BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016"

Transcription

1 BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI

2 PLAN La Bourse: Introduction; Que procure la Bourse aux entreprises; Les enjeux d une introduction en Bourse; Les avantages post-introduction; Les marchés de la Bourse; Les conditions d introduction en Bourse; Les étapes d une introduction en Bourse; L accompagnement par la Bourse. 2

3 LES FONCTIONS DE LA BOURSE Liquidité L achat/ la vente de titres financiers, à tout moment, au prix du marché. Ce rôle est fondamental Financement La levée de fonds par émission d actions ou d obligations (marché primaire) repose sur la liquidité offerte par la Bourse. L investisseur ne reste pas «prisonnier» du titre acquis. Evaluation La Bourse reflète la valeur réelle (celle du marché) d une société en tenant compte de sa situation actuelle et de ses perspectives. 3

4 BANQUES/BOURSE : RÔLE COMPLÉMENTAIRE Banques : Acteurs importants sur le marché Banques et marchés financent l économie, certes de manières très différentes, mais complémentaires : Les groupes bancaires sont omniprésents sur l émission de produits long terme (actions et obligations), Ils interviennent soit en qualité d intermédiaires financiers entre émetteurs et investisseurs (conseil, arrangement des émissions, introduction..), soit entre investisseurs (collecte et négociation d ordres, conservation de titres, gestion de portefeuilles, gestion collective (SICAV, FCP) 4

5 POSTIONNEMENT DE LA BOURSE DANS LE MARCHE FINANCIER TUNISIEN Autorité du Marché Conseil du Marché Financier. Fixe les règles du marché. Assure la surveillance du marché. Contrôle l information financière Entreprise de Marché Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis. Gère le marché. Entreprise post-marché Tunisie Clearing. Assure le règlement livraison des transactions réalisées sur le marché Intermédiaires en Bourse Ont le monopole d accès au marché. Agissent également pour le compte des banques. 5

6 QUE PROCURE LA BOURSE AUX ENTREPRISES? Une vidéo sur le financement des entreprises par la Bourse 6

7 QUE PROCURE LA BOURSE AUX ENTREPRISES? Accéder à de nouvelles sources de financement; Bénéficier d avantages fiscaux; Valoriser le patrimoine. 7

8 QUE PROCURE LA BOURSE AUX ENTREPRISES? Accéder à de nouvelles sources de financement, en complément au financement bancaire: Augmentation de capital; Emission d emprunt obligataire. Financer des opérations de croissance interne ou externe : lancement d une nouvelle chaine de fabrication; acquisition d une autre entreprise Rétablir l équilibre financier de leurs bilans L accès au marché permet aux entreprises de lever des fonds propres et quasi-propres, et limiter leurs niveaux d endettement 8

9 QUE PROCURE LA BOURSE AUX ENTREPRISES? Bénéficier des avantages fiscaux suivants: Abattement de 30 ou 25% à 20% du taux de l IS pendant les cinq ans qui suivent l introduction en Bourse, avec ouverture au public d au moins 30% du capital Exonération de la plus-value sur le produit de la vente des actions par les anciens actionnaires. Exonération de la plus-value sur les apports réalisés dans le cadre d une restructuration de groupe (société mère ou holding) en contrepartie de son introduction en Bourse au plus tard à la fin de l année suivant celle de la déduction.. 9

10 QUE PROCURE LA BOURSE AUX ENTREPRISES? Valoriser le patrimoine : Les entrepreneurs peuvent céder une partie de leur participation pour: préparer leur succession, lever des fonds pour réaliser d autres investissements. La valorisation de l entreprise par le marché permet : A l actionnaire d estimer son patrimoine; Aux éventuels investisseurs d entrer au capital. 10

11 LES ENJEUX D UNE INTRODUCTION EN BOURSE Impacts sur la gouvernance: Tenir compte de l entrée de nouveaux actionnaires; Un siège est généralement réservé au représentant des petits porteurs. Obligations d information: L entreprise va devoir adapter sa politique de communication financière, et donc réorganiser le processus de reporting et de publication des comptes à intervalles réguliers. 11

12 AVANTAGES POST-INTRODUCTION Se financer aux meilleures conditions : Une entreprise cotée peut arbitrer entre plusieurs modes et sources de financement, en fonction de ses besoins. Assurer la liquidité et la mobilité du capital : Grâce au marché, quand un actionnaire veut vendre; il trouve un acquéreur pour prendre le relais. Garantir la pérennité de l entreprise: Grâce aux pratiques imposées par le marché, à la notoriété qu il apporte, la Bourse contribue considérablement à la pérennisation de l entreprise. 12

13 LES MARCHES DE LA BOURSE Marché des titres de capital Marché des titres de créances Principal Alternatif Obligataire Fonds Communs de Créances L admission des titres de capital d une Société Anonyme à la Cote de la Bourse est conditionnée par des critères à remplir, selon le marché choisi 13

14 CONDITIONS D INTRODUCTION EN BOURSE Les marchés des titres de capital de la Bourse sont ouverts aux S.A. qui répondent à des conditions de capital, de résultat, d organisation et qui présentent des perspectives de développement. Le marché principal accueille les grandes entreprises performantes. Le marché alternatif est destiné aux entreprises ayant des perspectives prometteuses, y compris celles en phase de démarrage. 14

15 CONDITIONS D INTRODUCTION EN BOURSE Conditions d admission communes aux deux marchés Diffusion d au moins 10% du capital dans le public; Organisation adéquate, et structures d audit interne et de contrôle de gestion; Evaluation des actifs de la société; Etats financiers audités des 2 derniers exercices; Business Plan sur 5 ans, établi par le CA avec avis du CAC. 15

16 CONDITIONS D INTRODUCTION EN BOURSE Conditions particulières au marché Principal Capital minimum de 3 MD ; Capital diffusé entre 200 actionnaires au moins; 2 derniers exercices bénéficiaires. au marché alternatif Pas de capital minimum exigé ; Capital diffusé entre au moins 100 actionnaires, ou entre 5 institutionnels. Pas de condition de bénéfice ; Mais, l entreprise doit mandater un listing sponsor durant toute la période de son séjour sur le marché alternatif. 16

17 LES ETAPES D UNE INTRODUCTION EN BOURSE 1. Prise de décision 2. Etude préalable 3. Préparation de la société et du dossier 4. Instruction du dossier 5. Introduction en Bourse 6. Finalisation et cotation Introduction en Bourse > = 4 Mois 17

18 LES ETAPES D UNE INTRODUCTION EN BOURSE Une vidéo sur les étapes d une introduction en Bourse 18

19 ACCOMPAGNEMENT POST- INTRODUCTION La Bourse de Tunis propose aux sociétés cotées des services de conseil et d accompagnement, pour les aider à tirer profit de leur statut de société cotée et répondre aux attentes de leurs actionnaires: Education boursière; Relais d information sur les publications de la Bourse; Suivi de la cotation des titres; Mise à disposition d un centre de communication financière. 19

20 Merci pour votre attention Danke für Ihre Aufmerksamkeit 20

Le Marché héalt Alternatif tif : Outil et support aux sociétés d investissement Rencontre sur le capital investissement Alger - 15 novembre 2007 Expression d un besoin Tissu industriel composé majoritairement

Plus en détail

L EXPÉRIENCE TUNISIENNE EN MATIÈRE DE MARCHÉ FINANCIER. Intervention de Monsieur Salah ESSAYEL. Président du Conseil du Marché Financier de Tunisie

L EXPÉRIENCE TUNISIENNE EN MATIÈRE DE MARCHÉ FINANCIER. Intervention de Monsieur Salah ESSAYEL. Président du Conseil du Marché Financier de Tunisie L EXPÉRIENCE TUNISIENNE EN MATIÈRE DE MARCHÉ FINANCIER Intervention de Monsieur Salah ESSAYEL Président du Conseil du Marché Financier de Tunisie -Alger 25 avril 2013- PLAN Les étapes d évolution du marché

Plus en détail

INVESTISSEMENT EN BOURSE & PROTECTION DES INVESTISSEURS 18 FÉVRIER 2016 PRÉSENTÉ PAR M.BILEL SAHNOUN DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA BOURSE DE TUNIS

INVESTISSEMENT EN BOURSE & PROTECTION DES INVESTISSEURS 18 FÉVRIER 2016 PRÉSENTÉ PAR M.BILEL SAHNOUN DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA BOURSE DE TUNIS INVESTISSEMENT EN BOURSE & PROTECTION DES INVESTISSEURS 18 FÉVRIER 2016 PRÉSENTÉ PAR M.BILEL SAHNOUN DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA BOURSE DE TUNIS Sommaire Introductions : les fonctions économiques de la Bourse;

Plus en détail

L année 1986, peut être considérée comme le début d une césure avec un mode de gestion, monétaire et financier, qualifié d administré.

L année 1986, peut être considérée comme le début d une césure avec un mode de gestion, monétaire et financier, qualifié d administré. Principales réformes du système financier tunisien 1. Réformes du secteur bancaire Le secteur bancaire tunisien a fait l'objet d'une succession de réformes depuis le milieu des années 80. La réforme de

Plus en détail

Marché financier et Processus d introduction en Bourse

Marché financier et Processus d introduction en Bourse Marché financier et Processus d introduction en Bourse Centre des Jeunes Dirigeants d entreprises de Sfax 04 juin 2013 Fadhel ABDELKEFI Tunisie Valeurs Plan Présentation du marché financier tunisien Bourse

Plus en détail

L Assemblée Générale Extraordinaire de la société PGH tenue le 1er juillet 2008 a :

L Assemblée Générale Extraordinaire de la société PGH tenue le 1er juillet 2008 a : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus a été établi par l émetteur et engage la responsabilité de ses signataires. Le visa n implique

Plus en détail

OFFRE A PRIX OUVERT - OPO - PLACEMENT GLOBAL ET ADMISSION AU MARCHE PRINCIPAL DE LA COTE DE LA BOURSE DES ACTIONS DE LA SOCIETE UNIMED

OFFRE A PRIX OUVERT - OPO - PLACEMENT GLOBAL ET ADMISSION AU MARCHE PRINCIPAL DE LA COTE DE LA BOURSE DES ACTIONS DE LA SOCIETE UNIMED VISA du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur et engage la responsabilité

Plus en détail

Par : Marcel ONDELE, Chef de Cabinet et Responsable du Contrôle Interne COSUMAF. BANGUI, le 30 Mars 2007 1

Par : Marcel ONDELE, Chef de Cabinet et Responsable du Contrôle Interne COSUMAF. BANGUI, le 30 Mars 2007 1 ATELIER REGIONAL SUR L EMISSION DES TITRES PUBLICS PAR APPEL PUBLIC A L EPARGNE EMISSION DES TITRES PAR APPEL PUBLIC A L EPARGNE SUR LE MARCHE FINANCIER DE L AFRIQUE CENTRALE Par : Marcel ONDELE, Chef

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE MARCHÉS ET TRANSACTIONS

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE MARCHÉS ET TRANSACTIONS TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE 5 EXTRAITS, POUR RAPPEL, DE L AVANT- PROPOS DU TOME 1 7 SIGLES ET ABRÉVIATIONS 9 LISTE DES TABLEAUX 11 TOME 2 MARCHÉS, TRANSACTIONS, PLACEMENTS PREMIÈRE PARTIE MARCHÉS ET TRANSACTIONS

Plus en détail

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire SECTION II : LES AVANTAGES DU RECOURS AU MARCHÉ OBLIGATAIRE Transférer des fonds d une personne à une autre peut sembler relativement simple. Alors pour quelle raison avons-nous besoin d un marché obligataire?

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE UNIMED

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE UNIMED AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE UNIMED ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE «UNIMED» AU MARCHE PRINCIPAL DE LA COTE DE LA BOURSE : La Bourse a donné, en date du 31/03/2016, son

Plus en détail

Communication Financière «Hannibal Lease»

Communication Financière «Hannibal Lease» Communication Financière «Hannibal Lease» Introduction sur le marché principal de la cote de la bourse Le 29 Mai 2013 1- Présentation de la société 2-Perspectives 3- Evaluation 4- Répartition de l Offre

Plus en détail

transmission d entreprises

transmission d entreprises transmission d entreprises MEMO PRATIQUE un nombre important d entreprises changeront de main dans les dix ans à venir. La transmission d une entreprise est une opération délicate : elle nécessite une

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires

L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires Libreville février f 2008 Présent senté par Férid El Kobbi Membre Permanent au collège Du Conseil du Marché Financier TUNISIE I. Le marché de

Plus en détail

La reprise d entreprise

La reprise d entreprise Les nouveaux outils de financement de la reprise La reprise d entreprise Se faire accompagner d un investisseur financier Pourquoi, avec Qui et Comment ouvrir son capital? 1. Pourquoi? Le capital investissement

Plus en détail

APPEL PUBLIC A L EPARGNE

APPEL PUBLIC A L EPARGNE FICHES PEDAGOGIQUES APPEL PUBLIC A L EPARGNE PAR LA COSUMAF APPEL PUBLIC A L EPARGNEL L Appel Public à l Epargne (APE) est une opération du marché financier qui permet à un émetteur (Etat, Collectivités

Plus en détail

LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE. Politique d investissement

LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE. Politique d investissement LE MUSÉE CANADIEN DES DROITS DE LA PERSONNE Politique d investissement Cette politique est en vigueur depuis le 18 juin 2009 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. GÉNÉRALITÉS P R É A M B U L E Le Musée canadien

Plus en détail

A PRIX FERME, PLACEMENT GLOBAL ET ADMISSION AU MARCHE PRINCIPAL DE LA COTE DE LA BOURSE DES ACTIONS LA SOCIETE «UNIVERSAL AUTO DISTRIBUTORS HOLDING»

A PRIX FERME, PLACEMENT GLOBAL ET ADMISSION AU MARCHE PRINCIPAL DE LA COTE DE LA BOURSE DES ACTIONS LA SOCIETE «UNIVERSAL AUTO DISTRIBUTORS HOLDING» VISA du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur et engage la responsabilité

Plus en détail

Les mots de la Bourse. cction : Titre délivré au détenteur d une fraction de capital d une société pour constater ses droits d associé.

Les mots de la Bourse. cction : Titre délivré au détenteur d une fraction de capital d une société pour constater ses droits d associé. cction : Titre délivré au détenteur d une fraction de capital d une société pour constater ses droits d associé. Action à Dividende Prioritaire : Action sans de droit de vote aux assemblées, mais qui en

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE AUTOMOBILE RESEAU TUNISIEN & SERVICES -ARTES-

OFFRE PUBLIQUE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE AUTOMOBILE RESEAU TUNISIEN & SERVICES -ARTES- OFFRE PUBLIQUE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE AUTOMOBILE RESEAU TUNISIEN & SERVICES -ARTES- Il est porté à la connaissance du public et des Intermédiaires en bourse que pour s introduire au marché des titres

Plus en détail

Rivoli Avenir Patrimoine

Rivoli Avenir Patrimoine Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine 34/36 rue du Louvre - Paris (75) Durée d investissement

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 66

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 66 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 66 66 ACTIVITÉS AUXILIAIRES DE SERVICES FINANCIERS ET D ASSURANCE Cette division comprend la

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE...3 FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL...5 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...

SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE...3 FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL...5 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE...3 FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL...5 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...7 1.1 RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION...7 1.2 ATTESTATION DU

Plus en détail

La Bourse finance votre développement!

La Bourse finance votre développement! La Bourse finance votre développement! La Bourse, c est quoi? Pourquoi aller en Bourse? Comment y arriver? D autres l ont fait 1 Un marché organisé et réglementé Trading / Intermédiation 17 sociétés de

Plus en détail

Orco Property Group présente son projet de plan de restructuration

Orco Property Group présente son projet de plan de restructuration Communiqué de Presse N EST PAS DESTINE A UNE MISE EN CIRCULATION, PUBLICATION OU DISTRIBUTION AUX ETATS UNIS D AMERIQUE OU DANS TOUT AUTRE JURISDICTION DANS LAQUELLE LA CIRCULATION DU PRESENT COMMUNIQUE

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR DES ACTIONS DE LA SOCIETE D ARTICLES HYGIENIQUES «SAH TUNISIE»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR DES ACTIONS DE LA SOCIETE D ARTICLES HYGIENIQUES «SAH TUNISIE» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR DES ACTIONS DE LA SOCIETE D ARTICLES HYGIENIQUES «SAH TUNISIE» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE SAH TUNISIE AU MARCHE PRINCIPAL DE LA BOURSE : La Bourse a accordé en

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE L introduction en Bourse Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous

Plus en détail

Résultats annuels 2003 26 février 2004

Résultats annuels 2003 26 février 2004 Résultats annuels 2003 26 février 2004 1 Des objectifs de croissance atteints (en m ) 2003 2002 Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant

Plus en détail

MONCEAU FLEURS EMET UN EMPRUNT OBLIGATAIRE 8% PAR AN A TAUX FIXE - DUREE 5 ANS EMPRUNT OUVERT A TOUS

MONCEAU FLEURS EMET UN EMPRUNT OBLIGATAIRE 8% PAR AN A TAUX FIXE - DUREE 5 ANS EMPRUNT OUVERT A TOUS MONCEAU FLEURS EMET UN EMPRUNT OBLIGATAIRE 8% PAR AN A TAUX FIXE - DUREE 5 ANS EMPRUNT OUVERT A TOUS ET Transfert des actions MONCEAU FLEURS sur le compartiment Offre Publique d Alternext La durée d investissement

Plus en détail

Business Angels. Haut de bilan

Business Angels. Haut de bilan Business Angels Acteurs du Financement Haut de bilan CASABLANCA Le 30 septembre 2010 Intervenant : Guy Gensollen, Vice Président Provence Business Angels Sommaire 1 - Business Angels 2 - Provence Business

Plus en détail

PROSPECTUS D EMISSION

PROSPECTUS D EMISSION PROSPECTUS D EMISSION Mis à la disposition du public à l occasion de l ouverture du capital de la SICAV au public et au démarrage des opérations de souscription et de rachat des actions émises par AMEN

Plus en détail

2. Pourquoi investir dans une jeune entreprise (Startup)/entreprise? 3. Combien de temps dure la levée de fonds?

2. Pourquoi investir dans une jeune entreprise (Startup)/entreprise? 3. Combien de temps dure la levée de fonds? 1. Qu'est-ce que le Crowdfunding? Le Crowdfunding est un mode de financement ou d investissement qui permet de collecter des fonds en recourant à une plateforme spécialisée sur internet. Un grand nombre

Plus en détail

PROJET DE CENTER PARC SUR LA COMMUNE DU ROUSSET LES ÉLÉMENTS ESSENTIELS DU MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER POUR LES COLLECTIVITÉS

PROJET DE CENTER PARC SUR LA COMMUNE DU ROUSSET LES ÉLÉMENTS ESSENTIELS DU MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER POUR LES COLLECTIVITÉS PROJET DE CENTER PARC SUR LA COMMUNE DU ROUSSET LES ÉLÉMENTS ESSENTIELS DU MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER POUR LES COLLECTIVITÉS 1 SOMMAIRE Les étapes déjà lancées Estimer les montants Pré-modéliser le

Plus en détail

Tarifs et Conditions. Extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013. Sous réserve d évolution du taux de tva

Tarifs et Conditions. Extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013. Sous réserve d évolution du taux de tva Tarifs et Conditions Extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Sous réserve d évolution du taux de tva Tarifs et Conditions Extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Sous réserve d évolution

Plus en détail

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise.

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise. Chapitre 1 L ANALYSE FINANCIÈRE DÉFINITION L analyse financière à terme regroupe l ensemble des techniques destinées à étudier la gestion à terme de l entreprise pour prévoir, et pallier les besoins de

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS EXTRAIT DES PRIX ET SERVICES (TTC) AU 01/04/2016 SOUS RÉSERVE D ÉVOLUTION DU TAUX DE TVA

TARIFS ET CONDITIONS EXTRAIT DES PRIX ET SERVICES (TTC) AU 01/04/2016 SOUS RÉSERVE D ÉVOLUTION DU TAUX DE TVA TARIFS ET CONDITIONS EXTRAIT DES PRIX ET SERVICES (TTC) AU 01/04/2016 SOUS RÉSERVE D ÉVOLUTION DU TAUX DE TVA Page 2 sur 8 l Tarifs & Conditions - Avril 2016 TARIFS ET CONDITIONS EXTRAIT DES PRIX ET SERVICES

Plus en détail

Chapitre 1 : Responsable de la note d opération... 9. 1.1. Responsable de la note d opération... 9

Chapitre 1 : Responsable de la note d opération... 9. 1.1. Responsable de la note d opération... 9 Sommaire Flash sur l opération d augmentation de capital de la société Ateliers Mécaniques du Sahel et d admission de ses actions au marché alternatif de la cote de la bourse... 4 Chapitre 1 : Responsable

Plus en détail

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés.

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. I] Les intermédiaires Les intermédiaires sont des personnes physiques ou morales qui interviennent

Plus en détail

Les marchés financiers Voyage au cœur de la finance mondiale

Les marchés financiers Voyage au cœur de la finance mondiale HERVÉ JUVIN Les marchés financiers Voyage au cœur de la finance mondiale, 2004 ISBN : 2-7081-3032-3 Sommaire INTRODUCTION... 13 CHAPITRE 1 - PETITE HISTOIRE DES MARCHÉS FINANCIERS... 21 Naissance des marchés

Plus en détail

Présentation Crowdfunding

Présentation Crowdfunding Présentation Crowdfunding Un nouveau mode de financement entre porteurs de projets et particuliers Narbonne - 17/12/2015 Introduction «Crowdfunding» : Crowd = la foule Funding = le financement Soit Financement

Plus en détail

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier Séance 9 Vue d ensemble du système financier 1- Fonctions du système financier Fonction : transférer des fonds des agents économiques : intermédiaire entre les agnets à besoin de financement (emprunteur)

Plus en détail

Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières(OPCVM)

Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières(OPCVM) Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières(OPCVM) Plan 1.L e s O P C V M : D é f in it io n e t t y p e s 1.1 :D é f in it io n 1.2 : T y p e s 2. L e s a v a n t a g e s d u n p la c

Plus en détail

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE LA DEFINITION D UNE STRATEGIE ACTIONNARIALE : UNE NECESSITE POUR TOUS LES DIRIGEANTS D ENTREPRISE Si les dirigeants d entreprise ont une vision stratégique à long terme de leur activité, ce même constat

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

SCPI Gemmeo Commerce

SCPI Gemmeo Commerce SCPI Gemmeo Commerce L immobilier de commerce français en portefeuille Durée d investissement recommandée de 8 ans Comporte des risques en perte de capital 2 Avertissement Facteurs de risques Lorsque vous

Plus en détail

Emission d un Emprunt Obligataire Subordonné «Emprunt Subordonné UBCI 2015» Sans recours à l Appel Public à l Epargne

Emission d un Emprunt Obligataire Subordonné «Emprunt Subordonné UBCI 2015» Sans recours à l Appel Public à l Epargne Emission d un Emprunt Obligataire Subordonné UNION BANCAIRE POUR LE COMMERCE ET L INDUSTRIE Société Anonyme au capital de 100.007.645 Dinars Siège Social : 139, Avenue de la Liberté, 1002-Tunis Registre

Plus en détail

IOGS 1A. TD Economie Les bases du marché boursier

IOGS 1A. TD Economie Les bases du marché boursier IOGS 1A TD Economie Les bases du marché boursier 1 -Une bourse est un marché où s échangent des biens et services - La bourse des valeurs est un marché où s échangent valeurs financières - Il ne s agit

Plus en détail

SOMMAIRE. Bulletin de souscription

SOMMAIRE. Bulletin de souscription SOMMAIRE Flash-emprunt «Tunisie Leasing 2012-2» Chapitre 1 : Responsables de la note d opération 1.1. Responsables de la note d opération 1.2. Attestation des responsables de la note d opération 1.3. Attestation

Plus en détail

Comment s'introduire en bourse?

Comment s'introduire en bourse? Comment s'introduire en bourse? Author : imad-bousaid A l'heure où Twitter et Criteo avaient effectué leurs entrées au NASDAQ ( National Association of Securities Dealers Automated Quotations), le deuxième

Plus en détail

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 Accompagnez le dynamisme des PME européennes en contrepartie d un risque de perte en capital. FCPI Idinvest Patrimoine 2 Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 En contrepartie d une durée de

Plus en détail

I. CONTEXTE. 1.1. Fondement de l homologation

I. CONTEXTE. 1.1. Fondement de l homologation Union Monétaire Ouest Africaine -------------------------------- Consultation de place Du 1 er au 31 juillet 2009 Conseil Régional de l'epargne Publique et des Marchés Financiers NOTE DE PRESENTATION DU

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Les Web Conférences Cortal Consors

Les Web Conférences Cortal Consors Les Web Conférences Cortal Consors Des formations gratuites! Échangez en direct avec des experts un large choix de formations accessibles et interactives tout au long de l'année Comment diversifier ses

Plus en détail

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF UNE NOUVELLE SOLUTION DE FINANCEMENT. Samuel CHAVEY, Expert-comptable

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF UNE NOUVELLE SOLUTION DE FINANCEMENT. Samuel CHAVEY, Expert-comptable LE FINANCEMENT PARTICIPATIF UNE NOUVELLE SOLUTION DE FINANCEMENT Samuel CHAVEY, Expert-comptable 1 LE FINANCEMENT PARTICIPATIF Définitions Environnement juridique 2 En quoi consiste le crowdfunding? Le

Plus en détail

LBO et Business Angels

LBO et Business Angels Mardi 26 novembre 2013 LBO et Business Angels Laurent Simon et Jérôme Loisy Alcyaconseil Définition de l opération de LBO Définition traditionnelle : «LBO» Leveraged buy-out : terme anglais pour acquisition

Plus en détail

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques BNP Paribas - Martinique SOMMAIRE LA CONVENTION PATRIMONIALE Les services de la convention patrimoniale La tarification de la convention patrimoniale LA CONSERVATION DU PORTEFEUILLE TITRES Les droits de

Plus en détail

La performance commerciale et financière des organisations

La performance commerciale et financière des organisations 1300 THÈME 4 > Évaluation et performance 1301 THÈME 4 > Évaluation et performance 1302 THÈME 4 > Évaluation et performance 1303 THÈME 4 > Évaluation et performance 1304 THÈME 4 > Évaluation et performance

Plus en détail

L Offre à Prix Ouvert «OPO» Présentation Presse 15 avril 2014

L Offre à Prix Ouvert «OPO» Présentation Presse 15 avril 2014 L Offre à Prix Ouvert «OPO» Présentation Presse 15 avril 2014 L Offre à Prix Ouvert Pourquoi? L OPO est déjà prévue par les textes (article 61 bis du Règlement Général de la Bourse des Valeurs Mobilières

Plus en détail

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 3 : APPEL PUBLIC A L ÉPARGNE ET INTRODUCTION EN BOURSE PAR LA COSUMAF

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 3 : APPEL PUBLIC A L ÉPARGNE ET INTRODUCTION EN BOURSE PAR LA COSUMAF FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 3 : APPEL PUBLIC A L ÉPARGNE ET INTRODUCTION EN BOURSE PAR LA COSUMAF Introduction Principaux avantages; Principales obligations PLAN -----------------------------------------------

Plus en détail

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES 422 Finances publiques Le domaine fonctionnel Finances publiques regroupe les emplois relatifs à la gestion des finances publiques, en matière de ressources, de dépenses, d établissement et de vérification

Plus en détail

Emprunt Obligataire «Attijari Leasing 2015-2»

Emprunt Obligataire «Attijari Leasing 2015-2» Page - 11 - Lundi 09 Novembre 2015 AVIS DES SOCIETES EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE VISA du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF n implique aucune appréciation sur l

Plus en détail

Compte-rendu enquête «Les besoins de financement des sociétés non cotées»

Compte-rendu enquête «Les besoins de financement des sociétés non cotées» Compte-rendu enquête «Les besoins de financement des sociétés non cotées» Quels enseignements? Par Marie-Agnès NICOLET, présidente du Club des Marchés Financiers et présidente de Regulation Partner; Et

Plus en détail

L e g u i d e d e s p r o d u i t s b o u r s i e r s Mai 2014

L e g u i d e d e s p r o d u i t s b o u r s i e r s Mai 2014 L e g u i d e d e s p r o d u i t s b o u r s i e r s Mai 2014 I II III IV V Introduction Les titres de capital A les différents types de titres de capital 1) Les actions ordinaires 2) Les actions à

Plus en détail

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Il n y a rien dans le monde qui n ait son moment décisif, et le chef-d oeuvre de la bonne conduite est de connaître

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA

GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA Présenté par Mame Marie Sow SAKHO SEMINAIRE CONSUMAF 4,5 et 6 décembre 2006 1 SOMMAIRE CONTEXTE MARCHE DES TITRES PUBLICS : OBJECTIFS VISES LES DIFFERENTS TITRES

Plus en détail

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER.

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER. Journée de restitution des Travaux relatifs a la Reforme du Marché Financier Intervention du Directeur National du Projet de la Reforme du Marché Financier en Algérie Messieurs les ministres, les PDG des

Plus en détail

11-13 avenue de Friedland - 75008 Paris / Tél. : +33 (0)1 56 43 65 20 / Fax : +33 (01) 56 43 65 30 / contact@epf-partners.com / www.epf-partners.

11-13 avenue de Friedland - 75008 Paris / Tél. : +33 (0)1 56 43 65 20 / Fax : +33 (01) 56 43 65 30 / contact@epf-partners.com / www.epf-partners. 11-13 avenue de Friedland - 75008 Paris / Tél. : +33 (0)1 56 43 65 20 / Fax : +33 (01) 56 43 65 30 / contact@epf-partners.com / www.epf-partners.com 2 EPF en bref 1 Notre métier 2 Nos participations 3

Plus en détail

S informer sur. L Autorité des marchés financiers

S informer sur. L Autorité des marchés financiers S informer sur L Autorité des marchés financiers 04 Autorité des marchés financiers L AMF Sommaire L AMF informe les épargnants 03 L AMF veille au bon déroulement des opérations financières et à la transparence

Plus en détail

EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE «ATB SUBORDONNE 2009»

EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE «ATB SUBORDONNE 2009» EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE L OBLIGATION SUBORDONNEE SE CARACTERISE PAR SON RANG DE CREANCE CONTRACTUELLEMENT DEFINI PAR LA CLAUSE DE SUBORDINATION VISA du Conseil du Marché Financier

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

EMPRUNT OBLIGATAIRE HANNIBAL LEASE «HL 2015-01»

EMPRUNT OBLIGATAIRE HANNIBAL LEASE «HL 2015-01» EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE VISA du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur

Plus en détail

SOCIETE «NEW BODY LINE» AVENUE Ali BALHAOUANE 5199 Mahdia- Tunisie.

SOCIETE «NEW BODY LINE» AVENUE Ali BALHAOUANE 5199 Mahdia- Tunisie. OFFRE A PRIX FERME ET PLACEMENT GARANTI VISA du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par

Plus en détail

La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise

La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise Introduite par la loi du 11 mai 2007, la société de Gestion de Patrimoine Familial, communément appelée SPF, est le fruit de la réactivité de

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 2 359 562,40 Siège social : 45, quai de Seine, 75019 Paris RCS de PARIS : 352 335 962

Société Anonyme au capital de 2 359 562,40 Siège social : 45, quai de Seine, 75019 Paris RCS de PARIS : 352 335 962 Société Anonyme au capital de 2 359 562,40 Siège social : 45, quai de Seine, 75019 Paris RCS de PARIS : 352 335 962 NOTE COMPLEMENTAIRE EN DATE DU 22 septembre 2009 AU PROSPECTUS N 09-243 DU 28 août 2009

Plus en détail

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French)

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) ZA5211 Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) FLASH 271 ACCESS TO FINANCE OF EU SMES Bonjour, je suis et je vous appelle de Efficience3. Votre entreprise

Plus en détail

FCPE AG2R LA MONDIALE ES EdR PATRIMOINE GLOBAL. Notice d Information

FCPE AG2R LA MONDIALE ES EdR PATRIMOINE GLOBAL. Notice d Information FCPE AG2R LA MONDIALE ES EdR PATRIMOINE GLOBAL Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000047899 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de

Plus en détail

FIP. FIP NextStage Rendement 2022. Code ISIN : FR0012844165. Agrément AMF du 28 juillet 2015 - numéro FNS20150020

FIP. FIP NextStage Rendement 2022. Code ISIN : FR0012844165. Agrément AMF du 28 juillet 2015 - numéro FNS20150020 FIP FIP NextStage Rendement 2022 Code ISIN : FR0012844165 Agrément AMF du 28 juillet 2015 - numéro FNS20150020 Durée de blocage des parts jusqu au 30/06/2022 minimum et jusqu au 30/06/2025 maximum FIP

Plus en détail

Cabinet de Conseil Financier

Cabinet de Conseil Financier Cabinet de Conseil Financier Table des Matières Section 1 Section 2 Section 3 A propos de nous A propos de vous A propos de vous & de nous 3 9 13 2 Section 1 A propos de nous A Propos de vous A propos

Plus en détail

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19 Table des matières Les auteurs 15 Préface 17 Avant-propos 19 Chapitre 1 Circuit économique et indicateurs macroéconomiques 1. La finance et les marchés dans le circuit économique 1.1. La notion de circuit

Plus en détail

DIRECTIVE 2007/16/CE DE LA COMMISSION

DIRECTIVE 2007/16/CE DE LA COMMISSION 20.3.2007 Journal officiel de l Union européenne L 79/11 DIRECTIVES DIRECTIVE 2007/16/CE DE LA COMMISSION du 19 mars 2007 portant application de la directive 85/611/CEE du Conseil portant coordination

Plus en détail

Introduction en bourse

Introduction en bourse OPF U.A.D.H Prix d introduction 6,5Dt Prix de la quotité : 13.000Dt (1 action nouvelle + 1 action ancienne) Période de sousription : Du 13 au 20 Mai inclu Capitalisation boursière: 240 MDt Ratios de valorisation:

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 17 : LE PORTEFEUILLE TITRES

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 17 : LE PORTEFEUILLE TITRES 1. ÉLEMENTS CONSTITUTIFS 1.1 CLASSIFICATION JURIDIQUE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 17 : LE PORTEFEUILLE TITRES En droit commercial on distingue essentiellement deux catégories de titres. La pratique financière

Plus en détail

Souscrire ou acheter des obligations

Souscrire ou acheter des obligations 034 Souscrire ou acheter des obligations L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Juillet 2009 Sommaire 2 4 6 8 12 16 20 24 Souscrire ou acheter des obligations Qu est-ce qu une obligation cotée?

Plus en détail

Amboise Investissement lance son introduction en bourse

Amboise Investissement lance son introduction en bourse Amboise Investissement lance son introduction en bourse Fourchette indicative de prix de l offre : entre 11,20 euros et 12,20 euros par action 15 mars 2006 * L Autorité des marchés financiers («AMF») a

Plus en détail

HSBC en France en 2005. Conférence de Presse du 6 mars 2006

HSBC en France en 2005. Conférence de Presse du 6 mars 2006 HSBC en France en 2005 Conférence de Presse du 6 mars 2006 Avertissement La présentation qui va suivre peut contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière, aux résultats des

Plus en détail

LEXIQUE DE L ACTIONNAIRE. Acompte sur dividende Versement par anticipation d une fraction du dividende à venir.

LEXIQUE DE L ACTIONNAIRE. Acompte sur dividende Versement par anticipation d une fraction du dividende à venir. LEXIQUE DE L ACTIONNAIRE Acompte sur dividende Versement par anticipation d une fraction du dividende à venir. Action Titre négociable émis par une société de capitaux cotée ou non et représentatif de

Plus en détail

EPREUVE DE REVISION COMPTABLE

EPREUVE DE REVISION COMPTABLE République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur CERTIFICAT D ETUDES SUPERIEURES DE REVISION COMPTABLE Session de juin 2007 EPREUVE DE REVISION COMPTABLE Durée : 5 heures BAREME 1 ère Partie

Plus en détail

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier + Management Packages Qu ils soient négociés à l occasion d un changement de contrôle ou, dans les

Plus en détail

Le Document d information clé pour l investisseur (DICI)

Le Document d information clé pour l investisseur (DICI) En partenariat avec l IEFP S informer sur Le Document d information clé pour l investisseur (DICI) Lisez-le avant d investir dans un OPC (FCP et SICAV) DICI Autorité des marchés financiers Le Document

Plus en détail

Annexes GLOSSAIRE DÉFINITIONS DES RISQUES DES INSTRUMENTS FINANCIERS

Annexes GLOSSAIRE DÉFINITIONS DES RISQUES DES INSTRUMENTS FINANCIERS Annexes GLOSSAIRE Avertissement Ce glossaire n a pas pour objet de présenter de manière exhaustive les risques associés aux instruments financiers. Il a pour but de fournir au Titulaire des informations

Plus en détail

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE MAGHREB INTERNATIONAL PUBLICITE «MIP»

AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE MAGHREB INTERNATIONAL PUBLICITE «MIP» AVIS D OUVERTURE DE L OFFRE SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE MAGHREB INTERNATIONAL PUBLICITE «MIP» ADMISSION DES ACTIONS DE LA SOCIETE «MIP» AU MARCHE ALTERNATIF DE LA BOURSE : La Bourse a donné, en date

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ACG 2014

MANDAT DE GESTION ACG 2014 MANDAT DE GESTION ACG 2014 Pour investir directement au capital des PME et réduire votre ISF Géré par DOCUMENT A CARACTERE PUBLICITAIRE Conseillée en investissement par www.mandat-isf-acg.com MANDAT DE

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE. Présentation succincte. Informations concernant les placements et la gestion

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE. Présentation succincte. Informations concernant les placements et la gestion PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Présentation succincte Code ISIN de l OPCVM : Dénomination : Forme juridique : Nourricier : Société de Gestion : Gestionnaire comptable par délégation : Dépositaire

Plus en détail

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement,

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement, Projet Allocution de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur Charles KOFFI DIBY Cérémonie de Présentation Officielle de BNI GESTION Juillet 2009 Monsieur le Président de la Banque

Plus en détail

PROPOSITIONS DE LA FAS POUR L EPARGNE LONGUE ET L ACTIONNARIAT SALARIE

PROPOSITIONS DE LA FAS POUR L EPARGNE LONGUE ET L ACTIONNARIAT SALARIE PROPOSITIONS DE LA FAS POUR L EPARGNE LONGUE ET L ACTIONNARIAT SALARIE SYNTHESE L actionnariat salarié est un facteur important de cohésion sociale et de motivation dans les entreprises. Dans la mesure

Plus en détail