PHI9017 Séminaires de recherches en philosophie des sciences humaines (Hiver 2010) V. Guillin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PHI9017 Séminaires de recherches en philosophie des sciences humaines (Hiver 2010) V. Guillin"

Transcription

1 PHI9017 SEMINAIRE DE RECHERCHES EN PHILOSOPHIE DES SCIENCES HUMAINES Hiver 2010 Lundi 18h-21h / Local W-5215 Professeur Vincent Guillin Bureau W Tél. : XXXX Heures de disponibilité : Vendredi A / Description de l annuaire Recherches relatives à un secteur ou un problème particulier de la philosophie des sciences humaines ou des sciences sociales. Ce secteur ou ce problème, qui sera déterminé par le professeur, peut concerner la psychologie, les disciplines identifiées aux humanités ou les sciences sociales, comme la sociologie ou l'économie. Le séminaire peut porter soit sur l'épistémologie de ces disciplines, soit sur leurs présupposés éthiques ou ontologiques, soit sur leur fonction sociale ou culturelle, ou encore sur la confrontation ou la collaboration de ces différentes problématiques. B / Description spécifique : On constate, depuis une petite vingtaine d années, l apparition et la diffusion dans le champ des sciences humaines d approches ou de théories qui, malgré la différence des objets dont elles traitent, semblent partager une inspiration et des méthodes communes. Qu elles relèvent du champ des «neurosciences» (on citera pêlemêle «neuromarketing», «neuroéconomie», «neurolinguistique», «neuroéthique», etc.) ou qu elles se revendiquent d une perspective «évolutionniste» (explications évolutionnistes du viol, de la maltraitance infantile ou de la dépression post-partum, psychiatrie darwinienne, psychologie évolutionniste), ces approches et ces théories suscitent à la fois enthousiasme et suspicion. Enthousiasme, parce que leurs partisans soutiennent que l application de leurs concepts et de leurs méthodes aux phénomènes humains permettra de résoudre des problèmes laissés sans réponse par les sciences humaines «classiques». Suspicion, parce que leurs détracteurs leur reprochent de n être qu une servile imitation des procédés utilisées par les sciences naturelles, de surcroît coupable d une «erreur de catégorie» ou de réductionnisme parce qu elles nient ou récusent la spécificité des phénomènes humains, et finalement pourvoyeuse de conceptions morales, sociales et politiques délétères. Ce que nous nous proposons de faire à l occasion de ce cours, c est d étudier ces approches et ces théories «neuro-» et «évo-» du point de vue d une «philosophie des neurosciences» et d une «philosophie des sciences de l évolution» entendues au sens large. On s intéressera donc aux aspects épistémologiques, architectoniques et axiologiques propres à ces approches et théories (Quelles sont leurs méthodes et leurs heuristiques? Quelles relations entretiennent-elles entre elles et avec les «sciences humaines»? Quels sont les problèmes éthiques qu elles posent spécifiquement?), ce qui constituera le préalable d une interrogation sur les conséquences de leur application à des problèmes d ordre pratique. L unité des différents aspects des problèmes couverts par le cours s opère au moyen de la perspective philosophique suivante : si on doit tirer des réflexions éthiques ou morales des connaissances issues des neurosciences ou des sciences de l évolution et de leurs applications axiologie, il faut avant tout s assurer que ces connaissances sont fiables ; or on ne peut s assurer de la fiabilité de ces connaissances que si les heuristiques, les méthodes de mise à l épreuve et les modes de validation sur lesquelles elles reposent respectent un certain nombre d exigences épistémologiques minimums épistémologie et si le contenu de ces connaissances est soit compatible avec les connaissances déjà produites par les sciences humaines, soit nous donne des raisons de penser que les résultats acquis par les sciences humaines sont erronées et qu il faut les remplacer architectonique. Le parti-pris méthodologique de notre enquête sera celui d un naturalisme critique, c est-à-dire l association d une croyance dans le caractère fructueux de l extension des approches épistémologiquement fiables et heuristiquement pertinentes issues des sciences naturelles aux phénomènes classiquement pris en charge par les sciences humaines et d un souci de ne pas se laisser abuser par des effets de mode académiques ou méthodologiques qui ne constitueraient qu une écume à la surface de courants bien plus profonds, puissants et réguliers typiques d une recherche en sciences humaines solidement organisés autour de disciplines ayant leurs méthodes, leur théories et leurs résultats propres. Pour le dire autrement, les sciences 1

2 humaines peuvent bien emprunter aux neurosciences ou aux sciences de l évolution, mais encore faut-il s assurer que les neurosciences ou les sciences de l évolution soient bien solvables ou que leurs ressources puissent être investies ailleurs que dans leur domaine d origine. Finalement, la première moitié des séances du cours s emploiera à montrer que les approches et les théories «neuro-» et «évo-» contemporaines s inscrivent dans une histoire longue du processus complexe de naturalisation des sciences humaines, en s arrêtant sur les chapitres classiques de l histoire des neurosciences que sont l avènement de la phrénologie (séances 2 & 3), de la formation du concept de réflexe (séances 4 & 5) et de l étude des aphasies (séances 6 & 7), ce qui nous donnera par là-même l occasion de comprendre les attendus métaphysiques, épistémologiques ou pratiques des réflexions philosophiques qui ont porté sur ces sujets (chez Comte et Mill pour la phrénologie, chez Canguilhem et Merleau-Ponty pour le réflexe ; chez Bergson et Goldstein pour les aphasies). Les séances restantes s intéresseront aux questionnements plus contemporains soulevés par la psychologie évolutionniste (séances 9 & 10), l éthique évolutionniste (séance 11), la neuroéthique (séances 12 & 14). C / Méthodologie : Typiquement, le cours se partagera en deux séquences. Dans une première partie (1h30), l enseignant introduira au thème ou au problème abordé, en en détaillant les origines historiques, les attendus doctrinaux et les implications philosophiques. Dans une seconde partie, des étudiants présenteront oralement les différentes lectures du jour (20 mn environ par lecture), qui seront ensuite discutées par le groupe dans son ensemble. D / Textes : Il est requis de l étudiant qu il effectue les lectures obligatoires pour chaque séance (en général, un ou plusieurs chapitres d une œuvre ou une série d articles, qui seront fournis sous format électronique) dont les références précises sont indiquées dans le programme détaillé. Des lectures complémentaires seront aussi suggérées pour chaque séance. E/ Proposition d évaluation : L évaluation de l enseignement pourrait se baser sur: 1/ une note de participation orale (qui inclura, en plus des questions, commentaires et objections durant le cours, un exposé oral d une vingtaine de minutes sur une des lectures du jour, qui a pour but d élucider la problématique du texte étudié et d analyser la valeur de ses arguments) ; 2/ un mémoire de mi-session, de 7 à 10 pages (double interligne), traitant une question à choisir dans une liste proposée par l enseignant (à rendre en semaine 8); 3/ un mémoire de fin de session, de 12 à 20 pages (double interligne), traitant une question au préalablement déterminée en accord avec l enseignant ; une présentation orale (30 mn) de ce travail devra être faite lors de la dernière séance du cours. La note finale résultera de la pondération suivante : participation orale, 25% ; mémoire de misemestre, 25% ; mémoire de fin de semestre, 50%. 2

3 F/ Programme détaillé : Date Thème Lectures obligatoires Semaine 1 (11/01/10) Semaine 2 (18/01/10) Semaine 3 (25/01/10) Semaine 4 (01/02/10) Semaine 5 (08/02/10) Semaine 6 (15/02/10) Semaine 7 (22/02/10) Intro : philosophie des neurosciences, philosophie des sciences de l évolution et philosophie des sciences humaines / épistémologie, architectonique & axiologie. Philosophie des neurosciences (I): Phrénologie et sciences morales (1 ère partie). Philosophie des neurosciences (II) : Phrénologie et sciences morales (2 ème partie). Philosophie des neurosciences (III) : Histoire philosophique du concept de réflexe (1 ère partie) Philosophie des neurosciences (IV) : Histoire philosophique du concept de réflexe (2 ème partie). Philosophie des neurosciences (V) : Histoire philosophique des aphasies (1 ère partie) Philosophie des neurosciences (VI) : Histoire philosophique des aphasies (2 ème partie) Comte , XLV e Leçon. Mill 1843, Livre VI, Chap. 1, 3, 4 & 5/ L. Lévy-Bruhl 1899, lettres 32, 33, 35, 36, 40, 42, 43, & 44. Foucault 1985 / Merleau-Ponty 1942, Chap. I & II. Canguilhem 1955, Chap. I & II/ Canguilhem Broca 1865 / Jackson 1879 Bergson 1896, Chap. II / Goldstein 1934, Chap. VI. Semaine 8 (01/03/10) Semaine de lecture Semaine de lecture Semaine 9 (08/03/10) Semaine 10 (15/03/10) Psychologie évolutionniste (I) : Une histoire naturelle du viol? Psychologie évolutionniste (II) : Une explication de la maltraitance infantile? Thornhill & Palmer 2000, Chap. 1 à 3 / Lloyd Daly & Wilson 2002 / Buller 2005, Chap. 7. Semaine 11 (22/03/10) Ethique évolutionniste De Waal 2008/ Kitcher Semaine 12 (29/03/10) Neuroéthique (I) : l amélioration de l espèce humaine aspects généraux Sandel 2004/ Kamm Semaine 13 (05/04/10) Pas de cours Pas de cours Semaine 14 (12/04/10) Neuroéthique (II) : l amélioration de l espèce humaine amélioration cognitive et neuropharmacologie. Kass 2003 / Parens 2009 Semaine 15 (19/04/10) Séance Double Travaux des étudiants 3

4 G / Bibliographie indicative : 1/ Introduction - Philosophie des sciences humaines : méthodologie, architectonique & axiologie (1 séance). - J. Dupré, Human Nature and the Limits of Science, Oxford, Clarendon Press, 2001, Introduction. - P. Poirier & L. Faucher (éds.), Des neurosciences à la philosophie. Neurophilosophie et philosophie des neurosciences, Paris, Editions Syllepse, 2008, Introduction (P. Poirier & L. Faucher, p. 5-35), & R. M. Cauley, «De la réduction d une science» (p ). 2/ Neurophilosophie : Phrénologie et sciences morales (2 séances). - A. Comte, Cours de philosophie positive[ ], édité par et avec une préface d E. Littré, Paris, J. B. Baillière & Fils, 1864, tome 3, XLV e Leçon, «Considérations générales sur l étude positive des fonctions intellectuelles et morales, ou cérébrales». - J. S. Mill, Système de logique déductive et inductive[1843], trad. L. Peisse, Paris, Libraire philosophique de Ladrange, 1866, Livre VI, Chap. 1, 3, 4 & 5. - L. Lévy-Bruhl (éd.), Correspondance de John Stuart Mill et d Auguste Comte [1899], Paris, L Harmattan, 2007, Lettres n 32, 33, 35, 36, 40, 42, 43, 44 [optionnellement : 3, 4, 5, 6, 13, 14, 15, 17, 18, 30, 31]. - W. Bechtel & R. C. Richardson, Discovering Complexity: Decomposition and Localisation as Strategies in Scientific Research, Princeton, Princeton University Press, E. Clarke & L. S. Jacyna, Nineteenth-Century Origins of Neuroscientific Concepts, Berkeley, University of California Press, 1987, Chap. 6, p R. Cooter, The Cultural Meaning of Popular Science. Phrenology and the Organization of Consent in Nineteenth-Century Britain, Cambridge, Cambridge University Press, V. Guillin, Auguste Comte and John Stuart Mill on Sexual Equality. Historical, Methodological and Philosophical Issues, Amsterdam, Brill, 2009, Chap. 3 & 4. - M. Hagner, Des cerveaux de génie. Une histoire de la recherche sur les cerveaux d élite, Paris, Editions de la Maison des sciences de l homme, 2008, Chap G. Lanteri-Laura, Histoire de la phrénologie. L homme et son cerveau selon F. J. Gall, 2 e édition, Paris, PUF, 1993, Chap. 1 & 2. - M. Renneville, Le Langage des crânes. Une histoire de la phrénologie, Préface de G. Lanteri-Laura, Paris, Les Empêcheurs de penser en rond, J. Van Wyhe, Phrenology and the Origins of Victorian Scientific Naturalism, Aldershot, Ashgate, R. M. Young, Mind, Brain and Adaptation in the Nineteenth Century. Cerebral Localization and its Biological Context from Gall to Ferrier, Oxford, Oxford University Press, Chap. 1 & 2. 3/ Neurophilosophie : Histoire philosophique du concept de réflexe (2 séances). - M. Foucault, «La vie : l expérience et la science» [1985], in M. Foucault, Dits et écrits, Paris, Gallimard, 1994, t. IV, p M. Merleau-Ponty, La Structure du comportement [1942], Paris, PUF, 2006, Chap. I (p. 5-33), et Chapitre II (p ) - G. Canguilhem, «Aspects du vitalisme», in G. Canguilhem, La Connaissance de la vie, 2 e édition, Paris, Vrin, 1965, p

5 - G. Canguilhem, La Formation du concept de réflexe aux XVIIe et XVIIIe siècles [1955], Paris, Vrin, 1999, Chap. I & II &. - G. Canguilhem, «Note sur la situation faite en France à la philosophie biologique», Revue de métaphysique et de morale, 1947, 52, p G. Canguilhem, «Machine et organisme», in G. Canguilhem, La Connaissance de la vie, 2 e édition, Paris, Vrin, 1965, p E. Clarke & L. S. Jacyna, Nineteenth-Century Origins of Neuroscientific Concepts, Berkeley, University of California Press, 1987, Chap F. Dagognet, «L Importance du concept de réflexe dans la philosophie de Georges Canguilhem», Cahiers philosophiques, 1996, 69, p C. Da Silva-Charak, Merleau-Ponty. Le corps et le sens, Paris, PUF, J.-C. Dupont, «Le Concept de réflexe : Georges Canguilhem et l histoire de la physiologie», in A. Fagot-Largeault, C. Debru & M. Morange (éds.), Philosophie et médecine En hommage à Georges Canguilhem, Paris, Vrin, 2008, p M. Gauchet, L Inconscient cérébral, Paris, Seuil, 1992, Chap. 3, 4 & 5. - V. Guillin, «Les Etudes cartésiennes de Georges Canguilhem», Cahiers philosophiques, 2008, 114, p D. Lecourt, Georges Canguilhem, Paris, PUF, 2008, Chap. III. - M. Merleau-Ponty, Le primat de la perception et ses conséquences philosophiques [1947], Lagrasse, Verdier, / Neurophilosophie : Histoire philosophique des aphasies (2 séances). - P. Broca, «Sur le siège de la faculté du langage articulé», Bulletin de la Société d anthropologie, 6, séance du 15 juin 1865, p , repris dans H. Hecaen & J. Dubois (éd.), La naissance de la neuropsychologie du langage, Paris, Flammarion, 1969, p H. Jackson, «On Affections of Speech from the Disease of the Brain», Brain, 1879, repris dans Brain, 1915, 38, p H. Bergson, Matière et mémoire [1896], Paris, PUF, 2008, Chap. II. - K. Goldstein, La Structure de l organisme [1934], Préface de P. Fédida, Paris, Gallimard, 1983, Chap. VI, p D. Forest, Histoire des aphasies. Une anatomie de l expression, Paris, PUF, D. Forest, «Localisation fonctionnelle et stratégie de recherche : le cerveau hier et aujourd hui», in F. Parot (éd.), Les Fonctions en psychologie. Enjeux et débats, Wavre, Mardaga, 2008, p A. Harrington, Medicine, Mind, and the Double Brain. A Study in Nineteenth-Century Thought, Princeton, Princeton University Press, 1987, Chap. 2 & 7. - L. S. Jacyna, Lost Words. Narratives of Language and the Brain, , Princeton, Princeton University Press, 2000, Chap. 1, 4 & 6. - M. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, Paris, Gallimard, 1945, 1 ère partie, Chap J.-N. Missa, L Esprit-Cerveau. La Philosophie de l esprit à la lumière des neurosciences, Préface de C. Debru, Paris, Vrin, 1993, Chap F. Worms, Introduction à Matière et mémoire, Paris, PUF, 1997, Chap R. M. Young, Mind, Brain and Adaptation in the Nineteenth Century. Cerebral Localization and its Biological Context from Gall to Ferrier, Oxford, Oxford University Press, Chap. 4, 5 & 6. 5

6 5/ Psychologie évolutionniste (2 séances) - R. Thornhill & C. T. Palmer, A Natural History of Rape: Biological Bases of Sexual Coercion, Cambridge, MIT Press, 2000, Chap. 1 à 3. - E. A. Lloyd, «Science Gone Astray: Evolution and Rape», Michigan Law Review, 2001, 99, p M. Daly & M. Wilson, La vérité sur Cendrillon. Un point de vue Darwinien sur l amour parental, Paris, Cassini, D. Buller, Adapting Minds. Evolutionary Psychology and the Persistent Quest for Human Nature, Cambridge, MIT Press, 2005, Chap D. Buller, Adapting Minds. Evolutionary Psychology and the Persistent Quest for Human Nature, Cambridge, MIT Press, D. M. Buss, The Evolution of Desire. Strategies of Human Mating, Revised Edition, New York, Basic Books, L. Cosmides & J. Tooby, «Evolutionary Psychology : A Primer», en ligne : - M. Daly & M. Wilson, «Is The Cinderella Effect Controversial? A Case Study of Evolution - Minded Research and Critiques Thereof», in C. Crawford & D. Krebs (eds.), Foundations of Evolutionary Psychology, Mahwah (NJ), Erlbaum, J. Dupré, Human Nature and the Limits of Science, Oxford, Clarendon Press, 2001, Chap. 1 à 4. - E. Machery & H. Clarke Barrett, «Essay Review: Debunking Adapting Minds», Philosophy of Science, 2006, 73, p R. C. Richardson, Evolutionary Psychology as Maladapted Psychology, Cambridge, MIT Press, H. Rose & S. Rose (eds.), Alas, Poor Darwin, Arguments against Evolutionary Psychology, London, Vintage, J.-B. Van der Henst & H. Mercier, Darwin en Tête. L Evolution et les sciences cognitives, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 2009, Chap. 1, 3 & 5. 6/ Ethique évolutionniste (1 séance) - F. de Waal, «La morale, fruit de l évolution», in F. de Waal, Primates et philosophes, Paris, Le Pommier, 2008, p P. Kitcher, «Ethique et évolution. Itinéraire», in Ibid., p J.-P. Changeux (éd.), Les Fondements naturels de l éthique, Paris, Odile Jacob, 1993, Introduction (M. Kirsch) et chap. par M. Ruse, A. Gibbard et N. W. Thornhill. - F. de Waal, Primates et philosophes, Paris, Le Pommier, W. FitzPatrick, «Morality and Evolutionary Biology», Stanford Encyclopedia of Philosophy (en ligne). - R. J. Richards, «A Defense of Evolutionary Ethics», in R. J. Richards, Darwin and the Emergence of Evolutionary Theories of Mind and Behavior, Chicago, University of Chicago Press, 1987, p

7 5/ Neuroéthique (2 séances) - M. J. Sandel, «The Case against Perfection : What s Wrong with Designer Children, Bionic Athletes, and Genetic Engineering» [2004], in J. Savulescu & N. Bostrom (eds.), Human Enhancement, Oxford, Oxford University Press, 2009, p F. Kamm, «What Is and Is Not Wrong with Enhancement?», in Ibid., p L. R. Kass (ed.), Beyond Therapy: Biotechnology and the Pursuit of Happiness. A Report by the President s Council on Bioethics, 2003, p E. Parens, Toward a More Fruitful Debate About Enhancement, in J. Savulescu & N. Bostrom (eds.), Human Enhancement, Oxford, Oxford University Press, 2009, p B. Baertschi, La Neuroéthique. Ce que les neurosciences font à nos conceptions morales, Paris, La Découverte, 2009, Chap K. Evers, Neuroéthique. Quand la matière s éveille, Paris, O. Jacob, R. Flower, «Lifestyle Drugs: Pharmacology and the Social Agenda», Trends in Pharmacological Sciences, 2004, 25, p F. Fukuyama, La Fin de l homme. Les conséquences de la révolution biotechnique, Paris, La Table Ronde, J. Habermas, L Avenir de la nature humaine, Paris, Gallimard, J. Harris, «Enhancement Are a Moral Obligation», in J. Savulescu & N. Bostrom (eds.), Human Enhancement, Oxford, Oxford University Press, 2009, p J.-N. Missa & L. Perbal (éd.), «Enhancement» Ethique et philosophie de la médecine d amélioration, Paris, Vrin, P. Nouvel, Histoire des amphétamines, Paris, PUF, E. Racine, «Tendances récentes en neuroéthique», in P. Poirier & L. Faucher (éds.), Des neurosciences à la philosophie. Neurophilosophie et philosophie des neurosciences, Paris, Editions Syllepse, 2008, p M. J. Sandel, The Case against Perfection: Ethics in the Age of Genetic Engineering, Cambridge, Harvard University Press, J. Savulescu & N. Bostrom (eds.), Human Enhancement, Oxford, Oxford University Press,

Philosophie de l esprit L esprit des animaux non humains

Philosophie de l esprit L esprit des animaux non humains PHI-7302 Philosophie de l esprit L esprit des animaux non humains Professeure : Renée Bilodeau I BUT DU COURS Les découvertes scientifiques récentes nous ont conduits à revoir en profondeur notre conception

Plus en détail

PHI2005-50 Epistémologie des sciences humaines (Hiver 2012) V. Guillin

PHI2005-50 Epistémologie des sciences humaines (Hiver 2012) V. Guillin PHI2005-50 Épistémologie des sciences humaines Hiver 2012 Vendredi 9.30-12.30 / Local DE-2570 Professeur Vincent Guillin Bureau W-5465 / Tél. : 514-987-3000 Ext. : 5393 guillin.vincent_philippe@uqam.ca

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les programmes de 1 er cycle en philosophie à l UQAM.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les programmes de 1 er cycle en philosophie à l UQAM. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les programmes de 1 er cycle en philosophie à l UQAM. Réunion d information des nouveaux inscrits 21 mai 2014 Comité des programmes de 1 er cycle Département

Plus en détail

MASTER 2 spécialité ETHIQUE DE LA DECISION ET GESTION DES RISQUES RELATIFS AU VIVANT

MASTER 2 spécialité ETHIQUE DE LA DECISION ET GESTION DES RISQUES RELATIFS AU VIVANT 1 UFR LETTRES, PHILOSOPHIE, MUSIQUE DEPARTEMENT DE PHILOSOPHIE MASTER 2 spécialité ETHIQUE DE LA DECISION ET GESTION DES RISQUES RELATIFS AU VIVANT Contenus des enseignements 2012-2013 MISE A JOUR AU 19

Plus en détail

20 janvier : Modèle scientifique Enjeux méthodologiques et épistémologiques Grands débats méthodologiques et épistémologiques

20 janvier : Modèle scientifique Enjeux méthodologiques et épistémologiques Grands débats méthodologiques et épistémologiques INT 6100 Séminaire de méthodologie Ekaterina Piskunova Hiver 2006 Heures de bureau : mercredi, 11.30 15.30 ou sur rendez-vous Adresse électronique : ekaterina.piskunova @umontreal.ca Objectifs Ce cours

Plus en détail

Master Fl&DL LMLGA118, Psycholinguistique

Master Fl&DL LMLGA118, Psycholinguistique Master Fl&DL LMLGA118, Psycholinguistique Caroline Bogliotti caroline.bogliotti@u-paris10.fr Anne Lacheret anne@lacheret.com ; www.lacheret.com Maria Kihlstedt maria.kihlstedt@u-paris10.fr Objectifs du

Plus en détail

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec.

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec. Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Automne 2011 Local B-0245 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Éric Montpetit Bureau : C-4012

Plus en détail

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Erick Lachapelle Bureau : C-3124

Plus en détail

Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t

Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t Partenaires: w w w. c o g m a s t e r. n e t Une approche interdisciplinaire et intégrative neuropsychologie psychologie neuroanatomie linguistique philosophie SCIENCES COGNITIVES logique/probas neurosciences

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Master Fl&DL LMLGA118, Psycholinguistique

Master Fl&DL LMLGA118, Psycholinguistique Master Fl&DL LMLGA118, Psycholinguistique Caroline Bogliotti caroline.bogliotti@u-paris10.fr Maria Kihlstedt maria.kihlstedt@u-paris10.fr Anne Lacheret anne@lacheret.com ; www.lacheret.com Objectifs du

Plus en détail

10h15 : Fabrice Gzil : «Comment peut-on "modéliser" les troubles mnésiques liés au vieillissement chez la souris?»

10h15 : Fabrice Gzil : «Comment peut-on modéliser les troubles mnésiques liés au vieillissement chez la souris?» Journée doctorale 26 juin 2007 Grande salle de l IHPST Programme 9h15 : Introduction 9h30 : Eric Charmetant : «Darwin et l éthique» 10h15 : Fabrice Gzil : «Comment peut-on "modéliser" les troubles mnésiques

Plus en détail

2008/2012 Thèse de Philosophie, Paris 1 Université Panthéon-Sorbonne, IHPST

2008/2012 Thèse de Philosophie, Paris 1 Université Panthéon-Sorbonne, IHPST Curriculum Vitæ Johannes MARTENS Né le 26 novembre 1985 à Mont Saint Aignan (Haute-Normandie) Coordonnées personnelles : Adresse actuelle : 16 Irving House, Park Row, Bristol BS1 5LU, UK Téléphone : 0624947284

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Déparetement de criminologie Department of Criminology 25 Université / 25 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

ENJEUX SOCIO-POLITIQUES DU NUMÉRIQUE

ENJEUX SOCIO-POLITIQUES DU NUMÉRIQUE ENJEUX SOCIO-POLITIQUES DU NUMÉRIQUE Professeur : Dominique Boullier Année universitaire 2015/2016 : Formation Commune des Masters - Semestre d automne DESCRIPTIF DU COURS Notre environnement quotidien

Plus en détail

PHI-1004 Aristote (Formation à distance)

PHI-1004 Aristote (Formation à distance) PHI-1004 Aristote (Formation à distance) Professeur : Bernard Collette I BUT DU COURS La philosophie d Aristote, disciple critique fameux de Platon, est riche et exigeante. De la logique à la physique

Plus en détail

Multiplicité Homme-Machine

Multiplicité Homme-Machine Multiplicité Homme-Machine Composer avec l ordinateur Septième saison du Séminaire MaMuX-IRCAM, Première séance, 6 octobre 2007: Mathématiques/Musique et Composition Assistée par Ordinateur Arturo Fuentes

Plus en détail

Pratiques culturelles

Pratiques culturelles Département de Littérature comparée Pratiques culturelles Jean-Claude Guédon jean.claude.guedon@umontreal.ca LCO-2300 Hiver 2014 Lundi, de 8h30 à 11h30 Salle : B-4245 Description L'expression pratiques

Plus en détail

Mention «Psychologie»

Mention «Psychologie» Diplôme Bac + 3 Parcours - - - - - Contacts UFR LLSHS Lettres, Langues, Sciences Humaines et des Sociétés /lshs/ Secrétariat Licence "Psychologie" - Bureau C313 : tél.: 01 49 40 44 65 / 31 66 Contact formation

Plus en détail

Titre de la formation : Pratique fondée sur les données probantes / secrets des psychothérapeutes efficaces

Titre de la formation : Pratique fondée sur les données probantes / secrets des psychothérapeutes efficaces Yves Gros-Louis, psychologue Centre Psycho-Solutions, centre@psycho-solutions.qc.ca http://www.psycho-solutions.qc.ca Titre de la formation : Pratique fondée sur les données probantes / secrets des psychothérapeutes

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Marie Haps Bachelier - Assistant en psychologie Dimension sociale en psychologie P1060 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 2 Pondération 120 Nombre

Plus en détail

COMITE scientifique FRANCE. QuébEC

COMITE scientifique FRANCE. QuébEC ThEmatique Avec les progrès de la biologie moléculaire, du génie génétique et des neurosciences, s est développée ces vingt dernières années une véritable «ingénierie du vivant» (lecture et synthèse de

Plus en détail

Association Université Européenne Assomptionniste. Polymorphisme des déficits cognitifs après lésion cérébrale De l analyse clinique à la récupération

Association Université Européenne Assomptionniste. Polymorphisme des déficits cognitifs après lésion cérébrale De l analyse clinique à la récupération Association Université Européenne Assomptionniste Polymorphisme des déficits cognitifs après lésion cérébrale De l analyse clinique à la récupération Jeudi 27 mars 2008 Gilles Rode Université de Lyon,

Plus en détail

Quelques sites phares

Quelques sites phares Quelques sites phares Art et mathématiques Jean François Colonna [ http://www.lactamme.polytechnique.fr ] Le site pionnier de la visualisation mathématique et scientifique. Des images superbes à la frontière

Plus en détail

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Gwenole Fortin To cite this version: Gwenole Fortin. Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence. 2006.

Plus en détail

Plan de cours Université du Québec à Montréal Faculté de communication Maîtrise en communication

Plan de cours Université du Québec à Montréal Faculté de communication Maîtrise en communication Plan de cours Université du Québec à Montréal Faculté de communication Maîtrise en communication Cours: EDM8104 Session : Automne 2012 Titre : Rapports entre télévision et cinéma Professeur : Pierre Barrette

Plus en détail

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé.

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie PROTOCOLE DE COLLABORATION CONCERNANT L'ÉDUCATION DE BASE DANS L'OUEST CANADIEN (2000). Fondements du Cadre commun des résultats

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Département de criminologie Department of Criminology Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861 Disponibilités : mercredi de 14h30 à 16h30 (pavillon

Plus en détail

Mémoire de fin d études en Sciences dentaires Année académique 2015-2016. Table des matières

Mémoire de fin d études en Sciences dentaires Année académique 2015-2016. Table des matières Mémoire de fin d études en Sciences dentaires Année académique 2015-2016 Table des matières 1. Travail de fin d'études: "Mémoire de fin d'études"...2 1.1. Définition du mémoire... 2 1.2. Mémoires de recherche

Plus en détail

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques 2328 DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques I ENJEU SOCIAL : UN DEBAT DANS LE CHAMP PROFESSIONNEL Il existe un débat récurrent

Plus en détail

Psy 1045 L : Motivation et émotion (Hiver 2016) Plan de cours

Psy 1045 L : Motivation et émotion (Hiver 2016) Plan de cours Psy 1045 L : Motivation et émotion (Hiver 2016) Plan de cours Horaire : Mardi 8h30-11h30 Période : 5 janvier 2016 12 avril Local : 3110 Campus Laval Responsable : Stéphanie Arseneault, chargée de cours

Plus en détail

Informations sur le programme et description des cours

Informations sur le programme et description des cours SCIENCES HUMAINES - 300.A0 Profil A3 Développement humain et société Informations sur le programme et description des cours Service de la gestion et du développement des programmes d études 2015-2016 SCIENCES

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Intellectica, 1991/1, 11, pp. 7-13 INTRODUCTION

Intellectica, 1991/1, 11, pp. 7-13 INTRODUCTION 1 Intellectica, 1991/1, 11, pp. 7-13 INTRODUCTION L'étude psychologique du raisonnement concerne deux vastes domaines situés à des niveaux d'analyse différents. Le premier niveau est celui de la macrostructure

Plus en détail

Master de Sciences Humaines et Sociales. Spécialité : «Éducation et formation» Parcours : Formateurs d enseignants

Master de Sciences Humaines et Sociales. Spécialité : «Éducation et formation» Parcours : Formateurs d enseignants Master de Sciences Humaines et Sociales Spécialité : «Éducation et formation» Parcours : Formateurs d enseignants Organisation et descriptifs des enseignements M2 Année 2011-2012 Trois objectifs majeurs

Plus en détail

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ?

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? à propos de : D Aristote à Darwin et retour. Essai sur quelques constantes de la biophilosophie. par Étienne GILSON Vrin (Essais d art et de philosophie), 1971.

Plus en détail

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015 1 CRI 6906 : Séminaire d intégration I Automne 2015 Prof. David Décary-Hétu, Ph.D. Bureau : C-4071 (Pavillon Lionel-Groulx) 514.343.6111 #3664 david.decary-hetu@umontreal.ca HORAIRE ET SALLE Les cours

Plus en détail

A la Découverte des Ressources de Philosophie en ligne

A la Découverte des Ressources de Philosophie en ligne Université de Fribourg (Suisse) Philosophie Contemporaine A la Découverte des Ressources de Philosophie en ligne Version 1 Jean-Roch Lauper, Novembre 2009 www.jrlauper.com 0. Sites Payants, Abonnements

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement. Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15

PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement. Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15 Sommaire Avant-propos... 11 PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement CHAPITRE 1 Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15 I. Les différents champs disciplinaires de la

Plus en détail

DOMAINE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

DOMAINE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES DOMAINE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES LICENCE MENTION PHILOSOPHIE Parcours (à partir de la L3) : (a) Métaphysique et épistémologie (Nancy et/ou Sarrebrück) (b) Philosophie et anthropologie (Metz et Luxembourg)

Plus en détail

CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur

CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur Cette note vise à évaluer la diffusion de l œuvre de Paul Ricœur dans l univers des revues scientifiques.

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Département de criminologie Department of Criminology Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861 Disponibilités : jeudi de 16h à 18h (pavillon des sciences

Plus en détail

LIVRET DE L ETUDIANT

LIVRET DE L ETUDIANT U.F.R. de Sciences Humaines, Sociales et Département de LIVRET DE L ETUDIANT LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention Niveau L2 Année 2014-2015 UFR de Sciences Humaines, Sociales et Chemin du Thil

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

Recherche et méthodologie en criminologie (CRM 6725 A & B)

Recherche et méthodologie en criminologie (CRM 6725 A & B) Département de criminology/department of criminology Hiver 2014 Fernando Acosta facosta@uottawa.ca Pavillon des Sciences sociales, bureau 13022 Téléphone : (613) 562-5800 (1790) Mercredi : 8h30-11h30 Salle

Plus en détail

Appel à communication Journée d étude

Appel à communication Journée d étude Appel à communication Journée d étude Bien-être et Activités Physiques et Sportives Approche bio-psycho-sociale Jeudi 12 juin 2014 Université Paris Descartes UFR STAPS, 1 rue Lacretelle, 75015 Paris http://www.sportbienetre.parisdescartes.fr/

Plus en détail

2009 Postdoc, Columbia University (New York), sur le thème de la pensée et du comportement évaluatifs

2009 Postdoc, Columbia University (New York), sur le thème de la pensée et du comportement évaluatifs Christine Clavien Nationalité : Suisse Naissance : 1975 Deux enfants (nés en 2010 et 2012) Langue maternelle : français Très bonne maîtrise parlé/écrit : anglais, allemand, suisse-allemand Site web: www.christineclavien.ch

Plus en détail

POL-7057A Principes et processus budgétaires

POL-7057A Principes et processus budgétaires DÉPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE AUTOMNE 2010 UNIVERSITÉ LAVAL Professeur : Jean-Dominique Lafay Bureau : 4415 POL-7057A Principes et processus budgétaires Le cours comprend deux parties séparées. La première

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE SOCIOLOGIE 2015-2016

DÉPARTEMENT DE SOCIOLOGIE 2015-2016 DÉPARTEMENT DE SOCIOLOGIE 2015-2016 Le département de sociologie de Glendon vise l excellence dans l enseignement et la recherche. Il est intégré à une petite université bilingue qui valorise la diversité

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

Analyser les pratiques de travail? Comment?

Analyser les pratiques de travail? Comment? Analyser les pratiques de travail? Comment? Marie Santiago Delefosse Professeur, Psychologie de la Santé Université de Lausanne Equipe : Psychologie Qualitative de la Santé et de l Activité - Unil 1 Wallon.

Plus en détail

EXAMENS DU SEMESTRE D'AUTOMNE 2015-2016

EXAMENS DU SEMESTRE D'AUTOMNE 2015-2016 EXAMENS DU SEMESTRE D'AUTOMNE 2015-2016 Mise à jour du : mercredi 18 novembre 2015 Jeudi 10 décembre 2015 3h 8h30-11h30 Soumission ou révolte : le sujet politique en questions 16962 Collège U 480 2h 10h30-12h30

Plus en détail

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001.

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001. PLAN DE COURS OBJECTIFS DU COURS Ce cours vise deux objectifs. Premièrement, fournir à l étudiant une base de connaissances concernant la façon dont une organisation peut fonctionner efficacement ; deuxièmement,

Plus en détail

Baptiste Le Bihan. CURRICULUM VITAE Noevember 2015

Baptiste Le Bihan. CURRICULUM VITAE Noevember 2015 Baptiste Le Bihan CURRICULUM VITAE Noevember 2015 Université de Rennes 1 EMAIL: baptiste.le.bihan@hotmail.fr UFR de philosophie SITE WEB: http://baptistelebihan.org 263 avenue du Général Leclerc NAISSANCE:

Plus en détail

REEDUCATION DES TROUBLES APHASIQUES. Introduction Historique Principes Généraux

REEDUCATION DES TROUBLES APHASIQUES. Introduction Historique Principes Généraux REEDUCATION DES TROUBLES APHASIQUES Introduction Historique Principes Généraux La réhabilitation du langage : un désir ancien, une pratique récente Aphasie comme «réversion de l évolution» (Jackson 1915)

Plus en détail

CODAGE DES EC ET UE : L1, L2 etc. pour indiquer le semestre J pour majeure, N pour mineure. Ensuite:

CODAGE DES EC ET UE : L1, L2 etc. pour indiquer le semestre J pour majeure, N pour mineure. Ensuite: CODAGE DES EC ET UE : L1, L2 etc. pour indiquer le semestre J pour majeure, N pour mineure Ensuite: Majeures Développement : J11 (-1,-2, -3 pour options) et J12 pour profession Sociale : J21 (-1,-2, -3

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL École des arts visuels et médiatiques SIGLE : AVM2330 GR : 01 ART VIDÉO: MATIÈRE ET FORME D'EXPRESSION

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL École des arts visuels et médiatiques SIGLE : AVM2330 GR : 01 ART VIDÉO: MATIÈRE ET FORME D'EXPRESSION UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL École des arts visuels et médiatiques SIGLE : AVM2330 GR : 01 TITRE : ART VIDÉO: MATIÈRE ET FORME D'EXPRESSION SESSION : HIVERS 2009 PROFESSEUR : YAN BREULEUX BUREAU : TÉLÉPHONE

Plus en détail

FICHES UE 2013-2014 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE - L1

FICHES UE 2013-2014 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE - L1 Contact Accueil Scolarité : Valérie SERIS Responsables pédagogiques : Juliette SIBON et Sandrine VICTOR Coordonnées CUFR Jean-François Champollion, Campus d'albi Place Verdun F 81012 Albi Cedex 9 Téléphone

Plus en détail

INF 721 Mesures et indicateurs du génie logiciel Trimestre Été 2015 Professeur. Évariste Valéry BÉVO WANDJI

INF 721 Mesures et indicateurs du génie logiciel Trimestre Été 2015 Professeur. Évariste Valéry BÉVO WANDJI UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE FACULTÉ DES SCIENCES CENTRE DE FORMATION EN TECHNOLOGIES DE L INFORMATION PLAN DE COURS Cours INF 721 Mesures et indicateurs du génie logiciel Trimestre Été 2015 Professeur Évariste

Plus en détail

SOCIOLOGIE POLITIQUE SOC 2712 A JEAN BAPTISTE MARIO SAMEDY HIVER 2012

SOCIOLOGIE POLITIQUE SOC 2712 A JEAN BAPTISTE MARIO SAMEDY HIVER 2012 Université d Ottawa Faculté des sciences sociales Sociologie et anthropologie University of Ottawa Faculty of Social Sciences Sociology and Anthropology 55 Laurier E. (8101), Ottawa, ON K1N 6N5 Tél. Tel.:

Plus en détail

Réunion Master professionnel Option : «Gestion scolaire» Chefs d éd. établissements catholiques

Réunion Master professionnel Option : «Gestion scolaire» Chefs d éd. établissements catholiques Réunion Master professionnel Option : «Gestion scolaire» Chefs d éd établissements catholiques Organisée en partenariat entre le Secrétariat général des écoles catholiques et la Faculté des sciences de

Plus en détail

BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES (BARI) 2014/2015 1 ERE PARTIE

BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES (BARI) 2014/2015 1 ERE PARTIE BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES (BARI) 2014/2015 1 ERE PARTIE ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES 12 crédits dans chacune des 4 disciplines de base (total 48 crédits) Heure de crs par semaine

Plus en détail

Article de recherche théorique et article de recherche empirique : particularités 1

Article de recherche théorique et article de recherche empirique : particularités 1 La présentation d un article de recherche de type théorique 1 Article de recherche théorique et article de recherche empirique : particularités 1 Gilles Raîche, professeur Université du Québec à Montréal

Plus en détail

PLAN DE COURS. SOC 2501 Approches sociologiques de la santé, de la maladie et de la médecine. Automne 2008

PLAN DE COURS. SOC 2501 Approches sociologiques de la santé, de la maladie et de la médecine. Automne 2008 Université d Ottawa Faculté des sciences sociales Sociologie et anthropologie University of Ottawa Faculty of Social Sciences Sociology and Anthropology 55 Laurier E., pièce 8101, Ottawa, ON K1N 6N5 Tél.

Plus en détail

Formation Doctorale. Fiche Technique

Formation Doctorale. Fiche Technique Formation Doctorale Fiche Technique Intitulé : «Philosophie Appliquée et Problèmes de l Homme» Responsable de la Formation : Pr. Abdessalam BEN MAISSA, Université Mohammed V-Agdal, Département de Philosophie,

Plus en détail

PLAN D ETUDES. PHILOSOPHIE Baccalauréat universitaire (Bachelor of Arts, BA) Maîtrise universitaire (Master of Arts, MA)

PLAN D ETUDES. PHILOSOPHIE Baccalauréat universitaire (Bachelor of Arts, BA) Maîtrise universitaire (Master of Arts, MA) Université de Genève Facultés des Lettres Département de philosophie PLAN D ETUDES PHILOSOPHIE Baccalauréat universitaire (Bachelor of Arts, BA) Maîtrise universitaire (Master of Arts, MA) Entrée en vigueur

Plus en détail

PHI4047 Philosophie sociale (Hiver 2011) V. Guillin

PHI4047 Philosophie sociale (Hiver 2011) V. Guillin PHI4047 Philosophie sociale Hiver 2011 Jeudi 14.00-17.00 / Local Professeur Vincent Guillin Bureau W-5465 / Tél. : 514-987-3000 Ext. : 5393 guillin.vincent_philippe@uqam.ca A / Description de l annuaire

Plus en détail

Programme des séances

Programme des séances Attelliierr du CEPHEN 2008--2009 Le Prrésentt L expression même de «présence» possède un double sens : celui d un mode du temps («le présent»), mais aussi d un mode d être (la «présence» des choses, du

Plus en détail

Diplôme universitaire. French StudieS

Diplôme universitaire. French StudieS Diplôme universitaire French StudieS «être français, c est justement prendre en considération autre chose que la france Journal, 1957-1960, Denoël, 1976, p. 25» le mot de la directrice «Vous êtes : French

Plus en détail

Licence de psychologie

Licence de psychologie Licence de psychologie Le département de psychologie a pour vocation de former des professionnels de la psychologie, mais aussi de jeunes chercheurs en psychologie grâce à son adossement à deux laboratoires

Plus en détail

Master en urbanisme et aménagement du territoire

Master en urbanisme et aménagement du territoire Institut supérieur d'urbanisme et de rénovation urbaine Master en urbanisme et aménagement du territoire L ISURU propose une formation unique de Master en urbanisme et aménagement du territoire (120 ects)

Plus en détail

Séminaire LIDILEM. vendredi 25 juin 2010 ET LA RECHERCHE ACTUELLE

Séminaire LIDILEM. vendredi 25 juin 2010 ET LA RECHERCHE ACTUELLE Séminaire LIDILEM vendredi 25 juin 2010 LE MÉTIER DE CHERCHEUR ET LA RECHERCHE ACTUELLE Salle Jacques Cartier Maison des Langues et des Cultures Organisatrices : Cristelle Cavalla & Françoise Raby Thierry

Plus en détail

Intelligence Artificielle et Robotique

Intelligence Artificielle et Robotique Intelligence Artificielle et Robotique Introduction à l intelligence artificielle David Janiszek david.janiszek@parisdescartes.fr http://www.math-info.univ-paris5.fr/~janiszek/ PRES Sorbonne Paris Cité

Plus en détail

Responsable mention : Isabelle Koch SESSION 2 SESSION 2

Responsable mention : Isabelle Koch SESSION 2 SESSION 2 5HPH MASTER PHILOSOPHIE 2015-201 Responsable mention : Isabelle Koch Responsables de spécialités : à Aix : Isabelle Koch et à Marseille : Gabriella Crocco sans objet déjà renseigné dans un autre parcours

Plus en détail

Master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Mention «Second degré» Parcours Philosophie

Master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Mention «Second degré» Parcours Philosophie Master Métiers l Enseignement, l Education et la Formation Mention «Second gré» Parcours Philosophie 1- Présentation générale du parcours : La mention Second gré parcours Philosophie du master MEEF est

Plus en détail

Gagnez en bourse grâce à la neuroéconomie

Gagnez en bourse grâce à la neuroéconomie Jason Zweig Gagnez en bourse grâce à la neuroéconomie traduction de l américain par Marie-Christine Clugnet Préface du docteur Olivier Oullier, Maître de conférences en Neurosciences Éditions Gutenberg

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive.

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive. L ANALYSE ET L INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS Une fois les résultats d une investigation recueillis, on doit les mettre en perspective en les reliant au problème étudié et à l hypothèse formulée au départ:

Plus en détail

Aspects de droit anglais

Aspects de droit anglais UNIVERSITE PANTHEON-SORBONNE MASTER ETUDES JURIDIQUES COMPARATIVES EXAMEN TERMINAL ANNEE UNIVERSITAIRE 2009-2010 Tous documents autorisés Veuillez rédiger une réflexion comparative personnelle et critique

Plus en détail

Philosophie et sciences cognitives : de l intérêt d une fiction pragmatiste

Philosophie et sciences cognitives : de l intérêt d une fiction pragmatiste Philosophie et sciences cognitives : de l intérêt d une fiction pragmatiste Thomas Camus (Université de Montpellier III) Les sciences cognitives constituent un ensemble de champs disciplinaires visant

Plus en détail

LICENCE SOCIOLOGIE (L1, L2, L3)

LICENCE SOCIOLOGIE (L1, L2, L3) LICENCE SOCIOLOGIE (L1, L2, L3) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Sociologie Présentation La licence de sociologie se déroule sur 3 années.

Plus en détail

Penser avec Foucault

Penser avec Foucault Ecole doctorale en criminologie près le Fonds National de la Recherche scientifique Université catholique de Louvain QuickTime et un décompresseur TIFF (LZW) sont requis pour visionner cette image. Penser

Plus en détail

7. Aide aux étudiants (bourses, allocations, soutien) (2 lignes maximum)

7. Aide aux étudiants (bourses, allocations, soutien) (2 lignes maximum) Code : 11L1ANG11FOM. Libellé : Anglais : Thème & Grammaire Maîtrise des fondamentaux de la langue. Pratique de la traduction au travers d une maîtrise des enjeux linguistiques fondamentaux. a) Thème et

Plus en détail

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE Mention : Philosophie Spécialité : Recherches philosophiques sur la nature, l'homme et la société Contacts Présentation L'objectif du master

Plus en détail

Université catholique de Louvain Faculté de médecine. Programme du baccalauréat en médecine (MED 1BA)

Université catholique de Louvain Faculté de médecine. Programme du baccalauréat en médecine (MED 1BA) Université catholique de Louvain Faculté de médecine Programme du baccalauréat en médecine (MED 1BA) Objectif de la formation La médecine se situe au confluent des sciences exactes et des sciences humaines.

Plus en détail

La nouvelle maquette du cursus L1-L3 en psychologie

La nouvelle maquette du cursus L1-L3 en psychologie Genèse: La nouvelle maquette est le fruit d'une réflexion entre étudiants en psychologie, commencée en 2006, qui s'étonnaient du déséquilibre dans la structure de celle-ci entre certaines disciplines,

Plus en détail

DESU IDENTIFICATION EN ANTHROPOLOGIE MEDICO-LEGALE

DESU IDENTIFICATION EN ANTHROPOLOGIE MEDICO-LEGALE DESU IDENTIFICATION EN ANTHROPOLOGIE MEDICO-LEGALE Présentation De l Enseignement 2015/2016 Mis à jour le 21/04/2015 Page 1 sur 7 Table des matières PRESENTATION... 3 RENSEIGNEMENTS... 3 RESPONSABLES DE

Plus en détail

CAHIER DE PROGRAMME TECHNOLOGIE DE L ÉLECTRONIQUE : TÉLÉCOMMUNICATION (243.BA)

CAHIER DE PROGRAMME TECHNOLOGIE DE L ÉLECTRONIQUE : TÉLÉCOMMUNICATION (243.BA) CAHIER DE PROGRAMME TECHNOLOGIE DE L ÉLECTRONIQUE : TÉLÉCOMMUNICATION (243.BA) DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions

Plus en détail

Le doctorat et après?

Le doctorat et après? Le doctorat et après? Steve Majerus, Chercheur Qualifié F.R.S.-FNRS, membre du CA d Objectif Recherche Pour le Réseau des Doctorants de l ULg Rentrée des doctorants 12/10/2007 Mon parcours 1999-2003 :

Plus en détail

SÉMINAIRE INTERUNIVERSITAIRE «RENCONTRES DE JEUNES CHERCHEURS EN SCIENCES HUMAINES»

SÉMINAIRE INTERUNIVERSITAIRE «RENCONTRES DE JEUNES CHERCHEURS EN SCIENCES HUMAINES» SÉMINAIRE INTERUNIVERSITAIRE «RENCONTRES DE JEUNES CHERCHEURS EN SCIENCES HUMAINES» Ecole Doctorale Thématique en Sciences Sociales www.edtss.be Université Libre de Bruxelles Université catholique de Louvain

Plus en détail

Théories criminologiques II CRM 3701-A. Jérémie Duhamel Automne 2015 PLAN DE COURS

Théories criminologiques II CRM 3701-A. Jérémie Duhamel Automne 2015 PLAN DE COURS Théories criminologiques II CRM 3701-A Jérémie Duhamel Automne 2015 PLAN DE COURS Horaire du cours : Vendredi, 17h30 à 20h30 Salle : MRT219 Disponibilités du professeur : Mercredi (15h30 à 16h30) et vendredi

Plus en détail

1942-2012 LA SHOAH, 70 APRÈS

1942-2012 LA SHOAH, 70 APRÈS AUSCHWITZ EICHMANN 1942-2012 LA SHOAH, 70 APRÈS SAMEDI 3 ET DIMANCHE 4 NOVEMBRE 2012 En janvier 1942, Adolphe Hitler décide, lors de la conférence de Wansee, de mettre en application ce qu il appelle «la

Plus en détail

UFR Lettres et Sciences Humaines Accréditation 2015-2020 Filière : Sciences de la Société, mention Information Communication Niveau L3

UFR Lettres et Sciences Humaines Accréditation 2015-2020 Filière : Sciences de la Société, mention Information Communication Niveau L3 Intitulé UE 5.2 : Communication et organisation Ects : 5 Coeff. : Volume horaire : CM : 26 h TD : 10 h Pré-requis : Initiation aux notions sur les fondamentaux de la discipline SIC Le cours propose d apporter

Plus en détail

Attachée Temporaire d Enseignement et de Recherche et doctorante en philosophie à l Université Paris 1-Panthéon Sorbonne

Attachée Temporaire d Enseignement et de Recherche et doctorante en philosophie à l Université Paris 1-Panthéon Sorbonne Jeanne-Marie Roux Adresse de contact : jeanne-marie.roux@univ-paris1.fr Statut actuel (2013-2014) Attachée Temporaire d Enseignement et de Recherche et doctorante en philosophie à l Université Paris 1-Panthéon

Plus en détail

Pour un principe matérialiste fort. Jean-Paul Baquiast

Pour un principe matérialiste fort. Jean-Paul Baquiast Pour un principe matérialiste fort Jean-Paul Baquiast Plan détaillé :. Pour un matérialisme fort Le retour en force du dogmatisme religieux Nécessité d un renouvellement du matérialisme Que sont les nouvelles

Plus en détail

LES ENSEIGNEMENTS D.A.E.U. A

LES ENSEIGNEMENTS D.A.E.U. A LES ENSEIGNEMENTS D.A.E.U. A ANGLAIS L'enseignement de l'anglais est organisé par groupes de niveaux. Les étudiants sont classés grâce à un test de niveau qui a lieu au début de l'année. Trois niveaux

Plus en détail

Ecole de Biodanza. de Toulouse-Occitanie

Ecole de Biodanza. de Toulouse-Occitanie Ecole de Biodanza S y s t è m e R o l a n d o To r o de Toulouse-Occitanie 1 e r c y c l e Formation de Professeurs de Biodanza - Système Rolando Toro un métier pour l avenir Système Rolando Toro Le système

Plus en détail