MANUAL DE GESTION DE PROJET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MANUAL DE GESTION DE PROJET"

Transcription

1 MANUAL DE GESTION DE PROJET

2 Table des matières SECTION I - INTRODUCTION SECTION I - LE PROCESSUS DE LA GESTION DE PROJET La DivisIn des sciences de I'infrmatln du CRD1 et sn prgramme d'ist L'agricuiture Lindustrie, Ia technlgie et le Igement Les sciences de Ia terre et I'céangraphie Les systèmes d'ist Les rientatins et les grands principes qui président au prgramme d'ist infrmatin sci-ecnmique Ecnmie du dévelppement Sante et questins sciales Develppement d'infrastructures Outils et méthdes d'infrmatiofl TélématiqueS InfrmatiqueS Gématiques Le prjet at ses liens avec le CR01 SECTION Ii - LE CHEF DE PROJET Intrductin a Ia gestin de prjet Qu'est-ce que Ia gestin de prjet? Les 4 phases de Ia reslutin d'un prbième Qu'est-ce que Ia gestin Le chef de prjet efflcace La culture du prjet Le lien entre Ia culture du prjet et le rendement Les caractéristiques du grupe de prjet efficace Le chef de prjet ci I'rganisme La gestin du temps

3 SECTION III - LA PLANIFICATION DU PROJET Quelques questins de gestln cnnexes Le financement La cnceptin du prjet Les perspectives a lng terme Elabratin d'un plan d'actin pur le prjet Les méthdes évluées de planificatin du prjet Le chemin critique Les lgiciels de gestin de prjet Les graphiques de Gantt Les avantages du graphique de Gantt a tris dimensins en matière de gestin de prjets Gestin et cntrôle Gestin de I'équlpement et des ressurces en capital Intrductin Selectin at achat Entretien préventit Cnclusin SECTION IV - VIABILITE DU PROJET Etablissement de réseaux et Jumelage entre les chefs de prjet d'infrmatln scientlfique et technglque LlvraIsn des extrants du prjet Le cncept des ressurces en infrmatin Cnstitutin des ressurces en infrmatin Cnceptin des extrants du prjet Prmtin des extrants du prjet SECTION V - EVALUATION Evaluatin du prjet Feuille d'évaivatin Qu'est-ce qu'une bnne evaluatin? Etapes d'une evaluatin Système d'évaluatin du CADI Dssiers du prjet SECTION VI - ADMINISTRATION FINANCIERE Le dcument de subventin du CRDI Intrductin Qu'est-ce qu'un PCS et purqui est-il nécessaire? Dispsitins particulières du PCS Clauses particulières

4 PrInclpes d'adminlstratln financlère Une étude de cas Etape 1 - Creatin du mdéle financier de i'rganisatin Etape 2 - Crrelatin entre ie niveau d'activité et Ia missin, les bjectifs et ies strategies Etape 3 - Cnversin du niveau d'activité en budget de frais généraux d'un rganisme Etape 4 - Integratin du budget des frais genéraux de I'rganisme et du budget du prgramme Etape 5 - Fixatin des niveaux de prix u des frmules de recettes Etape 6 - Achèvement du budget Elabratin du budget et administratin flnanclère du CR01 Etablissement du budget Financement et administratin des prjets Lignes de cnduite financières pur les prjets du CRDI Rapprts de prjet Trusse de cmptabilité d'un prjet standard Transactins spéciates SECTION Vii - BIBLIOTHEQUE ET FORMATION DU CRDI La biblithéque du Centre Frmatin sur lea prjets en science de I'infrmatln Categries pssibies de frmatin Chix des participants Rle des chefs de prjet dans Ia frmatin du persnnel Cnclusin Frmatin en gestln de prjet Plitiques et mécanismes de frmatin du CRDI Objectifs de Ia frmatin Mécanismes de sutien

5 AVANT-PROPOS La science et Ia technlgie snt essentielles a Ia réalisatin des bjectifs de dévelppement sci-ecnmique. Dans le prcessus de dévelppement, l'infrmatin jue un rle fndämental dans le transfert des cnnaissances scientifiques et techniques essentiels a Ia réalisatin d'une ameliratin sciale et écnmique. Dans ce cntexte, Ia Divisin des sciences de I'infrmatin, du Centre de recherches pur le dévelppement internatinal (CR01), aide les pays en dévelppement a mettre sur pied et a faire fnctinner des réseaux d'infrmatin apprpriés en finançant des prjets negciés avec les institutins bénéficiaires. Jusqu'ici, Ia Divisin a appuyé plus de 400 prjets de ce genre, le ttal des subventins dépasse 80 millins de dllars. Le plus suvent, les subventins visent a créer des cmpétences institutinnelles, réginales et natinales pur gerer l'infrmatin afin de cmbler les besins de nmbreuses categries d'utilisateurs dans les regins de pays en vie de dévelppement. Un des bjectifs principaux de Ia Divisin a ete Ia frmatin des ressurces humaines, en particulier au sein de prjets, afin d'assurer le renfrcement permanent des cmpétences lcales pur assurer I'exécutin des activités après Ia f in du prjet. Tutefis, Ia frmatin relative a Ia gestin des prjets a reçu jusqu'ici peu d'attentin parce que, dans le cadre de Ia negciatin et du financement des prjets, n a suppse que ceux-ci seraient bien géres. Même Si le CRDI se distingue par sn apprche glbale par laquelle il surveille et cnseille les prjets qu'ii appuie, n recnnalt le role crucial du chef/gestinnaire a mener le prjet a bien et en a assurer Ia viabilité a lng terme. On estime qu'il taut envisager des méthdes plus fficielles de gestin des prjets. Au mment de rélabratin du present manuel, il a ete tenu cmpte d'un certain nmbre de besins qui rit eté relevés lrs d'un sndage mené auprés des chefs de prjet, lesquels nt exprimé le désir de

6 recevir des curs de frmatin qui les aideraient a fixer des bjectifs précis et mesurables, a frmer une équipe de travail, a faire des rapprts raux u écrits et a cnnaltre Ia missin de l'rganisme. II en est des lrs ressrti un bjectif glbal, a savir celui d'intégrer tus ces éléments dans un prgramme d'ensemble réaliste qui, lrsque mis en place, cuvrira - tant du pint de vue du CRDI que de celui des chefs de prjet - tus les aspects de Ia gestin des prjets. II est en utre alrs apparu qu'un manuel, destine a l'ensemble de Ia divisin, purrait être créé a partir de Ia dcumentatin qui avait éte rassemblée. Et qu'un tel manuel cnstituerait un util efficace pur Ia gestin de tut prjet que sutient Ia divisin, vire qu'il deviendrait un mdèle dnt purrait s'inspirer le CRDI dans sn ensemble. Martha B. Stne Directrice Divisin des sciences de l'infrmatin

7 INTRODUCTION Le present manuel a pur bjet de furnir un cadre pratique qui permettra de veiller a ce que les techniques et capacités de gestin fassent partie iritégrante des myens qui sernt mis en euvre pur administrer les prjets bénéficiant du sutien de Ia Divisin des sciences de l'infrmatin du Centre de recherches pur le dévelppemerit internatinal (CRDI). L'ébauche du present manuel est une refnte de Ia dcumentatin riginale qui a ete utilisée dans le cadre d'un prgramme de frmatin en gestin des prjets d'infrmatin scientifique et technlgique ffert au Internatinal Livestck Centre fr Africa d'addis Abeba (Ethipie), du 21 au 25 nvembre 1988, et qui a fait l'bjet d'un certain nmbre de revisins et d'ajuts. Ce manuel est en utre cnçu pur permettre, le cas échéant, d'autres revisins u ajuts, au fur et a mesure des besins. Le chef de prjet y truvera un util de gestin et un uvrage de référence auquel II purra avir qutidiennement recurs, et I'administrateur de prgramme, un uvrage rempli de cnseils. Cncu d'abrd et avant tut pur être pratique, ce manuel vise mms a ffrir de belles theries qu'à furnir des répnses aux questins que l'n sera appelé a se pser dans l'exercice qutidien de ses fnctins de gestin, u au mment de prendre une decisin administrative. II cnvient par ailleurs de suligner d'emblée qu'il ne faudrait pas se laisser déruter par le detail d Ia méthde glbale de gestin, qui peut parfis apparaltre cmme plutot cmplexe, mais bien plutôt s rappeler qu cefle méthde repse sur des princips fndamentaux simples et épruvés. Et que tute tentative d'appliquer intégralement les éléments furnis dans le present manuel a une situatin dnnée est vuée a l'échec. II est dnc particulièrement imprtant de recnnaltre que cette méthde dit être mise en applicatin avec sin, en faisant preuve de tact et d'imaginatin face a chaque situatin lcale particulière, et en se cncentrant sur les éléments qui risquent t plus de tirer matériellement prfit d Ia mise en pratique des cnseils qui aurnt eté puisés a cette surce. On se préccupera ainsi des éléments qui snt habituellement cnsidérés cmme essentiels pur executer 10 prjet : Ia planiticatin du prjet et Ia sumissin d rapprts tant financiers qu techniques, d même qu l'établissement d'autres genres de rapprts avec le dnateur cnfrmément aux prcedures qui snt déjà en place au CRDI. Les chefs d prjet n'appréhendent pas tus d Ia mem façn ls prblèmes qui risquent d ralentir leur prgressin, et Ia cnceptin du present manuel ffr suffisamment de suplesse pur laisser place a de telles differences. Il lur permt ainsi de d'établir Ia liste évlutive des reactins qu'ils aurnt face aux questins qui se psernt dans le curs du prjet, dans Ia crrespndance u lrs de visites de cntrole. Sucieuse d'assurer une same gestin des prjets, et d veiller a ce qu'ils sient effectivement menés a terme, Ia divisin espère que t present manuel saura favriser Ia réalisatin d tels bjctifs.

8 SECTION I LE PROCESSUS DE LA GESTION DU PROJET

9 L Divisin des sciences de I'infrmatin et ses prgrammes Le centre de recherches pur le dévelppement internatinal (CRDI) se distingue des autres rgan smes d'aide au dévelppement du fait qu'il a su, e tre autres, maintenir Un imprtant prgramme de Sc ences de I'infrmatin, dans le cadre duquel ii acc rde des subventins pur permettre aux pays en d velppement de se dter de meilleurs systè es d'infrmatin. Ce prgramme a pur missi n de prmuvir le prgres scial et écn mique des regins en dévelppement en dnnánt aux chercheurs, aux décideurs et aux pratic$ens des pays en dévelppement l'accès aux infrmatiris scientifiques, techniques u autres dnt is nt besin pur résudre les prblémes de développement". Et il se fnde sur un principe fnd$nental, a savir celui d'aider ces pays a s'aidr eux-mèmes. La Divisin des sciences de l'irifrriatin a pur stratégie genérale d'amélirer Ia ditusin de l'infrmatin, depuis sa surce jusquà l'utilisateur, en furnissant essentiellement a ces ays les myens d'y arriver. C'est dnc dire que l gestin cnstitue un élément de base dans l'élabratin des activités d' infrmatin. établir, au sein des pays en dévelppement, une capacité indigène de gérer et d'appliquer efficacement l'infrmatin aux fins du dévelppement; prmuvir Ia cperatin et Ia crdinatin des activités entreprises en matière de recherche aux fins du dévelppement, grace au partage de I'infrmatin. Les flriets qu'appuie Ia divisin visent a: amlirer les systèmes, services et utils qui servet a gérer et a utiliser l'infrmatin sur Ia recherche aux fins du dévelppement et sur les chanements qui surviennent dans ce dmaine; 1

10 Le prgramme d'infrmatin scientifique et technlgique La reunin sur la gestin des prjets d'infrmatin scientifique et technlgique (1ST) visait a renfrcer ces bjectifs. Le prgramme d'ist de Ia Divisin des sciences de l'infrmatin est mis en euvre dans le cadre des 4 sus-prgrammes suivants I'agriculture; I'industrie, Ia technlgie et le lgement; les sciences de Ia terre et l'céangraphie; les systèmes d'ist. Les délégués a Ia reunin participaient a des prjets d'infrmatin qui, relevant de ces dmaines, bénéficiaient de financement de Ia part du CRDI. L'agriculture L'accès a Ia nurriture cnstitue l'un des prblèmes les plus urgents auxquels aient a faire face les ppulatins des pays en dévelppement. Le susprgramme d'infrmatin sur l'agriculture appuie les activités d'infrmatin agricle qui permettrnt, d'une part, de prduire plus de nurriture et d'en amélirer Ia qualité, et, d'autre part, de faire en srte que ces ppulatins y aient accès. Ce sus-prgramme met l'accent sur l'élabratin de mécanismes qui favrisent un meilleur accès aux dnnées sur les systémes de prductin végétale et animale, sur des cultures u prduits particuliers et sur des questins cnnexes. Et, puisque l'infrmatin agricle bénéficie d'une bnne cuverture a I'échelle mndiale, il vise plutot a rendre les pays en dévelppement mieux aptes a participer aux systèmes d'infrmatin réginaux at internatinaux. II accélère en utre le muvement vers une plus grande maltrise indigene de l'infrmatin et vers un accrissement de Ia prductin de dnnées par ces pays, tut en favrisant I'élabratin de systémes d'infrmatin natinaux et réginaux. Outre Ia prductin végétale et animale, ce susprgramme prte sur tute une gamme de sujets, depuis les plitiques tuchant Ia recherche en agriculture et sn rganisatin de Ia gestin des explitatins agricles, Ia mise en applicatin des résultats de Ia recherche u le credit agricle, par exemple, jusqu'a Ia cmmercialisatin, qui englbe Ia manutentin, l'entrepsage et le transprt des biens agricles. Les prjets qui misent sur Ia ntin de partage de l'infrmatin par I'intermédiaire de réseaux, aux echelns tant natinal que reginal, snt privilégiés, et il en va de même pur ceux qui prévient I'élabratin de systèmes d'infrmatin lcaux, issus de Ia base. L'industrie, Ia technlgie et le lgement Le sus-prgramme d'infrmatin sur l'industrie, Ia technlgie et le lgement se cmpse de 3 éléments principaux infrmatin sur I'industrie et I

11 Ia tchnlgie, infrmatin sur l'énergie et infrmtin sur le lgement. L'élérflent Infrmatin sur l'industrie et Ia technlgie vise Ia mise sur pied de services d'infrnatin industrielle qui aidernt les petites et myernes entreprises. II permet de cmbler une part iprtante de Ia demande d'infrmatin en prveiance des petites industries, en furnissant ntamment de l'ist sur les brevets, sur les nrmes et sur le materiel, ainsi que sur Ia gestin de Ia qualit, sur Ia gestin en général et sur Ia cmmrcialisatin. Les prjets relevant de cet éiémeit de sus-prgramme peuvent tut aussi bien viser Iensemble des secteurs industriels que des secteirs précis et des grupes cibles d'utilisateurs. On y privilégie les activités de financement qui permettrnt d'accritre l'accès a I'infrmatin grace aux méthdes actives de diffusin, les services de mise en applicatin des résultats de Ia recherche u de casultatin, par exemple. L'élé+ent Infrmatin sur l'énergie, qui est axe sur les surces nuvelles u renuvelables d'énergie, englte les dnnées tant bibligraphiques que numerques. L'élément Infrmatin sur le lgement prte sur les matériux de cnstructin lcaux, sur Ia cnceptin de Idements a prix mdique et sur l'infrastructure des viies et villages les systèmes d'infrmatin sur les trapsprts, par exemple. Les sciences de Ia terre et I'cengraphie Le sus-prgramme d'infrmatin sur les sciences de Ia erre et I'ceangraphie a eté élabré suivant l'hyphèse que les pays en dévelppement ne purrnt atteindre un dévelppement durable que dans a mesure j ils réussirnt a assurer une gestin cnvenable de leurs richesses naturelles et de Ieir envirnnement, qul assurera le sutien de leur ppuiatin. II répnd en utre a des besins de ce pays, qui nt eux-mêmes demandé que sient élabrés et renfrcés les systèmes et services d'infrnatin qui leur aidernt a gerer ratinrehement leurs richesses naturelles et leur envirnement. Axe sur I'utilisatin de I'infrmatin relative a l'envirnnement - dnt ntamment les dnnées de base sur I'apprvisinnement en nurriture, sur Ies surces d'énergie et sur d'autres ressurces essentielles au bien-être de I'espèce humaine -, ce sus-prgramme appuie des prjets d'infrmatin prtant sur Ia climatlgie, sur les pêches et l'aquiculture, sur lafresterie et I'agrfresterie, sur Ia gélgie, sur Ia gestin des ressurces aquatiques, y cmpris I'irrigatin et le drainage, sur l'explitatin du sl, ainsi que sur Ia gestin du sl, des richesses naturelles et de I'envirnnement. Puisque Ia gestin et Ia cnservatin des richesses naturelles et de I'envirnnement exigent des dnnées lcales précises, et que, aux fins de Ia planificatin natinale, l'infrmatin recueillie a cet égard a l'échelle mndiale n'est bien suvent que d'une utilito Iimitée, ce sus-prgramme met plutôt l'accent sur Fétablissement d'une capacité natinale u infranatinale en cette matière. II précnise néanmins aussi, le cas échéant, Ia creatin de liens avec les systèmes internatinaux et réginaux, de méme que des activités de cperatin avec ces paliers. Les systèmes d'ist Le sus-prgramme d'infrmatin sur les systèmes d'ist a pur bjectif d'aider les pays en dévelppement a accrltre leur capacité scientifique et technique en matière de recherchedévelppement (R-D) et a en assurer Ia gestin. Plus particulièrement, il appuie les prjets qui permettent d'amélirer: Ia capacité, a I'échelle natinale et réginale, de gérer les systèmes et services multisectriels d'ist; Ia capacité, a l'échelle natinale, de gérer les systèmes et services d'infrmatin, pur faciliter I'élabratin et Ia mise en euvre de plitiques natinales en matière de sciences et de technique. Les rientatins et les grands principes qui président au prgramme d'ist Le CRDI s'est dnrié cmme missin de répandre Ia crinaissance, et le prgramme d'ist de Ia Divisin des sciences de I'infrmatin cntribue a Ia réalisatin de cet bjectif. Les sciences cnstituent une frme de crinaissance qui, mise en 2

12 applicatin, devient technique. Cette technique fera l'bjet de transferts et, ses résultats ayant éte évalués, elle devrait par Ia suite se dévelpper d'eliemême, en refaisant Ia bucle de Ia rétractin. Les prjets de Ia divisin mettent l'accent sur Ia ntin du partage de l'infrmatin et sur celle de l'écute des reactins des utilisateurs, et favrisent ainsi l'instauratin d'un prcessus de prise de decisin plus ratinnel et efficace. us précnisent en utre l'établissement d'une capacité indigène, pur que ces pays puissent élabrer des systèmes d'infrmatin qui leur permettrnt de: définir et classer leurs besins en matière d'infrmatin; repérer et chisir leurs surces d'infrmatin; manipuler et traiter I'infrmatin btenue; récupérer et cnditinner de nuveau rinfrmatin, puis Ia diffuser a un public cible bien défini. Les prpsitins de prjet sernt, suivant le sujet, analyses par le persnnel de prgramme en fnctin de divers critères La prpsitin de prjet crrespnd-elle a une pririté natinale et a une pririté de prgramme pur le CRDI, et en particulier a une pririté du prgramme d'ist? Prévit-elle une utilisatin maximale des ressurces lcales? Présente-t-elle de sérieuses pssibilités d'avantages tangibles, directs u indirects, pur les pauvres des znes rurales? Existe-t-il des activités semblables, auxquelles elle puisse se rattacher? Les ctts du prjet snt-ils raisnnables, et dispse-t-n des smmes nécessaires? QueUes snt les pssibilités de viabilité a lng terme du prjet? L'une des grandes prirités du prgramme d'ist est de furnir un sutien aux systèmes et réseaux d'infrmatin natinaux prtant sur des dmaines tant spécialisés - Ia technique utilisée lrs des étapes pstérieures a Ia réclte, par exemple - que généraux - l'agriculture u t'industrie, par exemple. Le sutien qui est accrdé aux systèmes natinaux fait ressrtir les liens qui, de tute evidence, existent a l'échelle mndiale et réginale là i U est particulièrement imprtant que les echanges d'infrmatin s'eftectuent efticacement. Se situant lui aussi au ceur du prgramme, le sutien aux activités spécialisées d'infrmatin vise a favriser l'élabratin de services qui, axes sur Ia missin du CRDI, permettrnt de furnir aux pays les plus pauvres un meilleur accès a l'infrmatin, suivant leurs besins prpres. L'aide accrdée au Réseau internatinal pur l'améliratin de Ia banane et de Ia banane plantain (INIBAP) - qui s'appuie sur un système de recherche décentralisé, frmé de 4 sus-réseaux reginaux, et øü l'échange d'infrmatin est ainsi nettement priritaire - cnstitue une excellente illustratin de Ia participatin de Ia divisin a des prjets de cet rdre. La divisin s'intéresse également a I'infrmatin réginale, qui peut tut aussi bien venir cmpleter les dnnées issues des systémes natinaux que s'y ajuter. De tels systèmes réginaux devraient dnc permettre a Ia fis de cnserver des dnnées natinales et de répndre aux demandes d'infrmatin des pays, surtut lrsque ces derniers ne dispsent que d'une capacité Iimitée a cet égard - dans le cas de dnnées d'rdre bigégraphiques u climatiques, par exemple. La divisin est appelee a s'intéresser de très près aux questins Iiées a I'envirnnement et a Ia cnservatin, puisqu'n se préccupe de plus en plus, a I'échelle mndiale, des prblèmes relatifs au sl, a I'eau et au climat, sft les éléments qui se situent a Ia base même de I'évlutin humaine. Et des prirités plus précises peuvent être définies en cette matière tut aussi bien en fnctin du sujet Iui-même (infrmatin sur Ies sls, par exemple) que de ses liens avec d'autres facteurs (désertificatin et sécheresse, par exemple). L'industrie, Ia technique et Ie dévelppement cnstituent une autre pririté plus définie, qui s'articule autur des éléments suivants instaurer des prgrammes de creatin de revenus; 3

13 dnrer aux pays en develppement Ia pssibilité d'intriuire l'innvatin; adapter Ia technique; favriser le transfert de Ia technique tant mderne qu'appliquée. RDI n'appuie par ailleurs pas les prjets Le d'assi tance purement technique. Ses intérêts vnt plutôt ers l'élabratin d'une capacité de recherche. II n'ac rde pas nn plus de financement pur Ia partici atin a des reunins, séminaires, ateliers u cnfer nces, saw Irsque de telles rencntres snt reliée a un prjet particulier. Et aucun rganisme a but ucratif précis, nn plus qu'un prjet dnt I'un des jectifs principaux serait Ia quête de prfits, ne bénéfi ie en si de sn sutien. Le ORDI ne peut subventinner les travaux de recheche effectués par des particuliers, nn plus que I frmatin universitaire dans un dmaine qui ne seiait pas relié aux bjectifs d'un prjet. Recrnaissant que les prirités changent cnst*mment, le CRDI prete une reille attentive aux prpitins de prjet qui, grace a I'utilisatin du savir et a Ia mise en applicatin de Ia technique. servir4nt le mieux les intérêts des pays en dévekppement. Les prjets qui bénéficient d'un tel sutien fnt appel a divers genres de services d'infrmatin, depuis ceux i tut s'effectue de façn manuelle jusqu'à ceux qui snt entièrement autmatisés, en passant par les systèmes semi-autmatisés. us peuvent tut aussi bien prter sur le cntrôle bibligraphique d'un fnds dcumentaire que sur des dnnées factuelles. Et les utils qu'ils utilisent snt tut aussi varies. On favrise néanmins le recurs aux tutes dernières techniques, pur permettre aux pays en dévelppement d'entrer pleinement dans I'ère de I'infrmatin et d'y participer. Le CRDI accrde une attentin tute spéciale a l'élabratin d'une capacité a l'écheln natinal. L'expérience lui a d'ailleurs appris que les systèmes mndiaux et réginaux n'en arrivent a dnner leur plein rendement que dans Ia mesure i, sucieux de tirer entièrement parti des résultats, les pays participants furnissent eux-mémes I'apprt nécessaire. Et, cmme seule une gestin efficace permettra d'y arriver, les prgrammes d'ist insistent énrmément sur ce facteur. 4

14 RELATIONS ENTRE LES ACTIVITIES DU PROGRAMME 1ST ET LA MISSION DU CRDI MISSION DU CRDI Cntribuer au dvelppement des rgins en dvelppement daris le mnde par la recherche at par des activités d'appui a la recherche, at favriser le prrès Gcnmique et scial cnfrmement-aux veuxdes ppulatins indigénes, en s'attachant en particulier aux prblémes de la pauvrté. OBJECTIF DU CRDI AVANT TRAIT A LA 091 I Appuyer la recherche qui présente un Intérét direct et un ptentiel démntrable pur le dévelppement dutiers-mnde en mettant laccent relatif cur 1e prbléme d la pauvreté; aider lee pays en dévelppenient a acquérir et a entretenir des cmpetences indigones en maticre d recherche at d'appui a la recherche, principalement au niveau natinal, mais aussi au niveau reginal et surtut en ce qui cncerne lee ressurces humaines. MISSION DE LA DSI t Favriser le prgres écnmique et scial des pays en develppement en permettant aux chercheura, aux décideurs at aux praticiens des pays en dévelppement d'accéder a i 'Infrmatin scientifique, technique at d'autre nature dnt us nt besin pur résudre ls prblémes du dévelppement. I OBJECTIFS DE LA 051 Dter las pays en develppement d cmpetence indigenes afins qu'il puissent gorer et appliquer ff icacement 1 irifrmat in. AmCllrer lea systémes, lea services et ls utils d gestln et d'empli de l'infrmatin tuchant a la recherche en dcvelppement at au changement. I Favriser lacpératin at la crdinatin dane la recherche en déve lppement par le partag d infrmatin. PROGRAMMES DE LA 051 Infrmatin Infrmatin Infrmatin sci-ccnmique scientifique at technlgique et i±ils d'infrmatin (ISE) (1ST) (MOI) MISSION DU PROGRAMME 1ST I Faciliter et amélirer l'acces a l'infrmatin scientifique at technlgique (1ST) dane lea pays en dévelppement d facn a accélérer le prcessus de dovelppement en appuyant des activités dnt 1 'bjet eat d'établlr u de renfrcer lee systémes, lee services at las rcseaux d'ist ainsi qua lee cmpétences humalnes requises pur les faire fnctinner.

15 OBJECTIFS DU PROGRAMME 1ST Aider les pays en develppemant a s dter de services d'lrv?rmatin scientifique at technlgique qui sient durables lng terme. Appuyer la réalisatin d'études sur les besins des usagers, la planificatln, la mime en euvre, at l'évaluatin, qui mnt susceptibles d'alder les pays en dévelppement a emplyer le plus efficacement pssible leurs prpres fnds at ceux des autres rganismes d parralnage pur créer les services 1ST. Appuyer la recherche appliquée, dans des casparticuliers, dans certainsdmaines du prgramme de la DSI sur lesquels ls résultats devraient avir des repercussins. SOUS-PROGRAMMES 1ST Infrmatin Industrie, technlgle Ressurces naturalles Systémes d'lnfrmatln agricle at lgement at envirnnement scientifiqus at technlgique I I Prductin vegé- Petites et myennes entre- Agr-éclgie, bi- Plitiques at gestln d tales (systémes primes (brevets, nrmes, gegraphic, prdults la science at de la techagricles, pr- equlpement, cntrôles de agrchimiques, lutte nlgie, Indicataurs scinduits d base la qualité, gestln, cin- cntre lam maladies tifiques at technlgiquas, chisis), pr- mercialisatln) nuvellas at lam nuisibles, systgmes multigectrlels ductin animale surces d'cnergie renu- agrmétrlgie, rem- d'lnfrmatin scientifique (en p. élevage velable, materlaux de surces gcnct I ques, at technlgique, questins d petits rumi- cnstructin, cnceptin pches, ressurces réginales at mndlales. nants), écnmle de lgement a prix mdique, aquatiques vivantes, agricle (en p. infrastructure, transprt. frts, agrfresterie statistique at aménagement du terndnnées agricles) tire, ressurces en develppement rural aaux et en sls, catas- (en p. cperatin trphes naturelles, agricle, gestin déchets, ressurces des explitatins), aquatiques nn vivantes, pstréclte (stcka- gélgle, questins psees ge, transprt, distri- par la pllutin at le butin), éculement climat sur tute la planète, des prdults agricles minéraux. (en p. marches lcaux) I

16 Crltères de ciassement des demandes présentées par les pays en dévelppement dans Ic cadre du prgramme 1ST. Pertinence vls-à-vls de Ia missin, des bjectifs et des prgrammes du CRDI dana sn ensemble et de Ia Divisin des sciences de l'infrmatin: Les demandes prtent sur des prgrammes précis: questins relatives a I'agriculture, a Ia technlgie et aux ressurces natinales; Les demandes émanent du pays en questin; Les demandes impliquent une institutin investie d'un mandat; Les demandes aident au dévelppement des cmpétences lcales de façn a s'attaquer aux prbièmes lcaux et a cntribuer a une slutin a lng terme; Les demandes répndent aux critères du prgramme sur I'avantage cmparatif. Effet de i'aide: I I Le bénéficiaire fait preuve d'un haut niveau dengagement; Le principe du partenariat est encurage; Un niveau minimum de ressurces lcales est engage dans ie prjet; Le parrainage est d'imprtance decisive; L'effet multiplicateur est evident. Persistances dana Ia cperatin: Les prpsitins snt examinées en fnctin de leur valeur, mais aussi de Ia cncentratin gégraphique en faveur des pays les plus pauvres et les pius démunis; L'adhésin aux principes du CRDI et de Ia Divisin de privilégier le dévelppement en Afrique; La cnslidatin des premiers succès et Ia mise a prfit des cmpétences avec des prjets nuveaux; L'accent sur Ia creatin de surces de revenus et de richeses pur amélirer Ia qualité de Ia vie. 7

17 Le prgramme de I'infrmatin sclénmique Le p vise de sy impi dével sda d'inf a d'acti' rapid prce princi décid pratic l'infri l'infri$natin tuchant le cmmerce et sur Ia mainre et l'empli. La pririté est accrdée, dans d'eu le cac re de ce prgramme, a Ia gestln de Ia dette et a 'infrmatin sur le cmmerce, en mettant l'acce qui s rgramme de I'infrmatin sci-écnmique aider les pays en dévelppement a se dter stèmes et de services d'infrmatin dans les tants dmairies de l'écnmle dii ppement, de Ia sante et des questins es et du dévelppement des Infrastructures rmatln. L'accent est mis sur le sutien,ités qul permettrnt de mettre le plus ment pssible I'infrmatin essentielle au ssus de dévelppement a Ia dispsitin des aux grupes-cibies d'utiiisateurs, a savir les urs, les pianificateurs, les administrateurs, les ens, les chercheurs et les spécialistes de natin de tus les niveaux. L'écimie du dévelppement Le prgramme de I'écnmie du dévelppement, qui m se sur les systèmes d'infrmatin écnmique, est s!jrtut axe sur Ia gestin de Ia dette, sur it sur les initiatives de redressement structurel nt prises a l'écheln reginal. La gostln de Ia dette Lac rise de Ia dette a fait que les pays en dévek )ppement snt désrmais plus cnscients de Ia nec essité de dispser d'un système efficace de sutie n a Ia prise de decisin en matière de gestin des p rêts. Un système qui furnisse une infrmatin pprtune, precise et prete a être utilisée sur Ia dette extérieure nn réglée, ainsi que sur les versements a faire, au titre du service de Ia dette, dans les années a venir. Le Centre de recherche pur le dévelppement internatinal (CRDI) a surtut cherché, en cette matière, a appuyer l'élabratin et Ia mise en euvre d'un système de d'inventaire et de gestin de Ia dette par micrrdinateur (SIGDM), en cllabratin avec le Grupe cnsultatif technique du Secretariat du Cmmnwealth. Et cmme le Secretariat, suivant les termes mêmes de sn mandat, n'est respnsable que des pays du Cmmnwealth, Ie CRDI se préccupe entre autres de favriser Ia mise en place de mécanismes qui permettrnt de furnir le SIGDM et Ia frmatin pertinente aux pays en dévelppement qui ne relévent pas du Cmmnwealth, et d'élabrer du materiel de frmatin - et éventuellement du didacticiel - pur apprendre aux usagers a utiliser le SIGDM et a créer des applicatins, et il évalue cmment un tel système peut cntribuer au prcessus de gestin de Ia dette dans un pays en dévelppement. Le present sus-prgramme servira en utre a étudier les autres myens qul purraient être mis en euvre pur venir en aide aux pays en dévelppement qul désirent se dter de systèmes infrmatisés de gestin de Ia dette. L'lnfrmatln sur Ic cmmerce Un bn système d'infrmatin sur Ia dette ne prtera purtant jamais que sur un aspect -. aussi imprtant sft-il - de ce prblème glbal que 1

18 cnstitue Ia dette. Et le prgramme des systèmes renfrcement des infrastructures d'infrmatin sur Ia d'infrmatin sur le cmmerce (SIC) prte sur l'autre sante - surtut de nature bibligraphique - tant au grand aspect de ce prbième. L'expansin des niveau reginal qu natinal. Elle se préccupe exprtatins et Ia ratinalisatin des imprtatins ainsi de I'élabratin de systèmes et d services demeurent des facteurs essentiels pur favriser une qui permettrnt d mieux tirer parti des reductin de Ia dette et une ameliratin de Ia cnnaissances acquises pur cntribuer au balance des paiements des pays en dévelppement. prcessus de planificatin sanitaire, a l'écheln L'infrmatin sur le cmmerce, a titre de système de natinal principaiement. On cherche par ailleurs a sutien a Ia prise de decisins de gestin, furnit rent rcer des activités qui, mises en euvre en aux cllectivités qui exprtent un util de matière de sante aux echelns natinal et cmmercialisatin qui leur permettra d'ffrir sur le cmmunautaire, recupent en partie le theme du marché, au ban prix et au ban mment, d bns milieu de vie et de travail de Ia Divisin des prduits au bn client, grace a un judicieux dsage sciences d Ia sante. Et n se préccupe des lrs, des actins de marketing - Ia presentatin et le prix entre autres, de façn pius precise, des maladies du prduit, ainsi qu sa distributin et sa prmtin. trpicaies et infectieuses, d I'hygiène et de Ia Les revenus accrus tires des exprtatins et les sécurité du travail et de Ia txicigie. Ls prjts ecnmies réalisées au titre du taux de change, par d'infrmatin sur Ia sante déjà en place, qui en suite de meilleures techniques d'apprvisinnement snt tus actueilement a Ia premiere phase, a I'imprtatin, viendraient des lars alleger le fardeau cntinuernt de recevir du sutien au curs d'une de Ia dette, et dnc faciliter le redressement deuxième phase, ce qui est par ailleurs cnfrme a structurel. Ia philsphie de persistance du CRDI. Et I'Afrique fera alrs l'bjet d'une attentin particulière. La main-d'euvre et i'empll Lea femmes et le dévelppement Les statistiques sur Ia situatin de Ia main-d'euvre et de l'empli d'un pays cnstituent une dnnée inestimable pur les planificateurs et ls décideurs. L'expérience acquise, entre autres, lrs de Ia mise sur pied de Ia base d dnnées statistiques du CAPMAS sur Ia main-d'euvre et I'empli en Egypte servira de guide au mment d l'élabratin et de I'évaluatin des prpsitins futures présentées aux termes du present sus-prgramme. La sante et lee questins sclales Le prgramme de Ia sante et des questins sciales a pur bjet d'appuyer les activités d'infrmatin mises sur pied dans des dmaines qui visent a amélirer Ia sante et les cnditins sciales et a prmuvir Ia participatin des cllectivités au dévelppement natinal. Ls systèmes d'infrmatin prtant sur Ia sante, sur lea femmes et le dévelppement, sur l'éducatln, lea langues et Ia cmmunicatin, ainsi qu sur Ia justice sclale pur des grupes particuliers relèvent de cette catégrie. La sante Dans le dmaine de Ia sante, Ia Divisin des sciences de I'infrmatin accrde Ia pririté au En cnsultatin avec Ia sectin Sexes et dévelppement t en cllabratin avec d'autres prgrammes du CRDI, le present sus-prgramme cntinue d'appuyer les mécanismes qui prmettent de répndre aux besins d'infrmatin multisectrielle cntinus des grupes d femmes. Jusqu'ici n a surtut mis I'accent sur des prjets relativement petits et rientés en Amérique latine et au Myen-Orient. L'expérience ainsi acquise servira a appuyer I'explratin des liens réginaux et internatinaux qu'ii cnviendrait d'établir. L'éducatln, les langues et Ia cmmunicatin Le present sus-prgramme regrupe ls initiatives qui visent a amélirer Ia participatin sciale et cmmunautaire grace a Ia mise en d'activités apprpriées d diffusin de I'infrmatin axées sur des segments de Ia ppulatin qui, cause de lur anaiphabétisme, snt cupés de Ia plupart des surces d'infrmatin. 2

19 La ju4tice sclale pur des grupes particuliers Le present sus-prgramme appuie les prjets qui visent a faciliter l'accès des cityens aux surces d'infrmatin juridique u axée sur Ia cnsmmatin. Le defrelppement d'infrastructures d'infrmatln Le prgramme de dévelppement d'infrastructures d'infrmatin met l'accent sur Ia mise en vaieur des ressurces humalnes dans le dmaine de Ia blbllthecnmle et des sciences de l'infrmatln et su ie renfrcement des systèmes et réseaux réglflaux, natinaux et subnatinaux d'lnfmatin muitisectrielie. Ces systèmes dessevent divers usagers, depuis ies planificateurs, chercljieurs, administrateurs et praticiens du dévekppement jusqu'à, sur un plan experimental, des uiiisateurs prvenant de cllectivités rurales u urbainles bien précises. L'instauratin de ces services exige en utre Ia frmatin et le perfetinnement des prfessinnels de I'infrmatin qui ai.rnt une tâche a accmplir dans le cadre de teis sstèmes u réseaux. L'enseignement des sciences de I'lnfrmatln Le present sus-prgramme est axe sur Ia mise en place de capacités réginales en matière d'enseignement cntinu et supérieur des sciences de l'infrmatin. Une telle démarche repse sur Ia cnceptin et i'instauratin de prgrammes de curs cmplets pur les prfessinnels et de curs spécialisés plus cncentrés pur les praticiens. Les prjets témignent des prirités reginales et us snt étritement lies aux initiatives de frmatin qu'appuie Ia Divisin des burses. Les systèmes et réseaux d'infrmatln Le present sus-prgramme cherche surtut a favriser le partage des ressurces et a prmuvir Ia creatin de liens entre les systèmes, services et prjets pertinents. Sn bjectif premier est de furnir aux différents usagers i'infrmatin et les services dnt us nt besin, en évitant le duble empli. Les prjets qui bénéfucient de sutien aux termes de ce sus- prgramme visent a instaurer des systèmes d'infrmatin u a les renfrcer, a assurer Ia crdinatin des services deja en place, a prmuvir I'établissement de réseaux et le partage de I'infrmatin et a recnditinner u cnslider l'infrmatin. 3

20 Ls utils et méthdes d'infrmatin Le c$velppement technlgique - et surtut les utils qu'ii a facnnés - a simpliflé et ppularisé chacin des aspects du cycle de I'infrmatin. Ces utils cnstituent le pendant essentiel de I'explsin de I infrmatin, qui menaçait d'envahir las utiiisaeurs éventuels de I'infrmatin au mment mêm Ci eile prmettait de furnir tant de répnses a nrbre de questins. Dans Ia plupart des cas, ii s'agit d'utils qul snt tires de Ia technique - plutôt que de Ia technique inhérente elie-même -, auxquels s'intétessent les travailleurs du secteur de I'infrnatin et les utilisateurs de I'infrmatin, qui las Jugent pertinents. Le prgramme Outils et méthdes d'infmatin (OMI) a ete instauré pur aider les pays en dévelppement a acquérir et a adapter des utils de traitement de I'infrmatin qui utilisent tute une gamme de techniques et de méthdes, a assurer Ia gestin de tels utils at a en élabrer et mettre a I'essai de nuveaux. Ce prgramme vise plus particulièrement les activités de diffusin at de cndiinnement d'expériences meriées avec des utils let méthdes de traitement de I'infrmatin qui permttrnt aux pays en dévelppement euxmêmes de prendre une decisin plus éclairée quant a Ia pertinence de ces techniques par rapprt a leurs besins, at dnc de faire le meilleur usage de leurs maigres ressurces. L'OMI appuie tute une gamne d'activités qul se rattachent au traitement de l'iifrmatin les systèmes, réseaux et services axes sur des techrques at méthdes precises; les etudes de faisabilité et Ia demnstratin de Ia technique; las prjats at expériences-piltes; I'intrductin at le transfert de Ia technique; I'adaptatin et Ia dévelppement de Ia technique; I'enseignement at Ia frmatin; Ia dcumentatin et t'echange d'expériences; Ia prmtin du partage des ressurces. La telematlque Les techniques de télécmmunicatin des dnnées, qul fnctinnent en mde asynchrne at qui demeurent relativement peu coteuses, peuvent faciliter I'échange d'infrmatin grace aux systèmes de currier, de messagerie et de télécnférences électrniques qul utilisent I'rdinateur; de tels systèmes peuvent en utre avir recurs aux réseaux de cmmutatin par paquets, aux réseaux téléphniques et même aux réseaux radi de cmmutatin par paquets terrestres u utilisant le satellite. Pur aider las établissements des pays en dévelppement a utiliser de tels utils, le susprgramme de telématique Ieur ff re du sutien qui leur permettra de mettre a I'essai de telles techniques, d'en faire I'expérience, de las adapter et de les utiliser. l'éviuatin, Ia selectin et I'essai de Ia technique; 1

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES"

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES COOPÉRATIVES CITOYENNES RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES" L'Agence pur l'entreprise et l'innvatin (AEI) met en œuvre un nuveau dispsitif de sutien aux prjets de cpératives cityennes. Dès septembre

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Années de mise en œuvre : 2011 et 2012 Budget prévu : 250 000 $CAN en 2011 320 000 $CAN en 2012

Années de mise en œuvre : 2011 et 2012 Budget prévu : 250 000 $CAN en 2011 320 000 $CAN en 2012 Surces et stckage de carbne dans les écsystèmes : infrmatins nécessaires en vue de quantifier et de gérer les réductins d émissins de gaz à effet de serre Années de mise en œuvre : 2011 et 2012 Budget

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC»

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC» Prjet «Pur une Eurpe sciale, apprenns la MOC» Synthèse des échanges du cllectif cityen Plusieurs réunins nt eu lieu, entre juillet 2009 et juin 2010 en régin Nrd Pas de Calais, autur du prjet «Pur une

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Frmule de demande Veuillez remplir tutes les sectins. SECTION A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET SUR L ENTREPRISE LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE «La cllecte des renseignements

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

Guide d aide à la rédaction d un essai

Guide d aide à la rédaction d un essai Guide d aide à la rédactin d un essai Un essai peut avir plusieurs bjectifs, mais la structure de base reste la même quel qu en sit le sujet. Vus puvez l écrire afin de discuter d un pint de vue particulier

Plus en détail

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS SAP SAP prpse une gamme cmplète d'applicatins d'entreprises et de slutins Business pur répndre à vs besins pératinnels en terme de gestin d'entreprise. Xerya intervient sur SAP ERP et SAP Business intelligence

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB)

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB) Manuel Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin SP2_MA _ Date créatin : 23/09/08 Page 1 sur 8 Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin (STB) Ce dcument est un guide

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Directin des cmmunicatins Mise à jur : 15 mai 2014 Entrée en vigueur : 13 janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 3 2. CHAMPS D APPLICATION... 3 3. FONDEMENTS

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Charte éditriale & éthique de Savirs solidaires en Santé à l usage des persnnes cntribuant à la platefrme interactive et cllabrative de l assciatin Assciatin Savirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Persnnes

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

La direction de l Évaluation, études et prospectives

La direction de l Évaluation, études et prospectives Inspectin générale Directeur général adjint : Denis IMHOFF Adjintes : Agnès BACHELOT-JOURNET, directrice de l audit interne et Dcteur Claude DUCOS-MIERAL, directrice Évaluatins, études et prspectives Adresse

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

EURLEX : ETAT DES LIEUX et AMELIORATIONS PREVUES

EURLEX : ETAT DES LIEUX et AMELIORATIONS PREVUES C:\DOCUMENTS AND SETTINGS\FUSIL\DESKTOP\EURLEX.DOC EURLEX : ETAT DES LIEUX et AMELIORATIONS PREVUES Bases existantes 1. N-Lex expérimental: N-Lex est une interface cmmune en vue de la cnsultatin de sites

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS.

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS. 13 juin 2012 Register f Interest Representatives: 78787381113-69 PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS

Plus en détail

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest :

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest : Initiative cnjinte de la Présidence française de l UE et de la Cmmissin de la CEDEAO Réunin sur les enjeux agricles et alimentaires en Afrique de l Ouest : La plitique agricle réginale de l Afrique de

Plus en détail

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998 Règlement de gestin d'alérin Texte adpté par la réslutin CE-98-235 du Cmité exécutif du 26 mai 1998 1. PRÉAMBULE En 1994, l'université Laval, par l'entremise du prjet AMI (Aménagement des myens infrmatiques),

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Recmmandatins de la Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain au guvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Juillet 2015 1 Préambule La Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain (la Chambre) cmpte

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE Trusse en enseignement STAGES COOP Ce dcument cntient divers aides mémires pur faciliter l intégratin du stagiaire dans sn envirnnement de travail ainsi que des utils qui

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale La Burse Étienne-Beauclair Banque Natinale Burse d' excellence destinée aux persnnes ayant une déficience visuelle pur la réalisatin de prjets nvateurs 15 000 $ Dépsez vs candidatures entre Le 15 décembre

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte Evaluatin d impact: Passer des prmesses à l acte Fnds Natinal pur la Prmtin de la Jeunesse (FNPJ) au Senegal Le cas des Tut Petits Credits (TPC) Cheikh Diaw, Aminata Diuf, Drew Gardiner, Antine Legrand,

Plus en détail

OBSERVATION DES CLASSES

OBSERVATION DES CLASSES Prpsitin Graz OBSERVATION DES CLASSES 30-08-2002 NOTES POUR LES OBSERVATEURS OBJECTIFS: Observer la manière dnt l enseignant(e)intègre l apprche dans ses activités qutidiennes. Cela implique aussi une

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

INITIATION À LA TENUE DE LIVRE

INITIATION À LA TENUE DE LIVRE INITIATION À LA TENUE DE LIVRE POURQUOI TENIR DES REGISTRES COMPTABLES? Une bnne tenue des livres vus renseigne sur la situatin financière passée et actuelle de vtre entreprise. Une bnne tenue des livres

Plus en détail

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS Déclaratin générale : REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS L unité de recherche dénmmée «Cmplexité, Innvatin et Activités Mtrices et Sprtives» (CIAMS) a pur vcatin de favriser le dévelppement

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d rdre actuariel Jurnées d études du SACEI et de l IA Deauville, jeudi 20 septembre 2012 Nrbert Gautrn ngautrn@galea-asscies.eu Smmaire 1.

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

Termes de références Projet de recherche sur le français dans l espace arabofrancophone

Termes de références Projet de recherche sur le français dans l espace arabofrancophone Termes de références Prjet de recherche sur le français dans l espace arabfrancphne L'Organisatin internatinale de la Francphnie (OIF) et l'agence universitaire de la Francphnie (AUF) lancent un appel

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100%

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100% CAHIER DES CHARGES 1. Actualisatin : Etabli le : nvembre 2014 Par : Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen Remplace la versin du : n.a. Mtif d actualisatin : Taux d activité: 100% 2. Identificatin du

Plus en détail

Communication pour le changement social

Communication pour le changement social INFORMATION TECHNIQUE ESSENTIELLE ASSISTANCE POUR TECHNIQUE L ELABORATION DES PROPOSITIONS Cmmunicatin pur le changement scial La cmmunicatin est un élément essentiel des effrts de préventin, de traitement

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail