L'assurance automobile Gestion des sinistres, évolutions règlementaires et nouvelles technologies : enjeux et perspectives d activité à l horizon 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'assurance automobile Gestion des sinistres, évolutions règlementaires et nouvelles technologies : enjeux et perspectives d activité à l horizon 2015"

Transcription

1 L'assurance automobile Gestion des sinistres, évolutions règlementaires et nouvelles technologies : enjeux et perspectives d activité à l horizon 2015 Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur le marché de l assurance automobile. Comme chaque titre de la collection Xerfi Research, elle décrypte les évolutions de l activité et du jeu concurrentiel à travers une analyse détaillée des déterminants du marché, des facteurs de mutation de l offre et de la demande ainsi que des axes de développement des opérateurs. Une attention toute particulière a été accordée aux prévisions d activité à court et moyen termes. Grâce à cette analyse complète et opérationnelle, vous disposerez d un véritable outil pour organiser et hiérarchiser l information, stimuler votre réflexion et préparer vos décisions. Nous sommes à votre disposition pour vous apporter des compléments d information concernant cette étude de référence dont vous trouverez cijoint la présentation. Pour la recevoir, il vous suffit de nous retourner le bon de commande au verso de la plaquette ou de vous rendre directement sur notre site internet pour la télécharger immédiatement. Anne Césard Directrice d études Xerfi France

2 Edition : Juillet pages L'assurance automobile Gestion des sinistres, évolutions réglementaires et nouvelles technologies : enjeux et perspectives à l horizon 2015 Les assureurs affûtent leurs armes Les cotisations en assurance automobile augmenteront de nouveau d ici Alors que la masse assurable reste stable et que le coût moyen des sinistres s envole, c est par les hausses tarifaires que les assureurs dynamiseront leur activité. Des revalorisations d autant plus nécessaires face à la récente dégradation de leur rentabilité et à la prochaine mise en œuvre de Solvabilité II qui renforce les exigences de fonds propres. La profession devra par ailleurs composer avec la loi Hamon qui rend désormais possible la résiliation des contrats à tout moment. Sur un marché déjà hyperconcurrentiel, ce durcissement réglementaire incitera plus que jamais les assureurs à axer leur stratégie sur la satisfaction client : offres adaptées et à plus forte valeur ajoutée, applications mobiles, dispositifs cross canal, etc. Au-delà de l optimisation de la gestion des sinistres, quelles sont les initiatives prises par les assureurs? Quelles sont les réelles perspectives du marché de l assurance automobile à moyen terme? avec le code étude 4ABF23 Les points clés de l étude L analyse du marché et notre scénario prévisionnel exclusif Evolution des cotisations en assurance automobile à l horizon 2015 et à moyen terme, analyse et perspective des principaux déterminants du marché. Tous les chiffres clés pour comprendre les évolutions de la demande Moteurs et freins structurels, pouvoir d achat des ménages, structure du parc automobile, prestations versées et fréquence des sinistres, évolution des tarifs de l assurance automobile, impact des évolutions réglementaires récentes, etc. Les principaux axes de développement des assureurs La restructuration des réseaux de réparateurs, l optimisation des systèmes informatiques de gestion des sinistres, les promesses de valeur tarifaire, le positionnement sur la mobilité, le renforcement des dispositifs internet, etc. Le panorama détaillé des forces en présence Parts de marché des principaux circuits de distribution, forces et faiblesses des circuits. Fiches d identité de 15 acteurs clés (offre en assurance automobile, gestion des sinistres, filiale d assurance directe, etc.).

3 «Décrypter le marché et la concurrence» La collection Xerfi Research vous propose des études approfondies sur une sélection de secteurs et marchés clés de l économie française. Chaque titre poursuit un double objectif : dresser un panorama complet du paysage concurrentiel et analyser la dynamique du marché et de l activité des entreprises à court et moyen termes. En plus d une analyse complète du marché, Xerfi vous propose ses prévisions exclusives sur les cotisations en assurance automobile à l horizon 2015 et à moyen terme. Celles-ci reposent sur une méthodologie rigoureuse prenant en compte : l évolution de l environnement (réglementation, masse assurable, sinistralité, etc.), le contexte concurrentiel (caractéristiques des circuits de distribution, évolution des parts de marché, etc.), et les mutations de l offre (dispositifs internet, assurance mobilité, etc.). LA SYNTHESE & LES CONCLUSIONS STRATEGIQUES Cette synthèse attire l attention du lecteur sur les conséquences de la modification de l environnement économique, les tendances majeures de la vie du secteur, les évolutions prévisibles, en tirant parti de l ensemble des analyses sur les perspectives du marché et des stratégies des opérateurs. 1. L ANALYSE ET LES PERSPECTIVES DU MARCHE DE L ASSURANCE AUTOMOBILE 1. Les déterminants de l activité - Les déterminants clés identifiés par Xerfi 2. L activité jusqu en Les cotisations en assurance automobile ( ) - La répartition des cotisations par type de souscripteur ( ) 3. Le scénario prévisionnel - Les prévisions exclusives Xerfi sur l évolution des cotisations en assurance automobile pour Les perspectives d activité à moyen terme 2. L ANALYSE DE L ENVIRONNEMENT EXTERNE 1- L analyse des moteurs et freins structurels - L analyse PESTEL 2- L environnement conjoncturel - Le pouvoir d achat des ménages et le poids des dépenses pré-engagées ( ) - L évolution des postes des dépenses liées à l automobile ( ) en assurance auto 3- Les caractéristiques de la masse assurable - La structure du parc automobile en Les immatriculations de véhicules particuliers ( ) - La circulation de véhicules particuliers en France et le parcours annuel moyen ( ) - Focus sur le covoiturage et l autopartage 4- La sinistralité et les prix - Les prestations versées et les dotations aux provisions en assurance automobile ( ) - L évolution du ratio combiné en assurance automobile ( ) - Le niveau de fréquence des sinistres en assurance automobile ( ) - L évolution de la fréquence des sinistres (responsabilité civile et dommages) ( ) - Les sinistres corporels : évolution du nombre d accidents corporels en France ( ) - Les sinistres bris de glace : fréquence et coût ( ) - La sinistralité vol : vols liés à l automobile en France ( ) - Focus sur le coût de la réparation automobile : répartition du coût et évolution du prix ( ) - L évolution des prix de l assurance automobile : les annonces des assureurs fin L évolution de la réglementation - Focus sur la loi Hamon et Solvabilité II 3. LE CONTEXTE CONCURRENTIEL 1. Les forces en présence - Les principaux circuits de distribution d assurance automobile et leurs parts de marché - Les acteurs de l assurance automobile (chiffre d affaires en assurance auto et évolutions tarifaires) 2. Les sociétés avec intermédiaires - Principales caractéristiques : part de marché, forces et faiblesses, etc. - Focus sur les agents généraux et les courtiers 3. Les mutuelles et les sociétés sans intermédiaires - Principales caractéristiques : réseau des MSI, forces et faiblesses, axes de développement, etc. 4. Les bancassureurs - Principales caractéristiques : chiffres clés en assurance auto en 2013, forces et faiblesses, etc. 5. L assurance directe - Principales caractéristiques : chiffres d affaires des acteurs, évolution de la vente par internet, etc. 6. Focus sur les comparateurs de prix - Panorama des principaux comparateurs de prix

4 Dans cette étude, vous trouverez également une analyse détaillée du paysage concurrentiel actuel. Plusieurs circuits de distribution se disputent le marché de l assurance automobile en France : en perte de vitesse, les sociétés avec intermédiaires (Axa, Allianz, MMA, Generali, etc.) font face aux offensives des mutuelles sans intermédiaires (Maaf, Matmut, Macif, etc.) et des bancassureurs (Crédit Agricole Assurances, Assurances Banques Populaires, etc.). La vente par Internet peine pour sa part encore à s imposer. Pour compléter l analyse, les experts de Xerfi ont décrypté les principaux axes de développement suivis par les acteurs de l assurance automobile. Parmi ceux-ci : l optimisation de la gestion des sinistres (modernisation des systèmes d information, mutualisation des moyens dans la réparation automobile, etc.), les offres tarifaires ciblées (bons conducteurs, bonus famille, etc.) ou encore le lancement d offres adaptées aux pratiques de mobilité (covoiturage et autopartage notamment). 4. LES FAITS MARQUANTS ET L EVOLUTION DE L OFFRE 1. La mutualisation des moyens dans la réparation automobile - Les restructurations des réseaux et les nouveaux partenariats 2. L évolution des outils de gestion des sinistres - La modernisation des systèmes d information et le lancement d applications mobiles dédiées 3. Les promesses de valeur ciblées - Les offres de réduction tarifaire ciblées 4. Le positionnement sur l assurance mobilité - Le lancement d offres adaptées aux nouvelles pratiques de mobilité 5. Le renforcement des dispositifs internet - L essor des stratégies cross canal et la multiplication des applications mobiles 6. LES FICHES D IDENTITE Cette partie vous présente les fiches d identité de 15 opérateurs : chiffres clés, détail de l offre pour la clientèle de particuliers, offre en ligne, vie du contrat et gestion des sinistres, canaux de distribution des contrats d assurance auto, présentation de la filiale d assurance directe, etc. 1. Les principaux assureurs - Axa - Groupe Allianz - Generali 2. Les principaux mutualistes - Macif - Maif - Matmut - Covéa / focus sur MMA, MAAF et GMF - Groupama / focus sur Gan Assurances et Amaline Assurances 3. Les principaux bancassureurs - Crédit Agricole Assurances - Groupe des Assurances du Crédit Mutuel (GACM) LES PRINCIPAUX GROUPES ET SOCIETES CITES DANS L ETUDE ACMN IARD AGPM ALLIANZ ALLSECUR AMALINE AMF APRIL AREAS ASSERCAR BANQUES POPULAIRES IARD ASSURLAND AUTOFIRST AVIVA AXA FRANCE AXA ASSISTANCE AXERIA BANQUE CASINO BCA EXPERTISE BNP PARIBAS CARDIF BPCE CALYPSO CAPSAUTO CM-CIC COVEA COVEA AIS CREDIT AGRICOLE DARVA DIRECT ECA EUROFIL FIDELIA GACM GAN GENERALI FRANCE GMF GROUPAMA GROUPE ASSU 2000 GROUPE BANQUE POPULAIRE GROUPE BNP PARIBAS GROUPE CAISSE D EPARGNE GROUPE CREDIT AGRICOLE GROUPE CREDIT MUTUEL GROUPE HSBC GROUPE SOCIETE GENERALE GROUPE SOLLY AZAR GROUPE ZEPHIR HYPERASSUR KAREO SERVICES KELASSUR L EQUITE L OLIVIER LA BANQUE POSTALE LA BANQUE POSTALE IARD LA MEDICALE LCL LELYNX LYBERNET MAAF MACIF MAIF MAPA MASCF MATMUT MMA MONDIAL ASSISTANCE MUTUELLE DE POITIERS NATIO ASSURANCE NEXX NOBILAS NOVELIA PACIFICA PROTEGYS SFEREN SOGESSUR SOCIETE GENERALE INSURANCE SURAVENIR SWISS LIFE THELEM LES PRINCIPAUX SITES ET MARQUES INTERNET ACOMMEASSURE ALOA AMAGUIZ ASSURANOO ASSURAGENCY ASSURAVENUE ASSURLAN ASSURPROX CPLUSSUR DIRECT EMPRUNTIS HYPERASSUR IDMACIF IDMALUS JECHANG KELASSUR LECOMPARATEUR ASSURANCE LELYNX LESFURETS MISTERASSUR QUIALEMEILLEURSERVICE

5 Le médiateur du monde économique Le groupe Xerfi a puisé dans son expertise et sa passion pour la connaissance économique et sectorielle, un savoir-faire unique pour comprendre le monde économique. Par ses compétences professionnelles, sa liberté éditoriale, son ouverture intellectuelle, Xerfi apporte aux acteurs de l économie des analyses et synthèses opérationnelles sur les évolutions sectorielles, les stratégies des entreprises, leur environnement international. Ces études pourraient également vous intéresser Les comparateurs dans l assurance (4ABF12 février 2014) Cartographie concurrentielle et principaux axes d adaptation face à un environnement plus complexe Assurance et Internet (3ABF23 Octobre 2013) Repenser la gestion de la relation client face aux défis du digital Retrouvez sur le site xerfi.com le plus vaste catalogue d études sur les secteurs et les entreprises. Pour recevoir votre étude IMMEDIATEMENT, COMMANDEZ directement sur : XERFI.COM Rentrez le code 4ABF23 dans la barre de recherche pour la retrouver Achetez l étude directement en ligne par carte bancaire Recevez votre étude dès la finalisation du paiement en format pdf dans votre boite mail BON DE COMMANDE Réf : 4ABF23/XR/INT A renvoyer à Xerfi , rue de Calais Paris Mail : - Fax: L'assurance automobile Gestion des sinistres, évolutions réglementaires et nouvelles technologies : enjeux et perspectives d activité à l horizon 2015 Choisissez le mode d expédition du rapport commandé (cocher la bonne case) : en version papier-classeur (envoi par la poste) : EUR HT 1 477,00 TTC en version électronique (fichier pdf) : EUR HT 1 920,00 TTC les deux versions (électronique + classeur) : EUR HT 2 160,00 TTC (TVA 5,5% pour le papier et TVA 20,0% pour les versions électroniques) A renseigner (en majuscules) : Société : Fonction : Nom & prénom : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Télécopie : TVA intracommunautaire pour les achats hors de France : Tarifs valables jusqu au 31/07/2015. Facture avec la livraison. Le taux de TVA applicable est celui en vigueur à la date d émission de la facture. En cas de litige, il est fait attribution exclusive au Tribunal de Commerce de Paris. Date, Signature et Cachet : Mode de règlement choisi : chèque ci-joint dès réception de l étude et de la facture XERFI-DGT SAS au capital de euros rue de Calais Paris - RCS Paris B TVA intracommunautaire : FR Facture avec la livraison. En cas de litige, il est fait attribution exclusive au Tribunal de Commerce de Paris

MONDIAL PARE-BRISE EST AGRÉEE PAR LES COMPAGNIES D'ASSURANCES RÉPERTORIÉES CI-DESSOUS

MONDIAL PARE-BRISE EST AGRÉEE PAR LES COMPAGNIES D'ASSURANCES RÉPERTORIÉES CI-DESSOUS ACEF ILE DE FRANCE ACTE LIARD ALLIANZ (ex AGF) AGPM ASSURANCES AIRALPHA ALTIMA AMAGUIZ AMALINE AMF ASSURANCES AMF ASS. MUT.DES FONCTIONNAIRES APROLIS AREAS ARVAL ECL ARVAL PHH ARVAL SERVICE LEASE ASF (Autoroutes

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

Les Français jugent leurs assureurs

Les Français jugent leurs assureurs Les Français jugent leurs assureurs Présentation du 15 Mars 2002 Marie-Laurence GUÉNA Directeur Département Banques / Assurances TAYLOR NELSON SOFRES S.A 16, rue Barbès - 92129 Montrouge cedex - FRANCE

Plus en détail

REUNION REGIONALE. Amiens le 22 novembre 2011

REUNION REGIONALE. Amiens le 22 novembre 2011 REUNION REGIONALE Amiens le 22 novembre 2011 ORDRE DU JOUR Le Réseau Le Marché Color Services Animation Commerciale Nouvelle signalétique Avantages Action Commerciale hiver Accords Cadres Film Car Protect

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Stanislas di Vittorio Assurland Tél. : 01 78 09 81 70 stan.divittorio@assurland.com

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Stanislas di Vittorio Assurland Tél. : 01 78 09 81 70 stan.divittorio@assurland.com DOSSIER DE PRESSE Contact Presse : Stanislas di Vittorio Assurland Tél. : 01 78 09 81 70 stan.divittorio@assurland.com Septembre 2008 Résumé L assurance est une charge importante dans le budget des français

Plus en détail

Conférence Gestion des Sinistres Quelle industrialisation des approches adopter en sinistres de masse?

Conférence Gestion des Sinistres Quelle industrialisation des approches adopter en sinistres de masse? Conférence Gestion des Sinistres Quelle industrialisation des approches adopter en sinistres de masse? 5 avril 2012 L industrialisation de la gestion des sinistres, une nécessité pour les assureurs Un

Plus en détail

9 ème Congrès annuel des Actuaires

9 ème Congrès annuel des Actuaires . 9 ème Congrès annuel des Actuaires Comment enrichir les modèles avec des indicateurs fondamentaux de création de valeur dans l assurance? Paris V1.01 au 23 juin 2010 Facts & Figures 69 avenue André Morizet

Plus en détail

ASSURANCE DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ

ASSURANCE DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ ASSURANCE DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Quelle place des assureurs dans les réponses? Des conséquences probables sur les réseaux de distribution et les organisations internes dans ce secteur. Juin 2014

Plus en détail

La gestion de patrimoine Du retail banking à la gestion de fortune : quelles stratégies face au durcissement du jeu concurrentiel?

La gestion de patrimoine Du retail banking à la gestion de fortune : quelles stratégies face au durcissement du jeu concurrentiel? La gestion de patrimoine Du retail banking à la gestion de fortune : quelles stratégies face au durcissement du jeu concurrentiel? Le marché de la gestion privée est en effervescence. L optimisation ou

Plus en détail

L audit de performance à Gan Assurances Contexte et réalisations. André BRUN Directeur de l audit interne

L audit de performance à Gan Assurances Contexte et réalisations. André BRUN Directeur de l audit interne L audit de performance à Gan Assurances Contexte et réalisations André BRUN Directeur de l audit interne 1 Présentation du Groupe Groupama Un groupe d assurances et de banque Un acteur de dimension européenne

Plus en détail

Étude sur la présence des sociétés d assurance sur les réseaux sociaux en 2014 DECEMBRE 2014

Étude sur la présence des sociétés d assurance sur les réseaux sociaux en 2014 DECEMBRE 2014 Étude sur la présence des sociétés d assurance sur les réseaux sociaux en 2014 DECEMBRE 2014 ETUDE SUR LA PRESENCE DES SOCIETES D ASSURANCE SUR LES RESEAUX SOCIAUX EN 2014... 1 INTRODUCTION... 10 LE CHAMP

Plus en détail

L image des Assureurs auprès des Français

L image des Assureurs auprès des Français Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT 2006-6 édition L image des Assureurs auprès des Français Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 6ème édition du baromètre vise à apporter aux

Plus en détail

INTRODUCTION (Eric BERTHOUX Directeur Délégué Administratif et Financier MAIF)

INTRODUCTION (Eric BERTHOUX Directeur Délégué Administratif et Financier MAIF) JOURNEES D ETUDES IARD 20 et 21 mars 2014 «Les nouveaux défis de la tarification» INTRODUCTION (Eric BERTHOUX Directeur Délégué Administratif et Financier MAIF) Quelques réflexions sur le contexte, le

Plus en détail

Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie

Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie Distributeur (assureur s'il est différent) Nom du contrat Multisupport (oui-non) Rendement 2006 (*) Rendement 2007 (*) Afer (Aviva Vie et

Plus en détail

Baromètre Image des Assureurs

Baromètre Image des Assureurs Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT Shanghai Paris Toronto Buenos Aires 2005-5 édition www.ifop.com Baromètre Image des Assureurs Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 5ème édition

Plus en détail

Expertises Marketing et Communication en Assurance

Expertises Marketing et Communication en Assurance Expertises Marketing et Communication en Assurance http://www.molitorconsult-assurance.com http://blog.molitorconsult-assurance.com contacts@molitorconsult.com Document totalement confidentiel Droits de

Plus en détail

L image des Assureurs auprès des Français

L image des Assureurs auprès des Français Contact : Frédéric ALBERT 8 2008 édition L image des Assureurs auprès des Français Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Les objectifs : Cette 8ème édition du baromètre vise à apporter aux professionnels

Plus en détail

G ide d e d u d r é r p é ar a a r t a eu e r C p a sa s u A to Mai 2014

G ide d e d u d r é r p é ar a a r t a eu e r C p a sa s u A to Mai 2014 Guide du réparateur CapsAuto Mai 2014 Chère partenaire, Cher partenaire, Préambule Si vous avez ce Pack Réparateur entre les mains, c est que vous avez choisi de participer à la grande aventure de CapsAuto.

Plus en détail

BNP Paribas Multiplacements Privilège 3,90 %

BNP Paribas Multiplacements Privilège 3,90 % Le Classement par Compagnie Etablissement / Contrat Taux 2009 (3) Taux 2010 (3) Adif (MMA Vie) Adif Epargne 4,00% 3,75% Adif (MMA Vie) Adif Optimum (2) 4,00% 3,75% Afer (Aviva Vie) Compte monosupport Afer

Plus en détail

Enquête sur la notation sociale des banques et des assureurs UNSA-2012

Enquête sur la notation sociale des banques et des assureurs UNSA-2012 Enquête sur la notation sociale des banques et des assureurs UNSA-2012 Conseil, Recherche et Formation en Relations Sociales 3 rue Bayard 59 000 LILLE Tél : +33 3 20 47 15 24 Fax : +33 3 20 www.orseu.com

Plus en détail

Loïc Moisan Chef de projets Xerfi France

Loïc Moisan Chef de projets Xerfi France La distribution de pneus, pièces et accessoires Percée du e-commerce, recours au «faire soi-même», dispositifs crosscanal, etc. : enjeux et opportunités à l horizon 2016 Le groupe Xerfi vient de publier

Plus en détail

Les internautes face aux services financiers

Les internautes face aux services financiers Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne 4 4ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Baromètre des secteurs assurances et mutuelles

EXPÉRIENCE CLIENT. Baromètre des secteurs assurances et mutuelles EXPÉRIENCE CLIENT Saison 2 # Baromètre des secteurs assurances et mutuelles Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en mai 2014 sur un échantillon représentatif de la population française

Plus en détail

La stratégie des groupes de biens et services dans les produits financiers Soutenir les volumes ou renforcer les marges?

La stratégie des groupes de biens et services dans les produits financiers Soutenir les volumes ou renforcer les marges? L étude de référence sur : La stratégie des groupes de biens et services dans les produits financiers La contraction de la demande de crédits impose des choix stratégiques drastiques pour les distributeurs

Plus en détail

Décision n 14-DCC-13 du 5 février 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de Medical Insurance Company par MMA IARD Assurance Mutuelles

Décision n 14-DCC-13 du 5 février 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de Medical Insurance Company par MMA IARD Assurance Mutuelles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-13 du 5 février 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de Medical Insurance Company par MMA IARD Assurance Mutuelles L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Baromètre 2013 des Assurances Dommages

Baromètre 2013 des Assurances Dommages Baromètre 2013 des Assurances Dommages (3 ème édition) 2 Analyse stratégique du marché et Mise en perspective V1.01 au 31 juillet 2013 Facts & Figures 69 avenue André Morizet 92100 Boulogne Billancourt

Plus en détail

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France COMMUNIQUE DE PRESSE (V1.10 au 24 août 2012) Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France (réalisé sur les comptes arrêtés fin 2010) Analyse stratégique du marché et Mise en

Plus en détail

Décision n 10-DCC-52 du 2 juin 2010 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par la MACIF, la MAIF et la MATMUT

Décision n 10-DCC-52 du 2 juin 2010 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par la MACIF, la MAIF et la MATMUT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-52 du 2 juin 2010 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par la MACIF, la MAIF et la MATMUT L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

QUELS PARTENARIATS INITIER POUR UNE MEILLEURE MAÎTRISE DES COÛTS

QUELS PARTENARIATS INITIER POUR UNE MEILLEURE MAÎTRISE DES COÛTS 6 OCTOBRE 2011 PARIS 6 e CONFÉRENCE ANNUELLE QUELS PARTENARIATS INITIER POUR UNE MEILLEURE MAÎTRISE DES COÛTS AVEC LES INTERVENTIONS EXCEPTIONNELLES DE : Marc BOCQUÉ Responsable relations extérieures monde,

Plus en détail

Solution pour les Banques

Solution pour les Banques Solution pour les Banques DÉFINITION La solution Bdoc Suite pour les banques de Business Document vous permet de traiter efficacement vos courriers clients : Offres de prêts personnalisées, Propositions

Plus en détail

Les internautes face aux services financiers

Les internautes face aux services financiers Les internautes face aux services financiers 6ème baromètre des comportements multicanaux des internautes dans l univers de la banque, finance, assurance et crédit Mai 2013 Contexte 2013 Un consommateur

Plus en détail

Nobilas/AXA (suite): Pourquoi le rapprochement déplaît beaucoup

Nobilas/AXA (suite): Pourquoi le rapprochement déplaît beaucoup Nobilas/AXA (suite): Pourquoi le rapprochement déplaît beaucoup mercredi, 18 septembre 2013 Notre information de la semaine dernière est confirmée à l envers. Non, les 580 carrossiers Nobilas ne sont pas

Plus en détail

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz 20 Place Jules Guesde 30906 Nîmes Cedex 2 TEL. : 04 66 27 95 27 FAX : 04 66 27 95 20E- Mail jacqujm@allianz.fr Site : www.jacques-assurances.com Bureaux ouverts

Plus en détail

TAUX DE RENDEMENTS DES SUPPORTS EN EUROS 2012/ L'AGEFI ACTIFS

TAUX DE RENDEMENTS DES SUPPORTS EN EUROS 2012/ L'AGEFI ACTIFS TAUX DE RENDEMENTS DES SUPPORTS EN EUROS 2012/ L'AGEFI ACTIFS Assureur / promoteur Nom du Contrat Taux de rendement net en % (avant ps) Montant total de l épargne en euros gérée (provisions mathématiques)

Plus en détail

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Partie 2-Etude de cas-la bancassurance

Partie 2-Etude de cas-la bancassurance Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «UE2 STRATEGIES DES ACTEURS» Lundi 4 février 2013 14 H 00 17 H 00 Durée 3 heures (ni document ni calculette autorisés) Partie 1-Questions 1.

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

Prestations d assurances de flottes automobiles. Présentation de l offre

Prestations d assurances de flottes automobiles. Présentation de l offre Prestations d assurances de flottes automobiles Présentation de l offre SOMMAIRE I. Contexte et Entités concernées II. III. Présentation des attributaires du marché L offre : un contrat modulable, des

Plus en détail

Faites baisser la prime,

Faites baisser la prime, Page 1/6 ASSURANCE AUTO Faites baisser la prime, pas les garanties Alors que les tarifs des assurances automobiles devraient augmenter de 2 à 3 % en 2014, plusieurs solutions permettent de faire des économies

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-84 du 4 juillet 2013 relative à l affiliation de la mutuelle interprofessionnelle SMI à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz

Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz Jean-Maurice JACQUES Agent Général Allianz 20 Place Jules Guesde 30906 Nîmes Cedex 2 TEL. : 04 66 27 95 27 FAX : 04 66 27 95 20 E-Mail : jacqujm@agf.fr http://www.agf.fr/jacqujm Bureaux ouverts tous les

Plus en détail

Assurances et mutuelles sur Internet

Assurances et mutuelles sur Internet ForumBenchmark Le 22 mars 2011 Le Pavillon d Armenonville Paris Assurances et mutuelles sur Internet Des modèles 100 % web aux nouvelles stratégies cross-canal 4 formations associées Benchmark Group, Boulogne-Billancourt

Plus en détail

CapsAuto présente le portail

CapsAuto présente le portail CapsAuto présente le portail Saisie de la facture en ligne sur www.nosaffaires.com Service Facturation : E-mail : e-facturation@capsauto.fr Les avantages du portail e-facturation sur l extranet nosaffaires.com

Plus en détail

DÉMARRER AU QUART DE TOUR

DÉMARRER AU QUART DE TOUR assurance de biens PRIMA AUTO DÉMARRER AU QUART DE TOUR DES GARANTIES QUI VONT PLUS LOIN CAPITAL INVALIDITÉ DU CONDUCTEUR jusqu à 1 MILLION (1) VÉHICULE DE REMPLACEMENT GRATUIT Pour aller de l indispensable

Plus en détail

6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité

6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité 6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité Comité consultatif du secteur financier Rapport 2010-2011 77 Au cours des années 2010 et 2011, le CCSF a porté

Plus en détail

Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa

Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

Les cartes et nouveaux moyens de paiement :

Les cartes et nouveaux moyens de paiement : & Les cartes et nouveaux moyens de paiement : Quel posi onnement des acteurs sur des marchés bouleversés? Mardi 27 mars 2012 Centre d Affaires Paris-Trocadéro I 8h30 à 12h30 En partenariat avec : Editorial

Plus en détail

L autopartage en France à l horizon 2015 Potentiel de croissance, forces en présence et modèles de développement

L autopartage en France à l horizon 2015 Potentiel de croissance, forces en présence et modèles de développement L autopartage en France à l horizon 2015 Potentiel de croissance, forces en présence et modèles de développement L engouement autour du projet Autolib et l ampleur pris par le phénomène à l étranger ont

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 212 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

Good Value for Money Tableau comparatif de Conditions Générales de contrats d'épargne standard Monosupport Euro

Good Value for Money Tableau comparatif de Conditions Générales de contrats d'épargne standard Monosupport Euro Tableau comparatif de Conditions Générales de contrats d'épargne standard Monosupport Euro Mutavie GMF Vie Mutuelle d'ivry La Fraternelle (MIF) Actiplus Altinéo Compte Epargne Libre Avenir Bureaux MACIF

Plus en détail

ASSURANCES AUTO - MRH

ASSURANCES AUTO - MRH Mardi 8 OCTOBRE 2013 Paris ASSURANCES AUTO - MRH Comment redresser la rentabilité sur ces marchés 8 e édition Loi Hamon et résiliation : quels sont les risques et opportunités Gestion de sinistres : quelles

Plus en détail

OBSERVATOIRE PUBLICITAIRE BANQUE ASSURANCE. Céline Gardeur Directrice du Planning Stratégique

OBSERVATOIRE PUBLICITAIRE BANQUE ASSURANCE. Céline Gardeur Directrice du Planning Stratégique OBSERVATOIRE PUBLICITAIRE BANQUE ASSURANCE Céline Gardeur Directrice du Planning Stratégique PLANNING STRATÉGIQUE / AD INTELLIGENCE AVRIL 2013 MÉTHODOLOGIE DU PLANNING STRATÉGIQUE DES ÉTUDES FONDÉES SUR

Plus en détail

DOSSIER SPECIAL ASSURANCE BANQUE FINANCE

DOSSIER SPECIAL ASSURANCE BANQUE FINANCE L essentiel des problématiques et des enjeux juin 2011 DOSSIER SPECIAL ASSURANCE BANQUE FINANCE A travers les différentes études réalisées ces derniers mois, le Groupe Xerfi propose dans ce dossier spécial

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

l Enass Ecole nationale d assurances

l Enass Ecole nationale d assurances l Enass Ecole nationale d assurances A deep water horizon : la fin des captives de bancassurance? Laurence BARRY www.enass.fr SOMMAIRE Executive summary 1. Des captives bancaires qui ne se sont jamais

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Jean-Louis DELPÉRIÉ Directeur ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Antoine FOURNIER Directeur LES DEUX DERNIÈRES DÉCENNIES ONT VU L ÉMERGENCE EN FRANCE DES

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 6 du 21 juin 2006 C2005-107 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l industrie du 15 décembre 2005

Plus en détail

DOSSIER DE SOUSCRIPTION OFI PREMIUM RETRAITE

DOSSIER DE SOUSCRIPTION OFI PREMIUM RETRAITE DOSSIER DE SOUSCRIPTION OFI PREMIUM RETRAITE Afin réaliser votre souscription, merci bien vouloir suivre les instructions suivantes : Documents à remplir : ü Signez le document présentation Mon Projet

Plus en détail

Faites confiance à un Cabinet créé en 1911!

Faites confiance à un Cabinet créé en 1911! Devis d assurance Camping-Car. contact@quattro.fr Tél. : 05 65 100 100 Fax : 05 67 801 121 Monsieur Rémy SIMON 15,impasse du Boutiez 56700 HENNEBONT Référence : 20141101152030-1 Le 01/11/2014 Cher Camping-cariste,

Plus en détail

ESSAIS. Primes, garanties : CENTRE. 13 CONTRATS François Nénin. Solène Costa, juriste D ESSAIS

ESSAIS. Primes, garanties : CENTRE. 13 CONTRATS François Nénin. Solène Costa, juriste D ESSAIS ESSAIS 13 CONTRATS François Nénin. Solène Costa, juriste Primes, garanties : CENTRE D ESSAIS Difficile de comparer les assurances tous risques, car les contrats sont de plus en plus personnalisés. Pour

Plus en détail

La reconnaissance n est pas une question d âge!

La reconnaissance n est pas une question d âge! Auto La reconnaissance n est pas une question d âge! Kit 1 ère Assurance Auto Jusqu à - 35 % sur votre tarif! AXA récompense les jeunes qui se conduisent en personnes responsables. Chez Axa, les personnes

Plus en détail

Décision n 10-DCC-165 du 22 novembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de Axéria Vie et de ses filiales par Crédit Agricole Assurances

Décision n 10-DCC-165 du 22 novembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de Axéria Vie et de ses filiales par Crédit Agricole Assurances RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-165 du 22 novembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de Axéria Vie et de ses filiales par Crédit Agricole Assurances L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

Les principaux contrats du marché positionnés selon ces critères figurent en annexe 1.

Les principaux contrats du marché positionnés selon ces critères figurent en annexe 1. Titre 1 : Les contrats du marché de l'assurance emprunteur : Niveau des garanties, engagement des assureurs sur la durée du prêt, changement de contrat 1.1 La situation des garanties des différents types

Plus en détail

FICHE D INFORMATION LEGALE. L ENTREPRISE HORIZON INVESTISSEMENTS SIREN : 477 936 421 00015 Siège : 5 rue Blanche 75009 PARIS

FICHE D INFORMATION LEGALE. L ENTREPRISE HORIZON INVESTISSEMENTS SIREN : 477 936 421 00015 Siège : 5 rue Blanche 75009 PARIS FICHE D INFORMATION LEGALE La présente fiche est un élément essentiel de la relation entre le client et son conseiller. Vous avez choisi de confier la mission à un professionnel réglementé et contrôlé,

Plus en détail

Décision n 13-DCC-126 du 5 septembre 2013 relative à la prise de contrôle de la société Sofaxis par la société d assurance mutuelle Sham

Décision n 13-DCC-126 du 5 septembre 2013 relative à la prise de contrôle de la société Sofaxis par la société d assurance mutuelle Sham RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-126 du 5 septembre 2013 relative à la prise de contrôle de la société Sofaxis par la société d assurance mutuelle Sham L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

- la loi n 2011-331 du 28 mars 2011 - la loi de finances.

- la loi n 2011-331 du 28 mars 2011 - la loi de finances. Expert-Comptable 2015 Risques. Réassurance. Ressources Humaines. Notice d information Responsabilité Civile Professionnelle des Experts-Comptables Un seul et même contrat pour : Contrat cadre d assurance

Plus en détail

En tant qu élu au comité d entreprise d une société d assurance, comment appréhender la stratégie de son entreprise sur son marché?

En tant qu élu au comité d entreprise d une société d assurance, comment appréhender la stratégie de son entreprise sur son marché? Quel avenir pour le marché de l assurance Vie? En tant qu élu au comité d entreprise d une société d assurance, comment appréhender la stratégie de son entreprise sur son marché? Quelques éléments de réponse

Plus en détail

Marché de l épargne-retraite en France : état des lieux, perspectives et enjeux

Marché de l épargne-retraite en France : état des lieux, perspectives et enjeux Marché de l épargne-retraite en France : état des lieux, perspectives et enjeux Décembre 2003 Etude disponible le 15 décembre 2003 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité,

Plus en détail

N 11 BANQUES ET ASSURANCES

N 11 BANQUES ET ASSURANCES N 11 BANQUES ET ASSURANCES GUIDE ORIENTATION FORMATION EMPLOI Evolution depuis 1999-11,0% -44,5% +30,4% +16,7% CHIFFRES 3 251 actifs en emploi soit 3,5% des actifs du bassin de Chartres Actifs de la banque

Plus en détail

DOSSIER DE SOUSCRIPTION OFI PREMIUM RETRAITE

DOSSIER DE SOUSCRIPTION OFI PREMIUM RETRAITE DOSSIER DE SOUSCRIPTION OFI PREMIUM RETRAITE Afin réaliser votre souscription, merci bien vouloir suivre les instructions suivantes : Documents à remplir : ü Signez le document présentation Mon Projet

Plus en détail

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 7 ème conférence annuelle BANQUE ET ASSURANCE SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 2012 Numérique et mobilité : comment réinventer la relation client? Vendredi 13 avril 2012 Pavillon Gabriel Paris En partenariat

Plus en détail

Assurances de personnes. Enquête Mai 2008

Assurances de personnes. Enquête Mai 2008 Assurances de personnes Enquête Mai 2008 Les Perp en 2007 Cette étude peut être consultée et téléchargée à partir de l espace adhérents e-ffsa. Pour tout renseignement : effsa@ffsa.fr Ce document est la

Plus en détail

GUIDE DE PRESENTATION PARTENARIAT SANTECLAIR RESEAU CHIRURGIENS-DENTISTES

GUIDE DE PRESENTATION PARTENARIAT SANTECLAIR RESEAU CHIRURGIENS-DENTISTES GUIDE DE PRESENTATION PARTENARIAT SANTECLAIR RESEAU CHIRURGIENS-DENTISTES Santéclair Qui sommes-nous? Notre système de santé est confronté à une série de mutations sans précédent. Allongement de la durée

Plus en détail

Rejoignez nous. Partners. Partenaire du réseau

Rejoignez nous. Partners. Partenaire du réseau Rejoignez nous QUI SOMMES-NOUS? RÉSEAU 360 COURTAGE Spécialisés dans le courtage en assurance de biens et de personnes, nous sommes au coeur d'un métier complexe qui demande une écoute et une réactivité

Plus en détail

Quelques points de repère Facts & Figures sur l Innovation dans l Assurance et la Protection Sociale. Rencontres

Quelques points de repère Facts & Figures sur l Innovation dans l Assurance et la Protection Sociale. Rencontres Quelques points de repère Facts & Figures sur l Innovation dans l Assurance et la Protection Sociale 15 èmes Rencontres Saint-Malo les 13 et 14 novembre 2014 - V1.10 au 16 novembre 2014 - Facts & Figures

Plus en détail

GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE Mise à jour du 26 juin 2015

GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE Mise à jour du 26 juin 2015 P O L Y N E S I E F R A N Ç A I S E GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE LISTE DES AGENTS SPECIAUX D ASSURANCE HABILITÉS PAR LE GOUVERNEMENT A EXERCER EN POLYNESIE FRANCAISE (Liste établie depuis l entrée

Plus en détail

Modèles Okaz. Votre demande d adhésion. Une solution d assurance avec un bon niveau de garanties à des prix attractifs. [ Auto ] Particulier

Modèles Okaz. Votre demande d adhésion. Une solution d assurance avec un bon niveau de garanties à des prix attractifs. [ Auto ] Particulier [ Auto ] Particulier 2007 Votre demande d adhésion Pour des [ véhicules plutôt âgés ] d une valeur d origine de moins de 30 000 Une solution d assurance avec un bon niveau de garanties à des prix attractifs

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-163 du 9 novembre 2011 relative à la prise de contrôle exclusif par les sociétés SMABTP et l Auxiliaire d un portefeuille de contrats d assurances de flottes de véhicules

Plus en détail

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES Séminaire - Atelier La mesure des performances des compagnies d assurances 1 ère communication Généralités sur les processus d évaluation des activités

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE DES CLIENTS

LA RECONNAISSANCE DES CLIENTS LA RECONNAISSANCE DES CLIENTS DANS LE MILIEU BANCAIRE ETAT DES LIEUX ET RECOMMANDATIONS Page 1/7 Stanwell Consulting SAS 2015, ne pas diffuser sans autorisation écrite Contexte de l étude Les comportements

Plus en détail

Expertises Marketing et Communication en Assurance. Trophées de l Assurance 2009

Expertises Marketing et Communication en Assurance. Trophées de l Assurance 2009 Expertises Marketing et Communication en Assurance Trophées de l Assurance 2009 http://www.molitorconsult-assurance.com http://blog.molitorconsult-assurance.com contacts@molitorconsult.com Document totalement

Plus en détail

Groupama. Analyse de la situation du Groupe au 31/12/2011. Tome 2 : comptes combinés et données sociales. Sommaire

Groupama. Analyse de la situation du Groupe au 31/12/2011. Tome 2 : comptes combinés et données sociales. Sommaire Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse Groupama Analyse de la situation du Groupe au 31/12/2011 Société d expertise comptable inscrite au Tableau de l Ordre des Pays de Loire Tome 2 :

Plus en détail

L environnement juridique et fiscal

L environnement juridique et fiscal L assurance française en 2009 Rapport annuel 2009 65 L environnement juridique et fiscal Nombre de sujets de toute première importance, touchant à l organisation et à l environnement réglementaire du secteur

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CONTRAT COLLECTION

FICHE TECHNIQUE CONTRAT COLLECTION FICHE TECHNIQUE CONTRAT COLLECTION Fiche technique Réf AprilCol-v1 FICHE TECHNIQUE CONTRAT COLLECTION LE SOUSCRIPTEUR CONDUCTEUR PRINCIPAL DOIT Etre une personne physique. Etre détenteur d un permis de

Plus en détail

CONTRAT PACKAGE CMI Formulaire de Déclaration du Risque

CONTRAT PACKAGE CMI Formulaire de Déclaration du Risque CACHET DE L INTERMEDIAIRE Service destinataire Référence e mail : PROTECTION Site : FINANCIERE CONTRAT PACKAGE CMI Formulaire de Déclaration du Risque 1 REFERENCES DE L INTERMEDIAIRE - CODE CLIENT Votre

Plus en détail

Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis

Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU INTERNET Grand Tirage au sort AllSecur 2009

REGLEMENT DU JEU INTERNET Grand Tirage au sort AllSecur 2009 REGLEMENT DU JEU INTERNET Grand Tirage au sort AllSecur 2009 Article 1 : Conditions de participation La société Calypso - Société Anonyme au capital de 18.979.920 Euros. Entreprise régie par le Code des

Plus en détail

GESTION DE SINISTRES

GESTION DE SINISTRES Jeudi 3 AVRIL 2014 Paris 6 e édition GESTION DE SINISTRES Comment gagner en efficacité et améliorer la satisfaction clients Comment concilier maitrise des coûts et amélioration de la satisfaction clients

Plus en détail

CBT SATEC 24 RUE CAMBACERES 75413 PARIS CEDEX 08. Veuillez trouver ci-joint les documents concernant votre devis GAN HORIZON AUTO

CBT SATEC 24 RUE CAMBACERES 75413 PARIS CEDEX 08. Veuillez trouver ci-joint les documents concernant votre devis GAN HORIZON AUTO CBT SATEC 24 RUE CAMBACERES 75413 PARIS CEDEX 08 Veuillez trouver ci-joint les documents concernant votre devis N de devis : 929 271 06E CARACTERISTIQUES DEVIS Délégation : Paris BFA / IRC BENJAMIN FABRE

Plus en détail

Mon véhicule. Bien assuré. avec. le Crédit Mutuel

Mon véhicule. Bien assuré. avec. le Crédit Mutuel Bien assuré avec le Crédit Mutuel Mon véhicule Bien assuré, avec le Crédit Mutuel Lors de l achat d un véhicule, tout commence par le financement et l assurance. 7jours 7 La meilleure assurance auto, c

Plus en détail

MANDAT DE RECHERCHE. Location en meublé non professionnel

MANDAT DE RECHERCHE. Location en meublé non professionnel MANDAT DE RECHERCHE Location en meublé non professionnel Afin réaliser votre souscription, merci bien vouloir suivre les instructions suivantes : Documents à remplir : Signez le document présentation Mon

Plus en détail

ASSURANCES AUTO - MRH

ASSURANCES AUTO - MRH Mardi 14 OCTOBRE 2014 Paris 9 e édition ASSURANCES AUTO - MRH De la distribution à la gestion de sinistres, comment renforcer votre compétitivité Comment faire de la gestion de sinistres le moment privilégié

Plus en détail

Existe-t-il une assurance auto qui s adapte à tous et surtout à moi?

Existe-t-il une assurance auto qui s adapte à tous et surtout à moi? Auto Existe-t-il une assurance auto qui s adapte à tous et surtout à moi? La gamme auto AXA Des tarifs réduits Des formules sur-mesure Des avantages et des services Alors, qu est-ce qu on fait? Le rapport

Plus en détail

Le secteur des assurances en 2009

Le secteur des assurances en 2009 ACA - Actualités et Perspectives Le secteur des assurances en 2009 Le secteur de l assurance au Luxembourg 24 Le marché national 26 Le marché international 32 23 Le secteur de l assurance au Luxembourg

Plus en détail

LE GRAND FORUM DE L ASSURANCE

LE GRAND FORUM DE L ASSURANCE Mardi 17 JUIN 2014 Paris LE GRAND FORUM DE L ASSURANCE Innovation, prospective, opportunités : la vision des grands dirigeants du marché 11 e édition S adapter aux évolutions réglementaires : ANI, loi

Plus en détail

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance sur le marché français

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance sur le marché français Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance sur le marché français (6 ème édition) Analyse stratégique du marché et Mise en perspective V1.10 au 24 août 2012 Facts & Figures 69 avenue

Plus en détail

REGARDS AILANCY SUR LE DIGITAL Le digital au service de l animation du sociétariat. Un point de vue Ailancy Mai 2015

REGARDS AILANCY SUR LE DIGITAL Le digital au service de l animation du sociétariat. Un point de vue Ailancy Mai 2015 1 REGARDS AILANCY SUR LE DIGITAL Le digital au service de l animation du sociétariat Un point de vue Ailancy Mai 2015 SOMMAIRE 2 1. Sociétaire : Véritable acteur du modèle coopératif o o o o Un enjeu croissant

Plus en détail