L approche rendement de dividendes pour les actions asiatiques en 2012 King Fuei Lee, gérant actions Asie, nous présente ses perspectives pour 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L approche rendement de dividendes pour les actions asiatiques en 2012 King Fuei Lee, gérant actions Asie, nous présente ses perspectives pour 2012"

Transcription

1 Réservé aux investisseurs et aux conseillers financiers professionnels Décembre 2011 Schroders Outlook L approche rendement de dividendes pour les actions asiatiques en 2012 King Fuei Lee, gérant actions Asie, nous présente ses perspectives pour 2012 La performance liée aux dividendes affiche généralement une plus forte corrélation que les cours des actions au cycle économique. Les entreprises qui versent un dividende élevé affichent souvent une croissance des bénéfices bien plus rapide que les autres Le dividende étant payé sur les bénéfices et les cash-flow réels, les stratégies axées sur les dividendes permettent d éviter les entreprises dont les bénéfices sont incertains L alliance de facteurs externes et internes fait qu il est aujourd hui opportun d investir dans des stratégies de dividende en Asie. Face aux turbulences des marchés financiers internationaux, il y a lieu de faire le point et de reconsidérer sa stratégie à long terme. Bien que les craintes d un ralentissement cyclique en Chine puissent inciter les investisseurs à éviter l Asie, le fait est que la tendance fondamentale d une croissance forte tirée par l urbanisation, l industrialisation et l essor démographique restera d actualité dans la région au cours des deux prochaines décennies. Selon nous, la période actuelle offre aux investisseurs à long terme l opportunité de développer leurs portefeuilles en Asie par le biais d une stratégie axée sur les dividendes. Si la hausse des cours reste au centre de l attention du marché, les données historiques montrent pourtant que près des deux tiers des performances à long terme des actions asiatiques proviennent des dividendes. Contrairement à la hausse des cours, qui dépend de nombreux facteurs dont certains (sentiment, dynamique) sont sans rapport avec les fondamentaux, le rendement du dividende représente le montant que les entreprises versent effectivement à leurs actionnaires. En outre, le dividende étant prélevé sur les bénéfices, qui dépendent eux-mêmes de la conjoncture, le rendement du dividende affiche généralement une plus forte corrélation que la hausse des cours avec les conditions économiques (voir figure 1). Ainsi, il parait important pour les investisseurs soucieux d exploiter la croissance à long terme des pays asiatiques de s intéresser de près aux dividendes de leurs investissements en actions. Figure 1 : comparaison entre rendement du dividende et hausse des cours Source : Factset, MSCI, FMI, Schroders. * Au 30 novembre 2011.

2 Dividende élevé = croissance bénéficiaire supérieure = meilleure gouvernance Pour les détracteurs des stratégies axées sur le revenu, les dividendes n ont que peu d intérêt au regard des perspectives de croissance de l Asie. En effet, selon le modèle de Gordon, seules les entreprises à court de projets d investissement versent des dividendes. Les dirigeants d Astra International seraient pourtant d un tout autre avis : le distributeur indonésien de cycles a en effet augmenté son taux de dividende de zéro à 45 % en dix ans tout en multipliant ses bénéfices par plus de dix. Figure 2 : comparaison entre taux de distribution et croissance du BPA Source : Factset, FMI, MSCI, Schroders, au 30 novembre La réalité est bien différente de la théorie. Les dirigeants d entreprises étant mieux placés pour évaluer leurs perspectives et peu enclins à réduire leur dividende, ils appliquent souvent un taux de distribution élevé uniquement si les bénéfices futurs anticipés sont suffisamment solides pour maintenir un tel niveau. C est également la raison pour laquelle, en pratique, les entreprises qui versent un dividende élevé affichent souvent une croissance bénéficiaire bien plus rapide que les autres (voir figure 2). Les universitaires utilisent l expression dividendsignalling effect pour décrire ce phénomène. Nos recherches montrent que cet effet est particulièrement marqué en Asie et peut se manifester sur une période allant jusqu à quatre ans sur un marché tel que Singapour (voir figure 3). Figure 3 : dividend-signalling effect à Singapour Source : Lee, King Fuei An Empirical Study of Dividend Payout and Future Earnings in Singapore. Review of Pacific Basin Financial Markets and Policies 13, numéro 2 :

3 Dans une région où des incertitudes entourent la gouvernance d entreprise, axer sa stratégie d investissement sur les dividendes peut permettre d éviter les accidents. En distribuant leurs liquidités excédentaires aux actionnaires sous forme de dividendes, les entreprises évitent la tentation de les consacrer à des investissements non rentables tout en se soumettant à un examen plus approfondi de la part des investisseurs potentiels en vue de levées de capitaux ultérieures. Les dividendes ne pouvant être prélevés que sur les bénéfices et le cash-flow réels, les stratégies axées sur les dividendes permettent d éviter les entreprises dont les bénéfices sont incertains, ces dernières ayant peu de chance de disposer des liquidités nécessaires au versement d un dividende. C est pourquoi, en Asie, les entreprises qui versent un dividende élevé se caractérisent souvent par une meilleure gouvernance. Etant donné que les entreprises au taux de distribution élevé bénéficient, en Asie, de perspectives de croissance bénéficiaire plus élevées et d une meilleure gouvernance, il n est guère surprenant qu elles aient devancé le marché et les sociétés à faible dividende sur les vingt dernières années. Cela dit, les avantages qu offrent les stratégies axées sur les dividendes ne se limitent pas à l Asie. Des études montrent en effet qu elles surperforment également aux États-Unis et en Europe. Ces avantages semblent toutefois plus importants en Asie, où les performances de telles stratégies sont plusieurs fois supérieures à celles observées sur les marchés internationaux, américain, japonais et européen au cours des dix dernières années. Figure 4 : rendement du dividende par région Source : Bloomberg, Factset, MSCI, Schroders. Au 30 novembre Le moment opportun de considérer les dividendes en Asie L alliance de facteurs externes et internes fait qu il est désormais opportun de considérer les dividendes en Asie. Outre le fait qu elle dispose des meilleurs fondamentaux économiques au plan mondial, la région affiche également l un des rendements du dividende les plus élevés : elle est devancée uniquement par l Europe, où la crise de la dette continue de remettre en cause la viabilité des dividendes (voir figure 4). L Asie bénéficie également du bas niveau actuel des taux d intérêt, sachant que les banques centrales de la zone gèrent leur politique de change par rapport au dollar américain.

4 Figure 5 : comparaison entre rendement du dividende et taux de rémunération des dépôts en Asie Pays Chine Hong Kong Singapour Malaisie Corée Taïwan Thaïlande Indonésie Philippines Régime de change de facto Ancrage glissant Ancrage Source : Factset, MSCI, Schroders, Fonds monétaire international, De Facto Classification of Exchange Rate Regimes and Monetary Policy Framework. * Au 30 septembre Tant que les politiques monétaires en Asie n auront pas été modifiées, c'est-àdire tant que les taux bas américains sont importés dans la région via la politique de taux de change, l écart considérable entre les rendements du dividende et les taux d intérêt asiatiques offrira aux investisseurs une excellente occasion d adopter une stratégie axée sur les dividendes, avec un faible coût d opportunité. Comme le montre la figure 5, les investisseurs perçoivent désormais de la part des entreprises asiatiques des dividendes réguliers qui excèdent largement la rémunération à laquelle ils pourraient prétendre sur des dépôts bancaires, tout en continuant de bénéficier de la hausse potentielle des cours boursiers, ce qui constitue une situation «gagnant-gagnant» (pour autant qu une telle situation existe dans le monde de la finance!). Nos recherches indiquent que l environnement actuel offre l une des meilleures opportunités pour des stratégies axées sur les dividendes. Si ces stratégies sous-performent lors des périodes où les bulles spéculatives atteignent leur paroxysme (c.-à-d. lorsque les investisseurs négligent les fondamentaux et se nourrissent d espoirs), elles surperforment durablement après leur éclatement alors que les marchés se repentent d avoir commis l erreur de passer outre les fondamentaux. Ce fut le cas à la fin de la crise asiatique et après l éclatement de la bulle technologique, et cette situation se vérifie encore actuellement suite à la crise du crédit de De fait, nous estimons que la crise asiatique a fondamentalement modifié l univers des entreprises en Asie, ce qui a donné naissance à la tendance actuelle en matière de dividendes (voir figure 6). Les restructurations qui ont suivi la crise ont indéniablement débouché sur une meilleure rentabilité des entreprises, une hausse des cash-flows et de faibles niveaux d endettement qui ont donné lieu aux taux de distribution supérieurs que nous observons aujourd hui.

5 Figure 6 : proportion de valeurs dont le rendement du dividende est supérieur aux taux monétaires King Fuei Lee, Gérant, actions asiatiques King Fuei Lee, basé à Singapour, est gérant sur les actions asiatiques et gérant principal des mandats dédiés aux actions des pays développés de la région Asie- Pacifique. Avant de rejoindre l équipe dédiée aux actions asiatiques à Singapour en décembre 2001, il occupait les fonctions de gérant au sein de l équipe londonienne dédiée aux actions internationales. Il a rejoint Schroders en tant que stagiaire diplômé en Il a reçu l accréditation CFA et est membre du CFA Institute. Il est titulaire d un master en économie de l Université de Cambridge et d un diplôme en économie de la London School of Economics. Source : UBS. Au 30 novembre S agissant des dividendes, cette tendance à long terme restant d actualité et vue l ampleur des opportunités que l Asie recèle sur ce plan, l analyse des données historiques laisse à penser que les stratégies axées sur les dividendes continueront d offrir aux investisseurs des marchés asiatiques un réel potentiel pendant longtemps encore. «Si la hausse des cours reste au centre de l attention des marchés, les données historiques montrent que près des deux tiers de la performance à long terme des actions asiatiques proviennent des dividendes.» Information importante Ce document exprime les opinions de King Fuei Lee, gérant actions Asie, et ne représente pas nécessairement les opinions formulées ou reflétées dans d autres supports de communication, présentations de stratégies ou de fonds de Schroders. Réservé aux investisseurs et aux conseillers financiers professionnels. Ce document n est pas destiné aux particuliers. Ce document n est destiné qu à des fins d information et ne constitue nullement une publication à caractère promotionnel. Il ne constitue pas une offre ou une sollicitation d achat ou de vente d un instrument financier quelconque. Il n y a pas lieu de considérer le présent document comme contenant des recommandations en matière comptable, juridique ou fiscale, ou d investissements. Schroder Investment Management Limited (Schroders) considère que les informations contenues dans ce document sont fiables, mais n en garantit ni l exhaustivité ni l exactitude. Nous déclinons toute responsabilité pour toute opinion erronée ou pour toute appréciation erronée des faits. Cela ne limite en aucune manière la responsabilité de Schroders à l égard de ses clients en vertu du Financial Services and Markets Act 2000 (tel qu éventuellement modifié) ou de toute autre système réglementaire. Aucun investissement et/ou aucune décision d ordre stratégique ne doit se fonder sur les opinions et les informations contenues dans ce document. Publié par Schroder Investment Limited, 31 Gresham Street, London EC2V 7QA, société agréée et contrôlée par la Financial Services Authority. Pour votre sécurité, les communications peuvent être enregistrées et surveillées.

La boîte à outils pour des placements avisés

La boîte à outils pour des placements avisés La boîte à outils pour des placements avisés Sommaire 3 4 6 8 10 incomeiq une plateforme intelligente pour réfléchir à vos besoins de revenus futurs Les besoins en revenus n ont jamais été aussi importants

Plus en détail

Les cadres dirigeants à travers le monde cherchent une solution à la volatilité des placements des caisses de retraite

Les cadres dirigeants à travers le monde cherchent une solution à la volatilité des placements des caisses de retraite GROUPE DE RECHERCHE SUR LES PRATIQUES DE GESTION DES RÉGIMES DE RETRAITE Les cadres dirigeants à travers le monde cherchent une solution à la volatilité des placements des caisses de retraite SOMMAIRE

Plus en détail

D ici 2019, le rendement annuel moyen composé, y compris les dividendes, se situerait approximativement entre 6 et 14 %.

D ici 2019, le rendement annuel moyen composé, y compris les dividendes, se situerait approximativement entre 6 et 14 %. LE RAPPORTEUR PERSPECTIVES 2015 Le jeu des prévisions est inévitable et toujours très captivant. Toutefois, avec les années, nous avons appris à les mettre en perspective, particulièrement les prévisions

Plus en détail

PERSPECTIVES d avenir

PERSPECTIVES d avenir PERSPECTIVES d avenir Les rôles changeants des titres à revenu fixe et des actions Bruce Cooper, CFA Vice-président, Actions, Gestion de Placements TD Coprésident, Comité de répartition des actifs de Gestion

Plus en détail

Quelle approche privilégier pour avoir une exposition aux marchés émergents? Le point sur quelques idées reçues

Quelle approche privilégier pour avoir une exposition aux marchés émergents? Le point sur quelques idées reçues Réservé aux investisseurs et aux conseillers financiers professionnels Quelle approche privilégier pour avoir une exposition aux marchés émergents? Le point sur quelques idées reçues Allan Conway, Responsable

Plus en détail

2015 Enquête mondiale sur le sentiment des investisseurs PRINCIPAUX RESULTATS

2015 Enquête mondiale sur le sentiment des investisseurs PRINCIPAUX RESULTATS 2015 Enquête mondiale sur le sentiment des investisseurs PRINCIPAUX RESULTATS 2015 Enquête mondiale sur le sentiment des investisseurs Comment les investisseurs envisagent-ils leurs investissements dans

Plus en détail

de l'équipe de gestion diversifiée de Schroders

de l'équipe de gestion diversifiée de Schroders Publié en avril 2015 Réservé aux investisseurs et aux conseillers financiers professionnels Stratégie d'investissement mensuelle de l'équipe de gestion diversifiée de Schroders Section 1 : Opinions mensuelles

Plus en détail

Invesco Asia Consumer Demand Fund Bénéficiez du potentiel de croissance de la consommation asiatique

Invesco Asia Consumer Demand Fund Bénéficiez du potentiel de croissance de la consommation asiatique Invesco Asia Consumer Demand Fund Bénéficiez du potentiel de croissance de la consommation asiatique Janvier 2011 Notation du fonds : Standard & Poor s Fund Management Rating Source : Standard & Poor s,

Plus en détail

Commentaires mensuels des marchés 6 janvier 2014

Commentaires mensuels des marchés 6 janvier 2014 MACDOUGALL, MACDOUGALL & MACTIER INC. Service aux investisseurs depuis 1849 COMMENTAIRES MENSUELS DES MARCHÉS RECHERCHE FINANCIÈRE JANVIER 2014 Revue du mois d août 2007 Revue du mois de décembre 2013

Plus en détail

L immobilier sans briques ni mortier

L immobilier sans briques ni mortier L immobilier sans briques ni mortier Lorsqu ils entreprennent de constituer leur patrimoine, de nombreux Canadiens se demandent s ils ne devraient pas investir dans des biens immobiliers autres que leur

Plus en détail

Perspectives et stratégie de placement 2012. Premier trimestre 2012

Perspectives et stratégie de placement 2012. Premier trimestre 2012 Perspectives et stratégie de placement 2012 Premier trimestre 2012 Macro-économie générale & marchés obligataires Les perspectives économiques mondiales se sont significativement détériorées depuis cet

Plus en détail

Vous avez mieux à faire que de vous soucier de vos placements

Vous avez mieux à faire que de vous soucier de vos placements Vous avez mieux à faire que de vous soucier de vos placements Une longue histoire de réussite en matière de placement La Financière Manuvie gère judicieusement des milliards de dollars de placements dans

Plus en détail

FONCTIONNEMENT D UN HYBRIDE COMBINANT REVENU FIXE ET ACTIONS

FONCTIONNEMENT D UN HYBRIDE COMBINANT REVENU FIXE ET ACTIONS Aperçu AGF DÉCEMBRE 2014 Obligations convertibles : l occasion FONCTIONNEMENT D UN HYBRIDE COMBINANT REVENU FIXE ET ACTIONS Les obligations convertibles réunissent les avantages des titres de créance et

Plus en détail

Obligations et resserrements monétaires

Obligations et resserrements monétaires Schroders Réservé aux professionnels de l investissement et aux conseillers fi nanciers Obligations et resserrements monétaires Lorsqu une récession s achève, les investisseurs se posent souvent la question

Plus en détail

Recherche institutionnelle

Recherche institutionnelle Recherche institutionnelle INSTITUTIONNEL Février 2016 Équilibrer le bêta et l alpha Comprendre la gestion passive enrichie des titres à revenu fixe Carlo DiLalla, CFA Vice-président et gestionnaire principal

Plus en détail

Faits saillants. Aperçu du deuxième trimestre Indications pour 2012

Faits saillants. Aperçu du deuxième trimestre Indications pour 2012 L Industrielle Alliance déclare ses résultats financiers pour le deuxième trimestre La rentabilité et le ratio de solvabilité atteignent les meilleures indications La croissance des affaires se maintient

Plus en détail

L énigme des titres à revenu fixe Que faire?

L énigme des titres à revenu fixe Que faire? Que faire? La faiblesse des rendements en revenu étant devenue une réalité dans le marché obligataire depuis un certain temps, de nombreux investisseurs parlent d une «nouvelle norme» qui se révèle à la

Plus en détail

Eclairage sur les PME et ETI

Eclairage sur les PME et ETI Avril 14 Eclairage sur les PME et ETI Un certain nombre d éléments semblent aujourd hui favorables aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) et Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). L amélioration

Plus en détail

Is small beautiful?* Petites capitalisations

Is small beautiful?* Petites capitalisations Petites Is small beautiful?* Six années après l éclatement de la crise financière, et en dépit de perspectives de croissance qui restent au mieux modérées, l économie mondiale semble enfin sortir la tête

Plus en détail

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014 Perspectives des FNB canadiens en 2014 Janvier 2014 Monthly Strategy Report October 2011 Perspectives des FNB canadiens de BMO Gestion mondiale d actifs en 2014 2 Encore une année exceptionnelle pour le

Plus en détail

La puissance des dividendes

La puissance des dividendes La puissance Investir dans des sociétés mondiales qui versent Les dividendes : solides, constants et prévisibles Rien n est garanti, n est-ce pas? revenu Les modes dans le domaine des placements passent

Plus en détail

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques Economie et Marchés : Bilan 2010 et Perspectives 2011 Paris, le 27 décembre 2010 ECONOMIE Tendances 2010 : poursuite de la reprise dans les pays développés, signes de surchauffe dans certains pays émergents

Plus en détail

La semaine en perspective par Kevin Headland

La semaine en perspective par Kevin Headland 12 juin 2015 Kevin Headland Directeur général, Marchés des capitaux et stratégie Gestion d actifs Manuvie La semaine en perspective par Kevin Headland Vendez en mai Ou pas. Le marché continue de faire

Plus en détail

Commentaire mensuel sur les marchés

Commentaire mensuel sur les marchés Commentaire mensuel sur les marchés Perturbations, inquiétude et confusion sur les marchés Une gestion méthodique est essentielle pour garder son calme et maintenir le cap L intérêt d une méthode de gestion

Plus en détail

FÉDÉRATION DE RUSSIE

FÉDÉRATION DE RUSSIE FÉDÉRATION DE RUSSIE AM053f-Y 1 Déclaration du gouverneur suppléant représentant la Fédération de Russie, M. Sergueï Stortchak Assemblée annuelle de la BERD Londres, 11-12 mai 2016 Depuis maintenant un

Plus en détail

Guide de compréhension des comportements financiers

Guide de compréhension des comportements financiers Guide de compréhension des comportements financiers Le test incomeiq comprendre les PROJECTION comportements financiers OVER-OPTIMISM BIAS Le test incomeiq a été élaboré à partir de théories cognitives

Plus en détail

Fonds des marchés mondiaux Renaissance

Fonds des marchés mondiaux Renaissance Fonds des marchés mondiaux Renaissance Trios gagnants sur la scène mondiale David J. Winters, CFA Wintergreen Advisers, LLC Septembre 2012 Approche mondiale axée sur la valeur Les principes de base de

Plus en détail

Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs.

Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs. Portefeuilles choix sélect RBC La simplicité d un fonds, la puissance de plusieurs. Les portefeuilles choix sélect RBC se conforment en tout temps à la tolérance au risque et aux objectifs de placement

Plus en détail

Chapitre 9. L évaluation des actions

Chapitre 9. L évaluation des actions Chapitre 9 L évaluation des actions Introduction Comment déterminer la valeur des actions? Loi du prix unique : le prix d un actif financier doit être égal à la valeur actuelle des flux futurs auxquels

Plus en détail

Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir

Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu Les valeurs à dividende et comment les choisir Qu est-ce qu un dividende et comment une entreprise le verse-t-elle? Le dividende

Plus en détail

Les Crises de Balance des

Les Crises de Balance des Les Crises de Balance des Paiements Cédric Tille Institut t des Hautes Etudes Internationales ti et du Développement, et Center for Economic Policy Research (CEPR) Journée Iconomix, 14 Novembre 2012 Structure

Plus en détail

Assurance vie universelle Perspecta

Assurance vie universelle Perspecta Assurance vie universelle Perspecta Comptes de placement Gestion active Compte canadiennes Oct. 992 Fonds canadiennes Générer un revenu courant relativement élevé tout en préservant le capital Le fonds

Plus en détail

SECURE ADVANTAGE REVENUS GARANTIS

SECURE ADVANTAGE REVENUS GARANTIS Contrat d assurance vie individuel libellé exclusivement en unités de compte SECURE ADVANTAGE REVENUS GARANTIS Présentation des performances des Fonds AB Global Strategy Données au 29/05/2015 SECURE ADVANTAGE

Plus en détail

Crelan Fund. EconoFuture. EconoNext. Sicav belge. EconoStocks

Crelan Fund. EconoFuture. EconoNext. Sicav belge. EconoStocks Crelan Fund Sicav belge EconoFuture EconoNext EconoStocks Crelan Fund Crelan Fund est une sicav belge à compartiments multiples, qui sont gérés par Econopolis Wealth Management, le gestionnaire de patrimoine

Plus en détail

La stagnation japonaise

La stagnation japonaise La stagnation japonaise La chute des prix n en est que le symptôme 28 février 2011 Compte tenu des dernières augmentations des prix des matières premières, les investisseurs peuvent se poser des questions

Plus en détail

GT Opportunités RAPPORT 2014

GT Opportunités RAPPORT 2014 GT Opportunités RAPPORT 2014 Code ISIN : FR0010308783 (Parts A) Dénomination : GT Opportunités Forme juridique : Fonds commun de placement de droit français Classification : OPCVM de fonds alternatif Objectif

Plus en détail

La politique monétaire dans les pays émergents en 2015

La politique monétaire dans les pays émergents en 2015 La politique monétaire dans les pays émergents en 2015 Résumé : On observe depuis le début de l année un assouplissement de la politique monétaire dans les principales économies émergentes. Cette tendance

Plus en détail

Stratégie d investissement

Stratégie d investissement Stratégie d investissement SG Private Banking Lettre de la Stratégie d Investissement AVRIL 2009. N 26 Éditorial Il est désormais acquis que l activité connaît dans les pays développés une récession sans

Plus en détail

PREVISIONS DE RENDEMENTS

PREVISIONS DE RENDEMENTS Perspectives PREVISIONS DE RENDEMENTS 2015-2019 Perspectives «L avenir est comme un couloir dans lequel nous ne voyons que grâce à la lumière venant de derrière.» Cette citation d Edward Weyer Jr. résume

Plus en détail

Inflation américaine % Chômage américain %

Inflation américaine % Chômage américain % FLASH MARCHÉS Rédigé le 17 juin 2013 Violent décrochage de la dette émergente : l opportunité d accroître ses positions? Le point avec Brigitte Le Bris, directeur taux internationaux et devises, Clothilde

Plus en détail

Points de presse pour le chapitre 3 : Les enseignements à tirer des fluctuations des prix des actifs pour la politique monétaire

Points de presse pour le chapitre 3 : Les enseignements à tirer des fluctuations des prix des actifs pour la politique monétaire Points de presse pour le chapitre 3 : Les enseignements à tirer des fluctuations des prix des actifs pour la politique monétaire Perspectives de l'économie mondiale, octobre 2009 Par Antonio Fatas, Prakash

Plus en détail

Fonds Fidelity Chine. Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds

Fonds Fidelity Chine. Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds Fonds Fidelity Chine Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 30 septembre 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de ce rapport, y compris, mais sans

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 Note à l intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Plus en détail

Diversifier les portefeuilles à l aide d obligations américaines et internationales

Diversifier les portefeuilles à l aide d obligations américaines et internationales Diversifier les portefeuilles à l aide d obligations américaines et internationales Le placement dans une vaste gamme de catégories d actif, comme des actions, des obligations et des effets de trésorerie,

Plus en détail

Les marchés émergents: leur effet transformateur sur le contexte des placements

Les marchés émergents: leur effet transformateur sur le contexte des placements Les marchés émergents: leur effet transformateur sur le contexte des placements Les arguments en faveur d'une participation accrue aux marchés émergents Excel Investment Counsel Inc. Juin 2015 Les marchés

Plus en détail

IVY À TRAVERS LES CYCLES

IVY À TRAVERS LES CYCLES IVY À TRAVERS LES CYCLES Garder le cap Paul Musson, Chef d équipe, équipe de placement Mackenzie Ivy À retenir Le Fonds d actions étrangères Mackenzie Ivy a surclassé son indice de référence au cours des

Plus en détail

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009 FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY Mars 2009 REPARTITION DES REPONDANTS EN % INTRODUCTION 4,1% 7,3% 5,7% PAR REGION 13,8% 14,6% L étude Horwath HTL Global Hotel Market Sentiment Survey a été lancée afin

Plus en détail

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management 30 juin 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 30 juin 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS MES ÉPARGNES GÉNÈRERONT UN REVENU DE RETRAITE DE COMBIEN PAR ANNÉE?

PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS MES ÉPARGNES GÉNÈRERONT UN REVENU DE RETRAITE DE COMBIEN PAR ANNÉE? PRINCIPES D INVESTISSEMENT FICHE D INFORMATION POUR INVESTISSEURS MES ÉPARGNES GÉNÈRERONT UN REVENU DE RETRAITE DE COMBIEN PAR ANNÉE? AVERTISSEMENT Dans le présent contexte, le terme conseiller financier

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES FNB CANADIENS DE BMO

TABLEAU DE BORD DES FNB CANADIENS DE BMO Sommaire mensuel Tableau de bord des FNB canadiens : Les entrées de fonds ont atteint de nouveaux sommets dans le secteur en 2015 DMalgré une conjoncture de marché difficile en 2015, la demande à l égard

Plus en détail

Les obligations convertibles assument leur rôle défensif. Prix de l obligation convertible

Les obligations convertibles assument leur rôle défensif. Prix de l obligation convertible Trends Été 12 Convertibles Les obligations convertibles assument leur rôle défensif Dr. Daniel Niedermayer, Senior Portfolio Manager Figure 1: comportement du prix des obligations convertibles Prix de

Plus en détail

Alken. «Comment j investis dans des sociétés selon une approche fondamentale»

Alken. «Comment j investis dans des sociétés selon une approche fondamentale» Alken «Comment j investis dans des sociétés selon une approche fondamentale» Nicolas Walewski, fondateur et associé gérant d Alken Asset Management July 2015 1 er Principe Baser les décisions d investissement

Plus en détail

UNE APPROCHE CIBLÉE DES PLACEMENTS DANS LES ACTIONS Placements ciblés sur les sociétés de Sprott

UNE APPROCHE CIBLÉE DES PLACEMENTS DANS LES ACTIONS Placements ciblés sur les sociétés de Sprott UNE APPROCHE CIBLÉE DES PLACEMENTS DANS LES ACTIONS Placements ciblés sur les sociétés de Sprott Dennis Mitchell privilégie une approche ciblée des placements dans les actions Dennis Mitchell s est joint

Plus en détail

PRIVALTO OPPORTUNITÉ ALLEMAGNE Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

PRIVALTO OPPORTUNITÉ ALLEMAGNE Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance PRIVALTO OPPORTUNITÉ ALLEMAGNE Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

Ensemble de la production vendue par une entreprise sur une période donnée

Ensemble de la production vendue par une entreprise sur une période donnée Lexique Chiffre d affaires Ensemble de la production vendue par une entreprise sur une période donnée > Le chiffre d affaires est un concept très simple qui permet de mesurer l activité d une entreprise

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

L ASEAN en route vers une croissance durable

L ASEAN en route vers une croissance durable L ASEAN en route vers une croissance durable Robin Parbrook Responsable de la gestion actions Asie hors Japon Juin 2013 Malgré la récente correction, les actions de, des et de l affichent des performances

Plus en détail

en Inde possibilités Tirer parti des d investissement LA PLUS FORTE CROISSANCE ÉCONOMIQUE NOUVEAU GOUVERNEMENT MAJORITAIRE OUVERT AUX INVESTISSEMENTS

en Inde possibilités Tirer parti des d investissement LA PLUS FORTE CROISSANCE ÉCONOMIQUE NOUVEAU GOUVERNEMENT MAJORITAIRE OUVERT AUX INVESTISSEMENTS Tirer parti des possibilités L Authorité en matière de marchés émergents d investissement en Inde Classe moyenne très instruite Plus de 8 fois la population totale du Canada Dividende démographique Âge

Plus en détail

État de la conjoncture économique de la zone Euro au 31 Octobre 2015. Source: Bloomberg. LÉGENDE

État de la conjoncture économique de la zone Euro au 31 Octobre 2015. Source: Bloomberg. LÉGENDE Dashboard Economique de la zone Euro Notre tableau de bord vise à aider les investisseurs à comprendre l état de santé économique de la zone Euro. Ce document ne saurait et n a pas vocation à prédire la

Plus en détail

Feuille des conditions CPG marchés boursiers Tigres asiatiques (3 ans)

Feuille des conditions CPG marchés boursiers Tigres asiatiques (3 ans) Feuille des conditions CPG marchés boursiers Tigres asiatiques (3 ans) La présente feuille des conditions doit être lue conjointement avec les conditions générales (les «conditions générales») pour tous

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

Stratégie de placement

Stratégie de placement Stratégie de placement Février 2016 Résumé Divers événements ont eu raison d un bon début d année sur les places boursières : les craintes d une récession, le prix du pétrole en chute libre, les incertitudes

Plus en détail

Le ralentissement de la croissance économique et des bénéfices des entreprises n altère pas notre optimisme pour l année à venir

Le ralentissement de la croissance économique et des bénéfices des entreprises n altère pas notre optimisme pour l année à venir Le ralentissement de la croissance économique et des bénéfices des entreprises n altère pas notre optimisme pour l année à venir Janvier 2008 Philipp Vorndran Senior Investment Strategist, Multi-Asset

Plus en détail

Dans quelle mesure la politique de change en Chine influence-t-elle le taux de change euro-dollar?

Dans quelle mesure la politique de change en Chine influence-t-elle le taux de change euro-dollar? Dans quelle mesure la politique de change en Chine influence-t-elle le taux de change euro-dollar? LETTRE DE PROSPECTIVE MAI 2009 - NUMERO 15 L ors du récent sommet du G20, les autorités chinoises ont

Plus en détail

Stratégie d investissement

Stratégie d investissement #14 août/septembre 2007 Stratégie d investissement Comité du 27/07 et comités exceptionnels des 10 & 17/08/2007 Tendances n En dépit de la crise actuelle sur les crédits subprime américains qui secoue

Plus en détail

POLITIQUE DE PLACEMENT

POLITIQUE DE PLACEMENT BANQUE PRIVEE JANVIER 2016 POLITIQUE DE PLACEMENT MENSUEL D INVESTISSEMENT EDMOND DE ROTHSCHILD (EUROPE) 1/10 EDMOND DE ROTHSCHILD (EUROPE) 2/10 SOMMAIRE Synthèse... 4 Conjoncture internationale... 5 Obligations...

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Tikehau Taux Variables

Tikehau Taux Variables Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015 Une illustration conçue pour : Préparé par : Tél. : Téléc. : Date : SSQ, Société d assurancevie inc. 29 octobre 2015 Page 1 de 10 Non valide s'il manque des pages Le produit Revenu garanti ASTRA vous offre

Plus en détail

Disponible du 8 janvier 2015 au 31 mars 2015 (dans la limite de l enveloppe disponible)

Disponible du 8 janvier 2015 au 31 mars 2015 (dans la limite de l enveloppe disponible) RÉSONANCE DUO Support présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance. Un objectif de gain potentiel de 6,8%* par année écoulée grâce à l indice Euro Stoxx 50. Durée d investissement

Plus en détail

Ce que les banques vous disent, et pourquoi il est urgent de les entendre

Ce que les banques vous disent, et pourquoi il est urgent de les entendre Ce que les banques vous disent, et pourquoi il est urgent de les entendre Il n'y a pas d'économie dynamique sans banques fortes. Pour restaurer la compétitivité, il faut être capable d'accompagner les

Plus en détail

Interview. «Où va l Europe, Professeur Heise?»

Interview. «Où va l Europe, Professeur Heise?» Interview «Où va l Europe, Professeur Heise?» 34 UPDATE I/2015 INTERVIEW Notre rédacteur en chef, Marty-Jörn Klein, s entretient avec le professeur Michael Heise, chef économiste du Groupe Allianz. Professeur

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

Indice sage de confiance des entreprises

Indice sage de confiance des entreprises Indice sage de confiance des entreprises Tendances mondiales L indice Sage de confiance des entreprises est une mesure annuelle effectuée auprès des PME dans le monde, afin de présenter une image claire

Plus en détail

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire SECTION II : LES AVANTAGES DU RECOURS AU MARCHÉ OBLIGATAIRE Transférer des fonds d une personne à une autre peut sembler relativement simple. Alors pour quelle raison avons-nous besoin d un marché obligataire?

Plus en détail

Communiqué de presse 01 août 2013 N 26 2013

Communiqué de presse 01 août 2013 N 26 2013 (p.1/7) SCOR enregistre un résultat net de EUR 189 millions au premier semestre 2013 en dépit de l ampleur des catastrophes naturelles, de la persistance de taux d intérêt bas et des dépréciations du portefeuille

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. Réflexion sur les opportunités d investissement

CHARTE GRAPHIQUE. Réflexion sur les opportunités d investissement CHARTE GRAPHIQUE Réflexion sur les opportunités d investissement AVRIL 2016 L actif «sans risque» entre en hibernation 2 A l introduction de la LPP en 1985, les portefeuilles des caisses de pensions se

Plus en détail

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 Le présent Prospectus Simplifié contient des informations essentielles sur HSBC EURO STOXX 50 ETF (le «Compartiment»), un compartiment de HSBC ETFs PLC

Plus en détail

Guide pratique sur les Fonds de placement garanti Transamerica

Guide pratique sur les Fonds de placement garanti Transamerica Guide pratique sur les Fonds de placement garanti Transamerica Fonds de placement garanti Transamerica Dans un monde incertain et complexe, il est bon de pouvoir s accrocher à du solide Les investisseurs

Plus en détail

Les entreprises du CAC 40 ont renforcé leur bilan malgré la crise

Les entreprises du CAC 40 ont renforcé leur bilan malgré la crise Communiqué de presse 28 juin 21 PRESENTATION DU 4 ème «PROFIL FINANCIER DU CAC 4» Les entreprises du CAC 4 ont renforcé leur bilan malgré la crise Paris, le 28 juin 21 Ricol Lasteyrie publie pour la quatrième

Plus en détail

Présentation de Lazard

Présentation de Lazard Présentation de Lazard Lazard Plus de 150 ans d expertise financière internationale Le groupe Lazard est aujourd hui particulièrement solide grâce à son positionnement clair et historique concentré sur

Plus en détail

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des 2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Prévisions économiques

Plus en détail

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure CHOIX DE PLACEMENTS Service Education des Epargnants Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières CDVM http://www.cdvm.gov.ma/espace-epargnants But de la brochure Le but de la présente brochure est de

Plus en détail

Schroders Global Investment Trends Report

Schroders Global Investment Trends Report Schroders Global Investment Trends Report 2014 Enquête mondiale sur les tendances et les intentions d épargne des investisseurs individuels Paris, le 4 mars 2014 Mars 2014 Introduction Méthodologie» Schroders

Plus en détail

Panorama macroéconomique. allocation des actifs

Panorama macroéconomique. allocation des actifs Panorama macroéconomique mondial et allocation des actifs Par Andreas Koester, Head of Asset Allocation & Currency, Global Investment Solutions (GIS) En tant qu investisseurs multi-actifs, nous consacrons

Plus en détail

Mandats visant les actions canadiennes

Mandats visant les actions canadiennes Mandats visant les actions canadiennes ACTIONS CANADIENNES (GIGWL) Ce mandat a été établi en 1987. Le gestionnaire de portefeuille cherche à investir principalement dans des actions de sociétés canadiennes

Plus en détail

Chapitre 3 : l évaluation des actions

Chapitre 3 : l évaluation des actions Chapitre 3 : l évaluation des actions 11.10.2013 Plan du cours Modèle d actualisation des dividendes rendement, gain en capital et rentabilité modèle d actualisation des dividendes Application du modèle

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

VERSION MODIFIÉE DE LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2015 MODIFIANT LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 29 OCTOBRE 2015

VERSION MODIFIÉE DE LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2015 MODIFIANT LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 29 OCTOBRE 2015 VERSION MODIFIÉE DE LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 16 DÉCEMBRE 2015 MODIFIANT LA NOTICE ANNUELLE DATÉE DU 29 OCTOBRE 2015 Parts de série A, de série B, de série F et de série O (à moins d indication contraire)

Plus en détail

ETUDE INVESTOR PULSE 2013 QUE PENSENT LES INVESTISSEURS FRANÇAIS? INVESTOR PULSE

ETUDE INVESTOR PULSE 2013 QUE PENSENT LES INVESTISSEURS FRANÇAIS? INVESTOR PULSE ETUDE INVESTOR PULSE 2013 QUE PENSENT LES INVESTISSEURS FRANÇAIS? INVESTOR PULSE BLACKROCK INVESTOR PULSE 2013 P E R S O N N E S D A N S 1 2 P A Y S I N T E R R O G É E S P A R C I C E R O ETUDE INVESTOR

Plus en détail

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées Grâce aux Portefeuilles sélect RBC, vous pouvez dormir en paix, en sachant que RBC Gestion mondiale d actifs gère vos placements

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2012 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2012 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2012 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS LA BANQUE ROYALE DU CANADA DÉCLARE SES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2012 Sauf indication contraire, tous les montants sont libellés

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, Grande Allée Ouest, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, Grande Allée Ouest, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UN BÉNÉFICE NET RECORD AU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DES PRIMES ET DÉPÔTS EN HAUSSE DE 19 % La société conclut l acquisition de Clarington Québec, le 8 février 2006

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

La situation économique et financière de Taiwan en 2015

La situation économique et financière de Taiwan en 2015 La situation économique et financière de Taiwan en 215 Résumé L économie taiwanaise a progressé de 3,74% en 214, plus forte croissance des économies avancées en Asie. Le commerce extérieur, la consommation

Plus en détail

Retour à la croissance des secteurs industriels et financiers, consommation à la traine

Retour à la croissance des secteurs industriels et financiers, consommation à la traine Retour à la croissance des secteurs industriels et financiers, consommation à la traine Le tableau de bord de la reprise de Fidelity reflète le scénario d une amélioration de la croissance ciblée, avec

Plus en détail

Fonds Avantage FPI hypothécaires d agences américaines

Fonds Avantage FPI hypothécaires d agences américaines Commentaire Rendement Au troisième trimestre, les FPI hypothécaires ont cédé une partie du terrain gagné plus tôt dans l année, comme en témoigne le léger recul des cours des titres adossés à des créances

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion

Plus en détail

LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES : Quel potentiel pour la classe d'actifs?

LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES : Quel potentiel pour la classe d'actifs? LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES : Quel potentiel pour la classe d'actifs? ECLAIRAGE Novembre 3 Le contexte de taux bas et la volonté de reprendre du risque incitent depuis plusieurs mois les investisseurs

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail