LES LABRIDES DES COTES DE BRETAGNE LES LABRIDES DES COTES DE BRETAGNE par J.-P. QUlGNARD Poursuivant mes recherches sur les Labridés, j'ai pu récolter et examiner, sur place ou grâce aux envois qui m'ont été faits, un grand nombre de spécimens

Plus en détail

TERRIER AUSTRALIEN. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 06.12.

TERRIER AUSTRALIEN. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 06.12. 06.12.2012 / FR Standard-FCI N 8 FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) TERRIER AUSTRALIEN (Australian Terrier) Cette illustration

Plus en détail

LES REQUINS DU SAINT-LAURENT

LES REQUINS DU SAINT-LAURENT LES REQUINS DU SAINT-LAURENT Daphné Laurier Montpetit, biologiste à Espace pour la vie (EPLV) et communicatrice scientifique sur le Sedna IV Aiguillat commun Squalus acanthias L aiguillat commun est un

Plus en détail

419.9 ± 126.8 44.4 ± 27.9

419.9 ± 126.8 44.4 ± 27.9 Îles Medes (NE Espagne) : 1 site très exploité (LFD: low fish density; rond rouge); 2 sites moins exploités (IFD: Intermediate fish density; HFD: High fish density; ronds bleu) Biomasse en kg PH/ha (moyenne

Plus en détail

Chapitre 1 LES IMAGES NUMÉRIQUES

Chapitre 1 LES IMAGES NUMÉRIQUES Chapitre 1 LES IMAGES NUMÉRIQUES 5 DÉFINITION Définition (Petit Robert) Reproduction exacte ou représentation analogique d un être ou d une chose (Très général) Image (dessin, icône, photographie,...)

Plus en détail

... Cicindela sylvatica b labre ivoire, (devenant souvent couleur de miel dans les collections), non caréné ... 2 ... 3 ... 5 ...

... Cicindela sylvatica b labre ivoire, (devenant souvent couleur de miel dans les collections), non caréné ... 2 ... 3 ... 5 ... genre Cicindela cllé de détterrmiinattiion des espèces.. 1 a labre noir avec une carène longitudinale... Cicindela sylvatica b labre ivoire, (devenant souvent couleur de miel dans les collections), non

Plus en détail

MISE À JOUR DES INDICATEURS DE L ÉTAT DU STOCK DE MORUE DU NORD DU GOLFE DU SAINT-LAURENT (3PN, 4RS) EN 2013

MISE À JOUR DES INDICATEURS DE L ÉTAT DU STOCK DE MORUE DU NORD DU GOLFE DU SAINT-LAURENT (3PN, 4RS) EN 2013 Secrétariat canadien de consultation scientifique Région du Québec Réponse des Sciences 2014/009 MISE À JOUR DES INDICATEURS DE L ÉTAT DU STOCK DE MORUE DU NORD DU GOLFE DU SAINT-LAURENT (3PN, 4RS) EN

Plus en détail

Physeter macrocephalus Linnaeus, 1758

Physeter macrocephalus Linnaeus, 1758 click for previous page - 1467 - ODONTOCETES - PHYSETERIDAE Physeter macrocephalus Linnaeus, 1758 Autres noms scientifiques encore en usage : Physeter catodon Linnaeus, 1758. Noms vernaculaires : FAO:

Plus en détail

Manuel pour l identification des thons albacores et obèses à l état frais (Fv1)

Manuel pour l identification des thons albacores et obèses à l état frais (Fv1) Manuel pour l identification des thons albacores et obèses à l état frais (Fv1) David G Itano Pelagic Fisheries Research Program University of Hawaii, JIMAR Honolulu, Hawaii USA French language translation

Plus en détail

Cédral CÉDRAL CLICK CÉDRAL, LA SOLUTION IDÉALE POUR EMBELLIR ET PROTÉGER LES FAÇADES. pose à emboitement. Lame de bardage extérieur

Cédral CÉDRAL CLICK CÉDRAL, LA SOLUTION IDÉALE POUR EMBELLIR ET PROTÉGER LES FAÇADES. pose à emboitement. Lame de bardage extérieur Cédral NOUVEAU pose à emboitement Cédral Lame de bardage extérieur CÉDRAL, LA SOLUTION IDÉALE POUR EMBELLIR ET PROTÉGER LES FAÇADES C est beau de se sentir protégé! Cédral Cédral, une gamme complète pour

Plus en détail

Les libellules ou odonates se divisent en deux groupes : les Anisoptères ou libellules vraies et les Zygoptères ou demoiselles.

Les libellules ou odonates se divisent en deux groupes : les Anisoptères ou libellules vraies et les Zygoptères ou demoiselles. Les libellules ou odonates se divisent en deux groupes : les Anisoptères ou libellules vraies et les Zygoptères ou demoiselles. Les anisoptères ou «libellules vraies» De taille supérieure aux zygoptères

Plus en détail

Monographie n 3. Le Dauphin de Risso (Grampus griseus) Groupe de REcherche sur les Cétacés // www.cetaces.org

Monographie n 3. Le Dauphin de Risso (Grampus griseus) Groupe de REcherche sur les Cétacés // www.cetaces.org Monographie n 3 Le Dauphin de Risso (Grampus griseus) Le Dauphin de Risso est un cétacé répandu depuis les latitudes tempérées froides jusqu à l équateur et on l appelle aussi souvent par son nom de genre,

Plus en détail

Les oiseaux des zones humides

Les oiseaux des zones humides Les oiseaux des zones humides Buse variable Comme son nom l indique, la Buse peut présenter des plumages très variables allant du blanc pur au brun sombre. On peut remarquer la présence d un croissant

Plus en détail

LE NODDI BRUN A L'ILE DE LA REUNION. Macoua, Mouette

LE NODDI BRUN A L'ILE DE LA REUNION. Macoua, Mouette LE NODDI BRUN A L'ILE DE LA REUNION pileatus Anous stolidus Macoua, Mouette HABITAT PETITE-ILE ST PHILIPPE Espèce indigène et protégée à la l'ile de la Réunion le noddi brun demeure toute l'année à proximité

Plus en détail

TERRIER TCHEQUE (Cesky Terrier)

TERRIER TCHEQUE (Cesky Terrier) Standard F.C.I. N 246 / 20.01.1998 / F TERRIER TCHEQUE (Cesky Terrier) TRADUCTION : Dr.J-M. Paschoud et Prof. R. Triquet. ORIGINE : République tchèque. DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D ORIGINE EN VIGUEUR

Plus en détail

click for previous page Sangliers Une seule espèce dans la zone. Capros asper Linnaeus, 1758 Autres noms scientifiques encore en usage : Aucun.

click for previous page Sangliers Une seule espèce dans la zone. Capros asper Linnaeus, 1758 Autres noms scientifiques encore en usage : Aucun. click for previous page Sangliers Une seule espèce dans la zone. Capros asper Linnaeus, 1758 Autres noms scientifiques encore en usage : Aucun. Noms vernaculaires : FAO : An - Boarfish; Es - Ochavo; Fr

Plus en détail

TP 3- Composition pétrographique et chimique de la croûte et du manteau supérieur

TP 3- Composition pétrographique et chimique de la croûte et du manteau supérieur TP 3- Composition pétrographique et chimique de la croûte et du manteau supérieur Données initiales : Parmi les enveloppes du globe terrestre, seuls les matériaux de la lithosphère sont accessibles à l

Plus en détail

Structures logico-mathématiques : Les longueurs CEOP Paris

Structures logico-mathématiques : Les longueurs CEOP Paris Structures logicomathématiques : Les longueurs CEOP Paris Matériel : des allumettes des rubans des cordons des bandelettes de tailles et de couleurs différentes Déroulement de la séance : Pochette avec

Plus en détail

Nurseries de la mer. Objectif : Découvrir l importance du littoral comme nurserie pour de nombreux êtres vivants. Parciper à une enquête scientifique.

Nurseries de la mer. Objectif : Découvrir l importance du littoral comme nurserie pour de nombreux êtres vivants. Parciper à une enquête scientifique. Nurseries de la mer Objectif : Découvrir l importance du littoral comme nurserie pour de nombreux êtres vivants. Parciper à une enquête scientifique. Tous les êtres vivants se reproduisent. Dans le milieu

Plus en détail

Observatoire du Patrimoine Naturel du Gard

Observatoire du Patrimoine Naturel du Gard Trois espèces sont très communes dans le Gard, en hiver : le Faucon crécerelle, l Epervier d Europe et la Buse variable. D autres sont plus localisées : le Busard des roseaux (Petite Camargue), le Busard

Plus en détail

TYPOLOGIE DES RELIURES SOIGNÉES ET COURANTES (MI XVE XVIE SIECLE)(1/3)

TYPOLOGIE DES RELIURES SOIGNÉES ET COURANTES (MI XVE XVIE SIECLE)(1/3) Couvrure Couture TYPOLOGIE DES RELIURES SOIGNÉES ET COURANTES (MI XVE XVIE SIECLE)(1/3) Veau brun ou roux, de bonne qualité de tannage et à parure fine Parchemin naturel ou, plus souvent, vélin Parchemin

Plus en détail

L ANATOMIE DU SAUMON UNITÉ 3 VUE D ENSEMBLE IDÉE GÉNÉRALE MOTS CLÉS

L ANATOMIE DU SAUMON UNITÉ 3 VUE D ENSEMBLE IDÉE GÉNÉRALE MOTS CLÉS UNITÉ 3 L ANATOMIE DU SAUMON VUE D ENSEMBLE Les élèves identifient les parties du corps d un poisson et les comparent avec celles du corps humain. Ils voient comment la forme, la peau, les écailles et

Plus en détail

FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 18.04.1997 / FR.

FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 18.04.1997 / FR. FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1 er B 6530 Thuin (Belgique) 18.04.1997 / FR Standard FCI N 30 PORCELAINE Cette illustration ne représente pas forcément

Plus en détail

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet.

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet. Travaux pratiques de PEINTURE MISE EN PERSPECTIVE LA MISE EN PERSPECTIVE Paysages et scènes avec des personnes Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS La mise en perspective des objets ou

Plus en détail

Poisson-chat (Ictalurus melas)

Poisson-chat (Ictalurus melas) Poisson-chat (Ictalurus melas) Taille : moyenne 15 20 cm, maximum 40 cm Poids : moyen 50 g, maximum 300 g Morphologie et anatomie Description physique : Corps trapu, légèrement plat à l avant. Le poisson-chat

Plus en détail

CLÉ D IDENTIFICATION DES OISEAUX DE PROIE DU QUÉBEC. Clé d identification des oiseaux de proie du Québec

CLÉ D IDENTIFICATION DES OISEAUX DE PROIE DU QUÉBEC. Clé d identification des oiseaux de proie du Québec Faucon-Éduc/Falcon-Ed C. P. 81, Ste-Anne-de-Bellevue, QC H9X 3L4 Tél : (450) 458-1333, Télec : (450) 458-7262 info@faucon.biz CLÉ D IDENTIFICATION DES OISEAUX DE PROIE DU QUÉBEC Qu est-ce qu une clé d

Plus en détail

Photo : H.D. Zehfuss

Photo : H.D. Zehfuss 21 Handkea utriformis (BULL.) KREISEL Hasenbovist / betulaies en forme d outre Description succincte : Champignon des prés, sphérique, clair, pouvant atteindre la taille d une tête d enfant. Carpophore

Plus en détail

À PROTÉGER LES REQUINS DE MÉDITERRANÉE. «Les requins sont en danger, ensemble préservons - les!»

À PROTÉGER LES REQUINS DE MÉDITERRANÉE. «Les requins sont en danger, ensemble préservons - les!» FICHES D IDENTIFICATION LES REQUINS DE MÉDITERRANÉE À PROTÉGER PROGRAMME REQUIN BLANC & GRANDS REQUINS DE MÉDITERRANÉE LONGITUDE 181-2015 COMMENT RECONNAÎTRE UN REQUIN? NOTEZ L ALLURE GÉNÉRALE DU REQUIN

Plus en détail

Contenu Panure à moustache (Panurus biarmicus) Mésange à longue queue (aegithalos caudatus Mésange azurée (Parus cyanus)

Contenu Panure à moustache (Panurus biarmicus) Mésange à longue queue (aegithalos caudatus Mésange azurée (Parus cyanus) Contenu Panure à moustache (Panurus biarmicus) 2 Mésange à longue queue (aegithalos caudatus 6 Mésange azurée (Parus cyanus) 7 Mésange bleue (Parus caerulus) 9 Mésange charbonnière (Parus major) 11 Mésange

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE Janvier 2015 PRÉAMBULE La loi Engagement National pour l Environnement du 12 juillet 2010, complétée par le décret du 30 janvier 2012 a fait

Plus en détail

Couvertures automatiques

Couvertures automatiques 17 automatiques COUVERTURES AUTOMATIQUES AQUATOP ECO TOP... 221 AQUATOP MONTAGE TOP... 222 AQUATOP MONTAGE IMMERGÉ MOTEUR EXTERNE... 223 AQUATOP MONTAGE IMMERGÉ SCUBA DRIVE... 224 AQUAGUARD COUVERTURES

Plus en détail

Les Poissons. Identification des espèces Où les rencontre-t-on? Comment vivent-ils ils? PREMIERE PARTIE

Les Poissons. Identification des espèces Où les rencontre-t-on? Comment vivent-ils ils? PREMIERE PARTIE Les Poissons Identification des espèces Où les rencontre-t-on? Comment vivent-ils ils? PREMIERE PARTIE Les habitats La plein eau La roche L herbier Les fond mixtes Le sable Le sédiment Les mode de nutrition

Plus en détail

Campanienne A. [Michel Py]

Campanienne A. [Michel Py] LATTARA 6 1993 Campanienne A [Michel Py] La campanienne A est l une des céramiques campaniennes dites universelles, à cause d une part de sa large diffusion, et d autre part de sa place parmi les trois

Plus en détail

Catalogue. Collection juin 2007. Ateliers d insertion St Quentin en Yvelines Conflans Ste Honorine

Catalogue. Collection juin 2007. Ateliers d insertion St Quentin en Yvelines Conflans Ste Honorine Catalogue Collection juin 2007 Ateliers d insertion St Quentin en Yvelines Conflans Ste Honorine Siège - Association ACR 72 rue Désiré Clément BP 308 78703 Conflans Cedex 01 39 19 80 03 Page 1 Siège Association

Plus en détail

MÉMO SHOPPING Les conseils de mode masculine de base à mettre dans votre poche

MÉMO SHOPPING Les conseils de mode masculine de base à mettre dans votre poche MÉMO SHOPPING Les conseils de mode masculine de base à mettre dans votre poche AVANT D ACHETER... 02 1. Avez-vous vraiment besoin d acheter cette pièce? 2. Avez-vous le budget pour cette pièce, ou d autres

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques. des plaisanciers de la Lagune de Thau

Guide des bonnes pratiques. des plaisanciers de la Lagune de Thau Guide des bonnes pratiques des plaisanciers de la Lagune de Thau 2013 Vous entrez dans la Lagune de Thau... Respectez sa richesse Le territoire de Thau représente un patrimoine environnemental, un potentiel

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

Standard officiel enregistré à la FCI n 144 / 05.06.1993 / F. BOXER (Deutscher Boxer)

Standard officiel enregistré à la FCI n 144 / 05.06.1993 / F. BOXER (Deutscher Boxer) Standard du Boxer Standard officiel enregistré à la FCI n 144 / 05.06.1993 / F. BOXER (Deutscher Boxer) Traduction Monique PRAS en collaboration avec R. triquet et J. M. Paschoud Pays d'origine Allemagne

Plus en détail