ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR L AUTONOMIE ( )

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR L AUTONOMIE (2014-2016)"

Transcription

1 ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR L AUTONOMIE ( ) Exposé des motifs En France, les personnes âgées de 60 ans et plus, au nombre de 15 millions aujourd hui, seront 20 millions en Quant au nombre de personnes âgées de 85 ans et plus, il sera multiplié par près de 4 en 40 ans passant de 1,4 à 4,8 millions d ici à Dans ce contexte, la demande de services, de produits et de soins liés à l autonomie va fortement augmenter. Le vieillissement de la population, mais également le développement de la reconnaissance du handicap psychique, de l accompagnement des personnes autistes ou encore de celles touchées par la maladie d'alzheimer ou les maladies apparentées, constituent des enjeux qui sont amenés à prendre encore plus d'ampleur dans les années qui viennent. Ces évolutions ne sont pas encore pleinement acquises par les acteurs et nécessitent des actions d'accompagnement du changement. Les politiques publiques sociales ont pris acte de ces enjeux : ils sont au cœur des travaux du Comité interministériel du handicap, qui entend adapter le système de santé et médico-social aux besoins des personnes handicapées, dans une logique de "parcours", conformément à la Stratégie Nationale de Santé. Ils alimenteront la Conférence nationale du handicap qui se tiendra en Ils sont également au centre des travaux du projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement qui sera votée avant la fin de l année Dans ce contexte, une attention particulière est portée à la dimension "métiers et compétences". Dans ce domaine, les enjeux auxquels font face les employeurs, particuliers ou établissements et services qui accompagnent des personnes âgées ou handicapées, sont d'abord des enjeux quantitatifs : ils renvoient aux besoins de recrutements importants, nécessaires pour accompagner le développement de ces activités. Ces besoins s'expriment alors que les métiers de l'autonomie sont encore largement méconnus du grand public et méritent une communication positive sur leur diversité, leur technicité et les évolutions de carrières possibles. Ce sont des métiers très valorisants mais dont les conditions de travail sont difficiles, tant sur un plan physique que psychologique. Les dernières années ont ainsi vu croître la fréquence des accidents de travail et maladies professionnelles dans le champ de l'action sociale, alors que cet indicateur diminue dans les autres secteurs. La concomitance de besoins importants et d'un manque d'attractivité se manifeste particulièrement par des difficultés de recrutement, notamment, dans les établissements pour personnes âgées et pour les personnels soignants.

2 Dans ce contexte, afin d'organiser une réponse adaptée aux besoins de recrutements, de mobilités, de formation continue, la fonction Ressources humaines des établissements et services est particulièrement sollicitée. Mais les enjeux auxquels doivent faire face ces structures sont également d'ordre qualitatif. Il s'agit, en premier lieu de l'accroissement de la demande de soins. Les personnes âgées peuvent rester plus longtemps à leur domicile et arrivent plus tardivement en établissement, avec un niveau de dépendance plus élevée : les activités de soins sont donc amenées à prendre plus d'importance au sein des établissements d'hébergement pour personnes âgées, comme pour les intervenants à domicile qui accompagnent également les personnes plus longtemps avant leur entrée en institution. Cependant, les établissements d'hébergement doivent rester des lieux de vie pour les personnes âgées qu'ils accueillent et veiller à une prise en charge globale de leurs difficultés. Si cette évolution concerne principalement l'accompagnement des personnes âgées, il est possible que l'avancée en âge des personnes handicapées puisse également conduire à l'expression d'une demande de soins supplémentaire dans le champ du handicap. Un deuxième enjeu renvoie, d'une manière plus générale, à la poursuite de la qualification des salariés afin de faire face, en établissement et à domicile, à des pathologies et des situations sociales complexes ainsi qu'au nombre important de départs à la retraite des salariés qualifiés dans les prochaines années. Cela pourrait notamment concerner des approfondissements spécifiques au champ de l'autonomie, portant sur certaines formes de handicap, certaines pathologies ou encore le repérage de situations "à risque" (maltraitance, discriminations, ). Enfin, un troisième enjeu est lié à la nécessité d'améliorer la cohérence et la continuité du parcours des personnes accompagnées dans une offre plus complète mais également plus complexe. En termes de ressources humaines, cela implique, à la fois, d'améliorer la connaissance qu'ont les professionnels et les encadrants des différents dispositifs et de leurs complémentarités ainsi que de renforcer la coordination entre professionnels au sein des établissements et services et entre ces structures. Article 1 : Champ d'application de l'accord-cadre Les employeurs dans le champ de l'autonomie sont très divers. Ils proposent ainsi des interventions de différentes natures, au domicile des personnes ou en établissement, sous différentes formes juridiques (associations, fondations, mutuelles, congrégations, entreprises ou particuliers employeurs). Ces employeurs appartiennent à des branches professionnelles distinctes. Leurs salariés peuvent néanmoins exercer leurs compétences dans ces différents contextes au cours de leur carrière, voire de manière simultanée. Prenant acte de cette réalité ainsi que du libre choix des personnes concernant leur mode d'accompagnement, cet engagement s'appuie sur un champ large, qui dépasse les différents contextes d'intervention et catégories juridiques. Le champ du présent accord couvre ainsi l ensemble des employeurs et des salariés des structures privées œuvrant dans le champ de l'accompagnement des personnes âgées ou handicapées, ainsi que les particuliers employeurs et leurs salariés. Il concerne les branches suivantes :

3 - La branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif ( établissements salariés) ; - la branche de l'hospitalisation privée à statut commercial, pour son secteur médico-social spécifique aux établissements accueillant des personnes âgées (1 800 établissements - plus de salariés) ; - la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile (5 200 structures salariés) ; - la branche des entreprises de services à la personne (3 200 entreprises salariés) ; - La branche des salariés du particulier employeur ( particuliers employeurs salariés). Au total, cet accord concerne donc structures, et particuliers employeurs employant salariés. Article 2 : Finalités et objectifs opérationnels de l ADEC Le présent accord-cadre concerne la mise en place d actions pour le développement de l emploi et des compétences et de la sécurisation des parcours des salariés intervenant auprès de personnes âgées ou handicapées. Plusieurs publics sont visés de manière prioritaire par les différentes actions de l accord cadre et notamment les salariés des petites et moyennes structures (associations, TPE/PME, salariés des particuliers employeurs), les salariés fragilisés dans leur emploi, en particulier les salariés les moins qualifiés, les salariés de 45 ans et plus et les jeunes salariés en insertion professionnelle, tout en assurant la réalisation des objectifs d égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Une attention particulière sera portée au personnel encadrant, encadrants intermédiaires et coordonnateurs. Article 3 : Axes de développement des emplois et des compétences Au regard des évolutions de ce secteur, les axes prioritaires de développement des emplois et des compétences peuvent être déclinés en deux volets : Soutien à la fonction Ressources Humaines des structures, soutien à la professionnalisation des salariés et soutien à la prévention des risques professionnels.

4 Volet 1 - Soutien à la fonction ressources humaines et au management Face à des besoins importants en termes d emploi, les employeurs et gestionnaires d'établissements pourront bénéficier d'un soutien dans leur gestion des ressources humaines (recrutements, mobilité, formation, ), d'un soutien à la mise en place de démarches de GPEC ou dans la conduite du changement. Ce soutien pourra prendre différentes formes : - mise au point et diffusion d'outils auprès des gestionnaires RH ou des particuliers employeurs ; - actions d'ingénierie de formation à destination des équipes de direction, des gestionnaires des RH ou des particuliers employeurs ; - missions de conseil et d'appui réalisés directement auprès de certains établissements ou services. Cette action concernera les associations et entreprises de moins de 300 salariés, non soumises à l'obligation triennale de GPEC ainsi que les particuliers employeurs. Les associations ou entreprises de plus de 300 salariés pour lesquelles un besoin est détecté dans ce domaine pourront néanmoins bénéficier de ces actions après accord du comité de pilotage. Dans ce secteur, la politique des RH doit s'appuyer sur des organisations plus structurées, avec des niveaux intermédiaires mieux formés au management. A cette fin, des actions d'ingénierie de formation sur le management seront mises en œuvre, à destination : - des cadres intermédiaires et des infirmiers coordonnateurs en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), en services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et en services polyvalents d'aide et de soins à domicile (SPASAD) ; - des "référents" des équipes afin d'assurer la coordination des professionnels, notamment les agents de services et les services supports ; - des cadres intermédiaires et coordinateurs des associations et des entreprises. Afin d'améliorer l'image de ces métiers et leur attractivité, différentes catégories d actions pourront être soutenues : - actions de communication auprès de tous les publics : jeunes, demandeurs d emploi, salariés améliorant ainsi l orientation vers les métiers de l'autonomie ; - actions plus ciblées auprès des prescripteurs et intermédiaires sur le marché de l emploi (Pôles emploi, Missions locales, Mandataires, ) ; Ces actions mettront en avant l aspect valorisant, l utilité sociale, la diversité, la technicité de ces métiers ainsi que les perspectives d'évolution de carrière qu'ils comportent. Elles pourront également contribuer à la promotion de la mixité, à tous les niveaux hiérarchiques, dans ces métiers ou plus de 9 salariés sur 10 sont des femmes. Cela pourrait conduire un plus grand nombre d'hommes à se positionner sur ces métiers et ainsi contribuer à réduire les difficultés de recrutement et permettre le développement du secteur. Volet 2 - Soutien à la professionnalisation, à la qualification et prévention des risques professionnels La validation des acquis de l expérience (VAE) est un outil important de mobilité professionnelle. Elle est ouverte pour tous les diplômes de travail social et est largement mise en œuvre pour les diplômes de niveau V, tout particulièrement pour le diplôme d Etat d auxiliaire de vie sociale (DEAVS). Elle est également une voie d'accès possible au diplôme d'aide-soignant (DEAS).

5 Néanmoins, les démarches de VAE restent longues et complexes pour les salariés, en particulier pour le DEAVS, où les échecs sont nombreux. L accompagnement à la démarche VAE est donc déterminant pour la réussite des candidats, notamment pour les diplômes de niveau V du secteur (DEAS, diplôme d Etat d aide médico-psychologique DEAMP-, DEAVS, certifications des branches - notamment le titre professionnel d'assistante de vie, ). Le développement de l'accompagnement à la VAE pourra s'appuyer sur les actions de ce type qui sont déjà mises en œuvre par les branches. L'évolution des compétences et des pratiques professionnelles dans le secteur de l autonomie pourra être impulsée par le soutien à la qualification des professionnels. Elle pourra notamment s'appuyer sur des actions d'ingénierie de formations complémentaires mises en œuvre, dans un second temps, par les OPCA et les employeurs. Ces formations complémentaires pourront notamment viser à améliorer les compétences nécessaires au repérage et l'accompagnement des fragilités. Il s'agit notamment : - d'améliorer la connaissance des professionnels de certains handicaps ou de certaines pathologies liées au handicap ou au grand âge afin de mieux les repérer et les accompagner. Ces actions concernent l'ensemble des salariés du secteur mais pourront viser de manière prioritaire les services d'aide à domicile et les salariés des particuliers employeurs qui sont amenés à accompagner de plus en plus de personnes handicapées ; - de renforcer la connaissance sur l'avancée en âge des personnes handicapées ; - d'améliorer le repérage de certaines situations "à risque", afin de prévenir les discriminations et de promouvoir la bientraitance. D'autres formations complémentaires pourront viser des compétences permettant de mieux inscrire les personnes âgées ou handicapées dans une logique de parcours et de promouvoir un accompagnement global. Il s'agira notamment de renforcer la connaissance qu'ont les salariés des différentes modalités d'accompagnement et de leurs complémentarités ainsi que des modalités de coopération entre les professionnels ou entre les structures. Ces actions pourront viser les intervenants et les encadrants. Enfin, d'autres actions seront tournées vers la prévention des risques professionnels et la promotion de la santé et de la qualité de vie au travail. Ces actions seront déployées, d'une part, vers les professionnels et, d'autre part, vers les équipes de direction des établissements et services. Il s'agira, ainsi, de favoriser la diffusion et l'utilisation des outils existant et d'élaborer de nouveaux outils permettant aux salariés d'adopter, dans leurs activités quotidiennes face aux personnes âgées ou handicapées, des postures ou des actions permettant de mieux prévenir les risques professionnels. Ces outils pourront notamment concerner l'utilisation des aides techniques. Ils pourront prendre la forme de documents ou de guides à diffuser largement dans les équipes, ou de référentiels de formation pouvant être mobilisés par les employeurs, avec le soutien des OPCA. D'autres outils tournés vers les équipes de direction, seront centrés sur la prévention et le repérage des risques professionnels.

6 Article 4 : Modalités de suivi et de pilotage Il est convenu que cet accord sera signé et engagé au niveau national. La démarche entreprise par cet accord est animée et suivie par un comité de pilotage. Celui-ci est composé de : - la DGEFP (délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle) ; - la DGCS (direction générale de la cohésion sociale) ; - la CNSA (caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) ; - les représentants des branches professionnelles signataires de l'accord ; - les représentants des OPCA, organismes relais de cet accord. Le comité de pilotage national a pour mission d impulser, d orienter, d animer et de piloter les actions prévues par l accord cadre. Il se réunit au moins 2 fois par an et tant que de besoin. Ses modalités de fonctionnement seront définies lors de la 1ère réunion. Le secrétariat technique des comités de pilotage sera assuré par les organismes relais (ACTALIANS, AGEFOS-PME, UNIFAF, UNIFORMATION). Ils facilitent les relations entre le niveau d intervention national et régional. Article 5 : Organismes relais Les OPCA (ACTALIANS, AGEFOS-PME, UNIFAF, UNIFORMATION) sont mandatés par l Etat et les partenaires sociaux du secteur pour mettre en œuvre les dispositions de l accord cadre et en assurer le suivi. Ils assurent par ailleurs le portage administratif et financier de l accord. Ils ont également pour mission : - d informer l ensemble des structures de la mise en œuvre de l accord cadre et des actions dont elles peuvent bénéficier en lien avec le secteur ; - d accompagner le pilotage de l accord (mise en place d outils de suivi, participation aux comités de pilotage nationaux) ; - de coordonner l évaluation de l accord et de faire des propositions d ajustements éventuels lors de la déclinaison de l accord-cadre.

7 Article 6 : Financement Quatre conventions financières pour 2014, 2015, et 2016 sont conclues entre l Etat, l OPCA ACTALIANS, l OPCA AGEFOS-PME, l OPCA UNIFAF, et l OPCA UNIFORMATION, dûment mandatés par le comité de pilotage. L Etat s engage à participer aux cofinancements à hauteur maximale de Le cofinancement de chaque branche et OPCA sera finalisé lors de l élaboration des conventions financières. La participation de l Etat au financement des opérations prévues s effectue en application des règles relatives à l encadrement communautaire des aides qui plafonnent la part des fonds publics dans de tels financements. Article 7 : Evaluation Une évaluation finale de l accord cadre sera réalisée en 2016 par un organisme extérieur, sous l égide du comité de pilotage national. Cette évaluation sera pilotée au plan national et devra permettre d analyser la mise en œuvre de l accord cadre et l impact de l ensemble des actions prévues dans celui-ci, ainsi que de mettre en évidence la plus-value de l intervention de l Etat, y compris au plan financier. Article 8 : Durée de l accord cadre Cet accord est conclu pour 3 ans à compter de sa date de signature. Il sera mis en œuvre sous réserve de la disponibilité des crédits des organismes professionnels collecteurs agréés (OPCA) qui participent au financement de cet engagement. Cette réserve est liée aux évolutions qui pourront être introduites par la nouvelle loi relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. Article 9 : Dénonciation de l accord L Etat peut dénoncer le présent accord s il apparaît que les objectifs et les moyens mis en œuvre ne correspondent pas à ceux fixés dans le présent accord.

ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR LA PETITE ENFANCE (2015-2018)

ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR LA PETITE ENFANCE (2015-2018) ACCORD-CADRE NATIONAL D ENGAGEMENT DE DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES POUR LA PETITE ENFANCE Entre : L Etat, représenté par : (2015-2018) Monsieur François REBSAMEN, Ministre du Travail, de

Plus en détail

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Journées allocation de ressources 3 et 4 avril 2014 La CNSA, en bref Établissement public créé par la loi du 30 juin

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

Les politiques de l emploi et de la

Les politiques de l emploi et de la Les politiques de l emploi et de la formation professionnelle Qu est qu une politique de l emploi? Le chômage ayant souvent plusieurs causes, les politiques de l'emploi se sont multipliées dans de nombreuses

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS Appel à candidature Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie Document n ARS/AAC/DAMS Contexte Les besoins à satisfaire et les orientations du

Plus en détail

Nord Pas-de-Calais. Plan régional d actions 2014-2016. Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif

Nord Pas-de-Calais. Plan régional d actions 2014-2016. Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif Nord Pas-de-Calais Plan régional d actions 2014-2016 T Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif P.4 Plan régional d actions 2014-2016 P.6 01 Favoriser l accès à la qualification

Plus en détail

Prenons également en considération certains éléments notoires de notre étude comme :

Prenons également en considération certains éléments notoires de notre étude comme : Mesdames et Messieurs, Au regard d une analyse de la situation des aidants sur le plan national, au regard des rencontres avec les principaux acteurs de l accompagnement des aidants familiaux en Maine

Plus en détail

Formation et Conseil. Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap

Formation et Conseil. Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap Bilan de Compétences pour une personne en situation de handicap Sommaire Présentation de PIC FORMATION p 3 Le contexte de votre bilan de compétences p 4 Les objectifs p 5 Le déroulement p 6 Comment en

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Journée Régionale des adhérents

Journée Régionale des adhérents Journée Régionale des adhérents Réforme de la Formation Professionnelle : Unifaf adapte son offre de services pour mieux répondre aux enjeux des employeurs et des salariés de la Branche 17 septembre 2015,

Plus en détail

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Les préconisations du rapport se situent à trois niveaux Au niveau local : promouvoir les «équipes citoyennes» qui agissent

Plus en détail

Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise

Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise Objectif de la fiche Cette fiche vise à présenter les différents axes de coopération qui peuvent être proposés à une entreprise, ou un

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE Ministère du travail, de l emploi et de la santé Paris, le 24 janvier 2011 SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE - Mercredi

Plus en détail

FONDS SOCIAL EUROPEEN Appel à projets permanent Dispositif 3 de la subvention globale du Département de Maine-et-Loire

FONDS SOCIAL EUROPEEN Appel à projets permanent Dispositif 3 de la subvention globale du Département de Maine-et-Loire FONDS SOCIAL EUROPEEN Appel à projets permanent Dispositif 3 de la subvention globale du Département de Maine-et-Loire Renforcer la coordination et l animation du partenariat territorial dans le cadre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur :

APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur : APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur : Mise en œuvre d une démarche expérimentale de GPEC Territoriale UNIFAF Rhône-Alpes UNIFAF est l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA)

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 Groupement Hospitalier de Territoire - Haute Bretagne : 11 établissements publics de santé engagés au service de la population Jeudi 30 juin, la convention constitutive

Plus en détail

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Vu - La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la Formation en Alternance

Accord cadre pour le développement de la Formation en Alternance Accord cadre pour le développement de la Formation en Alternance ARTICLE I. OBJECTIFS GENERAUX Le présent accord-cadre poursuit les objectifs généraux suivants : 1. Accroître quantitativement et qualitativement

Plus en détail

QUI AIDE LES PERSONNES ÂGÉES À LEUR DOMICILE?

QUI AIDE LES PERSONNES ÂGÉES À LEUR DOMICILE? QUI AIDE LES PERSONNES ÂGÉES À LEUR DOMICILE? Le maintien à domicile Pourquoi? Le maintien à domicile des personnes âgées a été mis en place, pour laisser le choix aux personnes en perte d'autonomie de

Plus en détail

Entretien Professionnel. Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel

Entretien Professionnel. Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel Entretien Professionnel Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel Date: Mars 2015 Rédacteur: AGEFOS PME Ile-de-France AGEFOS PME IDF / Appel à propositions Formations Entretien

Plus en détail

Synthèse le Certificat de Branche de Moniteur d Atelier (CBMA)

Synthèse le Certificat de Branche de Moniteur d Atelier (CBMA) Synthèse le Certificat de Branche de Moniteur d Atelier (CBMA) Les formations dites de «moniteur d atelier» jusqu alors dispensées par les organismes de formation en Travail social ou l Afpa, ne répondaient

Plus en détail

La directrice de la CNSA

La directrice de la CNSA 1 Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Caisse nationale de solidarité pour l autonomie Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l autonomie des personnes

Plus en détail

Evaluation des Accords Seniors : Enquête auprès des employeurs Aquitains

Evaluation des Accords Seniors : Enquête auprès des employeurs Aquitains aria direccte a q u i t a i n e Collection «Études» N 21 Mars 2013 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI service études, statistiques, évaluation

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Les besoins des aidants

Les besoins des aidants Les besoins des aidants Être aidant Éléments de définition Il existe de nombreuses définitions de ce qu'est un aidant, qui ont en commun «le caractère non professionnel de l'aide, sa régularité et son

Plus en détail

Que faire après un BTS SP3S?

Que faire après un BTS SP3S? Que faire après un BTS SP3S? CDI LA TRONCHE 2015-2016 Retrouvez ce document sur le portail documentaire du CDI La Tronche : http://vps61320.ovh.net/index.php?lvl=infopages&pagesid=12 LICENCES La licence

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE

ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE ACCORD-CADRE ENTRE L ETAT ET LE CONSEIL GENERAL D ILLE-ET-VILAINE PREAMBULE : Le projet départemental de développement et de modernisation de l aide à domicile repose sur un ensemble de valeurs fondamentales

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre d'une part, la FNAIM du Grand Paris 27 bis, avenue de Villiers 75017 PARIS Représentée par son président, Gilles RICOUR DE BOURGIES et d'autre part, les académies de Créteil,

Plus en détail

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE janvier 2014 Décembre 2015 NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE En bref Le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé propose aux acteurs de l acccompagnement des structures une série

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3330 Convention collective nationale IDCC : 2526. ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DE L HABITAT SOCIAL ACCORD DU

Plus en détail

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE Evaluation externe de l EHPAD de la Fondation Roguet 2012 SYNTHESE I. Introduction L évaluation externe a été introduite par la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale.

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015 CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS Juin 2015 SOMMAIRE Catalogue des outils et publications de l Anesm LES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (RBPP) 3 Les recommandations tous secteurs

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles AXE 1- FICHE 1 : LES RENCONTRES INFO METIERS (thématique élevage) rencontre entre le public et les professionnels du secteur de l élevage afin de découvrir les métiers de l élevage donner une information

Plus en détail

Dossier de demande de financement des expérimentations de services polyvalents d aide et de soins à domicile (SPASAD)

Dossier de demande de financement des expérimentations de services polyvalents d aide et de soins à domicile (SPASAD) Dossier de demande de financement des expérimentations de services polyvalents d aide et de soins à domicile (SPASAD) La Loi n 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l adaptation de la société au vieillissement

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics reco Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics Fonction d accueil et d accompagnement des nouveaux en entreprise Pour améliorer l'accueil des nouveaux (embauches, stages,

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE CARREFOUR FRANCE Représenté par Madame Isabelle CALVEZ Directrice des Ressources Humaines & Pôle emploi Représenté par Monsieur Thomas CAZENAVE Directeur Général Adjoint en

Plus en détail

DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015

DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015 Direction de l Apprentissage et de l Emploi Accès à l Alternance et à l Emploi DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015 Téléchargeable sur le site http://www.iledefrance.fr,

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Dans le cadre de l action Emploi formation n 8.3 : Concevoir des formations pilotes ciblant 100 assistantes sur 2014 et

Plus en détail

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4 Projet associatif 2012-2017 1 Préambule 3 Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3 Nos valeurs comme principes d action 3 Les PEP 71 aujourd hui 4 Des orientations prioritaires de développement 7 2 Préambule

Plus en détail

Avenant n 1. organisations professionnelles dénommées ci-dessous «les professions»,

Avenant n 1. organisations professionnelles dénommées ci-dessous «les professions», Entre : ACCORD CADRE NATIONAL POUR L EMPLOI ET LES COMPETENCES DES SALARIES DU TEXTILE, DE L HABILLEMENT, DE LA CHAUSSURE, DE LA COUTURE, DES CUIRS ET PEAUX ET DE L ENTRETIEN DES TEXTILES (2009-2011) Avenant

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le Gouvernement a fait le choix d une loi d orientation et de programmation, inscrivant la totalité

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP RAPPEL HISTORIQUE C est au travers de l histoire de l ADAP et notamment les raisons qui ont motivé sa création, les transformations de son activité et de son fonctionnement

Plus en détail

Mise en concurrence Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective. Négociateur immobilier

Mise en concurrence Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective. Négociateur immobilier Mise en concurrence Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective Négociateur immobilier Lieu de formation : Nantes Cet appel à propositions a pour objet la conception et la réalisation d actions de

Plus en détail

ACCORD CADRE ENTRE L ETAT, POLE EMPLOI ET LES RESEAUX DE L IAE

ACCORD CADRE ENTRE L ETAT, POLE EMPLOI ET LES RESEAUX DE L IAE ACCORD CADRE ENTRE L ETAT, POLE EMPLOI ET LES RESEAUX DE L IAE Annexe 2 : L agrément IAE délivré par Pole-emploi 1 Préambule Cette annexe a pour objectif d expliciter les enjeux et les principes partagés

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS et CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC)

APPEL A PROPOSITIONS et CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) APPEL A PROPOSITIONS et CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Date 23/07/2015 APPEL A PROPOSITIONS CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE

Plus en détail

01/08 Développement de la qualification

01/08 Développement de la qualification T FI 2015 01/08 Développement de la qualification 01.1 Accès à une qualification Œuvrer à l insertion durable dans l emploi, à la sécurisation des parcours et à la mobilité professionnelle des salariés

Plus en détail

Réussir la mise en place des entretiens professionnels

Réussir la mise en place des entretiens professionnels Réussir la mise en place des entretiens Document téléchargeable à des fins de consultation. Toute utilisation à des fins commerciales proscrite sans autorisation expresse de l auteur. Figurant parmi les

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ Objectifs Doter le territoire d une offre de formation interentreprises adaptée

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective AGENT D'ENTRETIEN ESPACE VERT

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective AGENT D'ENTRETIEN ESPACE VERT APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective AGENT D'ENTRETIEN ESPACE VERT Date.12 juin 2014 Appel à propositions POEC UNIFAF LIMOUSIN

Plus en détail

Mise en concurrence Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective Titre Assistante de Vie Dépendance (ADVD) AT 1 AT 3.2 - AT 3.3.

Mise en concurrence Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective Titre Assistante de Vie Dépendance (ADVD) AT 1 AT 3.2 - AT 3.3. Mise en concurrence Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective Titre Assistante de Vie Dépendance (ADVD) AT 1 AT 3.2 - AT 3.3 44 - Nantes 1. Objet Cet appel à propositions a pour objet la conception

Plus en détail

Profil de poste et dictionnaire de compétences. Animateur d un relais assistants maternels

Profil de poste et dictionnaire de compétences. Animateur d un relais assistants maternels informer animer accompagner Profil de poste et dictionnaire de compétences Animateur d un relais assistants maternels PRESENTATION DU PROFIL DE POSTE LE CONTEXTE Les Relais assistants maternels (Ram) ont

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

Actions relatives aux ressources humaines. 8 juin 2015

Actions relatives aux ressources humaines. 8 juin 2015 Actions relatives aux ressources humaines Bilan et perspectives 8 juin 2015 -1- La Gestion Prévisionnelle des Emplois / Métiers et des Compétences GPEC / GPMC Projet régional de GPEC / GPMC : Finalisation

Plus en détail

Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement»

Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement» Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement» Objectifs de la formation Répondre à des besoins de professionnalisation dans les champs de la formation, de l insertion,

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à propositions

Cahier des charges pour un appel à propositions Cahier des charges pour un appel à propositions Mise en concurrence pour : Une intervention pédagogique en formation expérimentale auprès de l organisme de formation pilote Familles Rurales fédération

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle Depuis le Loi du 17 janvier 2002, le Répertoire national

Plus en détail

Janvier 2014. Pour les autres formations de niveau V (ambulanciers et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique.

Janvier 2014. Pour les autres formations de niveau V (ambulanciers et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique. Janvier 2014 MODALITÉS D INTERVENTION EN MATIÈRE DE PRISE EN CHARGE DES COÛTS DE FORMATION DES ÉLÈVES EN FORMATIONS SANITAIRES DE NIVEAU V (AIDE-SOIGNANT, AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE, AMBULANCIER) PAR LA

Plus en détail

Mesures relatives à la santé au travail

Mesures relatives à la santé au travail Mesures relatives à la santé au travail 1- Pénibilité a) Fiche pénibilité (article L 4161-1 du Code du travail) La fiche individuelle de prévention des risques professionnels est remplacée par une déclaration

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL Synthèse Fort de l histoire et des valeurs de l association gestionnaire du Centre Médico-social Basile Moreau, le projet d établissement affirme les principes

Plus en détail

IMF Edition mai 2016 FICHE FORMATION

IMF Edition mai 2016 FICHE FORMATION Métier FICHE FORMATION L accompagnant éducatif et social réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d'un handicap, quelles qu en soient l origine ou la nature. Il

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Les métiers de la paie MORLAIX

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Les métiers de la paie MORLAIX APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Les métiers de la paie MORLAIX Date 9/07/2014 Appel à propositions POE C AGEFOS PME

Plus en détail

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations.

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations. Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés Orientations Bretagne Champ d application Le présent document concerne l ensemble des

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS. Programme régional de professionnalisation 2015. pour les acteurs de la relation emploi-formation en Basse-Normandie

APPEL A PROPOSITIONS. Programme régional de professionnalisation 2015. pour les acteurs de la relation emploi-formation en Basse-Normandie APPEL A PROPOSITIONS Programme régional de professionnalisation 2015 pour les acteurs de la relation emploi-formation en Basse-Normandie Une initiative de la Région Basse-Normandie et de l Etat sous la

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3097 Convention collective nationale IDCC : 1307. EXPLOITATION CINÉMATOGRAPHIQUE

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CQP agent de sécurité de l évènementiel Une opération cofinancée par le FPSPP Date lancement

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

Accord sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

Accord sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accord sur la gestion prévisionnelle (GPEC) Entre les soussignés La Caisse d'epargne Loire-Centre dont le siège social est situé à ORLEANS, 7 rue d'escures, représentée par me Dominique LANGUILLAT en sa

Plus en détail

AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES INTERVENANTS DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES À DOMICILE: RÊVE OU RÉALITÉ?

AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES INTERVENANTS DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES À DOMICILE: RÊVE OU RÉALITÉ? À TOURS LES 9 & 10 avril 2015 AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES INTERVENANTS DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES À DOMICILE: RÊVE OU RÉALITÉ? Un enjeu majeur pour les structures:

Plus en détail

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs

Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 1 Commission GPEC et Sécurisation des parcours des actifs 31.03.2011 Proposition d orientations et de préconisations concernant la GPEC Suite à la réunion du 29 mars 2011 1 ) Prospective socio économique

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Territoire de Saint-Malo

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Territoire de Saint-Malo APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Territoire de Saint-Malo Date 07/01/2016 Développement des compétences Marketing Produits

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE (9 e édition. Décembre

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Rappel : caractéristiques du Loi du 24/11/09 relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie Objectifs : Définir

Plus en détail

CREATION D'UNE ECOLE de l'economie Sociale et Solidaire (ESS) «hors les murs»

CREATION D'UNE ECOLE de l'economie Sociale et Solidaire (ESS) «hors les murs» APPEL A MANIFESTATION D'INTERÊT CREATION D'UNE ECOLE de l'economie Sociale et Solidaire (ESS) «hors les murs» * CAHIER DES CHARGES 2013 REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne».

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Contexte de l appel à projets Quelques caractéristiques

Plus en détail

RÔLES DE LA CPNE-FP ET DES DR CPNE-FP

RÔLES DE LA CPNE-FP ET DES DR CPNE-FP Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif RÔLES DE LA CPNE-FP ET DES DR CPNE-FP 1 Rencontre

Plus en détail