I. R. E. F RÉPARATION AUTOMOBILE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. R. E. F RÉPARATION AUTOMOBILE"

Transcription

1 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F RÉPARATION AUTOMOBILE Date de mise en ligne : Juillet 2006 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION

2 Conception, méthodologie : Marie-Béatrice ROCHARD, directrice de l O.R.F.E. Réalisation et synthèse: Marion HILLAU, chargée d études ORFE Bases de données, cartographie, maquettage : Claude CHOUILLET, chargée de mission Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL, Délégué général du GIP ALFA CENTRE

3 SOMMAIRE Synthèse...p 1 Mouvement de main d'œuvre..p 2 Marché du travail p 6 Formation p 15

4 Métiers du domaine professionnel : Réparation automobile DC5 Familles professionnelles Ouvriers de la réparation automobile Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

5 Les tendances dans le domaine de la réparation automobile Chiffres clés Mouvements de main d œuvre 711 recrutements en 2003 dont 1,2 % de femmes 624 sorties en 2003 dont 3,0 % de femmes Demandes d emploi demandeurs d emploi en 2004 : o Part des femmes : 1,1 % o Part jeunes moins de 25 ans : 50,1 % + 24 demandeurs d emploi entre 2003 et 2004 Durée moyenne du chômage en 2004 : 7,2 mois Inscrits en formation inscrits en formation en 2004 dont 1,8 % de filles - 22 inscrits en formation entre 2003 et 2004 Eléments de contexte Règlement d exemption européen n 1400/2002 : ouverture à la concurrence de l après vente automobile décidée par la Communauté européenne : conséquence sur le développement de réseaux de garages. Evolutions technologiques induites par l électronisation et le multiplexage progressif des véhicules. De 1990 à 2000, le nombre d emploi d ouvriers de la réparation automobile reste stable. En , il diminue. En 2003, en revanche, 87 emplois sont crées. Les recrutements (711) sont supérieurs aux départs (624), notamment dans le secteur du «commerce et réparation automobile». D après l ANFA *, 14 % des recrutements de ce secteur ont été réalisés en ayant recours à l ANPE et 42 % en utilisant le relationnel. Ce qui laisse supposer l existence d un marché du travail hors ANPE. Les variations de la conjoncture économique influencent l évolution de la demande d emploi. Entre 1999 et 2000, les demandeurs d emploi diminuent (-52 %) alors que la croissance est très favorable. La phase de récession, qui débute ensuite, s accompagne d une augmentation des demandeurs d emploi de 14 % en moyenne par an jusqu en L augmentation se tasse en 2004 (+2,0 %) avec le retour d une croissance plus favorable. En 2005, les demandeurs d emploi diminuent de 8,0 %. De 2001 à 2004, ce sont principalement les jeunes de moins de 25 ans qui entrent au chômage (+14,1 % en moyenne par an). En 2005, malgré une baise de 10 %, ils forment la moitié des demandeurs d emploi. Parmi eux, près de 73 % sont titulaires d un niveau V de formation. Ces résultats interrogent sur les possibilités d insertion des jeunes, au sortir du système éducatif. Selon les enquêtes nationales, l insertion hors «commerce et réparation automobile», essentiellement dans les secteurs industriels, est une solution qui semble s imposer aux jeunes de niveau V sortant du système éducatif. Or, si en conjoncture économique favorable, les secteurs industriels recrutent, en conjoncture défavorable, ils suppriment des emplois. Les jeunes n ont alors plus les mêmes chances d insertion. 71,2 % des demandeurs d emploi sortent du chômage dans les douze mois qui suivent leur inscription. Ce taux de sortie élevé ne peut pas s expliquer par le seul marché du travail de l ANPE (une offre pour deux demandes). L hypothèse d un marché du «travail caché» permet d y apporter une réponse partielle. La baisse globale des effectifs en formation (exclusivement au niveau V) n est pas générale à l ensemble des modes de formation. Depuis 2003, les apprentis diminuent (-4,5 % en moyenne par an), tandis que les lycéens augmentent (+1,4 %). A la rentrée 2004, les 3046 inscrits dans la filière représentent 3,1 % des effectifs en formation de la région (2,9 % en France). Les jeunes qui vont se former hors région sont toutefois plus nombreux que les inscrits qui résident à l extérieur. * ANFA : Association Nationale pour la Formation Automobile / Enquête recrutement 2002 de l Observatoire de l ANFA Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 1

6 LES MOUVEMENTS DE MAIN D'ŒUVRE Peu de mouvements de main d oeuvre 1 Entre 1990 et 1999, le nombre d ouvriers de la réparation automobile (mécaniciens, carrossiers et tôliers) a tendance à rester stable. En 1999, 98,5 % des postes en région sont occupés par des hommes 2. La stabilité des emplois semble se confirmer jusqu en En 2001 et 2002, des emplois sont supprimés : les recrutements sont inférieurs aux départs. En 2003, en revanche, 87 emplois ont été crées. Les recrutements (711) sont supérieurs aux départs (624). Ces créations d emploi sont notamment soutenues par le premier secteur employeur 3 des professionnels de la réparation automobile, le secteur «commerce et réparation automobile» (solde entrée-sortie : +11). Une forte variabilité des recrutements Au cours de la période , les variations de la croissance économique cumulées aux négociations sur la nouvelle réglementation de la distribution automobile ont rendu les comportements des entreprises en terme de recrutements très variables. En 2000, phase de croissance économique très favorable, les recrutements ont quasiment doublé : hausse des CDD (+83) mais surtout multiplication par trois des CDI (+447). En 2001, début d une période moins favorable pour la croissance, la tendance s est inversée : -46,0 % de recrutements. En 2002, à nouveau, le nombre des embauches a augmenté : +42,0 %. 1 Les sources EMMO-DMMO utilisées concernent les entreprises de 10 salariés ou plus : soit 56 % des salariés du secteur «commerce et réparation automobile». 2 Cahier domaine «Réparation automobile», ORFE, 2005, p. 11 et 14. Enfin, en 2003, les entreprises ont globalement moins recruté (-18,0 %) en CDI. Les embauches en CDD, en revanche, ont continuer à augmenter (+9,0 %). Les jeunes constituent un vivier important dans ces métiers, puisque 63,8 % des nouveaux embauchés ont moins de 25 ans. Toutefois, 54 % des départs ont aussi lieu dans cette tranche d âge. Un nouveau cadre réglementaire pour la distribution automobile En octobre 2003, le règlement européen est entré en vigueur donnant un nouveau cadre réglementaire à la distribution automobile. Il prévoit une libéralisation du marché de la réparation automobile, à savoir : - Interdiction de la combinaison entre distribution sélective et distribution exclusive ; - Suppression du lien entre vente et après-vente et mise en place d un nouveau statut : «le réparateur agrée» ; - Promotion du multimarquisme ; - Accès à la formation et aux informations techniques ; - Redéfinition des pièces de rechange d origine ; - Distribution et accès aux pièces d origine. Ce cadre réglementaire nouveau devrait avoir des conséquences sur l intensification de réseaux de garages notamment. Des taux de démissions et de licenciements élevés La variabilité des départs, comme celle des recrutements, est élevée entre 1999 et Seules les démissions diminuent constamment depuis 2000, pour atteindre le taux de 32,1 % des départs en C est la taux de départ pour démission le plus élevé parmi les domaines industriels (le deuxième derrière le BTP). Les fins de CDD ne représentent que 30,6 % des départs. 28,5 % sont dus à des licenciements. 3 ibid. p. 4 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 2

7 Entrées - Sorties des salariés du domaine Réparation automobile Evolution de Entrées - Sorties des établissements de 10 salariés et plus Pyramides des âges des entrées - sorties Plus de 60 ans Entre 50 et 59 ans Entre 25 et 49 ans Moins de 25 ans Entrée Sortie Entrées hommes Sorties Hommes Entrées femmes Sorties femmes Entrées - Sorties des salariés du domaine par secteur d'activité en 2003 Entrée % (1) % femme Sortie % (1) % femme J1 - Commerce et réparation ############################### automobile ,9 % 1,1 % ,7 % 3,0 % J2 - Commerce de gros, intermédiaires ############################### ,0 % 0,0 % 0,0 % Autres secteurs Ensemble des secteurs ,1 % 0,9 % % 1,2 % ,3 % 3,0 % % 3,0 % Source : EMMO-DMMO (DRTEFP) Grille de lecture : Sur 711 personnes exerçant un emploi du domaine "Réparation automobile" récrutées en 2003, 496 ont été embauché dans une entreprise du " Commerce et réparation automobile" (soit 69,9 % des recrutements du domaine). 1,1 % de ces recrutements ont concerné des femmes. I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 3

8 Types d'entrées des salariés du domaine Réparation automobile Types d'entrées des salariés Recrutement CDD Recrutement CDI Transfert d'entrée Entrée inconnue Entrées % 80 % 60 % 0,2 % 5,3 37,7 % 2,3 1,7 % 59,5 % Types d'entrées 2,2 % 7,7 % 58,5 % 3,0 0,3 % 57,8 % 0,2 % 11,8 % 36,4 % 40 % 20 % 56,8 % 36,6 % 31,5 % 39,0 % 51,7 % Taux de précarité des salariés du domaine en région Centre Recrutement CDD 56,8 % 36,6 % 31,5 % 39,0 % 51,7 % 0 % Entrée inconnue Transfert d'entrée Recrutement CDI Recrutement CDD Taux de précarité tranche d'âge en 2003 Ensemble Moins de 25 ans 66,8 % Entre 25 et 49 ans 34,6 % Entre 50 et 59 ans 50,4 % Taux de précarité : entrées en CDD / ensemble des entrées en CDD / ensemble des entrées entrées Source : EMMO-DMMO (DRTEFP) I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 4

9 Types de sorties des salariés du domaine Réparation automobile Fin CDD Démission Licenciement Autre sortie Transfert de sortie Retraite Sorties Types de sorties 100 % 80 % 4,3 % 9,8 % 3,2 % 14,0 % 3,4 % 6,5 % 8,4 % 14,0 % 3,4 0,6 % 18,1 % 17,9 % 0,5 % 8,1 % 14,7 % 13,0 % 2,9 % 4,8 % 1,0 28,5 % 60 % 40 % 42,1 % 49,3 % 51,1 % 40,0 % 32,1 % 20 % 0 % 26,5 % 30,6 % 23,7 % 18,5 % 9,0 % Retraite Transfert de sortie Autre sortie Licenciement Démission Fin CDD Source : EMMO-DMMO (DRTEFP) I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 5

10 LE MARCHÉ DU TRAVAIL Une demande d emploi qui suit les évolutions de la croissance économique Les évolutions du chômage des métiers de la réparation automobile suivent les variations de la conjoncture économique. En effet, alors que la croissance est très favorable entre 1999 et 2000, les demandeurs d emploi diminuent (-52 %). La phase de récession, qui débute alors, s accompagne d une augmentation des demandeurs d emploi de 14 % en moyenne par an jusqu en Cette hausse se tasse en 2004 (+2,0 %) avec le retour d une croissance plus favorable. L amélioration se poursuit en 2005 avec une diminution de -8,0 % des demandes d emploi. Les grandes tendances de l évolution des demandes d emploi du domaine suivent essentiellement celles du chômage de courte durée (76,0 % des demandes d emploi en 2005). La durée moyenne du chômage est de 8 mois. Les variations des demandes d emploi ne semblent pas avoir d effets sur la structure des niveaux de formation des demandeurs. En 2005, comme précédemment, 75 % sont titulaires d un niveau V de formation, 15 % n ont pas de diplôme et 10 % sont titulaires d un niveau Bac ou plus. Un demandeur d emploi sur deux est âgé de moins de 25 ans Avec une augmentation moyenne de 14,1 % par an entre 2001 et 2004, ce sont les jeunes de ans qui sont principalement entrés au chômage. Les demandeurs d emploi de ans augmentaient de 8,2 % par an durant la même période. En 2005, malgré une diminution de -10,5 % des jeunes de moins de 25 ans, ils représentent encore 49 % des demandeurs d emploi de la réparation automobile. Parmi eux, 73 % sont titulaires d un niveau V de formation. Ces résultats interrogent sur les possibilités d insertion des jeunes dans l emploi, notamment à ce niveau de formation. Au regard des enquêtes nationales d insertion IVA-IPA et Génération , les jeunes sortants de la filière réparation automobile avec un niveau V de formation s insèrent à 24 % dans une entreprise appartenant au secteur du commerce et de la réparation automobile. Signe de la transversalité des compétences acquises par ces formations, ils semblent répondrent pour beaucoup aux offres des secteurs industriels 2. Ainsi, lorsque la conjoncture de l emploi industriel est porteuse, comme en 2001, ce secteur embauche les jeunes. Or, en période de récession, les secteurs industriels ne recrutent pas et le «surplus» de jeunes de la filière ne trouvent plus de secteurs d insertion. De plus, selon l enquête Génération, les jeunes sortant de formation initiale automobile qui ne s insèrent pas immédiatement dans la réparation automobile ont peu de chance de s y insérer à plus long terme 3. En effet, trois ans après avoir quitté le système éducatif, la proportion de jeunes en emploi dans le secteur de la réparation automobile est identique à celle sept mois après leur sortie de formation. Un marché du travail «caché» A nouveau selon l enquête IVA-IPA nationale, les jeunes sans emploi issus du système éducatifs s inscrivent à l ANPE et/ou dans une société d intérim. Or, l ANPE ne serait utilisée que par 14 % des entreprises du secteur du commerce et de la réparation automobile ayant l intention de recruter : les deux tiers des offres resteraient dans un «marché caché» 4. 1 Deux enquêtes Education nationale d insertion dans l emploi à 7 mois des jeunes sortis du système éducatif : Insertion des jeunes dans la vie active et Insertion des apprentis / Enquête CEREQ Génération 1998 : échantillon sorti du système éducatif en 1998 et interrogé 3 ans et 5 ans après leur sortie. 2 Essentiellement dans les secteurs de l industrie automobile, de la construction, de la métallurgie et transformation des métaux. 3 Autofocus 34, la lettre de l Observatoire de l ANFA, février Enquête recrutement 2002 de l Observatoire de l ANFA Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 6

11 Cela expliquerait en partie la proportion élevée de jeunes parmi les demandeurs d emploi. En connaissance, les professionnels plus âgés porteraient leur demande aussi sur le marché du travail «caché» et apparaîtraient proportionnellement moins nombreux parmi les demandeurs d emploi ANPE. D après l ANFA, la proportion élevée de sorties pour cause de démission pourrait, de même, trouver une explication dans l existence d un tel marché du travail. 71,2 % des demandeurs d emploi du début de l année 2005 sortent du chômage durant l année Ce taux d écoulement est l un des plus élevé des domaines professionnels. Une grande proportion de demandeurs d emploi sort du chômage dans les 12 mois qui suivent leur inscription. Le taux de tension n est pourtant pas très élevé. A l ANPE, une offre d emploi rencontre deux demandes et 26 % des sortants du chômage déclarent une reprise d activité. Un marché du travail «caché» peut potentiellement expliquer ces résultats, notamment un faible taux de tension couplé d un taux d écoulement très élevé. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 7

12 Evolution des demandes d'emploi du domaine Réparation automobile Femmes Hommes Ensemble ,75 % 98,25 % ,40 % 99,60 % ,15 % 97,85 % ,74 % 98,26 % ,71 % 99,29 % ,13 % 98,87 % ,33 % 98,67 % Nombre de chômeurs Evolution des demandes d'emploi selon la durée de chômage Hommes Structure par durée de chômage en Moins d'un an Un à deux ans Plus de deux ans Moins d'un an Un à deux ans Plus de deux ans Source : ANPE - DRTEFP (Marché du travail) I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 8

13 Evolution des demandes d'emploi par tranche d'âge Structure par tranche d'âge en 2005 Moins de 25 ans 25 à 49 ans 50 ans et plus Moins de 25 ans 25 à 49 ans 50 ans et plus Moins de 25 ans 25 à 49 ans 50 ans et plus I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 9

14 Niveau de formation des demandeurs d'emploi à fin 2005 du domaine Réparation automobile Répartition par niveau de formation pour chaque tranche d'âge et sexe Moins de 25 ans 25 à 49 ans 50 ans et plus Ensemble niveau VI 4,5 % 10,7 % 26,0 % 91 niveau Vbis 10,1 % 3,5 % 67 niveau V 73,5 % 76,5 % 71,2 % 775 niveau IV 10,3 % 7,6 % 2,7 % 89 niveau III et plus 1,6 % 1,7 % 16 Tous niveaux Niveau de formation des demandeurs d'emploi par tranche d'âge Evolution des demandes d'emploi par niveau de formation niveau VI niveau Vbis niveau V niveau IV niveau III et plus Toux niveaux Moins de 25 ans 25 à 49 ans 50 ans et plus Source : ANPE - DRTEFP (Marché du travail) niveau VI niveau Vbis niveau V niveau IV niveau III et plus non precisé I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 10

15 Les demandeurs d'emploi du domaine Réparation automobile par zone d'emploi Demandeurs d'emploi en 2005 et évolution absolue 2004/ Bourges Vierzon St Amand Aubigny Chartres Dreux Châteaudun Nogent Châteauroux Argenton Issoudun La Châtre Tours Amboise Loches Chinon Blois Vendôme Romorantin Orléans Montargis Pithiviers Gien I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 11

16 Durée moyenne de chômage, tension sur le marché du travail, indice de fluidité à fin 2005 Année(durée de chômage en mois) Nb de chômeurs Durée moyenne de chômage Ensemble Tranche d'âge Nb de chômeurs Durée moyenne de chômage Moins de 25 ans à 49 ans ans et plus Durée moyenne Niveau de formation Nb regroupé(durée de chômeurs de chômage en mois) de chômage niveau VI niveau Vbis 67 6 niveau V niveau IV 89 5 niveau III et plus 16 6 Familles professionnelles Nombre de chômeurs Durée moyenne de chômage Ouvriers de la réparation automobile Département Durée moyenne de chômage Nombre de chômeurs de chômage Cher Eure-et-Loir Indre 94 7 Indre-et-Loire Loiret Loir-et-Cher Taux de Nombre Nombre de demandes enregistrées Nombre de demandes satisfaites Taux Taux de tension Indice de tension Familles professionnelles d'offres demandes demandes d'écoulement (%) tension fluidité enregistrées enregistrées satisfaites (%) DC5 Ouvriers de la réparation automobile , ,26 71,2 Indice de fluidité Réparation automobile , ,26 71,2 Taux d'écoulement offres d'emploi enregistrées / demandes d'emploi enregistrées. demandes d'emploi satisfaites / demandes d'emploi enregistrées. Complément à 100 du ratio qui rapporte les demandes d'emploi de l'année N aux demandes d'emploi année N-1 additionnées aux demandes enregistrées de l'année N I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 12

17 Evolution des taux de tension, taux d'écoulement et des demandes enregistrées du domaine D Note de lecture : en 2005, on dénombre demandes d'emp demandes d'emploi enregistrées. Le taux de tension (rappo tension (rapport entre offres enregistrées et demandes enregistrées) atteint le pourcentage de 59 %. Parmi les demandeurs d'emplois inscrits pendan inscrits pendant l'année 2005, 71,2 % sont sortis du chôm sortis du chômage (taux d'écoulement) Taux d'écoulement domaine Taux de Tension domaine Demandes enregistrées domaine I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 13

18 Sur le Site rubrique FORMATION EMPLOI ORFE Les cahiers "Domaines professionnels" Caractéristiques et tendances à partir des recensements 1982,1990 et 1999 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 14

19 LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNOLOGIQUE Une filière de formation légèrement mieux représentée qu au niveau national Avec inscrits en formation à la rentrée 2004, la filière représente 3,1 % des effectifs en formation de la région contre 2,9 % au niveau national. Elle se compose de lycéens, apprentis et 99 jeunes en contrat de qualification. Elle est essentiellement masculine (98,2 %). Diminution de l apprentissage et augmentation des effectifs sous statut scolaire En région, les inscrits en formation de la filière ont diminué en moyenne de -1,2 % par an depuis Depuis 2003, les apprentis diminuent (-4,5 % par an) tandis que les lycéens augmentent (+1,4 %). La diminution globale des effectifs en formation n est donc pas générale à l ensemble des modes de formation. Une offre de niveau V de formation prédominante, répartis équitablement entre la voie scolaire et l apprentissage La baisse des effectifs entre la rentrée 2003 et la rentrée 2004 (-0,8 % soit - 22 inscrits), est liée à la diminution des effectifs masculins au niveau V. Les filles ont légèrement augmenté. Une part élevée de la filière dans l offre de formation de la zone de Vendôme Treize zones d emplois, sur les vingt trois que compte la région Centre, offrent des formations de la Réparation automobile. Les zones de Tours et d Orléans concentrent, à elles seules, plus de 43,7 % des effectifs. Les zones de Chartres et Vendôme concentrent chacune 9,9 % des inscrits. Une filière de formation sur-représentée par rapport à l offre de formation locale dans les zones de Vendôme, Argenton et Chinon Plus de jeunes qui partent se former hors région que d inscrits provenant de l extérieur A la rentrée scolaire 2004, jeunes résidant en région Centre suivent une formation de réparation automobile. Ce nombre est supérieur à celui des inscrits dans la filière en région (3 046). Le solde négatif correspond à la différence entre les entrées (169) et les sorties (187). Les personnes provenant de l extérieur arrivent de 11 régions différentes. Les régions de provenance les plus représentées sont trois régions voisines : l Ile de France (36,1 % des personnes venant de l extérieur), le Poitou-Charentes (26,6 %), Pays de la Loire (13,6 %) et Haute-Normandie (11,8 %). Malgré la baisse des effectifs, 75,8 % des inscrits dans la filière préparent un niveau V de formation. Parmi eux 54 % sont en contrat d apprentissage 1 et 45,4 % suivent leur formation dans un lycée de l Education nationale, 0,6 % sont en contrat de qualification. 1 Ce dispositif est une voie de formation traditionnelle en région Centre. Cf. MB. Rochard, «La relation Formation-Emploi : une question de genre», p.10, ORFE, 2004 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 15

20 Evolution des inscrits en formation par niveau et sexe dans le domaine : Réparation automobile Evolution par niveau de formation Les inscrits en formation par niveau 2004 CAP/BEP Bac Pro/BP 631 BTS/DUT ET ASSIMILES 106 Ensemble CAP/BEP Bac Pro/BP BTS/DUT ET ASSIMILES Evolution des filles par niveau de formation Evolution des garçons par niveau de formation CAP/BEP Bac Pro/BP CAP/BEP Bac Pro/BP BTS/DUT ET ASSIMILES BTS/DUT ET ASSIMILES Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 16

21 Les formations professionnelles et technologiques du domaine : Réparation automobile Evolution des inscrits en formation Répartition des niveaux de diplôme : comparaison domaine - Région Centre 104,0 80,0 70,0 60,0 75,8 102,0 100,0 50,0 40,0 30,0 20,0 10,0 0,0 45,8 20,7 15,2 18,6 20,4 3,5 cap/bep bac pro/bp bac techno/bt bts/dut et assimiles Domaine par diplôme Tous domaines 98,0 96,0 94,0 92,0 90, Evolution du domaine Effectifs par dispositif et niveau de diplôme Evolution des effectifs par dispositif de formation 1800 Contrat Qualif Educ. Nat. - scolaire Apprentis BTS/DUT ET ASSIMILES Bac Pro/BP CAP/BEP Educ. Nat. - scolaire Apprentis Contrat Qualif. Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 17

22 Les inscrits en formation du domaine professionnel Réparation automobile dans les zones d'emploi en 2004 Zone d'emploi Effectifs formés Répartition des inscrits en formation par zone d'emploi 2411 Bourges Chartres Dreux , Châteauroux Argenton-sur-creuse , Issoudun Tours , Chinon Blois Vendôme , Romorantin Orléans 627 5, Montargis 85 Formés en région centre ,00 Tours Orléans Chartres Blois Bourges Châteauroux Montargis Dreux Vendôme Vierzon Amboise Gien Nogent-le-rotrou Chinon Châteaudun St-amand Issoudun Pithiviers Argenton-sur-creuse Romorantin Loches La Châtre Aubigny Nb d'inscrits dans le domaine Nb d'inscrits en région Grille de lecture : La zone de Vendôme concentre 9,5 % des inscrits en formation de la filière "Réparation automobile" de la région Centre (2 % des inscrits toutes filières confondues) Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 18

23 Résidants dans chaque zone en formation dans le domaine Réparation automobile quel que soit le lieu de la formation de la région Centre en 2004 Résidents en région Centre Effectifs* Amboise 86 Argenton-sur-Creuse 89 Aubigny 46 Blois 231 Bourges 246 Chartres 237 Châteaudun 81 Châteauroux 155 Chinon 80 Dreux 182 Gien 54 Issoudun 53 La Châtre 40 Loches 68 Montargis 101 Nogent-le-Rotrou 41 Orléans 471 Pithiviers 77 Romorantin 92 Saint-Amand-Montrond 32 Tours 411 Vendôme 135 Vierzon 56 Ensemble formés résidents Centre Résidents hors région centre Effectifs Aquitaine 1 Auvergne 3 Basse-Normandie 3 Bourgogne 8 Bretagne 1 Etranger 1 Haute-Normandie 20 Ile-de-France 61 Languedoc-Roussillion 1 Limousin 9 Pays-de-la-Loire 23 Poitou-Charentes 45 Rhône-Alpes 1 Ensemble formés résidents hors Centre 177 * Les jeunes résidants en région Centre et suivant une formation hors région qui n'est pas sous tutelle de l'éducation nationale ne sont pas comptabilisés. Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 19

24 Evolution par zones d'emploi des inscrits en formation du domaine professionnel : Réparation automobile Zones d'emploi Evolution 2001/ Bourges Chartres Dreux Châteauroux Argenton-sur-creuse Issoudun Tours Chinon Blois Vendôme Romorantin Orléans Montargis Région centre Source : Rectorat (DEP) - DRAF - Conseil Régional - DRDJS - DRASS I. R. E. F Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi 20

25 Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi

I. R. E. F INFORMATIQUE

I. R. E. F INFORMATIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F INFORMATIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception,

Plus en détail

I. R. E. F ADMINISTRATION, GESTION, FINANCES

I. R. E. F ADMINISTRATION, GESTION, FINANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F ADMINISTRATION, GESTION, FINANCES Date de mise en ligne : Octobre 26 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

I. R. E. F BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

I. R. E. F BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

I. R. E. F PROPRETÉ, SÉCURITÉ, GARDIENNAGE

I. R. E. F PROPRETÉ, SÉCURITÉ, GARDIENNAGE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F PROPRETÉ, SÉCURITÉ, GARDIENNAGE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE

I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

I. R. E. F SANTÉ INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE)

I. R. E. F SANTÉ INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F SANTÉ Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice ROCHARD,

Plus en détail

Guide méthodologique pour. les "I. R. E. F" Domaines professionnels

Guide méthodologique pour. les I. R. E. F Domaines professionnels Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Guide méthodologique pour les "I. R. E. F" Domaines professionnels Exemple du Transport, logistique et tourisme Date de mise en ligne : Février

Plus en détail

I. R. E. F CUIR, TEXTILE ET HABILLEMENT

I. R. E. F CUIR, TEXTILE ET HABILLEMENT Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F CUIR, TEXTILE ET HABILLEMENT Date de mise en ligne : Décembre 26 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "SANTÉ, ACTION SOCIALE"

SECTEUR D'ACTIVITÉ SANTÉ, ACTION SOCIALE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "SANTÉ, ACTION SOCIALE" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches et secteurs

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

I. R. E. F INDUSTRIES DE PROCESS

I. R. E. F INDUSTRIES DE PROCESS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F INDUSTRIES DE PROCESS Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

Réparation automobile

Réparation automobile Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel Caractéristiques Tendances 1982-1999 Conception, méthodologie : Marie-Béatrice ROCHARD, directrice de l O.R.F.E. Coordination

Plus en détail

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "EAU, GAZ, ÉLECTRICITÉ"

SECTEUR D'ACTIVITÉ EAU, GAZ, ÉLECTRICITÉ Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "EAU, GAZ, ÉLECTRICITÉ" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches et secteurs

Plus en détail

en région Centre région, ce qui représentait un peu géographie de l emploi essentielle à appréhender pour comprendre le fonctionnement des économies

en région Centre région, ce qui représentait un peu géographie de l emploi essentielle à appréhender pour comprendre le fonctionnement des économies n 117 février 2003 2,20 Déplacements domicile-travail et marchés du travail en région Centre Stéphane Tagnani Les déplacements domicile-travail quotidiens des actifs en emploi participent de l équilibre

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE"

SECTEUR D'ACTIVITÉ INDUSTRIE AUTOMOBILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches et secteurs

Plus en détail

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158 MAINTENANCE L e domaine professionnel de la maintenance concentre 5 emplois, soit 3,4 des actifs de la région. Composé de deux familles de métiers, ce domaine, est mieux représenté en Alsace que dans le

Plus en détail

I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE

I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE Date de mise en ligne : Juillet 26 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

I. R. E. F TRANSPORT, LOGISTIQUE ET TOURISME

I. R. E. F TRANSPORT, LOGISTIQUE ET TOURISME Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F TRANSPORT, LOGISTIQUE ET TOURISME Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE CCI CENTRE Portrait du commerce en région Centre 2014 Projet cofinancé par l Union européenne. L Europe s engage en région Centre avec le fonds européen de développement régional. L équipement commercial

Plus en détail

soignants En région Centre

soignants En région Centre Les aides-soignants soignants En région Centre La profession en quelques mots «L aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l initiative

Plus en détail

Renforcer les visibilités. SRESVE, groupe 3.

Renforcer les visibilités. SRESVE, groupe 3. Loïc Gojard ORES 25 avril 2013 Renforcer les visibilités. SRESVE, groupe 3. Chiffres clés 1 56 199 inscrits dans l ES de la région Centre (rentrée 2011) Répartition des inscrits par type de formation Région

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

I. R. E. F MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX

I. R. E. F MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

I. R. E. F TRAVAIL DES MÉTAUX, MÉCANIQUE

I. R. E. F TRAVAIL DES MÉTAUX, MÉCANIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F TRAVAIL DES MÉTAUX, MÉCANIQUE Date de mise en ligne : Juillet 26 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "SERVICES PERSONNELS ET DOMESTIQUES"

SECTEUR D'ACTIVITÉ SERVICES PERSONNELS ET DOMESTIQUES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "SERVICES PERSONNELS ET DOMESTIQUES" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches

Plus en détail

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «L auxiliaire de puériculture exerce sous la responsabilité de l infirmier ou de la puéricultrice. Il réalise

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le technicien de laboratoire médical participe à la réalisation technique d'un examen de biologie médicale

Plus en détail

I. R. E. F TRANSPORT - LOGISTIQUE

I. R. E. F TRANSPORT - LOGISTIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F TRANSPORT - LOGISTIQUE Date de mise en ligne : Juillet 26 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIES DES ÉQUIPEMENTS DU FOYER"

SECTEUR D'ACTIVITÉ INDUSTRIES DES ÉQUIPEMENTS DU FOYER Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIES DES ÉQUIPEMENTS DU FOYER" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches

Plus en détail

I. R. E. F. Zone d'emploi de CHARTRES INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE)

I. R. E. F. Zone d'emploi de CHARTRES INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) DREUX NOGENT CHARTRES CHATEAUDUN PITHIVIERS MONTARGIS VENDOME ORLEANS GIEN TOURS CHINON AMBOISE LOCHES BLOIS ROMORANTIN VIERZON ISSOUDUN CHATEAUROUX

Plus en détail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail Les métiers verts et Caractéristiques du marché du travail Les offres et les demandes d emploi relatives aux métiers verts et en région Centre en 2013 Quelle part représentent les métiers verts et dans

Plus en détail

GFE 12 Techniques graphiques Impression

GFE 12 Techniques graphiques Impression PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 GFE 12 Techniques graphiques Impression AVRIL 2006 Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007 StatEA N 08-04 Avril 2008 BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE L enquête 2007 auprès des diplômés BAC PRO sortis en 2003 confirme la finalité

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION

INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) DREUX NOGENT CHARTRES CHATEAUDUN PITHIVIERS VENDOME ORLEANS MONTARGIS GIEN Zone d'emploi d'aubigny-sur-nere TOURS CHINON AMBOISE BLOIS ROMORANTIN

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 5

p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0 1 5 SOUS EMBARGO JUSQU AU MARDI 9 JUIN 0H01 Communiqué de presse Nanterre, le 9 juin 2015 B a r o m è t r e M a n p o w e r d e s p e r s p e c t i v e s d e m p l o i p o u r l e 3 e t r i m e s t r e 2 0

Plus en détail

Les éducateurs spécialisés En région Centre

Les éducateurs spécialisés En région Centre Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement

Plus en détail

Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble. Droit direct (retraite personnelle) 13 716 14 913 28 629

Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble. Droit direct (retraite personnelle) 13 716 14 913 28 629 Statistiques régionales Centre A n n é e 04 Retraités résidant en Carsat Centre Ensemble des attributions () de droits directs et droits dérivés 4 745 0 400 35 45 Droit direct (retraite personnelle) 3

Plus en détail

Le marché de la profession comptable

Le marché de la profession comptable DOSSIER Le marché de la profession comptable NOVEMbre 2010 Sic 290 15 DOSSIER Les perspectives de développement de la profession passent plus par l élargissement des missions aux clients actuels que par

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 : Informaticiens Fiche Synthèse - Métier 2004 Informaticiens ( FAP n 77) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le chômage : caractéristiques

Plus en détail

inésithérapeutes En région Centre

inésithérapeutes En région Centre Les masseur asseurs-kinésithérapeute inésithérapeutes En région Centre La profession en quelques mots «La profession de masseur-kinésithérapeute consiste à pratiquer habituellement le massage et la gymnastique

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "CONSTRUCTION"

SECTEUR D'ACTIVITÉ CONSTRUCTION Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "CONSTRUCTION" Date de mise en ligne : Décembre 2007 OUTIL SECTEUR Conception, méthodologie : Marie-Béatrice ROCHARD, directrice

Plus en détail

I. R. E. F. Département de l'eure-et-loir INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE)

I. R. E. F. Département de l'eure-et-loir INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) DREUX NOGENT CHARTRES CHATEAUDUN PITHIVIERS MONTARGIS VENDOME ORLEANS GIEN I. R. E. F TOURS CHINON AMBOISE LOCHES BLOIS ROMORANTIN VIERZON ISSOUDUN

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique DOSSIER DE PRESSE LE 13 MAI 2014 20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique Synthèse Pour la 20 ème année consécutive, l enquête logistique 2013-2014 de l AFT-IFTIM

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION 2013

L OFFRE DE FORMATION 2013 L OFFRE DE FORMATION 2013 L OFFRE DE FORMATION 2013 Contribuer ensemble à la lutte contre le chômage et à la sécurisation des parcours professionnels L OFFRE DE FORMATION 2013 Une offre de formation adaptée

Plus en détail

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion?

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? EMPLOI - FORMATION EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR MÉMO N 46 - DÉCEMBRE 2009 Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? SÉVERINE LANDRIER CÉCILE REVEILLE-DONGRADI CHARGÉES D ÉTUDES L enquête

Plus en détail

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1).

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1). L insertion professionnelle s est légèrement améliorée par rapport à l an passé puisque le taux d emploi a progressé de 4 points. Le taux de chômage, en revanche, demeure toujours important avec plus d

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 9 768 171 926 1 297 398 Part dans l emploi 0,8 0,7 Répartition par

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi?

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Le PRISME représente les agences d emploi L intérim en 2012 Le recrutement en 2012 Nombre d'intérimaires en équivalent emplois temps plein

Plus en détail

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc Version automne 2009 L égalité professionnelle Tableau de bord Pays de Saint-Brieuc Édito 45,8% de femmes salariées, 81,7% de femmes parmi les personnes à temps partiel, salaire inférieur de 14% à celui

Plus en détail

BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION S U P P L E M E N T EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 LES PRINCIPAUX RESULTATS

BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION S U P P L E M E N T EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 LES PRINCIPAUX RESULTATS n 21 Mars 2010 S U P P L E M E N T BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 Depuis novembre 2004, le contrat de professionnalisation remplace

Plus en détail

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française Points forts 09 BILAN L SE STABILISE EN INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Les effectifs salariés déclarés à la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) ont progressé de 430 emplois en, soit

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

Electricité - Electronique

Electricité - Electronique Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) Le domaine professionnel Electricité - Electronique Caractéristiques Tendances 1982-1999 Logo Alfa Centr Directeur de la publication : Jean-Claude

Plus en détail

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles ÉLECTRICITÉ, ÉLECTRONIQUE Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles définies selon le niveau de qualification des emplois. Ces trois familles ont connu

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

INFORMATIQUE DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE»

INFORMATIQUE DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 PAYS DE LA LOIRE PORTRAIT SECTORIEL INFORMATIQUE SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Professionnels de l intervention éducative octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution

Plus en détail

Panorama emploi-formation en Bretagne

Panorama emploi-formation en Bretagne Panorama emploi-formation en Bretagne En 1999, 6 groupes de métiers rassemblent la majorité des 1,1 million d actifs bretons en emploi dont le niveau de diplôme s est accru. L emploi tertiaire est prépondérant

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA autofocus La lettre de l Observatoire de l ANFA N 55 OCTOBRE 2013 L'EMPLOI DES APPRENTIS REPART DOUCEMENT MALGRÉ UNE TENDANCE à la BAISSe En février 2012, 60% des apprentis sortis de formation automobile

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2012

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2012 n o 14 2014 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2012 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 77,3% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 4,5% TAUX D INACTIVITE 1,2% OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

Enquête insertion professionnelle 2008 Devenir des diplômés de master 2006

Enquête insertion professionnelle 2008 Devenir des diplômés de master 2006 Enquête insertion professionnelle 2008 Devenir des diplômés de master 2006 Les 718 diplômés ayant quitté l'université de Franche-Comté, ont reçu une lettre les invitant à répondre à un questionnaire sur

Plus en détail

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne Sommaire Introduction 5 1.1 Une baisse de la demande d

Plus en détail

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE N 12 - AVRIL 2011 Le devenir des diplômés 2007 de licence professionnelle des Universités d Alsace Cheikh Tidiane Diallo, Annie Cheminat Les étudiants ayant obtenu une licence

Plus en détail

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Méthodologie La direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES) mène annuellement une enquête auprès

Plus en détail

Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés

Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés n 58 novembre 2010 ISSN 1967-6158 Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi Données 2008 emploi formation insertion Franche-Comté La loi du 10 juillet 1987 relative à l obligation

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Magali Beffy, Delphine Perelmuter* Pour l année scolaire 2007-2008, les

Plus en détail

I. R. E. F. Département du LOIR-et-CHER INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE)

I. R. E. F. Département du LOIR-et-CHER INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) DREUX NOGENT CHARTRES CHATEAUDUN PITHIVIERS MONTARGIS VENDOME ORLEANS GIEN AMBOISE BLOIS TOURS ROMORANTIN AUBIGNY I. R. E. F CHINON LOCHES VIERZON

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Aides à domicile octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution pour les 3 ans à

Plus en détail

Quand l'école est finie en Franche-Comté

Quand l'école est finie en Franche-Comté Centre de développement des ressources pour l'emploi Quand l'école est finie en Franche-Comté Premiers pas dans la vie active de la Génération 2001 Interrogation du printemps 2004 Observatoire régional

Plus en détail

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Le domaine professionnel BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Caractéristiques - Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de MONT-DE-MARSAN CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons Population 2006 Aire-sur-l'Adour 9 655 Gabarret 3 598 Geaune 4 353 Grenade-sur-l'Adour

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail