Les domaines d emploi du béton

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2.2.2 - Les domaines d emploi du béton"

Transcription

1 Les domaines d emploi du béton Le bâtiment Le béton tient une place essentielle dans l urbanisme moderne. Cela semble normal lorsqu on considère sa participation dans la construction de logements : pour les murs, 80 % des techniques en individuel, plus de 90 % en collectif pour les structures ; pour les planchers le béton est pratiquement le matériau idéal. Le béton s est également largement imposé dans les autres secteurs de la construction : bureaux, hôpitaux, locaux scolaires, ainsi que dans les grands édifices publics et les bâtiments industriels. Les travaux publics Les ponts Les progrès techniques, et en particulier l évolution des caractéristiques du béton, permettent de réaliser des portées atteignant plusieurs centaines de mètres. Les tunnels Pour les grands tunnels, dont les exemples se multiplient dans le monde, le béton est soit coulé en place, soit utilisé dans des voussoirs préfabriqués. Ceux-ci sont posés à l avancement de la machine à forer le tunnelier. Les barrages Les grands barrages sont le plus souvent en béton permettant des implantations dans les sites les plus difficiles. Les routes La chaussée béton prend une part de plus en plus importante dans les grandes voiries routières et autoroutières, grâce au développement de techniques modernes : béton armé continu, dalle épaisse, traitement de surface. Les voiries à faible trafic et aménagements urbains montrent un regain d intérêt pour les solutions béton, qui leur assurent durabilité et faible coût d entretien. Autres ouvrages Il faut également citer les ouvrages hors du commun : structures offshore ou centrales nucléaires, dont les exigences requièrent des bétons aux caractéristiques mécaniques et à la durabilité élevées. 45

2 Chapitre 2 Les bétons courants Le béton et ses fonctions dans le bâtiment Dans un bâtiment, diverses fonctions sont assurées par le gros œuvre ; on peut les classer en quatre fonctions essentielles : fonction structure ; fonction plancher ; fonction enveloppe ; fonction couverture. Le béton apporte dans ces quatre fonctions une réponse très largement positive à la satisfaction des exigences qu est en droit d avoir l utilisateur. La fonction structure La structure, que l architecte Claude Parent définit comme «l organisation de la matière destinée à recevoir et à transmettre les efforts», est particulièrement bien assumée par le béton, armé ou précontraint. Outre sa résistance mécanique, sa souplesse d utilisation autorise la continuité de la forme favorisant la transmission des efforts dans les différents éléments : poteaux, poutres, voiles porteurs, planchers. D autres exigences indispensables pour cette fonction sont également satisfaites, notamment la durabilité et la tenue au feu, mais aussi l aspect qui fournit à l architecte une grande liberté d expression. La fonction plancher Le béton est le matériau quasi exclusif des planchers des constructions modernes en immeubles collectifs comme individuels. Outre ses qualités mécaniques ou de sécurité en cas d incendie, il apporte par sa masse l isolation acoustique indispensable entre logements ou bureaux, ainsi qu un confort dû à son inertie thermique, aussi bien l hiver que l été. Les systèmes de planchers peuvent se ramener à quatre familles : les planchers coulés en place (dalles pleines) ; le système poutrelles armées ou précontraintes plus entrevous (hourdis) ; les prédalles complétées par du béton coulé en œuvre ; les dalles finies, alvéolées le plus souvent, de véritables composants qu il suffit d assembler sur le chantier. 46

3 La fonction enveloppe Cette fonction est remplie par les murs extérieurs de la construction qui doivent apporter tenue mécanique, étanchéité, isolation thermique et phonique, protection contre l incendie, et bien entendu aspect esthétique. Le béton apporte une réponse à cette fonction sous des formes multiples : béton banché coulé en place ; panneaux préfabriqués à isolation intégrée ou rapportée ; éléments maçonnés constitués par des blocs aux caractéristiques variées (blocs creux ou pleins, blocs à bancher, blocs isolants, blocs de parement); c est la formule traditionnelle de la construction individuelle ou du petit collectif. Les possibilités de finition et de coloration du béton offrent au concepteur un large éventail de parements en béton apparent. La fonction couverture Elle peut être assurée dans les immeubles collectifs par une dalle béton sur laquelle est rapportée l étanchéité et éventuellement un dallage lorsque la dalle doit être circulable ou utilisée en terrasse accessible. Les tuiles en béton teinté dans la masse sont de plus en plus employées. Elles apportent leurs caractéristiques de durabilité, mais aussi leurs aspects variés, permettant de les intégrer aux sites les plus exigeants Des bétons adaptés aux besoins Les progrès accomplis depuis quelques décennies permettent une très bonne adaptation du béton aux diverses exigences des utilisateurs : les ciments offrent une gamme étendue de caractéristiques: résistance, cinétique de prise; les adjuvants permettent d améliorer la mise en place du béton, sa compacité ou son durcissement ; les granulats permettent par leur variété de moduler les propriétés du béton : aspect, poids, dureté de surface, teinte et texture. Tous les ouvrages réalisés aujourd hui en béton, armé ou non, bénéficient de bétons formulés pour répondre aux contraintes du chantier, et mis en œuvre grâce à des techniques en évolution constante : vibration, traitements thermiques, traitements de surface. Parmi la diversité de l offre des bétons utilisés, on peut citer Les bétons apparents Les propriétés architecturales du béton permettent de jouer sur les trois facteurs de l apparence : la teinte est apportée par le choix des composants (ciments, sables, gravillons et éventuellement pigments) ; l aspect résulte de la variété des matériaux et de leur traitement, qui donnent à la surface du béton une texture plus ou moins lisse, des reliefs qui font jouer la lumière ; la forme a pu se développer dans toute sa variété grâce à la plasticité du béton et à l emploi de coffrages ou de matrices qui permettent de mouler le béton au gré de l imagination du concepteur. Les bétons légers L intérêt des bétons légers réside dans le gain important qu on peut réaliser sur le poids propre de l ouvrage. Les bétons légers présentent des masses volumiques qui vont de 800 à kg/m 3, contre à kg/m 3 pour un béton classique. Cette qualité est également recherchée dans les bétons 47

4 Chapitre 2 Les bétons courants isolants thermiques, la conductivité variant dans le même sens que la densité. Les bétons légers sont obtenus en jouant sur la composition (bétons caverneux) ou sur l emploi de matériaux allégés (type argile expansée, polystyrène expansé, liège). On peut également créer des vides par une réaction provoquant un dégagement gazeux ; c est le cas du béton cellulaire. Les bétons autoplaçants (BAP) Les BAP se caractérisent par leur hyperfluidité qui permet une mise en place sans recours à la vibration. Ils ont des compositions granulométriques fortement chargées en éléments fins. Des adjuvants de type superplastifiants ou plastifiants réducteur d eau sont utilisés systématiquement. Les bétons lourds À l inverse, l emploi de granulats très denses (barytine, magnétite) permet la réalisation de bétons de masse volumique dépassant kg/m 3. Ces bétons sont utilisés dans la protection contre les radiations ou pour réaliser des culées, des contrepoids, etc. Les Bétons Hautes Performances (BHP) Ces nouveaux bétons atteignent des résistances de plus de 100 MPa, grâce à l emploi de ultra-fines (essentiellement fumées de silice) et de superplastifiants. Leur très forte compacité leur confère une très grande durabilité qui, jointe aux résistances élevées, les privilégie pour les ouvrages très sollicités à court et à long terme ou en ambiance agressive. Les bétons fibrés Les diverses fibres, dont les caractéristiques sont développées au chapitre 3 sont utilisées dans des domaines variés : pièces minces architectoniques, éléments décoratifs, dallages industriels, bardages, tuyaux et bétons projetés. Les bétons fibrés à ultra hautes performances (BFUP) Les bétons fibrés à ultra hautes performances, outre leur durabilité absolue, se distinguent par leur extrême résistance à la compression et leur ductilité. Leurs caractéristiques et leurs performances sont détaillées au chapitre Les deux filières de la réalisation d un ouvrage en béton Un ouvrage en béton est soit coulé en place sur le chantier, soit réalisé à partir d éléments préfabriqués en usine. Le béton coulé en place Cette solution, la plus développée (plus de 70 % du béton consommé), a bénéficié ces dernières années d améliorations des techniques d élaboration du béton (béton prêt à l emploi) et de sa mise en œuvre sur chantier : béton pompé, coffrages plus performants, plus sûrs et mieux adaptés aux besoins banches, tables, coffrages tunnels, coffrages glissants. La qualité du béton s en trouve améliorée, ainsi que sa finition. Le bétonnage sur chantier est prépondérant : pour les ouvrages de volume important, impossibles à réaliser par d autres moyens : fondations, poutres de forte section, massifs ; pour les ouvrages courants dont la réalisation sur chantier est d un moindre coût (murs banchés, dalles pleines, poteaux) ou d ouvrages comportant peu d éléments répétitifs ; pour les liaisons et la solidarisation en bétons de produits préfabriqués. 48

5 Le béton préfabriqué Cette industrie relativement récente a vu son développement se préciser au cours des vingt dernières années au travers d une spécificité axée sur deux domaines : des composants standardisés ne nécessitant pas de moyens de manutention trop lourds : blocs, poutrelles, tuiles, pavés, tuyaux, éléments de voiries ; des éléments en béton apparent dont la finition et la qualité exigées par le maître d œuvre ne sont que très difficilement réalisables sur chantier. Cette spécialisation, allant dans le sens de la qualité, a permis à ces produits d être plus compétitifs dans un marché concurrentiel Le béton et la qualité La qualité des constituants Les ciments font l objet de normes (pour les plus courants, norme NF EN 197-1) et bénéficient de la marque de qualité CE + NF. Les granulats et les adjuvants font également l objet de normes de définitions et de spécifications (chapitres 2.1 et 2.2 tome 1). La qualité du béton ou des éléments préfabriqués Le BPE et les usines produisant des éléments préfabriqués soit font l objet d une certification de la centrale ou de l usine, soit produisent des matériaux eux-mêmes assujettis à des marques de qualité. Les contrôles effectués et leur suivi par un organisme certificateur sont autant de garanties pour l utilisateur. Le plan qualité sur le chantier Le matériau béton, par les contrôles de qualité effectués à tous les stades de son élaboration, est un atout important. Les entreprises mettent en place sur les chantiers, des plans qualité qui impliquent l emploi de matériaux conformes aux normes et leur mise en œuvre conformément aux textes officiels. 49

5.2 Domaines d emploi et fonctions du béton

5.2 Domaines d emploi et fonctions du béton 5.2 Domaines d emploi et fonctions du béton Les possibilités du béton Le béton, qu il soit armé ou non, est présent partout où l on construit, et il doit cette présence à ses nombreuses qualités. Sa durabilité

Plus en détail

8.4 Les produits en béton fabriqués en usine

8.4 Les produits en béton fabriqués en usine 8.4 Les produits en béton fabriqués en usine La fabrication en usine de produits en béton permet de rationaliser la production, d apporter la qualité d une fabrication industrielle et de réaliser une importante

Plus en détail

Les matériaux de construction

Les matériaux de construction Les matériaux de construction Il existe de nombreux matériaux de construction aux caractéristiques très diverses qu il faut prendre en compte afin de réaliser une construction durable, économique du point

Plus en détail

Le ciment et ses applications

Le ciment et ses applications applications 1 ) Introduction : Dans toute construction, il est indispensable de réunir entre eux les différents éléments (blocs de béton, briques, éléments en béton préfabriqué, etc.) au moyen d un mortier

Plus en détail

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments 1.3 Caractéristiques et emplois des ciments L industrie cimentière met aujourd hui à la disposition de l utilisateur un grand nombre de ciments qui présentent des caractéristiques bien définies et adaptées

Plus en détail

5.4 Le béton prêt à l emploi BPE

5.4 Le béton prêt à l emploi BPE 5.4 Le béton prêt à l emploi BPE L origine et le développement du BPE L appellation «Béton Prêt à l Emploi» (BPE) est réservée au béton préparé en usine dans des installations fixes (centrales) et transporté

Plus en détail

En France, 7 maçonneries sur 10 sont réalisées avec des blocs béton.

En France, 7 maçonneries sur 10 sont réalisées avec des blocs béton. LES BLOCS EN BETON Les blocs, généralement de forme parallélépipédique, ont un poids et des dimensions qui permettent de réaliser des parois de géométrie simple ou complexe et qui les rendent manuportables

Plus en détail

www.perinetcie.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc RDV sur notre site internet :

www.perinetcie.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc RDV sur notre site internet : SOMMAIRE Applications des blocs courants & accessoires... 10 Gamme s traditionnels & Garanties NF... 12 Cette gamme regroupe tous les incontournables. On y retrouve les blocs creux, les semi-pleins, les

Plus en détail

2.1 Le béton: connaissance du matériau

2.1 Le béton: connaissance du matériau Chapitre 2 Les bétons courants 2.1 Le béton: connaissance du matériau 2.1.1 - Historique L ingénieur Bélidor, auteur de L architecture hydraulique (1737) étudia la composition du béton et introduisit le

Plus en détail

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON FACTEURS DE SÉLECTION GRANULAT TRUE LITE Le granulat True Lite est, comme son nom l indique, un matériau réellement léger, une véritable innovation pour l industrie de la construction. True Lite est un

Plus en détail

Pour répondre aux enjeux de la RT 2O12

Pour répondre aux enjeux de la RT 2O12 Pour répondre aux enjeux de la RT 2O12 Toutes les solutions présentées dans ce document sont des solutions de murs en maison individuelle répondant aux exigences de performances de la RT 2O12 Bloc LES

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE STRUCTURE

NOTE TECHNIQUE STRUCTURE SYSTEME CONSTRUCTIF BBC-System NOTE TECHNIQUE STRUCTURE QUALITE DE L ENVELOPPE ET RT 2012 1 «JARDIN DE JULES» VILLEURBANNE - ARCHITECTE DETRY-LEVY / ARBOR ET SENS MAITRE D OUVRAGE RHONE SAONE HABITAT 2

Plus en détail

BLOC CREUX À MAÇONNER

BLOC CREUX À MAÇONNER BLOC CREUX À MAÇONNER Synthèse Ils sont utilisés pour constituer les parties courantes de murs extérieurs mais aussi des cloisons intérieures. Poids bloc (kg) Rangées d alvéoles (U) Alvéoles (U) Repère

Plus en détail

La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive

La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive 20 Terre CuiTe et ConsTruCTion La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive Habitation à Gand Architecte: Kristof Cauchie - Bureau d études: 3DB Alors que, jusqu il

Plus en détail

Construire des Ouvrages d'art en Béton Matériau béton Fabrication en centrale BPE Mise en oeuvre

Construire des Ouvrages d'art en Béton Matériau béton Fabrication en centrale BPE Mise en oeuvre Construire des Ouvrages d'art en Béton Matériau béton Fabrication en centrale BPE Mise en oeuvre S. ARNAUD (DLL) 19-20 janvier 2011 Matériau béton Matériau de construction le plus utilisé dans le monde

Plus en détail

des carrefours giratoires

des carrefours giratoires Chapitre6 Entretien des carrefours giratoires 6.1 Entretien des giratoires en béton 6.1.1 Entretien de surface 6.1.2 Interventions ponctuelles sur réseaux 6.2 Entretien des giratoires en béton bitumineux

Plus en détail

L h a b i t a t r e s p i r e

L h a b i t a t r e s p i r e L habitat respire La solution pour une isolation active, saine, durable, respectueuse de l environnement. Nous vivons avec la nature, nous en faisons partie. L eau, l air, le soleil : autant d échanges

Plus en détail

Descriptif Technique

Descriptif Technique S www.cbs-cbt.com Brevet international et marque déposée Concept général Aspect structurel Aspect architectural Aspect économique Aspect physique et acoustique Aspect écologique Descriptif Technique B

Plus en détail

La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée

La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée L ITI CONFORME ET MOINS CHÈRE En maçonnerie La performance d isolation de la ThermoPrédalle est suffisante pour rester en maçonnerie courante. En béton

Plus en détail

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants.

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants. 1 FICHE OX «Enveloppes de bâtiments performantes avec solutions techniques ou architecturales minimisant la part des ponts thermiques dans les déperditions» 1. Contexte Enjeux La performance d une enveloppe

Plus en détail

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort Distribué par EZ-ZAHIA 1 I- Qu est ce que c est le béton cellulaire? Le Béton cellulaire est un matériau de construction minéral et massif. Ses

Plus en détail

3.2 Les adjuvants. Historique. La classification. Le rôle des adjuvants. Les adjuvants modifiant l ouvrabilité du béton

3.2 Les adjuvants. Historique. La classification. Le rôle des adjuvants. Les adjuvants modifiant l ouvrabilité du béton 3.2 Les adjuvants Historique Dès les origines de la fabrication du béton de ciment Portland, commencent les recherches sur l incorporation de produits susceptibles d améliorer certaines de ses propriétés.on

Plus en détail

LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES

LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES Gamme des produits BLOCS EN BÉTON DE GRANULATS COURANTS BLOCS DE COFFRAGE PRÉLINTEAUX - BLOCS STANDARDS - BLOCS ACCESSOIRES - BLOCS SPÉCIAUX - BLOCS AVEC EMBOÎTEMENTS VERTICAUX

Plus en détail

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux 5 bonnes raisons de construire en mono mur bio bric La RT 2012 fixe 3 objectifs de résultats : besoins bioclimatiques, consommation d énergie primaire, confort d été. La réponse à ces objectifs est notamment

Plus en détail

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Soirée technique du 18 Juin 2012 Servane NYS - Chargée d affaires formation Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose,

Plus en détail

La mise en œuvre des bétons

La mise en œuvre des bétons Chapitre4 La mise en œuvre des bétons 4.1 Le serrage du béton (compactage) 4.1.1 - Les bétons autoplaçants (BAP) 4.1.2 - Les autres bétons 4.2 Les traitements de surface 4.3 La cure 4.4 Les joints 4.4.1

Plus en détail

Présentation exposition Parcours Bois 09

Présentation exposition Parcours Bois 09 Présentation exposition Parcours Bois 09 Parcours Bois 2009 est une exposition itinérante réalisée en 5 exemplaires par le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois), en partenariat avec la Fédération

Plus en détail

Schüco, Façades et verrières L avenir des bâtisseurs

Schüco, Façades et verrières L avenir des bâtisseurs Schüco, Façades et verrières L avenir des bâtisseurs 2 Schüco 3 Schüco Schüco, gage d excellence et d innovation Siège de Schüco France au Perray-en-Yvelines Avec cinquante années d expérience dans les

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation

Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation 34 Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation Valérie Borg, Ingénieur acousticien, CTTB, 17, rue Letellier, 75015 Paris, tél. : 01 45 37 77 77, fax : 01 45 37 77 71 Michel Villot,

Plus en détail

ÉCOPRODUITS, MAISONS PASSIVES & BBC

ÉCOPRODUITS, MAISONS PASSIVES & BBC Page 1/6 MAISONS A BASSE ENERGIE ÉCOPRODUITS, MAISONS PASSIVES & BBC Dans les questions de l'écologie et du respect de l'environnement il faut considérer les matériaux traditionnels dont la durée de vie

Plus en détail

BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX

BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX FRANCE CONSULTATION TECHNOLOGIQUE RAPPORT Demandeur : PERIN & Cie/TPM 102 rue de Vannes 35600 REDON Objet : Détermination

Plus en détail

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4 4. CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET MÉCANIQUES On obtient ainsi les résultats repris au tableau ci-dessous [25] Matériau e Amortissement Déphasage F (kg/m 3 ) (W/mK) (m) (h) Maçonnerie de béton cellulaire

Plus en détail

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES PLANCHERS LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES L ISOLATION THERMIQUE DES PLANCHERS DANS LE CONTEXTE DU BÂTIMENT EXISTANT

Plus en détail

La prédalle qui traite les ponts thermiques

La prédalle qui traite les ponts thermiques La prédalle qui traite les ponts thermiques Une réponse thermique, simple, économique, sûre pour des bâtiments RT 12 sans contrainte. Prédalle à correction de pont thermique intégrée pour préserver tous

Plus en détail

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT 2 LES DEFIS A RELEVER : La fin de l ère fossile. Le réchauffement climatique. La réponse à ces défis vient en partie de ce type de construction : Le standard passif ne participe

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 04 15 Le maçon à son poste de travail Partie 3 : les produits de maçonnerie Caractéristiques, manutention manuelle, livraison La réalisation de murs en maçonnerie est une opération

Plus en détail

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN DU BÂTIMENT ORGANISATION ET REALISATION DU GROS OEUVRE EPREUVE E.1 : SOUS-EPREUVE E11 UNITE U11 Analyse technique d un ouvrage DOSSIER TECHNIQUE N DT Documents DT1

Plus en détail

Nous répondons au Label BBC - Effinergie

Nous répondons au Label BBC - Effinergie Nous répondons au Label BBC - Effinergie Pour pouvoir obtenir le Label BBC Effinergie, l exigence principale est de ne pas dépasser une valeur de consommation de : 50 kwh d énergie primaire par m² de Surface

Plus en détail

Mémento du béton cellulaire Données de base pour la conception et la réalisation

Mémento du béton cellulaire Données de base pour la conception et la réalisation Syndicat national du béton cellulaire Mémento du béton cellulaire Données de base pour la conception et la réalisation Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11647-0 TABLE DES MATIÈRES Mémento du béton cellulaire

Plus en détail

4.2 Les enduits. Rôle de l enduit. Les types d enduits. La préparation du support. D autres supports nécessitent un traitement préalable.

4.2 Les enduits. Rôle de l enduit. Les types d enduits. La préparation du support. D autres supports nécessitent un traitement préalable. 4.2 Les enduits Rôle de l enduit Les enduits aux mortiers de liants hydrauliques sont utilisés aussi bien pour les travaux neufs que pour la réfection de façades. Les enduits remplissent plusieurs rôles

Plus en détail

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation construction traditionnelle - grandes structures - rénovation QUI sommes nous? Fondée en 1994, l entreprise générale de construction BALFROID-MAG- NÉE réalise tous types de projets immobiliers : constructions

Plus en détail

Nota : Les informations en rouge sont à renseigner par le prescripteur. BETOMUR RTh Coffré

Nota : Les informations en rouge sont à renseigner par le prescripteur. BETOMUR RTh Coffré Nota : Les informations en rge sont à renseigner par le prescripteur BETOMUR RTh Coffré L'entreprise devra la frniture et la mise en œuvre d'un procédé de Mur à Coffrage et Isolation Intégrée (MC2I), de

Plus en détail

Réduction de la transmission du son par les cloisons en plaques de plâtre

Réduction de la transmission du son par les cloisons en plaques de plâtre Solution constructive n o 1 Réduction de la transmission du son par les cloisons en plaques de plâtre par A.C.C. Warnock et J.D. Quirt On explique ici comment réduire la transmission acoustique par les

Plus en détail

Cloison Plastbau, une solution aux multiples avantages

Cloison Plastbau, une solution aux multiples avantages Le système Plastbau comprend trois types d éléments : Plastbau-3 (mur), Plastbau hourdis (plancher) et les cloisons Plastbau. Celles-ci viennent ainsi compléter la gamme des produits composant le système

Plus en détail

Le système constructif. Le béton cellulaire. Siporex-Hebel

Le système constructif. Le béton cellulaire. Siporex-Hebel Le système constructif en béton cellulaire Siporex-Hebel Blocs Le système constructif Siporex-Hebel se compose d une gamme complète d éléments permettant de réaliser des constructions de qualité, du gros

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

Les solutions de bardage Eternit sont à l honneur au salon Architect@Work

Les solutions de bardage Eternit sont à l honneur au salon Architect@Work ARCHITECT @ WORK FRANCE Dossier de presse Octobre 2013 Les solutions de bardage Eternit sont à l honneur au salon Architect@Work PARIS / LA GRANDE HALLE DE LA VILLETTE 10 & 11 OCTOBRE / STANDS 105 ET 154

Plus en détail

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 Communiqué de presse - septembre 2012 En ligne sur CMB lutte contre les passoires thermiques! Dossier de presse CMB, depuis près de 30 ans, travaille à

Plus en détail

Le béton de ciment blanc : comment le prescrire dans les cahiers des charges?

Le béton de ciment blanc : comment le prescrire dans les cahiers des charges? Le béton de ciment blanc : comment le prescrire dans les cahiers des charges? La présente notice a pour but de guider l auteur de projet dans l élaboration de son cahier des charges. Réaliser un ouvrage

Plus en détail

construction Poutres en I pour toitures, murs et planchers Systèmes constructifs STEICO en bois, naturellement

construction Poutres en I pour toitures, murs et planchers Systèmes constructifs STEICO en bois, naturellement construction Poutres en I pour toitures, murs et planchers Systèmes constructifs STEICO en bois, naturellement DOMAINES D APPLICATION Construction ossature bois minimisant les ponts thermiques. Planchers

Plus en détail

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée PB20RT+ à isolation rapportée PONCEBLOC 20RT+ Dimension du bloc standard (L x ép. x h en mm) Résistance mécanique L 30 Nombre de blocs/m² 8 Poids du bloc sec (kg) 12,5 Résistance thermique maçonnerie seule

Plus en détail

Plus de compétences pour votre avenir

Plus de compétences pour votre avenir AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 L agent d entretien du bâtiment exerce à l intérieur des bâtiments qu occupe ou administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Il

Plus en détail

édito LES accessoires /// angle

édito LES accessoires /// angle édito LES accessoires /// angle Le TeCHNIBLOC a été élaboré spécifiquement pour répondre à l environnement, à la santé, à la sécurité et à un manque de main-d œuvre. Il est la solution clés en mains à

Plus en détail

Conception optimisée pour une école passive à énergie positive. Ecole Elémentaire de Burnhaupt-le-Haut

Conception optimisée pour une école passive à énergie positive. Ecole Elémentaire de Burnhaupt-le-Haut 3 ème Forum International Bois Construction 2013 Conception optimisée pour une école passive à énergie positive : Ecole élémentaire de Burnhaupt-le-Haut T. Weulersse 1 Conception optimisée pour une école

Plus en détail

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé Arts de bâtir: Pays: C3 Plancher en bois avec support de sol coulé France PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Plancher bois avec support de sol coulé - Structure porteuse en poutres et/ou solives

Plus en détail

La Chape Liquide. Un modèle de sol. Economique et performante, La Chape Liquide permet de réaliser des sols parfaitement plans.

La Chape Liquide. Un modèle de sol. Economique et performante, La Chape Liquide permet de réaliser des sols parfaitement plans. Un modèle de sol AVIS n TECHNIQUE 1 2 / 0 4-1 3 9 2 Economique et performante, permet de réaliser des sols parfaitement plans. Chape de Sol Économique et performante, permet de réaliser des sols parfaitement

Plus en détail

AESTUVER. La plaque coupe-feu universelle

AESTUVER. La plaque coupe-feu universelle coupe-feu AESTUVER La plaque coupe-feu universelle AESTUVER La plaque coupe-feu universelle Procédé d'injection de fibres 2 AESTUVER un matériau de construction de la nouvelle génération AESTUVER innove

Plus en détail

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux

Cours 2. La structure porteuse d un bâtiment. 1 - Les fondations. 2 - Les porteurs verticaux. 3 - Les porteurs horizontaux La structure porteuse d un bâtiment 1 - Les fondations 2 - Les porteurs verticaux 3 - Les porteurs horizontaux 1) Les Fondations 1-1) Fonctions, définitions Les fondations d un ouvrage sont les éléments

Plus en détail

Eco Bric Thermo Bric G7

Eco Bric Thermo Bric G7 Eco Bric Briques traditionnelles Les briques à perforations horizontales peuvent être utilisées pour un grand nombre d usages comme les maisons individuelles, villages, maisons de retraite, écoles, établissements

Plus en détail

Allard & Fils SA Heideveld 58. Tél 02 331 14 69 Fax 02 331 19 50. www.allard-g.be 1621 LOT-BEERSEL BELGIQUE. e-mail : tonality@allard-g.

Allard & Fils SA Heideveld 58. Tél 02 331 14 69 Fax 02 331 19 50. www.allard-g.be 1621 LOT-BEERSEL BELGIQUE. e-mail : tonality@allard-g. Allard & Fils SA Heideveld 58 1621 LOT-BEERSEL BELGIQUE Tél 02 331 14 69 Fax 02 331 19 50 e-mail : tonality@allard-g.be www.allard-g.be TONALITY Le revêtement de façade en céramique de haute qualité Arch.

Plus en détail

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du process Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du brevet COMPOMUR Janvier 2013 L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche

Plus en détail

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 Note information «BBC Système» «BBC Système» est un système constructif bois-béton breveté ( dépôt INPI 12/50382) pour les immeubles

Plus en détail

L acoustique dans le bâtiment.

L acoustique dans le bâtiment. L acoustique dans le bâtiment. Types de bruit. Le bruit aérien et le bruit d impact sont deux notions proches l une de l autre, bien que constituant deux types de nuisances sonores très différents. Le

Plus en détail

La GARANTIE d'une maçonnerie de QUALITÉ avec le BLOC BÉTON CERTIFIÉ. Qualité des produits

La GARANTIE d'une maçonnerie de QUALITÉ avec le BLOC BÉTON CERTIFIÉ. Qualité des produits La GARANTIE d'une maçonnerie de QUALITÉ avec le BLOC BÉTON CERTIFIÉ Qualité des produits Choisir la sérénité Ce document, destiné aux prescripteurs et aux entrepreneurs, a été conçu pour leur apporter

Plus en détail

résolument LE BOIS, LE CHOIX DURABLE PAR NATURE LES SOLUTIONS BOIS POUR RÉINVENTER SA MAISON

résolument LE BOIS, LE CHOIX DURABLE PAR NATURE LES SOLUTIONS BOIS POUR RÉINVENTER SA MAISON résolument LE BOIS, LE CHOIX DURABLE PAR NATURE LES SOLUTIONS BOIS POUR RÉINVENTER SA MAISON 5BONNES RAISONS (AU MOINS!) DE PRÉFÉRER LE BOIS AMÉLIORER LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DE SA MAISON, RÉNOVER SA

Plus en détail

Gaines techniques verticales Placostil

Gaines techniques verticales Placostil 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Gaines techniques verticales Placostil Description Les gaines techniques verticales peuvent être réalisées avec les mêmes produits et systèmes Placo que ceux

Plus en détail

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M.

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. 15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. Plan de l exposé Confort acoustique des constructions multifamiliales en bois en Belgique : Exigences & évaluation des systèmes Habitations

Plus en détail

MAISON INDIVIDUELLE LES SOLUTIONS VOTRE CONTACT PAREXLANKO FAÇADES COLLES MORTIERS. parexlanko.com. Nom... Prénom... Téléphone...

MAISON INDIVIDUELLE LES SOLUTIONS VOTRE CONTACT PAREXLANKO FAÇADES COLLES MORTIERS. parexlanko.com. Nom... Prénom... Téléphone... VOTRE CONTACT PAREXLANKO Nom... MAISON INDIVIDUELLE Prénom... Téléphone... Mail... @parex-group.com LES SOLUTIONS FAÇADES COLLES MORTIERS L EXPERTISE TECHNIQUE PAREXLANKO VOUS ACCOMPAGNE SUR VOS CHANTIERS

Plus en détail

UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID. Responsable : Pr. GHOMARI Fouad

UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID. Responsable : Pr. GHOMARI Fouad UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DE TECHNOLOGIE DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL Matériaux de Construction Responsable : Pr. GHOMARI Fouad Les méthodes de formulation du Béton Le béton est un mélange dont

Plus en détail

Réussir le dosage du mortieret du béton

Réussir le dosage du mortieret du béton Réussir le dosage du mortieret du béton DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Composer votre mortier Le mortier sert pour le montage des briques et parpaings, à la constitution des enduits de façade

Plus en détail

SABLES STABILISES POMPABLES

SABLES STABILISES POMPABLES SABLES STABILISES POMPABLES M a t é r i a u a u t o c o m p a c t a n t ré e x c a v a b l e p o u r l e re m b l a i d e s t r a n c h é e s e t f o s s é s AUTOCOMPACTANT POMPABLE AUTOPLAÇANT REEXCAVABLE

Plus en détail

AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 Vous exercez à l intérieur des bâtiments qu occupe ou qu administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Vous assurez donc des fonctions

Plus en détail

L application des «pré-murs double peau» au procédé LOGIPASS apporte trois progrès majeurs au concept :

L application des «pré-murs double peau» au procédé LOGIPASS apporte trois progrès majeurs au concept : CQFD : Logements optimisés Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais 5 Evolutions techniques et conceptuelles du procédé constructif 5.0 - PRÉAMBULE Depuis que la proposition LOGIPASS Un passeport pour l habitat

Plus en détail

Pose des entrevous Seacbois en toute sécurité de l étage inférieur

Pose des entrevous Seacbois en toute sécurité de l étage inférieur Seac système de construction planchers en béton 1 11 Le Plancher Léger Thermo-Acoustique une solution pour le logement collectif au label BBC Bâtiment Basse Consommation permettant l isolation thermique

Plus en détail

Introduction au Génie civil

Introduction au Génie civil Découverte professionnelle module 6 heures Exemple de mise en œuvre Introduction au Génie civil Lycée LE CORBUSIER, 2005-2006 Illkirch, académie de Strasbourg Juillet 2006!eduscol.education.fr/dp DÉCOUVERTE

Plus en détail

Avis Technique N 3/14-760 LOGEMENTS. Energie SPURGIN ISOPRE 2.0. Très économe Logo ABC A+ A. Peu Econome F ISOPRÉ. Plus qu un mur

Avis Technique N 3/14-760 LOGEMENTS. Energie SPURGIN ISOPRE 2.0. Très économe Logo ABC A+ A. Peu Econome F ISOPRÉ. Plus qu un mur Energie SPURGIN ISOPRE 2.0 Avis Technique N 3/14-760 LOGEMENTS Très économe Logo ABC A+ A 123 A B A+ C D E Peu Econome F G ISOPRÉ Plus qu un mur ISOPré2 10 ans de retour d expérience et d utilisation de

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons Louisa Praszezynki 5 2 Flora Penot L des pavillons 1 Que connaissez vous comme type d. Donnez une définition. Il y a 2 types d : l phonique et l. Isolation : pour se protéger du froid et des intempéries.

Plus en détail

Ajout d un cinquième étage en bois à l édifice Complan Une première au pays

Ajout d un cinquième étage en bois à l édifice Complan Une première au pays Ajout d un cinquième étage en bois à l édifice Complan Une première au pays Centre d expertise sur la construction commerciale en bois L ajout d un cinquième étage en bois à l Édifice Complan, situé sur

Plus en détail

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois Présentation du process Une révolution dans la construction ossature bois L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche d une solution appropriée. La manière

Plus en détail

Sika ViscoChape CHAPE AUTONIVELANTE BASE CIMENT

Sika ViscoChape CHAPE AUTONIVELANTE BASE CIMENT Sika ViscoChape CHAPE AUTONIVELANTE BASE CIMENT SIKA VISCOCHAPE UNE SOLUTION SIMPLE ET PRÊTE À L EMPLOI Les modes constructifs évoluent au fil des innovations et des réglementations. Les habitudes de travail

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS 7. SURCHAUFFE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS R BSE Procédure... 7.1 R Critère de surchauffe à partir du 1 er janvier 2014... 7.2 BSE Refroidissement - BSE... 7.3 Prévention... 7.4 Orientation et

Plus en détail

>I Introduction I. Quelques chiffres. La maison individuelle en France. 55 % de maisons individuelles. Individuel isolé 181 500

>I Introduction I. Quelques chiffres. La maison individuelle en France. 55 % de maisons individuelles. Individuel isolé 181 500 La maison individuelle en France g En 2006, sur 421 000 logements construits 55 % de maisons individuelles g Le parc actuel 17,2 millions de maisons individuelles, dont 14,1 de résidences principales Individuel

Plus en détail

COLLECTION T ECHNIQUE C IMBÉTON. Bétons et mortiers. Préparation et mise en œuvre sur chantier CIM

COLLECTION T ECHNIQUE C IMBÉTON. Bétons et mortiers. Préparation et mise en œuvre sur chantier CIM COLLECTION T ECHNIQUE C IMBÉTON Bétons et mortiers Préparation et mise en œuvre sur chantier CIM CIM CENTRE D INFORMATION SUR LE CIMENT ET SES APPLICATIONS 41, avenue de Friedland - 75008 Paris - Tél.

Plus en détail

Contrôle de la transmission du son par les murs en blocs de béton

Contrôle de la transmission du son par les murs en blocs de béton Solution constructive n o 13 Contrôle de la transmission du son par les murs en blocs de béton par A.C.C. Warnock Cet article traite des divers facteurs qui influent sur la transmission du son à travers

Plus en détail

PB F 030. Le nouveau standard Excellence dans l isolation de façade.

PB F 030. Le nouveau standard Excellence dans l isolation de façade. PB F 030. Le nouveau standard Excellence dans l isolation de façade. 2 ISOVER Exigences maximales pour l enveloppe du bâtiment. La technique du bâtiment «moderne» confronte les architectes, les planificateurs

Plus en détail

S isoler en polystyrène expansé

S isoler en polystyrène expansé WWW.POLYFORM.COM FAIT IMPORTANT CONTRAIREMENT À LA CROYANCE POPULAIRE, LES PSE ET PPE SONT DES MATÉRIAUX TRÈS ÉCOLOGIQUES. ILS CONTRIBUENT À LA PRÉSERVATION DES FORÊTS EN REMPLAÇANT LE BOIS ET LE CARTON,

Plus en détail

Panneaux de construction hermétiques et étanches à la vapeur. Pour les constructions passives et basse énergie

Panneaux de construction hermétiques et étanches à la vapeur. Pour les constructions passives et basse énergie 1 Testés en collaboration avec la Passiefhuis- Platform de la K.U. Leuven Fraunhofer WKI Panneaux de construction hermétiques et étanches à la vapeur Pour les constructions passives et basse énergie 2

Plus en détail

Isoler toits, murs et sols existants

Isoler toits, murs et sols existants Isoler toits, murs et sols existants Bien isoler, c est d abord bien choisir le matériau qui servira d isolant. Et surtout qu il soit de préférence écologique. Face aux exigences ministérielles qui se

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

MURS - Isolation rapportée Joint Traditionnel

MURS - Isolation rapportée Joint Traditionnel GELIMATIC et - GELIMAXI GAMME BRIQUE EP. 0 CM - POSE TRADITIONNELLE GELIMATIC et - GELIMAXI Points forts Montage au mortier traditionnel. Brique isolante qui participe à l isolation de la paroi. Un gain

Plus en détail

Schüco Fenêtres AWS 57.II Novonic & AWS 57 BD Novonic. La productivité optimisée

Schüco Fenêtres AWS 57.II Novonic & AWS 57 BD Novonic. La productivité optimisée Schüco Fenêtres AWS 57.II Novonic & AWS 57 BD Novonic La productivité optimisée 2 Schüco Schüco Fenêtres AWS 57.II Novonic & AWS 57 BD Novonic La réponse idéale aux exigences de la préfabrication Schüco

Plus en détail

CAISSON KERTO RIPA. Caractéristiques techniques

CAISSON KERTO RIPA. Caractéristiques techniques CAISSON KERTO RIPA Caractéristiques techniques Le caisson Kerto-Ripa est un système sous Avis Technique permettant de passer de grandes portées en plancher et en toiture. Fruit de la R&D Metsä Wood, il

Plus en détail

ECOBRIQUE CHANVRE Notre Brique pour l isolation et la construction

ECOBRIQUE CHANVRE Notre Brique pour l isolation et la construction ECOBRIQUE CHANVRE Notre Brique pour l isolation et la construction SOMMAIRE Efficacité Energétique à5 Page 2 Mortier Ecobrique Chanvre Page 6 Brique de Chanvre à 11 Page 7 Fiche Technique Page 12 à 15

Plus en détail

- isolation par l intérieur-

- isolation par l intérieur- Amélioration des performances thermiques des parois opaques - isolation par l intérieur- Fiche technique Répartition des déperditions thermiques 1 - Définitions et principes Pourquoi isoler? Dans un appartement,

Plus en détail

Document Technique d Application. Bloc Américain PREFABLOC

Document Technique d Application. Bloc Américain PREFABLOC Document Technique d Application Référence Avis Technique 16/09-590 Annule et remplace l Avis Technique 16/05-500 Mur en blocs en béton Bloc Américain PREFABLOC Relevant de la norme NF EN 771-3 Titulaire

Plus en détail

Construction d une maison Passive écologique. Le Stanco 22300 LANNION. Maitres d ouvrage : Gael et Gwen DUBOUAYS

Construction d une maison Passive écologique. Le Stanco 22300 LANNION. Maitres d ouvrage : Gael et Gwen DUBOUAYS Construction d une maison Passive écologique Le Stanco 22300 LANNION Maitres d ouvrage : Gael et Gwen DUBOUAYS Architecte : Atelier Rubin / tonquedec Constructeur : Tycoat construction / Plestin les grèves

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail