Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir"

Transcription

1 Cholestérol Tout ce que vous avez toujours voulu savoir

2 D où vient le cholestérol? La majeure partie du cholestérol présent dans notre corps est produit par l organisme lui-même. Un tiers de celui-ci provient de notre alimentation. Le cholestérol issu de l alimentation a pour principale origine les cellules animales. Nous en consommons entre 300 et 700 mg par jour. Notre foie fabrique chaque jour environ 1 g de cholestérol. Une partie de ce cholestérol aboutit dans le sang sous la forme de lipoprotéines (un mélange de graisses et de protéines); le reste est éliminé de notre organisme via le foie et la bile. Quel est le rôle du cholestérol? Le cholestérol est loin d être inutile. Notre corps a besoin de cholestérol pour fonctionner correctement. Il s agit d une base importante pour nos cellules. Il est également nécessaire pour créer un certain nombre d hormones et de vitamines. Qu appelle-t-on bon et mauvais cholestérol? Le cholestérol se trouve dans le sang. Il s agit d un composant des lipoprotéines. Celles-ci sont une association de graisses et de protéines. Il en existe plusieurs types. Les lipoprotéines LDL et HDL font partie des plus importantes. Les lipoprotéines LDL peuvent se fixer sur la paroi des artères et provoquer de l artériosclérose. Les lipoprotéines HDL détachent le cholestérol s étant préalablement déposé sur la paroi des artères. Elles ramènent ensuite le cholestérol vers le foie où il est dégradé. 2 C est pourquoi les LDL sont appelées mauvais cholestérol et les HDL bon cholestérol. Un excès de LDL contribue à l artériosclérose. Un surplus de HDL protège votre organisme contre l artériosclérose.

3 Quelles sont les conséquences d un excès de cholestérol? L excès de cholestérol LDL est principalement nocif pour les parois artérielles. Un excès de cholestérol au niveau de celles-ci enclenche le processus d artériosclérose. Celui-ci entraîne un rétrécissement des vaisseaux sanguins du cœur ou d autres organes. Les vrais problèmes commencent lorsque le processus d artériosclérose se développe et obstrue entièrement un vaisseau sanguin. Lorsque cela se produit au niveau du cœur, un infarctus survient. L occlusion de vaisseaux sanguins dans la nuque ou la tête peut entraîner une apoplexie. On parle généralement de maladies cardio-vasculaires. La plupart du temps, les maladies cardiovasculaires n ont pas pour seule origine un taux élevé de cholestérol. Plusieurs facteurs de risque contribuent aux maladies cardio-vasculaires: fumer (probablement le facteur le plus important), tension artérielle élevée,... Plus les facteurs de risque s accumulent, plus la probabilité de maladies cardio-vasculaires augmente. Quelle quantité de cholestérol puis-je tolérer? La seule manière de connaître la quantité de cholestérol présente dans le sang est de prélever un échantillon de sang ou d effectuer une ponction au niveau du doigt. Le taux normal de cholestérol n est pas encore déterminé de façon définitive. Quoiqu il en soit, les valeurs guides baissent constamment. Actuellement, un taux de cholestérol total inférieur à 190 mg/dl est recommandé. Le taux de LDL ( mauvais cholestérol ) doit de préférence être inférieur à 115 mg/dl. Le taux de HDL ( bon cholestérol ) doit être le plus élevé possible: idéalement, plus de 40 mg/dl. 3

4 Quelles sont les causes de l excès de cholestérol? La quantité de cholestérol augmente dans votre sang? Cela s explique par des facteurs alimentaires: une consommation excessive de cholestérol ou de graisses saturées favorisant l apport de cholestérol. Le taux élevé de cholestérol peut également être lié à l organisme lui-même. Dans un certain nombre de cas, par exemple chez les sujets obèses le foie peut générer un surplus de cholestérol. Il s agit majoritairement d un problème congénital: l élimination du cholestérol par le foie s opère plus difficilement, de telle sorte que le cholestérol s entasse dans le sang et les parois artérielles. Le taux de cholestérol peut-il diminuer en modifiant ses habitudes alimentaires? En optant pour une alimentation contenant moins de cholestérol mais surtout moins de graisses saturées, vous pouvez baisser votre taux de cholestérol. Une alimentation équilibrée peut entraîner une diminution moyenne du taux de LDL d environ 10 pourcents. Chez les végétariens, le taux de LDL peut même être réduit de 30 pourcents. Pour comparaison: les médicaments les plus actifs font baisser le taux de LDL de 50 à 60 pourcents. 4

5 Quelle alimentation permet de réduire le taux de cholestérol? La quantité de cholestérol dans le sang est influencée par ce que vous mangez. Le taux de cholestérol s améliore (moins de LDL, plus de HDL) à mesure que vous consommez moins de graisses saturées et plus de graisses non saturées. Les graisses saturées se retrouvent principalement dans les produits issus des animaux: dans la viande et les produits laitiers, mais également dans les produits végétaux. La pire réputation revient aux graisses végétales hydrogénées. Pour faire baisser le taux de cholestérol dans le sang, essayez de limiter votre consommation de viande à 100 g par jour. Choisissez des viandes maigres telles que le poulet et la volaille. Ou optez pour un morceau maigre de viande de bœuf, de cheval ou même de porc. Évitez les viandes plus grasses (agneau, côtelette, lard,...) et les viandes hachées (saucisse, charcuterie,...). Évitez également les plats frits. Optez pour des produits laitiers demi-écrémés ou écrémés et choisissez des fromages moins gras (20+ ou 30+). Limitez la consommation de crème, beurre et sauces. Consommez les biscuits, pâtisseries et snacks avec modération, surtout s ils sont préparés à partir de graisses végétales hydrogénées. Les graisses non saturées se retrouvent dans le poisson, en particulier les poissons gras (hareng, saumon, maquereau). Les huiles végétales (sauf la graisse de coco, le beurre de cacao et l huile de palme), les cacahuètes et les noix en contiennent également. Il est conseillé de manger du poisson une à deux fois par semaine. Préparez vos repas à base d huiles végétales telles que l huile d olive ou les margarines riches en acides gras non saturés. Les graisses saturées sont généralement solides et les graisses non saturées liquides (par exemple l huile d olive). Les fruits et légumes ne contiennent pour ainsi dire ni graisse ni cholestérol. Vous pouvez en manger autant que vous le souhaitez. En outre, les phytostérols contenus dans les légumineuses et les légumes diminuent l apport en cholestérol. 5

6 À partir de quand dois-je prendre des médicaments pour réduire mon taux de cholestérol? La décision de prendre des médicaments pour diminuer votre taux de cholestérol ne dépend pas seulement du taux de cholestérol lui-même. Certaines personnes ont un taux de cholestérol élevé sans toutefois que cela ne constitue un risque important de maladies cardio-vasculaires. Le risque de maladies cardio-vasculaires n est pas seulement lié au taux de cholestérol mais également à d autres facteurs de risque: tabagisme, hypertension artérielle, diabète,... Le médecin vérifie tout d abord si le risque cardio-vasculaire est plus élevé en fonction de l ensemble des facteurs de risque (donc pas uniquement sur base du taux de cholestérol). Si le médecin estime que c est le cas, vous devez vous attaquer aux facteurs de risque que vous pouvez contrôler: arrêter de fumer, diminuer votre tension artérielle et améliorer votre taux de cholestérol. Pour diminuer votre taux de cholestérol, vous devez tout d abord parvenir à une alimentation équilibrée composée d un minimum de graisses saturées et d une quantité relativement importante de graisses non saturées. Votre taux de cholestérol reste malgré tout trop élevé? Ce n est qu alors que vous pouvez envisager l utilisation de médicaments. Gardez à l esprit qu une diminution du taux de LDL de 25 à 30 pourcents n est intéressante que pour éviter des maladies cardio-vasculaires. Lorsque le taux de cholestérol est très élevé (p.ex. pour les cas congénitaux), la médication sera proposée beaucoup plus rapidement. 6

7 Y a-t-il un lien entre le taux de cholestérol et l exercice physique? L exercice physique pratiqué de manière soutenue et régulière modifie favorablement plusieurs facteurs de risque de maladies cardio-vasculaires. L exercice physique vous aide à contrôler votre poids, diminue la tension artérielle et a un effet favorable sur le glucose sanguin. Il n influence pas le taux de LDL mais augmente bien le taux de HDL et diminue le taux de triglycérides (graisses autres que le cholestérol mais également localisées dans le sang). Il est prouvé que faire régulièrement de l exercice favorise l élimination du cholestérol. Je ne suis pas gros mais j ai tout de même un taux de cholestérol trop élevé Une alimentation riche en cholestérol, la consommation de graisses saturées et la surcharge pondérale favorisent l augmentation du taux de cholestérol. Néanmoins, l excès de cholestérol existe aussi sous forme congénitale de telle sorte que des personnes maigres peuvent être sujettes à un taux de cholestérol très élevé. Dans ce cas, il convient également de surveiller votre alimentation et de prévenir l excès de poids. Toutefois, un changement drastique du régime alimentaire et du poids ne pourront faire baisser (suffisamment) le taux de cholestérol. En tenant compte des autres facteurs de risque, une médication sera probablement envisagée plus rapidement. Source: Ligue Cardiologique Belge 7

8 Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à votre conseiller en prévention-médecin du travail ou à votre secrétariat régional. IDEWE-IBEVE Antwerpen Tél Fax IDEWE-IBEVE Bruxelles Tél Fax IDEWE-IBEVE Gent Tél Fax IDEWE-IBEVE Hasselt Tél Fax IDEWE-IBEVE Leuven Tél Fax IDEWE-IBEVE Mechelen Tél Fax IDEWE-IBEVE Namur Tél Fax IDEWE-IBEVE Turnhout Tél Fax IDEWE-IBEVE Roeselare Tél Fax IDEWE - Aucun extrait de cette publication ne peut, d aucune façon et sous quelque forme que ce soit, être reproduit ou rendu public sans l autorisation écrite de l éditeur. Éditeur responsable: dr. Simon Bulterys, IDEWE, Interleuvenlaan 58, 3001 Leuven 20248/ Dépôt légal: D/2009/11.422/11.

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL. GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL. GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

Compter les matières grasses

Compter les matières grasses MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Compter les matières grasses Aperçu de la trousse Dans les trousses précédentes, vous avez appris les «aliments à

Plus en détail

Guide de réduction du cholestérol

Guide de réduction du cholestérol Guide de réduction du cholestérol Réduire votre cholestérol? Suivez le guide! A l intérieur, apprenez comment réduire votre cholestérol grâce à une foule de bons tuyaux et à des gestes simples à faire

Plus en détail

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE 01 UNE PERIODE DE CHANGEMENTS Lorsque l on traverse une période de changement, il est parfois difficile de garder la maîtrise évènements. Ceci est particulièrement

Plus en détail

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre?

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre? Étiquette alimentaire Une partie des informations reprises sur les étiquettes alimentaires est imposée par la loi et est donc obligatoire. La législation belge se base sur des directives européennes. Quelles

Plus en détail

Graisses & Huiles Graisses & Huiles

Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Les dix questions les plus fréquentes Les graisses assurent plusieurs fonctions importantes dans l organisme. Outre leur rôle de fournisseur d énergie, les graisses

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

MENOPAUSE. Le saviez-vous? Surveillez votre taux de cholestérol. www.fruitdorproactiv.fr DEMANDEZ CONSEIL À VOTRE MÉDECIN LE GUIDE PRATIQUE

MENOPAUSE. Le saviez-vous? Surveillez votre taux de cholestérol. www.fruitdorproactiv.fr DEMANDEZ CONSEIL À VOTRE MÉDECIN LE GUIDE PRATIQUE Le saviez-vous? L importance des maladies cardiovasculaires chez la femme est en général sous-estimée. Pourtant, l un des effets secondaires de la ménopause est l augmentation du taux de cholestérol qui

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

Une édition de la Mutualité libérale. Cholestérol. ENTRETENEZ VOTRE CAPITAL SANTé!

Une édition de la Mutualité libérale. Cholestérol. ENTRETENEZ VOTRE CAPITAL SANTé! Une édition de la Mutualité libérale Cholestérol ENTRETENEZ VOTRE CAPITAL SANTé! 2 Introduction Les maladies cardiovasculaires sont une importante cause de décès chez les hommes et chez les femmes. Un

Plus en détail

n 18 de la micronutrition Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères

n 18 de la micronutrition Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères n 18 Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères Édito Protéger ses artères : trop d information tue l information Stopper les graisses, faire baisser le cholestérol, perdre du poids,

Plus en détail

Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité?

Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité? Parole d expert Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité? Panel d experts autour de Eric HAUBRUGE, Vice-Recteur de Gembloux Agro Bio Tech et Frédéric FRANCIS, ULg - Unité d entomologie Avec

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

L ALIMENTATION SOMMAIRE

L ALIMENTATION SOMMAIRE L ALIMENTATION SOMMAIRE I. Conception de base de la nutrition du sportif II. Les calories III. Les lipides 1. Le tissu adipeux 2. Les acides gras saturés 3. Les acides gras mono saturés 4. Les acides gras

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Kit d information personnel Une initiative de la Société Européenne de Cardiologie

Kit d information personnel Une initiative de la Société Européenne de Cardiologie Prenez soin de votre cœur Kit d information personnel Une initiative de la Société Européenne de Cardiologie Les informations contenues dans ce kit ne remplacent pas celles que peut vous fournir votre

Plus en détail

Mieux manger, mieux bouger, pour le plaisir et le cœur

Mieux manger, mieux bouger, pour le plaisir et le cœur Mieux manger, mieux bouger, pour le plaisir et le cœur Petits choix au quotidien, grands effets sur la santé Nicolas Guggenbühl, Diététicien Nutritionniste, avec la participation du Prof Em Christian Brohet

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le bon gras, c est quoi?

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le bon gras, c est quoi? VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Le bon gras, c est quoi? Depuis maintenant plusieurs décennies, c est toujours la même rengaine: il faut manger moins de graisses animales et privilégier

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

Lire les étiquettes d information nutritionnelle

Lire les étiquettes d information nutritionnelle Lire les étiquettes d information nutritionnelle Au Canada, on trouve des étiquettes d information nutritionnelle sur les emballages d aliments. Ces étiquettes aident les consommateurs à comparer les produits

Plus en détail

Acides gras : Guide pratique N 9. > Questions de patients. Quels atouts? Quelles limites? Paroles de médecin

Acides gras : Guide pratique N 9. > Questions de patients. Quels atouts? Quelles limites? Paroles de médecin > Questions de patients Paroles de médecin > Mon mari a un taux de cholestérol trop élevé, comment faire pour cuisiner sans matière grasse? Il existe de nombreuses manières de cuisiner en évitant l ajout

Plus en détail

Chapitre 3 Malbouffe ou bonne bouffe?

Chapitre 3 Malbouffe ou bonne bouffe? Chapitre 3 Malbouffe ou bonne bouffe? Aujourd hui les gens savent que la santé va de pair avec une alimentation saine. Pourtant, selon les enquêtes nutritionnelles les plus récentes, l alimentation des

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE)

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Lilly Que faire pour contrôler le Diabète? Le diabète est une maladie chronique

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Qu est-ce que le diabète? Le diabète a un effet sur la façon dont votre organisme transforme les aliments en énergie.

Plus en détail

Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques

Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques Position officielle du comité consultatif scientifique d ENSA Introduction Depuis de nombreuses

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL Le cholestérol joue un rôle essentiel dans le fonctionnement quotidien de notre corps. Cependant, un excès de cholestérol dans le sang peut nuire à votre santé.

Plus en détail

Tenez-vous bien droit

Tenez-vous bien droit EMPE Tenez-vous bien droit Informations et astuces relatives à la position debout prolongée Travaillez-vous debout? Travail statique en position debout = travail vous contraignant à rester debout à la

Plus en détail

Devoirs de préparation Module 10

Devoirs de préparation Module 10 Devoirs de préparation Module 10 Maladies liées à l alimentation Il existe différentes maladies liées à l alimentation. Certaines sont liées à une mauvaise alimentation, d autres sont congénitales et se

Plus en détail

La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation. Il est conseillé d en consommer une à deux fois par jour.

La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation. Il est conseillé d en consommer une à deux fois par jour. La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation Il est conseillé d en consommer une à deux fois par jour La viande ou le poisson ou les œufs, c est une à deux fois

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Mons, Date de la poste. Chère Madame XXX,

Mons, Date de la poste. Chère Madame XXX, INSTITUT PROVINCIAL D'HYGIENE ET DE BACTERIOLOGIE DU HAINAUT - MONS Mons, Date de la poste Chère Madame XXX, Vous avez collaboré à l enquête sur les «polluants organiques persistants» (POP s) dans le lait

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Les graisses dans l alimentation infantile

Les graisses dans l alimentation infantile FAMIPED Familias, Pediatras y Adolescentes en la Red. Mejores padres, mejores hijos. Les graisses dans l alimentation infantile Autor/es: Ana Martínez Rubio. Pediatra de Atención Primaria. Centro de Salud

Plus en détail

démasquez le tueur silencieux parlez-en à votre médecin Working Group on Cardiovascular Prevention and Rehabilitation

démasquez le tueur silencieux parlez-en à votre médecin Working Group on Cardiovascular Prevention and Rehabilitation démasquez le tueur silencieux mesurez VOTRE TENSION parlez-en à votre médecin Ligue Cardiologique Belge Working Group on Cardiovascular Prevention and Rehabilitation Pourqu Qui est-ce tueur si oi tueur?

Plus en détail

Fiche thématique sur les lipides

Fiche thématique sur les lipides Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV Denrées alimentaires et nutrition Fiche thématique sur les lipides Table des matières

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

Remarquez que dans cette première leçon, l exercice

Remarquez que dans cette première leçon, l exercice Comment faire des graisses vos Remarquez que dans cette première leçon, l exercice dont vous parle Danièle a pour vocation de vous aider à trouver votre équilibre et à vous concentrer. Et elle précise

Plus en détail

100 habitudes pour maigrir

100 habitudes pour maigrir Perdre du gras à long terme et ne jamais le reprendre Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 6 Introduction... 7 A propos de l auteur... 9 Les habitudes et la motivation... 10 1. Prendre (et avoir) de

Plus en détail

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8 Tableau de diversification alimentaire 1/8 C1 C2 C3 C4 De 4 à 6 mois Début de la diversification De 6 mois à 9 mois A partir de 9 mois A partir de 18 mois selon l'évolution de l'enfant. Texture très lisse

Plus en détail

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez Énergie et nutrition Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez L alimentation dans le monde Bcp de maladies liées à notre type d alimentation Malnutrition Excès ou carence de nutriments

Plus en détail

Conférence Sport Santé. 27 Mai 2016

Conférence Sport Santé. 27 Mai 2016 Conférence Sport Santé 27 Mai 2016 Conférencier : Bernard BAUDET 1 / SOMMAIRE 1. Introduction 2. Le Cœur : description anatomique et fonctionnement du système CV ( Cardio Vasculaire ) 3. Les effets de

Plus en détail

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim.

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim. Marquez des points, mangez mieux! Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts reunica-interim.com Regles du jeu Garder votre cœur en bonne santé sera

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 64 HERBANEWS SOMMAIRE Les lipides Définition, rôles et particularités des lipides Quels sont les aliments sources de lipides? Les recommandations du PNNS

Plus en détail

Votre taux de CHOLESTEROL est trop élevé

Votre taux de CHOLESTEROL est trop élevé Votre taux de CHOLESTEROL est trop élevé D'OU VIENT LE CHOLESTEROL? Deux origines sont possibles: - 1 origine EXTERNE : dépendant uniquement de l'apport alimentaire: c'est à dire toutes les graisses d'origine

Plus en détail

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère.

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. 2. Les Aliments Lire p.71 2 définitions: Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. Nutriments (aliments simples): Substances nutritives contenues dans les

Plus en détail

Alimentation : grossesse et allaitement

Alimentation : grossesse et allaitement Clinique des Grangettes 7, ch. des Grangettes CH-1224 Chêne-Bougeries Alimentation : grossesse et allaitement Tél. 022 305 01 11 Fax 022 349 80 21 www.grangettes.ch Vous êtes enceinte ou vous allaitez,

Plus en détail

Survol des elements nutritifs

Survol des elements nutritifs NUTRITION Survol des elements nutritifs Comme une voiture, notre corps à besoin de carburant pour fonctionner. Notre essence à nous, ce sont les calories. Celles-ci proviennent des glucides, lipides et

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH Petite, j ai été une enfant très difficile. Je levais le nez sur plusieurs aliments dont les fruits et surtout les légumes. Souvent, plutôt que d avoir à manger ce que je n avais pas envie, je répondais

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

calcium Vos besoins journaliers recommandés en calcium sont

calcium Vos besoins journaliers recommandés en calcium sont calcium vitamine d calcium Les os de notre squelette sont constitués de protéines et de minéraux, essentiellement du calcium. C est ce minéral qui donne aux os leur rigidité et donc leur force. Le squelette

Plus en détail

Cancer de la prostate

Cancer de la prostate Série prévention Cancer de la prostate Comment réduire votre risque personnel Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de la prostate Comment réduire votre risque personnel Le

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

Alimentation, athérosclérose et maladie coronarienne

Alimentation, athérosclérose et maladie coronarienne P. 1 / 7 Alimentation, athérosclérose et maladie coronarienne Contenu Feuille d info Alimentation, athérosclérose et maladie coronarienne / Novembre 2011 2 L athérosclérose et la maladie coronarienne 3

Plus en détail

PETIT GUIDE POUR LES HÔTES ET HÔTESSES PENDANT LA PÉRIODE DES FÊTES

PETIT GUIDE POUR LES HÔTES ET HÔTESSES PENDANT LA PÉRIODE DES FÊTES PETIT GUIDE POUR LES HÔTES ET HÔTESSES PENDANT LA PÉRIODE DES FÊTES Durant la période des Fêtes, on aime rencontrer nos proches, nos amis et passer du bon temps avec eux. Quand les allergies alimentaires

Plus en détail

«Protéines? Tabous & Réalité»

«Protéines? Tabous & Réalité» «Protéines? Tabous & Réalité» "Nous sommes en fait bien plus que ce que nous mangeons, mais ce que nous mangeons peut en fait nous aider à devenir bien plus que ce que nous sommes." Adèle Davis Les protéines,

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Hypertension artérielle S'informer pour mieux se protéger. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie

Hypertension artérielle S'informer pour mieux se protéger. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie Hypertension artérielle S'informer pour mieux se protéger Document non contractuel / MOD.3331/09.2011 / Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Tension artérielle,

Plus en détail

PRINCIPES DE BASE Conseils pour manger sainement, de prévention du diabète et de gestion

PRINCIPES DE BASE Conseils pour manger sainement, de prévention du diabète et de gestion Afrique / Caraïbes PRINCIPES DE BASE Conseils pour manger sainement, de prévention du diabète et de gestion Le diabète survient lorsque votre corps ne peut pas utiliser correctement et stocker de la nourriture

Plus en détail

La cuisine allégée. «Cuisiner léger, c est cuisiner autrement. Au travers de ce qu il mange, l homme choisit ce qu il est»

La cuisine allégée. «Cuisiner léger, c est cuisiner autrement. Au travers de ce qu il mange, l homme choisit ce qu il est» La cuisine allégée «Cuisiner léger, c est cuisiner autrement. Au travers de ce qu il mange, l homme choisit ce qu il est» La cuisine allégée Alléger sa cuisine, c est surtout : - Proscrire les mauvaises

Plus en détail

Saveurs Quiz! Vrai ou Faux? Faites le point sur vos connaissances avec le Saveur Quiz! Jeu des équivalences P13

Saveurs Quiz! Vrai ou Faux? Faites le point sur vos connaissances avec le Saveur Quiz! Jeu des équivalences P13 Vrai ou Faux? Faites le point sur vos connaissances avec le Saveur Quiz! Jeu des équivalences P13 Un yaourt aux fruits compte comme : A Une portion de fruits B Un produit laitier Cliquez pour découvrir

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Découvrir l alimentation végétarienne

Découvrir l alimentation végétarienne MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Découvrir l alimentation végétarienne Aperçu de la trousse Beaucoup de personnes ont déjà fait l expérience d une

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

VOtRe GuIDe Du BIen-ÊtRe

VOtRe GuIDe Du BIen-ÊtRe VOtRe GuIDe Du BIen-ÊtRe Sodexo Luxembourg S.A. 39, rue du Puits Romain - ZA Bourmicht - L-8070 Bertrange www.sodexo.com Adopter une alimentation saine et équilibrée, ce n est pas impossible, même lorsque

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé?

Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé? Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé? F. ZITO Cadre de santé Unité Thérapeutique et d Education du Diabète Hôpital Beauregard CHR Metz-Thionville «La diététique c est quand on ne mange pas

Plus en détail

L Alphabet. du cœur. Santé. Le meilleur atout pour évaluer la santé de votre cœur! ahier N 9. Âge Hypertension. Briquet. Graisse. Cholestérol.

L Alphabet. du cœur. Santé. Le meilleur atout pour évaluer la santé de votre cœur! ahier N 9. Âge Hypertension. Briquet. Graisse. Cholestérol. L Alphabet ahier Santé N 9 du cœur Le meilleur atout pour évaluer la santé de votre cœur! Âge Hypertension Briquet Cholestérol Diabète Graisse Famille Événement Risque cardiovasculaire global Santé préventive

Plus en détail

Des aliments. pour une peau. douce et ferme, nette et lisse

Des aliments. pour une peau. douce et ferme, nette et lisse Des aliments pour une peau douce et ferme, nette et lisse Votre peau est le miroir de vos habitudes alimentaires. Plus votre alimentation sera saine, et riche en nutriments essentiels, plus votre peau

Plus en détail

Echosde la micronutrition

Echosde la micronutrition N 8 N Spécial «Régime Crétois» édito... Vivre longtemps et bien portant n est-il pas notre souhait le plus cher? A ce titre, l extraordinaire longévité des Crétois a depuis longtemps intrigué médecins

Plus en détail

Les différentes catégories de plats. Les entrées

Les différentes catégories de plats. Les entrées Les différentes catégories de plats Les entrées Entrées de Crudités

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : Bien manger : une simple complication! Simple parce que manger varié et le garant d une bonne santé

Plus en détail

Ma vie avec le diabète de type 2. Fransk

Ma vie avec le diabète de type 2. Fransk Ma vie avec le diabète de type 2 Fransk 1 Qu est ce que c est, le diabète de type 2? Le diabète est une maladie où vous avez un contenu élevé de sucre dans le sang (hyperglycémie chronique). Avez-vous

Plus en détail

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur...

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... 1 Les règles jeu Pour tous ceux qui font sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... Pour être en forme et le rester, pas de solution miracle! Choisis le TRIO GAGNANT : 1 Entraînement régulier

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL La valeur énerétique, késako? La valeur énerétique correspond à l apport calorique de l aliment, affichée en kcal (kilocalories) ou kj (kilojoules). Elle peut

Plus en détail

Nutrition et viande bovine Française

Nutrition et viande bovine Française Nutrition et viande bovine Française Rôle et missions du CIV Contribuer à la connaissance et la compréhension des éléments scientifiques relatifs aux questions sociétales des filières élevage et viandes

Plus en détail

MIEUX COURIR. conseils. Röthlin. Ton but est notre but. Avec les précieux. de Viktor. www.ochsnersport-coach.ch

MIEUX COURIR. conseils. Röthlin. Ton but est notre but. Avec les précieux. de Viktor. www.ochsnersport-coach.ch MIEUX COURIR. Avec les précieux conseils de Viktor Röthlin. www.ochsnersport-coach.ch Ton but est notre but. La course: sur le chemin d une vie saine C est un fait: les adeptes de la course à pied vivent

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ C A H I E R S A N T É N 3 UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ Préface Le diabète est en augmentation

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

NUTRITION & CANCERS. Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention

NUTRITION & CANCERS. Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention NUTRITION & CANCERS Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention 2 3 NUTRITION ET PRÉVENTION DES CANCERS FAITS SCIENTIFIQUES ET DE PRÉVENTION

Plus en détail

LES HUILES ALIMENTAIRES

LES HUILES ALIMENTAIRES LES HUILES ALIMENTAIRES Pourquoi consommer des huiles végétales? Pour un bon fonctionnement, notre organisme a besoin de lipides. Ils lui apportent les acides gras dont il ne peut se passer. Si nous écartons

Plus en détail

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles 1 1- Les grandes familles d aliments 7 familles (avec boissons). Aliments d une même famille : interchangeables Ä Bol de lait = morceau

Plus en détail

Faites les bons choix!

Faites les bons choix! Faites les bons choix! Recommandé par - 1 - L Observatoire de la Santé du Hainaut L Observatoire de la Santé du Hainaut a le plaisir de vous présenter cette brochure consacrée aux graisses dans votre alimentation.

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Présenté par Simon Bérubé, M.D. 8 avril 2008 Plan Les facteurs de risque Les habitudes de vie Signes et symptômes Prise en charge médicale, quand

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

La nutrition et l insuffisance rénale chronique. Totalement dévouée aux soins du rein.

La nutrition et l insuffisance rénale chronique. Totalement dévouée aux soins du rein. La nutrition et l insuffisance rénale chronique Totalement dévouée aux soins du rein. Table des matières Introduction Pourquoi une alimentation adéquate est-elle si importante? Quel est le rôle de la diététiste?

Plus en détail

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie? CLSC Ahuntsic Mini-quiz Questionnaire sur l hypercholestérolémie Statistiques 1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

Plus en détail

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES Année universitaire 2008 Auteur : Dr. Nadia Charfi Sellami Coordinateur : Chef de section Professeur Mohamed ABID Spécialité : Thérapeutique Etablissement : Faculté de

Plus en détail

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Vivre sans hypertension Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Avez-vous un risque de devenir hypertendu? LE SAVIEZ-VOUS? L Vivre sans hypertension hypertension

Plus en détail