Etudiants : M1 et M2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etudiants : M1 et M2"

Transcription

1 CONSOMMATION COLLABORATIVE ET MODELES PARTICIPATIFS : VERS UNE ECONOMIE DU PARTAGE? Code : EB03-01 Prérequis : Aucun Semestre : 2 Cours : 30 h / 5 ECTS Campus : Paris Dpt. : IOM Principal partenairep : Chaire Entrepreneuriat ESCP Europe Professeurs : Sylvain BUREAU (Dpt. IOM), Directeur Chaire Entrepreneuriat, bureau 3442, Olivier DELBARD (Dépt SJES), Coordinateur développement durable Nathalie PRIME (Dépt Marketing), Coordinatrice Dpt. Marketing Assistante pédagogique : Moyra Marval, Doctorante ESCP Europe, Responsable de communication : Géraldine May, Community Developer, Chaire Entrepreneuriat Coordinateur partenariat : Edouard de Marolles, Coordinateur, Chaire Entrepreneuriat Assistante administrative : Joëlle Quentin, Tel. : Etudiants : M1 et M2 PREALABLE Ce cours n est pas à proprement parler un cours au sens classique du terme : il ne s agit en aucune façon d une simple succession de contenus académiques livresques à valider par l évaluation de connaissances formelles. Il est plutôt question d une aventure expérimentale qui ne saurait fonctionner sans une implication et un engagement de haut niveau de tous ses participants. Nous vous proposons une version Bêta d un module, inédit en France, dirigé par trois enseignants-chercheurs au profil complémentaire (entrepreneuriat, développement durable et marketing) mais réunissant aussi des experts, des cadres dirigeants de Grandes Entreprises, des entrepreneurs, des développeurs, des designers, des journalistes... Tous passionnés par la consommation collaborative et les modèles d affaires participatifs, ils ont accepté de nous faire confiance et de s engager à nos côtés pour tenter cette expérimentation autour de l économie du partage. Tout le dispositif a été pensé et conçu afin de vous permettre d avancer le plus possible dans votre exploration du monde de demain. 1

2 I - OBJECTIFS Jeremy Rifkin, économiste américain souvent cité par les promoteurs de la consommation collaborative, prédisait déjà dans son essai The Age of Access en l an 2000 que le modèle économique du XXème siècle fondé sur la distribution et la propriété deviendrait rapidement un nouveau système fondé sur l accès à l expérience dans de vastes réseaux commerciaux, où les vendeurs laisseront la place aux prestataires de services et les acheteurs aux utilisateurs. Dans cette nouvelle économie, la notion d accès se substitue à celle de propriété. L objectif principal de ce cours est de vous sensibiliser aux raisons qui président à cette évolution économique radicale, aux secteurs qui en sont porteurs et aux enjeux multiformes qui en découlent. II. COMPETENCES VISEES PAR CE COURS A partir d une pédagogie expérientielle, vous aurez acquis à l issue du cours, les principaux concepts et outils permettant de comprendre les modèles économiques de l économie du partage. Un travail sur des projets réels vous permettra de se confronter à des problématiques appliquées posées par des acteurs du secteur. Vous serez à même d identifier les principaux enjeux économiques et managériaux des offres collaboratives et participatives, ainsi que les limites posées par leur développement. III - CONTENU 10 séances articulées sur le découpage suivant : Séance 1 : Introduction du cours Séance 2 : L économie du partage : fondements théoriques Séance 3 : Modèles économiques : acteurs et secteurs Séance 4 : Les nouvelles préoccupations des consommateurs collaboratifs Séance 5 : L économie du partage : quels enjeux sociétaux? Séance 6 : Soirée Kula Séance 7 : Présentations des projets mission de conseil Séance 8 : Tables rondes et coaching autour des projets Séance 9 : Bilan et finalisation des projets Séance 10 : Présentation des projets devant un jury IV METHODES PEDAGOGIQUES Le cours est organisé en trois temps bien distincts : un moment dédié aux apprentissages et aux réflexions théoriques et conceptuelles, des phases d exploration et de compréhension du phénomène empirique (étude de cas, témoignages, tables rondes) et une étape d appropriation plus personnelle par la réalisation d un projet aux enjeux bien réels. 1/ Explorations théoriques et conceptuelles (1/3 du volume horaire) Les cours vous permettront de mieux comprendre et appréhender les principaux enjeux et les grandes tendances de l économie du partage. Nous présenterons certains concepts et théories indispensables à la compréhension du phénomène. En complément, vous lirez, à minima, un ouvrage de référence qui donnera lieu à une fiche de lecture. 2

3 2/ Explorations empiriques (1/3 du volume horaire) Des études de cas, des témoignages et des tables rondes vous permettront d une part de partager des expériences riches et complexes, et d autre part d enrichir votre réseau. Chaque intervenant exposera ses expériences avec un point de vue de cadre dirigeant, d entrepreneur, d expert Cette composante sera présente tout au long du séminaire et lors du jury final. 3/ Projet (1/3 du volume horaire) Le projet sera organisé autour d une mission de conseil à réaliser pour une organisation qui développe un modèle d affaire collaboratif. Il pourra s agir d une grande société, d une startup, d une association ou encore d une organisation publique. Cette composante sera structurée autour de trois moments : une phase de découverte (présentation de la question du «client») puis d une phase de réalisation (tout au long du séminaire) pour finir par une présentation finale devant un jury composé de l équipe pédagogique mais aussi des professionnels. Le cours en ligne : Le cours aura un site web compagnon qui permettra de compléter les contenus présentés en cours ainsi que de valoriser vos travaux et les partenaires du cours. Vous pourrez accéder aux transparents au plus tard la veille au soir du cours. Si vous souhaitez avoir accès à ces documents, pensez à les télécharger avant de venir en cours. Aucune impression ne vous sera remise. Les transparents sont disponibles sous la licence Creative Commons. Vous êtes libres de les copier, de les diffuser, de les transmettre ou de les adapter pour votre propre usage tant que vous respectez la référence à l auteur. Vous pouvez en savoir plus sur cette licence en cliquant sur le lien suivant : Lectures Des lectures seront obligatoires et certaines seront suggérées pour chaque séance. Il est fortement recommandé de lire ces textes tout au long du séminaire afin de s approprier progressivement les concepts, théories et enjeux pratiques de l économie du partage. Dans tous les cas, vous aurez une fiche de lecture à réaliser sur un ouvrage de référence. Principaux travaux Tout au long du séminaire, vous aurez plusieurs travaux à réaliser. Ces derniers seront évalués de façon académique mais aussi par des professionnels via des jurys, des présentations en ligne ou hors ligne auprès de communautés d experts. Nous résumons dans le tableau ci-dessous ces éléments : Projets Qui? Comment? Quand? Valorisation? P1. Fiche de lecture Equipe 1 PDF 3 pages 22/02/15 OuiShare P2. Etude de cas Equipe 1 PDF 3 pages 22/02/15 SoonSoonSoon P3. Conférence Equipe 1 Power Point 11/03/15 Soirée Kula ChaireEEE P4. Mission de conseil Equipe 2 Power Point 22/04/15 Jury final ChaireEEE 3

4 V - MODALITES D EVALUATION L évaluation est décomposée autour de deux composantes majeures : la réalisation du projet et l examen final individuel sur table : Participation (présence, oral ) : 10 % Projet (P1, P2, P3 & P4) : 40 % Examen individuel sur table : 50 % VI - LIVRES DE REFERENCE 1. Anderson, Chris (2012) Makers: The New Industrial Revolution, Crown Business. 2. Bauwens, Michel (2012), Synthetic Overview of the Collaborative Economy, P2P Foundation, Orange. 3. Benyayer, Louis-David (2014), Open Models, Les Business Models de l économie ouverte, Paris. 4. Boltanski Luc & Eve Chiapello (1999), Le nouvel esprit du capitalisme, Edition Gallimard. 5. Botsman, Rachel & Roo Rogers (2010), What s Mine is Yours, The Rise of Collaborative Consumption, HarperBusiness. 6. Boutang, Yann Moulier (2010), L abeille et l économiste, Carnets Nord. 7. Boutang, Yann Moulier (2007), Le capitalisme cognitif : La Nouvelle Grande Transformation, Ediation d Amsterdam. 8. Delbard, Olivier (2014), Par-delà le développement durable Nature, culture(s) et coopération(s), mondes marchands, Le Bord de l eau éditeur. 9. Gansky, Lisa (2010), The Mesh: Why the Future of Business is Sharing?, Penguin, NY. 10. Gerzema, John & Michael D Antonio (2013), The Athena Doctrine: How Women (and the Men Who Thinks Like Them) Will Rule the Future, Jossey-bass. 11. Harris, Malcom & Neal Gorenflo (2012), Share or Die: Voices of the Get Lost Generation in the Age of Crisis, New Society Publishers. 12. Heckscher, Charles & Paul S. Adler (2006), The Firm as a Collaborative Community: The Reconstruction of Trust in the Knowledge Economy, Oxford University Press. 13. Johnson, Steven (2012), Future is Perfect, Riverhead. 14. Lallement, Michel (2015), L Age du Faire. Hacking, travail, anarchie. La couleur des idées, Paris. 15. Lowitt, Eric (2013), The collaboration economy, How to Meet Business, Social, and Environmental Needs and Gain Competitive Advantage, Jossey-Bass. 16. Mauss, Marcel (1983/ 1925) Essai sur le don. Forme et raison de l échange dans les sociétés archaïques, Paris, P.U.F. 17. Novel, Anne-Sophie (2013), La vie Share mode d emploi, Editions Alternatives. 4

5 18. Rainie, Lee & Wellman, Barry (2012), Networked : The New Social Operating System, MIT Press. 19. Ricard, Mathieu (2013), Plaidoyer pour l altruisme, NIL. 20. Rifkin, Jeremy (2000), The Age of Access : The New Culture of Hypercapitalism, Where all of Life is a Paid-For Experience, Tarcher. 21. Rifkin, Jeremy (2014), The Zero Marginal Cost Society: The Internet of Things, the Collaborative Commons, and the Eclipse of Capitalism, Palgrave Macmillan Trade. 22. Walljasper, Jay (2010), All That We Share: How to Save the Economy, the Environment, the Internet, Democracy, Our Communities and Everything Else that Belongs to All of Us, TheNew Press VII - ARTICLES DE REFERENCE 1. ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie) (2013), Les Français et les pratiques collaboratives, ADEME. 2. Adler, P., Heckscher, C., & Prusak, L. (2011), Building a collaborative enterprise, Harvard Business Review, July-August, pp Bardhi, Fleura & Eckhardt Giana (2012), Access-Based Consumption: The Case of Car Sharing, Journal of Consumer Research, 39:4, Dec., pp Botsman, R. (2014), Sharing's Not Just for Start-- Ups', Harvard Business Review, 92:9, pp Bureau, S. (2014), Essai sur le don en gestion, Le Libellio d Aegis, 10:3, automne, p Deloitte University Press, (2014), Big companies now have a hand in the collaborative economy. 7. D ly, Damien & Anne-Sophie Novel (2014). Économie du partage : enjeux et opportunités pour la transition écologique, 3, juillet, IDDRI Sciences Po. 8. D ly, Damien, Lucas Chancel & Henri Waisman (2014), A post-growth society for the 21st century, 1, Jan, IDDRI Sciences Po. 9. Gaskins, Kim (2010), The New Sharing Economy Study, Shareable Magazine &Latitude 10. Griffiths, Rachel (2011), The Great Sharing Economy: A Report into Sharing across the UK, New Insight 8, Co-operatives UK 11. Ibarra, H. & Hansen, M.T. (July-August 2011), Are you a collaborative leader?, Harvard Business Review, pp Marzloff, Bruno (2012), Trusted Online Communities : Signs of a Brighter Future, Chronos & BlaBlaCar. 13. Neuvy, Flavien (2013), Le Consommateur Européen en Mode Alternatif, L Observatoire Cetelem. 5

6 14. Nghiem, T. (2013), Modèles cooperatifs émergents, Multitudes, 1:52, p Rifkin, Jeremy (2014). La fin du capitalisme? Vers une société du coût marginal zéro, Interview de Jeremy Rifkin, par Hugues de Jouvenel et Marguerite Grandjean, Futuribles, Nov-Déc., pp Robert, Isabelle, Anne-Sophie Binninger et Nacima Ourahmoune (2014), La consommation collaborative, le versant encore équivoque de l économie de la fonctionnalité, Développement durable et territoires, 5:1, Février. 17. Web-- strategist.com, (2014), Report: Sharing is the New Buying, Winning in the Collaborative Economy Web Strategy by Jeremiah Owyang Digital Business. [online]. VIII - VIDEOS 1. Adesias, Communauté Ouishare (2012), La Consommation Collaborative, Vimeo 2. Botsman, Rachel (2012), The Currency of the New Economy is Trust, TED 3. Botsman, Rachel (2010), Collaborative Consumption Groundswell Video, Vimeo 4. Botsman, Rachel (2010), The Case for Collaborative Consumption, TED 5. Campbell Mithun, entreprise de marketing et communication américaine (2012), 6. "Sharing Economy" (Collaborative Consumption): Trend Overview, Youtube 7. Campbell Mithun, entreprise de marketing et communication américaine (2012), 8. Collaborative Consumption : What Marketers Need to Know, Youtube 9. Chase, Robin (2012), Business Innovation Factory 8 : Collaborative Innovation Summit, Youtube 10. Hughes, Shane (2013), Sleeping Giants of Economic Shift Change, TEDxLausanne 11. Hughes, Shane (2014), The unstoppable rise of a collaborative economy, TEDxLausanne. 12. Mazzella, Frédéric (2012), La confiance, moteur de partage, TEDxPantheonSorbonne 13. Rifkin, Jeremy (2014), Are We Moving from a Capitalist to a Collaborative Economy?. 14. Sundararajan, Arun (2012), Techonomy 2012: Collaborative Consumption and the Sharing Economy, Youtube 15. YouTube, (2014). Collaborative Consumption. [online] Available at: https://www.youtube.com/watch?v=kwpcvx-- b0ys&list=pl10l-- YJC0LPUxLuTOcWQptw2HirT-- 9OGw&index=2 [Accessed 16 Sep.2014]. 16. YouTube, (2014). The Collaborative Challenge: Making Quality Decisions Together in the Age of Complexity. [online] Available at: https://www.youtube.com/watch?v=in_a7kextvg&index=4&list=pl10l-- YJC0LPUxLuTOcWQptw2HirT-- 9OGw [Accessed 9 Nov. 2014]. 17. YouTube, (2014). The Sharing Bros #1 -- Vancouver. [online] Available at: https://www.youtube.com/watch?v=aev0hh10nwe [Accessed 20 Oct. 2014]. 6

ENJEUX SOCIO-POLITIQUES DU NUMÉRIQUE

ENJEUX SOCIO-POLITIQUES DU NUMÉRIQUE ENJEUX SOCIO-POLITIQUES DU NUMÉRIQUE Professeur : Dominique Boullier Année universitaire 2015/2016 : Formation Commune des Masters - Semestre d automne DESCRIPTIF DU COURS Notre environnement quotidien

Plus en détail

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France setting the scene: perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges 11dec 14 mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France 1 questions The volume, variety and complexity of research data require

Plus en détail

MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF

MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF ==> Download: MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF - Are you searching for Manuel Marketing Et Survie Books? Now, you will be happy that at this

Plus en détail

L économie collaborative au service des territoires

L économie collaborative au service des territoires L économie collaborative au service des territoires Détours Prospectifs Toulouse 1 er décembre 2014 Samuel Roumeau @sroumeau Samuel ROUMEAU Formation: M2 Relations Internationales Ms Ingénierie Environnement

Plus en détail

COPYRIGHT 2014 ALCATEL-LUCENT. ALL RIGHTS RESERVED.

COPYRIGHT 2014 ALCATEL-LUCENT. ALL RIGHTS RESERVED. FONDATION ALCATEL-LUCENT: APPORT DES ENTREPRISES DES TIC DANS LES COMMUNAUTÉS TIC & RSE un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique Mars 2015 UN MONDE ULTRA CONNECTÉ Carte des réseaux

Plus en détail

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s Forum - Deauville - Octobre 2012 Présentation de l étude Women s State of the Media

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Kit de l'entrepreneuriat à ESCP Europe

Kit de l'entrepreneuriat à ESCP Europe Kit de l'entrepreneuriat à ESCP Europe European Identity Global Perspective The World s First Business School (est. 1819) Fondée en 1819, escp europe est la plus ancienne école de commerce au monde et

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

DIRECTION SCIENTIFIQUE. Direction Scientifique de CEA Tech 19 Avril 2013

DIRECTION SCIENTIFIQUE. Direction Scientifique de CEA Tech 19 Avril 2013 DIRECTION SCIENTIFIQUE Direction Scientifique de CEA Tech 19 Avril 2013 AU PROGRAMME Le Challenge First Step édition 2013 «Le témoignage d un lauréat 2012» Questions / Réponses CHALLENGE FIRST STEP 2012

Plus en détail

Les études de cas Responsable: Monika Niederhuber, Pauline Bart

Les études de cas Responsable: Monika Niederhuber, Pauline Bart Geographic Information Technology Training Alliance (GITTA) presents: Les études de cas Responsable: Monika Niederhuber, Pauline Bart Table des matières 1. Les études de cas...2 1.1. Définitions et commentaires...

Plus en détail

Liens entre communication. environnementale et performance. d entreprise : l implication des doctorants HEC

Liens entre communication. environnementale et performance. d entreprise : l implication des doctorants HEC Liens entre communication environnementale et performance d entreprise : l implication des doctorants HEC Plusieurs doctorants travaillent sur les thématiques reliées à la Chaire. Rodolophe Durand supervise

Plus en détail

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Bienvenue dans l économie des applications. Une révolution est en marche. Désormais, les clients interagissent avec les entreprises par l intermédiaire

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA?

YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? YOUR TACTICS TO PROSPER IN CHINA? AMBITION Pour séduire les plus courtisés du monde... les consommateurs chinois, les organisations occidentales doivent adopter une stratégie de différentiation culturellement

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

L Art d être Numérique. Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France

L Art d être Numérique. Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France L Art d être Numérique Thierry Pierre Directeur Business Development SAP France La Transformation Numérique «Plus largement, l impact potentiel des technologies numériques disruptives (cloud, impression

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux Bernard Schneuwly Université de Genève Faire de la science Une institution sociale avec des règles Une règle fondatrice: l évaluation par les pairs

Plus en détail

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni

Extension fonctionnelle d un CRM. CRM étendu >> Conférence-débat 15 April 2015. Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni Extension fonctionnelle d un CRM Conférence-débat 15 April 2015 Club Management des Systèmes d Information de l'iae de Paris Alumni CRM étendu >> Programme // CRM étendu Vision 360 et Plateforme Cloud

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Project Introduction and Stakeholder Consultation Introduction du projet et consultations publiques Agenda/Aperçu

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF - Are you searching for Cest Maintenant Books? Now, you will be happy that at this time Cest Maintenant PDF is available at our

Plus en détail

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE Toward an eco-conceived COMPIÈGNE COSTECH socio-technical Connaissance, organisation innovation et systèmes techniques : SIC01 Emergence des acteurs innovants dans l entreprise

Plus en détail

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs.

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs. 1 Innovation & Design Thinking kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds Design our futures. Inventer nos futurs. innovation & design thinking KEDGE Design school LE PARCOURS KEDGE Design SCHOOL L1 / Développer

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Services à la recherche: Data Management et HPC *

Services à la recherche: Data Management et HPC * Services à la recherche: Data Management et HPC * Pierre-Yves Burgi et Jean-François Rossignol Division informatique (DINF) * HPC = High-Performance Computing Réunion CIF Sciences du 6.12.11 1/19 Contenu

Plus en détail

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards ign.fr Les outils du web Sémantique comme supports des données et métadonnées géographiques Projet Datalift : retour d expérience sur les standards Forum Décryptagéo Marne La Vallée 8 avril 2014 Bénédicte

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation 1 Contexte A l évidence, le contexte économique est en pleine évolution et subit de rapides changements. Pour rester compétitives, les entreprises doivent constamment innover. Que ce soit pour le lancement

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. #ConnectedCommerce Global Survey 2015

COMMUNIQUE DE PRESSE. #ConnectedCommerce Global Survey 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE #ConnectedCommerce Global Survey 2015 Les attentes du consommateur connecté 2015 : Expérience multi-screen, Social Shopping et Personnalisation Bruxelles, 23 April 2015 L étude mondiale

Plus en détail

Rapport annuel. Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011

Rapport annuel. Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011 Rapport annuel Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011 Bilan a) Objectifs fixés en 2010-2011 et résultats obtenus J'ai complété mon manuscrit : Power : Where

Plus en détail

Notre philosophie Nos partenaires Employer Branding Formations Marketing/Vente Formation pour Cadres Train the Trainer

Notre philosophie Nos partenaires Employer Branding Formations Marketing/Vente Formation pour Cadres Train the Trainer Notre philosophie Nos partenaires Employer Branding Formations Marketing/Vente Formation pour Cadres Train the Trainer passion. people. performance. www..de 1 Notre philosophie: D un salarié à un ambassadeur

Plus en détail

Cairnalys est une société spécialisée dans le développement de la connaissance client et l analyse des campagnes d Emailing.

Cairnalys est une société spécialisée dans le développement de la connaissance client et l analyse des campagnes d Emailing. Mille lecteurs, Mille besoins différents 1- Société Qui sommes-nous? Cairnalys est une société spécialisée dans le développement de la connaissance client et l analyse des campagnes d Emailing. Notre méthode

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

LE FONDS IPAG BUSINESS SCHOOL

LE FONDS IPAG BUSINESS SCHOOL Paris Nice Kunming Los Angeles LE FONDS IPAG BUSINESS SCHOOL ENSEMBLE, UNISSONS NOS TALENTS MISSIONS Face à un secteur de l enseignement supérieur en perpétuelle évolution et à son internationalisation

Plus en détail

PASSEPORT PÔLE ENTREPRENEURIAT ETUDIANT REGIONAL PEPITE CENTRE

PASSEPORT PÔLE ENTREPRENEURIAT ETUDIANT REGIONAL PEPITE CENTRE PASSEPORT PÔLE ENTREPRENEURIAT ETUDIANT REGIONAL PEPITE CENTRE Pepite Centre est le Pôle Étudiant Pour l Innovation, le Transfert, l Entrepreneuriat de la Communauté d Universités et Etablissements Centre-Val

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Les MOOC, un levier numérique pour développer l'entreprise et promouvoir expériences et compétences professionnelles

Les MOOC, un levier numérique pour développer l'entreprise et promouvoir expériences et compétences professionnelles Les MOOC, un levier numérique pour développer l'entreprise et promouvoir expériences et compétences professionnelles Page 1 Pourquoi une intervention sur les MOOC au Cercle du Théâtre? Le Cercle du Théâtre

Plus en détail

Informatique / Computer Science

Informatique / Computer Science Informatique / Computer Science Vous trouverez ici les conditions de candidature pour les différentes voies de M2 de la mention «Informatique / Computer Science». Certaines formations ne seront cependant

Plus en détail

Comment installer PicturesToExe?

Comment installer PicturesToExe? Comment installer PicturesToExe? Téléchargement Le logiciel PicturesToExe est disponible sur le site www.wnsoft.com Dans le paragraphe PicturesToExe, cliquez sur le bouton Une fenêtre s ouvre et propose

Plus en détail

Accélérer l accès au marché de la communication. #RCap

Accélérer l accès au marché de la communication. #RCap Accélérer l accès au marché de la communication Le concept S APPUYER SUR LES COMPÉTENCES D AGENCES POUR ACCÉLÉRER L ACCÈS AU MARCHÉ DES STARTUPS CRÉER UN LIEN ENTRE LES AGENCES ET LES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

Informatique / Computer Science

Informatique / Computer Science Informatique / Computer Science Vous trouverez ici les conditions de candidature pour les différentes voies de M2 de la mention «Informatique / Computer Science». Certaines formations ne seront cependant

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF ==> Download: CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF - Are you searching for Cest Pour Mieux Placer Mes Books? Now, you will be happy that at this

Plus en détail

Innovation, Entreprise & Société / Innovation, Enterprise and Society

Innovation, Entreprise & Société / Innovation, Enterprise and Society Innovation, Entreprise & Société / Innovation, Enterprise and Society Vous trouverez ici les conditions de candidature pour les différentes voies de M2 de la mention «Innovation, Entreprise & Société /

Plus en détail

23 & 24 MAI 2013 FIE ENTREPRENEURIAT

23 & 24 MAI 2013 FIE ENTREPRENEURIAT FIE ENTREPRENEURIAT L objectif de la formation à l entrepreneuriat est d assurer l intégration de la créativité et l innovation dans l enseignement pour les ingénieurs industriels. Une formation de base

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

CONVERSATION PRISM THE VISION PROSPECTIVE DES RESEAUX SOCIAUX. Visio-conférence de Brian SOLIS

CONVERSATION PRISM THE VISION PROSPECTIVE DES RESEAUX SOCIAUX. Visio-conférence de Brian SOLIS THE CONVERSATION PRISM VISION PROSPECTIVE DES RESEAUX SOCIAUX Visio-conférence de Brian SOLIS Votre entreprise a besoin d aide pour définir sa stratégie digitale? Se présentant lui-même comme un geek,

Plus en détail

Management Technologique & Stratégique (MTS)

Management Technologique & Stratégique (MTS) Département de Formation & de Recherche (DFR) Management Technologique & Stratégique (MTS) Spécialisations (2A 2011-2012) Séverine LE LOARNE, Responsable Adjointe du DFR Professeur en Management de l innovation

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

La coopération dans un contexte de recherches doctorales Cooperation amongst PhD researchers. Josée Charbonneau Anne- Marie Merrien 28 mai 2014

La coopération dans un contexte de recherches doctorales Cooperation amongst PhD researchers. Josée Charbonneau Anne- Marie Merrien 28 mai 2014 La coopération dans un contexte de recherches doctorales Cooperation amongst PhD researchers Josée Charbonneau Anne- Marie Merrien 28 mai 2014 Pourquoi sommes- nous ici? Étudiantes au doctorat, bourse

Plus en détail

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE JUIN 2015 BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY 2015 SERIAL QUI SUIS-JE? ESTELLE USER EXPERIENCE DESIGNER BUSINESS ANALYST BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY SERIAL.CH 2

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail

La révolution SaaS au service de la valorisation de la recherche

La révolution SaaS au service de la valorisation de la recherche La révolution SaaS au service de la valorisation de la recherche Jérémie Bellec Structure Computation Problématique Question des industriels : Comment peut-on utiliser votre logiciel? Logiciel de recherche?

Plus en détail

La révolution des Métiers Nouveaux métiers, nouvelles compétences: quels enjeux pour l entreprise. Février 2015

La révolution des Métiers Nouveaux métiers, nouvelles compétences: quels enjeux pour l entreprise. Février 2015 La révolution des Métiers Nouveaux métiers, nouvelles compétences: quels enjeux pour l entreprise Février 2015 Agenda No Section 1 Introduction 2 L entreprise face aux mutations du travail 3 Les métiers

Plus en détail

We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux.

We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux. We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux. Présentation de la Franchise B2B WSI # 1 Mondial du Conseil Digital Marketing A qui s adresse cette présentation? 1. A des hommes ou des femmes

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

La stratégie Cloud de Microsoft

La stratégie Cloud de Microsoft La stratégie Cloud de Microsoft Evènement GOSIS 27 MAI 2011 Edouard Payenneville Arnaud Putegnat MICROSOFT FRANCE Agenda Microsoft et le cloud IT as a Service Le cloud avec nos partenaires Pourquoi choisir

Plus en détail

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime aide les expatriés et les voyageurs à construire l assurance santé expatrié avec le meilleur prix, garantie et service

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Enter Here --->>> Fortune Académie - Apprenez Comment Faire Fortune Sur Internet... > Check Now <

Enter Here --->>> Fortune Académie - Apprenez Comment Faire Fortune Sur Internet... > Check Now < Comment gagner de l'argent facilement avec internet, how to start an internet marketing business. Enter Here --->>> Fortune Académie - Apprenez Comment Faire Fortune Sur Internet... > Check Now < Buy cheap

Plus en détail

75 007 Paris Bâtiment F, Bureau 101 B

75 007 Paris Bâtiment F, Bureau 101 B FROUTÉ PHILIPPE Né le 13/04/1980 27 ans Célibataire Adresse Personnelle Adresse Professionnelle 29, rue Rousselet Université de Paris X Nanterre 75 007 Paris Bâtiment F, Bureau 101 B Tél : + 33 (0)1.56.58.29.23

Plus en détail

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS in Intelligence & Innovation Marketing Une approche dynamique du marketing intégrant les outils digitaux NEOMA Business School, c est : 3 campus Rouen, Reims et Paris «Le consommateur

Plus en détail

Le futur des logiciels de gestion bibliographique

Le futur des logiciels de gestion bibliographique Le futur des logiciels de gestion bibliographique Frédéric Clavert LabEx Écrire une Histoire Nouvelle de l Europe / Paris 4 @inactinique / frederic@clavert.net http://histnum.hypotheses.org / http:// zotero.hypotheses.org/

Plus en détail

Sénèque Gouvernance coopérative agricole

Sénèque Gouvernance coopérative agricole Sénèque Gouvernance coopérative agricole Dirigeants élus zorandim75 ivanastar efesantik 5000 managers en formation permanente 4400 étudiants dont 1 520 étudiants internationaux 42000 diplômés à travers

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

La formation p. 2. Les doctorants témoignent p. 3. Le programme 2010 p. 5. Comment candidater? p. 6. Le label Docteur pour l entreprise p.

La formation p. 2. Les doctorants témoignent p. 3. Le programme 2010 p. 5. Comment candidater? p. 6. Le label Docteur pour l entreprise p. N ATTENDEZ PLUS POUR VOUS INSCRIRE! Le nombre de places est limité à 50! Le dossier de candidature doit être transmis avant le 5 février 2010 à l adresse suivante : La formation p. 2 Les doctorants témoignent

Plus en détail

Comprehensive study on Internet related issues / Étude détaillée sur les questions relatives à l Internet. November/Novembre 2014

Comprehensive study on Internet related issues / Étude détaillée sur les questions relatives à l Internet. November/Novembre 2014 Comprehensive study on Internet related issues / November/Novembre 2014 Étude détaillée sur les questions relatives à l Internet 1 Study scope / Domaines de l'étude 1. Access to Information and Knowledge

Plus en détail

Le DRH 2.0 Leviers des technologies 2.0 au service de l innovation RH

Le DRH 2.0 Leviers des technologies 2.0 au service de l innovation RH Le DRH 2.0 Leviers des technologies 2.0 au service de l innovation RH Salon Solutions Ressources Humaines 10 mars 2011 Yourcegid, C est pour vous, ça vous ressemble. Le DRH 2.0, leviers des technologies

Plus en détail

La Conversion Numérique de l Économie

La Conversion Numérique de l Économie La Conversion Numérique de l Économie 2011 2014 Economiste, Essayiste, Prospec

Plus en détail

La formation. La session 2010. Comment candidater? Le label Docteur pour l entreprise

La formation. La session 2010. Comment candidater? Le label Docteur pour l entreprise APPEL À CANDIDATURE La formation p. 2 La session 2010 p. 3 Comment candidater? p. 5 Le label Docteur pour l entreprise p. 6 Plus de renseignements sur: http://institutdoctoral.paristech.fr et www.paristech.fr

Plus en détail

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé Management Opérationnel Programme de Management Spécialisé ESSEC Business School Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation,

Plus en détail

PROFILS METIERS (Semestre 9)

PROFILS METIERS (Semestre 9) ENSEIGNEMENTS ACADEMIQUES DU DEPARTEMENT Management et Entrepreneuriat (2014-2015) PROFILS METIERS (Semestre 9) Ancré au cœur des connaissances transversales en sciences de gestion issues des deux premières

Plus en détail

Acquiring, preserving and disseminating born-digital content at BAnQ Acquérir, préserver et diffuser le né numérique à BAnQ

Acquiring, preserving and disseminating born-digital content at BAnQ Acquérir, préserver et diffuser le né numérique à BAnQ Acquiring, preserving and disseminating born-digital content at BAnQ Acquérir, préserver et diffuser le né numérique à BAnQ Guy Berthiaume Président-directeur général Chair and CEO About BAnQ À propos

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Table of Contents Français 1 1. Avant de commencer 1 2. Procéder à l'installation 2 Troubleshooting 6 Version 06.08.2011 16. Select Install the software automatically

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon THE SUBJUNCTIVE MOOD Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon SOMMAIRE 1) Definition 2) Uses 2.1) Common expressions of doubt 2.2) Common expressions of necessity 2.3) Common expressions of desirability

Plus en détail

UNE APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE DU CAPITAL IMMATERIEL :

UNE APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE DU CAPITAL IMMATERIEL : Management international APPEL A CONTRIBUTION Printemps 2014 UNE APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE DU CAPITAL IMMATERIEL : VERS DE NOUVELLES PERSPECTIVES? Rédacteurs en chef invités : Corinne Bessieux-Ollier,

Plus en détail

n/ëw nouvelle ecole du web Programme partenaire

n/ëw nouvelle ecole du web Programme partenaire Programme partenaire n/ëw nouvelle ecole du web / PROGRAMME PARTENAIRE CFA CAMPUS FONDERIE DE L'IMAGE IEF2I / GROUPESA / TALISFORMATION ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉS bts communication

Plus en détail

Quand le bâtiment va, tout va

Quand le bâtiment va, tout va Quand le bâtiment va, tout va Citation de Martin Nadeau en 1849 à l Assemblée législative de la France Martin Nadeau Ancien ouvrier maçon Député à l Assemblée législative Les sots font bâtir les maisons

Plus en détail

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA Etienne Galerneau etienne_galerneau@fr.ibm.com Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA 13 Les acquisitions au cœur de la stratégie d IBM Software Group Annual meeting of stockholders

Plus en détail