LES LOGICIELS LIBRES L expérience du Ministère du Développement urbain et de l'habitat (Cameroun)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES LOGICIELS LIBRES L expérience du Ministère du Développement urbain et de l'habitat (Cameroun)"

Transcription

1 Forum.Net 2006 SALON DE L'ADMINISTRATION ET DE L'ENTREPRISE SUR LES TIC novembre 2006, Yaoundé LES LOGICIELS LIBRES L expérience du Ministère du Développement urbain et de l'habitat (Cameroun) François Ossama Consultant Auteur de l ouvrage «les TIC enjeux pour l Afrique Subsaharienne» L Harmattan 2001et Co auteur de l ouvrage «Les fractures numériques Nord Sud en question» L Harmattan,

2 SOMMAIRE 2 Introduction Les logiciels libres : définition du concept, modèle organisationnel et économique, panorama des offres L expérience du MINDUH : motivations, solutions implémentées, bénéfices et contraintes Conclusion : Quels enjeux pour les pays africains?

3 INTRODUCTION 3 L'émergence des logiciels libres bouleverse les paradigmes technologiques et économiques de l'industrie informatique et des TIC en général, avec des implications importantes pour les organisations (entreprises, administrations, secteur éducatif, etc.) et le grand public. Ils deviennent une problématique essentielle des mutations des systèmes d'information, aussi bien par rapport à la maîtrise des coûts que l'intégration de nouvelles technologies et applications des Intranets et de l'internet (portails, communautés, web2, etc.). Pourtant, au départ, le mouvement vers le libre s'est heurté à des réticences (surtout dans les entreprises) fondées sur des inquiétudes liées à l'absence d'un modèle organisationnel et économique pouvant garantir la pérennité des logiciels libres. Il y a également eu de nombreux débats (persistants) sur la fiabilité et la performance de ces logiciels, sur fond de clivage entre les pro microsoft et les anti microsoft. Ces inquiétudes s'estompent progressivement. D'une part, du fait qu'une structuration du modèle libre s'est opérée tant sur le plan organisationnel qu'économique (éclosion de grandes entreprises comme Redhat, Mandriva, mise en place de fondations pour soutenir des projets importants comme Mozilla, Ubuntu, etc.). D'autre part, sur le plan technologique, on ne conteste plus le fait que de nombreux logiciels libres arrivent à maturité, et que certains disposent de fonctionnalités et des performances équivalentes voire meilleures que les logiciels propriétaires.

4 CHIFFRES ET REFERENCES 4 Selon une étude de Mercer Management, en 2005, le rythme de croissance de Linux sur le segment systèmes d'exploitation serveurs était nettement plus élevé (plus de 20 %) que celui de Windows (4,7 %). D'après une étude de Forrester Research (septembre 2006), 50% des administrations publiques européennes et 35 % des américaines utilisent un ou plusieurs logiciels libres. Les références de poids (grandes entreprises, administrations, universités) ayant adoptées les logiciels libres, souvent dans des secteurs critiques, sont de plus en plus nombreuses, et illustrent bien l'essor pris par les logiciels libres. Voici quelques exemples : Ministère de l'économie et des finances (France) : Migration de 3000 serveurs de la Direction générale des impôts vers Linux (RedHat) pour la gestion de l'impôt sur le revenu (accessibles par agents et gérant 34 millions de dossiers de contribuables) et adoption du serveur d'applications libre Jboss (préféré, après des tests, à 5 solutions propriétaires) Gouvernement du Sénégal : Mise en place d'un Intranet gouvernemental sous Linux Fedora. La solution de messagerie libre Qmail a été préférée à Exchange. Google utilise plus de serveurs linux pour son moteur, répartis dans plusieurs dizaines de data center

5 CHIFFRES ET REFERENCES 5 Les deux supercalculateurs les plus puissants au monde, l'un construit par IBM (Blue Gene/L processeurs PowerPC) et l'autre installé en 2004 à la NASA (Columbia processeurs Intel) tournent sous Linux Toyota : déploiement de 100 serveurs d'applications sous Linux (RedHat) Ministère de la culture (France) : Migration du serveur de l'intranet sous Linux Gendarmerie nationale (France) : déploiement de la suite bureautique OpenOffice sur postes (2 millions d'euros d'économie par an en achat de licences) Ville de Munich (Allemagne) : migration complète de PC vers Linux (Suse) Les grandes entreprises mondiales comme Siemens, Toyota, Banque du Canada, Intel, Continental Airlines, Alcatel, Nokia, Schlumberger, etc. utilisent Mysql La messagerie en ligne Yahoo! tourne sous FreeBSD et utilise un serveur de messagerie libre (Qmail) Les logiciels libres ne trouvent pas uniquement leur place dans l'univers de la microinformatique. Ils sont aussi au coeur de nombreux appareils de télécoms et électroniques comme les modems, les lecteurs vidéos, les téléphones portables, etc.

6 6 LES LOGICIELS LIBRES DEFINITION, MODELE ORGANISATIONNEL ET ECONOMIQUE PANORAMA DES OFFRES

7 QU'EST CE QU'UN LOGICIEL LIBRE? 7 «Un logiciel libre est un logiciel qui est fourni avec l'autorisation pour quiconque de l'utiliser, de le copier et de le distribuer, soit sous une forme conforme à l'original, soit avec des modifications, ou encore gratuitement ou contre un certain montant. Ceci signifie en particulier que son code source doit être disponible». (Free Software Foundation) Un logiciel libre se définit par conséquent autour de quatre libertés principales dont la condition indispensable pour leur exercice est l'accessibilité du code source : liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages liberté d'étudier le fonctionnement du programme pour l'adapter à ses propres besoins liberté de redistribuer des copies (y compris sous forme commerciale) liberté d'améliorer le programme et de publier ses améliorations. Le terme Open Source, d'origine plus récente et formulé par l'open Source Initiative (OSI), ne modifie pas fondamentalement le principe de logiciel libre. Il vise à lever l'ambiguïté sur la valeur marchande des logiciels libres et introduit de nouveaux critères tels que l'absence de discrimination entre les personnes et les groupes, l'absence de discrimination entre les domaines d application.

8 REMARQUES : GRATUITE, LICENCES ET DROIT D AUTEUR 8 Libre ne signifie pas non commercial ou gratuit. Un logiciel libre n'est pas forcement gratuit. Exemples : Linux Red Hat serveur (de à de FCFA), Linux Mandriva ( à FCFA), Jahia, Zend Studio, etc. C'est en partie pour lever cette ambiguïté qu'on a introduit le terme Open source (littéralement code ouvert). Il existe des variations dans l'application des principes du logiciel libre, notamment en ce qui concerne la distribution. Ce qui se traduit par l'existence d'une vingtaine de licences libres, qui peuvent néanmoins être classées en deux types : les licences de type copyleft qui imposent une redistribution des versions modifiées du logiciel sous le même type de licence. La plus répandue de ce type de licences est la GPL (General public licence). L utilisateur qui acquiert un logiciel libre distribué sous licence GPL ne peut modifier les termes ou conditions de cette licence ; le logiciel même modifié doit être redistribué sous licence GPL. les licences de type non copyleft donnent à l'utilisateur le droit de modifier les termes de la licence d'acquisition ; il peut en effet imposer de nouvelles restrictions, par exemple, redistribuer les copies modifiées sous une autre licence y compris propriétaire. La plus répandue de ce type est la BSD (Berkeley software distribution).

9 GRATUITE, LICENCES ET DROIT D AUTEUR 9 Notons que la plupart des logiciels libres sont distribués sous la licence GPL (près de 70% des logiciels libres répertoriés en 2004). Le droit d'auteur reste applicable aux logiciels libres, conformément à la plupart des législations nationales sur le droit d'auteur. Un logiciel libre n'est donc pas libre de droit. Cependant, son auteur peut effectuer des démarches juridiques visant à le mettre dans le domaine public. Dans ce cas, on parle de logiciel du domaine public. Ne pas confondre shareware, freeware et logiciels libres. Les freewares sont des logiciels propriétaires (le code source n'est pas fourni) distribués gratuitement. Les sharewares sont des versions d'essai des logiciels commerciaux, propriétaires ou libres ; l'utilisateur peut les essayer pour une durée fixée par l'auteur ou l'éditeur. Les sharewares sont donc davantage une formule d'essai de logiciels commerciaux, libres ou propriétaire. Plusieurs logiciels libres commerciaux sont proposés dans une version d'essai ou shareware.

10 MODELE ORGANISATIONNEL ET TECHNOLOGIQUE DU LIBRE 10 A l'exception de quelques produits de référence (Redhat, Mandriva,...), la plupart des logiciels libres sont développés en dehors d'un cadre organisationnel formel comme une entreprise. Leur développement est essentiellement effectué sur un modèle collaboratif ou communautaire qui associe, de manière non structurée (hiérarchique) et généralement de manière bénévole, de nombreux développeurs répartis à travers le monde. Néanmoins, les projets les plus importants à l'heure actuelle disposent d'un noyau de programmeurs, qui peuvent par exemple être rémunérés par une fondation créée autour de ces projets (par exemple Mozilla Firefox et Thunderbird) pour les soutenir. Certains projets bénéficient d'un soutien institutionnel (Spip agora, Asianux, etc.) Ce modèle de développement collaboratif des logiciels s'appuie sur des plates formes en ligne appelées systèmes de gestion de développement collaboratif de logiciel, créées pour simplifier le développement collaboratif en fournissant une interface unifiée, des outils de suivi et de gestion (CVS). Mais surtout, ces plates formes assurent l hébergement des logiciels. Les plus importantes sont : SourceForge.net ( projets en septembre 2006), Freshmeat, Savanah, Gna! Et récemment Google Code.

11 MODELE ORGANISATIONNEL ET TECHNOLOGIQUE DU LIBRE 11 Entreprises : RedHat, Zimbra, Mandriva Fondations : Mozilla, Ubuntu, Apache Communautés (la plupart des logiciels libres) : Joomla, Debian

12 MODELE ECONOMIQUE : DIFFUSION DES LOGICIELS LIBRES 12 L économie des logiciels libres se structure autour de trois modèles de diffusion : Le modèle commercial. L'auteur ou l'éditeur du logiciel libre diffuse ses produits uniquement sous forme commerciale. Des versions d'essai (sharewares) peuvent être proposées pour une durée limitée. Exemples : Navicat (client Mysql gratuit), Zend Studio (environnement de développement php) Le modèle gratuit. Les logiciels sont distribués gratuitement, en général par téléchargement sur Internet. La plupart des logiciels libres sont gratuits. Si les développeurs travaillent bénévolement, il existe des charges comme l hébergement des serveurs qui nécessitent des financements. Ceux ci sont essentiellement assurés par les dons. Les projets les plus importants ont conduit à la création des fondations qui assurent le financement et la promotion. Exemples : projets soutenus par des fondations importantes : Ubuntu, Mozilla (Firefox, Thunderbird), Openoffice, etc.

13 MODELE ECONOMIQUE : DIFFUSION DES LOGICIELS LIBRES 13 Le modèle à deux formules, commerciale et gratuite. Les éditeurs mettent à la disposition des utilisateurs une version commerciale et développent ou soutiennent des versions dites communautaires qui sont gratuites. Cependant, en général, la version communautaire dispose de moins de fonctionnalités que la version commerciale. Elle peut également être limitée par le nombre d'utilisateurs. Exemples : Mysql (Community et Enterprise), Redhat (Redhat server et Fedora), Zimbra (Open source et enterprise). D'une manière générale, l'économie du logiciel libre est davantage basée sur les services que le produit : formations, support, développements spécifiques, etc. Ce modèle commence à faire tâche d'huile et est adopté par d'autres secteurs. On voit par exemple apparaître en Europe et aux Etats Unis des offres d'accès Wimax ou Wifi gratuites, mais financés par la publicité.

14 L'OFFRE ECOSYSTEME DES SOLUTIONS LIBRES 14 INFRASTRUCTURE SERVEUR OS : Debian, RedHat, Fedora, Suse, OpenBSD Serveurs : Bind (Dns), Apache (Web), Squid (Proxy), OpenLDAP (annuaire), ProFTPd (FTP), Samba (partage de ressources) Sécurité : Netfilter (pare feu), Cryptonit, Enigmail (chiffrement et signature), Snort (détection d'intrusion) Messagerie Electronique : Postfix, Sendmail, Qmail Liste de diffusion : Mailman, Majordomo, Sympa Bases de données : Mysql, PostgreSQL Serveurs d'applications : Zope, Jboss, Tomcat Utilitaires réseau, supervision : Ntop, Nagios Clustering, virtualisation : Beowulf, Mosix, Linux virtual server DEVELOPPEMENT Langages : php, python, java, xml, C, C++, Ada, etc. IDE : Eclipse (Java, php, C, C++), Kdevelop, Jedit Reporting : JasperReports, Agata Report

15 L'OFFRE ECOSYSTEME DES SOLUTIONS LIBRES 15 ENTREPRISES Groupware : Open Xchange, phpgroupware, Kolab, Zimbra, Scalix ERP : Neogia (Gestion commerciale, approvisionnements, comptabilité, stocks) Gestion de projets : Dotprojet, phpcollab, Planner GED : OWL, Alfresco E Commerce : Interchange, PHPshop DEVELOPPEMENT WEB CMS : Joomla, SPIP, Ezpublish, Plone, Mambo, Xoops, OpenCms, Typo3, CPS Blogs : Dotclear, Wordpress Wiki : Mediawiki EDUCATION AbulEdu, Majilux, Skolelinux, Edubuntu, SambaEdu SANTE Système d'information hospitalier (Mediboard)

16 L'OFFRE ECOSYSTEME DES SOLUTIONS LIBRES 16 POSTE DE TRAVAIL OS : Ubuntu, Mandriva, Suse Suites Bureautiques : OpenOffice, KOffice, Scribus (PAO) Navigateurs Internet : Firefox, Konqueror Clients de messagerie : Thunderbird, Kontact Messagerie instantanée et Chat : Gaim, Xchat, Gabber, amsn Clients FTP : FileZilla, gftp Multimédia : Amarok, MPlayer, Totem, Kaffeine Graphisme, image : GIMP, Digikam Antivirus : ClamWin Jeux : GLtron, Starfigther, Lineo Educatifs : Gcompris, Orthophile

17 L'EXPERIENCE DU MINISTERE DU DEVELOPPEMENT URBAIN ET DE L'HABITAT (MINDUH) 17

18 PRESENTATION DU MINDUH 18 Le Ministère du Développement urbain et de l'habitat (MINDUH) est chargé de l'élaboration, de la mise en oeuvre et de l'évaluation de la politique gouvernementale en matière de développement des villes et d'habitat au Cameroun. Il s'appuie sur un effectif d'environ 500 cadres et personnels d'appui (secrétaires, agents) déployés dans 5 directions centrales (chacune comportant en moyenne 4 services) auxquelles s'ajoutent le Cabinet du ministre et le Secrétariat général. Le ministère comporte également des services déconcentrés. Sur le plan informatique, le plan d'informatisation, qui est mis en oeuvre par la Cellule informatique, se décline autour de trois objectifs principaux : l appui à la modernisation de l administration, par la mise sur pied des applications de gestion, de communication et de collaboration internes (courrier, budget, communication interne, etc.) ; l appui à la réalisation des missions opérationnelles du MINDUH, à travers le développement des outils d aide à la décision en matière de planification et de gestion urbaine ; l appui à la communication externe du ministère grâce à l Internet.

19 L'EXPERIENCE DU MINDUH 19 Le ministère a réalisé, en 2002, un réseau informatique (Ethernet, 100 Mbits/s) pour relier une soixantaine de postes de travail des services centraux situés sur le site central (immeuble ministériel). Quelques fonctionnalités d un Intranet y ont été implémentées : Messagerie électronique Agenda Annuaire Gestion électronique des documents (GED) Site web (http://www.minduh.gov.cm) FTP Cette infrastructure a été essentiellement construite avec des systèmes propriétaires : Windows 2000 server (serveur) Lotus Domino (messagerie électronique et GED)

20 PROBLEMATIQUE DES LOGICIELS LIBRES AU MINDUH 20 Le parc informatique du MINDUH est de 80 machines, ce qui représente un ratio de l'ordre de 1 machine pour 6 agents. Ce faible niveau d'équipement des services conduit les responsables du ministère à consacrer prioritairement le budget informatique à l'achat de postes de travail (micro ordinateurs et imprimantes essentiellement) pour le personnel, laissant peu de place à l'acquisition de logiciels aussi bien d'infrastructure et de développement que de gestion interne et de collaboration. La problématique des logiciels libres s est ainsi posée par rapport à plusieurs types de contraintes résultant de cette situation. Licences Windows : La licence Windows 2000 server acquise était limitée à une vingtaine de postes clients. Or, le réseau est passé à 66 postes. Et au cours des 5 prochaines années, il devrait être étendu à l'ensemble des personnels du MINDUH (ce qui correspondrait à plus de 400 postes supplémentaires). Le coût induit (acquisition de nouvelles licences) sous Windows serait de plus de dollars (12 millions de FCFA).

21 PROBLEMATIQUE DU LOGICIEL LIBRE AU MINDUH 21 Evolutivité de l'intranet : Avec les systèmes propriétaires, l intégration de nouvelles fonctionnalités implique générallement l'achat de modules spécifiques voire même de nouvelles versions. Or, les organisations disposant de faibles moyens peuvent difficilement suivre le rythme de renouvellement des produits commerciaux. Ce qui pose le risque de se retrouver avec une infrastructure figée, obsolète, ne pouvant bénéficier de nouvelles innovations ou répondre à de nouveaux besoins. Par exemple, l'ajout d'un webmail sur le système de messagerie installé (Lotus Domino) n'était pas possible, car il n'était pas intégré nativement dans la version de lotus domino utilisée. Pourtant, cette fonctionnalité s'avérait importante, du fait que la plupart des utilisateurs préferaient le navigateur web (client léger) au client lotus ou même Outlook pour accéder à leurs courriers. De même, les systèmes de messagerie électronique ont progressivement intégrés des fonctionnalités de collaboration et de publication, mais celles ci n'étaient pas disponibles avec la version de Domino utilisée.

22 PROBLEMATIQUE DU LOGICIEL LIBRE AU MINDUH 22 Connexion à Internet, hébergement du site du MINDUH et sécurité. En 2003, le réseau a été connecté à Internet. Cette connexion devait non seulement desservir les postes clients internes, mais aussi être utilisée pour l hébergement des services Internet du ministère (une circulaire du Premier ministre demandait que les sites institutionnels ne soient pas hébergés chez des fournisseurs d'accès privés), en particulier le site web et la messagerie électronique. D'autre part, après sa connexion à Internet le serveur Windows 2000 du MINDUH a été victime à deux reprises de chevaux de troie qui en ont totalement pris le contrôle. Le SMTP intégré à IIS a servi à notre insu de relaie pour des spams. Il y avait pas conséquent une exigence plus forte de sécurité pour protéger le réseau local des attaques externes. La contrainte d'hébergement des services Internet combinée au problème de la sécurité imposaient la mise en oeuvre d'une nouvelle architecture du réseau. L'architecture retenue (DMZ avec deux routeurs voire figure A) consistait à découper le réseau en deux zones isolées, l'une abritant les machines internes (Intranet) et l'autre, les serveurs accessibles de l'extérieur (DMZ).

23 PROBLEMATIQUE DU LOGICIEL LIBRE AU MINDUH 23 Cette architecture a un coût : il faut disposer d'un routeur/parefeu materiel et/ou logiciel entre l'intranet et la DMZ et un deuxième routeur entre Internet et la DMZ. La Cellule informatique avait un seul routeur matériel, qui, par ailleurs, est limité pour les fonctions de filtrage. Sur le plan logiciel, les outils nécessaires pour réaliser cette architecture sous Windows 2000 server (parefeu, routeur, proxy) étaient propriétaires et commerciaux. Environnement de développement : La Cellule informatique souhaitait mener certains projets d'applications en interne. Dans ce cas également, il fallait disposer d'un environnement de conception et de développement, dont le choix devait se faire en fonction du critère coût, mais aussi des technologies (langages, bases de données, etc.) orientées Internet/Internet.

24 PROBLEMATIQUE DU LOGICIEL LIBRE AU MINDUH 24 Routeur SMC Barricade Internet Routeur/Par feu (Netfilter) DNS (Bind) Linux Debian Linux Debian Sarge Web (Apache) Accélérateur web (Squid) Bases de données (Mysql) Relais Messagerie (Postfix) Smb (Samba) Messagerie/groupware (Scalix) DMZ RESEAU INTERNE Figure A

25 PROBLEMATIQUE DU LOGICIEL LIBRE AU MINDUH 25 En résumé, le choix des logiciels libres au MINDUH a été dicté par la nécessité de répondre aux besoins suivants avec un bugdet limité : Architecture sécurisée du réseau Evolutivité de l'internet (Implémentation de nouvelles fonctionnalités) Environnement de développement pour mener des projets en interne Développements web

26 PROJETS REALISES 26 INFRASTRUCTURE ARCHITECTURE SÉCURISEE INTRANET Migration du serveur Intranet de Windows 2000 server à Linux Red Hat Enterprise 4.0 Partage de ressources (Samba) Annuaire (OpenLDAP) Messagerie électronique et collaboration (Scalix) DMZ Utilisation de Netfilter sous une machine Linux Debian pour réaliser un routeur/pare feu entre l'intranet et la DMZ Installation des serveurs sur des machines Linux Débian de la DMZ : Bind (DNS Zone minduh.gov.cm) Apache (Web) Postfix (Messagerie électronique) Squirrelmail (Webmail) Squid (reverse proxy ou accélérateur web) SECURITE Implémentation d'un certificat serveur

27 PROJETS REALISES 27 MESSAGERIE Certaines solutions libres de messagerie électronique et de travail collaboratif arrivent à maturité et deviennent, en terme de fonctionnalités et de performances, des alternatives sérieuses aux logiciels propriétaires tels que Exchange et Lotus. On peut citer : Zimbra, Scalix et Kolab. Considéré comme l'un des meilleurs projets Open source (Award sourceforge 2006 Entreprises) Zimbra propose plus de fonctionnalités que les deux autres. Cependant, il avait un inconviennent par rapport aux ressources matérielles disponibles à la Cellule Informatique : il exige des ressources importantes (1 Go de RAM au minimum). Le choix du système de messagerie s'est porté vers Scalix.

28 SOLUTIONS LIBRES IMPLEMENTEES 28 DEVELOPPEMENTS APPLICATIONS La Cellule informatique a adopté un environnement de développement basé sur Mysql, PHP et Java. Au départ, il s'agissait des développements web, mais par la suite, quelques projets d'applications internes (basés ou non sur des logiciels libres existants) ont été lancés. Les outils de conception et de développement utilisés sont libres et gratuits. Bien qu'ils ne soient pas encore au niveau des outils commerciaux, ils permettent néanmoins de réaliser des projets de taille moyenne (Dbdesigner, AnalyseSI, ArgoUml, Eclipse, etc.). Application de gestion des projets urbains Cette application a été créée à partir de la modification du logiciel libre de gestion des projets Dotproject écrit en php et utilisant pour base de données Mysql. Elle a pour objectif de faciliter le suivi des projets et la collaboration entre les différénts intervenants. Développement web Les sites web du Minduh (site principal, site de la stratégie sectorielle, etc.) ont été réalisés avec deux outils de gestion de contenu libres : Joomla et Ezpublish. Une réécriture du template et de certains modules de Joomla s'est avérée nécessaire pour les adapter aux besoins du MINDUH.

29 SOLUTIONS LIBRES IMPLEMENTEES 29 Application de gestion du parc informatique. En cours de développement, elle permettra l'inventaire des ressources informatiques du ministère, le suivi des pannes, etc. POSTES DE TRAVAIL En plus des aspects liés à l'infrastructure et aux applications, tous les postes de travail de la Cellule informatique disposent d une partition Linux. Deux distributions sont utilisées : Mandriva 2007, Ubuntu 5.

30 LEÇONS TIREES AVANTAGES 30 Juridiques (Contraintes de licences) Les solutions implémentées permettent au ministère de s'affranchir de la contrainte de licences pour son infrastructure réseau, dans un contexte où le système de licences Windows est de plus en plus verrouillé, tant sur le plan juridique que technologique. Sur le plan juridique, le contrôle et les actions juridiques de Microsoft s'intensifient. Par exemple le ministère a reçu plusieurs lettres des entités mandatées par Microsoft pour demander la régularisation du parc logiciel. Sur le plan technologique : impossibilité d'installer des correctifs (patchs) sur les copies illégales (Win 2003 server), IE7 n'est installable que sur les copies légales de XP, etc. Ce verrouillage sera plus systématique avec Vista. Utilisation de machines de bas de gamme (faible puissance) Les solutions déployées sont peu gourmandes en ressources. Une distribution comme la Débian peut bien tourner sur un Pentium III avec moins de 128 Mo pour réaliser les services décrits plus haut. Ce qui nous a permis d'utiliser des machines non dédiées comme serveurs (notons ici que l'interface graphique de Linux est débrayable ; on peut choisir de pas la démarrer pour préserver les ressources)

31 LEÇONS TIREES BENEFICES 31 Stabilité : Après plus d'un an et demi d'exploitation, la distribution Linux Debian s'est avérée particulièrement stable, aucun n'incident notable n'a été signalé, même après les coupures récurrentes prolongées d'électricité qui conduisent souvent à l'arrêt brutale des ordinateurs. Sécurité : Aucune incident de sécurité sérieux n'a été signalé depuis la mise en place de la DMZ sous Linux. Support : les communautés autour des logiciels libres choisis sont très actives. Ce qui permet de trouver une aide précieuse pour les installations et des solutions aux problèmes rencontrés.

32 BENEFICES COMPARATIF DES COÛTS 32 Windows 2003 server Linux Enterprise Edition Linux Debian Linux REDHAT (Sarge) Enterprise Serveur Licences clients supplémentaires Total Exchange Enterprise Edition Scalix Serveur Licences clients Total Prix septembre 2006 Source : Site Microsoft (http://www.microsoft.com)

33 BENEFICES COMPARATIF DES COÛTS 33 Sql Server 2005 Standard Edition (licence processeur Mysql Community Edition Total Au total les économies réalisées (uniquement sur l'os, la messagerie électronique et le serveur de bases de données, et correspondant au déploiement des mêmes fonctionnalités) sont de l'ordre de 11 millions de FCFA. Ce qui représente une vingtaine de micro ordinateurs.

34 LEÇONS TIREES CONTRAINTES ET RISQUES 34 Le temps de mise en oeuvre des solutions libres a été assez important (par rapport à Windows 2000 serveur). En effet, Debian, contrairement à RedHat, dispose de peu d'outils d'administration graphiques. La plupart des configurations (DNS, routeur, pare feu, apache, etc.) doivent être faites à la main, en éditant les fichiers de configuration. Disposer de compétences sur les logiciels libres en interne est donc un préalable pour mettre en place une infrastructure à base de ces logiciels. Une infrastructure déployée avec les logiciels libres fait appel à plusieurs outils qui n'évoluent pas de manière intégrée et cohérente. Il faut par conséquent évaluer le risque du changement de version d'une couche de l'infrastructure, pour ne paralyser tout ou une partie du système d'information. Par exemple, il peut arriver que le passage à une version supérieure de PHP bloque plusieurs applications. La question de la pérennité de certains projets libres se pose (même si elle concerne aussi des logiciels propriétaires). Il existe de nombreux projets libres qui deviennent inactifs au bout de quelques années voire quelques mois. D'autres peuvent connaître des changements structurels ou technologiques majeurs (exemple Joomla/Mambo, passage de CPS de Python Zope à Java, etc.).

35 LEÇONS TIREES CONTRAINTES ET RISQUES 35 Pour les projets libres qui ne sont portés par des entreprises, comme Debian, il n'existe pas d'interloculteur légal, qui puisse répondre des cas litigieux. Cette question est accentuée par les débats sur la valeur juridique de certaines licences libres. Quelques experts estiment par exemple que la licence GPL viole le droit d'auteur (dans le contexte juridique français), car, selon leur interprétation, elle entraîne l'abandon des droits moraux prévus par le Code de propriété intellectuelle. L'adoption des logiciels libres au MINDUH s'est limité pour l'essentiel à l'infrastructure et à la Cellule Informatique pour ce qui concerne les postes de travail. Malgré un effort de sensibilisation et de vulgarisation, la plupart des utilisateurs, qui maîtrisent déjà assez mal l'environnement Windows, ne sont pas prêts à passer de Office à OpenOffice (sous Windows), encore moins à migrer completement sous Linux. Firefox a été installé sur plusieurs machines, mais le reflexe Internet Explorer demeure. Il y a donc ici un problème de barrière psychologique accentuée par le manque de formation.

36 CONCLUSION ENJEUX POUR LES PAYS AFRICAINS 36 Pour les pays africains, les logiciels libres se distinguent par deux éléments importants qui devraient inciter à leur adoption, en particulier dans les administrations et l'éducation. Premièrement, comparativement à leurs équivalents propriétaires, leurs coûts d'acquisition sont faibles (la plupart étant même gratuits), ce qui permet, dans un contexte caractérisé par une faiblesse des ressources, de réduire substantiellement les coûts de mise en place des systèmes d'information. Deuxièmement, en s'appuyant sur la possibilité de disposer du code source qu'offre les logiciels libres, les pays africains peuvent s'appuyer sur ces logiciels pour développer des plates formes adaptées à leur contexte, et même d'envisager une industrie locale du logiciel. Rappelons, par exemple, que les pays asiatiques ont joint leurs efforts pour créer une distribution propre de Linux (Asianux) qui prend par exemple mieux en charge les jeux de caractères spécifiques à cette région ; certains acteurs politiques et économiques ambitionnent de s'appuyer sur Asianux pour développer une industrie du logiciel en Asie.

37 CONCLUSION CONDITIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DU LIBRE EN AFRIQUE 37 Développer et regrouper les compétences. L'absence de compétences constitue générallement le premier facteur bloquant lorsqu'une organisation souhaite passer au libre. Il est donc nécessaire de former davantage aux logiciels libres en priviligiant dans un premier temps les practiciens (développeurs, administrateurs réseaux, etc.) qui peuvent mettre en place des solutions libres dans les organisations. D'autre part, il faut regrouper les compétences existantes dans des réseaux ou associations pour promouvoir les logiciels libres et former les utilisateurs. Fonder les migration sur une appréciation des besoins et des risques. La migration vers les logiciels libres, au niveau d'une organisation, ne doit pas se fonder sur des raisons idéologiques ou de mode, car elle peut s'avérer fastidieuse et comporte tout de même des risques, surtout lorsqu'il existe déjà un environnement éprouvé gérant des applications critques. Il faut un besoin réel, défini par rapport aux limites matérielles et financières de l'organisation, à la sécurité, à de nouvelles fonctionnalités dont la mise en oeuvre exigerait un coût important ou poserait d'autre contraintes techniques avec les logiciels propriétaires. Signalons ici qu'un des critères importants de choix d'une solution libre est que cette dernière doit s'appuyer sur une communauté importante et dynamique.

Le logiciel libre: une solution économique, fiable et complète

Le logiciel libre: une solution économique, fiable et complète Le logiciel libre: une solution économique, fiable et complète Sommaire Le logiciel libre Définition État de l'offre Les avantages Les faiblesses Un exemple d'utilisation du logiciel libre dans une entreprise

Plus en détail

Les logiciels OpenSource pour l'entreprise

Les logiciels OpenSource pour l'entreprise Les logiciels OpenSource pour l'entreprise 26 février 2008 Pierre PAGES : Consultant, intégrateur Open Source Michel RENON : Formateur, développeur Open Source Programme 18h15-19h : présentation des logiciels

Plus en détail

Zimbra. S I A T. T é l : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 9 7 4 4. F a x : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 8 3 6 3

Zimbra. S I A T. T é l : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 9 7 4 4. F a x : ( + 2 1 6 ) 7 1 7 9 8 3 6 3 Zimbra Zimbra est un logiciel serveur collaboratif qui permet à ses utilisateurs de stocker, organiser et partager rendez-vous, contacts, courriels, liens, documents et plus. Zimbra est un logiciel développé

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Mardi 21 janvier 2014

Les Réunions Info Tonic. Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Mardi 21 janvier 2014 Les Réunions Info Tonic Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Mardi 21 janvier 2014 Intervenants : Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Jean-Luc Malet et Olivier Heintz, Nereide

Plus en détail

Dossier d analyse et de comparaison 2012

Dossier d analyse et de comparaison 2012 Microsoft Exchange Server 2010 Configuration système requise Ordinateur basé sur l'architecture x64 avec processeur Intel prenant en charge l'architecture x64 ou processeur AMD prenant en charge la plate-forme

Plus en détail

ANASKA FORMATION Observatoire du libre FNILL http://www.anaska.com. Les logiciels libres

ANASKA FORMATION Observatoire du libre FNILL http://www.anaska.com. <numéro> Les logiciels libres Les logiciels libres Romain BOURDON - Co-fondateur de l'organisme de formation Anaska - Membre du groupe PHP - Membre actif de la FNILL et de l'afup - Créateur du projet open Source WampServer La FNILL

Plus en détail

Logiciels libres et Open source

Logiciels libres et Open source Logiciels libres et Open source ANDSI 13/04/2004 NGO Can Chieu Plan Les concepts Linux Système d'exploitation Linux pour serveurs Linux pour stations Serveurs d applications Développement Applications

Plus en détail

Logiciels libres dans l'administration française. 20 octobre 2004 1

Logiciels libres dans l'administration française. 20 octobre 2004 1 Logiciels libres dans l'administration française 20 octobre 2004 1 Agenda Christian Hardy Ministère de l'économie, des Finances et de l'industrie (Minefi) Direction de la Prévision et de l'analyse Économique

Plus en détail

Jean-Christophe BECQUET

Jean-Christophe BECQUET CONFÉRENCES LE LOGICIEL LIBRE APITUX Jean-Christophe BECQUET LA PHILOSOPHIE DU LOGICIEL LIBRE JEUDI 12 OCTOBRE 2006 DÉFINITION 4 LIBERTÉS DEFINITION LIBERTÉ D'UTILISER LIBERTÉ DE COPIER LIBERTÉ D'ÉTUDIER

Plus en détail

GUILDE. Le Logiciel Libre. http://www.guilde.asso.fr. Jérôme Pansanel

GUILDE. Le Logiciel Libre. http://www.guilde.asso.fr. Jérôme Pansanel <j.pansanel@pansanel.net> Le Logiciel Libre Jérôme Pansanel Sommaire Introduction Définition et aspects légaux Des logiciels libres pour la bureautique et le graphisme Des logiciels libres pour les applications

Plus en détail

Alfresco et TYPO3 Présenté par Yannick Pavard dans le cadre des rencontres WebEducation Février 2008

Alfresco et TYPO3 Présenté par Yannick Pavard dans le cadre des rencontres WebEducation Février 2008 Alfresco et TYPO3 Présenté par Yannick Pavard dans le cadre des rencontres WebEducation Février 2008 Objectifs À la fin de cette présentation, vous serez en mesure : de citer des ministères ayant fait

Plus en détail

Le logiciel libre: une stratégie industrielle? Les modèles économiques autour des logiciels libres

Le logiciel libre: une stratégie industrielle? Les modèles économiques autour des logiciels libres Le logiciel libre: une stratégie industrielle? Les modèles économiques autour des logiciels libres Inna.Lyubareva@telecom-bretagne.eu TELECOM Bretagne, M@rsouin 17.02.2011 Plan de la présentation 1 ère

Plus en détail

Cours 7 : Les logiciels (Software)

Cours 7 : Les logiciels (Software) Cours 7 : Les logiciels (Software) Abdelkrim Zehioua 2éme année Licence Gestion Faculté des sciences Économiques et sciences de Gestion Université Constantine 2 Plan du cours Les logiciels Système d'exploitation

Plus en détail

Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction

Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction Les fondements de Linux : le logiciel libre Historique de Linux Présentation générale de Linux Les applications à succès Les distributions Qu'est-ce

Plus en détail

Jean-Christophe BECQUET

Jean-Christophe BECQUET CONFÉRENCES LE LOGICIEL LIBRE APITUX Jean-Christophe BECQUET LES ENJEUX DE L'OPEN SOURCE DANS LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET LES ENTREPRISES JEUDI 14 DÉCEMBRE 2006 OPEN SOURCE OU LOGICIEL LIBRE DÉFINITION

Plus en détail

GNU/Linux vs. Windows Ubuntu

GNU/Linux vs. Windows Ubuntu GNU/Linux vs. Windows Ubuntu Hadda CHERROUN Cellule de téléenseignement et en enseignement à distance Younes GUELLOUMA Pedatic.lagh-univ.dz Objectifs de la formation 1. Décrire ce que c est que Linux 2.

Plus en détail

Architecture de l e-mail, choix interne ou externe et services aux utilisateurs

Architecture de l e-mail, choix interne ou externe et services aux utilisateurs Fondamentaux techniques Fiche 9 Architecture de l e-mail, choix interne ou externe et services aux utilisateurs Sommaire Les 5 composantes techniques de l e-mail La messagerie hébergée ou externe Le rôle

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

Rencontre exploratoire

Rencontre exploratoire Rencontre exploratoire Logiciels libres Commission scolaire des Portages de l'outaouais 15 octobre 2004 Objectifs de la rencontre Le logiciel libre : définition, philosophie En éducation : est ce possible?

Plus en détail

TECHNICIEN SUPPORT INFORMATIQUE

TECHNICIEN SUPPORT INFORMATIQUE TECHNICIEN SUPPORT INFORMATIQUE Niveau de Technicien 1 à technicien supérieur (assistant ingénieur 2 ) classification : Famille Support et assistance aux utilisateurs professionnelle : Systèmes informatiques,

Plus en détail

LOGICIELS LIBRES POUR TPE & PME

LOGICIELS LIBRES POUR TPE & PME LOGICIELS LIBRES POUR TPE & PME L'Open Source a aujourd'hui toute sa place dans les systèmes d'information des entreprises. Voici une sélection des logiciels libres les plus intéressants, testés et qualifiés

Plus en détail

Samedi 11 décembre Jean-Marie Favreau Thomas Petazzoni

Samedi 11 décembre Jean-Marie Favreau Thomas Petazzoni Vous avez dit «Logiciel Libre»? «La plupart des hobbyistes savent bien qu'ils volent le logiciel. Il faut bien acheter le matériel, mais le logiciel est quelque chose que l'on partage.» Bill Gates, lettre

Plus en détail

Conférence Linux CIO-LMI 24 novembre 2004

Conférence Linux CIO-LMI 24 novembre 2004 Les dix commandements d un déploiementd Linux Conférence Linux CIO-LMI 24 novembre 2004 Vito ASTA Expert Open Source CIO-Online Directeur Exécutif - LINAGORA vito.asta@linagora.com Tél : 01 5818 6828 06

Plus en détail

Compétences informatiques

Compétences informatiques Anthony Puech Compétences informatiques Domaines de compétences Gestion de projet Suivi de projet Analyse / Audit Maintenance système Réseaux Environnements techniques utilisés Matériels : Netgear (Routeur,

Plus en détail

Libres Clics 2007. Thomas Petazzoni. Dimanche 7 Janvier

Libres Clics 2007. Thomas Petazzoni. Dimanche 7 Janvier Passer aux Logiciels Libres à la maison Libres Clics 2007 Thomas Petazzoni Dimanche 7 Janvier Logiciel Libre Quatre libertés Liberté d'utiliser Liberté d'étudier Liberté de copier Liberté de modifier et

Plus en détail

Les Logiciels Libres. une informatique ouverte et citoyenne. Vendredi 16 mars 2007 Gaël Utard Thomas Petazzoni http://www.toulibre.

Les Logiciels Libres. une informatique ouverte et citoyenne. Vendredi 16 mars 2007 Gaël Utard Thomas Petazzoni http://www.toulibre. Les Logiciels Libres une informatique ouverte et citoyenne Vendredi 16 mars 2007 Gaël Utard Thomas Petazzoni http://www.toulibre.org Quesontles LogicielsLibres? Qu'est-ce qu'un logiciel? L'utilisateur

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Les logiciels libres dans le domaine information / documentaire. Panorama de l offre

Les logiciels libres dans le domaine information / documentaire. Panorama de l offre Les logiciels libres dans le domaine information / documentaire Panorama de l offre Logiciels libres Que proposent les logiciels libres en tant qu outil pour l'utilisateur : Fonctionnalités Caractéristiques

Plus en détail

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents.

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Serveur de partage de documents Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Table des matières Introduction... 3 L existant... 3 Les besoins de l entreprise...

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte. Un point sur LOGICIELS LIBRES / OPEN SOURCE UPS 08

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte. Un point sur LOGICIELS LIBRES / OPEN SOURCE UPS 08 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Un point sur LOGICIELS LIBRES / OPEN SOURCE UPS 08 Emmanuel Layot Historique AGENDA Notions Licences Modèle économique Marché Solutions libres

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

Logiciels Libres. Histoire et principe des logiciels libres. «Logiciels libres en partage»

Logiciels Libres. Histoire et principe des logiciels libres. «Logiciels libres en partage» Logiciels Libres Histoire et principe des logiciels libres «Logiciels libres en partage» au Carrefour numérique de la Cité des Sciences et de l'industrie 2 mai 2006 Benoît Sibaud bsibaud @ april.org Association

Plus en détail

Exemple d'utilisations du logiciel libre

Exemple d'utilisations du logiciel libre Exemple d'utilisations du logiciel libre par Patrice Caron Teknix-Innovation / Groupe SDI inc. http://www.teknix.ca Exemple d'utilisations du logiciel libre Dans le cadre de WebÉducation http://www.webmaestro.gouv.qc.ca/ress/webeduc/educ.html

Plus en détail

Expertises Métiers & e-business. Technologies Microsoft & OpenSource. Méthodologies et gestion de projet

Expertises Métiers & e-business. Technologies Microsoft & OpenSource. Méthodologies et gestion de projet Expertises Technologies Microsoft & OpenSource Méthodologies et gestion de projet Expertises Expertises SmartView réalise des missions en relation et en coordination avec l'ensemble des acteurs du système

Plus en détail

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système PPE 2-1 Support Systeme Partie Support Système Sébastien MASSON 24/04/2013 0 Sommaire 1. DMZ 2 2. Serveurs Web 3 3. Logiciel d'inventaire 6 1 1. DMZ (Zone démilitarisée) Une DMZ est une zone tampon d'un

Plus en détail

Logiciel Libre dans l'entreprise. BOUABID Mohamed Amine

Logiciel Libre dans l'entreprise. BOUABID Mohamed Amine Logiciel Libre dans l'entreprise BOUABID Mohamed Amine Sommaire : Logiciel libre: principes Les Licences du logiciel libre Enjeux stratégiques pour les entreprises Exemples de domaines d'applications Le

Plus en détail

Introduction à l informatique

Introduction à l informatique Introduction à l informatique Julien Tesson Université Paris-Est Créteil UFR Droit 2012 J. Tesson, Informatique - UFR Droit. 2012 1 / 28 Présentation Julien Tesson Maitre de conférence (Informatique) Mail

Plus en détail

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET INTRANET/EXTRANET LES RESEAUX / 2 DEFINITION DE L INTRANET C est l internet interne à un réseau local (LAN) c'est-à-dire accessibles uniquement à partir

Plus en détail

Présentation du Serveur SME 6000

Présentation du Serveur SME 6000 Le Serveur SME 6000 (Small & Medium Entreprises) La société ACMS INFORMATIQUE, SSII spécialisée dans les technologies de l informatique, a retenu comme solution un serveur/passerelle (basé sur la distribution

Plus en détail

Malick FAYE Informaticien et chef de projet Multimédia Fondateur du Label M6INFORMATIQUE IT Manager à l ONG concept Enseignant au MIT Université

Malick FAYE Informaticien et chef de projet Multimédia Fondateur du Label M6INFORMATIQUE IT Manager à l ONG concept Enseignant au MIT Université Présentation Malick FAYE Informaticien et chef de projet Multimédia Fondateur du Label M6INFORMATIQUE IT Manager à l ONG concept Enseignant au MIT Université Créative Commons M. FAYE www.m6informatique.com

Plus en détail

Fiche technique: Sécurité des terminaux Symantec Endpoint Protection La nouvelle technologie antivirus de Symantec

Fiche technique: Sécurité des terminaux Symantec Endpoint Protection La nouvelle technologie antivirus de Symantec La nouvelle technologie antivirus de Symantec Présentation Protection avancée contre les menaces. Symantec Endpoint Protection associe Symantec AntiVirus à la prévention avancée des menaces pour fournir

Plus en détail

Hébergement avancé Fiche de service

Hébergement avancé Fiche de service Bénéficiaires Toutes les entités reprises dans l annexe 1 du contrat de gestion de l ETNIC (voir document ci-joint). Objet Le service a pour objet : l'ensemble des services offerts par la fiche de service

Plus en détail

TYPO3, le CMS de référence

TYPO3, le CMS de référence TYPO3, le CMS de référence au (gouvernement du) Québec 11 juillet 2011 / RMLL 2011 / France - Strasbourg Qui suis-je? Présentation et architecture de TYPO3 Gouvernement du Québec et appels d'offres Un

Plus en détail

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation Logiciels libres et Open Source Description Un logiciel libre* est en général gratuit. Il est utilisable et modifiable sans notification préalable à son auteur, qui a renoncé à ses droits

Plus en détail

Logiciels Libres: quel opportunités pour les marocains?

Logiciels Libres: quel opportunités pour les marocains? Logiciels Libres: quel opportunités pour les marocains? Khalid ALLILI Ingénieur Étude et Développement khalid@allili.net www.allili.net Document sous licence : Creative Commons paternité partage des conditions

Plus en détail

Logiciels Libres. Ille et Bio

Logiciels Libres. Ille et Bio Logiciels Libres Ille et Bio 13-14 octobre 2007 1 Logiciels Libres Gilbert & Jean-Claude 2 Logiciels Libres Passer aux Logiciels Libres à la maison...... et partout ailleurs Gulliver 2007 Groupe des Utilisateurs

Plus en détail

LINUX ET LES ARCHITECTURES À BASE DE CLIENTS LÉGERS

LINUX ET LES ARCHITECTURES À BASE DE CLIENTS LÉGERS 193 À BASE DE CLIENTS LÉGERS Stéfane FERMIGIER Nous présentons les principales architectures à base de clients légers ainsi que leur rapport avec le système d'exploitation libre Linux. 1. INTRODUCTION

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Stratégie de sécurité grâce au logiciel libre. Frédéric Raynal Cédric Blancher

Stratégie de sécurité grâce au logiciel libre. Frédéric Raynal <pappy@miscmag.com> Cédric Blancher <blancher@cartel-securite.fr> Stratégie de sécurité grâce au logiciel libre Frédéric Raynal Cédric Blancher 1 Agenda du workshop Introduction Le logiciel libre et la sécurité GNU/Linux

Plus en détail

Les Logiciels Libres. une informatique ouverte et citoyenne. Samedi 25 Mars Thomas Petazzoni http://www.toulibre.org

Les Logiciels Libres. une informatique ouverte et citoyenne. Samedi 25 Mars Thomas Petazzoni http://www.toulibre.org Les Logiciels Libres une informatique ouverte et citoyenne Samedi 25 Mars Thomas Petazzoni http://www.toulibre.org Qu'est-ce qu'un logiciel? L'utilisateur a besoin d'applications d'un ordinateur d'un système

Plus en détail

Création et publication d un Intranet

Création et publication d un Intranet Création et publication d un Intranet Mise en place d un Intranet basé sur une solution Php-Mysql intégrée à un réseau hétérogène TCP/IP Michel Galka-Cortes I - Présentation de l activité - Compétences

Plus en détail

Logiciel Libre. Présentation et définition des logiciels libres par Asie Photos. www.asiephotos.com

Logiciel Libre. Présentation et définition des logiciels libres par Asie Photos. www.asiephotos.com Logiciel Libre Présentation et définition des logiciels libres par Asie Photos www.asiephotos.com Logiciel Libre Qu'est ce qu'un logiciel libre? Pour faire quelque chose avec votre ordinateur, il vous

Plus en détail

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond Jacques Foucry Cahiers de l Admin Mac OS X Server Collection dirigée par Nat Makarévitch Avec la contribution de Martine Chalmond, ISBN : 2-212-11282-3 Étude de cas 1 Mac OS X Licences Intégration Facilité

Plus en détail

Cinq bonnes raisons de privilégier les logiciels libres. Root66.net. Root66.net http://www.root66.net/ Sima78 http://chispa.

Cinq bonnes raisons de privilégier les logiciels libres. Root66.net. Root66.net http://www.root66.net/ Sima78 http://chispa. Cinq bonnes raisons de privilégier les logiciels libres Root66.net Root66.net http://www.root66.net/ Sima78 http://chispa.fr/sima78/ Cinq bonnes raisons de privilégier les logiciels libres Logiciels libres...

Plus en détail

B7 : Mener des projets en travail collaboratif à distance

B7 : Mener des projets en travail collaboratif à distance Domaine B7 B7 : Mener des projets en travail collaboratif à distance KARINE SILINI UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE SUPPORT DE COURS EN LIBRE DIFFUSION Version du 4 décembre 2009 Table des matières

Plus en détail

UE306 LOGICIELS LIBRES

UE306 LOGICIELS LIBRES Licence Pro Servicetique Université de Limoges (France) Promotion LicACP111 UE306 LOGICIELS LIBRES Devoir Période 3 Janvier 2011 Belmond Martial SIDZE FOTSO Mickael BOUSSARD LicACP111 LicAMO111 306_2010

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

Développement à base de Logiciels Libres Chapitre 1

Développement à base de Logiciels Libres Chapitre 1 Introduction Développement à base de Logiciels Libres Chapitre 1 2011 Institut Supérieur d Informatique ISI Objectif de ce cours: -Découvrir la notion du logiciel libre. -Les différents types de licences.

Plus en détail

Le logiciel libre, Un autre regard sur le logiciel. une solution technique?

Le logiciel libre, Un autre regard sur le logiciel. une solution technique? Le logiciel libre, une solution technique? Un autre regard sur le logiciel Au menu - Qu'est ce qu'une licence? - Shareware, freeware, logiciel du Domaine publique - Logiciel libre et logiciel propriétaire

Plus en détail

Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres. 1ère Tribune du Libre. http://aful.org. Denis Labrégère 16 janvier 2015 1

Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres. 1ère Tribune du Libre. http://aful.org. Denis Labrégère 16 janvier 2015 1 1ère Tribune du Libre http://aful.org Denis Labrégère 16 janvier 2015 1 L'AFUL Association à but non lucratif, fondée en 1998 But : promouvoir les logiciels libres et les standards ouverts Constituée en

Plus en détail

Spécifications Techniques Générales. Techno Pole Internet. Lycée Djignabo / Ziguinchor

Spécifications Techniques Générales. Techno Pole Internet. Lycée Djignabo / Ziguinchor Techno Pole Internet Lycée Djignabo / Ziguinchor Sommaire 1 ARCHITECTURE LOGICIELLE 2 1.1 APACHE, UN SERVEUR POLYVALENT, PERFORMANT ET MONDIALEMENT RECONNU 2 1.2 ARCHITECTURE LOGICIELLE DU SERVEUR 2 1.3

Plus en détail

Support de cours Développement de logiciels libres. Emna Bouazizi emna.bouazizi@gmail.com ISIM De Monastir Année Univ. 2011/2012

Support de cours Développement de logiciels libres. Emna Bouazizi emna.bouazizi@gmail.com ISIM De Monastir Année Univ. 2011/2012 Support de cours Développement de logiciels libres Emna Bouazizi emna.bouazizi@gmail.com ISIM De Monastir Année Univ. 2011/2012 1 Chapitre I - Contexte Quelques définitions Un logiciel libre : est un logiciel

Plus en détail

Logiciels libres. UPDATE ASBL Michael Barchy 26 & 27 janvier 2012

Logiciels libres. UPDATE ASBL Michael Barchy 26 & 27 janvier 2012 Logiciels libres UPDATE ASBL Michael Barchy 26 & 27 janvier 2012 Histoire du logiciel libre La première ébauche de définition du logiciel libre est proposée en février 1986 par la FSF ; un logiciel est

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE 4. Migration d un serveur Home Server 2011 vers Server 2012 R2

SITUATION PROFESSIONNELLE 4. Migration d un serveur Home Server 2011 vers Server 2012 R2 SITUATION PROFESSIONNELLE 4 Migration d un serveur Home Server 2011 vers Server 2012 R2 1 Migration d un serveur Home Server 2011 vers Server 2012 R2 Contexte : Nous intervenons au sein d une société gouvernementale

Plus en détail

Le serveur d'application web Une Idée Derrière l'ecran! ZOPE et un exemple PLONE.

Le serveur d'application web Une Idée Derrière l'ecran! ZOPE et un exemple PLONE. Le serveur d'application web Une Idée Derrière l'ecran! ZOPE et un exemple PLONE. Présentation Zope est un serveur d'application web orienté objet libre écrit dans le langage de programmation Python. Il

Plus en détail

Démonstration Google Apps. Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft

Démonstration Google Apps. Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft Démonstration Google Apps Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft Sommaire 0. Présentation E-Consulting 1. Le Cloud computing 2. Les Google Apps Communication et connexion Collaboration et publication

Plus en détail

Mythes et réalités de l'open Source. Open Source et secteur public. Le point de vue de l AWT. André Delacharlerie

Mythes et réalités de l'open Source. Open Source et secteur public. Le point de vue de l AWT. André Delacharlerie Mythes et réalités de l'open Source Open Source et secteur public Le point de vue de l AWT André Delacharlerie 1 Paradoxe 1 : Libre et gratuit Free software Freeware Néanmoins, l étiquette de coût faible

Plus en détail

Introduction...2 1.Définition...2 2.Historique...2 3.Principes...3 4.Licences...3

Introduction...2 1.Définition...2 2.Historique...2 3.Principes...3 4.Licences...3 Table des matières Introduction...2 1.Définition...2 2.Historique...2 3.Principes...3 4.Licences...3 4.1.Domaine public...3 4.2.Licences de type BSD...4 4.3.Licences de type GPL...4 5.Communautés...4 6.Les

Plus en détail

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows.

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows. 1. Le nouveau eserver i5 en bref Gérez plusieurs systèmes d'exploitation et environnements d'applications sur un seul serveur pour simplifier votre infrastructure et réduire les frais de gestion Simplifiez

Plus en détail

Logiciels libres et sécurité

Logiciels libres et sécurité Logiciels libres et sécurité Frédéric Schütz, PhD schutz@mathgen.ch Groupe romand des Utilisateurs de Linux et Logiciels Libres http://www.linux gull.ch/ Une image négative reste liée à Linux, celle des

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

Le partenaire tic de référence. Gestion des ressources humaines INOVA RH

Le partenaire tic de référence. Gestion des ressources humaines INOVA RH Le partenaire tic de référence Gestion des ressources humaines INOVA RH Présentation Présentation INOVA RH Objectifs Présentation La réalisation d une application de gestion des ressources humaines rentre

Plus en détail

Nouvelle approche pour la protection complexe des réseaux d entreprise. Kaspersky. OpenSpaceSecurity

Nouvelle approche pour la protection complexe des réseaux d entreprise. Kaspersky. OpenSpaceSecurity Nouvelle approche pour la protection complexe des réseaux d entreprise Kaspersky Open Open Kaspersky Open Space Security est une solution développée pour la protection de tous les types de nœuds de réseau,

Plus en détail

Surfez libre!!! LiLiT - Liège - 28 juin 2007. Surfez libre!!! Laurent RICHARD. Plan. Introduction. Les logiciels libres et Internet

Surfez libre!!! LiLiT - Liège - 28 juin 2007. Surfez libre!!! Laurent RICHARD. Plan. Introduction. Les logiciels libres et Internet et Internet LiLiT - Liège - 28 juin 2007 1 et Internet 2 et Internet 3 4 5 6 et Internet Le libre ce n est pas que pour... et Internet Ce que nous ne sommes pas et Internet et Internet et Internet - une

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : Prénom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : Aziz Prénom : Bénédicte Visa : Visa : Date : 29/10/2015

Plus en détail

Retour d expérience Inria sur sa GED

Retour d expérience Inria sur sa GED Retour d expérience Inria sur sa GED DSI SESI 13 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Solution Alfresco 2. Implémentation Alfresco chez Inria 3. Cas d usage 13 octobre 2015-2 1 Solution Alfresco 13 octobre 2015-3

Plus en détail

Introduction aux logiciels «libres»

Introduction aux logiciels «libres» LES APPLICATIONS SCIENTIFIQUES ET INDUSTRIELLES DES LOGICIELS LIBRES Jean-Pierre HAUET President ISA-France Associate Partner BEA Consulting Introduction aux logiciels «libres» Journée Technique ISA-France/SEE

Plus en détail

Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint STARXPERT AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 VERSION 1.0

Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint STARXPERT AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 VERSION 1.0 Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 STARXPERT VERSION 1.0 StarXpert 2011 STARXPERT Siège social : 100, rue des Fougères 69009 Lyon Tel 01 75 57 84 80 info@starxpert.fr

Plus en détail

Date : NOM Prénom : TP n /5 ET ADMINISTRATION D'UN

Date : NOM Prénom : TP n /5 ET ADMINISTRATION D'UN Date : NOM Prénom : TP n /5 Lycée professionnel Pierre MENDÈS-FRANCE Veynes Sujet de Travaux Pratiques INSTALLATION ET ADMINISTRATION D'UN PARE-FEU FEU : «IPCOP» Term. SEN Champs : TR 1ère série CONSIGNES

Plus en détail

TYPO 3. Un logiciel libre professionnel de gestion de contenu web

TYPO 3. Un logiciel libre professionnel de gestion de contenu web TYPO 3 Un logiciel libre professionnel de gestion de contenu web Plan du workshop Perspective décisionnelle : Les besoins ciblés par Typo3 Pourquoi Typo3 par rapport à la concurrence Mais Perspective technique

Plus en détail

PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT

PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT A PROPOS D EMENCIA QUI SOMMES NOUS? Emencia est une société de services en logiciels libres (SSLL) spécialisée dans l intégration

Plus en détail

Calendrier des Formations

Calendrier des Formations Systèmes et Réseaux IPV6 980,00 HT Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Juin Jui. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Comprendre IPV6 et explorer les méthodes pour migrer 14-15 23-24 1-2 26-27 Configuration et Maintenance des

Plus en détail

03/10/2012. Le Plan. Le travail de l'os. Les éléments logiciels : OS. OS & Logiciels. Systèmes d Exploitation sur Desktop & portables

03/10/2012. Le Plan. Le travail de l'os. Les éléments logiciels : OS. OS & Logiciels. Systèmes d Exploitation sur Desktop & portables OS & Logiciels Le Plan 1. Les Systèmes d Exploitation 2. Matériels & pilotes 3. Environnement Graphique 4. Logiciels i. Installation et désinstallation de logiciels ii. iii. Suites bureautiques Audio et

Plus en détail

2- Sous quel mode pouvez-vous acheter les logiciels Microsoft.

2- Sous quel mode pouvez-vous acheter les logiciels Microsoft. 1 - Rappel Une licence est un document contractuel dans lequel l éditeur concède un droit d installation et d utilisation pour un logiciel. Ce contrat précise la nature du logiciel, le nombre de Postes

Plus en détail

Notre scénario propose la mise en œuvre d un réseau informatique ERIC d une dizaine de postes informatiques géré par un ou deux serveurs.

Notre scénario propose la mise en œuvre d un réseau informatique ERIC d une dizaine de postes informatiques géré par un ou deux serveurs. RESEAU ERIC ET P2P I. Introduction : Ce document est destiné à vous aider dans la mise en œuvre d un réseau informatique adapté au besoin d un ERIC, sécurisé, en conformité avec la loi (loi relative à

Plus en détail

Logiciel et format de fichiers

Logiciel et format de fichiers Logiciel et format de fichiers Thomas Bourdon Ce document est disponible sous la licence creative commons «Paternité - Partage des Conditions Initiales à l Identique 3.0 Unported (CC BY-SA 3.0)» (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr)

Plus en détail

Systèmes de Gestion de Contenu

Systèmes de Gestion de Contenu Introduction aux de site Web Master 1 CAWEB Page 1/7 Introduction Définition CMS Content Management Systems : logiciels de conception et de mise à jour dynamique de site web ou d'application multimédia

Plus en détail

Logiciel libre - Stratégie et réalisations

Logiciel libre - Stratégie et réalisations Logiciel libre - Stratégie et réalisations Motion Bonvin Vision du logiciel libre Vision pragmatique Vision politique Satisfaction politique Stratégie Cabinet Gartner Quelques chiffres Applications «métier»

Plus en détail

L offre de formation 2014 INSET de Dunkerque

L offre de formation 2014 INSET de Dunkerque Informatique et systèmes d information Code action Session Libellé Date début Date fin Page SX2HM 002 Green it ou " informatique verte " 04/09/2014 05/09/2014 3 SX2HF 002 Marchés publics informatiques

Plus en détail

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept. ID Concept Informatique et Communications Spécialiste de l informatique depuis 1996 ID Concept ID Concept 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.com

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Forum Poitou-Charentes du Logiciel Libre

Forum Poitou-Charentes du Logiciel Libre Forum Poitou-Charentes du Logiciel Libre Pour que l'argent public ne paye qu'une seule fois! Les clefs de compréhension pour les Acteurs Publics Logiciel Libre? La Politique Régionale Les Objectifs du

Plus en détail

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 FileMaker Pro 14 Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 2007-2015 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

Logiciels & systèmes d'exploitation

Logiciels & systèmes d'exploitation Logiciels & systèmes d'exploitation Dominique Lachiver Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/fr/ Juillet 2015 Table des matières

Plus en détail

L'accès aux ressources informatiques de l'ufr des Sciences

L'accès aux ressources informatiques de l'ufr des Sciences L'accès aux ressources informatiques de l'ufr des Sciences Infrastructure et document produit par le service des ressources Informatiques de l'ufr des sciences. Introduction : Ce document présente les

Plus en détail

Web & Libre. Outils pour être présent sur le net librement

Web & Libre. Outils pour être présent sur le net librement Web & Libre Outils pour être présent sur le net librement Logiciel libre Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises,

Plus en détail

FICHE PRATIQUE www.marchespublics.nc

FICHE PRATIQUE www.marchespublics.nc FICHE PRATIQUE www.marchespublics.nc UTILISATION DU COMPTE D UTILISATEUR ENTREPRISE Réf. Version Date de la version Auteur FPE2 1.0 11/09/2014 support@calneo.fr 1 OBJET DU DOCUMENT Cette fiche pratique

Plus en détail

Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu

Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu La distribution AbulÉdu répond parfaitement au cahier des charges «Écoles Numériques Rurales 2009» Éric Seigne 19 Avril 2009 Document mis à jour le 20 mai RyXéo SARL

Plus en détail