Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire"

Transcription

1 Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Inspection Académique d Ille-et-Vilaine 1, quai Dujardin B.P Rennes cedex Inspectrice de l Education Nationale chargée de l Adaptation Scolaire et de la Scolarisation des Elèves Handicapés : Laurence HANRY : Coordonnateur du dispositif départemental d accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap : Ludovic LE ROSSIGNOL : : I- Missions des AVS... 2 II- Des AVS sous différents contrats... 2 III- Fiche de poste : accompagnement des élèves en situation de handicap... 3 IV- Référentiel de compétences AVS... 4 V- Entretien d évaluation, bilan annuel d activité et attestation de compétences... 5 VI- Formation... 5 VII- Validation des acquis de l expérience (VAE)... 5 VIII- Quelques données chiffrées... 6 IX- Données pratiques... 6 X- Référentiel de compétences EVS aide administrative/aide à l école... 7

2 I- Missions des AVS Les auxiliaires de vie scolaire individuels (AVSi) ont pour mission d accompagner les élèves en situation de handicap pour lesquels une aide a été reconnue nécessaire par la Commission des Droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH Maison départementale des Personnes Handicapées 1 ). Cette aide humaine s inscrit dans le cadre du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) de l élève en situation de handicap. Elle répond à des besoins particuliers et contribue à la compensation de limitations d'activités liées à des altérations des fonctions motrices, sensorielles, intellectuelles, psychiques ou à une maladie invalidante. Les activités de l auxiliaire de vie scolaire sont définies par la circulaire n du 11 juin 2003, relative à la scolarisation des enfants et adolescents présentant un handicap ou un trouble de santé invalidant. L auxiliaire de vie scolaire peut être amené à effectuer quatre types d activités : - Des interventions dans la classe définies en concertation avec l enseignant (aide pour écrire ou manipuler le matériel dont l élève a besoin) ou en dehors des temps d enseignement (interclasses, repas,...) ; - Des participations aux sorties de classes occasionnelles ou régulières ; - L accomplissement de gestes techniques ne requérant pas une qualification médicale ou para-médicale particulière ; - Une collaboration au suivi des projets personnalisés de scolarisation. L auxiliaire est placé sous l autorité fonctionnelle du directeur ou du chef d établissement. L'AVS est un membre à part entière de l'équipe éducative. Il contribue à la réalisation du Projet personnalisé de scolarisation de l élève en situation de handicap. Les AVS collectifs (AVSCo) accompagnent les élèves en situation de handicap au sein des dispositifs collectifs de scolarisation (CLIS, UPI, etc.) II- Des AVS sous différents contrats - Le contrat d assistant d éducation (AVS) est un contrat de droit public 2, d une durée de 12 mois, renouvelable dans la limite de six ans. Les assistants d éducation sont des agents non titulaires de la fonction publique employés sur un contrat à durée déterminée. L employeur d un assistant d éducation auxiliaire de vie scolaire individuel (AVS-i) - est l Inspecteur d Académie. Ces personnels ont pour mission exclusive l accompagnement des élèves en situation de handicap. - Les contrats aidés (EVS/AVS), Contrat d Avenir (CA), Contrat d Accompagnement dans l Emploi (CAE) 3, sont des contrats de droit privé. Le CA est un contrat de 1 an, renouvelable dans la limite de 3 ans (sauf situation particulière). Le CAE est un contrat de 1 an renouvelable une fois. Compte tenu de leur statut particulier, les personnels sous contrat aidé (EVS/AVS) peuvent accomplir dans l école d autres missions (aide administrative/aide à l école). Au 1 er janvier 2010, le CAE devient le Contrat Unique d Insertion (CUI) 4. 1 Loi n du 11 février 2005 pour l égalité d es droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées - J.O n 36 du 12 février Circulaire du 11 juin 2003 n , relative au x assistants d éducation. 3 Loi n du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale, article 49 4 Décret n du 25 novembre 2009 relatif au contrat unique d insertion

3 III- Fiche de poste : accompagnement des élèves en situation de handicap Par son implication dans une relation spécifique auprès d élèves en situation de handicap, l Auxiliaire de Vie Scolaire permet aux établissements scolaires de remplir leur mission d éducation et d enseignement dans le respect de la loi du 11 février Ils aident ces élèves dans le développement de leurs capacités de socialisation, d autonomie et d apprentissage en fonction de leur histoire, de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives et cognitives au sein du cadre scolaire. Il apporte au sein de l équipe éducative ses compétences propres pour la réalisation du projet personnalisé de scolarisation de l élève, dans le respect de l obligation de discrétion professionnelle, en rapportant à l équipe ses observations, ses analyses et ses propositions. ACCOMPAGNEMENT DANS LES ACTES DE LA VIE QUOTIDIENNE L'AVS accompagne l élève dans tous les actes de la vie quotidienne en favorisant son autonomie et son acquisition des repères spatio-temporels. Hygiène Aider dans les actes de la vie quotidienne : change, mise aux toilettes, lavage des mains, restauration, etc. Favoriser l apprentissage des actes de la vie quotidienne : déplacement, habillage, hygiène, etc. Soin Participer à la continuité du soin thérapeutique, rééducatif et éducatif. Participer à la mise en place de protocoles de soin. Sécurité Veiller à la sécurité physique et psychologique dans le respect des règles de sécurité. ACCOMPAGNEMENT ET SOUTIEN DANS LES APPRENTISSAGES L AVS contribue, sous la responsabilité de l enseignant, à favoriser la prise d'autonomie par rapport aux apprentissages, au soutien de l élève dans la compréhension et dans l application des consignes du travail pédagogique, en utilisant les supports adaptés en fonction de son âge et de son handicap. Pédagogie Rappeler, expliquer les règles du travail scolaire pour en favoriser l intégration et le respect. Répéter, expliquer et reformuler les consignes. Favoriser la concentration et la mémorisation. Favoriser le développement de la confiance en soi. Organisation matérielle Fabriquer des outils liés à la pédagogie. Manipuler un matériel spécifique et adapté. Secrétariat Assister par la prise de notes. Accompagner lors des évaluations et examens. Gestes physiques Installer à la table de travail. Aider l élève à utiliser et manipuler le matériel. Aider à l activité motrice. SOCIALISATION L AVS veille à favoriser l intégration et l épanouissement de l élève. Procurer un cadre éducatif à l élève en l incitant à respecter les règles de vie en communauté qui lui sont expliquées, afin qu il soit acteur de son projet de scolarisation. Aider l élève à se positionner au sein du groupe. Inciter l élève à prendre la parole et à communiquer. Aider à communiquer, à entrer en relation, etc.

4 IV- Référentiel de compétences AVS Ce référentiel est un indicateur des compétences qui peuvent être mobilisées dans le cadre des activités exercées par l Auxiliaire de Vie Scolaire. Institution scolaire et handicap Identifier les missions des établissements scolaires afin de contribuer à leur réalisation. Connaître le statut et la fonction des professionnels intervenant dans le cadre de l établissement scolaire. Connaître les grandes étapes de l évolution des représentations du handicap et des politiques publiques associées. Repérer les étapes administratives de la scolarisation des élèves en situation de handicap. Identifier les membres du réseau contribuant à la prise en charge de l élève en situation de handicap, en dehors de l établissement scolaire (missions, fonctionnement et compétences). Se situer dans les dispositifs de scolarisation des élèves en situation de handicap en milieu ordinaire ou adapté. Connaître les principales étapes du développement de l enfant et de l adolescent (social, cognitif, moteur, psychologique). Accompagnement de l élève en situation de handicap Participer à l analyse des conséquences d une déficience ou d une incapacité sur la vie quotidienne et sociale en milieu scolaire. Contribuer à l adaptation des démarches et des outils aux besoins de l élève. Comprendre et relayer l intention pédagogique de l enseignant auprès de l élève. Maîtriser les protocoles d hygiène et de sécurité. Réagir de façon adaptée en situation sensible et en situation d urgence. Respecter l intégrité, l intimité et les possibilités de l élève. Adapter sa communication dans les dimensions verbales et non verbales. Expliquer les normes et codes sociaux permettant l intégration dans la société comme dans le milieu scolaire. Repérer, analyser et réguler les interactions à l intérieur d un groupe. Contribuer au développement de l autonomie et de la socialisation de l élève. Identifier les différents types de projets, leurs spécificités et leurs niveaux de contribution. Maîtriser la méthodologie de projet dans ses différentes étapes (observer, analyser, évaluer). Positionnement professionnel et relations Analyser sa pratique et la faire évoluer. Connaître et respecter une position éthique. Se situer dans une complémentarité des rôles, des connaissances et des compétences. Ce référentiel a été élaboré dans le cadre d une expérimentation s appuyant sur les travaux d Auxiliaires de vie Scolaire dans le cadre d un projet partenarial Inspection académique - Collège Coopératif de Bretagne. Le référentiel s appuie sur le Référentiel de compétences dans la fonction d AVS produit par le Collège Coopératif de Bretagne (2007/2008 travaux consultables sur Un référentiel complémentaire, destiné aux personnels sous contrats aidés, assurant, à temps partiel ou complet, des fonctions d EVS aide administrative/aide à l école est placé fin de document.

5 V- Entretien d évaluation, bilan annuel d activité et attestation de compétences Le bilan annuel d activité (document disponible sur le site académique : est établi par le salarié en concertation avec son tuteur (le chef d établissement, le directeur de l école ou l enseignant le plus proche), et validé au cours d un entretien d évaluation. Le bilan doit décrire les activités réellement exercées par le salarié. Le descriptif des activités doit permettre de comprendre en quoi celles-ci ont contribué à la mobilisation de compétences particulières. Une copie de ce bilan doit être transmise à l employeur. Une attestation de compétences doit être remise à tout salarié en fin de contrat. Celle-ci reprend les bilans annuels d activité, auxquels s ajoute la grille des compétences mobilisées. L attestation doit être transmise à l employeur pour validation puis remise au salarié en fin de contrat. L attestation de compétences est une démarche qui vise à expliciter, formaliser et valoriser l expérience. Elle constitue un cadre utile pour la construction d un projet professionnel, l accès aux dispositifs de validation d acquis d expérience, etc. VI- Formation Les domaines de la formation répondent aux caractéristiques particulières des fonctions confiées à ces personnels (connaissance du système éducatif, du handicap, relation à la personne, etc.). Les contenus de formation sont organisés en modules comprenant : un module obligatoire (60 heures) et des modules thématiques d'approfondissement progressif. Le plan de formation est établi en collaboration avec les associations de parents d enfants en situation de handicap. La formation a pour objectif de permettre aux AVS d'acquérir les compétences utiles à l'exercice de leurs fonctions actuelles pour contribuer à la mise en oeuvre du PPS de l'élève dans l'école, et de développer des connaissances et des compétences qui leur permettent de s'inscrire dans un objectif de professionnalisation et de certification, en utilisant les possibilités offertes par la validation des acquis de l'expérience. VII- Validation des acquis de l expérience (VAE) Les salariés qui remplissent les conditions de recevabilité ont la possibilité d engager une démarche de validation des acquis de l expérience. Réunion d information collective, atelier projet de certification et accompagnement leur sont ouverts. Les salariés, sous contrat aidé, peuvent en outre accéder aux ateliers de pédagogie personnalisée (APP) et aux ateliers permanents «tertiaire» des GRETA. En cas de besoins, ils peuvent aussi bénéficier de disponibilités pour suivre une formation. Pour toute information, contacter : Délégation académique à la formation professionnelle initiale et continue DAFPIC Dossier suivi par Mme Illiaquer et Mme Fiselier 6, rue Kléber Rennes

6 VIII- Quelques données chiffrées Evolution du nombre d élèves accompagnés à titre individuel depuis la rentrée 2005 en Ille-et-Vilaine Evolution du nombre de personnels d accompagnement (individuels et collectifs) IX- Données pratiques - Accompagnement à la piscine Les Auxiliaires de Vie Scolaire peuvent assurer l accompagnement de l élève à la piscine (dans le bassin) sous deux conditions : - que l intéressé soit d accord pour assurer cet accompagnement ; - et qu il ait passé le test d «AUTORISATION D EXERCER DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT A LA PISCINE D UN ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP PAR UN(E) AVS ou EVS/AVS». Ce test est organisé par les services de circonscription de l Education nationale. - Service minimum d accueil La circulaire du 8 janvier 2008 met en place le service minimum d'accueil dans les écoles maternelles et élémentaires en cas de grève des personnels enseignants. En cas de mouvement de grève, sont tenus de contribuer au SMA les AVS : - non grévistes, - exerçant dans les écoles maternelles et élémentaires dont la commune organise un SMA, - dont le (les) élève(s) accompagné(s) est (sont) scolarisé(s). Les missions de l AVS restent les missions définies par la réglementation. Les AVS ne peuvent contribuer au SMA que dans l enceinte scolaire. NB : Si l élève n est pas scolarisé, ou si la commune n organise pas de SMA, l AVS reste à son domicile à disposition du service AVS (il doit alors le signaler au service de coordination). - En cas d absence de l AVSi «[ ] en cas d une absence de courte durée de l AVS, un protocole doit être mis en place dans l école permettant d assurer la continuité de la scolarité de l élève handicapé, sauf cas particuliers ou circonstances exceptionnelles. En cas d absence prolongée de l AVSi (congés de maternité, congés maladie prolongés par exemple) des possibilités de remplacement doivent être prévues.» Circulaire n du relative à l Organisation du service départemental d auxiliaires de vie scolaire - rentrée 2004

7 X- Référentiel de compétences EVS aide administrative/aide à l école Ces compétences concernent exclusivement les personnels sous contrat aidé (les AVS sous contrat public assurent des missions exclusives d accompagnement). Domaine d activité Assistance administrative Accueillir différents interlocuteurs Effectuer des tâches administratives Rédiger des messages écrits à caractère professionnel Produire, éditer des messages écrits Recevoir et transmettre un message Gérer son temps Gérer des dossiers Gérer les fournitures, le matériel Animation et encadrement Aide à la gestion de la bibliothèque Assistance à l utilisation des nouvelles technologies Compétences développées dans le cadre des activités Adopter une attitude favorable à la communication (Accueillir / Renseigner / Accompagner) Identifier le contexte de la relation, les usages du milieu professionnel (justification des absences et des retards ) Respecter les consignes de sécurité Gérer des dossiers Aider à la préparation de réunions, de dossiers Classer et archiver des documents Vérifier et contrôler Prendre des notes Rédiger des messages écrits en restituant fidèlement l information prise en notes, en veillant au respect des règles de syntaxe, d orthographe et de ponctuation Mettre en forme un document en conformité avec les usages et les règles professionnelles Utiliser correctement les méthodes et les ressources d un traitement de texte Mettre en forme des documents destinés à l affichage, aux enseignants ou aux élèves Utiliser les outils de communication adaptés (fax, messagerie électronique ) Prévoir sa charge de travail Etablir l ordre des priorités Planifier ses activités Créer de nouveaux dossiers en fonction des besoins Classer des documents et des dossiers Archiver les dossiers traités Vérifier l état des stocks, aider au recensement du matériel pédagogique Anticiper les besoins Participer aux tâches matérielles Animer un atelier en fonction de ses compétences Faire participer, mobiliser, intégrer Aider aux devoirs Surveiller dans la cour Accompagner et seconder les enseignants Repérer et identifier les demandes et les besoins des utilisateurs Rechercher des sources d information pertinentes Identifier, sélectionner, valider des sources d information Actualiser et organiser le traitement de l information Enregistrer, analyser, classer, indexer dans un système manuel ou informatisé facilitant la recherche et la consultation Installer des programmes Reproduire et sauvegarder des documents Seconder l enseignant Respecter et transmettre les consignes d utilisation et de sécurité informatique Connaître les dangers et conséquences des contenus illicites, respecter les règles de la CNIL

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel Sommaire - Préambule - Missions de l AVSI - Mise en œuvre de l accompagnement - Cadre de l emploi - Temps de

Plus en détail

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE LA PROBLEMATIQUE D UN ACCOMPAGNEMENT REUSSI Martine BEIGBEDER, Coordonnatrice Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest LE HANDICAP «L indifférence aux différences crée

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves

Plus en détail

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1568 PERSONNELS Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Nom de l agent : Nom de l évaluateur : Prénom : Prénom : Date de naissance : Corps - grade : Intitulé de la fonction : Intitulé de

Plus en détail

Toulouse, le 7 février 2011

Toulouse, le 7 février 2011 Toulouse, le 7 février 2011 Le Recteur de l académie de Toulouse à Messieurs les inspecteurs d académie-dsden Mesdames et Messieurs les chefs des établissements d enseignement publics et privés sous contrat

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI)

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Circulaire n 2001-035 du 21 février 2001 B.O.E.N. n 9 du 1 er mars

Plus en détail

Attestation de compétences

Attestation de compétences [Tapez un texte] ACADEMIE 1 DE BESANÇON Attestation de compétences Guide d accompagnement Rectorat-ASH 2014 R e c t o r a t d e B e s a n ç o n / c e. c t a s h @ a c - b e s a n c o n. f r ATTESTER LES

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous»

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN SITUATION DE HANDICAP AU SEIN DES MODES D ACCUEIL PETITE ENFANCE LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» Introduction... P 3 1 Une place pour chacun,

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés La scolarisation des élèves handicapés De la difficulté scolaire au handicap «Apprendre c est parcourir un chemin semé d obstacles plus ou moins faciles à surmonter.» «La difficulté scolaire inhérente

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Scolariser les élèves handicapés

Scolariser les élèves handicapés collection Repères Handicap Scolariser les élèves handicapés Ministère de l Éducation nationale Direction générale de l Enseignement scolaire Centre national de documentation pédagogique Ce document a

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL Synthèse Fort de l histoire et des valeurs de l association gestionnaire du Centre Médico-social Basile Moreau, le projet d établissement affirme les principes

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés 2010 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos La scolarisation des élèves handicapés constitue une priorité nationale. Dans ce domaine, des progrès considérables ont

Plus en détail

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Sommaire L Inspection chargée de l ASH p 3 Adaptation scolaire p 4 Scolarisation des élèves handicapés p 11 La Maison

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

I - La loi poursuit deux objectifs principaux : renforcer la prévention et améliorer le dispositif d alerte et de signalement

I - La loi poursuit deux objectifs principaux : renforcer la prévention et améliorer le dispositif d alerte et de signalement DOSSIER : LA LOI DU 5 MARS 2007 REFORMANT LA PROTECTION DE L ENFANCE Elaborée au terme d une très large concertation, la loi n 2007-293 du 5 mars 2007 réformant la protection de l enfance poursuit trois

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE UN AGRÉMENT «Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques accueillent les enfants adolescents ou jeunes

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ASH

GUIDE PRATIQUE DE L ASH GUIDE PRATIQUE DE L ASH ADAPTATION SCOLAIRE ET SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 a fixé les obligations nationales en faveur des personnes handicapées. Trois grands principes

Plus en détail

d AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE

d AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE ASH 29 2011-2012 LIVRET D ACCUEIL Des personnels chargés d une mission d AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE Mise à jour mardi 05 octobre 2011 Circonscription de QUIMPER ASH Handicap 1, boulevard du Finistère 29558

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Gard développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Le L accueil du jeune enfant en situation de handicap la Charte www.mon-enfant.fr www.caf.fr Un partenariat essentiel Selon les

Plus en détail

AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE

AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT DES CONTRATS AIDES DE L'EDUCATION NATIONALE AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE Académie de Limoges Direction des Services Départementaux De L Éducation Nationale de la Haute-Vienne SOMMAIRE

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap 2015 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap Avant-propos La scolarisation des élèves en situation de handicap constitue une priorité nationale. Dans ce domaine,

Plus en détail

La scolarisation des jeunes handicapés

La scolarisation des jeunes handicapés 1 sur 5 La scolarisation des jeunes handicapés Les assistants d'éducation - auxiliaires de vie scolaire Questions - réponses textes officiels questions - réponses qui appelle-t-on auxiliaires de vie scolaire

Plus en détail

Dossier de contrôle en cours de formation

Dossier de contrôle en cours de formation Dossier de contrôle en cours de formation Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne Option Session 201 Le dossier contient : - les situations d évaluation - les grilles

Plus en détail

Coordonnées postale, téléphonique et courriel

Coordonnées postale, téléphonique et courriel Coordonnées postale, téléphonique et courriel Allée des tabacs 47200 MARMANDE Téléphone : 05.53.79.12.87 - Télécopie : 05.53.79.00.17. Courriel : contact@adesformations.fr Site : www.adesformations.fr

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Label GretaPlus. Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes

Label GretaPlus. Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes Label GretaPlus Textes de référence Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes Texte officiel Version mars 2003 Ministère de la Jeunesse, de l'éducation nationale et de la Recherche Direction

Plus en détail

Arrêté du 25 avril 2006 relatif au diplôme d Etat de technicien de l intervention sociale et familiale NOR : SSHA0621570A TITRE LIMINAIRE

Arrêté du 25 avril 2006 relatif au diplôme d Etat de technicien de l intervention sociale et familiale NOR : SSHA0621570A TITRE LIMINAIRE Arrêté du 25 avril 2006 relatif au diplôme d Etat de technicien de l intervention sociale et familiale NOR : SSHA0621570A La ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité et le ministre délégué

Plus en détail

Scolarisation de l élève handicapé

Scolarisation de l élève handicapé Scolarisation de l élève handicapé Loi du 11 février 2005 École de référence «Tout enfant ou adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé est inscrit dans une école ou l un des

Plus en détail

Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire

Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire Mardi 4 octobre 2011 dossier de presse Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire par Gilles ARTIGUES, vice-président chargé de l Education

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPÉS 57 La scolarisation des élèves handicapés Un an après le vote de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Aide Médico Psychologique

Aide Médico Psychologique Famille de métier : Social, éducatif Correspondance statutaire : Aide soignant Aide Médico Psychologique 1 - Objectifs / Résultats attendus Accompagner les personnes adultes handicapées dans leur vie quotidienne,

Plus en détail

BETHONCOURT 2015 Validée en Commission le 23/04/2015 Validée en CT le 10/04/2015 CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT

BETHONCOURT 2015 Validée en Commission le 23/04/2015 Validée en CT le 10/04/2015 CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT 1 Pourquoi une Charte? Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles sont chargés de missions précises qui sont rappelées dans la présente charte

Plus en détail

Vade- mecum du délégué de parents

Vade- mecum du délégué de parents Vade- mecum du délégué de parents Le rôle des parents à l école : quelle place, quelle contribution? DELEGUE, POUR QUOI? 2 Délégué, pour quoi? Les parents sont des membres à part entière de la communauté

Plus en détail

Accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap. Année scolaire 2013-2014

Accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap. Année scolaire 2013-2014 Année scolaire 2013-2014 Accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap Année scolaire 2013-2014 Les données indiquées sont arrêtées au 20 décembre 2013 et concernent l enseignement public

Plus en détail

Formation de Tuteur. Champagne-Ardenne. acteur de la solidarité et de la citoyenneté. Institut Régional du Travail Social.

Formation de Tuteur. Champagne-Ardenne. acteur de la solidarité et de la citoyenneté. Institut Régional du Travail Social. Champagne-Ardenne acteur de la solidarité et de la citoyenneté Formation de Tuteur Institut Régional du Travail Social Champagne-Ardenne 8 rue Joliot-Curie 51100 Reims tél. : 03 26 06 22 88 fax : 03 26

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES I. LES CENTRES MEDICO- PSYCHOLOGIQUES (CMP) CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES Ces centres ont été créés avec trois objectifs fondamentaux pour la psychiatrie communautaire : Promotion

Plus en détail

Formation des AVS 9 décembre 2014 Lycée Jacques Amyot

Formation des AVS 9 décembre 2014 Lycée Jacques Amyot Formation des AVS 9 décembre 2014 Lycée Jacques Amyot Présentation : La ou les surdités? Sourds ou malentendants? Les textes qui régissent la prise en charge des élèves sourds AVS et enseignants spécialisés

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CHARTE DE L ATSEM A Agent T S Territorial Spécialisé des Ecoles E M Maternelles Comité Technique Paritaire départemental Responsable : Sylvie SOYER

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

Le Défenseur des droits

Le Défenseur des droits Le Défenseur des droits SONDAGE SUR LA SCOLARISATION EN MILIEU ORDINAIRE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements En partenariat

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

Comité de concertation associatif représentatif

Comité de concertation associatif représentatif Vendredi 21 Mars 2008 RENCONTRE AVEC MONSIEUR JEAN-FRANÇOIS VITOUX DIRECTEUR DE LA MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DU PAS-DE-CALAIS Rencontre Monsieur VITOUX Vendredi 21 mars 2008 1 sur

Plus en détail

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H. CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.P.A.D. ENTRE L E.H.P.A.D. représenté par d une part,

Plus en détail

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge.

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. OBJECTIFS (ENC): - Argumenter les principes d orientation et de prise en charge d un enfant handicapé Auteur : Pr Yves Chaix Enseignant

Plus en détail

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/ CAHIER DE SUIVI DU TUTEUR DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Ce cahier appartient à Tuteur de Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 6 rue Paradis CS 000 MARSEILLE CEDEX 06 / INTRODUCTION QU EST-CE

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements Mission des infirmières de l Éducation Nationale Cadre général «S inscrit dans la politique générale de l Education nationale qui est de promouvoir la réussite des élèves et des étudiants, elle concourt

Plus en détail

Association Médico Éducative 2012 Rouennaise

Association Médico Éducative 2012 Rouennaise Association Médico Éducative 2012 Rouennaise PROTOCOLE D ACCUEIL DES STAGIAIRES FORMATION DE NIVEAU 3 à 5 & infra IME Dominique Lefort SEES SIPFP SAAS section Autistes «les Tilleuls & les Rosiers» 5-20

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

Label lycée des métiers

Label lycée des métiers Encart : Mise en oeuvre de la loi d orientation et de programme pour l avenir de l école Label lycée des métiers C. n 2005-204 du 29-11-2005 NOR : MENE0502572C RLR : 520-2 MEN - DESCO Texte adressé aux

Plus en détail

Les enfants IMC CP et l école

Les enfants IMC CP et l école Les enfants IMC CP et l école Le point de vue des professionnels: Institut d Education Motrice de l Association des Paralysés de France Les Enseignants Spécialisés de l Éducation Nationale Service d Education

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat Diplôme professionnel d aide-soignant Guide d évaluation par candidat Prénom et nom du candidat (ou identification du candidat) : Date : Dossier n Page 1 / 23 Evaluation de l unité de compétence 1 du DPAS

Plus en détail

Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances

Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances Introduction La Loi n 2005-102 du 11/02/2005 «pour l égalité des chances» rend obligatoire l accès à l école de tous les enfants

Plus en détail

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes Cocher les cases des compétences maîtrisées I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes COMPETENCE 1 : Organiser la surveillance des élèves

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Si le projet de loi «hôpital, patients, santé, territoires» a pour ambition

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

Intitulé : COORDINATEUR D'UNITE DE VIE MEDICO SOCIALE

Intitulé : COORDINATEUR D'UNITE DE VIE MEDICO SOCIALE Intitulé : COORDINATEUR D'UNITE DE VIE MEDICO SOCIALE Famille de métier : Educatif Statut (métier / emploi type) : Educateur spécialisé Si emploi type, fiche métier source : 1 - Objectifs / Résultats attendus

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR C.U.I.

GUIDE DU TUTEUR C.U.I. GUIDE DU TUTEUR C.U.I. dans un établissement scolaire UN TUTEUR POUR QUI? Pour accompagner les personnes qui ont signé un Contrat Unique d Insertion (CUI). Le CUI est un dispositif qui cherche à faciliter

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

4.5 Politique relative à l organisation des services éducatifs aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage

4.5 Politique relative à l organisation des services éducatifs aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage 4.5 Politique relative à l organisation des services éducatifs aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d adaptation ou d apprentissage (Résolution : C.C.2010-015) Table des matières Chapitre

Plus en détail

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif et pédagogique ARIZE LOISIRS JEUNESSE Mairie 09 290 Le Mas d Azil Projet éducatif et pédagogique Relais d assistantes maternelles de l Arize Projet éducatif Relais d assistantes maternelles de l Arize Le projet éducatif

Plus en détail

et maladies neuromusculaires

et maladies neuromusculaires mars 2013 savoir & comprendre repères AFM / C. Hargoues SCOLARITÉ et maladies neuromusculaires Une maladie neuromusculaire n empêche pas les enfants qui en sont atteints d être scolarisés. L expérience

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D ERGOTHÉRAPEUTE Référentiel d activités L ergothérapeute est un professionnel de santé. L ergothérapie s exerce dans les secteurs sanitaire et social et se fonde sur le lien qui

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

L élève présentant des besoins éducatifs particuliers. Guide du parcours à destination des professionnels

L élève présentant des besoins éducatifs particuliers. Guide du parcours à destination des professionnels L élève présentant des besoins éducatifs particuliers Guide du parcours à destination des professionnels La difficulté scolaire et la commande d inclusion La déclaration de Salamanque de 1994 a proclamé

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE. ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE. ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place?

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Quel est le rôle et le positionnement de l Assistant de Prévention? L Assistant de Prévention assiste et conseille

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU PROFESSEUR TUTEUR D UN FONCTIONNAIRE STAGIAIRE A TEMPS COMPLET ISSU DU CONCOURS 2014 EXCEPTIONNEL OU RESERVE.

CAHIER DES CHARGES DU PROFESSEUR TUTEUR D UN FONCTIONNAIRE STAGIAIRE A TEMPS COMPLET ISSU DU CONCOURS 2014 EXCEPTIONNEL OU RESERVE. CAHIER DES CHARGES DU PROFESSEUR TUTEUR D UN FONCTIONNAIRE STAGIAIRE A TEMPS COMPLET ISSU DU CONCOURS 2014 EXCEPTIONNEL OU RESERVE. PREAMBULE : Avant d aborder votre rôle et vos tâches auprès du professeur

Plus en détail

Union régionale de l académie de Créteil

Union régionale de l académie de Créteil Parents d élèves de l enseignement public Union régionale de l académie de Créteil Les dossier s de l UR94 : Enfants en grande difficulté scolaire Enfants en situation de handicap Mise en œuvre de la loi

Plus en détail

EVALUATION DES STAGES PRATIQUES

EVALUATION DES STAGES PRATIQUES EVALUATION DES STAGES PRATIQUES Conseils aux organisateurs d accueils collectifs de mineurs (ACM) de Champagne-Ardenne Introduction. LA FORMATION AU BAFD La formation au brevet d aptitude aux fonctions

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

Les composantes de la réussite scolaire

Les composantes de la réussite scolaire Les composantes de la réussite scolaire Cognitives Culturelles Physiologiques Psychologiques Sociologiques Que devons-nous privilégier dans cette notion polysémique? Sa mesure (évaluations, signalements,

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX AIDES MÉDICO PSYCHOLOGIQUE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX AIDES MÉDICO PSYCHOLOGIQUE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX AIDES MÉDICO PSYCHOLOGIQUE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D AIDE MÉDICO PSYCHOLOGIQUE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Plus en détail

3.A0 Techniques d éducation. Fiches descriptives

3.A0 Techniques d éducation. Fiches descriptives Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 3.A0 Techniques d éducation Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Diplôme d Ambulancier 1/14 1. CARACTERISTIQUES DE LA SPECIALITE 2. CERTIFICATS PROFESSIONNELS UNITAIRES (CPU) 3. VOIES D ACCES A LA CERTIFICATION 4. DISPOSITIF D EVALUATION

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Inspecteur (trice) en vérification périodique d installations électriques

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Inspecteur (trice) en vérification périodique d installations électriques COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 06/07/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Inspecteur (trice) en vérification périodique

Plus en détail

Agir pour l emploi dans les

Agir pour l emploi dans les Agir pour l emploi dans les Devenez tuteur www.hauts-de-seine.net Un dispositif du Conseil général des Hauts-de-Seine Le Conseil général des Hauts-de-Seine, impliqué dès 1990 dans la lutte contre le chômage,

Plus en détail