ANALYSE DU DOCUMENT. Passion - 1. cacher un p(e)tit peu: c est pour e _êtr(e)_un_autre. j aim(e) bien les gens moi j aim(e) J AIm(e) BEAUcoup les

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANALYSE DU DOCUMENT. Passion - 1. cacher un p(e)tit peu: c est pour e _êtr(e)_un_autre. j aim(e) bien les gens moi j aim(e) J AIm(e) BEAUcoup les"

Transcription

1 DOCUMENT 6 LA PASSION TRANQUILLE ANALYSE DU DOCUMENT Passion - 1 L1 L2 L JEAN LOUIS Trintignant: et si je suis dev(e)nu comédien je pens(e) que c est pour me cacher un p(e)tit peu: c est pour e _êtr(e)_un_autre personnage c est ça qui m a intéressé et puis c est pour e essayer de rentrer dans la PEAU de gens: parc(e) que j aim(e) bien les gens moi j aim(e) J AIm(e) BEAUcoup les gens acteur de théâtr(e)_et de cinéma Jean-Louis Trintignant a joué dans plus de cent trent(e) films il_a toujours refusé d écrir(e) ses mémoi:res mais=il se livr(e)_aujourd hui pour la PREmièr(e) fois o dans ses_entretiens avec_andré Asséo o LIsez la Passion tranquille un livre de Jean-Louis Trintignant et d André Asséo coédité par Franc(e)_Inter 160

2 TRANSLATION A L ÉCRIT La lectrice : - Jean Louis Trintignant. JLT : - Et si je suis devenu comédien, je pense que c est pour me cacher un petit peu, c est pour être un autre personnage. C est ça qui m a intéressé. Et puis, c est pour essayer de rentrer dans la peau de gens, parce que j aime bien les gens ; moi, j aime beaucoup les gens. Lectrice : - Acteur de théâtre et de cinéma, Jean- Louis Trintignant a *joué dans plus de cent trente films. Il a toujours refusé d écrire ses mémoires, mais il se livre aujourd hui pour la première fois dans ses entretiens avec André Asséo. Lisez la Passion tranquille, un livre de Jean-Louis Trintignant et d André Asséo, coédité par France Inter. TRANSPOSTION EN ITALIEN La lettrice : - Jean Louis Trintignant. JLT : - E se sono diventato commediante, penso che sia per nascondermi un po, è per essere un altro personaggio. È questo che mi ha interessato. E poi, è per cercare di entrare nella pelle della gente, perché amo bene la gente; amo molto la gente. Lettrice : - Attore di teatro e di cinema, J.L. T. ha recitato in più di cento trenta film. Ha sempre rifiutato di scrivere le sue memorie, ma si confida oggi per la prima volta nelle sue conversazioni con André Asséo. Leggete la Passione tranquilla, un libro di J. L. T. e André Asséo, coedito da France Inter. 1. Données situationnelles Source : France Inter Locuteurs : L1 (voix féminine) : lectrice de la publicité. L2 (voix masculine) : l acteur Jean-Louis Trintignant, au cours d une interview. 2. Données textuelles NIVEAU MACRO-TEXTUEL Nature et fonction du texte : Message publicitaire informatif réalisé sous la forme - d un extrait d interview de Jean-Louis Trintignant (discours spontané) - d un message informatif direct lu Fonction communicative référentielle et conative (= achetez le livre) Signe du message publicitaire : la musique omniprésente en fond. Musique dotée d un signifié culturel : musique du film très célèbre interprété par Jean Louis Trintignant : un homme une femme de Claude Lelouch Thème Objet de la publicité : un livre de mémoires sur l acteur Jean Louis Trintignant sous forme d interviews conduites par André Asséo. Le livre est coédité par France Inter. 161

3 Planification d ensemble et progression logique Sq 1 : Unité thématique : introduction Contenu Acte de parole Stratégie discursive E Jean-Louis Trintignant un seul nom (avec intonème conclusif) - annonce du thème - en même temps de celui qui va parler Horizon d attente du nom Trintignant. On va parler de cinéma Connaissance culturelle partagée par des Français, probablement d un certain âge. Sq 2 : Et si je suis devenu les gens Unité thématique : le discours de Trintignant Rôle de l insertion d une réplique de Trintignant faisant des confidences sur sa vie : lien thématique avec le contenu du livre dont on fait la pub. Fonction iconique : donner un exemple du contenu du livre. Contenu Acte de parole Stratégie discursive E L1 si je suis devenu comédien, Réponse à la question implicite : pourquoi êtes-vous devenu comédien. Enoncé des causes Reprise en tête de phrase du thème : si je suis devenu comédien E E P1 c est pour me cacher, P2, pour être un autre personnage P3 pour entrer dans la peau des gens parce que j aime les gens cause 1 : la timidité cause 2 : le goût de jouer un rôle cause 3 : le goût d interpréter à fond quelqu un d autre explication : j aime les gens (=l humanité) pas le public Sq 3 : Acteur 130 films Unité thématique : le message publicitaire réel Contenu Acte de parole Stratégie discursive E E L2. acteur de thèâtre et de cinéma, il a joué dans + de 130 films Il a toujours refusé d écrire ses mémoires mais il se livre dans des entretiens pour la première fois Énoncé informatif Présentation de l acteur Enoncé informatif sur Trintignant (thème constant il) Retour sur le passé, et mise en relation avec le présent justifier l intèrêt porté à l acteur qui a joué dans tant de films. Implicite : c est vraiment un grand acteur opposition entre refus/acceptation de se confier dans un livre d entretiens, entre écrit et oral. Implicite : donc ces confidences ont encore plus de prix E Lisez la Passion tranquille Énoncé du titre, des auteurs, de l éditeur Fonction discursive : conclusion du message publicitaire : ce qu il faut retenir pour acheter. 162

4 Schéma du texte Sq 1 -Sq 2 : prise de parole de l acteur Trintignant sur son métier Sq 3 : message publicitaire NIVEAU MICRO-TEXTUEL Le lexique analyse contrastive Mots ou expressions opaques : origine différente cacher /nascondersi essayer de / cercare di (assaggiare troppo lontano e di significato troppo distante) se livrer : confidarsi (problème de l homonymie avec le substantif livre) toujours /sempre beaucoup /molto avec /con fois / volta entretiens / colloqui, conversazioni Mots ou expressions opaques ou peu transparents même s ils ont la même origine (I TS faible) Faux amis Expressions figées avec mots transparents mais ininterprétables Mots ou expressions + ou - transparents mais avec inexactitude Mots ou expressions interprétables même s ils n ont pas d équivalents réels aujourd hui : oggi (al giorno d oggi) autre/altro ça / questo dans / in (dentro) devenu /diventato peau /pelle jouer /giocare mais dans le texte : recitare comédien / commediante / attore un petit peu / un (piccolo) po / un po, pocchino j aime bien les gens / amo bene la gente / voglio bene alle persone rentrer dans la peau de gens / entrare nella pelle della gente/ mettersi nei panni di Répartition morphologique Nombre de mots différents : 56 sur 104 Pourcentage de diversité : 54 % sur l ensemble du texte Noms Adjectifs propres (5) communs (13) qualificatifs (2) autres (2) Jean-Louis, Trintignant (3), André, Asséo (2), France Inter acteur, cinéma, comédien, entretiens, films, fois, gens (3), livre, mémoires, passion, peau, personnage, théâtre, coédité, tranquille, autre, première, Verbes (14) a joué, aime (2), me cacher, suis devenu, écrire, essayer, est (4), être, a intéressé, lisez, se livre, pense, a refusé, rentrer, Adverbes (6) circonstances aujourd hui, bien, puis, toujours, quantité beaucoup, un petit peu, mod.énonciatives articulateurs 163

5 Déterminants (8) Pronoms (6) Prépositions (6) Conjonctions (5) Interjections articles la (3), les (2), un (3) démonstratifs c (4), ça, possessifs ses (2) quantificateurs plus de, interrogatifs/excl numéraux cent trente, personnel il (2), j (2), je (2), m, moi démonstratifs possessifs indéfinis (quant.) interrogatifs relatifs qui prépositions avec, d (2), dans (3), de (6), par, pour (4), simples et (3), mais, parce que, que, si, Homonymie : livre /se livre Structure syntaxique et cohésion textuelle Construction des phrases Abondance des structures présentatives : - Structure présentative de la cause : si je suis devenu, c est pour (3 fois) - Mise en relief du thème : c est ça qui m a intéressé. L italien utiliserait l intonation : questo mi ha interessato (topicalisation?) Phrase écrite : avec apposition en tête de phrase : Acteur de théâtre et de cinéma, 3. Données techniques Durée de l extrait : 42 s (durée totale du message avec musique) s. (durée du message parlé sans pause intermédiaire de 2s)) Qualité de l enregistrement : bonne Musique sur l ensemble du document (ce qui rend l analyse acoustique automatique problématique) Rythme et intonation Débit appel interwiew slogan Durée 0,95 12, Nbre de syllabes Débit syll/s 5, ,7 Pauses internes 0 3 très brèves et sans 5 brèves et 1 longue (2) souffle Répétiton de j aime, difficilement perceptible (1-6) 164

6 SÉANCES ENREGISTRÉES Questionnaire COMPREHENSION GLOBALE 1. Di chi tipo di documento si tratta : pubblicità 2. Di chi si parla? Chi è? di un attore francese : Trintignant 3. Chi parla? Trintignant e una voce femminile 4. Perché? pubblicazione di un libro COMPREHENSION LINEAIRE 1. Perché Trintignant è diventato attore? x perché è timido x perché gli piace diventare un altro perché vuole mettersi in mostra perché ama recitare x perché ama la diversità della gente perché ama il pubblico 2. Trintignant è attore ha fatto più di 230 films e anche teatro x ha fatto più di 130 films e anche teatro ha fatto più di 130 films. 3. Trintignant aveva già scritto le sue memorie x non aveva mai scritto le sue memorie 4. Trintignant ha appena finito di scriverle x ha appena finito di rispondere a delle interviste pubblicate 5. Il titolo del libro : La passion tranquille 6. Perché la radio fa questa pubblicità? perché è co-editrice GIULIO Oral Observations COMPRÉHENSION GLOBALE rappel libre presentazione di un libro di Françoise Trintiglione, un uomo o una donna? Un uomo che ha scritto la Passion tranquille. E un attore di teatro. Ama molto i giovani, l ha detto più volte. Ho capito che la casa editrice è la radio stessa Confusion : gens/giovani 165

7 avec questionnaire Ok Ascolto slogan con imperativo leggete il libro nuovo. Ho sentito che ha fatto più di 300 film. Ha sempre rifiutato di fare le sue memorie, ma oggi invece le possiamo leggere. E ha una voce difficile da capire lui, vuol entrare nei cuore dei giovani. Bonne compréhension globale COMPRÉHENSION LINÉAIRE Oral Ecrit Observations cacher : è un verbo centrale che non riesco a capire. Vuol entrare nella passione, nella pace, nei cuori dei giovani. confusione tra gens/giovane. cache: +sa Sé 1. perché gli piace diventare un altro Al momento non riuscirei a dirne un altra non sento altro infatti nelle domande non ci sono parole del testo quello che lo interessava era diventare un altro, ama moltissimo i giovani Cento trenta Teatro non l ho sentito Eppure me l avevi detto all inizio? No, adesso sento 130 films. Si adesso si, l ho sentito, perché mi concentravo su 130 films, e non su quello che c era prima. cacher : crescere? E un verbo che ho studiato E se sono diventato un attore penso che è per. nascondermi gens : ah gente. Essayer : no Il concetto, lo posso intuire: rimanere nel cuore della gente Entrare nella pelle della gente, interpretare Forse avrei capito meglio con personaggi. Ma mi ha deviato l ultima frase : perché amo molto i giovani intendevo che era un attore che interessava ai giovani. passage non mentionné : c est ça qui m a intéressé.(structure présentative), essayer de rentrer dans la peau de gens j aime bien compris quand l attention se centre sur un passage, oubli du reste. La question du questionnaire portait sur une autre partie Si era rifiutato di scrivere. Adesso ho capito che c è una collaborazione con qualcun altro. 4. non so Non percepisco che ha scritto qualcun altro. 5. OK se livre si libera, si confide entretiens : contatti, domande et risposte. Lo intuisco Mots non reconnus sont prévisibles : gens, cacher, essayer de, peau L ensemble est bien compris, le détail moins clair sur la partie en dialogue spontané (des passages occultés) Il 5 e il 6 erano non erano difficili. 166

8 CHIARA Oral Observations COMPRÉHENSION GLOBALE rappel libre avec questionnaire Pubblicità di un libro, di un attore di teatro. Ho sentito che dice personaggi, se vuoi essere un nostro personaggio. première fois prima volta che scrive un libro. Il nome? Tortingnan? Ma non lo conosco 1. ok 2. ok 3. Lei che fa la pubblicità e lui, l attore. 4. Per un libro 2 parlano anche di soldi perché c è un caché Jean Louis, passion Thème et genre du texte compris faux ami : caché/cachet COMPRÉHENSION LINÉAIRE Oral Ecrit Observations Il titolo La passion tranquille. Dice se volete guadagnare un po domanda 1 : zero peu de gens gente. Perché ama la diversità della gente (crocetta su quadrattino) si può être un autre personnage : un altro, no un nostro. Alla fine ho capito che era pubblicità per un libro, ma all inizio, pensavo fosse una pubblicità per diventare attore, e quindi se vuoi essere un nostro personaggio. E lui che parla male. Dice sempre je je je J aime beaucoup les gent quindi io amo molto il pubblico. Adesso si, Jean Louis Trintignant, l ho sentito da mia madre. Se io sono divento commediante, penso che sia per il mio un po, è per essere un altro personaggio. E questo che mi ha interessato. e per essay, potrebbe essere un saggio.. per provare ad entrare nella pelle della gente perché amo molto la gente me cacher : guadagnare Mauvaise segmentation due à la syntaxe de l italien et à la liaison. un autre : compris comme un nostro. Sans la question du questionnaire, ne serait pas arrivée à la bonne interprétation. C est ça qui m a pas compris. (présence de ça?opaque) La phrase a été comprise, mais la réponse n est pas celle attendue, car il s agissait des gens à représenter à travers les personnages et pas du public più di 130 films 2. è anche un attore di teatro. (2 a risposta) Il se livre : è un verbo, ma si espone per la prima volta nell intervista con N a pas compris les noms propres 167

9 Questo l avevo capito. 3. Ok non aveva scritto le sue memorie. Adesso ho sentito memoire. 4. non saprei non riesco Si fa questa pubblicità perché è edito da France Inter. 5. No Nome proprio no. En réalité un seul mot opaque : cacher. Le reste est reconnu à l écrit G. Compréhension à l écrit La lectrice : - Jean Louis Trintignant. JLT : - Et si je suis devenu comédien, je pense que c est pour me cacher un petit peu, c est pour être un autre personnage. C est ça qui m a intéressé. Et puis, c est pour essayer de rentrer dans la peau de gens, parce que j aime bien les gens ; moi, j aime beaucoup les gens. Lectrice : - Acteur de théâtre et de cinéma, Jean-Louis Trintignant a joué dans plus de cent trente films. Il a toujours refusé d écrire ses mémoires, mais il se livre aujourd hui pour la première fois dans ses entretiens avec André Asséo. Lisez la Passion tranquille, un livre de Jean-Louis Trintignant et d André Asséo, coédité par France Inter. C. Compréhension à l écrit La lectrice : - Jean Louis Trintignant. JLT : - Et si je suis devenu comédien, je pense que c est pour me cacher un petit peu, c est pour être un autre personnage. C est ça qui m a intéressé. Et puis, c est pour essayer de rentrer dans la peau de gens, parce que j aime bien les gens ; moi, j aime beaucoup les gens. Lectrice : - Acteur de théâtre et de cinéma, Jean-Louis Trintignant a *joué dans plus de cent trente films. Il a toujours refusé d écrire ses mémoires, mais il se livre aujourd hui pour la première fois dans ses entretiens avec André Asséo. Lisez la Passion tranquille, un livre de Jean-Louis Trintignant et d André Asséo, coédité par France Inter. 168

À l'hotel TANIA PESCARI- IL Y A LA NEGAZIONE LE NAZIONALITA

À l'hotel TANIA PESCARI- IL Y A LA NEGAZIONE LE NAZIONALITA À l'hotel A Bonjour Monsieur. (Buongiorno Signore) B Bonjour Madame. Bonjour Monsieur. (Buongiorno Signora. Buongiorno Signore) A Nous voudrions une chambre pour deux personnes, sur la cour. (vorremmo

Plus en détail

UNE NOUVEAUTÉ GAZ DE FRANCE ANALYSE DU DOCUMENT. Nouveauté Gaz 1. Musique + sonnerie du téléphone

UNE NOUVEAUTÉ GAZ DE FRANCE ANALYSE DU DOCUMENT. Nouveauté Gaz 1. Musique + sonnerie du téléphone DOCUMENT 5 UNE NOUVEAUTÉ GAZ DE FRANCE ANALYSE DU DOCUMENT Nouveauté Gaz 1 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 Musique + sonnerie du téléphone allô le: CONseiller Gaz de France c est moi: j(e) viens

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Arrivée en France de Chiara et Lucas

Arrivée en France de Chiara et Lucas Unité 1 Arrivée en France de Chiara et Lucas Bienvenue en France! 54 1 Leggi le frasi, continua a metterle in ordine e trascrivi il dialogo. Poi ascolta e controlla. F1 F Ayoub : Mais où est Victor? Père

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L EXAMEN

PRÉSENTATION DE L EXAMEN PRÉSENTATION DE L EXAMEN UN NOUVEAU DELF POUR LES SYSTÈMES SCOLAIRES Le DELF scolaire est une version du DELF 1 er degré réservée aux publics en situation scolaire. Il est mis en place à l étranger dans

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

J'AIME LA MUSIQUE Competenza: Obiettivo di apprendimento Lettura La Fête de la musique Lis le texte ci-dessous et réponds aux questions.

J'AIME LA MUSIQUE Competenza: Obiettivo di apprendimento Lettura La Fête de la musique Lis le texte ci-dessous et réponds aux questions. J'AIME LA MUSIQUE Competenza: l alunno legge brevi e semplici testi con tecniche adeguate allo scopo. Obiettivo di apprendimento Lettura: comprendere testi semplici di contenuto familiare e di tipo concreto

Plus en détail

TABLEAU SYNTHÈSE DES STRATÉGIES POUR RAISONNER SA LECTURE

TABLEAU SYNTHÈSE DES STRATÉGIES POUR RAISONNER SA LECTURE TABLEAU SYNTHÈSE DES STRATÉGIES POUR RAISONNER SA LECTURE AVANT PLANIFIER SA LECTURE < se donner une intention de lecture < prédire, anticiper < activer ses connaissances antérieures sur la tâche, le type

Plus en détail

Fiche d activités et d apprentisage

Fiche d activités et d apprentisage Fiche d activités et d apprentisage Thème : La greffe d organes Public : médecins/étudiants en médecine Tâche visée : identifier des informations dans un document vidéo Compétences visées : compréhension

Plus en détail

LA VIOLENCE À L ÉCRAN ANALYSE DU DOCUMENT. Violence - 1. on va prendre tout d(e) suit(e)_un_appel e DEnis à Amiens

LA VIOLENCE À L ÉCRAN ANALYSE DU DOCUMENT. Violence - 1. on va prendre tout d(e) suit(e)_un_appel e DEnis à Amiens DOCUMENT 9 LA VIOLENCE À L ÉCRAN ANALYSE DU DOCUMENT Violence - 1 L1 L2 L3 L2 L3 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 zéro un quarant(e) cinq vingt-quatre sept mille on va prendre tout d(e) suit(e)_un_appel

Plus en détail

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Document d appui en littératie septembre 2015 Dans ce document, le genre masculin est utilisé

Plus en détail

Comprendre, parler et écrire

Comprendre, parler et écrire Comprendre, parler et écrire Source : le Français dans le monde n 351 Comment lire le CECR? Pour naviguer dans les niveaux du CECR et pour vous aider à vous les représenter : Les termes clés A1 A2 B1 B2

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants Synthèse du document proposé par l Observatoire de l enfance et la jeunesse du ministère de la Communauté française de Belgique Introduction

Plus en détail

CERTIFICAT DE COMPETENCE EN LANGUES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CLES. Langue : ITALIEN Session : 2008 Niveau : CLES 1

CERTIFICAT DE COMPETENCE EN LANGUES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CLES. Langue : ITALIEN Session : 2008 Niveau : CLES 1 1 CERTIFICAT DE COMPETENCE EN LANGUES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CLES Langue : ITALIEN Session : 2008 Niveau : CLES 1 Composition du dossier du candidat Ce dossier comporte : 1. Informations à l attention

Plus en détail

IMMAGINI DEI BAMBINI RUMENI

IMMAGINI DEI BAMBINI RUMENI IMMAGINI DEI BAMBINI RUMENI I bambini di 4 e 5 anni hanno inventato la storia di CAROTINA STORIA DI CAROTINA C era una volta una bambina dai capelli arancioni chiamata Carotina che aveva una sola amica:

Plus en détail

4 ème Année Moyenne. Programmes de la 4 ème année moyenne

4 ème Année Moyenne. Programmes de la 4 ème année moyenne 4 ème Année Moyenne 27 SOMMAIRE 1- Rappel des finalités et des objectifs de l enseignement de la discipline au collège. 2- Objectifs de l enseignement du français en 4 ème AM. 2.1- Profil d entrée. 2.2-

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud guide des processus lecture PRÉLECTURE mprendre lire pour l de la conseil scolaire de district catholique LECTURE centre- sud Ce guide contient des conseils et des renseignements pour t aider à produire

Plus en détail

Activity Space: acrobatica a squadre

Activity Space: acrobatica a squadre Activity Space: acrobatica a squadre Nell activity show dell acrobatica a squadre potete costruire diverse forme. Provate a formare diverse figure. Potete anche creare delle nuove forme voi stessi. È importante

Plus en détail

Mitraillage publicitaire A Epidaure

Mitraillage publicitaire A Epidaure Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire A Epidaure Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

Les supports d enregistrement et de diffusion sont multiples : ordinateur, baladeur MP3, Cdrom, tablette, site Internet

Les supports d enregistrement et de diffusion sont multiples : ordinateur, baladeur MP3, Cdrom, tablette, site Internet La baladodiffusion Présentation de l outil La baladodiffusion, ou podcast en Anglais, est à l origine un moyen d écouter de manière différée de la musique au format MP3 sur des supports numériques tels

Plus en détail

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Faire rédiger des synthèses en grammaire

Faire rédiger des synthèses en grammaire Faire rédiger des synthèses en grammaire 1/5 Observer la langue, la décrire sont des activités qui font partie intégrante du cours de français. Elles appartiennent à l univers des élèves depuis leur apprentissage

Plus en détail

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions.

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions. Bandesannonces Caractéristiques générales : 1. Résumé du contenu d une émission, d un programme en images avec une voix off. 2. Date, heure de diffusion. 3. Nom de l émission, du programme, nom des personnes

Plus en détail

1- QU EST-CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE?

1- QU EST-CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE? 1- QU ST-C QU L CAD UOPÉN COMMUN D ÉFÉNC?!"#$$%"!#%& &!%" '! %"($!%" $!% )*! * ") %% )$+$!, %% ), %!!%"!!#" &!!"'!" %"!%")$$!,-!$+#$!%)!! %%!)%%. %, %" &! ), '!"&!)$$!!## '' ))* "%)!!# %% )!(), %!!#*!'!,

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

PROGRAMMES DE FRANÇAIS

PROGRAMMES DE FRANÇAIS RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE FRANÇAIS Enseignement

Plus en détail

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE M Projet d écriture Le dialogue : Le racisme, parlons-en! FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : L Ça doit arrêter! Lecture M Le racisme, parlons-en!

Plus en détail

LA LECTURE A VOIX HAUTE COMME ACTIVITE METALANGAGIERE

LA LECTURE A VOIX HAUTE COMME ACTIVITE METALANGAGIERE LA LECTURE A VOIX HAUTE COMME ACTIVITE METALANGAGIERE INTRODUCTION ET OBJECTIFS GENERAUX La lecture à voix haute n est pas la simple oralisation ou le déchiffrage d un texte, mais plutôt une «lecture de

Plus en détail

Que s est-il passé? Reprenons tout à zéro! Bon, on se calme! On respire! Ma mère a fait une tête! Ça ne va pas, maman? 2. Mon père a pété les plombs!

Que s est-il passé? Reprenons tout à zéro! Bon, on se calme! On respire! Ma mère a fait une tête! Ça ne va pas, maman? 2. Mon père a pété les plombs! Que s est-il passé? 1 Abbina le vignette del fumetto alle espressioni corrispondenti. Bon, on se calme! On respire! Reprenons tout à zéro! Tout a commencé quand......les parents ont reçu des vrais-faux

Plus en détail

Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots

Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots Direction de l'instruction publique du canton de Berne Avril 2014 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les

Plus en détail

Fiche connaissance ORTHOGRAPHE. Français 2 et 3

Fiche connaissance ORTHOGRAPHE. Français 2 et 3 Fiche connaissance Discipline Cycle ORTHOGRAPHE Français 2 et 3 Enseigner l orthographe 5 principes de base 1 Différencier connaissances et mise en oeuvre L enseignement de l orthographe doit viser à la

Plus en détail

Français - Grammaire

Français - Grammaire Français - Grammaire Leçon No 1 Les mots (C) Charles Marca Cours programme 3 e (Physique) Page 1 Objectifs pédagogiquesp Distinguer mots variables et mots invariables Je vous écris une suite de mots (C)

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES COMPETENCES DE COMMUNICATION répondre aux sollicitations de l adulte en se faisant comprendre dès la fin de la première année de scolarité (3 à 4 ans) prendre l initiative

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

être compris de notre entourage.

être compris de notre entourage. La Nature des Mots Puisque nous communiquons avec nos semblables à l aide du langage, nous utilisons des mots. Ceux-ci servent à exprimer nos idées de façon à être compris de notre entourage. Cependant,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Activité langagière en situation de RÉCEPTION (1) la mise en œuvre et à l'adaptation de

Plus en détail

1. Méthode donneur / receveur )

1. Méthode donneur / receveur ) 1. Méthode donneur / receveur ) Les classes de mots variables invariables donneurs receveurs adverbes conjonctions préposition noms pronoms déterminants verbes adjectifs 2. L accord des verbes avec le

Plus en détail

Compréhension de textes narratifs courts au CE. Mercredi 23 janvier 2013

Compréhension de textes narratifs courts au CE. Mercredi 23 janvier 2013 Formation Hors Temps Scolaire Circonscription de Valenciennes Escaudain Compréhension de textes narratifs courts au CE Mercredi 23 janvier 2013 D.Bar Directeur/Enseignant Cycle 3 Ecole Charles Perrault

Plus en détail

1 - LES RELATIONS HUMAINES

1 - LES RELATIONS HUMAINES 1 - LES RELATIONS HUMAINES dans la vie quotidienne Dans le cadre familial Dans le voisinage les liens sociaux Les liens amicaux Dans la vie associative - sportives - culturelles - politiques - religieuses

Plus en détail

Tocca a te: fai l'esercizio "che ore sono?" 14:05 =... 07:00 =... 12:00 =... 12:20 =... 12:45 =... 09:20 =... 11:50=...

Tocca a te: fai l'esercizio che ore sono? 14:05 =... 07:00 =... 12:00 =... 12:20 =... 12:45 =... 09:20 =... 11:50=... Déroulement de la séquence niveau : 4ème LV2 La giornata tipo e l'orario scolastico Lezione 1 Che ore sono? Demander et indiquer l'heure ; le attività della giornata Compréhension de l'oral, expression

Plus en détail

Sofia Essaïdi : J croque la vie

Sofia Essaïdi : J croque la vie Sofia Essaïdi : J croque la vie Paroles et musique : Sofia Essaïdi Mercury / Universal Music Thèmes Le bonheur de vivre, la rupture. Objectifs Objectifs communicatifs : Recommander le clip à un ami. Réconforter

Plus en détail

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices PREMIÈRE PÉRIODE Support : Conte La planète des Alphas Étude du code - a, o, i, u, y, é, e, f, - Combinatoire - m, s, r, l, j, ch, v - Écrire des syllabes. - Écrire des mots. - Écrire une phrase dictée.

Plus en détail

Tout savoir avec. Jeu questionnaire sur la langue française. Première secondaire. Reproductible en groupe à l'achat de nos 300 activités pédagogiques.

Tout savoir avec. Jeu questionnaire sur la langue française. Première secondaire. Reproductible en groupe à l'achat de nos 300 activités pédagogiques. Tout savoir avec Jeu questionnaire sur la langue française Première secondaire Reproductible en groupe à l'achat de nos 300 activités pédagogiques. Tous droits réservés : 2015-2016 Jeu questionnaire sur

Plus en détail

Plans d études Ecole secondaire Juin 2005

Plans d études Ecole secondaire Juin 2005 Plans d études Ecole secondaire Juin 2005 FRANÇAIS RENFORCEMENT 9 ème année / niveau C 1. Finalités du Français Renforcement Les exigences de fin de scolarité obligatoire Le cours de Français Renforcement

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

LISTE DE CONNECTEURS LOGIQUES, DE MOTS, D'EXPRESSIONS UTILES POUR LE DELF Au début : all'inizio Au début de l'après-midi = en début d'après-midi :

LISTE DE CONNECTEURS LOGIQUES, DE MOTS, D'EXPRESSIONS UTILES POUR LE DELF Au début : all'inizio Au début de l'après-midi = en début d'après-midi : LISTE DE CONNECTEURS LOGIQUES, DE MOTS, D'EXPRESSIONS UTILES POUR LE DELF Au début : all'inizio Au début de l'après-midi = en début d'après-midi : all'inizio del pomeriggio Dès le début : fin dall'inizio

Plus en détail

UF1M1 Synthèse niveau 1 2 ECTS 24h

UF1M1 Synthèse niveau 1 2 ECTS 24h UF 1 ulture Générale et Expression 16 ETS UF1M1 Synthèse niveau 1 2 ETS 24h Lien avec la : U1 ulture Générale et Expression oefficient 5 Synthèse niveau 1 : rédaction de présentation d un corpus (thème

Plus en détail

Cours de français Deuxième étape

Cours de français Deuxième étape Kurz : 131 Francúzština pre pokročilých 1. diel Cours de français Deuxième étape Unités 1-30 Autor : Lektorovala : Hans Roucher PhDr. Mária Vrabcová, CSc. 1 Table des matières Súkromná jazyková škola Humboldt

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

www.ezalagioielli.com www.zalagioielli.com

www.ezalagioielli.com www.zalagioielli.com www.ezalagioielli.com www.zalagioielli.com La Firma Affascinato da sempre dal mondo dei metalli nobili e delle pietre preziose, Mauro Zala infonde queste sue passioni nella produzione di gioielli artigianali

Plus en détail

Le Petit Prince et le renard

Le Petit Prince et le renard LISEZ CE TEXTE ET FAITES LES ACTIVITÉS SUIVANTES. Le Petit Prince et le renard [ ] C est alors qu apparut le renard. - Bonjour, dit le renard. - Bonjour, répondit poliment le Petit Prince, qui se retourna

Plus en détail

Imprimez le plan général du module que vous allez réaliser afin de mieux organiser votre travail.

Imprimez le plan général du module que vous allez réaliser afin de mieux organiser votre travail. CARNET DE BORD Ce carnet est à remplir au fur et à mesure de la réalisation du ou des modules de français scientifique (à chaque séance en autonomie). Sa fonction étant de compléter les activités écran

Plus en détail

Rêve ou réalité? Je trouve les moyens utilisés par les médias. FRANÇAIS 30-4 Écoute Nom : Thématique : La vie en société J

Rêve ou réalité? Je trouve les moyens utilisés par les médias. FRANÇAIS 30-4 Écoute Nom : Thématique : La vie en société J Rêve ou réalité? Je trouve les moyens utilisés par les médias. FRANÇAIS 30-4 Écoute Nom : Thématique : La vie en société J Rêve ou réalité? DESCRIPTION DU PROJET D ÉCOUTE Je trouve les moyens utilisés

Plus en détail

Le B.O.N 10 15 OCT. 1998 HORS-SÉRIE FR A N Ç A I S

Le B.O.N 10 15 OCT. 1998 HORS-SÉRIE FR A N Ç A I S Le B.O.N 10 15 OCT. 1998 HORS-SÉRIE FR A N Ç A I S F R A N Ç A I S L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS AU COLLÈGE : RAPPEL DES OBJECTIFS GÉNÉRAUX. L enseignement du français au collège a pour finalité de permettre

Plus en détail

LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE

LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE INTRODUCTION LA PRODUCTION ORALE L acquisition de la langue seconde s effectue à partir de situations de communication authentiques et signifiantes. Vivre le français

Plus en détail

Descriptif du programme de soutien linguistique

Descriptif du programme de soutien linguistique Centre International Rennais d Etudes de Français pour Etrangers C.I.R.E.F.E. Université Rennes 2 2014/2015 Descriptif du programme de soutien linguistique Préambule Le programme de soutien linguistique

Plus en détail

Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles

Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles NB : Pour chaque niveau, les connaissances et compétences acquises dans la classe antérieure sont à consolider.

Plus en détail

1 Completa con du, de la, de l, des oppure de, a seconda del caso. 2 Completa con l articolo (défini, indéfini o partitif) appropriato.

1 Completa con du, de la, de l, des oppure de, a seconda del caso. 2 Completa con l articolo (défini, indéfini o partitif) appropriato. Étapes 7-8 Grammaire LE PARTITIF 1 Completa con du, de la, de l, des oppure de, a seconda del caso. 1. Ce magasin vend... aliments pour les animaux. 2. Ils aiment... longues promenades dans la forêt..

Plus en détail

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Voyages et déplacements Fiche pédagogique

Plus en détail

A partir de «La mauvaise note» de Michel Coulareau

A partir de «La mauvaise note» de Michel Coulareau A partir de Séance : Travail effectué : Date : 1 2 3 4 5 6 7 8 Lecture. Découverte du texte introduction et scènes 1, 2 et 3+ questionnaire associé paratexte / introduction Lecture. Scène 1 et 4 : questionnaire

Plus en détail

- Idée originale protégée et déposée -

- Idée originale protégée et déposée - l e c o n c e p t l e s p r o d u i t s La Ma n u f a c t u re d e Souvenirs c ré e des objets et supports d é c r i t u re p o u r matérialiser les m é m o i r e s de voy a ge lorsque l on p a rc o u

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Document réalisé à partir des descripteurs qui figurent dans :

Document réalisé à partir des descripteurs qui figurent dans : Document réalisé à partir des descripteurs qui figurent dans : CECRL : en ligne www.coe.int/t/dg4/portfolio/documents/cadre%20de%20reference%20avec%20hyperliens.pdf http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/source/framework_fr.pdf

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

Outils d observation et autoévaluation

Outils d observation et autoévaluation Outils d observation et autoévaluation Fiche d entrevue pour évaluer l écoute Nom de l élève : Situation d enseignement : Interaction verbale Expression Présentation orale Cocher les énoncés qui décrivent

Plus en détail

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010 DESCRIPTIF DU DOSSIER EPREUVES SUR TABLE Dossier candidat: p. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8. EXPRESSION ORALE Dossier examinateur: p. 9 (déroulement de la passation E.O.), Sujets à découper p. 11,13. Grille oral

Plus en détail

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse.

DELF PRIM A2 blanc. Compréhension de l oral.../25 points. Exercice 1. 1 Qu est-ce que Bruno et son frère vont manger? Coche la bonne réponse. 25 min Compréhension de l oral.../25 points Exercice 1.../8 points Ce soir les parents de Bruno sont chez des amis. Bruno est resté à la maison avec son petit frère. Leur mère a laissé un message. Lis

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : les relations sentimentales Après une description des 3 femmes du film et de leurs relations sentimentales,

Plus en détail

COUPE D EUROPE 2008 DES CLUBS FÉMININS PROGRAMME

COUPE D EUROPE 2008 DES CLUBS FÉMININS PROGRAMME COUPE D EUROPE 2008 DES CLUBS FÉMININS LOCALITE : LJUBLJANA (Slovénie) - Aéroport le plus proche : LJUBLJANA DATES : Samedi 26 et Dimanche 27 avril 2008 COMITE ORGANISATEUR: BK. KRIM LJUBLJANA Lieu. Boulodrome

Plus en détail

ACADÉMIE DE NICE. Titre de séquence : SE PRESENTER

ACADÉMIE DE NICE. Titre de séquence : SE PRESENTER ACADÉMIE DE NICE Date : octobre 2009 Auteurs : Antony COZE, Véronique BARNINI, Solenne LIBIOT-CARO, Karine GANCHEGUI ETABLISSEMENTS : Collège Gabrielle Colette, Puget- sur Argens, 83480 ; Collège Port

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

Images de Sergio Palao pour CATEDU (http://catedu.es/arasaac/ ) sous licence Creative Commons

Images de Sergio Palao pour CATEDU (http://catedu.es/arasaac/ ) sous licence Creative Commons Activité annuelle n 2 Qui suis-je? Choisir ou créer une banque de personnages qui ont des ressemblances. Décrire un personnage de telle manière à amener progressivement le lecteur à trouver le personnage

Plus en détail

Déterminants possessifs

Déterminants possessifs POSSESSIFS MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Déterminants Déterminants référents Déterminants possessifs Le déterminant possessif indique une relation d appartenance, de possession, de parenté, d origine, etc.,

Plus en détail

TEXTES LIRE ECRIRE. Savoir repérer des effets : Réconter pour décrire ou pour émouvoir Raconter pour faire rêver Raconter pour faire peur

TEXTES LIRE ECRIRE. Savoir repérer des effets : Réconter pour décrire ou pour émouvoir Raconter pour faire rêver Raconter pour faire peur NOUVEAUX PROGRAMMES Objectifs de la classe de 6 e : tableaux récapitulatifs Lecture : Compétences et applications Textes issus de l héritage antique - La Bible - Homère, L Odyssée - Virgile, L Énéide -

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

L âme sœur. Une pièce en 46 tableaux de Didier Barth

L âme sœur. Une pièce en 46 tableaux de Didier Barth L âme sœur Une pièce en 46 tableaux de Didier Barth Cette pièce est protégée par les droits d auteur Pour la jouer, contacter l auteur : Didier.barth@free.fr http://www.theatre-pour-tous.fr/ Synopsis :

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

ATELIER Français sur Objectifs Universitaires Formation aux discours et médiation des savoirs en français

ATELIER Français sur Objectifs Universitaires Formation aux discours et médiation des savoirs en français ATELIER Français sur Objectifs Universitaires Formation aux discours et médiation des savoirs en français Thierry LEBEAUPIN Centre de Linguistique Appliquée, Université de Franche-Comté Si l'enseignement

Plus en détail

Stratégies de compréhension en lecture favorisant le développement d habiletés en littératie critique

Stratégies de compréhension en lecture favorisant le développement d habiletés en littératie critique Stratégies de compréhension en lecture favorisant le développement d habiletés en littératie critique Stratégie : Activer ses antérieures (Que veut dire activer ses Faire des liens entre le texte et ses

Plus en détail

FICHE PROFESSEUR. A2 / 9.- 10. kl. ; 1.- 2. g. famille, société, cinéma. Culture et société :

FICHE PROFESSEUR. A2 / 9.- 10. kl. ; 1.- 2. g. famille, société, cinéma. Culture et société : FICHE PROFESSEUR Niveau / classe A2 / 9.10. kl. ; 1.2. g. Thème famille, société, cinéma Document ressource Bande annonce du film de J.P. et L. Dardenne Lien vidéo vers la bande annonce : http://dai.ly/xi81xg

Plus en détail

Chapitre 1. LA PHRASE l analyse logique. I. Les types de phrase

Chapitre 1. LA PHRASE l analyse logique. I. Les types de phrase Chapitre 1 LA PHRASE l analyse logique Toute communication repose sur la production d énoncés dans une langue au choix du locuteur. Cet outil permet de produire des phrases, à l écrit comme à l oral. La

Plus en détail

PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel

PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel B.O. 1995 n 11 du 15 juin 1995 Programme de français Baccalauréat Professionnel PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel Arrêté du 9 mai 1995 - B.O. n 11 du 15 juin 1995 PRÉAMBULE : FINALITÉS ET

Plus en détail

Principales stratégies de compréhension en lecture à enseigner explicitement au cycle moyen

Principales stratégies de compréhension en lecture à enseigner explicitement au cycle moyen Principales stratégies de compréhension en lecture à enseigner explicitement au cycle moyen Stratégie : Activer ses connaissances antérieures (Que veut dire activer ses connaissances antérieures?) Faire

Plus en détail

Ressource en communication orale

Ressource en communication orale Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire

Plus en détail

4 Unité. Bon anniversaire! 4A Parlare di compleanni. 1 Ascolta, osserva e rispondi. 2 Ascolta, leggi e numera in ordine corretto i nomi dei mesi.

4 Unité. Bon anniversaire! 4A Parlare di compleanni. 1 Ascolta, osserva e rispondi. 2 Ascolta, leggi e numera in ordine corretto i nomi dei mesi. 4 Unité Bon anniversaire! Attività integrative 4A Parlare di compleanni 1 Ascolta, osserva e rispondi. Ton anniversaire, c est quand? C est le 27 février. Mais c est aujourd hui! Bon anniversaire, alors!

Plus en détail

Unité 2 Grammaire en Ligne

Unité 2 Grammaire en Ligne Unité 2 Grammaire en Ligne LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1 Complétez les phrases avec les adjectifs possessifs corrects. 1 Bonjour Messieurs, bienvenue, nous allons vous donner les clés de chambres à la réception.

Plus en détail

Atelier lecture d affiches de films - 1H30

Atelier lecture d affiches de films - 1H30 Atelier lecture d affiches de films - 1H30 I) Quelques principes généraux sur la lecture d affiches Pourquoi lire des affiches de cinéma à l école? 1) Dans le cadre du dispositif «école et cinéma» dans

Plus en détail

chapitre 1 Décrire la langue

chapitre 1 Décrire la langue chapitre 1 Décrire la langue 1 Du langage à la langue Quelques dé nitions préalables Le langage est cette faculté, que l homme est seul à posséder, de s exprimer par la parole et par l écriture. Elle lui

Plus en détail

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Nom: Groupe: avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Page de présentation avec le texte 1 (Titre du livre) Par (ton nom) gr. 117 Travail présenté à M.

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications QU EST - CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE? - Il offre une base commune pour l élaboration de programmes de langues vivantes, de référentiels, d examens, de manuels - Il décrit ce que les apprenants

Plus en détail

LES DÉTERMINANTS DU NOM

LES DÉTERMINANTS DU NOM LES DÉTERMINANTS DU NOM En bref Le déterminant précède le nom pour former un groupe nominal. Il s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Paragraphes essentiels Il faut savoir

Plus en détail

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Année universitaire 20..-20.. Quadrimestre 1 Quadrimestre 2 Nom :... Prénom :... N de matricule :... ULB VUB ISTI Année d étude : BA1 BA2 BA3 MA1 MA2

Plus en détail

Le stage en entreprise

Le stage en entreprise Collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz 45460 LES BORDES Le stage en entreprise Semaine du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2015 Le rapport de stage se fera sous la forme d un diaporama avec présentation

Plus en détail

Préface. Responsable du Département évaluation et certifications Centre international d études pédagogiques

Préface. Responsable du Département évaluation et certifications Centre international d études pédagogiques Préface Le TCF s est imposé en quelques années dans le paysage des certifications internationales. En 2002, date de sa mise en place sur le marché, plus de 8000 candidats présentaient les épreuves du TCF

Plus en détail