Introduction à ClientEarth

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à ClientEarth"

Transcription

1 Introduction à ClientEarth

2 ClientEarth: Une approche juridique pour défendre la terre et ceux qui y vivent.

3 Notre approche ClientEarth est une organisation à but non-lucratif établie en Europe et composée d avocats et de juristes engagés, provenant de différents pays. Sa mission : la sauvegarde de la planète. Nous travaillons non seulement au sein de l Union européenne mais aussi ailleurs à travers le monde afin d apporter des solutions constructives à des défis environnementaux importants tout en s appuyant sur des disciplines telles que le droit, les sciences et la politique. Nous travaillons pour la Terre et ceux qui y vivent. Notre approche juridique face aux problèmes environnementaux est unique en Europe. Notre organisation d avocats et de juristes fonctionne tel un cabinet d avocats au sens traditionnel, mais à but non-lucratif. Nos avocats et juristes travaillent pour protéger l environnement, grâce au conseil juridique, au lobbying, au contentieux et à la recherche. ClientEarth a été créée à Londres en 2006 par Michael et Winsome McIntosh de la Fondation McIntosh et par James Thornton, Directeur Exécutif de ClientEarth. Winsome et Michael McIntosh sont considérés comme précurseurs en matière de protection de l environnement. Dès 1971 ils ont créé des organisations à but non-lucratif dont le Natural Resources Defense Council aux Etats-Unis et ClientEarth en Europe 35 ans plus tard. James Thornton est membre des barreaux de New York, de Californie et de la Cour Suprême des Etats-Unis, et il est admis au barreau comme avocat (solicitor) en Angleterre et au Pays de Galles. Avant de participer à la création de ClientEarth, James Thornton a fondé, puis animé pendant de nombreuses années, le bureau de Los Angeles du Natural Resources Defense Council (précurseur américain

4 Nos avocats et juristes travaillent pour protéger l environnement, grâce au conseil juridique, au lobbying, au contentieux et à la recherche. de ClientEarth), cabinet d avocats à but non-lucratif englobant aujourd hui quelques 400 avocats américains. ClientEarth développe des solutions innovantes aux problèmes environnementaux en s appuyant sur une expertise juridique de niveau international afin de protéger l environnement dans les pays membres de l Union européenne et au-delà. Aujourd hui, une nouvelle étape dans le développement de ClientEarth en Europe va être franchie avec la création de ClientEarth France en tant qu organisation française à but non-lucratif («Association, loi de 1901»). Nos bureaux sont basés à Londres, Bruxelles et Varsovie (et bientôt Paris). Comme nous sommes une organisation unique, entièrement intégrée à travers nos bureaux en Europe et pas un simple réseau d associations, notre travail se concentre stratégiquement à travers l Union européenne, et ceci grâce à un partage de connaissances rapide et cohérent, entre les avocats et juristes de nos différents bureaux. Afin de poursuivre le développement de nos programmes en faveur de la Terre, et notamment la création de ClientEarth France, il nous faut constituer une large communauté de membres et également trouver de nouvelles sources de financement. N hésitez pas à visiter notre site internet pour découvrir nos activités plus en détail

5 Notre vision Nous sommes attachés à la diversité de la vie et de l expérience humaine. Nous reconnaissons le droit à chacun de vivre et de travailler dans un environnement sain. Ce droit à un environnement sain n en est qu à ses débuts. Il est encore fragile. Comme tous les droits de l homme y compris la liberté individuelle et la liberté d expression il doit trouver son expression dans la loi. Il doit être activement défendu afin de pouvoir se développer. Nos principes directeurs Nous travaillons en tant qu avocats et juristes pour tous les peuples et pour l environnement de notre Terre. Nos équipes de travail sont interdisciplinaires. Elles sont composées non seulement d avocats et de juristes, mais aussi de scientifiques, d économistes et d experts en sciences politiques. Nous travaillons avec des organisations environnementales, des universitaires, ainsi que des représentants de l industrie et des administrations. Nous considérons que le droit doit être au service du changement en faveur de la Terre et de sa population. Nous œuvrons sur les lois de leur prémice à leur aboutissement, de leur conception à leur exécution. Nous nous efforçons d imposer le respect de ces lois lorsque les gouvernements manquent à leurs engagements. Nous sommes proactifs et aidons à concevoir des initiatives juridiques innovantes pour garantir une plus grande protection aux populations et aux systèmes naturels que ce soit dans les pays développés ou en voie de développement. Nous abordons les choses sur le long terme : nous ne nous contentons pas de travailler pendant une ou deux années pour l adoption d un projet de loi mais nous nous engageons sur des périodes de dix ou vingt ans afin de faire la différence sur le terrain et de mettre en oeuvre des solutions durables.

6 Nos activités Nous mettons tout en œuvre pour nous assurer que les lois environnementales sont respectées. Nous travaillons aussi pour que la loi soit au service d une meilleure protection de l environnement. Nous travaillons autour de quatre programmes thématiques: (i) changement climatique, (ii) biodiversité, (iii) santé et environnement, et (iv) justice environnementale. Notre équipe d avocats et de juristes est spécialisée dans divers domaines tels que le droit de l environnement européen, les institutions européennes, leurs mécanismes et gouvernance, le droit administratif, le droit public, le droit environnemental international, l aménagement du territoire, les questions relatives aux traités de l Union européenne, ainsi que dans les orientations politiques et les domaines scientifiques sur lesquels nos programmes sont fondés. Ce travail est réalisé en collaboration avec des députés européens, la Commission européenne, les acteurs publics des Etats membres et des ONG environnementales. Notre objectif est d introduire de nouveaux concepts dans les débats publics relatifs à l environnement, en mettant en œuvre une approche innovante qu aucune autre ONG n a proposé en Europe jusqu à présent. C est ce que nous avons récemment fait et au niveau européen et au niveau national dans le domaine de la législation de la pêche et du climat. En tant qu avocats et juristes, nous cherchons à résoudre des problèmes : nous défendons nos positions auprès des législateurs et des décideurs, nous intervenons dans les procédures de régulation, et nous utilisons le recours en justice si nécessaire. Nous maîtrisons les processus législatifs communautaires et nationaux.

7 En 2010/2011 En 2010, lors de sa quatrième année depuis sa création en 2006, ClientEarth s est imposée dans un certain nombre de dossiers à l échelle européenne y compris les suivants : Nous avons remporté une victoire historique en obtenant une décision favorable rendue par une juridiction spéciale établie par les Nations-unies dans le cadre d une convention internationale en matière de protection de l environnement (Comité d examen du respect des dispositions de la Convention d Aarhus), contre le Royaume-Uni. Celle-ci exige que le gouvernement britannique change les règles relatives aux coûts dans les litiges environnementaux pour permettre aux citoyens d accéder à la justice britannique et de faire valoir leurs droits. Nous avons établi ClientEarth Pologne à Varsovie afin de protéger la biodiversité unique de ce pays et s assurer qu il se dirige progressivement vers un avenir faible en carbone. Nous nous sommes associés à la campagne électronique et télévisée «Fish Fight», de Hugh Fearnley-Whittingstall, contre les rejets de poissons en mer, à laquelle plus de personnes ont souscrit. Notre Système de Crédits de Pêche (FCS, acronyme en anglais) introduisant une révision complète de la politique commune de la pêche, a gagné un soutien considérable de la part de gouvernements nationaux, de l Union européenne, de pêcheurs et de supermarchés. Nous avons joué un rôle essentiel dans l approbation, par le Parlement européen et le Conseil, d une loi interdisant l importation dans les pays européens de bois illégalement exploité dans les forêts tropicales. Ceci réduira de façon considérable les émissions de CO2 et protègera la biodiversité. Nous sommes intervenus auprès de la Commission Baleinière Internationale et avons contribué à l abrogation d une mesure prise par le Groenland en faveur de l augmentation de la pêche de baleines.

8 Le Parlement européen a sollicité notre expertise pour savoir si les eaux européennes bénéficiaient d une protection en cas d accident pétrolier comme celui de Deepwater Horizon. Nous avons conclu qu il n en existait pas. Nous avons donc esquissé une nouvelle législation dont la Commission européenne s inspire actuellement pour proposer une législation adaptée. Nous avons intenté deux procès contre la Commission européenne pour retention de documents contenant des informations essentielles concernant l impact négatif sur le climat de la politique de biocarburants de l Union européenne. Un troisième procès a été intenté contre le Conseil. Au Royaume-Uni, nous avons publié «Environmental and social transparency under the Companies Act 2006 : Digging Deeper», un ouvrage qui analyse la transparence des multinationales de l industrie extractive. Nous avons porté plainte au Royaume-Uni contre Rio Tinto et BP pour divulgation inadéquate dans leurs rapports annuels des impacts sociaux et environnementaux de leurs activités. Nous avons établi le programme «ClientEarth Toxics» à Bruxelles, expansion de notre travail sur la santé humaine. Nous avons assisté le gouvernement irlandais dans la rédaction d une proposition de projet de loi considéré comme l un des plus progressifs au monde, sur les changements climatiques. Nous avons accueillis deux nouveaux membres au Conseil d Administration (trustees) en 2010 : Phil Harvey, membre du groupe de rock Coldplay, et Steuart Walton, avocat international et membre de la famille fondatrice de Wal-Mart. Nous portons devant le tribunal de l Union européenne des recours contre les décisions des autorités communautaires la Commission, le Conseil, l EFSA (European Food Safety Agency) de rejet de demandes d accès à des documents clés pour les ONG afin de pouvoir participer de façon informée au processus décisionnel en matière environnementale. Nous avons remporté une victoire très importante lors d une décision contre l Union européenne. Cette décision exige que, pour la première fois, les tribunaux soient plus accessibles aux citoyens. Jusqu à présent, les tribunaux refusaient aux citoyens le droit d agir contre les institutions européennes en matière de questions environnementales. Nous avons établi le Centre européen Aarhus basé à Bruxelles. Ce Centre a pour mission de promouvoir la bonne gouvernance, en particulier les principes de la Convention Aarhus de l ONU sur l accès à l information, la participation du public au processus décisionnel et l accès à la justice en matière d environnement. De plus, nous avons plus que doublé nos capacités financières, grâce à nos sponsors.

9 Nos futurs projets... Dans les deux prochaines années nous avons l intention de : Apporter notre soutien pour favoriser la protection de l environnement en France à travers l établissement d une nouvelle organisation à but non-lucratif en cours de formation, ClientEarth France. Partager notre analyse sur la réglementation de la pêche avec d autres Etats membres de l Union européenne, pour favoriser un changement positif de la politique commune de la pêche en Renforcer notre travail sur la pêche en implantant deux nouveaux bureaux : un bureau pour la Méditerranée afin d améliorer les pratiques de pêche en Europe du Sud, et un bureau dans les pays baltes pour mettre en avant notre travail dans le nord de l Europe. Intensifier notre travail sur la forêt tropicale, idéalement en ouvrant un bureau au Costa Rica. Poursuivre en justice le gouvernement britannique pour non respect de la réglementation en matière de qualité de l air à Londres, et faire le même travail dans d autres Etats membres de l Union européenne, notamment en France, en Italie et en Pologne. Travailler à l établissement d aires de protection marine dans le monde entier pour que les ressources naturelles de poissons puissent se reconstituer. Etendre notre travail sur l énergie du Royaume-Uni à d autres pays pour aider la promotion d une économie réduite en carbone. Développer notre programme de biodiversité pour protéger les milieux les plus sensibles en Europe, notamment en France et en Pologne. Améliorer la réglementation des matières toxiques dans la vie quotidienne, par exemple dans les jouets en plastique pour enfants. Améliorer l accès à l information environnementale, en particulier celle détenue par les institutions européennes.

10 Notre équipe Créée il y a quatre ans, ClientEarth dispose à l heure actuelle d une équipe d une trentaine d avocats et juristes à temps complet, dans trois bureaux : Londres, Bruxelles, Varsovie. Le quatrième bureau à Paris est en cours de formation. A l heure actuelle, ClientEarth englobe aussi une équipe d environ 30 autres personnes (administratif, développement, et communication) dans ses trois bureaux. Les acteurs principaux de ClientEarth sont : James Thornton, Directeur Exécutif James Thornton est un avocat environnementaliste et un entrepreneur social. Il est membre des barreaux de New York, de Californie et de la Cour Suprême des Etats-Unis, admis au barreau d Angleterre et du Pays de Galles. James Thornton est diplômé de Yale, Phi Beta Kappa, magna cum laude, avec honors en philosophie. Il a été rédacteur en chef du New York University Law Review, université dans laquelle il a ensuite rempli les fonctions de professeur agréé adjoint de droit de l environnement. Professeur Dr. Ludwig Kramer, Conseiller Principal Le Professeur Dr Ludwig Kramer est considéré unanimement comme l un des experts majeurs du droit et de la politique environnementale de l Union européenne étant en tant que haut fonctionnaire l un des acteurs principaux de la politique de la Commission européenne en matière environnementale depuis 40 ans. Il est l auteur de plus de 200 articles sur le droit européen de l environnement, ainsi que de 20 livres, dont un traité classique sur la matière, et de nombreuses études de cas. Il a enseigné le droit de l environnement dans plus de 50 universités en Europe et en Amérique du Nord. Pierre Kirch, membre du Conseil d Administration Pierre Kirch est associé du cabinet Paul, Hastings, Janofsky & Walker (Europe), dans le département contentieux et il partage son temps entre les bureaux de Paris et son cabinet de Bruxelles. Pierre Kirch est l ancien président de la commission droit européen de l Union Internationale des Avocats (UIA) et est membre des Barreaux de Paris et de Bruxelles. Il est diplômé de Dartmouth et des Universités de Paris I et II.

11 Stephen Hockman, membre du Conseil d Administration Stephen Hockman QC a été Président du barreau d Angleterre et du Pays de Galles. Il dirige le cabinet de d avocats à la cour (barrister) de 6 Pump Court, Londres, et est aussi Juge adjoint de la Haute Cour. Il a été membre du conseil d administration de English Nature (aujourd hui Natural England) et est renommé pour sa pratique dans le domaine du droit de l environnement. Corinne Lepage, membre du Comité Juridique Corinne Lepage est avocate, députée européenne et vice-présidente de la Commission Environnement, Santé Publique et Sécurité Alimentaire du Parlement européen. Ancienne Ministre de l environnement en France, fondatrice et présidente du parti écologiste Citoyenneté, Action, Participation (CAP21) depuis En 1978, elle a cofondé le premier cabinet d avocats français spécialisé dans le droit de l environnement (cabinet Huglo-Lepage) Winsome et Michael McIntosh, cofondateurs de ClientEarth et membres du Conseil d Administration En créant ClientEarth ils ont souhaité introduire un nouveau modèle d action par la fondation d une organisation d intérêt général, agissant principalement en Europe mais aussi dans le reste du monde. Winsome McIntosh siège au conseil d administration de la fondation McIntosh depuis Elle possède 40 ans d expérience dans le domaine philanthropique. Elle a aussi siégé au conseil d administration de nombreuses organisations : League of Conservation Voters, Defenders of Wildlife et la fondation Kappe delta ainsi que ClientEarth. Winsome McIntosh a également fondé le réseau Rachel (Rachel s Network), dont elle est présidente depuis neuf ans, et qui réunit des femmes autour de différents sujets de réflexion : l environnement, la santé des femmes et des enfants, l émancipation des femmes, entre autres. Quant à Michael McIntosh, il est à la tête du mouvement pour la protection de l environnement depuis 40 ans. Il a joué un rôle primordial dans le développement du droit de l environnement aux Etats-Unis. Michael McIntosh préside la fondation McIntosh depuis 1971, ayant pour objet la fondation d institutions durables dédiées à l intérêt général. Cette fondation a réussi à promouvoir le financement d organisations à but non-lucratif qui sont aujourd hui des leaders dans la protection de l environnement.

12 The Hothouse 274 Richmond Road London E8 3QW t +44 (0) f +44 (0) Avenue de Tervueren Brussels t +32 (0) f +32 (0) Aleje Ujazdowskie 39/ Warszawa t Follow us on: ClientEarth is a company limited by guarantee, registered in England and Wales, company number , registered charity number , registered office 2-6 Cannon Street, London EC4M 6YH, with a registered branch in Belgium, N d enterprise , and with a registered foundation in Poland, Fundacja ClientEarth Poland, KRS , NIP

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE, 5E CONTRIBUTEUR AU FEM La France est le 5 e contributeur financier et co-initiateur du Fonds pour l Environnement Mondial (FEM),

Plus en détail

CONTACT. Pour des informations complémentaires sur les formations proposées par Athenora, n hésitez pas à consulter :

CONTACT. Pour des informations complémentaires sur les formations proposées par Athenora, n hésitez pas à consulter : Séminaires de formation sur- mesure A THENORA Athenora propose de nombreux modules de formation destinés à toute personne intéressée à mieux appréhender les circuits décisionnels européens au sein de chacune

Plus en détail

Cadre institutionnel pour le développement durable

Cadre institutionnel pour le développement durable DOCUMENT DE POSITION DE L CADRE INSTITUTIONNEL POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cadre institutionnel pour le développement durable Conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio+20, Rio de

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle De meilleures statistiques pour des vies meilleures PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle Présentation de PARIS21 PARIS21 est l acronyme de l anglais Partnership in

Plus en détail

American Bar Association Rule of Law African Centre for Justice

American Bar Association Rule of Law African Centre for Justice American Bar Association Rule of Law African Centre for Justice TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN FORMATEUR INTERNATIONAL FORMATION AU PROFIT DES MAGISTRATS ET AVOCATS EN AFRIQUE CENTRALE SUR

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

Sock, Raymond Claudius (Gambie)

Sock, Raymond Claudius (Gambie) Sock, Raymond Claudius (Gambie) [Original : anglais] Curriculum vitae Données personnelles Nom Raymond Claudius Sock Date de naissance 5 juin 1946 Nationalité gambienne Fonctions actuelles Juge à la Cour

Plus en détail

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne COUNCIL OF EUROPEAN MUNICIPALITIES AND REGIONS CONSEIL DES COMMUNES ET REGIONS D EUROPE Inscrit au registre des représentants d intérêts de la Commission européenne. Numéro d inscription : 81142561702-61

Plus en détail

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre!

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de

Plus en détail

Lettre de soutien. Paris, le 30 août 2012

Lettre de soutien. Paris, le 30 août 2012 Lettre de soutien Paris, le 30 août 2012 Secrétariat du Forum Mondial sur le Droit, la justice et le Développement c/o La Banque Mondiale Vice présidence juridique 1818 H Street N.W. Washington D.C. 20433

Plus en détail

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR Photo by: Ryan Carter, Philip Cheung / Crown Prince Court - Abu Dhabi Le Prix Zayed de l énergie du futur, lancé en 2008 et géré par Masdar, représente la vision

Plus en détail

Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public

Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public Position du CFHE et du FEPH sur la proposition de directive relative à l accessibilité des sites web d organismes du secteur public Mars 2013 «Dans l élaboration et la mise en œuvre des lois et des politiques

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok OUTIL DE RÉFÉRENCE LA CHARTE D OTTAWA (1986) Une contribution à la réalisation de l objectif de la santé pour

Plus en détail

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC)

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) Banque de Développement des Etats de l Afrqiue Centrale 9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) «Mise en place d un Fonds pour l Economie Verte

Plus en détail

X) Exco. Rapport de transparence. Exercice clos le 30 septembre 2014 Cabinet EXCO S & W Associés

X) Exco. Rapport de transparence. Exercice clos le 30 septembre 2014 Cabinet EXCO S & W Associés X) Exco Rapport de transparence Exercice clos le 30 septembre 2014 Cabinet EXCO S & W Associés I 751 t._iiiii[ X) Exco Table des matières Préambule 1 Présentation de Kreston International LTD 2 Structure

Plus en détail

Réponse au Questionnaire sur la Médiation civile et commerciale en Europe

Réponse au Questionnaire sur la Médiation civile et commerciale en Europe 1 Réponse au Questionnaire sur la Médiation civile et commerciale en Europe 1. Survol historique de la médiation dans le pays En Hongrie deux processus sont connus dans le domaines de mode alternatifs

Plus en détail

COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES

COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES Énergie, Mines et Ressources Direction de la gestion des terres 300, rue Main, bureau 320 Whitehorse (Yukon) Y1A 2B5 667-5215; téléc. : 667-3214 www.emr.gov.yk.ca COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions...

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions... Transformer nos convictions en actions... Notre mbition Nouvelles technologies vertes, rationalisation des data centers Le métier de Capgemini est aujourd hui de plus en plus orienté vers l optimisation

Plus en détail

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC»

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» Par Pierre-Claver NZOHABONAYO SECRETAIRE GENERAL ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES «OPC» 1. OBJECTIFS Dès sa création, l OPC vise une régulation articulée

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA)

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Éric Gilbert Pêches et Océans Canada Atelier OCDE, Avril

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Crimes internationaux

Crimes internationaux ADVOCACY CENTER TRIAL A CT CENTRE D ACTION JURIDIQUE DE TRIAL Crimes internationaux Ouverture à Genève d un Centre d action juridique pour la saisine des organes de protection des droits de l homme Introduction

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Le CGFPN propose des modifications à la LGF

Le CGFPN propose des modifications à la LGF 31 mars 2015 Volume 1 Numéro 1 Un bulletin d information du Conseil de Le Bilan gestion financière des Premières nations ÉDITION SPÉCIALE - PROPOSITIONS LIÉES À LA LOI SUR LA GESTION FINANCIÈRE DES PREMIÈRES

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

Code de conduite en matière de jeu responsable

Code de conduite en matière de jeu responsable Code de conduite en matière de jeu responsable 1 Notre mission Loto-Québec a pour mission première d exploiter dans l ordre et la mesure les jeux de hasard et d argent au Québec. Créée en 1969 afin d implanter

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

Développeurs d applications mobiles : ouverture des candidatures pour le concours AppMyCity!

Développeurs d applications mobiles : ouverture des candidatures pour le concours AppMyCity! Communiqué de presse [Embargo : 12pm GMT, 11 mars 2014] Contact: Marina Bradbury, mbradbury@newcitiesfoundation.org, +33 (0) 6 17 79 17 72 Développeurs d applications mobiles : ouverture des candidatures

Plus en détail

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE L accès à l information est un droit fondamental de tout apprenant, présentant ou non un handicap et/ou un besoin

Plus en détail

Regional economic development. Développement économique régional

Regional economic development. Développement économique régional Regional economic development REDER Développement économique régional La vision du DER est de contribuer au développement socio économique des communautés qui nous accueillent, afin de soutenir leur croissance

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

Devenir partenaire du Lloyd s

Devenir partenaire du Lloyd s Devenir partenaire du Lloyd s Gloria Rolland, Responsable du développement et des relations de marché, Lloyd s France Au coeur du Lloyd s: rencontre avec le marché - Paris, le 28 mai 2015 Lloyd s 1 Introduction

Plus en détail

Groupe de travail. Renforcer la confiance mutuelle RAPPORT

Groupe de travail. Renforcer la confiance mutuelle RAPPORT Groupe de travail Renforcer la confiance mutuelle RAPPORT Les participants ont tous reçu une copie du rapport particulièrement riche du précédent groupe de travail. A l issue des rapports des représentantes

Plus en détail

www.influenceibn.com

www.influenceibn.com www.influenceibn.com Nous sommes Influence international business network, société de conseil en stratégie d entreprise installée en Europe à Bruxelles, et en Asie à Hong Kong. Nous implantons, développons

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

OULAMINE LAW GROUP CABINET INTERNATIONAL EN DROIT DES AFFAIRES CASABLANCA - MAROC

OULAMINE LAW GROUP CABINET INTERNATIONAL EN DROIT DES AFFAIRES CASABLANCA - MAROC OULAMINE LAW GROUP CABINET INTERNATIONAL EN DROIT DES AFFAIRES CASABLANCA - MAROC PROTEGER SES DROITS CHAQUE ETAPE DE LA VOIE Oulamine Law Group, cabinet international en droit des affaires établi à Casablanca,

Plus en détail

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2008/13. Circulaire du Secrétaire général. Organisation du Bureau des affaires juridiques.

Secrétariat. Nations Unies ST/SGB/2008/13. Circulaire du Secrétaire général. Organisation du Bureau des affaires juridiques. Nations Unies ST/SGB/2008/13 Secrétariat 1 er août 2008 Circulaire du Secrétaire général Organisation du Bureau des affaires juridiques En application de la circulaire ST/SGB/1997/5, intitulée «Organisation

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe...

On vous doit de l argent en Europe... On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Centre Européen des Consommateurs France Réseau européen ECC-Net en coopération avec le Ministère de la Justice,

Plus en détail

QBE France. Votre partenaire en gestion de risques

QBE France. Votre partenaire en gestion de risques QBE France Votre partenaire en gestion de risques QBE, un savoir-faire reconnu et des équipes professionnelles à l écoute des entreprises et des courtiers QBE, un leader mondial de l assurance et de la

Plus en détail

En novembre 2004, le Conseil européen a adopté le «programme de La Haye : renforcer la liberté, la sécurité et la justice dans l Union européenne».

En novembre 2004, le Conseil européen a adopté le «programme de La Haye : renforcer la liberté, la sécurité et la justice dans l Union européenne». AVIS SUR LE PROCHAIN PROGRAMME JUSTICE DE L UNION EUROPEENNE 1. Cadre de l avis En novembre 2004, le Conseil européen a adopté le «programme de La Haye : renforcer la liberté, la sécurité et la justice

Plus en détail

L équité environnementale : clef pour le développement durable

L équité environnementale : clef pour le développement durable L équité environnementale : clef pour le développement durable Séminaire 17 avril 2009 Pavillon Kruger TOPHAM PICTUREPOINT / PONOPRESS Information inscription : www.ihqeds.ulaval.ca www.fondationmf.ca

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes et des commentaires

Politique de gestion des plaintes et des commentaires Politique de gestion des plaintes et des commentaires 03.01.0 Page 1 de 6 DATE DE LA MISE À JOUR 2010-11-03 RÉSUMÉ Cette politique vise à encadrer et harmoniser la gestion des plaintes et des commentaires

Plus en détail

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies

Taux d admission. Débouchés supposés. Aix-Mars. III. M2 mixte Droit et gouvernance des énergies Universités Intitulés Taux d admission Débouchés supposés Aix-Mars. III M2 mixte Droit et gouvernance des énergies M2 mixte Droit international et européen de l environnement Agent des services juridiques

Plus en détail

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 POUR LE MAINTIEN DU CONSEIL DES AÎNÉS Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 1 er février 2011 Réseau FADOQ Responsables

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/18/Add.30 28 février 2005 FRANÇAIS Original: RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention sur

Plus en détail

Par Maître Elena Roditi, Avocat au Barreau de Paris (Alain Bensoussan Avocats)

Par Maître Elena Roditi, Avocat au Barreau de Paris (Alain Bensoussan Avocats) Entretien sur les aspects juridiques des voitures autonomes Par Maître Elena Roditi, Avocat au Barreau de Paris (Alain Bensoussan Avocats) Présidente de la commission «Voiture Intelligente» de l Association

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Rapport de transparence Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux chiffres...

Plus en détail

«Etat des lieux sur les instruments, pratiques et protections juridiques du littoral en Méditerranée, en Europe et ailleurs»

«Etat des lieux sur les instruments, pratiques et protections juridiques du littoral en Méditerranée, en Europe et ailleurs» «Etat des lieux sur les instruments, pratiques et protections juridiques du littoral en Méditerranée, à l Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne), Avocat à la Cour protections juridiques du littoral en

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

M. Pluyette (conseiller doyen faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Pluyette (conseiller doyen faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 12/03/2013 Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 27 février 2013 N de pourvoi: 11-23228 ECLI:FR:CCASS:2013:C100166 Publié au bulletin Rejet M. Pluyette (conseiller doyen faisant

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

INTERNATIONAL Assurance Santé & Prévoyance

INTERNATIONAL Assurance Santé & Prévoyance INTERNATIONAL Assurance Santé & Prévoyance Agenda» Compétences Internationales de Rutherfoord Santé et Prévoyance Entreprises sous-traitantes pour le Gouvernement Responsabilité Civile, Dommages» Notre

Plus en détail

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 17 septembre 2012 Français Original: anglais A/HRC/FMI/2012/2 Conseil des droits de l homme Forum sur les questions relatives aux minorités Cinquième session

Plus en détail

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée Livre bleu Vers une politique maritime nationale intégrée Rouen, 30 mars 2010 France et politique maritime Jusqu en 2009, pas de véritable politique maritime en France superposition de politiques sectorielles,

Plus en détail

ORGANISATION DES ETATS AMERICAINS Conseil interaméricain pour le développement intégré (CIDI)

ORGANISATION DES ETATS AMERICAINS Conseil interaméricain pour le développement intégré (CIDI) ORGANISATION DES ETATS AMERICAINS Conseil interaméricain pour le développement intégré (CIDI) PREMIÈRE RÉUNION INTERAMERICAINE DES OEA/Ser.K/III.1 MINISTRES ET HAUTS FONCTIONNAIRES CIDI/RIMDS/DEC.1/06

Plus en détail

Dossier spécial. Y a-t-il une bataille autour du procureur européen?

Dossier spécial. Y a-t-il une bataille autour du procureur européen? Y a-t-il une bataille autour du procureur européen? Vincent Asselineau Avocat au Barreau de Paris, ancien membre du Conseil de l Ordre et du Conseil national des Barreaux, Expert français auprès du Conseil

Plus en détail

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 DECLARATION Nous, femmes parlementaires de Côte d Ivoire, Conscientes de notre rôle de représentantes des femmes et des hommes ivoiriens,

Plus en détail

Les droits syndicaux en matière d environnement

Les droits syndicaux en matière d environnement Les droits syndicaux en matière d environnement 1. Introduction Le CPPT dispose de compétences par rapport à l environnement. Le CE n a, quant à lui, pas de compétence propre par rapport à l environnement

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main!

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Shutterstock Immobilier énergie Justice On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! brochure réalisée

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

Dispositif «Ecole et Justice»

Dispositif «Ecole et Justice» Dispositif «Ecole et Justice» 1) La mission du CDAD : Le CDAD (Conseil Départemental de l Accès au Droit) est chargé de mettre en œuvre diverses actions afin de permettre : - l information générale des

Plus en détail

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL Article 1 : CREATION ET PHILOSOPHIE GENERALE Le Centre d Etudes et de Recherches sur le Droit international général et les Droits

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Aller au-delà des apparences

Aller au-delà des apparences Aller au-delà des apparences Aller au-delà des apparences Aller au-delà des apparences Clin d œil L Homme est valeur et valeur-clé de l entreprise. Elle et lui évoluent ensemble. il y a, pour chacun de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO?

CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO? CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO? La Direction Générale de la santé et des consommateurs (DG SANCO) assiste la Commission européenne (CE) dans la mise en œuvre de politiques communautaires afin

Plus en détail

Réformes dans la Fonction Publique

Réformes dans la Fonction Publique Réformes dans la Fonction Publique Précisions et propositions supplémentaires I.- Les avancements automatiques Il est précisé que le Gouvernement, en utilisant les termes «peut» ou «peuvent» dans les textes

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

Mesures de rendement des cliniques juridiques (comprend des exemples de tableaux et de rapports

Mesures de rendement des cliniques juridiques (comprend des exemples de tableaux et de rapports Mesures de rendement des cliniques juridiques (comprend des exemples de tableaux et de rapports Table des matières 1 Mesures de rendement générées par le SGIC... 3 1.1 Première mesure Causes et projets

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Cours intensif en gestion des fondations donatrices

Cours intensif en gestion des fondations donatrices 16-18 septembre 2015 Cours intensif en gestion des fondations donatrices en collaboration avec COURS INTENSIF EN GESTION DES FONDATIONS DONATRICES Quelle fondation pour demain? Une formation destinée aux

Plus en détail

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Mention : Géographie et aménagement skin.:program_main_bloc_presentation_label Dans la mesure où il n existe pas de mention de licence aménagement

Plus en détail

Les partenaires sont les autorités locales et régionales qui s engagent à mettre en oeuvre des activités dans le cadre de la SEDL.

Les partenaires sont les autorités locales et régionales qui s engagent à mettre en oeuvre des activités dans le cadre de la SEDL. Quel statut choisir? es partenaires sont les autorités locales et régionales qui s engagent à mettre en oeuvre des activités dans le cadre de la SED. es associations des pouvoirs locaux et régionaux, ainsi

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA

Première réunion. 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Première réunion 21 février 2006 LA PREMIERE REUNION DU COMITE REGIONAL DE PLANIFICATION DU NECEMA Description: Ce document constitue les termes de référence du réseau régional pour la conformité et lʹapplication

Plus en détail

20123 Milan Via Gonzaga 7 Tél. : + 39 02 80 54 649 Fax : + 39 02 80 54 679

20123 Milan Via Gonzaga 7 Tél. : + 39 02 80 54 649 Fax : + 39 02 80 54 679 ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES SUR LE MARCHE ITALIEN 75017 Paris 121, avenue de Villiers Tél. : + 33 (0)1 53 93 93 00 Fax : + 33 (0)1 45 63 20 06 20123 Milan Via Gonzaga 7 Tél. : + 39 02 80 54 649 Fax

Plus en détail

Advocare. Profil du Cabinet

Advocare. Profil du Cabinet Advocare Profil du Cabinet 1 TABLE DES MATIÈRES Introduction 1 PARTIE I 3 Profil des associées 3 PARTIE II 6 Services..6 PARTIE III.6 Domaines de pratique 6 PARTIE IV...9 Clients 9 Contacts....10 2 INTRODUCTION

Plus en détail

La Clinique Juridique du Mile End RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014

La Clinique Juridique du Mile End RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 La Clinique Juridique du Mile End RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Rapport d activités pour la période du 1er octobre 2013 au 30 septembre 2014 La Clinique en bref Depuis plus de 12 ans, la Clinique juridique

Plus en détail

FIN-NET. La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers. Guide du consommateur

FIN-NET. La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers. Guide du consommateur FIN-NET La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers Guide du consommateur FIN-NET La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans

Plus en détail

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 novembre 2009 Les partenaires Rectorat de l Académie de la Guadeloupe Direction de l Agriculture et de la Forêt

Plus en détail

BIL Belgique À vos côtés, pour vous.

BIL Belgique À vos côtés, pour vous. FR banque privée BIL Belgique À vos côtés, pour vous. BELGIUM BIL Belgique À vos côtés, pour vous. Enseigne réputée et reconnue dans la plus pure tradition des banques privées internationales, BIL Belgique

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES Projet «Systèmes de Surveillance et de MNV nationaux avec une approche Régionale» TERMES DE REFERENCES Recrutement d un consultant pour la rédaction de la composante 1A et 2C du R PP (Readiness Preparation

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE La coopération judiciaire face à la «souveraineté pénale» étatique

PREMIÈRE PARTIE La coopération judiciaire face à la «souveraineté pénale» étatique TABLE DES MATIÈRES 717 PAGES Préface........................................................... 5 Introduction générale............................................... 13 1. La lente émergence d un espace

Plus en détail

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. générale 21 octobre 2014 Français Original: anglais FCCC/CP/2014/6 Conférence des Parties Vingtième session Lima, 1 er -12 décembre

Plus en détail

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LES ACTIVITÉS DE L UNION EUROPÉENNE EN APPUI À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES Ce projet est

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

GROUPE GCL. Des métiers complémentaires et des experts au service de l entreprise DOSSIER DE PRESSE

GROUPE GCL. Des métiers complémentaires et des experts au service de l entreprise DOSSIER DE PRESSE GROUPE GCL Des métiers complémentaires et des experts au service de l entreprise DOSSIER DE PRESSE Sommaire SOMMAIRE L histoire du Groupe en quelques mots 1 Vos interlocuteurs 2 Nos implantations 3 Groupe

Plus en détail

Plan d action pour les services de santé non assurés

Plan d action pour les services de santé non assurés Plan d action pour les services de santé non assurés Plan d action national des Premières Nations pour les services de santé non assurés (SSNA) Avec la participation et l orientation du Comité des Chefs

Plus en détail

LITIGATION BOUTIQUE PARIS

LITIGATION BOUTIQUE PARIS LITIGATION BOUTIQUE PARIS UNE EXPERTISE GLOBALE EN DES AFFAIRES Une culture de l excellence Tous issus de grands cabinets d affaires tout en restant fortement attachés à l image traditionnelle du métier

Plus en détail

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France International business Services Une ligne dédiée Barrières de la langue, environnement règlementaire complexe et évolutif,

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail